Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

Aller à la page : 1, 2  Suivant
" Ancien Ford "
avatar
Who am i !

CipherPhobia [Dipper]

MessageSujet: CipherPhobia [Dipper] Mer 18 Jan - 21:17


CipherPhobia


DIPPER & STANFORD

Ça avait déconcerté Ford bien plus qu'il ne se serait attendu à l'être s'il s'était imaginé la situation. Mais il n'y pensait plus. A la seconde où les rires du démon avaient envahi tout le Mystery Shack, ils avaient retenti dans un écho d'horreur à travers son esprit, comme si l'angoisse accumulée quant au retour de Bill avait suffit à rendre ce simple rire destructeur de sa carapace de métal. Il avait grincé des dents, froncé les sourcils, et avait pris son arme en main, dans le même réflexe que son frère.

Pendant des mois Bill avait réussi à hanter ses nuits, alors qu'il avait disparu, qu'ils avaient réussi à l'exterminer. Si le temps avait permit à Ford de se soulager de cette angoisse qui frisait la phobie, il n'en oubliait pas chaque détail. Tous les éléments qui signaient l'emprunte de Bill, qu'il s'était imaginé revoir avec horreur pour un retour davantage désastreux que le précédent. C'est ainsi qu'entendre ce rire une fois de plus avait lancé Grunkle Ford dans une humeur qu'il n'appréciait guerre. Passé l'angoisse, la peur -CipherPhobia ?- le voilà énervé et prêt à en découdre. Si la suite des événements le calmèrent, son esprit était toujours en alerte, prêt à bouillir à la première occasion, comme un chat vif qui guettait le danger pour l'attaquer. L'occasion ne se fit pas prier pour se présenter. Ce n'est pas un danger qui apparut devant Ford, mais ce qu'il vit se rapprochait du cauchemar.

Il aurait pu être soulagé -vraiment vraiment soulagé- en comprenant que Cipher n'était pas là, bien qu'il ne comprenait pas pourquoi son rire glaçant s'était retrouvé lancé dans la petite bête. Il aurait pu être fier, vraiment fier de Dipper, en découvrant l'animal rare dont la découverte avait était inespérée. Il l'avait été, pendant quelques secondes.

Pendant juste quelques secondes.
Mais c'est Dipper lui-même qui l'empêcha d'apprécier l'animal incroyable qui se trouvait dans la même pièce qu'eux. Une bonne chose, il avait désormais totalement oublié "l'incident" quelques instants plus tôt. Pour le moment en tout cas.
En effet, actuellement, il avait été trop occupé à diriger ses foudres vers son neveu pour penser à autre chose.

Oh, Ford tenait à Dipper, et était vraiment fier de tout ce qu'il avait accompli, de tout ce qu'il se déterminait à accomplir. Son neveu l'avait manqué durant ces trois années. Mais quel autre sentiment aurait bien pu envahir Ford en découvrant l'horrible chose qui couvrait le bras exposé de l'adolescent ? Ou bien était-ce lui, bien trop paranoïaque, bien trop carré et rigide ? Non, Dipper n'avait pas pu faire ce tatouage à la suite d'une idée cohérente. C'était littéralement tenter le diable -haha- ce qu'il avait fait là.

Il connaissait parfaitement ce signe, voilà plusieurs décénnies que le dessin prophétique était gravé dans sa mémoire. Un signe qui aurait pu les libérer sans les... imprévus de dernière minute. Un signe qui signifiait certes la fin du démon, mais qui représentait alors ce combat contre ce démon. Le plus dangereux qu'il connaisse. Ford n'avait pas besoin qu'on vienne remuer les sombres fantômes du passé. Ford n'avait pas besoin de voir un membre de sa famille se prendre pour passion quant à la figure de Cipher. Il le refusait.

Il avait intérêt à avoir de bonnes explications. Laissant Stan -était-ce une bonne idée ?- à la charge de l'animal, l'oncle avait entraîné son neveu dans le laboratoire qu'il connaissait bien maintenant. Il finit par s'arrêter soudainement et se retourner vers lui, le faisant face de toute sa taille, les yeux colériques vers lui, les bras croisés sur son torse.

« Jeune homme, pourrais-tu m'expliquer par quel désastreux miracle ton bras s'est-il retrouvé affublé de ceci ? »

Dipper n'avait clairement aucune mauvaise intention. C'était bien ce qui était révoltant.

« Enfin Dipper, es-tu tombé sur la tête ? Ce que nous avons vécu il y a trois ans n'était-il pas assez "mémorable" ? Il t'a fallu un rappel ? » Demanda-t-il à toute vitesse.

Il finit par s'arrêter, sans soulager Dipper du poids de son regard.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 463
Dollars : 307
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 22
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 16 ans
Alignement: Loyal Neutre → Neutre Absolu
Inventaire:

CipherPhobia [Dipper]

MessageSujet: Re: CipherPhobia [Dipper] Jeu 19 Jan - 0:07
CipherPhobia
#Stanford


▷ Aïe aïe aïe aïe !! Lâche mon bras grunkle Ford, je vais te suivre je le jure !

Cette poigne. Il sentait toute la déception dans la poigne de son grand-oncle. Et cela lui faisait autant mal physiquement qu'à l'intérieur. Sa gorge était nouée, son estomac retourné, ses tripes serrées. Le stress remontait encore le long de ses trapèzes, il le sentait. Et non pas parce-qu’il allait passer un mauvais quart d'heure, non. Le jeune homme était encore secoué par ce qu'il venait de se passer. Le rire de ce jackalope, les souvenirs pleins la tête.
Mais voilà. Cela ne pouvait pas être pire. Plus que cet incident, plus que ce quiproquo entre lui et ce stupide gars : Il avait merdé. Complètement. Il n'y avait pas d'autre mot pour décrire à quel point il était dans la merde. Et tout cela pour quoi, hein ? Parce-qu'il n'avait pas parlé de son tatouage ? Parce-qu'il l'avait caché ? Cela ne faisait que deux jours qu'il était ici ! Il comptait abordé le sujet ! Enfin, il ne voulait pas le faire de suite... attendre un peu... tenter de s'expliquer, trouver des arguments... Il se doutait bien qu'il n'aurait pas pu le cacher bien longtemps.

You feel your sins crawling on your back.



Ça y est. La porte du distributeur s'ouvrait. Laissant place à un sous-sol dont peu connaissait l'existence. Le mystère du Mystery Shack. Il jeta un regard à la volée derrière son épaule. Ils avaient laissé Stan et le 'lapin' seuls... avec l'autre débile. Les choses allaient-elles bien se passer ? Il ne savait pas vraiment quoi en penser.
Et malgré ses plaintes, son grand-oncle ne lui lâchait pas le bras. Marches après marches la pression montait, il descendait droit vers ses responsabilités. Dipper allait devoir s'expliquer. Et Dieu qu'il n'en avait pas envie. Il n'avait JAMAIS vu Ford aussi énervé que ça. JAMAIS. Pas même devant son frère, ni même lorsqu'il l'avait menacé avec le memory gun. Il l'avait même félicité pour une telle initiative ! Non. Décidément, son oncle n'était pas quelqu'un qui s'emportait facilement et cela était d'autant plus déroutant de l'avoir ainsi devant lui. Il allait passer un très mauvais moment. Il le savait. Et il ne voulait pas faire face au danger. Son côté lâche reprenant le dessus.

Ils finirent par s'arrêter. Ils étaient dans le laboratoire, à l'abri des regards. Et les regards justement. Celui pesant et lourd de sous entendu de son grands-oncle. Dipper avait le bras libre maintenant, mais son esprit lui, ne l'était pas. Ses yeux se braquaient dans tous les sens, affolés, fuyants. Des perles de sueurs coulaient sur son front.

▷ Jeune homme, pourrais-tu m'expliquer par quel désastreux miracle ton bras s'est-il retrouvé affublé de ceci ?

Dipper tassa un peu plus sa tête au fond de ses épaules. A chaque mot de son grand-oncle. Son visage s'empourprait et il se courbait légèrement. Il avait exactement la même attitude qu'un gamin en train de se faire gronder par ses parents. Ou celui d'un petit animal cherchant à esquiver les réprimandes. Ce n'était pas voulu et totalement inconscient. Mais cela rappelait bien à l'esprit du jeune homme, qu'il n'était qu'un enfant. Malgré le fait qu'il rabâche qu'il est un adolescent, un teenager, un grand.

Et il n'y avait point besoin d'oxymore pour voir à quel point le garçon semblait respirer la culpabilité.
Cela lui faisait remonter de désagréables souvenirs. Comme celui où sa sœur avait vu le tatouage et avait eut la très bonne idée de le lâcher aux parents. Il avait cru mourir ce jour là. Madame et monsieur Pines n'ayant pas appréciés que leur enfant se fasse un tatouage. En plus à cet âge là. Et un triangle illuminati. Bien qu'ils ne sachant pas de qui il s'agit et ce que cela représente.
Maintenant, c'était au tour de son grand-oncle. Dipper avait peur. Peur de lever les yeux vers lui. Peur de voir à quel point son modèle le reniait. Allait-il le reconsidérer ? Allait-il baisser dans l'estime de Ford ? Tout sauf ça. Il était comme un exemple pour lui. Un voie à suivre. Il ne supporterait pas de le décevoir.

