Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
avatar
Messages : 290
Dollars : 6745
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 23
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

Discussion autour d'une tasse de thé. [Faith]

MessageSujet: Re: Discussion autour d'une tasse de thé. [Faith] Sam 2 Sep - 0:50
◄►Discussion autour d'une tasse de thé. ◄►
"



Si tu as froid,

le thé te réchauffera.

Si tu as chaud,

ça te détendra.

Si tu es dépressif,

ça te réconfortera.

Si tu es excité,

ça te calmera."

La blague ne fut pas du tout au goût de son employé, le voilà qui lui renvoyait un regard lourd de sous-entendus. C'était noté, il ne s'aventurerait plus sur ce terrain-là. Mais heureusement le blond s'en remit et passa à autre chose. Quelque chose de bien plus sombre : la fête foraine. Quel magnifique piège bien ficelé qu'était cette saloperie. Derrière ses odeurs alléchantes, ses couleurs éclatantes et ses spectacles époustouflants se cachaient en réalité une bien horrible histoire. Cette fête était en réalité l'antre d'un démon voulant se repaître des péchés et pour cela il emprisonnait les pauvres âmes infortunées qui tombaient sous ses artifices. Mais ce n'était pas là les seules accusations retenues à son encontre. Cet enfoiré utilisait son propre enfant pour arriver à ses fins. Le garçon était mort et l'autre n'y avait vu qu'une perte mineure. Si seulement il avait la force nécessaire pour le lui faire payer...

Calm down.

Il soupira. Ce n'était pas la peine de se mettre en colère, surtout devant son employé. Leur mine était déjà assez sombre comme cela sans qu'il ne se permette d'en rajouter une couche. Et voilà que le blondinet cherchait à savoir comment ils avaient « résolu » cette histoire. Ah oui c'est vrai... Le Pines avait gueulé à qui voulait l'entendre qu'il avait sauvé Gravity Falls. Il c'était attiré tous les mérites et ils en avaient entendu parlé pendant plusieurs jours. Il n'avait vraiment pas besoin du totem du cerf pour être vaniteux à souhaits.

« - Pas que Dipper et moi. Nous avons put compter sur l'aide de Tristan et Toblerone. Même Ava nous a aidé même si elle ne s'en souvient pas. C'est un travail d'équipe qui a permit de mettre à mal les plans de cette raclure. »

Il s'arrêta là. Ce n'était ni le moment ni le lieu pour discuter de comment ils avaient exorcisé le miroir. Trop d'oreilles indiscrètes. Et puis ce n'était après tout pas un mensonge, c'était en combinant leurs compétences qu'ils avaient « réussi ». Si trois garçons et une jackalope avaient mis à mal les plans d'un démon, alors que pourrait donner une armée. Que cet enfoiré revienne, ils seraient là pour l'accueillir, plus préparés que jamais. Il pourrait sûrement trouver quelques informations utiles dans son grimoire, après tout son peuple avait très certainement rencontré des démons auparavant. C'était même fort probable. Les amérindiens connaissaient aussi les démons, même s'ils avaient plus tendance à les appeler « mauvais esprits ».

Mais peut-être avait-il merdé en s'engageant sur cette pente glissante, Faith avait troqué sa bonne humeur par un masque d'inquiétude. Le shoshone ferma quelques instants les yeux, se concentrant sur quelque chose et finit par les rouvrir. Pendant ce temps, Faith lui donna quelques précisions. Comme il le craignait, l'âme de Jack était encore tourmentée. Les paroles de son employé corroboraient avec ses craintes.

« - Oui je le connais, même si je ne l'ai jamais rencontré personnellement. La dernière fois que je l'ai vu, c'était à la fête foraine, quand j'ai essayé d'apaiser son âme au travers d'une prière.

