Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Messages : 424
Dollars : 854
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 21
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 16 ans
Alignement: Loyal Neutre → Neutre Absolu
Inventaire:

La colline a des secrets. PV • Tristan

MessageSujet: La colline a des secrets. PV • Tristan Dim 1 Jan - 23:54
La colline a des secrets
#Tristan



▷ Je rentre chez moi pour chercher des affaires, ça devrait prendre dans les 40 minutes. Tu devrais faire de même ! Apporte des affaires de rando’ et rendez-vous ici, devant l’école !


C’est ce qu’il lui avait dit à la hâte alors que la sonnerie annonçait la délivrance pour tous ces adolescents. Sans prendre son reste, il avait alors foncé chez lui sans même attendre sa sœur –il la boudait-. Ce jour de rentrée avait été désastreux, c’est le cas de le dire. MAIS. Et il a pour une fois un mais à tous cela, cette soirée sentait l’aventure à plein nez ! Et Dipper avait sa petite idée derrière la tête pour montrer à Tristan qu’en plus de l’astronomie et des extraterrestres : La passion de l’aventure et du paranormal est tout aussi géniale. Surtout à Gravity Falls ! Il voulait également lui prouver qu’il n’était pas bizarre, mais dans la vérité.
C’est une fois chez lui qu’il se précipita alors sur son sac, entre kit de soin et tout l’attirail du parfait aventurier, il n’oublia pas de prendre son précieux Magnet Gun, indispensable dans ce genre d’endroit. Il prit également un sac d’haricot pour une petite démonstration qu’il avait bien en tête, mais n’osa pas demander le Magnet Gun de Ford. D’une parce que c’était dangereux, de deux car il n’avait pas l’intention de s’enfoncer trop profondément dans le vaisseau spatial non plus. Au risque de déclencher le système de sécurité qui serait une catastrophe. Il avait bien réussit à le déjouer une fois, mais… pas deux. Se connaissant, il n’était pas assez brave pour ne ressentir aucune peur. Son grand-oncle était en danger de mort la dernière fois ! Et vu le genre de Tristan… non, décidemment… aucune question à se poser. Pas de trop grande exploration. Ne pas jouer les héros.

[…]

▷ Ah, t’es venu c’est super tu gère mec !


Dipper arriva avec un grand sourire ce qui était rare pour ce jeune homme puisqu’il tirait tout le temps la tronche. Que ce soit d’un air blasé ou suspicieux. Les seules fois où l’on voyait ses gencives était lorsqu’il explorait un lieu en compagnie de Ford ou qu’il était… possédé. Brr, mauvais souvenirs.
Sur le chemin ?  Ils discutèrent de tout et de rien, d’astronomie principalement, d’autres sujets comme les jeux-vidéo Dipper fut agréablement surpris de voir que son nouvel ami était également un nerd ! Sérieusement, il ne l’aurait jamais deviné avec son look de hipster passe-partout. Il fit bien attention à éviter et garder le secret sur le lieu et la nature de leur destination. Mais en tout cas ces discussions eurent le mérite de rapprocher les deux jeunes hommes, il avait enfin trouvé un ami et cela lui réchauffer le cœur.

[…]

▷ Gravity Falls est un endroit très spécial, je dirais même unique au monde. Je ne sais pas si tu as remarqué, mais beaucoup de choses étranges ont lieux par ici.

La colline était difficile à gravir. Elle était des plus raides et cela faisait presque deux heures qu’ils marchaient puisqu’aucun chemin ne menait à cet endroit. La mousse avait bien plus recouvert le lieu qu’avant si bien qu’on ne voyait plus de plaques de métal. Mais en 3 ans, le site du crash était tout de même reconnaissable.

▷ Nous sommes enfin arrivés ! Peu de gens connaissent cet endroit. Il est difficile d’accès en même temps. La dernière fois que j’y suis allé ça date d’il y a trois ans... C’était en compagnie de mon grand-oncle, pas celui du Mystery Shack, mais l’autre, celui qui ta braqué l’arme. Et l’AUTEUR du magnifique journal que j’avais en ma possession. Il m’a beaucoup apprit.

Le jeune homme s’arrêta tout en haut, sortant une bouteille d’eau pour se réhydrater. D’ici, on pouvait avoir une vue parfaite sur la ville et les falaises. Le site était en bordure de Gravity Falls mais était tout de même à l’intérieur de ce mystérieux champ de force. Il sourit, se posant pour fouiller dans son sac et sortir ce fameux paquet de haricot.

▷ Viens, approche. Tu vois ça ?


Il en sortit alors quelques-uns, les étalant consciencieusement dans sa pomme. La pluparts étaient normaux. Certains étaient déformés, bizarre, étrange. Oui. Il comptait faire la même chose que Ford lui avait enseigné. Une manière de transmettre son savoir, sa connaissance et ses espoirs en Tristan. Placer sa confiance en lui et lui ouvrir les yeux sur les véritables choses. Ce qu’il se passe réellement ici.

▷ Regarde.


Il lança alors les haricots le plus loin possible de façons opposé à la ville. Les haricots normaux dévalèrent le long de la colline… tandis que ceux qui étaient mutés ricochèrent de manière à remonter. Un phénomène normalement impossible, les loi de la gravité ne fonctionnent pas comme ça. C’est exactement le genre de phénomène qu’il voulait voir. Celui qui l’avait alors sidéré plus jeune. Il espérait que cela provoque le même électrochoc chez Tristan.

▷ Gravity Falls est indéniablement étrange. Elle agit comme un aimant pour tout ce qui est bizarre et surnaturelle. Regarde, tous les haricots déformés sont remontés alors que les normaux ont pu atteindre le bas. C’est pour cela qu’on trouve beaucoup de créature… des gnomes, des licornes, tu ne les a peut-être pas encore vu si tu ne vas pas souvent en forêt, mais ils sont là. Toblerone en fait partit, ce n’est pas un lapin normal…

Il continua à jeter machinalement des haricots, avant de s’arrêter.

▷ Cet effet n’est pas néfaste en soi. Il est même utile. Concentré les créatures en un même point rend l’extérieur plus sûr. Ça évite que ce soit le bordel de partout. J’ai moi-même une théorie sur ce champ de force, je t’en parlerais peut-être un jour… Et puis… c’est un formidable terrain de jeu pour les passionnés comme moi ! C’est génial d’être ici. Moi-même je me sens attiré par cette ville… mon oncle pense que c’est à cause de ma tâche de naissance ? Mais qui sait, ta famille est peut-être bizarre aussi pour s’être installée ici !

Il lui sourit, ayant dit ça sur le ton de la plaisanterie. Tristan avait l’air d’être tout à fait normal. Trop banal même. Hormis son goût pour l’astronomie. Dipper finit par jeter son paquet et s’approcha du blond, passant son bras atours des épaules de celui-ci pour le tourner vers la falaise. Un grand sourire s’étira sur son visage.

▷ Mais la véritable question est… quelque chose a-t ‘il créé ce champ de force ou est-il présent naturellement ?

A cette réponse, il tendit le bras en direction des falaises pour laisser glisser dans ses mains un porte clé représentant une soucoupe volante. La forme correspondait parfaitement avec le paysage tandis que le jouet émettait un son qui se voulait ‘mystérieux’.
Il se reteint de rajouter quelque chose du genre tu croyais tout savoir de Gravity Falls ? Non, il le laisserait contempler et faire ses déductions de lui même.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 180
Dollars : 2073
Date d'inscription : 11/12/2016
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 17 ans
Alignement: ???
Inventaire:

La colline a des secrets. PV • Tristan

MessageSujet: Re: La colline a des secrets. PV • Tristan Mar 3 Jan - 18:30
Let's find
some mysteries




« Le rythme est dans le temps ce que la symétrie est dans l'espace. »


Il était là très en avance sur l'heure prévue mais cela n'était pas bien grave puisqu'il avait de quoi attendre. Le blond sortit donc un livre de son sac et commença à lire tranquillement en s'asseyant sur le rebord du mur non loin de l'entrée principale de l'école. Il faut dire qu'il n'avait pas grand chose pour la randonnée c'était assez décevant. Mais bon il allait devoir faire sans tant pis. Il n'avait vraiment pas assez d'équipements pour partir à l'aventure il allait falloir qu'il remédie à ça. Dipper semblait être le genre de personne à l'entendre à être très organisé sur ce qu'il doit prendre en mission alors peut-être pourrait-il s’inspirer de lui sur les objets qu'il devait posséder pour plus de sécurité. Il avait ignorer royalement en prime sa soeur lorsque celle-ci lui avait demandé ou elle allait. Pourquoi aurait-il dû lui dire ce qu'il allait faire alors qu'elle ne lui disait plus rien de ce qu'elle pouvait faire sans lui? Et pourtant il s'en voulait déjà de son action, à peine avait-il oser se montrer un tant soit plus ferme qu'il avait presque eu envie de faire demi-tour et s'excuser en répondant à sa question. Non. Tristan ce n'est pas ainsi que les choses vont changer, laisse toi juste porter par ce nouveau toi qui commence à naître, tu verras que ta soeur suivras le mouvement et qu'elle redeviendra comme avant. Elle n'a pas besoin d'un frère collant qui est constamment à son service, s'éloigner de sa route lui permettra d'avoir davantage d'amis et pourra te donner l'avantage d'éviter qu'une scène de ménage entre elle et toi le jour de la rentrée ne se reproduise. Ça vaux mieux comme ça.....pour elle et toi.

Une carte de Gravity Falls, son carnet à croquis ainsi qu'un crayon, un appareil photo mais aussi une corde et un couteau-suisse qu'il s'était empressé d'aller acheter avant d'arrivé ici. Qui sait peut-être que cela se révélerait utile dans leur aventure. Il avait mis le tout dans un petit sac à dos plus résistant que son sac d'école il avait également pris soin de retirer son bonnet au cas ou celui-ci s'accroche quelque part et même retiré son écharpe pour la même raison. Il avait opté pour des chaussures à crampons et regrettait de ne pas avoir trouver de flashlight mais il devrait faire sans. Son équipement était si pauvre qu'il avait peur de se ridiculiser face à son nouvel ami mais il avait au moins fait son possible pour sauver l'honneur. Il faut aussi le comprendre, aucune de ses connaissances ne lui avait jamais proposer ce genre d'escapade alors malgré cet apparent calme régnant chez Tristan il était des plus anxieux mais enthousiaste à l'idée de partir à l'aventure. La preuve en était certainement qu'il avait un peu trop d'avance sur son "collègue". Le garçon referma son livre et observa l'heure sur son portable avant de l'eteindre en soupirant. S'il y avait une prochaine fois il devrait tenter de ne pas venir aussi tôt. Alors tentant de s'occuper en attendant le garçon il sortit de son sac son carnet et l'ouvrit dans le but de se remettre à dessiner. Que pourrait-il apposer sur ces feuilles aujourd'hui d'ailleurs? Il repasse un instant en revu un instant tout ce qu'il avait bien pu faire.

Sa mère, son père et sa soeur souriant devant l'un des buildings les plus impressionnant qu'ils aient vu au cours de leur vacances. Sa mère préparant la cuisine avec sa soeur. Son père en train de rajuster sa cravate alors qu'il va à une grande réunion pour son travail. Sa soeur lançant un coussin vers le "lecteur" en riant. Et puis...plus rien. Les pages...il les avaient déchirés. Ce n'était pas une bonne période et il ne voulait pas se laisser sombrer par la déprime qui avait été engendré par le décès de sa mère. Et enfin...de nouvelles pages. Gravity Falls ou plutôt sa rue principale. leur nouvelle maison. Des oiseaux posés sur la branche d'un arbre. La bibliothèque. Sa nouvelle école. Le lac. Des fleurs. Il...il n'y avait plus de dessins de sa famille. Il n'y avait plus de source de chaleur humaine. Et il venait seulement de le réaliser. D'ailleurs n'avait-il pas dessiné la jackalope? Ou était le dessin? Est-ce qu'il aurait détaché la feuille et que celle-ci serait restée au Mystery Shack? Que pouvait-il faire? Il devrait en parler à Dipper? Non non ce n'était qu'un dessin après tout peut importe. Que faire...? Il repensa un instant à dessiner ce qu'il avait face à lui ou attendre qu'un animal vienne jusqu'à lui pour qu'il lui serve de modèle mais...non. Alors il pensa à Dipper et sa famille. Non ce serait indiscret de le dessiner et peut-être que cela lui déplairait beaucoup s'il l'apprenait. C'était si rare qu'il rencontre quelqu'un d'aussi intéressant mais vu les problèmes qu'ils avaient eu en ce moment à l'époque sur le fait qu'on les pensait ensemble...le dessiner n'allait rien arranger. Alors il se contenta de dessiner la grande ourse comme il s'en souvenait et les autres constellations lui revinrent presqu'aussitôt en mémoire. Voilà qu'en un tour de main il s'était amusé à illustrer un ciel étoilé comprenant toutes les constellations et qui semblaient presque brillé majestueusement sur le papier.

▷ Ah, t’es venu c’est super tu gère mec !

A cet appel le blond manqua de faire tomber son carnet et son crayon mais les rattrapa de justesse et referma tranquillement celui-ci pour le ranger et sourire au brun en se redressant. Dipper était en avance lui aussi il faut croire qu'il était aussi motivé que lui à l'idée de parler et de lui montrer d'extraterrestres. Alors ils se mirent en marche même si Tristan n'avait absolument aucune idée de la destination de leur périple. Ils engagèrent la conversation et la tension qu'avait ressentit le jeune homme sembla se dissiper peu à peu au fur et à mesure.

-Quand j'étais plus jeune on jouait beaucoup au monopoly ou aux jeux de sociétés en règle général avec la famille et puis mes parents avaient beaucoup moins de temps à nous accorder parfois avec leur travail et c'est là que les jeux vidéos sont arrivés. Mario, Sonic, Crash Bandicoot, Spyro, Tekken, Castlevania, Zelda, Pokemon, ma soeur et moi on arrêtait pas, même si elle a finit par s'en désintéressé alors que j'ai poursuivis avec d'autres jeux toujours plus sensationnels les uns que les autres. La dernière fois tu m'as parlé de théorie du complot, j'y crois moi aussi, mais c'est le genre de chose qui agace les gens quand on en parle, n'est-ce pas?

Et il riait décontracté tout en étant bien plus vivant qu'à son ordinaire et puis parfois il se remettait à parler de l'univers et de ses mystères tout en tournant son regard vers le ciel ensuite il écoutait attentivement Dipper et son point de vue sur le sujet en acquiesçant et en émettant des théories à son tour. Un échange des plus intéressant qu'il n'aurait jamais espéré pouvoir trouver ici. Il se demanda sincèrement qui était Dipper et surtout s'il y avait des personnes comme lui de par le monde. Il avait bien envie de rencontrer le scientifique dont il lui avait parlé mais il se demandait s'il ne s'agissait pas de l'homme qui avait pointé un gun dans sa direction ainsi que vers le brun lui-même et la jackalope.


