Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

avatar
Messages : 159
Dollars : 1947
Date d'inscription : 11/12/2016
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 17 ans
Alignement: ???
Inventaire:

I will show you the world ♪ [PREMIER JOUR] #2 ▴ Dipper

MessageSujet: I will show you the world ♪ [PREMIER JOUR] #2 ▴ Dipper Ven 21 Avr - 20:44
I will show you
the world ♪




« The whole fairground with all its memories would soon be smashed into the dust. »

C'était dur pour lui, d'être de bon conseil pour les autres, en particulier sur ce genre de sujet, peu importe le temps qu'il avait passer à se questionner là-dessus, il n'en comprenait pas tout, c'était plus complexe que cela. Le blond l'écoutait avec grande attention et plaça un index sous son menton en recroisant sa jambe en réfléchissant à son histoire. Tout ce qu'il lui révélait...on ne lui en avait jamais dit autant en aussi peu de temps et honnêtement cela remontait à il y a un moment; cela prouvait certainement que le brun lui faisait confiance, cela aurait pu lui faire plaisir mais lui faire part de ses problèmes avec sa soeur, outch. Il n'était vraiment pas le plus à même de l'aider. Dipper pouvait être parfois...non, ils étaient amis, c'est pour cela qu'il lui posait cette question, Tristan n'aurait pas été Tristan qu'il aurait posé cette même question, un pote est un pote, on prend ce qu'on a sur la main comme on dirait.

Et puis, le sapin le rassura, sa réaction était donc normal? Il n'était pas un monstre? Il avait pourtant été en prison pour ça...il faut dire que ce jour-là, son sang n'avait fait qu'un tour et...le blond s'était découvert une force inconnue, il avait frappé fort, trop fort. C'est sur que voir un garçon aussi doux et calme que lui se mettre soudainement dans de tels états avaient quelque chose de terrifiant mais le punir aussi sévèrement pour une seule mauvaise action que comptait sa triste existence, c'était cher payé. Peut-être était-ce pour cela qu'il avait finit par se refermer comme une coquille et avait décider de ne plus exprimer ni son avis ni son réel ressenti, autocensurer jusqu'à son entière personnalité.Il était Tristan, ce personnage bien fade, dont on ne pense rien si ce n'est que c'est une bonne poire, ennuyeux,un brin stupide mais surtout sans aucun intérêt. Pas de relation négative mais pas non plus de positive.

Jusqu'à ce jour. Ce jour où tout à basculer. Le jour où il a rencontré la Jackalope et Dipper Pines. Quand il repensait à ça, il se disait que le destin faisait bien les choses, surtout au vu du reste des évènements. L'école, l'UFO, le voyage en France grâce au portal potty, la bibliothèque, Winnie, la tente de la télépathie et bien d'autres aventures... Tristan semblait particulièrement attentif et à l'écoute mais lorsque le brun lui parla de ce qu'il avait fait enduré à sa soeur, il se mit dans une position plus droite et sérieuse en se penchant un peu plus vers l'avant, comme pour être un peu plus dans l'intimité de la confession, il appuyait les phalanges de chacune de ses mains, les unes contre les autres, se concentrant.

▷ Écoute. Je me suis complètement refermé sur moi-même. J'étais complètement parano. Je voulais pas que cet été se finisse. Je voulais pas grandir. Je voulais pas retrouver une vie normale. Banale. Alors j'ai cherché. Encore et encore. Tout le bizarre autour de moi, mais rien. C'est à en revenir fou. A en faire des conneries. En témoigne ce tatouage.

Il aurait dû s'y attendre, cela correspondait bien à Dipper et pourtant il ne l'imaginait pas autant... Et il l'avouait honnêtement, haha, il était plus franc qu'il ne le serait jamais probablement. Un tel contraste, enfin, il était à la fois courageux et lâche, hypocrite et franc, orgueilleux et peu sûr de lui...c'était...peu importe, il comprenait. C'est vrai, le blond avait eu un objectif depuis la mort de sa mère: vivre paisiblement, ne pas être une gêne pour les autres...avoir une vie normale en somme. Rien d'étrange. Et pourtant, cela n'avait pas toujours été ainsi, il avait été un jour comme son ami, mais avait préférer faire comme on le lui avait demandé. Et voilà où cela l'avait mener. Parfois, il se demandait s'il avait fait le bon choix...surtout depuis qu'il côtoyait l'univers du garçon à la casquette. Petit à petit, il changeait, on aurait pu croire qu'il devenait une personne totalement différente ou peut-être même qu'il faisait sa crise d'adolescence mais peut-être prenait-il confiance en lui ou qu'il redevenait enfin lui-même? Ce qu'il était avant? Qui sait, Tristan était un plus gros mystère qu'il n'y paraissait.

D'ailleurs, non seulement il était un vrai démon quand il s'agissait de la conduite de voiture mais en plus il était joueur, la preuve lorsqu'il avait dépenser toute sa pathétique fortune au casino...et là encore il réfléchissait à quelque chose de plus important comme si...oui c'était maintenant ou jamais de se décider. Il n'y aurait pas de machine arrière. C'était quitte ou double. Comme la dernière fois. Soit il faisait le bon choix et repartait avec le gros lot, soit il se trompait et se retrouvait sur la paille, comme à une partie de billard. Le jeune homme ferma ainsi l'espace d'un instant, il pouvait retourner à une vie morose, à toujours se plier en quatre pour des amis qui ne l'était que de façade mais il accomplirait ce que sa mère attendait de lui.....ou choisir le Pines et vivre une vie bien plus amusante, pouvoir être lui mais la dernière volonté de sa mère... Choix difficile. Mais, il était joueur, il valait mieux regretter une mauvaise décision fun que continuer à s'obstiner dans une voie pas faite pour soi. De toute façon, il était trop tard, il avait déjà fait son choix depuis qu'il était devenu ami avec le sapin. Maintenant, il n'y avait plus qu'à prendre les paris.

