Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

" Invité "
avatar
Who am i !

Luck or supersition don't exist : Hope gonna save you, magic and science gonna feed you | Stanford Pines

MessageSujet: Luck or supersition don't exist : Hope gonna save you, magic and science gonna feed you | Stanford Pines Mar 20 Déc - 8:33

identité

Age : 70 ans
Groupe : Humain
Occupation : Investigateur paranormal

Capacités

— Large savoir scientifique et paranormal
— Courageux, affronte le danger avec sang-froid

Objectif/s

Récupérer les artefacts perdus de Bill

Stanford Pines

Objets de départ

Infinity-Sided Die / Soos ne l'a pas vendu, au grand soulagement de Ford : ce ne sont pas n'importe quels dés que l'ont pourrait emporter partout. Ces dés extrêmement dangereux que même Ford n'utiliserait qu'en cas d'extrême urgence, il l'a rapporté de l'autre dimension dans laquelle il a été enfermé pendant des années. Son interdiction dans 9 000 dimensions soulignent le danger qui lui est rattaché. En raison de son infinité de faces, tout peut se produire une fois lancé. Ces dès ont certes sauvé la vie de Ford à 3 reprises, mais ont manqué de le tuer une vingtaine de fois.

Dimensional Translator / Si Ford est capable de parler 13 langues différentes, c'est probablement du à ses 30 ans dans le Nightmare Realm, et grâce à ce traducteur dimensionnel, obtenu par les créature de cette dimension, qui lui permet ainsi de comprendre n'importe quelle langue orale. Il est cependant incapable de traiter les communications écrites.

Magnet gun / Puissant dispositif électromagnétique que Ford avait emmené en voyage.

Capacités et Particularités en détails

Des frères Pines, il a toujours été le plus intellectuel, portant un grand intérêt pour la science, poussé par un QI élevé au dessus de la moyenne. Un défaut de naissance rare qui lui a accordé six doigts à chaque main le poussera notamment à aller au-delà de la science sûre pour s’intéresser au paranormal, et ce, depuis son enfance.

Si Stanley était bien meilleur quand il s'agissait de se battre lorsqu'ils ont grandi ensemble, Ford ne manque pas de courage face au danger aujourd'hui. En effet, 3 décénnies dans le Nightmare Realm l'ont bien endurci, il n'a plus crainte à prendre part à une guerre lorsqu'elle s'impose.

Physique

Stanley et Stanford sont jumeaux, par conséquent, il est très aisé de les confondre : même mâchoire carrée, mêmes yeux marrons sous des lunettes très similaires, même nez remarquable, à ceci près que celui de Stan y possède de discrètes verrues, Ford n'en a pas. Même taille également, les jumeaux Pines mesurent tout deux 1m74. Ford ne porte pas de chapeau, comme son frère, ainsi, on peut le voir avec ses cheveux ondulés d’un gris toutefois légèrement plus foncé que ceux de Stanley. De plus, on notera des points dorés sur ses lunettes, et une fissure sur son verre gauche qui s'obstine à ne pas faire réparer. Sur la mâchoire de Ford, moins de barbe, mais des favoris de part et d’autre de son visage font également la différence avec Stan.

Sa longue veste beige, sur un col roulé rouge ne le quittent pas, tant, qu’ils font partis des caractéristiques physiques de Ford que l’on peut remarquer chez lui immédiatement. Ford est agile, rapide, efficace au combat, avec une corpulence svelte et quelque peu musclée, sans doute grâce à toutes ces années dans l’autre dimension.

Un détail remarquable de Ford sont les six doigts qu’il possède à chaque main, au lieu d’en avoir cinq, caractéristique qui l’a toujours rapproché des anomalies naturelles, sans en avoir honte. C’est d’ailleurs sa main gauche qui illustre les couvertures de ses journaux, devenus emblématiques. Il dissimule également, sous son col roulé, un tatouage dont il a honte et qu’il ne montre jamais. Enfin, afin d’échapper aux intrusions spirituelles de Bill, il est pourvu d’une plaque de métal à l’intérieur de son crâne, qui ne l'empêche cependant pas d'envahir ses rêves.