La montée était rude mais Dipper lui parlait pendant ce temps-là ce qui rendait l'effort plus symbolique. S'il avait remarqué l'étrangeté des lieux? .... Les voilà en haut. Enfin. Le blond repris légèrement son souffle un instant avant de relever son regard vers le garçon qui continuait à te parler. Ah. Son grand oncle était bel et bien celui qu'il pensait. Hmm...pas vraiment rassurant mais il ne voulait pas juger sur une mauvaise impression. Il avait déjà tout oublier de l'incident. Un journal qu'il avait en sa possession? Ah...effectivement peut-être l'avait-il vu sortir un livre mais il ne savait pas de quoi il s'agissait. Mais pourquoi allait-il écrire à l'intérieur alors qu'il s'agissait du livre écrit par....ça devient compliqué. Ou alors peut-être parlait-il d'autre chose? Le blond haussa un sourcil lorsqu'il sorti...un paquet de haricot? Hein? Mais que faisait-il avec ça? Il se contenta de se rapprocher lorsqu'on le lui demanda et s'accroupit pour observer. Et là...il le vu de ces yeux. C'était....fascinant. D'abord une expression de surprise naquit sur son visage puis un sourire orna ses lèvres alors qu'on aurait presque pu voir ses lunettes étincelé d'admiration. Il buvait presque chacune de ses paroles. La ville attire le surnaturelle...et Toblerone ferait partie de créatures étranges. Alors...le micro sous elle s'était...après tout il l'avait beaucoup bouger et grattouiller lorsqu'il s'était occupée d'elle et n'avait rien déceler. Il avait des difficultés à y croire mais Dipper marquait un point, sa théorie se tenait. Une concentration de créatures au même endroit pour que l'équilibre ne soit pas briser? Oui cela aussi cela tenait la route. Le garçon se remit alors debout plus pensif.

-Dipper...pourquoi penses-tu qu'il existe une ville qui attire le surnaturel dans ce cas? Pourquoi y a-t-il une ville ainsi si elle peut briser l'équilibre. Pourquoi y aurait-il le bordel tout court? Pourquoi le bizarre a-t-il choisi cette ville en particulier? Penses-tu que le monde a besoin de l'étrange? Et si c'est le cas dans ce cas pourquoi ne s'est-il pas rependu partout justement? Hmm tu dis toi même que l'étrange s'il se rependait partout créerait un beau bordel donc c'est plutôt une mauvaise chose alors pourquoi être venu ici? Pourquoi aime-tu l'étrange s'il parait si dangereux? Et surtout s'il y a une concentration de créatures surnaturelles n'est-ce pas dangereux pour les habitants de cette ville? N'est-ce pas non plus plutôt le lieu de vie de ces créatures? Oui d'ailleurs pourquoi personne ne quitte cette ville?!

Il posait probablement beaucoup trop de question mais il voulait comprendre, en savoir davantage, toujours plus sur ce dont on lui parlait, au moins cela prouvait qu'il s’intéressait même au paranormal, après tout, les extraterrestres faisaient aussi partis d'une branche liée au paranormal. Une théorie sur un champ de force? C'était intéressant...il devrait lui aussi réfléchir à la question du pourquoi toutes ces créatures surnaturelles étaient regroupés ici et que rien ne semblait se produire ailleurs. Il acquiesça avant d'afficher un sourire complice et amusée quand il lui parla du destin qui aurait pu le guider ici. Sa famille lui paraissait des plus normales mais qui sait...peut-être que lui aussi il pourrait avoir une constellation sur le front? Et lorsqu'il fit agencer son porte clé en forme de soucoupe avec la forme du paysage...alors Tristan ne tenait plus en place.

-Dipper Dipper!! Tout correspond! Je dois t'avouer que je m'étais renseigné sur cet endroit! Je trouvais que la forme faisait beaucoup penser à une soucoupe volante mais à présent je suis convaincu que c'est le cas! Et si -je sais que c'est dingue- mais et si une soucoupe volante était déjà passé ici?!





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 424
Dollars : 854
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 21
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 16 ans
Alignement: Loyal Neutre → Neutre Absolu
Inventaire:

La colline a des secrets. PV • Tristan

MessageSujet: Re: La colline a des secrets. PV • Tristan Mer 4 Jan - 0:04
La colline a des secrets
#Tristan


▷ Dipper...pourquoi penses-tu qu'il existe une ville qui attire le surnaturel dans ce cas? Pourquoi y a-t-il une ville ainsi si elle peut briser l'équilibre. Pourquoi y aurait-il le bordel tout court? Pourquoi le bizarre a-t-il choisi cette ville en particulier? Penses-tu que le monde a besoin de l'étrange? Et si c'est le cas dans ce cas pourquoi ne s'est-il pas rependu partout justement? Hmm tu dis toi même que l'étrange s'il se rependait partout créerait un beau bordel donc c'est plutôt une mauvaise chose alors pourquoi être venu ici? Pourquoi aime-tu l'étrange s'il parait si dangereux? Et surtout s'il y a une concentration de créatures surnaturelles n'est-ce pas dangereux pour les habitants de cette ville? N'est-ce pas non plus plutôt le lieu de vie de ces créatures? Oui d'ailleurs pourquoi personne ne quitte cette ville?!

Des questions, des questions encore des questions ! Il croulait sous les questions ! Les interrogations de Tristan étaient dur à suivre, mais elles prouvaient son intérêt pour la chose et cela ne pouvait faire plus plaisir à Dipper. Il se sentait écouté et le savoir dans sa classe... ça présageait une année totalement weird !

Son nouvel ami semblait captivé par la découvert, mais pas autant qu'il ne l'avait été autrefois. S'était-il déjà posé la question sur la forme particulière de cette falaise ? Sans doute, après tout, il avait devant lui un complotiste avéré ! Il avait adoré discuté et débattre avec lui. Pour une fois que ce n'était pas face à des gens de forums du le paranormal ou de sites douteux. En discutait en vrai... ça changeait tout.

▷ Dipper Dipper!! Tout correspond! Je dois t'avouer que je m'étais renseigné sur cet endroit! Je trouvais que la forme faisait beaucoup penser à une soucoupe volante mais à présent je suis convaincu que c'est le cas! Et si -je sais que c'est dingue- mais et si une soucoupe volante serait déjà passé ici?!


Bingo, il était déjà au courant.Dipper s'écarta alors doucement de luis, lâchant son épaule avant que cela ne durait trop longtemps. Il rengea son porte clé qu'il clipsa à sa ceinture en haussant les épaules.

▷ Je t'avais déjà pas dit que j'étais allé dans un vaisseau spatial ?


Il lui fit alors quelques signes avec ses haussement de sourcils et son regard fier de lui. Maintenant que le blond savait quel était sujet de leur expéditions, il allait pouvoir répondre à ses questions.

▷ Des villes qui attirent le surnaturel... Non. Ce n'est pas la seule, mais l'une des plus marquantes. Mon oncle Ford a répertorier tous les endroits du monde à fortes concentrations de surnaturel...


Il prit alors un bâton et se mit à dessiner -plutôt bien- une carte du monde et fit des cercles tous autours des endroits cités. Gravity Falls, en Europe et notamment un énorme en antarctique.

▷ Regarde là, tu vois ça. Il y en a au moins une cinquantaine ! Gravity Falls n'est donc pas si exceptionnel que ça... regarde au pôle sud. Il se passe quelque chose là bas, j'en suis certain.


Ohh qu'il rêvait d'y aller. Malheureusement il ne pouvait pas, Ford non plus d'ailleurs les conditions étaient trop extrêmes... DU -70°C ? Non merci !

▷ Imagine si l'une des poches venait à se vider. Les créatures se rependraient parmi la population. Ce serait le chaos total. Les gens paniqueraient, il y aurait des victimes et... je pense même que le surnaturel finirait par disparaître. Les gens n'aiment pas le paranormal, j'en ai la preuve tous les jours. Ils finiraient pas l'exterminer ou pire, s'en servir à des fins misérables. C'est un peu comme préserver une jungle de l'empreinte de l'homme... Enfin, c'est bizarre ce que je dis. C'est même bizarre de venir ici sachant pertinemment que cet endroit n'est pas normal. Je vais peut-être dire un truc qui va te choquer, mais, malgré que je sois l'un des 'héros' de la ville, la sécurité des habitants je m'en fou. Je veux juste m'amuser ici et découvrir des choses plus impressionnantes les unes que les autres. Les habitants se débrouillent très bien seuls, ils sont assez stupides et bizarre. Ils s'adaptent bien à cette ville. Écoute, j'ai passé les trois dernières années loin de Gravity Falls. Et...


Il se mordit les lèvres rien que d'y repenser.

▷ J'ai cru devenir fou. Là-bas dehors, c'est si fade. Si ennuyeux. Y a rien à explorer, tout est prévisible. Alors qu'ici... c'est la fête de partout ! J'vais pas me priver pour les autres ! Je crois même que je me serais barré de chez moi si ça aurait continué ! J'ai tous mes amis ici, j'ai rien à faire en Californie !


Il était sérieux, très sérieux. Discuter avec ses parents au téléphone lui suffisait. Il préférait de loin vivre au Mytery Shack en plein milieu de la forêt. Pouvoir esquiver la case douche afin de mieux optimiser son temps, ne pas avoir ses parents qui le sermonne pour aller faire ses devoirs où parce-qu’ils voient la lumière dans sa chambre à trois heures du matins à cause d'une soirée polar. Non. Ici il avait ses amis, les gens de Gravity Falls, les mystères qui l'entoure ! Un avenir, un vrai.

▷ Mais ta question est pertinente. Qu'est ce qui pourrait se passer si jamais l'une de ces bulles venait à se briser ? J'ai ma théorie là dessus. Et ça pourrait bien arriver plus facilement qu'on ne le croit. En effet, Gravity Falls et ces endroits agissent comme un aimant. Je l'ai déjà vu de mes propres yeux. Les habitants ne te le diront jamais, mais il y a trois ans un démon a été lâché dans la ville, semant le chaos le plus total. Or, il a été retenu par ce même aimant que constitue la ville. Une sorte de champ de force permettant d'y pénétrer, mais jamais d'en sortir.
Des cas similaires ont été répertorier dans le monde, je pense notamment à ce fameux triangle des Bermudes. Une zone maritime, un lieux où tous les appareils se dérèglent. Disparition, voyage dans le temps.
Et il y a un point commun entre ces deux endroits, en antarctique également. Les champs magnétiques qui sont extrêmement forts au niveau de pôle. Cela coincide avec le point de plus importants ne trouves-tu pas ?
Les boussoles se dérègle complètement une fois arrivée ici. Et je peux te certifier que cela ne vient pas du vaisseau extraterrestre. Grand-oncle Ford a étudié cette race lorsqu'il a passé 30 ans entre les dimensions. Ces aliens étaient complètements cons. Leur race n'a aucun sens de l'orientation. ÉTRANGEMENT, ils se sont écrasés ici. Comme par hasard. Le crash de Roswell est également une zone attirant les créatures mythiques ! Quoi qu'il en soit, je suis certain que cela à un rapport avec les champs de force et le magnétisme terrestre. Regarde.

Il reprit encore une fois son bâton et commença alors par un schéma des forces magnétiques s'appliquant sur le sol terrien ainsi que tout un tas de calculs mathématiques d'un niveau digne de réels chercheurs. Dipper avait toujours eut un don pour les maths et la physique. Son niveau à 12 ans était excellent. A 16 ? Il n'avait rien à envier des plus grands génies. De son grand-oncle également.

▷ Cela n'est pas vide de sens. En appliquant certaines ondes de manière répétés sur un corps on augmente le chance de mutations, ce qu'il se passe à Gravity Falls, les anomalies sont extrêmement fortes. Beaucoup d'animaux se servent des ondes pour se diriger, certains les fuient, d'autres s'en rapprochent. Mais cela ne serait pas suffisant pour expliquer pourquoi les manotaurs où les gnomes viennent ici. Non, pas plus qu'un grain d'haricot bizarre. Il défie les lois de la gravité. Il est clairement attiré tel un aimant. Je pense que tout cela à une dimension magique. Mais la magie, c'est de la science. Si tu applique ce théorème et que tu accordes les fréquences en corrélation avec l'émanation magique de certains objets... tu peux en neutraliser la fréquence. Comme lorsque deux ondes contraires se rencontre et qu'un blanc apparaît. Avec quelques recherches supplémentaires... beacoup de recherches et du temps, je pourrais certainement...
Enfin, si moi j'y arrive, t'en fait pas qu'un autre timbré dans le genre y arrivera certainement un jour. Et là. Ce sera le chaos. On est à l’abri de rien, alors autant profité du fait que ça existe encore. J'ai entraperçu le futur, et la magie semble avoir complètement disparue.


Il finit par effacé ses calculs avant même de les terminés, rendant le schéma complètement obsolète et incomplet. Non, non, il n'allait pas gonfler Tristan avec ces choses-là ! Surtout que le pauvre ne devait rien comprendre à tout ça, il n'est qu'un lycéen pas quelqu'un du calibre de l'AUTEUR.
Et puis, c'était sa théorie. Il ne savait toujours pas d'où provenait l'origine de ce mystère. Et ça, il comptait bien le découvrir.
Il fit quelques pas s'éloignant du blond.

▷ Mais des fois... rien ne serre de se prendre la tête ! Les réponses se trouvent... sous nos pieds !


Et oui, il n'avait pas emmené Tristan au point le plus haut de cette colline pour rien. Et il espérait qu'il l'ai comprit. Il poussa alors -non sans mal- un rocher, découvrant en dessous une plaque en métal.
Il lui lança un regard lourd de sous-entendus.

▷ Tristan... tu veux voir mon Magnet-Gun ?


