Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Messages : 343
Dollars : 3385
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 20
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 21 ans (26 ans)
Alignement: Neutre mauvais
Inventaire:

Wtf is that ?... | Toblerone ♥

MessageSujet: Re: Wtf is that ?... | Toblerone ♥ Sam 15 Avr - 23:15
participant 1Apocryphaparticipant2Tobleroneparticipant2In the gravity malls

WTF is that ?...

#660033

∑ Inventaire

‒ Collier
‒ Lunettes teintées x2
‒ Téléphone

+ Un caddie et un sac à main, lel.

Nous ne pouvons pas vivre sans témoins. Une histoire non racontée n’a pas eu lieu.
— François Poirié
Oh. C’était… étrange. Comment dire… sa joie et sa manière d’être… Cette petite Jackalope était vraiment… rafraichissante. Enfin quelqu’un qui ne se méfiait pas de toi, ne te fuyait pas, ne te trouvais pas bizarre… Ouep, vraiment, c’était… nouveau. Elle était mignonne comme tout. Tu avais presque envie du lui caresser le menton. Mais bon, pour toi, ça ne se faisait pas vraiment, surtout pour une créature douée d’intelligence et de parole. Bien qu’elle aurait sans doute apprécié ça. M’enfin, c’était juste une possibilité… Les enfants étaient pleins de… ressources. Tu devrais peut-être les observer… Nan. Une jackalope et un enfant, c’est loin d’être pareil. Une jackalope ne ferait pas de mal volontairement par pure envie. Un enfant humain, si. Ce sont les humains, les monstres, dans l’histoire, au final. A méditer… En tout cas, quand elle avait tenté de faire un clin d’œil à son tour après avoir dit qu’elle était sage, tu l’avais trouvée… adorable. Et en plus, elle avait eu l’air très intéressée par ce que tu avais dit sur halloween. Tu aimais beaucoup les publics attentif, eheh.

Par contre, son aisance c’était envolée quand tu revins avec ta viande. Well… Tu aurais peut-être dû… laisser le caddie un peu plus loin. Il était vrai que… ça devait faire un petit choc. Retour aux sources, le bout de la chaine alimentaire, toussa.

« - Oui prête... »

Pendant quelqu’un instant, tu crû que tu l’avais traumatisée… Mais bon, ce n’était pas le meilleur lieu pour en parler. Tu quittas donc en vitesse le coin charcuterie pour éviter un éventuel accident.

« - Est-ce que les zhumains mangent les jackalopes ? Est-ce que c'est pour cela que je ne retrouve pas ma famille. »

Eeeeeeh. Bon, question pertinente. Heureusement qu’elle n’avait pas vu les lapins dans la vitrine, là, tu aurais sans doute eu le droit à des cris, en plus du fait qu’elle n’aurait sans doute pas cru tes explications. Ce qui aurait été compréhensif d’ailleurs…

« Mh, non. Les humains prennent les Jackalope pour des créatures surnaturelles. Ou alors des lapins avec une maladie qui leur fait avoir des sortes de cornes. Enfin bon, étant omnivores, ils mangent de la viande comme des fruits et des légumes, voilà tout. Mais comme tu as un collier, il ne t’arrivera rien. »

Dit comme ça, il fallait que tu ajoutes absolument quelque chose pour sa famille avant qu’elle ne croie que ne pas avoir de collier c’était dangereux…

« Mais tu sais, peu de monde s’aventure dans la forêt. Les gens ont bien trop peur de ce qu’il se cache dedans, même inconsciemment. Tu n’as pas de raison de t’inquiéter. »