▷ Enfin Dipper, es-tu tombé sur la tête ? Ce que nous avons vécu il y a trois ans n'était-il pas assez "mémorable" ? Il t'a fallu un rappel ?
▷ ...

Stanford ne comprenait pas. Et il avait de quoi. Pas d'explications, la découverte au plus mauvais moment. Son grand oncle était la personne qui avait le plus souffert des agissements de Bill. Pendant des années, le démon s'était fait passer pour un ami avant de le trahir. Se jouant de lui tel un marionnettiste en présence de ses pantins. Dipper ne pouvait pas non plus le comprendre, juste l'imaginer, spéculer. Il savait juste qu'il serait la personne qui aurait la plus mauvaise réaction face à ce tatouage.

Le pauvre garçon préféra ne pas plus lui imposer la vue, il rabaissa sa manche. Doucement. Comme s'il allait sursauter à chaque instant, ayant peur de se prendre un coup. Tirant bien sur la manche de sa veste, même si celle-ci n'irait pas plus bas.
Ce tatouage. Parlons-en. Le zodiac. Il s'agissait du cercle d'invocation de Bill Cipher. L'un des moyens pour l'appeler en ce monde. Ironiquement, c'était ce même cercle qui hantait la prophétie. Celle de son déclin. Une des manières de le vaincre, puisqu'ils n'avaient pas utilisés celle-là. Et ce zodiac, ce n'était pas n'importe quoi. Il était certain qu'il marchait pour l'avoir tenté l'espace d'une seconde. La puissance. Voilà ce qu'il avait ressentit, le traverser, le parcourir. Ce truc-là marchait. Mais ils n'auraient désormais plus l'occasion de s'en servir. Ce qui n'était pas du tout triste pour le jeune homme, tant il était soulagé que le démon ne vienne plus leur causer de problèmes.

Dipper tenta de digérer les mots de son ainé. Une piqure de rappel, hein... en un sens. Peut-être bien. Ces trois ans loin de tout lui étaient monté à la tête. Plus de chasse aux monstres, plus de paranormal, plus d'amis, plus de mystères. Trois longues années de torture. Fades. Obsolètes. Du temps perdu qu'il comptait rattraper à partir de maintenant. Alors oui. Peut-être qu'il s'était emporté en le faisant faire. D'autant que l'expérience n'avait été des plus agréables.

Et pourtant. Dipper avait cette impression. A chaque fois qu'il posait le regard dessus, qu'il le contemplait, qu'il se posait la question. Il en avait eut l'idée du jour au lendemain au cours de l'année dernière. Comme ça. Il devait le faire. C'est ce qu'il avait ressentit. Et cela était bien un mystère. Un de plus à ajouter à sa vie.

L'avait-il fait par paranoïa, par ennui où s'agit-il d'autre chose ?

Il n'en avait la réponse. Lorsqu'il y pensait, c'était à se donner un mal de crâne. Avec du recul, se faire tatouer l'image de Bill, son cercle d'invocation bien que légèrement différent... tout cela était absurde. Idiot même. D'une stupidité battant des records pour quelqu'un ayant vécu l'enfer du Weirdmageddon. Les réprimandes qu'il recevait étaient totalement justifiées.
Il passa une main sur sa nuque. Fixant le sol, d'un air mal à l'aise.

▷ Grand-oncle Ford... je voulais t'en parler, je le jure... c'est juste que...

Juste que quoi ? Qu'il avait peur ? Oui. Qu'il ne voulait pas se faire engueuler ? Oui. Il n'avait juste pas les couilles d'assumer ses actes. Ses bêtises d'ado. Et qu'elle est grosse cette bêtise. La plus énorme de sa vie.
Une bêtise tellement grand qu'il ne la regrettait pas.

Aller Dipper, tu as imaginé ce moment-là tellement de fois dans ta tête. Tu sais quoi dire. Trouve juste le courage.


▷ ...il ne représente pas que Bill... chaque symboles... c'est comme avoir une part de vous avec moi. Je ne voulais pas l'oublier. Cet été fut le meilleur de ma vie. Les mystères, les aventures... un nouveau membre de la famille.

La voilà. la version officielle. La seule raison qu'il avait trouvé pour l'avoir fait. Le garçon tentait de se persuader qu'il ne l'avait pas fait par un coup de tête. Après tout, un tatouage... ça se garde à vie. Ça se décide et se réfléchit. Il y avait forcement une raison derrière !
Il détourna un peu plus le regard, serrant les points. Ses jambes étaient droites comme un piquet, bien qu'il avait envie de détaler.

▷ Je... je ne veux pas que tu te fasse des fausses idées là-dessus ! Je te rassure que ce n'est pas pour une raison de fanatique ou quoi que ce soit ! Je sais ce que tu as vécu et j'ai bien conscience qu'il faut se méfier de lui.
De l'autre côté de mon bras, il y a une clé. Elle résoudra un jour un mystère, j'en suis certain ! Enfin... c'est pas que... bon d'accord, je l'ai peut-être fe fait sur un coup de tête, mais...


Dipper Dipper Dipper, calm down ! Tu t'enfonce !

L'adolescent commençait à complètement s'emballer à cause de la pression. Et ce n'était pas joli à voir. Il avait tellement peur que Ford le prenne mal, qu'il croit des choses qui n'auraient pas lieux d'être. Lui était paranoïaque et il savait que son grand-oncle aussi. TRUST NO ONE. C'était sa devise. Celle du bouquin. Il s'en était emparé et vivait au quotidien avec cette phrase dans la tête !

Il y avait bien une raison pour avoir fait ce tatouage. C'était évident. Limpide même. Il devait la trouver. S'en rappeler tout du moins. Qui il serait pour ne pas donner d'explication à Ford, hein ?! Ça allait empirer la situation et l'inquiéter encore plus sinon !

Le voilà, les mains sur sa tête. Un horrible mal de crâne. A chaque fois qu'il y réfléchissait. Qu'il se posait la question. C'était une douleur insoutenable. Ça lui vrillait le crâne ! Comme si ses souvenirs refusaient de venir.
Il s'accroupit au sol dans une complainte exprimant clairement sa désagréable sensation.
Il fallait qu'il change de sujet.
Tout de suite.
C'était vitale.

▷ Au faite, je l'ai vu d'ailleurs. La statue dans la forêt. Je me disais qu'on devrait peut-être l'enterrer ou la bétonner. Histoire que personne ne puisse y accéder.

Tu parles d'un changement de sujet. Il ratait toujours tout au final... ce n'est juste PAS le genre de sujet à aborder MAINTENANT. You messed'up man. Deal with it. Mais cette douleur le lançait toujours. Il espérait pouvoir se calmer.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 802
Dollars : 2180
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 26
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage:
Alignement: Chaotique Mauvais
Inventaire:

CipherPhobia [Dipper]

MessageSujet: Re: CipherPhobia [Dipper] Jeu 20 Avr - 21:35






CipherPhobia

Encore un jour où le vieil homme se réveillait en sueurs, le corps raidit et pas encore tout à fait réveillé, il avait eu pourtant le réflexe de se mettre en alerte en redressant le haut de son corps et sorti le magnet gun qu'il cachait sous son oreiller pour le braquer devant lui. Dans le vide. Rien. Le bruit des vagues et les légers craquement du bois étaient accompagnés à présent par sa respiration haletante. L'homme observait autour de lui d'un air paniqué et méfiant, l'index toujours sur la gâchette, s'attendant à le voir surgir à tout instant. Combien de temps resta-t-il ainsi, dans son lit, à chercher du regard...quelque chose, n'importe quoi mais ce n'était pas terminé! Il était convaincu du contraire! On parlait de lui. Il ne pouvait pas...après toutes ces années, il n'y croyait plus. Il attendait qu'il baisse sa vigilance! Mais ça ne marchera pas avec lui! ...
...
...
L'homme baissa peu à peu son arme et passa son autre main sur son visage. Mais que faisait-il? Il fallait qu'il arrête avec tout ça. Ça faisait maintenant deux ans. C'est fini. Ils ont gagné. Grâce à Stanley, ce héros. L'auteur du journal tourna son regard vers son frère. Vide. SON LIT ÉTAIT VIDE!

-Oh mon dieu....STANLEY!!!

Le voilà déjà sortir de son lit, l'arme en main et attrapant sa lampe de poche sur sa table de chevet, pour se précipiter au dehors de la cabine, totalement paniqué à l'idée qu'il puisse être arrivé quelque chose au concerné. Le calme plat, le temps semblait doux ce soir, les étoiles étaient encore au rendez-vous, tient, on voyait plutôt bien la grande ourse. Le vieux gripsou, accoudé près de la rambarde buvait paisiblement son café mais recracha bien vite son contenu en entendant le claquement de la porte derrière lui.

-Oh come on!!

Le voilà déjà pestiférer en secouant son autre main, sous la surprise il avait même secouer sa tasse et résultat des courses, il s'était asperger de liquide sa main et son haut. Mais il n’eut pas le temps de râler envers le responsable que celui-ci le retournait déjà vers lui en l'interpellant.

-Wh...

Un rayon de lumière aveuglant transperça les yeux du mystery man et celui-ci les referma aussitôt complétement aveuglé, il recula même en arrachant la lampe des mains de son jumeau. Cette fois, trop c'était trop. Voilà que déjà Ford se faisait agripper par le col et il en frémit d'appréhension, le regard fixé vers l'autre homme dans un état proche de la terreur. Le coup allait partir. Ce n'était pas la première fois qu'il lui faisait ça. La patience de Stanley avait ses limites, il devrait le savoir, même lui aurait finit par être agacer. Pourtant, l'homme braqua la lumière un peu en-dessous de ses yeux pour les illuminés et parla d'un ton assez colérique.

