Gravity Falls: D VXQQB GDB

Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...
 

Le passé est un avertissement pour l'avenir. | Prof'

 :: Gravity Falls :: Propriété Municipale :: Highschool Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Apollo 13 #Brilleausoleil
Messages : 247
Dollars : 2490
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 20

Secret Files
Age du personnage: 21 ans (26 ans)
Alignement: Chaotique neutre
Inventaire:
participant 1Apocryphaparticipant2Allenparticipant2In the highschool

Le passé est un avertissement pour l'avenir.

#660033

∑ Inventaire

‒ Collier
‒ Lunettes teintées x2
‒ Téléphone
‒ Dinosaures en plastique x3

L’Histoire n’est qu’une histoire à dormir debout.
— Jules Renard
En retard ! Non mais ! C'était bien une première que tu sois en retard en cours ! D'habitude, tu es à l'heure, ou alors, tu as décidé de ne pas aller en cours. Mais cette fois... C'était indépendamment de ta volonté, que tu ai loupé le réveil. Pourtant, tu avais eu le schéma classique de tous les matins. Un bon cauchemar pour débuter la journée. Sauf qu'étrangement, tu avais décidé de rester quelques minutes de plus au chaud, dans ton lit, pour profiter du réconfort de tes draps en ce début de semaine qui étais difficile, même pour toi.

Pourtant, avant-hier, tu n'avais rien fait de spécifique. Tu avais juste eu un trou de trois heures, pour une raison étrange, et tu ne te souvenais même pas comment tu avais réussi à mettre un CD dans ta console qui... avait fumé. Tu t'étais empressée de retirer ce jeu dont tu ne te souvenais même pas le contenu pour éviter que ta console ne meure prématurément. Ce CD, tu l'avais cassé en deux, et jeté à la poubelle. Tu n'avais pas besoin de ce genre de truc, même pour mettre sur les rares arbres de ton jardin pour faire fuir le genre d'oiseau que tu avais en animal de compagnie. Il faut savoir se respecter, tout de même. Puis hier, tu étais allée à ton rendez-vous au salon de tatouage du coin, dont le tatoueur était plutôt doué, contrairement a ce que l'on pouvait penser d'une ville avec des villageois idiots comme leurs pieds. Tu avais même été faire un tour au casino... rapidement.

Enfin, foutu pour foutu, tu pris tout de même le temps de déjeuner et de nourrir Hugin au lieu de faire ce que tout les jeunes en retard aiment faire; se précipiter pour rattraper un temps qu'ils avaient perdu. Quoi qu'on en dise, tu n'avais plus l'âge pour te soucier de ça. Même si ça t'amusais de faire croire en ton hypothétique age d'adolescente presque adulte. Sauf dans les cas où tu devais avoir plus de vingt et un ans révolu. Là tu sortait ta vraie carte d’identité, il ne fallait pas déconner. Alcool et casino, s'il vous plait. Tu n'allais pas te priver des bonnes choses juste pour faire semblant. Et de toute manière, tu faisais ce que tu voulais, rien à battre des autres. Tu n'as de comptes à rendre à personne, et encore moins à des humains. Ces petit et misérables, détestables, humains.

Tu pris ton sac qui était déjà prêt et sorti ta voiture du garage. Être trop en retard n'était pas non plus une option. On t'avais habitué à mieux que ça. Mais, ne dit-on pas que l'on doit se faire désirer ? Enfin, là, on parlait de cours, quand même... Meh. Le trajet de chez toi à l'highschool fut court. En sortant, tu fit bien attention a ce que ta voiture soit bien fermée à clé. Avec Dipper dans les parages, tu ne voulais pas qu'il aille fouiller dedans et laisse son odeur de transpiration, qu'il ne semblait pas remarquer, à l'intérieur de l’habitacle. Ou même qu'il aille fouiller dans tes faux papiers dans la boite à gants. On sait jamais avec lui.

Puis enfin, tu te dirigea vers le bâtiment, en même temps que d'autres retardataires. Les retardataires habituels. Ceux qui sont étonnamment toujours en retard. Ce matin, tu avais... Histoire, si tu te souvenais bien... Tu passa par la vie scolaire pour un billet de retard, le genre de truc qui te met encore plus en retard quand tu doit le faire, lel. Billet en main, tu pris le chemin de ta classe. L'avantage certain d'être ne dernière année et d'avoir redoublé deux fois, pour le plaisir, c'était que tu connaissait le bâtiment par cœur. Pour ce qui est des profs... Celui d'histoire était là depuis un certains temps maintenant, mais tu ne l'avais pas eu en prof d'histoire. Cette année, c'était chose faite. Mais tu n'avais pas encore eu l'occasion de te pencher sur son cas, plus en détail. Les retours des élèves parlaient de lui comme un prof quelque peu excentrique. Jusque là, tu n'avais pas fait attention a ces détails qui pouvaient avérer ces paroles. Trop occupée à ruminer ce qu'il c'était passé ces dernier jours, entre la bibliothèque et... le petit incident dans les toilettes des garçons avec Tristan... Ahem. N'empêche qu'il avait le don de se faire embarquer dans n'importe quoi, celui-là...