Dipper lui lança un sourire qui voulait en dire long. Il finit par craquer devant l'attente et descendit la braguette... de son sac à dos.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 180
Dollars : 2073
Date d'inscription : 11/12/2016
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 17 ans
Alignement: ???
Inventaire:

La colline a des secrets. PV • Tristan

MessageSujet: Re: La colline a des secrets. PV • Tristan Mer 4 Jan - 19:49
Let's find
some mysteries




« Le rythme est dans le temps ce que la symétrie est dans l'espace. »


Aller dans un vaisseau spatial? Il se moquait de lui hein? C'était tout bonnement impossible et pourtant...il y croyait. Après ce qu'il lui avait révéler et avec l'intelligence d'un tel garçon il se demandait si ce n'était pas le cas. Ce serait extraordinaire il aurait accompli le rêve d'une vie là ou certains pourrait se contenter de simplement voulait apercevoir une soucoupe lui aurait réussit à rentrer dans l'un d'eux. Comment était-il rentré? Avait-il été kidnapper par les aliens? En avait-il vu de ses propres yeux? Avait-on fait des expériences sur lui? En quel langue lui avait-on parler? A quoi ressemblaient-ils? Avaient-ils sembler hostile ou au contraire amical? Des questions pouvaient poper de ça et de là et Dipper ne lui apportait aucune réponses au contraire il avait mis la machine en route et ne lui offrait qu'une grande perspective de réflexion. Mais cela ne le dérangeait absolument pas parce qu'il aimait réfléchir par lui-même c'était un bon exercice et c'est ainsi que l'on pouvait faire naitre les hypothèses et les théories qui pourront peut-être un jour s’avérer vraie. Mais à peine lui avait-il dit ça qu'il continua, le brun n'allait pas s'arrêter de l’époustoufler il voulait vraiment lui en coller plein les yeux et il réussissait à merveille. Alors il l'observa representer sa carte du monde ainsi que les differents "spots" d'evenements surnaturels. Son oncle Ford devait vraiment compter beaucoup pour lui et qu'il l'estime beaucoup pour parler autant de lui c'était mignon. Il se contentait de regarder en restant silencieux en prenant entre son pouce et le reste de ses doigts son menton d'un air pensif. Que pouvait-il donc se passer au pôle sud? Y allait-il y avoir de plus en plus de villes touchés par l'étrange?

Lorsqu'il osa lui déclarer que le surnaturel disparaitrait, le jeune homme tourna son regard en ouvrant légèrement la bouche comme pour repliquer ou émettre une protestation. Pourtant il referma ses lèvres, il avait raison. Les individus n'aiment pas ce qui sort des rangs, il n'y a qu'à en observer l'histoire au travers des âges, des esprits fermés et étroits voulant rester enfermer dans leur bulle. Mais des personnes comme Dipper apparaissait et voulait faire changer les choses mais est-ce que ces grands génies n'avaient-ils pas connu pour la plupart un funeste destin? Est-ce que leur recherche n'avait-elle pas connu une opposition particulièrement vivace au temps de leur vivant? Préserver cet endroit en le rendant unique et donc à l’abri de l'extermination? Hmmm... "...la sécurité des habitants je m'en fou." Que disait-il? Il se fichait de la vie des habitants? "Je veux juste m'amuser ici..." Vraiment? Venant d'un héro effectivement cela était des plus étonnants...mais qui pourrait le blâmer de se montrer un tant soit peu égoïste après tout il s'agissait d'inconnu contre la sienne et celle probablement de sa famille ainsi que de son oncle Ford. Une vie ennuyeuse jusqu'au restant de ses jours...est-ce que cela n'était pas pire que la mort?
***
-...Mais écoutez-moi je vous dit que...
-Ça suffit. Nous en avons assez entendu. Tu devrais rapidement chasser de ton esprit ses élucubrations et te contenter de poursuivre ta vie normalement. Pourquoi ne peux-tu pas vivre ta vie comme on l'attend de toi? Est-ce que quelque chose ne tourne pas rond chez toi? Hahaha tu devrais juste...

***
Rentrer dans le rang comme tout le monde, oui. Alors pourquoi Dipper ne le faisait-il pas? Il était évident qu'un jour viendrait ou il devrait choisir entre le paranormal et sa vie sociale. Après tout on ne peut pas tout avoir dans la vie. On aurait pu croire que lui-même avait fait son choix depuis longtemps mais il lui arrivait de remettre en doute son jugement. Fade. Ennuyeux. Prévisible. Il le fixait à présent à ses mots. Dans ses yeux il le sentait...cette volonté, ce sérieux et cette honnêteté quand il lui disait tout cela. Alors lui aussi allait mettre carte sur table.

-P...Pourquoi ne nous sommes nous pas rencontrés avant?

Il avait tellement d'autre chose à dire...et pourtant pendant un bref instant il resta à nouveau silencieux avant de reprendre.

-Si tu sais que les gens n'aiment pas le paranormal alors pourquoi prendre le risque d'être incompris des autres? Tu as bien vu ce qu'il s'est passé à l'école? Tu ne veux pas être rejeté des autres, tu sais que la grande majorité des personnes ne comprendrons pas nos passions. C'est la première fois que je m'amuse autant...alors si toutes mes journées devaient ressembler à celle-là je ne demanderais qu'une chose...où est-ce que je signe?

Il émit un petit rire et donna un petit coup de coude amical au brun avant de reprendre son sérieux et l'écouter à nouveau et....ça devenait encore plus intéressant là. Il lançait une théorie tout à fait fascinante. Et puis bon sang il allait finir par utiliser un peu trop ce type de mot à chaque fois que Dipper lui parlerait il allait vraiment devoir lui aussi se mettre à développer ses capacités intellectuels s'il voulait pouvoir être à la hauteur de son apprentissage. Un démon a été lâché sur la ville? Un....démon? Le voilà qui imaginait un être ressemblant au diable version moins puissant et moins imposant mais tout aussi....démoniaque. Mais...comment cela se faisait que la ville était encore en morceau? Et surtout comme cela avait pu arrivé? Et surtout pourquoi personne ne voulait en parler? Non cela était logique, il avait dû y avoir des conséquences psychologiques sur la population locale. C'était plutôt une bonne chose alors que le démon n'ait pas pu s'échapper du champ de force. Plus Dipper développait sa théorie plus le blond finissait par saisir ou il voulait en venir alors il hochait la tête avec une expression absolument émerveillé comme si un scientifique renommé exposait sa découverte à ses confrères. Parfois lachait-il des "Mais ouiii" "Bien sûr!" "Bon sang les ondes!" "Les mano...quoi?" puis lorsqu'il se dénigra en disant qu'un timbré pourrait avoir la même idée que lui un jour il se retint de le contredire pour remplacer le terme par "génie" parce qu'il était clair que c'est ce qu'il avait face à lui. Il avait la chance extraordinaire de connaître un génie qui non seulement était un héros mais pourrait peut-être à l'avenir changer le monde.

La magie disparaitre de ce monde? Il ne savait pas trop quoi en penser si ce n'est que c'était assez déprimant puisque cela rendrait le monde encore plus terne qu'il ne l'étais, qu'adviendrait-il des personnes comme eux qui préférait un environnement plus vaste que ce qu'on leur offrait en apparence? Les secrets n'en deviendront plus, il n'y aura plus rien à découvrir, plus d'histoires passionnantes à se raconter... Alors que Tristan semblait déprimé à cette perspective voilà qu'il vu son ami pousser un rocher sans....aucune raison apparente. Jusqu'à ce qu'il découvre une plaque de métal. Attendez qu'est-ce que c'est que ça? Ce n'est pas normal!

-Qu'est-ce que c'e...

Mais déjà le regard de l'autre garçon se faisait plus....significatif. Il lui parlait à présent de son engin......Un magnet-gun qu'il s'empressa de chercher dans son sac. Décidément cette journée était la meilleure journée de toute sa vie!





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 424
Dollars : 854
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 21
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 16 ans
Alignement: Loyal Neutre → Neutre Absolu
Inventaire:

La colline a des secrets. PV • Tristan

MessageSujet: Re: La colline a des secrets. PV • Tristan Ven 6 Jan - 21:15
La colline a des secrets
#Tristan


Un sourire mesquin, il avait fait fort et il le savait. Tristan n'avait pas arrêté d'acquiescer, son intention était 100% dirigée vers lui. Il l'avait captivé avec son discours, bien que le blond n'avait pas dû tout comprendre, notamment lorsqu'il avait parlé de paranormal. En revanche, il avait l'air d'avoir suivit ses explications scientifiques ! Etait-il fort en science ? Dipper ne pouvait pas le cacher, il adorerait avoir un pote pouvant le suivre dans ses théories, lire les mêmes bouquins de physiques, faire des trucs sensass en cours / travaux de groupes. Sa sœur n'avait pas des notes aussi excellentes que lui et... c'était parfois un peu frustrant.
Il espérait que sa petite présentation allait provoquer un dé-clique chez le blond.
Qu'est-ce qu'il avait dit d'ailleurs ?

▷ P...Pourquoi ne nous sommes nous pas rencontrés avant?

Une bonne question... une très bonne même. Dipper pensait exactement la même chose. Il venait de rencontrer un garçon de son âge qui avait quasi les mêmes passions que lui : Les théories, l'astronomie, la science?, les extraterrestres ! Quel dommage qu'il n'ait pas l'air d'aimer le paranormal ! Avec ça, il aurait été le parfait des amis ! Digne de son ex-ptérodactyl-bro ! Quoi que. Réflexion faite, Soos est loin de remplir tout ses critères. PFF. Mais ils n'étaient pas en état de juger son ancien meilleur ami puisqu'il était toujours remonté contre lui. Non, il n'était pas objectif.

Quoi qu'il en soit. Oui. Il aurait tellement aimé rencontré Tristan avant. Dans d'autres circonstances, peut-être que sa mauvaise impression de départ... peut-être qu'ils auraient pu être ami. Avant. Plus tôt.
Vivre encore plus t'aventures, faire des 'prank' pourquoi pas ! Mais tout était rattrapable. Bien sûr, ils avaient encore l'année devant eux pour faire les cinglés !

▷ Si tu sais que les gens n'aiment pas le paranormal alors pourquoi prendre le risque d'être incompris des autres? Tu as bien vu ce qu'il s'est passé à l'école? Tu ne veux pas être rejeté des autres, tu sais que la grande majorité des personnes ne comprendrons pas nos passions. C'est la première fois que je m'amuse autant...alors si toutes mes journées devaient ressembler à celle-là je ne demanderais qu'une chose...où est-ce que je signe?

Signer ? Oh, oh. C'est qu'il ne pouvait être plus heureux par l'emballement du blond ! Dipper était à cet instant remplit d'espoir. Un nouvel ami, de nouvelles perspectives, une myriade de possibilités. Il avait de grand projet. D'énormes projets. Et Tristan serait un atout pour lui. Cela ne faisait aucun doute.
En parlant de gros. Il sortit sa... magnifique arme / aimant conçu par Ford. Non sans fierté.

▷ Qu'est-ce que c'e...

La voilà. Il avait sous ses pieds la trappe d'accès à l'UFO. Il était quasi impossible d'y rentrer autrement, le métal était impénétrable. Il s'agissait d'un alliage extraterrestre. Seul McGucket et grunkle Ford avaient pu en prélever pour construire le portail et encore. La plaque de métal était de plus bien trop lourd pour la soulever naturellement. Il fallait user d'un aimant. Et par n'importe quel aimant. Le magnet-gun était assez puissant pour attirer des voitures et neutraliser des droïdes de surveillance. Attirer comme expulser, il n'avait jamais vu d'outil aussi puissant que celui-là.

▷ Crois-moi... tu as encore beaucoup de choses à découvrirent en ce monde. Tout comme moi !

Il fit signe à Tristan de se reculer avant de pointer son pistolet vers la trappe. Les jambes presque encrée au sol, le bras droit et le poing ferme afin d'être le plus stable possible. Il ne voulait pas se faire emporter au lieu de la plaque !
Il tenta alors d'enclencher le gun, dû s'y reprendre plusieurs fois tellement le sien était capricieux. Au bout de la troisième fois -et quelques grognements de sa part-, l'arme chargea son tire dans un bruit caractéristique. A peine avait-il appuyé sur la gâchette que l'entrée s'ouvrit immédiatement, le morceau de métal manquant de venir l’assommer avant de retomber plus loin ! Il n'avait pas encore l'assurance de Ford avec ces trucs là ! Il avait dû s'en servir... ouai. Qu'une journée. Contre plus de 30 ans.



La voilà. L'entrée. Ils y sont enfin. L'UFO.
Le trou de forme triangulaire était si profond que l'on n'en voyait pas le bout. Seul une échelle en bois faite pas son grand-oncle quelque peu abimée menait vers les entrailles du vaisseau. Il prit une profonde inspiration, s'entend les battements de son cœur s'accélérer et son dos se réchauffer. Cela faisait toujours quelque chose d'y pénétrer. Surtout à cause des mauvais souvenirs qu'il avait en mémoire. Du genre, son grand-oncle qui avait faillit mourir ou... sa folle escapade dans les airs à bord d'une navette voulant les conduire dans une prison de l'hyper-espace.
Mais cet endroit marquait aussi une découverte. Et il savait qu'il serait frustrant de ne pas le fouiller de fond en comble. Trop dangereux sans la présence de son grand-oncle. Il n'avait visité qu'une petite superficie lui. Quelle frustration...

Sous ses pieds. Il y avait l'aventure. L'exploration. Les découvertes. La vérité.
Sous ses pieds. Il y avait de l'espoir. Des réponses. Des sensations fortes.
Sous ses pieds. Il y avait le danger. Il y avait des liens à bâtir. Une amitié sans bornes.

Dipper s'avança, prenant en premier l'échelle, tout aussi consciencieux que d'habitude concernant sa propre sécurité. Mais avant que sa tête ne dépassé le sol, il tendit une main vers Tristan.

▷ You sign write now. I promise I will take you everywhere. C'mon. I will show you anything. Deal ?

C'est avec un grand sourire qu'il lui attrapa amicalement la main pour l'entrainer vers la trappe, le relâchant avant pour ne pas qu'il tombe non plus, juste de quoi l'encourager à le suivre ! Il savait que cela pouvait être effrayant.
Le garçon à casquette se sentait presque pousser des ailes tellement il aimait partager sa passion. Il voulait lui montrer tellement de choses ! L'UFO, la dessous du musée, le 8ème&1/2 président des états-uni, le bar des gnomes ! TOUT ! Peut-être même un jour le sous sol du Mystery Shack, mais uniquement lorsqu'il aura une confiance entière en lui. Et que Ford sera d'accord. Et ça... autant dire que ce n'est pas gagné.
Il allait faire de Tristan un expert tout comme lui. Un professionnel même. Son back-up en cas de pépin, son caméraman lors de ses Dipper's guid to the unexplained. Celui qui tien son sac lorsqu'il... OK. C'est pas très glorieux. Mais c'est un égoiste que voulez-vous ?

▷ Félicitation, tu es la quatrième personne à y accéder !

