Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

avatar
Messages : 36
Dollars : 884
Date d'inscription : 02/07/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: ~ 2800ans
Alignement: loyal neutre
Inventaire:

Valériu, 2800 ans d'histoire

MessageSujet: Valériu, 2800 ans d'histoire Dim 2 Juil - 1:28

identité

Valeriu est un riche collectionneur d'origine roumaine. Agé d'environ 2800ans, il est bien évidemment un vampire. Mais également un papa poule.

Capacités

— Vitesse, force, agilité, vue, ouïe, odorat sur-développés.
— Vision nocturne.
— Soif de sang.
— Régénération rapide.
—Transformation en Chiroptera... hahem, en chauve souris
— Déceler la présence de créatures surnaturelles  

Objectif/s

— Protéger sa prințesă.
—Continuer ses collections.
En apprendre plus sur ce fameux Bill Cipher qui intrigue tant sa fille

Valeriu Neculai Báthory


Ne pensez-vous pas qu'il y a des choses qui, même si vous ne les comprenez pas, existent cependant ? [...] Ah ! c'est bien là le défaut de la science : elle voudrait tout expliquer ; et quand il lui est impossible d'expliquer, elle déclare qu'il n'y a rien à expliquer. — Bram Stoker

Objets de départ

Lunettes de soleil ; gants en cuir ; parapluie. Voilà donc les principaux objets qui permettent à Valeriu de se protéger des rayons du soleil pouvant lui être mortels. Même si porter des lunettes de soleil en plein hiver, ou encore se promener avec un parapluie alors qu'il y a un ciel bleu et un grand soleil dehors peu paraître étrange au premier abord, il se moque royalement de ce que peuvent dire les humains. En effet Valeriu prends mille précautions face au soleil qui est une vraie menace pour les vampires. Les lunettes lui permettent de voir correctement sans se brûler la cornée quand il sort en plein jour, en même temps que de lui servir pour cacher ses yeux rouges. Les gants et le parapluie ont le même but de protection face au soleil. Les seules fois où il s'en défait sont lorsqu'il se promène à la nuit tombée. Il a d'ailleurs donné de nombreux conseils à sa fille, comme de porter des lunettes de soleil, car elle est également sensible aux rayons de l'astre solaire.

Capacités et Particularités en détails

La particularité de Valeriu ? Elle tient tout simplement dans le fait qu'il est âgé de plus de 2800ans, et qu'il boit du sang pour continuer d'exister. En effet, Valeriu est un vieux vampire. Les plus âgés peuvent se permettre de boire moins de sang que les plus jeunes. En effet au lieu de vider le sang de chaque personne croisant son chemin, il se contente pour sa part du contenu d'une poche de sang de l’hôpital tous les deux jours. Excepté si sa chère et tendre Ashleen est auprès de lui et dans ce cas là il se contentait d'une petite gorgée de sang chaud et sucré de sa chère femme tous les soirs, délice dont il dût se séparer quand sa femme accepta la transformation en créature de la nuit.  Il ne peut d'ailleurs pas se permettre de boire du sang d'animal car cela est certes suffisant pour rester en « vie » mais pas pour rester au mieux de sa forme, car le sang animal ne permet pas de guérir ses blessures aussi vite que le sang humain. La régénération rapide qui est connue pour être une des forces du vampire n'est pas attribué aux vampires «  végétariens » qui se contentent d'un sang animal. Mais plus simplement, ce qui fait se décider Valeriu est tout d'abord le goût. Car le sang humain qu'il boit, quand bien même est il issu d'une poche de sang, à 1000 fois plus de fragrances qu'un vulgaire sang animal, et est forcément meilleur. Ce n'est pas parce que l'on est mort que l'on doit se priver des plaisirs de la vie

Il a également toutes les capacités détenues par les vampires comme la vitesse, la force, la vue, l'ouïe ou encore l'odorat sur-développées. Permettant ainsi d'avoir de meilleurs réflexes, d'être bien plus fort que les humains et que beaucoup de créatures. Bien que certaines d'autres les dépassent niveau force comme par exemple les loups garous en période de pleine lune qui détiennent alors une puissance incroyable. Il est également doté de la vision nocturne ce qui lui est plutôt pratique. En effet être nyctalope est un atout indéniable, car peu de personnes peuvent se vanter de voir la nuit comme en plein jour.

Outre cela, il peut également déceler la présence de créatures surnaturelles. Sentant leur présence, sans forcément réussir à deviner quelle sorte de créature est autour de lui. Bien que le fait d'être âgé lui confère l'expérience. Et il sait maintenant que les loups garous sentent le chien, ou encore que les zombies sentent la chair en décomposition, ce que les humains ne remarquent pas forcément au premier abord. Il sait également déceler ses congénères, ayant une très légère odeur métallique due à leur alimentation.

En plus de tout ceci, vu que Valeriu est un ancien vampire, il à la capacité de se transformer en chauve souris humanoïde. Pratique si l'on veut voyager vite, mais en règle générale il n'utilise que très peu cette forme qu'il trouve avant tout disgracieuse.

Nous avons vu pour le moment les capacités de Valeriu, mais même s'il est un vampire âgé, il a tout de même de nombreuses faiblesses. Tout d'abord le soleil. Qui lui abîmerait la peau, qui le brûlerait frottement s'il ne s'en protégeait pas. Voilà pourquoi il porte ses lunettes de soleil et a un parapluie pour éviter que les rayons ardents ne le brûlent. Également, il n'as pas de reflet dans le miroir, ce n'est pas quelque chose qui le gêne plus que cela, mais disons que le fait de ne pas pouvoir prendre de photo avec sa printesă ou encore sa chère et tendre femme l'embêtait un peu. Les photos de familles n'étaient malheureusement pas pour lui...  Il a également interdit à sa femme d'utiliser les couverts en argent que lui avait légué sa grand-mère, car l'argent leur est dangereux. Outre cela, sa principale faiblesse tient dans la religion chrétienne bien évidemment. Car l'eau bénite le brûle comme de l'acide, et s'approcher d'objets ou de lieux religions les rends très mal à l'aise, et pénétrer sur un sol sacré assure leur disparition immédiate de ce monde. Voilà pourquoi Valeriu ne s'approche jamais des églises et autres temples dangereux pour lui.

Physique

Valeriu est un homme mesurant 1m80. Qui est une taille plutôt excessive pour quelqu'un né en – 821. Il a également des cheveux noirs gominés commençant à tirer vers le gris, ainsi qu'un  nez busqué qui souligne son visage. Cette touche de gris dans les cheveux vient du fait que lorsqu'il se fut transformé il avait environ une quarantaine d'années, mais à l'époque c'était déjà étonnant d'atteindre cet âge.

Dans la vie de tous les jours lorsque l'on croise Valeriu on ne peut pas forcément apprécier sa beauté car il est toujours à se cacher du soleil derrière des lunettes a verres opaques et son parapluie noir très résistant. De loin quand on l'aperçoit nous remarquons surtout une silhouette avec peu de couleur, restant toujours dans des tons noirs et gris. De temps en temps il fait la folie de mettre une chemise rouge en dessous de son large manteau noir. Ses vêtements sont bien évidemment de grande qualité. Lorsque l'on a les moyens on ne se prive pas, et Valeriu a toujours tendance à porter des matières très nobles et agréables, tout comme ses chaussures qui sont des derbies noires la plupart du temps. De plus, il porte à son annulaire gauche la bague du mariage avec sa chère Ashleen, une magnifique chevalière dont il ne se sépare jamais.