Prière qui fut abrégée par l'intervention de Dipper. Ce petit con l'avait coupé alors qu'il était en train de psalmodier. Franchement celui-là, il ne comprenait jamais la portée de ses actes. Il agissait véritablement comme un enfant, sans se soucier de son entourage. Il fallait qu'il fasse attention car un jour cela risquait fort de se retourner contre lui. Mais cet enfant était assez bien entouré pour être guidé et un jour devenir un homme. Il apprendrait de ses erreurs pour devenir quelqu'un de bien. Enfin.

Il avait hâte d'être à ce jour.

Les plats furent apportés et il attaqua son plat avec un faible appétit. Son ventre refusait désespérément d'accepter assez de nourriture pour son bien être. Pourtant ce plat était des plus succulents et la présentation était soignée. Sans parler de ce fumet. Par les esprits, que ça sentait foutrement bon. Mais malgré cela, il avait du mal à terminer ses bouchées. Combien de poids avait-il perdu depuis la fête ? En tout cas pas assez pour qu'on le remarque et ce n'était pas plus mal ainsi. Pas la peine d'inquiéter son entourage pour des sujets aussi triviaux. Mais il y avait eu une exception à cette perte d'appétence : le soir où il avait laissé ses tracas et sa routine derrière lui.

Il commanda une carafe d'eau pour l'aider à faire passer le poisson et reprit la conversation tout en triturant son plat de ses couverts, dépiautant le morceau. Il fallait calmer les craintes de son protégé. Il l'avait invité pour lui permettre de s'épanouir et ce n'était pas en se tracassant de la sorte qu'il allait y arriver.

« - Ne t'en fais pas Faith. Nous le sauverons. Nous en avons la force et la détermination. Gravity Falls peut se targuer d'accueillir en son sein bon nombre d'âmes courageuses prêtes à nous aider. Il suffit simplement de savoir les trouver. »  

Peut-être que ses paroles ne l'atteindraient pas. Après tout il n'avait pas l'éloquence des meneurs. Il n'était juste qu'un sauvage disant trop souvent ce que son cœur pensait. Du palpitant jusqu'à la bouche, sans jamais passer par la case cerveau. C'est pour cela qu'il préférait se taire. Les muscles avant la cervelle, c'était tout lui. Il lui offrit un autre sourire.

« - Alors comment trouves-tu ton plat ? J'espère que ça te plait . »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 156
Dollars : 2318
Date d'inscription : 26/03/2017
Localisation : Dans un carton sur le bord du trottoir
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 91 (looks like he's 30 tho)
Alignement: Neutre, bon.
Inventaire:

Discussion autour d'une tasse de thé. [Faith]

MessageSujet: Re: Discussion autour d'une tasse de thé. [Faith] Jeu 7 Sep - 15:03

ft. Faith Søgrene

ft. Anoki Lawrence

「Discussion autour d'une tasse de thé」
Ils étaient plus que ce qu’il n’avait imaginé. Le Pines n’allait plus sans le Smilovski, c’était ce que disait la plupart des rumeurs qui circulaient en ville, sans impliquer celles qui les désignaient comme un couple. Toblerone et Anoki, bien sûr, ça il était au courant. Mais il ne s’était pas attendu à ce qu’Ava prête main forte. Il ne la croisait que parfois au casino et ne la connaissait pas vraiment. Un visage parmi d’autres sur lequel il pouvait mettre un nom. C’était tout ce qu’il savait d’elle. Une personne avec des goûts certainement excentriques, c’est ce que révélaient sa coupe de cheveux flashy, ses nombreux piercings et sa langue fendue. Mais hormis cela, « Ava » n’était pas grand-chose dans la vie de notre oiseau.

Anoki ne lui donna pas beaucoup de renseignements sur la façon qu’ils avaient utilisée pour venir à bout du directeur. Le chasser plutôt, puisqu’il était encore là, quelque part. Il l’avait vu dans le mindscape de Jack et ce n’était probablement pas une création de l’esprit du garçon. Sans doute préparait-il un retour en force…
Jusqu’à ce qu’il revienne, il fallait qu’ils se préparent. Et comme l’avait dit son employeur, un travail d’équipe s’imposait. Ils ne pourraient pas l’affronter un par un, sinon ils seraient définitivement perdu. Peut-être que se joindre aux célèbres jumeaux aiderait. Le blondinet ferait un tour au Shack, autant pour prendre des nouvelles de Toblerone et de Mabel que pour voir la famille Pines. N’étaient-ils pas les héros de la ville ? Ils devaient s’y connaître en surnaturel, pourquoi pas en démonologie.

