Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Messages : 332
Dollars : 7542
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 23
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

What a sunny day ~ [Feat Tristan]

MessageSujet: What a sunny day ~ [Feat Tristan] Mer 25 Jan - 22:44
ft.
Tristan
« What a sunny day ~ »
Sweet dreams ? ~

C'était une magnifique après-midi de septembre. Un vent léger parcourait Gravity Falls, rafraîchissant l'atmosphère malgré la matinée ensoleillée qu'ils avaient eu. Virevoltant. Tourbillonnant. Il faisait frisonner les feuilles rougies encore accrochées aux branches mais aussi flotter les longues tiges noires et souples qui constituaient la chevelure d'Anoki. Encore et toujours lui. Le voilà qui était adossé à l'un des nombreux arbres du parc tout en survolant d'un œil distrait quelques lignes de son grimoire. Après tout, ce livre, il le connaissait pas cœur tant et si bien qu'il aurait pu le réciter les yeux fermés.

Cet ouvrage, il y tenait comme à la prunelle de ses yeux car il lui permettait de passer beaucoup de moments de complicité avec sa chère petite sœur. Sœur qui en cet instant était assise sur la nappe qu'ils avaient étendue dans l'herbe peu de temps après leur arrivée. Une petite sortie entre frère et sœur au parc au grand air pour un week-end, quoi rêver de mieux ? Après tout, ils étaient le second week-end de septembre et le temps clément le leur permettait.

Chenoa avait dut batailler mais au moins ses efforts avaient réussis à payer. La voilà qui avait réussi à traîner son grand-frère avec elle dans le parc pour profiter des derniers jours de beau temps avant que les températures ne baissent de trop. Tout autour d'eux la joie semblait régner en maître. Les enfants jouaient à se poursuivre et s'inventaient de folles aventures à grand renfort de branches tandis que leurs mères les surveillaient d'un regard attendrit. Les plus vieux préféraient une petite ballade sous les arbres pour se refaire une petite santé. Bref, tout le monde y trouvait son compte.

Pour ce qui est de la fratrie Lawrence, voilà que la sœur avait préféré aux jeux ses cours. C'est qu'elle était une élève sérieuse et Anoki n'avait aucun doute quand à la réussite de sa protégée. Elle faisait vraiment tout son possible pour obtenir ses examens. Toujours souriante et aimable, elle était un rayon de soleil pour tout ceux qu'elle côtoyait. Mais plus que tout, elle était son monde, son univers. C'était pour elle qu'il se forçait chaque jours à aller de l'avant. Tout ce qu'il avait fait jusque là c'était pour ne pas la voir se flétrir, pour la voir à jamais rayonner. Elle avait le droit à sa place au soleil.

Il la fixait discrètement alors qu'elle était plongée dans ses bouquins. Algèbre ? Histoire des civilisations ? Conjugaison ? Il n'en savait rien et n'était vraiment pas vraiment intéresser de le savoir. Non. Il préférait examiner chaque petite mimique que sa jeune sœur faisait dans ses intenses réflexions. Mâchouillant sa lèvre tout en faisant apparaître de toutes petites rides entre ses deux sourcils froncés, elle ne le remarqua même pas. Tant mieux, au moins ça évitait de devoir se fatiguer à s'expliquer.

Puis il reprit sa propre « lecture », s'attardant plus sur de rares détails ou illustrations dans son grimoire. C'est qu'il était gros le bougre. Ils avaient sûrement dut s'y mettre à plusieurs pour pondre pareilles relique dans sa famille. Plus tard, il devrait en discuter avec la vieille et passer lui dire bonjour tant qu'il y était. Ça lui ferait certainement grand bien de refouler le village qui l'avait vu grandir et prospérer.

Un doux soupir s'échappant de ses lèvres et voilà que ses paupières se refermèrent malgré lui. Ce n'était pas de sa faute s'il s'ennuyait et il ne fallait pas lui en vouloir s'il piquait un petit roupillon pendant que Chenoa jouait à l'élève modèle. La fine brise qui les accompagnait depuis leur arrivée tourbillonna et changea de direction, faisant danser une nouvelle fois les feuilles de l'arbre contre lequel le natif était affalé et créant par cela de nouvelles ombres sur son visage alors que son livre coulait doucement sur ses cuisses, laissant apparaître une image d'une sorte de créature cauchemardesque.

Tout son corps était détendu. Chaque muscle au repos alors que sa respiration était lente et régulière. Sa capuche rabattue laissait enfin un peu de liberté à sa tignasse sauvage. Ses longs cheveux noirs étaient rabattus en arrière en une demi queue de cheval qui ne retenait, négligemment, que les cheveux supérieurs. Il était baigné par les ombres, s'y dissimulant en quelque sorte. Paisiblement, il attendait qu'on finisse par le réveiller.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 181
Dollars : 2078
Date d'inscription : 11/12/2016
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 17 ans
Alignement: ???
Inventaire:

What a sunny day ~ [Feat Tristan]

MessageSujet: Re: What a sunny day ~ [Feat Tristan] Lun 20 Mar - 1:31
Un réveil
renversant




« Il y a des réveils qui sont plus durs que d’autres. »


