Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
avatar
Messages : 244
Date d'inscription : 07/07/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 26 ans
Alignement: Chaotique bon
Inventaire:

trouble found me (apocrypha)

MessageSujet: Re: trouble found me (apocrypha) Lun 2 Oct - 21:29

trouble found me Apocrypha & Gregory Se faire passer pour une étudiante ? C’était un concept. Mais le loup ne pouvait que compatir à cette envie, car après tout, ne l’avait-il lui-même pas eu ? Après avoir passé sa petite enfance à fréquenter les mêmes personnes, les mêmes endroits à la même heure, restant éloigner des autres sans réaliser pourquoi, il avait fini par en avoir marre.

La crise qu’il avait piquée envers ses parents avait été magistrale mais au moins, ça avait marché. C’est environ à cette période là qu’il avait commencé son apprentissage. Certes, c’était incroyablement tôt, mais ils n’allaient pas le laisser aller à l’école alors qu’il explosait encore des objets par inattention.

C’est donc avec un sourire nostalgique qu’il l’avait écouté sans interruption, très content que la vampire s’ouvre à lui ainsi. Elle lui avoua même l’idée de vouloir travailler dans la filière linguistique. Une idée intéressante, surtout qu’elle avait déjà de l’avance. Valériu serait donc roumain ? Gregory n’osait pas trop lui poser de questions, préférant largement que ce soit le maître de maison qui mène la conversation plutôt que lui. Donc non, elle venait de le lui apprendre.

Le loup-garou pourrait l’avoir écouté monologuer plus longtemps encore, mais celle-ci se stoppa d’elle-même, lui laissant donc le loisir de poser la question qui lui brûlait les lèvres depuis ce matin. Et la voilà reparti avec bon entrain, pour le plus grand plaisir de son interlocuteur.

Mais la suite lui fit déjà moins plaisir. Comment ça, des bêtises ? Il leva un sourcil, l’expression plus sévère, mais aucune réponse. Wait, wait, wait. Se permettait-il d’être moralisateur maintenant, alors qu’il était tout le contraire d’un exemple à suivre ? Ouais, on marchait un peu sur la tête là. Mais vous savez, tout était légal à partir du moment où on ne se faisait pas prendre. De plus, on avait toujours la mauvaise habitude de faire moins attention quand vos plaies se refermaient en quelques heures... Anyway.

Le gentil petit surnom qu’elle lui avait donné lui fit étirer un sourire en coin, amusé. Avant que celui-ci ne soit remplacé par une légère surprise. Tiens... Anoki était narcoleptique ou ? Il ne savait pas ce qui était le mieux. Qu’il soit à un point d’épuisement tel que son métabolisme ne le suivait plus ou qu’il soit atteint d’une maladie tel que celle-ci.

Les deux étaient aussi pires l’une que l’autre. Greg pencha simplement la tête sur le côté, quelque peu gêné. Certes, ça devait être drôle à voir mais... pas tellement, en faite. Ou était-ce ses instincts protecteurs qui prenaient trop le dessus ? ❝ Je vois...

Ils étaient donc des amis de longue date et ils ne s’étaient que retrouver récemment, pas dans les meilleures conditions qui plus est. Intéressante coïncidence, en effet, mais tant mieux d’un côté ? Une expression, autant amusée qu’heureuse, s’afficha sur son masque quand son interlocutrice lui amena les détails du premier jour à la fête foraine. Danseur hein... Il retenait.

Surtout dans une fête foraine. ❞ répondit-il à la détresse visible de la vampire, compatissant à cette douleur passée.

Elle parlait tout de même à un originaire de Miami, ville de loisirs et distractions de renommée mondiale. Il en avait vu passer des événements comme celui-ci, et dieu seul sait ce qu’il avait vu dans nombreuses d’entre elles.

La dernière question d’Apocrypha lui jeta néanmoins un froid. Un gros froid. Tout en fixant son regard dans le sien, sa joyeuseté fut balayée en une pichenette. Bien-sûr qu’il savait, mais pour éviter de s’agacer, il avait évité d’y repenser depuis.

