Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
avatar
Messages : 185
Dollars : 3406
Date d'inscription : 26/03/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 91 (looks like he's 30 tho)
Alignement: Neutre, bon.
Inventaire:

Put a smile on your face~ [Dipper] | Dernier jour

MessageSujet: Re: Put a smile on your face~ [Dipper] | Dernier jour Mer 28 Juin - 17:25
our last dayft. all of them

Let's not forget our two great friends here! That's our host to the next show so give them a biiiig ovation, they really need that!

La lumière des projecteurs s’abattit violemment sur le duo aux masques grotesques. On parlait d’eux ? Non, ce n’était pas le moment, ils avaient des gens à suivre, des aventures intrépides à poursuivre ! Ils n’avaient pas le temps de servir de bouche trou à l’animateur perdu, si ? Oh. Apocrypha semblait partagée, elle. Lorsqu’elle se tourna vers lui, elle ne l’était plus vraiment. L’éclair de génie avait frappé ?

Buddy... Tu pense à ce que je pense ? On ferais un véritable carton. Qu'est-ce que tu dis de leur montrer un peu de... magie ?~ On rattrapera ces deux là plus tard.

Effectivement, un grand nombre d’humains se tenaient là, dans les gradins. Plus le public serait grand, plus il serait facile de les…Corrompre. Il la suivit lorsqu’elle se leva en laissant son popcorn de côté. Il le regretterait plus tard. Un type en pull avec un ballon et une femme aux cheveux argentés en tenue de soirée. Les présentateurs les plus bizarres auxquels il n’aurait jamais pensé.

Mais bon, si ça les arrangeait...
La question était encore trouvée quoi faire. Il comptait sur sa partenaire pour cela, elle avait toujours de bonnes idées…

•••

Le clown se vit piquer son micro tandis qu’elle prenait la parole. Elle le lui tendit ensuite et il le prit, hésitant. Commencer d’entrée par une présentation digne de ce nom ? Noon…Ce serait trop simple. Ennuyer à mort le public, par contre… Il fit un signe à la régie qui coupa immédiatement la musique. Tapotage de micro barbant, 1 2 1 2.

Uh, yeah ! Grincement de dents. Oops, s’était-il trop approché du micro pour parler ? Nevermind, pourquoi parler fort quand on pouvait y aller doucement, faiblement ?… Very, very happy for sure… So let me tell you how much we're proud to be here tonight, so you can…Feel at ease, peaceful….Sleepy.

Voix monotone, check. Petit accent énervant, check. Gestes lents, check. Alors il continua sur sa lancée, prenant son temps, parlant de la vie et du beau temps.

Oh, il voyait déjà certaines personnes dans les rangs les plus proches regarder à droite à gauche, essayer de trouver la blague dans tout cela. D’autres exprimaient leur désapprobation, attendant le retour de la musique ou des comédiens. Ennuyeux, ennuyeux, trop ennuyeux ! Qu’est-ce qu’il ne ferait pas pour satisfaire le public ?

Le clown se tint à l’écart, pas sûr de ce qu’il devait faire avec les deux zigottos.

Fermer donc les paupières, laissez vous emporter par ce discours ! Le pays des rêves est bien plus excitant que cette vie triste et répétitive que vous menez…

Let me end this introduction with a poem of my own, just for you...

[…]


Il termina juste au moment où Apocrypha revenait, un air ravi sous son masque. Il pouvait voir ses yeux pétiller de contentement et il lui lança le micro avec grand plaisir.

Eh bien mon cher, à vous l'honneur d'ouvrir la danse~

Pauvre gars. Faith aurait presque eu pitié de lui lorsque la tarte qu’il lança fut tout bêtement esquivée. Au moins le public rit un peu. Puis, une seconde fois, une troisième... Il avait l'air désespéré et dépité.

Qu'est-ce que vous faites les gars ! eut-il l'audace de murmurer.

Ils auraient du embaucher un Pierrot, il aurait eu le mérite de faire son boulot. De toutes évidences, les deux jeunes gens étaient bien plus agiles et rapides que lui. Le danois repéra un morceau de tissu coloré dépassant de sa manche et il l’attrapa pour le tirer vers lui. Une ribambelle de mouchoir vola dans les airs pour retomber platement sur l’homme déguisé.

Il posa ses mains sur les deux épaules du clown pour y exercer une pression et le faire s’asseoir sur son véhicule ridicule.

You should take a break, buddy.

Puis il poussa la voiture à pédale sur le côté.

Comme quoi, les clowns ne sont plus si à la mode que cela. So…Déjà-vu ~

Quoi ? Comment ? C’était ce type ennuyeux qui critiquait ? How dares he ? Pfft. He should stop talking to himself. Old habits

•••

C’est que cela commençait à s’échauffer dans les gradins !

Il attrapa le micro et ajouta après son amie :

Don’t worry mates, we’ve got a better game for you ! Right, sweetie ?

Un claquement de doigt de sa part et deux gars sortaient des coulisses avec ce que la vampire avait dû leur réclamer plus tôt. Une table couverte d’une jolie nappe aux couleurs de la foire, garnie de quantité astronomique de nourriture. Chaque pièce avait l’air plus délicieux que l’autre. Des donuts. Des tonnes. De donuts. Glacés et décorés.

I’m sure some of you already tried the delicious, succulent food at our place, right? Well, my dear, could you introduce to our friends over there this little… challenge ?

