Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

avatar
Messages : 360
Dollars : 855
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 20
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans (26 ans)
Alignement: Neutre mauvais
Inventaire:

Miroir, mon beau miroir... | Last Day | Faith

MessageSujet: Miroir, mon beau miroir... | Last Day | Faith Dim 25 Juin - 22:11
participant 1Apocryphaparticipant2Allparticipant2In the fête foraine

F*CK THIS F*KING SH*T

#660033

∑ Inventaire

‒ Lunettes teintées x2
‒ Téléphone

Part 1
Part 2

Le chaos est le nom que l’on donne à tout ce qui produit la confusion dans notre esprit.
— George Santayana
« Quelles sont les probabilités que cela empire les choses… ? »

Ah bah à ce niveau là, on pouvait dire que de toute façon quoi qu'il pouvait se passer, le pire arriverais toujours, quoi qu'on en dise. Quand on connait cette fatalité... C'est plus facile à gérer. Rien ne sert d'épérer que rien de mauvais ne se produise... Ah bordel. Tu préférais la weirdmageddon, là au moins tu t'étais amusée... Ici, tu étais une proie... Et t'aimais pas ça. D'où les fantômes, les âmes et tout le bordel se croyaient supérieures à toi ?... Tssssssk. Ils étaient des humains morts. Ça ne changeais absolument rien... Tu regarda Faith lever les yeux vers... Oh putain. Même quand il n'étais pas là le lapin foutais la merde. I want to kill him... really.

... Des voix. Manquait plus que ça... Insupportable. D'où se permettaient-elles de venir PARLER DANS TON ESPRIT, HEIN ?! Et en plus, comme par hasard, c'était impossible a ignorer... Autant que ce mal de tête et cette musique de l'enfer auditif. Burn this shit. Et en plus, rien n'était compréhensible... Enfin, les paroles... Les intentions derrières... Certaines n'était pas très... accueillantes. Tu ne savais pas comment tu arrivais à sentir leurs "humeurs", mais le fait de savoir que des âmes/ombres vous vouliez du mal pour... Pour quoi ? Avoir touché des boutons ? Lol ? C'était au même niveau que de pas avoir prévenu la petite fille sur les rails avant de la traverser. En même temps, quand t'es pas stupide, tu ne va pas sur des rails. C'est une putain d'attraction, microbe.

« We need to go. Now. Can you run ? »

« Ehhh... I don't have the choice... »

Quand Faith se redressa, tu le fis également. Et avant qu'il ne te tire, tu eu le temps d'appuyer sur le bouton d'arrêt du manège. PRENEZ-ÇA BANDE D'OMBRES DE MERDE ! NON MAIS ! Au passage, tu ferma la porte en choppant la poignée avec fracas et cassa celle-ci, emportée par l'élan de Faith. Bah ! S'ils étaient motivés, ils pourraient défoncer la porte, ahah ! Et tant pis si le bouton d'arrêt avait rien fait. De toute manière, tu ne te retourna pas pour savoir. Et tes oreilles te remerciaient de toute façon que vous vous éloigniez du bruis infernal de la musique de l'enfer. Par contre ton corps n'appréciais pas du tout d'être... sollicité autant après avoir perdu de l'énergie comme ça. C'était pas bon du tout. Mais la peur donnait des ailes. Est-ce que tu avais peur ?... Nan. Nan. Tu n'avais pas peur de ça. Tu n'aurais plus jamais osé te regarder en face si tu avais peur de ces choses ridicules. Tsss.

Euh... Alors, un endroit...

« Par là ! »

Cette fois-ci tu traina Faith (enfin bon, le mieux que tu pouvais le faire, t'étais claquée...) dans le palais des glaces. Quelle merveilleuse idée tu avais eu... Bah, les ombres, vous les verrez venir... Peut-être ? Ici... Bah. De toute manière, tu n'allais pas prendre dix ans en regardant ton reflet. En plus, si tu étais vampire, tu n'étais même pas sensée en avoir un. Tu étais juste un peu translucide, rien de bien méchant... Ce qui ne se voyait que si on faisait attention. C'était pratique quand même. Ça t'évitais de te peinturlurer la figure tout le temps si jamais on te prenait en photo. Être dhampire avait de petits avantages pratiques...

