Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

Aller à la page : Précédent  1, 2
" Invité "
avatar
Who am i !

hello tristan nice to see you • pv. tristan

MessageSujet: Re: hello tristan nice to see you • pv. tristan Ven 22 Déc - 0:13


hello cutie blond guy
ft. tristan


Il resta un instant immobile après qu’elle ait pris la photo et l’idée d’avoir mal fait traversa l’esprit mais elle repoussa cette idée aussi vite qu’elle était venue. Nah. Elle ne faisait jamais d’erreurs. Pas avec ses amis en tout cas, tout se passait toujours bien avec ses amis.  De toute façon même s’il n’aimait pas être pris en photo (ce qu’elle ne comprendrait pas spécialement mais tout le monde n’était pas comme elle, c’était un fait) elle arriverait à le prendre en photo d’une manière ou d’une autre, surtout aux moments où il s’y attendait le moins parce que c’était ce qui donnait les meilleures photos.
Il était d’accord pour l’idée des Pokemons ?! Trop bien ! Enfin, ce n’était pas encore décidé, il fallait d’abord qu’elle en parle à Dipper et ensuite qu’elle trouve le temps de faire les patrons en prenant les mesures de tout le monde parce qu’ils avaient grandis depuis la dernière fois et ses mesures n’étaient plus les bonnes. Mais elle réussirait à trouver le temps, parce qu’il fallait qu’ils reprennent l’habitude de passer du temps entre frère et sœur à nouveau sinon ils ne pourraient pas retrouver leur relation, ou du moins un semblant de relation. Et vu comme il était devenu proche de Tristan en très peu de temps, il était hors de question d’exclure le blond de leurs aventures de chasse aux bonbons. Il allait venir avec eux ! Elle allait devoir retrouver quelques Pokemons dont elle ne se souvenait plus de l’apparence mais elle allait en trouver un qui correspondrait au jeune homme. Et Cerfrousse pour Dipper ? Elle sautilla sur place, tapant ses mains entre elles avec un grand sourire. Oh oui ! C’était une très très bonne idée ! Elle rit faiblement avant d’acquiescer la tête avec un grand sourire.
« Oh yes of course he would be perfect as Stantler! It will be so much fun to spend a holiday with you! I’ll just need to take your measurements. For the costume. Otherwise it won’t be right… »
Elle plissa son nez et pencha la tête du côté en estimant du regard quelques mesures mais secoua la tête en se disant que ce n’était pas le moment pour et qu’elle pourrait le faire une autre fois quand elle réserverait un après-midi uniquement pour cela.
Son regard s’assombrit lorsqu’il commença à lui parler de ses propres scrapbooks et du fait que maintenant il ne prenait plus autant de plaisir qu’avant à faire de longues descriptions. C’était…dommage. Oui. C’était le bon mot. Elle mordilla discrètement l’intérieur de sa joue et tapota du bout des doigts la cuisse de Tristan en souriant faiblement, doucement. Et la tristesse abec laquelle il disait vouloir que le monde soit plus beau, que tout le monde soit heureux.
« Yes, our world truly is beautiful. And I truly think your pictures are too, I’m sure they show everything you see in the world. Because that’s why we take pictures, right? To make everyone see the world the way we see it? That’s why I’m taking so many pictures of the people I love, because I want everyone to see how beautiful they truly are, despite what they might think about themselves. Everyone should have their picture taken one day or another so they can see their true beauty. »
C’était niais comme façon de penser, right ? Mais elle était niaise d’une certaine façon. C’était Mabel après tout. Il ne fallait pas s’attendre à quoi que ce soit d’exceptionnel de sa part. Et elle allait s’excuser d’avoir dit ça. Mais sa question la coupa dans son élan et tout sourire disparu de son visage. LA brune ne pensait pas qu’il allait remarquer que les trois années n’apparaissaient nulle part. Ou du moins, elle ne pensait pas qu’il allait le questionner sur ça. Dipper lui avait sûrement raconté ce qu’il s’était passé pendant leur absence pas vrai ? Alors… Mais il avait le droit de savoir, après tout rien de très grave ne s’était passé. Enfin, de son côté du moins. Même si elle voulait oublier ces trois années parce que tout ce qu’elle s’était efforcée de construire pour oublier Gravity Falls avait échoué. Un très faible rire, presque invisible, franchit la barrière de ses lèvres et elle baissa la tête, les yeux fixés sur ses mains alors que ses cheveux formaient désormais un rideau devant son visage. Elle souffla, mordilla sa lèvre.
« It’s just that… I wanted to forget everything that happened when we were in Gravity Falls. Because I was so sure we would never go back here again. So I just forgot everything that made myself before, I wanted to become someone else so I just… stopped taking pictures to do scrapbooks. And I was getting far away from Dipper and it was sad to think that when before he was in every of my photographs now he was in none. So I just stopped. To not think about it. And also, I was supposed to be a part of the famous people in school. I wanted to fit in in some way. And it was… lame? To take pictures. So I took ones when we were doing you know, Halloween, Hanukkah, Christmas, Easter, but that’s all. I’m sorry it’s a bit dumb. »
Pendant qu’elle parlait elle releva la tête pour regarder à nouveau Tristan, souriant faiblement, rit d’une façon un peu gênée à la fin alors qu’elle s’excusait. Mais c’était bizarre de dire ça à quelqu’un ? C’était le premier à qui elle osait le dire. Même si c’était un peu ridicule. Surtout la raison pouyr laquelle elle n’en avait plus fait. Mais maintenant elle avait repris ses habitudes, elle était redevenue elle-même, avec ses magnifiques scrapbooks qui faisait rire et sourire tout le monde. Et c’était le principal.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 296
Date d'inscription : 11/12/2016
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 17 ans
Alignement: ???
Inventaire:

