Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

avatar
Messages : 298
Dollars : 1845
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 20
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 21 ans (26 ans)
Alignement: Chaotique neutre
Inventaire:

What are you doing here ? | Valeriu

MessageSujet: What are you doing here ? | Valeriu Mar 4 Juil - 22:08
participant 1Apocryphaparticipant2Valeriuparticipant2In the kitchen

What are you doing here ?

#660033

∑ Inventaire

‒ Lunettes teintées x2
‒ Téléphone

Nous recevons tous au berceau les croyances de notre tribu en tatouage ; la marque peut sembler superficielle, elle est indélébile.
— Oliver Wendell Holmes
Après ce qu'il s'était passé à la fête foraine, il fallait absolument que tu te fasse de nouveau tatouages de protection. Pour le peu que ça puisse servir. Le seul problème, c'était les griffures que Toblerone t'avais fais, alors il fallait que tu attende que la partie de ta peau que tu voulais tatouer soit totalement guérie. Tu avais un paquet de choses à faire tatouer, alors tu avais fais en sorte de réserver toute la journée chez le tatoueur en l'ayant appelé avec le téléphone fixe. Tu étais toujours réticente à toucher ton portable et tous les miroirs que tu pouvais croiser étaient couvert. Tu ne ferais que ton dos pour cette fois, et tu ferais le devant plus tard... Dans une ou deux semaines tout au plus. Pas plus tard. Il te fallait absolument ce tatouage.

Tu ouvris la porte de ta chambre et Hugin ne se fit pas prier pour voler et descendre. Il ne pensais qu'à la nourriture, ou quoi ?... Pfeheh. Soit. Tu ne descendis cependant pas tout de suite. Tu n'allais tout de même pas rester comme ça. T'avais l'air fine, avec le ventre plein de sang séché. Oui, tu avais décidé de t'étaler du sang de vampire tous les soirs sur tes griffures. Et ça faisait son office, il faut dire. Cela mettra moins de temps à guérir grâce à cela. Mais ce n'était pas encore ça... Tu referma la porte et alla dans ta salle de bain. Les miroirs étaient cachés par des serviettes. Ça faisait très con, mais bon, c'était comme ça. Tu n'étais pas d'humeur à faire face à ton reflet aujourd'hui non plus... Ou toute surface réfléchissante. M'enfin bon, tu n'allais pas pousser le vice encore plus loin en ne touchant plus rien qui pourrait émettre un reflet. T'étais pas parano à ce point... Ou peut-être que si. Eh merde. Enfin bon, trêve de bavardage.

Tu te glissa dans la douche pour te nettoyer un peu en soupirant. Ça te donnais soif de voir le sang couler comme ça... Et pourtant tu avais bu il n'y avait pas si longtemps que cela. Ah, la nature des vampires... Toujours... sanglante. Une fois propre, tu te glissa dans une serviette chaude et tu mis tes chaussons pour descendre dans la salle à manger. Bon, il ne se contentera que de ses graines cette fois. Tu n'avais pas de restes à lui donner.

« Désolé Hugin, j'ai pas mieux pour ce matin. »

Il avait un drôle d'air, mais il commença à piocher dans ses granules. Bien. Tu le délaissa donc pour aller t'habiller... Et mettre un pansement sur ces griffures, tout de même. Histoire de soigner un peu les apparences. Tu te mis donc en tenue confortable, cacha comme il se devait ces griffures. Ah, le plus important. Tu mis les croquis de tes tatouages dans ton sac à main. Bien, tu étais parée pour souffrir sous une aiguille... Enfin, pour ton bien, quand même, mine de rien. Se faire posséder de cette manière ne t'avais pas du tout plus. Non mais et puis quoi encore ? C'était la meilleure ça. Tu laissa Hugin à la maison, en même temps, il n'y avait pas d'autres endroits où le laisser. Tu ouvris la porte du garage et te glissa dans ta voiture, et hop, en route pour le salon de tatouage.

Tu te trouva une place où te garer pas loin et tu entra dans le salon. Heureusement qu'il était doué le tatoueur. C'était vraiment quelque chose de surprenant dans une telle ville, mais eh, il faut savoir apprécier ce que l'on a. Tu lui montra les croquis de tes tatouages. En soit, ils étaient facile à réaliser et assez simples. Sauf pour celui que tu avais l'intention de te faire faire dans le bas du dos... Bon, allez, hop, sur le billard... Euh. Le siège, ahah. Tu enleva ton tee-shirt, et heureusement, tu avais pensé à mettre un soutif sans attaches derrière. Bon, pas le meilleur à mettre, mais dans ce genre de situation, c'était très pratique. Tu alterna les positions, entre assise et couchée. La joie. Heureusement que ton bleu dans le dos était guéri, enfin presque. Il ne restait qu'une petite trace jaune dans ton dos. La douleur n'était pas terrible, mais c'était supportable. Tu avais connu pire après tout. C'était presque agréable à la longue... Une douleur agréable... On aura tout vu. Les deux premiers furent les plus rapides. Par contre le dernier, ce fut pour une bonne partie de l'aprem... Au moins 4 heures... Voire 5 en fait. Tu ne faisais pas gaffe au temps qui passais. Tu aurais tout aussi bien été capable de t'endormir alors qu'on te charcutais le dos.

En fait, c'est ce que tu avais réussi à faire au bout d'un moment. Eh oui. En étant assise en plus. Dans une position pas si confortable que ça. A croire que tu étais fatiguée à alors que tu avais passé tes journées à la maison. Le tatoueur te reveilla quand il eu fini son travail. Bon. Alors, combien tu lui devais cette fois... Bon... Tu avais le matos en moins à payer, vu que trois tatouage d'un coup... Fiou. Ton dos ne te remerciais pas autant que quand tu t'étais prise ce foutu cygne dans le dos. Tu fis un chèque pour le payer, avant de repartir pour chez toi. Ton dos te grattais et te piquais déjà... Meh. Enfin bon. Tu conduis rapidement et prudemment, car avec le temps tu t'étais calmée avec les voitures, et hop, te voilà à la maison en un rien de temps. Tu remis ta voiture dans le garage et tu pu enfin retourner dans ton cocon. Pour un certain temps. Tu n'allais pas continuer à faire la larve dans ton lit. Ça faisait trop longtemps. Une semaine. Meh...

Tu posa tes clef dans le petit truc prévu à cet effet dans le couloir avant d'entrer dans la salle. Et de te stopper devant ce que tu voyais actuellement. Ohoh. C'est pas bon ça.

« Tată? ce faci aici? ... Ceea ce nu a inclus „nu vin“? ... »
(Papa ? qu'est ce que tu fais ici ?... Qu'est ce que tu n'as pas compris dans "ne viens pas" ?...)

Tu posa ton sac à main sur la table de salon, t'approchant de la cuisine, où il avait visiblement fait à manger. Bon, c'était déjà ça de moins à faire. Hugin était dans un coin de la pièce, observant avec envie la nourriture. Oh, il y en avait un qui avait tenté de piquer dans la casserole.

