Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
avatar
Messages : 359
Dollars : 850
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 20
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans (26 ans)
Alignement: Neutre mauvais
Inventaire:

Début du dernier jour!

MessageSujet: Re: Début du dernier jour! Mar 20 Juin - 4:24
participant 1Apocryphaparticipant2Allparticipant2In the fête foraine

F*CK THIS F*KING SH*T

#660033

∑ Inventaire

‒ Lunettes teintées x2
‒ Téléphone

Qui apaise la colère éteint un feu ; qui attise la colère, sera le premier à périr dans les flammes.
— Hazrat Ali
Non mais regardez-le, on dirais qu'il va y passer d'un moment l'autre, achevez ses souffrances bondla. Tu fis la grimace quand il leva son index. Eh, tu parlais si tu voulais. Qu'il ne puisse pas répondre, c'était pas ton problème. Tu le regarda avec une moue inqualifiable alors qu'il était en train de... De quoi d'ailleurs ? T'en avais aucune foutue idée. En tout cas, il était bien conservé pour ses 90 ans. Enfin, peu importe. T'avais d'autres chats à fouetter que d'être actuellement intéressée. Puis bon, là, ses ailes qui se pointes... Le meilleur moyen EVER de se faire remarquer. Génialissime. Tu grogna, levant les yeux au ciel.

« Je n’arrive pas à contrôler ma forme humaine. Cette fête foraine émet… Comme des ondes néfastes et… Jylland ! »

Ah bah c'est malin. qu'est-ce qu'il était venu foutre là s'il savait que cette fête était... Genre, le DERNIER PUTAIN D'ENDROIT OU FALLAIT SE TROUVER ACTUELLEMENT, BORDEL. Tu roula encore plus les yeux de... bordel. Il te faisais chier. T'avais envie de le frapper. Là, comme ça, gratuitement... Contrôle toi Apo, Faith n'est pas la cible qu'il te faut... D'ailleurs... C'était stupide. Pourquoi te faire chier, bordel. Ça te cassais grave les couilles. T'avais envie de prendre quelqu'un pour taper sur les gens et entendre des membres craquer. MAIS OU SERAIT LA PUTAIN D'UTILITÉ LA DEDANS, HEIN ?! FALLAIT JUSTE ARRANGER LA GUEULE DE CES MANÈGES DE MERDE. LES RÉDUIRE EN CHARPIE ET FAIRE DU FEU AVEC.

Et peut-être que là, LA ! TU SERA TRANQUILLE. Ce mal de crâne et cette colère... Tu étais à bout. D'abord, le gosse qui manque de se noyer... Ensuite, Tristan qui pique sa petite crise de jalousie qui n'a pas lieu d'être, et enfin, Anoki qui manque de clamserà cause d'une créature ET d'un FUCKING MANÈGE AVEC DES FANTÔMES DE MERDE. FUCK THIS SHIT. Ils étaient peut-être déjà mort, mais tu te ferais une JOIE. Que dis-je, UN PLAISIR, de LES ENVOYER DANS LES LIMBES. POUR TOUJOURS ET A JAMAIS.

Tu regarda d'un œil critique le métamorphe enfourner une gélule. Ah, oui... Tu n'y avais pas pensé. T'étais définitivement stupide... Mais ça restais une vaine solution que de céder au médicaments... D'autant que ton organisme était à moitié mort. Ça aidait pas.

« Vous… N’avez pas non plus l’air bien... Il faut qu’on trouve… La source ? Si jamais il y en a une. Et la détruire. Ce serait juste…parfait. Arrêter cette fichue migraine. »

« No shit, sherlock. Cette fête foraine me les brise depuis le premier jour, donc ça m'arrangerais qu'elle brûle et disparaisse définitivement de la surface de la terre. »

On recherche activement le filtre à pensées d'Apocrypha, svp, si vous le trouvez, veuillez le lui rendre immédiatement avant qu'elle ne fasse peur à tout le monde avec ses paroles de folle furieuse. Tu shoota dans un caillou qui se planta dans le mur. Même pas honte. Dommage qu'il ne soit pas plus gros, il aurait fait plus de dégât que de se planter dans ce machin. Tu devais VRAIMENT, il devenait VITAL, que tu frappes sur quelque chose... Histoire de... Te calmer un minimum. Le seul problème ? Ta victime ne survivrait sans doute pas... Mais ça... Tu en tirerais une immense satisfaction. Tout le monde doit mourir.

« J'ai même failli crever dans cette rahat qu'est le train fantôme... »

Rien que d'y repenser, tu avais encore des envies de meurtre sur des fantômes. En trois fois pire que d'habitude. Ils voulaient jouer à ça ?... Ils allaient crever une deuxième fois par ta main. En plus tu n'avais pas pu mettre la main sur cette foutue créature qui avait failli bouffer Anoki... Si tu la trouvais, tu allais prendre ton temps. Casser ses os un par un... Il faut savoir se montrer patient pour la torture... Et faire preuve d’inventivité.

