Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
avatar
Messages : 708
Dollars : 1814
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 26
Who am i !

Secret Files
Age du personnage:
Alignement: Chaotique Mauvais
Inventaire:

Put a smile on your face~ [Dipper] | Dernier jour

MessageSujet: Re: Put a smile on your face~ [Dipper] | Dernier jour Ven 30 Juin - 21:45







He's coming to get you.


Les uns après les autres, ils pataugeaient dans cet espèce de liquide, comme des sables mouvants, ils tentaient désespérément de s'en sortir, bientôt leur pêchés ne laissaient plus la place qu'à une seule chose: l'horreur. Certains en venaient même à supplier la mascotte d'arrêter ça, comprenant enfin qu'ils auraient peut-être dû lui prêter plus d'attention, qu'ils n'auraient peut-être pas dû se débaucher ainsi. Mais c'était trop tard. Le lapin ne leur accordait plus aucune attention, même à cette jeune femme qui respirait le pêché à plein nez. Tous autant qu'ils sont....il n'y en a pas un pour relever l'autre. Après le chapiteau....viendra le reste de la fête foraine. Jusqu'à son centre...là-bas. Là-bas où tout a commencé. Le lapin se mit à laisser échapper un petit rire et gambader gaiement vers la sortie arrière. Il sait tout. Il voit tout à présent. La fête foraine c'est chez lui. La fête foraine c'est son terrain de jeu. La fête foraine c'est lui. Mais quelque chose qui le réjouissait auparavant, l'agace dorénavant.

Vous êtes Apocrypha, ou plutôt, vous le prétendez, vous avez réussis à sortir du chapiteau sans encombre et votre collègue vous suit de peu, n'est-ce pas? Pourtant, il en met du temps. Vous êtes persuadés qu'il était juste derrière vous.
Vous êtes Faith, ou du moins, vous aussi vous le prétendez, mais le ballon lui, ne ment pas, vous ne l'êtes pas. Le ballon n'aime pas les menteurs ou plutôt est-ce cette "trahison" qui laisse un goût amer? Il vous faisait confiance, vous savez? Il pensait que peut-être que vous pourriez réussir là où tant d'autres ont échoués mais nan. Non, ce n'est pas ça le pire. Vous êtes immobilisé, par une force inconnue, cela fait un moment que vous faites partis de la fête foraine mais vous vous croyez presque revenu en arrière, ce corps vivant peut bien ressentir l'influence de la fête foraine et du "chef d'orchestre", vous l'entendez arriver mais vous ne pouvez rien faire et pour être honnête, le liquide noirâtre qui apparait sous vos pieds ne vous y aide pas, il signe votre fin. Ah, ça vous rappellerais presque de mauvais souvenir hein? Vous ne pouviez pas savoir qu'en aillant pris ce corps vous auriez mieux fait de vous débarrasser de ce ballon, après tout, un ballon, vous n'avez jamais eu le loisir d'en recevoir un de la mascotte, vous étiez trop occupé à vous contempler dans ce miroir, n'est-ce pas?

-Ce n'est pas à toi que j'ai donné ce ballon. C'est très gentil à toi d'avoir divertit nos hôtes mais maintenant il est temps de retourner de l'autre côté du miroir, rejoindre Alice et les autres, boire du thé....ne t'inquiète pas elle te rejoindra bientôt!

Il mettait ses deux mains sous sa bouche en se secouant légèrement comme s'il riait puis sans plus d'attente, le voilà poser sa main sur sa tête pour le pousser davantage dans le liquide. Son autre main s'empara de la ficelle du ballon mais à sa surprise, lorsqu'il le tira vers lui, il sentit une résistance. Attacher au poignet? Alors il tira, encore et encore. Fallait-il lui couper le poignet?

-Rends-le moi.

Vous êtes Faith. Le véritable Faith. Oui, c'est à vous que je parle, à l'intérieur du miroir. Une opportunité vient enfin se présenter à vous...mais il est probablement trop tard. Il semblerait que celui qui vous a piqué votre corps va retourner de là où il vient mais votre corps va peut-être aussi suivre. Vous avez le temps de procéder à la même opération qu'a fait cet esprit; reprendre possession de votre corps tant qu'il en est encore temps. Après tout, vous n'avez rien à perdre: vous êtes déjà dans la merde.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 119
Dollars : 1740
Date d'inscription : 26/03/2017
Localisation : Au fin fond d'une théière
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 91 (looks like he's 30 tho)
Alignement: Neutre, bon.
Inventaire:

Put a smile on your face~ [Dipper] | Dernier jour

MessageSujet: Re: Put a smile on your face~ [Dipper] | Dernier jour Ven 30 Juin - 23:35
our last dayft. all of them

Il était en train de s’éloigner de cet horrible chapiteau, enfin. Avec Apocrypha, main dans la main. Ça aurait pu être une bonne chose, si seulement il ne s’était pas immobilisé soudainement alors que la vampire était en tête. Il le sentait. Il approchait. Il venait, juste pour lui.