Mental

La vie et les expériences de Ford auront forgé un homme courageux et brave. Ford n’a pas froid aux yeux et ne portera jamais aucune hésitation lorsqu’il en va de la protection de ses proches, ou encore, plus largement, du monde, désireux de s’assurer de sa sécurité, après avoir vu le danger que représente les démons tels que Bill, constatant ainsi que le monde est fragile face à eux. Il veut ainsi tout faire pour le protéger d’eux.
Ses recherches sont très importantes pour Ford, elles l’ont toujours été, ayant toujours été intéressé, depuis tout petit, par ces anomalies scientifiques, se rapprochant d’elles de par les six doigts qu’il a à chaque main. Ambitieux, il cherchera toujours plus. D’ailleurs, la compagnie de Dipper, intéressé et ambitieux également, lui est bénéfique. Lorsqu’il s’agit de son travail et de ses recherches, Ford ne rigole pas. Tout cela est très important et il le prend avec le plus grand des sérieux, par peur de s’en distraire ou pire, de faire n’importe quoi qui mettrait son travail, ou pire, le monde, en péril.


En revanche, être tant sérieux poussera Ford à devenir introverti. En effet, qu’il le remarque ou non, il a souvent tendance à s’isoler, sans que cela lui soit bénéfique pour autant, s’éloignant alors du monde qui l’entoure. S’il accorde une importance à la famille, il s’éloigne pour autant régulièrement de celle-ci pour l’importance de son travail, sans pour autant désirer cet éloignement. Aussi, sûr de ses capacités et intelligence, Ford est devenu quelqu’un de narcissique, faisant preuve de ce détail-ci de son mental de nombreuses fois.
Ce n’est pas le seul défaut qu’on peut accorder à Ford. En effet, fortement rancunier, il aura du mal à pardonner une fois trahi, ou déçu, même en dépit du temps. Il sait pardonner, il l’a déjà fait avec son frère, non sans difficultés. D’ailleurs, il a mis beaucoup de temps pour cela, même si Stan avait tout tenté pour le ramener sur Terre. Cela va également de pair avec son éternelle méfiance. Depuis qu’il connait Gravity Falls, il ne jurait que par une morale : Ne faire confiance à personne. La confiance étant quelque chose de trop précieux, et on se risquait à être vulnérable, à se risquer à la mort, une fois qu’on l’accordait. Cependant, aujourd’hui, il a revu son jugement. Sa méfiance n’est pas perdue, elle est toujours là, mais il sait accorder sa confiance pour peu qu’on l’ait mérité.


L’intérêt scientifique a fait de Ford un homme curieux, toujours poussé à découvrir davantage, la nature recelant d’une infinité d’inédits et de mystères, sans pour autant en perdre sa méfiance et sa sécurité face aux dangers. C’est notamment cela qui l’a emmené à Gravity Falls, qui l’a encouragé à découvrir la grande partie de ses mystères, qu’il a transcrit dans ses journaux, cependant convaincu qu’il y a encore plus, dans la ville ou dans le monde, ne pouvant jamais se contenter de ce qu’il a trouvé, persuadé que la vérité s’étend à l’infini et n’aura jamais fini d’être découverte.
Cependant, comme dit plus haut, en dépit de son sérieux scientifique, Ford sait rire et s’amuser, bien qu’il l’oublie souvent. Il accorde une grande importance à la famille, étant d’ailleurs réconcilié aujourd’hui avec Stan. Ses neveux, même s’il ne le montre que très (très) peu, son aussi importants pour lui. En revanche, s’être éloigné de la Terre pendant trois décennies l’a éloigné du progrès technologique que le monde a connu, le rendant ainsi « ringard » aux yeux des jeunes d’aujourd’hui, totalement dépassé par le monde actuel, n’ayant pas pris soin de s’y habituer même en trois ans.