-So I'm good?
-....Y-yes.
-Good.

Le mystery man relâcha aussitôt son jumeau et retourna vers la rambarde en lui tournant de nouveau le dos en soupirant. Il pensa même à lui renvoyer la lampe que l'auteur rattrapa au vol. Parfois, il se sentait si stupide. Il avait l'impression que leur querelle allait à nouveau recommencer, après tous les progrès qu'ils avaient fait dans leur relation. Il venait tout gâcher avec cette méfiance constante mais il venait de comprendre quelque chose de plus grave encore. Il blessait de ce fait Stanley, c'était bien pire que la colère, de la déception, il lui retirait sa confiance. Ford ne pu s'empêcher de rester coi face à cette réalisation soudaine. Alors il se rapprocha de son frère pour poser une main sur son épaule et changer de sujet en désignant ce que leur apporterait une aussi belle nuit étoilé. Il était tard, il devrait tout deux dormir car une longue journée les attendrait le lendemain. D'autres aventures, d'autres mystères, d'autres moments de complicité. C'était décidé, c'était la dernière fois qu'il agirait ainsi avec Stan, il devait arrêter de projeter ses propres inquiétudes sur lui.

******

La honte. La peur. Ford avait beau être furieux, il avait appris à prêter davantage attention aux émotions de ses proches. Le brun camouflait déjà son tatouage, oh non Dipper, ce n'est pas parce que tu cacheras cette...."chose" que cela l'effacera. Faire une erreur c'était une chose, tout le monde en faisait mais ça....non. Non non. Il avait intérêt à avoir une excellente raison même s'il en doutait fortement. Quelle bonne raison aurait-il de se faire tatouer Cipher sur son bras?! Menace de mort? Sacrifice pour sauver sa soeur? Il imaginait déjà les pires scénarios mais arrivait toujours à la même conclusion: non. Il n'aurait jamais fait ça. Mais ici, il s'agissait d'un jeune homme d'un âge prépubère, il était possible que le Pines....L'homme qui s'était égaré quelques instants dans ses réflexions reposa son regard dur sur son interlocuteur pour l'écouter. Il écoutait sa première tentative pour l'apaiser. Échec. Juste que quoi? Qu'il avait eu peur de sa réaction? Oh oui, il pouvait!

Fronçant les sourcils, se préparant au pire, il attendait néanmoins le plus calmement possible...enfin le plus calmement qu'il était possible d'être quand son neveu gravait sur son corps l'ennemi numéro 1 de Gravity Falls voir du monde entier. S'il ne se contrôlait pas, il serait en train de tourner en rond en répétant "Non mais qu'est-ce qui t'as pris?!" mais il attendrait des explications et il avait interet à en avoir des bonnes

▷ ...il ne représente pas que Bill... chaque symboles... c'est comme avoir une part de vous avec moi. Je ne voulais pas l'oublier. Cet été fut le meilleur de ma vie. Les mystères, les aventures... un nouveau membre de la famille.

...
......
Il resta des plus perplexes. C'était un nouvel échec. Dipper n'avait pas besoin de dessiner le triangle sur son bras en plus des symboles, il doutait très fortement qu'on puisse oublier pareil individu. Et puis quel moment de cet été le meilleur de sa vie? L'ensemble ou cet instant précis où ils avaient tous failli mourir?! Pourquoi avait-il dessiné ce moment-là? Et puis, d'habitude il le consignait dans son journal! Oui il était au courant qu'il avait crée son propre journal et il était très fier de cette démarche, il avait l'impression que son petit neveu prenait sa suite, qu'il continuerait ses découvertes et cela le remplissait de joie. Et au lieu de remplir ce journal en question pour y apposer ce genre de symbole, il...se l'était fait graver sur sa peau? Mais qu'est-ce qui n'allait pas avec les jeunes de nos jours? Pourquoi devait-il toujours aller dans l’extrême pour s'exprimer ou pour..."ne pas oublier". il aurait eu envie de lui dire qu'il y avait bien d'autres moyens pour mémoriser et se souvenir.

Le nouveau membre de la famille le touchait, oui, certes, il savait que son neveu l'appréciait et cet attachement était réciproque mais....non il n'allait pas le prendre par les sentiments. Il pourrait même se demander si le brun n'était pas posséder....c'est vrai que pour faire une telle chose, il fallait certainement se le demander. Mais il savait le triangle bien plus intelligent que cela, à moins qu'il n'aurait pris possession de lui qu'après la création d'un tel tatouage? Oui mais comment aurait-il fait? Ford voyons, tu sais très bien que Bill trouve toujours un moyen de revenir! Non...il fallait qu'il arrête de...mais ce tatouage, tu n'arrivais plus à l'effacer de ton esprit à présent. Tu n'avais pas besoin de réciter la formule ou même de braquer ta lampe sur lui, son bras n'étaient pas froid, il n'avait pas non plus les yeux d'un chat. Il s'agissait bel et bien de Dipper et c'était surement ça le pire, que quelqu'un d'autre comme un habitant de Gravity Falls, Mabel ou même Stan l'aurait agacer mais ils étaient capable du pire mais....lui? Il ne comprenait pas ce qui avait bien pu lui passer par la tête, c'est qu'il finissait par se répéter là.

▷ Je... je ne veux pas que tu te fasse des fausses idées là-dessus !   C'est raté.   Je te rassure que ce n'est pas pour une raison de fanatique ou quoi que ce soit ! Dipper, tu as toujours le talent pour donner l'impression inverse... Je sais ce que tu as vécu et j'ai bien conscience qu'il faut se méfier de lui. On ne dirait pas, en plus, il était le deuxième à devoir le mieux savoir qu'il faut se méfier de lui. De l'autre côté de mon bras, il y a une clé. Elle résoudra un jour un mystère, j'en suis certain !

Et là, l'homme décroisa ses bras, ah tient on n'y venait enfin. Probablement la véritable raison, il était temps, pour un peu il avait cru que son neveu avait vraiment perdu la tête... "Enfin... c'est pas que... bon d'accord, je l'ai peut-être fe fait sur un coup de tête, mais..." Échec critique. Cette fois, Ford soupira en malaxant ses paupières après avoir retiré ses lunettes. Non...il l'avouait en plus. Oh oui, il s'agissait bien de Dipper. Que dire face à ça? Même lui en perdait ses mots, après la colère venait la désapprobation, la résignation. Néanmoins, il commençait à cerner la personnalité du garçon en face de lui,ce n'était jamais bon de le mettre en situation de stress, cela faussait ses réponses, il était déjà bien trop nerveux de base alors...Mais non seulement l'auteur n'était pas pédagogue dans l'âme mais en plus, il avait encore moins de raison de l'être avec ce genre de sujet.

Lorsque le Pines à la casquette plaça ses mains sur sa tête, Ford eu un léger pas vers l'arrière et le mouvement de son manteau laissa entrevoir son magnet gun dans une des poches intérieurs. Pendant un instant, il tourna son regard vers l'arme puis retourna son attention sur son interlocuteur mais ne fit rien. Il avait toujours tendance à s'emporter un peu trop facilement, il ne devait plus faire la même erreur et blesser son entourage. Apprendre à faire confiance, c'est ce à quoi il s'était entrainer pendant toutes ces années et cet incident ne devait pas faire voler en éclats tous ces efforts. Accroupi au sol à présent, le brun l'inquiétait, il aurait eu envie de se mettre à son niveau en posant sa main sur son épaule et le ménager davantage, le rassurer sur le fait qu'il voulait simplement savoir sa véritable raison, parce qu'il y en avait une, n'est-ce pas? Ça ne pouvait pas juste être ce qu'il venait de dire, il refusait de croire que Dipper était un inconscient, pas lui. Il avait de grand espoir pour lui.

Son expression révéla son inquiétude mais cela s'arrêta à cela. Mais le pire fut le changement de sujet maladroit de son neveu, il enchainait erreur sur erreur avec un sujet pas spécialement plaisant,voir même certainement le pire qu'on puisse aborder. Cela restait lié au précédent mais pas de la bonne façon, toujours ce même facteur commun: Bill Cipher. Le voilà, à nouveau croiser les bras, le regard dur, fixer sur lui comme si le jugement dernier allait s'abattre sur le gamin.

-Nous nous occuperons de ce problème plus tard, jeune homme. Aurais-tu l'obligeance de me révéler quel est donc ce mystère que tu sembles affectionner tout particulièrement?

Non, il n'allait pas souligner le reste, c'était inutile, Ford voulait aller droit au but, il était bien trop irrité pour continuer à s'étendre davantage, cela n'aurait fait qu'attiser à nouveau sa colère et son homologue n'avait pas besoin de cela.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 463
Dollars : 307
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 22
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 16 ans
Alignement: Loyal Neutre → Neutre Absolu
Inventaire:

CipherPhobia [Dipper]

MessageSujet: Re: CipherPhobia [Dipper] Jeu 20 Avr - 23:09
CipherPhobia
#Stanford
Baboum. Baboum. Baboum. Un cœur en déroute. Un torrent de sueur. Une peau blafarde. Glacée. Humide. Baboum. Baboum. Baboum. Une respiration sifflante. Un regard fuyant. Une confiance ébranlée. Baboum. Baboum. Baboum. La peur sur un visage. Des incertitudes plein l'esprit.