En attendant, Jack et le directeur s’étaient envolés. L’amérindien affirmait le connaître, mais pas directement. L’histoire de la prière retint son attention. Alors Anoki pratiquait ce genre de magie ? Cela paraissait logique, si sa grand-mère était chamane. Faith devait décidément avoir une discussion avec la vieille femme. Les humains pratiquants qui ne possédaient pas de source magique étaient rares et vivaient dans l’anonymat, d’après ce que lui savait. C’était peut-être juste, peut-être faux. La chamane du clan du Serpent pourrait lui en apprendre beaucoup, s’il arrivait à se montrer assez digne pour recevoir ces informations.

Et…La prière a été inefficace ?


Le directeur avait-il réussi à rendre leurs pouvoirs inutiles contre Jack, ou bien était-ce la nature du garçon qui avait stoppé l’effet de la prière ? Faith ne laissait pas de côté la possibilité qu’Anoki ait été interrompu par quelque chose ou quelqu’un.

Une assiette pleine apparut sous son nez et son attention fut accaparée par le fumet qui s’en dégageait. Tous comme les autres plats, l’odeur était agréable et on ne peut plus appétissante. Pourtant, il n’avait pas plus faim que ça. Parler de la fête foraine et du sort de Jack était un moyen efficace de couper son appétit. Et il n'était pas le seul à se retrouver dans cette mauvaise passe. Cela devait aussi être le cas pour son acolyte qui jouait plus avec son poisson du bout de la fourchette qu’il ne le mangeait.

Les mots pleins de bonne volonté du Lawrence parvinrent à chasser ce qui commençait à le ronger. Il lui dédia un sourire radieux en guise de remerciement. Il stopperait le sujet ici pour ce soir.
Faith attaqua son plat avec un peu plus d’entrain. S’il se faisait inviter par son ami, il n’allait pas gâcher la nourriture qu’il avait lui-même commandée. Surtout que ladite nourriture était aussi bonne qu’elle était belle. La présentation n’avait rien à se reprocher, quand au goût… Le danois se régalait mais regrettait de ne pas avoir l’esprit à s’en réjouir.

Le restaurant devait vraiment avoir bonne réputation par ici. Jusque là, les pancakes du diner un peu à l’écart du centre-ville était la seule chose qu’il avait pu goûter d’assez bon pour qu’il y revienne.

C’est parfait ~ Mes compliments au chef, je peux enfin manger autre chose que des restes d’English Breakfast lorsque je serais trop paresseux pour cuisiner moi-même !, rit t-il.

C’était presque vrai ! Même s’il manquait rarement de faire ses propres repas, il y aurait toujours l’alternative du restaurant. Il termina une bouchée de sa lotte en hochant la tête avant de continuer.

Je commence à beaucoup aimer Gravity Falls. C’est une petite ville amusante avec son propre charme !

Et ce n’était pas juste parce qu’ils étaient dans l’état du castor et que des gnomes se baladaient dans les jardins publiques ! Le changelin y resterait plus longtemps que prévu, avec un peu de chance.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 290
Dollars : 6745
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 23
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

Discussion autour d'une tasse de thé. [Faith]

MessageSujet: Re: Discussion autour d'une tasse de thé. [Faith] Sam 9 Sep - 20:33
◄►Discussion autour d'une tasse de thé. ◄►
"



Si tu as froid,

le thé te réchauffera.

Si tu as chaud,

ça te détendra.

Si tu es dépressif,

ça te réconfortera.

Si tu es excité,

ça te calmera."

« - Ce n'est qu'une vulgaire prière tu sais. Ne t'attends pas à des miracles. »

Le ton de l'amérindien se fit soudainement plus faible, il semblerait qu'il n'était pas prêt à partager ce qu'il allait dire au changelin au reste du monde entier. Après tout, s'ils devaient continuer ce genre de conversation, cela se ferait dans un endroit bien discret où ils seraient seuls. Pas besoin de vilaines oreilles indiscrètes.

« - Mais sache que sans l'interruption de Dipper, il aurait put y avoir miracle. Je t'en parlerai plus tard. »

Ohoh. Est-ce que monsieur décidait enfin à se dévoiler ? ~

Il semblerait que cela était pour acquis qu'Anoki soit lui aussi un chaman. Sa grand-mère en était une après tout. Sauf qu'un léger détail semblait échapper à ce cher petit oisillon. La fonction de chaman n'est aucunement transmis de génération en génération. Pour preuve, Sacagaewa, la mère d'Anoki n'en était pas une. Ce sont les esprits qui choisissent l'âme qui serait la plus à même d'être leur lien avec le monde du matériel.

Mais le ton remonta et ses encouragements furent accueillis par le sourire rayonnant du blond. D'abord surpris, son visage se transforma peu à peu en un sourire bienveillant. Oui, ils pourraient chasser ce trou du cul de leur ville. Il c'était fait tellement d'ennemis qu'ils seraient sûrement légion à vouloir lui botter le cul. Chacun allait devoir prendre un ticket et son mal en patience. Il avait presque pitié pour le pauvre démon pour ce qui allait lui arriver... en fait non. Il l'avait cherché et allait découvrir qu'il ne fallait pas emmerder les habitants de Gravity Falls sans en payer le prix.

Avec son humeur de nouveau au beau fixe, il réussi à manger quelques bouts de son plat. Il rejoignait la pensée de son collègue sur ce point. Le cuistot de cet établissement était vraiment un chef. Peut-être qu'il devrait y revenir plus souvent. Un moins cela lui éviterait de faire la cuisine tous les soirs et il serait assuré que sa petite sœur mange équilibré et bon.

« - Ts ts, c'est moi la feignasse de la ville Faith. Tu ne me piqueras pas mon rôle. »

Fit-il, amusé, lorsque le blond lui exposa son contentement quand à son plat. Tant mieux si cela lui plaisait à lui aussi. Il était vraiment content que Faith ait réussi à un peu se dérider ce soir et ce malgré le sujet épineux qu'était la fête foraine. Alors comme ça il faisait ses compliments au chef ? Un sourire espiègle transforma son faciès attendrit. Il semblerait bien que le gérant du casino ai une vilaine idée en tête. Au moins ainsi, cela allait permettre à son petit employé de rencontrer une nouvelle personne de Gravity Falls.

Il interpella alors la serveuse et demanda du vin pour accompagner leurs plats et en profita pour demander à rencontrer le cuisinier. Après tout, adepte des restaurants huppés pour ses affaires, il n'était pas si étranger que cela à féliciter un chef quand il le méritait et c'était le cas pour ce dernier. De plus, cela lui permettrait d'assouvir sa curiosité quand à savoir qui était ce très cher « cerf ».

« - En effet, elle possède son charme bien à elle.  »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 156
Dollars : 2318
Date d'inscription : 26/03/2017
Localisation : Dans un carton sur le bord du trottoir
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 91 (looks like he's 30 tho)
Alignement: Neutre, bon.
Inventaire:

Discussion autour d'une tasse de thé. [Faith]

MessageSujet: Re: Discussion autour d'une tasse de thé. [Faith] Mar 19 Sep - 19:09

ft. Faith Søgrene

ft. Anoki Lawrence

「Discussion autour d'une tasse de thé」
Une partie du danois protesta intérieurement en entendant le terme pour définir la prière de l’amérindien. Si Anoki aussi commençait à se remettre en cause, ça n’allait plus aller. Faith aurait tout fait pour tenter de sauver Jack s’il connaissait le moyen, même si les chances de réussites étaient minimes. Il était persuadé qu’Anoki avait pensé de même à ce moment là. Si ça n’avait pas marché, ce n’était pas dit que c’était inefficace pour autant.