▷ Je suis complètement perdu à vrai dire. Et... j'ai un peu peur de finir comme toi et ta sœur. Je l'avoue. Je voulais juste quelques conseils... some advice you know ?

Alors que dirais-tu Tristan? Que répondrais-tu à ça? C'était à mourir de rire ou plutôt à en pleurer, comment était-il censer prendre son "j'ai un peu peur de finir comme toi et ta soeur"? Dipper Pines, quel empoté tu faisais parfois, lorsqu'il savait garder la face, hein? Certains auraient certainement foncé sur lui ou se serait lamenté sur leur sort mais lui avait appris à se contrôler. Alors il exprima un sourire doux et sous un ton qui se voulait confiant et rassurant, lui déclara:

-Je suppose qu'on t'as déjà dit que vous avez l'air très fusionnelle ta soeur et toi, qu'il n'y a absolument aucune raison de t'inquiéter. Peut-être même que cela n'a pas eu le don de te convaincre et que tu estimes que ces personnes ne peuvent pas en juger puisqu'ils ne peuvent pas observer vos interactions aux quotidiens. Alors je ne te dirais pas que ce n'est pas impossible, mais le lien entre un frère et une soeur et deux jumeaux ce n'est pas la même chose. Le problème Dipper, c'est qu'au lieu de voir les points communs avec ta soeur, tu voit les différences. Peut-être que vous avez le même problème et qu'en ce moment elle aussi ne sait pas comment t'en parler, en parle à une de ses amis qui lui tient à peu près ce même discours. Avoir peur que vous vous éloignez l'un de l'autre, peut-être même que par le passé elle a exprimé cette inquiétude, tu sais ce n'est pas parce que tu l'a voit avec ses amis que tu dois te mettre en retrait, elle peut apprécier de passer du temps avec toi pendant tes aventures, juste pour le plaisir de t'avoir à ses côtés.

Il émit une pause puis retira sa main.

-Et même si vos chemins venaient à se séparer, cela ne signifie pas la fin de ton histoire, certaines personnes se quittent pour mieux se retrouver par la suite, cela renforce même parfois la relation, faire le point dans son esprit. Si tu venais à te mettre en danger je suis sûre qu'elle viendrait à ta rescousse, c'est ça une soeur jumelle.

[...]

▷ Hé, hé, mec. Ça te dis de tester la cape ? Les bateaux pirates, c'est GENIAL. Mais y'a trop de queue tu trouve pas ? Et si on coupait court l'attente et qu'on........ je sais pas moi........ doublait la file ?

Les voilà sorti de la grande roue et déjà son ami se rapprochait de son oreille pour y marmonner des mots doux une proposition des plus tentantes. Le blond lui rendit un petit sourire complice.

-You know what, that's an excellent idea! Let's do that!

Regardez-moi ce grand sourire enfantin, on aurait cru que Tristan avait toujours rêver de faire ça mais n'en avait jamais eu le courage. Et puis honnêtement, la file était si longue, il le savait parce qu'il était membre du staff alors c'est vrai qu'ils étaient loin de pouvoir passer rapidement. Attendre...attendre....oh non non, il ne voulait pas attendre, voir les autres hurler et s'amuser dans le bateau alors qu'il devait patienter comme un imbécile, très peu pour lui. Alors le garçon le tira avec lui dans les toilettes puis dans une cabine pour que personne ne les surprenne en possession de cette cape et la plaça sur eux deux pour les cacher du reste du monde. Ça se voyait que cette cape était pour une personne, ils étaient...assez serrés, heureusement qu'ils étaient assez fin tout les deux mais on se serait vraiment cru dans Harry Potter. Le blond semblait tellement aux anges, rien que cette petite chose l'émerveillait, c'était ça sa dose de sucre, il se nourrissait de tout ce que lui donnait le Pines et il en redemandait toujours....sans jamais rien réclamé, ce qui était aussi un drôle de contraste.

Marchant à travers le dédale d'individus, ayant une hauteur de plus par rapport à son acolyte, il dirigeait l'expédition comme un véritable professionnel, il dû même le stopper en plaçant son bras devant lui quand une femme courra à vive allure à quelques centimètres d'eux pour aller on ne sait où. Il savait prendre les chemins pour leur éviter de mauvaises rencontres, c'était la moindre des choses venant d'un animateur, n'est-ce pas? Et lorsqu'ils arrivèrent devant la looooongue file d'attente pour le bateau pirate, le blond chuchota à son oreille voir susurra à voix très basse pour que personne ne se retourne vers le néant et se pose des questions: "passe devant, je te guiderais, ce sera plus facile." Et c'est ainsi que le brun obtempéra sans discuter et que le blond plaça ses deux mains sur ses épaules en se collant à lui pour prendre moins de place possible. Allez tout droit...tout droit, on s'arrête. Ce mec faisait quelques pas sur le côté et de grands gestes pour impressionner sa dulcinée, celui-là avait un peu trop manger, ce n'était pas jolie à voir. Il le maniait comme une marionnette mais toujours avec une grande douceur et en le laissant marcher par soi-même, il ne faisait que lui donner des instructions, pourtant parfois, le concerné ne l'écoutait pas et prétextait que la voie était libre avant de réaliser quelques instants plus tard que Tristan avait eu raison. Il avait l'oeil et observait avec attention tous les individus qu'ils croisaient en remontant la file; voilà ce que c'était d'avoir été un simple observateur la globalité de sa vie, on arrivait à jouer au sherlock holmes. Lorsque le sapin se retourna un instant vers lui, il le questionna du regard:

-Dude? Ca va?