Il les entendait. Chacune d'entre elles. S’insinuant entre ses mots tel des poignards sur sa langue. Le faisant fourcher, bégayer, perdre pied. Son grand-oncle ne le croyait pas. Pire même. Derrière le reflet de ses lunettes, des yeux accusateurs. Il le croyait de moins en moins.
Et le voilà ce cercle vicieux. Qu'il est beau. Qu'est-ce que le jeune Pines est pathétique. Plus on l'accusait, plus la pression était grandissante à son encontre, plus il stressait. Et plus il stressait, moins ses pensées étaient concises et ordonnait. Ses erreurs s'en retrouvaient sensiblement augmentés. Et l'air manquait. Il se sentait oppressé. Il se voyait dans ses moments là plus bas que terre. Une larve. Un grain de poussière. Une molécule. Et pas un atome de carbone des plus solide, non, un atome d'hydrogène, se faisant balloter par tout les autres. Le plus léger. Obligé de se lier pour être stable. Sans les autres il n'était rien.

La paranoïa dans toute sa splendeur. Dipper mourrait de peur. Que son oncle croit d'autres choses. Qu'il l'abandonne. Il ne supporterait pas que son idole se détourne de lui. Grunkle Ford était comme un guide, il lui montrait la marche à suivre. Et en bon caneton qu'il était, il suivait.
Mais il ne pouvait rien faire. Il était impuissant face à la situation. Il avait très clairement son grand-oncle prêt à dégainer son arme. Ce qu'il l'avait encore plus paniqué ! Il aurait tellement voulu crier un Tu ne vas pas tirer sur moi ?! Je suis ton petit neveux ! mais sa céphalée grandissante l'en empêchait. En d'autre terme : Sa migraine le clouait au sol. Le rendant obsolète.

Frod avait reculé d'un pas.
Ses doigts se pressèrent avec plus de force casquette. Il se sentait comme ce jour d'été il y a trois ans. S'il avait un gun, il aurait sans doute tiré pour pouvoir échapper à la situation. Le malaise était grandissant.

Don't look at me with those eyes.

▷ Nous nous occuperons de ce problème plus tard, jeune homme. Aurais-tu l'obligeance de me révéler quel est donc ce mystère que tu sembles affectionner tout particulièrement?

Un mystère, quel mystère ?!!... Ah. Oui. Ça devait être la clé. Il ne voyait que voyait que ça. Enfin, il l'espérait. Il essayait de s'en persuader.
Ce regard lui faisait tellement de mal. Il ferma les yeux. Serra les dents. Ravala sa salive. Un peu de courage Dipper, tu es le petit-fils de l'homme le plus génial qu'à porté cette planète. Du multivers tout entier même ! Il a passé 30 ans entre les dimensions pour tous vous sauver. Il a confiance en toi désormais, tu as secouru le monde à ses côtés.
Et maintenant......
Et maintenant il te regarde avec ces yeux. Accusateur, déçu. Et quelles réponses vas-tu lui apporter ? Rien. Voilà. Comme toujours.

C'était ça le plus frustrant. Le plus inquiétant aussi. Dipper ne savait PAS pourquoi il avait fait ce tatouage. Un coup de tête ? Une force surnaturelle ? Sa paranoïa tout simplement. Ces trois années avaient été si dure qu'il ne savait plus où il en était. Il ne savait pas non plus s'il devait lui dire la vérité ou non. Au risque de l'inquiéter encore plus... sachant que l'un comme l'autre, le résultat n'en serait pas positif. C'est la vie. Elle est comme ça. Cruelle.

Alors il devait faire preuve de courage au moins une fois dans sa vie. Et tout lui déballer. Il lui devait ça. Au moins à lui. Il était l'un des seules personne en qui il pouvait avoir confiance.
Trust no one.
Trust no one..
Trust no one...

▷ Je ne sais pas pourquoi.

La bombe était lâché. Il déglutit bruyamment. Se releva en douceur, ramenant ses bras croisé contre son estomac. Il recula doucement. D'une lenteur forcé. Se retenant de ne pas se précipiter vers la sortit. Ses genoux tremblaient déjà. Couard qu'il était.

▷ Cette clé, c'est comme ce tatouage. Je me suis réveillé un jour avec l'envie de le faire. C'était... comme une évidence. C'est pour ça que je dis qu'elle détient un mystère. Un mystère dont je n'ai moi-même pas les réponses, alors que je suis le principal concerné ! Ça me fait peur tu le sais ça ? Je ne l'ai même pas confié à Mabel, je donne à tout le monde cette raison que je me suis forcé de croire. La plus logique à mon sens. Gravity Falls m'a beaucoup trop manqué. S'en est devenu une obsession grunkle Ford. Une réelle obsession. Mais le pire, c'est que quand j'essaye de me pencher sur le mystère, j'ai ce putain de mal de crâne qui arrive. Jusqu'à ce que j'abandonne. Je ne suis pas assez stupide au point de ne pas le remarquer...

Il se massa une tempe douloureuse.

Le parallèle était si marrant. TRUST NO ONE. Dipper avait adopté cette vie. Ford s'en éloignait. L'un de faisait plus confiance. L'autre travaillait pour en accorder. Le jeune mourait de peur à l'impression que Bill Cipher était toujours vivant. Il tentait de se persuadé du contraire. Que tout était finit. Le plus agé quand à lui sentait bien que tout était finit, mais refusait de le croire. C'était bien trop facile n'est ce pas ?
Si similaire et pourtant si différent. Les deux Pines prenaient un chemin contraire. Chemin qui mènera forcément l'un des deux vers une mauvaise fin.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 802
Dollars : 2180
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 26
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage:
Alignement: Chaotique Mauvais
Inventaire:

CipherPhobia [Dipper]

MessageSujet: Re: CipherPhobia [Dipper] Jeu 27 Avr - 19:40






CipherPhobia

▷ Je ne sais pas pourquoi.

........Quoi?! Les lunettes de Ford en glissèrent alors qu'il le regarda presque choqué. Non il avait encore mal entendu, là ça en devenait ridicule! Son petit neveux cherchait vraiment à le faire mourir d'une crise cardiaque avant l'heure, ce n'était pas possible! Le vieil homme ne pu que s'éclaircir la gorge pour reprendre un minimum de contenance en remettant ses lunettes avec un air faussement sérieux, encore sous l'effet de cette révélation. Si c'était une plaisanterie, elle n'était vraiment pas des plus amusantes et il devrait avoir passer l'âge de lui faire peur ainsi. Non...non, il sait que ce n'est pas une blague, le moment était très mal choisit et vu le mal que Dipper avait eu pour avouer ce genre de chose, c'était inquiétant. Il était certain que le garçon avait pris son courage à deux mains pour lui dire cela en sachant que cette réponse serait loin d'être satisfaisante. Et alors qu'il se relevait, le vieil homme ne le quittait pas des yeux et écouta chacune de ses paroles. Toutes ses paroles furent gravés dans son esprit pour être soigneusement examiné comme pour y déceler un indice que le brun pourrait lui-même ignoré ou que celui-ci oublierait presque juste après.

Avant de laisser tomber dans la panique que signifiait les paroles de Dipper, il devait réfléchir. Le voilà donc se murant en prenant son menton au creux de sa main en detournant les yeux pour les plonger dans le vague. L'hypothèse que son neveux soit possédé, actuellement, là, maintenant, n'était pas plausible, il y avait bien trop d'éléments qui prouvaient le contraire. Bien, voilà une bonne chose.  Recapitulons: Dipper s'était réveillé avec l'envie pressante de faire ce tatouage et ce sans savoir pourquoi. Et lorsqu'il tente de s'en souvenir, un mal de crâne le forçait à renoncer. Cependant, il le remarquait et en était parfaitement conscient, de plus cela le terrifiait. Etait-ce vraiment l'oeuvre de Bill Cipher? Tout portait à le croire et pourtant....quelque chose ne collait pas. De un; il ne lui semblait pas que le triangle soit capable d'une telle chose. Il était en effet capable de rentrer dans les rêves et suggerer des choses mais le brun s'en serait non seulement souvenu mais aurait compris qu'il s'agirait de leur ennemi juré. Soit imaginons celui-ci lui aurait retourner le cerveau mais comment aurait-il fait pour lui faire tout oublier et pour le retenir d'ouvrir certaines portes sans le posséder? Est-ce que cela n'aurait pas été plus simple de prendre possession justement de son corps pendant son sommeil pour lui faire un tel tatouage sans qu'il ne s'en rende compte? Cela serait moins risqué pour lui puisque son petit secret ne reposerait pas sur la mémoire du sapin. Mais surtout...s'il s'agissait de lui alors pourquoi aurait-il pris le risque de faire faire à son neveux ce tatouage? Du cercle d'invocation en plus? Non, ça n'avait aucun sens. Plus il y songeait, plus il niait cette idée à contrecoeur.

-Ce n'est pas lui...