Hormis ses vêtements, ce qui peut le plus surprendre lorsque l'on croise ce vieux vampire est la couleur de sa peau et de ses yeux. Sa peau est grisatre dû certainement à son âge, car les jeunes vampires ont la peau pâle, voir même blanche tandis qu'à l'inverse les plus vieux vampire ont une peau grisatre qui est tout aussi difficile à assumer que la peau ivoire des jeunes vampires. Ses yeux quant à eux sont rouges, et deviennent encore plus vifs quand il a faim ou quand il s'énerve.

Une fois déshabillé, nous pouvons remarquer sur cet homme des muscles saillants, dut au fait qu'avant sa transformation il vaguait sur les routes pour vendre ses produits avec sa famille, dont notamment ses frères. L'entretien du corps était obligatoire si l'on ne voulait pas mourir trop tôt. Outre ses muscles nous pouvons également observer diverses cicatrices sur son corps. Comme par exemple celle qu'il a au niveau du cœur, blessure qu'il a reçu en essayant de défendre sa famille. Outre cette blessure de son époque mortelle, il se fit de nombreuses fois attaqués lors de sa longue vie de vampire par des ennemis ou des réfractaires de sa lignée. Il a toujours survécu à ces attaques, mais son corps garde les traces de tous ceci car les attaques étaient faites avec des armes en argent, dont on ne cicatrise pas facilement.

Mental

Il me faut admirer aussi le pouvoir de l'argent. Que ne peut-il réaliser lorsqu'il est bien employé ?  Et quel mal il peut faire dans le cas opposé ! – Bram Stoker

 → Vis à vis des humains : Valeriu est surtout connu des humains pour être un homme très riche , mystérieux et collectionneur de renom. En effet un homme restant toujours couvert, et portant un parapluie même en plein été pouvait s'avérer suspect, mais les habitants de Gravity Falls étaient plutôt idioti. Tant mieux pour lui et sa famille à vrai dire. Il a également un esprit fort et ne se laisse nullement faire. Il est autoritaire mais pour se faire obéir utilise plutôt la manipulation plutôt que la force et la peur. Il est également rancunier et fourbe, utilisant tous les moyens pour parvenir à ses fins... Il est aussi charismatique et gentlemen, car il a un énorme respect de la femme, mais ne tromperais jamais Ashleen. De plus, il est observateur et arrive à déceler les créatures dissimulées à Gravity Falls.

→ Vis à vis de sa lignée : Avec les membres de son clan, il est fin tacticien pour ne plus jamais se faire avoir par surprise comme la fois où Vergil failli tuer sa fille. Suite à cela il est devenu très sélectif à propos de sa lignée, observateur et fourbe, surveillant chaque membre afin de ne jamais avoir à revivre cela. Il est autoritaire et rancunier et aurait du faire sévir milles supplices à ceux qui firent du mal à sa fille, mais sa priorité était de la sauver alors il se contenta de les tuer le plus vite possible. Il est manipulateur et sait se faire obéir. Mais il est en même temps protecteur et aimant, considérant les vampire qu'il a crée comme des membres de sa famille et ne supportant pas les voltes-faces de certains. Il est fort et charismatique, comme tout chef de lignée doit être pour se faire respecter.

→ Vis à vis de sa famille : En famille, son coté autoritaire disparaît complètement... pas qu'il ne donne pas d'ordre... Mais disons que sa fille ne l'écoute plus et que sa femme ne l'as jamais écouté, aimant vivre sa vie comme elle l'entendait.Bien que le fait que sa femme lui tienne tête soit ce pourquoi il s'est autant épris d'elle. Il est également un papa poule trop protecteur avec sa fille, l'ayant toujours aimé elle et sa mère du plus profond de son cœur... Il s'en voulait de ce qu'il lui était arrivé, se sentant coupable de l'accident avec Vergil, de ne pas avoir vu ce qui se passerait plus tôt, de ne pas avoir su la protéger. Voilà pourquoi il est possessif, aimant, ayant du mal à faire confiance aux gens qu'elle rencontre, mais pourtant désireux qu'elle se trouve quelqu'un de bien, qui pourrait lui permettre de remonter la pente. Il est rancunier avec les gens qui veulent faire du mal à sa famille et est un fin observateur pour déceler tout risque. Il est également gentleman et aimant avec sa femme, voulant toujours le mieux pour elle.

Histoire

Nul homme ne soit, tant qu'il n'a pas souffert de la nuit, à quel point l'aube peut être chère et douce au cœur. -Bram Stoker.

~Vie Mortelle ~


Valeriu est né en 821 avant Jésus-Christ dans l'ancienne Dacie, qui est comparable à présent à la Roumanie actuelle. Issu d'une famille de marchands itinérants on ne peut pas dire qu'ils roulaient sur l'or. Ils faisaient de leur mieux à cette époque où la vie était très dure. Il s'appelait Valeriu Neculai. Ce deuxième prénom étant celui de son grand-père, afin de perpétuer la lignée. Ils n'avaient pas de nom de famille à l'époque, voilà pourquoi le sien peut attirer votre attention... Mais nous en reviendrons plus tard.

Il était donc le premier né de la famille, le plus âgé. Celui qui s'occupa de ses frères à la mort prématurée de son père. Celui qui reprit le contrôle de la famille et des roulottes de marchandises. Faisant son maximum pour préserver sa famille et avant tout sa vieille mère. Mais il fallait être honnête, à l'époque, il était impossible d'atteindre l'âge de cinquante ans... sa mère décéda également. Comme pour son père, ils durent l'enterrer en chemin, trouvant un coin de terre convenable pour l'enterrer... Il avait maintenant 30ans et le devoir de s'occuper de ses frères, ses parents n'avaient pas eu la chance d'avoir une fille... Mais Valeriu préférait cela, car il n'aurait pas voulu d'une telle vie pour sa petite sœur. Déjà à ce moment-là il avait le respect de la femme, alors que ce n'était absolument pas dans les mœurs de l'époque. Il vécut ainsi, accompagné de ses frères pendant environ 6 longues années de vagabondage et de marchandage. Une chose était sûre, c'est qu'il avait déjà un sens des affaires accru, voulant que sa famille réussisse... et qu'ils puissent à terme arrêter cette vie d'hommes du voyage et enfin pouvoir se poser dans un village. C'était tout ce qu'il désirait pour lui et ses frères. Mais le destin en décida autrement.
Un jour alors qu'ils étaient arrêtés et qu'ils vendaient leurs produits aux gens passant par là, un petit groupe de trois hommes arriva face à eux.

« Bonjour messieurs, désirez prendre possession de quelques objets présents ici . Nous avons de très bon prix et la qualité ne laisse pas à désirer, alors laissez-vous tenter et achetez nous quelques-uns de nos produits ~ »

En grand professionnel, il faisait les mérites de ses produits et poussait à la vente, c'était comme cela qu'il s'en sortait. Mais cette fois-ci ils ne tombèrent guère sur de bons clients.

«  Ferme là, on ne va rien payer. C'est plutôt vous qui allez nous donner votre argent ! »

A ces mots il sortit une arme tranchante, une sorte de couteau. Les brigands existaient déjà à l'époque et étaient prêt à tout pour récupérer un peu d'argent...  Valeriu ne chercha même pas à comprendre, disant à ses deux frères de s'en aller avec les roulottes et il s'élança sur l'homme au couteau. Ce dernier, si énervé qu'on lui tienne tête serra les dents et le tapa. Certes Valeriu avait des muscles, mais n'avait jamais pratiqué le combat. Il serra les dents, et les deux compagnons de son agresseur lui attrapèrent les bras pour le tenir.... Il se fit taper... visage, côtes.... il finit par se faire planter un objet tranchant en plein cœur et voler le si peu qu'il avait... il était en train de mourir... malheureux de son sort mais content pour ses frères... il ferma les yeux... se disant que ses frères reviendraient peut-être pour l'enterrer... il était persuadé qu'il allait mourir... que c'est ainsi qu'il perdrait la vie en l'an -785...

~Calypso ~


Et ce fut en effet le cas... Mais il ne le compris pas tout de suite... avec toutes ses blessures il avait perdu connaissance... pourtant il sentit peu après une vive douleur dans son cou, mais il n'avait plus aucune force pour réagir, ou pour même regarder ce qui se passait. Il était persuadé qu'il allait mourir.... et ses forces le quittèrent vraiment....

Il se réveilla suite à cela... il ne savait pas combien de temps s'était écoulé ? 1 semaine ? 1 journée ? 10 minutes ?
Il observa autour de lui, ne comprenant pas comment il pouvait être encore en vie...  Il se posait de nombreuses questions et observa une jeune femme lui tournant le dos. Elle avait de longs cheveux bruns et bouclés tombant sur sa robe longue et blanche, presque lumineuse dans cette endroit si sombre.... d'ailleurs où était il ?
Il observa autour de lui.... ils devaient être le soir... et ils étaient dans une maison... il ne savait pas... il ne comprenait pas ce qui se passait.... était-ce une hallucination de son esprit avant de perdre définitivement la vie ?

« Q... qui êtes vous … ? et où sommes nous ? »

La femme se tourna alors vers lui quand il parla... Elle avait un magnifique visage et un regard hypnotisant... un regard rouge comme le sang.

Face à cette couleur d'yeux si particulière, Valeriu ne se sentit guère bien... Non pas parce qu'il trouvait cela étrange voire effrayant... Mais parce que cette couleur réveilla une envie en lui.... il avait faim.... si faim … Il sentit quelque chose dans sa bouche d'anormal... il y porta sa main... ses canines avaient augmentées ? Mais que se passait-il ?

«  Tu es déjà réveillé ? Les précédents avaient mis plus de temps.... je l'avais senti.... que tu étais intéressant... J'imagine que tu as soif...  »

A ces dires elle s'approcha doucement de Valeriu, elle toucha ses canines doucement... avec un sourire léger. Le sourire qu'aurait un scientifique au sujet d'une de ses créations.

«  Ce que tu ressens en ce moment... c'est de la soif... mais à partir d'aujourd'hui mon beau tu vas devoir te nourrir de quelque chose d'assez spécifique. Écoute j'ai un cadeau pour toi, ne bouge pas. »

Sur ces mots elle s'éloigna et se rendit dans une autre pièce. Valeriu bien qu’assoiffé se rendit compte  avec étonnement qu'il entendait le bruit de chacun de ses pas avec précision... ainsi que le bruit du verrou de la porte qui était pourtant quelques mètres plus loin. Il savait que c'était la nuit, il le ressentait... pourtant il s’étonnait à voir très bien.  Il ne comprenait pas toutes ces choses qui arrivaient petit à petit....

En l'observant revenir il aperçut qu'elle tenait des hommes. 2 hommes pour être plus précis, les amenant avec elle auprès de Valeriu.

Il les observa et mit un temps à les reconnaître.. .c'était deux des trois hommes qui l'avait attaqués.... il frémit... Ils étaient tous trois inconscients et la jeune femme coupa légèrement la gorge de  l'un des hommes avec un couteau. Laissant du sang s'échapper de sa gorge. Il trouvait cela... étrange... horrible... dégoûtant.... mais pourtant une envie le tiraillait.... l'envie de goûter son sang... il ne comprenait pas encore... qui il était... qu'avait-elle fait de lui ? .... c'était si étrange... Mais il ne put résister plus longtemps et il s'élança à son cou, buvant goulument, avec envie... Il ferma les yeux en continuant... ce liquide chaud coulant dans sa gorge... le réchauffant... ce goût étrange mais si addictif.... il le vida entièrement.... Une partie de lui s'en voulait d'agir ainsi. Mais l'autre avait encore plus soif de sang que cela. Il en voulait encore. Toujours plus...

«  Et bien mon beau...Au moins tu as bu assez pour pouvoir survivre. Mais tu vas devoir apprendre à te nourrir correctement les jours à venir... je n'ai pas envie d'avoir un goret à côté de moi. Comment t'appelles tu ? »

« V... Valériu.. mais... Pour... pourquoi ? Pourquoi je dois boire du sang ?! Je ne veux tuer personne ! Pourquoi... pourquoi est-ce si bon... qu'est-ce que vous avez fait de moi ?! »

«  Oh rassures toi Valériu. Je n'ai fait que te rendre plus beau, plus fort...  tu es à présent immortel. Si tu suis ce que j'ai à t'apprendre. Il te sufit juste de prendre la vie pour que toi tu puisse survivre.. oses dire que tu n'aimes pas le sang »

En disant ces derniers mots, elle coupa le cou de l'homme d'à coté. Souriant avec douceur, mais un certain amusement tout de même.

«  Vas-y bois... fais toi plaisir. Il faut te nourrir »

L'homme ne se fit pas prier, l'odeur était enivrante pour une jeune vampire assoiffé et innarrêtable. Il se jeta au cou de son ancien agresseur et but avec plaisir... avec envie. Il finit par souffler et fermer les yeux...  Il se calma et se lécha les lèvres...

«  Ah... Tu as bien mérité de te reposer... attends mon beau... »

Elle nettoya donc son visage doucement. Souriant avec une doux sourire... avant de venir lécher légèrement le coin de sa bouche...

«  A partir de maintenant... Tu vas rester avec moi... Moi Calypso, ta créatrice... »

~~

Voilà donc comment eu lieu la transformation de Valeriu. Il était devenu un 'enfant' de Calypso... Bien qu'un enfant incestueux. Car Calypso transformait la plupart du temps de beaux hommes afin de s'amuser avec eux.. Elle lui fit découvrir la sexualité... Ainsi que la vie de vampire. Il appris beaucoup de chose auprès de sa créatrice. Cette dernière était une colonisatrice grecque et lui appris le Grec ancien, ainsi que quelques bases d'autres langues.
Son éducation vampirique avait prit quelques années, et il vécu avec Calypso de  – 785 jusqu'à environ -364. Il avait passé plus de 400ans en sa compagnie. Mais à l'inverse de Valeriu qui s'était attachée à elle et qui en été tombé amoureux...Calypso commençait à s'ennuyer de lui et avait déjà transformé d'autres hommes qui lui plaisaient. Valeriu finit par se résigner.... il avait compris. Il ne pouvait pas rester éternellement auprès d'elle. Elle l'avait autorisé à partir et faire ce qu'il lui plaisait... il alla donc dans le pays dont il connaissait la langue grâce à Calypso. Il se rendit en Grèce antique.

Une fois arrivé en Grèce en ~ 364av JC, il se rendit à Athènes, la capitale. Il n'était pas des mieux accueilli mais ne passa pas pour un esclave. Il parlait parfaitement bien le grec et connaissait les déesses et dieux à prier. Il arriva, se faisant passer pour un grec venant d'une autre ville qu'Athènes.

Il était méprisé, autant qu'Aristote qui n'était pas Athénien mais né à Stagire. Valeriu lui n'en prenait pas compte et cherchait des choses intéressantes... à l'âge de 421ans il voulait encore apprendre beaucoup de choses. Ce qui l'intéressait à Athènes étaient les philosophes. Le grand Socrate avait été condamné de nombreuses années auparavant, à boire la cigüe, un poison. Alors il se rendit à l’Académie, et étudia la philosophie avec Platon. Il apprit même à connaître Aristote avant que celui-ci ne s'en aille en Macédoine pour devenir l'éducateur du futur Alexandre le Grand. Alors qu'il étudiait ainsi et apprenait à réfléchir sur les questions de la vie... Mais pendant son éducation qui dura quelques années il apprit une très mauvaise nouvelle au sujet de Calypso en -344 .

Cette dernière s'était éprise du fils d'un membre du gouvernement Grec. Et elle l'avait transformé. Mais tout ne s'était pas passé comme prévu et le père du nouveau vampire avait remarqué les changements chez son fils... accusant des diables buveurs de sang. A cause de la non-discrétion de Calypso. Son chef de lignée vint et arrangea la situation comme il pouvait, essayant de faire oublier cette histoire de vampires...

Peu après il convoqua Calypso ainsi que tous les vampires qu'elle avait crée. Il comprenait que ses créations n'étaient en rien coupables et que la seule à devoir être punie était Calypso, qu'il répudia tout simplement. Mais gardant les vampires qu'elle avait crée comme Valeriu.

Il avait donc à ce jour 441ans, et c'était la première fois qu'il voyait son chef de lignée, car auparavant Calypso n'en parlait pas foncièrement. Il l'observa... Et se dit que c'était un titre qu'il désirait avoir.
Il parla longuement avec lui, avant d'apprendre qu'il avait le droit de devenir chef de lignée à l'heure actuelle... Mais que pour être prit réellement au sérieux par les vampires les plus agés il fallait au moins attendre  les 500ans minimum. Suite à cela il se décida et se jura d'un jour devenir un digne chef de lignée comme le sien. Ce dernier ne prit pas cela comme une trahison mais sourit au contraire, déclarant qu'il pensait que Valeriu avait un bon potentiel, et qu'il avait hâte de le voir à l’œuvre. Il lui avait même expliqué toutes les choses importantes dans le rôle qu'il devrait tenir. Que ce soit de savoir gérer ses vampires quand bien même ceux-ci sont répartis aux quatre coins du monde. Savoir également les punir comme il se doit selon les délits commis. Mais tout autant pouvoir les protéger.

~Valeriu, Chef de lignée ~


Et il apprit du monde, de toutes les contrées qu'il put visiter, des croyances des populations, ou apprenant du savoir des anciens. Il avait soif de connaissance et le fait de vivre éternellement lui plaisait justement pour cela, tout connaître, ou du moins tout chercher à connaître, et voir l'évolution du monde.

Ce n'est qu'en l'an -185 à l'âge honorable de 600ans qu'il se décida à devenir chef de lignée, avec l'accord favorable des anciens vampires qui le laissèrent faire.  Le rôle de chef de lignée était avant tout un rôle de père, et c'est en effet le rôle qu'il tint. Il avait déjà crée des vampires qui restaient avec lui. Il avait un petit groupe de quelques vampires qui lui étaient fidèles, il n'en n'avait d'ailleurs pas crée beaucoup. Ses amis vampires s'étaient jurés de rester avec lui pour le moment, ils étaient jeunes et avaient de toute manières besoin de la protection de leur créateur.

Il passa des centaines d'années ainsi en compagnie de ses créations. De ses amis, de ses enfants vampiriques. Il le savait, il n'aurait jamais d'enfant, bien qu'il en désirait... Il était impossible pour une femme vampire de procréer... et... avoir un enfant avec une femme humaine... pour l'instant personne n'avait essayé... Mais il se réconfortait en s’occupant de ses créations.
Puis c'est à l'âge vampirique de 785ans environ qu'il entendit parler d'une naissance en Israël, plus précisément à Nazareth. Ils étaient non loin de là et avaient entendu dire que cet enfant était fils de Dieu. Il sourit d'amusement. Oh vraiment ?

Cet enfant l'intriguait, et il resta 30ans à l'observer et à écouter les paroles de ce messie et de ses apôtres. C'était intéressant, amusant... il fallait bien s'amuser. Et c'est ce qu'ils faisaient … en l'an 30 ils observèrent cet homme se faire trahir. Il portait lui même sa croix.... c'en était presque triste pour lui.. ahah... Ils ne sortaient pas souvent en plein jour, mais Valeriu voulait voir cela, alors ils étaient tous bien à l'abri du soleil. Valeriu croyait en ce Dieu. Il croyait en tout Dieu, si les créatures démoniaques existaient cela était donc tout à fait normal d'avoir l'inverse...

Mais il en fut encore plus sûr au premières constructions d'églises.... L'une de ses créations ne l'avait pas écouté et avait voulu se rendre directement à l'intérieur d'une église pour montrer sa bravoure, disant qu'il n'avait pas peur... ah l'idiot... à peine avait-il pénétré à l'intérieur de ce bâtiment religieux qu'il en devint cendre.
Valeriu sera les dents... il soupira et s'éloigna... ils feraient attention à ne jamais pénétrer là-dedans... et il en informa d'ailleurs les autres chefs de lignées.

Valeriu était un grand chef de lignée. Il était bon et contrôlait bien les vampires qui le suivaient. Mais malgré ses occupations, malgré les réunions avec les autres chefs de lignés... Il avait un manque. Un énorme manque. Certes les vampires qu'il avait transformés étaient comme ses enfants... mais il voulait connaître la paternité... Les vampires avec qui il avait discuté lui avaient dit qu'avec une femme vampire cela était impossible. Que la seule façon d'avoir un enfant serait d'avoir des relations avec une humaine. Mais bon... Ils n'en étaient pas sûrs...

Alors il essaya. De nombreuses fois. Il n'aimait pas utiliser les femmes. Alors il apprenait à vivre à chaque époque. Apprenant les manières à avoir et séduisant les femmes qui lui plaisaient, et avec qui le courant passait. Avec l'idée que peut-être, une fois l'enfant né, il pourrait transformer sa femme.
Mais chaque tentative fut un échec... les enfants étaient à chaque fois mort nés.... Et il avait vraiment du mal à voir ses enfants mourir les uns après les autres.. ou du moins ne jamais naître...
Il tenta cela plusieurs fois... mais cela n'aboutissait jamais, et les femmes qu'il appréciait finissaient toujours par mourir... ne voulant pas être transformées.

Avec ces désillusions... cette tristesse... Il vécu ainsi pendant plus de 1500ans à chercher une femme, une future mère pour l'enfant qu'il désirait tant. Certes il restait un bon chef de lignée, mais cette idée obscurcissait son esprit.... Au point qu'il finit par aller en Hongrie... Il avait entendu parler de la comtesse Bathory. Elle venait de perdre son mari... Et il avait entendu dire qu'elle tuait de nombreuses jeunes femmes pour prendre des bains de sang. Pensant que cela allait la rajeunir. Il trouvait cela intéressant... Il alla en Hongrie en 1610... La comtesse avait environ une cinquantaine d'années... Trop vielle pour qu'elle puisse lui donner un enfant... Mais son comportement l'intéressait.

Il entra donc en contact avec elle. Et se fit rapidement accueillir... Elle avait comprit que Valeriu était un vampire. Il ne voulait pas la transformer bien qu'elle le lui demandait très souvent. Il ne disait pas non, mais lui promettait toujours une transformation pour plus tard. Elisabeth voulant absolument tout faire pour être un jour transformée faisant en sorte que Valeriu ait toujours à manger...Après tout, qu'elle tue une ou deux jeune femme en plus que son quota habituel n'était pas gênant pour elle. Et c'est à cause de cela que Valeriu, se contentant du moins de sang possible habituellement... tomba dans une sorte de crise d'adolescence très tardive. Devenant... addict au sang frais sortant d'une jugulaire. Il vécu ainsi pendant pas mal de temps. Plusieurs mois a boire tous les jours, un a deux corps... Plus il buvait, plus il voulait boire...  Quant à elle... elle devenait de plus en plus barge et de plus en plus meurtrière.
Ce qui sauva Valeriu de son alcoolisme... ce fut une réunion de chefs de lignées qui l'obligea à arrêter... Si jamais on le voyait ainsi il n'osait imaginer la réactions des autres vampires. Il devait se calmer. Pourtant, l'abus de sang pour les vampires faisait l'effet d'une drogue, d'un alcoolisme... Heureusement que Valeriu avait une force de caractère à toute épreuve... et réussi à reprendre une vie normale, avec une alimentation plus calme.

En a peu près 2800ans il eu le temps d'aller dans différents pays, de rencontrer de différentes personnes, d'agir comme un saint ou comme nous l'avons vu plus tôt... comme un junkie en manque... Mais suite à cela, il réussit à se calmer et continua à transformer des vampires, et à les éduquer. Il était à présent honteux de l'époque de la comtesse Bathory. Il évitait à présent de faire part de cette partie de sa vie et cherchait à l'oublier. Bien qu'il oubliait son époque violente et addict, il chercha tout de même à rendre hommage à cette femme qui voulait à tout prix finir vampire... Mais qui termina ses jours en prison pour tous les meurtres qu'elle avait commit. Suite à cette histoire, il décida d'avoir enfin un nom... Et se fit donc appeler Valeriu Bathory. Ou plutôt Valeriu Neculai Bathory. Neculai étant le prénom de son père, qu'il voulait honorer.

Malgré tout, Valeriu n'en était pas pour autant un ange et il s'amusait sur certains sujets. Par exemple au 19e siècle, vers les années 1887, il était en Angleterre, durant donc le règne de la reine Victoria. -Et non, je vous voit venir, les meurtres de White Chapel, ce n'était pas lui-
Il s'adaptait donc au monde anglais qu'il appréciait tout particulièrement pour la classe de ses habitants. Il se caractérisait tout à fait comme un gentleman. Mais peu de temps après, lors d'une séance de spiritisme -qui l'amusait assez- il rencontra une auteur pas encore très connu, du nom de Bram Stoker.
Valeriu avait avec lui The vampyre de Polidori, Livre sortit en 1817. Et il finit par avoir une discussion sur les vampires à la fin de la séance de spiritisme avec Stoker. Ils allèrent donc chez lui et discutèrent longtemps de ce sujet. Bram avait l'air très intrigué et Valeriu déclara qu'il avait fait des recherches sur les faits vampiriques... Et il lui parla de plusieurs choses... non fondées. Il s'était amusée à dire beaucoup de choses au sujet des vampires, et avait parlé de Vlad Bassarab, ou connu sous le nom de Vlad Tepes, L'empaleur, qui devint Prince de Valachie en 1449. La Valachie étant une région de la Roumanie actuelle, Valeriu faisait par là un hommage à son pays de naissance, en parlant d'un Prince très sadique. Le titre Dracula, vient d'ailleurs du mot roumain Draculea signifiant « fils du dragon » en Roumain, qui désignait Vlad Bassarab. Pourtant, à l'inverse de ce que l'on pourrait penser, le Voïvode de Valachie n'était pas un vampire... seulement un dirigeant qui aimait bien empaler ses ennemis pour dissuader les autres de l'attaquer.
Dans tous les cas, Stoker sorti Dracula en 1897,   et a donc, pourrait-on dire,  lancé la mode du vampire en littérature grâce à Valeriu, qui a d'ailleurs un exemplaire de la première édition, signée avec un mot de remerciement de Bram Stoker. Dont il est assez fier.
A savoir que le roman Dracula fut interdit en Roumanie jusqu'en 1989 car Vlad Tepes était considéré comme un héros la bas.

Et suite à cela, la mode du vampire commença. L’œuvre de Stoker devenant un pilier dans ce domaine.
Valeriu, ses vampires et les autres chefs de lignés virent donc de plus en plus d’œuvres sortir. Le premier film de vampire fut Nosferatu, de Murnau, sortit en 1922, qui leur permit de bien rire en observant comment les humains les imaginaient. Ce devint presque une sorte de challenge entre vampire de faire parler d'eux via les divertissements humains.

Quant à Valeriu, que ce soit la guerre 14-18 ou la guerre 39-45... Il ne les a pas faites. Il ne tenait pas à perdre la « vie »... et pire, il ne tenait pas à être tenté par le sang des soldats... Il était la plupart  du temps en Angleterre à cette époque. Qui était son pays de cœur.
Il connu après les guerres mondiales des époques plus douces,  comme le mouvement hippie dans les années 60's. Cette époque fut assez agréable et fut le signe d'une grande révolution culturelle. Bien évidemment, cette époque de libération sexuelle lui rappelait la Grèce qu'il avait connue, avec l'éducation sexuelle pédérastique.  Pour faire plus simple, il avait déjà connu l'homosexualité, bien qu'il préfère les femmes.

Suite aux années Hippie, il y avait également les années Disco dans les années 70's qui mettaient un peu de joie et de bonne humeur et qui permettaient aux vampires de se montrer tels quels dans les boîtes de nuit, permettant d'avoir un peu de distraction. Dans ces années fut publié également un autre livre sur les vampires : Entretien avec un vampire, d'Anne Rice sortit en 1977. Il rit quelques peu en voyant ce livre et ce fut bien le dernier qu'il lut, laissant tous les autres livres sortant après parlant de demoiselles prudes et de vampire brillant au soleil aux jeunes lycéennes rêvant de choses qu'elles ne connaissaient pas.

Puis quelques années après, lors d'une réunion de vampire où  ils discutèrent de diverses choses,  il entendit parler d’événements assez étranges qui avaient lieu dans une ville de l'Oregon aux Etats-Unis... une ville du nom de : Gravity Falls.

Il s'y rendit donc dans les alentours des années 1980. Il était intrigué par les évènements s'y passant,  que ce soit la stupidité étrange des habitants, ou bien même l'apparition de créatures qu'il ne connaissait pas forcément... et pourtant autant dire que vu son âge, il avait déjà vu de nombreuses créatures.

Il trouvait cet endroit assez agréable et surtout il pensait pouvoir se renseigner sur pas mal de chose ici.... Il finit donc par s'y installer. Devenant un habitant à part entière de Gravity Falls, s'occupant toujours de sa lignée mais appréciant la vie dans cette ville plus qu'étrange.
Mais c'est en 1984 que sa vie bascula...

Alors qu'il visitait le musée pour observer certaines merveilles qu'il avait et pour pouvoir, après la visite, aller dans le bureau du conservateur du musée afin de lui revendre quelques antiquités, pardon, pièces de collections pouvant les intéresser... Lors de la visite il relevait les erreurs du guide qui se trompait aux sujets de dates ou de localisations... Il s'amusait souvent à faire cela. Mais il n'aurait pas pensé que ce caractère minutieux et peut-être un peu arrogant... pouvait être attirant pour une jeune femme. Car c'est ainsi qu'il rencontra la future mère d'Apocrypha... Il rencontra Ashleen. Il avait bien sentit le regard de cette jeune femme d'une vingtaine d'années sur lui ainsi que les rires qu'elle retenait à chaque fois qu'il faisait une remarque...

A la fin de la visite, tandis qu'il s’apprêtait à aller voir le conservateur du musée, la jeune femme vint à sa rencontre avec un sourire. Elle voulait faire connaissance avec cette homme qui avait l'air si cultivé. Et elle était assez culotté... lui ayant demandé de se revoir à une terrasse pour discuter.
Il accepta donc. Souriant doucement... Elle était surement trop jeune pour lui mais elle avait du caractère, et elle était intéressée par les antiquités et autres pièces de musées. Ce qui leur faisait une passion en commun.

Ils apprirent donc à se connaître petit à petit, elle s'appelait Ashleen Goldsmith... Elle avait un caractère qui plaisait à Valeriu. Une force de caractère impressionnante... Au fil des discussions... ils finirent par s'apprécier... Valeriu ne comprenait pas comment cette jeune femme pouvait l'aimer... mais c'est ce qui arriva.



~Enfin, une famille ~




Ashleen avait donc cédé son cœur à ce vieux vampire. Valeriu sourit doucement... Il avait l'impression d'avoir enfin une vie... remplie ? Avec une sensation... qui lui était étrangère... était-ce cela le vrai amour... ?

Pendant un mois entier il cacha sa condition de vampire auprès d'Ashleen... avant de... de tout lui dire. Il ne savait pas comment la femme qu'il appréciait allait réagir à son secret... il frémit et déglutit fortement. Se préparant mentalement.  Avant de l'inviter un jour chez lui, et de tout lui dévoiler.

Et son angoisse fut bien vite estompée car cette jeune femme qui faisait des études d'archéologie n'eut pas peur. Elle fut surprise certes, mais surtout intéressée, et lui posait de nombreuses questions par rapport au passé. Voulant savoir quel âge il avait, et voulant l'entendre parler du passé et de l'histoire qu'il avait vécu selon les pays et les différentes cultures.

Leur amour n'était donc pas menacé par le fait que Valeriu était un vampire. Ashleen vivait dans l'ancienne maison de sa grand mère dont elle avait héritée. Il voulait que sa douce vienne vivre chez lui, mais elle avait un caractère bien trempé et elle ne l'entendait pas de cette oreille. Elle ne voulait pas, elle désirait rester chez elle et que ce soit à Valeriu d’emménager chez elle. Il ne pouvait pas la faire changer d'avis de toute façon, c'est ce qui faisait son charme. Alors il accepta d’emménager chez elle, à la condition qu'il puisse faire des travaux dans la maison. Installant beaucoup de choses et rendant la maison moderne et plus qu'agréable. Il avait même eut l'idée d'installer une piscine dans le jardin pour que sa femme puisse en profiter en été. Mais la réponse d'Ashleen ? :

"... Non, on fait comme tout le monde, on va à la piscine municipale si on à envie. Laisse le jardin tranquille"

Vous commencez à saisir le caractère de la demoiselle ? Mais cela faisait sourire Valeriu.

Ils vécurent ensemble dans cette maison pendant quelques années. Ils étaient heureux, Ashleen devint effectivement une archéologue pendant que Valeriu faisait ses réunions vampiriques.
Il aidait d'ailleurs Ashleen quand elle avait des questions par rapport à certaines de ses découvertes archéologiques.

C'est en 1988 qu'ils décidèrent de se marier. Ashleen avait 25ans et était une magnifique femme... Ils envoyèrent donc les invitations à leurs collègues et amis. Les parents d'Ashleen n'appréciaient pas du tout son choix d'homme, ne comprenant pas pourquoi elle était en couple avec un homme de l'âge de son père.
Il n'y eu donc pas beaucoup d'invités humains à leur mariage. Bien que tous les vampires étaient plutôt habillés de façon à se cacher du soleil. Valeriu s'en voulait que sa femme ne parle plus à sa famille à cause de lui. Mais en revanche cela n'avait pas l'air de beaucoup affecter Ashleen.

Tous deux voulaient un enfant. Et Valeriu en désirait un depuis des années et des années... Il expliqua à sa femme les risques graves qu'elle pouvait encourir. Expliquant de nombreuses choses. Et ils finirent par chercher un moyen de contourner le fait d'enfanter un mort né.
Ashleen cherchait dans d'anciens, de très anciens livres des prières et autres rituels pour la fécondité et la fertilité, qu'elle avait trouvée lors de ses recherches.

Ils usèrent donc de beaucoup de rituels, et le dernier utilisé fut un rituel où il fallait allumer trois bougies, une rouge, une blanche et au milieu des deux une verte, de brûler de l'encens de santal en pleine nuit lors d'une nouvelle lune. En récitant le poème suivant :

O illustre mère de la nuit.
Donne-moi ta maternité.
Juste cette nuit.
Je consacre mon amour.
A votre grandeur.
Pour que mon ventre gonfle.
Et que naisse en moi.
Un enfant fort et sain.


Et visiblement ces rituels finirent par payer, car Ashleen tomba effectivement enceinte. Chaque jour Valeriu lui faisait boire un peu de son sang pour qu'elle devienne plus résistante à ce mi-vampire vivant en elle, malgré le fait que sa femme n'appréciait pas forcément cela. Bien évidemment elle accoucherait à la maison et son médecin était un ami de Valeriu, un vampire qui se consacrait à la médecine depuis des années.

Et c'est donc à la date plutôt ironique du 31 octobre 1989, ou plus clairement, à la date de la fête d'Halloween que naquit leur fille. Une fille dhampyre en bonne santé. Mais le fait est qu'ils ne savaient pas si elle se nourrissait de sang ou de lait. Valeriu la prit doucement dans ses bras... se blottissant contre sa femme qui était en bonne santé également bien que fatiguée.

Ils avaient réfléchit au prénom de leur enfant, et avaient conclu que s'ils avaient une fille ils la nommeraient Apocrypha. Du grec apókryphos ( ἀπόκρυφος ) qui signifie caché, secret. Mais  surtout, c'est un terme désignant  ce qui ne peux pas être rendu publique, dans le cas des livres sacrés.  Et oui, effectivement... une dhampyre... c'était très rare chez les humains comme chez les vampires. Ils tenaient à elle plus que tout au monde...

Ils apprirent donc peu à peu à s'occuper d'un enfant. La nourrissant  de lait mais également de sang. Ils comprirent qu'elle mangeait en priorité des plats humains mais que de temps en temps elle avait besoin de sang.
Elle eut une très bonne éducation. Elle allait à l'école humaine sous demande... ou plutôt obligation d'Ashleen. Mais son père lui apprenait également diverses langues, et l'aidait pour ses devoirs.

Mais c'est justement en primaire, alors que sa fille était en cours avec les enfants humains, qu'un problème eut lieu. Il lui avait apprit à ne jamais mordre ses amis. Ou même ennemis là n'est pas la question. Mais il lui avait expliqué qu'elle était spéciale, pas comme les autres. Et qu'il ne fallait pas montrer tout cela aux humains.

Elle s'était toujours bien débrouillée mais un jour il fut appelé par l'école de sa fille. Il répondit avec un ton calme.

«  Valériu Bathory. J'écoutes ? »

«  Oui monsieur Bathory, il y a eu un incident avec votre fille et nous désirons vous en parler.  Pouvez vous venir à l'école ? »

Il hocha la tête légèrement. Répondant qu'il viendrait, se demandant si sa fille avait mordu quelqu'un...
Il prit son manteau, ses lunettes de soleil, son chapeau et vint dans le bureau de la directrice peu après. Il s'installa et prit sa prințesă sur ses genoux, enlevant son chapeau et ses lunettes. Observant les deux dames en face de lui n'étant autre que la maîtresse de sa fille et la directrice. Il les écouta donc...

Selon les dires de la maitresse... Apocrypha n'était pas venue se ranger quand la cloche à sonné et était restée dehors plus de dix minutes, s'amusant à grimper sur un arbre. Disant que c'était inadmissible.
Pourtant Valeriu ne voyait pas les choses de cette façon, de plus sa fille avait une marque rouge au poignet... ce qui signifiait qu'en plus des éraflures dues à son escalade.... la maitresse lui avait certainement serré le poignet fortement...

«Alors, laissez-moi résumer… Ma fille était en retard après que la cloche ait sonné. Vous ne vous êtes pas demandé où elle était avant dix minutes. Et en plus, vous l’avez grondée, sans remarquer dans quel état elle était, ni même demander pourquoi ? Je vois parfaitement la situation, mesdames. J’irais me plaindre, je peux vous en assurer, pour mauvais traitements, mauvaise surveillance, et non agissement. Je ferais en sorte que votre carrière vole en éclat. Et croyez-moi… J’en suis capable, et j’y parviendrais. »

Il était énervé. Bien évidemment qu'il était énervé. Sa fille contrairement à la maîtresse lui avait dit que des garnements de sa classe l'embêtait... Entre cette maîtresse incompétente et ces enfants turbulents. Il savait que l'école était une mauvaise chose. Elle aurait apprit plus de choses si elle avait étudiée avec lui, sans soucis. Mais qu'elle fréquente une école normale était le souhait de sa mère. Et il l'avait respecté.

« C’est votre fille qui a un problème, pas moi ! »

Voilà tout ce que la maîtresse trouva à dire. Valeriu ne prit même pas la peine de parler... la foudroyant du regard. Il n'avait aucun scrupule et il savait qu'il lui faisait peur. Tant mieux. Si son regard la paralysait, que serait le fait de perdre son emploi... La directrice appuya les dires de Valeriu et heureusement pour elle il fallait l'avouer. Au moins une dame qui avait de l'intelligence.

« Béatrice ! ça suffit ! Dans cette histoire, c’est toi qui est en tords. Pas la fille de M. Bathory. »

« Mais je !... »

« Non. Point final. Vous pouvez partir avec votre fille, monsieur. »

« Merci bien. Allez, on y va, prințesă. »

Il prit la main de sa fille et s'éloigna sans un mot de plus en direction des deux femmes. Amenant sa fille à sa voiture. Il lui ouvrit la portière la laissant s'installer et démarra la voiture. Il ne parlait pas...  Il ne parla d'ailleurs pas de tout le trajet...

Une fois arrivés chez eux il la prit dans ses bras et l'emmena dans la salle de bain afin de la soigner. Il prenait milles précautions pour ne pas lui faire mal.

« Apocrypha Ashleen Krisztina Ruxandra Goldsmith Báthory… »

Oui, quand il parlait ainsi c'est qu'il avait des choses à dires. Sa fille le sentit... mais il caressa ses cheveux et dit doucement

« Pourquoi tu ne m’en a pas parlé avant ? Ça aurait pu mal finir ! Je n’allais pas te gronder, bien au contraire ! Je vais aller voir ces garnements et leur faire regretter de t’avoir fait souffrir. On ne touche pas à ma fille sans en payer le prix. »

« Papa. Tu n’en a pas besoin. Je… Je ne veux plus aller à l’école. Je… je veux rester avec toi et maman à la maison. L’école, c’est nul. »

Il passa la main dans ses cheveux en l'écoutant... ne pas aller à l'école ? Il réfléchit un instant...

« Tu sais, prințesă, c’est important d’apprendre. Comment veux-tu devenir comme-moi si tu ne vas plus à l’école ? Même si je pense que celle-ci, tu n’iras plus. Des incapables. Pas étonnant du tout. »

« J’ai pas besoin d’aller à l’école pour devenir comme toi ! J’aurais juste besoin de rester avec toi pour apprendre ! »

Il sourit en la voyant gonfler les joues. Il avait réfléchi à cela... Mais lui n'était pas difficile à convaincre... ce serait plutôt avec sa mère que les choses seraient plus compliquées...

Mais finalement sa mère accepta, comprenant que le fait d'être dans une école humaine n'était pas forcément très adapté.

Il lui apprit donc tout ce qu'il y avait à savoir et même bien plus.  Lui ayant offert le luxe de parler de nombreuses et de nombreuses langues en plus de l'américain et du roumain.  Il était toujours trop inquiet pour sa fille et faisait mille et un pas quand elle était de sortie pour se retenir de la suivre pour s'assurer que tout allait bien. Papa poule ? Oui très certainement.

A seize ans sa fille eut le permis. Ils en étaient tous heureux mais lorsque Valeriu vit le nombre de voitures qu'elle mit à la casse avec le temps, il n'arrivait pas vraiment à comprendre comment elle l'avait eut...  En tout cas, quand elle eu son permis donc en 2005, il voulu lui faire plaisir et  lui offrit une Lamborghini Murcielago, qui coûte effectivement une petite fortune, mais rien n'était trop beau pour sa prințesă, et puis après tout il avait les moyens. Il lui avait offert pour la blague, car murcielago signifie chauve souris en espagnol. Mais comme dit précédemment... Apocrypha n'était pas très douce avec ses voitures... Et celle là finit.. dans l'eau.

Il était venu rechercher sa fille qui avait la tête basse, gênée mais au moins sauve. Il fit repêcher la voiture qui finit à la casse et lui racheta plusieurs autres voitures les années qui suivirent avant qu'elle ne se calme et arrête de les casser.

Puis, l'année 2007 marqua un tournant dans leur vie. Apocrypha décida d'aller faire des études en Angleterre. A Oxford plus précisément. Il l'avait envoyée chez un des vampires qu'il avait crée,. Quelqu'un en qui il avait confiance, sinon il n'aurait jamais envoyé sa fille là bas...  Pendant ce temps Valeriu accompagnait Ashleen dans divers pays d'Europe pour qu'elle puisse étudier de nombreux sites archéologiques.

Mais peut-être Valeriu avait il prit trop confiance, et surtout peut-être faisait il trop confiance aux vampires qui appartenaient à sa lignée.
Depuis que sa fille était en Angleterre, lui et sa mère l'appelaient tous les jours pour prendre des nouvelles. Et un jour il répondit à un appel plus étrange qu'à l'habituel...

« allô ? Printesa ? »

Il n'y eu de la part d'Apocrypha une faible réponse. Une très faible réponse... elle ne devait pas aller bien. Il serra les poings. Que c'était il passé ?

«  Ne t'inquiètes pas, j'arrive bientôt »

Il se rendit le plus rapidement possible en Angleterre. Allant chez Vergil. L'homme chez qui sa fille vivait. Il arriva, et de voir sa fille ainsi souffrante... blessée, attachée par des chaines en argent.... il observa les vampires autour de lui qui étaient persuadés de pouvoir le vaincre. Il avait à faire à des renégats ? Soit, ils en payeraient le prix, on ne touche pas à sa fille !

«  Et moi qui vous croyait fidèle... Vous pensez vraiment pouvoir toucher impunément à MA FILLE?! Vous allez le payer... »

Il s'élança sur eux et les tua un à un, leur volant les armes en argent qu'ils avaient pour le combattre. Il eut plusieurs blessures, mais cela ne l'inquiétait pas. Il les avait réduit à néant. Après tout il avait environ 2800ans, pour qui se prenaient ils ? Tsss. Eux aussi avaient prit trop confiance en eux.

Il aurait voulu les torturer, savoir pourquoi ils faisaient cela...  il serra les dents.. Mais sa fille était en danger, alors il n'avait guère le temps. Il la libéra de ses chaines.. la prenant dans ses bras... il était bien évidemment triste... s'en voulant.

Il donna son poignet à sa fille afin qu'elle reprenne des forces.. avant de la ramener avec lui. Il s'en voulait affreusement... Il avait été si insouciant... Il l'aidait doucement... Il prit soin d'elle pendant longtemps.. lui donnant beaucoup trop de cadeaux. Il voulait lui redonner le sourire...

Il avait d'ailleurs fait une réunion peu après cet incident,  pour en finir avec les secrets. Il dit aux vampires qu'il avait crée que oui, il avait eu une fille dhampyre, et que ceux qui n'appréciaient pas cela pouvaient tout simplement quitter sa lignée. Et que si jamais quelqu'un en venait à vouloir faire du mal à sa fille, il terminerait tout simplement comme Vergil.

Suite à tout cela il offrit effectivement à sa fille tout ce qu'il pouvait. Voulant qu'elle soit heureuse. Il lui avait d'ailleurs offert un collier assez rare qui pouvait augmenter la magie. Les années passèrent petit à petit...

Mais leur petite fille décida de prendre son envol à ses 22ans. Elle repartit dans la ville de son enfance. Et elle emménagea dans la maison où elle avait grandit.

Ses parents et elle se voyaient toujours de temps en temps. De plus son père avait la fâcheuse manie de venir la voir sans la prévenir. La surprenant la plupart du temps. En plus de ses visites surprises ses parents venaient pour ses anniversaires. D'ailleurs Valeriu trouvait toujours des cadeaux particuliers.

En 2014 il était venu et lui avait d'ailleurs offert son corbeau pour son anniversaire. Il se doutait que sa fille trouverais ça surement bizarre... mais ses cadeaux faisaient toujours de l'effet. D'ailleurs à cette époque... La mère d'Apocrypha avait été atteinte d'une grave maladie quelque mois avant. Pour dire vrai... elle avait un cancer.  Bien qu'Ashleen ait toujours refusé d'être transformée en vampire, invoquant le fait qu'elle avait le temps pour ne pas être transformée... Elle finit par accepter, et il la transforma. L'aidant à maitriser sa soif. Ils n'avaient pas mit au courant Apocrypha pour ne pas l'affoler. Ils lui en parleraient au moment opportun.

Quelques mois après, l'année 2015 arriva. Leur fille avait 26ans et Valeriu lui avait fait parvenir une nouvelle voiture, une Volkswagen en édition limité pour qu'elle arrête de conduire le vieux pick-up de sa mère. Valeriu s'occupait d'ailleurs de l'éducation vampirique de sa femme. Elle avait d'ailleurs fait de gros progrès et pouvait maintenant retourner sur ses sites archéologiques sans crainte. Il l’accompagnait donc, éloigné pour vérifier que tout se passait bien.

Un soir, il eut un appel de sa fille au sujet de la vie à Gravity Falls. Il fronça les sourcils en l'écoutant parler...  Un parc d'attraction hanté ? Il serra les poings pour se calmer. Sa fille avait failli se faire tuer et elle en parlait sans aucun soucis ?  

Il ferma les yeux doucement, l'écoutant parler puis lui disant de rester éloignée de ces manèges infernaux. Ce qui se passait à Gravity Falls l'avait toujours intrigué... mais si en plus sa fille était en danger, non il ne restera pas loin d'elle.

Il en discuta avec sa femme qui lui dit de rejoindre sa fille. Il n'était pas très rassuré, mais sa femme savait à présent se gérer et elle avait à terminer les fouilles de son site archéologique. Il finit par céder et demanda à son plus ancien ami, qu'il connaissait depuis qu'il avait été nommé chef de lignée de veiller sur sa femme, et ce dernier le fit avec plaisir. Il comprenait que Valeriu pouvait s'inquiéter, et il était toujours présent pour lui.

Et c'est ainsi que Valeriu se prépara, Il avait fait en sorte que sa femme ait assez de poches de sang dans le frigo, que son ami arrive, et il laissa sa femme terminer ses recherches sous bonne surveillance pour enfin partir, une semaine après, en direction de Gravity Falls. Il arriva et s'installa dans le manoir qu'il avait quelques années auparavant..

~FIN~

Quelques lignes sur vous

►Votre pseudo? Okami
►Ton âge? 19ans
►Comment as-tu trouvé ce forum? Apocrypha o/
►Qu'en penses-tu? C'est vraiment cool, même si je ne connaissais pas GF avant ^^
►Des questions ou des remarques? Nope
►Un double compte? Si oui, lequel? Nope Nope


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 789
Dollars : 2145
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 26
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage:
Alignement: Chaotique Mauvais
Inventaire:

Valériu, 2800 ans d'histoire

MessageSujet: Re: Valériu, 2800 ans d'histoire Lun 3 Juil - 14:10

Fiche validée

Bienvenue à toi Valeriu! :reveren: Ta fiche envoie du pâté dis-moi! C'était très agréable à lire, très fluide, bien écrit, non franchement, je n'ai rien à en dire de négatif -mon statut d'admin sadique est mis à rude épreuve dit-donc-.
Ton physique et ton mental sont très bien décris, tu as sût doser ton personnage, ne pas le rendre imperméable à son environnement malgré ses nombreuses années d'existence. Tes pouvoirs ne sont pas exagérés, tu sais te mettre des limites et ton histoire, oh comme j'ai aimé la lire; tu as sût nous faire un rapide résumé de ce qu'il a pu observer pendant sa longue vie. En sachant en plus que tu t'es plus approprié un personnage puisqu'il s'agit de la conception de notre chère modératrice, cela mérite vraiment que je te tires mon chapeau.
Je ne sais pas s'il s'agit exactement de ce à quoi s’imaginait Apocrypha mais, de ce qu'elle m'en a dit, c'est exactement ce que je visualisais de cet homme. Je pense qu'elle ne tardera pas à te faire part de son avis -voir même l'a-t-elle déjà fait-.

Dans tout les cas, tu es validé mon cher vampire! Let's hope we can make great deals together in the future~ :sofab:


Pierre avec hiéroglyphe:
 
Grappin:
 
Réplique du chapeau de Stan:
 
Ou autres choses au Mystery Shack



Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Préambule :: Présentations des personnages :: Validées :: Validées [OC]-