Bon, espérons qu’elle te croie sur parole. De toute manière, les habitants de gravity falls étaient trop stupides et peureux pour aller dans la forêt, pour la plupart. Ils restaient généralement en ville, sans chercher à aller plus loin. Entre les gnomes qui enlevaient régulièrement des filles pour en faire leur reine et tout le bazar… le hide-behind, etc… Ouep, ils avaient un instinct de survie… Ou alors y’avais toujours les mecs encapuchonnés qui enlevaient les gens. Tu ne savais pas trop quoi penser, de toute manière. Les gens ici avaient un niveau d’intelligence, soit élevé, soit à ras des pâquerettes. Et avec un peu de chance, quelqu’un était normal dans le lot. C’était tout l’un ou tout l’autre…

Bref, tu te dépêchas d’aller à la caisse pour… payer tout ce que tu avais dans ton caddie. Beaucoup de trucs. Ce n’était pas le moment pour quelqu’un d’aller dans la file derrière toi, ahah. Les gens te jetaient de drôle de regards à cause de la Jackalope dans le porte bébé, m’enfin, tu les ignoras royalement. Ils faisaient bien chier avec leurs gosses qui crient dans les allées. Une Jackalope, ça faisait beaucoup moins de bruit, de caprices, etc. Tu regardas ton portable pour voir l’heure qu’il était le temps que ce soit ton tour de mettre tout ton barda sur le tapis. Bon, ça allait, tu n’avais pas mis plus d’une heure pour faire tes courses. Aaaah, oui, vraiment, cette image du monstrueux dhampire devant faire ses courses comme tout le monde, ça te faisais vraiment sourire. Est-ce que quelqu’un avait déjà imaginé ça, une fois, dans sa tête ? Peu probable, mais fort possible. On ne sait jamais ce qui peut se passer dans la tête des gens. Un jour, ils peuvent avoir des questions existentielles, et un autre, une pensée étrange sur la façon de vivre d’une créature surnaturelle si elle existait vraiment.

Quand tu eu enfin de la place pour mettre quelques futur achat sur le tapis, tu ne te fis pas prier. Tu casas au fur et à mesure tes babioles, nourriture, etc… avec une aisance que certaine personnes n’avaient pas. C’était pourtant pas compliqué de soulever deux packs de lait, si ?... Alala. Bref. Il ne manquait plus qu’une petite musique d’attente pour faire patienter, tellement ça allait pas vite. Bip, bip, bip, bip… Urgh… Limite tu te croirais devant une machine qui surveille le rythme cardiaque… C’était juste plus… aigu. La caissière fut aussi aimable qu’une porte de prison, et tu le lui rendis plutôt bien. Bon, alors, combien tu allais payer avec tout ce bazar… Sans aucun doute un peu plus de 100 $... M’enfin bon, tu payas par carte et remis tous tes achats dans le caddie de manière à ce que rien ne soit écrasé sous des trucs trop lourds. Tu remis le paquet de bonbons que Toblerone avait choisi a côté d’elle sur le siège porte bébé et tu tracas la route pour enfin sortir de cet endroit plein d’humains avec les oreilles baladeuses. Une chance que personne n’ai rien dit par rapport au fait que tu avais un animal dans ton caddie, fiou. Tu soupira de soulagement.

Donc, tu n’avais pas répondu à sa question sur les anniversaires… Tu pris la direction de ta voiture.

« Dooonc… pendant les anniversaires, généralement, on fait une fête avec des amis qu’on a invité. Ils amènent des cadeaux, il y a un gâteau avec des bougies, généralement, le nombre de bougies correspond au nombre d’année que l’on va avoir ce jour là. C’est pour marquer le coup. On a gagné un an, on est plus vieux. Ce genre de chose. Enfin, moi, je n’ai pas spécialement d’ami à inviter. Les gens ont tendance à me trouver bizarre, alors bon. Tant pis, c’est comme ça. »

Et puis tu étais bien mieux seule que mal accompagnée, après tout. Inviter des gens que tu ne connais pas, non merci. Autant rester dans son coin… Tu venais d’arriver devant le coffre de ta voiture. Hum…

« Que dirais-tu que je te ramène au shack ? Bon, par contre, je ne pourrais que te déposer, je dois faire d’autres trucs aujourd’hui, uhuh. »
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
" Jackalope "
avatar
Messages : 190
Dollars : 1231
Date d'inscription : 21/11/2016
Localisation : Mystery Shack
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 13 ans
Alignement: chaotique neutre
Inventaire:

Wtf is that ?... | Toblerone ♥

MessageSujet: Re: Wtf is that ?... | Toblerone ♥ Lun 17 Avr - 19:05
Wtf is that?...