hello tristan nice to see you • pv. tristan

MessageSujet: Re: hello tristan nice to see you • pv. tristan Sam 6 Jan - 12:31
Hello Mabel,
nice to see you too




« Quand on change de vêtement, on change de comportement. »

Ses mensurations? Ah oui c'est vrai, s'il voulait être déguisé lui aussi il fallait les lui donner, eh bien rien de plus simple, il allait ré-ouvrir la bouche mais se stoppa bien vite en réalisant la connerie qu'il allait s'apprêter à faire. Ah. Il est possible finalement qu'il ne les sache pas...il se questionna intérieurement comme cherchant la réponse mais il n'avait pris que très rarement ses mensurations enfin, il savait en gros mais pas en détail pour faire quelque chose qui lui aille à la perfection, Tristan n'avait jamais essayé le sur-mesure, lui c'était plus du "tiens, ça, ça devrait aller". Il acquiesça simplement, non ce n'était pas le moment de lui dire cela, il valait mieux consacrer toute une journée à cela et surtout ils fallaient qu'ils sachent tous ce qu'ils allaient interpréter pour ce fameux jour. Il pensait vraiment que la brunette le haïrait et qu'elle se sentirait obligée de l'inclure dans leur fête mais il semblerait qu'elle ne le rejetait pas et semblait heureuse de le faire participer au Summerween avec eux. Elle est vraiment trop gentille....mais c'est la soeur de son pote, pas touche. C'est que son petit coeur craquerait presque pour la demoiselle, non, le presque était en trop, c'était totalement le cas, c'est juste la barrière Dipper qui l'empêchait de trop s’intéresser à elle. Franchement Tristan, intéressés par trois filles en même temps? Tu es sérieux là? Il est irrécupérable ce mec...Quoi?! Allez lui dire que personne dans le monde n'était dans son cas et craquait rapidement pour des jolies filles adorables et charismatique. Oui, il est un homme faible et alors?! I REGRET NOTHIIIIIIINGGG! Il est célibataire! Il a le droit de craquer facilement en secret pour une multitudes de filles, tant que cela ne lui porte pas préjudice et qu'elles n'en savent rien. Oui parce qu'il est bien trop mal à l'aise dans ses baskets pour oser quoi que ce soit, même si parfois il se fait des films et pensent que l’intérêt et réciproque.

Il n'aurait surement pas dû se mettre à lui raconter tout ça et tout gâcher, ce n'était que les pensées idylliques d'un banal étudiant, il savait cela impossible, oh oui ça l'est, rien n'est comme on voudrait que cela soit, la vie est injuste. Pourquoi ses créatures existent? S'il y a des individus comme Dipper qui sont fascinés et veulent en découvrir plus sur les créatures et en respectent -quelques unes- il doit y avoir le contraire? Il faut de tout pour faire un monde comme on dit mais même cela n'est-il pas à moitié faux, après tout les gens vont tout de même dans une certaine direction en globalité. Qu'est-ce qui est bien pour la terre? Certaines personnes semblent penser qu'on va tout droit dans le mur et qu'un jour où l'autre des extraterrestres viendront récupérer ou détruire notre planète parce qu'on a fait de la merde avec....et lui il y croit. Oui il croit aux petits hommes verts et c'est possible qu'ils soient surveillés en ce moment même par eux et qu'ils finiront par être agacés par ce qu'ils voient, après leur avoir laisser leur chance un nombre conséquent de fois, ils finiront par en finir plus vite parce que de toute façon, au final, le résultat est le même, non?

Ce qu'elle disait....oui il y avait encore des personnes ainsi, à voir le meilleur des autres et tenter désespérément de leur montrer. ....Ce sont ces genres de personnes que l'on veut préserver des horreurs qui nous entourent, il ne sait pas s'il pourrait se mettre à la place de Dipper et pouvoir emmener en aventure Mabel, mais il devait sous-estimer sa force mentale mais est-ce que son frère au contraire ne la surestimait pas? On ne peut pas trop se reposer sur sa famille, c'est ainsi qu'on les met dans une situation qu'ils auraient aimés ne jamais vivre. Lui, il ne pourrait juste pas avec sa soeur. Et son père avait ses affaires, son boulot, non il ne pouvait pas les impliquer dans ses nouvelles aventures et puis qu'en penseraient-ils? Sa soeur se foutait déjà de lui....alors... Lui, il avait beau être pris en photo....il ne voyait rien. Bah au moins il ne se trouvait pas plus moche qu'un autre mais pas non plus spécialement beau. Juste....ennuyeux. Oui, il se trouvait banal, sympathique sans plus. D'ailleurs, n'était-ce pas comme ça que l'on l'avait décrit? Lorsque les filles le rejetait, elles mentionnaient à chaque fois le fait qu'il était "gentil" et c'est tout. C'est surement pour cela qu'il restait dans son coin et observait de loin, parfois de prêt sans rien dire, oui il restait sur ses positions sans rien tenter mais parfois c'était plus fort que lui et ça finissait mal. Pauvre garçon, il finira comme un éternel célibataire, hein?