Oui. Je l'ai aidé à se soigner. ❞ commença-t-il par répondre, fronçant ses sourcils. ❝ Il m'a aussi expliqué ce qui s'est passé. Ou plutôt, ce qu'était la fête foraine, réellement. Mais même sous une influence... Je n'arrive pas à comprendre comment une créature se serait laisser aller à ce point.

Apocrypha était bien une vampire, mais elle n’avait vidé personne de son sang, non ? Pourtant, de ce qu’il en comprenait, ce n’était pas les occasions qui lui avaient manqué.  C’est pourquoi... La simple hypothèse qu’elle soit venue dans le but de piéger des humains afin de se remplir la panse le mettait quelque peu hors de lui. Dans sa famille, si un loup avait ne serait-ce que le malheur de l’envisager, il bouffait de la terre pendant un bon quart d’heure.

Mais il ne connaissait à peine qu’une partie de l’histoire et n’avait pas senti l’influence que l’endroit pouvait avoir sur l’esprit, donc il restait neutre. Peut-être que cette créature avait une bonne raison d’avoir agi ainsi... Bien qu’il faille qu’elle soit sacrément bonne pour qu’elle se voie pardonner. Il lui laissait le bénéfice du doute.

Qu'est-ce que tu en pense ? Anoki m'a dit qu'il n'avait pas vu ce que c'était. Mais qu'importe son identité, ce qui m'inquiète le plus, c'est que si elle a attaqué une fois... Elle pourrait peut-être avoir l'idée de recommencer. ❞ Ne savait-on jamais.

Le loup-garou avait une expression déjà plus sérieuse, observant son interlocutrice.
©️ Justayne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 394
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 20
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans (26 ans)
Alignement: Neutre mauvais
Inventaire:

trouble found me (apocrypha)

MessageSujet: Re: trouble found me (apocrypha) Lun 2 Oct - 22:52
participant 1Apocryphaparticipant2Gregoryparticipant2In the manor

Trouble found me

#660033

∑ Inventaire

‒ Lunettes teintées x2
‒ Téléphone
‒ Collier

Traite ton hôte en invité pendant deux jours. Le troisième, donne-lui une bêche.
— Proverbe swahili
Ohoh, monsieur réagissait pas mal à ce que tu disais sur Anoki. Voilà pourquoi tu préférais que ce soit Anoki qui décide d'en dire plus de lui même. Tu n'étais pas celle qui devait l'apprendre à Greg. Tu étais certaine que ces deux tourtereaux auraient beaucoup à se dire dans les jours voire semaines à venir. Apprendre à se connaitre un peu mieux, petit à petit. Connaitre les goûts préférés de l'un et de l'autre. D'un certain côté, tu les enviais presque. Toi qui devais sans arrêt mentir à tout le monde. Même à tes parents. Personne ne savait réellement tout de toi. Ce que tu faisais. Ce qui te plaisais. Personne ne s'intéressait vraiment à ce que tu étais. Alors si tu pouvais voir Anoki et Greg heureux ensembles, tu serais satisfaite. Anoki méritait bien ça. Espérons que Greg soit à la hauteur de tout ça.

Il compatissait plutôt bien à ton malheur. Il était gentil. Tu ne mettrais plus jamais les pieds dans une fête foraine, et tu n'achèterais plus rien provenant de ce genre d’événements. On ne t'y reprendra pas deux fois à faire cette connerie, même si cette fête était la seule à être spéciale. Il n'y avait pas de mal à être méfiant, maintenant. Rien de ce qui pouvait arriver à Gravity Falls ne pouvait ne pas vouloir votre âme, mort, sang, autres parties de votre corps pour une raison obscure. Les prochains événements qui s'arrêterons à Gravity Falls ne connaîtrons pas le même succès si tout le monde gardait en mémoire ce qui était arrivé... Quoique, c'était surestimer la mémoire des habitants, ça.