Il aurait voulu gueuler. ALICE. Mais n’aurait-ce pas été insensé de mener à sa perte sa meilleure amie avec lui ? De toutes manières, il ne pouvait pas bouger. Ni sa tête, ni ses cordes vocales ne répondaient. Et le voilà. La silhouette apparue en face de lui et le blondinet lui jeta un regard glacial, empli de mépris.

Il gâchait toujours la fête, peu importe qu’ils gagnent ou qu’ils perdent. Toujours. Alice, cours. Plus vite, plus loin. Ne me suis plus.

Retour à la case départ.

•••


Faith était fichu. Il ne savait pas combien de temps il était resté là, dans un coin de cette autre…Dimension ? Il avait plongé dans la gueule du loup, pieds et poings liés. Apocrypha n’avait pas tardé à le suivre, mais il n’avait pas la moindre idée d’où elle avait atteri. Il l’avait vu changer radicalement, à travers le miroir dans lequel il était bloqué.
Il était seul, mais témoin des actions de son clone. Et cela le terrifiait. Il retint de se frapper la tête sur un mur lors du petit numéro concocté par les deux esprits… Mais qu’est-ce qu’ils traficotaient ! C-c’était affligeant !

Et ils avaient l’air d’aimer ça en plus ! Il s’accroupit dans un coin, ne voulant pas regarder une seconde de plus ce spectacle idiot. Il n’avait donc pas vu le lapin rose au fond du chapiteau, ni même son corps se faire immobiliser. Puis, il avait entendu quelqu’un jurer. Le danois avait levé la tête vers le haut et avait croisé une paire de jambes. Juste des jambes, qui s'enfonçaient peu à peu.

Il sauta sur ses deux pieds immédiatement pour voir la situation extérieure. Son clone avait la moitié du corps dans une mare de liquide inconnu, poussé par…La mascotte ? Elle était dans un sale état. Qu’est-ce qu’il était supposé faire ? Retrouver son corps, mais comment ? Il posa ses mains sur la vitre, observant le terrible spectacle de son corps en train de se faire propulser dans la seconde dimension.

Puis il eut une idée. Le plafond ? C’est de là que venait son clone, après tout. Il ne l’atteindrait sans doute pas. Il pouvait essayer de pousser la vitre sur lequel il était appuyé.
Sinon, il grimperait. En utilisant le semblant de son clone, pourquoi pas ?

Alors il se mit à exécution. Il prit son élan et sauta sur le corps pour pouvoir atteindre la surface. D'abord une main creva la surface puis le bras entier s'agrippa au sol. Le polymorphe retint sa respiration et poussa sur ses jambes, ne voulant même pas savoir s'il pouvait respirer ou non entre les deux dimensions. Et le voilà atteindre l'autre monde. Sortir complètement, avec un air paniqué. Voir son double immobilisé.

Eh mais c'est mon ballon !

Il allait certainement se montrer impoli, mais avec tout ce qu'il lui avait fait subir...Il le méritait amplement ! Le petit blond détacha la ficelle et la garda dans son poing serré en observant l'ombre sombrer. Et la mascotte qui ne le lâchait pas et continuait de pousser.

Elle... saignait ? Qu'est-ce qu'il s'était passé ici ! Quelles étaient toutes ses flaques de liquide qui jonchaient le sol !

Le blond hésita un moment avant de poser sa main sur le bras de la mascotte, encore immaculé du liquide qui avait souillé sa douce fourrure à plusieurs endroits.

Y-you're bleeding ! S-stop, it's okay, whoever it was, he's already gone now ! ...Thanks for...That.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 708
Dollars : 1814
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 26
Who am i !

Secret Files
Age du personnage:
Alignement: Chaotique Mauvais
Inventaire:

Put a smile on your face~ [Dipper] | Dernier jour

MessageSujet: Re: Put a smile on your face~ [Dipper] | Dernier jour Sam 1 Juil - 0:22







He's coming to get you.

