Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Messages : 366
Dollars : 872
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 20
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans (26 ans)
Alignement: Neutre mauvais
Inventaire:

Madness around us #3 | 3em jour

MessageSujet: Re: Madness around us #3 | 3em jour Ven 16 Juin - 10:31
participant 1Apocryphaparticipant2Anokiparticipant2In the fête foraine

MADNESS AROUND US

#660033

∑ Inventaire

‒ Lunettes teintées x1
‒ Téléphone

+ Équipement d'agent de sécurité

Le courage consiste à dominer sa peur, non pas à ne pas avoir peur.
— François Mitterrand
« Ne vous inquiétez pas, Kanen m'a bien fait pire les premières fois où nous sommes partis chasser. »

Mhh. Ça t'étonnerais qu'il l'ai déjà mordu dans le haut du dos, hein. Arrête donc de minimiser les dégâts. T'avais bien failli te vider de ton sang. Heureusement que tu étais dotée d'une certaine force, sinon ça aurait pu être... très compliqué pour Anoki.

Tu n'avais peut-être pas été sympa dans tes paroles, mais c'était pour le bien d'Anoki. Il fallait mieux qu'il aille à l’hôpital pour vérifier s'il n'avait pas de blessures plus grave que ce que les infirmières de la fête foraine aient pu voir. Il ne fallait pas se contenter d’antiseptiques et de bandages. Surtout en étant humain.

« Sais-tu qui a fait ça à Anoki ? »

« Malheureusement... Non. Mais si c'était le cas, j'aurais réduit cette personne en bouillie. »

La frustration était grande. Et visiblement tu n'étais pas la seule à vouloir faire la tête au carré à l'auteur de des blessures d'Anoki. Preum's. Tu avais retrouvé Anoki la première, tu pouvais faire sa fête la première à la créature, eheh...

« Puisque je vous dit que je vais bien. Ce n'... »

« - KYYYYAAAA !!! »

Outch. Tes oreilles... En plus elle t'avais faite sursauter à crier d'un coup comme ça, tu t'y attendais pas. Tu regarda ce qu'elle pointait du doigt. Ah. Une silhouette sur un toit. Charmant. Elle aussi ne s'attendait visiblement pas à une alarme de ce genre, ahah. Tu n'attendis pas de savoir où elle tombait avant de courir vers elle. Y'avais une poubelle en dessous, c'était logique qu'elle se retrouverais parmi les ordures. Tu avais Kanen sur les talons, mais tu étais bien plus rapide... Tu regarda la créature qui venait de sortir sa tête. Wow. Une ressemblance frappante avec Gollum, chouette, manquait plus que ça.

Tu ne fis pas de manières, plongeant la main dans la poubelle pour chopper par le cou la créature, la sortir de là, et la jeter sans gentillesse par terre, avant de t'asseoir sur son dos, maintenant ses deux bras dans son dos pour l'empêcher de répliquer. La créature tentait de se débattre, mais elle ne faisait pas le poids contre toi. Surtout dans cette position. Tu étais entraînée pour battre des vampires. Un truc comme ça, se serait du gâteau... Elle avait raison d'avoir peur. Tu observa ses dents... Mh... Est-ce que c'était ça qui avait pu laisser ce genre de marque dans le haut du dos d'Anoki ?... Etait-ce la le coupable ?...

« Alors, normalement je m'y connais un peu, autant là, je donne ma langue au chat... Ce machin me fait juste penser à Gollum. »

Tu maintenait la créature en place avec une poigne de fer. Coupable, non coupable, hasard ?... Tu huma son odeur... mh... Est-ce que tu avais senti ça sur Anoki quand tu l'avais retrouvé ? Tu ne savais pas trop. Ce qui était certain, c'était qu'elle vous observait... Tu ne savais absolument pas de quel folklore elle provenait... Il y en avait tellement. Mais vu ses dents... Elle n'était pas spécialement gentille. Ce genre de dentition, c'était pour déchirer la chair. Et visiblement, elle était doté d'un minimum d'intelligence.

