Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
avatar
Messages : 185
Dollars : 982
Date d'inscription : 07/07/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 26 ans
Alignement: Chaotique bon
Inventaire:

/!\ hideaway (anoki)

MessageSujet: Re: /!\ hideaway (anoki) Ven 11 Aoû - 12:33

Hideaway Anoki & Gregory La question ne le gênait pas et mieux encore, il ne lui en voulait pas. But dear god. Sa plaisanterie en fin de dialogue et ce clin d’œil surtout le fit se figer sur place, avalant en silence la bouchée de son repas tandis son visage se réchauffait à nouveau.

Il reprit ses esprits lorsqu’Anoki entama sa réponse, l’écoutant avec attention. Une... dinde de compagnie ? Voilà qui était un choix original. Mais il ne jugeait pas, après tout chacun ses préférences. En cet instant, il était surtout navré. Il était donc le seul à s’occuper d’eux.

Et en plus il avait empêché à la dinde de finir dans un four. C’est bon, il pleurait intérieurement là. L’expression du masqué s’était adoucie tandis que son interlocuteur continuait son récit, lui expliquant à quel point les oiseaux pouvaient être hargneux.

Ow- les pauvres ! ❞ Il eut un rire amusé, entraîné par celui de son interlocuteur et l'image d'Aiyana furax.

Il éviterait peut-être de venir chez lui s’il l’invitait, cependant. Vu son rapport avec les animaux en général, il n'échappera pas à la colère de l’oiseau.

Une fois redevenu calme, le loup se resservit un peu et continua de savourer son repas, jusqu’à ce que... Anoki mentionne son odeur. Tout de suite, il sentit son anxiété revenir. Lorsqu'il redressa son regard vers son invité pourtant, elle repartit tout aussi vite.

Les yeux étincelants de celui-ci le surprirent autant qu’ils le fascinèrent. Sur le coup, il avait même senti son cœur raté un battement, bizarrement.

... Oh, hé bien maintenant que tu le dis. En effet, oui. ❞ Et cette fois, il était soulagé de ne pas avoir a mentir, même si ce n'était pas réellement la source du problème. ❝ Les jours sans missions, il m'arrive d'aider au refuge ou de faire du dogsitting pour des habitants.

Certes, dans le cas du chenil, c’était plus de l’aide au nettoyage, à la réception des livraisons ou des visiteurs que du contact avec des animaux, mais ça les aidait quand même. Les animaux de compagnie par ailleurs étaient plus facile à rendre docile, non habitués à rencontrer une créature sauvage.

Sauf dans certains cas, où il avait fait l’horrible erreur d’essayer d’asseoir sa dominance sur le mauvais animal.

Il y a de sacrés cas aussi en ville. Honnêtement, j'ai perdu le compte du nombre de morsures. ❞ avoua-t-il, l'air désolé mais toujours avec un petit sourire.

Être un loup-garou et aimer les animaux était désespérant. Mais qui sait, peut-être qu'un jour il réussirait a trouver un moyen ! Puis en attendant, ça lui servait de couverture.

Même si vivre seul est parfois... compliqué, je préfère ne pas prendre d'animaux. Comme je travaille souvent, il finirait par être malheureux.

Tout en fixant le vide, Greg eut un sourire nostalgique, se remettant bien vite cependant à rayonner de joie, repiquant dans son plat une bonne bouchée. ❝ Du coup oui, j'ai l'odeur des pensionnaires qui s'accroche.
© Justayne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 392
Dollars : 4378
Date d'inscription : 16/12/2016
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

/!\ hideaway (anoki)

MessageSujet: Re: /!\ hideaway (anoki) Ven 11 Aoû - 18:49
ft.
Gregory
« Hideaway »
Le coup de la panne ~
À la réponse de Greg, son sourire s'en trouva irrémédiablement agrandit. C'était attendrissant de voir la loyauté de cet homme qui n'hésitait pas à sacrifier de son temps libre pour s'occuper de pauvres créatures en quête d'un foyer ou d'autres dont les maîtres n'avaient pas assez de temps à leur consacrer. Ce genre de personne, sans surprise volaient très bas dans son estime.

« - C'est tout à ton honneur de t'occuper d'eux mais fait tout de même attention. »  

Les chiens n'attaquaient jamais sans raison. Peut-être qu'ils devaient sentir son stress ou que l'homme masqué était trop excité à les croiser qu'ils les brusquaient sans le savoir et que les chiens réagissaient ainsi à cause de cela. Il y avait plein de raisons pour qu'un canidé se mette à attaquer mais jamais la gratuité en était la cause.

Après cet aveu, le petit brun vint lui parler de la difficulté à vivre seul. Il n'avait jamais connu ça mais se doutait bien que la solitude pouvait peser. Devoir rentrer chez soi alors qu'il n'y avait personne pour vous accueillir. Avoir pour seule conversation que celles des autres à travers un petit poste de radio. Se coucher seul sans avoir personne à qui dire « bonne nuit ». que se passerait-il si jamais il venait à se blesser ? Ou s'il était malade ? Être seul n'était en aucun cas une situation enviable même s'il comprenait que certains pouvaient la rechercher.