La fin, elle arrive, elle est proche. La votre l'est davantage et pourtant tout ce que vous trouvez à faire et de vous inquiétez pour lui...c'est bien la première fois. Que cela soit de sa mort ou de son vivant, personne ne s'est jamais inquiété de lui. On s'est déjà inquiété de ne pas le voir avoir de pouvoir, on s'est déjà inquiété de le voir s'approcher des gens avec ses maudits ballons, on s'est déjà inquiété qu'il s'agisse un tueur en série, on s'est déjà inquiété d'être rattrapé par lui, on s'est déjà inquiété du sort de la fête foraine s'il n'était pas là....mais jamais encore on ne s'était réellement inquiété de lui, de son bien être. Pourtant, il est trop tard...et pourtant la mascotte tremble contre vous, elle semble essayer elle-même de retarder l'inévitable qu'elle a elle-même causée. Elle baisse la tête et retire sa main autour de la ficelle comme pour vous la laissez. Oui, c'est vous à présent, c'est à vous qu'il l'a donné, est-ce interdit de laisser un cadeau à un nouveau résident de la fête foraine? Il ne sait pas, il ne l'a jamais fait mais c'est lui qui établit les règles, non? Non, ça c'est "Papa" mais pourtant il fera un simple petit caprice cette fois, vous êtes absorbé alors que vous n'avez pas succombé à votre pêché. Et il le sait. Alors il sanglote et son autre main qui appuyait sur votre tête s'enlève, cela n'empêchera pas la flaque de vous absorber mais le processus est à présent plus long.

-J-je suis désolé...désolé...si dé-désolé...

Et il continuait encore et encore à s'excuser comme l'aurait fait un enfant face à ses parents sachant qu'il a fait une grosse bêtise. C'est bientôt lui qui, par votre considération envers lui, vous serre doucement contre lui pour y trouver du réconfort...qui ne sera que de courte durée, pendant l'espace d'un instant il a repris ses esprits. Vous ne devriez pas être dans cette situation, vous n'êtes qu'une victime, d'habitude il s'agit de personnes qui ont craquées au moins une fois ici, mais vous...ce n'est pas votre cas. Mais il est trop tard.
Trop tard...
Vous vous enfoncez progressivement, encore et encore. Et il reste là, on dirait presque qu'il cherche à vous tirer contre lui mais c'est sans espoir.
Alors, il sera là.
Jusqu'à la fin.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 119
Dollars : 1740
Date d'inscription : 26/03/2017
Localisation : Au fin fond d'une théière
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 91 (looks like he's 30 tho)
Alignement: Neutre, bon.
Inventaire:

Put a smile on your face~ [Dipper] | Dernier jour

MessageSujet: Re: Put a smile on your face~ [Dipper] | Dernier jour Sam 1 Juil - 1:02
our last dayft. all of them


Ooh non. Il se sentait enfoncer. Tout comme son double avant lui. Qu’est-ce que ? Le lapin lui avait confié le ballon et l’avait attrapé dans ses bras, comme pour lui faire un câlin. Il sentait le liquide noir l’attirer, pire qu’un sable mouvant, et pourtant… Pourtant, le processus était bien moins rapide que pour son ombre. Était-ce parce qu’il n’était pas corrompu, comme l’avait été Apocrypha bien avant ?

Le danois ne faisait plus vraiment attention à ce qui l’entourait, hormis la mascotte. Elle était là, entre ses bras, tremblotante comme si elle avait pris froid. C’était pourtant lui qui était dans ce trou, non ? Pourquoi semblait-elle si triste ? Elle devait se lever et aller sauver cette fête ! Pas se préoccuper de lui ! Il n’était qu’un simple pion après tout. Il fallait sauver les autres. Tous les autres. Il avait au moins encore possession de tout le haut de son corps.



-J-je suis désolé...désolé...si dé-désolé...

Faith esquissa un faible sourire en observant le lapinou. Il avait l’impression d’être en présence d’un enfant qui ne savait pas comment contrôler ses pouvoirs. Il connaissait ça. Tout le monde fait des erreurs, ça arrivait. Et puis, ce n’est pas comme s’il ne l’avait pas cherché. Il avait posé ses mains sur ce fichu miroir, il avait cédé. C’était de sa faute.

Il porta sa main à la grosse tête pelucheuse du Bunbun, et essuya le liquide visqueux qui couvrait sa joue rose d’un revers du pousse.

H-hey, ce n’est rien ! Ce n’est pas de ta faute. Tout va s’arranger !....

Everything’s gonna be okay… ?

L’eau noire continuait de l’absorber petit à petit. Il fallait qu’il agisse, et vite ! A vrai dire, il doutait même qu’il ait encore de la chance. Mais il lui suffirait de…ne serait-ce qu’une once ! Peut-être que s’il se dépêchait… ?

Il ne voulait pas partir. Il ne voulait pas retourner là-bas, seul, dans cette pièce sombre et froide, à observer l’autre monde. Était-ce égoïste de penser que sa place était légitime, ici ? Que l’ombre devrait rester là où elle était ? Oui. Mais il ne fallait pas divaguer. Il allait sortir de ce trou. Essayer de sortir. Chut.

