Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

avatar
Messages : 343
Dollars : 3385
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 20
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 21 ans (26 ans)
Alignement: Neutre mauvais
Inventaire:

Mascotte en danger | Day 1 | Mission

MessageSujet: Mascotte en danger | Day 1 | Mission Lun 17 Avr - 15:28
participant 1Apocryphaparticipant2sales gossesparticipant2In the fête foraine

Mascotte en danger

#660033

∑ Inventaire

‒ Lunettes teintées x2
‒ Téléphone

+ équipement d'agent de sécurité

±2354 mots

La sécurité est la plus grande ennemie des mortels.
— William Shakespeare
Aaaah, les fêtes foraines, toujours aussi amusant... Enfin, sans prendre en compte les braillement incessant des gamins, des gens, etc. Tes oreilles ne te remerciaient pas, pour le coup. Mais bon, tu avais eu envie de bouger un peu, et de ne pas faire comme tout le monde. Tu avais vu les petites annonces faites pour faire partie du staff, et tu avais postulé pour être agent de sécurité. Autant dire que lors de l'entretient d'embauche, on t'avais regardé de haut en bas. Et tu t'étais littéralement fait un plaisir de leur montrer qu'ils avaient tords de te juger incapable de tenir ce rôle.

« Vous êtes sûre que vous ne voulez pas plutôt un poste de danseuse, chanteuse, maquilleuse ?... »

Tu avais roulé les yeux. Nan mais, ils se prenaient pour qui ? Et surtout, ils te prenaient pour une bonniche ? Déjà, danser, bof bof, chanter, c'était hors de question, et maquiller les gosses, encore moins. Tu n'avais pas envie d'être sur le devant de la scène, et en plus, tu n'aurais certainement pas le droit de garder tes lunettes teintée. Et puis bon, la tenue de danseuse devait pas être très sympa, sachant que tu aurais sans doute dû utiliser de l'écran total a gogo... No way.

« Si vous ne me croyez pas capable d’appréhender des gens plus costaud que moi, vous avez qu'à faire venir un de vos mec les plus fort. Ou même, vous pouvez venir tester vous même, si ça vous fait plaisir, moi, je m'en fiche. »

Tu les regarda, alors qu'ils se regardaient tours à tours en se demandant certainement si tu étais folle, ou même, si tu avais envie de te retrouver avec des fractures. Tu regardas ensuite tes ongles, faussement absorbée, alors qu'ils chuchotaient, et que tu entendais parfaitement ce qu'ils se disaient. Aaaah, s'ils savaient. Il s'étaient décidés, et le plus apte d'entre-eux se leva, un air un peu ennuyé sur le visage. La plus ennuyée, ça aurait du être toi. Être obligée de montrer ce que tu savais faire, aaah. Bon, il était vrai que tu ne payais pas de mine, mais il ne fallait pas se fier à ton apparence assez fine. Ils faisaient vraiment une erreur.

« Bon, si vous me mettez à terre, on réfléchira sérieusement sur votre demande. »

« Pour vous mettre à terre, il ne me faudra pas plus de quelques secondes, vous savez ? »

Tu t'étais levée de ta chaise, et tu avais enlevé ce qui aurait pu de gêner pour cette démonstration de force. Tu te mis en face de lui, et attendit qu'il esquisse un geste vers toi... Quand il le fit, il se retrouva en un rien de temps au sol, maintenu par une clé de bras le rendant incapable de bouger. Autant dire qu'il était surpris, et les autres aussi.

« Convaincu ? »

Tu avais un sourire suffisant au lèvres. Tu les avait littéralement mis sur le cul. Et tu en était fière. Il ne fallait en aucun cas te sous estimer, et ils l'avaient appris à leurs dépends.

« Euh... Oui. Vous pouvez me lâcher, mlle ?... »

« Báthory. »

Tu l'avais lâché, et tu t'étais rassise sur ta chaise, toujours avec le sourire et un petit air de défit. Et puis, te voilà. Ahahah. Ta démonstration avait très bien marché. Ils s'étaient peut-être rendus compte que le fait que tu ne sois pas très épaisse pouvait être un avantage pour surprendre les personnes qui souhaiteraient commettre des méfaits à la fête foraine, et qui pensaient que tu ne pourrais pas les arrêter.

Enfin bon, tu avais quand même dû réarranger la tenue d'agent qu'ils t'avaient fournie qui était un poil trop grande pour toi. A croire qu'il n'avaient engagé que des personnes portant du XL. Heureusement, ils avaient ta pointure en chaussure. Tu n'aurais pas été fine de devoir porter des basket, alors que l'on sait bien que pour les agents, c'était toujours des rangers. Que tu allais devoir rendre en bon état... Compliqué. Alors, cela faisais un tee-shirt, un pantalon -avec une lampe torche à la ceinture-, des ranger, un gilet, une casquette et un brassard orange avec sécurité marqué dessus. Enfin, c'était pas comme si sur le tee-shirt, le gilet et la casquette y'avait pas non plus marqué sécurité. D'ailleurs, avec le fameux gilet, y'avait le talkie-walkie pour prévenir la régie des déplacements que tu faisais, et si y'avais du grabuge, tu pouvais appeler du renfort... Parfait. Même si tu ne savais pas combien il y avait d'agents en plus de toi. Si ça se trouve, t'étais toute seule. Ça serait tellement con, ahah.

