Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

avatar
Messages : 424
Dollars : 854
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 21
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 16 ans
Alignement: Loyal Neutre → Neutre Absolu
Inventaire:

Rentrée des classes ! Make friends ! PV • Tristan

MessageSujet: Rentrée des classes ! Make friends ! PV • Tristan Jeu 22 Déc - 17:55
Make friends !
#Tristan


Cette sonnerie qui vous vrille les oreilles. Sifflant dans les tympans tel un rire moqueur annonçant le début de la journée. C'est la rentrée. La rentrée des classes. Sa première rentrée à Gravity Falls ! Il était en 11th grade, soit the Junior grade. Devait-il s'en réjouir ? Il n'avait plus la même ferveur ni les espérances de ses 12 ans. Il savait désormais ce que c'était d'être un adolescent et encore plus l'ambiance de la hightschool. Tous le monde se déteste, les hormones, les ragots... il préférait l'école d'avant. C'était juste dix fois pire. Et les remarques étaient encore plus violentes. Mais il devait bien étudier. Heureusement. Il devait être un peu bizarre pour préférer rester en cours que trainer dans les couloirs lors de la récrée.
Mais ainsi va la vie. Il ne pouvait s'empêcher d'espérer. Quoi au juste ? Que les adolescent de Gravity Falls soient différent?  Qu'ils s'intéressent à ce qu'il aime lui réellement, le paranormal ? C'est perdu d'avance, malgré cette ville aussi attractive, les gens d'ici semblent encore plus détester le paranormal qu'ailleurs. Et plus, ils sont cons. Alors le voilà. Lui et son sac d'école parsemé de pins en tout genre. Surtout sur les mythes et légendes. Il assumait son sac. Il avait attendu trois putain d'années avant de revenir à Gravity Falls ! Pour une fois, il essaierait de se faire apprecier comme il l'est vraiment. Pas de se fondre à la foule... comme le mouton qu'il est. De toutes façons, ça ne marchait jamais. Le naturel revenait au galop.
Qu'est-ce qu'il leur avait bien fait, hein ? Il était si bizarre que ça ? Il ne cherchait de noise à personne, mais il en faut toujours bien un pas vrai ? Sa foutue marque de naissance, elle mettrait combien de temps avant de se faire découvrir cette fois, hein ?

Un soupire, pour Mabel évidemment ça se passerait bien. Comme toujours. Il espérait au moins être dans sa classe. Ils n'avaient jamais été séparés avant. Et sans son soutien, l'école se passerait bien plus mal pour lui. Il en avait marre que ce soit à sa sœur de le défendre, un jour il lui renverrait la pareille. Un jour...
En attendant, il se complaisait toujours de s'asseoir à côté d'elle en cours, de l'aider aux devoirs, se faire des signes. Elle était la meilleur amie qu'il pouvait avoir. Toujours à ses côtés.
Il s'approcha du tableau d'affichage en sa compagnie, poussant la masse d'élève espérant être dans la même classe que l'année dernière. Il ne pouvait pas se mentir, il avait quand même une certaine pression. Même si normalement, les établissements ne séparent pas le jumeaux... si ? Gravity Falls après tout, on ne peut jamais prévoir ce qui va arriver.

Le moment fatidique.

▷ YES ! Regarde ça Mabel ! On est ensembles !

Après un grand sourire victorieux et une quasi danse de la victoire -oui, être dans la même classe que sa sœur était très important pour lui -, il ne prêta même pas attention à si les amies de sa sœur étaient également dans leur classe ou pas. Plus rien ne comptait !

[...]

Woaw ! La masse de gens. On est devenu célèbres ou quoi ?!
En effet, alors qu'ils venaient d'avoir leur premier cours. Le genre d'introduction à l'année d'une heure après avoir récité l'hymne des USA -qu'il n'aimait pas particulièrement-. Leur nouveaux camarades de classes entouraient les deux adolescents assit à côtés. Et avec intérêt.

Les jumeaux Pines, des célébrités ! Apparemment oui, ils faisaient partit de la famille ayant mit fin au weirmageddon après l'avoir causé. Il était donc normal que les jeunes de Gravity Falls les reconnaissent. Et c'est qu'il y avait beaucoup de gens autours d'eux. Dipper n'était pas très à l'aise d'être le sujet d'attention, comment devait-il se comporter ? Il devait paraître cool ! Pourquoi pas lancer le sujet du paranormal, hein ? C'est pas 'cool', mais depuis le weirdmageddon, les habitants sont au courant, peut-être que certains se sont intéressé ?? Ne doit-il pas être lui même pour se faire de réels amis ? Ou doit-il s'adapter au monde pour s'en faire ? Après tout, il aimait trainer avec la bande à Wendy...

Tout en est-il que cela valait le coup d'essayer. Il se présenta auprès des autres, lui, MDipper Pines ! Chasseur de créatures paranormales ! Il expliqua ce qu'il faisait, le bouquin qu'il écrivait. Les yeux brillants, le sourire aux lèvres, la passion sur le visage. Peut-être. Peut-être que cette année serait différente. Qu'on le comprendra. Qu'on cessera ce se moquer de ces inepties, que les gens de Gravity Falls soient plus ouverts d'esprits.
Autant dire que lorsqu'il montra les pages des gnomes et des leprecorns... il le vu. Ces sourires gênés et hypocrites. Les gens se retenaient de se moquer certainement parce qu'il s'agissait du premier jour, qu'ils voulaient faire bonnes impressions.
Tous. Les. Mêmes.
Au fil des minutes, la foule était bien plus du côté de Mabel que lui. Encore. Alors il affichait lui aussi son sourire hypocrite, les dents serrés et la gorge sèche. A quoi s'attendait-il après tout ? Les habitants de Gravity Falls détestes encore plus le paranormale que les autres. Tu es tellement stupide d'espérer, les gens sont tous des cons. Tous les mêmes Fais comme les autres, passe inaperçu. Ça t'évitera au moins de te faire bolosser. Comme d'habitude. Devait-il réellement s'abaisser à penser ainsi ? Étouffe-toi pour mieux faire passer la pilule. Cela semblait si simple sur le papier. Mais pour lui... non. Certains changent de style, lui c'est tout ce qu'il aimait qu'on rejetait. Il allait encore passer pour le mec bizarre qui croit aux extraterrestres. Aux théories du complots. Le mec qui accuse ses voisins de reptiliens. Mais le pire, le pire dans tout ça. C'est qu'il avait RAISON. Et cela ne semblait choquer personne. Avaient-ils conscience d'être dans l'erreur ? Ils avaient vu un putain de TRIANGLE ILLUMINATI PRENDRE LE CONTRÔLE DE LA VILLE ! Qu'ils se secouent bordel !! Pourquoi faisaient-ils comme si rien ne s'était passé ? Pourquoi ces regards ?!! Ils ne pouvaient pas ne pas s'en souvenir !