« Bon, j'espère qu'elles nous aurons pas suivies... »

Tu regarda ta main. Oups. Tu avais toujours la poignée. Tu la laissa tomber.

« Erm. »
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 185
Dollars : 3406
Date d'inscription : 26/03/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 91 (looks like he's 30 tho)
Alignement: Neutre, bon.
Inventaire:

Miroir, mon beau miroir... | Last Day | Faith

MessageSujet: Re: Miroir, mon beau miroir... | Last Day | Faith Lun 26 Juin - 1:18
our last dayft. all of them
Par là !



Le duo entra dans un bâtiment sombre, courant comme des dératés –et non, ils ne devaient pas avoir beaucoup de classe à courir de cette façon– à l’abri des ombres. Pour le moment du moins. Le blond n’osa pas regarder derrière lui durant tout le trajet, tel qu’aurait mieux fait Orphée pour sauver son épouse.
Si les spectres du carrousel n’étaient qu’un aperçu de la partie supérieure de l’iceberg, il n’avait aucune envie de foncer dans la gueule du loup, pieds et mains liées. Alors il avait couru, sans se préoccuper de ses potentiels poursuivants, avant d’être tiré par la vampire elle aussi à bout.

Le changeur de forme reconnut immédiatement l’attraction dans laquelle elle les avait emmenés, dès qu’ils furent à l’intérieur.

Le palais des glaces.
Une fois entré à l’intérieur, le blond préféra s’assurer de ne pas être suivi en refermant les portes. C’étaient des spectres, ils traversaient les murs, mais pas les humains. Et il n’avait aucune envie d’être poursuivi par un forain en colère ou d’impliquer d’honnêtes gens dans leurs histoires. Alors il fermait les portes. Point.

Le danois ne comprenait pas vraiment comment les gens pouvaient trouver de l’amusement à observer leur propre reflet se réverbérer sur des centaines de parois dans une même pièce. Non mais vraiment, qu’on lui explique. Il pouvait comprendre qu’on pouvait tirer plaisir à la moindre chose, lui et son quotidien des plus banals, qu’on jugerait inintéressant le satisfaisant tout à fait en était un bon exemple. Mais son image. Refléter partout ? Non merci.

En parlant de reflet. Est-ce qu’Apocrypha, en vampire qu’elle était, n’en avait vraiment pas ? Il s’était toujours demandé si les vampires n’avaient en effet pas de reflet; s’il n’apparaissait alors vraiment rien ou bien uniquement leurs vêtements, ce genre de question stupide qu’il pensait ne jamais résoudre. Les ombres misent de côtés momentanément, il tourna la tête vers l’une des surfaces polies de l’attraction pour y croiser son propre regard… Et le détourner immédiatement sur l’endroit où devait normalement se situé la jeune femme.

… Non, il n’y avait rien. A moins que…

..! Mais si ! Il pouvait voir une espèce de silhouette translucide. Ah. Alors comme ça, les vampires n’étaient pas…Invisibles ? Déception. Une moue boudeuse étire ses lèvres, digne d’un gamin de huit ans à qui on vient d’annoncer que le père Noël n’existe pas. Il l’a déjà entendu mille fois de la bouche de ses amis, il est conscient que c’est probablement la vérité, mais celle-ci ne devient vraiment que la pure et l’honnête vérité uniquement lorsque ses parents avouent leur mensonge.


Il s’abstient de tout commentaire –parce qu’il est un grand monsieur maintenant, poli et gentleman– et rapproche le ballon de son poignet en refaisant un meilleur nœud, histoire qu’ils ne se fassent pas encore repérer bêtement. Le blondinet n’avait pas envie de s’en séparer, étrangement. C’était un joli ballon, même s’il avait été offert par une bien étrange personne –était-ce même une personne, Dieu seul sait si c’était le cas.