Alors qui? Qui serait assez puissant pour inciter son neveu à faire un tel tatouage? Une créature? Y avait-il une créature assez puissante pour cela? Non...pas à sa connaissance en tout cas, mais surtout celui-ci était resté à sa ville natale d'après ce qu'il en avait compris. Qu'il y ait quelque chose à Gravity Falls d'assez puissant était envisageable mais là....le voilà faire quelques pas à droite puis revenir vers la gauche. Ce mystère l'inquiétait fortement mais il le rendait aussi incroyablement curieux, il fallait qu'il se penche sur cette nouvelle énigme, si le garçon à la casquette n'arrivait pas à savoir pourquoi il fallait que naisse un tatouage sur sa peau alors c'est que cela avait une grande importance. Qui sait ce que cachait réellement toute cette histoire? Le corps de Ford se tourna à nouveau vers le plus jeune et il s'approcha cette fois de lui. Il n'était convaincu de rien, à vrai dire il était assez sceptique sur le fait que le triangle n'avait rien avoir avec ça parce que le tatouage le concernait malgré tout mais....il allait accorder le bénéfice du doute et avait un pressentiment étrange. Sa main s'abattit sur l'épaule du brun et enfin un sourire plus tendre apparu sur ses lèvres alors qu'il tenta de le rassurer quelque peu.

-Dipper, je ne comprend moi non plus pas tout de ton histoire, mais je te crois. J'aimerais dire que l'absence d'origine du tatouage me laisse indifférent et ne m'inquiète pas mais ce serait mentir. Par contre, j'aimerais beaucoup me pencher sur cette interrogation de mon côté et pour cela j'aimerais reproduire à l'identique ton tatouage sur mon journal si tu me le permet. Je voudrais également te poser quelques questions à ce propos mais, dès que tu sentiras ton mal de crâne revenir, fais-moi signe et nous passerons à une autre question. Enfin, j'aimerais mon garçon que, si tu as quelques réminiscences à propos de cette affaire, tu m'en fasses part sur le champs, suis-je clair?






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 463
Dollars : 307
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 22
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 16 ans
Alignement: Loyal Neutre → Neutre Absolu
Inventaire:

CipherPhobia [Dipper]

MessageSujet: Re: CipherPhobia [Dipper] Dim 30 Avr - 16:30
CipherPhobia
#Stanford


Regardez-le, mais regardez-le ! Sa tête s'enfonçait de plus en plus dans ses épaules au file des regards et des remontrances de son grand-oncles. Un vrai enfant martyrisé celui-là. Il faisait vraiment pitié. Et le fait de dire qu'il avait envie de se jeter par la fenêtre s'il y en avait une n'était pas un euphémisme. Malheureusement, ils sont dans le sous-sol et... well. Le portail est démantelé. De toute façons une virée dans le nightmare realm ne serait certainement pas une bonne idée au vu de ce qu'il avait apprit sur le multivers. Brr.

Oh non. Ford avait posé la main sur son menton le regard vague. Dipper connaissait très bien ça ! Ça lui arrivait souvent de se murer dans le silence plusieurs dizaines de minutes durant. Il était en pleine réflexion. Montant théories et plans. Et lui, il n'aimait pas ça du tout. Mais... oui. Ford avait peut-être une solution à son problème ? Il connait tant de choses ! Certainement plus que ce qu'il a concis dans son journal ! Et il lui faisait une confiance aveugle. C'était son idole !
Il y arriverait. Le brun voulait y croire. Il voulait lui faire confiance. Il voulait surtout ne pas se dire que son grand-oncle allait le trahir parce-qu’il tenait des propos étranges et dangereux. Non, non ! Il n'était pas parano !!

Tien. Grunkle Ford avait murmuré quelque chose. Quoi. La solution ? Une insulte à son égard ? Une théorie du complot ?! Avait-il tout comprit ? Avait-il trouvé ce qui se cache derrière ce presque cercle et cette clé ?! Calm down, calm down Dipper, faut pas stresser comme ça !
Une main s'abattit sur son épaule.

Dipper poussa un cri féminin strident. Il sursauta.

Ce sourire bienveillant ne lui disait rien qui vaille !! Il voulait dégager tout de suite ! Le voilà qui suait à grosses gouttes.

▷ Dipper, je ne comprend moi non plus pas tout de ton histoire, mais je te crois. Really ? Son grand-oncle le croyais vraiment ? C'était... c'était vraiment inattendu, Dipper était persuadé de passer pour un cingler avec tout ça ! J'aimerais dire que l'absence d'origine du tatouage me laisse indifférent et ne m'inquiète pas mais ce serait mentir. Aille. La vérité fait mal. Mais au moins il était honnête. Puis... il le comprenait parfaitement, cette histoire le stressait bien plus qu'il ne pouvait se l'imaginer. Et dire qu'il n'y pensait plus... tu te ramollis Dipper ! A force de le porter tu en a oublié le mystère !! Par contre, j'aimerais beaucoup me pencher sur cette interrogation de mon côté et pour cela j'aimerais reproduire à l'identique ton tatouage sur mon journal un cri très aigüe retentit lorsque le vieil homme prononça ce mot si tu me le permet. ÉVIDEMMENT ! OH MON DIEU FORD AVAIT UN NOUVEAU JOURNAL ! DE NOUVELLES CHOSES A LIRE ! ET IL VOULAIT QU'IL EN FASSE PARTIT ? MAIS C’ÉTAIT PLUS QU'UN HONNEUR ! C’ÉTAIT....... UN RÊVE ! LE VOILA EXCITE COMME UNE PUCE ! Je voudrais également te poser quelques questions à ce propos mais, dès que tu sentiras ton mal de crâne revenir, fais-moi signe et nous passerons à une autre question. Ouhlà ! Ca vendait moins du rêve, c'était plutôt inquiétant là ! Il allait faire comme dans les émissions policière et le questionner ? Aller toujours plus proche de son mal de crâne ?! Il souriait beaucoup moins tout d'un coup... il ne voulait pas souffrir ! C'était pas un peu de la torture sur enfant ?! Du genre, torture mentale un truc dans le genre ? Grunkle Ford you can't do that ! But...... il sera dans le JOURNAL... le JOURNAL.......... hhhhhhhhhhhhhhhmmmmmmmmmmm. Enfin, j'aimerais mon garçon que, si tu as quelques réminiscences à propos de cette affaire, tu m'en fasses part sur le champs, suis-je clair?

Évidemment qui lui dira tout. C'est son idole !
Et puis.....
Et puis...............
Il y avait plus important ans la vie que de s'inquiétait sur sa petite personne... il y avait...

:fangirl: ▷ HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA AAAAAAAAAAAAAAAAAAAA AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA OH MON DIEU TU TIENS UN NOUVEAU JOURNAL ? JE PEUX LE LIRE ? TOUT DE SUITE ?! J'AI UN MILLIER DE QUESTION DANS MA TETE  !!!! CA RELATE TES DEUX ANS ? DE NOUVELLES CRÉATURES ? TU AS ENCORE SAUVE LE MONDE GRUNKLE FORD HEIN, HEINNNN ?????? Wait...... i'm gonna throw up.....

Dipper se jeta presque sur le côté. La main sur le ventre les joues gonflées et le teint un peu trop vert.

▷ ......Fausse alerte ! I'm FI- BLUAAAAAAAAAAAAARGH.

.....il ne vaut mieux pas décrire ce qu'il vient de se passer.

▷ Sorry.... je me suis un peu trop excité à ce sujet..... haha... iuuuuu.

Il tendit alors son bras, relevant sa manche découvrant ainsi le dessin de Bill Cipher. Ce tatouage était un peu comme la Joconde. Qu'on le regarde dans tous les angles, on avait toujours l'impression qu'il vous fixait. Et ça, ça foutait les jetons.
Quoi qu'il en soit, le brun avait l'air d'avoir retrouvé ses 12 ans. Le regards brillant pleins d'étoiles., le sourire innocent, un enfant en pleine admiration devant. L'AUTEUR.

▷ CE SERA UN HONNEUR D'APPARAITRE DANS TON JOURNAL GRUNKLE FORD. Je ferais tout ce que je peux pour t'aider ! Dit moi ce que je dois faire ! Pose moi toutes les questions que tu veux !!

Le voilà. La fangirl est de retour. Dipper était plus déterminé que jamais. En plus d'avoir oublié son histoire de la statue dans la forêt, le voilà qui acceptait de se faire torturer mentalement sans même rechigner ! Il voulait tellement lire ce journal...... qu'il en devenait complètement inconscient.
Il devait tout faire pour l'auteur.

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 802
Dollars : 2180
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 26
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage:
Alignement: Chaotique Mauvais
Inventaire:

CipherPhobia [Dipper]

MessageSujet: Re: CipherPhobia [Dipper] Dim 7 Mai - 18:48






CipherPhobia

Aoutch, ces pauvres oreilles, on dirait que le vieil homme avait oublié un leger détail: les réactions de son petit neveu quand on lui parlait du journal. Hahum, il allait juste ignorer cela et passer à autre chose. Par contre...il observa un changement dans son expression, il semblait douter peut-être des méthodes qu'il allait employer avec lui? Voyons, c'est un professionnel! Et puis, qu'un parent inflige cela a un enfant....good thing he isn't a parent or Dipper isn't a child anymore! That's for the best! Mais non, pas d'inquiétude, il serait vigilant surtout que le brun semblait particulièrement fragile....rien qu'à le voir vomir sous ce trop plein d'enthousiasme. C'était à la fois flatteur mais aussi très dégoutant. Plus dégoutant qu'autre chose...il allait le faire nettoyer ses cochonneries après! Dans son sous-sol en plus! Lorsque l'homme aperçu le bras, il hésita presque cette fois à s'en approcher voir même à l'examiner, comme si, la colère redescendu, il en avait quelque peu peur. Cela ne dura qu'un instant, il releva ses lunettes d'un air beaucoup plus sérieux et sorti de sa veste un journal. Très reconnaissable, il abordait sur sa couverture une magnifique main doré à six doigts et un "4". L'homme s'aida de son marque page pour reprendre là où il en était et fixa avec une grande attention le tatouage.