Histoire

Stanford Pines est né dans les années 1950 avec un frère jumeau, Stanley. Depuis son plus jeune âge, Ford se prit de passion pour le surnaturel, certainement poussé par son QI anormalement élevé et son défaut de naissance rare qui lui a donné un doigt supplémentaire à chaque main. Si les frères Stan étaient très différents dans leurs personnalités, Ford et Stan étaient soudés, des amis précieux et inséparable, toujours en quête d’aventure. En revanche, en raison des six doigts de Ford, et du caractère de Stan, les deux frères étaient sujets à du harcèlement, ce qui a encouragé leur père à les inscrire à des leçons de boxe afin de les rendre plus forts.
Au fil des années, alors que les jumeaux grandissaient, l’attrait de la science et les succès scolaires se développaient chez Ford, quand Stan avait plutôt de grandes difficultés académiques. Cependant, en dépit de leurs différences, ils restaient toujours soudés. Ils avaient un projet, le Stanowar, un bateau qu’ils allaient construire afin de réaliser leur rêve d’exploration du monde à deux. Mais ce rêve fut mis en péril lorsque la machine du mouvement perpétuel inventée par Ford attira West Coast Tech, une université prestigieuse, qui se trouve cependant à l’opposé total du pays. Promettant succès et fortune, Stan vit qu’il allait perdre son frère pour cet université, brisant leur rêve de voyage. Il fit une erreur. Une erreur qui détruisit les chances de son frère, en détruisant sa machine, Ford perdant ainsi les grâces de l’université. Furieux, leur père le rejeta de la maison, l’interdisant de revenir tant qu’il n’aurait pas remboursé toute la fortune qu’ils auraient pu avoir.
Il ne pardonna pas son frère, l'accusant d'avoir été intentionnel den sabotant son engin, et se sépara définitivement de lui, décidant de continuer son chemin seul, tournant ainsi le dos à sa famille. Sans avoir plus de choix, Ford alla à Backupsmore University, de bas-niveau à côté de West Coast Tech. Grâce à son travail intense, Ford est enté trois ans plus tôt en doctorat. Durant ces années, il rencontra Fiddleford McGucket, génie par son talent de mécanique, qui devint son ami le plus proche.
Après ses années d’université, receveur d’une bourse de cent mille dollar, Ford partit à Gravity Falls, en Oregon, attirés par la grande concentration d’évènements surnaturels.


Ford se servit de son argent pour construire, isolé dans la forêt de Gravity Falls, un grand laboratoire pour ses enquêtes, dissimulé dans une cabane qui devint par la suite emblème incontournable. C’est ainsi qu’il rencontra tout un panthéon de créatures surnaturelles, aussi surprenantes que bizarres, qu’il décrivit dans trois journaux qu’il signa sur la couverture de chacune avec sa main gauche, reconnaissable avec ses six doigts. A côté de cela, il utilisa son laboratoire pour donner le jour à une multitude d’inventions grâce aux connaissances acquises à Gravity Falls.
Six années après son arrivée dans la petite ville, il découvrit une grotte remplie d’hiéroglyphes, dévoilant à Ford bien plus qu’il n’avait découvert jusqu’à lors quant aux anormalités naturelles de Gravity Falls. Faisant fi des mises en gardes contre une incantation qu’il trouva alors, il l’a répété alors, invoquant dans sa dimension le démon Bill Cipher, capable de s’immiscer dans l’esprit et les rêves des Hommes. Ford fut fasciné de la puissance de Cipher, le considérant quasiment comme un dieu, cette fascination poussant ainsi le scientifique à travailler avec lui. Se plaignant de perdre du temps dans ses recherches pendant ses heures de sommeil, il accepta la proposition de Bill qui était de prendre possession de son corps pendant qu'il dormait, afin de ne pas perdre ce temps.