« Donc, il n'est aucunement question que je ne pose qu'un fucking petit doigt dans des attractions... Sinon ça va mal se passer. Très mal... Même si l'idée de détruire quelque chose m'est actuellement très attrayante... »

Et puis MERDE quoi. Qui. OUI, QUI, ICI, IRAIT SUR UN MANÈGE SACHANT QUE C'ÉTAIT A CAUSE D'EUX QUE VOUS AVIEZ MAL AU CRÂNE ?!... Le temps de trouver la cause que votre tête aurait triplé de volume ! NON MERCI. Et même les plus... stupides des manèges pouvaient devenir dangereux, tu en étais certaine... Raison de plus pour tout brûler sans exception... Qu'il trouve de bons arguments, tu verras si tu a envie de le suivre et de ne pas lui éclater la gueule sur le trottoir.
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 391
Dollars : 4373
Date d'inscription : 16/12/2016
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

Début du dernier jour!

MessageSujet: Re: Début du dernier jour! Mar 20 Juin - 18:10
◄► Début du dernier jour ◄►
Running through the parking lot
He chased me and he wouldn't stop
Tag, you're it, tag, tag, you're it
Grabbed my hand, pushed me down
Took the words right out my mouth
Tag, you're it, tag, tag, you're it
Can anybody hear me?
I'm hidden under ground
Can anybody hear me?
Am I talking to myself?
Saying,
"Tag, you're it, tag, tag, you're it."
He's saying,
"Tag, you're it, tag, tag, you're it."


Laissant le monde vaquer à ses occupations tout autour de lui. Qu'ils fassent ce qu'ils voulaient, il s'en contrefoutait royalement. Il y avait eu assez d'accidents et d'agressions pour les inciter à ne plus revenir mais ces idiots avaient préféré jouer les aveugles et se jeter dans la gueule du loup. Alors qu'ils aillent à l'abattoir ces chers petits agneaux. Insouciants du sort qu'il leur était réservé. Ça bouffait, forniquait et se querellait à tout va. Quel magnifique image du genre humain.

L'être humain dans toute sa splendeur.


La foule était agitée et ne semblait plus qu'être guidée par ses plus bas instincts. Gourmandise. Paresse. Envie. Avarice. L'orgueil. La luxure. La colère. Cette fête foraine avait réveillé chez ses victimes ce que les croyants appelaient péchés capitaux. Elle était devenue une poudrière sur le point d'exploser. Mieux valait trouver vite fait la mèche et l'éteindre avant le bouquet final.

Recrachant une nouvelle fois la fumée de son mélange artisanal, il tentait de se concentrer. Pourvu que son radar à emmerdes fonctionne cette fois. Parce que ces derniers jours, sa chance avait décidé de lui tourner le dos. Un peu d'aide ne serait pas de refus en ce moment.

Mais de l'aide, ça peut se demander. Il suffit...

Il suffit de le demander poliment à la BONNE personne. Ugh. Une nouvelle migraine venait de poindre le bout de son nez. Il ne manquait plus que ça. Si ça continuait comme ça, il allait y avoir un magnifique feu de joie dans la réserve indienne. Ákso, tu risques de voir ta maison longue partir en fumée dans pas longtemps.

Burn baby burn !


Les tensions étaient palpables autour de lui, mieux valait pas trop rester dans le coin s'il voulait faire de vieux os. Il décida de continuer son chemin à travers ce dédale vivant. Ça se bousculait sans gêne. L'hypocrisie humaine avait disparue. C'était chacun pour sa gueule. Il reçu d'ailleurs son lot de coude dans les cotes. Bordel, ils ne voyaient pas qu'il essayaient d'aider. Bande de rats.

Il tira une nouvelle taffe pour se calmer et ferma les yeux quelques instants. C'est là qu'il senti la présence se rapprocher de lui avec des intentions malveillantes. Il détendit les épaules, attendant le bon moment. En l’occurrence lorsque cette âme plongea sa main dans sa poche. Oh la vilaine petite voleuse. D'un geste vif, il attrapa le poignet criminel et le serra d'une poigne de fer. Assez pour faire mal mais pas pour casser quoi que ce soit. Il se contrôlait encore.

« - C'est ce qui s'appelle se faire prendre la main dans le sac... »

De nouvelles volutes s'échappaient d'entre ses lèvres en même temps que ces paroles étaient dites. Il ouvrit ses yeux sur le propriétaire de la main. Plutôt LA propriétaire. Mais aussi charmante soit-elle, elle venait de tenter de lui dérober ses biens. Certes, il était parti à la va-vite et n'avait pas grand chose de grande valeur, mais c'était le geste qui l'avait fortement irrité. Dans sa poche, sa vieille cabine téléphonique, quelques cigarettes, le trousseau de clés de la moto de Kanen et un petit attrape-rêve.

Il allait lui dire sa façon de penser quand une vision s'offrit à lui. C'était de nouveau sa chère amie Apocrypha et il semblait qu'elle était un tout petit peu énervée. Ne voulant pas finir en punching-ball amérindien, il préféra de nouveau prendre la poudre d'escampette. Sauf que cette fois, il embarqua avec lui sa prisonnière qu'il avait quelque peu oublié de libérer. Qu'importe où ils allaient, c'était mieux qu'en face de la jeune femme colérique.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 185
Dollars : 3406
Date d'inscription : 26/03/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 91 (looks like he's 30 tho)
Alignement: Neutre, bon.
Inventaire:

Début du dernier jour!

MessageSujet: Re: Début du dernier jour! Mar 20 Juin - 19:51
our last dayft. all of them


« No shit, sherlock. Cette fête foraine me les brise depuis le premier jour, donc ça m'arrangerais qu'elle brûle et disparaisse définitivement de la surface de la terre. »


Ce moment où il regrettait même d’avoir chercher à rejoindre la voix qu’il connaissait à peine, paumé au milieu de la foule. Le stress l’avait forcé à la suivre, poussé à bout. Maintenant qu’il pouvait respirer de l’air à souhait, calmé, loin des regards, on ne pouvait pas dire qu’il ne regrettait pas.
Apocrypha semblait des plus remontée, et ce n’était pas pour plaire au blond qui avait l’impression de lui servir d’otage, ainsi que de punching-ball en devenir. Devenir le souffre-douleur de la petite furieuse, très peu pour lui.

Alors qu’il observait mi-apeuré mi-curieux son interlocutrice, cette dernière frappa violement le sol du pied, envoyant valdinguer très loin une poignée de cailloux. Woaw. Rapides, les cailloux. Il était content que ce ne soit que de simples grains de sables. Étrangement, il voyait très bien sa tête se détacher de son corps s’il venait à s’attirer les foudres du vampire.

Son comportement promettait de lui faire passer un sale quart d’heure si jamais il faisait le moindre faux pas… S’il parvenait même à tenir deux secondes en vie entre ses mains. Croiser sa route était déjà un faux pas.


J'ai même failli crever dans cette rahat qu'est le train fantôme...


Train fantôme ? Alors là-bas aussi, il se tramait quelque chose de louche ? Pas question d’y mettre les pieds. Si même un vampire ne parvenait pas à gérer, qu’adviendrait-il de lui ? Crap.


Il nia de la tête, fataliste, tandis qu’il rabattait ses ailes et réenfilait son pardessus proprement. Un humain pourrait les interrompre à tous moments après tout, et mieux valait ne pas donner de bonnes excuses à Apocrypha pour en faire du pâté pour chien. Elle n’était définitivement pas elle-même, ou bien il ne s’agissait pas de la même personne qu’il avait rencontrée auparavant.


Donc, il n'est aucunement question que je ne pose qu'un fucking petit doigt dans des attractions... Sinon ça va mal se passer. Très mal... Même si l'idée de détruire quelque chose m'est actuellement très attrayante...



Ça, c’était mauvais. Il était vrai que les manèges représentaient de gros risques, mais s’ils ne faisaient rien, ça empirait juste les choses. Rien n’était encore perdu –pour le moment, c’était maintenant qu’il fallait se bouger. Ou sortir du pays au plus vite. Loin. Très loin. Il n’était même pas sûr que la migraine lui passe, même une fois sorti de ce merdier.

« Si personne n’agit, la fête va se changer en cauchemar…Ça l’ait déjà. Regardez votre état ! Je pensais que c’était juste les clients au début, mais quelqu’un, ou quelque chose pousse les gens à… A s’entre-déchirer, ou je ne sais quoi.
»


Le danois parlait calmement et n’haussait que peu le ton, hésitant sur le choix de ses mots, parfois. Il aurait suffit d’un geste un peu brusque, il pourrait dire bye-bye à un de ses bras. Et il tenait quand même à ses bras. Et sa tête. Et tout ce qui le constituait.


« Même si je peux comprendre que là, tout de suite, vous ayez très, très envie de… passer à tabac quelqu’un… Il réprima un tressaillement, plongea ses yeux dans ceux de la jeune femme.   Est-ce vraiment vous qui parlez et agissez ? S’il vous plaît, il faut qu’on trouve ce qu’il se trame ici et qu’on y mette fin avant que ça ne dégénère encore plus…»

Il ne disait pas ça juste pour être le type bien et moralisateur. C’était juste la stricte vérité. Qui sait ce qui se passerait après ? L’extermination de la foraine, de la ville ? Plus encore ? Le blondinet entendait les cris et les bruits de pas des passants, pressés et coléreux, avides, prisonniers. Son regard bleu était hanté par les suppositions qu’il faisait sur la suite des évènements. Il ne voulait pas y penser, juste y mettre fin. Now. Il sentait quelque chose essayer la barrière de son esprit, des pensées tenter de s’y infiltrer. Il ne les laisserait pas faire.

Et ces murmures qui revenaient toujours au  « bon »  moment. Don’t become a fool…Pas aujourd’hui.

« Qu’est-ce que vous comptez faire ? Rester ici les bras croisés ? Fuir ?»

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 789
Dollars : 2145
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 26
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage:
Alignement: Chaotique Mauvais
Inventaire:

Début du dernier jour!

MessageSujet: Re: Début du dernier jour! Mar 20 Juin - 22:43







Look who is coming to meet you!


Vous entendez ces pas, ils sont assez reconnaissables, son possesseure est bien connu par ici après tout; la mascotte. Ce beau costume de lapin rose, ce sourire chaleureux et malicieux et cette salopette violette accompagnée d'un noeud papillon vert. Il vous a remarqué, oui vous! Il va dans votre direction en vous faisant coucou de la patte alors qu'il tient de son autre main un ballon.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 359
Dollars : 850
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 20
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans (26 ans)
Alignement: Neutre mauvais
Inventaire:

Début du dernier jour!

MessageSujet: Re: Début du dernier jour! Mer 21 Juin - 0:30
participant 1Apocryphaparticipant2Allparticipant2In the fête foraine

F*CK THIS F*KING SH*T

#660033

∑ Inventaire

‒ Lunettes teintées x2
‒ Téléphone

Qui apaise la colère éteint un feu ; qui attise la colère, sera le premier à périr dans les flammes.
— Hazrat Ali
Il y a des moment pour tout. Mais là, c'était tout sauf le moment de mal parler, mal regarder, etc, Apocrypha Báthory, la dhampire qui hais le monde entier, et peut-être plus encore. L'univers, why not ?... C'était vraiment vouloir crever. Ou alors il y a des suicidaires dans la salle. Une victime à la fois s'il vous plais, merci. En plus le sang sa tâche les vêtements. Et ça donne soif. Allez, hophophop, à la queue leu-leu .

Tu regarda Faith ranger ses ailes. Tant mieux, tu n'avais pas spécialement envie d'attirer des gens par ici à cause d'un truc qui aurait été entraperçu. Tu aurais commis des meurtres de sang froid. On ne viens pas fourrer son nez dans tes affaires sans en payer le prix fort. Et puis... Tu n'avais aucun scrupules...

« Si personne n’agit, la fête va se changer en cauchemar… Ça l’ait déjà. Regardez votre état ! Je pensais que c’était juste les clients au début, mais quelqu’un, ou quelque chose pousse les gens à… A s’entre-déchirer, ou je ne sais quoi. »

Eh. EHEH. EHEHEHEH. Tu éclata de rire. Et on pouvait dire que ton rire faisait froid dans le dos. Nan mais il était sérieux ?... Bien sûr que c'était la fête, tu t'en doutais bien, vu qu'elle avait mal tourné dès le deuxième jour pour tout le monde. Mais cette colère... Elle était déjà présente avant qu'on ne la fasse sortir de force de son placard. Tu n'avais pas besoin d'aide pour être le pire cauchemar de certaines personnes. De toute façon... Tout le monde méritait de crever à tes yeux. Qu'il s'entre-tuent... Franchement... ça te faisais du boulot en moins à faire. Des tâches en moins sur ta tenue. Et c'était parfait. Des humains... Oh, pardon. Des pourritures d'insecte en moins sur cette terre. Mais c'était très bien, ça... Pourquoi se priver de délester ce monde du cancer qu'est l'humanité ? Après tout... Si on pouvait également embrocher des vampires aux passage, ça serait la cerise sur le gâteau, vraiment. Et tant pis pour les dommages collatéraux. Il y a toujours des victimes innocentes, de toute manière. Quoi qu'il se passe, quoi qu'on fasse... Il y en a toujours qui payent pour les autres.

« Même si je peux comprendre que là, tout de suite, vous ayez très, très envie de… passer à tabac quelqu’un… Est-ce vraiment vous qui parlez et agissez ? S’il vous plaît, il faut qu’on trouve ce qu’il se trame ici et qu’on y mette fin avant que ça ne dégénère encore plus…»

Bien sûr que tu étais toi. Quelle question. Il se mettait déjà à douter ?... Il était décevant. Et il avait peur de toi. Il avait raison d'avoir peur. Tu étais le monstre qui pouvait tout à fait se cacher sous le lit des gamins. Tu étais une abomination aux yeux de tous. Tu inspirais la peur. Le dégoût. Tu étais reniée de tous. Alors... Pourquoi te priver de haïr en retour ? C'était ton droit le plus légitime que de rejeter le monde entier. Toi à qui on n'acceptait même pas l’existence. Toi qui était rejetée, quoi qu'il arrive. Humains. Vampires. Créatures. Tu n'avais ta place nulle part. Alors trouver la source de la merde qui se passait ici ? Pfeh, il croyait au père noël ou quoi ?... Voir les gens s'entre-tuer, c'était justement ce qui te faisais prendre ton pied. Vivement la prochaine Weirdmageddon, vraiment...

« Qu’est-ce que vous comptez faire ? Rester ici les bras croisés ? Fuir ? »

Ohoh. Mauvais choix, poulet. Il venait de dépasser la ligne avec ces paroles. Déjà que l'avant dernière prise de parole était presque limite... Il voulait crever. Bien, elle allait l'y aider. Après tout, tu ne manquais jamais de rendre service à une créature. Ton sourire se fit des plus carnassier et cruel. Il insinuait que tu étais faible ? C'était une monumentale erreur de sa part. Ton sourire à son encontre était des plus glacial. Et ton regard des plus brûlant de rage.

« Non... Je vais... Agir. »

Tu le choppa par le colbac à une vitesse surhumaine, avant de prendre une prise sur son bras pour... L'envoyer sur la mascotte qui venait de faire son apparition au pire moment d'un mouvement qui montrait que tu étais entraînée et dangereuse. Et de toutes tes forces. En gros, pas besoin de dire que les deux étaient normalement par terre, un peu sonnés. Si tant est que la mascotte était humaine, ou un truc pouvant être sonné... Et de toute façon... T'avais vraiment envie de te la faire, sa gueule de lapin rose. Qui veux un civet ? T'allais faire la peau au lapin.

« Ohoh. Visiblement, quelqu'un d'autre veux aussi se faire refaire le portrait... Il y en aura pour tout le monde, je peux l'assurer~ Eheheh~ »

Chacun de tes pas vers eux était une menace grandissante... Quand tu arriva à leur niveau, tout crocs dehors dans un sourire des plus macabre, le regard montrant un aperçu de l'enfer, tu balança Faith sur le côté à l'aide de ton pied. T'avais bien plus envie de buter cette mascotte de merde de la fête foraine, maintenant que tu la voyais, que Faith. Tu shoota avec violence la mascotte qui valdingua plus loin. Et si tu la ruait de coup de pieds ?... Mais quelle charmante idée. Cependant... Tu ne devrais pas te méfier ?... Hum... Une fois de nouveau à proximité, tu posa ton pied sur une des jambes de la mascotte avant d'appuyer... appuyer... appuyer... Jusqu'à entendre un crac. De quelque nature que ce soit. Tant que c'était cassé... C'était parfait. La satisfaction était présente. Tu étais quand même sur tes gardes, prête à bondir au moindre geste suspect à ton encontre. Comment déchaîner ta colère sur le monde si tu te faisais avoir par un lapin rose absurde, hein ?... D'autant que c'était un costume. Cela pouvait cacher pas mal de choses... Mais si tu lui avait véritablement cassé une jambe, elle serait plus facile à... tuer. The Night is Dark and Full of Terrors, you know ?

Oh mais. Si tu lui enlevais sa tête pour vérifier ?... Eheheh... eheheheh... Pourquoi ne pas y avoir pensé avant ?... Bah ! Not your problem. Tu posa un pied sur le buste du lapin rose pour qu'il reste en place, et éventuellement lui broyer les côtes si ce n'était pas le cas et te pencha pour tirer la tête du costume. Est-ce que tu allais trouver quelque chose d'un tant soit-peu amusant qui te permettra de t'amuser en la passant à tabac ? Tu voulais vraiment détruire pleins de trucs. Peut importe ce qui se cachait derrière. Cette mascotte de mauvais goût avait tout mérité. Pour tout ce qui t'étais arrivé à cette fête de merde.

« Voyons un peu... Ce qui se cache sous cette très vilaine tête, fufufu~ »

Tu n'étais pas qu'en colère, en fait. T'étais totalement dingue.
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 789
Dollars : 2145
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 26
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage:
Alignement: Chaotique Mauvais
Inventaire:

Début du dernier jour!

MessageSujet: Re: Début du dernier jour! Mer 21 Juin - 11:07







Look who is coming to meet you!


Pauvre lapinou qui n'avait fait que vous saluer de la patte, voilà qu'il se retrouve au milieu de cette histoire. Que vous-a-t-elle fait au juste, cette pauvre mascotte? Rien. Et vous l'attaquez....gratuitement. La mascotte se reçoit le blond dessus et a le réflexe de le serrer contre sa fourrure toute douce en prenant les dégâts à sa place en se ramassant sur le sol voir en dérapant un peu plus loin, le choc est violent. Elle devrait être sonnée, en effet. Lorsque vous arrivez vers elle, la mascotte est sur le sol, ne bougeant plus, vous n'avez aucun mal à la frapper n'est-ce pas? Vous êtes bien trop en colère pour remarquer ce subtil changement chez elle. Non vous la frappez, la faites valdinguer, la démembrez, telle une poupée de chiffon, elle est totalement à votre merci, elle ne tente rien contre vous, c'est purement jouissif d'entendre ce magnifique crac, n'est-ce pas? Vous en redemanderiez presque....non, vous en redemandez tout court. Franchement, avez vous même besoin de mettre votre pied sur son buste pour l'immobiliser? Vous entendez de nouveaux craquements et lorsque vous lui enlevez le masque....Vous ne voyez qu'un pauvre type qui cris en vous apercevant, il ne fait que se lamenter sur son sort, ses paroles sont parfaitement incompréhensibles. C'est pitoyable, non, ça vous énerve d'autant plus, ces cris et ces pleurs sont insupportables, autant les faire cesser, n'est-ce pas? D'autant plus que....d'autres mascottes viennent à votre rencontre en marchant de manière ridicule.

Vous êtes Faith. Vous venez de percuter violemment la mascotte de la fête foraine et pourtant, vous sentez que cela aurait pu être bien pire, vous n'avez franchement rien. Vous venez de vous faire pousser par la suite par Apocrypha, oui, cette fille que vous sembliez connaitre mais en fait pas tant que ça, hein? Avez-vous vu la scène par la suite? La jeune femme voulait s'en prendre personnellement à la mascotte, mais à présent elle s'est statufiée, le regard vide, elle semble en plein combat intérieur, comme.....en plein rêve? Elle doit bien s'amuser, au vu du sourire mauvais qu'elle arbore, elle semble comme être devenue totalement dingue! La mascotte n'est pas loin d'elle et vous la voyez bientôt se redressée comme elle peut en faisant quelques petits pas sur le côté dû au poids de sa tête comme on le ferait dans les cartoons, puis elle se stabilise et époussette de sa main disponible sa salopette qui aurait été légèrement salit. Ah, son ballon a été percé par la chute, elle semble mimer une certaine tristesse, puis relève la patte signe qu'elle a une idée et cherche dans sa poche de salopette pour en tirer un ballon d'une couleur différente. Elle l'amène jusqu'à sa bouche et peu à peu le ballon se gonfle d'air. Elle fait un nœud pour maintenir le ballon dans cet état et y glisse une ficelle et refait un nouveau nœud. Bientôt elle tient la ficelle pour laisser le ballon flotter dans les airs puis se retourne vers vous en vous tendant la ficelle.
On dirait...qu'elle souhaite vous l'offrir?






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 185
Dollars : 3406
Date d'inscription : 26/03/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 91 (looks like he's 30 tho)
Alignement: Neutre, bon.
Inventaire:

Début du dernier jour!

MessageSujet: Re: Début du dernier jour! Mer 21 Juin - 12:33
our last dayft. all of them

…Agir ?
Oh-oh. Ça avait été la goutte de trop, c’était sûr. Le sourire fou dont il écopa le lui affirma, alors qu’elle s’approchait dangereusement. La lueur glaciale qui brillait au fond de son regard ne lui disait rien qui vaille. Mais il faut dire qu’il l’avait cherché, pas vrai ? Il n’aurait pas dû se montrer si entêté. Ni lui reprocher quoique ce soit alors qu’elle était dans cet état.

Le rire hystérique de la jeune femme l’avait fait reculer légèrement, mais pas assez pour qu’elle ne puisse pas le chopper par la peau du cou et ne le lance avec une force insoupçonnée à son opposé. Faith glapit en sentant son corps atterir contre quelque chose. Ou plutôt quelqu’un. Lui qui s’attendait à se manger un mur et rester sonné, il s’était heureusement trompé. Ses mains prirent appui sur… Une matière duveteuse et douce à souhait et il ouvrit un œil pour découvrir… Une mascotte ? Elle ne devait pas être passée par là au meilleur moment. Il n’empêche qu’elle lui avait limite sauvé la vie. Il n’était pas sûr de rester en vie s’il faisait la même chose contre du bêton et du plâtre. Là, c’était limite s’il n’avait rien. Juste un peu secoué, plus de peur que de mal comme dirait sa mère.

L’homme sous la mascotte, par contre… Il n’eut pas le temps de se relever et de se confondre en excuse. Il s’était permis une grave erreur, oublier la vampire à quelques pas d’eux. Elle se rapprochait avec le même sourire à la fois enjoué et malveillant. Une expression à donner froid dans le dos, même aux plus courageux.
Elle le dégagea sans mal de son passage pour se consacrer au nouveau venu, ça promettait d’être atroce et douloureux. Faith s’appuya sur ses coudes pour se relever à la hâte de l’empêcher quoique ce soit d’irréversible.

«Apocrypha, stop !»

Mais c’était déjà trop tard, qu’est-ce qu’il avait cru pouvoir faire ? Oser ne serait-ce que penser lui faire perdre du temps était le comble de la bêtise. Il n’était pas humain, mais ça ne voulait pas dire qu’il pourrait ne serait-ce que lui faire bouger le petit doigt, même avec toute sa force. La mascotte allait se faire passer un savon…

La jambe de la jeune femme se leva théâtralement avant que la chaussure ne s’abatte sur l’animal rose et… Et plus rien. Elle s’était complètement arrêtée de bouger. Le danois se précipita vers les deux jeunes gens pour constater les dégâts. Rien de ce qu’il avait pu prédire ne s’était passé. Apocrypha semblait comme en transe, droite comme un i avec la même expression de folie à l’état pure scotchée sur le visage. Mais elle ne bougeait plus, c’était à peine s’il pouvait entendre sa respiration calme.


«Apocrypha… ?»

Il passa une main devant les yeux du vampire, mais rien. Quand à la mascotte, elle s’était relevé et s’époussetait, comme si de rien n’était. Faith le regarda, inquiet tout de même, pas sûr qu’il aille aussi bien que lui.


«  A-are you alright, sir ? »

Ce dernier ne lui répondit pas immédiatement, occupé qu’il était à…Regonfler un ballon ? Il semblait le lui tendre. Mieux valait accepter docilement pour le moment, tant que les choses étaient calmes.

« T-thanks, i guess ? »


Il attrapa bien gentiment le fil qu’on lui donnait mais jeta un œil anxieux à son…Amie ? Connaissance ? A Apocrypha.
Était-ce encore dû à la fête ou bien…Au nouvel arrivant ? Ooh, il espérait que cela ne soit pas le cas. Vraiment. Pas le cas.

«  Qu’est-ce qu’il lui arrive ? Qu’est-ce qu’il se passe ici ?»

Le changeur s’adressait presque plus à lui-même qu’au lapin. Il posa une main sur l’épaule de la jeune femme, secouant faiblement, mais pas de réaction. Lort, lort lort… Qu’est-ce qu’il allait faire, maintenant ? Il n’était pas DU TOUT apte à gérer la situation. Non, si ça continuait dans ce sens, il allait juste faire une crise de panique et claquer sur le sol et…Breath idiot, breath !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 359
Dollars : 850
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 20
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans (26 ans)
Alignement: Neutre mauvais
Inventaire:

Début du dernier jour!

MessageSujet: Re: Début du dernier jour! Mer 21 Juin - 21:45
participant 1Apocryphaparticipant2Allparticipant2In the fête foraine

F*CK THIS F*KING SH*T

#660033

∑ Inventaire

‒ Lunettes teintées x2
‒ Téléphone

Un même cauchemar donne une leçon au méchant et renseigne le bon.
— Alden Nowlan
... Mais c'est nul. Regardez-le. Regardez-moi cette larve que tu venais de traumatiser et d'abîmer. Tu balança la tête plus loin avec un air très ennuyé. Tu avais envie de lui faire la peau, mais... Nan mais sérieusement... Tu le regarda d'un œil critique et courroué. NON MAIS IL ALLAIT SE LA FERMER ?! C'était pas parce que tu lui avais pété une jambe et peut-être quelques côtes que ça lui donnait le droit de couiner ! C'était rien ça ! Et en plus tu comprenais rien à son charabia. Tu enleva ton pied de sa cage thoracique avant de t'acharner sur sa tête comme une furie.

« MAIS TU VA TE TAIRE OUI ?! »

Jusqu'à ce qu'il ne crie plus. Et ne bouge plus accessoirement. Dévisagé. Et peut-être mort. Mais est-ce que cela te faisais quelque chose ?... Absolument pas. Tu n'étais pas du tout apte à ressentir quoi que ce soit actuellement. En tout cas, pas de regrets ni de remords.

Tu avais maintenant du sang sur ta chaussure... Berk. Nan, tu ne boirais pas le sang de cet humain non plus. Tu essuya ton pied contre son costume d'un air contrarié. Tssssk. Ça avait été ennuyeux et énervant vers la fin. Tu leva les yeux et vit un spectacle des plus... absurde. Nan mais sérieux les mecs. Tu soupira en passant une main sur ton visage. Ça commençait encore plus à te saouler. POURQUOI AUTANT DE PUTAINS DE MASCOTTES BORDEL. C'est CASSE COUILLE. Mh... Tu observa ta première victime... Et si ?... Oh, intéressant. Très intéressant. Même si c'était un peu curieux qu'il y ai autant de mascotte. Mais si on cherchait la merde, on allait te trouver... Qui veux faire du lancer de corps ?~ Heehee. Ton sourire était creepy à nouveau.

« Well... Well... Well... Fun time. »

Tu pris la jambe non cassée de la mascotte pour la traîner un peu. Aloooors... Tu lécha ton doigt et pris le sens du vent. C'était surtout pour la touche comique de la situation, là. T'étais plus agacée qu'autre chose en voyant les mascotte marcher vers toi... Eh... Il était où, Faith ?... T'aurais bien aimé t'en servir d'arme de jet une nouvelle fois pour lui faire payer ses paroles... Dommage... C'était lui le lâche au final, il devait s'être carapaté dès que l'occasion s'en étais présentée. Tu t'éclairci la gorge et fit quelques étirement avec tes bras avant d'imiter les lanceur de poids aux jeux olympiques et de lâcher ton poids mort vers les autres mascottes d'une force que tu n'utilisais pas souvent.

« Hum... Strike ! »

Tu en avais touché plusieurs en un seul jet. Pas mal du tout. Fin bon, maintenant, t'avais plus rien à balancer... Wait. Tu regarda ton environnement... Une poubelle ?... Ohoh. Tu t'approcha de celle-ci et pris le couvercle en ferraille. Tu avais l'impression d'être dans un putain de dessin animé... C'était... ... ...Boring. Pourquoi perdre ton temps à frapper le menu fretin ?... Tssssk. Tu balança le couvercle en pleine tête d'une mascotte un peu trop près à ton goût de la manière la plus désintéressée qu'il soit. Et la plus agacée, aussi.

« Ennuyant... »

Tu faisais la grimace. Trop ennuyant. Ça t'énervais d'autant plus. Des humains dans des costumes... Pfff... Il était où ton siège que tu regarde bien sagement les gens s'entre-tuer pour que tu t'éclate un tant soit peu ? Ça ne t'intéressait pas de déglinguer tout le monde toi même... Même si tu voulais tous les faire payer. Tous autant qu'ils soient. SHOW ME SOMETHING FUN. NOW.

En tout cas, tu n'avais pour le moment pas remarqué que tu n'étais plus... Vraiment dans le monde réel. Est-ce que quelque chose allait te mettre la puce à l'oreille ? Ou allais-tu continuer à t'acharner sur tout ce qui passera à ta portée en te foutant de tout à cause de ta colère et aussi de ta folie ?... Et surtout... Était-ce un rêve... ou un cauchemar ?
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 789
Dollars : 2145
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 26
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage:
Alignement: Chaotique Mauvais
Inventaire:

Début du dernier jour!

MessageSujet: Re: Début du dernier jour! Jeu 22 Juin - 1:46







Look who is coming to meet you!


Vous voilà en possession du ballon, le lapin resta un instant à vous observez, puis désigne quelque chose du doigt. Une personne? Une direction? Vous ne savez pas trop. Le ballon vert virevolte au dessus de vous, grâce à la légère brise et bientôt la mascotte vous refait un leger signe de la main en poursuivant son chemin, oui, comme si de rien n'était, le voilà déjà reprendre un ballon dans sa poche et le gonfler pour le mettre lui aussi à une ficelle et se promener avec. Il vous tourne le dos et va on sait où, probablement faire sa tournée des allées.

Dans le monde d'Apocrypha, bientôt son plus beau rêve se réalise; la fête semble attaquée par d'autres personnes qu'elles, des enfants, des ados, des adultes et même des vieux semblent affluer de partout et prendre d'assaut certains manèges pour les démanteler mais le meilleur dans tout ça, c'est de les voir s'entredéchirer. A un moment, vous croyez même voir une auto-tamponneuses foncer à toute allure en ligne droite sans passager et se crasher lamentablement à quelques bon pas sur votre droite.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 185
Dollars : 3406
Date d'inscription : 26/03/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 91 (looks like he's 30 tho)
Alignement: Neutre, bon.
Inventaire:

Début du dernier jour!

MessageSujet: Re: Début du dernier jour! Jeu 22 Juin - 15:55
our last dayft. all of them

Armé de son nouveau ballon vert, le blondinet tourna la tête vers la direction indiquée par son collègue. Qu’est-ce que ? L’endroit qu’il pointe est définitivement le carrousel. Après tout, il peut voir les petits chevaux aller et venir de là où il se trouve. Mais s’il avait désigné une personne, là, il n’avait pas la moindre idée de qui cela pourrait être. Bien trop de gens passaient, comment savoir de qui il s’agissait ?

Lorsqu’il reposa ses yeux sur la mascotte, cette dernière regonflait un ballon, encore un.

Qu’est-ce que vous… ?

Trop tard, le lapin lui fait signe et déjà il s’éloigne loin d’eux. Faith ne comprend pas trop. N’a-t-il pas vu l’état de la jeune femme ? Un humain normal s’en soucierait un minimum ! Non ? Ou bien… Était-il humain ? Faith cessa de secouer Apocrypha puisqu’il n’avait aucune réponse d’elle.

Hey, wait a minute !


Il n’était pas dans une mauvaise situation, lui. Qu’est-ce qu’il pouvait bien faire maintenant, seul avec une vampire en pleine… Introspection ? Non, elle ne semblait pas pensive, juste...endormie, les yeux grands ouverts –ça faisait peur en plus, brrr–. La traîner jusqu’à l’endroit qu’on lui avait indiqué ? Il ne savait même pas pourquoi le lapin rose le lui avait montré, ni s’il était un supposé allié ou un potentiel ennemi. Après tout, cette fête foraine n’était pas nette, du tout. A suivre les conseils d’un lapin inconnu, il allait finir par tomber dans un trou, ahaha…..

Pas le temps de s’amuser avec les références, coco. Il grimaça en regardant la vampire qui ne bougeait pas.

Apocrypha, ce n’est pas le moment de dormir… !

Le blondinet soupira. Ce n’était pas son jour. Il se tâta à partir vers le manège seul, laissant une Apocrypha endormie seule derrière lui. Toutefois, il fallait se rendre à l’évidence. Elle serait furieuse à son réveil. Certainement. Qui sait le nombre de dégâts qu’elle pourrait faire ?
Il eut une idée, mais elle ne lui parut pas être la meilleure. C’était toujours mieux d’essayer que de ne rien faire. Si la secouer ne marchait pas, plan B.

Après tout, il n’avait pas croisé un seul forain hormis la mascotte jusque là. Il fit s’asseoir la jeune femme puis trotta jusqu’à un stand ouvert mais qui n’était étrangement pas tenu. Des gamins en profitaient, ayant dévalisé les sucreries du stand. Il se contenta d’attraper une ou deux bouteilles d’eau. Et un large T-shirt noir, aussi. Puis le métamorphe retourna d’où il était venu en esquivant les petits humains déchaînés.

Heureusement, la vampire n’avait pas bougé de sa place initiale. Il trouverait un moyen de la réveiller coûte que coûte.

Le métamorphe lança une prière silencieuse au ciel, bien qu’il ne soit pas spécialement croyant, puis posa la seconde bouteille sur le sol ainsi que le vêtement.

Excusez moi pour ce que je vais faire, Apocrypha.

Puis déboucha l’autre. Et en déversa le contenu sur la tête de son amie.

Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Début du dernier jour!

MessageSujet: Re: Début du dernier jour!
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» RÉSUMÉ DE LA PARTIE 37 !
» Journal du Dernier jour d'un Condamné ?
» Louis Delatour (M) feat Gaspard Ulliel
» Céladopole : Premier et dernier jour ?
» Le Dernier Jour [Fanfic Fanta/Bob]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Ailleurs :: Archives :: Fête foraine-