Même lui de temps en temps avait besoin d'un peu de calme et de se retrouver. C'est dans ces moment-là qu'il partait en forêt pour de longues randonnée. Retrouver ses racines et profiter d'un bol d'air et d'un moment de quiétude. Cela le reposait du tumulte de sa vie. Chenoa, le casino, les cours, les créatures, il aimait tout cela mais des fois il se demandait s'il n'en faisait pas trop. Le corps poussé à ses limites finirait toujours par craquer à un moment ou à un autre. Il finirait par craquer. Alors il se reposait comme il le pouvait, s'endormant où bon lui semblait et tant pis si cela faisait chier les autres.

Pour en revenir à Greg. Celui-ci, malgré la solitude pensante, se refusait à prendre un animal de peur de le rendre malheureux. Les yeux d'Anoki s’agrandirent, rares avaient été ceux qui pensaient au bonheur des animaux avant les leurs. Tout était bon pour combler un caprice. C'en était écœurant. Mais lui, il pensait à ces âmes qui n'avaient rien demandé à personne. C'était généreux et bienveillant de sa part. Mais il existait des existences à qui l'absence, pour une journée, ne manquerait pas.

« - Et pourquoi pas des poissons ou des axolotls ? Dans un grand aquarium, ça peut apporter un peu de gaieté et de couleurs même si question conversation on a vu mieux. Ou alors des plantes même si j'avoue que parler à un ficus ça peut paraître plus bizarre qu'autre chose et puis au moins ils ne remarqueraient même pas l'odeur des chiens. »  

Il termina sa phrase par un léger rire. De temps en temps il lui arrivait d'avoir des idées à la con et des réflexions du même acabit, mais bon ça finissait par passer. Et puis cela était vraiment pour détendre l'atmosphère devenue soudainement sérieuse. Ça allait permettre de l'alléger, pour être honnête cette odeur ne le dérangeait aucunement.

Il termina son assiette mais ne se resservit pas. Greg avait été bien généreux et il sentait que son ventre n'avait désormais de la place que pour une part de brownie. Il attendit donc que son ami termine à son tour et d'un ton provocateur se mit à lui susurrer.

« - Maintenant pourquoi ne pas passer au dessert. »  

Puis il s'allongea confortablement sur le canapé, les deux mains derrière la tête, les yeux clos et un léger sourire en coin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 185
Dollars : 982
Date d'inscription : 07/07/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 26 ans
Alignement: Chaotique bon
Inventaire:

/!\ hideaway (anoki)

MessageSujet: Re: /!\ hideaway (anoki) Ven 11 Aoû - 21:03

Hideaway Anoki & Gregory Des poissons ou des axolotls ? Ça... pouvait être une solution. Puis il fallait dire que les axolotls étaient adorables. Mais sur le coup, il en savait beaucoup moins que sur les canidés alors peut-être qu’il se renseignerait, qui sait.

Lorsqu’Anoki mentionna des plantes également, Greg eut un rire amusé. D’un côté il se parlait à lui-même sur des bases régulières alors, est-ce que parler à une plante ne serait pas tout aussi normal pour lui ? M’enfin, de la végétation, faut dire aussi qu’il en voyait pas mal à chaque fois qu'il sortait de la maison. ❝ Mh- Why not.

C’est sur une note un peu plus gaie que le loup finit son assiette, un peu plus tard que son invité qui semblait rassasié avec la seule portion qu’il lui avait mis. Voilà qui était satisfaisant.

Avec un sourire, il saisit son verre d'eau pour en boire une gorgée... et manqua presque de le faire exploser au creux de sa main. Jesus. Ses yeux s'écarquillèrent à l'entente de sa voix grave, trop proche de son oreille et surtout de son ton, provoquant un frisson qui hérissa les cheveux de sa nuque.

Instinctivement, il reposa son verre fissuré sur la table basse avant qu’il ne finisse de le briser, ne sentant pas son visage s’embraser mais bel et bien son rythme cardiaque s’emballer. On était loin des signaux mixtes désormais.

Lentement, il tourna son regard vers lui, l'observant tranquillement installer dans le canapé. Il souriait même. ❝ ...Calm down Greg. Don't jump on him... Puis merde. On avait pas idée de chercher un loup-garou proche de la pleine lune.

Worst case, I can take a hit or two. Right ? Se prenant au jeu, également porter par ses instincts, Greg se déplaça en silence vers l'amérindien et passa une jambe au dessus de lui, s'asseyant doucement sur ses cuisses.

Hey- ❞ Il avait un air interrogatif et malicieux, se penchant vers son visage tout en posant ses mains de chaque côté. ❝ Tu attends que j'apporte le reste... ou est-ce que tu attends quelque chose d'autre de ma part ?

Gregory eut un sourire un peu plus doux, un éclat amusé dans le regard. ❝ T'as pas besoin d'être timide avec moi tu sais. ❞ plaisanta-t-il, même si au fond son anxiété persistait quelque peu.