Et effectivement, il eut raison. Il y avait eut interruption, voilà tout. Qui sait, cela aurait pu être aussi incroyable qu’inutile. Maintenant que c’était trop tard, il fallait se retrousser les manches et réessayer, ou trouver une méthode plus efficace en croisant les doigts pour ne pas tout faire capoter à la dernière minute.

Anoki n’allait pas approfondir le sujet, pas ici du moins, tout comme lui. Leur appétit avait finalement repris un peu le dessus sur les tracas qui les poursuivaient depuis la fête foraine. Quitte à profiter de son plat, poursuivre la conversation vers un sujet moins inquiétant n’était pas de refus.

Ts ts, c'est moi la feignasse de la ville Faith. Tu ne me piqueras pas mon rôle.


Le blondinet riota en secouant la tête de gauche à droite. Lui, voler la place du Paresseux #1 ? Impossible ! Mettez un cadeau à la clé et il le laissera volontiers à Anoki.
Mais même s’ils plaisantaient sur ce sujet, le danois savait parfaitement qu’Anoki n’était pas qu’un flemmard. Il travaillait dur pour sa famille ! Malgré le fait que son travail ait quelques répercussions sur ses études ainsi que sur son sommeil, il n’était pas moins un grand frère et un ami exemplaire.

Moi ? Je ne voudrais détrôner sa Majesté pour rien au monde ! Soyez aise, je n’ai aucune vue sur votre titre ~

Le ton poli était excessivement poussé, avec un léger accent britannique qui soulignait son timbre malicieux. S’il agissait parfois comme tel, Faith pouvait se moquer des gentlemen et des bourges hauts perchés sans problème. L’éducation est un mystère, que voulez-vous.
L’expression narquoise de l’amérindien l’inquiéta un instant. Ohoh, Anoki avait une idée derrière la tête. Qu’est-ce qu’il avait dit de travers encore et qui allait lui retomber sur le museau ? Pourtant, le brun demeura silencieux jusqu’à ce qu’il n'interpelle une employée. Pour commander du vin ? Ce n’était pas de refus mais… Son ami avait été clair pourtant, il ne tenait pas l’alcool Ce n’était pas nécessaire voyons ! Même si cela faisait plus classe que de l’eau, certes.
Roh. S’il n’en demandait que pour le bon plaisir du changelin, alors il se devait de refuser, crotte !
Néanmoins, avant qu’il ne puisse s’introduire dans l’échange entre la serveuse et son ami, ce dernier demanda à rencontrer le chef.

Le cuisinier ? Oh. Faith voulait bien comprendre que, lorsqu’il s’agissait d’une célébrité ou d’un ami proche du propriétaire, on pouvait se permettre ce genre de requête. Mais il n’avait pas l’habitude de demander à voir le big boss d’un restaurant, lui ! Contrairement à Anoki, il n’était pas une personnalité connue de la ville et ne connaissait même pas le nom du chef cuisinier –honte à lui–. Il ne connaissait, à vrai dire, pas même l’existence du restaurant avant ce soir-là.

Je vous apporte cela puis vais demander, donnez-moi une minute !

Faith fronça les sourcils, confronté à un choix cornélien. Bien sûr, il avait bien envie de savoir qui était à l’origine de cet établissement où tout semblait bon et beau. Et il ne disait pas cela juste parce que l’intérieur criait « F R A N Ç A I S » en lettres capitales et que la France signifiait chic dans la plupart des esprits ! D’un autre côté, sa timidité et son appréhension le bloquait. Il picora dans son assiette quelques instants en restant silencieux, puis se saisit de la carafe pleine d’eau pour les servir tous deux avant d'attraper son verre. Lui, inconfortable ? Pas du tout !

N-n’est-ce pas mal vu ?
, chuchota t-il en épiant la demoiselle qui s'en était allé délivrer des plats à une autre table. De les interrompre en plein service, je veux dire... !