●●●

Dans ton contrat, il était marqué que tu devais être présente un peu avant l'ouverture, histoire de faire un premier tour et de voir s'il n'y avait pas de problème. Et tu devait bien entendu être à l'entrée au moment de l'ouverture des portes. Aider si jamais il y avait des bousculades, ce genre de choses... Enfin, toujours était-il que tu étais méconnaissable, dans cette tenue. En plus tu fais que tu avais décidé de te faire une tresse haute, comme celle de Lara Croft, que tu avais passé à l'arrière de ta casquette, et que tu avais toujours tes lunettes teintées. Ça avait le mérite d'aller avec le tout. Les agents de sécurités avaient souvent des lunettes de soleil. Sans doute pour que personne ne voie où ils regardaient. Tu étais venue 30 minutes avant l'ouverture et tu étais passée par la porte réservée aux agents. Tu avais littéralement l'impression d'être VIP, ahah.

Puis comme convenu, tu avais fait ton petit tours de la fête foraine, vérifié quelques endroits stratégiques... Bon, ben, c'était parfait. Tu prenais ce boulot comme un jeu. Car pour toi, c'en était un. Tu appuya sur le bouton du talkie-walkie.

« RÀS. Je vais à l'entrée pour l'ouverture. Terminé. »

L'outil grésilla.

« Bien reçu. »

Tu allas donc comme convenu à la porte. Et tiens, c'était pas Tristan ça ? Wow, eh ben, il avait décidé de donner un coup de main en faisant animateur ? Intéressant. Tu ne l'aurais jamais cru capable de faire ça. Peut-être qu'il avait décidé de se décoincer un peu. En tout cas, ce costume lui allait plutôt bien. Et il n'avait pas ses lunettes. Ohoh. Il y en avait, des filles qui lorgnaient sur lui. Eh bien eh bien... Très amusant. Si elles savaient, ahah. Oh oui, si elles savaient... Enfin bon, un peu de sérieux. Tu n'étais pas là pour... Ah, si, en fait. Tu t'en fichais, de bien faire ton boulot. Mais bon, autant rester dans ton rôle. Tu irais voir ce qu'il devient plus tard.

« Well folks, time to announce that the fairground is now open!! HAVE A GOOD TIME! »

... Aïe. Oui, tes oreilles devaient te détester. Enfin, quand tu avais remarqué les feu d'artifice décoller, tu avais eu le réflexe de coller tes mains à tes oreilles pour les protéger du bruit. Un vampire aurait eu plus mal aux oreilles. Tes yeux avaient la protection adéquate. Ouf. Bon, tu géra l'entrée, gardant un œil attentif sur cet afflux important de gens jusqu'à ce qu'il n'y ai plus de risque de chute par cause de bousculade. Enfin, des gens qui se font piétiner, tu t'en fichais comme de ta première poche de sang. Maintenant, il fallait que tu patrouille un peu partout pour veiller au bon fonctionne de l'organisation, et si personne ne trichait ni quoi que ce soit. Tu avais prit sur toi la liberté de prendre un sifflet pour... bien faire chier les gens, ahah.

●●●

Un peu plus tard dans la journée, ton talkie-walkie grésilla à nouveau.

« Des enfants s'en prennent à la mascotte au niveau des stands. Il faudrait les calmer et leur demander d'arrêter. »

Wow, génial, des gosses, comme c'était original. Tu appuya sur le bouton.

« Ok, je suis dans le coin, je vais jeter un œil et tenter de les calmer. Terminé.»

Quand tu marchais, les gens avaient tendance à s'éloigner de toi. C'était amusant, et au moins, ça te permettait d'être tranquille. Enfin, dans la mesure du possible. Tu en avais entendu, des gosses demander qui tu étais a leurs parents, ahah. Tu avais également, au cas où, car tes employeurs étaient prévoyant, des tickets gratuits. Bon, tu ne pouvais pas t'amuser, sauf lors de tes pauses, mais ça faisait également partie du contrat. Bien entendu, tu n'allais pas faire de manèges, pfeh. Mais tu les gardais dans une des tes poches, car les gosses, généralement, ne juraient que par les tours de manèges gratis.

Quand tu arriva là où la mascotte était, tu ne pu que remarquer les dégâts. Non mais qui avait eu l'idée de mettre des pistolets à eau en prix à la pêche aux canards ? C'était la chose la plus stupide jamais pensée, surtout que les garnements aiment foutre la merde avec. Tu soupira. Et activa à nouveau ton talkie-walkie.

« Les enfants ont des pistolets à eau. Je pense qu'il faudrait éviter ce genre de prix, ou alors demander aux parents de ne pas les remplir dans l'enceinte de la fête foraine. Terminé. »

« Ok, on va demander au staff de mettre des consignes sur les jouets de ce genre. »

Tu désactiva le micro. Bon. Alors. Tu brandis ton sifflet, le mis entre tes lèvres et... un magnifique son strident arrêta les enfants, et tout le monde autours. Tu t'approcha des enfants avec un air des plus menaçant.

