Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

avatar
Messages : 803
Dollars : 2185
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 26
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage:
Alignement: Chaotique Mauvais
Inventaire:

Mission #5: Knock knock. Who is there? The force of evil. [Dipper Pines]

MessageSujet: Mission #5: Knock knock. Who is there? The force of evil. [Dipper Pines] Dim 25 Déc - 21:52






Mission #5: Knock knock. Who is there? The force of evil.

-Oh, hey Dipper. Je vois que c'est toi qui a répondu à mon annonce. Hehe, je suppose que comme ça j'aurais pas besoin de te fournir de récompense... Comment ça non? Vous êtes déjà nourris et logé, c'est pas comme si vous aviez besoin d'argent de poche! Bon, ok ok t'as gagné! Si ce problème persiste, on va perdre des clients et moins de clients c'est moins de pognon. Alors voilà le topo: tu sais que Ford s'est occupé par le passé de prévenir l'office du tourisme qu'il faut aider les touristes par rapport à ce petit soucis de portes maudites. Je vais pas t'expliquer ce que c'est que cette histoire puisque t'es déjà au courant, ça fait déjà ça en moins. Mais évidemment, depuis ses trois ans où on est partit, Gravity Falls accueille de plus en plus de touristes, voir même se rempli tout court de nouveaux venus des quatre coins de la planète et là c'est l'office du tourisme qui n'arrive pas à suivre, d'autant plus que certains ne vont pas forcement demandés des informations aux locaux et se démerdent par eux-même. Alors je compte sur toi pour les mettre au courant, kid. Ouai...Ford aussi sera fier de toi. Ugh.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 463
Dollars : 307
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 22
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 16 ans
Alignement: Loyal Neutre → Neutre Absolu
Inventaire:

Mission #5: Knock knock. Who is there? The force of evil. [Dipper Pines]

MessageSujet: Re: Mission #5: Knock knock. Who is there? The force of evil. [Dipper Pines] Lun 26 Déc - 21:31
The force of evil.
#MISSION5


TOTAL DE MOTS : ~2500+
INVENTAIRE: Journal, Couteau suisse, Lampe de poche, Appareil photo x2 (#1 = 2/24 ; #2 = 24/24), Magnet gun, Corde x1, Stylos mâchouillés x2, Caméra, Plan de Gravity Falls.


Non, sérieusement grunkle Stan abusait cette fois-ci ! Il savait bien qu’il ne voulait pas payer de personne pour régler ce problème, mais sérieusement pourquoi c’est toujours à lui de se taper le sale boulot ? Il avait une gueule de guide touristique peut-être ?
Ah. C’est vrai, il ne pouvait pas vraiment protester sur ce coup-là. Il s’était porté volontaire. Et oui, le problème était d’ordre surnaturel. Quoi que, comme la majorité de ceux présents à Gravity Falls. Mais le fait est qu’il n’était tellement plus partit en mission depuis ces 3 ans qu’il n’avait pu résister lorsqu’il avait entendu ses grands oncles en parler ! Il s’était juste indigné face au comportement de Stan. Il ne voulait rien lui donner en échange ?! Ce problème diminuait bien le nombre de touriste et touriste = pognon ! Sérieusement. Quel radin ! Heureusement que Ford était là, lui au moins pouvait gagner une bataille de regard.
Waw, quel récompense… choisir un objet dans un magasin où il travaillait tous les jours. Enfin bon, c’était mieux que rien… et surtout… il aurait la gloire de FORD ! Oui, son grand-oncle allait tellement être fier de lui en apprenant qu’il aura sauvé tous les touristes de Gravity Falls ! Il sera un héro acclamé et respecté.
Et qui disait aventure disait…

[…]

▷ Hello and Welcome back to Dipper’s guide to the unexplained season two ! Bruit mystérieux. Today we’re investigate Gravitty Falls anomaly number 2 : Cursed doors !

Il montra alors le panneau en carton sur lequel il avait écrit le titre de cette aventure, face à sa caméra calée entre deux branches d’un même arbre.

▷ Les disparitions de touristes s’intensifient à Gravity Falls. Il m’a donc été confié la tâche périlleuse de résoudre ce mystère. En effet, le nombre de touriste ayant augmenté dans la ville, l’office du tourisme est débordé. La prévention concernant les portes maudites à fortement diminué et il en résulte de plus en plus de cas de disparitions. J’ai ainsi noté la date et l’heure de chacune d’entre elles.
En effet, les portes maudites ne me sont pas inconnues. Elles font parties même de Gravity Falls et souvenez-vous, avaient fait l’objet de l’épisode 13 de la saison 1 de ce guide ! Elles ont été répertoriées en premier lieu par l’AUTEUR dans le journal 3, le grand Stanford Pines. Oui c’est mon grand-oncle ! L’auteur !! J’ai moi-même reprit ses écrits dans mon propre journal. En accords avec ses recherches, j’ai pu en effet confirmer la corrélation entre les disparitions et le cycle lunaire. On pourrait croire que les disparitions se fond plus nombreuses à la pleine lune –ce qui semble logique au vu de tous les cryptides étant relié à cet astre- mais il n’en est rien. Le nombre de cas augmente fortement lors des croissants de lunes et de la nouvelle lune. En effet, ces nuits-là, nous pouvons observer une augmentation de « l’énergie noire » sur les instruments de mon grand-oncle. Je lui ai demandé de me faire un appareil de mesure portatif, mais… il a fini… ENFIN ! Cela n’a pas d’importance !
Rappelez-vous bien de ce que je vais vous dire ! Ne vous approchez pas des portes portant le chiffre 13, un œil ou un semblant de visage ! NE VOUS EN APPROCHEZ PAS ! Toutes ces portes ne sont pas maudites, mais si vous n’êtes pas natif du coin, il va vous falloir de l’expérience avant de les reconnaitre. Prenez vos précautions. C’est bien pour cela que, moi, le grand Dipper Pines fait ce guide dans l’espoir de toute les répertorier. Pour cela, il va me falloir interroger les habitants de la ville. Venez avec moi !  


Tous comme s’il s’adressait à son publique, il prit la caméra braquant l’objectif sur son visage et se mit à marcher. Ses yeux bruns scrutaient les gens à la recherche de potentielles interview. Lady Susan, Lumberjack, Grunkle Stan, Toby Determined et même le maire ! IL comptait faire les choses en grand pour cette saison 2. Rah, il était comme un gamin. Malgré ses 16 ans, malgré les quelques jours déjà passé ici, il ne pouvait se lasser de Gravity Falls ! Il se sentait tellement chez lui, respirer cet air frais, se sentir léger, une renaissance. Une vraie renaissance. Il était fait pour cette ville, elle l’attirait comme elle l’attirait les autres créatures. Peut-être était-ce à cause de sa marque de naissance ? Après tout, lui et Ford avaient spéculés qu’ils étaient tous deux des raretés dans le genre humain… pas que ça sonne égocentrique, mais… oui en fait. Il fallait tout de même bien s’avouer qu’entre six doigts et la grande ours, ils étaient spéciaux !

Bref. La saison deux de ce guide sera exceptionnelle, foi de Dipper. Il mettrait chaque épisodes sur internet et peut-être qu’ainsi, cette saison aura plus de succès et… qu’il puisse devenir une star ! Il se voyait déjà avec son million d’abonnés, les messages d’encouragements, les conventions, les aventures. Peut-être même que des producteurs le contacteront, fan de son génie et lui proposeront de monter enfin sa propre émission de chasse aux fantômes ! Son rêve !
Les projets pleins les poches et des rêves pleins la tête, il manqua d’exploser sa caméra contre un mur. Ce qui eut le don de l’agacé, mais surtout de le sortir de ses pensées. Focus Dipper, Foccus reach your objective first. Interviews

Une, deux, cinq heures. Il passa une journée entière à questionner les habitants. Leurs habitudes, ce qu’ils ont remarqués sur les portes, si elles ont changés récemment, toujours le même emplacement. Il dressa rapidement un plan de Gravity Falls et cocha les endroits maudits d’après les habitants. Il cherchait à mettre en lumière une certaine corrélation, une disposition particulière comme on le voit parfois dans les séries TVs… mais la répartition était homogène sur toute la ville de Gravity Falls. En revanche, aucuns cas de ce genre n’a été constaté dans les villes alentours. Il a dû se faire une journée de trajets et de bus pour rien !

▷ Rebonjour mes chers viewers ! Nous avons donc interrogé pas moins d’une vingtaine de personnes. Ce fut long et fastidieux, mais voilà notre plan des plus remplit ! N’ayez craintes, votre serviteur ne va pas se contenter que de croix sur une carte ! Je vais toutes les vérifier ! Je vais vous filmer l’une de de ses portes maudites celons chaque aspect de la lune : Nouvelle, croissant, quartier, gibbeuse et bien sûr la pleine lune. Restez avec nous, nous allons également faire quelques expériences !
Qu’arrive-t’il à une personne lorsqu’elle passe la porte ? Grunkle Ford a deux théories sur le sujet. Soit elle est transportée vers un autre plan de réalité, soit elle meurt directement. Reste à trouver quelqu’un. J’ai beau demandé, personne n’a voulu se porter volontaire pour l’expérience… Mais nous trouverons ! Je ne vais pas décevoir votre confiance !