Il s'appliquait et resta très calme pendant toute la durée de son dessin puis il fit signe à Dipper de lui montrer l'autre côté pour qu'il puisse à son tour le dessiner sur la page juxtaposé à celle qu'il venait d'utiliser. Cela paru s'éterniser, surtout que l'homme dessinait lentement....non, ce n'était pas ça, il réfléchissait tout en dessinant, comme essayant de comprendre. Cette clé...était-ce simplement pour signifier que le cercle du zodiaque était la "clé" pour anéantir Bill? Non ça ne devait pas être ça, Dipper n'avait pas besoin de l'imprimer sur sa peau pour s'en souvenir, c'était un garçon avec une excellente mémoire. Une...excellente mémoire? "Je ne sais pas pourquoi." Oui, il y avait plus important derrière ce tatouage, il ne s'agissait pas que de ces symboles. Ford, tu allais devoir enquêter là-dessus coûte que coûte et cela commençait...maintenant! Le vieil sortit de sa contemplation et braqua son regard sur le brun en refermant le livre. Il fit signe au garnement de s'installer sur un siège alors qu'il en fit de même à son tour en se plaçant face à lui, ni trop près, ni trop loin. D'abord, le détendre un peu en répondant quelques peu à ses questions. Cela établirait un climat de confiance, même s'il n'en avait pas besoin, mais au moins cela montrerait sa bonne volonté.

-That's right Dipper, j'ai crée ce journal quand je suis parti à l'aventure avec Stanley sur notre bateau. Aaaah, ces deux ans étaient pour le moins intéressant et j'ai été encore une fois agréablement surpris par ton grand oncle, j'avais entendu dire qu'il vous avait aider contre une horde de zombie mais le voir se battre contre des monstres de mes propres yeux, c'était absolument époustouflant!

Par contre, de là à dire qu'il avait sauver le monde....c'était un peu pousser, bien que cette pensée lui arrachait un sourire et gonflait quelque peu son égo mais il avait néanmoins sauver des vies à commencer par la sienne et celle de son frère. Oui, malgré quelques disputes parfois virulentes -notamment par sa faute et sa paranoïa- ils avaient vécu de grands moments à bord du Stan O' War que cela soit contre les tempêtes, créatures, marrées, ils avaient survécus à tout et cela avait à la fois fortifier leur relation tout en les rendant plus fort eux-même. Il ne regrettait pas d'être parti avec lui en mer et si c'était à refaire, il n'hésiterait pas une seule seconde...d'ailleurs il regrettait presque de ne pas en avoir parler plus tôt à cause de ses années de silence, conflit et d'absence dans le Nightmare Realm. Mais il avait d'abord à discuter de plus important, le voilà reprendre en main son stylo et tourner une nouvelle page pour écrire dessus.

-We'll talk about that later, let's begin. Tu as dit tout à l'heure que Gravity Falls t'avais "beaucoup trop manqué" que cela en était "devenu une obsession", dois-je en déduire que tu n'a rien vécu d'extraordinaire dans ta ville natale? Rien d'étrange? Aurais-tu revu l'un des habitants de Gravity Falls pendant ses trois ans? Et Bill Cipher, tu ne l'as pas recroiser que cela soit physiquement ou dans tes rêves? Aurais-tu entraperçu d'autres créatures et si oui, lesquels? Et enfin....as-tu quitter ta ville natale pour une quelconque raison que cela soit? Si oui, es-tu aller?

Entre chaque question, il marquait un point d'arrêt et notait sans interruption la réponse du jeune homme tout en observant attentivement chaque réaction provoquée chez lui. Il avait bien d'autres questions mais celles-ci, lui permettraient au moins de cerner un peu mieux toute cette histoire et voir où le problème pourrait clocher. après, il comptait lui parler également d'un sujet qui lui tenait à coeur et peut-être même lui demander son aide, il ne pouvait en parler principalement qu'à lui, pas qu'il n'ait pas confiance en son frère et Mabel mais.....son petit neveu serait plus à même de comprendre les enjeux.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 463
Dollars : 307
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 22
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 16 ans
Alignement: Loyal Neutre → Neutre Absolu
Inventaire:

CipherPhobia [Dipper]

MessageSujet: Re: CipherPhobia [Dipper] Mar 9 Mai - 20:43
CipherPhobia
#Stanford
Un cri perçant. Ford avait beau l'observer, Dipper l'observait aussi. Bien plus. Que lui en faite. Avec une énorme attention. Et lorsqu'il le vu, ce journal rouge orné d'une main dorée portant le chiffre 4. Son cœur manqua de rater un battement. Et il il cria de manière bien plus forte que les autres fois. Le quatrième ! Le quatrième était là ! DEVANT SES YEUX. UN NOUVEAU JOURNAL ! Des nouvelles aventures ! Des créatures inconnues ! Des mystères, des questions réponses ! Il était aux anges ! C'est comme découvrir le nouveau tome de sa série préférée, mais en cent fois mieux !
Alors le voilà qui frétillait là où il était, sautant sur place tel une fangirl en manque. Il avait bien dû mal à tenir son bras en place !

▷ That's right Dipper, j'ai crée ce journal quand je suis parti à l'aventure avec Stanley sur notre bateau.
:fangirl: High pitched screaming :fangirl:
Aaaah, ces deux ans étaient pour le moins intéressant et j'ai été encore une fois agréablement surpris par ton grand oncle, j'avais entendu dire qu'il vous avait aider contre une horde de zombie mais le voir se battre contre des monstres de mes propres yeux, c'était absolument époustouflant!

Le journal de bord du Stan'O WAR II ?! Il fallait absolument qu'il en lise chaque détail ! C'était tellement........... woaw ! Les aventures en mer, les tempêtes, les monstres marins. L'étude sur autres zones paranormales... il ne tenait plus. Il n'allait plus dormir !
Dipper devait faire son mieux pour répondre aux questions. Plus vite cela sera t-'il fait, plus vite il aura droit à tenir ce journal entre ses mains !

▷ We'll talk about that later, let's begin.
Gloup. Il déglutit bruyamment alors que le stress ne cessait de monter. Pourquoi donc ? Il n'avait rien a cacher. C'est juste que le moment et surtout son grand-oncle savait se montrer stressant... D'autant qu'il allait se faire cuisiner à cause de son 'problème'.
Tu as dit tout à l'heure que Gravity Falls t'avais "beaucoup trop manqué" que cela en était "devenu une obsession", dois-je en déduire que tu n'a rien vécu d'extraordinaire dans ta ville natale? Rien d'étrange?
Oui. La ville m'a tellement manqué tu n'imagine même pas. J'y pensais tout les jours. Mon seul but était de retourner ici. J'ai supplié mes parents pour ! J'aurais même quitté la maison sans leur autorisation s'ils n'avaient pas cédé à ma demande. Vraiment. La Californie ça craint. c'est ennuyeux à mort. Pas de mal de crâne pour le moment. Il semblait même irrité rien de repenser à ses trois années de perdue !
Aurais-tu revu l'un des habitants de Gravity Falls pendant ses trois ans?
Non plus. A part Soos en conf Skype... Wendy aussi au téléphone. Oh et Mabel a gardée de le contacte avec Candy et Grenda ! Un peu trop d'ailleurs... elle leur téléphonait quasi tout les jours. Des fois même jusqu'à tard le soir... et ça m'empêchait de dormir ces conneries ! Déjà que je dors pas beaucoup. Brr... bad memories.
Et Bill Cipher, tu ne l'as pas recroiser que cela soit physiquement ou dans tes rêves?
Alors là, le gamin resta complètement silencieux. Est-ce l'air ambiant ou avait-il gagné deux teintes plus blanche ? Et pourtant il n'avait pas vraiment de mal de crâne, mais....... il déglutit une nouvelle fois. Sa voix était plus incertaine.
Il m'arrive de faire des rêves de lui... ou plutôt des cauchemars. Je nous revois lors du Weirdmageddon. Nos amis se faire figer en statue de pierre un par un... mais c'est l'éclate. Il ne compléta pas le reste de ses pensés à son grand oncle. Il n'aimait pas lui mentir pas plus que lui faire peur. Il ne voulait pas l'inquiétait inutilement et c'est bien pour ça qu'il ne pipa pas un mot à ce sujet. Oui, il aimait ce genre de rêve. Parcequ'ils le sortaient de sa routine barbante qu'il vivait chaque jours et chaque nuits. Alors non, ce n'était pas dans un délire de psychopathe. C'est juste que l'espace d'un instant il retrouvait cette adrénaline, toute cette passion et ce danger qui l'avait quitté ! Qui pouvait le blâmer pour ça ?! Hein ?!
Aurais-tu entraperçu d'autres créatures et si oui, lesquels?
Un fois de plus. Le garçon resta silencieux. Son regard se déroba l'espace d'un instant. D'une main, il massa sa tempe. Il se concentrait, réfléchissait. Et il est vrai qu'il avait cette pointe de douleur qui tapait derrière son crâne, mais rien d'extraordinaire pour le moment.
Lorsque nous somme partit en croisière, j'ai cru voir une ombre passer sous le bâteau. Mais personne d'autres à part moi ne l'a vu... sinon, c'est pas faute d'avoir cherché et prit des risques. Aller dans des maisons hantées et faire tout le tour du patelin. Nada. Que chichi. Rien du tout... c'est à s'en arracher les cheveux !
Et enfin....as-tu quitter ta ville natale pour une quelconque raison que cela soit? Si oui, où es-tu aller?
Facile de répondre à ça !
Évidemment qu'on l'a quittée ! On est allé moi et Mabel dans diverses villes pour des sorties, nous avons passé un été chez grunkle Shermy, en camping, en croisière, en voyage scolaire. On a visité tout de même pleins d'endroits en trois ans ! Des endroits magnifiques ! Des endroits extraord-
Ses mots se stoppèrent dans un hoquet, alors qu'il fouillait au fond de sa mémoire pour se remémorer chaque sorties notables. Résultat des courses, il fut obligé de mettre une deuxième main sur son crâne. Les traits de son visage s'étirèrent d'eux même dans une grimace de douleur.

