Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Messages : 122
Date d'inscription : 02/01/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 13 Ans
Alignement: Neutre Mauvais
Inventaire:

We can put our differences behind us...

MessageSujet: Re: We can put our differences behind us... Mar 12 Sep - 21:19
We can put our differences behind us...


Le message au sujet de ses caméras de surveillance avait été compris et le médium en était ravi: il allait pouvoir en placer de nouveau sans craindre de nouveaux sabotages. D'ailleurs, s'exposait-il un peu trop avec toutes ces offensives ? Cela ne lui traversait pas vraiment l'esprit, honnêtement. Certes, il était belliqueux mais il tachait de laisser le moins d'ouverture possible à son adversaire pour contre-attaquer. Le but était d'avoir une attaque et une défense toutes deux absolument parfaites. Y était-il arrivé ?
Quand l'amérindien lui demanda de leur "pardonner", il sourit légèrement mais ne répondit pas. Oh non, le pardon n'était pas son fort. Il était au contraire extrêmement rancunier... avis à ceux qui voudraient le défier.

Quoiqu'il en soit, Gideon commençait vraiment à cerner son adversaire. Si lui était du genre à donner une série de coups violents dont on ne se remet pas aisément et prenait plaisir à semer le trouble chez l'ennemi, il semblerait que l'amérindien soit du genre à tout encaisser, le sourire toujours aux lèvres, et cela intéressait hautement Gideon. Allait-il continuer ainsi jusqu'à la fin de leur entretien, alors même qu'il venait de se faire empaler et que le sang coulait à flot ? Était-il du genre hippie naïf pensant que l'on pouvait tout régler avec un peu d'amour et que la paix et le bonheur étaient toujours à portée de main ?
Pfeuh, in this world, it's MANIPULATE or BE MANIPULATED

Néanmoins, la réponse d'Anoki failli lui arracher un rire. Le pensait-il vraiment si naïf, capable d'avaler une telle explication ? Non, certainement pas.. Cela ressemblait plutôt à une tentative désespérée de retirer la lame enfoncée dans son corps.
It is way too late, partner. Gideon se prenait pour un serpent, et maintenant que sa proie était immobilisée, il comptait bien commencer à s'enrouler autour d'elle. Il reprit donc avec une mine enjouée.



Le serpent commençait doucement à s'enrouler autour de sa proie pour la faire prisonnière et ainsi se l'approprier lorsque l'amérindien posa à son tour une question. Allait-il enfin se débattre ?



Alors, vas-tu te laisser domestiquer, Anoki ?


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 464
Date d'inscription : 16/12/2016
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

We can put our differences behind us...

MessageSujet: Re: We can put our differences behind us... Mer 13 Sep - 14:20
We can put our differences behind us...Gideon C. Gleeful


Gideon n'acceptait pas d'avaler ses couleuvres ? Quel dommage. Il avait espéré que l'enfant se contenterait de ce mensonge mais loin de le satisfaire, cela le poussa à attaquer le shoshone, resserrant son piège autour de lui. Pourtant, l'amérindien ne paniqua pas. Comme s'il s'y attendait en quelque sorte. Après tout, le magicien était un jeune homme intelligent et jamais une réponse aussi bancale ne lui aurait suffit. Il était beaucoup plus malin que les autres habitants de Gravity Falls. Blessé et à sa merci, le « Snake » le laissa l'emprisonner tandis qu'il se vidait de son sang. Il soupira simplement.


Son visage se fit plus fatigué. Oui, il en avait marre de jouer. Mais son sourire demeurait. Figé. Intact. Contracte flagrant avec ses yeux qui avaient perdu leur étincelle de vie. Ses épaules s'affaissèrent. Le Anoki débonnaire et nonchalant réapparaissait. Il était fatigué des attaques du plus jeune d'autant plus que la dernière l'avait sacrément mis à mal. Quand il ouvrit de nouveau la bouche, il parla avec un ton ennuyé.

« - La curiosité est un vilain défaut. »  

Gideon venait de mettre un pied sur la queue du serpent. Une menace ? Oh grand jamais. Une mise en garde. Terme plus approprié. Ce n'était pas bien d'être vilain, rétribution karmique tout ça... L'amérindien était une personne gentille et non violente. Tout le monde dans Gravity Falls le savait et s'accordait à le dire. Quand on le frappait, il tendait l'autre joue. Toujours avec ce sourire et son regard empli de compréhension. Jamais il n'attaquait. Non. Vraiment, il n'y avait pas de quoi s'inquiéter avec lui. Inoffensif coyote qui dormait dans son antre, il était apprécié de beaucoup de monde. Par contre, lorsqu'on fait du mal il faut toujours s'attendre à des conséquences.

Actions. Réactions. ~


Prisonnier de ce piège, il sentait déjà le collier se former autour de son cou. Lui serrant la gorge et gênant sa respiration. Il semblerait bien que Gideon ai bien réfléchit avant de réchauffer un serpent dans son sein. Cette lanière autour de lui, il ne l'appréciait guère, pas plus que ces caméras qui avaient été mises autour de sa demeure. Il se sentait prisonnier, perdant peu à peu la liberté qui lui était si chère. Il avait une âme sauvage et devoir être domestiqué le peinait grandement. Il avait beau ne pas bouger, il attendait patiemment que Gideon lâche la chaîne reliée à son carcan. Voilà comment il se sentait : exposé à l'infamie d'une humiliation mais il pouvait pardonner. Après tout, il le faisait toujours.

« - Que veux-tu de moi... my dear lil' Gideon ? »  

Il releva son regard dénué d'expression et le plongea dans celui du blond platine, même à genou devant lui il continuait à le braver. Anoki se contentait d'attendre. Patiemment et docilement. Oh, il restait de la distance avant qu'il ne soit complètement acculé au mur. C'est peut-être pour cela qu'il restait cette petite étincelle de rébellion au fond de ses yeux. Le serpent peut bien changer de peau, il ne changeait pas de nature et son esprit était encore... sauvage.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 122
Date d'inscription : 02/01/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 13 Ans
Alignement: Neutre Mauvais
Inventaire:

We can put our differences behind us...

MessageSujet: Re: We can put our differences behind us... Dim 31 Déc - 19:41
We can put our differences behind us...


Sa seconde tasse de thé venait de se terminer, le bruit de la tasse résonna quelque peu après le silence s'étant installé faisant suite aux révélations du nouveau partenaire de ce cher widdle ol' him. Le blondinet réfléchissait. Ce que son nouvel allié venait de lui révélé avait l'air honnête, de plus il fournissait des preuves.. inutile même de chercher à vérifier ces dires, cela se sentait qu'il ne lui mentait pas. Peut-être creuser un peu plus ? Sur les raisons de ce tatouage, sur son village peut-être ? Non, non soyons raisonnables. Au moins pour ce premier rendez-vous.
Do not push it too far Gideon, the amusement is over.
Oh oui, Gideon s'était bien amusé à poser sur la table quelques unes de ses cartes, à sentir son piège se refermer lentement sur l'amérindien. La manipulation, le combat, le contrôle, il adorait ça.. mais toutes les meilleures choses ont une fin et justement il y avait actuellement un air de fin dans cette entrevue. Les yeux d'Anoki avaient perdus de leur lueur, les tasses étaient vides, les cartes abattues. C'était la fin. Et Gideon sortait vainqueur de tout ceci.



Un rire. Un rire clair, joyeux et fort qui contrastait fort avec le ton ennuyé de l'amérindien qui s'avouait vaincu. Le magicien gardait son air jovial et sympathique en apparence, et il le garderait jusqu'au bout. Après tout, c'était un petit peu ça aussi, sa marque de fabrique. Sa bonne humeur.

La curiosité est un vilain défaut ? Hum, sans doute oui. Mais Gideon était plein de vilain défaut. Il avait essayé pendant un temps les vertus, la droiture, la rédemption.. et on l'avait remercié en le manipulant sans vergogne, en refusant de lui faire confiance, en cachant sa bonne foi à celle qu'il aimait. Maudit Dipper Pines. Mais c'était fini, terminé ! Il était redevenu ce bon vieux Gideon et il le resterait ! Après tout, maintenant qu'il était de nouveau lui-même et constamment sur ses gardes, qui dans cette ville pourrait bien avoir le pouvoir de le changer, hein ? Qui pourrait se vanter d'avoir une telle influence auprès de lui ? Bien peu de personnes..

Le magicien gardait son auguste posture, posé sur son siège. Il conservait cet air royal, cette allure de dominant alors qu'Anoki s'avouait vaincu, laissant ce collier se serrer autour de son cou. Il n'avait pas eu besoin de trop en dire, cet homme était décidément quelqu'un d'intelligent. Il avait rapidement vu où il voulait en venir avec cette histoire de tatouage et s'était rapidement agenouillé devant son Roi. Bien. Très, bien. Do not be ashamed fella. You're the first one to kneel before me, but pretty soon the whole town will do so !
Le médium reprit enfin la parole, d'un air très sûr de lui.

Attention, ne te méprends pas sur mes actes ! Je ne te veux absolument aucun mal et je n'ai rien contre toi. Cependant, je pourrais peut-être avoir.. des projets, à l'avenir, qui auraient éventuellement besoin de coups de pouce pour se concrétiser ou même d'une opposition minimale. Ce ne sont que suppositions, rien de concret pour l'heure.
Disons que c'est simplement.. un atout que je préfère conserver dans ma manche. J'ai vu ce que tu caches par erreur, ou plutôt peut-être par chance et c'est une chance que je ne voulais pas laisser passer, voilà tout.


La pommade après les coups ? Gideon s'était tellement bien amusé durant cette rixe qu'il se demandait maintenant s'il avait été trop violent, trop entreprenant durant cette entrevue fort intéressante. La difficulté de la chose était de ne pas s'attirer d'éventuelles foudres venant de son partenaire. Il ne devait pas totalement le détester, juste être mal à l'aise face à cette situation.. ce n'était vraiment pas une mince affaire et le médium espérait que cela était tout de même plus ou moins réussit.

En résumé je ne veux rien de toi dans l'immédiat si ce n'est cette petite collaboration dont nous avons déjà discuté les termes, mais cela pourrait changer.. voilà tout. A part si tu sais réparer des objets mystiques, là c'est une autre pair de manches.

L'enfant rit doucement à nouveau, décidément ce n'était pas une chose à laquelle il croyait dur comme fer, plus une petite blague personnelle. Peu de chances qu'il puisse obtenir, en plus de tout ce qu'il venait d'avoir, que son amulette se fasse réparer. Sa chère amulette.. c'est dingue ce qu'elle pouvait lui manquer.
Il regardait son adversaire avec un léger sourire, ayant remarqué cette petite lueur de combativité on ne peut plus plaisante à regarder qui demeurait dans ses yeux. Il n'était pas totalement à terre.. une bonne chose héhé. So Anoki, is the fight finally over ?

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 464
Date d'inscription : 16/12/2016
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

We can put our differences behind us...

MessageSujet: Re: We can put our differences behind us... Dim 7 Jan - 11:50
We can put our differences behind us...Gideon C. Gleeful


Le regard las, parfait contraste avec celui guilleret du plus jeune. Décidément, Anoki était fatigué. Fatigué de tout ceci. De leur petit jeu. Cette comédie n'avait que trop durée. Le comédien était lassé. Des sous-entendus, des sous-entendus et encore plus de sous-entendus. Gideon savait parler assez pour menacer mais réussissait à ne pas trop en dévoiler pour s'assurer ses arrières. Comme le langage était si aisé. Parfait allié si l'on savait savamment l'utiliser. Mais le message était bien passé. Limpide. Claire comme de l'eau de roche.

« - Je vois. »

Pas besoin d'en rajouter plus. Il avait tout compris. Sous ses airs débonnaires et endormis se cachait un esprit bien plus vif qu'il n'en avait l'air. Il cachait juste bien son jeu. Du moins pour ceux dont l’œil n'était pas assez alerte pour déceler les failles. Après tout, l'erreur restait humaine. Mais il n'était pas le seul à en avoir fait aujourd'hui. Trop plein d'assurance ou autre excuse, l'amérindien ne saurait le dire, mais il saurait exploiter tout cela. Après tout, ce n'était pas avec une corde que l'on domptait facilement une bête sauvage, ni même avec le bâton. Au mieux, l'obéissance allait un temps avant qu'elle ne se retourne contre son geôlier. Plus rancunière que jamais.

Le petit Gideon pouvait se targuer d'avoir réussi à mettre un collier au coyote, il devrait désormais faire attention à sa morsure. Certes Anoki était connu pour être un pacifiste, mais il perdait quelque peu ses moyens quand un sujet le touchait un peu trop. Un calme apparent qui cachait des torrents dont il était judicieux de se méfier. Le magicien se croyait chanceux ? Il serait donc intéressant de voir jusqu'où irait sa chance. Qu'il saute dans les eaux profondes pour qu'il puisse y voir ce qui s'y cachait. Sûrement de la rancœur dirigée contre lui. S'il voulait une collaboration sans faille, c'était désormais chose improbable car il s'y était pris avec tellement de maladresse que mêmes quelques pansement de sa part ne saurait calmer l'ire du métis.

Gideon avait joué... et il avait perdu.

Mais le shoshone ne lui en ferait nullement part. Il laisserait la rétribution karmique se faire. Quand on commet des méfaits, il est normal que l'on en subisse les conséquences et la nature pouvait se montrer impitoyable. Sauvage. Indomptable. Quand à Anoki, il gardait cette mine défaite. Le masque lui allait tellement bien. Et puis contre toute attente, l'enfant lui demanda s'il savait réparer des objets mystiques.

Alors comme ça parce qu'il était d'une couleur de peau différente du garçon, celui-ci se permettait de faire des conclusions hâtives. C'est alors que le visage neutre vint être brisé par un sourire mystérieux. Espièglerie ou rire jaune, difficile à dire. En tout cas, le voilà désormais le dos droit et les jambes soigneusement croisées, dans une attitude à l'opposé de tout à l'heure. Il n'était plus du tout avachi.

« - Malheureusement l'amérindien spiritualiste reste un cliché mon cher. Ce n'est pas parce qu'une personne est une « peau-rouge » qu'elle pratique forcément la magie. Quel vilain cliché que voilà. Mais tu es magicien non ? Ne peux-tu pas le faire toi-même ? »

Le basané pencha alors sa tête sur le coté, fixant son partenaire bien droit dans les yeux avec un air intéressé. Comme cela aurait été simple, réparer une breloque ou un grigri pour voir effacer sa dette. Il semblerait bien qu'il doive porter son tout nouveau collier pendant un bon bout de temps. Quel dommage. D'autant plus que cela risquait fort de jurer avec ses costumes hors de prix. En parlant de biens chers, il récupéra le cadeau qui était posé sur la table basse depuis tout ce temps et le tendit à l'enfant.

« - Désolé de ne pouvoir t'être d'une quelconque aide sur ce point. Mais j'espère de tout cœur que ce présent saura combler la perte de ton bien. Je promets de t'en apporter un autre la prochaine fois que je repasserai. Étant un partenaire du « Three Feathers », je te ferai remplir quelques papiers, histoire d'être en règle au niveau juridique. L'administration aime à nous faire souffrir mais je ne t'apprends rien du tout. »

Il ponctua alors sa phrase par un sourire éblouissant, un de ceux qu'il réservait à ses clients les plus estimés dans son établissement. Après tout, ce n'était pas tous les jours qu'il offrait un attrape-rêves aussi cher que celui qui était dans la boite. Finement ornementé de pierres précieuses et de trois plumes. Il représentait avec minutie le symbole du casino éponyme. Une véritable œuvre d'art fabriqué par les autochtones. Bien peu pouvait se targuer de posséder pareille pièce de collection. Après tout, quoi de mieux qu'une offrande de grande valeur pour s'attirer les bonnes grâces d'un dieu.

Isn't it Lil Gideon ? ~

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 122
Date d'inscription : 02/01/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 13 Ans
Alignement: Neutre Mauvais
Inventaire:

We can put our differences behind us...

MessageSujet: Re: We can put our differences behind us... Jeu 11 Jan - 20:53
We can put our differences behind us...


"Je vois." Une réponse simple et pourtant lourde de conséquence qui venait de sortir de la bouche de l'amérindien. C'était du chantage, totalement, et l'homme en face de lui l'avait parfaitement compris, l'esprit bien vif sous son air las. Car oui, le nouveau partenaire du médium affichait un visage fermé, fatigué.. comme si cette entrevue lui avait retiré toute son énergie vitale, petit à petit. Il est vrai qu'ils avaient férocement bataillé aujourd'hui. Enfin, on ne peut nier qu'Anoki avait encaissé la majorité des coups sans vraiment se défendre, mais cela ne suffirait pas à retirer ce goût de victoire que l'enfant sentait sur son palais.
D'ailleurs, cet air pacifiste, qui se laisse ouvertement blesser et domestiquer allait-il rester intact ? Le fait que l'amérindien se soit attelé à briser les caméras un peu trop proches de chez lui en disaient long sur son amour de la liberté et du respect de la vie privée. Allait-il en tenir rigueur à Gideon pour cet acte osé, pour son collier autour de son cou, cette domestication forcée ? Pour l'heure l'enfant ne pouvait que le supposer. Il suffirait de garder un œil sur lui et tout devrait bien aller..
Sorry but business is business. I'll be watching you, Anoki. I'll be watching you...
Gideon avait des projets et pour l'heure il accumulait les cartes dans ses mains, et les atouts dans ses manches. Si pour se faire il devait légèrement sortir de sa zone de confort et dévoiler un tant soit peu son jeu, alors il en serait ainsi. Aujourd'hui il avait risqué de faire un pas en avant, de se montrer un peu et le masque qu'il portait tous les jours s'était légèrement fissuré. L'amérindien avait-il donc compris a qui il avait affaire ? Meh, il verrait bien comment les choses se profileraient.

Si jamais la situation dégénérait, qu'Anoki trouvait un moyen de mordre la main de son Maître malgré le collier eh bien.. comme toutes les bêtes violentes, il faudrait tout simplement l'euthanasier. Hum, la métaphore est-elle un poil trop sombre ? Woopsies... pourtant, cela se rapprochait de l'enfer que l'enfant serait capable de déchaîner sur la famille des Lawrence si son partenaire lui portait préjudice. Enfin.. wait and see.

C'est la remarque du Snake sur son questionnement apparemment limite qui fit sortir Gideon de ses pensées. Celui-ci se mit à rire, semblant peut-être légèrement hum.. rougir ?

Oh god no ! Ce n'est pas ce que je voulais dire haha ! Simplement, Gravity Falls est une ville tellement unique que je serais maintenant à peine étonné de croiser un expert en objet mystique au coin de la rue ! Et puis de toute façon, c'était plus une parole en l'air qu'une question sincère, partenaire.
Et malheureusement mes.. talents, ne me permettent pas de réparer mon artefact. Ou alors il me faudrait investir dans du matériel assez coûteux et avec le lancement de mon entreprise..


L'enfant soupira légèrement. De toute évidence cela n'était pas un mensonge et il était réellement embêté par la destruction de son artefact. Son amulette. Sa très chère amulette, brisée par sa merveilleuse Mabel. Urgh, rien que de repenser aux éclats se dispersant sur le sol, son cœur se mit à battre la chamade. Il devait absolument finir par la réparer. C'était presque une question de vie ou de mort ! Enfin, lorsqu'il se rendit compte qu'il en avait peut-être un peu trop dit sur ses soucis et que cela ne se faisait pas pour un hôte d'étaler ses problèmes, il se remit à rire doucement. Un rire adorable.

Woups, désolé ! Je ne vais pas ennuyer mon invité avec mes petits tracas haha.. ce n'est pas très grave je trouverai bien une solution !

Eh bien, c'est qu'il devenait bavard avec ça ! Venait-il de laisser entrevoir le haut d'une carte cachée dans la doublure de sa veste ? Possible oui, la fatigue commençait peut-être à pointer le bout de son nez. Après tout, plongé dans l'occultisme ou pas, Gideon était encore un enfant ! Un enfant machiavélique qui avait réussir à subjuguer des taulards peu recommandables peut-être, mais un enfant quand même ! Il avait besoin de sommeil ! Il ferait attention de ne pas laisser filtrer plus d'information avant la fin de cette soirée, promis. Motus et bouche cousue. Il ne manquerait plus qu'il sache pour ses ambitions de contrôle de la ville.. quelle pipelette ce Gideon. Vilain, vilain !

Vint enfin l'ouverture du présent. Le blond avait tellement été absorbé par leur entrevue et par les enjeux de leur collaboration qu'il n'avait même pas pensé à déballer son cadeau ! C'est donc l'amérindien qui s'en chargea pour lui et.. les yeux du médium s'illuminèrent alors qu'il se saisit de l'attrape-rêves -deluxe, s'il vous plait-. De grands yeux ronds, un petit sourire.. oui, au fond de lui, derrière ses idées malsaines et ses rêves de dominance, Gideon était bel et bien un enfant. Difficile de garder cela en tête quand on connaît le caractère du personnage et pourtant, Anoki pouvait clairement le voir ici. Le blond sans protection, à nu devant lui. Enfin.. n'allez pas vous imaginer des choses, hum: c'est une métaphore.

Wouah, Anoki.. ! Il est magnifique, je ne sais pas quoi dire. Merci beaucoup, j'apprécie grandement !

Il était toujours aussi enthousiaste que tout à l'heure mais quelque chose avait changé dans sa voix, un quelque chose d'indescriptible mais pourtant de perceptible. Était-ce.. de l'honnêteté ? La couche de comédie et de mensonge entourant le visage, les faits et gestes et les paroles du magicien avait disparu laissant place à un enfant au naturel. C'était sûrement cela, oui. Prenez une photo, on ne voit pas ça tous les jours !
Gideon appréciait sincèrement le présent, en grand amateur d'objets du genre. Et même s'il ne dépréciait pas les cauchemars et recevait même parfois la visite de certaines Entités, il ne manquerait pas de l'accrocher dans sa chambre !

Bien, je m'occuperai de la paperasse, il faut ce qu'il faut. Et j'essaierai de te rendre la pareille pour ce cadeau, il est vraiment somptueux !

Voilà qui apaisait grandement l'enfant, il en oublierait presque cette histoire de tatouage tiens ! A moins d'un changement chez l'amérindien, la tempête Gideonnienne ne risquait pas de s'abattre sur lui de sitôt. S'il avait été aussi calculateur que celui-ci, on aurait même pu penser que c'était là tout le but de la manœuvre.. était-ce le cas ? Un coup finement joué, ou simplement un grand coeur et un sens des affaires aussi fort que celui du petit Gleeful ? Bonne question..

So, is it me or you, Anoki ? With your gift, who is protected from the Nightmare ?

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 464
Date d'inscription : 16/12/2016
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

We can put our differences behind us...

MessageSujet: Re: We can put our differences behind us... Dim 14 Jan - 0:51
We can put our differences behind us...Gideon C. Gleeful


Ainsi donc le présent semblait plaire à l'enfant, l'amérindien en fut ravi. Même si d'un coté, offrir un tel bijou à une personne qui venait tout juste de lui faire du chantage lui provoqua un pincement au cœur. De sa chasse au coyote, le chasseur Gideon en avait récupérer un trophée : un attrape-rêves de très grande qualité. Ainsi apaisé, peut-être serait-il plus magnanime avec lui.

Car jusqu'alors, malgré sa frimousse d'ange il c'était montré un vrai diablotin. Un gentleman, mais qui avait tout de la main droite du démon. Sous ses airs innocents, il avait réussi à faire passer le message. On ne rigolait pas indéfiniment de lui. Pas plus qu'impunément. Et à force de rire, le coyote s'était faire prendre. Mais cela était inévitable car après tout, dans les légendes amérindiennes, Coyote voyait toujours ses blagues se retourner contre lui.

Mais au moins, il était plus sincère. Le masque c'était légèrement ébréché. De quoi faire passer une minuscule araignée non ? Car il était connu que le plus grand complice de Coyote était Iktomi. Tout aussi espiègle et farceur. Un beau duo de comiques. De comédiens même. Car l'air las d'Anoki était là pour cacher l'étincelle indescriptible au fond de ses yeux fatigués. Le magicien avait laissé entrapercevoir qu'il était à la recherche de réparer un objet mystique. Que comptait-t-il faire avec ? Et surtout, quel était cet objet en question ? Des questions qui en apportaient sans cesse d'autres.

Décidément le Gleeful était plein de surprises. C'était toujours bon à noter dans un coin de sa tête. D'abord les caméras puis ensuite ça. Que pouvait-il bien manigancer ? Quel dommage qu'il ne puisse pas entrer dans sa tête pour le savoir...

« - Je suis véritablement heureux qu'il te plaise. »

Pour une fois, le métis ne mentait pas. Échos à la sincérité de Gideon, il se permettait lui aussi d’exprimer ses sentiments. Cet attrape-rêves était décidément un bon moyen d'enterrer la hache de guerre, du moins temporairement. Un cadeau de paix. Même si son adversaire c'était montré implacable, il n'en restait pas moins un enfant. Pour preuve, cette fatigue qui se lisait derrière ses mirettes. Quelqu'un avait besoin d'un bon gros sommeil réparateur et Anoki, en adulte responsable et grand frère attentionné, ne devait aucunement l'en priver. C'était une chose qu'il se refusait.

Après tout, les rêves étaient essentiels pour tout le monde. Ils permettaient le repos du corps mais aussi de l'âme. Ne voulant pas importuner plus l'enfant avec sa présence, l'invité afficha un tendre sourire. C'en était presque comme s'il avait oublié que l'angelot lui avait mit un collier autour du cou. Des instincts protecteurs et parentaux trop prononcés peut-être ? Après tout, qui ne craquerait pas devait la bouille du blondinet ? Les émotions sincères avaient de quoi l'ébranler fortement.

« - Ne t'en fais pas pour la paperasse, j'ai des copies de contrats au casino, mes associés m'ont poussé à être très prévoyants sur ce point. Je te ferai parvenir les documents en question attestant qu'un contrat avec le « Three Feathers a été passé. Mais pour l'heure, je ne vais pas te retenir plus longtemps. Enfin si. Pourrais-je te demander un autographe ? C'est pour ma petite sœur qui est une de tes plus grandes fans. Je suis certain qu'elle sera ravie que je lui offre un tel cadeau. Et voir sa joie suffira à me rendre heureux. Je ne demande pas plus. »

Il espérait que cette requête soit acceptée. Il était vrai que Chenoa le bassinait pas mal au sujet du magicien. À quel point il était gentil et adorable. C'en était presque si elle allait finir par le rendre jaloux avec tout cela. Après tout, de tout temps, il n'avait de cesse de se plier en quatre pour qu'elle soit fière de lui. Mais l'heure n'était pas à envier. Non, maintenant que tout avait été étalé – ou presque – il pouvait rentrer chez lui. Les intentions de Gideon envers lui étaient bien assez claires désormais. Mais valait qu'il ne joue pas au con et qu'il se tienne à carreau lorsque son plan se mettra à exécution.

Il semblait avoir toutes les cartes en main. Il avait même réussi à lui mettre une muselière alors que le métis c'était montré hostile. La leçon avait été dûment assimilée : un ne montrait pas les crocs aussi ouvertement sans recevoir quelques coups de bâton. Ça piquait quelque peu mais au moins il avait où il mettait les pattes. Un tendre sourire aux lèvres, il lui tendit une main en signe d'au revoir tout en l'agrémentant de quelques politesses.

« - Faire affaires avec toi a été, ma foi, fort intéressant. Je vais te laisser pour ce soir. Un enfant a besoin d'un sommeil réparateur. C'est ce que je m'obstine à dire à Chenoa mais elle ne veut pas m'écouter. »

Petite touche d'humour pour agrémenter le tout et le grand basané se releva dans direction de la porte. Puis le portail où il se retourna quelques instants et le salua rapidement avant de prendre la direction de sa voiture. C'est alors que la Mustang s'éloigna doucement de la demeure des Gleeful.  Un dernier regard dans le rétroviseur intérieur alors que le coyote s'en retournait dans son antre. En cet instant, tout le monde avait besoin de sommeil. Pour tout digérer et s'apaiser. Car demain sera un autre jour.

Merci pour ce RP. ~
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

We can put our differences behind us...

MessageSujet: Re: We can put our differences behind us...
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Gravity Falls :: Résidences :: Gleeful residence-