... Bon à ce stade là, ça serait mentir de dire que sa conscience n'était pas entrain d'hurler de l'intérieur et que les souvenirs d'un soit-disant premier rencard traumatique ne remontaient pas mais... Well, il n'arrivait pas à lui résister.
© Justayne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 392
Dollars : 4378
Date d'inscription : 16/12/2016
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

/!\ hideaway (anoki)

MessageSujet: Re: /!\ hideaway (anoki) Ven 11 Aoû - 23:50
ft.
Gregory
« Hideaway »
Le coup de la panne ~
Confortablement installé dans le canapé, le sourire aux lèvres, Anoki entendit le bruit du verre en train de se fissurer. Ainsi sa provocation avait eu son petit effet. Il avait beau avoir les yeux clos, il se doutait de l'expression que devait indiquer le masque en cet instant. Allait-il finir par court-circuiter le masque à force de faire passer son porteur par tous les états imaginables ? Mais il lui avait dit qu'il se vengerait pour le chocolat chapardé et il n'avait qu'une seule parole. Sûr de sa victoire, son sourire s'élargit en entendant le verre se poser sur une surface.

Un long silence s'ensuivit. Peut-être qu'il avait été trop loin. Il commença à s'inquiéter d'avoir effrayé son ami jusqu'à ce qu'un poids ne s'installe sur ses cuisses. Son visage était gelé, affichant la dernière expression qu'il avait gardé jusqu'alors : un léger sourire. Mais ses yeux trahissaient sa surprise de même que la rougeur qui venait de recolorer ses joues. C'est là qu'il découvrit son hôte penché au dessus de lui, les deux mains piégeant sa tête et le visage cartoonesque juste en face du sien. Ils étaient tout aussi curieux l'un que l'autre. Cireux mais aussi... anxieux ? Qui allait faire les premiers gestes ? Qui allait se rétracter le premier ? Était-ce un jeu ou la réalité ? La tension était à son comble.

La respiration du basané s'accéléra subrepticement tandis qu'il refermait ses yeux. Il se remémora alors le fiasco avec Ava Rice. Cette charmante femme qui était dans une position assez similaire, faisant descendre sa main le long de son corps jusqu'à ce qu'il n'en puisse plus et n'opère un retrait stratégique. Il c'était senti idiot ce jour-là. Avoir peur qu'on le touche à cause d'une simple attaque, et à cause d'une autre raison qui sera énoncée plus tard. Il n'était pourtant pas si émotif que cela en temps normal.

Ce devait être la fatigue. C'est vrai qu'il n'avait pas vraiment chômé depuis la fête foraine. Pas le temps de savourer sa victoire qu'il devait reprendre son train quotidien, avec un corps fatigué et abîmé en prime. Le gros lot en somme. Ce stress. Ce manque de sommeil. Cela avait eu raison de lui. Cela ne pouvait être que cela. Il était exténué et c'était le signe que son corps avait trouvé pour le lui faire remarquer. Il avait trop emmagasiné, il devait évacuer ou il allait exploser.

C'est alors qu'une autre phrase lui revint en tête. Celle de sa sœur qui lui disait d'enfin se lâcher. De vivre enfin sa vie à lui. Eh. Il était bien beau le grand frère qui donnait des leçons à sa petite sœur. Un retour karmique en plein dans sa face. Lui qui ne vivait que pour les autres avait aussi le droit au bonheur non ? Il avait aussi le droit d'être de temps en temps égoïste et de se laisser aller. Au diable la planète. Au diable les animaux. Au diable les créatures. Au diable les esprits. Au diable l'avenir. Cette fois, ce serait l'instant présent et rien d'autre. Pour la première fois depuis vingt et un ans, il allait briser ses chaînes et être vraiment qui il était.  

Un soupir s'échappa d'entre ses lèvres tandis que ses yeux se rouvrirent pour se noyer dans ceux du plus petit brun.

« - Tu ne devrais pas jouer avec moi comme cela ou tu risques de te brûler Greg. Je suis plus « têtu » que « Playboy ». »

Ça y était, c'était sorti. Cela lui faisait vraiment bizarre de dévoiler ce qu'il avait caché à tous depuis si longtemps. Il était beau le gérant qui offrait ses sourires et sa compagnie aux dames maintenant que le masque était tombé. Ou plutôt, qu'il avait volé en éclats mais mieux valait avoué cela avant qu'il ne puisse plus se contrôler. Fatigue et alcool avaient eu raison de lui, il avait baissé sa garde et c'était dévoilé bien trop facilement. Il allait se gifler plus tard, c'était certain.

D'un mouvement lent, il plaça ses deux mains sur les hanches de l'homme au dessus de lui, les faisant descendre lentement. Son visage était toujours impassible mais ses yeux trahissaient son état. Était-ce Greg ou lui qui risquait de se brûler ce soir-là ? Une boule dans sa gorge fut difficilement avalée avant qu'il ne prononce ses dernières paroles.

« - Last chance... »  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 185
Dollars : 982
Date d'inscription : 07/07/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 26 ans
Alignement: Chaotique bon
Inventaire:

/!\ hideaway (anoki)

MessageSujet: Re: /!\ hideaway (anoki) Sam 12 Aoû - 13:11

Hideaway Anoki & Gregory Les battements de son cœur résonnaient à ses oreilles, mêlés au souffle de sa respiration. Ses yeux brillant de surprise se refermèrent et Greg se redressa doucement, désormais inquiet. Son silence était pesant et il eut peur de l’avoir stresser en y allant franchement.