Ainsi, avec l’aide du démon, il dessina dans ses journaux les plans pour un passage inter dimensionnel, qu’il construisit à l’aide de son ami McGucket, qui avait rejoint Ford après que celui l'ait appelé pour le savoir et capacités précieux qu'il possède, alors que Bill fit tout pour renforcer la fascination de Ford envers le démon, ce qui inquiéta l’expert mécanique. McGucket n'était pas confiant face au paranormal, qui était une part du monde qui l'inquiétait. A force de plonger dans cette anxiété, il finit par mettre au point une machine afin d'effacer sa mémoire, qu'il utilisait à plusieurs reprises, sur lui, ou même deux fois sur Ford. Lorsqu'il vit l'intérieur du Nightmare Realm, ses inquiétudes grandirent bien plus, et sa machine effaça tout son vécu, sa raison s'en allant avec, laissant Ford avec ses soupçons.
Finalement, Ford fut amené à découvrir la véritable nature de Bill et ses désirs. Ford désactiva immédiatement le portail. Devenu paranoïaque à cause du marché qu'il avait fait avec Bill, le rendant capable d'aller et venir dans ses rêves comme bon lui semblait, il vécut dans la crainte du démon, et cacha deux de ses journaux, appelant Stan, son frère à qui il n’a pas parlé depuis de maintes années, en urgence pour dissimuler le troisième. Cependant, lorsque Stan comprit que Ford ne l’avait appelé que pour lui-même et non pour le retrouver véritablement, Stan fut déterminer à détruire le journal, provoquant dans son laboratoire une bagarre, qui activa malencontreusement le portail, aspirant Ford. Le scientifique disparut alors dans d’autres dimensions, laissant son frère là, coupable et seul. Pendant 30 ans, Ford vécut en enfer, expérience qui l’endurcit alors. Il rencontra de multiples créatures surnaturelles, bien plus qu’à Gravity Falls, bien plus singulières et dangereuses.


Ainsi, après ces 30 ans, il retrouva la Terre. Il retrouva Stan, qui lui avait volé son identité, sa cabane. Il retrouva Bill, libéré par Gidéon, qui menaçait d’accomplir ce qu’il n’avait pas pu avec Ford. Il aida ses neveux et leurs amis à le combattre et ramener l'ordre à Gravity Falls. S'il a porté de lourds reproches à son frère à son retour, le combat contre Cipher aura encouragé les frères Pines à se réconcilier. Soos à la tête du Mystery Shack, ils concrétisèrent finalement leur projet d'enfance pour s'en aller sur la mer en quête de l'étrange. Leurs aventures furent mouvementées et périlleuses, ils risquèrent leur vie plusieurs fois, souvent entrainés par Stan, certes, mais ils s'en sont toujours sortis. C'est durant ce voyage qu'ils ont véritablement réparé leur relation. Ils ont pu parler des vices du passé, et Ford acheva enfin de pardonner Stan, concernant sa machine. Toutefois, comme si la mort de Bill était irréelle, il avait peine à dormir correctement au début du voyage, comme s'il allait revenir à tout instant, et empirer les choses. Si au fil du temps, cette crainte a diminué, elle est toujours présente, au fond. Cependant, aujourd'hui, Ford est moins fermé qu'autrefois. Il est prêt à accorder sa confiance, pour peu qu'on l'ait mérité, même s'il n'a pas totalement perdu ses mauvaises habitudes introverties.
Stan et Ford se sont immédiatement mis d'accord pour revenir à Gravity Falls, après trois ans, alors qu'ils reçurent un message de Mabel et Dipper concernant leur retour. Ford découvrit avec horreur que tous les artefacts dangereux de Bill avaient été vendus par Soos, éparpillés dans toute la ville. Se faisant un sang d'encre pour ceux-ci, il eut pour objectif de tous les retrouver avant que quelque chose de mauvais n'arrive.

Quelques lignes sur vous

►Votre pseudo? Cyril
►Ton âge? 17 ans
►Comment as-tu trouvé ce forum? En farfouillant sur forumactif, alors qu'il n'était même pas ouvert.
►Qu'en penses-tu? J'ai ENFIN trouvé le GRAAL *_*
►Des questions ou des remarques? Oui, arrête de me regarder avec des étoiles dans les yeux Dipper. Et toi avec amour Bilou ~ (sans rire, merci à vous le stafou)
►Un double compte? Si oui, lequel? x

Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Luck or supersition don't exist : Hope gonna save you, magic and science gonna feed you | Stanford Pines

MessageSujet: Re: Luck or supersition don't exist : Hope gonna save you, magic and science gonna feed you | Stanford Pines Mar 27 Déc - 9:37
Fiche éditée ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 756
Dollars : 1963
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 26
Who am i !