[...]

Voilà, enfin! Le blond repassa au côté de son ami puis remarqua le chapeau de pirate d'un de ses collègues de travail. Ça, ça c'était bien mieux que son chapeau! Non, finalement il commençait à s'attacher au couvre chef mais il ne pouvait pas raté une telle occasion! C'est juste un emprunt, il le lui rendrait après le tour de manège. Avec un petit sourire malicieux, il tapota avec son index sur l'épaule du pirate dans la direction opposé à eux. Et bien évidemment l'homme se tourna dans cette direction, alors, jetant un regard autour de lui, il profita de l'inattention des personnes présentes pour s'emparer du tricorne et le placer sur ses cheveux, prenant une pose fièrement, digne des plus grand films hollywoodiens. Enfin, lorsque la barrière s'ouvrit, ils apparurent, comme sortit de nulle part devant les autres clients, bah tient, on ne les avaient pas remarquer ces deux-là. Ils prirent place à bord et le pirate, qui n'avait toujours rien remarqué, lança le manège en route après avoir vérifier la sécurité des occupants.





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 384
Dollars : 339
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 21
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 16 ans
Alignement: Loyal Neutre → Neutre Absolu
Inventaire:

I will show you the world ♪ [PREMIER JOUR] #2 ▴ Dipper

MessageSujet: Re: I will show you the world ♪ [PREMIER JOUR] #2 ▴ Dipper Sam 22 Avr - 12:42
I will show you the world ♪
#Tristan

Un instant. Un instant lors d'une conversation sérieuse.

▷ Je suppose qu'on t'as déjà dit que vous avez l'air très fusionnelle ta soeur et toi, qu'il n'y a absolument aucune raison de t'inquiéter. En effet. Plus que proche. Plus qu'une soeur, elle était son amie. Sa meilleur amie. Ils ne se séparaient jamais avant.Peut-être même que cela n'a pas eu le don de te convaincre et que tu estimes que ces personnes ne peuvent pas en juger puisqu'ils ne peuvent pas observer vos interactions aux quotidiens. Le brun hocha doucement la tête. Bien-sur. Eux ne passaient pas leur vie au côté de Mabel. Enfin, peut-être le jour, le temps des sleepovers.  Mais seul lui se sentait à même de juger leur relation. Ils avaient grandit ensemble. Tout partagé. La nourriture, les jouets, les punitions. Ils s'étaient douchés ensembles -enfin plus maintenant, too awkward now-, dormaient toujours dans la même pièce et se rejoignaient lorsque l'un faisait un cauchemars. Ils connaissaient les secrets de chacun, ses doutes, ses craintes... Non. Il n'en était plus si sûr maintenant. Et le voilà le problème. Ils ne pouvaient rester aussi proche que deux enfants. Ils étaient grands maintenant. Alors je ne te dirais pas que ce n'est pas impossible, mais le lien entre un frère et une soeur et deux jumeaux ce n'est pas la même chose. Vraiment ? C'était peut-être idiot, mais Dipper n'avait pas de petite ou de grande soeur pour juger. Il avait toujours entendu ces histoires de jumeaux du genre la télépathie, le sixième sens. Mais tout cela, c'était des conneries hormis ces foutues allergie. Il n'avait pas la prétention de croire que Tristan allait tout arranger. Lui dire quoi faire. Non. Tout ce qu'il cherchait était des conseils. Et malheureusement, le blond avouait de lui même ne pas être à même de l'aider... lui, son ami.Le problème Dipper, c'est qu'au lieu de voir les points communs avec ta soeur, tu voit les différences. Oh.
Il se figea. Pensif. Là. Cette phrase. C'était comme une claque au visage. Une vérité en pleine face.
Cesse de te focaliser sur le négatif. C'est bien quelque chose qu'on lui a maintes fois reproché. Comme quoi il ne verrait que le mal autours de lui. Et pas le bien. Défaitiste dans l'âme, paranoïaque jusqu'à la moelle. Incapable de distingué la réelle lumière parmi cet océan de ténèbres.
Peut-être que vous avez le même problème et qu'en ce moment elle aussi ne sait pas comment t'en parler, en parle à une de ses amis qui lui tient à peu près ce même discours. Avoir peur que vous vous éloignez l'un de l'autre, peut-être même que par le passé elle a exprimé cette inquiétude, Candy et Grenda. Ou encore ses amies de Californie. Leur en avait-elle parlé il y a trois ans ? Ce jour où ce fut elle qui eut si peur. Et lui qui avait accepté de s'éloigner. Lui avait dit de ne pas avoir peur de grandir. tu sais ce n'est pas parce que tu la voit avec ses amis que tu dois te mettre en retrait, elle peut apprécier de passer du temps avec toi pendant tes aventures, juste pour le plaisir de t'avoir à ses côtés.

Dipper acquiesça. Il se doutait bien que Mabel aimait trainer avec lui. Partir à l'aventure, s'amuser. C'était juste... évident. Mais même en sachant ça, comment ne pas se sentir mal à l'aise lorsqu'elle est entouré de ses amies ? Oui. Même en voyant le bon côté des choses. Les amies de Mabel n'étaient pas les siens. Ils n'ont rien en commun. Sauf peut-être avec Candy but... too weird now.

▷ Et même si vos chemins venaient à se séparer, cela ne signifie pas la fin de ton histoire, certaines personnes se quittent pour mieux se retrouver par la suite, cela renforce même parfois la relation, faire le point dans son esprit. Si tu venais à te mettre en danger je suis sûre qu'elle viendrait à ta rescousse, c'est ça une soeur jumelle.

Tristan avait de bons conseils. D'excellents même. Loin de tout ce qu'on lui avait déjà dit. Il avait su dépasser tout ça. ne pas simplement lui balancer un "mais ta soeur est pas comme ça" , "t'inquiète pas", "tu divague". Franchement, ça change. Et il comprenait de mieux en mieux pourquoi le blond avait réussit à devenir aussi vite un grand ami. Putain, ce gars était pas possible. Ils déliraient ensembles, ils savaient s'épauler, ils savaient discuter de sujet sérieux. Et pourtant. Le blond n'avait rien pour lui à la base. D'un banal affligeant, mouton comme pas possible, très certainement hypocrite à ses heures. Dipper regrettait vraiment ce côté si porté sur autrui. Même s'il le comprenait... ne pas vouloir attirer les moqueries des autres, faire comme tout le monde pour ne pas être rejeté.



[...]

▷ You know what, that's an excellent idea! Let's do that!

Deux petits diables. Les voilà arborant un sourire des plus espiègles. Complices dans le crime d'être trop impatient. Une fête foraine, c'est fait pour s'amuser. Pas pour attendre, faire la queue le regard vide. Ils n'étaient pas des pigeons et ils allaient leur voler dans les plumes.
Dieu seul sait que le brun ADORAIT ce genre de chose. Faire des bêtises, l'adrénaline, le goût du risque même si là, leurs vie de sont pas en danger (et heureusement d'ailleurs).
Oh. bien-sûr, il n'excluait pas que son plan rate à tout moment. Il avait toujours peur de cette cape. Elle n'inspirait pas confiance à être aussi capricieuse... rien que d'imaginer qu'elle puisse les trahir au meilleur moment... wait. Mieux valait ne pas penser à ça... peut-être devrait-il en toucher un mot à Tristan s'ils comptent... aller mater les filles ?

Heu, attend là... il était pas en train de le trainer dans les toilettes ?! Celle des filles ? Oh non, c'était trop tôt il ne pouvait pas-........ ah. Non. Fausse alerte. Ouf. Il pouvait calmer sa respiration. Ils étaient juste seuls. Tout les deux. Dans une cabine de toilette. Une cabine étroite. Eux. Sans personne d'autre. Face à face. En tête à tête.
Son regard se plongea dans celui de Tristan. Allaient vraiment faire ce qu'ils allaient faire ? Toujours en est-il qu'ils étaient consentant.
Dipper déglutit face à la situation. Il est clair qu'ils n'auraient pas pu sortir "l'objet" au milieux de tout le monde et... disparaître comme ça. Ça en aurait fait peur plus d'un ! A la place, il se serra à ses côtés.
Ses yeux glissèrent le long du tissu, se collant un peu plus au corps de Tristan pour rentrer à l'intérieur du bout de tissu. Fait pour un homme. Mais là, ils étaient deux et ça devenait un peu trop court. Fallait faire gaffe à ce que les pieds ne dépassent pas.
Et son bro était un peu trop enjoué à son goût.

Awkwaaaaard.

Les voilà dans serrés comme des sardines, sortant de ce toilette. Marcher était difficile. Même s'ils étaient côte à côte. On voyait assez mal à travers cette cape et évidemment, Tristan était plus grand que lui, le forçant à se contorsionner pour ne pas dépasser.
Il suivait ses instructions. Non, il était forcé. Ce n'était pas lui qui menait la danse contrairement à ce qu'il aurait voulu. On peut même dire que le blond le menait par le bout du nez dans ce dédale de personne. L'arrêtant au bon moment alors qu'une femme leur coupa la route en courant. Woaw ! C'est qu'il devait être plus observateur que lui, on aurait presque dit qu'il avait un coup d'avance sur tout ! Et Dipper ne pu s'empêcher d'exprimer sa surprise et son admiration, lui susurrant quelques compliments dans l'oreille pour que personne ne les entendent. Qu'est-ce qu'il jouait bien les animateurs.

Ils arrivèrent bien vite, et pas grâce à lui devant la loooongue file d'attente. Un panneau affichait les minutes d'attente avant de pouvoir savourer un manège. Dipper s'étrangla. 15 fuckin minutes à attendre. NO WAY HIN HIN. Pas moyen qu'il patiente jusque là !
Il sentit alors un souffle chaud dans son cou, la lèvre de son ami presque contre son oreille.

▷ Passe devant, je te guiderais, ce sera plus facile.

Dipper passa au rouge cramoisie. C-Comment ça il voulait qu'il passe devant ?!
Mais le pire, c'est que le brun n'aurait JAMAIS dû lui faire confiance. Plus jamais. Il était naïvement passé devant, pensant que Tristan savait ce qu'il faisait. Il l'avait si bien guidé jusque là après tout. Alors oui. Il était passé de sur le côté à devant.
Ce n'est que lorsqu'il se rendit une nouvelle fois compte de l'étroitesse de la situation qu'il regretta. Deux mains se posèrent sur ses épaules.

Plis ils avançaient. Plus il déchantait. La honte l'envahissait. Il savait bien qu'ils devaient se coller pour rentrer à deux sous la cape, mais là...
A chaque pas qu'ils faisaient, il sentait le torse de Tristan frotter contre son dos. Bouillonnant. De haut en bas. De bas en haut. Il sentait le bassin de son ami taper contre son cul... et ça. Ça c'était plus possible.
Il fut obligé de fermer le yeux, plaquant ses mains contre son visage. Si Tristan ne le guidait pas, il serait partit tout droit sans rien chercher. Rouges jusqu'aux oreilles, murmurant des choses incompréhensibles. Il avait envie de se jeter d'un pont.

Tristan avait réussit l'impossible. Dipper était tellement embarrassé qu'il en avait oublié d'acheter des sucreries. Ça, c'est un vrai pote... right ?

Comment les choses avaient-elles pu tourner de cette façons ?! Ces secondes semblaient être des minutes. Ils approchaient... ils approchaient...
Wait. Dipper se stoppa d'un pas. Net. Qui à ce que Tristan lui rentre dedans. Il ne venait pas de......... non, non, non, non IL DEVAIT RÊVER LA ! C'est pas possible, c'est un cauchemars ! Il ne venait quand même pas de sentir...... quelque chose de DUR. Du genre, derrière lui. En bas.

Il se retourna tellement violemment que la cape faillit voler plus loin. Sous le regard médusé de son ami qui ne comprenait visiblement rien.

▷ Dude ? Ca va ?
▷ NON CA VA PAS !!

Oh god, il avait parlé un peu trop fort ! Mais c'était sortit tout seul. Le voilà qui balbutiait son regard se braqua vers le bas. Juste pour être sur de ne pas avoir bien senti... Et... et................

▷ ???????????????????????????
▷ OH PUTAIN. Une ceinture, c'est juste une ceinture........!

Il poussa un soupire de soulagement. C'était juste... la boucle de la ceinture. Rien de plus. A quoi aurait-il pensé de toute façons ? Haha...

Il fallait vraiment qu'il arrête d'être parano.

▷ Tu fais quoi là dude ?!
▷ Non, non, rien rien !!

Le brun tenta alors de reculer d'un pas. Il trébucha et manqua de se ramasser la gueule tout en les faisant repérer. Des gens se posaient déjà des questions en entendant des cris venant de nul part... heureusement qu'ils étaient au milieu de la foule. Et heureusement que le blond le rattrapa.
Suite à cet incident Dipper se mura dans le silence. Honteux.

[...]

Tentant d'oublier tout ce qu'il s'était passé, l'adolescent fut tout de même amusé de voir son ami voler le chapeau du gérant. C'est qu'il en avait dans le ventre ! Il fallait de l'audace pour faire ça, même sous une cape de visibilité partielle !
Ils finirent pas se glisser dans l'attraction. N'ayant pas fait la queue. Grâce à cet objet des plus dangereux. Mais ça valait le coup ! Et le brun était bien mort de rire face à la situation alors qu'il vérifié une dernière fois sait-on jamais que le type l'avait bien sanglé.

A peine le manège avait-il été lancé que le pirate remarquais ENFIN que son chapeau avait disparu ! Et qui l'avait donc volé ? Dans le mile ! Tristan ! Mais il ne pouvait plus le récupérer, pas avant la fin de l'attraction.
Alors il se contentait de lui lancer des regards en mode toi je t'aurais.
C'était hilarant.

▷ Mec t'es vraiment timbré.

Mais cela sonnait plus comme du positif que du négatif. A la fois espiègle et complice.
Il se moquait de là où il était le pirate. Le pauvre agitait son sabre en plastique vers eux. Mais il fallait reconnaître que le chapeau du capitaine allait bien mieux à Tristan qu'à lui ! Il avait l'air d'un cruel marin. Chassant trésor, sirène. Trésor.

Dipper s'arrêta doucement de rire. Les remous du bateau étaient de plus en plus grand. Et lui qui rigolait alors commençait à bien moins rire. Quand son estomac se relevait à chaque descente. Mais ce n'est pas ça qui rendait aussi pâle le brun. Il avait une désagréable sensation. Surtout qu'il n'arrêtait pas de le fixer. Le pirate qui jouait son rôle, animant le navire, leur parlant comme s'ils n'étaient que des mousses en pleine tempête. Agitant son sabre encore une fois.
Il fronça les sourcils massant sa tempe.

▷ Les pirates du temps...

Un violent mal de crâne suivit d’acouphène. Il serra les dents. Les gens criaient autours et ce n'était pas pour arranger la chose. D'autant qu'il avait murmuré quelque chose d'incohérent ou tout du moins des mots qui lui étaient venu comme ça.
Et son visage devenait de plus en plus blanc, il s’agrippa tellement fort à son siège, l'une de ses mains attrapa même l'un des avant bras du blond pour la broyer.

▷ Tristan sort moi de là je crois que je vais..........

Oh god. Il eut un spasme. C'est le donut de trop qui remontait. Il avait beau demander à sortir de là, c'était trop tard. Il avait besoin de sortir.
MAINTENANT.
Il mit une main devant sa bouche, le teint verdâtre alors qu'ils étaient désormais la tête en bas................

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 159
Dollars : 1947
Date d'inscription : 11/12/2016
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 17 ans
Alignement: ???
Inventaire:

I will show you the world ♪ [PREMIER JOUR] #2 ▴ Dipper

MessageSujet: Re: I will show you the world ♪ [PREMIER JOUR] #2 ▴ Dipper Sam 22 Avr - 23:48
I will show you
the world ♪




« The whole fairground with all its memories would soon be smashed into the dust. »

Le blond cligna des yeux très surpris par sa réaction. Non mais qu'est-ce qui lui prenait soudainement?? Il allait les faire repérer! Quel imbécile! Il manqua de se facepalm voir de rouler ses yeux mais à la place suivie le regard du brun et......Bah quoi? Sa ceinture? Sa....ceinture? Un sourire se dessina sur ses lèvres malgré lui et il plaça une main sur sa bouche pour cacher un sourire large qui allait se transformer en rire, il le sentait. Dipper Pines, arrête de le faire rire, you're too funny for your own good. Oh non...des idées étranges germaient dans son esprit, non c'était trop dangereux mais ce serait si drôle... Et dire qu'avant il était si inconscient des situations qui pourrait embarrasser le brun et à présent, il en rirait presque, son ami était si marrant il faut dire. Alors si le destin mettait sur sa route ce genre d'opportunités étrange de pouvoir rire un bon coup, allons y! Il était à la fête foraine, il était là pour s'amuser avant tout! Ça faisait si longtemps...non...c'était la première fois qu'il allait à une fête foraine. La musique, les rires, les attractions, le monde, les cris, les pas précipités, le discours et l'animation des forains, les couleurs. Tout était si coloré, s'en était presque irréel. C'était...comme un rêve d'enfant, tout son corps frissonnait, il se sentait tellement bien, venir ici était la meilleure décision qu'il ait jamais eu.

Il avait envie de balancer ses bras en l'air comme l'aurait fait un gosse et courir partout s'élancer sur les manèges mais il devait paraître mature un minimum, pour quoi passerait-il? Ah...ils avaient tous bien de la chance, dire que lui n'avait pas eu d'enfance mais pourquoi repenser au passé alors qu'on pouvait se préoccuper de l'avenir? Ou plus simplement du present! Il pouvait réparer cette injustice sur le champ! Enfin là encore, il s'égarait de sa première préoccupation: Dipper Pines. Tient d'ailleurs, le voilà faire un faux mouvement et manquer de tomber et les faire par la même occasion griller leur couverture -ou leur "cape"-. Est-ce que le garçon à la casquette était un empoté à ce point ou était-ce le blond qui le mettait à ce point dans tout ces états? Décidément, avec lui, toute situation ordinaire passerait pour une situation bien plus ambiguë, il n'aidait vraiment en rien leur malchance légendaire, les rumeurs n'allaient en rien s'arranger s'il continuait. Le ramenant tout contre lui, le blond chuchota à nouveau à son oreille.

-Please be carefull! Tu ne voudrais pas qu'on nous découvre comme ça, n'est-ce pas? Ça serait awkward dude, devant cette foule, t'imagines?!

Si avec ça le sapin ne se calmait pas alors il ne savait plus quoi faire. Mais heureusement, cela sembla fonctionné, oh le pauvre il avait l'impression de l'avoir terriblement gêné, voilà qu'il ne disait plus rien....un sapin silencieux était bien aussi de temps en temps.

[...]

Et nous revoilà à bord du bateau pirate, oui vous savez, celui dans lequel ils étaient montés. Regardez cet homme là bas en train de plisser les yeux, oui c'était bien "l'ex" pirate et il le fixait d'un air suspicieux. Ah, là, vu son air choqué, il venait de comprendre que l'animateur lui avait volé son chapeau et il laissa échapper un rire tonitruant en désignant du doigt l'homme à Dipper. Look at this guy, that's hilarious, right?!

▷ Mec t'es vraiment timbré.

Ce sourire et ce rire, il lui faisait clairement un compliment, tient c'était plutôt rare qu'on lui fasse ce genre de compliment, d'habitude le mot timbré était côté péjorativement mais là...Alors, comme pour le remercier, il retira son chapeau en inclinant sa tête comme l'aurait fait un véritable pirate, d'ailleurs le voilà se prêter au jeu et faire un petit signe à son confrère en posant son index et son majeur sur son front, puis il les retira tel un bonjour à la Jack Sparrow. Ce petit sourire moqueur et malicieux ne fit que faire fulminer davantage l'homme et éclater d'un nouvel éclat de rire son ami. Aaaah...si seulement ça avait pu durer...mais nan, il fallait que le Pines gâche tout. Il s'amusait tellement bien mais il avait fallu que....que quoi d'ailleurs? Alors qu'il était là, tenant son "chapeau de paille" dans une de ses mains mais levant les deux dans les autres en sécriant des "OUOOOUUUH!!" à chaque fois que le bateau s'élevait dans les airs de leur côté, voilà qu'il y en avait un qui pâlissait dangereusement. Oh non il n'était pas sérieux là? il n'allait pas lui enlever ça? Oh non, il refusait, non non non! Et pourtant....

▷ Les pirates du temps...

Le blond retourna son attention sur le brun et fronça à son tour les sourcils. Qu'est-ce qu'il avait dit? Avait-il perdu les pédales? Parlait-il d'un membre du staff? Pourquoi pirate du temps? Haha....il ne comprenait pas. Il ne comprenait rien. De quoi parlait-il? Est-ce que ce bateau pirate lui aurait rappeler quelque chose? Et pourquoi semblait-il avoir autant mal à la tête? Il devrait avoir mal à l'estomac si celui-ci était retourné...Lorsque son ami attrapa son avant-bras pour lui jeter un regard désespéré, il n’eut même pas besoin d'entendre sa supplication, qu'il savait quoi faire. Il commença déjà à claquer des doigts en tendant bien sa main en l'air pour se faire reperer et désigner du doigt Dipper. Il fixait son regard sur le pirate, peu importe sa petite blague de tout à l'heure, le regard dur de l'animateur signifiait clairement que là, il s'agissait d'un client et qu'il était du devoir de ce collègue d'assurer son rôle sinon il le lui ferait regretter. L'homme déglutit en acquiesçant vivement et peu à peu le bateau ralentissait sous les commentaires contrariés des individus présentes mais bien vite l'animateur agita son chapeau pour leur faire signe de sa présence et par un sourire des plus charmants déclara:

-Ne vous inquiétez pas les amis, le manège reprendra à nouveau, nous nous excusons vraiment du désagrément.

Et à peine le pirate avait-il enlevé la sécurité de leur siège que le blond tira le brun en vitesse hors de l'attraction pour l'emmener plus loin vers un coin de verdure pour....vomir s'il le désirait? Il se retint de soupirer en voyant à nouveau le manège démarrer sans eux. Not cool. Pourtant il était assez pensif, regardant ailleurs.





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 384
Dollars : 339
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 21
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 16 ans
Alignement: Loyal Neutre → Neutre Absolu
Inventaire:

I will show you the world ♪ [PREMIER JOUR] #2 ▴ Dipper

MessageSujet: Re: I will show you the world ♪ [PREMIER JOUR] #2 ▴ Dipper Dim 23 Avr - 11:14
I will show you the world ♪
#Tristan

Ce bateau pirate, c'est si marrant, en avant, en arrière.  Une super attraction. Ça c'est sûr. En bonne compagnie de surcroit. Le blond lui a fait plusieurs fois hurler de rire.
Mais voilà. Il était sur le point de vomir ses tripes, ses donuts et son déjeuné. Ça lui prenait la gorge, lui retournait l'estomac. Il aurait voulu apprécier le fait de le voir jouer à Jack Sparrow, mais il ne pouvait pas. Il ne pouvait plus et il mettait ses mains devant sa bouche
Il allait......... il allait....... vite Tristan. Dépêche toi d'arrêter ce manège, t'es un membre du staff non ?!

Et il priait, il priait pour se retenir de dégueuler. Mais plus le temps avançait, plus les spasmes étaient puissants si bien qu'il avait l’exécrable goût du vomit dans le fond de la gorge.
Là. Tout doux, tout doux. Le bateau était en train de ralentir. Et les plaintes se multipliaient. Oh non, il sentait le regard de tout le monde sur lui. La honte. Il allait certainement se faire attraper à la sortie du manège et......
BLRGH.

▷ Ne vous inquiétez pas les amis, le manège reprendra à nouveau, nous nous excusons vraiment du désagrément.

Dipper se fut alors violemment tiré hors de son siège. Son ami le trainait d'une force. Et pour cause. Il avait intérêt de faire vite ! Et il avait calmé l'assistance en deux temps trois mouvements.
Mais à peine sortit Dipper reprit les raines. Il se dégagea en vitesse du blond pour... well. Il n'avait pu se retenir plus longtemps. Il vomit le contenu de son estomac dans le buisson. Encore. Plusieurs fois.
C'était dégueulasse. Il était de couleur marron-jaunâtre-rose. Des morceaux de donut par là, des pelotes de barbe à papa ici. Et le goût du sucre mélangé à de la bile...
Mais au moins, il n'avait vomit sur personne. Et ça, ça évitait bien des galère.

C'est comme ça qu'on différencie un pote d'un meilleur pote. Le pote lui, il se fend la gueule et te tourne la tête de l'autre côté. Le meilleur pote, il arrête le manège pour éviter les foudres des potentiels victimes et il t'emmène dans un coin isolé pour pas que tu te tapes la honte.
Se relevant doucement. Il essuya du revers de la main sa bouche, avant de se tourner vers lui. Il hocha la tête d'un air reconnaissant.

▷ Viens pas là...

Posant une main sur l'épaule du blond, il le tira vers lui. Plus près. Jusqu'à passer son autre bras dans son dos et lui faire une accolade virile.

▷ Thanks dude !

Il serra au plus prêt de lui... encore. Quelques secondes avant de froncer les sourcils... too weird. Il le relâcha aussitôt, mal à l'aise.
Et puis il avait un mauvais goût dans la bouche. Bleargh. Il marcha jusqu'à la première fontaine d'eau. Pour boire et se rincer la bouche. C'est que ça lui avait coupé l'appétit cette affaire......
Maintenant il avait un goût neutre dans la bouche. Trop neutre. Il voulait se rincer.

Heureusement qu'il avait des stands de nourriture à côté. Il invita le blond à le suivre. Toujours un peu gêné d'avoir dû arrêter l'attraction pour vomir. Bordel, quel ami il faisait... normalement il supportait plus ou moins bien les manèges à sensation. Enfin, ça partait pas aussi vite que ça. Et il ne voulait pas que son ami croit qu'il soit incapable d'en faire ! Sinon, à quoi bon aller dans une fête foraine ?! Est-ce-qu'il ne voudrait plus trainer avec lui ??

Dipper déglutit avant de s'avancer au stand.

▷ Deux sodas, deux paquets de bonbons................. allez, rajoutez moi ce sachet de sucre pétillant !

Well. C'était... peut-être pas une bonne idée de rajouter un truc ressemblant à du Smile Dip, mais juste un sachet, combiné avec du soda il y avait rien de tel pour se remettre un coup de boost ! Le fait de vomir, ça l'avait un peu cassé dans son élan. Puis les paquets de bonbons, c'était pour s'occuper tout en faisant des stand de jeux.
Il tendit un canette et un sachet à son ami.

▷ Tiens, c'est pour me faire pardonner... jcrois que c'est les donuts qui sont mal passés. Ça te dit qu'on fasse un stand ? Lequel tu veux faire en premier ?

