Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

" Invité "
avatar
Who am i !

Silence doesn’t always mean you have nothing to say [Emma]

MessageSujet: Silence doesn’t always mean you have nothing to say [Emma] Ven 23 Déc - 20:41

identité

Emma Berthelein, gamine de 19 ans, française marginale en vacances dans l’Oregon pour une année sabbatique, détentrice d’un bac littéraire et photographe sur son temps libre. Any other questions ?

Capacités

— Emma sait prendre de jolies photos, très colorées, très vives, très joyeuses aussi. Elle n’est cependant pas professionnelle, et cherche tous les jours à s’améliorer. Variante : Sait faire du scrapbooking, de la photographie, de l’aquarelle et de la décoration d’intérieur.
— Elle possède également un don indéniable pour s’attirer des ennuis dont elle ne veut pourtant pas. Malchance, ou signe du destin ? A croire que le karma a décidé de lui en faire voir de toutes les couleurs.

Objectif/s

Sans doute veut-elle trouver sa voie dans le monde professionnel. Pour le moment, Emma cherche surtout à s’intégrer et à connaître les lieux. Peut-être qu’après, elle pourrait se trouver un job ? Elle n’a pas particulièrement de plans en tête ; d’habitude, elle y va au feeling.

EMMA BERTHELEIN

I have bubbles in my head — Emma

Objets de départ

« - Dans mon sac ? Heu … Attendez, je sais plus trop. Vous voulez que vous l’ouvre ? » Tandis que vous jetez un coup d’œil critique sur cet étrange personnage, la demoiselle déballe devant vous son imposante valise.  Un imposant amas de vêtements menace de se déverser sur la table, mais les bretelles de sécurité tiennent bon. Ouf, souffle la petite blonde alors que vous commencez à vous impatienter. C’est que vous avez pas toute la journée ! ; et la pause cigarette-café, c’est dans dix minutes !
Jusque là, rien de très intéressant, juste une tonne de vielles fripes colorées qui vous foutrait une syncope à un épileptique. Mais passons … Le plus intéressant est à venir. C’est avec un vieil appareil photo que commence votre inspection de douanier. C’est un petit appareil, pas de la dernière fraîcheur, à en croire l’usure des bords. Un ancien modèle, parce que vous êtes certain d’en avoir commandé un au père Noël quand vous étiez gosse, mais les souvenirs sont flous dans votre vielle caboche et pas moyen de vous vous rappeler de quoi que ce soit. Ensuite, vous dénichez un petit carnet à la couverture complètement noire. Vos yeux ne sont plus aussi performants qu’autrefois, mais vous êtes à peu près certain d’y voir dépasser des fleurs séchées, des vieux emballages de bonbons ou des post-it usés. Une artiste, hein ? Vous n’en doutiez pas une seconde, rien qu’à en juger son allure excentrique. Non mais regardez-là, avec son air d’écureuil drogué ! Les jeunes d’aujourd’hui, j’vous jure ... Oh, tiens, un ordinateur portable, ça vous aurait étonné … Celui-là à l’air assez moderne, bien que là marque ne vous dise strictement rien. Bon sang, il faudrait que vous vous mettiez un peu au courant des nouveautés du monde de l’informatique !
« - On est arrivé au bout, je crois ! » En effet, il n’y a rien d’autre à vérifier. Ennuyé, vous la laissez rempaqueter ses petites affaires. Vu son allure, vous n’auriez pas été étonné de dénicher quelques sachets de plantes médicinales illicites. Vous la laissez finalement déguerpir, cette gamine excentrique, mais avant de passer la porte, elle se retourne vers vous, et vous adresse un sourire radieux accompagné d’un signe de main amical. Bon sang, c’est pas tous les jours que vous voyez passer des numéros pareils … Ce sera un truc à raconter à vos gosses quand vous rentrerez ce soir, tiens.