Dit-il en descendant l'échelle.
Oui, 4. Il y avait Stanford Pines, Fiddleford McGucket, lui alias Dipper Pines et enfin... Tristan Smilovski. C'était un honneur, un privilège d'être ici. Il n'aurait montré à personne d'autre si ce n'est sa famille cet endroit. Dipper voulait en quelque sorte... impressionner son ami. Oui, les gens avec de l'égo fond toujours ça. Il voulait lui montrer quelque chose de tellement grandiose qu'il le croirait de bout en bout et ne le traite pas de gars bizarre. Et il avait ses raisons de le faire. Il avait déjà montré carrément un gremgoblin à des touristes et ils l'avaient traité de fraude ! Alors un UFO. No way, il était impossible qu'il n'y croit pas !

Arrivant dans la grande pièce, on pouvait enfin se rendre compte d'à quel point ce vaisseau était gigantesque. La mousse recouvrait les lieux enterrés depuis des millénaires. Des oiseaux volaient même à l'intérieur. Des symbols étrange. Il se permit de lui taper la discute tout en descendant barreau pas barreau.

▷ T'as déjà vu Star Wars ? Je suis juste un énorme fan de des deux premiers volets de la trilogie. L'univers étendu est captivant aussi. Je serais probablement un mandalorien... ou un sith ! Parceque l'empire. Et puis le côté obscure de la force. Je préfère utiliser la force pour la puissance plutôt que pour se restreindre de toute façons ! Sinon à quoi bon ! Les Jedi vivent une vie de privation !

Tien, il était repartit dans ses discours passionnel. Mais le fait de lui raconter ça lui avait rappelé les questions du blond un peu avant.

▷ Écoute. Pour ce que tu as dit tout à l'heure... je pense que se priver de ce qu'on aime est pas la bonne solution. On doit vivre comme on l'entend, regarde comme c'est excitant toutes ses aventures ! On s'en fou des gens ! Qu'ils restent dans leur petite vie fade et enfermés dans leurs préjugés ! On est dans la vérité mec, la vérité.

Des belles paroles et encore des belles paroles... mais il se connaissait bien. Il avait beau dire ça. Devant ses camarades de classe, il allait baisser les yeux. Leur faire croire qu'il n'avait rien fait de la soirée ou quelque chose de normal du genre regarder Ducktective. Pff. Ouai. Mauvais plan. Il préférait mentir que d'être railler.

▷ ...On peut ne pas en toucher un mot aussi. Qu'est-ce que t'en dit ? Notre petit secret ? Chaque soir on se retrouve pour partir en explo' ? Ça te tente ? Ça fait trois ans que je suis pas aller ici, j'ai juste une tonne de chose à voir et revoir.

Il finit par poser pied à terre, sortant sa lampe afin de mieux y voir. Il éclaira une fresque aux écritures mystérieuses. Tien, il avait déjà fait un selfie devant celle-ci ! Parfait, un endroit pour se poser.
Il enleva son lourd sac de ses épaules pour se permettre de souffler. observant les alentours, puis Tristan.

▷ Viens ici. Faut qu'on parle.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 180
Dollars : 2073
Date d'inscription : 11/12/2016
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 17 ans
Alignement: ???
Inventaire:

La colline a des secrets. PV • Tristan

MessageSujet: Re: La colline a des secrets. PV • Tristan Mar 10 Jan - 14:26
Let's find
some mysteries




« Le rythme est dans le temps ce que la symétrie est dans l'espace. »


Tristan n'était qu'un simple spectateur, il ne pouvait qu'observer ce qu'il se passait sous ses yeux. Il écoutait. Il ressentait. Il regardait. Bon il lui arrivait de parler mais surtout il appréciait l'instant présent qui lui était offert par ce garçon atypique, peut-être qu'enfin il vivait? Lui qui s'était muré dans le silence en supportant tout ce que la vie lui infligeait avec un sourire fade voilà qu'on lui clamait haut et fort qu'il devait changé, qu'il n'avait pas le droit de se laisser ainsi étouffer, qu'il devait vivre pour lui également. Effectivement il devait s'être mis assez à l'écart surtout ces derniers temps depuis la mort de sa mère. Et alors qu'il vu le jeune homme galérer a ouvrir la trappe, le blond lui fit signe de l'attendre avant de poursuivre sa route, d'abord, il devait graver ce moment charnière non seulement dans sa mémoire mais...sur papier. Oui. Alors qu'ils étaient occupés tout d'eux, le blond se rappela enfin ce qu'il avait oublié de lui demander.

-Dipper, tu n'aurais pas trouver un dessin de Toblerone chez toi? Je crois que j'ai dû le faire tomber dans la salle de bain...ce n'était qu'un gribouillis alors je pense qu'il vaudrais mieux le jeter à la poubelle mais si il te plait tu peux le garder. Enfin je ne prétends pas bien dessiner mais j'aime bien faire quelques bricoles pour des amis.

Oui il était quelqu'un de franc et disait les choses comme elles étaient. Et si cela déplaisait? Il fuyait face à l'adversité et suppliait ses poursuivants de l’épargner et bizarrement cela marchait. A présent il devait se montrer plus courageux s'il voulait ne pas faire honte à ses nouveaux amis. Il passait d'une feuille à une autre sans s'arrêter en contemplant le paysage environnant comme pris d'une grande frénésie d'inspiration. Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas dessiné avec autant de passion et d'excitation, une force nouvelle l'habitait mais toute bonne chose à une fin et lorsque Dipper réussit à ouvrir le passage vers l'aventure qui les attendait, son crayon se stoppa aussitôt et il tourna son expression lumineuse vers lui. Ça y est. Il allait entrer dans un vrai vaisseau. Quel garçon chanceux! Combien de grands scientifiques et expert du paranormal aimerait être à sa place? Il le vu prendre l'échelle alors il se hâta de ranger son bloc à croquis puis se rapprocha du garçon pour peut-être à son tour pouvoir le suivre. Descendre...vers l'inconnu. Il sentit bientôt un sentiment inexplicable le saisir. Non...plutôt des émotions complexes qui se mélangeaient les unes aux autres. Ce n'était pas déplaisant justement, c'était plutôt inhabituel, il se demanda un instant si Dipper avait déjà ressenti cette appréhension lorsqu'il avait débuter ces aventures ou s'il avait toujours été aussi assuré qu'il l'était. Bientôt celui-ci lui tendis la main et le tenta avec une offre exceptionnelle.

▷ You sign write now. I promise I will take you everywhere. C'mon. I will show you anything. Deal ?

L'emmener partout? Tout lui montrer? Son regard se perdu un instant dans celui de l'autre garçon. Il savait comment y faire pour qu'on se jette tête la première pour tout de suite lui serrer la main, mais qu'avait-il à y gagner lui? Est-ce cela ne signifiait pas qu'ils étaient à présent amis si il lui promettait ce genre de chose? Le blond lui souria à nouveau ravi à cette perspective et entama de lui répondre mais l'autre ne lui en laissa pas le temps et l'attira vers lui pour le presser à le rejoindre. Ce n'était pas fait de manière forcée, c'était amical...comme si il le comprenait. Oui cela répondait à son interrogation, Dipper avait été un jour comme lui, peut-être que lui avait eu une boule à la gorge lorsqu'il s'était aventuré ici.

-Mais pourquoi fais-tu tout ça pour moi? Et puis que veux-tu en échange? Je veux moi aussi t'offrir quelque chose en retour, dis-moi ce que tu veux.
-A friend.
Sa réponse avait été franche et sans appel. Un ami? Il ne se rendait vraiment pas compte que...
-That's already the case, Dipper.

Il était déjà son ami, Tristan le considérait déjà comme tel. Pourtant cette demande le laissait perplexe. Il serra ainsi sa main entre la sienne comme s'il avait peur de la lâcher, peut-être que le brun se sentait plus seul qu'il n'y paraissait, peut-être qu'effectivement tout ce qui lui manquait était un peu de soutien, de la compagnie, quelqu'un avec qui parler et rire. Cette conversation gonfla d'espoir et de bravoure le blond qui acquiesça et se mit donc à sa suite pour descendre dans le vaisseau.

-La quatrième personne? D'autres personnes ont visités ce lieu? Est-ce que ce serait l'oncle dont tu n'arrêtes pas de me parler? Ça doit vraiment être un grand homme! J'aurais aimé avoir quelqu'un comme lui dans ma famille! Mais mon père est génial, on peut toujours compter sur lui lorsqu'il y a un pépin, il est assez cool et drôle même si je dois avouer qu'il est assez...réfractaire à la loi. Je me souviens encore de ce jour ou il a fait semblant de s'arrêter sur le bas côté de la route alors qu'il avait dépassé la limite de vitesse et était poursuivit par la police. Alors qu'ils approchaient il a redémarrer en trombe en riant à gorge déployée par la fenêtre. Le pire c'est que la police n'a pas chercher plus que ça à lui donner une contravention alors qu'ils ont probablement notre adresse dans les registres de la ville. Il s'en est vanté pendant plusieurs jours en me répétant qu'on avait bien fait d’emménager ici.

Et le blond en riait doucement rien d'y repenser. Il ne devrait pas dire ça mais son père était génial, il était l'une des personnes qui le motivait à se réveiller le matin et poursuivre sa route, un grand optimiste, celui qui lançait la première blague dans une soirée et gardait son âme d'enfant, un père protecteur qui n'hésitait pas à sortir de son confortable canapé ou quitter son travail pour les aider au moindre pépins. Il n'avait pas besoin de leur dire qu'il les aimait il le montrait par des petites attention et sa manière bien à lui de les taquiner. Cette échelle était longue et le blond se risqua un regard autour de lui et un "OUUUAAAWWW" lui échappa des lèvres. C'était....bon sang que c'était grand ici. Il se cramponna un instant aux barres en s'arrêtant sentant presque ses jambes le trahir, c'était trop beau pour être vrai, il allait défaillir. Come on Tristan you big baby, don't be such a pussy and get over yourself. Le blond s'empressa donc de poursuivre sa descente, très excité à l'idée de pouvoir visiter cette petite merveille. Ce qui était rassurant et motivant était le fait que le brun continuait de lui parler tout le long de la descente ainsi l'écouta-t-il d'une oreille attentive. S'il avait vu Star Wars? Il avait absolument a-do-ré mais il est vrai qu'il ne s'était jamais posé la question de quel côté il voudrait être...

-C'est vrai qu'il vaux mieux une vie pleinement vécue plutôt que de n'avoir connu que la frustration. Je suppose qu'ils ont un code de conduite à respecter alors que l'empire n'en a pas. Ooooh et toi tu connais Sliders? C'était une série sur les mondes parallèles c'étaient très intéressant notamment lorsqu'ils ont rencontrés leur double! Tu imagines un monde ou ont peu croiser nos doubles qui vivent une vie différente de la notre, ayant fait des choix différents! Je me demande ce que cela donnerait...peut-être que dans un autre monde tout va pour le mieux, ou alors peut-être y a-t-il un monde qui retrace notre futur et on peut y croiser une version plus âgé de nous même? Haha je m'égare encore.

Un petit instant de silence inquiéta le garçon qui cru un instant qu'il avait failli l'assommer avec ses théories mais il comprit par la suite que Dipper s'était juste mis à réfléchir pour autre chose. Ce qu'il dit semblait être la continuation de ce qu'il avait dit précédemment. Il avait été privé de ses aventures et cela l'avait agacé, il était incompris. Oui ils sont dans la vérité. Il ne le savait que trop bien mais c'était dangereux de penser ainsi. Heureusement le brun semblait l'avoir compris et bientôt le blond acquiesça vivement et posa à son tour les pieds sur le sol.

-Pas un mot, tu peux compter sur moi. Ce serait avec plaisir que je t'accompagnerais et en échange je t'assisterais pour tes exploits héroïque! Oh et si tu veux que je prenne des photographies je m'y connais pas mal dans ce domaine!
Il redressa ses lunettes d'une façon cool avec un air confiant puis alla pour se rapprocher de Dipper mais fut attiré par quelque chose d'autre.
-OH MON DIEU UN MUR REMPLI DE SYMBOLES ÉTRANGES!! Est-ce que c'est les extraterrestres qui ont écrit ça?! Oh oui ça ne peut être que ça!!

Ni une ni deux, le garçon fouilla son sac pour en tirer un appareil photo et le pointa dans sa direction en se mettant à côté du mur pour ne pas cacher les inscriptions et fit un v avec ses doigts en signe de victoire tout en accordant à l'objectif un beau sourire. Il était si heureux! C'était merveilleux qu'il soit en ce lieu! Il aurait voulu hurler sa joie au monde entier mais non. Personne ne le croirait de toute façon. Une fois sa tâche finie il se retourna vers Dipper et se dirigea dans sa direction avant de se donner une petite tape sur le front et sortir de son sac les croquis qu'il avait fait pour lui.

-Tiens c'est pour toi...qu'en penses-tu? Je l'ai dessiné avant que l'on ne descende ici. Ha...hum...et je met certaines annotations parfois, peut-être préfères-tu sans?

Dessin:
 





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 424
Dollars : 854
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 21
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 16 ans
Alignement: Loyal Neutre → Neutre Absolu
Inventaire:

La colline a des secrets. PV • Tristan

MessageSujet: Re: La colline a des secrets. PV • Tristan Mer 11 Jan - 21:54
La colline a des secrets
#Tristan

A friend.
Tout simplement. Il voulait juste un ami. Qu'est-ce que Tristan pourrait lui apporter d'autre de toute façons ? C'était un gars banal. Pas de secret, pas de laboratoire dans sa cave. Non, avoir un ami était tout ce qui importait. Un de plus, il n'en avait pas beaucoup de toute façons. Et ca semblait être bien partit !

▷ La quatrième personne? D'autres personnes ont visités ce lieu? Est-ce que ce serait l'oncle dont tu n'arrêtes pas de me parler? Ça doit vraiment être un grand homme! J'aurais aimé avoir quelqu'un comme lui dans ma famille! Mais mon père est génial, on peut toujours compter sur lui lorsqu'il y a un pépin, il est assez cool et drôle même si je dois avouer qu'il est assez...réfractaire à la loi. Je me souviens encore de ce jour ou il a fait semblant de s'arrêter sur le bas côté de la route alors qu'il avait dépassé la limite de vitesse et était poursuivit par la police. Alors qu'ils approchaient il a redémarrer en trombe en riant à gorge déployée par la fenêtre. Le pire c'est que la police n'a pas chercher plus que ça à lui donner une contravention alors qu'ils ont probablement notre adresse dans les registres de la ville. Il s'en est vanté pendant plusieurs jours en me répétant qu'on avait bien fait d’emménager ici.

Héhé. Dipper tira un sourire. S'il savait à quel point Ford était génial ! Intelligent, explorateur, AUTEUR. Il n'y avait PERSONNE mieux que Ford ! Son idole. Son Dieu presque. Son modèle.
Le père de Tristan ne pouvait lui arriver à la cheville ! Et fait amusant, il semblait beaucoup ressembler à grunkle Stan, surprenant vu un garçon aussi carré et clean que ça. Mais les apparences sont trompeuses... Trust no One. Bon, Dieu. Il ne s'imaginait tellement pas le père de Tristan en train de braver les flics ! Il ne fallait absolument pas que les deux criminels se rencontres, sinon... brr, il n'oserait pas imaginer. Surtout avec des agents de la paix aussi incompétents ici... ça ne l'étonnerait même pas qu'ils puissent monter une pègre en plein jour.