« în plus, carnaval este plecat pentru o vreme. »
(En plus, la fête foraine est partie depuis un moment.)
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 26
Dollars : 235
Date d'inscription : 02/07/2017
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: ~ 2800ans
Alignement: loyal neutre
Inventaire:

What are you doing here ? | Valeriu

MessageSujet: Re: What are you doing here ? | Valeriu Mer 5 Juil - 15:03
détails
What are you doing here ?
ft. Apocrypha
Ʃkaemp はは ™

Valeriu avait réfléchi longuement avant de se décider à venir à Gravity Falls. D'un coté il voulait s'assurer que sa fille se portait bien et  qu'elle ne risquait pas sa vie trop souvent dans cette ville qui attirait le mystère, les créatures surnaturelles et les phénomènes inexpliqués. Mais de l'autre il désirait rester auprès de sa bien aimée, pouvoir elle aussi la protéger.... Mais suite à cet appel de sa fille concernant cette fête foraine infernale... Ashleen lui demanda d'aller la voir. Préférant être sure que sa fille se portait bien.  Elle l'avait rassurée en disant que maintenant, la jeune nouveau-née qu'elle était arrivait à maitriser sa soif, et se contenterait des poches de sang qu'il y avait dans le frigo. C'était vrai.

Ils en discutèrent longuement, et Ashleen en avait assez qu'il soit toujours derrière elle, à vouloir la protéger constamment. Elle était une grande fille, elle s'en sortirait. Elle voulait plutôt qu'il aille auprès de leur fille.
Valeriu soupira, de toute manière... il était inutile de chercher avec elle. Elle ne se laisserait pas faire. Il soupira donc doucement. Amusé. Il voulait que sa douce soit protégée, même s'il n'était pas là. Il appela donc l'un de ses plus vieux amis, l'un des premiers crée afin de toujours garder un œil sur elle. Il avait également prévu un stock de poches de sang afin qu'ils aient à manger pour un moment. De toute manière ils pourraient se débrouiller seuls pour les repas ensuite.

Il alla donc en direction de la ville qu'il avait fréquenté quelques temps auparavant : Gravity Falls. Ils s'y rendit, reprenant son manoir. Cela faisait longtemps qu'il n'y vivait plus. Depuis qu'il avait emménagé avec la mère d'Apocrypha pour être honnête.
Il arriva et s'installa dans son manoir, n'ayant pas prévenu sa fille. Pour l'instant il était chez lui, il irait la voir plus tard.

Il s'occupa de sa maison, ayant appelé des amis. Ceux-ci furent discret et vinrent le voir, lui apportant des poches de sang. Et l'aidant à remettre un peu le manoir en place, faisant le ménage. Il avait même permis de rester dans le manoir à certains des vampires qu'il avait transformé. Pour qu'ils aient une maison également. Il avait acheté de nombreuses maisons partout dans le monde pour ses vampires, même si certains étaient à présent indépendants.

Il regarda l'heure. Début d'après-midi, sa fille pouvait être chez elle tout comme elle pouvait être occupée dehors... Il l'attendrait chez elle, ce n'était pas important. Il s'était préparé, avait mit un manteau, des lunettes de soleils, et prit son parapluie, évitant les rayons du soleil directement.
Il frémit et s'y rendit, observant les habitants de la ville, et allant jusqu'à la maison de sa fille. Sa fille n'était pas là, elle était sortie... Mais il entra tout de même, Ashleen avait un double des clés et elle les lui avait donné. Il entra donc, observant la maison...

Il fit un petit tour, il observa les miroirs... pourquoi étaient-ils donc tous couverts ? Il les laisserait ainsi, si sa fille l'avait fait, c'était pour une bonne raison... Il soupira quelque peu. Il ne fouilla pas non plus la maison, il laissait sa fille faire sa vie après tout.
Il se rendit ensuite à la cuisine et ouvrit le frigo.... Depuis quand n'était-elle pas sortie faire les courses ? Il n'y avait presque plus rien. Il soupira quelque peu, il alla faire le plein de courses et revint. Rangeant les courses. Puis il prépara un très bon repas pour sa fille. Cela faisait quelques temps qu'il n'avait pas cuisiné, car sa femme consommait maintenant du sang... D'ailleurs pour ce fait... ils en parlerait à Apocrypha quand Ashleen viendra. Mais pour le moment, il cuisinait pour sa fille et il n'avait  rien perdu.

Il attendit dans le salon que sa fille revienne, un livre entre les mains. Lisant doucement. Elle en mettait du temps... Quand il entendit la porte d'entrée il détourna les yeux. Il se leva et s'approcha d'elle doucement. Souriant. Il haussa légèrement un sourcil quand elle lui dit cela.

«Ei bine, se pare fericit să mă vezi prințesa mea ... Este intotdeauna distractiv.( Et bien tu as l'air ravi de me voir ma princesse...  Ca fait toujours plaisir.)
Am fost îngrijorat pentru tine, pur și simplu(Je m'inquiétais pour toi, tout simplement.) Și nu vă faceți griji, am re-mutat în conac, eu nu te Generais aici.(Et ne t'en fais pas, j'ai ré-emménagé dans le manoir, je ne te gênerais pas ici.)»

Il savait que sa fille voulait son intimité et c'était tout à fait normal.Il la laisserait faire sa vie tranquillement, mais il voulait être là pour la protéger. Il arrêta de parler roumain, parlant tout simplement en anglais.

« Et d'ailleurs, Quand bien même la fête foraine est partie, ce n'est pas le seul phénomène étrange de ce lieu. Je préfère autant que tu sois en sécurité Apocrypha. »

Il alla vers lui cuisine et lui servit une assiette, la posant sur la table. Il s'assit en face d'elle et se servit un verre de vin qu'il avait acheté en faisant les courses. Il but légèrement.

« Manges, cela te fera du bien... D'ailleurs Princesse, peux-tu m'expliquer pourquoi ton frigo et tes placards étaient vides ? Ainsi que pourquoi tous les miroirs de la maison son couverts par des serviettes ou des draps ? »

Il l'observait, buvant doucement un grand cru. Il ferma les yeux pour réfléchir doucement.... humant le parfum dans l'air...

« D'ailleurs... Vu l'odeur d'encre que je sens, mêlée à celui du sang... Je parierais que tu t'es encore fais tatouer. C'est là-bas que tu étais toute l’après-midi ? »

Il sourit doucement, il était inquiet. Il voulait s'assurer qu'elle aille bien. Et il insisterait s'il le fallait. Il ne laisserait pas sa fille dans un état mauvais pour elle. Il but doucement et reposa son verre, non loin des cadeaux pour sa fille.

Il y avait au milieu de la table un pochon dont le travail manuel avait été fait avec délicatesse. Cela semblait très doux et de la meilleure qualité, ce que ne savait pas sa fille, c'était qu'à l'intérieur se trouvait une tête réduite. Une vraie tête réduite des Shuars, très difficile à se procurer. Et à coté de se pochon, il y avait un écrin à bijoux, à l'intérieur il y avait un pendentif ainsi qu'un bracelet, avec une magnifique pierre noire. Étonnant que Valériu offre à sa fille quelque chose d'aussi banal non ? Ces pierres n'étaient pas si banales que cela, il s'agissait pour le collier de Tourmaline Noire.
( gardien protecteur contre les mauvaises énergies occultes et électromagnétique ), et pour le bracelet, un mélange de Tourmaline noire et d' Oeil du tigre ( qui renvoie les énergies négatives vers son émetteur) Qui sont toutes deux des pierres de protection.

« Voilà tes cadeaux d'anniversaire ma puce. Tu les ouvriras quand tu voudras »

Hors-sujet.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 298
Dollars : 1845
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 20
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 21 ans (26 ans)
Alignement: Chaotique neutre
Inventaire:

What are you doing here ? | Valeriu

MessageSujet: Re: What are you doing here ? | Valeriu Jeu 6 Juil - 11:24
participant 1Apocryphaparticipant2Valeriuparticipant2In the kitchen

What are you doing here ?