Oh. Tout était clair maintenant. Ils n'y avaient pas que les élèves habitants à Gravity Falls, non, ils y avaient les autres qui n'avaient rien vu. Ce serait tellement dommage de ruiner sa réputation auprès d'une partie de la communauté juste en soutenant un mec qui fait son weirdo.
Tous. Les. mêmes.

C'est à se demander s'il faut quand même faire des efforts. Aller Dipper, une année de plus ! Tu en as déjà vécu des dizaines comme ça. Serre les dents, sourit et fait comme la masse.
Serait-ce trop demander d'avoir quelqu'un qui partage sa passion ? Dans sa classe ? Dans le lycée même ? D'autres personnes que le Mystery Shack ? Histoire de voir différentes figures, d'avoir les mêmes sujets de discussions, de sortir avec des adolescents de son âge. Sa sœur y arrivait bien pourtant... pourquoi pas lui ?

Il soupira, qu'est-ce qu'il devait faire tâche auprès de sa sœur. Il la jalousait tellement sur son aisance auprès des gens. C'est sûr qu'il était plus agréable de discuter avec quelqu'un ayant du peps que celui qui est bizarre.
Il se tassait un peu plus sur sa chaise, d'autant plus mal à l'aise qu'on lui avait forcé à retiré sa casquette pour le cours et qu'il s'était présenté en temps que Dipper alors que le professeur l'avait appelé par son vrai prénom, Mason. Il faisait vraiment akward... trop sans doute.
Encore une énième année à être la risée ?

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 181
Dollars : 2078
Date d'inscription : 11/12/2016
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 17 ans
Alignement: ???
Inventaire:

Rentrée des classes ! Make friends ! PV • Tristan

MessageSujet: Re: Rentrée des classes ! Make friends ! PV • Tristan Lun 26 Déc - 21:57
Don't worry
be happy!




« L'école doit devenir le lieu où l'enfant peut vivre dans la liberté. »


Des dessins. Qu'est-ce que c'est? Un simple coup de crayon apposé sur une surface pouvant représenté n'importe quoi. Il suffit d'y ajouter un poil d'imagination et tout est possible. Tout est éphémère alors il n'y a pas de peine à avoir, n'est-ce pas? Un dessin n'est qu'une manière de représenter et de mettre en lumière ce qui peut traverser notre esprit. Alors pourquoi pleurais-tu ainsi, à genoux sur le sol, sur ce qui était autrefois ton carnet où tu consignais toutes tes pensées, mais aussi tes croquis. Ce carnet qui peu à peu se rétractait sur lui-même à cause de l'humidité de la pluie qui l'encerclait et dans laquelle il reposait. Cette flaque dans laquelle on l'avait fait tomber. Rien d'autre n'avait plus d'importance, même pas le vague écho des rires autour de toi, même pas la pluie qui tombaient en trombe sur ton petit corps fragile et tremblotant déjà du froid. Tes yeux, jonchés de larmes, tes reniflements et les soubresauts qui te secouait transformaient tes sanglots en hoquets incessants. Tu n'y distinguais plus rien derrière tes lunettes couvertes de buée et bientôt tu sentis tes pieds quitter terre alors que l'un de tes agresseurs t'attrapais par le col de ta chemise pour te soulever afin de te faire face et vouloir se montrer potentiellement menaçant.

-Les gens comme toi, on en a pas besoin ici. Pourquoi t'existes? C'est pas possible qu'un mec aussi bizarre que toi soit de la même famille que June. Tu vois pas que tu lui fais honte?

Et le pitoyable petit garçon baissait la tête n'arrivant même pas à soutenir le regard de son assaillant parce qu'il savait, oui il savait, qu'il avait raison.


Il était une fois, un élève en retard en cours. Non pire que ça, en retard un jour de rentrée des classes. Et ça c'était loin de faire bonne impression mais que voulez-vous, Tristan s'est un peu couché trop tard hier soir alors forcement monsieur ne s'est pas réveillé lorsque son réveil a retentit. Non pire, il avait éjecté l'engin d'un coup de poing parfaitement viril pour le faire taire et maintenant ne regrettait-il pas son geste lorsqu'il remarqua en quel état il était. Peut importe il n'avait plus un instant à perdre, il pouvait encore y arriver. Son père tranquillement installé à table observait les nouvelles aventures de Ducktective et le remarqua au moment ou il débarqua en trombe en rajustant son manteau. Cette expression qui signifiait tant de chose tel que "je pensais que tu étais déjà partis avec ta soeur" mais surtout un "mon fils tu es tellement dans la merde." et la façon dont il laissa échapper de ses doigts sa cracotte qui atterrit magnifiquement dans son café qui éclaboussa légèrement son visage. Oh oui on ne s'ennuyait pas avec ce genre de père toujours prêt à vous faire sourire de bon matin. Et alors qu'il allait sortir de chez lui en lançant un "à ce soir" à celui-ci voilà qu'il se fit interpeller par le concerné ainsi lorsqu'il se retourna vers lui il rattrapa au vol une canette de soda envoyé par son paternel.

-Passe une bonne journée fiston.

Alors le blond le désigna du doigt version pistolet comme pour lui faire comprendre qu'il pouvait compter là-dessus alors que son père fit semblant de mourir comme s'étant pris une balle en plein coeur. Un rire échappa aux deux alors que Tristan se décida enfin à aller en cours mais lorsqu'il "admira" son épave, il réalisa qu'il risquait de ne pas arriver à temps. Et alors qu'une petite moue écœurée se formait sur son visage, il fut encore plus agacé lorsque l'une des jantes de la voiture décida de se faire la malle et rouler jusqu'à lui comme pour le narguer. C'était le pompon. Il allait devoir régler ce problème rapidement mais pour le moment...