Ou peut-être que lui aussi avait simplement trop de choses sur le cœur. Traces anciennes ou récentes, au fond tout le monde portait des cicatrices mais toutes ne figuraient pas que dans la peau. Le pire était sans doute lorsqu’inconsciemment, on s’y accrocher. Mais pour quelle raison, c’était une très bonne question.

Le soupir d’Anoki le ramena lentement vers la réalité, ne l’ayant pas quitté des yeux et n’ayant pas même bougé de ses cuisses. Il attendait une réponse, quelle qu’elle soit. Lorsque son regard croisa à nouveau le sien et qu’enfin il communiqua, un sourire tendre s’afficha sur son masque.

... Les brûlures, c'est mon rayon. ❞ souffla-t-il avec un petit ton plaisantin, sans toutefois perdre la sincérité de cet aveu discret.

Il avait eu le courage de se dévoiler et pour ça, il ne pouvait que l’admirer un peu plus. Alors si c’était avec lui qu’il devrait prendre des risques, il les prendrait. Cela faisait cinq ans qu’il fuyait, peut-être qu’il serait temps pour lui aussi de s’arrêter.

Ses mains désormais sur ses hanches entamèrent leur descente et il lui laissa une dernière chance de retrait. Seulement, Gregory avait déjà fait son choix. Ses prunelles azur s’illuminèrent tandis que ses doigts effleurèrent les siens sans les stopper dans leur course, se dirigeant ensuite vers son masque.

Il se pencha vers lui, souleva le dernier et seul rempart qui le protégeait en fermant ses paupières et plaqua doucement ses lèvres contre les siennes, poussant le baiser plus loin encore si son partenaire le lui permettait.

Si les masques devaient tomber ce soir alors ce serait injuste qu’il garde le sien, quand même représentait-il tout un équilibre. ❝ Ça ira comme réponse ? ❞ Il se mit à sourire, ses rougeurs se perdant dans ses cicatrices.

Ses mains se posèrent sur son torse, commençant à ôter cette fois-ci lui-même les vêtements qui l'entravaient. Avait-il oublié de préciser qu'il n'avait aucune forme d'expérience sur ce terrain par ailleurs ? Enfin, presque aucune. Hey, don't look at me like that I'm grown.

Ah, si ses parents l'apprenaient un jour, ils allaient tomber de haut. Très haut.
© Justayne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 392
Dollars : 4378
Date d'inscription : 16/12/2016
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

/!\ hideaway (anoki)

MessageSujet: Re: /!\ hideaway (anoki) Sam 12 Aoû - 18:33
ft.
Gregory
« Hideaway »
Le coup de la panne ~

[/!\]Thèmes suggestifs.[/!\]

[/!\]Les enfants vous êtes prévenus ~[/!\]

Le visage inexpressif se fractura peu à peu, illuminé par un faible sourire timide. Quel beau duo de pyromanes ils faisaient. Les doigts de Greg vinrent frôler les siens l'espace de quelques instants dans une légère caresse, avant de remonter vers le masque. L'artefact fut défait et se fut les véritables lèvres du petit brun qui se scellèrent aux siennes. Anoki ferma de nouveau les yeux. D'abord chaste, l'alcool et les tensions aidant, le baiser devint plus nécessiteux quand l'amérindien laissa à l'homme au dessus de lui le feu vert en entrouvrant ses lèvres.

Dire que son cœur battait la chamade était un doux euphémisme. Est-ce qu'il allait lâcher sous ces toutes nouvelles sensations? Il avait chaud et pourtant il avait la chair de poule. Il avait beau être allongé et se laisser diriger, il respirait comme s'il avait couru un marathon. Putain mais c'était quoi ce bordel ?Il serra l'emprise sur le fessier de son partenaire qui n'en demandait certainement pas tant. L'échange de salive en bonne et due forme les privant d’oxygène, ils finirent par se séparer et c'est à ce moment-là que le plus âgé lui fit une remarque. Un rictus amusé orna ses lèvres tandis que ses yeux se rouvrirent sur le visage de son ami.

C'était adorable la façon dont il le taquinait. Il était censé être le plus âgé des deux et il s'avéra être le plus gamin des deux. L'amérindien lui mordit gentiment la lèvre inférieure avant de s'éloigner et tirer la langue.

« - C'est parfait. »  

C'est à ce moment qu'il put enfin découvrir son visage et remonta l'une de ses mains sur la joue, faisant se légers cercles avec son pouce sur la peau. Ces cicatrices qui lui faisaient craindre de dévoiler son visage, il ne les trouvaient pas dégoûtantes, il ne le trouvait pas repoussant. À la place, seul un profond respect se lisait dans ses yeux et un autre sentiment qui les faisaient de nouveau briller de cet éclat. La prison de chair qui avait encadré sa tête préféra jeter son dévolu plus bas. Ces mains étaient deux sources de chaleur contre sa peau se refroidissant d'être mise à nue.