Et il donna gentiment son tour à Apocrypha.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 391
Dollars : 4373
Date d'inscription : 16/12/2016
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

Put a smile on your face~ [Dipper] | Dernier jour

MessageSujet: Re: Put a smile on your face~ [Dipper] | Dernier jour Mer 28 Juin - 19:49
◄► Put a smile on your face~ ◄►
Running through the parking lot
He chased me and he wouldn't stop
Tag, you're it, tag, tag, you're it
Grabbed my hand, pushed me down
Took the words right out my mouth
Tag, you're it, tag, tag, you're it
Can anybody hear me?
I'm hidden under ground
Can anybody hear me?
Am I talking to myself?
Saying,
"Tag, you're it, tag, tag, you're it."
He's saying,
"Tag, you're it, tag, tag, you're it."
Une fois qu'il eu salué l'esprit céruléen, il put le voir disparaître petit à petit. Ils étaient de nouveau seuls la jeune femme et lui. C'est vrai qu'elle n'avait pas dut comprendre grand chose de leurs échanges avec l'esprit. Au mieux elle s'en battait les steaks, au pire elle le prendrait pour un fou ou elle aurait peur de lui.

D'autant plus que la discussion entre l'homme et l'esprit semblait lui passer à des kilomètres au dessus de sa tête mais il n'allait pas lui en tenir rigueur. Sauf si bien entendu elle allait encore faire des siennes et les mener tout droit vers une mort certaine. Après deux frasques, il l'avait désormais à l’œil. Mais au moins elle faisait mine de vouloir aider, c'était une bonne évolution comparé à ses débuts.

« - Trouver la mascotte serait la meilleure option mais on va avoir du mal à la localiser à travers toute la fête foraine. »

Il se gratta quelques instants le menton, cherchant à résoudre cet épineux problème. Il fixait sa malandrine de compagnonne. Mais oui , après tout c'était pour cela qu'il avait voulu la recruter au début. Pour ces talents de filou, ils allaient pouvoir les mettre en pratique maintenant.

« - A moins qu'en visionnant le système de surveillance... On puisse la retracer. Miss, il va nous falloir nous infiltrer. Suis-moi ! »

Et le voilà courant à travers la fête foraine, sa direction : le cirque. Le système y était, il faudrait donc profiter de la liesse alentour pour se faufiler jusqu'à leur destination. Il faisait confiance à Ava pour être discrète.

Le chapiteau se dessina à l'horizon alors que son cœur tambourinait tels des tambours de guerre dans sa poitrine. Ce n'est qu'à la porte de l'édifice qu'il ralentit son allure pour reprendre sa respiration. Mieux valait paraître discret désormais, jouer les spectateurs. Au moins avec son teint de peau foncé il passait plus inaperçu que la normal. Il attendait donc que la foule ne réagisse aux deux présentateurs au centre pour bouger à chaque fois.

Il espérait vraiment ne pas être repéré, surtout qu'il reconnu les deux joyeux lurons : le petit blond vendeur et Apocrypha. S'il ne craignant nullement le premier, la seconde lui donnait des sueurs froides rien qu'à savoir ce qu'elle serait capable de faire en apprenant qu'il était retourné dans cette fête foraine malgré la branlée qu'il c'était pris.

Une raison de plus pour passer inaperçu. Il mettait désormais ses talents de chasseur à rude épreuve. Il ne décida à se détendre qu'une fois passé les coulisses. Voilà une bonne chose de faite mais il découvrit une nouvelle mauvaise surprise : des gardes étaient postés à l'entrée de la pièce. Il claqua de la langue de mécontentement et fixa son alliée pour lui faire comprendre ses intentions. La pénombre environnante l'aida grandement à se mouvoir furtivement et à attaquer par derrière les gardes.

Après quelques échanges assez musclés, il réussi à venir à bout de ses adversaires avec l'aide d'Ava et d'une arme improvisée qu'elle avait réussi à trouver dans les parages et entra dans la salle de surveillance.

« - Je te laisse faire maintenant miss. »  

L'informatique et les technologies n'étaient pas son domaine, il préféra laisser cela à une professionnelle... mais prit grand soin de chercher des informations dans les rapports et les papiers.

----->>>>>"autorisation de l'admin accordée"<<<<<-----
Revenir en haut Aller en bas
" Ava Rice "
avatar
Messages : 53
Dollars : 183
Date d'inscription : 16/05/2017
Age : 20
Localisation : Dans un endroit sans flics...
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 24 balais
Alignement: Chaotique Neutre
Inventaire:

Put a smile on your face~ [Dipper] | Dernier jour

MessageSujet: Re: Put a smile on your face~ [Dipper] | Dernier jour Mer 28 Juin - 20:28


PUT A SMILE ON YOUR FACE

Feat les pigeons ♥

Inventaire : Harley-Davidson, Lunettes de soleil
674 mots

« Trouver la mascotte serait la meilleure option mais on va avoir du mal à la localiser à travers toute la fête foraine. »

Tu haussa les épaules. Trouve un lapin rose dans la foule... Mh... Bon, okay, y'avais trop de monde, m'enfin, ça n'aurait pas vraiment dû être très compliqué. Tu regard divaga vers les poches d'un passant... Mhhhhhh... Joli porte monnaie...