Capacités et Particularités en détails

« - Emma ? Je sais pas trop, elle est spéciale cette fille ! Oh, non, pas dans le mauvais sens du terme, c’est juste qu’elle est unique en son genre, c’est tout. Je sais pas trop quoi dire d’elle, sinon qu’elle a cette capacité unique à comprendre et aimer les autres, peu importe qui ils sont. Emma, c’est un peu la maman de notre groupe d’amis : elle s’inquiète pour tout le monde, et a toujours des pansements à disposition. Niveau cuisine, c’est une véritable catastrophe : ne la laissez jamais surveillez un plat à cuire, elle serait capable de  divaguer sur autre chose et de le laisser cramer. C’est bon ? J’en ai assez dis ? »

« - Vous faites un reportage sur Emma pour son anniversaire ? Wow, c’est trop mignon ! Beeen, Emma, c’est un peu ma meilleure pote, donc j’aurais pleins de choses à dire sur elle. Déjà, c’est la reine du scrapbooking et des cadeaux uniques. En fait, tout ce qui touche à l’art, elle essaye de le maîtriser, même si c’est parfois pas très concluant. Emma, elle sait motiver les troupes et te faire sentir comme une personne super importante quand elle te parle. Elle a un sens de l’orientation totalement déplorable, mais c’est pas grave, parce qu’elle trouve toujours une solution farfelue pour s’en sortir. Elle perd aussi souvent ses affaires, mais ça ne dérange pas plus que ça : elle dit toujours qu’elle les retrouvera en temps et en heure. Heuuu … Elle supporte mal la chaleur aussi, mais c’est parce que c’est une viking dans l’âme - ‘fin c’est ce qu’elle aime dire même si elle est aussi violente qu’un agneau - … Ah, c’est bon ? Je dois arrêter ? Tant pis, j’avais encore pleins de trucs à dire, mais je suppose que les autres le diront pour moi. »

« - Et donc, vous venez me voir moi parce que je suis censée être la personne la plus proche d’Emma ? Vous aviez raison, c’est vrai. Par où commencer ? Je ne sais pas trop, c’est une jeune fille tellement complexe … Hé bien, je dois dire qu’elle joue très bien du violon … J’ai eu raison de l’inscrire au conservatoire dès son plus jeune âge. Hum … Emma, c’est cette fille réservée, et qui pourtant va vers les autres quand ils ont quelque chose d’unique, d’intéressant. Emma, c’est ce genre de rencontre qui bouleverse ta journée sans que tu t’y attendes. Elle est aussi très malchanceuse, mais généralement, ce ne sont que des petits ennuis qui viennent perturber son quotidien, et ce n’est pas pour lui déplaire : ça l’entraîne généralement vers des aventures passionnantes. Je vous ai déjà raconté la fois où ... »

Physique

« - Excusez-moi, est-ce que je peux vous prendre en photo ? » Une petite voix vous tire de vos rêveries. Quoi ? Comment ? Qui vient perturber votre sieste au bord du lac ? Vous jetez un coup d’oeil à la provenance de la voix. Une jeune fille vous fait face. Elle est petite, vous ne lui donnez pas plus qu’un bon mètre soixante. Allons bon, pourquoi elle voudrait vous prendre en photo ? Intrigué, vous continuez votre inspection. Vous ne savez pas ce qui vous choque le plus entre sa coiffure excentrique ou sa pâleur maladive. C’est vrai quoi, vous avez vu sa peau ? On dirait un cadavre ! Et ses cheveux … Terrible. Une masse capillaire vous fait face, en bataille, bouclée, et d’un étrange blond clair. Ses cheveux sont si désordonnés que vous venez à vous demander si cette nana connaît l’existence du peigne. ‘Fin bon, vous êtes poli, et vous décidez de garder votre opinion pour vous.

Elle a un joli visage, c’est déjà ça, même si c’est une beauté atypique. Des grands yeux anthracites vous fixent, déterminés mais emplis d’une immense gentillesse. Peut-être même trop bisounours à votre goût, mais une fois de plus, vous préférez ne pas lui faire part de vos états-d’âme. Vous regardiez donc ses yeux, surplombés de longs cils blancs, et de sourcils relativement banals pour une personne aussi étrange qu’elle. Son nez est relativement fin, long, et pointu, et vous distinguez même quelques tâches de rousseur, s’étalant un peu sur ses joues rebondies. Sa bouche est barrée d’un grand sourire que vous qualifieriez de ‘‘niais’’. Ses lèvres sont aussi pâles que sa peau. Mon Dieu, est-ce qu’elles sont violettes ? Vous n’arrivez pas à poser un nom sur leur couleur, mais une chose est sûre, c’est que ce n’est pas courant.