Tout ceci n'était pas normal. Mais... cela ne voulait rien dire ! Il ne comprenait vraiment pas à quoi Ford jouait là ! Tout ceci était stupide ! Le laisser se torturer l'esprit ainsi n'allaient pas faire avancer les choses ! Il retira ses mains si brusquement de sa tête que sa casquette vola plus loin pour s'écraser au sol, coupant court à l'interrogatoire.
Et pourtant... pourtant, au fond de lui même le brun comprenait tout à fait cette démarche scientifique. Mais voilà. Cela touchait sa personne et cette douleur n'arrangeait rien. Et puis... il y avait le... il l'avait bien mérité !

:heu: ▷ ...can I read the journal now Grunkle Ford ? Please !

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 802
Dollars : 2180
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 26
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage:
Alignement: Chaotique Mauvais
Inventaire:

CipherPhobia [Dipper]

MessageSujet: Re: CipherPhobia [Dipper] Sam 13 Mai - 15:03






CipherPhobia

Toujours un enthousiasme des plus flatteurs, il pouvait ainsi voir son petit neveux s'enflammer à l'idée de pouvoir lire son journal, un engouement qui pourrait presque faire peur de par son intensité. Il n'aurait probablement pas dû lui dire qu'ils en reparleraient plus tard, mais les voilà donc lancés dans leur interrogatoire, ou plutôt celui de Ford. Le brun ne semblait pas avoir menti par rapport à son ressenti envers sa ville natale, le scientifique le comprenait parfaitement; on a beau aimé sa famille et l'endroit où on est né mais parfois on en vient à la détester d'être si monotone. Une fois que l'on a connu Gravity Falls, le monde entier nous parait bien fade en comparaison, même lui ayant pourtant vécu de sacré aventures aux côtés de son frère ne pouvait néanmoins comparer la capacité du paranormal de ces trois années loin de Gravity Falls à celle-ci. Oui, cette ville lui avait manquée comme le Mystery Shack avait manqué à Stanley. Ainsi, Ford élimina la possibilité qu'il se soit passé quelque chose à Dipper lorsqu'il était chez lui et, au vue de sa réaction, cela corroborait avec ses propos.

Il eu un certain sourire lorsqu'il mentionna le fait qu'il ne dormait pas beaucoup, ils étaient bien pareils, avec une certaine tendance insomniaque; même si on aurait pu croire que cela datait pour Ford de l'époque où il avait viré en paranoïaque obsessionnelle, ce n'était pas le cas, il avait toujours eu tendance à dormir beaucoup moins que son frère parce qu'il considérait cela comme une perte de temps qui pourrait être employé plus utilement. Quant aux problèmes de Dipper à supporter les coups de téléphones de sa sœur, il avouait n'avoir jamais eu de soucis là-dessus avec Stanley, celui-ci préférait au contraire faire quelques pranks au téléphone, en voulant d'ailleurs l'embarquer dans son délire. S'il était réticent au début, il a finit par rapidement se prendre au jeu. Le fait que le jeune homme et la jeune fille soient de faux jumeaux, de sexe donc opposés, rendaient certainement leur relation plus compliquée...quoique, on ne pouvait pas dire que la relation qu'il avait eu avec cet imbécile avait toujours été au beau fixe, justement elle avait été particulièrement chaotique et celle de Dipper et Mabel restait très fusionnelle. Pourtant l'auteur ne pouvait s’empêcher de détecter un agacement dans la voix du garçon, Dipper ne fait pas les mêmes erreurs que lui, apprend de ses erreurs s'il te plaît.

Ford sentit son cœur s’accélérer malgré lui lorsqu'il attendit la réponse de son petit neveu qui tardait à venir et la pâleur de son visage lui faisait déjà émettre les pires hypothèses possibles. Alors il avait raison enfin de compte?! C'était bien Bill Cipher, hein?! Oh non!! Il était bel et bien vivant, quelque part et torturait allègrement le brun! Et....non. Fausse alerte, la tension dans l'air se volatilisa presque aussitôt qu'elle était venue, Ford retint un soupir de soulagement et il pris la parole comme pour rassurer lui-même le brun.

-Il n'y a pas d'inquiétude à avoir à ce sujet Dipper, j'ai moi-même fait de nombreuses fois ce genre de rêves que j’apparenterais plus à des souvenirs.

Par contre....cela signifiait que le triangle n'avait aucun rapport avec cette histoire...? Ou du moins qu'il n'était pas derrière tout ça. Non, il pouvait toujours en être l'instigateur de manière indirecte, il ne l'écarterait pas de ses hypothèses pour l'instant! Pourtant, lorsqu'il lui parla d'une ombre qu'il avait été le seul à avoir remarquée, l'auteur pris cela très au sérieux et commença à se lancer dans différentes propositions mentales de monstres aquatiques qui pourrait avoir certain pouvoir de persuasion. Ce n'était pas impossible mais...pas assez puissant, à chaque fois, il y avait un hic, alors peut-être était-ce une créature qu'il n'avait jamais rencontrée? Peu importe, il notait tout sur son livre, notamment le geste de Dipper, comme s'il avait eu une légère douleur. Et si ce n'était pas le cas? Il avait eu un mouvement de plus par rapport aux autres questions et cela était suffisant, à son sens, pour mettre en lumière cette question et réponse.

Mais le pire fut la dernière question, la question qui d'ailleurs avait été placée en dernier pour une très bonne raison, oui, Ford avait justement quelques doutes sur le fait que Dipper aurait pu sortir de sa ville natale, et ce sans même s'en rendre compte. Il sembla pourtant répondre le plus naturellement du monde alors qu'il prenait note de tous les lieux qu'ils avaient pu visiter pendant ses trois ans, avant qu'il ne se stoppe brutalement. Mal à la tête, cela recommençait, ce n'était définitivement pas un hasard. Il souffrait réellement, l'oncle en fut quelque peu inquiet, il était prêt à dire à son petit neveu d'arrêter d'y penser, de ne pas se creuser la tête mais le brun le fit de lui-même. Le vieil homme observa le garçon alerte et se remit à réfléchir...avant d'être couper par la demande du sapin, il changeait complétement de sujet, ce n'était pas qu'une question d'empressement de lire son journal, non, il fuyait cette situation inconfortable, il ne voulait plus répondre à une de ces questions, c'était bien la preuve que quelque chose n'allait pas. Ford referma son livre puis souria. Ce n'était peut-être pas une bonne idée de passer son livre à son neveu, il avait la fâcheuse impression que cela n'avait pas eu qu'un impact positif sur lui, au contraire, il avait fait de lui un gosse particulièrement nerveux et paranoïaque et ce livre était bien moins intéressant que le troisième du nom. Il examina un instant la couverture de son livre puis retourna son regard vers Dipper avant de déclarer:

-Il s'agit bien plus d'un journal de bord que de réelles études scientifiques comme les autres. Néanmoins je veux bien te parler d'un sujet important, par contre je te demanderais de ne pas en parler avec qui que ce soit. C'est clair mon garçon?

L'homme ne plaisantait pas, cela s'en ressentait, il était très sérieux et bientôt il ouvrit son journal à une certaine page avant de le tendre au brun, comme lui autorisant à lire cette page tout en commençant à lui expliquer ce dont il s'agissait.

-Tu dois avoir appris que lorsque nous sommes revenus Stanley et moi, nous avons découvert que Soos avait vendu beaucoup d'objets particulièrement importants et il ne s'agissait pas que d'objets qui appartenait au Mystery Shack.