C'était une magnifique après-midi de septembre. Elle bronzait au soleil, les lunettes de soleil braqué vers celui-ci, bon ce n'était pas un temps digne d'été mais c'était toujours ça, elle préférait ça à faire ses devoirs comme s'était prévu. Elle se demandait comment elle avait pu accepter d'aller au parc avec son frère mais il lui avait tellement fait pitié avec ses yeux de chien battu qu'elle avait céder, parfois il fallait croire que même « le pouvoir de la victimisation » comme elle aimait l'appeler marchait sur elle et elle comptait bien s'endurcir pour ne plus avoir à traîner davantage avec lui. Cependant, on ne pouvait pas dire que le garçon faisait grand chose, il se contentait d'essayer de combler les désirs de sa sœur, tenter de lui parler ou de la faire rire ou de lui montrer ses dessins, sans succès. Sa sœur restait coller à son téléphone en l'ignorant royalement alors le garçon restait là, la mine déconfite et tournait son regard autour de lui pour admirer la nature et même si le moral n'y était pas il dessinait. Il avait vraiment penser que sa soeur accepte enfin de passer du temps voulait vraiment dire qu'elle faisait un léger pas vers lui pour renouer le contact...grave erreur. Elle était là physiquement mais mentalement non, au final, cela revenait au même. Non, il devrait déjà s'estimer heureux, c'était sûrement lui qui n'était pas doué, il ne discutait peut-être pas des sujets qui l’intéressait elle ? Mode ? Technologie ? People ? Il avait pourtant prévu un certains nombres de sujets intéressants dans ces domaines, il s'était bien renseigné là-dessous exprès pour ce genre de sortie familiale, il pensait vraiment que ça marcherait, qu'elle apprécierait qu'il se soit donné la peine de s’intéresser à des domaines dont il se fichait et expose des théories intéressantes  mais non. Peut-être n'appréciait-elle pas qu'il en fasse trop ? Peut-être disait-il de grosses conneries parce qu'il n'y connaissaient rien ?

Un nouveau soupir, le blond marqua une pause dans l'affinage des traits de l'oiseau qui venait de se poser sur son épaule, en souriant doucement Tristan semblait le remercier de lui avoir servit de modèle même si celui-ci ne devait certainement pas le comprendre, oh tient il ressemblait beaucoup à cet oiseau ce fameux jour...well, nevermind. Bientôt il entendit June, sa sœur, l'interpellé et son cœur rata un battement sous l'appréhension, aaah enfin elle le remarquait ! Brothership time !! Si naïf ce blondinet, regardez-le avec ses étoiles dans les yeux, il se serait pris un autre commentaire désobligeant de sa sœur que cela lui aurait convenu, il préférait cela qu'être ignoré par elle alors imaginer donc sa réaction quand elle lui demanda un service. OH, MON, DIEU, mais il allait bien sûr obéir sur le champs, le voilà déjà tout ouïe de savoir ce qu'elle attendait de lui ? Et la réponse ne se fit pas attendre, elle voulait du jus de fruit...hum mais il n'avait pas de sous sur lui alors...allait-il devenir un criminel et aller voler du jus de fruit à la première supérette du coin ? C'était tentant mais il préférait retourner à la maison pour lui ramener ça quitte à se taper une bonne trotte, c'est pour la bonne cause, sa sœur comptait sur lui et il ferait tout pour elle ! Un beau sourire ornait ses lèvres et il se releva en un bond pour s'empresser d'aller lui chercher ce qu'elle désirait, s'il réussissait à accomplir avec succès cette tâche il aurait certainement la chance d'apercevoir le sourire de sa soeur et alors elle se remettrait peut-être à lui reparler comme avant!! Plus déterminé que jamais, voilà donc le garçon accélérer le pas.

Combien de temps est-ce que tout cela lui avait-il pris? il n'en avait absolument aucune idée, tout ce qu'il savait et que la jeune fille l'attendait toujours dans le parc sur une petite serviette de pique-nique étendue sur le sol, là où ses devoirs attendaient d'être enfin débutés, elle était intelligente mais avait toujours quelques difficultés à s'y mettre et c'est certainement pour cela qu'elle était présente aujourd'hui, parce que Tristan était bien plus concentré et intelligent, il pourrait même carrément faire ses devoirs pour elle. Mais malheureusement, rien n'allait se passer comme prévu à cause d'un petit caillou. Non mais sérieusement, oui un caillou! ZOOMER MOI SUR CETTE CHOSE! Juste à cause de cette petite chose, il allait trébucher, être déséquilibré, tenter une manœuvre désespéré pour sauver le jus de fruits, échouer lamentablement et s'étaler de tout son long sur un type qui trainait là. Oh et l'arroser de surplus. Il y a des jours où on ferait mieux de rester coucher....si c'est ça, alors le blond devrait rester dans son lit jusqu'à la fin de sa vie. Outch, il était un peu sonné et il ne savait pas trop quel était le pire: avoir fait tout ce chemin pour rien en ayant renversé le jus de fruits de sa soeur ou être allonger sur un parfait inconnu....why? Pourquoi ce genre de chose n'arrivait qu'à lui...? D'abord Dipper et à présent ce type, il avait tellement honte. Pourtant lorsqu'il tourna son regard vers la personne il manqua d'émettre un gasp! Il était plutôt costaud le bougre et il avait osé éclabousser son visage...il allait définitivement le tuer...oh non il est trop jeune pour mourir!! Vite!! Réparer les dégâts! Le garçon fouilla rapidement dans la poche de sa veste et en sortit un bout de tissu pour nettoyer le concerné un maximum en se penchant vers lui. Ce mec avait eu un réveil plus que percutant.

