Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Messages : 790
Dollars : 2145
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 26
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage:
Alignement: Chaotique Mauvais
Inventaire:

Mission #44: And they fell asleep together ever after. [Apo & Tristan]

MessageSujet: Mission #44: And they fell asleep together ever after. [Apo & Tristan] Lun 10 Juil - 17:02






Mission #44: And they fell asleep together ever after.

Vous l'avez gardé, avouez le, parce qu'il représentait cette chère Toblerone, et vous êtes très attaché tous les deux à cette petite boule de poil, hein? Vous allez certainement la maudire, non, c'est ce coussin pas sa faute à elle et à vrai dire.....vous l'avez mêler à ça, elle aussi. Alors que vous osez poser votre tête sur l'oreiller pour piquer un roupillon, le sommeil et presque immédiat pourtant ce que vous voyez... est loin d'être rassurant. Vous vous sentez tombé....encore et encore. Autour de vous défile des portes, des montres à goussets, des tasses à thé, un flamant rose, du cake, un flacon vide avec une étiquette "Drink me" dessus...Mais le pire, c'est qu'en bas, vous voyez le petit corps inerte de la jackalope. Dort-elle? Est-elle....

Vous préférez ne pas penser au pire mais il est hors de question qu'il lui arrive malheur, n'est-ce pas? Et lorsqu'une cage apparait soudainement autour d'elle et qu'il n'y a décidément aucun moyen d'échappatoire, il y a de quoi paniqué. Vos tentatives pour la rejoindre sont vouées à l'échec, vous ne parvenez pas à bien vous guidez en apesanteur et vous êtes bien trop loin. Et puis d'un seul coup, vous voyez de la lumière grandir de plus en plus sous vos pieds. Erreur. Vous vous en rapprochez....mais de quoi exactement? De la sortie? De votre mort prochaine? Cela vous rappel....

Et alors que la lumière est trop aveuglante, vous êtes dans l'obligation de plaquer vos mains sur vos yeux en les fermant. Lorsque vous les rouvrez...vous avez bien dû mal à habituer vos yeux à la lumière du jour, surtout après avoir été enfermer dans l'obscurité d'une chute sans fin. Mais bientôt....ce décor est surréaliste. Mais où êtes-vous donc?! On dirait....Alice au pays des merveilles, oui, c'est bien ça. Encore un coup de la fête foraine, hein? Oh mais le plus alarmant ce n'est pas ça. Vous n'êtes plus vous même. Ou plutôt si, mais vos habits....ont changés! Non, vous n'êtes pas Alice. Ce poste est déjà pris par quelqu'un d'autre.

Cette chose que vous sentez au-dessus de votre tête, cette collerette montante derrière vos cheveux, cette robe rouge et noire....aucun doute possible. Vous êtes la reine de Coeur. Et le garçon que vous apercevez devant vous, oui, le blond a l'air aussi perdu que vous avec ces petites lunettes un peu plus rondes qu'à l'ordinaire et qui révèle ses yeux ambrés, il semble aussi avoir le même problème que vous. Ces longues oreilles et cette petite queue touffue, ne parlons même pas de son manteau rouge, son nœud papillon un peu plus foncés par-dessus une chemise jaune. Le pantalon gris s'harmonise malgré tout plutôt bien avec le tout et il semble tenir un mini parapluie et une mini-montre à gousset dans sa paume, alors il les range dans une de ses poches avec la plus grande incompréhension du monde. Il est le lapin blanc. Il a eu moins de chance que vous et tourne sur lui-même affolé, appelant la jackalope....mais aucune réponse.







Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 360
Dollars : 855
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 20
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans (26 ans)
Alignement: Neutre mauvais
Inventaire:

Mission #44: And they fell asleep together ever after. [Apo & Tristan]

MessageSujet: Re: Mission #44: And they fell asleep together ever after. [Apo & Tristan] Mar 11 Juil - 12:06
participant 1Apocryphaparticipant2Tristanparticipant2In Wonderland

Mission #44: And they fell asleep together ever after

Ooooooh, you think ? Really ? It will not happen.

#660033

±1010 mots

∑ Inventaire

- Robe de Reine de Cœur
(- Plein pouvoir sur le royaume 8D)

Heads will fall.

Come Alice, I'm waiting for you...

Tout obtenir afin de pouvoir tout mépriser.
— Maurice Barrès
Il était vrai que tu n'avais pas envie de te débarrasser de ce maudis coussin, juste parce qu'il y avait Tobleronne dessus. Mais tout ce qui provenait de la fête, tu t'en méfiais comme la peste. Au point de laisser ça dans un coin et de ne pas y toucher. Et éviter de l'observer. Enfin bon, pour une raison inconnue, tu t'étais approché de ce coussin. Tu n'aurais visiblement pas dû, parce que... Ben poser ta tête dessus c'était pas la meilleure idée du siècle hein. Vu comment tu étais tombée direct dans le sommeil, ça cachait quelque chose de louche, d'autant que là... Il y avait quelque chose de pas net dans le rembourrage peut-être, mh ? Fin remarque, avec une telle fête foraine, il fallait s'attendre à tout. Tu aurais déjà dû te débarrasser de tout ça, putain. Foutre ça dans un coffre fermé avec des chaines et des cadenas, aller creuser un trou en forêt et l'y laisser... Oh le jeter dans le bottomless pit, tiens. C'était très pratique un trou sans fond. Qui était visiblement véritablement sans fond. Enfin, là, tu t'égares. C'était p'tet parce que tu étais justement en train de chuter, au milieu d'un décors digne d'Alice au pays des merveille après avoir suivi un lapin blanc. Enfin, elle dormait pour voir ça. Ou avait pris des truc pas net dans son thé. Enfin bon, ne critiquons pas le livre de Lewis Caroll, quand même. C'était très intéressant, comme univers, tout de même.

Et t'étais pas seule à tomber non plus. Tristan. Eh beh, lui aussi s'était endormi sur un coussin Toblerone ? Meh. Wait. C'était quoi en bas ?... Oh, you'll pay for that. La simple idée d'imaginer Toblerone comme ça. No way. Pas touche à Toblerone. C'était un amour de Jackalope. Une cage maintenant ? C'était du foutage de gueule, c'était ça ?... Bordel. Et nager dans le vide, ça apporte pas grand chose à part du ridicule. Mais le ridicule ne tue pas, alors tu essaye. Mais c'est perdu d'avance. Et on disait toujours de ne pas aller vers la lumière, hein, mais là, vous chutiez direct dedans. Ah, la bonne idée de foutre sa tête sur un truc pareil... Tu te retenais. Franchement, c'était très con. Eh merde. Trop de lumière. Beaucoup trop de lumière. Ce n'était pas du tout ta -ahaha- tasse de thé. Tu te protégea les yeux du mieux que tu pu avec tes mains. Bon, la bonne nouvelle dans cette histoire, c'était que vous n'étiez pas mort. Pas encore. Si cette situation était un rêve... Et si vous restiez trop longtemps ici... Il se pourrait que vous ne vous réveillerez pas. Plus jamais. Oh, no way.

Tu grimaça en rouvrant les yeux, le temps de t'habituer à la lumière. Cette lumière, elle commençait a te les casser, hein. Tu observa votre environnement une fois que tu pu y avoir sans que ça ne te pique trop les yeux. Eh bien. C'était visiblement bien cet univers là. Wonderland. Autant dire qu'ici, il ne fallait pas boire et manger n'importe quoi, sous peine de devenir énorme ou minuscule. Alice n'avait vraiment aucune jugeote de boire et manger des choses qui portaient des étiquettes "Drink me" ou "eat me". Vraiment. En voulant faire un pas, tu remarquas que tu ne portais plus les même habit. Tu ne te souvenais absolument pas d'avoir mis des talons, hein. Une robe... Rouge et noire. Oh. Tu toucha un peu ce qui était présent. Une couronne sur ta tête... Une collerette ? Mouais, tu avais vu mieux quand même. Quelle allure tu pouvais bien avoir avec ça ?... Bon, tu étais donc... La Reine de Cœur. Splendide. Tu étais la méchante de l'histoire. Et il te semblait que la reine n'était pas la gagnante dans la suite du livre. Soit. Tu interpréterais ta propre Reine de Cœur. Il faut faire attention avec le pouvoir... Il ne faut pas le donner à n'importe qui, voyons. Attention a ne pas trop te laisser tenter, Apo, tu pourrais bien y prendre goût. C'était un piège où il ne fallait pas se laisser prendre.

Tu regarda Tristan. Oh, il était le lapin blanc. Le serviteur de la Reine de Cœur. Toujours en retard. Comment étaient distribués les rôles ? Car c'était vraiment amusant, pour le coup. Il avait une montre à gousset et un parapluie. Eh bien. Il appela Toblerone. Ah oui. Mais... Est-ce que c'était vraiment Toblerone ? Vous rêviez, ou quelque chose comme ça. Toblerone ne pouvait normalement pas être ici. Mais dans les deux cas... Elle était sans aucun doute la clé pour vous faire sortir d'ici.

« Eh bien... Tu es mignon, comme ça, mon lapin. »

Tu pouffa légèrement. Tu ne pouvais pas te retenir de dire ça, c'était beaucoup trop amusant voyons. Tu t'approcha de lui en faisant attention aux inégalités du sol. Non mais quelle idée de mettre des chaussures pareilles dehors ? Autant, des compensés auraient été une bonne idée, autant là, des escarpins... Mais vraiment, quelle idée.

« Si c'est un rêve, nous ne devrions pas tarder. J'ai déjà fais un tour au pays des songes à la fête foraine, et je n'ai pas très envie de me réveiller vidée de mon énergie... Ou pire. Qu'on ne se réveille pas... Tu as quelle heure sur cette montre ? On pourrais essayer de s'y fier. En espérant que le temps ne soit pas aléatoire ici... Et j'imagine que trouver Toblerone nous aidera pas mal. Même si j'ai un doute quant au fait que ce soit vraiment elle, quand même. Mais ça reste une éventuelle porte de sortie. »

Réfléchir au lieu de foncer dans le tas comme à la fête, ça vaudrais mieux pour vous deux.
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 205
Dollars : 2283
Date d'inscription : 11/12/2016
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 17 ans
Alignement: ???
Inventaire:

Mission #44: And they fell asleep together ever after. [Apo & Tristan]

MessageSujet: Re: Mission #44: And they fell asleep together ever after. [Apo & Tristan] Lun 17 Juil - 0:52
And they fell asleep
together ever after.




« The whole fairground with all its memories would soon be smashed into the dust. »


Mais pourquoi...? Pourquoi avait-il continué à garder ses objets de la fête foraine? il faut croire que la boîte à musique ne lui avait pas suffit alors que sa soeur et même lui avait failli y passer....ah et les habitants de Gravity Falls par extension aussi. A cause de ça June n'osait même plus s'approcher de lui et le regardait de travers! Mais ce n'est pas sa faute bon sang! Ce n'était pas lui! Tout ça c'est à cause de...de...de cette foutue mélodie! De cet objet du diable! De cette fête foraine! Et pourtant il n'avait pu se séparer du coussin de la Jackalope, elle était si mimi dessus! Ce serait du gâchis! Et puis bon sang qu'est-ce que pourrait bien lui faire un coussin, hein? Alors Tristan, le garçon qui n'en faisait qu'à sa tête avait fini par se laisser happer par le sommeil que lui réservait ce moelleux oreiller....grave erreur. Il tombait. Encore et encore.

Il observait les alentours d'un air inquiet, il avait presque l'impression de voir une représentation de lui-même faire des claquettes avec son costume de fête foraine et puis il y avait aussi ce piano où il jouait très rapidement, du thé flottant non loin. Il avait presque l'impression d'entendre également sa propre voix accompagner le piano comme lorsqu'il chantait accapella en tant qu'animateur. Et il y avait ce haut de forme digne du chapelier fou d'où un lapin blanc lui faisait coucou avant de rentrer à l'intérieur.Le pauvre blond frissonnait face à ce monde étrange, où était-il encore tomber?! Il aurait mieux fait de se débarrasser de ses objets, il regrettait amèrement à présent. Il voyait un éventail de cartes face cachée face à lui désormais comme si on lui demandait d'en choisir une mais le garçon ne voulait pas. Non non non! C'est un piège! Il est naïf mais pas à ce point! Il en a marre de se faire avoir comme un bleu! Pourtant lorsqu'il aperçu la jackalope en danger et ses cartes lui bloquant le chemin, il décida d'accéder à sa requête! FINE! Alors le voilà tirer une carte et la retourner vers lui. Roi de trèfle. Bientôt il l'envoya valser plus loin alors que la carte se retournait pour afficher un roi de pique dont il ne se préoccupait pas, Toblerone avait besoin de lui après tout! Vite! Il fallait la sauver, il ne savait pas pourquoi elle était là mais...elle était peut être en danger!

Mais il n'y arrivait pas! Elle....était trop loin. Inatteignable. Il avait tellement l'impression d'être impuissant. Et cette musique, il avait l'impression que se fichait de lui, ce monde ce moquait de ses pitoyables efforts, il lui montrait qu'il n'était pas le maitre à bord. Et bientôt la lueur de la fin du tunnel l'aveugla, uuurg, il ne voyait plus rien! Pourtant lorsqu'il rouvrit ses yeux, le pire était arrivé, il était dans un monde....très bizarre. Enfin il avait vu pire mais il avait vu mieux, était-ce un simple rêve? Il aurait aimé se réveiller parce que....ce qu'il vit....non. Ses vêtements....ils avaient changés. Pas que ça, mais il....sentait quelque chose, des oreilles. De longues oreilles.....comme les lapins. Et cette petite queue touffue derrière lui...C'est....une plaisanterie? Il n'était tout de même pas....le lapin blanc dans Alice aux pays des merveilles parce que...cela y ressemblait fortement! Surtout qu'il sentait un petit parapluie et une montre à gousset dans ses mains, hum? Pourquoi n'était-ce pas à sa taille alors que le reste l'était? Il....avait un mauvais pressentiment. Pourtant il décida de garder les objets et les fourrer dans sa poche et commença à appeler la jackalope. BON SANG ET SI IL LUI ÉTAIT ARRIVER QUELQUE CHOSE?! Oh non il ne se le pardonnerait jamais! Elle était débrouillarde et forte mais cela restait un petit animal!

Pourtant bientôt une voix familière lui parvint aux oreilles, d'ailleurs celle-ci se dressèrent en se tournant quelque peu vers elle. Mon lapin? Est-ce qu'elle venait de...le draguer? Non non, il était vraiment en lapin mais elle le voyait ainsi, c'est gênant. Voilà que le blond pris une teinte rouge en se retournant vers la jeune femme en souriant timidement, redressant ses lunettes.

-A-Apocrypha! Tu es là toi au...ssi....

Qu'est-ce que....? Ces habits....elle était....la reine de coeur? Oh mon dieu mais pourquoi? Pourquoi se retrouvait-il ainsi? Non non ce n'est qu'un rêve, pas de panique! Elle se rapprochait de lui...allait-elle lui coupé la tête? Il eu un léger frémissement, comme s'il se retenait d'avoir un mouvement de recul face à la nouvellement majesté mais resta sur place sans bouger. Elle le trouvait vraiment mignon? Il s'imaginait de ces trucs quand même! A moins que....le coussin....cela avait un rapport? Tout ça semblait si réel malgré l'étrangeté des lieux. Lorsqu'elle parla de son expérience de la fête foraine, il eu un nouveau frisson, brrr il ne voulait pas se rappeler de cet endroit horrible! Lui aussi avait bien crû y passer! Mais elle avait eu une bonne idée! S'empressant d'obéir, Tristan sortit donc sa mini montre à gousset et lu: "4 heures."

-Il est 4 heures mais...ce n'est pas normal....l'aiguille des secondes....elle se déplace à l'envers! Qu'est-ce que....ça signifie?! C'est à cause de ce monde?! La jackalope? Une porte de sortie?! Mais elle semblait en danger! Il faut aller la secourir! Si ça s'trouve....elle est déjà...

Rien que d'y penser il se sentait mal, alors le pauvre garçon n'attendit pas, le voilà déjà s'empresser de prendre le chemin face à lui pour continuer à appeler l'animal pour qu'elle revienne jusqu'à eux mais rien...personne ne lui répondait. Il commençait à désespérer. Et puis, quelque chose attira son attention; ses petites oreilles percevaient....de la musique...! Et s'il y avait de la musique....il y avait des gens! Donc on pourrait peut-être les aider! Les guider dans la bonne direction! Peut-être avait-il vu Toblerone, non, mieux, peut-être se trouvait-elle là-bas! Il n'y avait qu'un seul moyen de le savoir!





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 185
Dollars : 3406
Date d'inscription : 26/03/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 91 (looks like he's 30 tho)
Alignement: Neutre, bon.
Inventaire:

Mission #44: And they fell asleep together ever after. [Apo & Tristan]

MessageSujet: Re: Mission #44: And they fell asleep together ever after. [Apo & Tristan] Lun 17 Juil - 11:46
- Mad Hatter -
And they fell asleep together ever after
Ft.White Rabbit & Queen of Heart
You think I’m psycho, you think I’m gone ?

Je suis le chapelier.

De longues tables couvertes de nappes de toutes les couleurs. Ternies par des années et des années d’utilisation. Des tasses, des tasses, encore des tasses. Empilées les unes à la suite des autres, formant des tours qui ne demanderait qu’un courant d’air pour être complètement déséquilibrée. Mais il n’y a malheureusement pas de vent dans cette zone-ci de Wonderland. Pas ici.

Pas encore.


Aujourd'hui est un jour de fête ! Les habitants de Wonderland ont tous été conviés pour l'occasion.

La musique provenant d’un vieux phonographe couvre les éclats de voix. Il faudrait penser à changer le disque. La mélodie devient agaçante, à force. Elle ne se stoppe jamais. Pas ici. Pas encore.

Le loir est déjà endormi dans son bol et le lièvre fait des pitreries et des cabrioles entre les piles de porcelaine sous mon regard aiguisé. Qu’il touche ne serait-ce qu’une de mes précieuses tasses et…

Il perdrait son pari. Ah, je n’attends que ça ! Les services sont toujours bons à obtenir ici, même entre amis. Et savoir garder de bonnes cartes en main aide.

Finalement, notre compagnon mi-homme mi-léporidé tombe à la renverse et atterri sur la vaisselle en s’esclaffant. AH ! Je tape dans mes mains en pensant déjà à ce que je lui ferais faire plus tard… Car mon entourage n’est constitué que de pions et j’ai hâte de remporter la victoire avec eux.

Alice aussi, à ma gauche, rit aux éclats.

Aah, Alice ! Ma reine.

Malgré notre retour à la case départ, elle n’en reste pas moins ma chère, ma tendre, ma délicieuse Alice. Nos deux compères n’ont pas eu la chance de goûter à ces instants de libertés. Ils sont toujours…Les mêmes. Rien ne change dans cette zone-ci de Wonderland. Pas ici. Pas encore.

Tell the psychiatrist, something is wrong~


Mes invités les plus importants ne sont pas arrivés. On m’a pourtant prévenu qu’ils seraient à l’heure. Ce seraient-ils égarés en chemin ? Je vais les accueillir ! D’un accueil festif, incroyable, merveilleux ! Digne de ce nom. Alice me jette un regard alors que ma chaise racle bruyamment le sol décrépi. Tandis que je me lève, le thé froid dans ma tasse se déverse maladroitement sur le sol. Woops !

La tasse est jetée plus loin et se brise en morceaux dans les fourrés. Je revisse correctement mon haut de forme.

Hey ! C’était ma préférée !

J’adresse un clin d’œil à ma chère Alice qui adopte une moue boudeuse adorable. Ma main caresse ses longs cheveux de soie et l’autre attrape son poignet délicatement pour un baisemain en bonne-et-due-forme.

Milles excuses, Alice, je t’en trouverais une mieux. Mais je sais comment te remonter le moral ! Nous avons une chasse aux invités à faire aujourd’hui, voudrais-tu m’accompagner ? ~

Son expression mue complètement. Je sais qu’elle aime s’amuser. Cet endroit est plus qu’ennuyant. Cela fait longtemps que nous sommes ici, elle et moi. Je doute qu’il y ait quelqu’un de plus vieux que nous dans les environs… Sauf peut-être ce stupide chat. Il distrait mon Alice comme un roi, je n’aime pas cela.

Enfin. Des bruits de pas se font entendre malgré la musique. Et une voix. Ooh cette voix. Je la reconnaitrais dans un vacarme infernal. Notre petit animateur.
Je resserre mon étreinte sur la main de ma reine et m’élance à travers les arbres et les buissons farfelues pour gagner le chemin sur lequel deux jeunes gens se trouvent.

Cette silhouette. Intéressant ! La vampire qu’Alice avait possédé et l’animateur. La reine de cœur et le Lapin Blanc. Depuis le temps qu’on les attendait, ces deux-là.


Aaah ! Nous vous attendions, mes amis ! …Ma reine ~

Une petite révérence, qu’Alice me reproche d’un coup d’œil. Aaah, n’a-t-elle pas saisie l’ironie ? Les mœurs de Wonderland. Il faut toujours s’y plier, si l’on ne veut pas…perdre la tête. Littéralement.
L’air capricieux est revenu déformer les traits de ma princesse.

Ma seule et unique souveraine serait-elle jalouse ?

Je m’approche de la reine mais me recule vite. Les coups sont bien vite perdus parfois, il faut faire attention. Par contre, rien ne m’interdit de passer un bras sous celui du lapin et de l’entraîner avec moi, un grand sourire amical sur les lèvres.

Le thé va refroidir, pourquoi avez-vous toujours tendance à être en retard, sir White ?


Heureusement qu’Alice et moi avons récupéré nos anciennes apparences. Le gringalet blond ne me convenait pas tant que ça. J’étais plus petit qu’Alice, impossible ! Et puis, Alice ne serait pas Alice sans son vrai corps. L’autre pâlotte avait beau avoir de la prestance, elle n’en avait pas autant que mon Alice. My lady, my queen, my goddess. Personne. Pas ici. Pas encore.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 360
Dollars : 855
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 20
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans (26 ans)
Alignement: Neutre mauvais
Inventaire:

Mission #44: And they fell asleep together ever after. [Apo & Tristan]

MessageSujet: Re: Mission #44: And they fell asleep together ever after. [Apo & Tristan] Lun 17 Juil - 13:57
participant 1Apocryphaparticipant2Tristanparticipant2In Wonderland

Mission #44: And they fell asleep together ever after

Ooooooh, you think ? Really ? It will not happen.

#660033

±1434 mots

∑ Inventaire

- Robe de Reine de Cœur
(- Plein pouvoir sur le royaume 8D)

Heads will fall.

Come Alice, I'm waiting for you...

Tout obtenir afin de pouvoir tout mépriser.
— Maurice Barrès
Ah, pauvre Tristan, tu lui en faisais voir des vertes et des pas mûres a ce pauvre garçon. Mais tu le trouvais vraiment mignon comme ça, fufufu. A croquer. Non mais c'est vrai, regardez-le rougir comme une pivoine ! C'était adorable. Cependant... Il avait peur de toi ? Mais tu n'allais pas le manger. Pas dans ce sens là, encore une fois. Du civet de Tristan ? Mais noooon voyons. Tu n'allais rien lui faire à ce pauvre lapin. C'était quand même le serviteur de la reine... Tu n'allais tout de même pas faire de mal à ton serviteur ?... Wait wait wait. Ne commence pas à penser comme si tu étais la Reine de Coeur, tu allais finir par te mettre dans la peau du personnage, et votre temps n'étais pas infini, avant que vous ne puissiez plus vous réveiller. Autant éviter d'en perdre bêtement en jouant à la perfection le personnage. La fête foraine, c'était nocif pour la santé. Ne pas en abuser, surtout si les objets de celle-ci vous emmènent dans un endroit ressemblant en tout point à Wonderland. Nope nope nope. Beaucoup aimeraient vivre cette expérience, toi aussi tu appréciais à sa juste valeur cette expérience en tout point intéressante, d'autant que tu n'étais pas n'importe quel personnage, mais... Si au bout, vous restiez bêtement coincés... Ce n'était pas intéressant du tout, là. No way. Tu regarda Tristan, alias le Lapin Blanc sortir la montre que ce monde avait eu l'obligeance de lui fournir.

« Il est 4 heures mais...ce n'est pas normal....l'aiguille des secondes....elle se déplace à l'envers! Qu'est-ce que....ça signifie?! C'est à cause de ce monde?! La jackalope? Une porte de sortie?! Mais elle semblait en danger! Il faut aller la secourir! Si ça s'trouve....elle est déjà... »

« Eh ! Calme toi ! Ça ne sert a rien de se précipiter... »

Trop tard, le voilà déjà qui se mettait a suivre le chemin. Bon sang de bois. Tristan, sert toi un peu de ta cervelle, au lieu de foncer dans le tas. Urgh... Tu passa une main sur ton visage en soupirant. Tu le laissa marcher un peu, faisant chauffer ta matière grise, au lieu de faire comme lui. Si vous fonciez tout les deux dans le tas, vous alliez droit dans le mur, et à pleine vitesse, eh. Alors... Il avait dit une heure spécifique, et les secondes passaient à l'envers... Un compte un rebours peut-être ?... Rien n'est moins sur, Wonderland n'était pas dans les normes du monde réel, c'était au même titre que le pays imaginaire ou les autres pays enchantés, comme dans OUAT. Est-ce que Peter Pan était véritablement un enfoiré ?... Enfin, remarque, la BD le montrait sous un jour moins joyeux que Disney... Quoique... Pour Alice, le disney avait fait fort. Alice avait été jugée coupable par tout ceux qu'elle avait rencontré, eheh... Pas de chance. C'était pour avoir aider les gardes cartes à peindre les roses en rouge ?... Hum... Elle avait quand même joué au jeu, là... Avec un foutu flamand rose. A tester, franchement, cela devait être marrant... Enfin, non. Non. Non. Non. Ne pas commencer à vouloir faire des choses étranges. Perte de temps.

« Bon... 4 heures ?... Est-ce que c'est le temps que l'on a maximum avant de rester coincés définitivement, ou est-ce que c'est juste l'heure de Wonderland ?... J'aurais dû demander à Faith combien de temps je suis restée endormie pour avoir une fourchette, fait ch... ça me saoule. J'aurais dû tout jeter quand j'en avais encore l'occasion. Rahat. »

Tu avais le bruit des secondes en tête, et c'était loin d'être amusant. Une véritable course contre la montre. Toblerone était réellement prisonnière ? N'était-ce qu'une clé ? Ou bien... Un piège ? Tellement de possibilités et si peu d'indice pour choisir un chemin. C'était frustrant. Enfin, il serait peut-être temps de faire comme Alice et de suivre ce lapin blanc ?~ Foutues chaussures, pfh. Enfin, heureusement, tu n'étais pas totalement humaine, et tu devais avoir gardé les caractéristiques qui te définissaient. Tu étais quand même un dhampire. Tu ne pouvais pas te vautrer a cause de talons non adapté un pareil terrain. Ton honneur était en jeu ! Quand tu rattrapa enfin Tristan -c'était qu'il allait vite quand il voulait ce garçon-, tu entendis de la musique, également. Et franchement... Ce n'était pas très agréable comme musique. Et elle signifiait une chose. Le Chapelier Fou. Vous n'étiez pas loin de chez Le Chapelier Fou. Génial. Comme si fêter un joyeux non anniversaire, ou quoi que ce soit, tu t'en fichais, allait vous aider. Cela allait surtout vous faire perdre un temps précieux. Et vous n'aviez pas le luxe de pouvoir perdre du temps. ça non. Et bien entendu... Quand on parle du loup.

« Aaah ! Nous vous attendions, mes amis ! …Ma reine ~ »

Tu toisa ce fameux Chapelier Fou. Le voilà faire une révérence... Oh, et... C'était Alice qui l'accompagnait. Au vu du regard qu'elle jeta au Chapelier, elle n'avait pas vraiment apprécié ce geste. Un sourire narquois pointa sur tes lèvres. Ah oui, vraiment ?... Tu n'appréciais pas spécialement Alice non plus. C'était quand même l'ennemie de la Reine de Cœur. Et si l'on laissait le méchant de l'histoire gagner, cette fois ?... Dans tout les cas, que ce soit une intuition féminine ou quoi que ce soit, cette Alice ne te plaisais pas. Et ce Chapelier non plus, en fait. Ce monde n'était pas spécialement amusant. C'était, au mieux, intéressant, au pire, ennuyant. Et vous n'aviez pas du tout le loisir de pouvoir vous attarder pour participer à une des fameuses fête du Chapelier. Cette musique, uuurgh. Qu'on l'arrête, ou tu te chargeras de l'instrument de torture pour oreilles toi même en faignant un malheureux accident... Tu haussa un sourcil quand le Chapelier s'approcha... Et se recula légèrement. Quoi, encore ? Tu n'allais pas couper la tête des gens sur un coup de tête, bon sang... Ahem... Soupir intérieur. Et petit grincement de dents quand il s'accapara Tristan. Oh, really ?...

« Le thé va refroidir, pourquoi avez-vous toujours tendance à être en retard, sir White ? »

Regard désapprobateur à l'encontre du Chapelier. Tu n'étais pas la Reine de Cœur, mais tu en avais l'apparence avec cette robe, et si tu le voulait, tu pouvais en avoir la présence. Ce n'était pas bien compliqué... Tous t'étaient inférieurs. C'était l'unique vérité. Les humains sont fait pour être écrasés par ta chaussure. Uhoh. Du calme Apo. Tu pourrais encore faire peur à Tristan en te montrant trop autoritaire. Quand tu avais écrasé cette pomme d'amour, tu avais cru qu'il allait fuir à toutes jambes, au vu de la tête qu'il avait tiré. Ne pas faire cette erreur deux fois... Et autant éviter de se mettre les personnages de cette mascarade à dos pour l'instant. Ils pouvaient sans doute être utiles... C'était ça qu'il fallait te dire. Ne pas les condamner de suite... Un regard en coin à Alice. Non, décidément, elle t'agaçait rien que de la voir... Une parade, et vite. Sinon, ils allaient vous damner le pion. Pas question de ne plus jamais te réveiller. Enfin, si jamais cela venait à arriver... Tu n'aurais certainement plus grand chose à perdre pour te laisser aller à faire couper des têtes pour ton plus grand plaisir. Mais ce n'était pas du tout une option envisageable. Vous. Alliez. Vous. Barrer. D'Ici. Point.

« Nous aimerions bien rester, mais hélas, nous avons une multitudes de choses à faire... Et nous sommes déjà en retard. »

Petit regard consterné à l'intention de Tristan après un sourire polis à l'encontre des deux personnes, comme pour faire croire que tu en avais marre qu'il vous retarde tout le temps, malgré son empressement constant. Espérons qu'il ne tombe pas dans le piège. Tu donne ta main, ils te mangent le bras, ces personnages là. Tristan, ne te fais pas avoir. Ce serait une erreur de perdre du temps alors que vous ne saviez pas combien il vous en restait. Ne fait pas le con, s'il te plait.
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 205
Dollars : 2283
Date d'inscription : 11/12/2016
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 17 ans
Alignement: ???
Inventaire:

Mission #44: And they fell asleep together ever after. [Apo & Tristan]

MessageSujet: Re: Mission #44: And they fell asleep together ever after. [Apo & Tristan] Lun 24 Juil - 23:45
And they fell asleep
together ever after.




« The whole fairground with all its memories would soon be smashed into the dust. »


Pourquoi...pourquoi se sent-il aussi pressé? Vite, vite! La jackalope est en danger! Ils n'ont pas le temps de réfléchir, il faut agir! Avant qu'il soit trop tard! Pas le temps de discuter, pas le temps de regarder en arrière pour voir si elle le suit bien, pas le temps de vérifier où il va, du bruit, il y aura forcement de l'aide et s'ils ne sont d'aucune utilité alors il devra poursuivre son chemin sans perdre plus de temps!

« ...c'est le temps que ... max... avant de...défini...ou est-ce... l'heure de Wonderland ?... J'au... combien de temps je...dormie po...chette, fait ch... ça me saoule. J'au... jeter quand...core l'occas... »

Tout est une question de temps. Tout est une question de temps. Tic toc tic toc tic toc tic toc. Il semblerait qu'Apocrypha le suive, il entend quelques mots de ce qu'elle dit, s'exprime-t-elle à lui, à elle-même ou...à quelqu'un d'autre? Hein...? Ils sont seuls ici, non? Voilà le garçon redresser ses lunettes en observant autour de lui en gardant ses bras très proches de son corps en se déplaçant. Is there....something...watching us? Est-ce que quelque chose va leur sauter dessus pour les mettre en morceau? De quoi devaient-ils se méfier ici? Tout. absolument tout était dangereux! BON SANG POURQUOI CE GENRE DE CHOSE N'ARRIVE QU'A LUI?! IL N'AVAIT RIEN DEMANDER LUI!! Enfin...si...c'était sa faute s'il se retrouvait dans cette situation! Alright, alright! Il a compris la leçon! Maintenant il pouvait sortir d'ici, hein? Please? Pretty please...?

-SAVE MEEEE!

Le blond s'était arrêté en regardant autour de lui comme cherchant un sauveur ou une sauveuse prête à le libéré d'ici, c'était particulièrement stupide, comme si subitement quelqu'un l'extirperait des ennuis dans lequel il s'était fourré, le pauvre se sentait totalement impuissant, mordant sa lèvre inférieur, on aurait presque crû qu'il allait fondre en larmes à tout moment, enveloppé dans un soudain angoisse qu'il était bel et bien seul désormais....pas de Dipper comme back-up, pas de papounet pour l'épauler, pas de Toblerone pour l'encourager.....non, non il y avait Apocrypha mais...était-ce vraiment elle ou était-ce un personnage de ce monde? Non non c'était elle!! Ne commence pas à douter Tristan! Des pas, quelqu'un...non...derrière lui et devant lui. Derrière lui, il s'agissait d'elle mais qui....Et là, il le vit...who are you?! Are you...
...
The mad hatter.
Oh et Alice? Le "lapin blanc" abaissa une oreille en penchant la tête pour observer un instant la jeune fille. C'est qu'elle était jol...ah non non il n'a pas le temps avec ça! Il retourna son attention sur le chapelier fou qui avait une certaine classe, il devait le reconnaitre, justement c'était certainement pour ça...qu'il valait mieux se méfier de lui, il n'est pas cité de "fou" pour rien et il connaissait bien le personnage même s'il éprouvait une certaine curiosité envers lui. Il avait une certaine éducation, aimait bien s'amuser, était bien habillé bien qu'un peu...farfelu et original et aimait le thé, yep.....il avait bien mémorisé le conte.

Mes amis? Étaient-ils amis? Ou était-ce une manière d'être agréable? Pourtant il avait l'air de leur parler à de vieux amis...ce n'était pas....déplaisant. La jackalope! Non non pas le temps pour ça! Et pourtant, la familiarité de l'autre homme le surprend quelque peu et il se laisse presque tirer par celui-ci. You...what are you doing..? Il est perdu et son regard reste braqué sur lui alors qu'il le suit sans discuter.

« Le thé va refroidir, pourquoi avez-vous toujours tendance à être en retard, sir White ? »
« Nous aimerions bien rester, mais hélas, nous avons une multitudes de choses à faire... Et nous sommes déjà en retard. »

En retard en retard en retard en retard!! Tout est une question de temps! L'ancien animateur tremble, il plaquerait presque ses mains sur sa tête si son bras n'était pas réquisitionné par le chapelier, il se contente d'exprimer une mine terriblement anxieuse. Vite, il va être en retard! Il ne faut pas être en retard où il va....il va quoi? Le voilà qui sort presque paniqué sa montre pour regarder l'heure. Tic tac tic tac tic tac. Il était là...pour avoir des informations. Oui, pour la jackalope!

-La rei...Apocrypha a raison no-nous devons trouver la ja...Toblerone. Vous devez forcement l'avoir v-vu n'est-ce pas?!





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 185
Dollars : 3406
Date d'inscription : 26/03/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 91 (looks like he's 30 tho)
Alignement: Neutre, bon.
Inventaire:

Mission #44: And they fell asleep together ever after. [Apo & Tristan]

MessageSujet: Re: Mission #44: And they fell asleep together ever after. [Apo & Tristan] Jeu 27 Juil - 23:59
- Mad Hatter -
And they fell asleep together ever after
Ft.White Rabbit & Queen of Heart
Oooh que mes invités de marque sont intéressants ! Entre la miss au regard noir et le petit lapin paniqué à mon bras… Je vois pourquoi ils étaient si excités de les accueillir. C’est leur fête après tout. Be my guest…~

Je peux voir le blondinet s’agiter alors que l’on parle. Le temps, toujours le temps. C’est l’obsession de beaucoup de monde, mais qui pourrait concurrencer le lapin blanc, hormis le Temps lui-même ? Il n’avait pas l’air bien, là tout de suite, que faire pour le rassurer un peu ? En a-t-il vraiment besoin ?

La dhampire ne semble pas vouloir me suivre contrairement à lui, et cela est moins plaisant. Mes fêtes sont les meilleures de tout Wonderland. Comment refuser pareille invitation ? Et puis, ils savent se faire attendre les bougres. Les autres invités seront déçus de ne pas les voir…Quelques-uns en particulier. Surtout cette personne…~

Aie aie aie, je vais me faire taper sur les doigts si je ne les amène pas fissa au cœur de la Tea Party !  Le thé refroidit ! Ah non suis-je bête. Le thé ne refroidit pas. J’ai la tête ailleurs en ce moment. Serait-ce mon petit tour à la fête foraine qui m’a autant perturbé ? J’en perdrais presque la tête ! Ne pas penser à la fête foraine. Je n’ai pas la tête à ça et-…D’accord, d’accord, je vais arrêter là. Je peux voir Alice m’observer du coin de l’œil et je sais qu’elle sait à quoi je pense actuellement.

Nous aimerions bien rester, mais hélas, nous avons une multitude de choses à faire... Et nous sommes déjà en retard.

C’est qu’elle n’est vraiment pas commode la petite reine ! Enfin reine, c’est un bien grand mot. Elle n’a pas encore eu le temps de s’imprégner complètement du personnage…Et c’est peut-être tant mieux. Je ne voudrais pas voir ma tête sur un pique tout de suite. C’est une plutôt mauvaise expérience, je dois vous l’avouer, que d’avoir sa propre tête détachée de son corps. Il vaut mieux continuer à faire la fête toute la nuit, même s’il faut supporter cette horrible musique pour ce faire.

Tiens tiens, comment ose-t-elle lancer un regard si haineux à ma chère et tendre ? Elle pense pouvoir rivaliser avec elle, c’est cela ? Mon sourire bienveillant se charge en moue désolée alors que je me tourne vers le pauvre Tristan.

La rei...Apocrypha a raison no-nous devons trouver la ja...Toblerone. Vous devez forcement l'avoir v-vu n'est-ce pas?!

Ohlala, regardez-moi ce connil égaré, comme figé devant les phares d’une voiture !

Toblerone ! La petite lapine cornue ? Bien sûr que je l’ai vu ! Quand l'ai-je vu la dernière fois ? Ah, mais je n’ai pas la moindre notion du temps…Était-ce lorsqu’elle se régalait avec les petits-fours, ou lorsqu’elle a chapardé ma sucrière ? Alice, tu as une idée ?


En parlant d’Alice. Elle s’est glissée de l’autre côté de Tristan avec une mine plutôt distraite. Moh, est-ce qu’elle boude encore ? Celle-ci hausse les épaules à ma question et attrape presque timidement le bras du lapin. Vilaine va. Ça doit lui rappeler quelques souvenirs tout cela.

Demande plutôt au Loir, je suis sûr qu’il était dans le coup.

Qui n’a pas entendu de la « grande et magnifique Toblerone » ? Bien sûr que je l'ai vu. Trop. À ce propos, le lièvre m’avait parlé d’un civet. L'idée lui paraissait bien alléchante d’après ce que j’ai compris. « Ça va très bien avec les scones, le civet », qu’il avait dit. Ah, je laisse faire les professionnels. Je préfère, et de loin, mon thé.

Je balaie la notion d’un roulement d’yeux. Puis je reviens à nos invités.

Voyons, vous n’allez tout de même pas vous faire plus attendre….Vous ne voudriez pas rater la fête en votre honneur ?


Je ne peux m’empêcher de presser le pas en me rapprochant de lui avec un air complice. J’ai bien vu que ça ne plaisait pas à Mrs.Tartelette ! Elle n’avait qu’à pas regarder si mal mon Alice. Je chuchotais donc à son oreille, afin qu’elle n’entende pas :

L’horloge tourne !

La musique se rapproche à grand pas. Je ne sais pas vraiment si la Reine nous suit, mais elle avait semblé tenir à son petit lapin. Mmmh. A force d’être aussi colérique, sa tête va finir par grossir trop et exploser d’un coup ! Ehehe.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 790
Dollars : 2145
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 26
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage:
Alignement: Chaotique Mauvais
Inventaire:

Mission #44: And they fell asleep together ever after. [Apo & Tristan]

MessageSujet: Re: Mission #44: And they fell asleep together ever after. [Apo & Tristan] Ven 28 Juil - 11:40






Mission #44: And they fell asleep together ever after.

Plus le temps passe, plus vous vous sentez faire corps avec votre personnage, ce serait presque...comme si vous le deveniez, oui, étrangement vous qui etiez plus petite que le blond petit lapin, vous voilà à peu près à la même taille. Aurait-il rétrécie? Assurement. Il est de plus en plus nerveux, vos mots n'arrangent rien, à force de parler du temps...vous allez vraiment y rester. Pourtant dans l'ombre, quelque chose vous observe, vous le sentez. Ce grand sourire élargit et ses dents si blanches. Ces yeux jaunes et ses pupilles....Vous avez l'impression qu'ils disparaissent pour réapparaitre autre part à une vitesse deconcertante. Une ou plusieurs personnes? Ami ou ennemi? Ce qui est sûr c'est que cette chose ou cet individu se moque bien de ce qui est en train de vous arrivez, il s'amuse de vous voir en galère et même Tristan semble l'avoir remarqué et ses tremblement s'arrête comme si il se concentrait soudainement sur la venue de ce nouveau personnage.






Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 360
Dollars : 855
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 20
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans (26 ans)
Alignement: Neutre mauvais
Inventaire:

Mission #44: And they fell asleep together ever after. [Apo & Tristan]

MessageSujet: Re: Mission #44: And they fell asleep together ever after. [Apo & Tristan] Sam 29 Juil - 17:39
participant 1Apocryphaparticipant2Tristanparticipant2In Wonderland

Mission #44: And they fell asleep together ever after

Ooooooh, you think ? Really ? It will not happen.

#660033

±1263 mots

∑ Inventaire

- Robe de Reine de Cœur
(- Plein pouvoir sur le royaume 8D)

Heads will fall.

Come Alice, I'm waiting for you...

Tout obtenir afin de pouvoir tout mépriser.
— Maurice Barrès
Tristan Tristan Tristan... Ce n'est pas en criant ce genre de sottises que vous vous en sortirez indemne, vraiment. On ne peut généralement compter... que sur soi même. Surtout dans un lieu comme celui-ci. qui avait la main mise sur cet univers, au juste ? La fête ? Other thing ? 'don't know. Tsk. Tu avais l'impression qu'il allait finir par vous faire une crise de panique hystérique doublée de flippatitude aiguë. Ce qui soit dit en passant, n'allait absolument pas vous sortir de la merde dans laquelle vous vous étiez fourrés bêtement.

« La rei...Apocrypha a raison no-nous devons trouver la ja...Toblerone. Vous devez forcement l'avoir v-vu n'est-ce pas?! »

Ne vous a jamais-t-on dit de ne pas contrarier la Reine de Cœur sous peine de perdre la tête ? Oh, mais si voyons, vous êtes tous au courant. Tous autant que vous êtes. Vous aimiez bien trop votre tête pour la perdre aussi bêtement qu'en se mettant à dos la Reine. Car voyez-vous, elle est susceptible, la Reine de Cœur. Elle est capricieuse. Et elle en a le droit, après tout, c'est elle la Reine. Qui oserait la défier ? Seul un fou serait assez fou pour faire pareille folie. But... We're all mad here, you know ?~

... Stop it now. Really. You're Apocrypha Báthory. Not the Queen. Never a Queen. Just a monster. Monster is not bad. You prefer that. Queen is boring. Not for you, unhunh. Tu avais de plus en plus de mal à rester toi même. Une reine, toi ? Quelle blague ridicule. Nul besoin de rappeler comment finissent généralement les monarques tels que la Reine de Coeur. Vu que c'est elle la méchante de l'histoire, forcément elle perd. Et la blague dans tout ceci, serait de finir à la guillotine, tiens. N'était-ce pas là la réplique préférée de la Reine ? « Qu'on leur coupe la tête ! » ? Plutôt expéditif, quand même. La torture, c'est mieux.

« Toblerone ! La petite lapine cornue ? Bien sûr que je l’ai vu ! Quand l'ai-je vu la dernière fois ? Ah, mais je n’ai pas la moindre notion du temps… Était-ce lorsqu’elle se régalait avec les petits-fours, ou lorsqu’elle a chapardé ma sucrière ? Alice, tu as une idée ? »

Come on ! True ? False ? What the real true in this place ? Aussi inutiles les uns que les autres. Cela commençait sérieusement à te prendre la tête. Ne pouvait-on pas vous dire directement si cette mascarade était un piège grossier ou si c'était bien Toblerone ? Et si c'était vraiment elle... Des têtes allaient réellement tomber. On ne touche pas à cette créature sans en payer le prix fort. Et encore, la peine capitale, c'était bien trop doux. Pourvu que Toblerone ai cassé une ribambelle de tasses et autres objets en porcelaine, ça aurait fait les pieds à ces deux personnages qui semblaient bien trop proche de ton serviteur Tristan à ton goût. Do not touch him. He's totally YOUR.

« Voyons, vous n’allez tout de même pas vous faire plus attendre….Vous ne voudriez pas rater la fête en votre honneur ?  »

Ah oui, parce qu'ils étaient au courant de leur venue, maintenant ?... De mieux en mieux. Qui ? Quoi ? Comment ?... Que faire, oui, que faire... Ah ! Oui. Reprendre ton lapin blanc des mains de ces deux grossiers personnages. Il a mieux à faire que d'accompagner Alice et le Chapelier. N'avait-il pas une montagne de paperasse à trier ?... ... ... NO WAY. FACK. Tu grinça des dents. Maintenant tu commençais à avoir des personnalités multiples ou comment ça se passait ? Toi, Apo, Lui, Tristan. Pas Reine ni Serviteur. Met toi ça dans le crâne, et obéis, cerveau. Tu les observa s'éloigner avec une moue désabusée. Il fallait mieux ne pas laisser Tristan tout seul, il allait finir par faire une crise de panique. Sans doute le côté lapin blanc qui ressortait un peu trop... ... Barbant cette histoire, vraiment. Barrez-vous d'ici tant qu'il est encore temps. Et avant que vous ne décidiez de rester. Hors de question. Tu les suivis avec la joie d'un condamné, observant le chapelier d'un regard qu'il ne fallait mieux pas qualifier quand il se pencha pour dire quelque chose à Tristan. Un rictus de mécontentement sur le visage. Oser faire ça devant toi ? Il cherchait vraiment à perdre la tête, ce vaurien. Ce filou. Cet imbécile de chapelier. Même pas capable de faire un couvre chef à ton goût.

« Navrée de couper court à cela, mais je n'aime nullement que l'on se paye ma tête. Rendez-le moi avant que je ne décide quelque chose de bien fâcheux... ... ... Urgh. Mais qu'est-ce que je raconte... I lose my mind. Ahem... ... ... »

Bonjour les emmerdes, c'était pas le moment de te prendre pour la Reine bordel... ...Cette sensation. Très désagréable. D'être observé. Un regard a gauche, à droite. Mh. Ah oui, vraiment ?... Nul doute possible. C'était ce chat. Il fallait dire que tu n'avais pas eu un rôle... Argh. Le Chat de Cheshire se faisait un malin plaisir de troller la Reine de Cœur en toutes occasions. Tu étais actuellement dans ce rôle. Tu plissa les yeux. T'étais pas dans la merde en vrai, là. Ce chat allait tenter tout et n'importe quoi pour t'emmerder si tu le quittais du regard trop longtemps. Il allait sans aucun doute se payer ta tête. Et autant tu appréciais le personnage, autant là, tu sentais que tu allais très certainement le détester, ce foutu chat. On ne se moque par de toi impunément. Toute choses faites doivent être payées. Il était juste très agaçant, car personne ne pouvait se targuer de l'avoir attrapé. Comment aller à l'encontre de son don malicieux à aller là où il le souhaite en si peu de temps ?... Impossible de l'enfermer. C'était frustrant. Et ce sourire, oui ce sourire. Il te donnait de l'urticaire rien que de le voir. Si seulement tu pouvais le lui ôter... Tu passas une main sur ton visage en soupirant. You gonna kill the person responsible of this situation. Painfully.

« Ah, Cheshire Cat. On va tomber sur qui après, encore ?... J'aimerais éviter de devoir dire bonjour à tout Wonderland, on a autre chose à faire, vraiment. Ne le prend pas contre toi, Cheshire, hein. »

Outre le fait que tu étais en train de jeter un coup d’œil pour le moins insistant à Tristan -il n'était pas plus petit que tout à l'heure, d'ailleurs ?...- pour lui dire de se déloger de là avant qu'ils arrivent à la fête et ne puissent plus se barrer à l'anglaise, tu faisais en sorte de ne pas trop quitter des yeux ce chat. C'était pourtant un des personnage les plus sensés du conte. Il était sans doute au courant pour... Vous. Mais cela n'allait sans doute pas empêcher celui-ci de s'amuser pour autant, nihiliste qu'il était. Votre problème ne serait sans doute pas sérieux à ses yeux. Mal de tête en perspective. Quelqu'un pouvait vous dire clairement où était partie Toblerone ou tu allais devoir faire preuve de plus de force de persuasion pour avoir ce que vous voulez savoir ?
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 205
Dollars : 2283
Date d'inscription : 11/12/2016
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 17 ans
Alignement: ???
Inventaire:

Mission #44: And they fell asleep together ever after. [Apo & Tristan]

MessageSujet: Re: Mission #44: And they fell asleep together ever after. [Apo & Tristan] Jeu 3 Aoû - 14:13
And they fell asleep
together ever after.




« The whole fairground with all its memories would soon be smashed into the dust. »


Lorsque le chapelier lui parla de la jackalope, le sourire du blond revint sur son doux visage et il ne se sentit plus de joie, ouf, enfin des bonnes nouvelles, la description qu'il faisait du "lapin cornue" comme il le disait était on ne peut plus claire, c'était bien elle! Alors elle était bien ici, saine et sauve! Ouf, le voilà rassuré et en plus cette petite gourmande se régalait à la table des convives de l'autre homme, il aurait dû s'en douter. Quoi? Si l'homme mentait? Tristan était bien trop gentil et naïf pour douter de qui que ce soit, c'est vrai qu'il est plutôt méfiant voir même parfois aussi paranoïaque que Dipper mais il faut qu'il voit les choses par lui-même et en cet instant, ce que le chapelier venait de lui dire le rassura complètement, ces paroles eurent l'effet d'un calmant, le voilà à nouveau aussi zen qu'il pouvait l'être d'ordinaire. Lorsqu'il demanda à Alice son avis, le garçon son regard vers elle et remarqua qu'elle était à ses côtés ce qui eu le don de le gêner et davantage lorsqu'elle celle-ci se montra aussi familière avec lui, il réajusta ses lunettes en bafouillant des mots sans aucun sens et déglutit en préférant se taire et détourner le regard intimidé. Un loir? Ah oui, il y a bien un loir dans Alice au pays des merveilles mais...le loir...faire le coup? Attendez, on parle bien de la même personne là? De ce loir dans la théière qui se contente de dormir à longueur de journée? Ça n'a aucun sens! Et puis faire le coup, qu'entendait-elle par là? Chaparder de la nourriture? La jackalope était encore là-bas, n'est-ce pas? Non, il avait dit "la dernière fois que je l'ai vu"...peut-être n'est-elle plus là-bas. Et puis elle les auraient accompagnés pour les accueillir, non? A moins qu'elle était trop occupée à s'empiffrer. ....No...something is wrong...very wrong. Oui, Toblerone était gourmande mais....

-A-attendez! Ce n'est pas possible! Elle...elle ne ferait pas d'excès...elle fait attention maintenant après ce qu'il s'est passé!

Lui...lui mentait-il? Ou alors est-ce que le petit lapinou à cornes se montrait déraisonnable...? Après tout, c'était une chipie, elle n'en faisait qu'à sa tête...si il croyait en elle alors les propos de ce personnage était faux mais si il le croyait alors....son amie avait pêchée. Qui croire? Pourtant ce qu'il lui dit lui mit la puce à l'oreille et il recula d'un pas en arrière soudainement plus hésitant.

-Une fête en notre honneur? Notre arrivée était-elle prévue? Dans ce cas pourquoi n'est-elle pas avec vous!

Elle pourrait les attendre là-bas pour leur faire la surprise? Non non le chapelier n'aurait rien évoquer d'elle dans ce cas pour que la surprise soit complète, à moins qu'il avait lâché l'info pour attirer leur curiosité...? Il...il ne savait plus...peut-être était-ce un piège finalement. Après tout, si Apocrypha ne voulait rien avoir à faire avec ses individus peut-être qu'il y avait une raison derrière cela? Oui, c'est qu'ils devaient être dangereux. Et il fallait qu'il évoque encore une fois le temps qui passe, tout va si vite, et il le compris à ses dépens lorsque, paniqué, il reporta son regard à sa montre....3h40. Il s'était déjà écoulé vingt minutes?! Attendez...non, il était 4 heures tout à l'heure...alors le temps s'écoulait bien à l'envers, c'est ça? La voix de la rei jeune fille coupa effectivement court à ses réflexions et son "rendez-le moi" le laisse quelque peu sur le cul. Elle...parle de qui? De lui? Non. Non pas possible. Pourquoi elle parlerait de lui ainsi? Ce serait presque une déclaration. Bon sang il se fait encore des films hein? Mais...mais il ne voyait pas à qui cela pourrait s'adresser d'autre, il avait beau regarder autour de lui, il ne voyait personne d'autre à qui cela pourrait s'adresser. Alors il lui souria doucement comme pour la rassurer qu'il allait bien, il savait se défendre................
.....
enfin...mouai?

« Ah, Cheshire Cat. On va tomber sur qui après, encore ?... J'aimerais éviter de devoir dire bonjour à tout Wonderland, on a autre chose à faire, vraiment. Ne le prend pas contre toi, Cheshire, hein. »

Tristan était tellement attentif, ironie ironie, qu'il ne remarqua même pas l'arrivée de ce nouveau personnage au paysage, non, la seule chose qui l'interpella ce fut...sa chanson....cette chanson. Cette chanson traumatisante. It's a small world...il ne voulait plus entendre cette chanson, plus entendre cette mélodie. Comment ce chat connaissait-il cela? Il était connecté à la fête foraine, voyons, il savait tout, voyait tout, il était le plus fou et à la fois le plus sensé. Ses yeux perçants...le blond les voyaient à présent, cette fois il se dégagea d'Alice en tremblant. Il paniquait, il était loin d'être rassuré par la venue de ce chat, mais ce rire lorsqu'il chantait, c'était dérangeant, malsain. L'étudiant n'aimait pas ça, pas du tout, l'autre n'était là qu'en tant que spectateur et pourtant il agissait aussi en tant qu'acteur, comme pour mettre un peu de piment dans cette scène. Do you think that's funny, stupid cat?! That's not!  Même Apocrypha pensait la même chose! Il pourrait peut-être avoir plus de soutien psychologique avec elle, ce chat n'allait pas se jeter sur lui pour le dévorer vivant, n'est-ce pas? Alors le voilà, se cacher derrière elle, en agrippant doucement un pan de sa robe, comme pour se rassurer -et s'en servir de bouclier, accessoirement-. Oh? Elle te dépasse de quelques centimètres, avec un peu de chance, tu passeras inaperçu.





Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Mission #44: And they fell asleep together ever after. [Apo & Tristan]

MessageSujet: Re: Mission #44: And they fell asleep together ever after. [Apo & Tristan]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» Ordre de Mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Gravity Falls :: Résidences-