Il s’adressait à la caméra tel un streamer, mais… se rendait-il seulement compte qu’il n’y avait personne ? Que ses vidéos se perdaient dans les méandres d’internet et ne comptabilisait qu’une dizaine de vues et encore ? Apparemment pas. Laissez-le rêver…

Il appliqua donc ce qu’il avait en tête. Chaque soir, il installait sa caméra devant l’un de ses portes. Elle avait une plaque mentionnant le chiffre 13 et était située près du restaurant de Lady Suzan, un endroit fréquenté par les touristes de passage. Dipper restait en général quelques heures avant de repartir pour laisser la caméra tourner toute la nuit.
Mais lors d’une de ses observations…

[…]

▷ STOP ! WAIT, WAIT, WAIT !

Le jeune homme à casquette sauta hors de sa cachette, autrement dit un buisson. Il courut vers le touriste qui s‘apprêtait à franchir la porte. S’arrêtant devant lui, il lui fit signe de patienter quelques secondes alors qu’il reprenait son souffle… et il n’avait couru que sur quelques mètres. C’est pour dire.

▷ Attendez ! Vous vous rendez ici ? ………………… Super ! Je peux vous demander d’accrocher cette corde autours de votre taille ? ……………………… Pourquoi ? Heu… heu… c’est une tradition de la ville !.................. Oui, oui tout à fait……..…. Merci bien !  

Danger de mort ? Le dissuader de prendre la porte ? Bien sûr que non, c’était une occasion en or pour monter une expérience ! Les touristes étaient les cobayes parfaits puisqu’ils étaient… comment dire… crédule ? Pas que Dipper voulait la mort de quelqu’un sur sa conscience, non bien sûr. Il ne laisserait jamais quelqu’un entrer comme ça, traverser une porte maudite vers un destin sombre et inconnu. Il comptait accrocher une corde autours de la taille de cette personne, tout à fait ! Une corde qu’il avait fraîchement achetée l’autre jour au Gravity Malls.
Après tout, l’expérience de la corde avait bien marché lorsque Fiddleford McGucket était passé par accident au travers du portail ! Grunkl Ford lui avait décrit la scène à l’époque. Il avait bien pu voir au travers avec d’être rapatrié dans son monde. Evidemment, quelque peu… traumatisé. Maaaais… cela avait bien permit en partit d’arrêter Bill, alors pourquoi pas ? Certes, ce touriste avait des chances de mourir sur le coup, mais… nah. Il survivra. Ces portes devaient bien mener quelque part. Il en était certain. Et puis, c’était bien plus excitant à imaginer qu’une mort immédiate ! Il fallait qu’il film ça, mais avant tout… s’assurer que la personne revienne.

Il plaça sa caméra sous les yeux intrigués du touriste qui devait certainement se dire de ne plus jamais accepter ce genre de conneries. Quoi que, ils achetaient bien des objets stupides au Mystery Shack alors… ? Bref. Dipper mesura la distance, il se tenait à 22,3 mètres de cette porte. La corde était presque entièrement déroulée et fermement attaché autours de la taille du cobaye.
Il lui fit signe d’ouvrir la porte.
Un cri retentit.


Sous les yeux ébahit du jeune garçon, une intense lumière brilla derrière la porte, il crut voir un visage se dessiner sur celle-ci lorsqu’elle fut ouverte, mais il devait revoir les images avant d’en être sûr. Mais il n’eut pas le temps de bouger quoi que ce soit qu’une intense force le tira vers l’avant. En effet, le touriste était entrain se faire aspirer par une porte surnaturelle !! VITE IL FALLAIT LE SAUVER ! Dipper tira de toute ses forces sur la corde, essayant d’ancrer ses pieds au sol, de basculer son poids en arrière. Son visage devenait rouge et les traits du visage étaient tirés, ses veines ressortait tandis qu’il hurlait presque sous le coup de l’effort dans un vain espoir de s’encourager.
Bordel ! Cette porte était en train de les aspirer tous les deux !
Ses chaussures commencèrent à glisser au sol et sur les graviers dans un crissement de semelle. Il se faisait tirer sur quelques mètres, de plus en plus vites. Les muscles de ses bras tétanisaient presque sous l’effort. TIRE DIPPER TIRE ! TU VAS PAS ABANDONNER CETTE PERSONNE !

▷ Pourquoi j’ai pas fait de muscu’ ?!!

Il jura sur lui-même. Il n’était plus qu’à quelques mètres de la porte alors que l’aspiration s’intensifia, un vent surnaturel s’engouffra dans la porte, comme si elle aspirait la réalité, qu’elle aspirait sa force et son énergie ! Il n’allait plus tenir longtemps ! C’était la corde ou lui ! Mais il ne pouvait se résoudre à lâcher jusqu’à ce que-
Il vu sa caméra voler en direction de la porte.
Ses yeux s’écarquillèrent.
Hors de question de perdre tout son travail !
Il lâcha la corde pour se jeter sur l’appareil, le rattrapant in extrémis. Mais en délaissant ses appuis, il tomba dangereusement vers la porte qui commença à l’aspirer également. Heureusement pour lui, dès que le bout de la corde fut engloutit, elle se referma brusquement dans un claquement sourd.
Et lui ? Il devait être à 50 cm d’elle. Le teint livide, queqlues gouttes de sueurs roulant le long de sa peau pâle. Il avait failli mourir.
Le touriste ? Disparu.