« - Si j'aurais su, je n'aurais pas remit la chemise. »  

Fit-il, taquin, tandis que l'autre le dépouillait de son vêtement. En bonne feignasse, il le laissa faire et profita du contact de la peau sur la peau. Ce n'était pas désagréable du tout et commençait à se demander s'il n'allait pas enlever les bandages en plus. Il suffisait de faire attention et tout devrait bien se passer. En bon partenaire, il lui facilita la tâche en se contorsionnant pour faire tomber l'habit, faisant onduler son corps sensuellement. L'autre main, laissée plus bas, commença à remonter lentement mais cette fois en passant sous la barrière de tissu. S'il y parvenait, il le balancerait au loin sans plus de cérémonie, les mauvais habitudes avaient la peau dure. De ces doigts curieux, il cartographiait ce corps qu'il touchait et découvrait. Après tout ce n'était pas juste s'il finissait le seul torse poil.

D'une légère pression de la main qui caressait la joue de son compagnon, il l'incita à redescendre pour reprendre possession de ses lèvres. Leurs souffles se mêlèrent quelques instants avant qu'il ne l'embrasse, prenant cette fois le contrôle du baiser. Cette fois il était plus affamé, plus bestial. Il se perdait dans ces sensations. C'était enivrant, entêtant même. Il s'adonnait sans crainte à ces nouveaux plaisirs. Son cœur si fatigué retrouvait une nouvelle jeunesse, il battait follement et faisait affluer une chaleur nouvelle dans tout son corps. Il se réchauffait de l'intérieur et c'était largement plus efficace qu'une couverture, aussi chaude et douillette soit-elle.

C'était chaud. Très chaud. Il brûlait de l'intérieur.

Il brûlait...

C'est à ce moment qu'il se rappela du brownie qu'ils avaient laissé dans le four. Il se gela sur place, s'éloignant des lèvres tentatrices une nouvelle fois et regarda son partenaire dans les yeux, essayant de reprendre son souffle pour lui faire part de son inquiétude.

« - Greg ! Le gâteau. J'espère qu'il y a un minuteur sur son four, je ne voudrais pas foutre le feu à ta baraque. »    

Il se releva tout en brisant quelque peu l'instant magique, la poitrine se relevant et s'abaissant à une folle allure en même temps que sa respiration erratique, les cheveux emmêlés d'avoir trop tourner la tête, le rouge sur ses joues se mariant avec ses tâches de rousseur ou encore ses yeux vitreux de nouvelles sensations, il était désormais un gâchis avachi sur le canapé en attendant les ordres de l’aîné.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 185
Dollars : 982
Date d'inscription : 07/07/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 26 ans
Alignement: Chaotique bon
Inventaire:

/!\ hideaway (anoki)

MessageSujet: Re: /!\ hideaway (anoki) Sam 12 Aoû - 21:17

Hideaway Anoki & Gregory C’était la première fois qu’une personne avait touché son visage en ayant un tel regard. Sans une once de pitié, ou même de dégoût. La vieille crainte qu’il avait eu en voyant sa main s’approcher s’était évanouie comme neige sous soleil, là où ses sentiments n’avaient fait que s’embraser un peu plus.

Tout deux n’avaient pas un seul instant perdu leur sens de l’humour quand même la tension était palpable, et ça n’en était que meilleur encore.

/!\ Malgré l’épreuve que sa chemise représentait, Greg avait réussi à la défaire et s’affairait à l’ôter avec l’aide d’Anoki, dont le corps ondulait de façon bien aguicheuse sous ses yeux. Une chance qu’il sache se contrôler, sans quoi il aurait ressenti sans doute plus que l’étroitesse de son boxer à cet instant.

Lorsque le vêtement glissa à terre, ce fut à son tour. La main sur son fessier se mit à remonter jusqu’à caresser la peau de son dos, provoquant un nouveau frisson au loup qui sans attendre attrapa son haut pour le retirer. Son t-shirt rejoignait le sol au moment où il découvrait cette nouvelle parcelle de son corps, révélant quelques secrets comme son discret piercing au nombril, ou encore les marques restantes du Globnar.

Docile, il suivit les envies de son partenaire qui l’attira dans un nouveau baiser plus sauvage. Loin de lui déplaire, cette nouvelle énergie fit accroître son désir, glissant ses mains sur son torse dénudé pour caresser sa peau basanée jusqu’à revenir à son visage et perdre ses doigts dans sa chevelure, cette fois assis sur son bas-ventre.

La chaleur de leur corps augmentait et le rythme affolé de leur cœur continuait, jusqu’à ce que l’amérindien se fige. Instinctivement, leur baiser passionné se brisa et avec une pointe d’anxiété Greg l’observa reprendre son souffle, en profitant pour réguler le sien également. ❝ Hein-

Surpris, il se redressa sur ses genoux et détourna son attention vers la cuisine, afin de vérifier. ❝ Oh n-non, ça va ! Je l'ai sorti en même temps que l'autre plat, au moment où tu mettais la table.

Il n’avait pas dût le voir, ou alors il l’avait oublié entre deux. En espérant l’avoir rassuré, il détourna à nouveau son regard vers lui et... constata à quel point il était rouge. Et bouleversé également.

Il l’était aussi, mais ses transformations lui avaient appris à plus ou moins se gérer. Toutefois son regard, ses rougeurs et sa chaleur corporelle ne trompaient pas. ❝ ... Je connais autre chose qui est en feu par contre. ❞ souffla-t-il avec un sourire, tandis que ses yeux miroitèrent.