-I'm so...sooo sorry!! Je ne regardais pas devant moi, c'est ma faute! Excusez-moi! Vous n'avez rien?





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 332
Dollars : 7542
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 23
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

What a sunny day ~ [Feat Tristan]

MessageSujet: Re: What a sunny day ~ [Feat Tristan] Jeu 23 Mar - 23:01
ft.
Tristan
« What a sunny day ~ »
Sweet dreams ? ~



Galopant à travers les immenses plaines sauvages et embrumées, Anoki pourchassait sa proie depuis un certain temps déjà. Jamais il n'avait vu pareille détermination chez ses proies, celle-ci luttait fièrement pour rester en vie. Sa prière en serait d'autant plus glorifiante quand il abattrait son couteau pour lui ôter les derniers souffles de vie. Bien cramponné sur son destrier, il l'incita à donner un dernier effort pour réduire la distance entre eux et sa cible. La monture galopant au rythme des tambours alors qu'il écumait sous cette activité intense.

C'est alors qu'il banda son arc, visant un point stratégique de l'animal en face de lui. Il se concentrait sur ce point pour ne pas rater son tire. Pas la peine de faire souffrir plus que nécessaire. Il y eu comme un ralentissement alors qu'il se focalisait sur sa cible. Une fois sa concentration au maximum, que son souffle c'était arrêté et que ses yeux fixaient sans relâche sa proie, il relâcha l'emprise sur sa flèche. Un sifflement parvint à ses oreilles alors que le morceau de bois lui passait à coté de la joue et le dépassa aussi rapidement que l'éclair pouvait s'abattre sur le sol. Se fut rapide et lorsqu'elle atteint la bête, voilà que cette dernière s'écroula au sol dans un gémissement plaintif.

La traque était terminée. Sa proie était tombée et n'attendait plus que le coup de grâce pour rejoindre leurs ancêtres dans les plaines de l'au-delà. Le coup n'avait touché aucun organe vital et elle était juste blessée. Il arrêta sa monture non loin de la créature qui gémissait au sol et mit pied à terre. En quelques enjambées, il la rejoint facilement et s'agenouilla à ses cotés. Il sorti alors un couteau de sa poche tout en se rapprochant son corps d'elle et murmura une prière dans sa langue natale. Ses gestes étaient lents et calculés. Empreints d'un profond respect pour l'animal et pour les traditions. Il passa tendrement sa main dans la fourrure brune du jeune cerf sous lui, voulant l'apaiser.

« - Nia:wen... »

Furent ses dernières paroles alors que la lame s'abattit sur le cervidé blessé. Il allait pouvoir reposer en paix... Mais avant que le couteau n'ai rencontré la chair de l'animal voilà qu'une violente douleur l'assaillit et il recula.

...

...

...


Les filles vous me le paierez pour ça.



Il se réveilla d'un coup alors que la douleur irradiait dans le bas de son corps. Qu'est-ce qu'il venait de se passer ? Ahurit, il chercha du regard la cause de sa douleur et ne put qu'ouvrir de grands yeux effarés devant ce qu'il voyait. Juste devant lui était avachit sur lui un blondinet, pile entre ses deux jambes. Et puis il senti quelque chose couler le long de son visage. Par réflexe, il porta l'une de ses mains à son visage et constata qu'elle était enduite de jus.

Son visage d'habitude si fatigué prit un joli air interloqué alors que ses joues prirent une teinte bordeaux sous ses taches de rousseur. Ce n'est que lorsque le blond le noya sous une tonne de question qu'il comprit enfin la situation. Le malheureux venait littéralement de lui tomber dessus par mégarde et lui avait déversé tout son jus à la figure. Mais il n'était pas rancunier le bougre et allait le rassurer quand ce dernier se pressa un peu plus contre lui, diminuant l'espace qui les séparait l'un de l'autre.

Par réflexe, il recula sa tête devant la soudaine (et innocente intrusion) de son espace personnel. Se tassant contre le tronc qui le soutenait, il utilisa ses jambes pour un appui, les ouvrant un peu plus à l'occasion et facilitant l'avancée de l'autre homme sur lui. Il ne savait vraiment plus où se mettre, sa vision se bloquant sur le visage qui se rapprochait du sien. Il voulu faire quelque chose quand il bruit caractéristique et un flash illumina son champ de vision.

Il battit alors une première fois ses paupière d'incompréhension, puis une seconde fois et une troisième fois avant de tourner son regard vers la source. Un drôle de sentiment l'envahit lorsqu'il comprit la situation. En même temps il ne fallait pas être un fin stratège pour relier les éléments entre eux et le ricanement de sa sœur l'aidaient grandement. Cette petite chipie avait quitter ses livres de cours quand elle avait vu la chute et prenait désormais de « magnifiques » photos d'eux dans cette position plus que compromettante.