Un bruit métallique soudain le fit sursauter –et le tira de sa contemplation par la même occasion. ELLES SONT LA. Sa tête se tourna immédiatement vers l’entrée et… Non ? Rien, vraiment rien. A vrai dire, le son venait plutôt du sol et…. Une poignée de porte ? Elle venait d’être lâchée par son amie qui venait de s’apercevoir qu’elle la tenait entre ses mains.


Erm.



Faith observa longuement la jeune femme, puis la poignée de porte, puis de nouveau Apocrypha et… Éclata d’un rire, sur le coup de la fatigue certainement, mais il riait franchement. Il secoua la tête, l'air de se dire que c'était une blague, qu'on devait se foutre de lui et que la caméra caché allait sortir d'un recoin avant de soupirer quand celle ci ne s'annonça pas. Et il se tâcha bien vite de retenir son rire, se mordant les lèvres, un peu confus en tapotant son index contre sa cuisse. Réaction nerveuse ou pas, il n’avait qu’une envie, se réveiller de ce sale rêve. Il allait devenir fou. Et c’était le décor idéal pour sombre dans la folie. Alors fantôme ou pas, ils allaient trouver la sortie et vite.

Souffle et ça passera mieux.

Pardon. Je ne sais pas ce qu’il m’a pris et… Il fit un geste de la main, comme pour dire « laissez tomber », avant d’avancer dans le couloir de miroirs.


Il avança un moment avant de se retourner vers Apocrypha, un sourire gêné -des plus embarrassés- barrant son visage.

Vous venez ? Quitte à rester là un moment, autant essayer de chercher d’autres sorties de secours.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 790
Dollars : 2145
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 26
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage:
Alignement: Chaotique Mauvais
Inventaire:

Miroir, mon beau miroir... | Last Day | Faith

MessageSujet: Re: Miroir, mon beau miroir... | Last Day | Faith Lun 26 Juin - 9:12







Am I beautiful or not?

C'est étrange, parfois, lorsque vous regardez le miroir vous avez l'impression que votre reflet exprime autre chose...oui, comme s'il exprimait ce que vous désirez réellement, de l'autre côté vous voyez votre reflet mais celui-ci a tout ce que vous aimeriez posséder, est tout ce que vous voudriez être, comme une sorte de miroir du Rised.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 360
Dollars : 855
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 20
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans (26 ans)
Alignement: Neutre mauvais
Inventaire:

Miroir, mon beau miroir... | Last Day | Faith

MessageSujet: Re: Miroir, mon beau miroir... | Last Day | Faith Lun 26 Juin - 21:08
participant 1Apocryphaparticipant2Allparticipant2In the fête foraine

F*CK THIS F*KING SH*T

#660033

∑ Inventaire

‒ Lunettes teintées x2
‒ Téléphone

Part 1
Part 2

Le chaos est le nom que l’on donne à tout ce qui produit la confusion dans notre esprit.
— George Santayana
Tu vis Faith regarder son reflet avant de passer au tiens. Tu pu voir un soupçon de déception... Ahah. Comme tu n'étais pas vampire, oui, forcément, tu avais un reflet... Ou comment donner un énorme indice au métamorphe. Enfin bon, il avait juste un indice. Et il lui fallait l’interpréter, mais comme tu lui avais dis que tu étais vampire, pourquoi douterait-il, hein ?... Enfin, tes paroles n'était pas évangile. Pas encore en tout cas.

Quand tu lâcha finalement la poignée, il sursauta. Bon, c'était vrai que ça pouvait surprendre quand on ne s'y attendais pas. M'enfin, t'allais pas garder cette foutue poignée. Brrrr. Non. Cela eu le mérite de le faire rire. Eh ben ça. Toi qui croyais qu'il avait un balais dans le cul en permanence, ahahah. Tu souris, histoire qu'il ne soit pas mal à l'aise avec un vampire qui fait la gueule, lol.