La bouteille commandée arriva soudainement entre eux avec un bruit sourd, encore parsemée de gouttelettes d’eau fraîches. Ses épaules tressaillirent par pur réflexe. C’est avec un énorme soulagement qu’il remarqua qu’il n’avait pas fait de bruit et n’avait même pas renversé son verre qu’il tenait dans sa main droite. Ses doigts étaient crispés  autour du récipient et il le posa en espérant que cela avait échappé au nouveau venu. Il pouvait sentir la présence imposante à côté d’eux avant même de l’observer.

Ses yeux bleu azur se levèrent avec appréhension jusqu’au détenteur du vin pour croiser une paire d’orbes acier.
Sixième sens ou instinct ? Qu’importe. Il n'aimait pas ça.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 41
Dollars : 300
Date d'inscription : 12/06/2017
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 29
Alignement: Loyal mauvais
Inventaire:

Discussion autour d'une tasse de thé. [Faith]

MessageSujet: Re: Discussion autour d'une tasse de thé. [Faith] Mar 19 Sep - 19:29
Discussion autour d'une tasse de théDonovan

•••

Vendredi soir. Aux alentours de six-sept heures peut-être.

Le vendredi était le jour le plus fatiguant. C’était le jour où toute la populace qui  voulait commencer leur week-end en beauté venait ripailler dans son établissement. Ce n’était pas la seule raison, mais il préférait se dire cela plutôt que de penser qu’il ne s’agissait que de fêtards et de flemmards venu profiter de la bonne cuisine pas trop chère. Le rythme des allers-venus en cuisine devenait parfois insoutenable pour certains de ses employés et il fallait toujours qu’il surveille leurs derrières pour éviter une catastrophe.
Et si le chef devait le leur rappeler souvent, c’était pour leur bien. A ce moment-même, il était en train de gérer son équipe en cuisine. Il n’avait pas eu le temps de se préoccuper des serveurs mais faisait déjà plus confiance à ceux hors des cuisines que ceux à l’intérieur. On lui avait refourgué quelques cas particuliers, il fallait dire… Voilà pourquoi son regard acéré était actuellement penché sur le petit groupe de cuistos.
Donovan, gérant du Crowned Stag, grondait ses employés pour une raison des plus banales : ils se reposaient sur les acquis et n’avaient rien dans la caboche. Et oui, ne me dites pas que c’est inutile de faire attention à son entourage lorsque l’on a un chef pour nous surveiller. Donovan n’était pas là pour séparer les torchons des serviettes, et encore moins apprendre les bases à son équipe ! Le comment du pourquoi ils se retrouvaient à subir l’ire du patron ? Le manque d’organisation et la casserole de bouillon du jour gâchée par une querelle entre son second et un commis. Ce n’était pas la première fois qu’ils se disputaient en plus, ces deux idiots. Donovan avait besoin d’une cigarette ou bien il allait s’énerver pour un rien, tout comme les deux cons qu’il payait pour s’envoyer des piques h24. Il avait été très clair. Ils réglaient leurs différents sur le champ où ils déguerpissaient et pouvaient rendre leur tablier. Là tout de suite, et ad vitam eternam.

Cela avait permis de refroidir la tête des deux Némésis et de calmer l’ambiance. Le grand roux se doutait qu’il allait devoir s’occuper du problème personnellement plus tard, sans quoi la mauvaise herbe continuerait de pousser. Ils avaient toutefois repris la cadence sans trop de mal cette fois.
Les commandes s’enfilaient les unes à la suite des autres. Il n’était pas encore huit heures passées qu’il décida de prendre une pause. Son second était toujours là pour le relayer, anyway.

Il rejoignit la cour adjacente où personne ne viendrait l’embêter. Enfin ça, c’est ce qu’il avait osé penser.
A peine avait-il allumé sa Camel qu’on l’interrompait. Shit. Son regard froid avait toisé la pauvre apprentie qui avait daigné interférer dans sa pause cigarette. Le pas en arrière qu’elle fit fut aussi satisfaisant qu’alarmant. Wowie, calm down Donovan. On ne va quand même pas t’arraché le pain de la bouche, hein…

O-on m’a dit de vous dire que des clients veulent v-vous voir !