▷ C'est vrai qu'il vaux mieux une vie pleinement vécue plutôt que de n'avoir connu que la frustration. Je suppose qu'ils ont un code de conduite à respecter alors que l'empire n'en a pas. Ooooh et toi tu connais Sliders? C'était une série sur les mondes parallèles c'étaient très intéressant notamment lorsqu'ils ont rencontrés leur double! Tu imagines un monde ou ont peu croiser nos doubles qui vivent une vie différente de la notre, ayant fait des choix différents! Je me demande ce que cela donnerait...peut-être que dans un autre monde tout va pour le mieux, ou alors peut-être y a-t-il un monde qui retrace notre futur et on peut y croiser une version plus âgé de nous même? Haha je m'égare encore.

Ah ! Un connaisseur de Star Wars sans y connaître l'univers étendu ? Il avait tout intérêt à le mettre à jour ! Cet univers était tellement plus... immense et magique que le leur ! En revanche, il devait bien avouer qu'il ne connaissait pas la série dont parlait le blond.
Une série sur les mondes parallèles, les gens qui rencontraient leurs double... Bon Dieu, quels goûts ! Il fallait ABSOLUMENT qu'il voit ça ! pile le genre de série qu'il adorerait ! Et puis ce thème... ça lui rappelait carrément les aventures de son grand oncle ! Si Tristan savait... mais il ne se targuerait pas pour le lui montrer. Vraiment pas ! Son ami était tombé sur la bonne personne.
Et puis rencontrer son double... il l'avait déjà fait, mais avec la photocopieuse magique. Ha Tyrone... il lui manquait terriblement, il s'entendait tellement bien avec lui ! Et puis les deux clones manquants... Allaient-ils biens ? Il l'espérait. Surtout quand il pleut...

▷ Pas un mot, tu peux compter sur moi. Ce serait avec plaisir que je t'accompagnerais et en échange je t'assisterais pour tes exploits héroïque! Oh et si tu veux que je prenne des photographies je m'y connais pas mal dans ce domaine!

Astronomie, photographie... un deuxième point en commun ! Jusqu'à quel points allaient-ils bien s’entendre ?! Il se demandait bien lequel entre lui et Tristan était le plus doué tien... en tout cas, avoir quelqu'un qui tenait l'appareil en exploration était un atout indéniable. Il allait devoir l'emmener plus souvent !

▷ OH MON DIEU UN MUR REMPLI DE SYMBOLES ÉTRANGES!! Est-ce que c'est les extraterrestres qui ont écrit ça?! Oh oui ça ne peut être que ça!!

... Noooon. Il n'était pas en train de faire ce qu'il voyait, là ?! Si ! C'est bien le cas ! Dipper écarquilla les yeux avant d'éclater de rire alors qu'il voyait Tristan se prendre en selfie devant les écritures extraterrestres.  Bordel, il agissait exactement comme lui à l'époque ! Un mini lui. Totalement. Et... ça voulait donc dire qu'il jouait le rôle de Ford désormais... Ça faisait bizarre. Il l'avait emmené ici, expliqué l'endroit, la falaise, il lui avait ouvert la trappe...
Et il adorait ça. Expliquer, transmettre sa passion, discuter. Il a toujours été sociable. Et ceux, même s'il avait peu d'amis. C'est un peu comme prendre un apprenti et la fascination de Tristan, ses étoiles dans les yeux il trouvait ça tellement marrant. Heureusement qu'il ne réagissait pas comme lui devant Ford ! Du genre, se mettre spontanément à vomir devant l'overdose de hype.

▷ Tiens c'est pour toi...qu'en penses-tu? Je l'ai dessiné avant que l'on ne descende ici. Ha...hum...et je met certaines annotations parfois, peut-être préfères-tu sans?

Ah, il avait finit de jouer des photographes ? Qu'avait-il donc à se taper la tête comme ça ? Trop de révélation ? Il a finit par devenir taré ? Dipper haussa un sourcil tout en prenant le carnet à croquis de son ami. Ah, mais il avait parlé un peu plus trop du dessin de Toblerone ! Sérieusement, ses dessins étaient magnifiques, pourquoi avait-il l'air si peu fier de lui ?! Il fallait vraiment qu'il prenne confiance, il avait du talent. Du talent.

Se laissant glisser contre la paroi en métal jusqu'au sol, il s'installa le plus confortablement possible. Il tapota sa main au sol, lançant un regard insistant vers le blond pour qu'il vienne s'asseoir à côté de lui. Il fallait qu'ils parlent et il n'allait pas se le répéter.
Puis il se décida à ouvrir le carnet à dessin, directement vers la page qui lui était destiné.

▷ Wow..... où t'as eut le temps de dessiner tout ça ?! SI BIEN EN PLUS ?! Mais arrête avec tes bêtises dude ! Tu deviens mon dessinateur attitré NO WAY ! Je prends ces deux là tu ne m'en veux pas ?

Il lui adressa un clin d’œil sortant alors son journal. Oui, il avait une idée bien précise en tête. Mais au lieu de mettre les dessins directement dans le livre, il le lança presque dans les bras, lui imposant de porter ce lourd bouquin à peine commencé.
Il voulait qu'il le feuillette de lui-même, son journal était précieux. Il ne le confierait qu'à un ami. Et puis... il y avait le dessin de la jackalope à l'intérieur ! Ainsi, il verrait que ses dessins sont dans de bonnes mains.

▷ Alors, comme ça t'aime la photographie, hein ? Amateur va ! En général, j'en ai une dizaine sur moi, là t'as de la chance j'en ai que un ici... Il ouvra sa veste pour le lui montrer, veste qui avait tout un tas de choses plus ou moins normales fourrée à l'intérieur... Et un là ! Il souleva sa casquette et miracle ! Un appareil photo ici aussi. Bon, c'était pas de la qualité, il s'agissait d'appareils jetables, mais après tout ses escapades étaient tellement dangereuses qu'il ne pouvait se permettre d'acheter de la qualité. Et puis... comme quand il était gosse. Jamais un rond en poche. De toute façons ça coute cher les vrais appareils, je suis même pas payé pour bosser au Shack' et ceux-là fond bien le taf.

Il remit sa casquette et lâcha un petit soupire. Grunkle Stan... radin jusqu'aux os, même pas de pitié pour sa famille. Mais qu'est-ce qu'il l'aimait son grand-oncle. Il était irremplaçable.

▷ Ton père me fait penser à mon oncle justement. Celui qui ne me paye pas. En plus de vivre d'un piège à touriste il s'est fait bannir quasi de tous les états, il est allé je ne sais combien de fois en taule pour arnaque, vol, trafique... il est tellement fou qu'il a réussit à s'échapper de Guantánamo ! J'ai aussi fait de la prison à l'âge de 12 ans pour création de faux billets. Je te laisse deviner à cause de qui... sérieusement. Ne laisse jamais ton père le rencontrer, il va finir derrière les barreaux avant même que tu t'en rende compte !
Rien à voir avec son frère. Mon grand-oncle Ford... lui... il est tellement... tu savais qu'il a voyagé pendant 30 ans à travers les dimensions ?! C'est lui qui m'a mené ici ! Il connait tout des extraterrestres et des univers parallèles ! Oui, comme dans ta série ! Il est allé dans d'autres mondes, comme le notre ou tout se passait bien, parfois tout se passait mal. Il voulait rencontrer ses doubles, mais il a découvert lors d'un voyage que si l'on touche son double ça créé un dysfonctionnement de l'espace-temps et l'univers s’effondre sur lui même. C'est donc impossible... même si... héhé, j'ai déjà réussit à me cloner en quelque sorte. Je te montrerais ça un jour. C'est gé-ni-al.
Ah et concernant les symboles. Oui, c'est du langage extraterrestre, enfaite, c'est même un langage propre au multivers puisque le démon qui à rasé Gravity Falls il y a trois ans écrivait aussi ainsi. J'ai apprit à le déchiffrer, c'est difficile, je fais encore quelques kwak, mais bientôt elle n'aura plus de secrets pour moi !


Enfin, plus de secrets... pas avant quelques nuits blanches de plus sans doute. Décrypter tout un alphabet, c'est simple, mais quand on en mélange deux en même temps...
Enfin bref. Il ne l'avait pas fait s'asseoir pour ça à la base. Il allait couper court à la discussion.
Il voulait une réponse. MAINTENANT. Mettre les choses au clair. Là, ce n'était plus possible. Il lui laissa son journal, mais se tourna vers lui, un air sérieux au visage.

▷ OK. Je veux une réponse. Histoire d'être clair à propos de ça car sinon ça va être un peu gênant.

Il baissa les yeux et commença à se frotter la nuque, d'un air nerveux. Un sujet délicat et qui ne le mettait pas du tout à l'aise. Surtout lorsqu'il repensait à...

▷ Enfin... tu sais ce qui s'est passé la dernière fois, hein ? Je veux dire... enfin crois pas que je te juge ou pas, hein. Mais on sait jamais. Si... tu te fais des espérance ou quoi... Je suis hétéro et rien d'autre, hein ? On reste pote tout court. Les rumeurs me mettent déjà assez au fond comme ça.

Malaiiiiise.....

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 180
Dollars : 2073
Date d'inscription : 11/12/2016
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 17 ans
Alignement: ???
Inventaire:

La colline a des secrets. PV • Tristan

MessageSujet: Re: La colline a des secrets. PV • Tristan Dim 15 Jan - 20:09
Let's find
some mysteries




« Le rythme est dans le temps ce que la symétrie est dans l'espace. »


Il voulait qu'il s'installe à ses côtés? Que voulait-il? A présent le garçon sentit un certain stress le gagner. Il n'aimait pas lorsque l'on le prenait à part...généralement lorsqu'on vous faisait signe de vous asseoir près de soi cela n'était pas bon signe. Allait-on le réprimander de quelque chose qu'il aurait mal fait ou dit? Probablement. Il ne voyait que ça. Alors le garçon tourna son regard sur le côté comme essayant de désespérément d'éviter de devoir faire face à ce genre de chose mais il finit par acquiescer et sagement obéir. Si ça se trouve il se faisait juste des idées. C'était probablement important pour Dipper de s'asseoir ici et parler avec lui alors autant faire ce qu'il lui demandait...il ne voulait pas rentrer en conflit. Ce n'était pas nécessaire. Il venait seulement de trouver un ami alors autant ne pas tout gâcher dès le début comme il avait l'habitude de le faire. Assis à ses côtés il le vu ouvrir son carnet à dessin alors qu'il complimentait son travail. Le blond eu un petit rire embarrassé pas vraiment habitué à recevoir tant d'éloges sur ces gribouillis même s'il ne savait pas de quoi il pouvait bien parler en ses termes "dessinateur attitré". Il lui fit un non de la tête, non il ne lui en voulait pas qu'il lui prenne ces dessins au contraire cela lui faisait plaisir après tout c'était pour lui qu'il les avaient dessinés et il pourrait certainement les refaire de tête c'était une expérience tellement extraordinaire que ce genre restait bien ancré dans sa mémoire.
"Aourf" voilà le bruit qu'il fit lorsqu'il se reçu un journal d'une tonne dans les bras. Non il exagère mais ce journal était tout aussi lourd qu'il n'y paraissait et pourtant il semblait relativement vide pour le moment.

-What is this? A Pine tree? Why?

Quelle était la signification de ce sapin? Lorsqu'il tourna son regard avec une certaine incompréhension vers Dipper, c'est là qu'il compris. Sa casquette...oui sur sa casquette il y avait également un sapin. Et son nom "Pines" tout semblait coïncider comme si ce sapin était un élément important dans la vie de son ami mais ça n'avait aucun sens n'est-ce pas? Cela ne le regardait pas même s'il trouvait ce sapin doré et cette reliure en cuir très chic cela donnait un côté très précieux à son livre alors il pris le plus grand soin en l'ouvrant comme s'il avait un objet inestimable entre ces doigts et il était presque sûr que c'est ce que son possesseur voulait, qu'on le traite avec le plus grand respect et fasse preuve de la plus grande minutie. Ainsi eu-t-il droit à la présentation de Dipper. Ah donc il n'habitait pas ici venait-il d’emménager comme lui ou était-il en vacances pour un nombre déterminé de jours

-Dipper tu restes ici ou est-ce que tu vas devoir repartir? ATTEND TU AIMES BABBA?!! Pas vrai qu'ils sont géniaux? Si tu suis pas l'actualité les autres pensent tout de suite que t'es un pov' ch'tons et soyons honnête on peut pas crier sur tous les toits qu'on prefere écouter ce genre de groupe. C'est laquelle ta préféré? J'ai une préférence pour "Miamia mamma" et "Honey honey honey". Oooh ça me fais penser que si tu apprécies ce genre de musique je peux te conseiller Money B.

Alors qu'il continuait sa lecture lui aussi fut ravi d'apprendre que Dipper appréciait la photographie tout comme lui même s'il l'aurait parié vu la façon dont il avait réagi en croisant la jackalope. Il ne faisait surement pas le même genre de photos ni même....de la même façon. Il était plus posé et prenait le temps d'adapter sa position les lumières et prenait plein d'autres facteurs en compte pour que sa photo soit la meilleure possible alors que le brun... Hum...comment dire....C'était la photo de l'instant, la photo de quelqu'un qui devait vite prendre sa victime en flagrant délit avant qu'elle s’enfuit...un peu comme un paparazzi....assez jeune. D'ailleurs quand il vu tous ses appareils photo...il...était quelque peu surpris, avait-on besoin d'autant d'appareil photo? Ah oui c'est vrai qu'il semblait être du genre à prendre des tonnes de clichés en priant pour que l'un d'entre eux soit le bon. Le Shack? Il devait parler du Mystery Shack cet endroit dans lequel il s'était réfugié et qui devait représenté sa maison. A lire ce qu'il avait mis sur sa soeur il était très proche d'elle et elle le lui rendait bien...c'était mignon. Il en avait de la chance... Non ce n'était pas une question de chance, il n'avait juste pas sût comment s'y prendre correctement avec elle...peut-être qu'à l'avenir il pourrait lui demander conseil sur ce sujet puisqu'il semblait déjà plus doué que lui.