« Pardon. Je ne sais pas ce qu’il m’a pris et… »

« Ça arrive à tout le monde. »

Tu n'allais pas lui en tenir rigueur, après tout, t'avais bien explosé de rire au pire moment quand tu avais été dans le train fantôme. Enfin, pour ta défense, c'était drôle qu'il casse le levier de frein, ahah.

« Vous venez ? Quitte à rester là un moment, autant essayer de chercher d’autres sorties de secours. »

Tu haussa les épaules.

« Bah, c'est un labyrinthe avec une entrée et une sortie. Le seule risque, c'est de tomber dans une impasse... Et... Oui, normalement les vampires n'ont pas de reflet... Mais je ne suis pas un vampire comme les autres, vous savez~ »

Tu lui fis un clin d’œil. Tu pouvais bien lui faire croire que c'était parce que tu étais aussi sorcière que tu avais un reflet. Un petit sort venant de ta manche. Rien de plus facile de mentir sur ça. En tout cas, vous ne saviez pas sur quoi vous pourriez tomber de flippant cette fois... Un minotaure ? Lol ?... Une Bloody Mary ?... Un Freddy krueger ?... Bah. Vous le sauriez bien assez tôt de toute manière. Fallait s'attendre à tout et n'importe quoi. Bon, par contre, si tu pouvais éviter de casser les miroir, parce que déjà un c'était sept ans de malheur, alors tout ceux de cet endroit... Un siècle minimum, et encore... T'avais pas besoin de ça.

En marchant vers Faith tranquillement, tu ne faisais pas vraiment attention à ton reflet. Tu n'étais pas spécialement vaniteuse. Tu savais ce que tu valais. Pas besoin de te regarder et de t'admirer dans un miroir. Tu n'avais pas besoin de compenser quelque chose et de gonfler ton ego. Cependant, quelque chose te fis regarder clairement le miroir...

Tu te voyais. Mais, différemment. Tu observa avec un certain dédain ce que le miroir t'offrais. A l'image d'un certain miroir, tu voyais ton plus grand désir. Et ce que tu voyais... Tu esquissa un sourire mesquin. Un sourire dédaigneux. Qui voulais de ça ?... Tu te voyais heureuse, acceptée de tous. Même avec ta différence. Mais la réalité ?... Tu étais bien trop amère et rancunière pour accepter une fin pareille, si cela était possible. Tu ne te voilais pas la face sur ton désir fou et ridicule. Tu acceptais la fatalité que cela n'arrive jamais. Mieux, tu t'en fichais bien. Tu en souffrais, et alors ? Tu ne sera pas la seule à souffrir. Si ton désirs n'était pas réalisable, eh bien... Tu en choisissais un autre, moins... vital. Voir le monde brûler pour ce qu'il t'avais fait.

Ce miroir n'avait rien compris. Il n'arriverais pas à te déstabiliser. En tout cas, pas comme ça. Ton véritable désir ne te donnait qu'un certain dégoût de toi même. Comment oublier ? Comment pardonner ?... C'était simple, tu ne le ferais jamais.

Tu ignora de nouveau les miroirs pour te concentrer sur Faith. Si tu voyais ça, qui sait ce que lui voyait dans son reflet. Tu posa ta main sur son épaule.

« Faith ? »
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 185
Dollars : 3406
Date d'inscription : 26/03/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 91 (looks like he's 30 tho)
Alignement: Neutre, bon.
Inventaire:

Miroir, mon beau miroir... | Last Day | Faith

MessageSujet: Re: Miroir, mon beau miroir... | Last Day | Faith Lun 26 Juin - 23:28
our last dayft. all of them
Bon, résumons. Ils avaient d’abord réveillé des forces obscures et de nature inconnues en désirant stopper la musique d’un carrousel –qui était devenue d’autant plus atroces pour les oreilles–, avaient voulu se cacher d’elles mais n’y avaient pas réussi –merci le ballon de la mascotte qu’il avait oublié de cacher avec eux– et avaient atterris dans un palais des glaces vide pour y échapper. La situation aurait pu être pire !