Il déglutit. Il sentait qu’il allait mal dormir ces prochains jours. Surtout qu’il se sentait coupable. Il avait préféré sauver une caméra plutôt qu’une vie. Non, non, non, il ne fallait pas qu’il commence à faire ce genre de rapprochement ! Il avait juste été victime d’un réflexe. Un réflexe vous dis-je ! Oui parfaitement. Un putain. De foutu. Réflexe. Parfaitement. Normal.
Il dissuada une autre personne de prendre cette porte tandis qu’il se relevait, les genoux tremblant, le cœur battant. Il avait l’impression qu’il pouvait s’écroulait à tout instant tant il avait vécu quelque chose d’intense. Ces secondes lui avaient parue des heures.
Il s’en alla, chancelant jusqu’à s’affaler sur un banc. Ses mains tremblaient, mais il releva la caméra jusqu’à son visage.

▷ Ici Dipper Pines… Je viens de réchappé à la mort. Heu… je crois que je viens de prouver que ces portes étaient dangereuses… Mais heu je… je… ahem. Excusez-moi.
Je vais écrire un rapport sur ce que j’ai vu ! Faire un dossier complet sur l’emplacement de ces portes et leur dangerosité. Envoyer ça à l’office du tourisme. Je vais également contacter les points de commerces les plus fréquentés par les touristes afin de les convaincre d’afficher des prospectus ou des cartes relayant les informations, le lieu de ces portes maudites et leur photos. Ah-ha… avec Dipper Pines la sécurité avant tout, hein ?... Oh man. Je crois que j’ai besoin d’une bonne nuit de sommeil.


Il poussa un grand soupire avant d’arrêter la séquence. Il parcourra sa mémoire pour vérifier et donc être bien sûr de ce qu’elle avait pris. Elle avait tout filmé. Tout. Même lorsqu’il proposait au touriste ce plan super dangereux de passer la porte en sachant pertinemment qu’elle était maudite. Bordel. Rappelez-lui de ne jamais montrer ça aux autorités.

[…]

De retour chez lui, il s’affala sans aucune gêne sur le canapé du salon, posant son sac sur le crâne du T-Rex/table basse. Il raconta non sans pitt cola son aventure à Ford et se fit au passage salement engueulé pour avoir risqué la vie (et couté) à un pauvre touriste, mais qu’il avait quand même tenté de le sauvé jusqu’au bout donc bon…
Il se consigna lui-même dans sa chambre, se sentant plus coupable qu’autre chose et ralluma sa caméra, faisant un pauvre sourire et repensant aux heures de montages qu’il allait devoir faire.

▷ Ici Dipper Pines en directe de Gravity Falls ! L’expédition fut un succès et je vous annonce la fin de ce Dipper’s guide to the unexplained season two #2 : Cursed doors ! A bientôt pour la prochaine fois ! Remember, stay weird guys !

Total photo utilisées :23.
Récompense choisie : Fumigène.


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 803
Dollars : 2185
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 26
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage:
Alignement: Chaotique Mauvais
Inventaire:

Mission #5: Knock knock. Who is there? The force of evil. [Dipper Pines]

MessageSujet: Re: Mission #5: Knock knock. Who is there? The force of evil. [Dipper Pines] Lun 26 Déc - 23:17






Mission #5: Knock knock. Who is there? The force of evil.

-Te revoilà. Alors ça c'est passé comment? T'as tué quelqu'un? Et la police est pas au courant, hein? Hahaha excellent! Eh, c'était accidentel et tant que les autorités arrivent pas à remonter à nous tout va pour le mieux. Fâché? Si c'est ce type sur les photos alors ça faisait pas parti de mes futurs clients, c'était plutôt un créancier alors tu m'enlève plutôt une sacrée épine du pied, kid. Je dirais même que ça mérite un extra et ça reste entre nous. T'as fais du bon boulot!

Récompense: Fumigène
Bonus pour le rp de 2500 mots: 105$






Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Mission #5: Knock knock. Who is there? The force of evil. [Dipper Pines]

MessageSujet: Re: Mission #5: Knock knock. Who is there? The force of evil. [Dipper Pines]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Knock Knock ! Guess who's there ?!
» Knock, Knock... Who's There ? The Cry of Fear ~ [PV Evidemment]
» Knock. Knock. Onomatopoeia.
» « Knock knock »
» *Knock knock knock* Astrid. *Knock knock knock* Astrid. [Ashtrid]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Gravity Falls :: Main Street-