Hum. Au vu de sa réaction, il savait. Et lui non plus ça ne le remplissait pas de joie. Quelque chose en commun. On ne touche pas à Anoki sans en payer les conséquences, eh. Là, c'était devenu dangereux, car en plus de vous prendre une dhampire dans la gueule, vous aviez un loup-garou en bonus. Anoki ou l'ami des créatures les plus dangereuses du coin. Pour la plupart. Celle qui l'avait attaqué était sans doute dangereuse, mais elle ne le serait pas bien longtemps si toi et Greg vous vous mettiez à la chasser sans aucune pensée pour l'épargner.

«  Oui. Je l'ai aidé à se soigner. Il m'a aussi expliqué ce qui s'est passé. Ou plutôt, ce qu'était la fête foraine, réellement. Mais même sous une influence... Je n'arrive pas à comprendre comment une créature se serait laisser aller à ce point. »

Tu... comprenais. Tu ne pouvais que comprendre quand tu avais été piégée dans ton péché le plus fort. La colère. Cette colère d'être rejetée. La fête l'avait amplifiée, l'avait faite ressortir. Et ça t'avais plutôt desservi. Mais la créature n'avait en aucun cas attaqué ton ami lors du dernier jour, donc, elle ne pouvait pas avoir sombré aussi rapidement, sauf si elle s'était goinfrée de nourriture de la fête, mais les gens l'auraient remarqué si une bestiole bizarre avait décidé de dévaliser les stands de nourriture. Donc, elle n'avait pas d'excuse à tes yeux. Elle allait morfler. Enfin, c'était un il, parait-il...

« Qu'est-ce que tu en pense ? Anoki m'a dit qu'il n'avait pas vu ce que c'était. Mais qu'importe son identité, ce qui m'inquiète le plus, c'est que si elle a attaqué une fois... Elle pourrait peut-être avoir l'idée de recommencer. »

Tu croisa les doigts sur la table, posant ton menton sur la surface que tes mains formaient. Ton regard était plutôt froid et ton expression glaciale. On pouvait clairement voir que tu ne l'aimais pas du tout, peut importe ce qu'elle était au final. Elle allait morfler, voire crever de tes mains.

« J'ai été sous l'influence de la fête lors du cinquième et dernier jour au point de faire quelques conneries au passage... Mais elle l'a attaqué lors du troisième. Donc elle ne pouvait pas être autant sous son influence. Pas tant que ça. Si son péché était la gourmandise, elle n'aurait pas fait qu'Anoki en victime. Elle a profité du fait qu'il était seul, dans un entre-deux de stand. Et je pense que si je ne l'avais pas repéré, il aurait été beaucoup plus mal en point qu'il ne l'était... voire cela aurait été trop tard. Et je t'avoue que cette perspective... me donne de sacré démangeaisons. Déjà c'était pas malin de ma part de ne pas l'emmener de force à l'infirmerie... Il a voulu aller dans une attraction pour trouver la cause de l'influence. Eh ben, ça a pas été une réussite, on a failli y passer à cause de satanés fantôme. Si, je t'assure. Des fantômes. Dans le train fantôme en plus. J'ai pas vraiment aimé le fait de presque nous faire couper en deux par une scie juste parce qu'on a pas prévenus la petite fille fantôme qui était sur les rails. On a eu de la chance, le wagon a bifurqué juste avant vers un chemin non recommandé. On s'est fait mettre à la porte de la plus belle façon qui soit par l'attraction... Et Anoki à dégouliné comme il faut à cause des virages et tout le bazar... Là il a été à la case infirmerie, puis maison. Et j'ai bien demandé à ce qu'il reste cloué à son lit, parce que monsieur est du genre à n'en faire qu'à sa petite caboche, têtu comme il est. »

Raconter toute l'histoire n'était peut-être pas la meilleure des solutions pour que Greg reste calme, mais ça, il devait le savoir, et puis tu avais été embarquée dedans, alors tu pouvais très bien déballer la version raccourcie de l'histoire pour qu'il comprenne un peu la merde que ça avait été.