Secret Files
Age du personnage:
Alignement: Chaotique Mauvais
Inventaire:

Luck or supersition don't exist : Hope gonna save you, magic and science gonna feed you | Stanford Pines

MessageSujet: Re: Luck or supersition don't exist : Hope gonna save you, magic and science gonna feed you | Stanford Pines Mar 27 Déc - 20:05

Correction à faire


Bienvenue parmi nous Fordsie :piano: ! Je viens t'apporter mes lumières pour te guider vers la voie de la validation, alors on dit merci qui? :brow:
Pour le Dimensional Translator précise juste qu'il s'agit de n'importe quelles langues parlées malheureusement l'appareil ne peut pas t'aider pour les langues écrites la preuve tu n'as pas réussis à traduire les écrits de Bill sur le journal 3.
Oh et tu peux ajouter une petite image qui représente Ford à la place des triangles à gauche.

Pour le physique/mental:
Fordsie a écrit:
même nez remarquable
Ils ont effectivement le même nez mais il y a tout de même un indice pour les différencier l'un de l'autre, le nez de Stanley est plus "rêche" que celui de Ford ou disons qu'il semble posséder des verrues là ou celui de Ford est lisse.
Fordsie a écrit:
Sa veste beige (...) Sa longue veste sa taille, 1m74.
Il va falloir changer ça, tu peux dire directement je pense "Sa longue veste beige (...) et pour la taille essaye de l'introduire de manière plus naturelle, par exemple quand tu parles des similarités entre Ford et Stan tu peux mentionnés que tous les deux font 1m74 (même si Stan en parait plus en trichant avec son chapeau).
Fordsie a écrit:
Enfin, afin d’échapper aux intrusions spirituelles de Bill, il est pourvu d’une plaque de métal à l’intérieur de son crâne.
n'oublie pas comme je te l'ai dis qu'il peut toujours s'incruster dans les rêves.
Fordsie a écrit:
Ne faire conscience à personne.
Ne faire confiance à personne.

Pour l'histoire:
Fordsie a écrit:
Ainsi, il décida de saboter sa machine, Ford perdant ainsi les grâces de l’université.
Stan n'a pas décider de saboter la machine c'était un accident même si pour Ford c'était intentionnelle. D'ailleurs, cela pourrait être intéressant de dire que pendant votre voyage de 3 ans vous avez eu une conversation là-dessus et qu'il ait pu t'expliquer tout cela et comme cette fois Ford est plus ouvert et à même de l'écouter il ait pu sincèrement regretté d'avoir cru son frère capable de lui faire une telle chose, cela aurait pu les rapprocher.
Fordsie a écrit:
Après ses années d’université, receveur d’une bourse de cent mille dollar, Ford et McGucket partirent à Gravity Falls, en Oregon, attirés par la grande concentration d’évènements surnaturels.
Non Ford est parti seul à Gravity Falls tandis que McGucket a fondé une famille tout en continuant ses recherches et ses projets scientifiques. Après 6 ans à Gravity Falls il a rencontré Bill (2 ans avant d'écrire le 3ème journal et on suspecte que tous les sorts -et objets dont parle le 2ème livre sont un concentrés des connaissances et des aventures que Ford a eu avec Bill-) et ce n'est que des années plus tard que Bill lui parle d'un portail qui relierait les créatures de Gravity Falls à leur monde ce qui serait une preuve de dimension au delà de la leur. Puisque l'intelligence de Ford n'est pas aussi grande que celle de McGucket et parce qu'il n'a pas assez étudié le sujet il appelle donc celui-ci dans le but de l'aider.
Fordsie a écrit:
cette fascination poussant ainsi le scientifique à faire un pacte avec lui : si le démon lui donnait son intelligence, Ford le laissait libre de circulation dans son esprit.
Par contre, Ford n'a pas fait un pacte avec Bill pour qu'il lui donne son intelligence. Bill lui a proposé de prendre le contrôle de son corps pour finir les calculs sur le portail pendant que Ford dort -puisque le concerné se plaignait de perdre du temps qu'il perd en devant dormir pour reposer son corps-.
Fordsie a écrit:
Ses inquiétudes furent confirmées lorsqu’il observa l’intérieur du Nightmare Realm. Horrifié par les visions, McGucket mit en place une machine qui effaçait les souvenirs afin de supprimer les siens
Ça j'avais oublié de te mettre au courant, mais McGucket était déjà "fragile" dès le départ, il était assez anxieux face au paranormal et en ayant plusieurs mauvaises expériences avec Ford sur ce sujet, il a finit par en être particulièrement marqué. Alors il a décidé bien avant de voir le Nightmare Realm d'effacer sa mémoire à l'aide de la machine qu'il créa. Le pire fut certainement qu'il l'utilisa par deux fois envers Ford mais ça c'est une autre histoire, pas besoin de le détailler. Par contre Ford n'a pas "renvoyé Bill dans sa dimension", le pacte était toujours d'actualité et c'est pour ça qu'il devenait de plus en plus paranoïaque puisque Bill pouvait écrire dans son journal, hanter ses rêves et prendre possession de son corps comme il l'entendait.

