Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Messages : 211
Dollars : 2308
Date d'inscription : 11/12/2016
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 17 ans
Alignement: ???
Inventaire:

Hello world, i'm here | Tristan & Dipper ♥

MessageSujet: Re: Hello world, i'm here | Tristan & Dipper ♥ Lun 2 Jan - 18:32
I think someone
is watching us




« L'univers est un immense livre. »


Un pouce plus que visible sembla jaillir de derrière l'étagère de livres. Une telle discrétion le fit sourire et plissé les yeux d'amusement. Avec Dipper, on ne semblait jamais s'ennuyer il était un phénomène à lui tout seul, mais c'était une bonne chose probablement. Cela lui changeait de son quotidien, lui qui s'ennuyait. Se contenter d'attendre et n'agir que très rarement, lorsque le besoin s'en fait sentir, n'agir qu'en dernier recours. Les conséquences sont toujours terrible, du moins c’était sa manière de penser auparavant. Peu à peu, il découvre l'inverse et sa vie en devient chamboulée. Il ne se serait pas gêné pour lui rendre son pouce complice, mais déjà que le geste du brun n'était pas des plus invisibles, si en plus il s'y mettait lui aussi ils étaient plus que grillés. De plus il n'avait rien contre cette jeune femme, au contraire, elle était plutôt jolie et semblait cultivée. Mais là il s'égarait, hahum.

Tu avais visiblement fait mouche avec ta remarque et garda les yeux portés sur elle, comme attendant sa réponse. Et évidemment elle leur donna une explication rationnelle, il avait presque eu envie de se tourner vers Dipper et lui dire qu'il n'y avait donc pas de quoi s’inquiéter et que cette fille était parfaitement normale, voir avec un sens d'observation plus élevé que la moyenne, ce qui était une très bonne chose. Le personnage représenté sur le tatouage? Devrait-il le connaitre? Était-ce une célébrité locale? Pourtant cela ne ressemblait pas à une personne...qu'est-ce que c'était? Aaah ça y est il y était! Il s'agissait d'une sorte de mascotte! Peut-être y avait-il une équipe de basketball ou de tout autre sport. Mais...pourquoi dire cela à Dipper? Qu'y avait-il de mal à se faire ce genre de tatouage? N'avait-il pas le droit d'aimer ce qu'il veux? Ou peut-être que cette mascotte avait mauvaise réputation? Peut-être encore que c'était une coutume locale de ne pas faire de tatouage sur ce qui pourrait concerner cette ville? Ou peut-être se moquait-elle de ses centres d’intérêts?

Tu te sentais mal pour le pauvre garçon, en particulier quand celle-ci se tourna vers lui. Il faut croire qu'elle l'avait repérée...en même temps, on ne pouvait que savoir où il se trouvait...il n'était pas vraiment doué pour passer inaperçu s'il faisait autant de bruit. Détester? Ah donc tout s'explique...ce triangle semble être hait par les habitants de cette ville, mais pourquoi? Qu'avait-il pu faire pour engendrer cela? Alors tu ne comprenait pas la réaction de la fille...vraiment pas. Pourquoi se montrait-elle si condescendante envers ton nouvel ami? Alors qu'elle rabaissait le tatouage et les possibles "fascinations" du brun, tu te sentis quelque peu irrité et remis machinalement tes lunettes sur ton nez, même si tu n'en avait pas besoin, un tic que devait surement possédé au moins 80% des détenteurs de ces objets.

-Pourquoi dis-tu cela? En quoi aimer quelque chose que les autres détestes vaut de quoi se faire soigner? P-peut-être qu'il a une bonne raison pour avoir ce tatouage, que ce n'est pas pour le personnage mais pour la s-signification, ce qu'il représente? Mais je ne sais pas moi je...je ne sais pas de quoi vous parlez...

La légère irritation de sa voix avait fait place à de l'incompréhension. Il n'aurait pas dû s'en mêler il allait avoir des ennuis à présent surtout qu'il ne savait même pas de quoi il parlait. Si ça se trouve...ce triangle avait fait beaucoup de mal autour de lui et la réaction d'Apocrypha était légitime. Mais il voulait trouver des excuses à Dipper, c'était un garçon intelligent alors il devait y avoir une raison derrière son action. On avait beau répondre à ses questions, ce n'est pas pour autant qu'il y comprenait quelque chose, voir même le voilà encore plus confus qu'initialement. Les héros de la ville? Comment ça? Il n'en avait pas entendu parler...enfin....peut-être que si mais les raisons lui étaient inconnues.