Retrouvant peu à peu son masque blasé, il retourna son regard vers l'inconnu pas si inconnu que cela en fait. Cette tête, il l'avait déjà vu plus tôt. Lorsque sa petite sœur gagatisait sur l'image du jeune homme dans une position similaire avec le jeune Pines. Mais il ne se souvenait plus vraiment de son nom. Voulant le rassurer sur la situation, et accessoirement éviter qu'elle ne s'aggrave par une autre maladresse, il prit alors la parole.

« - Ne t'en fais pas, je vais très bien. Tu m'as juste un peu surpris pour le coup. »

Mieux valait tenter de calmer l'animal avant qu'il ne finisse par lui briser quelque chose à force de gesticuler dans tous les sens. Puis il traita rapidement l'autre source de problème qui continuait de les photographier.

« - Par contre miss Lawrence, si tu ne veux pas retrouver ton téléphone au fond de l'étang, je te conseille de le ranger assez rapidement. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 181
Dollars : 2078
Date d'inscription : 11/12/2016
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 17 ans
Alignement: ???
Inventaire:

What a sunny day ~ [Feat Tristan]

MessageSujet: Re: What a sunny day ~ [Feat Tristan] Lun 27 Mar - 20:20
Un réveil
renversant




« Il y a des réveils qui sont plus durs que d’autres. »

Lorsqu'il vu l'homme porter la main à son visage, sa respiration se fit plus rapide, le pauvre jeunot se mettait à paniquer. NON NON NON NON IL VA LE FRAPPER C'EST SUR!! Il est innocent pitié il ne l'a pas fait exprès! Il commençait déjà à bégayer voulant balancer un "j'ai une femme et des enfants!" digne des plus grands films hollywoodiens avant de se rendre compte qu'il n'avait ni l'un ni l'autre, shit! Oh non il reculait la tête....IL ALLAIT SE RELEVER ET LE MASSACRER POUR CE QU'IL AVAIT OSER FAIRE!! S'il la jouait Dipper Pines et prenait ses jambes à son coup peut-être que ça marcherait? Non non ce type avait l'air rapide en plus, il le rattraperait en moins de deux! Peut-être que s'il agitait un peu d'argent sous son nez il serait assez conciliant pour lui laisser une légère marge de manoeuvre pour courir avant qu'il ne s'y colle à son tour? Nan nan c'est le pognon de papa dont on parle, hors de question. A ce rythme le pauvre Tristan allait faire une crise cardiaque, les battements de son coeur non seulement était bien trop rapide, ce qui l’essoufflait comme s'il était déjà en train de faire son marathon pour sa survie, mais en plus cela battait trop fort contre son torse. Il était prêt, à mourir ici et maintenant contre ce grand gaillard qui n'allait faire qu'une bouchée de lui....et rien n'allait...

FLASH

Ayant fermé les yeux derrière ses lunettes teintées en attendant le coup venir, cette soudaine lumière aveuglante le fit quelque peu cligner des yeux et il tourna la tête vers la source de ce flash.

-Chenoa...? Qu'est-ce que tu...

Il ne comprenait pas ce qu'elle pouvait bien faire ici ni même pourquoi elle était en possession d'un appareil photo, pourquoi les avait-elle......oh. Oooooooh. OH NON!! PAS ENCORE CA!! NON NON NON! LE VOILA DÉJÀ BRAQUER SA MAIN VERS ELLE D'UN AIR TOTALEMENT DESESPERE!

-ATTEND! Ce n'est pas du tout ce que tu crois!

Pourquoi fallait-il que cela tombe toujours sur lui?!! Déjà avec Mabel qui l'avait pris en photo dans une position similaire avec son frère!! Mais le pire fut lorsque sa soeur arriva vers lui en haussant un sourcil de dédain, ce regard condescendant fit pâlir le blond un instant avant qu'il ne se reprenne en main. Elle remit ses lunettes de soleil en détournant l'attention qu'elle portait à son frère et lança un "je rentre" et quitta donc les lieux sans un regard en arrière. Elle...était partie sans lui. A cause de lui. Parce qu'il avait renverser son jus de fruit. Le sort s'acharnait toujours plus sur lui....encore et encore. Tu cumules Tristan...c'est si navrant que c'est à en pleurer de rire. Il en tremblotait en couvrant sa bouche et se laissa retomber sur le sol juste à côté d'Anoki en s'enlevant de lui. Oh non. C'était trop pour lui! Il ne tenait plus! Il allait encore se faire une sacrée réputation, comment pouvait-il être aussi maladroit, aussi malchanceux, il était un cas tout de même! Pathétique. Navrant. Incorrigible. Il avait honte de lui. Il était irrécupérable et ce genre de situation allait certainement se répéter c'était une évidence. C'était à en devenir fou, n'est-ce pas? Et peut-être était-ce ce qui arrivait au garçon qui tremblotait mais réussit à articuler un:

-So-sorry it's just...I don't know what to do anymore...