Lorsqu'il commença à parler de l'homme qui avait critiquer sa tache de naissance Tristan ne sut trop quoi en penser. Bon sang mais qu'est-ce que c'était que cet individu? Son père aurait certainement pu finir ainsi si sa mère n'était pas apparu dans sa vie même si à présent qu'elle n'était plus là le côté plus ranger de son paternel s'estompait peu à peu pour laisser place à un côté moins mature et plus "casse-cou". Mais son regard s'assombrit pendant l'espace d'un instant alors qu'il marmonna un

-Moi aussi j'y suis allé...

Mais il ne voulait pas en parler. Il n'en avait pas eu un bon souvenir. En même temps qui aurait eu un bon souvenir d'un séjour derrière les barreaux. Et ce regard...des gens que vous appréciez. Cette déception. Ce rejet. Il suffit d'un instant pour que tout s'effondre. Il suffit d'un instant pour que l'on vous considère comme un être étrange. Mais inutile de repenser à des souvenirs fâcheux. Il avait tellement de choses à découvrir sur le monde et Dipper continuait à lui parler de choses dont il n'avait jamais envisagé possible. Par contre il ne comprenait pas pourquoi il parlait d'un démon qui avait rasé Gravity Falls il y a trois ans puisque la ville n'avait pas l'air en mauvais état. C'était impossible qu'une ville rasée se rétablisse en deux ans n'est-ce pas?

-Un démon?

Soyons sérieux. Un démon? C'était...il avait encore un peu de mal là-dessus. Qu'on lui dise que le lapinou était une créature magique était une chose puisqu'il avait pu constater qu'elle parlait leur langage mais un démon? Pourquoi pas des anges pendant qu'on y était. Ridicule. Tant qu'il n'en verrait pas de ses propres yeux il n'était pas près d'y croire mais il n'allait pas se moquer pour autant de son ami. Si lui avait vu une telle chose alors il était normal qu'il y croit et il n'allait pas remettre en doute sa parole. Tristan continuait sa lecture et tombait parfois sur des noms qu'il ne connaissait pas. Soos. Bill Cipher....

***
▷ HAUT LES MAINS ! JE SAIS QUE TU ES LA BILL !
***

Bill...oui l'un des vieil homme avait prononcé ce nom. Visiblement ce nom avait une grande importance pour la famille Pines...La curiosité s'empara de lui, il voulait savor de qui il s'agit

-Qui est ce Bill Cipher?

Enfin le garçon avait fini sa lecture et fut ravi de voir cette petite description de la jackalope même si ce qui était dit sur lui...était vraiment peu encourageant. Il n'avait vraiment pas hâte de savoir ce qu'il pourrait bien marquer à son sujet mais il preferait ne faire aucun commentaire là-dessus et referma le livre en se tournant vers Dipper qui sembla aborder ce pourquoi ils étaient là assis sur le sol. Et il se serait bien passé de ce genre de sujet. Non mais pourquoi? Pourquoi revenait-il encore là-dessus? Comme si le brun avait besoin de spécifier ce genre de chose! Non mais il le prenait pour qui?! Un gros malaise s'installa alors que le blond se sentait vraiment mal. Il lui en voulait d'aborder encore ce sujet qu'il aurait préférer effacer complétement de sa mémoire.

-Mais pourquoi je me ferais des espérances! Je n'ai pas demander à ce que ta soeur entre dans la salle de bain moi! J'aurais mieux fait de garder mon haut si j'avais sû...

Et le voilà qui repliait déjà ses genoux contre lui. Non mais sérieusement qui était le plus à plaindre entre Dipper et lui! D'accord il s'agissait de sa famille mais lui avait été surpris par la famille de son nouveau meilleur ami qui le prennait pour un gay à present et en plus il était torse nu en cet instant. Et un cliché d'eux deux avait été pris. Et pour couronner le tout ça s'était sû à l'école ce qui allait causer des soucis à...Oh et puis merde fuck it! Cette année était déjà vouée à être merdique alors il n'avait plus rien à perdre désormais.

-Non je ne suis pas intéressé et je ne me fais pas d’espérance. Et je te rappel que ces rumeurs...

Non il se tut. Il n'allait rien dire. Il se contenta de soupirer voulant presque faire un mouvement de balancier comme pour se consoler d'avoir aborder ce sujet. Pourquoi l'avait-on forcer? Pourtant il se calma bien vite, ce sujet n'avait aucun intérêt alors autant passer à autre chose.

-Let's just forget about that Dipper. As I was saying before, everyone will soon move on so, if you want the rumors to stop, we should set an exemple and don't give a fuck.

Il lui souria comme pour lui prouver que lui aussi avait envie que toute cette histoire prenne fin aussi vite qu'elle avait comme commencée.





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 424
Dollars : 854
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 21
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 16 ans
Alignement: Loyal Neutre → Neutre Absolu
Inventaire:

La colline a des secrets. PV • Tristan

MessageSujet: Re: La colline a des secrets. PV • Tristan Mar 17 Jan - 21:51
La colline a des secrets
#Tristan


Une sueur froide roula le long de sa peau, de son visage. Il déglutit. Pourquoi au juste ? Pourquoi le stress montait face à cette réponse ? Il savait qu'il ne devait pas accuser Tristan d'être un... C'était pas cool pour ce gars. Mais il valait mieux mettre les choses au clair, effacer toutes incertitudes, le moindre doute. Être sûr de son ami. Alors il le lui avait demandé. Et il espérait qu'il n'allait pas vexer le blond.
Les deux jeunes hommes étaient d'un malaise extrême à ce moment là.

▷ Mais pourquoi je me ferais des espérances! Je n'ai pas demandé à ce que ta soeur entre dans la salle de bain moi! J'aurais mieux fait de garder mon haut si j'avais sû...

Dipper hocha la tête, compréhensif. Il s'en voulait déjà terriblement pour l'avoir aidé. Il aurait dû faire son crevard comme d'habitude. Être égoïste rapporte toujours plus.
En revanche c'était un énorme soulagement de son côté. Il se demandait même comment il avait pu douter de son ami. La réponse était... évidente ! N'est-ce-pas ?

▷ Non je ne suis pas intéressé et je ne me fais pas d’espérance. Et je te rappel que ces rumeurs...

Oh là.
Il fronça les sourcils tandis que Trisan s'arrêta dans ses paroles. Et je te rappel que ces rumeurs quoi ? Lancée par sa sœur ? Elle l'avait fait, c'est vrai. Elle avait fauté. Et autant Dipper pouvait critiquer sa sœur sur des jours, autant il n'aimait pas que d'autres le fasse. Frère et sœur oblige. Et le blond avait très bien fait de s'arrêter.
Le voilà que son ami faisait presque des mouvements de balanciers. Il s'en voulait d'avoir fait cette bourde ? Sans doute, Tristan était quelqu'un de peu sûr de lui, ce n'était pas sans lui rappeler sa propre personne. Il arrivait donc plutôt bien à l'anticiper... quoi que.

Un sourire. Tristan venait de changer de comportement dut out au tout, en une fraction de seconde !

▷ Let's just forget about that Dipper. As I was saying before, everyone will soon move on so, if you want the rumors to stop, we should set an exemple and don't give a fuck.

Dipper était surprit, il resta silencieux un moment. Le temps de digérer ses paroles. Comme toujours, lorsqu'il croyait le connaitre et pouvoir l'anticiper... il le prenait à contrepied. A la fois timide et sûr de lui. Tristan était un mystère. Un mystère qu'il se plaisait à découvrir.
En particulier lorsqu'il apprit qu'ils étaient fan du même groupe ! Un mec de son âge qui aime BABBA. C'était... impossible ? Pas impossible que ça. Il était réellement surprit. Normalement... non, les filles n'écoutes même plus ça tellement c'est quitch et démodé. Alors lorsqu'il lui parlait de ses musiques préférés... les yeux du brun pétillaient. Et il préféré revenir sur les sujets précédents plutôt que sur ce malaise.
Don't give a fuck. Il avait peut-être raison, il ne devrait pas y penser.

▷ Yeah, you're right. Don't mind if I do...
Honey honey honey, c'est une de mes préférés ! Mais... rien ne vaut Disco Girl ♪ ! ... c'est vrai que c'est pas le genre de choses que des gars de notre ages écoutent. Mais ils ne savent pas apprecier les justes valeurs. C'est eux qui sont bizarre ! Pas moyen de leur ouvrir les yeux...


Dipper passa sa main sur sa nuque. Il n'avait même pas essayé. Et le voilà qui était mal à l'aise. Il espérait que Tristan ne le trouve pas trop étrange à aimer Disco Girl. C'était... la chanson la plus girlie du répertoire de BABBA. Heureusement qu'ils avaient mit les choses au clair, sinon, pour qui passerait-il ?

▷ Il y a un monstre dans la forêt qui est fan de BABBA, je te le présenterais un jour, c'est un gars sympa. Il doit connaitre Money B ! Tu t'entendrais bien avec lui.

Le multi-bear. Il ne l'avait revu depuis le weirdmageddon. Il se demandait comment il allait... en espérant que les manotaurs l'aient laissé tranquille. L'un comme l'autre, il les appréciait. Qu'ils s'entretuent, ça lui fendait le cœur. Mais là n'était pas le sujet. Il se devait de revenir sur un point très important.
Tristan était un gars sympa. Il méritait de savoir. La vérité sur Gravity Falls. Et il ne l'aurait pas trainé jusqu'aux confins d'un vaisseau extraterrestre s'il ne le pensait pas. Il avait bien vu son air dubitatif devant la statue ou... ce qu'il s'était passé au Mystery Shack.
Il lâcha un soupir. Rien que d'y penser. Il n'était pas obligé de lui dire, mais... cette question reviendrait tôt ou tard. Surtout s'il l'esquive, ça rendrait la chose encore plus suspecte et il préférait qu'il n'aille pas chercher de lui-même. Juste pour éviter deux ou trois incidents. Sait-on jamais, même si Bill est mort... paranoïa quand tu nous tiens.

▷ Bill Cipher ? Tu as dû beaucoup entendre ce nom. Je devrais te le dire, après tout les habitants ont fait le serment de ne pas en parler. Cela ne m'étonne pas que tu ais vécu un an ici sans savoir qui il est... qui il était. Bill Cipher était le Dream Demon qui a prit le contrôle de la ville et lancé l'apocalypse. Il y a trois ans.

L’adolescent à casque reprit avec soin son journal. Il le referma et observa un moment le sapin qui était dessus. Ça aussi, il va devoir le en parler. Mais avant ça, il le retourna pour lui montrer la quatrième de couverture, représentant Bill, sans ses affaires. Ni chapeau, ni nœud papillon, ni bras, ni jambes.

▷ Il s'agit d'un triangle doré, un œil au centre. Ce n'est pas sans te rappeler le symbole des illuminatis. De plus, son prénom signifie billet de banque, comme le billet un 1 dollar sur lequel est présent leur symbole. Cipher représente une méthode de cryptage de l'information, il en existe de différente forme, des cipher je veux dire. Pas Bill. Il n'y en a qu'un d'aussi dangereux que lui.
C'était donc un démon provenant d'une dimension appelée le Nightmare Realm. Un genre d'espace inter-dimensionnel. Il avait la capacité de s'introduire dans tes rêves durant ton sommeil. Ou lorsque tu l'invoque. Pour te proposer des deals entre autre. Son ton mielleux, ses bonnes manières, ses doux mensonges beaucoup sont tombés dans le panneau. Il aurait inspiré les plus grands génies de leur époque. Ça, je veux bien le croire, il a même inspiré mon o-... je veux dire, il y a eut beaucoup de gens, Einshtein, De-Vinci, Pythagore, etc.... Je me demande si les illuminatis ça ne provient pas de lui.


Il serra les dents. Les souvenirs de l'été lui remontant en tête. S'imprégnant dans son crâne. Son grand-oncle Stan, l'opéra, Stanford, le Weirdmageddon. Il serrait tellement les poings que l'on pouvait voir ses phalanges blanchirent. Et le pire, c'est qu'il avait du mal à parler de lui au passé. Comme s'il refusait de tourner la page à son sujet. De peur qu'il ne revienne.

▷ Je le déteste... Il a essayé de détruire toute ma famille et à plusieurs reprises... Il a d'abords voulu détruire l'esprit de mon grand-oncle avant de s'attaquer à moi et Mabel. Il m'a possédé une fois tu sais ? C'est... ne le laisse jamais faire ça. JAMAIS. J'ai finit à l’hôpital et je te parle pas des conjonctivites qu'il m'a fait faire en... enfin. Il est mort et c'est tant mieux comme ça. Ce démon n'est qu'un menteur. C'est dégueulasse de se jouer de l'espoir des gens. Il te promet monde et merveille, mais il ne respecte pas sa part du contrat ! Il ne faut JAMAIS LE CROIRE. Ni lui accorder ta confiance ! Tu sais ce qu'il m'a fait ?! Il m'a dit qu'il me donnerait le mot de passe d'un ordinateur très important à l'époque en échange de prendre une marionnette. Mabel montait un spectacle de marionnette. Résultat ? JE L'ATTENDS TOUJOURS. Il n'a pas précisé que c'était MOI la marionnette et m'a viré hors de mon corps ! Sans parlé qu'il a détruit l'ordinateur dans la seconde. Ce sale... Il fait semblant de t'aider, mais au final il ne précise pas ce qu'il veut faire, il fait comme ça l'arrange en se servant de toi. Je suis bien heureux qu'il ne puisse plus faire de mal à ma famille. Il a torturé l'esprit d'un des mes grand-oncles pendant des années. En se faisant passer pour son ami pour le trahir par la suite et se servir de lui à ses fins. Le Weirdmageddon.
...
...
...
Il a réussit il y a trois ans. Prendre une forme physique dans notre monde, tout détruire. Il a transformé la ville de A à Z. Tout était tellement... bizarre. Je veux dire, la tour d'eau courrait dans tous les sens, les gens se faisaient transformer en statue, des monstres dans tous les coins de rue. Chtulu se baladant en centre ville, une tête géante se déplaçant à l'aide d'un bras qui essayait de te bouffer en plus de t'insulter de malpoli. Sans parler des bulles de la folie qui faisait sombrer quiconque la touchait. Il avait rameuté avec lui sa clique de démons criminels inter-dimensionnel. Et le pire dans tout ça, c'est qu'ils faisaient une fête d'ado dans leur pyramide volante alors que nous en bas on essayait de survivre comme des rats ! Entre le manque de nourriture, les monstres, les cris et les familles brisées. Argh. Pendant trois putains de jours, je ne savais pas si ma sœur était vivante ou non ! Y'avait aucun fun là-dedans ! Je me demande comment ça m'a pas traumatisé, c'était l'enfer !
Mais on a réussit à lancer la contre attaque. Grâce à McGucket, le type qui vie désormais dans le manoir NorthWest. Et mon grand-oncle Ford aussi. On lui a bien rendu la monnaie de sa pièce à ce dorito démoniaque.
...
Je veux dire. L'un de mes grands-oncle. Stanley, celui au chapeau rouge. Il s'est tous sacrifié pour nous sauver. C'est grâce à lui que Bill Cipher n'est plus. Il s'est fait entièrement effacé la mémoire alors que le démon était à l'intérieur de son esprit. Il... Il nous avait tous oublié. Jusqu'à son frère jumeau. On a du prendre des jours entiers pour lui raconter toute sa vie... enfin... il y avait un autre moyen de détruire le démon.
Tu vois ce sapin ?