Très sagement, la jackalope resta à sa place dans le porte-bébé. Tant de crainte l'habitait en cet instant. Est-ce que sa famille allait bien ? Est-ce que les « zhumains » l'avait mangé ?  Les reverrait-elle un jour ? La première partie des réponses de la « demi-zhumaine » ne calmèrent pas ses craintes. Certes elle avait un collier, mais ce n'était pas le cas des autres jackalopes. A cette pensée, ses grands yeux s'embuèrent de larmes. Apocrypha dut remarquer sa détresse car voilà qu'elle nuançait sa réponse. Ils étaient « zomnivores » mais avaient trop peur d'aller dans la forêt. Pourtant elle en avait vu passer des « zhumains », c'est pour cela qu'elle s'amusait à les effrayer, pour les chasser.

Plongée dans ses réflexions, elle tenta de tourner et retourner les cartes que Polo lui avait donné pour espérer comprendre ce qui était arrivé aux siens. Tout ce qu'elle gagna fut une horrible migraine, accentuée par les Bip Bip incessants de la machine. C'était peine perdue, jamais elle pourrait réfléchir dans de telles circonstances. Donc au lieu de cela, elle reporta son regard rouge sur les articles qui passaient entre les mains de l’hôtesse. C'était drôle ces gestes. Un peu répétitif mais drôle tout de même. Bip Bip Bip. C'était comme une petite musique qui s'incrustait dans la tête, mais en moins mélodieux.

Elle se concentra alors sur les paquets de bonbons qui avançaient lentement sur le tapis roulant. Dans le lot elle reconnu celui qu'elle avait choisi et décida de ne pas le quitter du regard. C'est d'ailleurs très heureuse qu'elle recueillit son précieux entre ses pattes avant pour ne plus le lâcher. C'était son nouveau doudou qu'elle allait chérir. Le dorloter. Le serrer su fort contre son petit cœur pour chasser ses chagrins. Croyez-le ou non mais cela marcha. Ses traquas s'envolèrent alors qu'elle ne pensait plus qu'à ces petites friandises qu'elle gardait contre elle.

Le vent froid du mois d'octobre vint caresse son pelage alors que le duo quittait le supermarché. C'est à ce moment là que la grisette reprit la parole, attirant l'attention de Toblerone vers elle. Elle lui expliquait le fonctionnement de ce « zanniversaire ». En bonne élève, elle redressa ses longues oreilles prête à ne rien laisser échapper. Après tout, elle était aussi là pour en apprendre le plus possible sur les « zhumains ». Mais ces explications étaient empreintes d'une certaines tristesse. Pas que Polo semblait touchée par cela même c'était la situation elle-même. Rester seule, elle ne le souhaitait à personne. Elle avait été seule pendant si longtemps et savait la douleur que l'on pouvait ressentir.

Elle ne réfléchit même plus et lui sauta au cou, lui faisant un gros câlin. Tant pis pour les gens autour, elle ne voulait pas que cette âme si charitable connaisse la souffrance que d'être abandonnée de tous. Elle ne le méritait pas. Ce n'était pas juste.

« - T'es pas bizarre Polo. T'es géniale ! Et je peux te jurer que le jour de ton « zanniversaire » je serai là ! Parce que moi je t'aime beaucoup. Les gens sont tous des « zidiots » ! Je saurai leur montrer comment tu es super ! »

Et elle retourna à sa place, le museau toujours frémissant. Oui, elle était déterminée à réconcilier « zhumains », créatures et « demi-zhumains ». Le caddie s'arrêta alors devant une voiture et Apocrypha lui proposa de la raccompagner au Mystery Shack. Elle accepta bien entendu avec une joie non dissimulée.