« A moins qu'en visionnant le système de surveillance... On puisse la retracer. Miss, il va nous falloir nous infiltrer. Suis-moi ! »

Hein ?... What ? Ça avait un système de surveillance les fête foraine ?... Quoique... Peut-être qu'entre temps ils en avaient installé un à cause des divers problèmes qui semblaient avoir frappé la fête. T'avais entendu parler de certains trucs les jours précédents. Peut-être que ça n'avait pas été une très bonne idée de revenir aujourd'hui... Bah, tu fera quand même des bénéfices. La preuve, tu choppa quelques porte feuilles en suivant l'amérindien qui courait tu ne savais pas trop où. Profiter de la vitesse pour voler a la vitesse de l'éclair, eheheh. Par contre, on ne le dira jamais assez, ta fesse droite n'était paqs très contente de toi. On a pas idée de courir avec un trou dans une fesse. Tu ôta les billets des porte feuilles sur le chemin, laissant le reste tomber dans la foulée. S'il fallait se la jouer discret, pas de pièces dans tes poches, encore une fois. Lalala~ Ben oui, rien ne t'empêchais de faire d'autres vols. Il ne te l'avais pas interdit, et quand bien même il l'aurait fait, tu ne l'aurais absolument pas écouté.

Une fois a l'entrée du chapiteau, tu pus voir ce qui se faisait actuellement sur la scène, reprenant toi aussi ton souffle... Et quelques pop corn. La machine fonctionnais et n'étais pas fermée ?... Hum quel garnement avait de la suite dans les idées comme ça ? Huuuum. Voyons voir... C'était pas l'agent de sécurité qui t'avais coursée en train de jouer les présentatrice en humiliant le clown ?... Bon, elle avait un masque de chat assez spécial, mais des cheveux gris comme les siens, ce n'était pas banal. Et elle avait un associé. Eh bien, c'était drôle tout ça. Enfin bon, tu avais une mission, pas le temps de te détourner de celle-ci pour rire du clown, pour une fois.

Tu suivis nonchalamment le peau rouge, mettant a profit tes talent d'ombre parfaite quand tu te faisais poursuivre par les flics. La vie de racaille ça forge la jeunesse, ahah. Tu regarda les garde en faisant la moue. Bon, ils ne voulaient pas que quelqu'un voie les enregistrements, visiblement. Voyons... Ah ! Une barre en bois, c'était ce qu'il te fallait.... Pour assommer ton garde. Tu garda celle-ci avec toi, car on ne savait jamais sur quoi vous pourriez tomber ensuite. Alors, voyons le matos... Ah ouais, ils déconnaient pas dis donc. M'enfin, tu avais eu affaire à tellement de systèmes de sécurité que tu savais comment ça fonctionnais. Entre les évasions, les braquages, les cambriolages... Tu avais de l'expérience à revendre, lol.

« Je te laisse faire maintenant miss. »

« Oy cap'tain. »

Tu craqua tes doigts et commença à tripatouiller les touches de la console pour rembobiner chaque vidéos jusqu'à voir un lapin sur chacunes d'elles. Mettre sur pause... Et hop, voilà. Grace a l'heure affichée, vous pouviez connaitre son chemin. Alors, visiblement... Mh... Elle avait été dans un coin de la fête, puis était allée au bateau pirate, pour ensuite venir ici ?... Et elle était repartie, visiblement, car sinon vous l'auriez vue. Ça se loupe pas, un lapin rose, quand même...

« Bon, elle est plus dans le chapiteau en tout cas... »

Tu appuya à nouveau sur les boutons pour remettre l'enregistrement vidéos en temps réel. Alors, voyons... Où était-elle ?...
awful pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 205
Dollars : 2283
Date d'inscription : 11/12/2016
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 17 ans
Alignement: ???
Inventaire:

Put a smile on your face~ [Dipper] | Dernier jour

MessageSujet: Re: Put a smile on your face~ [Dipper] | Dernier jour Mer 28 Juin - 21:42
Hi Diddle
Dee Dee~♪



Objet/s:
Cape de visibilité partielle
Téléphone Portable
Totem Faucon


« The whole fairground with all its memories would soon be smashed into the dust. »

Les voilà, ricanant intérieurement tout deux en filant tel des voleurs au loin, enfin, pas tout à fait, il restait non loin du chapiteau pour l'instant, visiblement Dipper voulait lui parler. Donc il avait réussis à obtenir des infos de ce lapin...pas très compliqué, non? Après tout, c'est mignon les lapins, c'est gentil, c'est tout doux enfin...il avoue que celui-ci...avait quelque chose de....dérangeant? Oui, c'était le mot. Ce sourire et coup de coude complice, le blond ne pu s'empêcher de sourire face à ça et surtout à sa remarque, était-il vraiment en train de le féliciter d'être mauvais? C'était...étrange ça. Aaaaw Dipper, you're weird! Mais cela devait être pour ça qu'il était autant exclu que lui. Néanmoins il ne pensait vraiment pas qu'il était si...enfin si mais...whatever, let's not thing about useless matters. Pour l'instant, il se contenta de lâcher un léger "thanks" en lui rendant sa tape amicale dans le dos même si son regard se braqua bientôt sur la jackalope. Elle se réveille?! Oui, ce n'est qu'une question de temps. D'ailleurs voilà que son ami approuve ce à quoi il pensait. Serait-ce le lapin qui avait sauvé la jackalope? ....Alors il ne serait pas si mauvais que ça, Tristan, oui, tu as eu tord de te méfier de la mascotte de cette fête foraine, tu aurais certainement dû prendre ce ballon!

▷ Il m'a dit que tu savais qui il était. Tu as une piste ?

Wh-what? What did he said?! Pendant un instant, le blond se statufia presque puis voilà qu'il arqua un sourcil visiblement perdu.