-Je prends ta voiture.

Avait-il dit en faisant réapparaitre sa tête dans l'encadrement de la porte en s'adressant à son paternel avant de la retirer puis de la remettre à nouveau en ajoutant un "s'il te plaît?". A quoi l'homme acquiesça en marmonnant entre quelques croustillements "Prends-en soin il me la faut pour le boulot demain." Il aurait bien répondu qu'il ne promettait pas vu dans l'état dans laquelle sa dernière voiture avait fini, mais il aurait vu la chance de pouvoir se rendre à l'école lui passer sous le nez, ainsi acquiesça-t-il avec un sourire forcé. Vous savez quoi? Pour une fois la voiture de son père arriva sans encombre à l'école. Qui a dit que les miracles n'existent pas? Bien...dans quelle classe était-il? Tout le monde était déjà rentrer, eh bien avec ça il allait se faire bien remarquer, félicitation! Eh, au moins s'il avait voulu prendre de bonnes résolutions pour trouver un autre moyen d'établir une relation avec sa soeur, s'était gagné. Bien, adoptons une attitude décontractée, mais pas trop non plus, il n'est pas question de pousser la porte le souffle court en baragouinant quelque chose ressemblant à des excuses sous le rire de ses petits amis. Oh il ne doutait pas que c'était de la franche camaraderie, mais il préférait éviter.

Notre nerd préféré arriva ainsi en cours en toquant au préalable pour annoncer son retour et attirer de ce fait tous les regards sur lui. Oaw faites une arrivée plus gênante que ça et il vous tirera son bonnet. La professeur ne semblait pas des plus satisfaites, mais quelle chance, elle semblait plus conciliante vu qu'il s'agissait d'un des meilleurs élèves de sa classe l'année dernière et elle le connaissait assez pour savoir qu'elle ne pourrait en vouloir à ses petits yeux de chiens battus s'il s'y mettait. Elle n'avait pas encore commencé le cours et préparait d'abord le rétroprojecteur en les laissant tous discuter entre eux, d'ailleurs voilà déjà son groupe d'amis s'approcher et faire les salutations habituelles. Évidemment, ils ricanaient tout de même de son retard, c'était prévisible c'est pourquoi il se contenta d'expliquer de manière assez humoristique son retard.

-Mon réveil a eu un léger "accident", il a découvert la loi de la gravité d'une autre manière.

Ils avaient rient puis lui expliquèrent rapidement ce qu'il avait pu manquer mais son regard se détourna rapidement d'eux pour observer cet amas d'individus regroupés vers quelque chose de visiblement intéressant. Comme on dit, la foule attire la foule et en particulier les petits curieux tel que lui, ainsi osa-t-il s'approcher du groupe pour y découvrir...une connaissance. Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'il découvrit que son "sauveur" était dans la même école que lui...non mieux...dans la même classe! N'était-ce pas merveilleux? Il n'hésita donc pas un seul instant à se précipiter vers lui malgré la foule sans prêter attention aux autres et il tapota l'épaule du garçon en souriant.

-Hey Dipper! Content de te revoir! Il semblerait qu'on soit dans la même classe.

Il passait assez inaperçu puisque les autres semblaient plus prêter attention à Mabel, mais dès que celle-ci tourna son regard vers lui et que le blond osa lui faire un petit coucou de la main alors...c'était fini. Voilà qu'on lui posait à son tour plein de questions sur le comment du pourquoi il connaissait les Pines.

-Hum je...eh bien c'est une longue histoire, mais ce garçon ici présent m'a aidé à me sortir d'une mauvaise situation, je lui suis très reconnaissant.

Et il avait à nouveau souris bien qu'il avait légèrement bafouillé sous le malaise qui venait de naître. A cela lui faisait penser qu'il aurait aimer savoir comme allait le lapinou mais...ce n'était peut-être pas le moment de déranger le brun.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 424
Dollars : 854
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 21
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 16 ans
Alignement: Loyal Neutre → Neutre Absolu
Inventaire:

Rentrée des classes ! Make friends ! PV • Tristan

MessageSujet: Re: Rentrée des classes ! Make friends ! PV • Tristan Mar 27 Déc - 19:01
Make friends !
#Tristan


Une raideur remontait le long de ses trapèzes, gravissant une par une chaque cervicales. Un ennemi qu’il ne connaissait que trop bien pour l’embrasser au quotidien : Le stress. Mais celui-là était plus vicieux, il était accompagné de peurs d’être moqué ou de ne pas être accepté, d’une envie de prouver qui l’on est, des réticences, d’une certaine confusion.
Il posa son regard sur chaque camarade de sa classe présent autour d’eux. Dipper a toujours eut une certaine confiance en soi se caractérisant par son égo débordant, mais il est vrai que socialement, il était au courant de ses faiblesses et se sentait parfois inférieur à sa sœur et aux autres personnes en général.
Il aplatit un peu plus ses cheveux sur son crâne espérant que sa mèche recouvre entièrement sa marque de naissance. Il ne la cachait pas à ses amis, mais à l’école c’était différent. Il espérait pouvoir discuter avec ses futurs professeurs pour avoir l’autorisation de garder sa casquette en cours. Du moins au début, histoire de ne pas paraître trop bizarre ?

▷ Mon réveil a eu un léger "accident", il a découvert la loi de la gravité d'une autre manière.

Cette voix… il l’a connaissait !  Il releva un peu sa tête, se penchant de gauche à droit pour voir de qui il s’agissait. Il avait d’avoir un grand sens de l’humour !  Un gars sympathique ? Il ne pouvait pas le voir à cause de la foule, mais lorsqu’il vu le blond se démarquer parmi les autres… la déception.
Ils étaient dans la même classe ? Pfft ! Ce type était tout sauf intéressant. Il était bizarre, mais bizarre dans le mauvais sens. Con et en plus, c’est à cause de lui qu’il s’était humilié devant sa famille. Rien d’y penser, voilà qu’un frisson de dégout le parcourrait. Il aurait voulu voir n’importe qui sauf lui.
Pitié que Mabel ne le voit pas, sinon ils étaient morts !