« Quelqu'un sait ou a une idée de ce que c'est ?... Ano ? »

Anoki allait peut-être pouvoir reconnaître son éventuel agresseur. Et si c'était lui... Il aurait du soucis à se faire. Vraiment.
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 416
Dollars : 4493
Date d'inscription : 16/12/2016
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

Madness around us #3 | 3em jour

MessageSujet: Re: Madness around us #3 | 3em jour Sam 17 Juin - 2:03
◄► Madness around us ◄►
Running through the parking lot
He chased me and he wouldn't stop
Tag, you're it, tag, tag, you're it
Grabbed my hand, pushed me down
Took the words right out my mouth
Tag, you're it, tag, tag, you're it
Can anybody hear me?
I'm hidden under ground
Can anybody hear me?
Am I talking to myself?
Saying,
"Tag, you're it, tag, tag, you're it."
He's saying,
"Tag, you're it, tag, tag, you're it."

Pendant qu'Apocrypha et Kanentokon étaient en train de savoir qui pourrait cuisiner la pauvre créature et à quelle sauce, Anoki avait préféré rester en retrait pour s'assurer que rien n'arrive à sa petite sœur. Même blessé, il la faisait passer avant sa propre vie. Enfin, il ne risquait pas grand chose compte tenu qu'il avait deux gardes du corps pour protéger son cul. Deux gros bras aussi remontés que balèzes. Non, vraiment il ne voulait pas du tout être à la place de ce qui avait voulu le becter. Petite pensée émue pour cette pauvre âme qui allait passer un sale quart d'heure. Il y penserait plus tard.

Car pour le moment ses pensées étaient toutes centrées sur le petit être fragile entre ses bras : sa chère petite sœur. Elle avait eu vraiment peur en croisant du regard cette chose et le voilà obligé de devoir la consoler pour ne pas qu'elle malmène ses poumons déjà bien abîmés.

« - Ne t'en fais pas Chenoa. Il ne t'arrivera rien. Nous sommes là pour toi. Je suis là. »

Il la serrait tendrement, comme pour la protéger de ce monde bien cruel. Le grand frère la protégerai envers et contre tout comme il l'avait fait jusque là. Pendant qu'il la réconfortait, son regard se posa là où la créature avait atterri : dans la benne à ordures où désormais une tête encadrées de deux grosses oreilles les regardait avec une peur non dissimulée. Si jamais c'était vraiment ce truc qui l'avait mis à mal, jamais il ne s'en remettrait. Un seul mot lui venait en tête en le regardant : pathétique.

Mais le truc fut éjecté bien rapidement de sa cachette par une Apocrypha furax tandis que le vice-président du Three Feathers venaient à ses cotés. Il n'allait pas le cacher, il avait été surpris de la vélocité de la demoiselle ainsi que ses prouesses à éjecter sa prise sans réel effort. Encore une qui était tombée dans la marmite quand elle était petite. Mais en ce rapprochant de la jeune femme et son siège involontaire, une tension certaine pouvait se dégager de lui. Se méfiait-il à ce point de ce qu'Apocrypha venait de capturer ? En tout cas, il la fixait avec méfiance.

Pendant ce temps, Anoki ayant enfin relâché sa petite sœur désormais calme, les rejoignit pour mieux voir la prise de son amie pour répondre au mieux à sa question.

« - Désolé je ne sais pas ce que c'est que ce truc. »



Le voilà désormais qui s'approchait de « Gollum » et s'agenouilla à coté de lui tandis que ce dernier se mit à geindre avec une voix de crécelle. C'était désagréable pour les humains et il pouvait imaginer ce que devait endurer les oreilles de son amie.