-Hein? Que JE savais qui il était? Les membres du staff sont tous censer être rentrés chez eux et puis ce truc on dirait que c'est même pas humain! Je veux dire...c'est quoi qu'il y a dans ses ballons au juste?! C'est pour ça qu'en y repensant je me suis dis, qu'est-ce qui est le coeur d'une fête foraine? La mascotte. Surtout qu'il était très étrange, je ne sais pas trop quoi penser de lui d'ailleurs...quant au directeur...Je ne l'ai vu qu'une fois et...il est très...excentrique et...je pense que ce n'est vraiment pas une bonne idée de croiser sa route mais lui, il devrait savoir qui est la mascotte, non? C'est lui le directeur après tout.

Il se stoppa en posant sa main sous son menton, paraissant réfléchir.

-D'ailleurs pourquoi me poser cette question soudainement? Pourquoi vouloir son identité? Est-ce que ça a une importance? Tu sais, pour le peu qu'on l'a observer, j'aurais cru qu'il s'agirait d'un membre du staff plutôt agé ou du moins de notre âge mais...je ne sais pas si c'est seulement pour adopter un comportement auquel pourront s'identifier les enfants mais il m'y fait penser, tu ne trouves pas? Mais que ferait un enfant dans un tel costume? Tu crois que...c'est un esprit lui aussi? Franchement, avec tout ce que j'ai vu à travers nos aventures et même ici...ça ne me surprendrais même plus... On est censer faire quoi maintenant?

Et soudain....miracle! Elle est là! De retour parmi eux! Un énorme poids s'évapora dans les airs, il se sentait tellement mieux, il était heureux, il était soulagé, c'est comme si son inquiétude et la colère qui avait été engendré en voyant le petit animal au plus mal s'était dissipé, oui, tout allait aller mieux. Il l'écoutait avec un regard beaucoup plus doux, presque paternel, oui, à force de l'appeler ainsi, il s'y était fait le Tristan alors il finissait par se comporter comme tel mais pour le coup de la protéger, il avait failli à sa mission et ça, il s'en voulait. Mais à présent il aurait presque eu envie de serrer cette mascotte contre lui pour la remercier, ce qui comptait le plus en cet instant fut de prendre la petite jackalope contre lui et lui faire un bon petit câlin en frottant sa joue contre son pelage. Séquence fluffyness mesdames et messieurs, sortez vos mouchoirs et vos "aaaaawww".





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 789
Dollars : 2145
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 26
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage:
Alignement: Chaotique Mauvais
Inventaire:

Put a smile on your face~ [Dipper] | Dernier jour

MessageSujet: Re: Put a smile on your face~ [Dipper] | Dernier jour Mer 28 Juin - 23:06







You shouldn't be here.

Oh bande de vilains petits fouineurs. Vous osez entrer dans la salle des caméras de surveillance et des registres de la fête foraine? Eh bien, cela ne plairait pas beaucoup à son gérant.

L'une cherche le lapinou et ses déplacement sont très simple même si ses actions...semble étrange. Parfois il s'arrête et se tourne dans le vide et semblerait presque en train de parler, parfois il marche gaiement et la minute d'après il semble baisser la tête. Mais le plus alarmant fut de le voir prendre sa tête entre ses patounes comme s'il souffrait atrocement et voir sa couleur rose se détériorer ainsi que ses mains se tâcher de sang. Il marchait à présent plus lentement, sa bonne humeur commençait à s'envoler, il semblait au bord du désespoir, parfois il passait sa patte sur son visage comme s'il frottait son oeil tout en continuant d'avancer avec ce petit ballon brun. Il était vers les cygnes amoureux, le voilà se stopper soudainement puis faire demi-tour pour retourner sur ses pas....direction le chapiteau.

L'autre cherchait des informations dans les rapports et les papiers. Il y découvrit bientôt des articles de journaux très anciens de l'ouverture d'une fête foraine ainsi qu'une photo ancienne d'un petit garçon tout sourire, d'environ dix ans tenant la main d'un homme d'une trentaine d'années passés devant des attractions un peu plus vieillotte mais certains manèges était reconnaissable. Son autre main pendant le long de son corps tenait elle l'une des oreilles d'un lapin rose ressemblant à la mascotte. Il y a des écrits, effectivement mais....tout est...codé? Oui, vous ne comprenez rien.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 359
Dollars : 850
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 20
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans (26 ans)
Alignement: Neutre mauvais
Inventaire:

Put a smile on your face~ [Dipper] | Dernier jour

MessageSujet: Re: Put a smile on your face~ [Dipper] | Dernier jour Mer 28 Juin - 23:40
participant 1Apocryphaparticipant2Allparticipant2In the fête foraine

F*CK THIS F*KING SH*T

#660033

∑ Inventaire

‒ Lunettes teintées x2
‒ Téléphone

Part 1
Part 2
Part 3

L'homme est le miroir de l'homme.
— Proverbe turc
Ton ami avait bien fait son office. L'ennui en avait conduit certain à dormir... Mais quels paresseux, dites donc ! D'autres se demandaient vraiment pourquoi l'animateur les avait présentés, vu à quel point ils semblaient nuls. Même eux auraient fait mieux. Mais quels orgueilleux que voilà~ Tic, tac, tic, tac. Cela les mènera... à leur fin.

Le public n'aura que rarement vu une relation aussi fusionnelle entre deux être tels que vous, il est certain. Vous étiez complémentaires. Deux face d'une même pièce. Certains couples devaient vous envier. Non mais, regardez-vous ! Vous êtes vraiment le clou du spectacle. Quoi qu'on en dise... Entraînons-les dans l'envie d'être comme vous.