Sa voix si fragile semblait partir dans un sanglot mais le garçon s'était recroqueviller sur lui-même pour cacher son visage et sa bouche était fermement bouché par ses mains. Il ne voulait pas qu'on le voit ainsi. Par pudeur? Parce qu'il était tout de même dans un lieu public et surtout parce que cela ne concernait pas ses personnes. Il resta un instant sur le sol puis décida de se relever après avoir passer ses mains sur son visage et les observa derrière ses lunettes teintées, heureusement qu'ils ne pouvaient voir la mine qu'il tirait, pour ça, c'était bien utile de pouvoir cacher ses expressions, il n'avait pas besoin qu'on s'inquiète de lui, cela n'aiderait en rien. Il allait devoir rentrer seul à présent, tous ses efforts n'avaient servis à rien, retour à la case départ....et en plus ce type allait probablement vouloir lui faire payer sa maladresse....quoique? Vu ce qu'il lui avait dit, il avait ses chances de s'en tirer indemne. Le blond le fixa un instant et lui décerna un petit sourire mal à l'aise.

-Excuse-moi encore, si tu veux que je te payes les frais de pressing, mon nom est Tristan Smilovski, je n'habite pas très loin mais je peux aller te chercher de l'argent pour te dédommager.





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 332
Dollars : 7542
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 23
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

What a sunny day ~ [Feat Tristan]

MessageSujet: Re: What a sunny day ~ [Feat Tristan] Mer 29 Mar - 18:06
ft.
Tristan
« What a sunny day ~ »
Sweet dreams ? ~
Sous les menaces de noyade du téléphone par le basané, la jeune Chenoa fini par arrêter de les mitrailler pour se tenir à carreau. Certes, la possibilité de perdre son bien matériel était une fin tragique mais cela ne l'atteignait pas plus que cela. Non, ce qu'elle regrettait réellement était de perdre toutes les données à l'intérieur : photos, musiques et bien d'autres souvenirs enfouis dans ce petit appareil. La voilà qui passait d'un groupie trépidant sur elle-même à une enfant sage et discipliné.

Les fois où Anoki la menaçaient étaient assez rares pour s'en inquiéter. Après tout, ce n'était pas une personne qui avait pour habitude de prononcer ces paroles en l'air. Quand il disait quelque chose il le faisait et ses piques faisaient généralement mouche, touchant les points sensibles. Ces fois là, il portait son masque impassible et exécutait les sanctions sans sourciller. C'était une autre facette de sa personne que bien peu de gens avaient pu voir. Bien sur, elle avait été aux premières loges lorsqu'il avait un jour affiché pareil visage. Quand ils étaient plus jeunes.

C'était la fois où plusieurs garçons n'avaient de cesse de l'embêter. Tout était prétexte pour rire d'elle, ses cheveux, sa peau, son nom. Peut-être est-ce parce qu'il ne supportait plus de la voir pleurer, d'être malheureuse, mais un jour il avait agit. Cette bombe a retardement qu'il était avait fini par exploser et déchaîner sa colère sur les pauvre enfants. La sang avait maculé ses mains alors qu'il avait frappé. Son sang était chaud mais son visage, la plus jeune Lawrence s’en souviendrait toute sa vie, était glacial à vous en geler l'âme. C'était comme si la peine qu'il infligeait ne pouvait l'atteindre. Même au sol et geignants, il ne cessait de marteler ses pauvres victimes.

A l'époque, il avait fallu deux adultes pour maîtriser cette force de la nature alors qu'il s'ébrouait dans tous les sens sans cesser de rompre le contact. Ce jour, elle avait eu peur. Pour pour ce qu'il aurait pu faire si leur père ne l'avait pas arrêté, peur de perdre à tout jamais son grand frère à cause de sa folie. Plus qu'un humain, il avait ressemblé à une bête féroce.

Mais c'était fini maintenant. Il gardait plus son expression fatiguée qu'autre chose. C'était comme s'il était épuisé, fatigué de la vie. Mais au fond de ces yeux, elle pouvait encore voir cette étincelle qui épiait son monde scrupuleusement et n'attendait que le bon moment pour ressurgir, plus ardente que jamais. Cela lui avait fait donc grandement plaisir de voir son frère avec une expression autre que l'ennui.

C'est pourquoi elle avait capturé cet instant dans son téléphone. Ça et puis son enthousiasme de pouvoir dire à toutes ses amies que le célèbre Tristan avait fini dans une drôle de position avec son grand frère. C'est sur que ça allait parler à l'école le lendemain. Elle gardait donc les preuves bien sagement à l'abri de l'amérindien et ne les ressortirait que le soir venu dans un magnifique message sur les réseaux sociaux. Combien de temps l'information allait mettre pour se répandre dans toute l'école. La réponse serait rapide, elle n'avait aucun doute là-dessus.  

Pendant ce temps Anoki fixa le blond, toujours entre ses jambes, attendant que ce dernier ne daigne s'éloigner de lui. C'est qu'ils étaient dans une situation vraiment bizarre et à la vue de tous. Tiens voilà d'ailleurs qu'une jeune femme s'approchait d'eux, sûrement qu'elle allait leur faire part de son mécontentement quand à leurs élans...

Ce regard, Anoki le lui rendit courtoisement alors qu'il ne fit même pas un geste pour s'éloigner du blond. La gêne ? Il ne connaissait pas vraiment. Le regard hautain de la jeune femme rencontra celui d'indifférence de l'amérindien. Puis aussi vite qu'elle avait fait irruption, la voilà qui disparaissait de leur vue. Il haussa les épaules d'incompréhension alors que le blond au dessus de lui fini par s'asseoir à ses cotés tout en se mettant dans tous ses états. Relevant un sourcil d'incompréhension, il le fixa d'un étrange regard aux expressions indéchiffrables. C'était vraiment tendu au possible du moins jusqu'à l'acte irréfléchi de sa chère petite sœur.