« - ... c'est une créature frêle et petite. Hors mon agresseur me dominait en taille et en force. Je suis même sur qu'en comparant la morsure sur ma peau et sa mâchoire, on ne trouvera aucune similitude. Ce ne peut pas être mon agresseur. »



« - Pitié ! Pitié ! Ne me faites pas mal ! Je n'ai rien fait ! »

Finalement Anoki changea d'avis sur lui, il n'était pathétique mais pitoyable. Aucune dignité pour cet être mais aussi veule et retord soit-il, il restait un être vivant. Il fixa de nouveau la dhampire.

« - C'est à toi de décider ce que tu veux en faire Apo.Qu'importe ton choix, je l'accepterai. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 366
Dollars : 872
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 20
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans (26 ans)
Alignement: Neutre mauvais
Inventaire:

Madness around us #3 | 3em jour

MessageSujet: Re: Madness around us #3 | 3em jour Dim 18 Juin - 20:37
participant 1Apocryphaparticipant2Anokiparticipant2In the fête foraine

MADNESS AROUND US

#660033

∑ Inventaire

‒ Lunettes teintées x1
‒ Téléphone

+ Équipement d'agent de sécurité

Le courage consiste à dominer sa peur, non pas à ne pas avoir peur.
— François Mitterrand
Ehhhh... Tu n'avais pas l'impression de tenir le coupable, en tout cas. Trop... faible. Mou. Flasque. Petit. Maigrichon. Pas du tout l'idée de ce que tu te faisais d'un prédateur qui aurait eu le dessus sur Anoki. Absolument pas. Tu regarda Anoki délaisser sa petite sœur pour s'approcher.

« Désolé je ne sais pas ce que c'est que ce truc. »

Tu plissa les yeux. Étrangement, tu ne le croyais pas vraiment. Toi tu tenais tout de ton père et de tes rencontres. Rien à voir. Surtout quand on passe du temps en europe, c'est pas le même genre de folklore, là bas. Même si on retrouvais toujours une légende sur le vampire dans chacune des légendes, peu importe les pays et tribus. Une preuve que le vampire existe bel et bien, pour ceux qui ont envie d'y croire... Enfin, là, tu divague... De quel folklore provenais cette... loque ? Urgh... Les connaissances te faisaient encore défaut. Tu n'aimais pas ça du tout. Tu aime savoir sur quoi tu tombes. La savoir, c'est le pouvoir. L'ignorance est une faiblesse. Tu n'as pas le droit à ce genre de faiblesses. Jamais.

Tu fis la grimace quand la créature que tu retenais fis un bruis insupportable pour tes oreilles quand Anoki se baissa pour la regarder de plus près. Non mais oh, ça va pas cette saleté, là. Tu augmenta la pression de tes doigts sur ses bras. Premier avertissement.

« ... c'est une créature frêle et petite. Hors mon agresseur me dominait en taille et en force. Je suis même sur qu'en comparant la morsure sur ma peau et sa mâchoire, on ne trouvera aucune similitude. Ce ne peut pas être mon agresseur. »

Mouais, c'était ce que tu te disais, de toute manière. Tu soupira. L'odeur de cette créature ne correspondais pas à ce que tu cherchais, en tout cas. Le danger était toujours en liberté. Bon au moins, tu savais que les gens trop gras à la fête foraine auraient du soucis à se faire... Ahahah. Oui, c'était marrant. Tu en avais marre de voir les gens se jeter sur la bouffe non stop lorsque tu te baladais.

« Pitié ! Pitié ! Ne me faites pas mal ! Je n'ai rien fait ! »

Pas encore, tu veux dire. Ahahah... Insupportable pour tes oreilles. Pathétique. Pitoyable. Ce n'était même pas drôle de maltraiter cette créature. Du temps de perdu.

« C'est à toi de décider ce que tu veux en faire Apo. Qu'importe ton choix, je l'accepterai. »

Tu plissa les yeux. Tu avais vraiment l'impression d'être la méchante de l'histoire, là. Pas cool du tout, même si au final, tu devais sans doute être du côté des méchants... Après tout... Bah, c'était sans importance, tu étais du côté qui t'arrangeais le plus, ni plus ni moins. Voilà tout.