Tu frappa a la porte et n’attendit même pas d'entendre un "entrer" pour le faire. La discrétion n'était pas ton fort. Tu mis le bout de papier insignifiant sur le bureau du professeur et t'asseya sur une place libre sans un mot. Au premier rang. La joie, tu n'allais même pas pouvoir profiter du milieu de la classe pour réfléchir sans te faire interroger. Remarque, le programme, tu le connaissais. Et tu avais même eu le droit au point de vue vampirique de l'histoire grâce à ton père. Quoique, ce ne serait pas bienvenu de parler de ça en cours, sachant que personne ici ne pensait que l’existence des vampire était un fait, et non une légende. Et puis, pour changer, on te prendrais pour une folle. Ça aurait presque le mérite d'être amusant. Si ce n'était le petit détail; les humains n'étaient que des insectes négligeables, mais tout de même amusant. Aaah, si ta mère savait ce que tu pensais actuellement... Elle te tirerais les oreilles...

Tu sorti de ton sac un vieux cahier d'histoire, le même que celui que tu avais utilisé lors de ta première dernière année dans l'highschool. Tu l'étoffais au fur et a mesure des cours avec des notes en marges. Et des fois, des gribouillis. Là, par exemple, sur cette page, il y avait a s'y méprendre un triangle avec un œil... Curieux, tu ne te souvenais même pas avoir dessiné le symbole des illuminati... Ou d'un certain démon... Cela te donna envie de gratter le nouveau tatouage que tu avais fait récemment sur le poignet gauche. Le symbole des reliques de la mort. Parce que rien ne t’empêchait d'être une fan d'Harry Potter, après tout, pas vrai ? Tu observais l'encre sur ton poignet avec une attention particulière, écoutant d'une oreille distraite le cours. Peut-être trop distraite, d'ailleurs...
©linus pour Epicode

▴▴▴▴▴▴▴▴◬▴▴▴▴▴▴▴▴

Sam 25 Mar - 20:52
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://gravity-falls.forumactif.com
Compte Fondateur
Messages : 656
Dollars : 1659
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 25

Secret Files
Age du personnage:
Alignement: Chaotique Mauvais
Inventaire:
Intervention divine~! Votre rp a été sélectionné au hasard parmi les rps en cours pour subir les aléas du dés. Qui sait ce qui pourra bien vous arriver. :bill:
Sam 1 Avr - 14:50
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://gravity-falls.forumactif.com
Compte Fondateur
Messages : 656
Dollars : 1659
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 25

Secret Files
Age du personnage:
Alignement: Chaotique Mauvais
Inventaire:
Le membre 'Roue de la fortune' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Evenement' : 4

Ne serait-ce pas Dipper Pines en train de vous observez par la fenêtre? Creeeeeepy. Vous feriez bien de faire attention à ce que vous pourriez faire, il ne vous entend peut-être pas mais il vous a l'oeil et si votre cahier venait à lui être exposé sous le nez, sa vigilance passerait très certainement au niveau 5. Et vous n'avez VRAIMENT PAS besoin de ça, n'est-ce pas?
Sam 1 Avr - 14:50
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 9
Dollars : 70
Date d'inscription : 14/03/2017

     
Le passé est un avertissement pour l'avenir
     

      by ashling sur epicode

     
     