▷ Hey Dipper! Content de te revoir! Il semblerait qu'on soit dans la même classe.
En réponse, il lui répondit par un faible sourire. Même pas sincère.
▷ Ah-ha… c’est toi… Tristan…

Il priait pour que sa sœur tienne sa langue dans sa poche ! Oh boy, il venait de lui faire un coucou là ?!
Machinalement, le jeune adolescent attrapa la casquette qui pendait sur sa chaise pour se l’enfoncer bien sur le crâne, comme si ça allait le cacher. Un réflexe plus stupide qu’autre chose. Et voilà que tout le monde posaient des questions. Un vrai brouhaha ! Comment ils se connaissaient ? Ils étaient curieux, TROP curieux ! Il ne pouvait pas leur dire !

▷ Hum je...eh bien c'est une longue histoire, mais ce garçon ici présent m'a aidé à me sortir d'une mauvaise situation, je lui suis très reconnaissant.

OUF. Tristan n’avait pas détaillé le fait qu’ils s’étaient rencontrés parce qu’ils étaient poursuivies pas une armée de… attendez, il venait de dire qu’il l’avait sauvé ? Le garçon sourit, son égo était flatté, peut-être que s’il rebondissait sur ce fait, il pourrait… paraître « cool ». Il devait saisir cette chance !

▷ Ah, oui tout à fait ! Je l’ai… sauvé d’un monstre énorme appelé le gremgoblin ! Il est gigantesque et fait plus de deux…
▷ C’était pas des écureuils ?

▷ mètres…

Ses yeux bruns se dirigèrent lentement vers Mabel. Exprimant toutes leurs FRUSTRATIONS et leurs DECEPTIONS et leurs COLERE à son égard. Il lui fit des signes pours quelles se taise, là devant tout le monde. Bordel ! Ils étaient morts ! Pourquoi est-elle toujours trop franche, hein ?! Pour une fois qu’il tenait une chance de se faire admirer ! D’être le centre d’attention ! Pour un fois ! Mais elle ne s’arrêta pas là, non. Mabel était une pipelette, elle ne s’arrêtait jamais, même quand on lui disait de le faire !

▷ D’AILLEURS TRISTAN ! Tu vas bien ?! Alors depuis la dernière fois ?? Comment ça se passe entre vous d- mmmmh !!!!

▷ MABEL !!

NON ! Pas un mot de plus ! Dipper lui avait sauté dessus, passé son bras autour d’elle et lui couvrait la bouche. Sa sœur se débattait comme un lion à présent en criant des MMMHM MHMHMH ! Le problème, c’est qu’elle avait plus de force que lui et il était bien difficile de la tenir tranquille. Ça ressemblait à un jeu pour les jumeaux si bien qu’ils adoraient se battre, mais actuellement… Dipper était plus en panique qu’autre chose.
Elle réussit à se dégager quelques instants.

▷ BUT DIPPER ! IT’S YOUR BOYFRIEN-fhezihfre

▷ STOPPING SAY THAT MABEL ! ON THE FIRST DAY AT SCHOOL ! IN FRONT OF THE CLASS ?! REALLY ?!!!! ………….. ahhhh !  Tu m’as léché la main ?!!!!!C’est dégueu !!

Bordel ! Ils étaient finit maintenant !! Sa sœur qui avait tout gâché en interprétant ça à sa façon de shipping fangirl. Quelle réputation il allait se taper maintenant ?! Il était mort. Mort. Mort. Il n’avait qu’une envie… se jeter par la fenêtre. Et il l’aurait fait s’il n’avait pas une sœur à tuer ce soir.
Sa sœur qui avait utilisé sa technique vicieuse ! Lui lécher la main quand il la bâillonne, beurk ! Il s’essuya d’un air dégoutté sur sa veste. Et lui lança un regard noir.

▷ THAT’S IT. I’M DONE WITH YOU MABEL ! Viens avec moi Tristan. On a plus rien à faire ici !

Toute la classe observait cette scène de drama avec intérêt. Le visage de Dipper était rouge de colère et son regard était carrément effrayant pour une victime telle que lui ! Lui qui d’habitude, n’était jamais pris au sérieux. Il venait juste de se taper… la honte ultime. Pas plus, pas moins. Pour le restant de sa scolarité ici.
Il se leva d’un air furieux et somma à tout le monde de s’écarté alors qu’il attrapait Tristan par le col pour le tirer avec lui. Hors de cette pièce, allant dans le couloir.

▷ RACONTE LEUR PLUTOT LE JOUR OU TU T’ES COINCEE LA BOUCHE DANS UN SOUFFLEUR DE FEUILLES !!
▷ HEYY DIPPER !!


Il ne se rendait pas compte que de se barrer seul avec le blond rendait la chose encore plus suspecte aux yeux des autres. Non, il était assez furieux pour se venger et balancer une anecdote honteuse à propos de sa sœur. Pff ! Mais il ne s’en faisait pas pour elle ! Ses autres camarades de classe l’entourait déjà, il ne savait pas si elle cherchait à le rattraper ou non, mais il pouvait déjà l’entendre raconter son anecdote à propos de « kissing practice ! ». Sans nul doute que son charisme rendait tout ce qu’elle disait intéressant. Elle en tirait au moins des rires sincères, visiblement sans aucune gêne de raconter ces choses-là. Au contraire de lui… Quand les gens s’adressent à Mabel, ils rient de bon cœur. Quand il s’adresse à son frère ? Ce sont des rires moqueurs.

Il tira Tristan un peu plus loin dans le couloir. Le cours n’était visiblement pas près de commencer de toute façon. Il finit par le lâcher. La colère était tellement grande qu’il fallait qu’il se défoule, sinon il allait exploser. Alors, de manière totalement normale pour un jeune de son âge, il tenta de donner un coup de poing dans le mur.

Le mur remporta la bataille.

▷ Aaaw…

Il massa ses phalanges douloureuses, un début de larmes aux coins des yeux. Il était vraiment bon à rien ! Tu parles d’un homme ! Il se laissa glisser contre le mur.

▷ Ohh man !! Ma sœur à tout ruiné ! Comme d’habitude ! J’suis désolé dude...