La voilà qui venait littéralement de sauter au cou du blond, qui venait de se relever, dans une étreinte qui se voulait réconfortante. C'était Chenoa tout crachée ça, trop pure et voulant aider son prochain du mieux qu’elle pouvait. Mais voilà, le geste soudain ne sembla pas au goût d'Anoki. Sa chère et précieuse petite sœur collée à un GARÇON. Son sang ne fit qu'un tour alors que plusieurs alarmes sifflaient dans sa tête. Peut-être que remplacer la noyade d'un téléphone par celle d'un être humain allait être à l'ordre du jour.

Mais non... Pas besoin de s’alarmer. Il ne s'intéresserait à elle, après tout il était plus intéresser par les hommes. Par un petit brun assez célèbre pour être plus précis. C'est vrai, il avait put le constater lorsque sa sœur lui avait montrer certaines photographies tout en sautillant d'excitation. Non vraiment, il n'avait rien à craindre de ce cher Tristan. Il calma donc ses envies de meurtre et se détendit, affichant même un sourire chaleureux. Jusqu'à ce que Tristan se mette alors à se présenter. Il leva toutefois une main pour rejeter aussi poliment que possible sa proposition.

« - Pas la peine de me filer d'argent pour le pressing. Ce n'est qu'une chemise après tout et si elle est inutilisable, je pourrais toujours en acheter une nouvelle pour la remplacer. Ne t'en fais pas pour ça. »

Il n'en dit pas plus, pas la peine de dévoiler à tout va qu'il était pété de thunes. Se relevant alors à son tour, il en profita pour dépoussiérer un peu son long manteau blanc et bleu. Une fois sa tache accomplie, il fixa les deux adolescents encore accrochés l'un à l'autre tandis que la jeune femme fut prise d'une quinte de toux. Le regard quelque peu inquiet il tenta un compromis.

« - Par contre, je pense que l'air frais est devenu aussi mauvais pour Chenoa et sa maladie que moi et mes vêtements trempés. »

Tristan était un camarade de classe de sa petite sœur, il avait donc sûrement dut être mis au courant de son état de santé. Dans un ton qui se voulait neutre, mais qui peinait à cacher son inquiétude, il continua.

« - Alors pourquoi ne pas aller prendre une boisson chaude dans un bar ou un resto ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 776
Dollars : 1998
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 26
Who am i !

Secret Files
Age du personnage:
Alignement: Chaotique Mauvais
Inventaire:

What a sunny day ~ [Feat Tristan]

MessageSujet: Re: What a sunny day ~ [Feat Tristan] Sam 1 Avr - 14:50
Intervention divine~! Votre rp a été sélectionné au hasard parmi les rps en cours pour subir les aléas du dés. Qui sait ce qui pourra bien vous arriver. :bill:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 776
Dollars : 1998
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 26
Who am i !

Secret Files
Age du personnage:
Alignement: Chaotique Mauvais
Inventaire:

What a sunny day ~ [Feat Tristan]

MessageSujet: Re: What a sunny day ~ [Feat Tristan] Sam 1 Avr - 14:50
Le membre 'Roue de la fortune' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Evenement' : 4

Il semblerait qu'Anoki ne soit pas le seul que vous aillez arrosé de jus de fruit, Manly Dan se redresse alors qu'il était occupé a passé un peu de temps seul, avant la reprise du boulot et autant dire que, lui, ne laissera pas cet affront impuni. Ça risque de faire mal.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 181
Dollars : 2078
Date d'inscription : 11/12/2016
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 17 ans
Alignement: ???
Inventaire:

What a sunny day ~ [Feat Tristan]

MessageSujet: Re: What a sunny day ~ [Feat Tristan] Mer 12 Avr - 7:35
Un réveil
renversant




« Il y a des réveils qui sont plus durs que d’autres. »


Wow! Se passait-il ce qu'il croyait qu'il se passait? Est-ce que la jeune fille le serrait contre elle? C'était...si doux. Si chaleureux. A vrai dire, Chenoa avait toujours été comme ça, elle lui faisait penser à une sorte de maman voulant prendre soin des autres et les protéger du monde et ses dangers, c'était mignon en quelque sorte. D'abord surpris, le blond se laissa faire puis la serra à son tour, bah quoi, il n'allait pas refuser un câlin. Surtout d'une fille, oh god c'est qu'elle sentait bon en plus, peut-être qu'il avait ses chances avec elle? Tristan, tu es vraiment comme ça avec toutes les filles, pas étonnant que tu sois encore célibataire, too creepy. Et l'indien mâle? Outch, mieux valait ne pas croiser son regard pendant cette étreinte, il allait vraiment passer un sale quart d'heure....et pourtant pas par la personne qu'il pensait.

