Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

avatar
Messages : 755
Dollars : 1958
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 26
Who am i !

Secret Files
Age du personnage:
Alignement: Chaotique Mauvais
Inventaire:

Clôture de la fête foraine

MessageSujet: Clôture de la fête foraine Sam 1 Juil - 14:15







Et ils vécurent heureux. The end...?

Vous voilà tous réunis devant....non, il n'y a plus rien. Il y a eu un grand flash blanc où tout a commencé à disparaitre dès ce claquement de doigt du directeur et....plus rien. La fête foraine a disparu. Tout le monde est là, tous les habitants de Gravity Falls. Tous les humains ceux qui se sont fait aspirer ne se souviennent plus de rien des récents évènements, beaucoup sont surpris de se trouver ici et surtout que la fête foraine n'y soit plus. Il est si tard, ils ne se posent pas plus de question que cela, habitués à l'étrange, bientôt les voilà rentrer chez eux comme si de rien n'était, leurs voitures sont garées non loin. Dipper et Faith possèdent encore leur ballon, seul preuve qu'il y avait bel et bien une fête foraine ainsi que les objets que certains d'entre vous ont achetés qui proviennent d'ici. Apocrypha est bien dans son corps et son portable est à ses pieds. Ava, elle, s'étant fait absorbée et étant humaine ne se souvient pas de ce qu'il s'est passé. Elle est entrée dans la fête foraine et....plus rien. Cela vaux mieux pour elle, on ne voudrait pas trop qu'elle ressorte de cette expérience traumatisée. Faisons un peu l’inventaire de cet évent mes agneaux!

-Dipper & Anoki: 500$ The winners of the fairground!
-Tristan, Jackalope, Apocrypha, Ava, Faith: 300$
-Bonus: Posséder un ballon pour Dipper & Faith: 80$; Avoir jouer son rôle à la perfection pour Faith & Apo: 30$; Avoir établi un lien avec la mascotte pour Faith & Dipper: 30$; Avoir réussis à apaiser la mascotte pour Anoki & Faith: 50$; Avoir trouver des indices déterminants sur la fête foraine pour Dipper, Tristan, Anoki: 50$; Avoir réussis à s'échapper du "rêve" pour Jackalope & Apo: 30$
Résultats finaux:
Dipper: 500+80+30+50 = 660$
Anoki: 500+50+50 = 600$
Tristan: 300+50 = 350$
Jackalope: 300+30 = 330$
Apocrypha: 300+30+30 = 360$
Ava: 300$
Faith: 300+80+30+30+50 = 490$

Vous pouvez poster vos réactions ci-dessous et n'hésitez pas à dire ce que vous pensez de ce petit évent, j'espère qu'il vous aura plû! :sofab:


Nous sommes les esprits de la fête foraine. Bloqués ici pour l'éternité. Entendez-vous notre peine? Venez donc vous amusez. Ici, on oublie tout, jusqu'à notre existence d'avant. Ici, on oublie tout, plus d'emprise du temps. Nous vous aiderons. Nous vous corromprons. Vous avez réussis. Personne n'en était jamais sorti. Mais rien n'est terminé. Vous n'avez fait que l'irriter. Il reviendra.





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 156
Dollars : 2318
Date d'inscription : 26/03/2017
Localisation : Dans un carton sur le bord du trottoir
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 91 (looks like he's 30 tho)
Alignement: Neutre, bon.
Inventaire:

Clôture de la fête foraine

MessageSujet: Re: Clôture de la fête foraine Sam 1 Juil - 14:23
Welcome to my world that's painted with sadness :lcool2:

Au revoir Chapelier, à bientôt Bunbun, au plaisir de ne plus voir ton père 8'DD

Faith va rentrer chez lui sous forme d'oiseau, vous allez pouvoir voir un piaf tenant un ballon et essayant de ne pas se faire entraîner par celui-ci. Seulement si vous êtes attentifs ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 327
Dollars : 3042
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 20
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 21 ans (26 ans)
Alignement: Neutre mauvais
Inventaire:

Clôture de la fête foraine

MessageSujet: Re: Clôture de la fête foraine Sam 1 Juil - 15:39
participant 1Apocryphaparticipant2Allparticipant2In the fête foraine

Are you kidding me ?

#660033

∑ Inventaire

‒ Lunettes teintées x2
‒ Téléphone

Part 1
Part 2
Part 3
Part 4
Part 5
Part 3, 4, 5 Miroir
Last

L’homme est un animal insatisfait qui hésite entre plusieurs frustrations.
— Frédéric Beigbeder
Non, ce n'était pas juste qu'ils s'en sortent. Pourquoi eux et pas vous ? C'est... Injuste. Tout ça parce que vous n'aviez pas compris à temps...

... Shazaaaaaam.

Et hop, adieu la fête foraine. Et les miroirs. Et donc, ton moyen de te venger sur ce qui avait OSÉ prendre TA place DANS TON corps. Ce n'est pas grave... Tu auras ta revanche plus tard. Et pour le moment, tu avais une Toblerone acharnée à calmer. Pas besoin de deux colériques actuellement.

« Euh... Toblerone, tu peux arrêter ? Ça pique, hein, tu sais. »

Tu posa la Jackalope au sol en grimaçant à cause des griffures que tu avais suite au geste inconsidéré de cette âme pas très maligne. Tu regarda les dégâts en sifflant. Ta robe... Foutue. Ton ventre ?... Euh, foutu aussi.

« Tu n'y va pas de main... griffes mortes, si je puis dire. Bah. Je ne t'en veux pas, va. It's only my fault. Not yours. »

Tu lui caressa la tête en souriant. Pas besoin de l’inquiéter pour si peu. Après tout, oui, c'était vraiment ta faute. Tu t'étais faites avoir. Tu étais sensée être plus intelligente que ça, Apocrypha. Tu te décevais toi même. Tu leva ensuite un regard très louuuuurd de reproche vers ce cher Anoki en te relevant.

« Anokiiiiiiiiiii... My friend... Can you tell me what you're doing here ?... Let me guess... Tu as fais le mur ? Imbécile. Tu mériterais que je te botte le cul pour ça. Enfin, je passe l'éponge. Tu nous as sauvé... avec Dipper. »

Ton regard se fit... Mh... froid en regardant Dipper. En même temps... Eh bien tu ne l'aimais pas vraiment. Peut-être encore moins alors qu'il avait réagis comme un enfoiré en te voyant avec Jackalope. Ça t'avais limite écorché la bouche de dire "avec Dipper".

« Mh. Thanks. »

Là, ça avait été difficile de le sortir, enfin bon. On dis merci. Ça te coûtais un peu de ta fierté, mais bon. Il faut savoir sauver les apparences et passer outre. Ton regard passa vers Tristan.

« ... »

Tu ne savais pas vraiment quoi lui dire, à lui.

« Thanks you too, I guess...  ...And do not forget what we talked about a few days ago. »

Tu lui fis un clin d’œil. Tu esquissa un pas avant de voir ton portable. Il était temps de le remarquer, dites donc. Tu te baissa en soupirant et... eu une hésitation avant de le toucher. Meh. Il te faudra un peu de temps avant de ne plus te méfier d'un miroir ou d'un portable... Tu le pris par le charme dinosaure accroché dessus que tu avais appris à aimer détester. Bien pratique finalement.

La frustration était à son comble. Tu aurais tant aimé casser ces miroirs, osef des sept ans de malheurs multipliés par le nombres de miroirs brisés. Ils le méritaient. Ce n'était pas parce qu'ils étaient dans cette fête sans pouvoir en sortir que c'était une raison de vouloir entraîner les autres dans leurs conneries.
©linus pour Epicode

C'était très émouvant du début à la fin. On à pas loupé une seule palette d'émotion, entre la frustration, la peur, l'hilarité, la sadicité... Bon je vais pas tous les énumérer. Mais bon, voilà. Au début tout allait bien. Et puis... PAF 8DDDD
Trust no one, Dipper à raison *out*
J'avoue que c'était tellement évident que j'ai même pas fais gaffe *out*

M'enfin bon, c'mort, plus jamais je bosse dans un endroit pareil, et plus jamais je VAIS dans un endroit pareil. Vous aller voir une Apo qui va mal regarder les miroirs pendant un certain temps, et se méfier de son portable aussi 8'D (déjà que le dino qui est accroché dessus la dégoutte, alors maintenant... 8'DDD) Et le directeur s'il reviens elle lui botte le cul pour la peine, parce que c'est la frustration, na. /PAN/

Et Ava... Ben... sad. SES PROFITS BORDEL D: *paf* Et elle va même pas pouvoir se moquer d'Anoki, tristesse 8'DDD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 415
Dollars : 459
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 21
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 16 ans
Alignement: Loyal Neutre → Neutre Absolu
Inventaire:

Clôture de la fête foraine

MessageSujet: Re: Clôture de la fête foraine Sam 1 Juil - 16:46
Dipper Pines est venu, a vu, a vaincu. :ohyeah:
FRIC = POGNON MES ENFANTS.


Pour Dipper s'est finit. Le gars il est pas tombé dans son péché d’orgueil, mais il va ressortir de là en se sentant telleeeeement utile et héroïque. Vous allez entendre parler de son exploit pendant des jours !
By the way, il ramène la jackalope avec lui, son ballon et se fait ramener par Tristan son chauffeur~ 8D

Mais il aura un sentiment d'inachevé. Hormis avoir sauvé toute la population de Gravity Falls (encore), il a perdu ses documents et n'a pas réussit à détruire le directeur. Il est certain que la mascotte est encore piégé aussi.
Il fera certainement un très long debrief avec son pote après.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 290
Dollars : 6745
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 23
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

Clôture de la fête foraine

MessageSujet: Re: Clôture de la fête foraine Sam 1 Juil - 23:21
◄►Goodnight ◄►
Running through the parking lot
He chased me and he wouldn't stop
Tag, you're it, tag, tag, you're it
Grabbed my hand, pushed me down
Took the words right out my mouth
Tag, you're it, tag, tag, you're it
Can anybody hear me?
I'm hidden under ground
Can anybody hear me?
Am I talking to myself?
Saying,
"Tag, you're it, tag, tag, you're it."
He's saying,
"Tag, you're it, tag, tag, you're it."



Le bocal de cendres entre ses mains, Anoki priait pour l'âme de cet enfant. Enfermé depuis tant d'années dans cette malle avec pour seuls compagnons cette myriades de ballons colorés. Comment son père avait-il put faire cela ? Il avait beau être une entité surpuissante, cela ne lui donnait pas le droit de ne pas avoir de cœur. Surtout envers la chair de son sang. Était-il encore pire qu'eux. Cet être, il le dégoûtait au plus haut point.

Calm down.


C'est vrai. Cela ne servait rien de s'énerver, l'heure était au recueillement. Il voulait aider cette pauvre âme. Les deux mains apposées contre le bocal, pas même une urne. C'était triste. Il regrettait de ne pas avoir compris plus tôt, de ne pas put lui tendre une main pour apaiser son chagrin. Le lapin était la clé. Il fallait l'apaiser pour libérer la fête foraine. L'accompagner vers sa dernière demeure pour qu'il ne soit plus jamais seul.

C'est ce qu'il aurait fait si un petit imbécile ne l'avait pas poussé. Euh... Il nous faisait quoi le gnome spaghetti ? Non seulement il l'ignorait, il lui dérobait des document mais en plus le voilà qui le poussait comme s'il n'était qu'un simple obstacle. Il claqua de la langue pour faire part de sa désapprobation et s'éloigna avec son précieux paquet.

Malheureusement un autre événement vint contrecarrer ses plans. Une main gigantesque, faite dans la même matière que les flaques noires qui les avaient pourchassés jusque là, apparue entre les deux garçons occupés près du miroir et s'empara des documents volés.

Dommage Pinehead, tu ne pourras plus vraiment t'en servir.

C'est alors qu'une voix s'éleva tout autour d'eux. Il arrêta de respirer. Ce n'était pas bon, allaient-ils subir le courroux du directeur ? Il s’avéra que non. Il les épargnait. C'était-il tant amusé que cela ? Il n'en su rien car voilà que la main se mit à claquer des doigts et qu'ils furent engloutis par une lumière aveuglante. Par réflexes, il ferma les yeux en serrant le petit paquet contre sa poitrine. Mais quand il les rouvrit, il avait disparu. Malgré cette victoire, il avait l'impression d'avoir échoué et cela lui laissa un goût amer. Le voilà qui soupira et, les épaules basses, il retrouva le masque qu'il arborait toujours en public : celui d'une personne fatiguée de tout. Il n'aspirait plus qu'à une chose : rentrer chez lui et disparaître sous ses couvertures.

En chemin, il croisa la princesse et Apocrypha. Il semblerait que sa camarade de classe ai retrouvé ses esprits et qu'elles avaient enterré la hache de guerre. Au moins une bonne nouvelle. En fait pas tant que ça...

Voulant disparaître aussi rapidement que possible, il tenta un repli stratégique qui échoua lamentablement car voilà la jeune femme aux cheveux gris l'appeler. Et lui, réagissant comme un enfant que l'on venait de surprendre en train de faire une bêtise, se mit à lui sourire nerveusement. Mais à la place du coup de pied au cul promis, il eu le droit à des remerciements. Il se gratta la tête tout en rougissant.

« - Hem... Thank you... »

Mais il ne resta pas plus pour fêter la disparition de la fête foraine et de la libération des habitants de Gravity Falls. Les remerciements et tout le reste, il les laissait aux autres héros, lui n'en voulait pas. Il le savait : ils n'en avaient pas terminé sur ce sujet. Il enfourcha la moto de son meilleur ami et mit le contact. Ses péripéties ici étaient terminée mais d'autres l'attendaient chez lui. Sans même un regard en arrière, il fila vers sa propriété. Plus tôt il serait rentré et plus tôt il pourrait se coucher.

See you soon. ~



Donc nous voilà encore avec un event de terminé. Nous avons eu notre lot d'émotions et je me suis régalé à me faire malmener dans chacune de tes attractions espèce de triangle démoniaque. Par contre plus jamais je ne lance les dés, c'est officiel ils me détestent vraiment.

Vivement le prochain et surtout merci pour tout. ~
Revenir en haut Aller en bas
" Jackalope "
avatar
Messages : 172
Dollars : 1148
Date d'inscription : 21/11/2016
Localisation : Mystery Shack
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 13 ans
Alignement: chaotique neutre
Inventaire:

Clôture de la fête foraine

MessageSujet: Re: Clôture de la fête foraine Dim 2 Juil - 14:11
The end ?

Oh non ! Dark-Polo, tu ne passeras pas ! Foi de jackalope, tu n'iras pas embêter Noki-chou dans sa tentative de tous les sauver. Voilà ce qu'elle c'était dit quand elle avait foncé sur cette dernière pour ne pas qu'elle s'approche de l'amérindien, mais maintenant elle le regrettait amèrement. Prisonnière de ses bras, dans cet étau qui l'empêchait de se mouvoir à sa guise. Mais qu'importe, elle la retiendrait aussi longtemps qu'il le faudra. Ses amis comptaient sur elle, elle ne devait pas faillir à sa tâche. Frappant de ses petites pattes avant le ventre de sa geôlière, elle voulait que cette dernière la lâche. Elle avait peur que l'étau qui la retenait ne se referme sur elle et la brise à tout jamais.  Alors sa peur la poussa à appuyer plus fort qu'elle ne l'avait espéré et ses petites patounes creusèrent le tissu et un peu la chair.

C'est alors que les deux garçons arrivèrent. Ouf... Elle allait enfin avoir de l'aide ! Génial ! Elle pourrait se détendre... ah bha non. Voilà que Dipper, après l'avoir longuement regardée, se jeta dans le trou par là où était passé Anoki. Bon, ce n'est pas grave il restait toujours papa. Papa qui... leva le pouce et suivi le brun.

Hello darkness, my old friend

Trois chevaliers servants, plutôt trois « zhumains » qu'elle devait protéger désormais. Sa détermination u fut accrue. Ils devaient compter sur elle, ils lui faisaient confiance. Elle ne les décevrait pas.

Mais voilà que l'illusion parla et ses paroles, lourdes de sous-entendus, la gelèrent sur place. Peut-être que dans la tête de Polo ce n'était pas son amie mais ce corps était bien le sien. Non ! Non! Non ! Non ! Non ! Non! Non ! Polo... Elle était vraiment désolée pour ce qu'elle venait de faire. La jackalope se gela sur place.

Un flash blanc les aveugla elle et son adversaire et l'obligea à fermer les yeux. Tendue au possible elle n'osa pas bouger de peur que chaque mouvement ne soit la cause d'événements tragique. Finalement se fut la voix de Polo qui l'incita à rouvrir les yeux.

« - Po... Polo... C'est de nouveau toi ? Désolée, j'ai fais des bêtises. »

Si elle n'était pas recouverte de fourrure, on aurait pu voir la petite bête courageuse rougir fortement en cet instant tandis qu'elle était reposée doucement sur le sol. Les oreilles basses, elle écoutait ce que son amie avait à dire. Mais malgré ce qu'elle avait fait, Polo ne lui en tint pas rigueur. À la place, elle lui passa gentiment une main sur sa tête. Ses yeux s'embuèrent de larmes tandis que son nez frémissant redoublait de cadence.

« - Désolée Poloooooooooo »

Sortez les mouchoirs et les parapluies car voilà qu'un torrent de larmes dévalaient en cascade la gueule de Toblerone. Elle était vraiment honteuse d'elle-même et malgré la pardon de la « zhumaine », elle ne pouvait pas s'empêcher de s'en vouloir à elle-même. Elle aurait vraiment dut réfléchir avant d'agir.

Puis son amie se concentra sur Noki-chou et elle semblait moins heureuse tout d'un coup. On dirait même qu'elle devenait une maman grondant son petit. Curieuse, elle leva une oreille attentive. Anoki ne devait pas être là ? Mais pourquoi donc ? Elle n'eut pas sa réponse car les reproches laissaient place aux remerciements et l'indien s'enfuit bien trop vite pour qu'elle ne puisse en savoir plus. Mais fait étrange : malgré leur indéniable victoire, il avait l'air pas content du tout. Affaire à suivre.

Elle retrouva du regard Tristan et Dipper et si son papa restait l'égal de lui-même ce n'était pas le cas de sa maman qui bombait le torse et faisait part de ses exploits à tout va. Elle aurait même put croire que des nouvelles tombaient lentement sur son nez pendant qu'il faisait son speech. C'était clair, du groupe de héros il était celui qui se la pétait le plus.

Par-ci par-là quelques « zhumains » au regard perdu tentaient de comprendre ce qui leur arrivait. Ah oui, les victimes englouties par les flaques d'obscurité. Apparemment leur mémoire avait été effacée, heureusement que les autres seraient là pour leur dire. Dipper ne se gênerait pas pour le faire d'ailleurs. Et elle était persuadée qu'il allait très certainement embellir l'histoire. Question narcissisme, elle venait de trouver son maître. En parlant de maître, le sien attendait sagement au Mystery Shack et devait se ronger les doigts d'inquiétude. un frisson la parcourue et tout en se secouant pour chasser la poussière qui c'était agglutinée sur sa fourrure, elle fit tomber quelques bonbons au sol. D'abord très contente de trouver ces friandises, elle les jeta finalement à la poubelle. Nope ! Elle ne toucherait plus un seul objet provenant de cette maudite fête foraine!

« - Dip-Dip ! Il faut rentrer, Grunkle Stan et Grunkle Ford doivent être morts d'inquiétude. Rentrons à la maison. »

C'est vrai que sa disparition datait de plus d'un jour, alors autant rentrer le plus rapidement possible pour calmer le jeu. On écouta ses sages paroles et voilà que Tristan raccompagna le joyeux duo au Shack avant de rentrer chez lui.

------------------------------------------------------------------

Hrp:
Voilà tout est terminé et comme vous l'avez aussi dit : un grand merci à notre administrateur préféré pour ce bel évent. Je me suis régalée durant toute la partie (j'ai tellement ris, me suis mise en PLS et j'ai aussi pleuré tout du long) et je suis impatiente de pouvoir participer aux autres à venir. T'as fait du bon travail ! Félicitation ;)
Je remercie aussi tous les autres pour leur participation et considérez mes petits dessins comme un remerciement pour cela. Prenez en soin !

Feat les winners
Revenir en haut Aller en bas
" Ava Rice "
avatar
Messages : 48
Dollars : 97
Date d'inscription : 16/05/2017
Age : 20
Localisation : Dans un endroit sans flics...
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 24 balais
Alignement: Chaotique Neutre
Inventaire:

Clôture de la fête foraine

MessageSujet: Re: Clôture de la fête foraine Lun 3 Juil - 10:16


Fin de la fête, rentrez tous chez vous.

Feat les pigeons ♥

Inventaire : Harley-Davidson, Lunettes de soleil
410 mots

C'est étrange comme les dernières pensées d'une criminelle endurcie furent pour celle qui l'avait fait devenir ce qu'elle était aujourd'hui... Vous ne trouvez pas ?

Tu repris tes esprit par terre. Déjà, gné, qu'est-ce que tu foutais par terre ? Ensuite... Ben y'avais plus de fête foraine ?... What the... Tu t'assis... Aïe. C'quoi ce bordel ? Pourquoi t'as mal à la fesse droite ? C'quoi ces conneries ?... Tu te gratta la tête. ... Une bosse ?... M'okaaaaaay. C'était tout à fait normal. Un classique. Même si là... Ben y'avais pas mal de gens non plus qui semblaient perdu autour de toi. C'est très étrange cette histoire... Tu te souvenais d'avoir mis les pieds ici mais... plus rien après. Qu'est-ce que tu avais bien pu faire pour arriver à ça, au juste ? Mhhh. C'était comme les fois où tu t'étais réveillée sans une seule fringues parce que tu t'étais un peu trop bourrée la gueule avec des mecs pas net de même acabit que toi.

Tu te leva finalement, t'étirant comme un chat en premier lieu. Puis tu vérifia avec ta main ce qui te piquait les fesses comme ça, là. Un trou... Dans ton pantalon... Petit... En cuir... Chier. Vraiment chier. T'allais devoir le faire rafistoler. Mais un trou comme ça... C'était pas une piqûre d'aiguille... Tu ne serais pas surprise de t'être faite avoir par un genre de fléchette ou un truc du genre.

« Pffffff. Un pantalon aussi cher !... Mierda. »

Pour la bosse sur la tête... Tu avais une petite idée de ce qui avait pu se passer... M'enfin, tu serais certainement loin de la vérité. Sachant que tu étais venue ici pour voler un max de pognon... T'avais dû t'en prendre à la personne qu'il ne fallait pas, vu ta bosse, hein... Bon, ce n'était pas grave, t'avais visiblement rien de cassé... A part ton pantalon en cuir, et ta tête. Donc au final, tu t'en sortais bien... Soit. Tu te faufila pour aller jusqu'à ta moto. Bon, go pour aller dormir après ça. T'avais pas eu ce que tu voulais, m'enfin, temps pis. Tu enfourcha ton bolide, la démarra, et tu pu faire chier les gens avec le bruit de ton bébé, ahah. Lot de consolation.
awful pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Haiti: Kwame Ture Saw it Coming
» Evenement 002 ; Fête foraine
» Prochain départ pour la fête foraine !
» Yes miss , destination fête foraine [Léa]
» Une journée à la fête foraine (LIBRE)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Ailleurs :: Archives :: Fête foraine-