« Il m'a dit que c'était masculin, ce qui l'avait attaqué. Après, je pense comme toi. Peut-être que cette saleté l'a trouvé à son goût et qu'elle attend son heure pour recommencer et cette fois finir le travail. J'espère franchement la coincer et en faire de la chaire à pâtée avant. Pour moi, cette créature n'a aucune foutue excuse pour ce qu'elle a fait. Elle n'a attaqué personne d'autre après. C'est suspect. Si l'influence était forte, elle aurait tout bonnement choppé une autre victime après son échec avec Anoki. Alors... sus à l'ennemi. Si elle me croise, je vais vraiment prendre mon temps pour le lui faire regretter. »

Cela faisait un moment que tu ne t'étais pas exercée au couteau ou tout autre arme capable de blesser quelqu'un tout comme de se défendre. Mais tu ne perdais en rien les enseignements de ton père. Il t'avais appris comment te défendre avec un peut tout et n'importe quoi, en prenant en plus en compte l'éventuel fait que se soit un vampire qui t'agresse. Il ne t'avais pas fait de cadeau lors de ses enseignement de self défense vampirique. Et maintenant, tu pouvais mettre à terre n'importe qui. Un vampire, par contre, il te fallait la ruse pour le battre, mais un couteau d'argent en plein cœur, ça arrive plutôt vite si on ne s'y attend pas.

« Le manque d'information est plutôt enquiquinant, je dois dire. Anoki ne se fait pas mettre au tapis aussi facilement. Donc c'est fort. Ensuite, sa dentition est spéciale, mais va regarder les gueules de toutes les créatures de la forêt... J'imagine que ça a des griffes pour lui avoir bien déglingué ses vêtements. Mais ça ne peut pas être un loup-garou, la morsure l'aurait transformé. Et c'est plutôt intelligent, vu que ça l'a traîné plus loin dans la "ruelle" pour que personne ne remarque son petit manège. On patauge dans la semoule, clairement. Je ne vois pas ce que ça peut-être, il y a beaucoup de prédateurs ici, mais ce genre de chose on en aurait entendu parler si c'était courant. Les gens qui disparaissent font du bruit, quand même. On en parle dans les journaux ou à la télévision. Ici, nada... »

Et dieu que c'était agaçant quand il n'y avait rien niveau indice pour déterminer ce que c'était que cette chose que tu allais découper en rondelle quoi qu'il arrive.
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 244
Date d'inscription : 07/07/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 26 ans
Alignement: Chaotique bon
Inventaire:

trouble found me (apocrypha)

MessageSujet: Re: trouble found me (apocrypha) Mar 3 Oct - 0:51

trouble found me Apocrypha & Gregory Elle ne semblait pas du tout apprécié le sujet de la conversation et il ne pouvait que compatir. Si elle avait été là, il ne pouvait qu’imaginer le choc que cela avait été lorsqu’elle l’avait découvert dans cet état. De quoi faire enrager n’importe quel être tenant un tant soit peu à ce grand couillon.

Autant dire que quand c’était sa meilleure amie et son petit-ami qui s’en mêlaient... Il ne fallait pas s’attendre à beaucoup de miséricorde de leur part.

Particulièrement attentif, le loup écouta sans un mot son interlocutrice. Elle marquait de très bons points et étant témoin de l’influence que cette fête foraine avait eu, il la croyait sur parole. A moins que cette créature soit vraiment faible d’esprit, ses intentions avaient été claires. Elle avait essayé de s’en prendre spécialement à lui... mais pourquoi ? Rien que cette perspective l’énervait au plus haut point, mais quand Apocrypha émit l’hypothèse qu’il y aurait possiblement trouvé la mort, c’était la goutte qui faisait débordé le vase.

Il y eut un mouvement à l'unisson dans l’ensemble des muscles de son corps, à peine perceptible, mais il ferma ses yeux l’instant d’après, refusant de se laisser aller inutilement. Surtout pas dans le manoir de Valériu. De plus, il ne voulait pas faire mauvaise impression face à sa fille.

Calme, trop calme, Gregory continua d’écouter son récit. La persévérance d’Anoki ne l’étonna pas, après tout il l’avait bien compris la veille, mais la mention de fantôme n’y manqua pas, elle. ❝ Sérieux ?