Il pointa son couvre-chef, puis son livre.

▷ C'est l'un des symboles d'une prophétie, le Zodiac.

Il reprit une inspiration, loin d'avoir terminé son topo. Heureusement qu'il en parlait de façon passionnée. Lui qui avait vécu 3 ans dans la monotonie d'une vie trop normale. A s'arracher les cheveux, s'ennuyer, devenir fou. Il avait clairement l'air de ne pas aimer Bill ni le sujet de la conversation, mais l'on voyait bien que tout cela... tout cela c'était l’excitation de l'aventure pour le jeune homme. Si bien qu'il avait toujours ce petit sourire en coin, ce petit sourire qu'il ne remarquait même pas. Il était là, inconscient. L'amour du danger. De l'exploration. La vraie nature de sa vie. Il vivait pour le danger.

Dipper releva la manche, jusqu'à son coude mettant en évidence son tatouage. Il observa la clé qui était dessus avant de le retourner pour lui montrer le cercle. Les 12 symboles et le démon en entier cette fois-ci.

▷ Une ancienne civilisation disait qu'en réunissant 12 symboles, les pouvoirs de Bill pourraient être détruit et à jamais. Il se trouve que ces symboles représentait en réalité des personnes. Ils étaient là, tout l'été sous nos yeux, dans notre quotidien, nos affaires. Mais nous ne l'avons remarqué que lorsqu'il était trop tard. Regarde chacun d'eux. Le sapin, toujours sur ma casquette. D'ailleurs, le démon m'avait donné comme surnom Pinetree ! Ce symbole me représentait et me représente toujours. J'en ai fait ma marque de fabrique. Juste à côté tu peux voir une étoile filante, il l'appelait Shooting Star, c'est ma sœur Mabel. Voici le symbole de Ford, mon grand-oncle à six doigts sur chaque mains. Ca ne se voit pas forcément au premier regard, tu l'as peut-être raté. Ça, c'est mon autre grand-oncle, c'est bien le symbole sur son chapeau. Là, c'est notre homme à tout réparé, Soos tu l'as certainement vu, ce type à la Question Mark. Là, c'est le symbole de Wendy... une fille géniale ! Elle est belle comme un cœur, c'est une Corduroy t'en a sûrement entendu parler ! Puis là, McGucket, Robbie, Pacifica... enfin bref. Le zodiac marche. Lorsque nous nous sommes tenue la main, j'ai clairement sentit une puissante énergie nous traverser, mais ça n'a pas duré longtemps, le cercle fut brisé.
Enfin, ça prendrait des heures à tout te raconter en détail et on a pas le temps !
Voilà. Tu sais pour Bill, évite de le dire à quelqu'un sinon tu vas te faire arrêté par les flics. Tu sais aussi pour mon sapin. Les symboles du tatouage me rappel mes amis, les aventures que nous avons traversés ensembles, renforçons nos liens, mais aussi...


Alors qu'il se relevait, il se stoppa net comme si ses mots avaient été avalé. Il l'avait sur le bout de la langue. Ses ongles commençaient à passer dessus, rougissant la peau sous ce contacte désagréable.
▷ Je l'ai fait pour... pour... je l'ai fait pour...
Il fronça les sourcils, se mordant la lèvre inférieur. C'était des plus frustrant ! Il allait le dire ! Son esprit se tordait, se tournait, se retournait. Ça en devenait douloureux. Sérieusement douloureux.
▷ Je l'ai fait pour...
Il ne savait pas pourquoi il l'avait fait. Mais il y avait une bonne raison, il en était certain. C'était l'impression qu'il avait à chaque fois qu'il le voyait. Alors qu'il en discutait,c 'était comme s'il avait trouvé cette raison, mais... non. Comme à chaque fois. Non, non, non. Il se faisait juste des idées. Il l'a bien dit juste avant. Ça lui rappel ses amis. Il n'y avait rien d'autre dernière. Les symbols étaient importants... il se demande si Tristan en aurait un, comme ses autres amis... non. C'est du passé maintenant. Ses trois ans lui étaient montés à la tête et ce n'était pas la première fois que Mabel lui disait d'arrêter avec ses conneries. Tout allait revenir à la 'normale', ils étaient de retour à Gravity Falls. Plus d'ennuis, juste du fun. Plus besoin de faire son parano, il n'avait plus besoin de ça. Il était un fier et grand aventurier désormais !
Le voilà débout cette fois-ci. Il n'attendit même pas le blond qu'il prit la route.

▷ Nevermind. Let's go we have some exploration to deal with !

Allumant sa lampe torche, il éclaira les environs. Il commença à s'aventurer dans un couloir qu'il n'avait alors pas exploré en compagnie de Ford. Tout allait bien se passer tant qu'ils n'iraient pas dans les étages inférieurs. Juste se balader en superficie et ils éviterons le système de sécurité.

▷ Mais je t'ai déjà dis beaucoup de chose, t'es obligé de faire pareil dude. That's not cool. Pourquoi t'es allé en taule ? Tu sais que je vais pas de te juger. Aller, ça peut pas être pire que moi.

Dipper était curieux. Trop curieux. Il voulait savoir même si cela ne se faisait pas de demander ça comme ça aux gens. Des sujets délicats, parfois difficiles. Comme le Weirdmageddon d'ailleurs ! Œil pour œil, dents pour dents.
Il posa sa main sur l'un des murs et s'amusa à actionner tous les boutons. C'était le genre de trucs qu'il ne fallait JAMAIS faire dans les films.

▷ Vasy, tu peux t'amuser ! Ce truc est resté inactifs pendant des millions d'années, ça ne bougera pas. Tout ce qui faut ce n'est pas aller en b-

L'un des derniers boutons sur lequel appuya fit se dérobé une trappe sous ses pieds, juste les siens comme par hasard... CLICHE !!

AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH !!!!!!!!!!!!!!

L'espace de quelques secondes, Dipper tenta de s'accrocher aux bords, Magnet Gun en main, il appuyait sur la gachette comme un malade, mais évidemment, l'objet n'avait pas eut le temps d'être actionné. Il tomba dans les tréfonds de l'abysse. Tout ce qui restait ? Une casquette, une lampe et un fameux... gun.

AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH !!!!!!!!!!!!!! Oughhhh !!

Après une chute interminable, Dipper atterrit dans ce qui semblait être un tas d'objets non identifiés. Assez pour amortir la chute, pas assez pour lui éviter une violente douleur. Son cœur battait la chamade si tenter soit-il qu'il n'était pas au paradis.

▷ Ohhhh everthings hurts...

Le silence, le noir complet. Le jeune homme serra les dents, se tenant le crâne. Fermement. Il sentait un liquide chaud couler de son front jusque son visage. Il ne se posa même pas les question pourquoi il avait la tête qui tournait.
Une lumière... DIPPER NE VAS PAS VERS LA LUMIÈRE ! Deux lumière... trois lumière... il fronça les sourcils, plissant les yeux.

▷ Crap.

Les secousses dû à sa chute étaient entrain d'activer le système de sécuritcé. Il cherha dans toute ses poches son magnet gun. Héééé merde ! C'était juste son seul moyen de se défendre !! Il avait dû rester en haut !!!!!

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 180
Dollars : 2073
Date d'inscription : 11/12/2016
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 17 ans
Alignement: ???
Inventaire:

La colline a des secrets. PV • Tristan

MessageSujet: Re: La colline a des secrets. PV • Tristan Jeu 19 Jan - 17:48
Let's find
some mysteries




« Le rythme est dans le temps ce que la symétrie est dans l'espace. »


Tristan souriait passivement en écoutant le brun se plaindre de l'incompréhension des autres et de leur manque de goût. Disco girl. Évidemment qu'il connaissait celle-ci aussi et elle était tout aussi géniale Dipper semblait lui aussi tendance à ne pas vouloir trop exposer ce qu'il appréciait et qui pourrait lui valoir quelques railleries et peut-être une mauvaise année et c'était tout à fait compréhensif. Et pourtant pour tout ce qui touchait au surnaturel c'était comme plus fort que lui. Ce sont eux qui sont dans le vrai et les autres ui sont dans l'erreur? Le blond eu un léger rire intérieur. C'était un discours qu'il avait déjà eu, il n'avait cessé de se répéter qu'il avait raison et que les autres étaient trop aveuglés pour le comprendre, après avoir essayer de le faire comprendre il avait finis par laisser tomber comme Dipper même s'il semblait continuer malgré tout son combat, la preuve vu tout ce qu'il lui racontait. Et pourtant, ce discours nous ne devrions pas en parler au passé, il préférait se borner à penser ainsi. Tant pis s'il savait que de nombreuses personnes étaient comme lui, préférant se croire dans la vérité au-dessus du lot. Tout le monde se met sur un piédestal et se croit moins stupide que les autres "non mais j'ai raison ce sont les autres qui ont tord" Oh non crois-moi tu ne penses pas différemment que les autres alors tu devrais arrêter de t'estimer mieux qu'eux puisque tu réfléchis de la même manière. Plus dur sera la chute comme on dit. "Pas moyen de leur ouvrir les yeux" hein Dipper? Tu as entièrement raison.

Tristan n'arrivera probablement pas à "ouvrir les yeux" de sa soeur ni même à faire prendre conscience de l'existence des extraterrestres à la population. Bien sûr il y aura toujours quelques rares personnes pour le croire mais cela s'arrêtera à cela. Un monstre qui écouterait de la musique? Dans la foret? De quel genre de monstre pouvait-il s'agir? Il ne savait pas trop quoi en penser ni s'il devait être inquiet de trainer à présent dans la foret. Mais il était curieux alors peut-être irait-il à sa rencontre. Accompagné bien sûr. Après tout Dipper se proposait de le lui présenter alors il n'allait pas refuser cette aide s'il y allait seul peut-être se ferait-il attaquer sans préavis tandis qu'avec le brun ses chances de survies augmentait d'autant plus que Dipper devait bien le connaitre vu ce qu'il en disait. Il observa le garçon qui resta un instant silencieux. A quoi pensait-il? Il semblait en plein conflit intérieur...aurait-il dit quelque chose qu'il ne fallait pas? On aurait dit que le sujet de Bill Cipher était tabou il n'aurait probablement pas du poser la question. Il y a des interrogations qui ne mérite pas d'être résolus et s'il se mettait en danger parce qu'il a voulu jouer au petit détective? Il avait probablement mis à son tour mal à l'aise son nouvel ami...et pourtant à sa grande surprise celui-ci commença son récit.

Pourquoi personne ne veut parler de lui? Bientôt il compris. Lancer l'apocalypse? Eum...Tristan ne se souvenait pas qu'il y ait jamais eu une apocalypse...qu'est-ce qu'il racontait? Une apocalypse ça ne touche pas qu'une ville mais le monde entier. Et puis s'il y avait vraiment eu une apocalypse la ville serait anéantie. Il n'en resterait plus rien. Ce n'était pas le cas. Il ne restait rien du passage de cette apocalypse et de ce soit-disant démon. Le blond était sceptique...pourquoi est-ce que Dipper lui raconterait des bêtises? Quel intérêt aurait-il à lui mentir? Il aurait voulu le lui demander cash mais cela aurait crée des tenions inutiles alors autant l'écouter jusqu'à la fin. Et puis il faisait surement cela pour sa sécurité, s'il lui mentait délibérément pour une bonne cause alors il devrait en être soulagé. Il n'aurait juste qu'à prétendre le croire. Que faisait-il à présent? Il le voyait retourner le journal et lui montrer ainsi un...triangle? Un...triangle....est-ce que...Non. Est-ce que cette statue dans la forêt était ce démon nommé Bill? Ça y est Tristan commençait à y voir plus clair...tout semblait être connecté ensemble et menait à ce triangle. Le symbole des illuminatis...alors ça voulait dire que cette chose était partout autour d'eux. ça c’était flippant!

Lorsqu'il lui parla de dimension et d'espace le blond l'écouta plus attentivement. Cela ressemblait plus à un extraterrestre qu'à un démon. Mais la capacité de s'introduire dans les rêves s'était tout à fait fascinant bien que terrifiante sur les bords. Par contre être invoqué? Pouvoir faire des deals? Hmm...non non ne jugeons pas trop sévèrement le brun. Le bénéfice du doute. Tomber dans le panneau? De quoi parlait-il? Tomber dans le panneau de quoi? Explique-toi Dipper...comment veut-tu qu'il comprenne le pauvre semble totalement perdu. Bon sang...tout ce qu'il disait était contradictoire...il avait mal à la tête. Il le décrivait comme un manipulateur mai pourquoi aurait-il inspiré de grand esprits dans ce cas? Pour les piéger? Mais les piéger pour quoi? Ca n'avait aucun sens... Est-ce que...est-ce que cet extraterrestre... Oui il venait d'y penser. Il avait entendu beaucoup de sites sur les UFO poser cette question "Pourquoi n'avons nous aucun contact avec les extraterrestres s'ils existent". Parce qu'ils estiment que nous ne sommes pas assez évolués. Parce que pour eux nous sommes des sauvages et ils ne tiennent pas à voir leur planète devenir comme la notre. Peut-être attendent-ils que nous nous auto-détruisions. Et si...cet extraterrestre était lassé d'observer les humains et avait voulu donner une bonne leçon aux humains en accélérant les choses? Et si c'était une sorte de purge? Le blond décida donc de rester silencieux sur sa théorie jusqu'à en savoir davantage mais finalement le sujet était plus instructif que prévu.

▷ Je le déteste... Il a essayé de détruire toute ma famille et à plusieurs reprises... Il a d'abords voulu détruire l'esprit de mon grand-oncle avant de s'attaquer à moi et Mabel.