Le clown était le dindon de la farce. Peut-être qu'il céderais à la colère du ridicule ? D'avoir été mené en bateau du début à la fin et d'avoir loupé son spectacle ? Qui sait ?... En tout cas, ton ami l'asticota beaucoup, le ridiculisant royalement, déjouant ses tours.

« Don’t worry mates, we’ve got a better game for you ! Right, sweetie ?  »

« Of course Darling !~ »

Dans ce show infernal, tout le monde s'y retrouvera. C'était la seule règle. Les faire tomber. Quand il claqua des doigts, le matériel du premier acte de votre mascarade entrait en scène. Les gourmands allaient être servis comme des rois à cette tablée de mets sucrés de toutes les couleurs. En espérant qu'il n'y ai pas de restes, ahah. Tu te gratta encore la nuque au niveau de ton tatouage. La démangeaisons douloureuse ne te quittais pas. Tu avais même l'impression qu'elle empirait. Tu n'arrivais pas à savoir ce qui te faisais te gratter la nuque... Tiens... Encore un que tu connaissais. Cet amérindien... Il semblait ne pas vouloir se faire remarquer. Et il était avec une rousse. Hum... En train de fouiner ?... Enfin bon. tu avais un show à assurer, pas le temps de souffler ni de regarder les mouches voler !

« I’m sure some of you already tried the delicious, succulent food at our place, right? Well, my dear, could you introduce to our friends over there this little… challenge ? »

« Right my dear~ Soooo, je veux une dizaine de volontaires pour faire un petit concours de gloutonnerie~ Bien entendu, le gagnant aura droit à une belle récompense ! »

Quand tu eu dis le mot récompense, l'on vit deux autres techniciens venir avec... un faux chèque de 1000$. Eh bien oui, vous n'alliez tout de même pas donner du véritable argent. C'était une mascarade tout de même... Enfin, cela ne serait pas si mal de faire payer le responsable, cela lui ferait les pieds. Les avares seraient au rendez-vous autant que les gourmands. Enfin, les spectateurs n'y voyaient que du feu. Vous vous retrouvèrent bientôt avec beaucoup trop de participants pour le nombre de place prévues. Tu fis un sourire amusé à ton comparse.

« Well... On va énumérer les règles avant que certains ne regrettent leur décision, sachant que nous avons beaucoup trop de volontaires~... Vous aurez dix minutes, pas plus, pas moins, pour engloutir un maximum de donuts possibles ! Normalement, chaque assiette comporte le même nombre de donuts, soit 50, pour commencer. Je pense que c'est un nombre déjà bien ambitieux... Mais vous êtes des gourmets, pas vrai ?~ »

Une clameur d'approbation venant du groupe se fit entendre. Bon, il y en avait qui avait abandonnés, mais il en restait encore trop. Dommage, mais il n'en fallait que dix, tu n'avais pas prévu pour plus... Frustrer les gens était aussi le but. Si tout le monde pouvait participer, il n'y aurait pas de fin.

« Bien... Comme nous sommes encore en excès, on va procéder à un petit tirage au sort... »

Tu claqua des doigt et un technicien t'apporta un récipient avec 17 boules, dont 10 blanches et 7 noires. Tu fit un clin d'oeil à ton ami en lui donnant celui-ci tout en lui souriant tendrement pour les beau yeux du public. Enviez-nous, vous verrez, c'est si facile de se laisser aller....

« Sweetheart, si tu veux bien ?~ »
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 185
Dollars : 3406
Date d'inscription : 26/03/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 91 (looks like he's 30 tho)
Alignement: Neutre, bon.
Inventaire:

Put a smile on your face~ [Dipper] | Dernier jour

MessageSujet: Re: Put a smile on your face~ [Dipper] | Dernier jour Jeu 29 Juin - 0:51
our last dayft. all of them

Le chèque arriva à leur hauteur et il siffla longuement en apercevant le montant de celui-ci. Bon, il se doutait qu’il était faux, Apocrypha et la fête ne sortiraient pas cette somme de nulle part si ce n’était pas le cas.

Well... On va énumérer les règles avant que certains ne regrettent leur décision, sachant que nous avons beaucoup trop de volontaires~... Vous aurez dix minutes, pas plus, pas moins, pour engloutir un maximum de donuts possibles ! Normalement, chaque assiette comporte le même nombre de donuts, soit 50, pour commencer. Je pense que c'est un nombre déjà bien ambitieux... Mais vous êtes des gourmets, pas vrai ?~


L’annonce fut accueillie à bras ouverts par le public. Bien, il était plus que réceptif ! Un peu trop d’ailleurs. Bah, ils feraient des envieux en n’en choisissant que quelques uns ! Les faire jubiler un peu plus leur ferait le pluuus grand bien !
Apocrypha devait avoir eu la même idée puisqu’un tirage au sort fut annoncé. Hoho. Le hasard fait si bien les choses après tout~

Dix-sept boules furent apporté à la demande de son amie –oh god, qu’il aimait être servi aussi bien, il avait l’impression d’être un roi ! Et Apocrypha était sans aucun doute sa reine. Le couple parfait envié de tous. Oh oui, enviez-nous, peasants. Bientôt vous nous rejoindrez…

Just so you wait.