« Eh, tu me donne l'impression d'être la méchante, dans l'histoire, c'est pas sympa, tu sais ?... Bon, toi, t'es libre, mais ne t'avise pas de revenir ici. C'est un conseil... d'ami. »

Tu te leva et remis la créature debout par la même occasion avant de la lâcher. Qu'elle aille faire sa vie, tu t'en fichais. Qu'elle ne s'avise juste pas de recroiser ton chemin. Surtout dans une situation pareille. Même si tu n'avais pas de gras à donner. Plus sanglant qu'une liposuccion, mais tout aussi efficace, sans doute ? Eh. Tu chercha la paire de lunettes teintées supplémentaire que tu gardais toujours avec toi dans tes poches pour les mettre sur ton nez. Tes yeux commençaient à piquer. -et c'était sans compter ton mal de tête mystérieux qui augmentait au fur et à mesure que la journée avançait... et de ce malaise en présence des manèges...- La joie d'être à moitié morte. Exactement les même symptômes que les albinos... Mais surtout des vampires en fait. L’albinisme était une bonne excuse, cependant. Même si Dipper ne marchait pas... Trop convaincu que tu n'étais pas normale.

« Bon. Visiblement, on est pas prêt de mettre la main sur ton agresseur de si tôt, Anoki. J'espère que tu as ce qu'il faut pour rester à l'abri, je ne serais pas étonnée qu'il veuille finir le travail... Tu es une proie facile dans cet état... Je vous conseille de rentrer maintenant avant qu'une autre merde n'arrive, cette fête foraine est un aimant à emmerdes, j'ai l'impression. »

Ton visage n'exprimais qu'une neutralité absolue. Tu n'avais pas envie de froisser Anoki dans son orgueil en disant qu'il était une proie facile, mais c'était ce qu'il était, malheureusement. Dans cet état... La moindre pichenette de monstre et hop, dans le décors et les pommes. Si ce n'était pas pire.

« Je vous accompagne jusqu'au parking, par sécurité, sait-on jamais. »

On n'est jamais trop prudent, après tout. Même avec la grande perche modèle XXXL qu'étais l'autre amérindien, il n'avait pas ta force. Même s'il devait être plutôt fort... huuum... Tu avais presque envie de tenter un bras de fer pour voir l'étendue de sa force... Une autre fois, peut-être, eheh.
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 416
Dollars : 4493
Date d'inscription : 16/12/2016
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

Madness around us #3 | 3em jour

MessageSujet: Re: Madness around us #3 | 3em jour Dim 18 Juin - 22:31
◄► Madness around us ◄►
Running through the parking lot
He chased me and he wouldn't stop
Tag, you're it, tag, tag, you're it
Grabbed my hand, pushed me down
Took the words right out my mouth
Tag, you're it, tag, tag, you're it
Can anybody hear me?
I'm hidden under ground
Can anybody hear me?
Am I talking to myself?
Saying,
"Tag, you're it, tag, tag, you're it."
He's saying,
"Tag, you're it, tag, tag, you're it."
Ecoutant les paroles de son ami, l'amérindien s'excusa d'avoir été maladroit dans ses propos. Au moins cela faisait un point pour lui, mais malgré cela, Apocrypha avait déjà gagné ce duel en martelant sa pauvre virilité et en lui rappelant sans cesse l'utilité qu'il pouvait avoir dans un groupe avec son état actuel.

« - Désolé miss, je me suis mal exprimé. »

Fit-il tandis que la créature fut délivrée de la poigne d'enfer de la jeune femme. Il la regarda filer à vive allure sans demander son reste. Mais était-ce vraiment sage de laisser pareil être se trimballer librement dans une fête foraine hantée ? Après tout, rien n'y tournait rond et les « accidents » allaient se multiplier. En gros, d'ici quelques temps, cela allait devenir un champs de bataille. Et tout ces bienheureux qui se promenaient sans se douter de ce qui allait leur arriver. C'est qu'avec toutes ces pommes, il y allait avoir une sacré compote.