Désormais assit par terre, il se mit à se ronger les ongles de manière nerveuse. Une façon pour lui de diminuer son taux de stress. Il lança un bref regard vers le blond. Qu’est-ce qu’il allait penser de lui, hein ? Au final, il est encore pire que ce boulet. Bah bravo, un grand bravo Dipper Pines. La risée de l’école. Il aurait mieux fait de rester en Californie à ce train-là…

▷ Hé. Désolé pour les tweets de l’autre jour aussi. C’était juste une blague hein, m’en veut pas.

En effet.
Cette histoire.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 181
Dollars : 2078
Date d'inscription : 11/12/2016
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 17 ans
Alignement: ???
Inventaire:

Rentrée des classes ! Make friends ! PV • Tristan

MessageSujet: Re: Rentrée des classes ! Make friends ! PV • Tristan Jeu 29 Déc - 21:27
Don't worry
be happy!




« L'école doit devenir le lieu où l'enfant peut vivre dans la liberté. »


Bien joué Tristan. Il semblerait que cette nouvelle connaissance te méprise déjà, pas besoin d'être devin pour le deviner, tu le ressens sans problème. Regarde-le, ça se lit sur son visage, ça transpire de chaque pore de son corps qu'il aimerait juste que tu sois loin de lui en cet instant. Même toi serait plus convaincant avec tes sourires de malaise. Mais ce n'est pas bien grave tu as l'habitude, tu vas persévérer et faire comme si tu n'avais remarquer, tu es patient, peut-être changera-t-il sa manière de penser à ton sujet, qui sait ? Pourtant tu n'aimais pas la scène qui se déroulait sous tes yeux, tout allait si vite... Dipper et sa soeur semblait se disputer....et tout était ta faute. Encore. Toujours. Cela te rappelais...aaah inutile de se morfondre.

Il observait ainsi la scène sans savoir quoi faire, il aurait aimé couvrir le garçon mais n'aurait-il pas aggravé la situation? Et si on lui en voulait de participer à une querelle qui ne le concernait pas? Et si il se mettait à dos certaines personnes? Ne se ferait-il pas remarquer en intervenant? Est-ce que justement ne venait-il pas de le faire en voulant simplement saluer le brun? Cette dispute...malgré tout, cela semblait bonne enfant mais peut-être que cela l'était moins qu'il n'y paraissait et qu'il avait brisé quelque chose entre les deux. Il avait vu l'un se relever et se jeter littéralement sur sa soeur pour l'empêcher de continuer à parler. En vain. Il ne comprenait pas trop ce qu'il se passait. D'abord il s'agissait de la menace auquel ils avaient eu affaire, puis le sujet était revenu sur lui. Ou plutôt sur eux...Sur...eux. Oh non. Il venait de comprendre et regrettait vraiment d'y avoir réfléchi.

Le pauvre ne savait plus où se mettre ni où regarder. Pourquoi reparler de cet instant de gêne? Tout ça n'était qu'un malheureux accident et il regrettait que cela ait porté préjudice au jeune garçon. Il n'avait pas le temps de préciser quoi que ce soit que le garçon le faisait pour lui malgré que sa sœur semblait réellement déterminé et doté d'une force exceptionnelle. Et lui devait assisté à ça, les bras ballants, sans savoir quoi faire ni quoi dire de peur de faire encore un mauvais pas. Allez Tristan. Tu peux faire mieux que ça. N'oublie pas tes bonnes résolutions. Mais le brun était définitivement fâché envers sa soeur et lorsqu'il commença à s'en aller, quelle ne fut pas sa surprise qu'il l’emmène avec lui.

On aurait presque cru que c'est envers le blond que Dipper en voulait, pour l'attraper par le col en le forçant à se pencher à son niveau et être littéralement trainé par le concerné. Dans quel pétrin s'était-il encore fourré? Allait-il encore se prendre quelques remontrances? Au moins, le garçon avait la générosité de ne pas l'humilier en public et le sermonner en privé. A quoi aurait-il droit? "Tristan tu m'as fais honte" "Tu peux pas t'occuper de tes oignons?" "Pourquoi a-t-il fallu que je rencontre quelqu'un comme toi?" "Tu aurais pu dire quelque chose" "Tu n'aurais pas dû venir me parler". Tant de possibilités et il était déjà résigné à accepter n'importe lequel de ces reproches.

Et pourtant...rien n'arriva. Il eu le droit à la place à voir le magnifique poing du brun s'encastrer contre le mur...ou plutôt l'inverse. Il esquissa une petite grimace d'empathie de douleur à l’égard du concerné. C'était un geste stupide, soyons honnête, mais il le comprenait tout à fait, d'autant plus que cela pouvait aider à faire relâcher la pression et la colère. Alors il le regarda se laisser glisser contre le mur et lui parler. Il restait silencieux, se disant que cela était mieux ainsi, mais quelque chose le poussa à ne pas rester inactif. Peut-être était-ce la détresse de cette personne qu'il commençait à apprécier malgré tout? Peut-être était-ce parce qu'il reconnaissait certaines choses dans cette situation et dans ce qu'il disait?

-Je sais Dipper et je m'excuse moi aussi, je voulais juste te faire peur.

Il lâcha un petit rire complice et se laissa lui aussi glisser contre le mur à ses côtés et garda son regard fixe droit devant lui et accouda ses bras sur ses jambes pliés et légèrement ramenés vers lui. Tristan semblait pensif et bientôt sa voix si innocente et assez enjouée se fit plus sérieuse, voir même sombre.

-Si ça peut te rassurer...sache que ma soeur m'a humilié dès le premier jour de la rentrée l'année dernière. Avec le temps, les gens oublient. Il suffit juste de rentrer dans le rang, d'être comme tout le monde et alors tout va pour le mieux. Ma soeur a toujours été plus populaire que moi...je dois lui faire honte.

Il soupira lourdement alors que son coeur se serra à cette pensée, sa voix semblait presque s'être coupée comme par l'émotion. Pleurait-il derrière ses lunettes teintées le pauvre idiot de service? Il émit un sourire presque faux à l'adresse de Dipper comme presque pour se convaincre lui-même que cela ne le dérangeait pas du tout que cette situation se poursuive ainsi.