Le blondinet serra plus étroitement la mascotte qui tentait vainement de le tirer vers le haut. Il se concentra, suffisamment, faisant le vide dans son esprit et priant pour que son plan fonctionne. La transformation était plutôt lente pour un jeune polymorphe débutant. Lui avait eut de nombreuses années sereines pour s’entraîner à sa guise. Cela ne lui prit pas plus de quelques secondes pour que sa taille soit réduite et que son corps se couvre de plumes. Ses pattes étaient toujours engluées, certes, mais avec la poussée de ses ailes et l’aide du lapinou réunit, il parvint à se défaire du piège mortel. Il fut limite propulsé dans les airs avant qu’il ne se stabilise d’un battement d’ailes et ne se pose entre les patounes du lapin.

La transformation inverse prendrait un peu de temps. Il était encore essoufflé par son effort. Mais il pouvait toujours communiqué aisément…par la pensée ! Heureusement, le lapin semblait toujours concentrer sur lui. Heureusement, oui.

T-there you go! See? I-i’m p-perfectly fine!

Le corbeau bleuté hocha la tête, comme pour se convaincre lui-même ainsi que son nouvel ami. Il jeta ensuite un regard inquiet tout autour de lui. Le chaos.

Now, we need to stop this! C-can I help?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 708
Dollars : 1814
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 26
Who am i !

Secret Files
Age du personnage:
Alignement: Chaotique Mauvais
Inventaire:

Put a smile on your face~ [Dipper] | Dernier jour

MessageSujet: Re: Put a smile on your face~ [Dipper] | Dernier jour Sam 1 Juil - 11:58







Everything's gonna be okay now.


Ne devriez-vous pas être mort et enterré? Mais non, vous survivez encore et toujours à l'envahisseur, eh ben, quel dur à cuir, ou serait-ce parce que la mascotte vous a pris en pitié? Cela doit surtout être ça, qui aurait crû qu'une si belle histoire naisse au sein de la fête foraine, pourtant vous savez qu'à un moment, vous allez devoir vous quitter, d'une façon ou d'une autre. Ce moment est venu plus tôt que vous ne le pensiez. Est-ce votre action qui a fait se "réveiller" le lapin? Il vous observe alors que vous êtes entre ses mains...il pourrait refermer ses pattes sur vous et vous écrabouiller pour qu'il ne reste qu'une tâche de vous aussi noirâtre que ne l'est les flaques qui recouvrent à présent le chapiteau. Alors que vous lui parlez, il semble à un moment relever sa tête et dans sa voix on sent de la surprise.

-Qu...Que se passe-t-il? Ce....n'était jamais arriver.

Voilà le sang disparaitre peu à peu et les belles couleurs du lapin revenir à son état d'origine comme si tout cela n'était qu'un mauvais rêve. La mascotte elle-même n'en revient pas. Elle rit presque joyeusement et bientôt vous fait tourner entre ses mains comme on le ferait à un enfant auquel on fait faire l'avion.

-C'est fini. Tout est fini, vous avez réussis! V-vous l'avez trouvé! Vous pouvez partir à présent! Alors, il avait tord, certains peuvent les surmonter! Merci à présent je redoublerais d'effort!

Et le voilà vous déposer doucement sur le sol. A présent tout a cessé, plus de liquide noirâtre, plus de pression, cela semblerait presque une fête foraine ordinaire. Le lapin n'a jamais semblé aussi lumineux et il serre la patoune d'un air déterminé, pourtant, bientôt son  bras retombe mollement le long de son corps.

-Vous ne pouvez plus rien faire ici....tout n'a pas été réglé mais vous lui avez donné une bonne leçon, je ne pense pas que l'on reviendra de si tôt dans cette ville! .... Je dois y aller....ton nom, c'est Faith, c'est ça? Je l'ai entendu. Moi je suis Jack, maintenant on dit beaucoup Jack et le costume magique mais Jack c'est bien aussi. Et toi tu serais l'oie et le ballon ce serait l'oeuf en or comme dans les contes que maman me racontait!

Cela semble l'amuser, aaaah les divagations d'un enfant....serait-ce lui qui a attribué un rôle à chacun des résidents? La fête foraine est peut-être devenu malsaine mais elle correspond bien à l'image qu'aurait un enfant d'elle en excluant les pêchés. Tout semble devenir flou autour de vous, même le lapin, il...disparait. Tout disparait. Bientôt le voilà agiter sa patoune pour vous dire au revoir. Un adieu? Il ne l’espérait pas, il voulait le revoir, maintenant, eux deux étaient amis, n'est-ce pas?

"None of us had any relatives. Nobody looked for us. Nobody remembered us. No one knew we existed at all. Our existence will be forgotten to the world. But we did indeed live. So I don't want you to forget that..." - Mad Father






Revenir en haut Aller en bas
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Sujets similaires

-
» Léo ∆ I will show another me, I'll tell them what the smile on my face meant
» 04. God put a smile upon your face...
» God put a smile upon your face. ○ Pawel.
» I just might die with a smile on my face after all
» God Put A Smile Upon Your Face

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Ailleurs :: Archives :: Fête foraine :: Manèges :: Cirque-