Sweetheart, si tu veux bien ?~

Hoho, pas de soucis. Il s’empara de la boîte, très amusé de la situation et se dirigea vers les candidats toujours en lice.
Il s’approcha du premier en se dandinant et lui tendit la boîte opaque, un petit sourire encourageant sur les lèvres.

On ne mord pas ~


Intimidé, l’homme plongea sa main dans le récipient. Et en sorti une boule blanche. Un bon début ! Clin d’œil provocateur du blondinet envers sa victime n°1.

Le danois réserva le même sort aux seize autres personnes, les balles s’épuisants rapidement. Et ils retrouvèrent avec une petite troupe d’hommes et de femmes prêts à dévorer les donuts. Et peut-être pas que les donuts.

Nous souhaitons bonne chance à nos candidats ! Pour les malheureux perdants, pas d’inquiétude, on ne sait jamais quand une occasion pareille se représentera, but chills, friends ! A shame though ~

Faith balaya la notion d’un geste de la main avec un grand sourire, puis tourna toute son attention vers la tablée de dix personnes et leurs assiettes bien garnie.

Que nous soyons bien clair, messieurs dames, comme l’a annoncé ma chère amie, le gagnant sera celui qui sera venu à bout le premier des cinquante donuts que voici ! Si personne n’y arrive avant le temps imparti, eh bien, le grand vainqueur sera celui qui en aura mangé le plus, bien évidement.

Mais cela m’étonnerait…
Il ne le dit pas à voix haute mais il le pensait très fort. La nourriture d’ici était… Addictive, pour les humains. Voir les non-humains. Et il le savait mieux que quiconque… Ils ne s’arrêteraient pas avant de n’avoir rien entre les mains.

A mon top, prêts….PARTEZ !

Ça allait être beau. Il trépignait d’impatience de voir l’heureux gagnant. Sans plus attendre, il passa un bras autour de la taille de son amie pour discuter sans se faire couper par la foule en délire. On aurait dit un match de boxe illégal durant lequel tout le monde pariait sur son cheval favori.

Qu’est-ce qu’ils peuvent être amusant parfois ! Tu ne trouves pas ?

L’épreuve s’annonçait serrée. La majorité des candidats continuait de s’empiffrer comme des affamés, certains mangeant plus modérément. Aucun n’avait encore déclaré forfait, et pourtant certains arrivaient presque aux trois quarts de leur assiette.
Les deux animateurs commentaient de temps en temps, encourageaient ou narguaient les participants.

Ah, je pense que nous avons un vainqueur ? Right ?

Le blondinet s’approcha gaiement de l’homme occupait à lécher son assiette tel un canidé. Il lui prit gentiment l’assiette des mains après une pichenette sur le nez. Voyons ! L’autre n’en pouvait plus, ça se voyait. Il n’avait pas l’air repu. Il avait l’air de déborder ! Pas bien, du tout.

Alors, monsieur, qu’est-ce que ça fait de remporter un chèque de 1000$ tout en se régalant ?

Un rot échappa audit gagnant, mais rien de plus. Alors que Faith s’apprêtait à tapoter son épaule, se dernier s’écrasa contre la table, achevé par la nourriture.

Oops ? Il envoya un rapide signe à Apocrypha. Il fallait cacher cet idiot, et vite ! Ne pas alarmer le public plus que ça ! Puis, la régie coupa les lumières sur la scène. Hallelujah ! On débarrassa efficacement la horde de candidats, soit en train de roupiller, soit évanouis, soit toujours en train de se goinfrer et le duo se plaça au centre de la scène, à présent vide.
Il murmura à sa camarade, hors micro un « your turn, sweetie » satisfait.

Let the real show begin !


Revenir en haut Aller en bas
" Jackalope "
avatar
Messages : 199
Dollars : 1346
Date d'inscription : 21/11/2016
Localisation : Mystery Shack
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 13 ans
Alignement: chaotique neutre
Inventaire:

Put a smile on your face~ [Dipper] | Dernier jour

MessageSujet: Re: Put a smile on your face~ [Dipper] | Dernier jour Jeu 29 Juin - 1:00
Put a smile on your face~


Au lieu des réponses tant attendues, la voilà qui était arrachée des bras de Dipper pour être pressée contre le visage de son cher Tristan. D'abord surprise par un tel éclat, elle se laissa finalement fondre sous l'attaque de câlins. Sa fourrure duveteuse et soyeuse aura tôt fait de chatouiller le nez de son attaquant mais elle n'en avait que faire, elle savourait cette véritable marque d'affection avec tant de joie. Elle se permit même de lécher le bout du nez du blond et en ferait de même lorsque le brun serait à portée.

« - Hihihi moi aussi je suis super contente de vous revoir tous les deux sains et saufs ! »

Comme il était bon de savoir qu'elle était aimée et qu'on c'était inquiété pour elle. Mais de voir que ses deux héros allaient bien lui fit plus de joie. Pour une fois, elle pensait aux autres avant elle. Elle allait aider ses deux parents à botter l'arrière-train de ce qui avait décidé de semer la zizanie dans le coin, rétablir la paix dans Gravity Falls et tous se retrouver au Mystery Shack pour partager leurs aventures entre eux. Tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes. L'histoire se terminerait dans la joie et la bonne humeur et le livre pourra être fermé sur un « Happy Ending ».

N'est-ce pas ?