Pourtant, presque inquiet du silence, le garçon osa ouvrir un oeil derrière ses lunettes, quel abruti parfois, il oubliait qu'il pouvait observer les autres sans que ça soit leur cas à eux! YES! Et le sourire de l'indien le rassura, on dirait que cela ne le derange pas! Alors finalement la famille de Chenoa pourrait approuver leur relation! Enfin...future relation! C'était ma-gni-fique! Il s'imaginait déjà en costard cravate accompagné la jeune femme en robe de mariée pour célébrer leur mariage......non non il va trop loin là! Il est encore trop jeune! Déjà une petite amie se sera un grand pas pour lui et peut-être que c'était une occasion à saisir, lui demander là, maintenant, ici. Dans cette position se serait plus facile pour demander, n'est-ce pas? Mais avant qu'il ait eu le temps de tenter quoi que ce soit, Anoki pris la parole pour encore une fois lui prouver qu'il était accepté dans la famille, il en avait la larmichette à l'oeil, heureusement pour lui qu'il n'en voyait rien, il avait assez eu la honte tout à l'heure. Le frère était donc comme la soeurette, il pardonnait tout même la pire des bourdes, il devrait y avoir plus de personnes comme eux!

Et c'est là que la jeune fille toussa ce qui fit reculer le blond sous la surprise....ou peut-être parce que l'enfoiré ne voulait pas être contaminer par un potentiel virus. Cette quinte de toux, ce n'était pas la première fois que cela arrivait et c'est pour cela que cela l'inquiétait au plus haut point, il avait déjà vu la jeune fille devoir partir de cours...ce n'était jamais bon signe, c'est pourquoi il acquiesça vivement à la demande de l'indien.

-That's a good idea! I just need to...

A peine venait-il de se retourner pour aller chercher ses affaires qu'il se cogna contre une montagne de muscles. Immense. Roux. En colère. Le blond qui avait faillit perdre ses lunettes, les rajusta en hâte et releva le regard jusqu'à constater la mine énervée de l'homme....hahum. Le blond posa ses deux mains sur ses joues humides, oh god...il était trempé, ça voulait donc dire qu'Anoki n'avait pas été la seule personne a avoir eu un petit accident. Haha...un sourire figé aux lèvres, Tristan tapota mollement la joue de l'homme comme par réflexe, comme pour lui dire "eh you....you look....good? Please, don't kill me". Et puis il fonça prendre son sac et couru faire demi-tour vers la famille Lawrence alors que Manly Dan grogna tel un ours enragé prêt à déraciner des arbres...sauf que là, ça n'en seraient pas.

-RRRRRUUUUUUUNNNNNN!!!!!

Le blond n'attendait pas les deux autres, tel le lâche qu'il était, il avait beau les avoir embarquer dans cette situation, ce n'est pas pour autant qu'il les aidait. Sa survie avant tout.





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 332
Dollars : 7542
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 23
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

What a sunny day ~ [Feat Tristan]

MessageSujet: Re: What a sunny day ~ [Feat Tristan] Lun 17 Avr - 16:55
ft.
Tristan
« What a sunny day ~ »
Sweet dreams ? ~
Tristan venait d'accepter sa proposition. C'était une bonne chose, comme ça il pourrait savoir d'une manière subtile si sa petite sœur n'avait pas trop de soucis dans sa classe et si elle s'entendait bien avec ses petits camarades. De quoi jouer les frères surprotecteurs et gêner quelque peu la demoiselle face à un ami. Il invita le blond à finir ce qu'il avait à faire et se concentra sur sa chère Chenoa. Cette quinte de toux, ce n'était vraiment pas pour lui plaire. Que faire si elle replongeait malgré ses efforts ? Ils l'emmèneraient alors loin de lui. Dans cette chambre froide et stérile avec quatre murs blancs pour seuls compagnons. Il le refusait. Jamais ! Jamais il ne les laisserait l'emmener loin de lui. Il avait tant fait pour tenter d'améliorer sa santé... alors pourquoi ?

Son visage trahissait sa crainte mêler à un certain amour. Il la regardait droit dans les yeux, cherchant à savoir si ses faibles « je vais bien » étaient uniquement là pour le rassurer ou s'ils étaient sincères. Il n'en eu malheureusement pas le temps car voilà qu'un oiseau ? Un avion ? Un Superman ? Non, tout simplement un Tristan qui venait de filer devant eux sans demander son reste. Quelle mouche pouvait bien l'avoir piqué pour qu'il se mette à détaler tel un lapin ?

La réponse lui vint tout naturellement lorsqu'il leva son regard en direction de là d'où venait le grand blond. Un montagne de muscles fonçait vers eux et il était clair qu'elle était furieuse.



Anoki prit alors une position défensive, telle une bête sauvage prête à défendre sa meute jusqu'à la mort. Les muscles tendus, il se prépara. Quatre. Trois. Deux. Un. Il s'élança.

Puis attrapa sa petite sœur qu'il jeta sur son épaule tel un sac à patates et s'enfuit à toute vitesse loin de Manly Dan. C'est qu'il avançait vite le bougre à tel point qu'en quelques enjambées le voilà aux cotés du fuyard blond. C'est qu'il courait vite le bougre ! Bon, pour sa défense, Anoki portait sa sœur en plus de son propre poids et savoir ce qui leur courrait au cul lui donnait des ailes pour ne jamais s'arrêter. Franchement merci d'avoir ramené tes amis pourris Tristan. Merci. D'ailleurs il se rappela qu'il ne c'était toujours pas présenté au blond contrairement à lui. Toujours au pas de course, le voilà qui entama la conversation comme si de rien n'était.

