Gravity Falls: D VXQQB GDB

Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...
 

Fast and Furious ! | Mission - Day 1

 :: Gravity Falls :: Fête foraine :: Boutiques :: Fast food Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 73
Dollars : 909
Date d'inscription : 26/03/2017
Localisation : Au fin fond d'une théière

Secret Files
Age du personnage: 91 (looks like he's 30 tho)
Alignement: Neutre, bon.
Inventaire:
Freaking fast and furious
Une fête foraine était arrivée en ville et avait commencé à s’installer au cœur de Gravity Falls. Lorsque Faith avait vu qu’ils recrutaient quelques personnes pour apporter de l’aide à leur troupe, il avait saisit l’occasion de se faire un peu d’argent sans trop se secouer. Du moins, c’est ce qu’il avait pensé lorsqu’il avait postulé pour un poste d’aide aux stands en tant que commerçant.

Bien qu’il ne soit que de courte durée, ce serait son premier boulot officiel après son déménagement. Il s’était pointé aux aurores sous forme humaine, proprement rasé et habillé. Il avait abandonné ses pulls over au profit d’une veste kaki et d’une chemise repassée, le binder sous ses vêtements –un accident est si vite arrivé après tout–, toujours prêt à empêcher ses ailes de refaire surface.
On l’avait fait rentrer dans une grande tente pour qu’il puisse poser ses affaires et se préparer.


… C-comment ? Les animateurs et les danseurs n’étaient pas les seuls à devoir se vêtir aux milles et une couleurs ? Ils n’allaient pas le forcer à enfiler la même tenue intégralement bariolée des jeunes personnes à sa droite quand même ! …Si ? Sa supérieure lui tendit un cintre duquel pendait l’uniforme qui lui était imposé : une chemise rayée de rouge et un pantalon de la même couleur, ainsi qu’un chapeau de canotier. Ce genre de vêtements lui rappelait de bons souvenirs, d’une époque révolue. S’habillait-on ainsi seulement dans les fêtes foraines de nos jours ?


Passons. Les ordres sont les ordres…Et le ridicule ne tuait pas, ça il le savait mieux que personne.

Faith enfila avec un peu d’hésitation le costume rouge et blanc. Au moins, il échappait au déguisement rose bonbon de la mascotte duveteuse. Ce n’était pas si mal au final. Et il écopait d’un tablier blanc qui cachait un peu ce surplus de couleur excessif ! Le changeur passa une main nerveuse dans ses cheveux avant de visser le haut de forme sur sa tête.

Après de nombreux préparatifs, on lui avait dit de tenir le stand de nourriture puisque son gérant n’était pas là. Le blondinet s’en était tout d’abord réjouit, il n’avait pas à participer aux stands de tirs ou de dégomme-tout –et risquer de se prendre tous les projectiles dans la figure – du moins pas pour le moment. On le réattribuerait cependant ailleurs dès que les employés manquant arriveraient –et qu’ils se seraient pris le savon de leur vie pour ne pas signaler leur absence.

Note personnelle : ne pas faire faux bond à un mauvais moment à un stand quelconque, jamais.


Il n’avait que rarement eu la chance de visiter des foires dans son pays natal, alors pourquoi ne pas plonger au cœur de l’une d’elle ici ? Il était venu aux États-Unis à la recherche de changement, après tout ! Et puis, cela lui permettrait de faire la connaissance des habitants et de s’habituer aux foules. Aaah, les foules. Il n’avait jamais sous estimé autant le pouvoir d’attraction d’une fête foraine dans la ville un peu paumée qu’était Gravity Falls.

Après l’ouverture animée annoncée par un jeune homme vêtu de jaune, les futurs clients entrèrent avec une précipitation affolante dans l’enceinte de la foire. Allaient-ils tous tenir dedans ? C’est la première question qui lui vint à l’esprit. Mais il n’avait pas le temps de se plonger dans l’une de ses introspections interminables ! Il avait un stand à gérer, et déjà de nombreuses personnes affluaient devant lui, réclamant une boisson ou un encas. MON DIEU. Il est 9h30 du matin ! Qui a bien besoin de trois hamburgers, de deux sodas et d’une boîte de donuts entière à une heure pareille ?!
Le blond ne put s’empêcher d’écarquiller ses yeux lorsque sa cliente suivante lui demanda le double de la commande précédente. Les américains ne connaissaient-ils donc pas la sensation de rassasiement ?