Mais au moins, Chenoa ne ferait pas partie du lot, même blessé il s'en assurerait personnellement. La demoiselle allait être confinée à résidence pendant un bon petit moment, histoire qu'elle réfléchisse un peu à ses actions de tout à l'heure. Non mais franchement, draguer un homme qui pourrait être son père.



Non, il ne fallait surtout pas imaginer cela ou il allait devoir aller chercher un tomahawk et se faire un scalpe dans les plus brefs délais.

Chenoa possédée par la merde qui leur tournait autour ? C'était une explication mais Apocrypha avait raison d'un certain point de vue : même s'ils étaient contaminés et leurs esprits biaisés, il n'en restait pas moins qu'ils avaient une légère envie à la base. La créature pour le goût de la chair et sa sœur... pour le goût de la chair. Il allait devoir avoir une sérieuse conversation avec elle, dur travail que d'être un père de substitution pour une adolescente aux hormones.

Son amie proposa de quitter les lieux, d'un commun accord ils acceptèrent. Les sensations fortes, ils en avaient eu assez pour aujourd'hui. Avant qu'il s'accorde avec la jeune femme, le voilà coupé dans son élan par son meilleur ami.

« - Je veillerai personnellement à ce qu'il soit surveillé pendant quelques jours... et qu'il fasse un détour par l’hôpital. »

À cette déclaration, voilà le visage de la feignasse nationale de décomposer mais malgré ses protestations et les nombreuses menaces, l'employé se refusait à céder. Qu'il le veuille ou non, Anoki allait passer la soirée aux urgences. Après tout, qui sait quelle quantité de sang il avait réussi à perdre avec ses conneries. Il se questionna sur la compétence des infirmiers qui l'avaient prit en charge, laisser un tel blessé se balader dans une fête foraine, c'était purement un manque de professionnalisme.

En tout cas, Anoki se mit à prétexter aller bien jusqu'à ce qu'Apocrypha ne l'achève définitivement avec sa dernière comparaison. Proie facile. Là, ça piquait vraiment. Était-ce une vengeance pour ses paroles de tout à l'heure ?  En tout cas, elle avait visé dans le mille. Il était un chasseur sur de ses compétences et être relayé au statut de proie ne l'enchantait guère.

« - D'accord. »

Le voilà donc devenu apathique et silencieux pendant un bon moment, tiré par la main par sa petite sœur pour suivre les deux gardes du corps. Il réfléchissait sur les récents événements. Une fête foraine ou tout partait en couille et des créatures attirées par le surnaturel des lieux. Un bon gros mélange explosif qui n'attendait plus qu'on allume la mèche avant d'exploser. En gros, ça allait être la merde. Bon au moins, il aurait un peu de temps et de repos pour réfléchir là-dessus.

Beaucoup réfléchir d'ailleurs. ~

Ils arrivèrent au parking puis à la voiture d'Anoki. A quelle douce vision enchanteresse, enfin un moyen de locomotion qui ne leur voulait aucun mal. Il sorti les clés de sa poche... et se les fit confisquer par Kanen sous le prétexte qu'il n'était pas en état de conduire. Il soupira puis se tourna vers Apocrypha.

« - Je te remercie Apo, pour tout... et encore désolé. »

Et il l'enlaça pour illustrer ses paroles. Un câlin en tout amitié (parce qu'il y a toujours quelques lecteurs pour croire le contraire).