Dammit.

Pourquoi est-ce que vous n’envoyez pas le chef second ? Il s’occupe de mes corvées quand je ne suis pas dans les parages, pas vrai ?

Who’s the fool who…

M-mais ! V-vous n’êtes qu’en pause, alors, j’ai pensé qu-…


Qui a donc l’audace de réclamer le chef  de cuisine? Le ton ne laissait pas de place à l’hésitation. C’était un ordre et il ne voulait pas qu’elle tourne autour du pot.

A-Anoki Lawrence, monsieur ! Il est accompagné d’un homme blond, monsieur !

Et il eut le droit à un topo rapide mais efficace de la situation. Perfect. Aah, les formations militaires. Il en avait appris beaucoup sur la façon de diriger les gens. Bâton-carotte ? Pourquoi avoir recours à la carotte lorsque vos employés s’étaient habitués au bâton ou rien ? Le mafioso grincheux coupa court à la discussion en écrasant non sans une rage dissimulée sa tige à moitié consumée.
Anoki Lawrence. Un homme qu’il ne connaissait bien que de nom –les rumeurs allaient crescendo à son sujet lorsque les affaires tournaient bien dans le célèbre casino de Gravity Falls–. Soit. Allons voir de quoi avait l’air ce jeune entrepreneur « coureur de jupons ». Dono ne croyait pas aux simples rumeurs mais il y en avait toujours une pour l’amuser dans le lot. Le rouquin ne pensait pas non plus qu’il s’agissait d’un petit bourge qui pétait plus haut que son cul ne le lui permettait. Sinon il ne se serait rassis à l’entente de son nom et l’aurait soigneusement ignoré. Il était déjà rassuré de ne pas s’être levé pour un habitant quelconque sans histoire. Quand à l’autre homme, il ne lui disait rien. Pas de noms, pas de détails précis. « Un petit blond, la trentaine, informations autres inconnues ». Pas important. Le show commençait.

Renfiler son tablier en poussant la porte, fait. Attraper le vin destiné à ses deux clients, vin conservé à une température idéale, ainsi que deux verres à pied impeccables, fait. Se diriger en salle et saluer quelques clients réguliers –il faut savoir se faire désirer, messieurs dames–, fait.

Voilà qu’il s’approchait du lawrence et de son invité –de toute évidence cela devait être le gérant de casino qui réglait à la fin–, un blond trouillard dont le visage ne lui disait rien.

Et finalement, le secret du chef : poser de façon indiscrète la bouteille sur la table en prenant soin de couper une conversation qui, ma foi, semblait fort intéressante. Done. La réaction de l’inconnu le fit sourire intérieurement. A l’extérieur, il arborait une mine de commerçant, heureuse et indifférente à la fois. Mais si, vous savez, ce sourire digne d’une publicité Pure White qui ne disait rien de bon de vous mais pas non plus si mauvais que ça.. Juste que vous êtes un bon acteur hypocrite et que vous ne vous en cachez pas.

Bonsoir, messieurs ! J’espère que vous passiez une bonne soirée ? La nourriture est à votre goût ?

I’m not a good guy, and so what ?

© Crimson Day
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 290
Dollars : 6745
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 23
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

Discussion autour d'une tasse de thé. [Faith]

MessageSujet: Re: Discussion autour d'une tasse de thé. [Faith] Mer 20 Sep - 16:51
◄►Discussion autour d'une tasse de thé. ◄►
"



Si tu as froid,

le thé te réchauffera.

Si tu as chaud,

ça te détendra.

Si tu es dépressif,

ça te réconfortera.