#660033

∑ Inventaire

‒ Lunettes teintées x2
‒ Téléphone

Nous recevons tous au berceau les croyances de notre tribu en tatouage ; la marque peut sembler superficielle, elle est indélébile.
— Oliver Wendell Holmes
Tu le regarda s'approcher avec un haussement de sourcil.

« Ei bine, se pare fericit să mă vezi prințesa mea ... Este intotdeauna distractiv. Am fost îngrijorat pentru tine, pur și simplu. Și nu vă faceți griji, am re-mutat în conac, eu nu te Generais aici. »
(Et bien tu as l'air ravi de me voir ma princesse...  Ca fait toujours plaisir. Je m'inquiétais pour toi, tout simplement. Et ne t'en fais pas, j'ai ré-emménagé dans le manoir, je ne te gênerais pas ici.)

Bon, une bonne nouvelle dans une mauvaise, c'était pas si mal. Tu n'avais pas spécialement envie que ton père voie ce que tu pouvais faire à la maison. Il était capable de faire peur au peu d'amis et potentiels petits amis que tu aurais invité... On va éviter de traumatiser Tristan quand même. Parce que ton père, il fallait dire qu'il faisait peur a ceux qui ne le connaissaient pas... Enfin, même ceux qui le connaissaient avaient parfois peur de lui. Toi ? Ben c'était ton père. Tu pouvais compter sur lui plus que quiconque. Tu n'aurais jamais peur de lui. Tu défiais juste son autorité depuis que tu avais l'âge de le faire, eheh.

« Et d'ailleurs, Quand bien même la fête foraine est partie, ce n'est pas le seul phénomène étrange de ce lieu. Je préfère autant que tu sois en sécurité Apocrypha. »

Tu soupira. Tu le savais parfaitement. Mais quand même, t'étais pas encore morte en trois ans, donc tu n'allais pas te faire avoir par la ville maintenant. En plus c'était le lieu où tu étais née, alors... Si tu ne connaissais pas comme ta poche ta ville de naissance... Surtout Gravity Falls, il faut dire... Eh bien, on aurait rien pu pour toi. Tu le regarda te servir une assiette. Mh, cela faisait longtemps que tu n'avais pas mangé la cuisine de ton père. Cela te rendais nostalgique. Tu t'assis donc en face de lui, qui était en train de boire du vin. Papa, sérieusement... Tu te contenta de l'observer.

« Manges, cela te fera du bien... D'ailleurs Princesse, peux-tu m'expliquer pourquoi ton frigo et tes placards étaient vides ? Ainsi que pourquoi tous les miroirs de la maison son couverts par des serviettes ou des draps ? »

Tu ne te fis pas prier pour entamer ton assiette. Et tu arrêta ta fourchettes a quelque millimètre de ta bouche quand il parla du frigo et des miroirs... Euuuh... Bon, forcément, ça n'allait pas passer inaperçu, mais quand même. Tu n'avais pas spécialement envie de lui dire que qui aurait pu arriver a cause de la fête... Et ce qui était également arrivé à cause de la fête. Enfin bon, tu te soignais hein. La preuve, tu avais pris les couvert sans y penser. C'était du progrès, ça, quand même. Mais pour les miroirs... Il te fallais attendre encore un peu. Puis on sait jamais hein, l'autre pouvais très bien d'observer de ces miroirs, qu'est-ce que tu en savais ? Tu voulais éviter ça. Enfin, au lieu de les couvrir, tu y dessinera des symboles, tiens... C'était pas con comme idée... Tu enfourna finalement ce qu'il y avait sur ta fourchette. Ah nan, vraiment, il cuisine vraiment bien.

« D'ailleurs... Vu l'odeur d'encre que je sens, mêlée à celui du sang... Je parierais que tu t'es encore fais tatouer. C'est là-bas que tu étais toute l’après-midi ? »

« On ne peut rien te cacher... »

Forcément, c'était un vampire, il fallait s'attendre à ce qu'il sente cette odeur particulière. Tu te fichais bien de savoir s'il était pour ou contre... Tu le faisais, c'est tout. A ce niveau là, tu ne lui laissais pas le choix. Ni à lui, ni à ta mère. D'autant plus que tu avais 26 ans, alors, normalement... Tu n'aurais plus eu tes parents sur le dos si vous aviez été une famille normale. M'enfin, avec un père vampire... Tu pouvais être sûre de l'avoir sur ton dos à vie. En soit ce n'était pas si mal, mais des fois... C'était pesant.

« Voilà tes cadeaux d'anniversaire ma puce. Tu les ouvriras quand tu voudras »

Tu observa ce qu'il y avait de ce côté de la table avec méfiance. Il fallait dire qu'avec ton père... Il fallait s'attendre à tout... En bien comme en pire. Il avait un certain sens de l'humour et de la dérision quand il le voulait... Alors t'offrir des cadeaux qui passaient pour très étrange pour le commun des mortels... Ça c'était son péché mignon.

« Pour le frigo, j'avoue que j'avais un peu la flemme de faire les courses cette semaine... Donc j'ai manqué de nourriture jeudi ou vendredi. J'avais invité un ami, donc, forcément, le frigo s'est un peu vidé... J'ai surtout commandé des pizzas... »

Ahem. Pourquoi ce sentiment de culpabilité ? Tu n'avais rien fais de mal. Urgh. Tu continua un peu ton assiette avant de reprendre la plaidoirie. Même si franchement, tu avais passé l'age de défendre ce que tu avais fait. M'enfin bon, si tu ne lui disais pas, il allait insister jusqu'à ce que tu en dise plus que tu ne voudrais. Autant tout lui dire... Sans entrer dans les détails. C'était devenu ta technique favorite. Tourner autour du pot autant que possible, et donner quelques indices, mais rien de plus.

« On va dire, que pour les miroirs... Eh bien, j'ai eu une autre mauvaise expérience à la fête foraine, alors j'ai préféré les recouvrir pour l'instant. »

Pas la peine de lui dire que c'était une âme qui t'avais remplacé dans ton corps et avait fait des conneries devant une bonne partie de la ville sous le chapiteau du cirque. Nan, tu ne parlerais du strip tease qu'en présence de ton avocat... Pauvre Faith. Il avait subit le même sort. Visiblement, ces saleté d'âmes étaient très... Proches ?... Tu ne voulais même pas savoir. Tu voulais juste les... détruire en brisant ces foutu miroirs. Dommage que la fête se soit volatilisée de cette manière. Tu avais des comptes à rendre. Il fallait bien que tu trouves un coupable à démonter.

« Et je dirais plus être restée toute la journée au salon de tatouage. Il m'en reste encore un à faire, mais je ne pouvais pas encore le faire. Et puis le tatoueur en a quand même eu pour toute la journée. Il n'aurait pas eu le temps. »

Évitons de parler du fait que tu t'étais faites griffer par une Jackalope sauvage au niveau du ventre. Tu n'avais pas envie qu'il fasse de Toblerone un civet. Ce n'était pas de sa faute, la pauvre. La seule fautive... C'était toi pour t'être fait avoir bêtement. Rien que d'y repenser... Tu avais envie de te frapper pour ta stupidité. Qui aurait pu appeler à cette heure, hein ?... Urgh. Du calme, du calme. Pas la peine de s'énerver, c'était trop tard.

« Et Papa... Pas ces surnoms. Je t'ai dis quoi par sms la dernière fois ? Rhoooo. »

Nan mais oh. Tu soupira en grognant. C'était surtout pour la forme, car ça ne te gênais pas plus que ça... En même temps, ton père avait presque 3000 ans, pour lui te restera toujours un bébé. Enfin, sa petite fille quoi. Mais c'était un peu agaçant par moments. Tu fini ton assiettes, et tu allas la mettre au lave vaisselle. Y'en a un qui faisait la grimace de ne pas avoir de restes à becter. Désolé Hugin.

« Tu as pris quoi cette fois ?... La dernière fois c'était Hugin... L'ordinateur portable seulement m'allait très bien voyons. »

Tu savais parfaitement que tu aurais beau dire ça, il te fera un autre cadeau étrange à côté. Tu te réinstalla en face de lui et saisi en premier lieu l'écrin. Tu avais comme un pressentiment pour l'autre truc... Au moins là tu étais sûre de tomber sur quelque chose d'a peu près classique. Tu regardas les bijoux. Oh, choix de pierres intéressant. Ton père savait y faire. Tu l'observa en faisant un sourire en coin entendu.

« C'est très joli, merci papa. »

L'instant de vérité avec l'autre truc... Tu l'ouvris... Oh. Mother of god. Tu sortis la tête réduite du pochon. et regarda ton père en mode "sérieusement ?".

« ... Bon... Merci pour ça aussi, mais il ne fallait vraiment pas. »

Là c'était pire que du mauvais goût... Tu allais la laisser dans un coin, dans une boite. Que tu n'ouvrira jamais. Là il s'était surpassé... Brrrr. Nan, c'était... Très malaisant. A coup sûr, ç'en était une vraie... Vraiment... Là... Papa... Non. Juste. Non. Tu la remis dans son machin et tu posa ça un peu plus loin. Tu avais beau faire de la magie noire... ça c'était pas vraiment ta tasse de thé, d'autant que ce sont des indien qui font ça. Ils appellent ça des tsantzas... Pour prendre la force de la victime et éviter que son esprit vengeur vienne hanter le tueur. Pas forcément le genre de chose que tu appréciais, à vrai dire. Changeons de sujet. Passons a quelque chose qui était quand même important.

« Mais sinon... Pourquoi tu es là alors que tu ne voulais laisser maman seule sous aucun prétexte ? »
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 26
Dollars : 235
Date d'inscription : 02/07/2017
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: ~ 2800ans
Alignement: loyal neutre
Inventaire:

What are you doing here ? | Valeriu

MessageSujet: Re: What are you doing here ? | Valeriu Jeu 6 Juil - 15:12
détails
What are you doing here ?
sous-titre
ft. Apocrypha
Ʃkaemp はは ™

Valériu buvait doucement son vin. Il ne pouvait guère apprécier les aliments humains à leur juste valeur vu sa condition de vampire. Mais il arrivait tout de même à se faire plaisir avec certains arômes. Voilà pourquoi il buvait du bon vin, c'était un des seuls alcool qu'il trouvait distingué, et dont le goût lui était agréable. D'ailleurs il apréciait également cuisiner. Même si la nourriture humaine n'avait qu'un goût fade dans sa bouche, il humait cependant la bonne odeur de ses préparations.

Il observa donc sa fille manger. Il était content qu'elle mange ainsi avec appétit.... Même si cela pouvait l'inquiéter un peu car cela signifierait qu'elle ne mangeait pas beaucoup chez elle. Pourtant elle avait suffisamment d'argent, pourquoi n'allait-elle pas faire la courses ? Avec ces miroirs couverts et ce frigo vide... on aurait pu croire qu'elle avait peur de quelque chose... et qu'elle ne sortait plus... Il plissa les yeux et chercha à comprendre quelque peu... En tout cas, aujourd'hui elle était sortit. Partie faire des tatouages. Cela ne le gênait aucunement. elle faisait ce qu'elle voulait.

Il l'écouta parler... Elle avait '' la flemme '' voilà tout ? Bien... il ne pouvait pas dire grand chose... c'était cohérent... Il l'observa et sourit doucement. Sa fille avait des amis ? Elle se rouvrait peu à peu. Il était contente... elle s'était tellement renfermée après... Vergil. Il serra légèrement le poing en repensant à cela. Il se calma quelque peu avant de sourire à sa fille.

« Un ami ? Et qui est-il ? »

Il voulait être sûr que son ami était un bon garçon, et non pas un manipulateur ou un pervers narcissique... il s'inquiètait beaucoup trop pour elle. Après tout, sa fille savait se défendre seule et ne se ferait jamais commander par un homme. Elle avait du caractère, tout comme sa mère. Il était tellement fière de sa fille.

«  Une mauvaise expérience à la fête foraine ? Explique moi ce qu'il s'est passé... »

Enfin, la connaissant il ne lui dirait rien. Il soupira et secoua la tête. L'écoutant et finissant son verre de vin. Il sourit doucement en l'écoutant parler des tatouages.

«  Et bien avec toi, le tatoueur aura gagné sa journée au moins »

Il avait un sourire aux lèvres. Elle n'aimait pas qu'il l'appelle princesse, il le savait.... mais qu'importe. C'était sa princesse, elle était la prunelle de ses yeux et il l'aimait plus que tout. Et elle s'était habituée à être appelée ainsi malgré tout.
Il l'observa ouvrir ses cadeaux. Oui ses cadeaux étaient toujours spéciaux, mais c'était ça qui faisait leur charme. Il se frotta les cheveux légèrement.

«  Et bien ? Hugins t'as plus, alors pourquoi pas mes autres cadeaux ? 
Et puis l'ordinateur est utilitaire, ceux-ci sont.. diffférents. Les pières que tu as ici, outre le fait qu'elles sont jolies sont d'abord ici pour la protection.
»

Il rit doucement en voyant sa réaction face à la tête réduite. Dégoutée ? Il est vrai que ce n'était pas l'un des plus beaux cadeaux que l'on pouvait faire. Mais qu'importe. Cela servait. Et c'était le principal, c'était également une pièce de collection.

«  Je sais que ça ne te plait pas. Mais, ça te protégera également.  Cette tête est liée à Arutam, elle pprotège les hommes d'une mort violente mais permet également d'assurer leur survie. Tout ce que tu m'as dis au sujet de la fête foraine m'inquiète. Je préfère que tu ai des talismans de protéctions »

Il se servit un autre verre de vin doucement. Buvant tranquillement en observant sa fille. Hum...

«  Quant à ta mère, elle était inquiète pour toi et  préférait que je vienne. Alors j'ai fais ce qu'elle m'as demandé. Des amis à moi la protège, ne t'en fais pas. Et il y a moins de risque là bas qu'ici à Gravity Falls.  »

Il termina son verre doucement et alla poser son verre dans l'évier. Il alla vers elle en souriant doucement. Caressant ses cheveux doucement.

«  Nous sommes inquiets pour toi. »

Il s'assit ensuite sur le canapé. L'observant en souriant. Ils étaient seuls, ils pouvaient parler.

«  Alors. Parle moi plus de ce fameux... Bill Crypto Cipher. »

Elle avait attisé sa curiosité en lui parlant de lui. En effet, il l'intriguait. Il voulait en apprendre plus.. Même s'il s'était déjà renseigné sur certaines choses.
.

Hors-sujet.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 298
Dollars : 1845
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 20
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 21 ans (26 ans)
Alignement: Chaotique neutre
Inventaire:

What are you doing here ? | Valeriu

MessageSujet: Re: What are you doing here ? | Valeriu Mer 12 Juil - 9:31
participant 1Apocryphaparticipant2Valeriuparticipant2In the kitchen

What are you doing here ?

#660033

∑ Inventaire

‒ Lunettes teintées x2
‒ Téléphone

Nous recevons tous au berceau les croyances de notre tribu en tatouage ; la marque peut sembler superficielle, elle est indélébile.
— Oliver Wendell Holmes
« Un ami ? Et qui est-il ? »

« Celui qui à failli y passer avec moi dans le train fantôme. L'amérindien dont je t'avais parlé... Enfin, du coup... He know. »

Ces simples mots signifiaient beaucoup. Enfin bon, le fait qu'Anoki sache... Eh bien, il n'était pas stupide, il avait sans doute remarqué les quelques petits détails qui montraient que tu n'étais pas vraiment humaine. Et il fallait aussi dire que... Eh bien, tu l'avais aussi sous entendu dans le train fantôme. Quelle bonne idée de dire a des fantômes que tu étais à moitié morte, aussi... Même pas de réactions, en plus. C'était bien la peine d'essayer de leur dire des trucs, ils s'en foutaient pas mal. Mieux. Ils essayaient de vous couper en deux, parce que, oulala, on est passé à travers une petite fille fantôme sans la prévenir. Haaaan. Bordel.

«  Une mauvaise expérience à la fête foraine ? Explique moi ce qu'il s'est passé... »

« Rien de bien méchant... »

M'enfin, pas méchant, ça... Rester coincée pour toujours dans les miroirs d'une fête foraine alors que tu n'avais pas pour péché l'orgueil -enfin, pas trop- ? Nope. Non merci, tu aurais eu tôt fait de te faire chier sévère. Toujours entendre cette musique, brrr. Nan. Ça va aller, merci. Plutôt crever. Puis c'était pareil pour le rêve heh. Plus jamais tu touches une mascotte.

«  Et bien avec toi, le tatoueur aura gagné sa journée au moins »

« Yup. »

Et fort heureusement il n'avait rien loupé au niveau des traits. Sinon, tu lui aurais refait le portait, et là, il aurait pu s'asseoir sur le paiement. Tu étais intransigeante pour tes tatouages. Un ligne mal faite et c'est mort.

«  Et bien ? Hugins t'as plus, alors pourquoi pas mes autres cadeaux ? Et puis l'ordinateur est utilitaire, ceux-ci sont.. différents. Les pierres que tu as ici, outre le fait qu'elles sont jolies sont d'abord ici pour la protection. »

Tu t'en doutais. Tu ferais une bien piètre sorcière si tu ne connaissais pas les propriétés de certaines pierres. Ou en tout cas d'une bonne partie de celle-ci. Entre les plantes, les pierres, les symboles... Tellement de choses a savoir et à retenir. Et tu y arrivais sans problème. Emmagasiner les informations n'était pas un problème pour toi, même s'il t'arrivais d'avoir quelques petits trou de mémoire. A savoir trop de choses, forcément, on peu zapper quelques trucs. Tu étais loin d'être un ordinateur.

«  Je sais que ça ne te plait pas. Mais, ça te protégera également.  Cette tête est liée à Arutam, elle protège les hommes d'une mort violente mais permet également d'assurer leur survie. Tout ce que tu m'as dis au sujet de la fête foraine m'inquiète. Je préfère que tu ai des talismans de protections »

« Mouais. Encore, les bijoux je veux bien, mais la tête... C'est... Spécial... Ahem. »

Enfin, ses explications sur la tête réduite, tu allais les garder dans un coin de ta tête pour noter ça dans ton livre de magie noire, avec un dessin de celle-ci sur les pages encore vierges. Même si les "sorts" de protection sont plus l'adage de la magie blanche... Enfin, tu disais livre de magie noire parce qu'il contenait plus de sort contre autrui ou pour soi même que des sorts pour aider les autres. Il y avait même des sort de magie rouge. Comme si tu avais besoin de ça. M'enfin. Toute information est bonne à prendre, après tout.

« Quant à ta mère, elle était inquiète pour toi et préférait que je vienne. Alors j'ai fais ce qu'elle m'as demandé. Des amis à moi la protège, ne t'en fais pas. Et il y a moins de risque là bas qu'ici à Gravity Falls. »

« Mh. »

Mouais, tu y croyais moyen. Ta mère n'aurait pas hésité à prendre l'avion pour aller te botter les fesses a la premier occasion. Mais il était vrai que c'était moins risqué qu'elle reste en Europe. Les humains sont fragiles, et même si ta mère avait vécu une grande partie de sa vie ici, tu ne pouvais t'empêcher de penser que cette ville pouvait lui faire du mal. Et on ne touche pas à ta mère sans en payer les conséquences. Que ce soit par ton père ou toi même.

« Nous sommes inquiets pour toi. »

Tu soupira. Et c'était repartit. Qu'ils te laissent respirer. Tu n'étais plus en phase "je me contente de vous suivre et je me fous de tout". C'était fini. Pour l'instant. Tu avais trouvé une motivation pour ne plus être comme ça et en avoir a foutre de quelque chose. Merci qui ? Merci Bill Cipher. Sans ça, tu aurais passé ces trois ans dans la maison, a ne sortir que pour les courses. A la place, tu t'étais mise un coup de pied au cul et tu avais pris les devants pour faire quelque chose. Notamment aller a l'highschool. Mais les choses avaient étés bien différentes qu'a l'elementary. Fini la fille qui se laissait marcher sur les pieds. Maintenant, c'était toi qui leur roulait dessus s'ils te faisaient chier. Et de tes week-end... Tu avais retourné de fond en comble toute la ville dans sa globalité. Et tu en avait fait, des découvertes intéressantes. Très intéressantes. Ton père s'assit sur le canapé en souriant. Mh, il avait une idée derrière la tête.

« Alors. Parle moi plus de ce fameux... Bill Cipher. »

Tu jeta un oeil à l'ensemble de la pièce. Était-ce une bonne idée d'en parler ici ? Hum. Les grandes lignes alors. Ne pas entrer dans le détail. Rester sur ce que tu avais vécu du Weirdmageddon. Enfin, tu te leva et pris la télécommande pour mettre la télévision en marche à un volume respectable pour cacher un minimum vos paroles. Les murs ont des oreilles. Et tu t'assis également sur le canapé. Mais tu ne doutais pas du fait que ton père avait dû se renseigner de son côté. Bill devait certainement avoir laissé des traces dans certaines civilisations, à n'en pas douter.

« Deci, în cazul în care pentru a începe... Nu știu cu adevărat ce să-i permită să vină în lumea noastră pentru weirdmageddon sale. În cele din urmă, în mod evident, arăta ca o gaură sau ceva de genul asta. Cred că a spus să aștepți ani ... Din trilioanele să vină în dimensiunea noastră. Dar aceasta este doar detaliu acolo.»
(Alors, par où commencer... Je ne sais pas vraiment ce qui lui à permis de venir dans notre monde pour faire sa weirdmageddon. Enfin, visiblement, cela ressemblait à une brèche, ou quelque chose dans le genre. Il me semble qu'il ai dit avoir attendu... Des trilliards d'années pour venir dans notre dimension. Mais ce n'est que du détail, là.)

Tu fis un léger geste de la main. ça c'était les infos que tu avais eu comme la plupart des gens quand la Weirdmageddon est arrivée. Ah, tu te rappelle parfaitement de la réaction des habitants... Risible.
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 26
Dollars : 235
Date d'inscription : 02/07/2017
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: ~ 2800ans
Alignement: loyal neutre
Inventaire:

What are you doing here ? | Valeriu

MessageSujet: Re: What are you doing here ? | Valeriu Mer 12 Juil - 15:41
détails
What are you doing here ?
sous-titre
ft. Apocrypha
Ʃkaemp はは ™



« Celui qui à failli y passer avec moi dans le train fantôme. L'amérindien dont je t'avais parlé... Enfin, du coup... He know. »

Il sait ? Tiens tiens... Sa fille avait donc trouvé un ami qui acceptait sa différence ? Magnifique. Il eut un sourire apaisé. Certes cela pouvait être dangereux... Mais si sa fille était inquiète cela se saurait. Elle avait l'air d'etre plutôt tranquille à ce sujet, il n'y avait sûrement donc rien à craindre.

«  Je suis ravi pour toi si tu peux être honnête envers lui. Cela est tellement plus agréable de ne pas avoir à  jouer un rôle »

Il sourit doucement et une idée lui vint en tête... si elle pouvait être honnête envers lui ainsi... sa mère lui poserait certainement la fameuse question qui fâche. Il sourit avec malice et douceur en même temps.

« Mais dis moi... Est-ce bien simplement un ami... ? Ou est-il un peu plus et tu ne désire pas me le dire ? »

Il sourit, assis tranquillement. Etant adossé en buvant son vin plus que délicieux. Il observa sa fille doucement. Après tout, Ashleen et lui espéraient plus que tout que leur fille soit enfin heureuse, avec es amis et un petit-ami. Mais il ne savait pas que sa supposition était fausse, Anoki n'était bien qu'un ami.

Elle ne lui parla pas plus que cela de la fête forraine. Il soupira. Si sa fille ne voulait pas parler, ce n'était pas la peine d'insister. Il la connaissait tout de même. Il l'observa donc ouvrir ses cadeaux doucement.

« Mouais. Encore, les bijoux je veux bien, mais la tête... C'est... Spécial... Ahem. »

« Spécial oui. Mais cela te protègera. Alors je ne vois pas où est le problème. Mais effectivement cela n'est pas très estéthique et tes amis pourraient se poser des questions en remarquant ce genre de choses chez toi. »

Ensuite, elle n'avait pas posé plus de question sur sa mère, alors il parla de Bill Cipher. Après tout, il était très intéressant et il voulait en apprendre plus. Il en avait déjà entendu parlé des années et des années auparavant, comme s'il était lui même un très... très ancien personnage. A ce qu'il avait entendu dire il s'agissait d'un démon.  C'était effectivement intéressant, et il était certainement plus vieux que lui. Il ne connaissait guère beaucoup de personnes aussi agées.

Il écouta donc sa fille répondre en roumain. Elle prenait ses précautions. Voilà qui était parfait. Il valait mieux faire cela effectivement.

« Deci, în cazul în care pentru a începe... Nu știu cu adevărat ce să-i permită să vină în lumea noastră pentru weirdmageddon sale. În cele din urmă, în mod evident, arăta ca o gaură sau ceva de genul asta. Cred că a spus să aștepți ani ... Din trilioanele să vină în dimensiunea noastră. Dar aceasta este doar detaliu acolo. »

Il écouta avec attention, des trilliards d'années ? Intéressant. Il était donc vieux. Très vieux. Après tout il ne se limitait pas à l'échelle humaine. S'il vient comme il le dit d'une autre dimension, cela paraît tout à fait normal qu'il ait bien plus que l'âge de la terre lui même pourquoi pas.  Mais si les voyages entre les dimensions étaient possibles , la thèse extraterrestre n'était donc pas stupide. Après tout quand on voit les énormes dessins des domaines Incas, impossible d'imaginer que cela ait été dessiné par des humains lors d'un temps ancien.

Tu m'excuseras, je n'ai pas retrouvé ta couleur de dialogue. Pardon

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 298
Dollars : 1845
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 20
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 21 ans (26 ans)
Alignement: Chaotique neutre
Inventaire:

What are you doing here ? | Valeriu

MessageSujet: Re: What are you doing here ? | Valeriu Ven 14 Juil - 17:18
participant 1Apocryphaparticipant2Valeriuparticipant2In the kitchen

What are you doing here ?

#660033

∑ Inventaire

‒ Lunettes teintées x2
‒ Téléphone

Nous recevons tous au berceau les croyances de notre tribu en tatouage ; la marque peut sembler superficielle, elle est indélébile.
— Oliver Wendell Holmes
«  Je suis ravi pour toi si tu peux être honnête envers lui. Cela est tellement plus agréable de ne pas avoir à jouer un rôle »

Oh, ça, papa... Si tu savais... Même avec lui, tu jouais un rôle sans vraiment le faire non plus. Tu aimais tes parents. Mais tu les détestais aussi. Pourquoi t'avoir donné naissance, à toi ? Pourquoi avoir fait en sorte que tu vive, malgré tout, tout en sachant toute cette souffrance que tu allais vivre en étant un dhampire ?... Ce n'était pas égoïste d'avoir voulu un enfant de ce genre ? Pourquoi l'avoir voulu ? Pourquoi t'avoir caché la réalité ? Tu étais une abomination. Aimée de seulement ses parents. Le reste du monde n'était pas assez ouvert pour t'accepter telle que tu étais. Humains. Comme vampires. Tu n'avais pas ta place ici. Tu te plaisais a dire que tu étais du côté des monstres... Mais... Tu ne ressentais rien de spécifique. Ce monde... Oui ce monde... Il ne voulait pas de toi. Alors... Tu ne voulais pas de lui non plus. C'était le juste retour des choses pas vrai ?... Ton visage ne laissait rien passer au niveau de tes pensées sombres. Personne ne pouvait deviner ce qui se passait dans ta tête.

« Mais dis moi... Est-ce bien simplement un ami... ? Ou est-il un peu plus et tu ne désire pas me le dire ? »

« Daaaad ! Just a friend ! Not more ! Jeez. »

Après Tristan, c'était ton père qui faisait cette supposition. Nan mais n'importe quoi. On avait pas le droit d'être proche d'un garçon sans qu'il n'y ai rien d'autre que de l'amitié derrière ou bien ? C'était chiant à force, non mais. Devoir se justifier alors que c'était pourtant obvious que vous n'étiez pas proche dans ce genre là. Toi et Anoki ? Nope. Il était plus à l'image d'un membre de la famille qu'autre chose.

Pour la tête... Eh bien, on allait dire que ce n'était pas courant que tu invite des amis à venir dans ta chambre, alors ce n'était pas trop un problème, mais même toi, devoir voir cette horreur dans ta chambre, brrr, nope, non merci. Tu allais la ranger quelque part et tenter d'oublier son existence, ça sera parfait. Tu lui résuma rapidement ce que tu avais découvert sur Bill. Ce n'était sans doute pas énorme, mais quand même. Cela valait ce que cela valait, tu n'allais pas cracher sur des informations, aussi infimes soient-elles.
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 26
Dollars : 235
Date d'inscription : 02/07/2017
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: ~ 2800ans
Alignement: loyal neutre
Inventaire:

What are you doing here ? | Valeriu

MessageSujet: Re: What are you doing here ? | Valeriu Ven 14 Juil - 22:48
détails
What are you doing here ?
sous-titre
ft. Apocrypha
Ʃkaemp はは ™


Il sourit à l'entendre parler ainsi en anglais. C'était si drôle de l'entendre changer de langue ainsi. Bon c'était un petit peu de sa faute tout de même à lui apprendre de nombreuses langues. Il leva les yeux au ciel.

Juste des amis ? Bien, bien.  Il leva les mains en l'air pour se montrer battu. Il laissait tomber. Après tout il ne devait pas s'occuper des affaires sentimentales et amicales de sa fille. C'était sa vie. Mais il se renseignerait tout de même sur ses amis. Il devait la protéger et se renseigner après tout non ? Il ferait tout pour protéger sa fille.

Il rabaissa ses mains et son visage reprit son air neutre habituel. Observant sa fille parler... Elle avait passée plusieurs jours à décoder ses symboles ? Au moins elle s'armait de patience pour les choses qui lui tenaient à cœur, c'était un point important et utile dans la vie. Il ferma les yeux en réfléchissant à ce qu'elle disait.

Méchant Hide ;n;

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 298
Dollars : 1845
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 20
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 21 ans (26 ans)
Alignement: Chaotique neutre
Inventaire:

What are you doing here ? | Valeriu

MessageSujet: Re: What are you doing here ? | Valeriu Sam 15 Juil - 19:53
participant 1Apocryphaparticipant2Valeriuparticipant2In the kitchen

What are you doing here ?

#660033

∑ Inventaire

‒ Lunettes teintées x2
‒ Téléphone

Nous recevons tous au berceau les croyances de notre tribu en tatouage ; la marque peut sembler superficielle, elle est indélébile.
— Oliver Wendell Holmes
« Tu apprécies Harry Potter... Mais je sais qu'à la base tu as fait cela pour lui... n'est-ce pas ? Fais attention tout de même »

« Mh. »

Ni affirmation ni dénis. Qu'il pense ce qu'il veux. C'était un moyen comme un autre de noyer le poisson. Le fait que les reliques de la mort forment un triangle avec un cercle barré était plutôt pratique. Tu pouvais tout simplement mettre ça sur le dos de cette suite de livre que tu appréciais beaucoup. Une histoire pareille, c'est beau, quand même. D'ailleurs, tu avais récemment débuté Tara Duncan... Et c'était dans le même genre, niveau intérêt. Et pour garder la main, tu les lisais dans leur langue originale, le français. C'était une langue pour le moins compliquée à conjuguer, mais a partir du moment où l'on a fait du latin et du grec, on comprend mieux les racines de certains mots. Et c'était vraiment amusant... Enfin bon, l'air inquiet de ton père était assez déconcertant. A quoi s'attendait-il, aussi ? Tu avais été trois ans à ne pas vraiment vivre. Il avait fallut que Bill Cipher apparaisse pour que tu aie... Hum... L'illumination, disons. Enfin, ton père se repris rapidement. Mieux. Tu n'aimais pas voir ton père ainsi.

« Changeons de sujets tu veux ? Hormis cet ami amérindien dont tu ne m'as pas donné le nom... n'as tu pas d'autres amis ou... plus ? Ta mère voudrait surement le savoir tu le sais »

Tu grommela. Mais bon sang, t'avais 26 ans, ta mère n'avais pas besoin de savoir ça, ni même ton père, scrogneugneu.

« J'ai quelques autres amis à l'highschool en plus d'Anoki. C'est son nom. Et accessoirement il est le gérant du casino qui a ouvert en ville, à seulement 21 ans, Hum. Enfin bon, eux ne sont pas au courant et ne le serons jamais. Déjà qu'ils croient que j'ai 21 ans. Enfin, je ne suis pas là bas pour me faire apprécier non plus. Je n'en aurais pas fini si je devais me faire apprécier de tout le monde... »

Cf, June, la soeur de Tristan, qui ne supportait pas du tout le fait que tu lui pique la première place au niveau des notes en classe. Eh. Tu te fais un malin plaisir à ignorer ses piques. Cela te fait plus sourire qu'autre chose. Faire chier le mode, ah, qu'est-ce que c'était marrant. D'autant que c'était plutôt surprenant que cette fille ai des bonnes notes avec sa façon d'être. Non mais c'est vrai quoi. Qu'est-ce qu'il pouvait bien y avoir de marrant à chercher à rabaisser son frère et les gens qui sont hors du coup comme ça ?... Tu ne comprendrais jamais. Ah, la méchanceté humaine n'as pas de limite. C'était absurde.

« N'as tu rien de neuf à dire à ton vieux père ? »

Le fait qu'il se traite lui même de vieux te fit sourire. Il ne l'était pas tant que ça, 3000 ans, ce n'était pas grand chose, quand même... Bon, peut-être un peu... Mais tu t'en fichais pas mal. C'était grace au grand âge de ton père que tu avais une éducation qui ferais jalouser beaucoup de monde... Oh, papa, si tu savais. Dipper est venu à la maison. Et tu lui avais cassé quelques dents au passage. Mais tu ne t'amuserais pas à lui dire ça, sinon Dipper était mort de chez mort... Et de un, tu n'avais pas envie que Dipper voie ton père, il avait suffisamment été creepy dans les mails qu'il t'avais envoyé deux semaine après la rentrée, pas la peine d'en rajouter et de deux, tu n'avais pas envie d'avoir la famille Pines sur le dos après une soudaine disparition de l'adolescent. Tu ne l'appréciais pas, mais quand même. Tu n'avais pas très envie d'avoir sa disparition ou quoi que ce soit sur la conscience, quand même. ça n'apporterais que des problèmes... Quoique... tu avais bien monté les liliputien contre la famille Pines pour la mort du fameux "Big Henry" recherché par Polly, la première à t'avoir interpellée pour savoir si tu l'avais vu. Woops. Mais du coup c'était Mabel qui serait touchée, là. Soit. Si Dipper avait bien l'obligeance d'accompagner sa soeur... ça ne ferais pas de mal, eheh. Pourvus qu'ils ne disent pas qui leur avait donné cette fabuleuse idée de leur faire payer, sinon t'étais dans la merde. Enfin, tu pouvais tout à fait feindre l'ignorance. Hinhin.

« Oh, rien de spécial. Les Pines sont revenus en ville pour la rentrée, du coup, les créatures doivent faire profil bas... Encore, je pense que tu dois sans doute connaitre Stanford Pines, ou en avoir entendu parler. Stanford et Stanley Pines. J'avoue que le fait que ça a quand même fait un petit choc de savoir qu'ils y avait deux "Stan" il y a trois ans. Et puis il y a du coup Dipper... Enfin son vrai nom est Mason. Et Mabel Pines. Encore des jumeaux. Ils sont aussi à l'highschool. Si tu vois un garçon avec une casquette bleue avec un sapin, c'est Dipper. Et autant l'éviter, il est parano. Quand il m'a vue à la rentrée, il a tout de suite senti le fait que je n'étais pas comme tout le monde. S'il te vois, je crois qu'il va tout de suite tilter l'embrouille avec ta tenue vestimentaire. Un vrai calvaire ce gosse. »

Soupir. Tu avais réussi a ne pas trop en révéler sur l'étrange "relation" entre Dipper et toi. Entre lui qui te stalke et toi qui le nargue limite. Pas de tout de culpabilité pour lui avoir cassé des dents pour le coup, bien fait pour sa gueule à cet imbécile. On a pas idée de s'inviter dans la maison d'un dhampire. Faudra que tu ailles faire un tour au Mystery, histoire de voir quelle tronche de hamster il doit avoir après ça, huehuehue. Un pur plaisir.

« Mais toi, du coup, quoi de neuf de votre côté ?... Mis a part le fait que tu ai laissé maman... Pour mes anniversaires, je veux bien, mais là j'imagine que tu va rester, vu ce que tu as dis ?... »

Tu sentais qu'il y avait quelque chose là dessous, quand même. Tu n'appréciais pas les cachotteries de la part de ta famille. Cela t'énervais beaucoup. S'ils te cachaient quelque chose... ça allait barder pour leurs oreilles. Foi d'Apocrypha.
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 26
Dollars : 235
Date d'inscription : 02/07/2017
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: ~ 2800ans
Alignement: loyal neutre
Inventaire:

What are you doing here ? | Valeriu

MessageSujet: Re: What are you doing here ? | Valeriu Dim 16 Juil - 16:39
détails
What are you doing here ?
sous-titre
ft. Apocrypha
Ʃkaemp はは ™


Il l'écouta répondre à sa question sur Harry Potter... enfin, si l'on pouvait appeler cela une réponse. Un vague « hum » ne signifiait pas grand chose... ni un oui... ni un non. Mais tout était assez clair pour lui... il connaissait assez sa fille pour savoir comment elle fonctionnait. Il secoua la tête légèrement.. un léger sourire en pensant à sa fille. Sa fille si secrète sur de nombreuses choses... Mais qu'importe... A présent elle avait l'air d'être heureuse qu'elle était ici et qu'elle s'était faite des amis. Et il est vrai qu'après ce qu'il s'était passé avec Vergil... Elle s'était renfermée sur elle-même... Il préférait largement la voir comme elle était maintenant à Gravity Falls...

« J'ai quelques autres amis à l'Highschool en plus d'Anoki. C'est son nom. Et accessoirement il est le gérant du casino qui a ouvert en ville, à seulement 21ans, Hum. Enfin bon, eux ne sont pas au courant et ne le seront jamais. Déjà qu'ils croient que j'ai 21ans. Enfin, je ne suis pas là-bas pour me faire apprécier non plus. Je n'en aurais pas fini si je devais me faire apprécier de tout le monde »

Il sourit quelque peu en l'écoutant parlant de cet Anoki. Nom intéressant, il ne manquerait pas de s'en souvenir. C'était pour cela qu'il en avait parlé ainsi. L'appelant l'Amérindien et se plaignant de ne pas avoir son nom pour qu'Apocrypha daigne lui donner son nom... Et elle lui donna bien plus d'information que ce qu'il avait demandé. Intéressant. Gérant d'un casino à cet âge là ? Il était plutôt doué le jeune garçon. Cela lui plaisait... Et puis si sa fille lui donnait autant d'informations c'est que ce garçon n'avait rien à cacher.

« Je vois. Et pourquoi penses-tu qu'Anoki mérite plus que les autres de savoir la vérité ? Pourquoi es-tu si sûr qu'il ne te feras rien de mal ou qu'il ne dira rien ? »

Si sa fille avait confiance en ce garçon, il ferait de même. Il avait confiance en lui oui. Mais il irait tout de même dans ce fameux casino pour le rencontrer... on n'est jamais trop prudent après tout... et puis, de temps en temps les jeux d'argents ne gênaient pas plus que cela. Quand on était aussi riche que lui, on pouvait se le permettre.

« Oh, rien de spécial. Les Pines sont revenus en ville pour la rentrée, du coup, les créatures doivent faire profil bas... Encore, je pense que tu dois sans doute connaitre Stanford Pines, ou en avoir entendu parler. Stanford et Stanley Pines. J'avoue que le fait que ça a quand même fait un petit choc de savoir qu'ils y avait deux "Stan" il y a trois ans. Et puis il y a du coup Dipper... Enfin son vrai nom est Mason. Et Mabel Pines. Encore des jumeaux. Ils sont aussi à l'highschool. Si tu vois un garçon avec une casquette bleue avec un sapin, c'est Dipper. Et autant l'éviter, il est parano. Quand il m'a vue à la rentrée, il a tout de suite senti le fait que je n'étais pas comme tout le monde. S'il te vois, je crois qu'il va tout de suite tilter l'embrouille avec ta tenue vestimentaire. Un vrai calvaire ce gosse.  »

Il écouta tout sans rien dire... Un sourcil légèrement haussé. Les Pines hein ? Il en avait légèrement entendu parlé.... Il ne les avait jamais fréquenté, comparé à sa fille il n'était pas du genre à dépenser des mille et des cents au Mystery Shack. Mais après la Weirdmageddon effectivement il appris pour les deux Stan. Sa fille lui en avait parlé quelque peu... Un arnaqueur professionnel et un scientifique prodigieux... Deux jumeaux que tout oppose. Amusant. Quant à ces Dipper et Mabel... Hum... Parano le jeune Dipper ? Il savait que lui et sa sœur, ainsi que Stanford faisaient des recherches sur les créatures surnaturelles... Dipper avait compris qu'Apocrypha n'était pas qu'une humaine... Il serra les poings. Cet enfant n'avait pas intérêt à lui causer du tord ou il lui ferait du mal... beaucoup de mal. On ne touche pas impunément à sa fille...

Il ne répondait pas... à tout cela. Il réfléchissait, en serrant les poings. Bien évidemment que sa fille lui avait défendu de trop s'approcher de lui. Tout comme il était conscient que son accoutrement, certes étonnait les habitants de Gravity Falls, mais allait donner des indices à ceux qui savaient pour les créatures surnaturelles. Il ferma les yeux... Il essayerait de ne pas attirer l'attention de ce Dipper Pines soit.

«  Mais... peux-tu m'expliquer ce que cela signifie ? Interdirais tu à ton père de se promener en ville pour éviter que je ne croise cet enfant ? »

Il sourit légèrement. Il se promènerait comme bon lui semble... Et si un jour il voit une casquette bleu et blanche et bien... il l'éviterait du mieux qu'il pourrait. Mais il voulait en apprendre plus sur ce garnement... Il soupira quelque peu avant que ce que dise sa file ne le sorte de ses pensées.

« Mais toi, du coup, quoi de neuf de votre côté ?... Mis a part le fait que tu ai laissé maman... Pour mes anniversaires, je veux bien, mais là j'imagine que tu va rester, vu ce que tu as dis ?... »

« Oui je vais rester. Et ta mère ne vas pas tarder à venir. Nous chérissons Gravity Falls et nous nous sommes dit que revenir ne nous ferait pas de mal. Ta mère doit terminer quelques recherches là où elle est avant de venir. Je ne sais pas encore quand, mais elle t'appelleras surement ce soir, comme d'habitude »

Ah si elle l’apprenait... Il voulait le lui dire... Que sa mère était devenue vampire... Mais connaissant sa fille, elle leur en voudrait de ne pas lui avoir dit plus tôt. Mais qu'importe... Pour le moment, ils avaient le temps. Ils verraient bien ce qui se passeraient une fois Ashleen revenue. Enfin, pour le moment...

« Je suis ravi de te savoir entouré ici. Je sais que je t'enquiquine mais il va falloir te faire à ma présence... et ce pour un certain temps... Je ne te gêne pas après tout. Je suis dans mon manoir, et tu es ici. Je ne m'insinuerais pas dans tes affaires... Ou du moins pas trop. »

Il avait dit ces derniers mots avec un sourire. Après tout on ne pouvait pas le changer et mentir n'aurait servit à rien. Il préférait être honnête et qu'elle sache qu'il était la pour la protéger au besoin.

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Gravity Falls :: Résidences-