« - Avec plaisir Polo ! »

Et elle tenta d'aider sa sauveuse à ranger ses courses dans le coffre de sa voiture. C'était le pas grand chose mais tout ce qu'elle pouvait faire pour l'aider du mieux qu'elle pouvait.

Feat Apocrypha
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 343
Dollars : 3385
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 20
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 21 ans (26 ans)
Alignement: Neutre mauvais
Inventaire:

Wtf is that ?... | Toblerone ♥

MessageSujet: Re: Wtf is that ?... | Toblerone ♥ Mar 18 Avr - 0:38
participant 1Apocryphaparticipant2Tobleroneparticipant2In the gravity malls

WTF is that ?...

#660033

∑ Inventaire

‒ Collier
‒ Lunettes teintées x2
‒ Téléphone

+ Un caddie et un sac à main, lel.

Nous ne pouvons pas vivre sans témoins. Une histoire non racontée n’a pas eu lieu.
— François Poirié
Zut. Tu n’avais pas vraiment bien réussi ton coup. Elle n’était pas vraiment rassurée… Arf. Tu n’étais pas spécialement douée pour rassurer les gens… Ton truc a toi, c’était plus leur faire peur, ce genre de chose. Tu te risquais peu à aider les autres, vu que tu n’étais déjà pas bien douée avec toi-même… Enfin bon, Toblerone s’était visiblement concentrée sur les bonbons, ce qui avait eu le mérite de la calmer un peu. Oh, bon, tu n’allais pas juger les méthode de chacune pour se calmer, de toute manière.

Quand tu lui expliqua le principe des anniversaires, elle redressa ses oreilles. Et te sauta au cou vers la fin de ton explication. Cela te toucha plus que tu n’aurais osé le dire. Tu lui caressant légèrement le dos. Sa fourrure était toute douce… Tu l’écouta avec le sourire. Toblerone ne savait pas à quel point ses mots pouvaient te toucher. Qui aurait cru que ce qu’aurais pu dire une Jackalope t’aurais plus atteint que tout les mots d’autres personnes. Les animaux ne mentaient que très peu, vu qu’ils se fiaient à leur instinct. Pas comme les vampires ou les humains qui mentaient comment ils respiraient. Cela te mettais comme du baume au cœur… Mais tu ne devais pas. Tu étais habitué au rejet. Il ne fallait pas commencer à espérer que l’on t’accepte. Tu ne le sera jamais. Tu comprima tes émotions. No feeling, no problem. Its the rule.

Bon, elle avait accepté ton offre de la raccompagner. En même temps, elle irait pas très loin si elle s’amusait à transporter un paquet de bonbons jusque là bas. Tu apprecia l’aide qu’elle te donna pour mettre tes courses dans le coffre, bien que ça ne devait pas être très facile pour elle. Un fois tout ce bazar mis dans ton coffre -sauf le paquet de bonbon de Toblerone que tu lui laissa-, et donc ta voiture ayant un peu baissé de hauteur, ahah, tu le ferma en faisant attention à ne pas claquer trop fort. Parce que tu étais capable d’éclater sans le vouloir ta voiture. Les risques du métier, que voulez-vous. Maintenant, il faudrait que tu remette le caddie à sa place… Well. Tu pris ton sac à main à l’épaule, et le ramena tranquillement, en faisant attention aux voitures. Pas vraiment le moment de se faire renverser. Tu delogea Toblerone du porte bébé histoire qu’elle ne se fasse pas écraser, et tu récupéra ton jeton. Bon, maintenant… Sans spécialement lui demander son avis, tu pris Toblerone dans tes bras afin d’éviter qu’une voiture ne l’écrase non plus. Espérons qu’elle ne sente pas la froideur de tes mains à travers ses poils.