« - Je te tiens au courant pour la soirée miss, je le promets. »

Par contre, il ne pouvait pas promettre qu'il ne reviendrait pas sur les lieux. Après tout, cette fête foraine était trop dangereuse pour être laissée libre dans la nature. C'est sur ces bonnes paroles qu'il monta du coté passager et disparu avec Chenoa et Kanen.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 366
Dollars : 872
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 20
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans (26 ans)
Alignement: Neutre mauvais
Inventaire:

Madness around us #3 | 3em jour

MessageSujet: Re: Madness around us #3 | 3em jour Dim 18 Juin - 23:54
participant 1Apocryphaparticipant2Anokiparticipant2In the fête foraine

MADNESS AROUND US

#660033

∑ Inventaire

‒ Lunettes teintées x1
‒ Téléphone

+ Équipement d'agent de sécurité

Le courage consiste à dominer sa peur, non pas à ne pas avoir peur.
— François Mitterrand
« Désolé miss, je me suis mal exprimé. »

Mouaiiiis... A charge de revanche. Tu ne manquera pas l'occasion de le faire passer pour le méchant de l'histoire quand elle se présentera...

« Je veillerai personnellement à ce qu'il soit surveillé pendant quelques jours... et qu'il fasse un détour par l’hôpital. »

Cela te fis sourire. Anoki était plutôt bien entouré. Tu regarda le visage d'Anoki se décomposer, et cela te fis d'autant plus sourire. Eh bien voilà, il allait expérimenter ce qu'il faisait vivre à sa sœur, et peut-être qu'il comprendra que trop la couver n'était pas non plus une solution, même si elle était malade.

« D'accord. »

Et le voilà qui lâchait enfin le morceau. C'était pas trop tôt. Il fallait s'avouer vaincu avant de faire une connerie. Il n'y a pas de mal à admettre ses faiblesses. Toi même tu en avais, tu détestais ça, mais tu en avais. Et comme tu étais dhampire, tu étais touchée par les faiblesses humaines et vampires. A moins grande échelle, certes, mais tu étais touchée quand même. Il fallait qu'Anoki accepte le fait qu'il soit blessé, et donc, pas en état du tout. A trop se malmener, il ne guérira pas comme il faut.

Sur le chemin vers le parking, tu étais sur tes gardes, jetant des coups d’œil un peu partout derrière tes lunettes teintée. C'était toujours pratique d'avoir des lunettes comme ça pour avoir les yeux partout sans que personne ne le remarque. Il n'était pas question qu'une créature attaque de nouveau ou se fasse repérer. Le suce-graisse avait eu de la chance. Les autres créatures ne l'auront pas. Tu ne senti rien de particulier sur tout le chemin.

Tu regarda avec un amusement certain Anoki se faire piquer ses clefs par son ami. Eh bien... Au moins, ils rentrerons en un seul morceau. Vu comment il s'était écroulé après le train fantôme, il fallait mieux que ce soit quelqu'un d'autre qui conduise, ouep.

« Je te remercie Apo, pour tout... et encore désolé. »

Si une telle démonstration te surprenais, tu n'en laissa rien paraître. Tu lui tapota gentiment le dos en souriant.

« Je te tiens au courant pour la soirée miss, je le promets. »

« Bah, de rien écoute. C'était... amusant ?... Bon, un peu malsain quand même vers les bords. Et j'éviterais de refaire un truc comme ça à l'avenir, m'enfin... Je saurais te rappeler, va. Je peux être chiante quand je m'y met, eheh. Rentre et soigne toi bien. Ça vaux pour toi aussi Chenoa. Fait pas de bêtises~ »

Tu baissa tes lunettes pour lui faire un clin d’œil. Puis tu t'en retourna, leur faisant quelques signes de la main, pour revenir à ton poste, après avoir fait un saut aux vestiaires pour remettre une tenue d'agent de sécurité. T'avais toujours un boulot chiant à faire, après tout... Vie de marde.
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Madness around us #3 | 3em jour

MessageSujet: Re: Madness around us #3 | 3em jour
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» HOROSCOPES DU JOUR
» Infos françaises du jour (prédictions) :
» mise a jour de la beta test
» Discours du premier ministre Alexis(jour des aïeux)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Ailleurs :: Archives :: Fête foraine :: Espace détente-