Attention Faith, ce n’est pas le moment d’avoir ce genre de mauvaises pensées sur tes clients. Souris, soit un bon petit serveur et va leur chercher leur commande et la leur remettre. TON SOURIRE DAMN IT.

"Et voilà madame, votre menu triple-format Brown bacon special, votre soda et les muffins qui vont avec ! Cela fera.. Hm, 18$. Merci bien, une excellente journée !"

Comment comptaient-ils faire un tour aux rollercosters juste après ? Pour sûr, ils allaient régurgiter le tout dès que leur wagon amorcerait une descente un peu rapide… ! M’enfin, s’inquiéter pour l’état des clients n’était pas la raison pour laquelle on le payait. On le payait pour qu’il serve des clients, qu’il engrange de l’argent –et le plus d’argent possible était le mieux. Aussi ne devait-il pas avoir cette mine hésitante lorsqu’il remettait une pile astronomique de nourriture qui aurait mieux lieu d’être dans un festin à midi que dans une fête foraine à moins de dix heures du matin. Ugh.

Une heure passa, puis deux. Et ces gens qui ne finissaient jamais de s’amasser devant les caisses. L’heure tournait et ils étaient plus nombreux, avec des commandes plus longues encore.

Heureusement que les organisateurs avaient prévu le coup. Ou pas ? Le temps d’attente dans les files augmentait, et avec lui, la pression et l’agressivité des consommateurs. Était-ce ainsi dans chaque attraction ?
La tête de Faith commençait à tourner dangereusement et il ne se voyait même plus servir les gens, ses mains agissant comme si elles ne faisaient plus partie à part entière de lui.
Son collègue lui jeta un regard anxieux. Il n’était pas dans un meilleur état, s’activant dans tous les sens et ne se fatiguant que de plus bel.
Plus que quelques minutes et il aurait droit à une pause café bien méritée. Mais pour le moment, il devait absolument gérer ce foutoir sans nom. Les commandes volaient de droite à gauche et on ne s’entendait même plus parler tant les gens s’égosillaient à côté d’eux. Les serveurs étaient totalement dépassés et couraient un peu partout, agités, les bras chargés de la malbouffe à l’odeur de friture.

Faith commençait à en avoir assez. Il se pinça l’arrête du nez pour s’empêcher de piquer une crise. Il fallait faire quelque chose. Il pouvait bien puiser dans sa faible source magique pour quelques instants, mais il éviterait d'utiliser ses derniers tours dès les premiers jours, hoho.

•••

Il remonta ses manches avec un air sûr de lui et grimpa sur le comptoir habilement, les surpassant tous malgré sa petite taille. Certains levèrent des yeux curieux vers lui, d’autre n’en eurent rien à faire. Il frappa élégamment dans ses mains et siffla avant de faire une petite révérence, pour se donner un peu en spectacle. Derrière lui, ses coéquipiers avaient lâché l’affaire et le regardait avec des yeux curieux.  


"Mesdames, Messieurs !, enfin, le brouhaha se calma un peu pour le laisser parler. Vous avez pu remarquer que la queue n’avançait pas, qu’elle se transformait en amas de bousculades et de cris ! Non, ce n’est pas plaisant du tout, et oui, ça l’ait aussi pour les membres de notre staff ! Hors, une fête foraine est synonyme d’amusement et qui serions nous si nous ne vous en apportions pas ? Notre équipe est plus qu’encline à vous servir le plus rapidement possible, mais nous aurions besoin de votre aide pour se faire ! Si vous pouviez former deux colonnes distinctes pour les commandes mineures boissons et sucreries d’un côté aux caisses 1 et 2 et burger et menu de l’autre, caisses 3, 4 et 5, ce serait un soulagement pour nous tous, et les gens ayant besoin de s'en aller vite auraient cette occasion ! Ne vous inquiétez pas chers clients, aucune de vos commandes ne sera favorisée à une autre, c’est juste une question d’efficacité ! "