Il continua à écouter la jeune femme, elle souriait mais son ton semblait cassant, comme si elle lui disait "de quoi je me mêle" pourtant il ne lui en tint pas rigueur, c'est vrai qu'elle avait pu être vexée par le comportement indiscret du brun. Mais voilà que maintenant se fut à son tour de subir certaines questions....gênantes. Non mais qu'est-ce qu'ils avaient tous avec ça? Pourquoi les croyaient-ils ensemble? Alors le garçon haussa un sourcil derrière ses lunettes et fit non de la tête.

-On vient tout juste de se rencontrer, je connais à peine Dipper.

Bon sang, voilà que certains souvenirs qu'il aurait préféré oublier lui revenait en tête et qu'il se sentait quelque peu embarrassé face à ces accusations. Le pauvre rougissait de honte, pourquoi avait-il fallu qu'il se passe ce genre de chose? Il émit un léger sourire pour probablement cacher sa gêne puis il ouvrit le livre qui était sien à présent pour le parcourir en feuilletant rapidement les pages.

-J'aimerais bien en savoir plus sur toi ou même sur ce triangle ou cette histoire de héro, mais j'ai l'impression que ce n'est peut-être pas le moment alors je ne vais pas perturber davantage ta lecture en ces lieux.

Il s'arrêta à une des pages du livre pour braquer à nouveau son regard vers elle puis faire quelques pas pour rejoindre Dipper.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 461
Dollars : 302
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 22
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 16 ans
Alignement: Loyal Neutre → Neutre Absolu
Inventaire:

Hello world, i'm here | Tristan & Dipper ♥

MessageSujet: Re: Hello world, i'm here | Tristan & Dipper ♥ Lun 2 Jan - 23:22
Hello world, i'm NOT here.
#Tristan? & SUSPECTGIRL

Pfeu ! Elle avait l'air calme. Mais il était sûr qu'à l'intérieur d'elle ça bouillonnait. Après un tel argument, elle ne pouvait rester marbre ! Elle était fichue et fichée. Finie. Over. Il ne la lâcherait plus c'est terminé.
La voilà qui croisait les bras.

▷ Oh, j'ai simplement déduit que ça ne pouvait être qu'un triangle, vu le personnage central de son tatouage, voire même le thème principal. Je ne vois que ça. Enfin, ce n'était pas comme si tout le monde... Hum, presque tout le monde, ne connaissais pas le fameux individu représenté dessus... Dipper Pines, je me demande vraiment pourquoi tu as fais ce... tatouage. Really.

Voilà ce qu'elle avait dit. Puis Tristan lui demandait sir elle le connaissait.
Il fronça les sourcils. Elle parlait de Bill Cipher. C'est certain. Il est vrai que tous les habitants de Gravity Falls le connaissaient désormais et en voyant son tatouage ainsi que la remarque de Tristan. Disant qu'il ressemblait à la statue. C'était... logique. Il ne voyait que ce mot. Rah et ce tatouage qui recommençait à le démanger dès qu'on en parlait ! Il savait que c'était purement psychologique, mais il allait finir par se l'arracher et la peau avec si ça continuait !

Dipper resta tout de même caché même si cela ne servait à rien tandis qu'elle continuait. Elle avait dit son nom, la voilà qui se tournait vers lui. Il n'aurait pas dû brandir son pouce en l'air ! Oh man, you're so dumb sometimes. Il avait cassé sa couverture parfaite.

▷ Après tout, ce n'est pas comme si... tout le monde ne le détestais pas ici, pas vrai ? Aurais-tu développé une fascination certaine pour lui ? Si c'est le cas, tu devrais te faire soigner... Oh, remarque, ce ne sont pas mes affaires, hein, Dipper ?

Tu devrais te faire soigner. Ses doigts se serrèrent contre le bois de la l'étagère. Tu devrais te faire soigner. Les jointures de ses phalanges blanchissaient. Tu devrais te faire soigner. Il serrait tellement fort que ses ongles rongés commençaient à s'enfoncer.
Tu devrais te faire soigner.
La phrase de trop. S'il y a bien un phrase que Dipper n’appréciait pas c'était bien celle-ci. On pouvait bien se moquer de sa tâche de naissance, de ses actions maladroites, de son comportement. Mais... pas. Cette. Phrase.
C'était la phrase qu'on lui sortait lorsqu'il se daignait enfin de faire des efforts et montrer sa passion aux gens. Quand il était plus jeune. Mais évidemment, les histoires d'OVNI, les théories du complot. 'Tu devrais te faire soigner.' Ce n'est pas normal d'aimer ça.
La phrase que les gens stupides sortent aux autres qui ont des passions différente de la normale. Après on s'étonne que certaines personnes s'étouffe. Mais là, ça parlait de Bill Cipher. Le tatouage d'un grand malade sur le bras. Celui qui a détruit la ville. Pas une remise en cause de ses passions.

Devait-il avoir des remords pour avoir envie de frapper une fille ? Non, décidément non. Il n'en avait aucun. Il prit le même air grave que lorsqu'on remettait en cause son courage devant Wendy.
Et puis la voilà, qui au lieu de feindre l'indifférence augmentait son degré de violence verbale. Se sentirait-on touché Apocrypha ? Bien sûr que tout le monde le déteste. Comment prétendre le contraire ?
Il prit une grand inspiration, mais alors qu'il allait sortir de sa cachette, son ami répondit avant lui.

▷ Pourquoi dis-tu cela? En quoi aimer quelque chose que les autres détestes vaut de quoi se faire soigner? P-peut-être qu'il a une bonne raison pour avoir ce tatouage, que ce n'est pas pour le personnage mais pour la s-signification, ce qu'il représente? Mais je ne sais pas moi je...je ne sais pas de quoi vous parlez...

Tristan. Décidément, il devait avoir une bonne influence sur lui. Ce mec tellement effacé avait osé la ramener. Et pour dire des choses censées en plus. God bless you Tristan, God bless you. Il serra les dents, remerciant intérieurement son ami, alors que la haine sourde et grondante à l'intérieur de lui s'estompait peu à peu. Oui, il avait ses raisons. Et cela n'était pas passé par la tête de cette fille. Non, elle cherche trop à se défendre bien sûr. Attaquer là où c'est facile.
Continue ton numéro, I'm watching you.


▷ Comment je le connais ? C'est quoi cette question ? QUI, ici, ne connais pas la famille Pines ? Oh, remarque, ça ne fait qu'un an que tu a emménagé ici, alors ça se comprend que tu ne sache pas. Ce sont... les héros de la ville.

Un héro. C'est plutôt son grunkle Stan le héro. Mais, il devait avouer que ce titre lui allait très bien aussi ! Après tout, il avait fait énormément pour cette ville et il avait tout de même bravé le danger du weirdmageddon ! Il avait même battu Bill une fois ! Sisi !
Mais le temps n'était pas à l'égo. Focus. Il fallait garder cette fille en ligne de mire. Elle a beau apporter des arguments, elle fait tout sauf se rendre moins suspecte. Surtout après ces mots violents.

▷ Je suis née à Gravity Falls. J'y suis restée jusqu'à mes six ans. Je suis partie avec mes parents. Je suis revenue il y a trois ans. Satisfait ? Ce n'est pas un secret. Et encore, c'est la version très courte. Nimic*.

Voilà qui est très intéressant, il se permit même de noter ça sur un coin de son journal pour ne pas l'oublier. Devait-il encore rester caché ? Ce ne servait plus à rien désormais. Oui, il ferait mieux de se mettre à découvert, jouer cartes sur table plutôt que de faire son weirdo à lui parler derrière une étagère. Après tout, il devrait bien aller se faire soigner. Pfft !

▷ Mais dis moi, Tristan. Est-ce que, à tout hasard... Dipper serait ton petit copain ? J'ai cru entendre ça au détour d'un couloir...
...
.....
....... Shit. Les vieux dossiers.

▷ Si c'est le cas, je ne vous juge pas, chacun fait ce qu'il veux.

OK. Si les phrases d'Apocrypha avaient eut le don de mettre en colère et se poser des questions à Dipper, là. Elle l'avait attaqué sur le bon sujet. Celui qui lui donne une de ses envies de se mettre en Position Latérale de Sécurité. Il s'agrippa encore plus à l'étagère, s'appuyant dessus pour ne pas que ses nouilles de jambes le lâche !!
BORDEL ! POURQUOI CA RESSORTAIT, HEIN ? C'EST QUOI CETTE HISTOIRE ? OU L'AVAIT ELLE ENTENDU ? CA AVAIT VRAIMENT FAIRE LE TOUR DU LYCÉE ????????????????????? ET POURQUOI TRISTAN RESTAIT PARFAITEMENT CALME ! DUDE SERIOUSLY !!!!!!!! ET LE VOILA QU'IL REMET SES LUNETTES SUR SON NEZ AVEC SON AIR DE MEC COOL FOEJRFJFJREG.