Si tu es excité,

ça te calmera."
Contrairement à ce que pensait Faith, le choix de dénigrer sa prière n'avait pas été dans le but de se descendre mais pour éviter de trop en dévoiler. S'il voulait éviter une chose, c'est de trop de dévoiler en plein milieu des inconnus et dans un établissement qu'il ne connaissait pas. Les oreilles étaient partout et les rumeurs allaient bon train. Cela pourrait nuire à la réputation de son établissement. C'est pourquoi aussi il fit comprendre à son ami qu'il n'approfondirait pas plus le sujet pour le moment.

Changement de conversation et voilà que le blondinet se décrispait, allant même jusqu'à plaisanter en imitant une caricature d'un nobliau britannique. Cliché quand tu nous tiens. L'amérindien ricana face à ce spectacle. La tension accumulée jusque là était enfin envolée, ils allaient pouvoir terminer leur repas dans une ambiance plus détendue, du moins jusqu'à ce que Faith ne s'inquiète face à ses agissements.

Il n'y avait vraiment pas de quoi. Mal vu ? Il leva un sourcil face à cette interrogation. Dans ses souvenirs, les chefs appelés avaient été plutôt heureux de recevoir, de la part de ses associé et de lui, les compliments qu'ils méritaient. Mais il pouvait comprendre son point de vue mais si cela gênait tant le chef de l'établissement, il n'avait qu'à décliner poliment.

Cela se jouerai donc à pile ou face. Et puis s'il l'avait fait quérir, c'était pour une autre raison un peu moins altruiste : il avait une autre petite idée en tête. Après tout, il savait reconnaître le talent où il se trouvait, même caché. Tout ce qui était profitable pour son établissement était bon à tenter.

Une nouvelle présence se fit sentir de derrière lui. Impérieuse, elle s'imposait à eux en noyant son pauvre invité dans une nouvelle vague de stress, il voulu le rassurer en répondant à sa question quand tout à coup une bouteille de vin s'invita en même temps que l'inconnu derrière lui.

Le visage de Faith se décomposa, trahissant son émoi. Pauvre petite chose, il allait devoir la rassurer. L'amérindien posa une main réconfortante sur celle qui serrait désespérément la carafe, lui indiquant par ce simple geste qu'il était là, que tout allait bien.

Le lien entre eux toujours présent, il tourna son regard bigarré vers l'aura qui venait de faire son entrée. Un léger sourire sur son visage, lui faisant plissé les yeux, il répondit aimablement à ce charmant personnage.

« - En effet, nous passons un agréable moment. Merci à vous pour cela. »  

Pas le moins du monde impressionné par son petit manège, il se redressa même pour saluer l'homme comme il se devait, délivrant la main de son petit protégé par la même occasion. N'avait-il pas remarqué l'exagération sur le « passiez » ? Et que dire de ce comportement... S'il l'avait relevé, le shoshone ne semblait pas s'en offusquer. Malgré cela, il était de bon ton de se le demander...

Un grand gaillard comme lui, aussi tête en l'air.


« - Je dois avouer que nous avons été charmés par cet établissement, de par son ambiance et la nourriture. »

Il n'y avait aucun doute là dessus, l'homme à ses cotés était le propriétaire des lieux. La corneille et le coyote avaient le droit à l'apparition du cerf. Mais les traiterait-il comme ses semblables ou les enfonceraient-ils ? Telle était la question. Après tout, si le cervidé était le seigneur de ces lieux, les deux arrivants n'étaient ni plus ni moins que des opportunistes. Corneilles et coyotes étaient connus pour être des charognards. Rien de bien effrayant ni attrayant en somme.

Toutefois l'un des deux était aussi connu pour être un bon tueur si cela l'exigeait. Et puis Anoki avait quelque chose d'intéressant : de la notoriété qu'il serait dommage d'ignorer.

« - Vraiment. Toute mes félicitations au chef. »

Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Sujets similaires

-
» Discussion autour d'une tasse de café (PV : Akira, Lop)
» Discussion autour d'une pinte [Iris]
» Discussion autour d'un feu
» Discussion autour de la confrontation
» Silver & Barth - Discussion autour d'un repas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Gravity Falls :: Restaurants :: The Crowned Stag-