Well...that escalated quickly. Il n'avait même pas besoin de lui dire ouvertement à quel point il le détestait il pouvait le constater par ces expressions et la façon dont il parlait de lui. Et puis si ce démon avait provoquer l'apocalypse c'était logique qu'il ne le porte pas dans son cœur, tous les habitants de cette ville devait être aussi dans son cas. Rien de bien surprenant à ça. Par contre le fait qu'il l'est possédé était...visiblement terrifiant? En même temps si l'on se basait sur les films de possessions cela étaient probablement carrément flippant...mais il aimerait bien savoir ce qu'il a pu faire au corps du brun pour l'envoyer à l’hôpital. Était-ce si grave que ça? Est-ce qu'il y avait encore des dégâts? Est-ce qu'il aurait pu mourir? Lorsqu'il l'entendit certifier que celui-ci était mort...il ne comprit pas trop. Pourquoi parler d'un mort? Ne devrait-il pas passer à autre chose? Si justement il était mort pourquoi n'était-il pas satisfait? Et surtout pourquoi parlait-il de lui au présent alors qu'il n'était plus? Devrait-il faire un descriptif de toute la suite des paroles de Dipper? Celui-ci se laissait visiblement submerger par la haine qu'il éprouvait pour ce triangle manipulateur menteur malhonnête et tout autres adjectifs péjoratifs que vous pourrez dans votre dictionnaire.

Ouoh...ce démon était vraiment le pire de tous on dirait mais est-ce que tout cela n'était pas exagérer? Quand on déteste quelqu'un on en rajoute toujours des couches supplémentaires alors peut-être que son ami n'était pas complétement objectif sur ce coup. Néanmoins il y avait toujours une part de vérité dans les critiques, il y a toujours du bon à garder alors à l'avenir il se souviendrait de ce qu'il lui avait dit mais se forgerais de lui-même son avis...enfin de toute façon quelle importance? Ce type était mort non? Alors peu importe ce que Dipper ou Tristan pouvait penser de lui cela n'avait plus d'importance à présent. Alors le brun se faisait du mal pour rien...il avait de la peine pour lui, il ne semblait pas heureux, pas rassuré comme il le prétendait. Au contraire il le sentait tendu, sur les nerfs. C'était compréhensible encore une fois mais il fallait lâcher l'affaire, sinon il serait enfermé dans une spirale infernale...comme sa soeur. Non il ne voulait pas qu'il devienne une deuxième June qui ne voulait juste pas laisser tomber, qui ne voulait pas passer à autre chose. La différence c'est que June aimait la défunte et cela semblerait cruelle de lui dire d'avancer malgré tout dans la mesure ou cela pourrait sembler irrespectueux envers tous ses souvenirs partagés. Dans le cas de Dipper il haïssait ce triangle mais cela pourrait sembler cruel de lui dire de passer à autre chose vu le mal qu'il avait visiblement causer à sa famille et à la ville.

▷Je suis bien heureux qu'il ne puisse plus faire de mal à ma famille. Il a torturé l'esprit d'un des mes grand-oncles pendant des années. En se faisant passer pour son ami pour le trahir par la suite et se servir de lui à ses fins. Le Weirdmageddon.

Faire ami-ami? Pour arriver à ses fins? Quoi? Mais si c'est un démon il doit pouvoir y arriver seul non? Baaah pourquoi il prend la peine d'y réfléchir tout ça était si...enfin cela ne va pas la peine qu'on se prenne la tête pour une telle chose. Et en plus il venait d'inventer un nouveau mot formé de "Weird" et "Armageddon"...qu'est-ce que c'était encore que ça? Ridicule. Il avait dû mal à prendre cela au sérieux. Il l'écouta raconter toute son histoire oui. Tout cela semblait si...irréel. Oui cela semblait invraisemblable mais c'était si gros que...Tristan se demandait comment il aurait pu inventer ce genre de chose. Etrange. Bizarre. Anormal. Yep. Weird. Weirdmageddon. C'était un nom qui correspondait bien maintenant qu'il y pensait. Et en plus il y avait d'autres extraterrestres dans la nature? Non sérieusement que leur était-ils arrivés? Étaient-ils mort comme le triangle? Parce que ça Dipper n'en parlait pas. Son explication était si longue... c'était assez...ennuyeux il devait l'avoué. Mais oh grand jamais il ne l'aurait montré alors il gardait un air totalement neutre son air blasé caché à son plus grand bonheur derrière ses lunettes

Un sapin? Quoi il retournait sur ce sujet à présent? Le symbole d'un zodiac? Est-ce que Dipper serait un puits de symbole à lui tout seul. Un sapin, la grande ourse, ce tatouage, tous ces autres symboles visiblement lié à lui, ça faisait beaucoup de coïncidence. Son regard passa de son front dont les quelques mèches cachaient cette "tache de naissance" et le symbole sur sa casquette avant que ces yeux ne croisent ce sourire. Qu'est-ce que...? Il ne comprenait pas...pourquoi? Qui l'aurait cru que Dipper Pines soit à lui-même un plus grand mystère que tout le reste? Pourquoi souriait-il après tout ce qu'il lui avait dit? Est-ce qu'il serait plus complexe qu'il ne l'avait penser au premier abord? Décidément comme dit l'expression "on en apprend tous les jours" et il n'avait pas finis d'être surpris. Un sourire naquis bientôt sur ses lèvres à son tour, il était impatient de voir tout ce que pourrait bien lui réserver son nouvel ami, oui peut-être arriverait-il a le changer. Non probablement pas mais il avait accepter sa promesse et c'était bien la première fois qu'on lui proposait une telle chose. Il faut dire qu'il n'avait jamais eu vraiment d'amis ni de contact plus élaboré que cela en dehors de sa famille.

▷Voilà. Tu sais pour Bill, évite de le dire à quelqu'un sinon tu vas te faire arrêté par les flics. Tu sais aussi pour mon sapin. Les symboles du tatouage me rappel mes amis, les aventures que nous avons traversés ensembles, renforçons nos liens, mais aussi...

Alors qu'il se releva, le blond en fit de même et l'observa littéralement buger. Qu'est-ce qui lui prenait subitement? Il semblait en proie au plus grand tourment? Est-ce qu'il...ne se souvenait plus pourquoi il avait fait son tatouage? C'est plutôt inhabituel...Dipper ne semblait pas être le genre de personne à faire des actes inconsidérés et sans raison valable. Lui aurait-on effacer la mémoire délibérément? Mais pourquoi? Ça finira bien par lui revenir un de ces jours, ce n'est qu'une question de temps. Ah voilà qu'il lui faisait faux bond ou plutôt qu'il avait décidé de passer à autre chose à vrai dire il préférait passer à l'exploration que passer trop de temps à parler. Il privilégiait l'action à la parlotte surtout s'il s'agissait de quelque d'aussi exaltant que d'être à l'intérieur d'un vaisseau spatiale! Le voici donc suivant le brun en observant autour de lui et sortant à nouveau son appareil photo pour prendre quelques clichés. Pas moyen qu'il parte sans avoir la preuve qu'il n'avait pas rêvé de cette journée! Le blond resta proche de son ami pour ne pas perdre de vue la lampe torche puisque lui n'en possédait pas pour l'instant ainsi essayait-il d'illuminé lui aussi les alentours tout en prenant quelques photos avec l'appareil et son flash. Parfois il s'arrêtait et prenait du retard sur le brun mais pas trop non plus pour ne pas se retrouver perdu au milieu de nulle part.

Bientôt LA question tomba. Il aurait dû se douter que Dipper ne lâcherait pas l'effort et voudrait absolument savoir. Et même s'il ne voulait pas du tout en parler...il ne pouvait pas ne pas raconter ça à Dipper après tout ce qu'il lui avait dit ce ne serait pas correct. L'amitié fonctionne sur un principe d'équité alors il devait aussi faire un pas vers lui. Le garçon tenta de calmer le stress qui commençait à le gagner et se forçait à inspirer et expirer à intervalle régulier. Il y repensait...à nouveau. C'était comme s'il revoyait la scène sous ses yeux, comme si il la revivait. Il n'avait pas besoin de ça. Il ne voulait plus y penser. Tout ça n'était qu'un accident, il n'avait pas voulu lui faire du mal...non menteur...il avait voulu lui faire du mal mais c'était purement instinctif. Qui n'avait pas réagis sous le coup des émotions? On l'avait tout de suite juger coupable pour une seule mauvaise action dans sa vie, on l'avait tout de suite condamnée pour la seule fois ou il se sera un tant soit peu plus réactif. Sa propre famille l'avait regarder de travers comme s'il était un étranger. Même son père d'habitude si compréhensif n'avait pas essayer de chercher les raisons derrière cet acte... Il s'était senti si seul en cet instant. Il avait causé leur déménagement ici.

Alors si. C'était pire que lui. D'autant plus que Dipper avait été en prison par la faute de son oncle, ce n'était pas son cas. Sa bouche entrouvre se referma presqu'aussitôt...il ne pouvait pas parler de cela au brun. Il n'y arrivait pas. Il...n'y...arrivait pas. Ce n'était pas juste alors que...Non non n'y repensons plus. Le brun semblait s'amuser avec les lieux pendant ce temps...EH NAN!

-Dipper! Arrête ç...

Trop tard. Cet imbécile. Lorsqu'il aperçu la trappe s'ouvrir sous les pieds de celui-ci il eu le réflexe de courir vers lui en tendant sa main pour le rattraper mais que pouvait-il bien faire? On est pas dans un film et en plus il est loin d'avoir le profil du héros qui sauvera tout le monde. Ainsi peut-il juste observer son ami faire une sacré chute. Il y faisait si noir...il n'y distinguait rien. Est-ce qu'il était....mort? Mon dieu...il devrait surement allez contacter les secours eux au moins saurons quoi faire dans ce cas de figure. Consultant son téléphone il s’aperçut que s'il ne pouvait pas arrêter le temps et courir au ralenti comme dans les films pour sauver son coéquipier par contre le cliché du téléphone qui n'a pas de réseau était bien présent. Tellement utile quand on en a besoin ouaw! Il aurait pu partir chercher de l'aide à l'extérieur après tout comment quelqu'un comme lui pouvait faire sortir d'une trappe actionné dans un vaisseau spatiale une autre personne. On parle ici d'une intelligence supérieur à toute celle connu à ce jour et dont on ne peut mesurer l'étendue puisqu'elle est extraterrestre. Lui vs Extraterrestre. Haha...nope.

-Well good luck.

Qui a dit que Tristan n'était pas un gros connard capable de se montrer lâche tel que pourrait le faire Dipper? Non mais lui risqué sa vie pour une personne qu'il venait à peine de connaitre? Très peu pour lui. Il ne pouvait RIEN faire. Comment ça "non assistance à personne en danger"? Il faudrait déjà qu'on puisse savoir qu'il s'était trouvé ici avec ce mec et qu'on retrouve le corps du concerné.
...
...
Raaah ça sonnait tellement criminel ça mais il n'a rien avoir avec tout ça. Et en plus il va devoir ressortir d'ici tout seul eh oh! Dipper n'avait qu'à pas faire l'abruti en appuyant sur toutes les touches! A croire qu'il n'avait jamais vu de film c'était tellement logique qu'il allait avoir des ennuis en faisant cela...franchement. La lumière de la flashlight attira son attention et le blond se pencha pour la ramasser et s’aperçut que ce n'était pas la seule chose qui trainait juste à côté. Sa casquette et son magnet gun. Regardant à droite puis à gauche, il pensa à donner un petit coup de pied dans les objets pour les faire tomber à leur tour. Faire disparaitre les preuves. Et puis ça pourrait toujours être réceptionné par Dipper si celui-ci était encore vivant. ou alors le magnet gun se briserait en atterrissant en bas...Non il ne pouvait pas faire ça! Maudite conscience! Il mit ainsi la caquette dans son sac et pris entre ces doigts le gun et se redressa en l'observant.

Il avait vu faire Dipper...il n'avait qu'à imiter ces actions. Le garçon se plaça accroupi près de la trappe et braqua la lumière vers l'intérieur et en particulier sur les côtés. Ce n'était pas compliqué...il n'avait qu'à faire ainsi et aucun dommage collatéraux ne lui serait administré. Il soupira lourdement en se redressant encore une fois. C'était la première et il l’espérait la dernière fois qu'il sauverait quelqu'un. Premier essai du magnet gun: concluant. Et op on saute. Tenant fermement la lampe torche dans une main et dans l'autre le magnet gun il gardait la lumière braquée vers le possible sol qui l'attendait et se préparait mentalement et physiquement à réagir. Il jonglait entre les cris de terreur et les rires. Quel drôle de mélange d'émotion...il était à la fois terrifié de peur et excité de bonheur à l'idée de vivre une aventure formidable. Seulement lorsqu'il vu les lumières s'allumées les unes après les autres il fronça les sourcils. Non mais c'est pas vrai...ce mec avait une faculté encore plus grande que Tristan pour se foutre dans la merde.

-What did you do again Dipper?!

Le moment! Vite c'est le moment. Deuxième essai du gun: concluant. Il le braqua ainsi sur la paroi à sa droite et senti l'impulsion le guider sur sa droite alors il relâcha peu à peu la pression comme pour continuer à se laisser tomber de manière moins brutale. Oui il venait de trouver une manière de freiner laisser juste assez d’énergie pour le guider vers la paroi mai pas assez pour la plaquer contre elle. En l'activant en étant le plus proche du sol il permettait ainsi de ne pas se retrouver au bout d'un moment à finir encastrer contre le mur. C'est vrai qu'il aurait pu braquer le magnet gun en diagonale vers le bas à droite pour se propulser vers cette direction puis faire de même ver le bas à gauche et ainsi de suite mais il préférait une utilisation minime si d'un seul coup le magnet gun se révélait plus capricieux. Tas d'objets non identifiés en vue un bonheur pour tous les geeks qui se respectent! Le plus dur était presque d'en sortir mais il ne fallait pas trainer puisque son ami s'était déjà mis dans une mauvaise situation évidemment vu que le vaisseau venait prendre vie. Ce n'était pas le moment de se réjouir de voir de la vie ici.

-DIPPER!!

Ah il le voyait. Il fonça en quelques enjambée vers lui alors qu'au même moment une grande...balle entrait dans le couloir. Dans un mouvement de reflexe le blond tira par la main le garçon.

-Come on we have to evacuate this ship! Hold me tight, I think that will be a hippy shaky ride buddy!

A peine avait-il atteint la "décharge" qu'il braqua le gun vers le haut et jeta un dernier regard derrière eux avant de s'envoler dans les airs avec le brun. Il manquait le explosions en fond et des lunette de beau gosse et la scène serait mythique. Dommage qu'on n'était pas dans un film par contre leur visite ici aura été de courte durée...ils allaient devoir se grouiller de partir d'ici...cette balle allait peut-être les suivre...et ça c'était un problème.




Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» tant que les secrets sont entre de bonnes mains [Sébastien]
» La vie a ses secrets! qui en connait le bout ? Néo-classique.
» Colline de coin de table
» ragots, secrets et retrouvailles [M., M-A., P-J.]
» Give All My Secrets Away ' Lily & Antigone

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Gravity Falls :: Crash Site Omega-