Un petit sourire satisfait lui monta jusqu’aux oreilles quand quelques uns suivirent ses instructions, rapidement imités par la masse de petits moutons qu’ils étaient. Ouf, il n’avait plus qu’à redescendre de son podium improvisé, et le tour serait joué. Ils pouvaient se répartir les tâches plus facilement et concentrer leur force sur la deuxième file à présent. Ses coéquipiers le regardèrent avec des yeux larmoyants tandis qu’il se mettait au travail en gaspillant le moins de ces dernières ressources. C’mon, ça aller bien mieux aller maintenant et les clients souhaitant juste un rafraîchissement rapide s’en irait plus rapidement au lieu de rester planté trois heures là juste pour un smoothie. Et s’ils n’étaient pas bloqués là, cela voudrait dire qu’ils seraient ailleurs, à consommer d’autres attractions et à engrosser les caisses de la foire. N’était-il pas un diplomate grandiose ?

Son génie malveillant le surpris même alors qu’il était en pleine réflexion. Coucher méchant Faith, au panier ! Il fallait encore servir les clients souhaitant plus qu’une simple boisson.

Heureusement, son petit « système » marchait nettement mieux que le raffut précédent. Les plus fatigués des caissiers se contentait d’échanger leur place avec les deux premières caisses afin d’avoir du boulot plus léger.

Mais c’est que sa pause avait sonné en plus ! Le blondinet se hâta de s’essuyer les mains dans son tablier et de l’accrocher derrière le stand. Pffiou. Il se permit de s’asseoir à l’ombre d’un chapiteau voisin et de souffler quelques minutes.

Cependant, l’on vint rapidement troubler son repos, puisqu’à peine avait-il clos les yeux que quelqu’un tapotait son épaule.

"Heey, Faith, c’est ça ? Merci pour ton aide tout à l’heure, je crois qu’on était tous en train de mourir ! On aurait peut-être dû les faire se bouger dès le début. Maria m’a dit de te signaler que celui que tu remplaçais est arrivé, tu vas pouvoir profiter du reste de ton après-midi à la foire mon gars ! J’n’ai pas de tickets gratuits à t’offrir, mais tu en trouveras bien quelque part ! Bon, ciao ! "

Faith n’avait rien dit à part murmurer un bref merci et secouer la main en signe d’au revoir lorsque l’inconnu s’éloigna. Il ne se rappelait pas que l’on n’ait jamais mentionné son nom, en sa présence du moins. Il tâcherait de se souvenir de son visage, mais déjà l’image s’estompait dans son esprit.


Il n’avait pas vraiment fait attention, mais tant pis. Il se releva péniblement et s’étira. Le changeur comptait bien faire un petit tour de la fête foraine, oh que oui ! Au moins pour voir ce qu’il avait loupé durant sa journée de travail intensif !

Codage par Libella sur Graphiorum
Mer 19 Avr - 22:58
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://gravity-falls.forumactif.com
Compte Fondateur
Messages : 650
Dollars : 1619
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 25

Secret Files
Age du personnage:
Alignement: Chaotique Mauvais
Inventaire:






Mission: Fast and Furious !

Mission réussie! La fête foraine est une réussite, grâce à votre travail hors du commun, les gens auront non seulement bien mangé mais en plus ils auront appris à former des files plus pratiques pour les forains. Venez donc prendre votre paye...et quelques extra, vos collègues vous offre même un hamburger et croyez-moi, c'est une tuerie, ils en font pas des aussi beaux et délicieux à MacDo.

Récompense: 40$ + Hamburger
Bonus pour le rp de + 1700 mots: 65$





Jeu 20 Avr - 20:15
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Gravity Falls :: Fête foraine :: Boutiques :: Fast food-
Sauter vers: