Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Messages : 156
Dollars : 2318
Date d'inscription : 26/03/2017
Localisation : Dans un carton sur le bord du trottoir
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 91 (looks like he's 30 tho)
Alignement: Neutre, bon.
Inventaire:

King of Diamonds and Jack of Hearts (Fini)

MessageSujet: King of Diamonds and Jack of Hearts (Fini) Sam 1 Juil - 18:30

ft. Anoki Lawrence

ft. ...

「 Konge af Diamanter og knægt af Hjerte 」
La semaine de la fête foraine l’avait complètement épuisé. Et laissé un peu perplexe aussi. Parfois, le blond aurait aimé qu’il ne s’agisse que d’un mauvais rêve, mais il ne regrette pas d’avoir accepté ce job. Les deux peluches roses trônant au dessus de la cheminée et le ballon vert accroché à son lit lui rappelle qu’il regrette de ne pas avoir pu aider plus cet enfant.

Mais bon, il espère le recroiser un jour. Cette histoire de Jack et le haricot magique le fait sourire lorsqu’il y repense.

Après avoir décompressé deux jours d’affilée avec une tasse de thé dans une couverture –la productivité n’était pas son fort–, il avait préparé le colis pour sa sœur, contenant l’une des deux peluches. Courage. Il devait aller en ville afin de confier son paquet à la poste mais aussi se renseigner au sujet de la bibliothèque. D’après ce que lui avait dit Apocrypha, il trouverait normalement de quoi s’occuper là-bas.

Et puis, il y avait aussi cette carte que lui avait donné un certain Anoki lors de cette fête. Pour un casino, s’il se rappelait bien. Borf, il pourrait bien y faire un tour après cela.

•••

Le danois quitta donc sa maison, la fermant à double tour, son colis à la main.

Le détour à la poste ne lui prit pas trop de temps. Heureusement, on s’était vite occupé de lui, pour une fois. Il avait pu sortir pour rejoindre la vieille bibliothèque de Gravity Falls. Quelle joie de se retrouver entourer de tous ces vieux livres ! Ça sentait un peu la poussière mais l’odeur de papier était plus forte ! Il sentait que cela allait devenir son deuxième chez-lui…Et vite.

Le blondinet entra avec un sourire timide dans le bâtiment, sillonnant les étales de tomes à n’en plus finir. Peu de personnes étaient présentes à cause de l’heure matinale. Il s’approcha du guichet, gêné tout de même par la simple présence d'un humain. Depuis la fête foraine, il avait tendance à ne pas vouloir les approcher...

Le bibliothécaire l’accueilli et ils se mirent à discuter de sa recherche d’emploi. Et de son amour pour les livres, au passage, mais ce n’est qu’un détail. Cette bibliothèque avait bien besoin d’un nettoyage de printemps.

•••

Finalement, il réussi à repartir après s’être dégoté un emploi à mi-temps convenable, en début de matinée pour la plupart du temps. Ça l’arrangeait beaucoup car il n’aurait pas à affronter les foules de l’après-midi. Même si il se doutait que beaucoup de monde s’aventurait dans les vieux rayons à la vue de leur état… Comment dire.
Authentique.

•••

A présent, direction le casino. Il sortit la petite carte qu’il avait glissée dans sa poche de manteau avant de sortir. Vilaine curiosité. N’était-ce que cela ? Yep, totalement. Il n’irait pas jusqu’à dire qu’il était prêt à tout pour obtenir un poste là-bas, mais il voulait au moins tenter sa chance. Il fallait se rendre à l’évidence, ce n’était pas avec le faible salaire qu’il s’était dégoté qu’il allait arrondir ses fins de mois. Être occupé par plusieurs petits boulots ne l’avait jamais dérangé. D’un, cela le faisait se bouger, de deux, cela lui permettait d’éviter l’ennui du quotidien.


Le blondinet emprunta un taxi jusqu’au gigantesque casino. Pas aussi bling-bling que certains mais quand même… L’entrée envoyait du pâté. Il fallait le reconnaître.


Était-il ouvert si tôt ? Il jugerait de lui-même. La porte d’entrée fonctionnait correctement, aussi pénétra t-il dans le hall principal. Et voilà que l’intérieur était aussi exotique que l’extérieur. Le danois avait l’impression d’être dans un tout nouveau monde. Il venait à peine de passer le seuil ! Un homme –Oh mon dieu non, un géant, littéralement– l’observait depuis le comptoir. Il devait se demander ce que faisais un petit blond à l’air paumé dans un casino, bien avant les heures d’ouvertures.

Bien qu'Anoki l'avait semble-t-il utilisé à sa guise, il semblait être un garçon sympathique. Il se demandait pourquoi un jeune adulte travaillait dans un établissement pareil, mais bon. Il devait sans doute trouver une source de revenu, tout comme lui. A cet âge-là...

Je peux faire quelque chose pour vous ? Un peu bourru, mais en même temps, il s’invitait un peu sans prévenir.

Oh non, il se sentait vraiment, vraiment tout petit présentement. Et plutôt mal à l’aise, il n’était pas dans son milieu naturel, ici. Même s’il devait avouer que la température était juste parfaite et-…~
Ne nous égarons pas.