Il pencha légèrement la tête, prenant un air concerné. ❝ Est-ce que ça va ? ❞ demanda-t-il tout en dégageant quelques mèches de ses cheveux, un peu timide mais attentif. ❝ C'est... C'est ta première fois aussi ?
© Justayne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 392
Dollars : 4378
Date d'inscription : 16/12/2016
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

/!\ hideaway (anoki)

MessageSujet: Re: /!\ hideaway (anoki) Sam 12 Aoû - 23:13
ft.
Gregory
« Hideaway »
Le coup de la panne ~

[/!\]Thèmes suggestifs.[/!\]

[/!\]Les enfants vous êtes prévenus ~[/!\]

Écoutant la réponse de son partenaire, il se trouva soudainement très très con. Il aurait put éviter de tout foutre en l'air s'il avait fait un peu plus attention au cuistot tout à l'heure au lieu de se concentrer sur sa tâche, puis d'avoir jouer à la feignasse en l'attendant, les yeux clos, tout à l'heure. Des claques se perdaient vraiment avec lui. Son inquiétude c'était même propagée à Greg qui c'était relevé et portait son regard là où le sien était tourné. Tout ça pour un foutu brownie.

Mais son compagnon se reprit bien rapidement de cette épreuve et lui lança une légère pique qui le fit ricaner. Une autre chose en feu hein ? Il ne perdait vraiment pas le nord le petit. Mais la suite lui indiqua que malgré cette taquinerie, il était inquiet pour lui.

L'amérindien senti une de ses mains s'approcher de sa tête pour déplacer quelques mèches rebelles qui avaient décidé de coller son visage,. Il l'emprisonna doucement dans l'une des siennes et la conduit jusqu'à sa joue qu'il y colla pour profiter de ce doux contact. Il venait de découvrir que son appréhension pour le contact physique avait quasiment disparu. Ce petit brin d'homme avait fait des miracles sans s'en rendre compte et pour cela il lui en était reconnaissant.

« - Ça va très bien oui. Grâce à toi. »

Ces mots, soufflés dans un soupir, furent étouffés par le grondement du tonnerre. La tempête était sur leur tête et le courant se coupa. Seule la lumière des éclairs lui permettait de discerner le corps de son partenaire mais il s'en fichait. Plus d'interruption désormais. Il emprisonna Greg par la taille d'une main tandis qu'il l'incitait à se coucher sur le canapé. Son bras libre leur permit une chute en douceur et le voilà désormais au dessus de l'autre homme.

S'appuyant sur ses avant-bras qui encerclaient la tête du brun, il rapprocha sa tête et devinait son regard dans lequel il noya le sien. Il fallait y aller en douceur, l'autre avait avoué que c'était sa première fois il en était de même pour lui. Mais si l'expérience leur manquait, son instinct lui permettrait de combler au mieux ses lacunes. L'avouer lui fit plus mal qu'il ne le pensait et ses rougeurs s'intensifièrent.

« - Oui... ça l'est... »

Il était gêné de dire cela, un orgueil mal placé sûrement. Devoir avouer son inexpérience en la matière. Mais au moins il n'était pas le seul. Attendrit par la confession de l'autre brun, il colla son front au sien. Ce soir, ce ne serait pas que sa première fois qu'il lui donnerait, c'était aussi son premier baiser qu'il lui avait offert tout à l'heure. Preuve ultime de sa confiance envers un autre être, il filerait tout ce que Greg voudrait prendre.

Conscient du vacarme de l'orage et se rappelant des anciennes réactions du brun, il se releva quelques instants pour attraper la couverture qu'il avait plié sur le dossier et releva la tête de l'homme en dessous de lui pour la lui mettre en dessous. Ceci étant fait, il la lâcha afin que ses oreilles soient un minimum couvertes pour amoindrir le son, dans peu de temps ses mains ne pourraient plus les atteindre pour les cacher. Rapide, afin de ne pas laisser à son partenaire le temps de réagir, il attaquait une nouvelle fois sa bouche avec une ardeur retrouvée.

Dominant dans le baiser, il fini par abandonner les lèvres pour grignoter quelques instants l'oreille percée de Greg, descendre à son menton puis sa gorge où il s'amusa entre lécher et mordiller pour finalement laisser une belle tâche violette sur laquelle il déposa un tendre baiser, comme pour se faire pardonner.

Le vilain garçon venait de laisser sa marque.

Une fois son exploit réalisé, il continua sa lente descente sur sa poitrine, retraçant de la langue et du bout des lèvres les cicatrices. Il semblerait qu'il ne soit pas le seul à avoir connu des batailles dans sa vie. Il se releva quelques instants et défit un à un les bandages qui bariolaient son corps. Si l'un montrait ses cicatrices, l'autre en ferait de même. Les bandelettes furent éjectées loin d'eux tandis qu'il reprenait sa lente avancée.