     
Aujourd'hui j'avais cours avec les dernières années en première heure. Nous étions en plein dans une leçon, et je comptais la finir le plus tôt possible pour avancer sur le chapitre suivant. J'étais venu à l'avance, comme tous les jours, et j'avais rangé les chaises un peu en arrondie comme d'habitude. J'avais également sorti mes stylos pour le whiteboard, tous colorés, comme je les aimais. J'avais également sorti mon gros dossier dans lequel je glissais mes cours. Assis sur ma chaise, les pieds sur la table, les bras derrière la tête contre le tableau, j'ai attendu la sonnerie. Lorsqu'elle s'est mis à crier, je suis parti ouvrir la porte. Les élèves étaient déjà tous là, un peu en troupeau de moutons comme on dit, à attendre. J'ai donc fait entrer tous les élèves, les saluant devant la porte. Je les avaient tous comptés, et il en manquait un. J'ai fermé la porte et j'ai fait l'appel de tous les membres de la classe par leur nom, et l'élève qui manquait était mademoiselle Báthory. Elle n'était pourtant jamais en retard et encore moins absente. « Elle est sûrement malade » ai-je pensé. Mais j'avais tord.
J'ai commencé à faire mon cours. J'ai dictée la dernière partie de la leçon à toute la classe, et en 5 minute c'était déjà bouclé. J'ai regardé dans mes fiches, et j'ai distribué des fiches, évidement j'avais imprimés les sujets sur des feuilles de couleurs, ça rend les élèves contents, ça les motive, et en plus, et bien c'est joli ! Alors j'ai distribué toutes les fiches. Comme d'habitude il fallait bien que deux gugus fassent du brouhaha et du bazar pour leur feuilles, simplement parce que l'un avait eu une fiche verte, et l'autre rose, il était jaloux. Pour les embêter, je l'avoue, et ça a bien fait rire leurs camarades, j'ai pris la fiche verte et je lui en ait donné une rose, comme ça, aucun n'étaient contents ! C'était tellement drôle de voir la tête qu'avait Monsieur fiche verte.
« - Bon, maintenant vous vous calmez, et vous travaillez. On est là pour bosser, pas pour se chamailler parce que untel à eu une fiche verte, si ça continue la prochaine fois je ne donnerai pas de fiche en couleur et vous ferez de la copie. »
Ils se sont vexés, et se sont tus. J'ai repris ma place et je me suis assis sur mon bureau, face à la classe et j'ai lu le sujet.
« - Rédigez un paragraphe pour expliquer la différence culturelle actuelle à travers le monde. Pour vous aider, utilisez le doc 2 page 340. »
Certains se sont mis à soupirer, sûrement par manque de motivation. J'ai frappé dans mes mains pour les réveiller un peu.
« -Allez, mettez vous au travail. »
Puis on se mis à frapper à la porte. Peut-être Apocrypha ? Je voulus me diriger vers la porte pour lui ouvrir, mais je n'avais pas fait un pas qu'elle était déjà assise. Je lus le mot qu'elle avait posé sur mon bureau, et je pris une fiche pour la lui donner. C'était tombé sur une fiche jaune. Après tout, elle était peut-être en retard, mais ça ne lui empêcherait pas de travailler. Elle était en train de dessiner sur son cahier, et n'avait pas vraiment l'air attentive, ni l'air motivée pour travailler.
« -Voici le travail, je vous laisse lire le document. Si vous avez des questions, vous ou d'autres personnes de la classe, n'hésitez pas. »

     
Dim 2 Avr - 16:03
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Apollo 13 #Brilleausoleil
Messages : 247
Dollars : 2490
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 20

Secret Files
Age du personnage: 21 ans (26 ans)
Alignement: Chaotique neutre
Inventaire:
participant 1Apocryphaparticipant2Allenparticipant2In the highschool

Le passé est un avertissement pour l'avenir.

#660033

∑ Inventaire

‒ Collier
‒ Lunettes teintées x2
‒ Téléphone
‒ Dinosaures en plastique x3

*eh merde

L’Histoire n’est qu’une histoire à dormir debout.
— Jules Renard
Tu relevas la tête quand tu senti la présence du prof, et son odeur, juste en face de toi. Erm. Bon, il n’allait apparemment pas faire de commentaires. Tant mieux, tu n’avais pas spécialement envie d’argumenter. Tu pris la fiche sans un mot, tu ne remerciais pas les gens qui te donnaient des devoir à faire, quand bien même les élèves le faisaient pour une raison obscure.

« -Voici le travail, je vous laisse lire le document. Si vous avez des questions, vous ou d'autres personnes de la classe, n'hésitez pas. »

Tu hochas la tête tout en commençant ta lecture de cette feuille jaune qui te piquerait certainement les yeux sans tes lunettes teintée, totalement autorisées par l’infirmière. Enfin une action utile de sa part, il fallait l’avouer. Voyons… il te fallait le livre d’histoire. Bon… Tu te penchas vers ton sac pour le sortir, et en relevant la tête, vers la fenêtre, tu vis quelque chose de… totalement creepy.

« Oh rahat.* »

Oh god. Dipper Pines… A la fenêtre. Limite il était pas le nez contre la vitre à faire de la buée… Brrrrrr. Tu eu un frisson de dégoût… OH. SHIT. Ton cahier. Tu sorti rapidement un marker noir pour gribouiller un gros carré noir sur le triangle de ton cahier. Ouf, plus de preuve. Enfin, de preuve… C’était juste un triangle avec un œil, franchement, pas de quoi en faire tout un plat, c’était pas comme si tu lui avais dessiné des bras, des jambes, un nœud papillon, un chapeau et des brique, ahah. Tu en avais un autre, de triangle, sur le poignet gauche, mais… Celui-là tu ne pouvais pas le cacher… Et puis tu n’avais pas à te justifier d’aimer Harry Potter, merde. Tu aurais bien voulu lui envoyer une chaussure en pleine face. Maiiis, y’avait une vitre entre vous. Des places. Un prof… Il était chanceux, car sinon tu n’aurais fait qu’une bouchée de cet imbécile pas discret. Pourvu que le prof le remarque rapidement… Pour qu’il jarte cet indésirable.