▷ On vient tout juste de se rencontrer, je connais à peine Dipper.

Se connaitre à peine ?! Après toutes les aventures qu'ils avaient vécus ?!! Ils se sentaient un peu vex-... wait. Non pas DU TOUT. Oui, c'est ça, tout à fait. Très bon argument.
Voilà qu'il se mettait à rougir tout autant que lui en repensant à... la scène. Déjà que Mabel les avait affiché, heureusement qu'il avait effacé les photos sinon... Non, il ne voulait même pas imaginer ce qu'il se serait passé si ça avait fuité...

Mais le voilà plongé dans ses pensées. Il ne remarqua même pas que Tristan venait à ses côtés, encore moins le dialogue qui s'en suivit.
Il ne pouvait pas laisser passer ça ! Il en avait marre que tout le monde les mettes ensembles ! Il ne se passait RIEN entres eux ! Ils était juste potes ! Qu'est-ce-que tout le monde avait avoir à faire avec ça, hein ?!!!!!!

▷ CP- SHHHHHHHH!

Shit. Voilà le mot qu'il avait voulu sortir. Alors qu'il avait voulu lui gueuler dessus pour se justifier qui à se faire encore sermonner par l'ensemble de la librairie, son overdose de feelings lui avait fait tellement s'appuyer contre l'étagère que... que celle-ci commença à pencher dangereusement. Ni une, ni deux, avant même qu'elle ne tombe tous ses neurones s'accordèrent sur le même point : FUIR.
Et ceux, même si l'étagère remplit de livres ne tombait pas dans sa direction, mais dans celle d'Apocrypha. La putain de bourde. Et il ne voulait pas se faire tuer par la gérante des lieux.

Par réflexe de fuite face au danger, il attrapa la main de Tristan, la serrant comme il aurait pu serrer celle de Mabel et se mit à le tirer pour cavaler se barrer d'ici. Effet Domino. Ils eurent de la chance de sortir juste avant que l'une des étagère ne bouche la sortie, piégeant le reste des gens dans une véritable mer de livres !!



[L'argument c'est que j'ai aucuns arguments 8D RP finit pour moi !]


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 365
Dollars : 871
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 20
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans (26 ans)
Alignement: Neutre mauvais
Inventaire:

Hello world, i'm here | Tristan & Dipper ♥

MessageSujet: Re: Hello world, i'm here | Tristan & Dipper ♥ Jeu 5 Jan - 1:15
participant 1Apocryphaparticipant2Tristanparticipant2Dipper

hello world, i'm here.

#660033

∑ Inventaire

‒ Collier
‒ Lunettes teintées x2
‒ Téléphone

*Oh putain. L'abruti.

*Il les enchaînes, celui-là.

La majorité n’a pas le droit d’imposer sa connerie à la minorité.
— Georges Wolinski
Alors, Dipper, tu étais énervé pas vrai ? Tu n'avais pas apprécié, hein ? Ohohoh. Ce n'était pas plaisant d'entendre ça, pas vrai ? Ton sang s'échauffais, n'est-ce pas ? Et tes poing se serraient ? Hum, tes doigts agrippaient le bois d'une étagère. Peut-être avais-tu envie de frapper ? Oui, tu avais envie. Tu ne pouvais qu'avoir cette envie. Après tout, cette fille venait tout de même de te faire passer pour un cinglé. Ou peut-être que cette phrase qu'elle avait dit t'avais... atteint en plein dans le mille ? Eh. Il n'aurait pas fallu la suivre pendant toute une semaine. Cela a le don d'énerver les gens. Il faut réfléchir à tes actes, Dipper. Réfléchir à ce que tu fais. Cela pourrait à l'avenir... Très mal tourner.

Tu savourais ta victoire sur ce stalker mal avisé qui te cherchais, que ce soit de manière directe qu'indirecte. Ce n'était qu'une petite bataille, mais qu'importe. Il fallait savoir apprécier ses victoires. Mais il te semblait aussi... Que Tristan l'avait lui aussi mal pris. Oh, c'était sans doute à cause des brimades incessantes qu'il avait dû subir des amis de sa détestable petite sœur. Ils pouvaient lui avoir dit n'importe quoi... Donc ils devaient lui avoir dit quelque chose dans ce goût là s'il était quelque peu irrité, au vu de ses actions et de sa posture. Hum... Tu n'étais pas désolée. C'était... des humains. Et le fait que des humains souffrent de tes paroles... Eh bien... Tu avais déjà souffert de cette façon là... Et de manière bien pire. Que ce soit par les humains que par les vampires. Tu ne pouvais pas ressentir une quelconque... hum... culpabilité de faire subir ce que tu avais subi, en quelque sorte. Noooon. Les humains ne sont... que des... insectes, après tout ? N'est-ce pas le cas ?... Tu souriais toujours quand Tristan tenta tant bien que mal de défendre son... ami...

« Pourquoi dis-tu cela? En quoi aimer quelque chose que les autres détestes vaut de quoi se faire soigner? P-peut-être qu'il a une bonne raison pour avoir ce tatouage, que ce n'est pas pour le personnage mais pour la s-signification, ce qu'il représente ? Mais je ne sais pas moi je...je ne sais pas de quoi vous parlez... »

« Je ne dis pas le contraire, justement... Mais là... Non. »

Tu ne disais pas le contraire, ça oui. Tu avais toi même des... deux tatouages avec diverses significations et utilités... D'ailleurs, tu avais bien eu le temps de mémoriser les détails du tatouage de Dipper pour recopier ça plus tard sur ton livre de magie. Cela devait sans doute dire quelque chose... Vu que tu l'avais vu bien avant... Dans une certaine grotte. Que tu avais bien entendu trouvé par hasard, lors de tes nombreuses escapades en forêt. Il suffit de ne rien chercher du tout pour tomber sur des choses intéressantes. Et ce qui avait été peint sur les parois était... Très ludique. Si ta mère avait pu voir ça, elle en aurait sautillé de joie sur place comme elle avait l'habitude de faire quand elle découvrait quelque chose d'extraordinaire à ses yeux quand elle participait à des fouilles. Toujours était-il que Tristan ne savait effectivement pas de quoi il parlait. Tu n'avais rien contre les goûts douteux de Dipper. Mais, tu n'allais pas l'applaudir pour ça, ça serait... suspect ? Tu n'allait clairement pas lui dire bravo pour son tatouage de Bill Cipher. Mais ça mis à part, un tatouage de Bill sur le bras d'un Pines te laissais tout de même perplexe.

« On vient tout juste de se rencontrer, je connais à peine Dipper. »

Domaaage. En tout cas, tu en avais entendu un qui... avait clairement fait entendre que ses jambes l'avaient trahis. Oh, la bonne ouïe surnaturelle, comme il était pratique de l'avoir. Avec modération. Les sonneries sont un enfer à vivre. Mais comme tu avais mémorisé les horaires par cœur... Ce n'était plus un si grand problème. Il y avait également Tristan qui avait rougi... Hum, ce n'était pas quelque chose venant d'une quelconque bouffée de chaleur ou quoi que ce soit d'après ce que tu entendais de son poul. Il devait s'être... remémoré quelque chose qu'il avait fait avec Dipper, sans doute ? Peut-être. Ça ne t'étonnerais même pas qu'ils aient fait des choses après les cours. Des trucs de garçons. M'enfin, ces histoires ne t’intéressaient pas spécialement, mais tu aimais bien avoir des choses gênantes qui pouvaient faire office de pression morale sur les gens, si jamais ils décidaient de trop te faire chier. Tout savoir sur son ennemi. Ton père te disais ça également. Il en avait plein, c'était donc légitime qu'il se tienne informé d'eux. Ton père était un vampire très avisé...

« J'aimerais bien en savoir plus sur toi ou même sur ce triangle ou cette histoire de héro, mais j'ai l'impression que ce n'est peut-être pas le moment alors je ne vais pas perturber davantage ta lecture en ces lieux. »

Venait-il de dire en ouvrant son livre et en feuilletant rapidement les pages de celui-ci. Moyen de cacher ses émotions ? Hum. Feuilleter un livre qu'il voulait prendre de cette manière ? Curieux. Enfin, bon. Cela pouvait très bien être un signe d'agacement, que d'autres choses, après tout. Tu le regarda s'éloigner pour rejoindre M. je-sue-à-grosses-goûtes-et-je-sens-mauvais. Tu avais presque l'impression que ça avait empiré, son odeur. Sans doutes des sueurs froides ? Il devait penser à se laver... Et encore, c'était parce que tu sentais les odeurs mieux que tout le monde que cela t'agressais légèrement le nez.