Une fois revenue à ta voiture, tu déposa Toblerone près de la portière passager, sorti tes clé de ton sac et ouvrir la porte, puis l’invita à entrer dans l’habitable. Fallait-il lui mettre la ceinture ?... Tu ne savais pas trop. Ça ne risquerait pas de l’étrangler ? Si tu avais eu un siège pour enfant, ça aurait sans doute été bien plus pratique. Mais là, tu n’en avais pas. Tu haussa les épaules intérieurement. Mieux valait ne pas l’attacher, ça pouvait risquer de lui faire mal si jamais ça serrait trop. Tu ferma la portière en faisait attention, puis fit le tour pour t’installer côté conducteur.

« Bon, dans le doute je préfère pas t’attacher, j’ai peur que la ceinture de sécurité te serre un peu trop. Bref, go au Mystery Shack. »

Tu tourna la clé et la voiture demarra. Tu mis la radio, pas trop fort, sur un chaine de musique actuelle. Pas trop nul, c’était très bien, comme bruit de fond. Tu fis ta marche arrière et hop, vous étiez parties. Tu ne savais pas trop de quoi parler sur le chemin, alors tu resta silencieuse. Toi et les démonstrations d’affection, ça n’allait pas ensemble, et ça, depuis plusieurs années. Du moins, les démonstrations d’affections naturelles. -Bon après, tes parents c’était toujours une histoire à part, comme d’habitude. Le chemin se passait calmement, et tu n’eut pas de problème sur la route. Des fois les gens faisaient n’importe quoi. Tellement que tu sortais assez peu ta voiture pour éviter que l’on ne te l’abîme. En un rien de temps, vous étiez devant le shack. Tu sorti un papier de ton sac et un stylo, puis écrivit ton adresse et ton numéro de portable et le tendit à Toblerone

« Tiens. Si jamais tu as un problème, tu peux toujours venir me voir ou m’appeler.  »

Tu te doutais bien qu'elle ne savais pas lire, m'enfin bon. Tu de détacha, puis te pencha pour lui ouvrir la porte. Avec des pattes comme les siennes, elle n’aurait pas vraiment pu ouvrir la portière.

« À la prochaine~ »

Tu resta le temps de la voir aller vers la porte, et parti quand celle-ci s’ouvrit, après avoir remis ta ceinture, faisant un léger signe de main à la fenêtre. Tu n’avais pas spécialement envie que les Pines te voient. Enfin, surtout Dipper. Bon, maintenant, tu avais une tonne de courses à enlever du coffre quand tu sera rentrée… Alala. Ça ne finissait jamais.
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
" Jackalope "
avatar
Messages : 190
Dollars : 1231
Date d'inscription : 21/11/2016
Localisation : Mystery Shack
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 13 ans
Alignement: chaotique neutre
Inventaire:

Wtf is that ?... | Toblerone ♥

MessageSujet: Re: Wtf is that ?... | Toblerone ♥ Sam 22 Avr - 14:27
Wtf is that?...

Pendant que Polo le plus gros des courses, Toblerone se focalisait sur les petits paquets et les choses les moins lourdes. La voilà qui plongeait et replongeait dans la mer de courses. Mais elle voulait vraiment aider la fausse « zhumaine », après tout ce qu'elle avait fait pour elle. Par contre, elle constata qu'il était beaucoup plus difficile de se déplacer dans un bac de nourriture que dans celui de petites culottes, et ses bois n'aidaient en rien son avancée. Pire, elle perdit quelques petites feuilles rouges dans sa tentative. Finalement, elle se contenta de dégager les paquets pour que sa coéquipière puisse les ranger dans le coffre de sa voiture.