-Mais je suis persuadé que cela va s'arranger, tu sembles très débrouillard, tu t'en sortiras. Et puis je trouves que tu as raison, pourquoi devrais-t-on cacher ce que nous sommes et ce que nous aimons? J'aimerais pouvoir montrer aux autres à quel point l'astronomie est intéressante. L'univers est si vaste, si complexe, si...inconnu. Je suis persuadé que nous ne savons qu'une fraction voir même que très peu de chose sur ce qui nous entoure. Imagine Dipper...il se pourrait que nous ne soyons pas seul! Que des êtres venant d'autres dimensions existent! Oui, si ça se trouve il existe d'autres dimensions! Peut-être certaines ressemblant beaucoup à la notre! Pourquoi pas une dimension parallèle! Des extraterrestres!

Le blond s'était emporté, encore une fois, comme lorsqu'il parlait d'astronomie, lui qui paraissait si flegmatique voilà que la passion se faisait ressentir dans cet être qui parlait avec excitation et intérêt avec de grands gestes. Il...oui il aimait vraiment tout ce qui concernait l'astronomie, voir même aller au-delà de ce qu'il savait en plaçant quelques spéculations sur d'autres formes de vies ou sur d'autres univers. Mais...cela n’intéressait personne. Voir même cela était bizarre, alors bien vite le jeune homme ramena ses bras contre son corps.

-J-je suis désolé...je...je me suis laissé emporter.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 424
Dollars : 854
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 21
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 16 ans
Alignement: Loyal Neutre → Neutre Absolu
Inventaire:

Rentrée des classes ! Make friends ! PV • Tristan

MessageSujet: Re: Rentrée des classes ! Make friends ! PV • Tristan Ven 30 Déc - 2:42
Make friends !
#Tristan

Pourquoi avait-il trainer Tristan avec lui au fait ?... Après réflexion, le fait de "s'enfuir' tous les deux en sachant que Mabel avait sortit de telles inepties rendait la chose encore plus weird et suspicieuse. Oui, c'est vraiment IDIOT. Il donnait raison aux rumeurs ! Dès le premier jour de classe, devant tous ses camarades ! Quelle réputation il allait se taper après, hein ?! Celle d'un... d'un... brr. Il était parcouru d'un frisson de dégout à chaque fois qu'il y repensait.
C'est sûr. Il était mort pour cette année également. Il n'allait se faire aucun ami. Il était même certain que Tristan allait s'énerver contre lui... quoi que. Ce type est tellement con après tout que ça ne l’étonnerait pas qu'il ne capte rien.
Il lui lança un regard désespéré tandis que le blond affichait un petit sourire, puis un rire. Un rire amical.

▷ Je sais Dipper et je m'excuse moi aussi, je voulais juste te faire peur.

Peur ? Peur ?! Il l'avait carrément fait flipper oui ! C'est le cas de le dire ! Dipper finit par rire à son tour, mettant un instant de coté ses problèmes.
Après avoir rencontré la jackalope ou Toblerone désormais, ils avaient convenu qu'elle resterait au Mystery Shack. Enfin, convenu... c'est vite dit puisque son grand-oncle avait EXIGE que son 'Jack-pot' reste. Fric = Pognon... Stan ne changera jamais.
Bref. Il avait prit les coordonnées Tristan, son numéro de téléphone, son twitter. Comme il n'avait plus de téléphone, il lui avait envoyé quelques tweets. Beaucoup même ! Le blond le harcelait tellement pour connaître l'état du lapin que cela l'avait agacé. Il avait alors décidé de profiter de la naïveté du blond pour lui faire une farce. C'est-à-dire un selfie devant la jackalope empaillé. Et... résultat... plus de réponse du blond. Le black-out total. Lui qui recevait un tweet toutes les heures, il avait alors commencé à paniqué et ce ne fut que 2 heures plus tard qu'il lui renvoya la vraie photo du jackalope en s'excusant. Ce fut cette soirée qu'il se promit de ne plus jamais faire cela.
Tristan à beau être gentil... il est flippant.
Tout en est-il que le blond l'avait plutôt bien prit puisqu'il semblait blaguer en sa compagnie. Cela rassurait d'un côté le brun.

▷ Si ça peut te rassurer...sache que ma soeur m'a humilié dès le premier jour de la rentrée l'année dernière. Avec le temps, les gens oublient. Il suffit juste de rentrer dans le rang, d'être comme tout le monde et alors tout va pour le mieux. Ma soeur a toujours été plus populaire que moi...je dois lui faire honte.

Le ton se fit plus morne. Déprimé. Dipper en aurait mit sa main à coupé c'est sur : Tristan allait fondre en larme. Mais non. Heureusement d'ailleurs, il ne se voyait pas le réconforter. Et puis ça aurait fait akward.
En revanche, les mots plus que l'attitude touchèrent le jeune adolescent. Alors lui aussi il avait raté l'une de ses rentrées. Par sa sœur en plus ! Il en avait donc une ? C'était étrange que les deux garçons soient dans le même cas, mais la place n'était pas à la paranoïa ici. Il trouvait ce fait... réconfortant. Et surprenant. En effet, Tristan pensait exactement de la même manière que lui : Rentrer dans les rangs, se fondre dans la masse, faire comme tout le monde. Les gens oublierons peut-être et le laisserons tranquille ? Pour lui cela n'avait jamais vraiment marché, apparemment si pour Tristan. Et pourtant, ils avaient tout deux un sœur rayonnante.
Il soupira. Les frères et sœurs ça s’entraident, certes. Mais pourquoi doit-il payer pour elle, hein ? Lui aussi aimerait être aimé à sa juste valeur. Mabel était tout aussi bizarre que lui ! Mais pour elle... ça passait visiblement.

▷ Mais je suis persuadé que cela va s'arranger, tu sembles très débrouillard, tu t'en sortiras. Et puis je trouves que tu as raison, pourquoi devrais-t-on cacher ce que nous sommes et ce que nous aimons? J'aimerais pouvoir montrer aux autres à quel point l'astronomie est intéressante. L'univers est si vaste, si complexe, si...inconnu. Je suis persuadé que nous ne savons qu'une fraction voir même que très peu de chose sur ce qui nous entoure. Imagine Dipper...il se pourrait que nous ne soyons pas seul! Que des êtres venant d'autres dimensions existent! Oui, si ça se trouve il existe d'autres dimensions! Peut-être certaines ressemblant beaucoup à la notre! Pourquoi pas une dimension parallèle! Des extraterrestres!