Alors pourquoi est-ce qu'elle avait peur en cet instant ? Alors que son cœur battait son émoi dans son cœur et dans sa tête. Ça résonnait alors que la migraine qui l'avait quittée pendant son sommeil reprenait les droits sur son petit être. Ça faisait horriblement mal ! Ces battements à travers elle. Ils piquaient et ne voulaient pas quitter ce rythme dans sa tête. Ils faisaient échos à un autre martellement, plus lointain : celui d'une personne qui court pour aller récupérer ce qui lui appartenait...

Non ! Tout ça c'était dans sa tête ! Elle n'avait pas à avoir peur et surtout pas dans les bras protecteurs de son papa adoré. Sa peur signifiait qu'elle ne lui faisait pas confiance pour la protéger. Elle n'avait donc pas le droit de ressentir de tels sentiments. Tristan et Dipper étaient là pour elle.

Non ! Elle devait être là pour eux. C'était à elle de les protéger. De cette vision qu'elle avait eut il n'y avait pas si longtemps de cela. Pas le droit de faiblir, elle avait une mission à accomplir. Son courage et sa force d'âme ne lui feront plus défaut. Et puis, elle savait les deux garçons astucieux, ils trouveraient une solution : elle leur faisait confiance pour cela.

Elle avait foi en eux. Brave petite jackalope, elle retrouvait enfin espoir pour que la justice et le bien triomphent du mal. Et si c'était nécessaire, elle irait jusqu'à se sacrifier pour qu'ils puissent sauver tout le monde, le dernier petit geste de charité de Tobleron. Mais il ne fallait pas foncer tête baissée, non ! Il fallait garder sa tête froide et faire preuve de prudence pour déjouer tous les obstacles qui se dresseront sur leur route. La tempérance serait la clé de leur succès. Fini les excès ! C'est avec une résolution nouvelle qu'elle passait son regard de Dipper à Tristan puis de Tristan à Dipper.

« - Qu'est-ce que je peux faire pour vous aider ? »

Feat mes amis
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 391
Dollars : 4373
Date d'inscription : 16/12/2016
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

Put a smile on your face~ [Dipper] | Dernier jour

MessageSujet: Re: Put a smile on your face~ [Dipper] | Dernier jour Jeu 29 Juin - 1:37
◄► Put a smile on your face~ ◄►
Running through the parking lot
He chased me and he wouldn't stop
Tag, you're it, tag, tag, you're it
Grabbed my hand, pushed me down
Took the words right out my mouth
Tag, you're it, tag, tag, you're it
Can anybody hear me?
I'm hidden under ground
Can anybody hear me?
Am I talking to myself?
Saying,
"Tag, you're it, tag, tag, you're it."
He's saying,
"Tag, you're it, tag, tag, you're it."
Les investigations furent plus ou moins fructueuses. La rouquine était vraiment doué pour pianoter sur les clavier et faire danser ces caméras qui filmaient faits et gestes. Ces instruments de surveillance qu'il décriait si souvent lui offrait désormais une aide cruciale.

Quelle douce ironie n'est-ce pas ?


Pas le temps de rêvasser sur ces détails, il fallait en apprendre le plus possible sur l'identité de ce lapin. Ava le surveillait méticuleusement, il s’en assura en jetant de temps en temps de rapides coups d’œil en direction des écrans qui illuminaient la pièce. Mais sa décision de ne pas rester inactif fut payante : il trouva bientôt des coupures d'anciens journaux.

La curiosité poussée au vif, il attrapa le papier jauni et commença la lecture de ce dernier. Enfin, essaya était le terme plus précis. Car cet article était codé. Sérieusement ? Est-ce qu'ils avaient vraiment le temps pour ce genre de conneries alors qu'ils risquaient tous de crever dans les heures à venir. Et encore, il était gentil en parlant d'heures...

Il plaça sa trouvaille dans le fond de sa poche et retourna vite fait aux cotés de la rouquine tandis qu'elle visionnait les allées et venues du lapin. D'abord au niveau de l'attraction qu'ils avaient quitté il y a fort peu, le voilà désormais faire demi-tour dans leur direction. Il eu un rapide aperçu des allés et venus des gens autour du chapiteau et tiqua.

« - Miss, continue de le surveiller, je vais sur le terrain. Au pire utilise les mégaphone pour m'orienter à travers la foule, je te fais confiance pour cela. »  

Et sans lui laisser le temps de lui répondre, le voilà qui fonça vers la sortie. Il recroisa alors ses précédentes victimes toujours plongées au pays des songes. Puis retraversa le cirque plus rapidement qu'à l'arrivée. Fort heureusement, Apocrypha et le blondinet savaient garder leur public assez captivé pour qu'il puisse s'y faufiler sans trop se faire remarquer.

C'est donc sans entrave qu'il retrouva la sortie et qu'il fonçait vers sa cible. Il avait assez regardé les écrans pour savoir grossièrement où elle se trouvait pour ne pas vraiment avoir besoin de l'aide de la jeune femme. Mais au moins si elle l'avait écouté et était restée bien sagement dans la salle de surveillance, elle serait loin du danger qui se profilait à l'horizon.

C'est alors qu'il l'aperçu, accompagné de son sempiternel ami. Après tout il aurait dut s'en douter : jamais l'un sans l'autre. Tristan Smilovski et Dipper Pines, toujours fourrés ensembles pour le meilleur et pour le pire. En l’occurrence, le pire en ce moment. Il s'arrêta à leur niveau et tout en reprenant son souffle.

« - Tristan, Dipper, j'ai besoin de votre aide. »  

Il ne connaissait personne d'autre que le Pines assez bizarre et intéressé par les mystères et les énigmes que ce petit geek-là. Si ce n'est son ami à ses cotés. Il plongea sa main dans sa poche et en sorti l'article ainsi que son porte-clé dreamcatcher.