Vous avez beau la regarder de haut en bas, vous la trouvez bien maigre. Et ses vêtements, regardez-moi ces vêtements. Elle vient d’où ? Du cirque ? Un bonnet à oreille de chat, un débardeur Illuminati trois fois trop grand pour elle, une masse de coliers bizarres et une trentaine de bracelet à chaque poignets, un short noir déchiré au possible avec des chaussettes montantes décorées de lamas couleur pastel. Elle porte une paire de doc Martens fleuries avec des lacets jaunes. Et son sac. Vous avez vu son sac ? Jaune pétant à l’effigie du smiley originel. Bon sang, vous n’aviez jamais vu un manque de style aussi flagrant. C’est alors que vous croisez son regard. Mince, elle a de l’espoir. Qu’est-ce qu’elle voulait déjà ? Ah oui, vous prendre en photo.
« - Allez-y, si ça peut vous faire plaisir ... »

Mental

Addict au café ; gameuse à plein temps ; fanatique de la lecture ; n’est pas du matin ; petit animal nocturne ; joue du violon ; fait de la photographie ; touche à tout ; détentrice d’un bac littéraire mention très bien en spé’ art ; aime la pluie ; émerveillée par la neige ; accro aux couleurs pastels ; aime les citations ; sensibles aux émotions des autres ; rusheuse de séries accomplie ; cookies’s addict ; possède une imagination débordante et colorée ; aime le rétro, le punk, le steampunk et autres styles décalés ; agoraphobe et légèrement claustro’ ; plus franche, tu meurs ; aime tous les genre de musiques confondus ; peut passer des heures allongée dans une forêt sans jamais s’ennuyer ; n’aime pas la chaleur ; la compote à boire, c’est la vie ; perfectionniste ; championne du cache-cache

Aime bien les débats ; toujours dans la lune ; possède des troubles de l’attention ; aimerait bien se faire tatouer ; militante pour pleins de causes à la fois ; capable de s’adapter à n’importe quel environnement ; disparaît souvent sans prévenir ; tient toujours ses promesses ; ses livres préférés sont « Le Monde de Charlie, Narnia, Alice aux pays des Merveilles, les Misérables, et le Trône de Fer » ; n’aime pas trop la télévision ; a un bon feeling avec les animaux ; passe souvent pour plus jeune qu’elle ne l’est ; adore voyager ; parle français, anglais, et un peu d’espagnol ; adore la brume ; c'est ce genre de fille qui aime sauter dans les tas de feuilles et les flaques d’eau ; ne supporte pas le travail en groupe quand elle se retrouve avec des inconnus ; est très loyale, peut-être un peu trop

A fait du théâtre quand elle était petite ; a une force physique équivalente à celle d’une souris ; n’aime pas qu’on la voit pleurer ; peur panique des cafards et des grosses araignées ;  souffre d’anxiété ; adore passer du temps seule ; passe pour un véritable mystère ambulant auprès des autres ; essaye de toujours sourire, peu importe la situation ; n’a pas de couleur préférée définie ; n’a pas l’esprit de compétition ; fait de la décoration sur citrouille à chaque Halloween ; porte souvent des vêtements trop grands ; passion pour les bougies parfumées ; collectionne les chaussettes excentriques ; mangeuse de caramels compulsive ; adore le camping ; va bouder dans son coin si énervée ; fais des câlins à tout le monde

Histoire

 12 mai 2002

Papa et Maman viennent de m’offrir ce carnet. Ils disent que ça peut m’aider à m’exprimer, puisque je ne parle pas. Est-ce c’est mal, de pas parler ? Mr. Jorin, mon psychologue, dit qu’il faut que je parle. Il est très intelligent, et très gentil, mais il ressemble à un ogre. Quand je lui ai dis, il a rigolé. Ce n’était pas censé être drôle. Mais je crois qu’après, j’ai eu moins de mal à lui dire des des choses. Il me pose plein de questions. Sur Maman et Papa, par exemple. Sur moi. Sur ma vie. Je ne sais pas toujours quoi répondre, mais comme il a l’air de s’y intéresser, je dis toujours la vérité. C’est Mamie qui me l’a appris. Il m'a parlé de l'anxiété ... Et du mutisme sélectif ... Je ne comprends pas trop, mais il m'a dit que ce n''est pas grave.