Il s'attarda toutefois sur ce morceau de métal planté dans le nombril. Un piercing ? Intéressant... Il joua avec quelques instants jusqu'à descendre plus bas. Mais il devait être sûr que c'est ce que voulait Greg. Il se refusait à le forcer, juste lui apporter le plaisir qu'il méritait. Alors les deux mains, ayant défait le tissu rouge pétant noué à sa taille, commencèrent à ouvrir le jeans mais s'arrêtèrent tandis qu'il relevait la tête dans sa direction, cherchant par cela l’ultime consentement. À défaut, il irait demander où se trouvaient les toilettes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 185
Dollars : 982
Date d'inscription : 07/07/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 26 ans
Alignement: Chaotique bon
Inventaire:

/!\ hideaway (anoki)

MessageSujet: Re: /!\ hideaway (anoki) Dim 13 Aoû - 15:04

Hideaway Anoki & Gregory Attendri et soulagé, malgré le tonnerre et les éclairs, le loup n’avait pas quitté des yeux l’amérindien. Il s’était laissé entraîner, le laissant le dominer sans y opposer une quelconque résistance. Il lui avait même souri en entendant son aveu, bien qu’au fond il avait été autant surpris que touché, ce pour de nombreuses raisons.

Front contre front, Greg se sentit heureux, caressant ses cheveux avant de descendre sur ses épaules. Malgré le bruit de fond de la radio, la tempête était si forte qu'elle résonnait dans ses tympans. Mais à ça, Anoki trouva rapidement une solution.

Il ne lui laissa même pas le temps de dire un mot, juste de sentir son odeur sur le tissu avant que ses lèvres ne s’emparent des siennes pour un second baiser passionné.

/!\ Et lorsque le souffle vint à leur manquer, son partenaire décida de partir à la découverte de son corps, lui provoquant un frisson qui s’intensifia lorsque ses lèvres commencèrent leur descente, s’agrippant doucement à ses épaules.

Un gloussement lui échappa néanmoins lorsqu'il s'attarda dans son cou, résistant à l'envie de gigoter sous les chatouilles. Ce n’est surement que demain qu’il s’apercevrait de son œuvre, car à cet instant son attention était noyée dans ses caresses.

En tant normal, son instinct n’aurait laissé personne s’approcher de sa gorge ou de ses cicatrices ainsi, mais il avait donné toute sa confiance à Anoki. Un geste qu’il lui rendit au moment où il défit chacun de ses bandages, le surprenant quelque peu. ❝ Wai... sure ? ❞ La réponse arriva vite, et son inquiétude disparut alors.

Ses mains se reposèrent lentement sur le canapé, le laissant continuer à sa guise. En ne s'attendant pas à ce qu'il joue avec son piercing cependant, un faible gémissement lui échappa, vite remplacé par de nouveaux frissons et de légers tremblements, qu’il cacha de son mieux.

Ce n'était pas de la peur cependant, mais de l'excitation. ❝ ... ? ❞ Interloqué, en rouvrant ses paupières lorsqu'il sentit que ses mouvements s'étaient arrêtés, il ne tarda guère à recroiser son regard. Son partenaire attendait un consentement, et Greg n’hésita pas à le lui donner.

Après s'être redressé, il vint déposé quelques baisers dans le cou de l’amérindien, profitant de cette distraction pour défaire ses chaussures, afin de lui faciliter la tâche lorsqu'il lui ôtera son jean.

Cela fait, il reporta ses mains sur le fessier de son partenaire, remonta lentement vers ses cuisses, frôla même son intimité de son index avant de défaire l'ouverture du pantalon. Avec un sourire taquin aux lèvres, il lui fit un dernier baiser sur le front, puis se rallongea sur le dos.

Le loup pourrait presque parier que son cœur allait sortir de sa poitrine à ce rythme. De ses lèvres entrouvertes, à chaque expiration, s'échappait une légère buée, tant son corps s’était réchauffé.
© Justayne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 392
Dollars : 4378
Date d'inscription : 16/12/2016
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

/!\ hideaway (anoki)

MessageSujet: Re: /!\ hideaway (anoki) Dim 13 Aoû - 18:09
ft.
Gregory
« Hideaway »
Le coup de la panne ~

[/!\]Thèmes suggestifs.[/!\]

[/!\]Les enfants vous êtes prévenus ~[/!\]

Avec l'accord enfin obtenu, toutes ses craintes s'envolèrent et il termina d'ouvrir le jeans dans l'optique de le lui ôter. C'est à ce moment-là que Greg décida de se relever et lui baisa le cou tandis que le bruit lourd de ses bottines s'écrasant sur le sol se fit entendre. Devenu docile face au petit brun, il leva la tête pour le laisser tout le loisir de s'attaquer à sa gorge tandis que des mains baladeuses virent attraper son fessier. Ces petites curieuses s'amusèrent ensuite à passer sur ses cuisses. Fermant les yeux, il se concentra sur ce contact mais laissa échapper un hoquet de surprise quand un doigt taquin frôla son entre-jambe. Il perdit toute capacité à penser à cet instant.

À dire vrai, il était assez difficile de pouvoir réfléchir correctement quand la majeure partie du sang de son corps était dirigée vers ses parties basses plutôt que son cerveau. C'est là que son pantalon s'en trouva ouvert. Fort bien, il n'aurait pas à le faire lui-même. Un dernier baiser sur son front et voilà que Greg se recoucha. Le chemin désormais dégagé, se fut au tour du reste des vêtements de l’aîné de voler un peu partout dans la pièce.