« - Au fait, moi c'est Anoki. Anoki Lawrence. »

Au moins comme ça, les présentations étaient faites en bonne et due forme. Il ne serait plus « le grand frère de Chenoa » ou encore le « grand baraqué » désormais.

« - Dépêchez-vous ! Il va nous rattraper ! »

Ah ! Ça c'était Chenoa qui mettait son petit grain de sel. Comme s'ils avaient besoin de ça en ce moment. Changement de tactique. Leur poursuivant était puissant certes mais il avait aussi ses faiblesses. Une telle masse aurait du mal à se mouvoir dans des passages plus étroits. C'est pourquoi il attrapa la main du blond et guida le trio dans la partie la plus boisée du parc. Là où les buissons étaient plus épais et les arbres nombreux.

Cette fois, il fallait en plus sauter et slalomer dans la végétation. Anoki prit appui sur une branche un peu plus grosse et gagne un peu de hauteur. De là, il put apercevoir le muret. Leur moyen de fuir ! C'était parfait... du moins si le blond arrivait à suivre. Il tira un peu plus sur la main prisonnière et incita le blond à donner le meilleur de lui pour un ultime effort. L'élan pour aide, il sauta par dessus le muret et atterrit sur les trottoirs juxtaposés au parc.

Ne voulant pas voir si leur poursuivant avait réussi l’exploit de les suivre. Il entraîna ses deux compagnons d'infortune dans les ruelles. Le temps de reprendre leur souffle, il en profita pour libérer ses deux prisonniers et vérifier leur état. Certes Chenoa n'avait rien, ayant juste été transportée pendant la cavalcade, mais en était-il de même pour Tristan ?

« Bon et maintenant ? »  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 181
Dollars : 2078
Date d'inscription : 11/12/2016
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 17 ans
Alignement: ???
Inventaire:

What a sunny day ~ [Feat Tristan]

MessageSujet: Re: What a sunny day ~ [Feat Tristan] Ven 28 Avr - 23:15
Un réveil
renversant




« Il y a des réveils qui sont plus durs que d’autres. »


Tristan eu bien vite droit au présentation de l'autre garçon et esquissa un sourire timide à son adresse, satisfait qu'il accepte de lui dire son nom à son tour. Anoki. Il le nota dans un coin de sa tête, il ne devait absolument pas oublier le nom de ce type sous peine d'être possiblement être refoulé de la "famille" s'il venait à s'en faire accepter voir même à en creer une avec Chenoa. Haha mais là ce n'est pas le moment de penser à tout ça, un bucheron en colère était à vos trousses et ils allaient finir par vous mettre en morceau. Sentant que l'on saisissait sa main, il se laissa guider instinctivement et suivit l'indien à travers le parcours qu'il leur offrait. Oh boy. Le voilà à pousser quelques feuillages, enjamber des branches et manquait de voir son pauvre bonnet prisonnier du buisson, déjà qu'il était couvert de verdures à présent, super pour un camouflage, moins fun pour la nature qui n'avait rien demandé. Il remarqua néanmoins ce que le frère de la jeune fille voulait faire et, même s'il n'était pas confiant envers cette idée, vu la situation délicate dans laquelle il se trouvait, il n'avait pas tellement le choix.

Le blond prit une profonde inspiration, il pouvait le faire, c'était ça ou son père devrait supporter le deuil d'une deuxième personne dans la famille. C'était ça ou plus jamais il ne pourrait savoir si la situation entre sa soeur et lui allait s'arranger. C'était ça ou son histoire s’achèverait ainsi...et celle-ci se terminerait sur une note bien pitoyable, sa vie n'aura été que bien maussade. Non il le refusait. Alors, par l’énergie du désespoir et aussi grâce à l'aide d'Anoki, il réussit à reproduire le même exploit que lui alors que Manly Dan, lui, au contraire, se prit la branche dans un endroit peu recommandable pour un homme, outch, il avait mal pour lui. Mais il n'avait pas le temps de s'inquiéter pour le concerné qu'il se faisait déjà trainer autre part, bon sang, ne pouvait-il pas respirer quelques secondes? Heureusement pour lui, on libéra enfin sa main au bout d'un moment de course poursuite particulièrement intense. Pouh, quel marathon! Il n'en avait pas l'habitude mais il s'en tirait plutôt bien. Il jeta un petit regard vers Chenoa à son tour puis retourna son regard vers l'indien et se redressa lorsqu'il jugea avoir repris une respiration régulière.

-Pourquoi ne pas aller prendre cette boisson chaude?

Alors le garçon observa autour de lui et désigna un petit bar tranquille dand lequel il pourrait passer du bon temps et parler tranquillement, mais tout de même c'était gênant de se retrouver avec deux personnes en face de lui, c'était intimidant surtout qu'il se savait juger, s'il ne faisait pas bonne impression....alors tout serait un échec.




Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Un prof un peu trop attirant feat Tristan.
» Duel Tristan. / Napo
» Sunny invita Aurélien au ciné (pv Aurélien)
» Rebondissement: Mère de Tristan Banon aurait eu une relation consentie avec DSK
» Tristan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Gravity Falls :: Propriété Municipale :: Park-