Il leur suffisait de trouver la sortie, qui s’avérait simple à trouver. Après tout, c’était une attraction faite pour des humains normaux, n’est-ce pas ? Ils devaient juste ne pas se perdre dans le labyrinthe de miroirs et ils seraient sains et sauf très vite.
N’est-ce pas … ?

Le blondinet observait son ballon attentivement parce que. Non, vraiment, c’était un super ballon. Apocrypha sur ses talons, il ouvrait la marche à son rythme. Un peu lent mais pressé tout de même.

Et puis, en levant les yeux de son ballon, Faith aperçu un mouvement à sa droite et ne put s’empêcher de tourner la tête de nouveau. Il n’avait ni entendu ni senti quoique ce soit, alors c’était certainement son imagination. Il ne trouva que son reflet et…Non, pas exactement. Il avait beau être vécu de vêtements identiques, son visage….Ses traits étaient bien plus jeunes. Sa mine aussi. C’était un lui du passé, souriant, qui lui faisait un signe dans la glace et…Qu’est-ce que ?


Il freina des quatre fers pour mieux observer le miroir en question. Son « double » fit de même, rejoint par une personne qu’il connaissait bien. Ce n’était pas Apocrypha. C’était une personne bien plus vieille, un homme, grand et large d’épaule à l’air fatigué mais serein. Son… Père ? Qu’est-ce qu’il faisait ici ? Une silhouette inconnue se tenait aussi à côté de Faith, du côté opposé, une main sur son épaule. Il était un étrange mixe entre son père et lui, mais il avait beau plisser les yeux, le danois n’arrivait pas à correctement percevoir son visage, comme si de la buée s’était déposée pile à cet endroit et suivait le visage du jeune homme.

Le trio se tenait bien droit et souriant, tellement que c’en était déconcertant. Avait-il jamais eu cet air heureux et complice ?

Hvad sker der...?

Il n’avait pas besoin de beaucoup de réflexion pour deviner l’identité de l’inconnu. Sa mère et sa soeur n’était pas là pour voir ça, pourtant, il était exactement comme il l’imaginait. Semblable en restant différent.
Le métamorphe s’autorisa un petit sourire alors qu’il posait une main hésitante sur la glace, en même temps que son clone du passé.

•••

Une quatrième figure le bouscula soudainement –enfin, bouscula son double– et il cru même sentir un léger choc bien que ses mains se refermèrent sur le vide contrairement au reflet.


Sa voix se coupa dans sa gorge aussi vite que si une lame s’était abattue sur sa trachée. Le sourire lui était familier, ainsi que tout le reste. Son esprit ne nota même pas que la tenue d’époque n’était pas du tout adapté à cette scène.
Sa deuxième paume se cogna contre la vitre... Le miroir, qu’importe.

OPHELIA !

Pas de réponse. La jeune femme lui sourit et se contenta d’un salut de la tête. Qu’est-ce qu’elle fait ici ?! E-elle est revenue. Ça ne peut être qu’elle ! Des dizaines, voire des centaines de pensées toutes plus incohérentes les unes que les autres se bousculaient dans son crâne déjà assez malmené.

Un souvenir de flammes lui revint, ainsi qu'une odeur de brûlé lointaine. Des cris, des pleurs et des nuits blanches passées en boule dans un coin de sa chambre. Non. Il s’était fait une raison depuis. Ce miroir était encore un piège de cette fichue fête foraine. Ophelia avait disparue pour toujours.Elle était morte, il y a de cela déjà-...

Faith ?

La voix d’Apocrypha le rappela à la surface. Il s’était senti coulé pendant un moment, noyé dans ses propres réfléxions. Il ne jeta pas un regard de plus au miroir et fixa ses orbes bleues sur son amie. Ses yeux le piquaient. Il ne s’en était pas rendu compte jusque là.

Apocrypha, je-... Est-ce que vous avez vu..? I-..ils...!

Le danois frotta négligemment une main contre ses paupières pour effacer les gouttes qui avaient pu se former et se racla la gorge avant de se retourner pour continuer d’avancer.