« Eh bien, il y a des enfants pas sages ici. Vous savez que ce n'est- »

Et paf, un jet d'eau en pleine tronche. Et des rires. Tu passa une main sur ton visage, et remis tes lunettes en place. Puis cracha aussi l'eau que tu avais eu dans la bouche. Ah, l'horreur. Mais tu garda ton calme, et sourit. Bon, alors, des enfants ici... Où étaient les parents ? Parce que là, c'était a eu de gérer leurs gosses. Tu haussa bien la voix.

« Excusez-moi, à qui sont ces enfants ?! »

Tu esquiva quelques autres jets d'eau avant de te retrouvée mouillé de la tête au pieds, ça va bien une fois, pas deux ni trois. Tu observa les alentours. A personne ? Wow. Les parents étaient indignes, là. Bon, pas le choix.... Tu allais devoir les prendre par la peau du cou pour les calmer. Et en plus, personne ne faisais rien, c'était quoi ces gens ? Alalala. Des incapables. Bon. Approcher calmement. 1... 2... 3... une esquive, un pas chassé, et hop, tu avais attrappé les trois garnements et les avait soulevés.

« Eeeeeh ! Lâche nous ! Boudin ! »

« Hum, je crois pas non. Vous allez faire un petit tours avec moi, vous allez voir, ça va être sympa. »

Tu avais déjà une petite idée de comment les traumatiser un peu. Voyons, la maison hantée, ça fera rien... Bon, alors, autant prendre un manège qui leurs donnera envie de pisser dans leur froc. Ahahahah. Tu avais déjà ton idée. Tu les traîna, de grès ou de force, enfin, plutôt de force jusqu'aux montagnes russes. Tu fis jouer ton statut d'agent pour passer devant tout le monde, et tu donna 4 tickets, et tu laissa les pistolets à eau au mec gérant les places. Tu installa deux des gosses dans un des wagons, et tu pris le chef dans le même wagon que toi. Tu avais un sourire en coin, alors qu'il gigotaient dans tout les sens en disant qu'ils voulaient partir. Ou pas. En fait, ils s'étaient calmés quand tu les avait foutu dans les wagons et se regardaient entre-eux en se demandant ce qu'il allait se passer. Eh bien, c'était pas sorcier, ils allaient faire un tours de montagne russe. Alors qu'ils avaient pas l'âge requis. Mais osef.

Quand les wagons démarrèrent, ils devinrent tout blancs. C'était drôle à voir. Toi, tu restais impassible, les bras croisés. A la première descente, ils hurlèrent de tout leurs cœur. Et il n’arrêtèrent pas avant la fin du tours. Quand tu les fit sortir, ils avaient les jambes flageolantes. Et tu acheta même la photo. En plusieurs exemplaires et leurs distribua, en plus de leurs rendre les pistolets à eau.

« Bon, alors, vous allez arrêter d'embêter la mascotte ? Hein ? »

« O... Oui ! »

« Parfait. Bon, tenez, prenez ça, je n'en ai pas besoin. Et plus de bêtises, hein, sinon je vous ferais sortir de la fête foraine, je rigole pas ! »

Tu leur avait donné à chacun un ticket pour faire ce qu'ils voulaient. Ils se regardèrent, penauds.

« Euuh... Merci madame... »

Tu baissa tes lunettes et leur fit un clin d'oeil. Et ils repartirent de leur côté pour sans aucun doute utiliser leur tickets gratuits. Bon. Une bonne action de faite. Au moins, tu savais comment les enfants fonctionnaient. Ce n'était pas compliqué de les acheter, mais il faut juste les traumatiser un peu pour que ça marche, ahah. Tu activa le micro de ton talkie-walkie.

« C'est bon, les enfants ne seront plus un problème, ils ont compris la leçon. Terminé. »

« Bon travail. »

Tu repartis continuer ta ronde en regardant la photo des trois zigoto avec toi dans le wagon. Ah, les têtes. C'était drôle. Y'en a un qui était vert, ahah. Tu la rangea dans ta poche. Au moins, tu avais pu t'amuser...
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 779
Dollars : 2003
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 26
Who am i !

Secret Files
Age du personnage:
Alignement: Chaotique Mauvais
Inventaire:

Mascotte en danger | Day 1 | Mission

MessageSujet: Re: Mascotte en danger | Day 1 | Mission Mar 18 Avr - 19:05





Mission: Mascotte en danger.

Mission réussie! Grâce à votre intervention, la mascotte est à présent en sécurité et peut reprendre son travail. Venez donc prendre votre paye...et quelques extra.

Récompense: 40$
Bonus pour le rp de + de 2200 mots: 90$











Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» L'appel des limbes ou comment se mettre en danger pour rendre service...
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Le palais Sans-souci en Danger
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Ailleurs :: Archives :: Fête foraine-