« Par-fait. J'en ai marre de me faire questionner pour des raisons absurdes sur des choses qui le sont également. Mais si tu veux des réponses, tu sais où me trouver. »

S'il posait les bonnes questions, tu serais encline à lui répondre. Que tu étais magnanime, oulala. Tu avais déjà fait un gros effort en répondant à ses questions totalement... Ennuyeuses... Dont une qui t'avais quand même un peu fait suer. Il faudrait que tu sois plus prudente à l'avenir. Trop en savoir n'était pas toujours pratique. On prend ce que l'on a acquis pour un savoir commun alors qu'il ne l'était pas du tout. Une erreur de débutant. Mais il fallait dire que pour une fois qu'une personne relevait intelligemment ce que tu avais dit, tu n'allais pas trop t'en plaindre... Nooon. Tu l'avais juste maudit sur plus de trois générations, mais ce n'était pas grave à partir du moment où tu ne faisais pas un rituel pour que cela devienne une réalité, eheh. Perdre du temps pour ça était inutile, tu avais mieux à faire que de jeter des sorts à tord et à travers. Tu regarda Tristan... La tête que tirais Dipper était hilarante. Par contre, ce que cet abruti fini réussi à faire comme un idiot, ça, ça valait de l'or. Mais ça te fit moins rire aussi.

« CP- SHHHHHHHH ! »

« Oh, la naiba. Imbecilul*. »

Eh. Merde. C'était un sketch ? Tu avais presque l'impression de voir le premier film de twilight mais avec une étagère de livre à la place d'une voiture. Est-ce que tu pouvais l'arrêter ? Oui. Est-ce que tu le voulais ? Non. Tu n'avais pas envie de te prendre des livres en pleine poire dans l'opération, et Dieu sait qu'ils sont atrocement lourd, pour certain. Tu risquerais de te faire assommer et écraser. Non merci. Tu n'avais pas envie d'être coincée à l’hôpital, dans le pire des cas, à devoir attendre de guérir de certaines fractures idiotes que tu aurais pu facilement éviter. Tu avais assez eu de temps dans un hôpital pour n'avoir aucune envie d'y rester dix plombes, en sachant que tu devrais en plus de ça trouver un moyen de boire du sang sans te faire repérer. C'était donc, le choix le plus facile à faire; la fuite, toute simple.

« El le-a legat cu lanțuri, ca unul.* »

Tu regarda limite avec un air blasé l'étagère arriver vers toi. Puis tu fit une roulade sautée digne d'un film d'action Hollywoodien. Il ne manquait plus que l'explosion en arrière plan alors que tu te relevais et que tu remettais tes lunettes teintée. Tu ne trouvais absolument pas ça exagéré. Tu étais douée en sport, certains le savaient, d'autres non. Tu étais certainement humainement capable de réaliser ça sans avoir de soupons sur toi. Tu observas les gens ébahi par l'effet domino infernal des étagères, et tu ne doutais pas que des gens allaient finir écrasés, ou presque, là dessous... Mais eh, c'est la vie. Faut avoir des réflexes. Toi, le tiens, c'est de récupérer ton sac rapidement, et de te casser en ouvrant une fenêtre. Tu ne seras en aucun cas tenue pour responsable de tout ce bordel sans nom à la place de Dipper Pines.

« Alea jacta est. Eheh. »

Peut-être que tu avais un peu trop joué à assassin's creed. Mais c'était marrant. Bon, tu ne pouvais pas te permettre de faire un saut de la foi. Et personne n'a envie de réellement savoir comment on fini quand on saute dans un tas de foin qui est à plusieurs très longs mètres en bas. Non, personne. Tu te contenta juste de sauter normalement, après t'être agrippée au rebord. Tu épousseta tes mains en souriant. Bien, au moins, ça avait été drôle comme finalité. Maintenant, tu allais sagement attendre de voir Dipper et Tristan se casser, parce que tu avais bien vu du coins de l’œil que Dipper avait choppé la main de Tristan et l'avait limite traîné pour sortir au plus vite après sa connerie. Une fois qu'ils furent partis depuis une bonnes dizaine de minutes, tu considéras que le champs était libre pour rentrer tranquillement chez toi sans être suivie par les deux lurons, et donc pouvoir regarder en détail la trouvaille qui était dans ton sac.
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Hello world, i'm here | Tristan & Dipper ♥

MessageSujet: Re: Hello world, i'm here | Tristan & Dipper ♥
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World
» Nouveauté Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Gravity Falls :: Propriété Municipale :: Library-