La tombée de son sourire l'inquiéta gravement, oh non il venait encore de cumuler les erreurs! Il pouvait pas fermer sa grande gueule?! S'engueulant mentalement, son rire forcé lui fit mal, il souffrait pour elle, la pauvre, elle ne voulait certainement pas parler de ça! I-imbécile! Tu le fait exprès ou quoi! Tu vois bien qu'elle souffre, elle ne veut pas en parler! Oh non, et si elle se mettait à pleurer?! Non non non ne pleure pas Mabel, il est vraiment désolé! Il ne voulait pas te blessé! Voilà sa main pincer sa propre joue pour se punir lui-même de sa connerie, ce serait presque comique si elle le voyait mais avec ses yeux baissés et le rideau de ses cheveux, ce n'était pas possible, néanmoins il s'arrêta lorsqu'il l'entendit reprendre la parole.

« It’s just that… I wanted to forget everything that happened when we were in Gravity Falls. Because I was so sure we would never go back here again. So I just forgot everything that made myself before, I wanted to become someone else so I just… stopped taking pictures to do scrapbooks. And I was getting far away from Dipper and it was sad to think that when before he was in every of my photographs now he was in none. So I just stopped. To not think about it. And also, I was supposed to be a part of the famous people in school. I wanted to fit in in some way. And it was… lame? To take pictures. So I took ones when we were doing you know, Halloween, Hanukkah, Christmas, Easter, but that’s all. I’m sorry it’s a bit dumb. »

Le blond resta silencieux et son regard se fit quelque peu lointain, il ne trouvait pas cela stupide, chacun à sa manière d'agir, de penser, d'essayer de faire face à une perte, oui, cela pourrait y faire penser. Alors que Dipper lui avoir dit être devenu fou, au contraire lui semblait s'être enfermé dans celui qu'il était, n'avait pas voulu changer, il ne le pouvait pas, il était trop lier à cet endroit, tout lui semblait ennuyeux sans les événements paranormaux alors que lui les recherchait de manière hystérique, sa soeur au contraire les évitaient à tout pris, voulait radicalement changer, s'éloigner le plus possible de ce qui la rattachait à Gravity Falls....son frère y compris au fond. Et....elle s'en voulait? Elle regrettait? Au final elle avait tellement forcé les choses que ça n'avait pas marché, elle s'était trop éloigné d'elle-même. La blâmer pour ça? Pas du tout, il comprenait....à vrai dire, n'avait-il pas fait cela lorsque sa mère était...il s'était totalement éloigné de ce qu'il aimait, il était devenu une ombre, c'est comme cela qu'il avait cru bien faire. Et cela avait échoué comme elle....enfin dans une certaine mesure il avait réussit mais le résultat...n'était pas génial.

-That's not dumb. I understand...I did the same thing. You just didn't know what to do anymore, how to deal with this. I think that's also the case with Dipper in his own way, I'm sure everything will be alright now, because even if you don't have your friends from the past you can always make new friends, you seem to be the type of person to make friends very easily so I know you can do it and you're not someone people can forget.

Il ria doucement un peu gêné de dire ça, il n'essayait pas vraiment de la consoler, enfin, peut-être que si? Il savait qu'elle retombait sur ses pattes, elle avait l'air d'être ce genre de fille qui pouvait se sortir des situations les plus désespérés mais un petit coup de pouce vers l'avant pourrait peut-être chassé un nuage persistant au-dessus de sa tête. Au fait, il était un peu venu la voir pour lui demander quelque chose, non?

-OH SHIT! I ALMOST FORGOT! Je voulais te demander si tu pouvais m'aider à refaire ma garde robe, j'aimerais paraitre un peu plus classe et comme je sais que tu as très bon goût, je me suis dit que tu devais être une pro du shopping, je ne me voyais pas y aller avec quelqu'un d'autre que toi....ç-ça ne te dérange pas?



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 15
Date d'inscription : 13/06/2018
Age : 15
Localisation : Mabeland
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 16 ans.
Alignement: neutre bon
Inventaire:

hello tristan nice to see you • pv. tristan

MessageSujet: Re: hello tristan nice to see you • pv. tristan Sam 16 Juin - 19:53
Hello, cutie blond guy
  • Mabel
  • Tristan
Lorsque ses yeux croisèrent Tristan, elle vit en lui quelque chose qu'elle ne pensait pas voir. Son regard semblait moins vivant et énergique, comme animé par le regret. Le regret de quoi ? Certes, le sujet qu'elle venait d'aborder avec lui était difficile, intime pour elle. Mabel n'avait jamais parlé de ces problèmes-là avec Candy, Grenda, Soos, Wendy ou même Dipper. Cependant, après avoir finalement lâché le morceau, c'était comme si elle avait un léger poids en moins sur le cœur.

Les trois années passées étaient un sujet sensible. Elle n'aurait jamais envisagé de raconter cela à n'importe qui... Comment dire qu'elle ne connaissait pas très bien Tristan. Malgré cela, elle ne regrettait pas de lui avoir dit. Elle commençait à comprendre pourquoi Dipper lui accordait autant sa confiance ; le garçon n'était pas très extraverti ou imposant comme certains, mais il avait une certaine délicatesse en lui qui donnait envie de tout lui raconter.

Mabel ne croyait pas avoir fait une erreur en lui partageant cela. Après tout, il en savait sûrement déjà un peu quant à ce qui s'était produit entre elle et son frère : elle l'avait rejeté, il l'avait ignorée. Les deux avaient fait de graves erreurs qu'ils avaient aujourd'hui beaucoup de mal à régler. Maintenant qu'elle avait retrouvé son étincelle d'antan, elle regrettait encore plus tout ce temps perdu. Il y a trois ans, n'était-ce pas justement cette crainte de la séparation qui l'avait poussée à vouloir un été infini ? Oui. Et qu'est-ce qui s'était produit ? Exactement ça.

Une séparation soudaine et violente : Dipper avait persisté à suivre la voie du surnaturel même loin de Gravity Falls et était devenu obsédé au point d'être au précipice de la folie. Mabel avait décidé de devenir normale, reniant tout ce qu'elle était : une petite fille joyeuse, qui aimait les paillettes, les photos, les pullovers tricotés main et les animaux avec des costumes mignons.

Bref. Les jumeaux avaient lamentablement échoué à rester soudés, peu importe la situation, comme ils avaient dit qu'ils le feraient. Les deux semblaient l'avoir réalisé, mais aucun ne savait quoi faire pour remplir cette brèche qui s'était formée entre eux. En tant qu'observateur extérieur, peut-être que Tristan saurait comment le faire, mais est-ce que leur dire la solution à leurs problèmes les aiderait vraiment à avancer ? Sûrement pas, lorsque deux enfants aussi bornés étaient impliqués.

Le blâme était partagé dans ce problème de lien ; mais ce n'était pas la seule chose que Mabel a perdu en partant de Gravity Falls. Son identité s'était comme évaporée. Elle avait tout laissé tombé ce qui la rendait... Elle-même. Les habits originaux, les accessoires hauts en couleur, les paillettes sur ses chandails, ses cahiers et son vernis à ongles. Elle n'avait présenté Waddles à personne en trois ans, pardi !

Ça pouvait paraître niais, mais, même si elle ne voulait de base pas revenir à Gravity Falls pour ne pas avoir à rebâtir sa réputation à partir de rien, elle était contente d'avoir fait cet infime sacrifice. Certes, tout n'était pas parfait : elle préférerait encore laisser certaines choses de côté, mais cela lui avait permis de redevenir quelqu'un avec sa propre identité, au lieu de seulement être une ombre qui suivait ce que les autres lui dictaient.

« That's not dumb. I understand...I did the same thing. You just didn't know what to do anymore, how to deal with this. I think that's also the case with Dipper in his own way, I'm sure everything will be alright now, because even if you don't have your friends from the past you can always make new friends, you seem to be the type of person to make friends very easily so I know you can do it and you're not someone people can forget. »

Les mots du blond eurent pour effet de mettre le baume au cœur de la jeune fille, sa mauvaise humeur disparaissant presque aussi rapidement qu'elle était arrivée. Tristan était vraiment une personne compréhensive, du moins, à son égard. En plus de cela, son petit rire gêné était honnêtement charmant. Elle comprenait pourquoi Dipper avait un faible pour lui. Ah, si seulement elle en avait le droit, elle aurait bien aimé qu'ils aillent un rencard ou deux. Ça faisait longtemps qu'elle n'était sortie avec aucun garçon, plusieurs semaines déjà. Hélas, la règle fraternelle la plus capitale l'en empêchait... Pas touche au meilleur ami.

En plus, elle comptait bien commencer par apprendre à le connaître. Peut-être était-il mignon, mais elle ferait de lui son ami avant tout. Parole de Mabel ! Jamais elle n'oserait trahir la confiance de son frère quant à ces règles. Ils s'étaient jurés de les suivre il y a presque dix ans.

« Yeah. Thanks, Tristan. Even if things still aren't as good as I would like, I found new friends this year that are better than the ones I made in Piedmont ! Like, I still have Dipper I guess and I have Toblerone and my Grunkles. My family is so great ! At school, I have plenty of friends ! Grenda, Candy, Pacifica even if she hangs out with bad influences. And I have you now. »

Mabel lui fit un clin d’œil à ces derniers mots. Un grand sourire étira ses lèvres à nouveau : elle n'allait pas perdre espoir à cause du passé. Comme elle lui avait dit peu de temps auparavant, elle croyait à la beauté du monde et en la bonté. Sa bonne humeur ne serait pas non plus ruinée par de mauvais souvenirs : il fallait qu'elle voie de l'avant. Elle se rassit en tailleur, le dos droit, et posa un doigt contre sa joue, sa seconde main tenant son coude. L'adolescente avait définitivement fini de broyer du noir, au moins.

« OH SHIT! I ALMOST FORGOT! Je voulais te demander si tu pouvais m'aider à refaire ma garde robe, j'aimerais paraitre un peu plus classe et comme je sais que tu as très bon goût, je me suis dit que tu devais être une pro du shopping, je ne me voyais pas y aller avec quelqu'un d'autre que toi....ç-ça ne te dérange pas? »

La cerise sur le gâteau : Aller aider un jeune homme charmant à refaire sa garde-robe ? Ce n'était pas étonnant qu'il lui demande de l'accompagner, en tout cas : son frère était un véritable désastre, autant lorsqu'on parlait d'hygiène que lorsqu'on parlait de goûts vestimentaires. Si Tristan voulait de l'aide, il faisait mieux d'aller la voir elle que lui, c'était d'une évidence absolue.

« Oui, oui et encore oui ! »

Sa voix retentit de façon peut-être un peu trop forte, mais ce n'était pas comme si elle pouvait s'en empêcher. Quasi immédiatement, elle changea encore de position, s'asseyant sur ses genoux et posant chacune de ses mains sur l'une des épaules du blond. Son visage était définitivement lumineux : rien que dans ses yeux, on pouvait voir son entrain, sans parler de son sourire, tellement grand qu'il laissait voir toutes ses dents.

« Oh ! Attend, avant de partir... »

Elle le lâcha et à la place se leva. Sans hésiter une seconde, elle lui tira le bras, le forçant à se lever lui aussi et se dirigea vers la porte. Une fois devant son cadre, elle le poussa dehors avec une force impressionnante pour une fille de sa taille et lui ferma la porte au nez.

« Attend-moi ici, je vais m'habiller ! »

Elle se retourna. Plus vite elle finissait de s'habiller, plus vite ils pourraient aller faire du shopping ! Dans cette optique, Mabel attrapa le premier vêtement qu'elle vit lorsqu'elle ouvrit son tiroir à vêtements - elle arrangerait quelque chose de correct avec ça.

C'était un pull léger - un de ses plus sobres. Complètement blanc ! ... À l'exception du patch étoile qu'elle a cousu pour y rajouter sa touche personnelle, lorsqu'elle a décidé que sa garde-robe devait redevenir à son image. Elle l'enfila par-dessus son t-shirt uni et baissa rapidement ses shorts, les laissant par-terre pour à la place prendre la paire de jeans la plus proche. Elle ramasserait plus tard. Puis, le côté Dipper de la chambre était honnêtement bien pire.

Fouillant pas moins de quelques secondes dans son panier à accessoires, elle y prit un serre-tête aux couleurs de l'arc-en-ciel et le mit sur sa tête, sans oublier l'indispensable : un bijou. Soit, sa mood ring.

Dès qu'elle finit de mettre tout cela, elle courut vers la porte, manquant de trébucher seulement une fois ou deux, et l'ouvrit à nouveau, légèrement essoufflée.

« Et donc, qu'est-ce qu'on attend ? Allons-y ! »

À nouveau armée d'un sourire dévastateur, Mabel le dépassa sans attendre sa réponse : direction, l'entrée du Mystery Shack ! Ils avaient des magasins à aller dévaliser illico !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 296
Date d'inscription : 11/12/2016
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 17 ans
Alignement: ???
Inventaire:

hello tristan nice to see you • pv. tristan

MessageSujet: Re: hello tristan nice to see you • pv. tristan Lun 6 Aoû - 22:59
Hello Mabel,
nice to see you too




« Quand on change de vêtement, on change de comportement. »

Était-ce le grand retour de Mabel Pines? Mais oui, ce grand sourire lumineux et confiant, c'est bien elle. C'est mignon l'énumération que fait les gens parfois pour positiver, essayer de se rendre compte de tout ce qu'on a acquis ou au contraire perdu, oui cette fâcheuse tendance à soit enfoncer le clou et se déprimer davantage ou se relever d'une mauvaise période en se rappelant qu'ils ne sont pas seuls. Le garçon esquissa un sourire au "bad influences", il se doutait très bien de qui il s'agissait, mais il ne fit aucun commentaire surtout qu'il apprécia beaucoup qu'elle le prenne en compte, elle le considérait donc comme un ami, ça lui faisait plaisir. La jeune femme fut pourtant bien plus heureuse qu'il lui demande de l'aide pour les vêtements pour une obscure raison....ou peut-être pas en fait, c'est une demoiselle qui aime beaucoup prendre soin d'elle, innover, ajouter sa petite touche perso. Oh il sentait qu'il allait passer une bonne journée et bien s'amuser en sa compagnie! Il lui rendrait un sourire presqu'aussi grand s'il ne se contrôlait pas, c'est dommage que Tristan ne pourrait jamais avoir ce genre de moment avec June, cette soeur qui devrait être la sienne mais qui preferait se considérer supérieur à lui, comme s'il n'avait jamais eu le moindre lien avec lui. Si c'est pas triste...mais ne pensons plus à tout ça.

« Oh ! Attend, avant de partir... »

Voilà le garçon hausser un sourcil, avant même qu'il n'ai eu le temps de réagir, il se fait relever, repousser tel un malpropre en dehors de la chambre en se faisant comprendre qu'elle se change. Eeeeeeeh mais mais mais bien sûr qu'il n'allait pas mâter! Elle n'aurait eu qu'à lui dire de partir et il l'aurait fait! Mais bon, Mabel ne fait jamais les choses comme tout le monde et puis ce n'est pas ça qui va le vexer ou le déranger, cela l'a juste surpris. Alors il attend un instant, croit entendre du bruit derrière - est-ce qu'elle a manquée de trebucher?- puis la porte s'ouvre brutalement sous la respiration légèrement agitée de la brunette.

« Et donc, qu'est-ce qu'on attend ? Allons-y ! »
-On parle vraiment le même langage!

Et ce genre de chose lui fit esquisser un nouveau sourire alors qu'il la suivait à la hâte, oui, on croirait deux enfants hyperactif en cet instant. Les voilà donc se mettre en route après avoir saluer le mystery man, plus absorber à faire la visite de ses arnaques aux touristes qu'à leur rendre la pareille. Histoire de mettre l'ambiance, voilà bientôt le blond se mettre à chanter le début d'une musique bien connue et motivante.

♪ Somebody once told me the world is gonna roll me
I ain't the sharpest tool in the shed
She was looking kind of dumb with her finger and her thumb
In the shape of an "L" on her forehead ♪


Alors qu'il chantonnait, il pu constater que la jeune femme se prêtait au jeu et faisait le L sur son front en prenant un air stupide ce qui lui arracha un rire en plein milieu de la chanson.

♪ Well the years start coming and they don't stop coming
Fed to the rules and I hit the ground running
Didn't make sense not to live for fun
Your brain gets smart but your head gets dumb ♪


Bientôt les voilà au refrain chanter à deux en choeur, un sourire aux lèvres comme deux adolescents qui se contentent tout simplement de s'amuser et puis cela distrait le long du chemin. Pourquoi parler quand on peut chanter? Puisque les deux aiment ça, c'est une bonne chose on dirait, ce n'est pas Dipper -à part peut-être bourré ou forcé face aux conséquences désastreuses de ses actions- qui allait faire cela. Enfin, ils arrivent alors que les dernières paroles; Only shooting stars break the mold, sont prononcées presque comme un élan d'espoir nouveau pour eux et probablement un peu plus pour Mabel, qui aurait cru que cette chanson lui irait si bien.

-Ah! On y est! Encore merci Mabel de m'accompagner et m'aider!

Et un beau sourire, un. Bientôt ils cherchent chacun de leur côté, souvent Tristan revient vers elle en lui posant des questions assez innocentes, du genre, pourquoi les garçons portent parfois les pantalons aussi bas, pourquoi il y a des trous sur le devant, si c'est une question pour être pratique, autant en faire un au cul comme ça plus de risque de se faire dessus et de le salir. Comment ça c'est con? Oh allez, il prend ses effets de mode parfois ridicules avec une bonne dose d'humour. Regardez le mettre un de ces haut avec un dessin vers l'arrière....porter vers l'avant en pretextant qu'on ne voit pas le dessin, il se marre, oui c'est une sortie pour changer sa garde robe mais ne nous prenons pas trop au sérieux, c'est sa première sortie avec la jeune fille alors il a envie de s'amuser. A un autre moment le voilà prendre un poncho et le mettre tel Jules César, bomber le torse avec un air fier face à elle et parler en latin avec un accent mexicain. Hi-la-rant. Il parle vraiment latin ou dit juste de la merde pour faire croire qu'il est intelligent? En tout cas l'accent était très réussit!

Allez il est temps d'être un peu plus sérieux, le voilà essayer de simple chemise blanche mais qui font l'affaire, voilà, un beau style décontracté et il lui faut aussi un costume pour les grandes occasions, voilà la vendeuse bientôt l'aider à mettre sa cravate alors qu'il ronchonne. Quoi? Il en était capable, on le prend pour un débutant?! Il grimace en se regardant dans le miroir, trop serrée, elle est trop serrée, ça lui couperait presque la respiration, on le prendrait pour un PDG d'entreprise, il a juste l'air d'un type coincé, soit le message opposé qu'il veut faire passer! Ça ne va pas du tout! Bientôt il la desserre, la laissant presque pendouillé nonchalamment en rouvrant sa chemise en dessous pour laisser entrevoir sa nuque. Voilà, mieux! Il se retourne vers Mabel en ouvrant grand les bras, l'air de dire, alors de quoi j'ai l'air?



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 15
Date d'inscription : 13/06/2018
Age : 15
Localisation : Mabeland
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 16 ans.
Alignement: neutre bon
Inventaire:

hello tristan nice to see you • pv. tristan

MessageSujet: Re: hello tristan nice to see you • pv. tristan Jeu 4 Oct - 0:44
Hello, cutie blond guy
  • Mabel
  • Tristan
Ça ne prit que quelques secondes avant que les deux adolescents ne se mettent à débouler les marches du Mystery Shack. Ils saluèrent Grunkle Stan, qui ne leur répondit pas, trop occupé à se faire de nouveaux billets verts, avant de sortir de la vieille cabane en bois. L'intensité du Soleil fit initialement mal aux yeux de la jeune fille, qui plissa des yeux pendant quelques secondes, le temps de s'y habituer. Ah, ça avait vraiment été une bonne décision d'accepter d'aider Tristan ! La brise sur sa peau, le Soleil, la marche, ça la réveillait vraiment. Il n'y avait rien de mieux qu'une promenade avec un ami pour aller l'aider à refaire sa garde-robe !

Après un court moment, le blond se mit à chanter. Mabel reconnut immédiatement quelle pièce il fredonnait. Bien sûr, c'était une de ses propres chansons favorites ! Ça ne prit que quelques secondes avant qu'elle se mette à chanter en cœur avec lui.

♪ Somebody once told me the world is gonna roll me
I ain't the sharpest tool in the shed
She was looking kind of dumb with her finger and her thumb
In the shape of an "L" on her forehead ♪

À ce moment-là de la chanson, Mabel décida de se prêter au jeu à cent pour cent. Elle plaça une de ses mains sur son front, faisant un L avec ses doigts, et fit une grimace ridicule. Un sentiment de satisfaction s'empara d'elle lorsqu'elle vit que son ami riait.

♪ Well the years start coming and they don't stop coming
Fed to the rules and I hit the ground running
Didn't make sense not to live for fun
Your brain gets smart but your head gets dumb ♪

Rapidement, le duo se rendit au refrain. C'était difficile de croire qu'ils avaient réellement 16 et 17 ans lorsqu'ils agissaient de telle façon ! Cependant, ce n'était pas le possible jugement des autres qui les empêchaient de s'amuser. Les deux avaient le moment de leur vie à chanter à haute voix pendant leur marche ! Même la présence d'autres passants ne les retenait pas. Pour une fois, ils étaient réellement dans leur bulle, tous les deux. Sans Dipper, d'ailleurs. S'il aurait été là, il aurait sûrement couru devant eux, trop éhonté pour admettre qu'il était avec les deux idiots qui chantaient en plein milieu de la rue. Mais eux, ils n'avaient pas honte de chanter en plein milieu de la rue, des sourires radieux au visage.

Ils arrivèrent à destination quelques minutes plus tard, tout juste après qu'ils aient chanté la dernière ligne de la chanson. Only shooting stars break the mold. Ces derniers mots remplirent réellement le cœur de Mabel d'espoir. Depuis qu'elle était revenue à Gravity Falls, la vie n'avait pas toujours été généreuse pour elle, mais les choses allait définitivement finir par s'arranger. Après tout, c'était Mabel Pines dont on parlait ! Elle n'allait pas se laisser abattre pour si peu qu'une légère prise de poids. Oh, et autre chose aussi, mais ce n'était pas la situation la plus urgente sur le moment.

« Ah! On y est! Encore merci Mabel de m'accompagner et m'aider ! »

Non, le premier problème à régler était celui de la garde-robe de Tristan.

« Oui ! Et je suis contente de pouvoir t'aider, Tristan. », dit-elle sincèrement, tournant de la tête pour le regarder dans les yeux. Elle le vit sourire et elle ne put s'empêcher de lui sourire en retour.

Ça ne prit que quelques secondes avant qu'ils ne se séparent pour chercher des habits chacun de leur côté. Mabel ramassa quelques chemises et chandails, tous des classiques assez sobres, avant de décider que c'était trop ennuyeux pour un gars comme Tristan. À la place, elle choisit une chemise hawaïenne, une paire de lunettes de soleil vert flash et un t-shirt jaune moutarde. Rigolant dans sa barbe, elle les cache en dessous de pièces vraiment bien sélectionnées, soit, moins ridicules. Lorsque le blond l'approcha pour lui demander pourquoi, tant qu'à faire des trous dans les pantalons, on n'en faisait pas là ou ce serait plutôt pratique, elle se mit à pouffer de rire. La bonne humeur de la jumelle Pines ne fit que s'accentuer lorsqu'ils commencèrent les essayages. Apparemment, les chandails qui avaient des dessins derrières n'étaient pas assez ''visibles'', alors il fallait les porter à l'envers ! Et, oh mon dieu, lorsque Tristan avait décidé de mettre un poncho à la Jules César et a commencé à parler latin... Honnêtement, Mabel n'aurait pas pu dire s'il parlait vraiment latin ou s'il inventait des mots pour avoir l'air intelligent, mais son accent mexicain était réellement extraordinaire. Il était inimitable ! La jeune fille ne s'était pas autant marrée depuis longtemps et ça lui faisait du bien.

Après cette belle démonstration de grâce de la part du jeune homme, Mabel lui passa le tas de vêtement qu'elle avait ramassé tout à l'heure. Sur le dessus, il y avait un tas de chemises différentes, et même un costard cravate ! Il n'y avait rien de plus formel que ça. Cependant, en dessous se trouvait sa jolie surprise colorée. Elle avait hâte qu'il voit ce qu'elle avait déniché !

Les essayages après ça furent plutôt longs. Tristan essayait plusieurs chemises, qui, honnêtement, lui allaient toutes comme un gant. Comment est-ce que cet homme pouvait tout porter aussi bien ? Après un moment, ce fut le tour de l'essayage du costume. Il essaya de se battre avec sa cravate pendant un moment qui parut beaucoup trop long aux yeux de la jeune fille avant que la vendeuse ne le remarque et vienne la serrer pour lui. Un peu trop, peut-être. Il avait l'air de s'étouffer avec ça autour du cou. Cependant, dès qu'elle partit, il la desserra et ouvrit un bouton de sa chemise avant de se tourner vers elle, les bras ouvert.

« Classe et décontracté ? Tristan, Tristan, tu n'arrêteras jamais de m'étonner ! Ça te va à mer-veille ! », dit-elle, lui offrant par après un petit clin d’œil. La confiance, ça devait être ça qui lui allait le mieux.

Maintenant qu'il avait une toute nouvelle garde-robe, il ne restait plus qu'à aller payer ! En espérant qu'il ait apporté assez pour acheter tout ce qu'ils avaient sélectionné aujourd'hui. Ce serait vachement ballot d'avoir fait tout ça pour rien. Cependant, même s'ils n'auraient rien acheté, Mabel n'aurait pas regretté d'être venue. Elle avait sérieusement passé un bon moment avec Tristan et elle espérait que ça ne soit pas la dernière fois.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 296
Date d'inscription : 11/12/2016
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 17 ans
Alignement: ???
Inventaire:

hello tristan nice to see you • pv. tristan

MessageSujet: Re: hello tristan nice to see you • pv. tristan Sam 6 Oct - 17:12
Hello Mabel,
nice to see you too




« Quand on change de vêtement, on change de comportement. »


« Classe et décontracté ? Tristan, Tristan, tu n'arrêteras jamais de m'étonner ! Ça te va à mer-veille ! »

Oh quel beau compliment, le voilà lui rendre son clin d’œil en souriant et....découvrir les surprises qu'elle lui avait réservée, et sa réaction ne se fit pas attendre. On croirait voir un gosse qui vient d'avoir un cadeau de Noël, oh ça oui, il semble satisfait du choix de la jaune femme.

-Mabel this is amazing!! Thanks! You have so much taste in clothes, I would absolutely make another shopping list with you!

Et il était sincère, il souriait d'un air enfantin et il mettait déjà sur son visage ses magnifiques lunettes vertes flashies. Comme un gant on vous dit, il s'imaginait déjà à une super teuf en train de porter ça, quelques cocktails à la main en simple pagne.


Il manquait juste de la bonne musique et évidemment de la bonne compagnie...hum...à quelle occasion pourrait-il faire ça? Et surtout...où? Chez lui? C'est mort. Chez son pote? Bof. Non non ce qui serait parfait ce serait...ouai, un endroit spacieux, classieux. Bah on n'y est pas. Et cette chemise hawaïenne, parfait pour l'été, sur une plage, dans un hamac, avec un bon sombrero haha~ Quant au t-shirt jaune moutarde...ça ira très bien avec sa nouvelle décapotable jaune. Garde robe refaite, aaaah, ça fait du bien, il était temps de changer ton style Tristan, un vent de renouveau s'installe! Il ne peut qu'être reconnaissant envers la brunette et ses goûts particuliers qu'il partage avec joie. C'est fou ce qu'un peu de confiance en soi peut faire, parce que soyons clair, oui il aurait certainement paru ridicule avec ce genre de vêtements, en fait, n'importe lequel ou presque. On devient ridicule dès qu'on pense l'être, on peut toujours rendre cool n'importe quel costume du moment qu'on l'affiche fièrement. Voilà le secret!

Il est temps de payer, il cherche dans sa poche et en sort plusieurs jolies billets, eh ben dit donc, c'est qu'il ne faut pas croire mais il y met les moyens notre garçon! Enfin il avait prévu ça au départ en allant voir la brunette mais c'est une sacré somme, enfin, il est là pour remplir ses armoires, il en a pour un moment. Combien y a-t-il de sacs? Oh bien six, il ne laisse pas la jeune fille le faire, elle n'a pas à l'aider, elle l'a déjà fait voyons, ce ne serait pas très correct de sa part. Trois à chaque bras et il lui sourit comblé.

-If you want another outing, I'm always here to spend time with you, just give me a call or text me!



Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

hello tristan nice to see you • pv. tristan

MessageSujet: Re: hello tristan nice to see you • pv. tristan
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Leurs chiens meurent pendant la traversée Nice-Calvi
» Scott 17 mois croisé teckel/papillon (06) Nice
» Bérénice - Faris
» Duel Tristan. / Napo
» Rebondissement: Mère de Tristan Banon aurait eu une relation consentie avec DSK

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Gravity Falls :: Redwood Highway :: Mystery shack-