Débrouillard ? Lui ?  Hmmm, c'est vrai qu'il l'est. Mais surtout en forêt ou encore dans les vaisseaux spatiaux, pas dans la jungle que constitue l'école. Que cela s'arrange, il en doutait. La rumeur désormais lancée était bien trop sulfureuse pour s'estomper, il sentait que cette image allait lui coller aux basques le reste de ses années d'études ici.

Mais plus le blond parlait, plus quelque chose pétillait dans les yeux du 'sapin'. Cette lueur d'émerveillement, de enfin quelqu'un qui me comprend ! ou encore on est pareil putain ! Sérieusement. S'il remplaçait tous les mots astronomie de Tristan par paranormal, il tenait exactement le même discours que lui. Il sentait que peut-être, il aurait enfin quelqu'un avec qui parler. Échanger. Partir à l'aventure. Quelqu'un qui n'est pas du mystery shack, quelqu'un de son âge, voilà le plus important. Comme tout adolescent normal, sortir avec un ami, un pote, un bro. La seule personne de son âge qu'il côtoyait était... Mabel ?

ET BORDEL ! Il croyait dans les univers parallèles ! Les UFO !! Les extraterrestres ! Il aimerait surement tous les reste ! Et puis... l'astronomie. Comment ne pas s'intéresser aux étoiles lorsque l'on a à vivre avec la grande ours sur le visage tout les jours, hein ? Il tenait là un sujet de conversation des plus passionnants et Dipper pouvait se montrer intarissable sur ces sujets, manque plus qu'il aime les jeux-vidéos et il aurait vraiment trouvé le pote parfait.
Enfin... peut-être qu'il s'emballait trop vite. Il avait après tout eut une mauvaise impression de lui au début et cela ne s'était pas arrangé avec "l'incident". Il l'avait trouvé lent d'esprit, perdu, fade... alors que là. Il avait un Tristan vif, passionné. C'est fou, lorsqu'un homme parle de sa passion, il est transformé.

▷ J-je suis désolé...je...je me suis laissé emporter.
▷ Oh man...

Le garçon à la casquette éclata de rire. Il n'avait pu se retenir face au changement soudain de comportement du garçon qu'il commençait à considéré comme un ami. Il riait tellement qu'il ramena sa main pour essuyer un début d'une larme. Aujourd'hui était vraiment les montagnes russes émotionnellement. Il riait sans doute également pour se débarrasser de sa frustration. Dieu qu'il aimerait toujours se jeter par la fenêtre...!

▷ Comment dire, l'astronomie... je l'ai...
En horreur ? Non, bien sûr que non. Dipper retira alors sa précieuse casquette et passa une main dans ses cheveux pour les tirer en arrière. Il renda alors au blond un sourire des plus complices, presque hilare.
▷ Gravé jusque dans ma tête !

Il partit alors en fou rire, relâchant ses cheveux -quelques peu gras- qui retombèrent pour cacher sa marque de naissance. Non, décidémment, Dipper n'était pas dur genre à la montrer, mais s'il ne l'avait pas fait il aurait manqué une de ces blagues !
Il a toujours eut plus ou moins honte de sa marque de naissance à cause du regard des autres. En la lui montrant, le brun faisait déjà sans s'en rendre compte un grand pas en avant. Tristan avait réussit à gagner sa confiance ou plutôt... de l'espoir ? Disons ça comme ça. Le blond avait également clamé qu'il voulait s'assumer comme il était, qu'ils devaient le faire.

Devrais-t-on cacher ce que nous sommes et ce que nous aimons ?


Une belle phrase. C'est ce qu'il aimerait. Mais entre ce qu'il pense et ce qu'il applique... c'est une toute autre histoire. Il donna un coup de coude amical dans les côtes de blond.

▷ Oh man si tu savais ! J'ADORE tout ce qui est étrange ! Mec, il faut ABSOLUMENT que tu vienne avec moi après les cours ! Je veux dire... j'ai carrément la preuve que les extra-terrestres existent ! Et puis, au shack' l'un de mes grands-oncles à un super télescope tu devrais voir ça, il a aussi pleins de bouquins ! Faut voir si Soos les a pas vendus... Dude j'ai genre 10 000 trucs à te montrer ! T'aime le paranormal ? Moi mon truc c'est de chasser les fantômes, tu savais que je veux un jour monter une émission là-dessus ? Enfin plus que des combattre les créatures et les démons ! Il y a aussi tous ces complots qui nous entourent, la plupart son vrai tu verrais ça change ta vision du monde à jamais ! Mais revenons-en à l'astronomie, je suis genre un passionné de physique et des théorèmes ! T'as étudié quoi, les trou de verres ? Les supernovas ? Les étoiles éruptives ? Les blazars ?? Je trouverais ça génial qu'un jour on puisse voyager dans l'espace ! J'ai faillit le faire une fois lorsque je me suis accroché à un drone qui allait envoyer mon grunkle dans une prison intergalactique et-
▷ C'EST L'HEURE, MASON, TRISTAN ! RENTREZ DANS LA SALLE !
▷ Oh.

Leur professeur venait d'interrompre sa folie furieuse. Il faut dire que lui aussi se laissait facilement emporté lorsqu'il était lancé dans un sujet qui lui tenait à cœur ! Il avait même ramené à la vie toute une armée de zombie pour prouver ses dires !
Il poussa un soupire avant de remettre sa casquette et de se relever. Son sourire était tombé rien qu'à l'idée de retourner en classe et d'affronter très certainement beaucoup de regard interrogateurs. Des questions même. Il s'adressa tout de même une dernière fois à Tristan.

▷ Mec, toi. Moi. Après les cours. Je te jure que je te montrerais un truc ouf, OK ? Ce que j'ai dit t'a peut être paru bizarre, mais je te jure fait moi confiance sur ce coup là ! Tu vas voir ce qu'est un vrai mystère mon gars !

Suite ici !

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 181
Dollars : 2078
Date d'inscription : 11/12/2016
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 17 ans
Alignement: ???
Inventaire:

Rentrée des classes ! Make friends ! PV • Tristan

MessageSujet: Re: Rentrée des classes ! Make friends ! PV • Tristan Lun 2 Jan - 15:01
Don't worry
be happy!