Comme pour contrôler une colère ou un certain agacement qui montait en lui, le voilà qui remontait ses lunettes d'un air sombre en faisant un na de la tête comme pour condamner sévèrement de telles actions avant de reprendre:

-Malheureusement ce n'est pas tout, à vrai dire, je n'ai pas été tout à fait honnête. Tu te souviens lors de notre feu de camp, tu m'as suggéré de bruler tous les artefacts que j'avais accumulés avec Cipher? Je n'ai pu me résoudre à me débarrasser de chacun d'entre eux, il me semblait que d'autres mystères pourrait encore y être cacher mais finalement peut-être ai-je commis une erreur? Aujourd'hui ces artefacts se comptent sur les doigts d'une main mais sont probablement éparpillées à Gravity Falls, il faut absolument les retrouver avant qu'il ne tombe entre de mauvaises mains. Je ne sais pas ce que nous devrions en faire, nous en déciderons une fois le moment venu, mais il est d'une urgence capitale de les retrouver! Je ne me souviens plus exactement à quoi il ressemblait, ni même le nombre exact d'artefacts mais il ne doit pas y en avoir plus de dix. Je pense qu'il doit y avoir un parchemin, une pyramide, une tapisserie...pour le reste je pense qu'il sera assez facile de comprendre que Bill Cipher est derrière ces artefacts.

Il marqua une pause, comme hésitant à lui révéler la suite, était-ce vraiment nécessaire? Il ne devrait pas éveiller la curiosité du brun, le strict minimum, voilà ce qu'il devait savoir. Il jaugea le brun, comme pour évaluer s'il saurait tenir sa langue et surtout s'il ne succomberait pas à sa curiosité. Nan Dipper était prudent, il ne ferait pas de bêtises et puis, ce n'était pas dangereux, n'est-ce pas?

-Si tu trouves fv gzzcm vzrdq, mrqèymn-ci xwd jyc tz tllukj. ie apixzco, ei w'wpmvp xvj.

ewwmj p'lcovyc bjlvyi gr tloz gsfz méméppz gv hpanzr o'ci cmgzz jeya ozxcm vmin ci kvtiixpp xjlv dqhgpp kjlzpzolvp. avew zmdc, nfaov yy addtwm oimlvbci owmé.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 463
Dollars : 307
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 22
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 16 ans
Alignement: Loyal Neutre → Neutre Absolu
Inventaire:

CipherPhobia [Dipper]

MessageSujet: Re: CipherPhobia [Dipper] Ven 26 Mai - 20:38
CipherPhobia
#Stanford
Ford rêvait lui aussi du Weirdmageddon ?... Non, il n'avait pas à se sentir honteux. C'était normal de rêver de ce traumatisme. Mais la question était avait-il apprécié ces rêves et là... non. Certainement pas Grunkle Ford. Sa vie est faite d'aventure et il avant connu tant en trois ans. Stan lui a même dit qu'il ont combattu un Kraken ! A MAINS NUES !
ENFIN BREF. Là n'était pas le sujet et le Pines était avide de réponse. Il voulait voir ce journal et c'est tout ce qui importait pour lui. La curiosité est un vilain défaut. Il le sait, mais... well.... il continu ! Sa douleur disparaissait lorsqu'il se focaliser sur cet objectif. Alors autant continuer et tirer les réponses à ses questions.

▷ Il s'agit bien plus d'un journal de bord que de réelles études scientifiques comme les autres. Néanmoins je veux bien te parler d'un sujet important, par contre je te demanderais de ne pas en parler avec qui que ce soit. C'est clair mon garçon?

:fangirl:
Heavy screaming. Bien sûr que je n'en parlerais pas Grunkle Ford !! Oh mon Dieu, je vais pouvoir lire le journal de bord de l'AUTEUR ! hiiiiiiiiiiiii Deep breath hiiiiiiiiiiiiiiiiiii difficult deep breath C'est pas grave si c'est pas des études scientifiques, y'a certainement des rapports sur tout les monstres que vous avez croisés !!
Ford continuait son speach, ignorant son neveux d'un air des plus sérieux pendant que celui-ci trépignait sur sa chaise tel la fangirl qu'il est. Alors qu'il lui tendit le journal, Dipper colla presque son visage dedans à quelques centimètres. Ses pupilles étaient si brillantes...

▷ Tu dois avoir appris que lorsque nous sommes revenus Stanley et moi, nous avons découvert que Soos avait vendu beaucoup d'objets particulièrement importants et il ne s'agissait pas que d'objets qui appartenait au Mystery Shack.

Les deux Pines firent alors un nah de la tête ensemble. Ford remonta ses lunettes, Dipper abaissa sa casquette en fronçant les sourcils.
Soos était un idiot. Ils étaient d'accords sur ce point là. Vendre les objets du Mystery Shack. Il faudrait être fou ! Car bons nombres sont magiques et ont de l'importance ! Ils sont dangereux ! Il a même arraché les câbles du crypteur de mémoire ! SERIOUSLY !!

▷Malheureusement ce n'est pas tout, à vrai dire, je n'ai pas été tout à fait honnête. Tu te souviens lors de notre feu de camp, tu m'as suggéré de bruler tous les artefacts que j'avais accumulés avec Cipher? Non Grunkle Ford......... non, non, non..... ce n'est pas là où tu veux en venir. Gloup. Il commenait à suer et d'innombrables théories se ficelèrent dans sa tête. Je n'ai pu me résoudre à me débarrasser de chacun d'entre eux, GRUNKLE FORD ! Il a lu tout tes écrits ! Ne lui dit pas que tu es encore attaché à ce démon. Parceque ce qui était dit dans le journal frôlait le malsain ! Sa muse, son inspiration, son Dieu. C'est pas de ça qu'on parle ! Right ?! il me semblait que d'autres mystères pourrait encore y être cacher mais finalement peut-être ai-je commis une erreur? Attend, wait ?! MAIS ON DIRAIT SON EXCUSE DU TATOUAGE LA ! Oh nooon. S'il lui cachait quelque chose comme il le faisait... non, non, non Ford ne ferait JAMAIS ça. Pas à son petit neveu préféré !! Aujourd'hui ces artefacts se comptent sur les doigts d'une main mais sont probablement éparpillées à Gravity Falls, il faut absolument les retrouver avant qu'il ne tombe entre de mauvaises mains. SANS BLAGUE ! Pourquoi tu ne lui as pas dit avant ?! C'est des artéfacts de Bill dont il est sujet ! BILL CIPHER !! Mais il aurait dû lui en parler dès son premier pied hors du bus !!!!! Oh bordel ! Ils avaient perdus trop de temps !!! Et si quelqu'un les avaient colectés pour faire je ne sais quel vaudou dessus ?! Pour ramener Bill ??????????? Non, c'est impossible il est mort. CALME TOI Dipper Pines. Respire. Respiiiiiiiiiiiiire........... heavy pannic breathing. Je ne sais pas ce que nous devrions en faire, nous en déciderons une fois le moment venu, mais il est d'une urgence capitale de les retrouver! Je ne me souviens plus exactement à quoi il ressemblait, ni même le nombre exact d'artefacts mais il ne doit pas y en avoir plus de dix. Il ne se souviens pas à quoi ils ressembles ?! Vu le fanatisme qu'il avait à l'époque Dipper en doute. C'est bizarre. Vraiiiiiiment bizarre. Ca ressemble à son histoire de tatouage...... il plissa les yeux. Et si tout était lié ?! Le dénominateur commun étant Bill Cipher il pourrait y avoir......... oh mon Dieu. Ils sont sur une grosse affaire ! FIGURE OUT SOME MAJOR ANSWERS. Je pense qu'il doit y avoir un parchemin, une pyramide, une tapisserie...pour le reste je pense qu'il sera assez facile de comprendre que Bill Cipher est derrière ces artefacts. Dipper était plus que sérieux. Plus de crise de fangirl, seulement un regard brûlant de détermination. Il hochait la tête à chaque mots. Notant cette liste d'objet dans un coin de son crâne. Et monsieur à une très bonne mémoire.

▷ Si tu trouves fv gzzcm vzrdq, mrqèymn-ci xwd jyc tz tllukj. ie apixzco, ei w'wpmvp xvj.
:terreur: ▷ OH MY FU-.....AUTHOR. THIS IS BIG ! THIS IS BIIIIiiiIIIiiiiiIIIIIiiiiiiG !!!!!!

Sa voix dérailla sur la fin. Voilà qu'il tenait fermement son t-shirt au niveau de sa poitrine comme s'il venait de frôler la crise cardiaque. Complètement affolé devant une telle révélation.
Ni une, ni deux, le Pines attrapa son journal qu'il cachait depuis tout ce temps sous sa veste. Semblable à ceux de Ford à l'époque. Même taille, même épaisseur, même matière. Mais de couleur bleu, un sapin doré en couverture.
Il nota ce que venait de lui montrer son grand-oncle, également touuuuut ses diiiiiiiiiires. Mais aussi ses théories sur lui. Non sans lui adresser un regard des plus suspicieux. Il chuchota pour lui même sans vraiment se rendre compte qu'il parlait trop fort.

Je sais que tu me cache quelques choses...... TRUST NO ONE.

Il avait bien apprit le gamin didonc. Après avoir écrire à la vavite, il claqua son journal pour le refermer, non sans un dernier regard digne des experts.

▷ By the way ! Je vais me mettre à chercher immédiatement ! Cepandant, qu'est-ce qu'on fait de la statue de Bill Cipher dans les bois ? C'est trop dangereux ! Je suggère qu'on la prenne avec nous pour l'enterrer à l’abri des regards ! Qui sait ce qu'elle pourrait faire.

Même si Bill est mort. N'est-ce-pas ? Ne prenons aucuns risques........ brrr. Qu'il est froussard.

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

CipherPhobia [Dipper]

MessageSujet: Re: CipherPhobia [Dipper]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Gravity Falls :: Redwood Highway :: Mystery shack :: Underground laboratory-