Je l'avais presque oublié celui-là.

Tenant d'une main son petit grigri, il tendit de l'autre le morceau de papier chiffonné par ses soins aux deux garçons et reprit un peu plus calmement.

« - Cet enfant sur la photo de cet article, il se pourrait que ce soit la véritable identité de la mascotte et je ne connais personne d'autre en ville d'assez intelligent pour pouvoir traduire ceci. C'est codé et j'y comprends vraiment rien. »  

Il releva son regard de la feuille et regardait tour à tour le couple. Comme ça lui faisait mal de devoir demander de l'aide. C'est alors qu'il reconnu la petite boule de poils blanche entre les mains du blond.

« - Princesse ? Mais qu'est-ce que tu fais ici ? C'est un endroit bien trop dangereux pour un si petit être comme toi. »  
Revenir en haut Aller en bas
" Ava Rice "
avatar
Messages : 53
Dollars : 183
Date d'inscription : 16/05/2017
Age : 20
Localisation : Dans un endroit sans flics...
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 24 balais
Alignement: Chaotique Neutre
Inventaire:

Put a smile on your face~ [Dipper] | Dernier jour

MessageSujet: Re: Put a smile on your face~ [Dipper] | Dernier jour Jeu 29 Juin - 2:03


PUT A SMILE ON YOUR FACE

Feat les pigeons ♥

Inventaire : Harley-Davidson, Lunettes de soleil
556 mots

Franchement, avec ce que tu avais vu de la mascotte, tu avais surtout envie de tout, sauf de la croiser. Nan mais c'était vrai, regardez moi ça, on aurait dit qu'elle avait commis un meurtre ! Brrr. La prochaine étape c'était manger un enfant ?... Well, tu ne voulais pas savoir. En tout cas, la pauvre mascotte semblait en phase de dépression, vraiment... Attend, minute. Les cygnes ?... Elle pouvait savoir où vous étiez ?... Non, définitivement, tu ne voulais pas chercher à savoir... Mais du coup elle semblait retourner au chapiteau. Eh bien. En fait, c'était elle qui vous trouvais, pas l'inverse... Cette nuit, t'allais vider plusieurs pack d'alcool, vraiment. Y'avais que la picole pour faire passer ça. Après tu te sentira beaucoup mieux. Alcoolique et fière de l'être. C'était pour ton bien.

« ... »

Tu senti une présence dans ton dos. Visiblement, l'autre avait fini de farfouiller dans les dossiers dans l'autre partie de la pièce. Avait-il trouvé ce qu'il voulait ?...

« Miss, continue de le surveiller, je vais sur le terrain. Au pire utilise les mégaphone pour m'orienter à travers la foule, je te fais confiance pour cela. »

« Hein... mais ?... »

Trop tard, déjà parti. Espèce de... Tu grommela dans ta barbe des propos comme quoi c'était un lâcheur. Et généralement, les lâcheur de ce genre, tu ne les aimais pas beaucoup. C'était à cause d'eux qu'un plan tournait mal.

« Gngngn... lâcheur... scrogneugneux... intérêt à payer... ... »

Enfin bon. Il avait eu ce qu'il voulait, alors pourquoi te faire chier à rester là ? Autant en profiter un peu. Après tout, t'avais deux victimes pas loin qui ne demandaient qu'à être plumées. Tu délaissa la console avec les vidéos des caméra pour sortir et regarder ce que devenaient les deux zigotos que vous aviez assommés. C'est t'y pas qu'ils avaient le sommeil lourd, ahah. Tu les toucha de la barre en bois que tu avais récupéré en sortant. Bon, pas prêt de se réveiller, tu pouvais donc faire leurs poches sans problème. Tu glissa ta main dans diverses poches avant de trouver quelques trucs intéressant. Tiens, un talkie... Mh, classique. Bon... Ils avaient pas leur porte feuille sur eux ces mecs ? Zut alors... Tu chercha dans toutes les poches, mais rien d'intéressant au final. Beh. C't'arnaque.

Pour le coup tu t'approcha du rideau pour regarder la scène, encore. Quoi, toi, devoir couvrir les arrière d'un amérindien ? Bah, il était assez fort pour se défendre tout seul. Toi tu préférais courir. Et puis c'était risqué de rester dans la pièce de tout à l'heure. Suffit d'imaginer si tu tombais sur quelqu'un de haut placé dans cette fête... Pas spécialement envie de finir en prison ou un truc du genre maintenant pour effraction. Une petite effraction... Mh... Nan, fallait plus que ça pour te faire avoir quand même. C'était pas digne de toi sinon. Enfin bon. Sacré concours dis donc... Oulà. C'était toi ou le gagnant s'était effondré comme une merde sur la table ? Oulà... Violent... Une crise de foie ? Ahahah. Visiblement, les présentateurs avaient vite décidé de cacher ça...
awful pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Put a smile on your face~ [Dipper] | Dernier jour

MessageSujet: Re: Put a smile on your face~ [Dipper] | Dernier jour
Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Sujets similaires

-
» Léo ∆ I will show another me, I'll tell them what the smile on my face meant
» 04. God put a smile upon your face...
» God put a smile upon your face. ○ Pawel.
» I just might die with a smile on my face after all
» RÉSUMÉ DE LA PARTIE 37 !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Ailleurs :: Archives :: Fête foraine :: Manèges :: Cirque-