Désolé. Je sais que ce n’est pas réel, mais...Ça en a tellement l’air que je.. J’ai juste été dérouté.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 790
Dollars : 2145
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 26
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage:
Alignement: Chaotique Mauvais
Inventaire:

Miroir, mon beau miroir... | Last Day | Faith

MessageSujet: Re: Miroir, mon beau miroir... | Last Day | Faith Mar 27 Juin - 0:05







Am I beautiful or not?

Alors comme ça vous croyez pouvoir échapper aux miroirs? Vous avez honte de votre plus grand désir? Vous en avez peur? Vous vous laissez influencer par votre camarade? Roooh mais n'est-ce pas son problème si elle ne veux pas assumer ce qu'elle aimerait posséder? Ce qu'elle aimerait être? Vous avez tout à porter de main, pourquoi ne pas vous laissez tenter et dire oui à ce double blond qui tout comme vous, ne rêve que d'une chose....Non mais? Vous m'écoutez?! Peu importe que le portable d'Apocrypha sonne à cet instant, il y a plus intéressant, regardez à nouveau ces miroirs! Mais si! Dans le miroir, on vous fait à nouveau signe!






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 360
Dollars : 855
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 20
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans (26 ans)
Alignement: Neutre mauvais
Inventaire:

Miroir, mon beau miroir... | Last Day | Faith

MessageSujet: Re: Miroir, mon beau miroir... | Last Day | Faith Mar 27 Juin - 0:35
participant 1Apocryphaparticipant2Allparticipant2In the fête foraine

F*CK THIS F*KING SH*T

#660033

∑ Inventaire

‒ Lunettes teintées x2
‒ Téléphone

Part 1
Part 2

Le chaos est le nom que l’on donne à tout ce qui produit la confusion dans notre esprit.
— George Santayana
Visiblement, il avait vu quelque chose qui l'avait bouleversé. Normal quand on voyais son plus grand désir, ou quelque chose comme ça. Enfin bon, si tu étais plus forte que ces miroir, Faith ne l'étais peut-être pas, lui. Qui ne pouvait céder à son plus grand désir, après tout ?... Enfin toi, ton plus grand désir, tu t’asseyais littéralement dessus, ahah. Et c'était triste dans le fond. Mais eh. Il ne faut jamais prendre ses désirs pour la réalité. Vous êtes bien plus facilement blessé dans le cas contraire. Après tout, tu l'avais bien appris à tes dépends. Et tu ne referais pas encore la même erreur une nouvelle fois. D'autant plus que ce n'était que des surfaces réfléchissante maudites ou tu ne savais pas trop quoi. Elles n'avaient rien à t'offrir de réel. Et encore moins ce que tu voulais. Burn baby burn~

« Apocrypha, je-... Est-ce que vous avez vu..? I-..ils...! »

Tu lui fis un sourire compatissant. C'était ce qu'il fallait que tu fasse. Bien que les sentiments n'y étaient pas vraiment. Tu faisais ce qu'on pouvait attendre de toi. D'une personne. Avec un cœur. Ce qui était ton organe le moins fonctionnel, disons. Tu n'étais pas vraiment faite pour la compassion. Tu avais oublié comment on faisait. Tu agissais avec les créatures comme tu le faisais avec les vampires et les humains au final, faute de savoir comment a nouveau réagir... sincèrement. Tu faisais des efforts, mais jamais tu ne pourrais vraiment réagir autrement. Même si avec des exceptions, le masque tombais légèrement. Mais jamais totalement.

« Désolé. Je sais que ce n’est pas réel, mais...Ça en a tellement l’air que je.. J’ai juste été dérouté. »

« Je comprends, ne vous en faites pas. »

Tu appuya légèrement sur son épaule pour le réconforter. Enfin, essayer. La mascarade en était à quel acte, là ? ahah... Tellement... Fiou.

Une sonnerie ?

Wait what ? Pourquoi maintenant ? Qui.. ou quoi... pouvait bien t'appeler ?