Papa et Maman travaillent souvent, et ils sont jamais à la maison, alors c’est ma nounou qui me garde. Elle est gentille, et elle fait très bien les gâteaux. La semaine, c’est elle qui me réveille et m’emmène à l’école, et le soir, elle vient me chercher et me fait faire les devoirs. Parfois, Papa ou Maman rentrent à la maison, et c’est eux qui viennent me chercher à la garderie. Ils aiment bien me faire la surprise !


~~~~~


5 octobre 2007

J’ai été convoquée dans le bureau du principal ce matin. C’était mérité, je suppose. Hier, c’était la course d’orientation annuelle, et pour ça, on est allé dans la forêt proche du collège. On devait tous être en duos, et le garçon avec qui on m’a mise parlait autant que moi. Autant dire pas du tout. A un moment, je sais pas trop pourquoi, il s’est arrêté pour lire la carte. Un papillon est passé, il était magnifique, tout bleu ! Je l’ai suivis sur un petit bout de chemin, avant de me rendre compte que je ne voyais plus mon coéquipier. Je me suis perdue, et j’ai eu très peur. Je me perds souvent, mais d’habitude, c’est dans les endroits où il y a beaucoup de gens. Là, j’étais seule, en pleine forêt, et j’avais très envie de pleurer. Alors je suis revenue sur mes pas, mais pas moyen de retrouver mon chemin. J’ai marché très longtemps avant de trouver notre bus. Tout le monde était là, et mon professeur principale m’attendait. Il avait l’ait très en colère. Il a beaucoup crié. Je crois qu’ils m’ont cherché. Alors je me suis excusée, et on est rentré.
Le lendemain, Morgane m’a dit que la nouvelle avait fait le tour du collège. Que j’avais réalisé l’exploit de l’année. Tant mieux ? Et le principal a appelé Papa et Maman. Ils sont arrivé à 17h, et le principal a beaucoup râlé. Papa avait l’ait fier de moi. Du coup, j’ai pas vraiment fait une bêtise ? Quand on est reparti, Maman m’a fait un câlin. C’est plutôt rare.

~~~~~

1er juillet 2008

Je vais déménager. Pas complètement, mais un peu quand même. Ma nounou ne peut plus me garder, et Papy et Mamie sont trop fatigués pour s’occuper de moi. Alors on m’envoie chez ma tante Rachelle. Je n’ai aucun souvenir d’elle, mais il paraît qu’elle m’a déjà rencontrée quand j’avais trois ans.  Elle habite dans la Drôme. C’est très loin de la Normandie. En plus, Maman a l’air inquiète, même si elle veut pas me le montrer.

2 juillet 2008


On m’a expédié dans le premier train venu avec mes trois énormes valises. J’avais du mal à les porter avec moi, mais j’ai tenu bon. Une adolescente m’a même aidé. J’ai dessiné un peu, et écouté de la musique avec mon MP3. Quand je suis sortie, j’ai tout de suite reconnu Tante Rachelle : elle avait les cheveux roses, et agitait un carton avec mon nom dessus. Elle est super gentille, elle a porté deux de mes valises, et on a prit sa voiture pour aller manger au restaurant japonais. Maman n’a jamais fait ça, elle dit que l’hygiène y est horrible.

Ensuite on a parlé : elle a posé plein de question sur mes goûts, et je lui en ai posé sur les siens. Sa maison est magnifique ! Tante Rachelle vit à la campagne, dans une grande maison en pierre avec du lierre, et elle a un jardin qui l’entoure. Il y a même un patio, avec des plantes grimpantes et suspendues, un canapé et des poufs, il y a même un hamac !

Ma chambre est dans le grenier. J’ai un peu paniqué, parce que j’ai vu Cendrillon quand j’étais petite, mais en fait, c’était super joli ! Les murs sont bleu pastel, le lit est à baldaquin (mon rêve !) et y’a même un gros coffre en bois. C’est très joli, et Tante Rachelle a même installé un radiateur à brancher pour l’hiver.  