A défaut de faire encore plus attention à Dipper, tu te concentras, bien que difficilement, sur l’exercice demandé. Savoir que Dipper ne te quittais certainement pas des yeux te… mettais dans un état d’angoisse certaine. Pas que tu avais peur de lui, mais te faire observer, stalker, suivre… tu avais des limites qui commençaient sérieusement à être franchie. Non mais, et la notion de vie privée, non de dieu ?! En tout cas, les gens de la classe l’avaient remarqué, et presque tout le monde le regardaient, maintenant, au point que presque plus personne ne travaillait. Joie. Et tu soupiras quand tu entendus June, la grande sœur de Tristan, qui était, maintenant, ahah, dans ta classe de cette année, faire un commentaire désobligeant sur Dipper et Tristan. Bon, en soit tu t’en foutais, mais bon sang, elle t’énervait cette fille. Maltraiter son petit frère ? Tout ça pour quoi ? Tu n’en savais rien, mais en tout cas, elle était stupide de vouloir s’en prendre à son frère. Toi, tu en aurais un… Hum… Bon bah déjà, c’était difficilement réalisable, compte tenu du fait que tu étais déjà vieille, entre guillemets, alors ta mère… N’en parlons pas. Tu étais certaine que ton père se faisait un sang d’encre à cause de la vieillesse lente mais néanmoins rapide, de ta mère, qui refusait encore et toujours la transformation.

Mais en plus, tu aurais tellement pitié d’un être comme toi que la seule chose que tu pourrais faire pour abréger ses souffrances dans la vie, ça serait de le tuer pour ne pas qu’il vive la même chose que toi, mais en moins pire, sans doute. Trust no one, que tu lui aurais dit. Sauf toi. Mais bon, tu étais très bien toute seule, et tu n’avais pas besoin d’un petit diablotin dhampire dans tes pattes, petit frère ou non. Tu étais pour le moins magnanime, non ? Bon certes, jamais tu n’aurais pu vraiment faire ça à ton éventuel petit frère. Ton père t’aurait massacré, de toute manière, ahah. Eh merde, tu pensais vraiment à des choses pareilles en cours d’histoire ? Ffff. Et en plus ça a commencé à cause de June. Meh. Il était pourtant sympa son frère. Un peu trop peu sûr de lui, m’enfin, c’était pas une raison… Si jamais tu en a l’occasion, tu lui dira deux mots à cette pimbèche… Euh. Mais pour le moment, profil bas, sait-on jamais, l’infirmerie, toussa… Ahem. Et Dipper toujours à la fenêtre. Ignorons le… Travaillons… Ce qui était sûr, c’est que tu étais bien partie pour finir ce fichu exercice avant tout le monde.

Et bien entendu ce fut le cas, comme d'habitude. Tu n'avais en aucun cas usurpé ton véritable diplôme d'université, heh. Enfin bon, que faire avec Dipper à la fenêtre, là ?... T'avais pas envie de te faire espionner de manière creepy même en cours. Une idée, vite... Ah ! Mais oui ! Te faire porter pâle, voilà la solution ! Tu rangea tes affaires discrètement... Enfin, le plus discrètement possible, laissant la feuille d'exercice finie sur ta table avec ton prénom te levant pour aller à la porte, prenant ton sac avec toi.

« Excusez-moi, je ne me sens pas très bien... Je... Je vais aller à l'infirmerie... »

Tu lança cette phrase alors que tu traversais déjà la porte... Encore une fois. Autant te barrer dans les chiottes pour être tranquille, histoire que Dipper ne te suive pas... Tu aurais bien utilisé ton sort de dédoublement, mais, non, ce n'était pas prudent. Au moins, dans les toilettes, tu le sentirais et l'entendrais s'il venait. Attendre que le reste de l'heure passe dans les toilettes, uh. Tu sortis ton portable affublé d'un charme dinosaure depuis l'incident du Mystery Shark et lança une partie de tetris pour t'occuper.
©linus pour Epicode

▴▴▴▴▴▴▴▴◬▴▴▴▴▴▴▴▴

Lun 3 Avr - 19:35
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Gravity Falls :: Propriété Municipale :: Highschool-
Sauter vers: