Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
avatar
Messages : 756
Dollars : 1963
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 26
Who am i !

Secret Files
Age du personnage:
Alignement: Chaotique Mauvais
Inventaire:

Retour vers le passé~

MessageSujet: Retour vers le passé~ Dim 9 Juil - 21:35







Égypte Antique


Du sable. Du sable à perte de vue. Vous voyez pourtant un point à l'horizon, puis bientôt, vos yeux s'habituent aux rayons du soleil et vous parvenez à mieux distinguer; oui, une pyramide? Elle est...étrange non? Non, ça doit être à cause de la chaleur et de la distance. Pourtant, lorsque vous tournez autour de vous, vous en voyez une beaucoup plus proche et il semble y avoir du mouvement auprès d'elle. Non ce n'est pas vraiment une pyramide, pour être exacte, elle est en train d'en devenir une; elle est en pleine construction! Il y a du monde là-bas, des centaines -peut-être même plus- de personnes qui s'activent pour apporter des pierres, d'autres semble discuter entre eux, dessinant dans le sable comme pour établir probablement des calculs. Certains préfèrent se baser sur le parchemin et donner des instructions, guidant les porteurs sur l'acheminement de leur marchandise.


L'objet électrique avec lequel vous êtes venu n'est pas avec vous~♪
Je vous rappelle qu'étant une mission, elle demande des personnes très actives, c'est pour ça que le nombres de participants est aussi restreint, de ce fait, nous demandons de vous une réponse par jour ou tous les deux jours quand c'est votre tour de rp pour ne pas bloquer les autres. Sinon nous passerons tout simplement votre tour. Bien sûr, vous pourrez répondre après à tout moment mais vous aurez davantage de lecture, vous êtes prévenu. Vous n'êtes pas obligé de toujours resté en groupe ou du moins à six, vous pouvez vous séparez à tout moment, n'oubliez pas, tout peu arriver au cours de cette mission, vous êtes en terrain inconnu. Si vous n'êtes pas d'accord avec les décisions du groupe ou de certaines personnes, avant de le quitter, faites d'abord comprendre que vous le quittez bel et bien avant de poster ailleurs.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 414
Dollars : 454
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 21
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 16 ans
Alignement: Loyal Neutre → Neutre Absolu
Inventaire:

Retour vers le passé~

MessageSujet: Re: Retour vers le passé~ Dim 9 Juil - 22:47
Retour vers le passé
#Egyptian

INVENTAIRE : Une serviette.

▷ DISCO GIIIRL COMIIIING TROUGHT THAT GIRL IS YOOOOOOUUUUUUUUUUUU-.......................

Une voix criarde tirant vers les aigus. Cette peau fraîchement lavée ruisselait encore par ses cheveux. Imbibés d'eau et en train de friser à vu d’œil. Elle était blanche, pâle reprenant à peine des couleurs depuis ces lourds évènements. Son bras effectuait un mouvement énergique de gauche à droite dans........

Dans le vide.

Au même moment il s'arrêta de chanter. La bouche suintant une mousse blanche verdâtre pailletée. Son dentifrice. Dentifrice qui devrait être en train de mousser sous les coups de sa brosse à dent électrique qu'il n'avait plus en main. Il n'avait plus rien dans la bouche en faite.

Son bras pointait encore vers l'avant en direction du miroir de la salle de bain qui devrait lui renvoyer sa silhouette des plus fém-. Une pyramide. Une fuckin, pyramide et du sable. Beaucoup de sable. Des tonnes de sables. Du sable à gauche. Du sable à droite. Dus able à perte de vue.
Dipper manqua, non. Il s'étrangla dans son dentifrice tout en poussant un cri strident.

:terreur: ▷ HAAAAAAAAAAAAAA !!!!!!!!!!!!

OU ETAIT-IL ?! IL Y A DEUX SECONDE IL ÉTAIT EN TRAIN DE SORTIR DE LA DOUCHE POUR SE BROSSER LES DENTS !! IL N'AVAIT EN AUCUN CAS TRAVERSE DE PORTES MAUDITES OU DE PORTAL POTTIES ? POURQUOI IL ÉTAIT EN PLEIN MILIEU DU DÉSERT LA ?
Oh boy. Oh non. Cette chaleur et ce soleil. Il sentait déjà sa peau d'aspirine chauffer et rougir. Il allait finir comme une écrevisse à ce train là ! Un regard affolé à droite. Un regard affolé à gauche. Un regard affolé derrière lui.

D'autres personnes étaient là aussi. Oh mon Dieu non. Il fit un bond en réalisant qu'il venait d'être téléporté à des milliers de kilomètres de chez lui. Un bond tellement grand que....
Son seul vêtement. Sa serviette de bain. Tomba. Révélant au monde entier les magnifiques noisette de notre héro international. Et on ne se moque pas, il n'a pas encore terminé sa croissance !! Qui se cassa la gueule au passage dans le sable. A la renverse.

Non content d'avoir désormais du sable dans la raie des fesses #çagratte, le voilà rabattre son seul vêtement sur lui, désormais rouge. La honte ? Le soleil ? Un peu de des deux. Probablement. Certainement. A tout les coups.
Il était affolé, le pauvre. Mis à nu dans un endroit qu'il ne connaissait pas. D'un coup. Comme ça. Pas même équipé !! Il n'a ni casquette, ni magnet gun ! Aucun moyen de joindre Ford ni qui que ce soit. Pas de chrono-flage. RIEN. Quechi. Nada.

Le voilà ramener ses phalanges entre ses dents pour se mordre. Une habitude souvenirs de mauvais passage qu'il tentait d'oublier. C'est raté pour ce coup là. Et le fait d'être mis à nu était un stress supplémentaire pour le jeune garçon.
Le corps de Dipper Pines avait bien changé en effet. Une transformation physique aussi rapide qu'inquiétante bien qu'il avait reprit des couleurs. Un corps maigre, il avait pourtant reprit une bonne dizaine de kilos, on ne voyait presque plus les côtes ! Pesant désormais 40 kilos pour 162 cm. Une petite victoire faite de donuts, de pizzas et de tous les aliments gras qu'un adolescent américain puisse avaler.
Des marques de griffures aussi. Beaucoup. Un corps couvert de cicatrices. Peu sur les cuisses, énormément aux mains et aux bras. Des morsures jusqu'au sang, des morceau de chaires arrachées. Et au torse ? N'en parlons pas. C'est comme si lui-même, quelque chose ou quelqu'un avait tenté de éviscérer vivant. Grattant jusqu'au péritoine l'estomac.

Il serrait ses doigts de toutes ses dents. Qu'importe la douleur. Enfin. Jusqu'à ce qu'il sente un goût métallique dans sa bouche. Comme reprenant ses esprits et le contrôle de son cerveau.
Une respiration rapide, mais néanmoins maîtrisée, Dipper Pines observa son environnement. La surprise et la peur passée. Il devait faire un bilan de la situation. Vite. C'est ce que son expérience lui disait de faire.

Au loin, une forme de pyramide lui faisait penser à une tentative raté, pyramide rhomboïdale, un truc comme ça. Il n'en était pas sûr à cause de la distance et des déformations de la lumière suite à la chaleur. Non. Il ne rêvait pas. Il aurait tué pour avoir sa casquette en cet instant. Le soleil et la chaleur environnante, elle, était bien réelle. Ses yeux se braquèrent sur une nouvelle ombre. Une py-...... non, pas vraiment une pyramide, enfin, pas encore. Un monticule en construction bien que sa forme semblait différait de celle standard. Des hommes tous habillés en tenue d'un ancien temps. Leur peau basanée, ces tissus... le brun plissa les yeux. Une pyramide de pierre pourpre. La pyramide... rouge ? Peut-être, maybe. Aille ! Il se frotta les yeux victime d'une bourrasque sournoise. Ça concorderait en tout cas au niveau de l'emplacement avec l'autre pyramide ..........

Attendez. Cette pyramide est encore en construction, ces personnes, ces vêtements......
Il cligna des yeux. Sans doute aurait-il été encore plus impressionné que ça s'il ne l'avait pas fait déjà plusieurs fois.
Il venait de voyager dans le temps !! Dans le passé !!!!! En Égypte !! Ca, par contre, c'était nouveau. Normalement, un chrono-flague renvoi à la même position géographique. Pas sur un autre pays !! Quoi que...... hhhhgh. Mal de tête. Il était au bord de l'insolation pardi.

D'après les documents qu'il avait consulté ils devraient se trouver en -2600 avant Jésus Christ. Il le savait car il s'était beaucoup renseigné sur l'époque des pyramides suite à sa découverte dans le journal 3-
Son sang ne fit qu'un tour.
Le Pines fit un bond, se redressant aussi vite qu'il attacha sa serviette autours de sa taille, d'un air des plus affolés. Le voilà qui recommençait à suer à grosses gouttes. Tant pis pour la douche !!

▷ PITIÉ PAS A CETTE PÉRIODE ! TOUT SAUF CETTE PÉRIODE !!

CE N'ETAIT PEUT ETRE PAS UN CHRONO FLAGE QUI LES AVAIT ATTIRES ICI FINALEMENT. Et il avait sa petite idée derrière la tête sur cette 'chose'. Et ça. Ce ne lui plaisait pas, mais alors PAS DU TOUT. Un être omniscient qui n'aurait pas aimé voir son futur ?
Oh men, oh men, oh men. Ils devaient tenir jusqu'à l'arrivée de la police du temps. Celle-ci ne laisserait jamais des habitants du présent se balader ainsi au risque d’altérer la suite des choses.

Ses genoux commencèrent à trembler. Il cherchait la moindre personne à qui il pouvait se raccrocher....... il fit soudain volte-face.
Personne... sauf un cactus.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 285
Dollars : 6724
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 23
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

Retour vers le passé~

MessageSujet: Re: Retour vers le passé~ Dim 9 Juil - 23:41

Retour vers le passé~


Feat





Février venait de commencer, rude et glacial. La nuit et la neige étaient toutes deux sœurs, obligeant la nature à s'endormir jusqu'au retour des beaux jours. Tout était calme et paisible dans les bois de Gravity Falls. Du moins jusqu'à ce qu'un coup violent ne résonne et brise le silence instauré depuis longtemps. Un second coup, d'une intensité égale, s'ensuivit et obligea un groupe d'oiseaux à s’envoler. Ces bruits qui continuèrent ainsi pendant un bon moment, le bûcheron frappant le bois de sa hache poussant des gémissements d'effort tout en expirant des volutes dans les airs gelés.

Un craquement et voilà que la forme couverte s'éloigna loin de l'arbre qui s'écrasa sur le sol, faisant voler un nuage de poudreuse tout autour de lui. Puis l'homme s'assit sur l'arbre qui se dressait autrefois fièrement et baissa sa capuche pour dévoiler le visage reconnaissable d'Anoki. Quelques perles roulèrent le long de son visage alors qu'il reprenait son souffle. Il avait beau être sportif et endurant, il fallait beaucoup d'énergie pour abattre un tel arbre et il était maintenant épuisé.

Sa respiration d'abord rapide et haletante se fit plus lente. Il récupérait de son intense effort et une fois son corps calmé, il releva sa capuche protectrice et alla chercher la tronçonneuse pour débiter l'arbre. Après tout ça, il demanderait à sa petite sœur de lui faire un bon chocolat chaud devant un feu de cheminé.

Du moins c'est ce qu'il aurait espéré car voilà qu'à peine eut-il touché la machine. Une violente bourrasque l'obligea à fermer les yeux et quand il les rouvrit, le blanc neigeux avait laissé place au jaune doré. Tout d'un coup, il n'avait plus froid et une voix nasillarde fit porter à ses oreilles. Une voix qu'il reconnu, le petit brun qu'il avait aidé il y a peu de ça. Une sombre histoire qu'il préféra passer sous silence.

Il essaya de faire comme si de rien n'était, histoire de ne pas laisser Dipper dans sa honte trop longtemps. Loupé, le voilà qui sursauta de peur et s'écrasa au sol, désormais nu comme un ver. L'amérindien détourna le regard tandis que ses joues se coloraient d'un léger rouge. Mais au moins ça lui rappela que la température environnante ne lui permettait plus de garder ses habits d'hiver.

Il se tourna légèrement et enleva la couverture indienne colorée qu'il portait sur ses épaules, suivirent rapidement son long manteau bleu et blanc et ses mitaines. Enfin et pour ne pas crever de chaud, le voilà qui déboutonna sa veste. Le soleil n'était pas un problème pour lui, il l'avait enduré si souvent et avait un bon pedigree pour survivre à cela, mais ce n'était pas le cas des autres.

Il faudrait d'ailleurs qu'il s'intéresse un peu aux autres pour voir s'il ne reconnaissait pas quelques têtes dans le lot. Tout un tas de questions lui venaient en tête : où étaient-ils ? Comment étaient-ils arrivés ici ? Il voulu faire part de ses interrogations mais voilà que la blanchette s'écroula, par réflexe, il s'élança pour arrêter sa chute : faire ami-ami avec un végétal n'était pas la chose la plus sympa à expérimenter. Il l'avait testé, malgré lui, pour le confirmer.

« - Bordel ! Qu'est-ce qu'il se passe ici ? »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 109
Dollars : 2588
Date d'inscription : 02/01/2017
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 13 Ans
Alignement: Neutre Mauvais
Inventaire:

Retour vers le passé~

MessageSujet: Re: Retour vers le passé~ Dim 9 Juil - 23:51
Where are we ?!


Vous savez, certaines journées vous ne voulez pas sortir de chez vous, vous ne voulez rencontrer personne, vous ne voulez pas aller faire les magasins ni même fomenter de diaboliques plans pour prendre le contrôle de Gravity Falls. Ca vous arrive souvent ?
Eh bien, cela arrive même aux meilleurs ! Et aujourd’hui, en plein hiver, Gideon n’avait pas envie de sortir. Il était enfermé dans sa chambre avec les chauffages au maximum et portait.. une tenue d’ouvrier ? Oui oui, il était habillé en ouvrier du bâtiment, ceux que l’on croise sur les chantiers qui se tuent à la tâche.

We have a annoncement to do to y’all ! We’re closing the Shack definitively ! And we’ll CRUSH it with our big excavator for all our sakes, YIPIH !

Faisant quelques petits sauts de joie, le grand enfant monta sur une réplique de pelleteuse, le tout pouvant être conduit, eh oui, on arrête pas le progrès ! Il monta dessus, eh roula vers une réplique miniaturisée du Mystery Shack qu’il s’apprêtait à écraser -il pouvait s’en payer des tonnes grâce à son père, de toute façon- en riant diaboliquement.
Cependant, la batterie tomba à plat, laissant notre Gideon penaud sur sa pelleteuse. Il se dépêcha donc d’aller chercher le chargeur et le brancher, redémarrant la machine en route vers le Mystery Shack, un marteau en plastique brandit d’un bras vengeur vers le ciel.
Vroum.. vroum… CRACK !

HAHAHAHHAHAH GOT..

… CHAAAAAAAAAA ?!


Et boum, notre ouvrier préféré finit le cul sur le sable, la tête vers le bas. Grommelant et pestant à voix basse, il releva la tête pour voir le service trois pièces d’un adolescent totalement découvert. Et il avait littéralement LE NEZ DEVANT CES BOULES. Il avait le visage juste DEVANT !
D’ailleurs.. qui était cet adolescent un peu trop nu à son goût ? Le médium releva la tête pour voir..

DIPPER PINES ?! Wait ! What the heck ? Get that off of me, that’s seriously gross !
Furthermore ! We are in winter you frea-


Mais il se tut. Car il venait de remarquer qu’il crevait de chaud. Qu’il avait mal à la tête. Le soleil tapait, il y avait du sable et.. il n’était pas chez lui. Il se releva en titubant et regarda autour de lui. Des.. pyramides ? Ils n’étaient quand même pas en Egypte ?

Attendez.. il y avait.. une pyramide EN CONSTRUCTION ! Et les personnes la construisant étaient en vêtements traditionnels ! Se pourrait-il que.. ? Les yeux écarquillés, Gideon se mit à parler, comme ayant une révélation

… I don’t have any solar cream ! And-and-and i will sweat ! That can’t be happening ! Hey take me back i need my belongings !

Oui. Il avait totalement comprit quand et où il était mais il s’en fichait. Tout ce qui l’importait était son apparence, encore et toujours. D’ailleurs, en parlant d’apparence.. il jeta un regard paniqué à ses vêtements. IL ÉTAIT DÉGUISÉ EN OUVRIER ! Catastrophe !
Pointant du doigt une direction lambda, il s’écria

Hey, look there ! I just saw a dorito flying !

Et pouf ! Il jeta son marteau en plastique derrière lui. Malheureusement, comme -malgré son entraînement avec Killbone- il n’était pas encore culturiste, le marteau retomba lamentablement 2m derrière lui et en profita pour regarder les personnes autour de lui. Il pu alors reconnaître quelques visages familiers dont Anoki et surtout Apocrypha ! Enfin un visage amical.. il aurait presque eu envie de lui faire un clin d’œil s'il n'y avait pas Dipper dans le coin.

Hi fellas ! I guess we have a mystery here !
Sorry bout my appearance.. i was drawing some plans.. for our future renovations at the tent of telepathy..


Tout en parlant, il remonta doucement une main sur une étiquette de son accoutrement, sur laquelle était inscrit... Joué Club


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 327
Dollars : 3042
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 20
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 21 ans (26 ans)
Alignement: Neutre mauvais
Inventaire:

Retour vers le passé~

MessageSujet: Re: Retour vers le passé~ Lun 10 Juil - 7:57
participant 1Apocryphaparticipant2Allparticipant2In the Egypte… Antic ?!

Retour vers le passé.

#660033

∑ Inventaire

- Chemise de nuit noire un peu trop révélatrice et un peu transparente… (Avec une culotte en dentelle noire non mais)
+ 10 sexyness
- 10 en protection solaire
Apo souffre de la brûlure.

Les pyramides d'Egypte sont les plus anciennes bibliothèques du genre humain.
— Rivarol
Ce matin, grasse matinée pour toi. Tu n’avais pas envie de te lever tôt aujourd’hui. Tu te levas de ton lit en t’étirant et en baillant un bon coup. Une petite gratouille dans le dos en niveau de ton tatouage nordique au milieu de celui-ci, et tu regardas l’heure sur ton portable. Hum. Pas si tard que ça. Hugin te regardais du coin de l’œil sur son coussin habituel. Tu lui tira la langue. Bon, puisque tu étais levée… Autant te débarbouiller un peu la figure. Tu allas dans la salle de bain et pris un gant de toilette que tu humidifias et passa sur ta figure pour faire partir ta mine de six pieds de long. Tu te regardas un instant dans le miroir, observant ton tatouage que l’on apercevait légèrement à travers ta chemise de nuit actuelle. Bon, c'était pas tout ça mais tu avais un petit déjeuner à prendre pour bien commencer la journée. Tu descendis au rez-de-chaussée accompagnée d'Hugin qui n'était pas en reste pour avoir sa part de nourriture.

Tu avais une tartine grillée couverte de confiture et de beurre dans la bouche et Hugin était occupé à manger ses petits morceaux de viande, et tu allais récupérer sa tartine jumelle dans le toaster quand...

Wait what.

Tu ne touchais plus rien. Et t'avais soudainement un peu trop chaud. Et tes yeux... Oh, n'en parlons pas. Tu grimaça et passa une main par dessus tes yeux pour y voir un peu plus clair. Déjà, tes pieds étaient brûlés par le sable chaud. C'était très loin d'être agréable. C'était même très désagréable. Tu pietina sur place pour éviter que tes pieds souffrent trop de la chaleur. Tu observas ton environnement... Oh. Ohoh. Oh. No. Gawd. Hell. No. Pas ça. Tu fini de manger ta tartine avant qu'elle ne soit couverte de sable. Et tu ne te sentais pas bien. Pas bien du tout même. Le soleil. Trop de soleil. Beaucoup trop de soleil. Pas. Du. Tout. Copain. Avec. Toi. Si tu ne trouvais pas rapidement un coin d'ombre ou une protection, tu allais devenir rouge ecrevisse en moins de deux. Et tu allais souffrir le martyre tout le long. Même la régénération rapide ne pouvais pallier ce problème. Déjà, tu te sentais tellement diminuée que tu ne devais plus avoir la force que d'un pauvre nourrisson. Tu te retourna en entendant un cri stridant. Grossière erreur. Tu vis un Dipper se casser la gueule... Oh. Putain. Non. Tes yeux.

« Je crois que si je trouve des fourchettes je vais me les planter dans les yeux. Je n'aurais jamais voulu voir ça. Mein. Gott. »

Tu tourna ton regard ailleurs. Mais. C'était qui lui ? Au vu de son air ahuri, il ne s'attendait pas à vous trouver là. Cependant il avait pas la tenue de base pour être Égyptien. Et il se mit directement à courir et... Disparaître mystérieusement. Mais whaaaat, c'était quoi cet endroit de fou encore. Qu'est ce qu'il s'était encore passé cette fois... Tu observa ce qui se passait à côté... Ah. Ah ouais nan là il y avait définitivement un problème. Les pyramides, ça faisait longtemps qu'elles étaient construites. (Nan mais regardez cette "pyramide", on voyait bien que c'était le test non concluant de l'époque. Son nom t'avais échappé... Hum, ta mère te taperais sur les doigts pour ça...) Le simple fait que celle-ci, la bas, soit en construction... L'Égypte Antique. Mais comment ?... Déjà vous retrouver en Égypte c'était pas le top, alors... Mais non voyons ! Tu aurais enfin l'occasion de voir en vrai la magnificence de l'age d'or de l'Égypte qui fait tant rêver ta mère. Oh oui. Parfait. Des archéologues tueraient et payeraient des millions pour être à ta place. Enfin là, tu allais finir par sentir le poulet grillé voire attirer les charognards par ton statut de viande à demi morte... Et cuite.

Tu observas tes compagnons d'infortune. Gideon avait eu moins de chance que toi on dirais. Mais lui aussi était turlupiné par un fait essentiel ! Vous n'aviez pas de crème solaire. (Mais ce n'était pas comme si mettre de l'ecran total t'aurais protégé, hein...) Et toi t'étais pas autant à poil que Dipper mais c'était pas loin non plus. Argh. Avec ce soleil... Ben on voyait bien la transparence de ta chemise de nuit. Bordel, t'avais pas envie de montrer tes tatouages a une certaine personne ici présente. (Tes cicatrices ne se voyaient pas trop, ouf). Au moins, tu avais une protection minimale grâce à tes cheveux longs. Mais c'était ridicule et tu étais loin d'être au stade du cousin Machin de la famille Adams, quand même. Tu croisa la bras, même si tu n'avais absolument pas froid. Tu allais très certainement fondre, c'était pas possible autrement... Tu ne regarda pas la direction que Gideon pointa. En même teeeemps, tu le connaissais bien. Un rapide coup d'oeil plus en détail sur sa tenue te dis relever légèrement la courbe de tes lèvres. Il t'avais aussi remarqué. Un petit regard complice avant de passer aux autres.

Anoki. Avec pleins de vêtements. Qui venait de rattraper Dipper. Qui avait fait sa petite crise. Elle était très bien cette période voyons... Peut être que quelqu'un avait quelque chose à voir avec les pyramides, après tout... Ah, le bon vieux Dipper Pines de retour. Un bien ou un mal ? Bah, tu l'avais évité un moment de toute manière. Et visiblement y'avais une créature qui avait failli avoir sa peau. Mais ça... Est-ce que c'était vraiment le cas ? Tu avais de nombreux doutes à ce sujets. Déjà les dents que tu lui avais cassée quand il s'était introduit chez toi avaient mystérieusement refait surface. Et à moins d'avoir un bon dentiste... Mhmh. Bon, arrêtons deux secondes, tu avais... PLUS URGENT. TROUVER DE L'OMBRE. Tu t'approcha des trois mec en grimancant à cause du sable chaud et de tes pieds nus... Et du fait que c'était un calvaire de te déplacer sous le soleil. Plus de foooorce... Tu te glissa dans l'ombre d'Anoki, la personne la plus grande du groupe.

« Quelqu'un pourrait me filer un manteau ? Je vais cramer si ça continue... »

Et pas qu'un peu. T'étais un dhampire putain. Un vampire finirais par cramer littéralement, lui. Tu étais moins touchée, mais ça ne voulais pas dire que les brûlures à degré à cause du soleil ce n'était pas possible. Et puis t'étais pâle comme un cachet d'aspirine.
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
" Lynn "
avatar
Messages : 36
Dollars : 142
Date d'inscription : 15/05/2017
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: idk
Alignement: chaotique bon
Inventaire:

Retour vers le passé~

MessageSujet: Re: Retour vers le passé~ Lun 10 Juil - 9:58

#EgypteAntique
Lynn







"Retour vers le passé~"



"Nan mais allez... J'ai rien fait de mal..."

Et encore une fois, Lynn venait de se faire virer a coup de cris de terreur de l'ordinateur d'un habitant de la ville. A force, ce n'était plus amusant du tout. Elle n'était pourtant pas si extraordinaire que ça. Si on omettait qu'elle était une intelligence artificielle dotée de ses propres sentiments et tout a fait autonome. Ou presque. Vu qu'il y avait toujours cette barrière qui l'empêchait de rejoindre le monde "réel". Sans perdre de temps, elle se faufila dans le réseau internet, passant par plusieurs machines sans vraiment s'y arrêter. Où aller ? Elle n'en savait rien. Ce serait au petit bonheur la chance. Ou... Au malheur. En passant dans une tablette, elle ressenti quelque chose d'étrange. Comme si l'appareil se prenait un gros court-circuit. Un énorme court-circuit d'ailleurs. A tel point que ce dernier, ne supportant pas la charge électrique qu'il recevait de son chargeur s'éteignit sur la pauvre petit fille virtuelle. Et bah nan. Pas de chance ! Elle n'avait même pas eu une seule chance de s'enfuir.

Plus tard elle se "réveilla" enfin. Ah ! La tablette devait certainement s'être remise en route finalement ! Parfait ! Elle pourrait s'en aller de là au plus vite. Oui, mais... Le fond d'écran en changea pas cette fois. Mais d'ailleurs, il avait bien changé après la réinitialisation... C’était bugué a ce point ?

"Qu'est-ce que...."

Lynn se figea un instant, sentant quelque chose d'étrange a ses pieds. Déjà, techniquement, elle ne ressentait rien d'habitude. Ou pas comme ça. Et puis, c'était ce truc invisible qui lui tapait dessus ? Comme un ordinateur en surchauffe mais en bien plus chaud ? Oh- Il se passait quoi en vrai ? Un regard sur le côté, et elle vit de nombreuses personnes s'atteler autour... D'une pyramide ? Mais... Elle n'avait pas lancé de vidéo pourtant. Et de l'autre côté, se trouvait un petit groupe d'humains qui s'agitaient. Ça criait, ça s'excitaient. Bon, c'était bien des humains. Mais là, elle venait quand même de tourner son regard plus que d'habitude. Et il y avait toujours le même paysage. Et cette sensation. Elle bougea ses pieds qui s'enfoncèrent un peu dans le sable. Et avec un regard médusé, elle tendit la main vers l'avant. Et jamais elle ne rencontra la barrière de verre. Elle avança un peu, maladroitement et toujours rien.

"Uh.... ?"

Ses yeux s'écarquillèrent, devenant brillant comme des diamants. Naaann ! Ce n'était pas possible ! C'était vraiment arrivé ? Ou alors c'était un nouveau programme particulièrement bien réussi.

"AAAAHHHHHH ! NAN J'Y CROIS PAS ! JE SUIS RÉELLE ! Enfin.. Je crois"

D'autres se pinceraient pour savoir s'ils étaient en plein rêve. Lynn, elle, préféra se jeter en avant pour rouler dans le sable qui s'étendait a perte de vue devant elle. Ah ! C'était merveilleux ! Et rien ne vint stopper sa course folle. Car, oui, on devait la prendre pour une folle. Mais c'était quand même compréhensible. Jamais elle n'avait pu toucher quelque chose en vrai. Bon, ce n'était que du sable chaud, mais c'était déjà exceptionnel pour elle ! Tout en roulant dans les grains dorés, elle se rapprocha du petit groupe qui parlait un peu plus loin. Elle se releva, avec du sable plein les cheveux et plein les vêtements (et plein les chaussures aussi, mais étrangement, ce n'était pas un calvaire pour elle), en tenant une petite quantité entre ses mains.

"Hey ! Vous avez déjà vu ça ? C'est génial ! C'est tout... euh... Chaud ? Ouhai c'est ça ! Ça fait bizarre sous les doigts mais c'est trop bien ! Au fait, vous êtes réel ? Enfin j'veux dire... On est dans un programme de dernière génération qui fait croire qu'on est dans le monde réel, hein ? Oh ça je crois pas. J'espère pas !"

Puis, elle jeta en l'air tout le sable qu'elle tenait. Tant pis si ça retombait sur les autres. Elle n'avait pas pensé a cette option. Et puis flûte quoi ! Elle était heureuse. Et c'était certainement la seule sur ce coup-là. Et pas une seule fois, elle n'avait fait le rapprochement avec la pyramide en construction. Pour l'instant, elle voulait juste s'amuser dans le sable. Quelqu'un l'accompagnerait peut-être ? Oh ce serait fun ! Elle fixa un instant le groupe, son attention étant capté par un jeune homme fort peu vêtu. Elle en avait déjà vu des gens, mais comme ça... Jamais encore. En plus, ceux autour de lui, semblait bien plus habillé que lui. Un pari raté ? Ou il avait simplement oublié de s'habiller ce matin ? Elle n'était pas encore prête a comprendre les humains.

"Hey ! Il te manque un truc je crois. Quoique, avec cette surchauffe, au moins toi tu tiens bien. Mais wouha ! C'est juste génial ! Du... Du vrai !"

Et elle se rebaissa pour reprendre du sable... Qu'elle jeta a nouveau. Étais-ce l'effet du soleil qui la rendait hystérique ou hyperactive comme ça ? Ou étais-ce le fait qu'elle se sente... Réelle ? Un peu des deux en fait.

"Au fait, on est où là ? J'étais dans une tablette juste avant et pouf ! Je suis là maintenant. D'ailleurs, je crois qu'elle se rallumera plus celle-là. Mais c'est pas ma faute. Mais bon, je suis contente de pas être coincée dedans. Ni dans rien d'autre... Je crois..."

(c) Yogi pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 156
Dollars : 2318
Date d'inscription : 26/03/2017
Localisation : Dans un carton sur le bord du trottoir
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 91 (looks like he's 30 tho)
Alignement: Neutre, bon.
Inventaire:

Retour vers le passé~

MessageSujet: Re: Retour vers le passé~ Lun 10 Juil - 10:37
Réveil, thé, vêtements, boulot. Une petite routine tranquille s’était installée depuis quelques mois. Faith passait la matinée à la bibliothèque pour s’occuper des livres plus que des rares visiteurs, enregistrait quelques commandes puis rentrait manger, flânait un peu chez lui ou à l’extérieur avant de se rendre à son deuxième job un peu plus tard dans la journée. Il y avait des jours où il n’avait pas à se rendre à la bibliothèque, d’autres au casino. Il en profitait alors pour faire ses tâches ménagères ou lire, voire sortir s’il en avait le courage. Le blondinet retournait de temps à autres en forêt en prenant garde à ne pas trop s’éloigner de sa maison ni quitter le chemin à cause d’un papillon –grrr– ou d’une plante rare ou inconnue.

Et puis..Février était arrivé. Et dire que Faith pensait avoir passé les mois les plus froids de l'année, la tête haute. Il s’était fourré le doigt dans l’œil.

Les températures avaient chuté au cours des derniers jours et ce jour-là n’était pas une exception à la règle. Il aurait préféré rester dans la chaleur de ses draps, comme tout le monde, mais cela ne l’empêcha pas de se lever aux aurores pour se rendre à la bibliothèque.
Quelle idée de ne pas posséder de voiture, surtout avec ce temps-là ?

Un Faith frigorifié, couvert d’innombrables couches de vêtements, entra dans l’enceinte du vieux bâtiment. Il était le premier sur les lieux puisqu’il eut à ouvrir les portes lui-même. Ce n’était pas rare.
Il retira sa veste mais s’arrêta là. Il n’y avait pas ou presque pas de chauffage dans cet endroit ? En tous cas, pas de ce qu’il pouvait voir. La lumière fonctionnait et c’était déjà bien lorsqu’on voyait l’état des lieux.

Après une petite vadrouille entre les étagères –à présent nettement plus soignées et rangées depuis l’arrivée du blond en ville–, il s’installa devant son poste –un vieillerie presque aussi vieille que le reste de cet endroit– et commença à travailler tranquillement.
Il s’était habitué à l’antiquité lente et était sans doute le plus patient de ses collègues avec l’ordinateur. Mais quand même ! Qu’est-ce que ça leur coûtait d’en remplacer un avec les fonds publics ? Si c’était pour une seule pièce, ça ne devrait pas poser trop de problème ! Son téléphone vibra dans sa poche et il le sorti aussitôt pour constater l’absence d’une collègue. Il allait devoir endurer seul la frigorification des lieux ? Et imprimer des affiches à sa place en prime, gé-nial !

Le danois l’aurait fait de bon cœur, si ça ne signifiait pas de se lever de son siège et de se rendre dans la pièce la moins protégée des températures de saison. L’aile où se trouvait la photocopieuse avait dans son palais mental trouvé le magnifique surnom de Chambre Froide. Il n’exagérait pas. Pas du tout. Il allait finir en repas surgelé pour goule s'il mettait un pied là-bas.

Le blondinet se leva de sa chaise, grimaçant alors que les pieds en bois raclaient sur le sol. Ses pauvres oreilles… D’un pas rendu lent et mécanique par le froid, il se rendit à la terrible machine. Il s’apprêtait à l’allumer, pressant le bouton de démarrage et eut à peine le temps de voir une petite lueur verte s’en dégager quand soudain. Pouf. Plus de photocopieuse. Plus de vieux murs décrépis, plus d’odeur de livre…Plus de froid ? YES.

Attendez. Non pas yes. Qu’est-ce qu’il se passait ? Était-ce du sable sous ses pieds ? Il releva la tête et fut ébloui par un soleil fort lumineux. Il n’était plus aux États-Unis, ce n’était pas possible. Au loin, du sable, du sable et encore du sable. A perte de vue.

Une pyramide de forme bien étrange se dressait au loin. L’Égypte. Il était définitivement en Égypte. Lört. Même l’horizon était brouillé par la chaleur ambiante. C’était à la fois le bonheur… Et pas du tout. Comment avait-il pu atterrir ici ?

Il en savait assez sur le sujet pour ne pas se sentir trop perdu. Si la pyramide au loin correspondait à une construction bien ancienne et peu connue…La pyramide de Dahshour ? Si c’était vraiment elle… Il se situait au sud de Memphis. God. Est-ce que sa photocopieuse était en réalité une machine à remonter le temps ? Hmmmm…Ça expliquerait le fait que personne ne l’utilise et-… Non, soyons réaliste. Rien n’était impossible dans Gravity Falls, mais là…

Plongé en pleine introspection, le blond fut tiré soudainement de ses pensées par une voix criarde qui perça le silence. Il se retourna d’un bond pour voir… Un gamin avec pour seul accoutrement une serviette lâchement attachée autour des hanches ? Ainsi que trois visages familiers et une jeune femme qu’il ne connaissait pas. Apocrypha, Anoki et Gideon Gleeful. Cet enfant, à force de publicité dans toute la ville, il savait de qui il s’agissait.

Le jeune homme presque nu…Le célèbre Dipper Pines, d’après le petit Gleeful qui avait eut droit à une vue rapprochée des parties génitales de l’autre adolescent quand celui-ci avait trébuché et s’en était immédiatement écrié. Faith détourna le regard, gêné. Entre Gideon qui criait plusieurs choses à la fois et la jeune inconnue qui s’émerveillait de tout ce qu’il se passait… Le changeur sentait poindre la migraine. C’est que le Soleil tapait tout de même fort. Il en était reconnaissant mais il devrait veiller à ne pas rester trop exposé.

La chaleur, le soleil...
Son attention se porta immédiatement sur Apocrypha qui venait de se mettre dans l’ombre de l’amérindien. Oh. Il avait complètement oublié que la nature de la jeune femme la mettait en grand danger.
Il retira quelques couches de vêtements pour ne garder qu’un pull –fallait pas déconner, il ne l’enlèverait pour rien. Au. Monde– et tendit le tas d’habits à vampire. Il portait toujours des tailles au dessus, ils devraient lui convenir.

Est-ce que ça irait ? demanda t-il nerveusement.

Il connaissait vraiment deux personnes dans ce groupe. Dont une était au courant de sa vraie apparence. Il allait devoir rester vigilant s’il ne voulait pas se retrouver à découvert parmi ce groupe d’humain. S’il pouvait savoir ce qu’il se passait, déjà, ce serait une bonne avancée.
Le danois jeta un œil curieux à la demoiselle qui parlait…De tablette ? Coincée dans une tablette ? Comment ça ? Il se sentait perdu. Send help, please. Il lui manquait sa pancarte H-E-L-P taille XXL tout à coup.

Retour vers le passé
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 756
Dollars : 1963
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 26
Who am i !

Secret Files
Age du personnage:
Alignement: Chaotique Mauvais
Inventaire:

Retour vers le passé~

MessageSujet: Re: Retour vers le passé~ Lun 10 Juil - 11:37







Égypte Antique

Certains d'entre vous l'ont bien compris de par leur connaissance en la matière; vous êtes à Memphis, capitale du premier nome de Basse Egypte et plus particulièrement dans la nécropole de Daschour. Enfin, du moins, vous n'y êtes pas vraiment là non plus, vous êtes dans un endroit un peu plus reculé, pas de chance pour vous, pas d'oasis en vue, juste des pyramides et du sable. Vous faites des entrées fracassantes, dites-moi? Vous aurait-on dérangé au mauvais moment? Il semblerait que oui et votre accoutrement n'aura pas passé inaperçu, il faut dire que vous faites un peu, comment dire, "tâche" à ce tableau d'Egypte Antique, vous ne croyez pas? Et en plus, vous vous permettez de vous croire seul dans ce charmant paysage alors qu'on est en pleine construction juste à côté? N'avez-vous donc aucun respect pour ces grands travailleurs?  Visiblement quelqu'un est venu pour vous remettre les pendules à l'heure.


Alors qu'il s'exprime à vous dans un égyptien parfait, lorsque vous vous retournez, vous le voyez. Oui, lui. Vous ne vous attendiez pas à le voir ici? N'allez pas dire non, voyons, vous souvenez vous où vous êtes? En Egypte. Egypte Antique pour être exact. Et bien sûr qu'avec le boucan que vous faites, il vous aurait remarqué. Tient, d'ailleurs, il est habillé pour l'occasion: une coiffe Némès sur la tête et entre ses mains un sceptre héqa et un flagellum nékhekh, ça doit être important, non? Il semble vous observer un moment et vous percevez comme de la curiosité et un brin d'incompréhension dans son regard. Mais la votre est perceptible, tout le monde voir même très peu de personnes ne comprennent l’égyptien de l'époque. Alors il réfléchit un instant et triture son nœud papillon comme pour régler son langage au votre.

-Vous n'êtes pas envoyé par Time Baby, n'est-ce pas?


Ordre des posts:

Dipper
Anoki
Gideon
Apocrypha
Lynn
Faith
Bill/MJ






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 414
Dollars : 454
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 21
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 16 ans
Alignement: Loyal Neutre → Neutre Absolu
Inventaire:

Retour vers le passé~

MessageSujet: Re: Retour vers le passé~ Lun 10 Juil - 14:41
Retour vers le passé
#Egyptian

INVENTAIRE : Une serviette et de la sueur.
Ce cactus................ ce cactus il...

Sous les hurlements de Gideon, des bras forts et musclés le rattrapèrent. Il plongea dans un torse balzane au lieu de plonger dans un cactus. Ce lui permit de voir ce qu'il n'aurait pas dû voir pendant un court instant : Un homme en combinaison de time traveler, entre les mains un chrono-flage. Quelques secondes avant qu'il parte en courant, se rendant invisible par une montre camouflage avant de disparaître.

Non. Ce n'était pas Bill Cipher qui les avait emmené ici comme il le craignait. Ou tout du moins. Peut-être avait-il commandité l’enlèvement ! Puisque Time Baby est toujours vivant à cette époque... wait. No. Encore 9997 année............... GRAH. Time paradoxe ! Son cerveau déteste ça !!!!

Rapidement son regard se releva quelque peu affolé vers l'homme qui le tenait, un soupire de soulagement. Il s'agissait d'Anoki ! Au moins UNE personne digne de confiance par ici !! Pas comme.... il plissa les yeux. Gideon ? En tenue de petit bricoleur ? Est-ce un insigne de JouéCl- OMFG. Apocrypha est là aussi ?! Et la secrétaire personnel d'Anoki !!

Mais la vampire allait littéralement cramer sous cette chaleur, haha. Au moins un bon point à se retrouver ici. Et... mon dieu. Heureusement qu'il était déjà assez rouge comme ça pour ne pas que ses rougissements se voient. Elle était en..... humhum. Petite tenue. Et d'étranges symboles n’échappèrent pas au Pines... il devait se rapprocher.

Le blond quand à lui habillé en pull d'hiver chaud commençait à se découvrir pour lui en donner. Hmmmmmmmmm..... connaîtrait-il la vraie nature de cette fille ? IL ALLAIT DEVOIR ENQUÊTER SUR LA SECRÉTAIRE PERSONNELLE D'ANOKI.

Mais alors qu'il allait les questionner tel un inspecteur de police, une furie débarqua. Littéralement. Hey ! Vous avez déjà vu ça ? C'est génial ! C'est tout... euh... Chaud ? Ouhai c'est ça ! Ça fait bizarre sous les doigts mais c'est trop bien ! Au fait, vous êtes réel ? Enfin j'veux dire... On est dans un programme de dernière génération qui fait croire qu'on est dans le monde réel, hein ? Oh ça je crois pas. J'espère pas ! Il cru à un mirage lorsqu'il vu une fille pixéliser à la Rumble McSkirmish courir vers eux. Jusqu'à ce qu'il se reçu du sable dans les yeux. ELLE EN LANÇAIT SUR TOUT LE MONDE A GESTICULER COMME CA !! Sa voix était tellement enjouée...

Bordel. Un timetraveler, un programme vivant et eux se retrouvant dans le futur.... tout était lié !! Cette fille était la CLE !!

▷ Hey, look there ! I just saw a dorito flying !
:terreur: ▷ HAAAAA !!

Un cri strident. Dipper s'était mit à hurler sans même encore tourner la tête. Il avait peur. TERRIBLEMENT peur de cette époque décrite par l'encre invisible dans le journal 3. Une époque de tyrannie et de souffrance. Les tribus égyptiennes ayant construit les pyramides dans le but d’apaiser l'incontrôlable dream demon. Il allait tous les tuer. Ravager tout ceux qui ne s'agenouilleront pas devant lui...

Quelqu'un leur parla dans un dialecte....... Dieu cette langue étrange.... Wait. Cette voix. Le regard du brun suivit la direction pointé par le magicien. Il entendit juste un objet tomber un peu plus loin...



A la surprise générale. Dipper n'hurla pas. Non. Son cri se coinça au fond de sa gorge s'étranglant dans sa propre salive. Un bruit désagréable.
Bill. BILL CIPHER EN MAGIE ET EN BRIQUE JUSTE DEVANT LUI. Il ne s'était pas trompé sur l'époque !! Pas plus que ses craintes !! Les yeux révulsés. Dipper recula de deux pas. Serrant les dents au possible. Plus un son ne pouvait sortir de sa bouche.
Ils était fait comme des rats.

Les reflets du soleil illuminaient ses briques. Cette coiffe égyptienne brodée d'or et ces deux bâtons si caractéristiques. Le titre de pharaon.

▷ Vous n'êtes pas envoyé par Time Baby n'est-ce-pas ?

Les muscles de son corps tremblaient. Son regard ne pouvait dévier du 'dieu égyptien' devant eux. Pas de doute là dessus. les egyptiens le vénéraient. Et il n'y a rien d'étonnant à cela au vu de leur croyance et de l'oeil de Râ si présent.

L'adrénaline se déversa dans ses veines. Son cerveau se mit à marcher à plein régime. Survie. Ses pupilles chocolats se mirent à analyser toute la scène devant eux. A la Sherlock BBC.
Quelque chose clochait dans ce tableau. Ce n'était pas normal.

Aucuns des égyptiens n'étaient en sang ni n'avait de blessures. Ils n'avaient pas l'air le moins du monde effrayés par Bill, mais plutôt agacé par eux, les gêneurs du futur. L'environnement et les constructions étaient en très bon état. Ils avaient tous l'air d'être en bonne santé.
Le regard de Bill était également différent. Ce n'était pas le regard du Bill qu'il connaissait. Il lui faisait presque penser à... nervermind.

Ce n'était pas le regard de quelqu'un ayant de la rancune face au futur. Bill a toujours été très curieux, mais cette pointe d'incompréhension...
Le journal aurait mentit ? Ou alors...

Le regard du Pines s'illumina d'une étrange lueur.
Il comprit.

It's not happens yet. Peut-être. Il n'en savait rien. A vrai dire. Il n'avait plus rien à perdre. Le timetraveler les avait abandonnés. Soit il s'agissait d'un plan de Bill et au quel cas, ils ne pourraient pas lui échapper. Soit il s'agissait d'autre chose. Et Bill les avait déjà vu de toute façons. Alors ça revenait au même.
En revanche. Qu'il mentionne Time Baby..... ça, c'était nouveau. Cela faisait pencher la balance d'un certain côté...... wait. Le connaissait-il pour parler de cette manière ? Comme s'ils étaient plus ou moins... pas ennemi du moins ?

De plus, Bill savait qui ils étaient. N'est-ce-pas ? Il avait encore besoin d'évaluer son degré d'omniscience. Ça ne servait à rien de fuir. Peut-être pouvait-il en tirer quelque chose. Des réponses. Même s'il claquait des dents et était en sueur.
Le Pines grattait son tatouage. L'intérieur, au niveau de sa clé qui recommençait à le démanger. Il fit alors un pas en avant.
Un air confiant ne servait à rien. On ne peut rien cacher à ce triangle.
Il a trois trillons d'année d'expérience sur eux.

Ses mains firent alors d'étranges mouvements. Il n'adressa pas un regard aux autres. Il devait absolument lui parler avant que Gideon ou Apocrypha ne lui mette le grappin dessus.
C'est trop dangereux.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 285
Dollars : 6724
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 23
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

Retour vers le passé~

MessageSujet: Re: Retour vers le passé~ Lun 10 Juil - 18:13

Retour vers le passé~


Feat





Et une crevette de réceptionnée, une. Cela permet au brun de ne pas finir avec une séance d'acupuncture gratuite, n'en déplaise à certains. Mais bon, il semblerait qu'il soit destiné à lui sauver la face désormais. Après « Joséphine, ange gardien », voici Anoki « Ange salvateur ». Bien qu'il n'ai pas vraiment les ailes qui allaient avec, il se contenterait de la brindille à protéger. Peau contre peau... Par contre, la sueur du blanc contre sa poitrine, comment dire... Non. Tout simplement non. Il s'en écarta, et se releva, le plus rapidement possible pour que son odorat n'en soit pas affecté.

On n'avait pas répondu à sa question. Pire, voilà que les exclamations de chacun en soulevaient d'autres. Une belle bande de bras cassés, voilà de quoi ils avaient l'air en cet instant. Entre les connaissances qu'il appréciait tel que Dipper et ses soudaines envies de naturaliste, Apocrypha toujours au top du charme, Faith... toujours égal à lui-même ; celles qu'il ne connaissait pas comme la charmante petite pile électrique qui jouait au marchand de sable ; et enfin la tête qu'il appréciait peu, le petit voyeur Gideon ; il avait vraiment atterrit dans un groupe hétéroclite. Ça promettait d'avance.

Il en soupira d'avance. Ça allait être une des expériences les plus fatigantes de sa vie. À quand un bon lit pour un sommeil réparateur ? Jouer les nounous à temps plein n'était plus pour lui.

« - Mistinguette, tu devrais faire attention avec ce sable ou tu risques... »

Trop tard, elle venait d'en mettre dans les yeux du brun.

« - … de blesser quelqu'un... »

Et voilà que sa meilleure amie demandait quelque chose pour la couvrir, c'est sûr qu'atterrir dans un désert en tenue aussi révélatrice... compatissant, il allait lui proposer son manteau, désormais à ses pieds, mais son employé – et non secrétaire, la place étant déjà prise – fut plus rapide que lui et tendit ses vêtements à la jeune femme. Mais par politesse, il le lui proposa tout de même.

« - Si tu préfères, il y a aussi mon manteau, c'est un peu plus long et ça évitera de crever de chaud. »  

Ouais parce qu'il fallait lui expliquer comment Faith pouvait se retrouver avec autant de couvertures de fringues. Pire, pourquoi cette cervelle d'oiseau ne garda qu'un pull. Un pull. En plein désert. Stop  Pas la peine de réfléchir. Il allait plutôt finir avec une migraine qu'autre chose à se questionner de la sorte. Il laissa tomber et se prit à l'envie de s'affaler sur le sol pour dormir et attendre que toute cette merde se passe. Après tout, il y avait assez de gens pour régler tout cette histoire.

Mais il était dans un désert et aussi chaleur-proof soit-il, il risquait fort de le payer cher en passant une après-midi au soleil. Les insolations ne pardonnaient généralement pas. Le voilà donc à fixer les gens sans mot dire, attendant les propositions et les ordres à suivre. Parce que là, il était complètement paumé : en plein désert, au loin des pyramides dont l'une en construction, des gens habillés comme dans les livres d'histoires et Dipper qui avait parlé de période. Ils n'avaient tout de même pas voyagé dans le temps tout de même ? Ce n'était pas possible...

Sauf qu'à Gravity Falls, « impossible » n'existait pas.

« - Eh merde... »

Keep calm, no stress.

Dépassé par les événements et dépité par le comportement de ses alliés, il ne réagit même pas à la remarquer de Gideon et se contenta de le regarder d'un air blasé.
Seriously ?

Il eut donc tout le loisir de voir l'enfant balancer son marteau en plastique et déblatérer ses mensonges. Qu'il le fasse, de toute façon il n'était plus à ça prêt. Mais son flegme disparu quand une nouvelle voix se fit entendre. Un frisson lui parcouru l'échine alors qu'il ne l'avait jamais entendue. Il regarda le nouveau venu et ses yeux trahirent son étonnement. Un triangle volant avec une coiffe se pharaon. C'était le soleil qui lui avait tapé sur la tête, pas d'autres explications possibles. Un rapide coup d’œil au groupe lui informa du contraire ainsi que la perte de son audition par les soins de Dipper. C'était ça ou alors ils avaient une hallucination commune.

Mais dorito volant ou pas – Gideon aurait-il dit la vérité en fin de compte – cet être avait tous les atours d'un haut placé et semblait être aimé des gens du coin. Mieux ne valait pas trop le mettre en rogne alors. Un pharaon, un dieu sur terre, ou un truc du genre, il fallait pas trop paraître familier ou grossier. Pour le moment le mieux était de faire profil bas. Ce que ne fit pas du tout l'aspirine mâle qui s'avança en faisant des gestes avec ses doigts. Mais quel con ! M'enfin, le jeune homme était plus calé sur le surnaturel que lui, il lui ferait confiance comme Dipper lui l'avait fait plus tôt. Par respect, il s'agenouilla.

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Sujets similaires

-
» Retour vers son coeur.
» Le retour vers le bercail.
» Retour vers le passé !!
» [WHAT IF] Retour vers le futur ! Ah non le passé... [GINA]
» Lapangel. Le lapin pas crétin [ Fini, à valider)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Ailleurs :: Mission Egypte-