L'homme sous lui complètement nu, il avait tout le loisir de le dévorer du regard. Même si son compagnon détestait les orages, il ne put s'empêcher de les louer intérieurement pour la lumière qu'ils apportaient, faisant danser les ombres sur ce corps offert à sa vue. En cet instant, Anoki avait vraiment l'air d'un sauvage : entre ce regard carnassier qui dévorait son compagnon malgré la pénombre, ces cheveux indomptables qui dévalaient le long de son visage et sa poitrine qui se mouvait fortement au rythme de sa respiration.

Après quelques temps à le regarder ainsi, il fini par se pencher et en même temps qu'il le plaisait de sa bouche, il le préparait. Il espérait vraiment que son partenaire ne pâtisse pas de son inexpérience en la matière. Il essayait d'être à l'écoute de Greg, tentant de réitérer ce qui semblait le faire le plus réagir. Puis, estimant que le plus petit était prêt, s'arrêta et le libéra. Nerveux, il marchait à l'aveuglette mais son instinct l'aidait à guider chacun de ses pas.

Il se repositionna au dessus de son compagnon, noyant son regard ambré dans l'azur avant de déposer un chaste baiser sur son front et frotter ses bras dans une caresse apaisante. C'est à ce moment qu'il remarqua que, bien qu'ayant enlevé le t-shirt, le brassard était resté. Un sourire vint orné ses lèvres à cette constatation.

Il libéra Greg quelques instants de sa présence, se relevant à coté du canapé pour enlever à son tour le reste de ses vêtements, action facilitée par le fait que Greg ait ouvert un peu plus tôt sa braguette. Mais malgré cela, il fit en sort que la démarche fut d'autant plus lente qu'elle permettait à son partenaire d'admirer le spectacle. Après tout ce n'était pas juste qu'il soit le seul à pouvoir reluquer, n'est-ce pas ?

Le tissu carmin faisant office de ceinture alla rejoindre la chemise rouge du petit brun tandis que le pantalon descendait lentement de ses jambes pour finir sa course au sol, rapidement suivi du sous-vêtement. Désormais aussi nu qu'au jour de sa naissance, il se réinstalla au dessus de son compagnon mais prit le soin d'amener les jambes du plus vieux au niveau de ses hanches. Il lui offrait un doux sourire réconfortant pour le rassurer mais à l'intérieur de lui il était effrayé.

Joignant leurs lèvres une nouvelle fois dans un baiser désespéré, il lui caressa les cotes d'une main en même temps qu'il unissait leurs deux corps. Ces nouvelles sensations, ces nouveaux sentiments, c'était trop pour lui, il dut abandonner les lèvres tant désirées pour laisser passer un gémissement. Il lui fallut quelques instants pour reprendre ses esprits avant d'entamer de lents et sensuels va-et-vient.

« - Greg... »

Était-ce son cœur ou le tonnerre qui résonnait dans tout son être? Il aurait dit des tambours battants dans ses oreilles. Était-ce la pluie ou sa sueur qu'il sentait perlait le long de son corps ? Peut-être même ses larmes qui s'écrasaient sur le canapé. Était-ce le vent ou son souffle erratique qu'il entendait souffler. Ce sifflement qui continuait sans cesse et de façon incontrôlable. Était-ce l'éclair ou son cerveau qui ne pouvait plus réfléchir, endigué par ces flots d'informations trop nombreux ? La tempête était tout autour d'eux mais elle était aussi en lui. Soufflant, détruisant tout dans sa tête comme sur son passage.

« - Greg... »

Il n'en pouvait plus de se retenir, ça le rendait fou. Perdant peu à peu pied, l’amérindien se laissa submergé. Il devint plus bestial, plus désespéré, emprisonnant la bouche de son compagnon avec la sienne et manquant d'y planter les dents. Il ne savait pas combien de temps cela dura, cette danse de leurs deux corps enchevêtrés, car il n'avait plus du tout la notion du temps. Finalement sa libération vint alors qu'il prononçait une simple phrase.

« - Konnorónhkhwa. ... »

Avant de manquer de s'écrouler, à bout de force, mais il se retint de justesse avec ses bras et préféra s'affaler à coté de son compagnon plutôt que de l'écraser de son poids. Il avait vraiment l'impression d'avoir fait tous les sports possibles et inimaginables ce soir tant il était épuisé. La respiration haletante et les battements de son cœur affolés, il reprenait peu à peu ses esprits tandis qu'il attrapa un des coussins et le pressa sous la tête de Greg afin de récupérer la couverture et de les en couvrir. Pour éviter que l'air frais les entourant ne vienne les refroidir trop vite. L'usage de la parole lui revenant, il questionna son partenaire, véritablement inquiet de son bien-être.

« - Est-ce que tout va bien Greg ? »

Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

/!\ hideaway (anoki)

MessageSujet: Re: /!\ hideaway (anoki)
Revenir en haut Aller en bas
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Sujets similaires

-
» Le grimoire d'Anoki

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Gravity Falls :: The forest-