Après que tu auras fait ces changements n'hésite pas à me faire signe. Tu approches de la validation mon cher :tourne: j'ai hâte de voir rp my old pal, this is going to be fun!

Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Luck or supersition don't exist : Hope gonna save you, magic and science gonna feed you | Stanford Pines

MessageSujet: Re: Luck or supersition don't exist : Hope gonna save you, magic and science gonna feed you | Stanford Pines Sam 7 Jan - 22:47
Posté ! MERCI pour tes lumières Billou !
Et surtout, désoléééé du temps que j'ai mis, surtout ne prenez pas ça comme une perte de motivation, ce n'est vraiment pas le cas !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 756
Dollars : 1963
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 26
Who am i !

Secret Files
Age du personnage:
Alignement: Chaotique Mauvais
Inventaire:

Luck or supersition don't exist : Hope gonna save you, magic and science gonna feed you | Stanford Pines

MessageSujet: Re: Luck or supersition don't exist : Hope gonna save you, magic and science gonna feed you | Stanford Pines Dim 8 Jan - 10:15

Fiche validée

Fordsie ça y est! Tes efforts sont enfin récompensés! :tourne: Ne t'inquiète pas nous savons que ce n'est pas une perte de motivation, après tout, tu es notre tout premier membre :oulala: je m'en rappel comme si c'était hier, trop mignon! Voilà un dernier point qu'il faut éclaircir et que j'avais visiblement oublié
Fordsie a écrit:
alors que Bill fit tout pour renforcer la fascination de Ford envers le démon, ce qui inquiéta l’expert mécanique.
Haha non Bill n'avait pas besoin de cela, Ford était fasciné de lui-même par le triangle et semblait réellement l'apprécié sans qu'il ne déballe le grand jeu ou le manipule. La seule chose qu'il a mentionné est le fait que McGucket finirait par partir et ne pourrait pas le comprendre (ou quelque chose dans ce genre) et effectivement il n'a pas menti, on peut juste interpreter ses paroles de différentes manières. D'ailleurs McGucket n'était pas au courant de ce qu'il se passait entre Bill et Ford, il ne savait même rien du tout de l'existence du triangle jusqu'à le voir à travers le portail. Il s'inquiétait, il se disait que tout cela était une mauvaise idée et que c'était louche tous les calculs que réussissait à faire Ford. Hahum mais là je m'étends.

Je sens la motivation dans ta fiche, tu feras un bon Stanford, j'ai hâte de te voir l'incarner en rp, ça va vraiment être intéressant! Good luck with your goal buddy, you will need that.  :deal:


Pierre avec hiéroglyphe:
 
Grappin:
 
Réplique du chapeau de Stan:
 
Ou autres choses au Mystery Shack



Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» One way or another, I'm gonna see ya. I'm gonna meetcha, meetcha, meetcha, meetcha. One day maybe next week ,I'm gonna meetcha. I'll meetcha i'll meetcha. And if the lights are all out I'll follow your bus downtown see who's hangin' out ℛ Shanti
» ARIANA ▬ "Life is a race and I'm gonna win. Yes, I'm gonna win."
» Who's gonna save the world tonight ? - KALY
» (quinn) ☮ life is a race and I'm gonna win, yes I'm gonna win
» La loi Hope, est-ce une solution? et IT?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Préambule :: Présentations des personnages :: Abandonnées ou refusées-