« L'école doit devenir le lieu où l'enfant peut vivre dans la liberté. »


Le regard de Dipper...venait-il de changer? Non, il devait probablement se faire des idées, n'est-ce pas? Il avait l'impression qu'il comprenait de quoi il parlait...il avait eu l'impression de voir son corps se tourner légèrement vers lui comme pour l'écouter avec plus d'attention. Mais lorsque le garçon éclata de rire, une frayeur naquit au fond de lui. Il se moquait de lui. Oui cela ne pouvait être que ça. Il avait encore cru pouvoir se faire un ami et cela s'était retourner contre lui en agissant trop naturellement, ou qu'il aille, même dans une ville aussi bizarre que Gravity Falls, cela ne changerait rien. Après c'est plutôt son père qui avait choisit cette ville....ou...était-ce lui? Était-ce...lui?

Tout ce qu'ils voulaient s'était déménagés loin de cet appartement qui leur rappelait la mort tragique de leur mère. Alors son père avait étalé une carte sur une table et il leur avait demander de fermer les yeux et désigner une destination. Sa soeur avait choisit....Las Vegas...ou une ville de ce genre, oui. Mais elle avait triché très certainement la connaissant, elle ne voulait pas vraiment changer d'air, aller dans une autre grande ville lui convenait très bien. Et lui...il avait joué le jeu. Et son doigt était tombé sur Gravity Falls. Son père avait été emballé par l'idée, mais tout les deux s'étaient tournés vers la jeune fille qui avait juste haussée les épaules sans émettre d'opposition. Est-ce que Tristan avait eu besoin de bizarre dans sa vie? Non, ce n'était qu'une coïncidence.

L'astronomie il l'a...? En horreur? Oh bon sang, il détestait l'astronomie, c'est ça? Alalala Tristan...quel imbécile tu fais. Mais la réponse qu'il eu fut pourtant tout autre de tout ce qu'il aurait pu imaginer. Le brun avait retiré sa casquette pour une raison qu'il ne tarda pas à comprendre et bientôt l'expression de nervosité qu'arborait le blond fit place à non seulement du soulagement, mais un grand enthousiasme. Non, mieux. De la fascination. De l’intérêt. Ce mec....avait la grande ourse sur son front! C'était incroyable! Il n'avait encore jamais vu ça! Alors déjà le garçon s'enflamma se retenant de poser ses doigts sur le front de l'autre comme pour mieux comprendre de quoi il s'agissait.

-Mais c'est...tu te l'ai fait tatouer toi même ou est-ce que tu es né avec? C'est extraordinaire si tu es né ainsi, c'est forcement un signe! Peut-être es-tu promis à de grandes choses! Ou alors peut-être que tu es lié d'une manière ou d'une autre à l'astronomie et que tu dois poursuivre dans cette voie! Peut-être qu'il accepterait de te prendre à la NASA! As-tu fais étudier cela par un scientifique pour savoir ce que cela pourrait signifier? Je suis persuadé que cette marque signifie quelque chose elle n'est pas là par hasard. Oui...oui...c'est vraiment la grande ourse! Ah mais...

Il venait de comprendre. Son nom...il s'appelait Dipper? Non il avait cru voir dans le registre scolaire qu'il s'agissait de Mason. Alors "Dipper" c'était pour cette raison? Était-ce par choix ou... Il n'osait pas trop demander le pourquoi du comment mais, si le concerné s'était présenté comme Dipper alors c'est qu'il voulait qu'on l'appelle ainsi, non? Mais quelque chose ne collait pas...s'il assumait ce nom...pourquoi n'assumait-il pas cette marque? Après tout il y avait de quoi être fier! Quoique, il parlait en son nom et celui d'autres personnes qui aimaient l'astronomie, mais pour d'autres cela pourrait sembler bizarre voir un sujet de moquerie. Plus il y réfléchissait, plus il se disait qu'il valait mieux faire comme s'il n'avait pas compris. Ainsi, il lui fit un petit sourire et fit un "non, rien" de la tête. Puis il l'écouta.

Lorsqu'il lui parla de la preuve que les extraterrestres existent, Tristan ne pu retenir un "Quoi?!" crédule et choqué. Est-ce que ce garçon...lui aussi croyait à des êtres venant d'autres dimensions? Et en plus, il aurait la preuve qu'il avait raison qu'il n'était pas fou et que sa théorie tenait la route! Un scientifique dans sa famille avec un télescope...mais c'est qu'il lui vendait du rêve là. Tristan ressemblait, à présent, à un gosse à qui on aurait donné un magnifique cadeau de noël, il ne tenait plus en place. Il voulait voir tout ce que ce nouvel ami avait à lui réserver. Le paranormal? N'était-ce pas...terrifiant? C'est amusant de savoir que Tristan était totalement à l'aise avec tout ce qui touchait aux extraterrestres, aux autres dimensions et l'astronomie mais que le paranormal lui faisait un peu peur.

Mais il était tout de même intéressé par le fait que le brun voulait monter sa propre émission, c'était très courageux de sa part lui n'en aurait surement pas eu la force. Être critiqué en ligne, humilié et méprisé ne lui disait rien qui vaille. Être considéré comme bizarre...peut-être que cela pourrait avoir des répercussions sur sa soeur. Non il ne fallait pas dramatiser. Oh, les théories du complot! Il s'y connaissait également! C'était incroyable de tomber sur une personne aussi ouverte d'esprit dans ce genre de domaine. D'après ce qu'il lui demandait, il en conclu rapidement qu'il avait à faire à un véritable passionné et, alors qu'il allait lui donner le change, voilà qu'il se fit interrompre. Déception. Il avait tellement de choses à lui dire, lui aussi, en retour et voilà que leur petite bulle, où ils pouvaient aborder des sujets passionnants, venait d'être brisés par leur professeur. M'enfin, ils auraient certainement le temps de parler de tout cela à d'autre moment.

Le garçon ne pu s'empêcher lui aussi de soupirer en se redressant et faire une mine qui pouvait presque signifier qu'il allait à l'abattoir mais il se força un sourire niais même si lorsque Dipper lui parla de quelque chose d'incroyable qu'il avait à lui montrer son sourire s'élargit et il s'imaginait déjà l'eldorado version soucoupes volantes et films de science fiction en vrai.

-J'y serais!

La suite...






Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Gravity Falls :: Propriété Municipale :: Highschool-