3 juillet 2008

Papa et Maman ont appelé. Ils s’inquiètent pour moi. Je leur ai dis que tout allait bien, que la maison était très jolie, et que Tante Rachelle est très gentille avec moi.
Ils n’ont pas dit quand je rentrerais. C’est vrai ... Pour combien de temps je vais rester ici ?


~~~~~

2 septembre 2008

Nouveau collège, retour à la case départ. La cinquième, ce n’est qu’une version plus compliqué de la sixième. Il n’y a pas de quoi s’inquiéter … N’est-ce pas ?

Tante Rachelle m’accompagne en voiture. J’aime bien regarder le paysage, c’est très beau ! Vu que je rentre plus tôt qu’elle, je dois prendre le bus, mais c’est pas grave, parce que j’ai le double des clés, et j’ai appris par coeur le chemin de l’arrêt jusqu’à la maison. J’ai eu toutes les vacances pour le faire, de tout façon.

J’aime bien Tante Rachelle : elle travaille au zoo, (je l’ai déjà dis quelques pages plus tôt, mais j’aime bien préciser) et prépare les meilleurs cookies au monde.

J’ai un peu peur. Si les autres élèves ne m’aiment pas ? En Normandie, il y en avait qui me tiraient les cheveux et qui disaient que j’étais bizarre. Est-ce que je suis bizarre ?

Tante Rachelle m’a rassuré. Apparemment, c’est un collège spécialisé. Avec des gens comme moi.

2 septembre 2008 bis

Tante Rachelle avait raison ! De toute façon, elle ne se trompe jamais, parce qu’elle est super intelligente ! Ma professeur principale est une une professeur de français, et c’est la dame la plus gentille que je connaisse, à part Maman, Mamie, Nourrice et Tante Rachelle !
En plus, je me suis fait des amis dès la première journée ! Je suis trop contente ! Les autres sont tous super gentils.

Je vais me coucher, je suis fatiguée.

~~~~~

31 février 2011

C’est mon anniversaire ! Tante Rachelle a organisé une fête surprise, c’est adorable de sa part ; en plus, elle a invité tout le monde (mes parents, Charlie, Tara, Josh, Gil’…). J’ai reçu un appareil photo ; à la base, c’était celui de Rachelle, mais elle me l’a offert puisqu’elle ne l’utilise quasiment pas. Il est superbe. Charlie m’a donné du matériel de scrapbooking, depuis le temps que j’en voulais … Josh a fait un reportage. J’avoue que je ne m’y attendais pas, mais c’était super génial de sa part (il veut devenir journaliste !).

Bref, tout se passait super bien, jusqu’à ce que Papa intervienne. Il voulait me parler.

- Ma puce, tu voudrais pas rentrer à la maison ? (Il a dit à peu près ça)
- Non, je suis bien ici.

Et on aurait dit qu’il avait avalé un citron. Non mais je vous jure, y’en a assez de vouloir me faire changer d’école … Il a voulu me convaincre, mais je suis plus têtue que lui. C’est ici que j’ai tous mes amis, il est hors de question que je reparte. En plus, Tante Rachelle est la personne la plus incroyable que je connaisse.

Je crois que Maman a été super triste. Du coup, je l’étais un peu aussi.

~~~~~

29 avril 2012

- En L ?! (ça, c’était mon père)

Je crois que ma décision d’orientation n’a pas vraiment plu à mes parents, mais vu que c’est Tante Rachelle qui est ma tutrice légale actuelle, ils ne pouvaient pas vraiment s’en mêler. Je ne me voyais pas aller en S avec ma moyenne de mathématiques actuelle, et les ES sont vraiment trop intolérants à la différence. De toute façon, Morgane et les autres ont choisi la L, et j’ai pas spécialement envie de sociabiliser avec des inconnus.

- Oui, en L spé’ art. Un problème ? (c’était très badass de ma part … Pour une fois)

J’ai cru qu’il avait fait une crise cardiaque, parce qu’il a pas parlé pendant de longues secondes ; ça aurait été problématique, et aussi très triste, mais heureusement pour toute ma famille, il a finit par se manifester.

- Mais ma chérie, pourquoi ?
- Parce que c’est ce qui me correspond le plus, je pense.

De toute façon, je suis trop bizarre pour aller autre part qu’en L.

~~~~~

4 août 2013

Charlie s’est encore faite larguée par son copain. Ils sont vraiment compliqué … Ou alors, c’est juste lui qui est un véritable ahuri. Et encore, je reste polie. Ils n’arrêtent pas de se séparer, et de se remettre ensemble. C’est la troisième fois depuis le début de l’année.
Je comprends pas vraiment. En fait, je ne suis jamais sortie avec qui que ce soit. C’est un peu lamentable quand on a 17 ans, mais je sais pas … J’ai pas l’impression d’être spécialement intéressée. Est-ce que c’est bizarre ?