Tu sorti ton portable de ton soutient gorge, car c'était le seuil endroit où tu avais pu le mettre, n'ayant pas de sac, et puis bon, les filles savent, hein. Tu regarda le numéro. Eh. Tu haussa les épaules à l'intention de Faith. Puis tu décrocha sans attendre.

« Oui ? »

Si jamais... Bon, c'était simple, si le premier mot ne te revenais pas, tu raccrocherais directement... Tu gardais Faith dans ta vision, histoire de le surveiller, sait-on jamais s'il se passait encore quelque chose avec le miroir, genre, si son reflet prenait sa place, ou un truc flippant à souhait qui faisait cauchemarder par mal de monde sur les miroirs. Enfin bon, c'était pas avec toi que les miroirs ferons leur loi.
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 185
Dollars : 3406
Date d'inscription : 26/03/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 91 (looks like he's 30 tho)
Alignement: Neutre, bon.
Inventaire:

Miroir, mon beau miroir... | Last Day | Faith

MessageSujet: Re: Miroir, mon beau miroir... | Last Day | Faith Mar 27 Juin - 12:50
our last dayft. all of them
Je comprends, ne vous en faites pas.

Les épaules du blondinet s’affaissèrent à la légère pression qu’effectua la vampire sur elles. Il conserva néanmoins sa mine contrite. Il devait juste éviter d’y penser, voilà tout.

Le danois s’était juré de ne pas regarder de nouveau le miroir, mais les silhouettes semblaient s’agiter de l’autre côté, aussi ne retint-il pas un œil curieux. "Ophelia", son père et son frère n’avaient pas spécialement bougé de leur position initiale. Leurs accoutrements auraient été un poil plus clair et ils auraient pu facilement tourné dans une publicité Ricoré. Toujours avec leurs faux sourires, leur joie factice, comme s’ils se trouvaient du côté parfait.Mais ils n’y étaient pas. Pas encore.



Son faux double avait l’air de s’agiter plus que nécessaire. Qu’est-ce qu’il lui prenait ? Les mauvaises ondes le perturbaient, lui aussi ?

Il effectua un pas sur le côté pour s’éloigner des façades sans détacher ses yeux de ceux du clone. Ça y était, il se remettait à ne fixer que le miroir. Ce n’est pas comme si Apocrypha pouvait voir ce qu’il y voyait de toutes manières. Quelle importance ?

Il devait maintenant réfléchir à comment atteindre son objectif. La sortie. Quitter cet enfer, et vite.

Mais avant cela, il y avait plus important. Son amie ne semblait pas plus affecter que cela par la vision dans le miroir. N’était-ce pas supposé être son plus cher désir ? N’en avait-elle donc rien à faire ?
Il fallait y remédier.

C’était peut-être mieux comme cela. Il fallait tout faire soi-même.

Tiens tiens, il se demandait quelle heure il pouvait bien être. Les lumières éclairaient vivement la salle, mais pas une fenêtre n’était en vue.



La sonnerie de téléphone le sortie de ses rêveries et il concentra toute son attention sur la jeune femme. Elle sortit l’appareil de son…Soutien-gorge ? –les gens, de nos jours…– et… Oh. Qui lui avait donc volé le plaisir du bec ? Il offrit un timide sourire à la jeune femme, qui s’élargit bien vite en la voyant décrocher.
Oui ?

Tic Toc Tic toc.

Prends tout ton temps, sweetie.


Son heure de gloire approchait.
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Miroir, mon beau miroir... | Last Day | Faith

MessageSujet: Re: Miroir, mon beau miroir... | Last Day | Faith
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Réel] miroir, mon beau miroir...
» Miroir mon beau miroir, qui est le plus beau?
» Miroir, mon beau miroir, arrête de me renvoyer mon reflet. の Allia
» Miroir, mon beau miroir
» [Flash Back] Miroir, mon beau miroir. Dis leur qui est le grand Jones. [PV Erwin Dog]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Ailleurs :: Archives :: Fête foraine :: Manèges :: Palais des glaces-