La tâche accomplie, voilà que Polo les emmenait toutes les deux ranger de carrosse improvisé dans une cage où attendaient, attachés, ses semblables. Est-ce que ces choses de métal étaient vivantes pour qu'on les prive ainsi de liberté ? Il faudrait qu'elle le demande plus tard et si c'était le cas, il y aurait une jackalope en mode ninja qui les délivrerait un beau soir.

Aucun être n'avait le droit de subir pareil traitement. Ce n'était pas bien.

Elle espérait de tout son petit cœur que ce n'était pas le cas, après tout la chariote semblait aussi animée et intelligente que les voitures. Elle avait commencé à croire en ces êtres appelés hommes, il ne fallait pas que ses espoirs éclatent aussi brusquement. Ce devait sûrement être une autre invention « zhumaine », alors pourquoi les attacher ainsi ?

Fort heureusement, ses états d'âme disparurent quand son amie la prit dans ses bras et quelle chance, la boule de poils blanche ne sentit même pas le froid de ses mains. C'est qu’avoir un pelage pour l'aider à supporter le froid de l'hiver était bien pratique pour ne pas ressentir ce genre de désagrément. En plus elle avait commencé à faire son poil d'hiver, les Pines l'avaient remarqué à leurs dépends quand le Shacks fut envahit d'un tapis duveteux sur le sol. Bha oui c'était comme ça, pour faire sa fourrure d'hiver, elle devait avant tout perdre celle d'été. Et les jumeaux avaient dut batailler pour déloger cette mer blanche.

Toblerone avait juste eu le droit à un bain et un brossage intensif.

On ne pouvait pas le nier, elle vivait la grande vie. Trop petite pour se débrouiller toute seule, son entourage se pliait sans cesse en quatre pour l'aider. C'était mignon. Elle avait dut attendre treize longues années pour pouvoir trouver quelqu'un pour la soutenir. Là c'était Polo qui se pliait en quatre pour transporter la petite princesse qui fut mise dans la voiture. Au moins c'était plus propre que dans celle d'Anoki ou la partie de la chambre de Dipper. A croire que les garçons ne savaient pas ranger.

C'est ainsi que la voiture démarrait et elle n'avait de cesse de comparer dans sa tête, les bolides de Tristan et Anoki avec celui d'Apocrypha. Elle conduisait moins vite que les deux garçons mais elle ne priait pas à chaque coup de volant comparé au blond. En fait, tous avaient des inconvénients et des avantages dans leur conduite. Le trajet jusqu'à la maison fut calme, agrémenté par un peu de musique. Elle secoua ses longues oreilles aux rythme de la radio tout en dandinant son pompon duveteux.

Arriva alors le moment des « au revoir », Polo te tendit un papier sur lequel elle avait griffonner quelques symboles incompréhensibles. Avec tout ce temps passé avec des « zhumains », elle n'avait jamais pensé à leur demander de lui apprendre. C'était un peu bête car cela compliquait pas mal certaines situations.

« - Merci beaucoup Polo et à la prochaine ! Je passerai te voir à ton « zanniversaire » c'est promis ! »  

Elle lui ouvrit alors la porte, se penchant suffisamment pour que Toblerone puisse lui faire une attaque câlin. C'est qu'elle restait espiègles la petite malgré tout. Elle attrapa dans sa gueule le papier ainsi que le paquet de bonbons et sautilla hors de la voiture tout en rigolant. Durant son trajet du retour, elle se retourna deux trois fois pour être sure qu'elle était là et imitait les mouvements qu'elle faisait avec ses pattes avants. Elle avait fini par comprendre que c'était comme ça que les « zhumains » se saluaient. Chaque jour, elle en apprenait un peu plus sur ce monde étrange. C'est sur ses bonnes paroles qu'elle ouvrit, comme à l'accoutumé, en grand la porte du Mystery Shacks en hurlant un joyeux « Chuis rentrée ! »  à moitié étouffé par ses bagages.

Feat Apocrypha
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Gravity Falls :: Gravity Malls-