Il ouvrit alors le sachet de poudre rose brillante et en versa une partie dans sa bouche avant de boire un coup. Il fit une grimace face à l'acidité du mélange, mais... y'a pas à dire, c'était bon ! Il descendit le reste du paquet.
OK. C'était pas une très bonne idée, mais c'était qu'un paquet... et il était pas bannit des USA. Donc... ça va ?

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 159
Dollars : 1947
Date d'inscription : 11/12/2016
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 17 ans
Alignement: ???
Inventaire:

I will show you the world ♪ [PREMIER JOUR] #2 ▴ Dipper

MessageSujet: Re: I will show you the world ♪ [PREMIER JOUR] #2 ▴ Dipper Dim 23 Avr - 23:32
I will show you
the world ♪




« The whole fairground with all its memories would soon be smashed into the dust. »

Eh ben...c'était violent. Une fois lancé, il ne s'arrêtait plus. Le bruit semblait néanmoins bien lointain pour le blond. De quoi avait-il parlé? C'était quoi cette histoire...il ne lui avait jamais parlé de pirate du temps. Non non...n'insistons pas là dessus, s'il voulait lui en parler, il lui en parlerait mais il ne devait sous aucun prétexte le forcer à quoi que ce soit, le pauvre était dans un assez mauvais état comme ça et quelque chose lui disait que cela avait une connexion avec ça. Les bruits semblèrent s'arrêter et il le vu sortir de son buisson en s'essuyant du revers de la main sa bouche.....dude seriously? Il fouilla dans une de ses poches pour en tirer un mouchoir et le lui tendre en manquant de désapprouver cette action de la tête. Dipper, tu devrais vraiment faire preuve de bon sens par rapport à ça. Néanmoins lorsqu'il lui signifia un merci, le sourire de Tristan revint bien vite sur ses lèvres, aaah il n'arrivait pas à lui en vouloir hein? Ce n'était pas sa faute après tout s'il était tombé malade, peut-être devrait-il éviter à l'occasion les manèges à sensation ou du moins celui-ci. Dommage... Ah il lui faisait signe de venir jusqu'à lui? Le jeune homme retourna donc vers son ami et.....
....
....

Il fut si choqué qu'il s'en raidit complètement. Que faisait-il? Pourquoi? Il l'avait pris de court, il ne s'attendait pas à ce que le brun se montre aussi affectueux juste pour l'avoir aidé. Proche. Trop proche. Il n'était pas habitué à cela, il n'avait eu que des relations basique, tout juste quelques tapes dans le dos même avec ses "amis" mais là ça dépassait toutes les frontières. Un père serrant dans ses bras son fils s'était une chose et à vrai dire il avait passer l'âge mais ça? Lorsqu'il le remercia, sa voix traduisait certainement sa surprise puisqu'elle était presque hésitante ou peut-être un brin embarrassée?

- No problem.

Dipper Pines, il ne t'aurais jamais penser....quoique? Maintenant qu'il y réfléchissait, peut-être bien que le concerné était plus chaleureux ce qu'il le montrait aux autres et ce dans certaines circonstances. Alors, presque maladroitement, il passa doucement son bras derrière son dos sans réellement serrer, bientôt Dipper se rendrait compte de son action et le repousserait. Et comme une évidence, c'est ce qu'y arriva, il n'en dit rien restant parfaitement silencieux. C'était si bizarre. Non, ce n'était pas le mot. Ah, oui c'est vrai. Alors que le sapin allait se rincer cet horrible goût de sa bouche lui allait rendre le chapeau à l'homme, il fallait être raisonnable et rendre ce qui appartenait à un autre, n'est-ce pas? Il n'attendit même pas de se faire réprimander par son acte ni même de savoir si celui-ci allait le faire et replaça donc son ancien chapeau sur ses cheveux.

Eh merde, le revoilà trainer autour des stands mais il n’eut pas le temps de le stopper de prendre du sucre et puis honnêtement, il venait de tout régurgiter alors...il pouvait comprendre. Il observa le brun prendre ces consommations et lui tendre comme la dernière fois la moitié. Machinalement, il ouvrit la canette et en avala quelques gorgées puis se stoppa en regardant la cannette. Shit. C'est que c'était drôlement bon dit donc! Déjà le garçon vida le contenu d'une traite et ses doigts se resserrent autour du sachet de bonbons. Just...a little bit. No.

-Hum...pourquoi ne pas faire.... ça!! Le stand de chamboule tout!

Alors que son ami détournait le regard pour voir ce qu'il pouvait bien lui designer du doigt, Tristan en profita pour envoyer en l'air derrière eux le sachet de bonbons alors qu'un groupe d'habitants de Gravity Falls se jetèrent en l'air pour essayer de l'attraper. Lorsqu'il tomba entre les mains d'une petite fille, celle-ci vit de grandes ombres s’abattent sur elle. Le blond se retourna assez curieux et vu un écran de fumée et quelques personnes en sortir, visiblement une baston avait lieu dans la fête foraine. Devait-il regler le problème? Naaaaaaaan, il valait mieux ne pas s'en mêler, il ne tenait pas à se prendre des coups perdus. Il n'avait rien avoir avec cette histoire alors autant rester en dehors de ça malgré son rôle d'animateur, il allait faire comme si il n'avait rien vu. RIP la petite fille (#reference du joueur du grenier) ou...peut-être pas.





Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [TERMINÉ] Premier jour, première drague ! [Paige]
» 01 . Premier jour de travail
» A l'aube du Premier Jour [Aniel]
» Premier jour [ Fini ]
» Le premier jour du reste de notre vie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Ailleurs :: Archives :: Fête foraine :: Manèges :: Bateau pirate-