Hm… On m’a dit de… Passer ? Non, à vrai dire je viens voir quelqu’un. Comptez-vous un certain Anoki parmi vos employés ? J-je n’ai malheureusement pas son nom de famille mais il m’a dit de venir ici et-…

Il n’avait qu’une envie, pouvoir s’enfoncer dans le sol. Est-ce qu’il était impoli ? Le regard inébranlable du grand homme ne l’aidait pas beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 285
Dollars : 6724
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 23
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

King of Diamonds and Jack of Hearts (Fini)

MessageSujet: Re: King of Diamonds and Jack of Hearts (Fini) Lun 3 Juil - 18:20

King of Diamonds and Jack of Hearts


Feat


Depuis son attaque lors de la fête foraine, la vie du gérant du Tree Feathers avait littéralement basculé. Premier point : arrivé chez lui il c'était prit un poing dans la figure suivi d'une accolade de la part de son meilleur ami. Second point : le lendemain c'était son grand-père qui était arrivé en trombe chez lui. Deux nouvelles personnes à héberger pour le prix d'une. C'était tout ce qui lui fallait pour son repos. Génial. Sarcasme mis à part, il avait dut changer quelque peu son train de vie, Kanen la dirigeait à sa place.

Alors quand il put reprendre le travail, c'est avec une joie non dissimulée qu'il retrouva l'uniforme du casino. Enfin un peu d'air pour respirer, il était de nouveau maître de ses mouvements. Il aimait bien dormir mais être obligé de ne rien pouvoir faire l'avait ennuyé au plus haut point. Merde, ses blessures ne demandaient pas qu'on le couve autant. C'est qu'ils l'étouffaient tous à le couver ainsi, la leçon avait bien été assimilée : il laisserait désormais plus de libertés à sa petite sœur.

Le voilà donc de retour au casino après plusieurs jours d'absence un peu trop motivé. Il n'hésitait pas à faire le travail de ses employés. Le voir ainsi était perturbant. Certains demandèrent à exorciser leur patron pour être surs que rien de dangereux ne pouvait leur arriver. Jamais ils n'avaient vu Anoki aussi travailleur et motivé. En même temps, il avait non seulement put reprendre un peu les rennes de sa vie mais il avait aussi gagné son pari sur le vieux. Le Tree Feathers lui resterait. Après tout, c'était pour cela qu'il c'était engagé dans cette maudite fête foraine.

Mais malgré cela, il pouvait toujours sentir le regard de son meilleur ami toujours posé sur lui. Même quand il avait le dos tourné. Ça commençait à devenir chiant cette histoire. Il n'était pas fait de sucre et ce n'était pas quelques blessures qui auraient raison de lui. Alors que ce grand con arrête de le regarder avec ces yeux remplis de regrets. Bordel, s'il continuait ainsi il allait recommencer à l'appeler Kanentrocon ! Il claqua sa langue sur son palais tandis qu'il repassait le chiffon sur le bar.

Mais sa mauvaise humeur disparue quand un élément perturbateur vint attirer l'attention du vice-président. Une petit voix timide, presque effrayée, cachée par l’imposante masse. Elle paraissait si fluette comparé à la grosse voix bourrue de son meilleur ami. Curieux, il ralentit le nettoyage pour écouter d'une oreille le dialogue qui se profilait à l'horizon. La curiosité était un vilain défaut ? Baliverne, surtout qu'il avait le droit de savoir ce qui se passait dans son établissement. Un sourire étira sa face quand il comprit la raison de à la présence du nouveau venu. Ça allait être intéressant.

Il jeta le chiffon sur son épaule tout en avançant vers le petit blond et son meilleur ami. Par les esprits, c'est qu'il avait tout l'air d'un poussin perdu en cet instant. Mais il ne regretta nullement sa proposition faite à la fête foraine. Cet oisillon cachait un potentiel qu'il serait heureux d'utiliser pour son établissement. Un grand sourire illuminait son visage tandis qu'il l'attrapa et l'éloigna de la montagne de muscles et de ses regards assassins. Étaient-ils destinés pour lui ou pour le nouveau venu ? Il n'en savait rien et s'en fichait royalement. L'employé bien que montrant souvent les crocs ne mordait jamais, sauf quand il le lui ordonnait.

« - Oh ! Alors vous êtes venus ! J'en suis vraiment heureux ! Kanen ne t'en fais pas, je me charge de cet homme. »

Et sans plus de cérémonie, il l'attira avec lui loin du secrétaire/videur/vice-président – rayez la mention inutile - qui ne put en placer une. Les bureaux risquaient de nous mettre le petit oiseau en position latérale de sécurité, c'est pourquoi il décida de l'emmener dans la salle des arcades. Une fois assuré que personne ne les avait suivi, il continua d'une voix complice.

« - J'espère qu'il ne t'as pas effrayé. C'est un bon gars mais il ne sait pas se tenir en société. »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 156
Dollars : 2318
Date d'inscription : 26/03/2017
Localisation : Dans un carton sur le bord du trottoir
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 91 (looks like he's 30 tho)
Alignement: Neutre, bon.
Inventaire:

King of Diamonds and Jack of Hearts (Fini)

MessageSujet: Re: King of Diamonds and Jack of Hearts (Fini) Mar 4 Juil - 17:00

ft. Faith Søgrene

ft. Anoki Lawrence

「 Konge af Diamanter og knægt af Hjerte 」
Le gigantesque monsieur –pas imposant, non, je ne vois pas ce que vous voulez-dire– n’eut malheureusement pas le temps de répondre quoique ce soit. Faith perçut un léger froncement de sourcil de sa part, à la mention d’Anoki, mais il fut coupé par une autre personne avant même qu’il n’ouvre la bouche.

Oh ! Alors vous êtes venus ! J'en suis vraiment heureux ! Kanen ne t'en fais pas, je me charge de cet homme.

Hourray !- quelqu’un pour le sortir de cette situation embarrassante ! Faith était plus qu'aux anges quand il vit une silhouette familière s'approcher. Kanen était donc le nom du personnage mystérieux.

Anoki ! Heureux de vous voi-...

Par contre, le blondinet se fit attraper et tirer.  Et il apprécia beaucoup moins. Il retint un glapissement peu viril. Se faire balloter de la sorte, ce n'était pas son truc. Même s’il était déjà plus rassuré en la présence d’un visage connu, les contacts humains soudain... Pas encore assez habitué. Anoki semblait plus en forme que la fois où il l’avait vu, en tous cas.

L’amérindien le traîna jusqu’à une pièce remplie de machines de jeux en tout genre. La salle d’arcade ? Il ne voyait pas les tables habituelles qu’il s’attendait à voir dans un casino. Ce n’était peut-être pas la seule salle, ou alors étaient-elles plus loin ? Déjà que de l’extérieur, le bâtiment lui paraissait immense… Il se sentait complètement perdu une fois rentré dedans.

Le polymorphe regardait à droite et à gauche sans savoir sur quoi poser les yeux. Puis il décida que porter plus d'attention à son hôte était peut-être une bonne idée.

Le jeune homme portait un uniforme bien coupé, digne d’un uniforme de casino chic digne de ce nom. Il exagérait sans doute, mais c’était la première fois qu’il mettait les pieds dans ce genre d’endroit. Outre les livres et les quelques films dans lesquels les protagonistes s’y rendaient, bien entendu. La théorie ne vaut rien contre la pratique.

J'espère qu'il ne t’a pas effrayé. C'est un bon gars mais il ne sait pas se tenir en société.


Le danois lui offrit un sourire, mi-gêné mi-reconnaissant. Il avait été grillé dès le début par le premier venu. Ce n’était pas très compliqué de voir sa difficulté à interagir, en particulier avec les humains de plus de deux mètres. Anoki aussi était grand, mais pas autant que son ami l’ours.

Non, ce n’est rien, je suis venu à l’improviste aussi. J-je ne vous dérange pas pendant vos horaires, j’espère !


Même si c’était Anoki qui lui avait proposé de venir, ce n’était pas une raison pour l’empêcher de faire son boulot. Le blond ne voulait pas déranger. Surtout qu’il n’était ici que par curiosité. Dégoté un job ici ne le dérangerait pas –le moins du monde, même–, mais ce n’était pas une priorité. Il n'était pas une priorité.


Il hésitait à lui parler de la fête foraine, ne sachant pas s’il faisait partie de ces humains en ville qui ne se souvenaient de rien concernant le dernier jour de cette mascarade. Il vaudrait mieux faire comme si de rien n’était. Moins dangereux pour lui.

Oh, et maintenant qu’il y pensait. Il ne savait toujours pas comment s’était fini ce numéro. Celui pour lequel l’amérindien avait dû se procurer une tenue. Son absence le quatrième jour et les événements du cinquième ne lui avaient pas laissé le temps de se renseigner.

Son expression s’éclaira immédiatement alors qu’il ancrait son regard dans celui de son interlocuteur.

Je n’ai pas eu la chance de voir votre prestation à la fête, comment s’est-elle passée ?

Il espérait que cela ne s’était pas fini en catastrophe, comme à peu près tout ce que la fête avait engendré. Il poursuivit sur le ton de la plaisanterie avant qu’Anoki ne puisse répondre à sa question, riant discrètement :

Vous avez réussi à ne pas mettre le feu au chapiteau ?

A vrai dire, après ce que cet esprit avait fait sous ce fichu chapiteau, il aurait préféré que quelqu’un le réduise en cendre avant. Mais bon, si le jeune homme allait bien, c’était l’essentiel.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 285
Dollars : 6724
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 23
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

King of Diamonds and Jack of Hearts (Fini)

MessageSujet: Re: King of Diamonds and Jack of Hearts (Fini) Mer 5 Juil - 19:33

King of Diamonds and Jack of Hearts


Feat




Face à la bouille que prenait le blondinet, le Snake eu quelques remords à l'avoir un peu titiller la dernière fois. Entre ça et la technique de la victimisation de Tristan, il n'était pas au bout de ses peines. Tous les blonds de cette ville avaient-ils ce genre de capacités à attendrir les gens d'un simple regard ? Il était tout à fait en droit de se le demander.

Les préoccupations du jeune homme eurent tôt fait de l'achever. C'était lui qui l'avait invité à passer au casino et l'ingénu trouvait encore le moyen de s'excuser d'y avoir fait irruption. Les yeux larges, il avait perdu son flegme naturel. Pour un choc, s'en était un. C'était interdit d'être aussi bon et naïf que cela, trop dangereux pour son propre bien. Comment un petit poussin tel que lui avait réussi à vivre dans ce monde ? C'était là un grand mystère.

« - Tu ne me déranges pas le moins du monde. Bien au contraire, je suis ravi que tu ais accepté de penser à la question. »

Aller, il faut se reprendre grand con.

Surtout que le jeune homme planta son regard dans le sien. Les troubles mis de coté, il soutint les yeux yeux qui le fixaient des siens : l'ambre et la noisette face au bleu acier. Au moins il paraissait moins impressionné tout d'un coup, voir même plus à l'aise. C'était une bonne chose. Du moins c'est ce qu'il pensa jusqu'à ce qu'une question épineuse ne vienne le piquer. L'innocence exprimée plus tôt était-elle là pour endormir ses gardes ? Si tel était le cas alors cette stratégie avait marché.

Il allait lui répondre quand le blond eu la bonne idée de lancer une petite pique taquine à son encontre. Bien. Fort bien même. Une petite plaisanterie pour détendre l'atmosphère. Mais est-ce que cela serait suffisant. Faisant quelques pas pour aller s'accouder à l'un des billards disposés dans l'aire de détente du casino, il soupira mais regagna un sourire forcé avant de répondre.

« - Aucun risque là dessus, je n'ai pas pu faire ma représentation. Le jour qui a suivi l'achat de la tenue, j'ai été agressé par une... chose. »

Le dernier mot avait été souligné. Il ne savait pas vraiment la nature de ce qui l'avait attaqué mais il était clair que c'était dangereux. Avait-il été attiré par la fête foraine ou était-ce l'une de ses abominations enfermées dedans ? Question sans réponse mais si elle continuait de roder autour de Gravity Falls, il risquerait fort d'y avoir des victimes. Il ne pouvait plus se faire passer pour un crétin qui ne croyait pas aux phénomènes surnaturels, du moins plus après ce qu'il avait vécu à la fête foraine. Avoir réapparu aux cotés de Dipper clamant leur victoire, n'aidait pas non plus à faire croire qu'il n'y croyait pas. Il était grillé alors autant l'accepter ouvertement maintenant. Merci le sapin...

« - Mais tout va bien maintenant, grâce à Apocrypha. Elle l'a chassé et je ne m'en tire qu'avec quelques petites contusions et cicatrices. Rien de bien méchant. »

Il n'aimait pas vraiment la tournure que prenait cette conversation. Cette foutue fête foraine n'avait été qu'une accumulation d'emmerdes. Alors mieux valait changer de sujet. Après tout, si le blondinet était arrivé ici c'était pour une raison bien précise, autant prendre cela à son avantage.

« - Laissons de coté cette fête foraine, si vous êtes là c'est que cette proposition de job vous intéresse, ou peut-être voulez-vous plus de précisions sur un point ?  »

Il fit mine de réfléchir quelques instants et fini par demander l'identité du blond.

« - En parlant de précisions, pourrais-je enfin avoir votre nom ? »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 156
Dollars : 2318
Date d'inscription : 26/03/2017
Localisation : Dans un carton sur le bord du trottoir
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 91 (looks like he's 30 tho)
Alignement: Neutre, bon.
Inventaire:

King of Diamonds and Jack of Hearts (Fini)

MessageSujet: Re: King of Diamonds and Jack of Hearts (Fini) Ven 7 Juil - 8:54

ft. Faith Søgrene

ft. Anoki Lawrence

「 Konge af Diamanter og knægt af Hjerte 」
At least, i’m not bothering him right now.

C’était ce que l’amérindien avançait pour le moment et son grand sourire l’aidait à valider ses dire. Le blondinet se reprit après sa pique, observant nerveusement son hôte s’accouder au billard le plus proche.

Avait-il dit quelque chose qu’il ne fallait pas ? La fête foraine n’était pas le meilleur sujet de conversation, pour sûr. Mais c’était la seule chose qui les reliait après tout. Il ne connaissait finalement rien du jeune homme, hormis le fait qu’il avait travaillé une poignée de jours en tant que danseur dans une foire et occupait un poste inconnu dans cet immense casino.

Aucun risque là dessus, je n'ai pas pu faire ma représentation. Le jour qui a suivi l'achat de la tenue, j'ai été agressé par une... chose.

L’accent avait été bien prononcé sur le dernier mot. Une chose ? Comme les « choses » qui les avaient poursuivi Apocrypha et lui du carrousel au palais des glaces ? Autre chose de plus dangereux, qui sait. Cette fête foraine avait plus d’un tour dans son sac et ne paraissait pas en avoir fini avec Gravity Falls. Elle avait beau s’être volatilisée du jour au lendemain, Faith n’en gardait pas moins un mauvais pressentiment.
Les âmes prisonnières de la fête n’avaient pas terminé de servir le dessein du monstre à l’origine de tout ceci. Jack y compris.

Mais tout va bien maintenant, grâce à Apocrypha. Elle l'a chassé et je ne m'en tire qu'avec quelques petites contusions et cicatrices. Rien de bien méchant.


Apocrypha Bathory ?

Il n'y avait pas beaucoup d'Apocrypha, ici. Il se doutait qu'il y en ai beaucoup à travers le monde tout court.
Alors comme ça, il connaissait Apocrypha ? Il était bête. Bien sûr qu’il connaissait Apocrypha. Ils devaient fréquenter la même école, et il fallait dire que les deux jeunes gens n’étaient pas exactement banals.

Par contre, le danois doutait qu’Anoki l’ai vu en compagnie de la jeune femme auparavant. Ou bien…Avait-ce été durant ce numéro… ?
Gott. Oh non. Pourvu qu’il n’ait fait partie du public à ce moment là !


Wait. Avait-il dit cicatrices ? Le blond jeta un regard inquiet à son interlocuteur.

Vous êtes sûr que… ?

Pas besoin d'un mot du jeune homme pour que le blondinet ne se taise. Anoki était un grand garçon, il savait prendre soin de lui-même. Mais c’était alarmant tout de même, comment s’empêcher de s’inquiéter ? Cette fête avait mis en danger bon nombre de personnes et savoir cela alors qu’il en était sorti indemne –ou presque… Il avait failli rester enfermé dans l’autre-monde, littéralement, pourtant un sentiment de reproche l’assaillait parfois, lorsqu’il essayait de se donner une raison.

C’était tout bonnement stupide, il le savait.

Laissons de coté cette fête foraine, si vous êtes là c'est que cette proposition de job vous intéresse, ou peut-être voulez-vous plus de précisions sur un point ?

Il allait drôlement droit au but, celui-là ! Faith ne savait pas grand-chose de l’offre, ni même de ce que l’employeur recherchait. Où était l’employeur à ce propos ? L’établissement avait l’air très familial. Et il ne disait pas cela juste parce qu’il n’avait vu que des amérindiens qui y travaillait ! Même si jusque là, le blondinet n’avait vu que Kanen porter le même uniforme que le jeune homme ainsi que quelques autres hommes tout aussi grands, un simple salarié qui passait les auditions tout seul dans son coin, pas sûr que cela plaise au patron.
Faith pris un instant pour réfléchir à la question du bonhomme.

H-hum, eh bien, je ne sais pas quel genre de personnes vous recherchez, et pour quel poste, tout d’abord. Je n’ai pas eu la chance de travailler dans un casino auparavant, mes connaissances sur le sujet sont plutôt vagues…


Anoki ne lui avait parler d’aucun poste en particulier. Même s’il se voyait mal diriger une partie de jeu –il se doutait qu’il arriverait même à mélanger les cartes rapidement–. Ils pouvaient déjà faire une croix sur un croupier. Serveur, peut-être ?
Il avait le nom spécifique au casino sur la langue mais ne parvenait pas à s’en rappeler.

En parlant de précisions, pourrais-je enfin avoir votre nom ?


Il n’avait pas eu la décence de se présenter auparavant ? Zut. Faith balbutia un semblant d’excuse avant de se reprendre, de racler sa gorge et de tendre poliment la main. Commencer sur de bonnes bases. C’était raté.

Faith. Faith Søgrene. Ne faites pas attention au prénom, mes parents ont toujours eu des préférences particulièrement douteuses. Enchanté à nouveau, Anoki… ? Je ne connais pas votre nom, il me semble.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 285
Dollars : 6724
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 23
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

King of Diamonds and Jack of Hearts (Fini)

MessageSujet: Re: King of Diamonds and Jack of Hearts (Fini) Ven 7 Juil - 18:35

King of Diamonds and Jack of Hearts


Feat



« - Elle-même. »  

Donc le blondinet connaissait son ancienne camarade de classe. Cette réalisation l’interpella : où l'avait-il rencontré et quelle était la nature de leurs relations. Il se souvint alors les avoir aperçus rapidement en train de faire leur show pendant qu'il infiltrait le cirque avec Ava. À ce moment là les enjeux avaient été trop importants pour s'arrêter et leur tailler le bout de gras. Où c'étaient-ils rencontré ? Mais la question était bien trop personnelle. C'est pourquoi ce point serait laissé de coté... du moins pour le moment.

Le changement de sujet imposé eu pour effet de le détendre. Après tout, dans un entretien d'embauche ce n'était pas au patron de se sentir mal à l'aise mais plutôt au candidat. Heureusement, l'homme plus petit s'y soustrait. Les bras croisés et attendant des réponses, l'amérindien se fit silencieux. Toutefois il ne put réprimer un haussement de sourcils quand le plus âgé commença à dépeindre son portrait. C'en était trop, il ne pouvait pas garder le silence.

« - Excusez-moi d'être brusque mais si vous agissez de la sorte, vous aurez du mal à obtenir ce job. Il ne faut pas vous dévaloriser à ce point. »  

Tournant autour de sa cible, il marchait d'un pas lent pour le juger sous toutes ses coutures. Le dos bien droit et la tête haute, il fixait le blond sans jamais le lâcher du regard. Il apprit enfin son nom. Faith Søgrene, avec un tel patronyme il était clair que l'individu n'était pas originaire des États-Unis d'Amérique.

« - Vous avez des capacités monsieur Faith. Sans cela je ne vous aurais pas proposé de venir ici. Vous savez analyser votre entourage, tirer profit de vos déductions et pouvez mettre vos clients à l'aise. Nous aurions bien besoin de tels savoirs ici. »  

Là, on aura tout vu : le recruteur qui défend l'auditionné. C'est le monde à l'envers.


Il donna une légère inclinaison de la tête dans la direction de l'armoire à glace qu'ils avaient fuit précipitamment. Petite pique discrète envers une personne qui ne pourrait pas répliquer. Du moins tant qu'il n'en serait pas mis au courant. Mais ses paroles n'avaient pas uniquement but à détendre ou à donner confiance au blond, il y avait un fond de véracité et un certain intérêt : plus les clients se sentaient à l'aise et plus ils baissaient leur garde et dépensait sans compter. En affaire, l'altruisme n'existait pas.

Mais la gentillesse qui semblait émaner de l'individu avait l'air si naturelle, si réelle, ça n'en rendrait la comédie que plus facile. Le poussin attirerait les pigeons pour qu'il puisse les plumer. Douce hiérarchie de la chaîne alimentaire sauf que là le poussin et l'agneau étaient tout en haut. Le poussin aussi ? Comment ne pas prendre son air gêné comme un masque quand ils savaient tous les deux qu'il n'avait eu aucun scrupule à garder son nom sous silence lors de leur première rencontre.

« - Je ne juge pas des prénoms que les parents peuvent donner à leurs enfants, les miens ont trouvé cela original de m'en coller un qui va avec mes caractéristiques ethniques. Alors il serait mal venu de l'ouvrir pour le coup. »

Un sourire se dessina sur ses lèvres tandis que l'autre lui demandait son nom de famille. Fort bien, il était maintenant temps de savoir s'il allait faire le lien entre le nom du patron laissé sur la carte de visite et celui qu'il venait de lui donner. Il s'arrêta alors de marcher et fixa l'homme plus âgé. Les bras croisés dans son dos et cette étincelle taquine dans le regard.

« - Lawrence. Je me nomme Anoki Lawrence. »

Où se trouve ce pop-corn ? ~

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 156
Dollars : 2318
Date d'inscription : 26/03/2017
Localisation : Dans un carton sur le bord du trottoir
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 91 (looks like he's 30 tho)
Alignement: Neutre, bon.
Inventaire:

King of Diamonds and Jack of Hearts (Fini)

MessageSujet: Re: King of Diamonds and Jack of Hearts (Fini) Sam 8 Juil - 23:03

ft. Faith Søgrene

ft. Anoki Lawrence

「 Konge af Diamanter og knægt af Hjerte 」
Le jeune homme perdu qu’il avait rencontré et qui s’était rapidement avéré être plus adroit avec les mots qu’il ne le pensait avait bien changé. Il était plus ferme et sérieux qu’auparavant du point de vue du blond. Il était sans doute un bon leader. Le blond n’avait aucun problème pour laisser l’autre diriger la conversation. C’était supposé être un entretien d’embauche, non ? Bon, un drôle d’entretien d’embauche, pas prévu du tout, mais un entretien quand même.

Il s’étonnait de ne pas voir le patron arriver, quand même. Ou peut-être avait-il pleinement confiance en Anoki ? Il en doutait de moins en moins. L’amérindien était compétent, ça se voyait. Il se dégageait comme une aura tranquille et confiante autour de lui. Contrairement au danois, il était dans son terrain de jeu.

On le réprimanda pour n’établir que des faits. Il n’était pas si défaitiste que ça ! Il n’allait pas mentir sur ses compétences, surtout pour un boulot qu’il garderait dieu-seul-sait combien de temps.
Le grand homme qui lui tournait à présent autour ne l’aida pas beaucoup à rester composé. Que voulait-il qu’il réponde à cela ? Il était honnête, voilà tout.

Ses petits tours de passe-passe à la fête étaient plus dus à l’excitation éphémère causée par les premiers jours qu’autre chose. Il s’était complètement ramassé sur la fin en plus. Et ce mot qu’il ne trouvait pas… Il avait bien du en entendre parler avant, bon sang ! Il l’avait sur la langue… Valet… ?


Vous avez des capacités monsieur Faith. Sans cela je ne vous aurais pas proposé de venir ici. Vous savez analyser votre entourage, tirer profit de vos déductions et pouvez mettre vos clients à l'aise. Nous aurions bien besoin de tels savoirs ici.


Alors il passait au vouvoiement ? Il l'appelait par son prénom pourtant, mais soit.

Le blond hocha faiblement la tête, puis lâcha un petit soupire. Respire, redresse-toi. Première fois qu’on le complimentait autant durant un recrutement. Anoki voyait-il vraiment ce type exemplaire en la personne du polymorphe ? Ils ne s’étaient vu que brièvement pourtant –sans parler du petit show orchestré par les deux ombres… Non, ne pas pensez à ça, ne pas pensez à ça… –.

VALET DE PIED.
Voilà ce qu’il cherchait. Enfin, il avait le nom en tête. Il s’agissait de serveurs qui se déplaçaient à travers les différents divertissements et veillaient au « bien être » des clients ainsi qu’à celui de leur porte-monnaie, n’est-ce pas ? Ses années d’expériences avec les patins à roulettes et les 10 plats en équilibre sur ses bras allaient enfin payer.

Auriez-vous toujours besoin de valet de pied ? Ce poste m'intéresse plus que le reste... Je suis rapide au service et j’ai l’œil quand il s’agit de trouver un client dans une foule.

Quand il n’était pas plonger bien sûr dans un troupeau de sauvageons-…D’humains, je veux dire. Il tairait cette information pour le moment. Il allait finir par s'y faire malgré lui, à force...

Utilisez-vous des rollers pour le service ? Je sais en faire sans problème, même avec du monde autour.

L’endroit était grand, pour ne pas dire gigantesque. Qu’ils emploient ce genre de déplacement était plutôt commun dans les établissements de ce genre, sauf quand il n’y avait vraiment pas d’espace. Mais ils étaient à Gravity Falls ! Y avait-il vraiment autant de monde que ça ?
Après s’être présenté, le jeune homme paraissait très content de lui, pour une raison qui échappait à notre oiseau.

Lawrence. Je me nomme Anoki Lawrence.

Le nom ne collait pas au prénom, c’était sûr. Aah les parents. Parfois on se doute qu’ils ne pensent qu’au bien être de leur progéniture.
Wait. Il avait déjà vu ce nom quelque part. Sa mémoire ne lui jouait que rarement des tours. Où avait-il vu ce fichu nom ?

Le blond fronça les sourcils alors que ses mains s’enfonçaient dans les poches de son manteau. Celle de droite se referma sur un petit carton plié et replié. Oh. OH.

Regard confus, silence nerveux. Coup d’œil en coin avant de fixer longuement ses chaussures et de répéter ces mouvements. Comment avait-il pu louper cela ? Anoki était le fils du propriétaire du casino ? Peut-être pas. Peut-être qu’il était le « big boss ». Il l’avait recruté après tout –suggérer de se faire embaucher était le terme plus approprié–. Et il semblait fort familier avec le coin, ainsi que le géant de la réception… Et sa prestance, sa gestuelle assurée et sûr de lui jusqu’ici…Le danois avait été dupé, il l’avouait. Il était embarrassé maintenant. Pire, il sentait ses joues chauffer.

Était-il supposé le savoir depuis le début ? Qu’allait-il répondre à ça ? Rester nonchalant ? Non, il avait été un peu trop obvious là. Repartir sur un tout autre sujet serait mal vu, plutôt lâche même.

Il croisa les bras avec une moue boudeuse.
La curiosité le tiraillait autant que l’envie de se tirer de là. Il y céda, puisqu’il ne pouvait pas satisfaire son autre désir.

Vous êtes le propriétaire de ce casino, n’est-ce pas ?


Le vilain était tout fier de lui. Le loup dans le costume d’agneau avait finit par révéler le bout de son museau ? Il devrait s’en inquiéter plutôt que de rester planté là. Il le laisserait s’amuser sans répondre pour l'instant. Le blondinet était même plutôt content que le jeunot tire de l’amusement d’un rien. Soyons positif. C’était toujours mieux que d’avoir un patron colérique, non ?

Enfin, j’imagine que je devais bien rencontré le patron un jour.

Il haussa les épaules avec cet air détaché et paisible des personnes qui ont vécu assez longtemps. Agathe le taquinait assez sur ce sujet. Comme quoi il prenait de l’âge et qu’il devenait plus mature. Ou plutôt vieux. La bonne blague. Elle était plus âgée mais elle restait une grande gamine. Sa grande sœur… Un sourire se dessina sur son visage alors qu’il reposait son regard sur son interlocuteur, un peu moins nerveux.

Mais je m’égare. Nous disions ?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 285
Dollars : 6724
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 23
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

King of Diamonds and Jack of Hearts (Fini)

MessageSujet: Re: King of Diamonds and Jack of Hearts (Fini) Dim 9 Juil - 14:07

King of Diamonds and Jack of Hearts


Feat




Le jeune homme ne répondit pas tout de suite aux propositions du blond, bien trop occupé à regarder les émotions qui passaient sur son visage. L'incompréhension. La surprise. Le blond semblait cogiter et apparemment compris. À cela son sourire s’agrandit. Lawrence. Le nom placardé sur des milliers de petites cartes de visite. Un nom étroitement lié à un casino – et à une entreprise – mais cela relevait d'une toute autre histoire. Mais cette soudaine réalisation ne fut à au goût de l'homme plus âgé.

Oh le voilà qui boude maintenant. Deux gamins.

Oui, ils ressemblaient à deux gamins en cet instant. Mais la vie étant courte, du moins pour les humains, il fallait la croquer à pleine dent. Vivre chaque instant comme si c'était le dernier. Il ne décroisa pas les bras de derrière son dos et répondit à la question du blond.

« - En effet, je suis bien le gérant du casino. »

Malgré le sourire qui refusait de s'effacer, il tentait de garder ce masque de patron qu'il avait emprunté au moment où il était passé au vouvoiement. Juste pour garder les apparences, même s'il avait joué plus tôt le grand étudiant timide puis le client taquin. Trois facettes, trois rôles différents.

Faith se reprit et joua l’indifférence et gagna quelques années en une seconde. Il semblerait qu'il aurait du mal à l'atteindre désormais. Dommage, il c'était délecté des expressions du plus âgé, une prochaine fois peut-être ? Seul l'avenir le leur dirait.

« - Vous me proposiez de postuler pour une place de valet de pied. C'est une assez bonne idée ma foi, compte tenu de vos compétences. La dernière fois, veuillez m'en excuser, j'ai testé vos aptitudes lors de notre petite séance shopping, je préfère évaluer sur le terrain que de lire des curriculum vitae... moins chiants... »

Anoki, toujours égal à lui-même préférait prendre les raccourcis. Et puis, il n'allait pas le cacher, leur entrevue avait été des plus divertissantes. Il c'était vraiment relâché quand il avait endossé le costume de pirate.

« - Si vous voulez toujours faire partie de mon établissement malgré cela, veuillez me suivre dans mon bureau. »

Il comprendrait qu'après le petit tour qu'il lui avait joué, le blondinet refuse de travailler pour lui. Il avait maintenant le choix : le suivre ou faire demi-tour. Dans tous les cas, l'amérindien brisa le contact visuel et se dirigea dans les couloirs vers les deux imposantes portes en bois. Pile ou face. Les jeux sont faits, rien ne va plus. Il les ouvrit en grand et s'engouffra dans son espace de travail.

Le blond allait-il le suivre ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 156
Dollars : 2318
Date d'inscription : 26/03/2017
Localisation : Dans un carton sur le bord du trottoir
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 91 (looks like he's 30 tho)
Alignement: Neutre, bon.
Inventaire:

King of Diamonds and Jack of Hearts (Fini)

MessageSujet: Re: King of Diamonds and Jack of Hearts (Fini) Mer 12 Juil - 20:27

ft. Faith Søgrene

ft. Anoki Lawrence

「 Konge af Diamanter og knægt af Hjerte 」
Le patron de casino l’avait bien eu. Faith n’était pas du genre à oublier les coups bas, mais il n’allait pas s’attarder trop longtemps sur celui-ci. Qui sait ce que pourraient se passer s’il continuait à bouder ?
Anoki confessa ce dont il doutait. Il était bel et bien le gérant. Aoutch.

Il devait l’avouer lui-même, le jeune homme avait du potentiel. Qui sait quel genre de PDG maniaque il deviendrait plus tard ? Il avait toutes les cartes en main à présent et le danois se retrouvait tout petit, comme un grain de sable dans le creux de sa paume. Facilement jetable. Perdu au milieu d’autres grains de sable identiques.

L’après-midi shopping avait donc servi à tâter le terrain.
Il n’avait pas la moindre idée de comment Anoki avait pu entendre parler de lui aussi vite. Était-il tant en manque de main d’œuvre que cela que le moindre ragot servait à l'attirer ? Tout de même pas.
Venu hors des heures d’ouverture, il était normal de ne pas voir grand monde. Mais quand même !

Toutefois, il comprenait son interlocuteur. La paperasse, c’était parfois long, ennuyant, assommant…. La liste était longue. Mais il devait bien avoir un secrétaire chargé de réglé tout ça, de faire passer des auditions. Ce genre de choses. Enfin. Soit. Ne pas questionner les méthodes d’un futur employeur, sauf si ça le concernait lui.

Le blondinet scruta l’expression mi-sérieuse mi-rieuse de l’amérindien, à la recherche d’une trace de mensonge. Une fausseté au niveau des fossettes, pourquoi pas ? Mais l’homme avait l’air honnête, mine de rien.

Il lui proposait désormais de le suivre dans son bureau. S’il s’attendait à ce que Faith quitte les lieux sans un mot, il serait surpris de le voir sur ses talons alors qu’il ouvrait en grand les portes menant à son espace personnel.

Le blondinet n’allait pas abandonné maintenant. Toute cette gêne et cette honte, emmagasinées pour finalement partir les mains dans les poches ? Il ne connaissait pas les Søgrene. Faith allait dégoter ce boulot et il jugerait après de s’il voulait rendre le tablier ou non. Pas avant.

Try me, young man.

As long as you don’t force me to wear weird uniforms… I’m in ~


Pour avoir été contraint à plusieurs reprises des fantaisies d’un ou d’une patronne aux idées farfelues… Il préférait attendre encore un autre siècle pour ré-expérimenter la chose… Brr…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 285
Dollars : 6724
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 23
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

King of Diamonds and Jack of Hearts (Fini)

MessageSujet: Re: King of Diamonds and Jack of Hearts (Fini) Sam 15 Juil - 22:02

King of Diamonds and Jack of Hearts


Feat




Lorsqu'il se retourna pour refermer les portes de son bureau, le gérant du casino eu la bonne surprise de voir que Faith l'avait suivi. Fort bien. Il avait fait son choix. Un sourire vint titiller la commissure de ses lèvres alors qu'il l'invitait d'un mouvement de main à aller s'installer sur la chaise au milieu de la pièce. Pendant ce temps, il refermait les portes qui couinèrent d'un grincement sinistre. Plus d'échappatoire possible pour Faith. Ils étaient maintenant seul à seul, coupé du reste du monde par quatre murs.

La pièce, assez vaste était meublée par un massif bureau sur lequel était posés toutes les fournitures nécessaires à la paperasse du patron, d'imposantes bibliothèques anciennes qui croulaient sous le poids de la connaissance amassée, de nombreuses photographies – souvenirs de la vie de l'amérindien – la plus grande d'entre elles était accrochée au dessus de la porte et faisait face à une peinture acrylique représentant Anoki aux cotés d'une jeune fille. Si le regard du jeune homme y était dur, il contrastait parfaitement avec celui, doux, de l'inconnue aux mêmes origines ethniques. Il y avait aussi plusieurs lampes accrochées ça et là pour offrir les seules sources de lumières de la pièce, car cette pièce bien que spacieuse ne possédait aucune fenêtre.

Il laissa tout le loisir à Faith de faire ce qu'il voulait, trouver le siège proposé ou rester debout. Peu lui importait. Son pas était lent et nonchalant. Il trouva son fauteuil dirigé en face de la porte et s'y installa. Le bruit du cuir s’affaissant sous son poids résonna, seul bruit dans cette salle silencieuse. Occupé à sa tâche, il ne regardait pas son interlocuteur quand il lui répondit.

« - Je n'ai pas pour lubie de faire porter des uniformes peu convenables à mes employés. Nous avons un établissement dont l'image doit être préservée. Toute mauvaise publicité y est donc proscrite. »

Le ton accueillant et endormi était révolu. Le blond avait désormais en face de lui un patron, un homme d'affaire. Le casino était un sujet avec lequel mieux ne valait pas trop rigoler. Chacun de ses gestes étaient lents et calculés. Il fallait garder un certain aspect solennel durant l'entretien. Il alluma son ordinateur et pianota sur les touches quelques instants. Il s'arrêta et fixa de nouveau le blond de son regard caramel et ambre.

« - Avez-vous quelques impératifs dont je devrais prendre en compte pour la formation du contrat ? »

Il n'aimait pas jouer ce rôle. De tous, c'était celui qu'il détestait le plus. Les « vouvoiements », cette distance et cette froideur, ce n'était pas lui. Il se le refusait. Mais il y était contraint. Vivement qu'il puisse faire tomber sa peau de loup pour redevenir l'agneau qui avait amusé autrefois l'homme plus âgé. Mais tout ceci ne pourrait finir que lorsque la signature serait apposée sur le contrat qui les lierait. En attendant, il devrait rester l'homme d'affaires. Deux visages opposés. Deux facettes d'une même personne. Mais laquelle était la vraie et laquelle était le masque ? Jouer la comédie était devenu si naturel pour lui qu'il c'était lui-même perdu dans ses rôles.

La marionnette qui s’emmêle dans ses propres fils.


Il sorti sa paire de lunettes de son tiroir et les posa sur son nez. Il était temps de faire affaire.

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» présentation Jack Sparrow ( fini )
» Technique du Jeune Jack
» rescue Jack Russel
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» [Forum RP] Kingdom Hearts Heaven !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Gravity Falls :: Redwood Highway :: Casino-