6 août 2013

Elle veut se venger. C’est ridicule, mais allez savoir pourquoi, j’ai accepté de l’aider. Au départ, elle voulait enrouler la voiture de son ex dans du cellophane, comme dans les films américains, et puis elle s’est souvenue (avec mon aide) qu’on était en France, et qu’il n’avait pas de voiture parce qu’il n’est pas majeur. J’ai beaucoup rit. Au lieu de ça, on a balancé des œufs sur la fenêtre de sa chambre. C’était plutôt marrant.

15 août 2013

Ils se sont remis ensemble. C’est stupide. Elle se fait du mal pour rien. Qu’est-ce qu’elle lui trouve, à cet espèce de beauf ?

Pourquoi est-ce que je me sens aussi mal ?

16 août 2013


Je crois que j’aime Charlie. Pourtant, je ne me sens pas spécialement homosexuelle. Je ne me sens rien du tout en fait.

De toute façon, c’est ma meilleure amie.

~~~~~

5 juillet 2014

J’AI EU MON BAC MENTION TRÈS BIEN ! JOIE ! BONHEUR !

6 juillet 2014

Je vais faire quoi maintenant ? Je voudrais bien faire une école de photographie, mais … Maman a raison, c’est très compliqué, comme métier, et les débouchés sont aléatoires.

Je vais faire quoi, maintenant ?

28 juillet 2014

Tante Rachelle me conseille de prendre une année sabbatique … Un cousin de la famille habite aux États-Unis, et il est ok pour me prêter sa maison de vacances, dans l’Oregon. Je trouve ça très gentil de sa part, mais est-ce que c’est une bonne idée, de partir si loin ? Je n’ai pas spécialement envie de laisser mes amis, mais ils partent tous dans des directions différentes. Charlie (qui s’est trouvé un copain qui la respecte enfin!) part à Nantes, Gil’ et Tara vont faire de la coloc’ à Montélimar, et Josh s’en va à Londres. Alors … Pourquoi pas ?

1er août 2014

Je me donne un an pour économiser. Avec un peu de chance, je me décrocherais un job dans une librairie, ou quelque chose du genre.

Mon journal s’arrête là. C’est la dernière page. Ma vie n’était peut-être pas spécialement passionnante, mais c’était plutôt instructif, d’écrire mes états d’âme. Quand j’ouvrirais ce livre dans quelques années, je pourrais constater à quel point j’ai changé (je crois que j’ai changé, en tout cas) et que j’ai grandi. Peut-être qu’à ce moment-là, j’aurais trouvé ce que je veux faire dans la vie. Peut-être que j’aurais déjà un métier, un diplôme, une grande maison avec plein d’animaux de compagnie … On verra bien.

Quelques lignes sur vous

►Votre pseudo ? Sora/Maggie, au choix :3
►Ton âge ? 16 piges et des poussières
►Comment as-tu trouvé ce forum ? Parto' avec Fedelmid :D
►Qu'en penses-tu ? C'est très joli et c'est Gravity Falls ... Que demande le peuple ?
►Des questions ou des remarques ? Nope nope nope
►Un double compte ? Si oui, lequel ?  Pas encore, héhéhéhé

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 756
Dollars : 1963
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 26
Who am i !

Secret Files
Age du personnage:
Alignement: Chaotique Mauvais
Inventaire:

Silence doesn’t always mean you have nothing to say [Emma]

MessageSujet: Re: Silence doesn’t always mean you have nothing to say [Emma] Ven 30 Déc - 2:21

Fiche validée

Bienvenue parmi nous! :dat: Je suis coi devant la qualité de cette fiche. Ton personnage est vraiment intéressant et la manière dont tu l'a présenté est original, cela a vraiment été un plaisir de te lire. Même si l'on pourrait regretter que ta description mental ne soit qu'une simple énumération, il n'empêche que celle-ci est longue et complète alors "I'll allow it!"


Pierre avec hiéroglyphe:
 
Grappin:
 
Réplique du chapeau de Stan:
 
Ou autres choses au Mystery Shack



Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» (+) Who has two thumbs and doesn’t give a crap ?
» Just because someone stumbles and loses their way doesn’t mean they are lost forever
» It’s not what I want. But what I want doesn’t matter. This is the only way I know how to survive ♦ N. Ethan
» SOS caniche abricot toiletté 7 ans en fourrière (59)
» Hallie Halloway | Fiche Achevée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Préambule :: Présentations des personnages :: Abandonnées ou refusées-