Elle le lui assura. Des fantômes, des vrais. De gosses en plus. Rien que d’imaginer la scène, il en avait des frissons. Il aimait les enfants, mais bordel ce qu’ils étaient flippants avec le bon décor. Mettant cette vision d’horreur de côté, le loup-garou échappa un soupir désolé lorsqu’elle lui fit mention de l’état de l’amérindien. Quand en plus il savait que sa soi-disant période de convalescence n’avait pas été de tout repos, cela le désespérait encore plus.

Et après comment voulez-vous qu’il ne le chouchoute pas ? ❝ Je confirme. ❞ répondit-il simplement.

Après ces éclaircissements, il était tant de revenir sur le point principal de cette conversation : le fautif. Pour bien faire, ils étaient sur la même longueur désormais. Il fallait qu’ils retrouvent cette bestiole pour la neutraliser avant qu’elle n’essaye de retenter le coup, quoi que cela leur en coûte. Autant dire que si elle prévoyait réellement de réattaquer l’amérindien, il serait autant conciliant que la vampire.

Mais pour la retrouver, il leur fallait des informations. Créature humanoïde de sexe masculin, avec force décuplée et griffes, possédant une intelligence et un gros appétit, c’était un bon début mais ça ne serait pas assez. Ce qui était certain, c’est que ce n’était ni un loup-garou, ni un zombi.

Lorsqu’Apocrypha mentionna les avis de recherche lors de disparition, son air se fit plus grave. Voir attristé. Il ne le savait que trop bien, malheureusement. ❝ C'est humanoïde. ❞ Après quelques secondes, il redressa son regard vers elle. ❝ J'ai soigné la morsure qu'il avait sur le trapèze et les marques étaient encore bien nettes. Vu la dentition, ça a une apparence plus ou moins humaine. Donc on peut déjà écarté les monstres.

C'était une avancée. Mais il fallait ciblé plus que ça, ou ils en auraient pour des années. Réfléchissant avec concentration sur les différents éléments qu'ils avaient, le loup-garou croisa ses bras sur son torse.

Je me demande... si ça ne pourrait pas être une goule, ou quelque chose du même type ? L'appétit insatiable et le don de pouvoir se changer en humain, ça pourrait expliqué ceci et cela. ❞ reprit-il, exposant simplement une idée.

Les morts-vivants était une bonne possibilité. Après, il ne pouvait que se fonder sur ce qu'il avait lu des légendes humaines, et c'était loin d'être des sources bien fiables. Il haussa les épaules. ❝ Je pourrais essayer de chercher dans la forêt s'il y a une créature d'un tel type, mais c'est possible qu'elle se cache aussi en ville. Autrement, je ne vois pas comment avoir d'autres informations...
©️ Justayne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 394
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 20
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans (26 ans)
Alignement: Neutre mauvais
Inventaire:

trouble found me (apocrypha)

MessageSujet: Re: trouble found me (apocrypha) Lun 6 Nov - 8:30
participant 1Apocryphaparticipant2Gregoryparticipant2In the manor

Trouble found me

#660033

∑ Inventaire

‒ Lunettes teintées x2
‒ Téléphone
‒ Collier

La vengeance est une justice sauvage.
— Francis Bacon
Tu avais de quoi écrire une petite nouvelle sur cette foutue fête foraine, n'empêche. Et tu n'avais pas vraiment pu connaitre le fin mot de l'histoire. A part le fait que Dipper se soit vanté comme pas permis d'avoir sauvé tout le monde. Alors qu'Anoki avait quand même pas mal aidé. Le travail d'équipe n'était pas un mythe... Monsieur le pseudo héros prenait les exploit des autres pour les siens, visiblement. Tu parles d'un héros... Il n'avait rien de tout ça. Un égoïste, un stalker, un parano, oui, un héros... Tu avais du mal à le voir dans un tel rôle. Et puis personne n'était blanc ou noir. Le monde était fait de nuances de gris plus ou moins claires ou foncées. Lui il en tenait une couche. Pas étonnant qu'une partie des créatures de la forêt se méfie des Pines, voire ne les apprécie pas. La preuve avec les charmants Liliputiens que tu avais gentiment poussés sur la voie de la revanche. Eh, "Big Henry" avait trouvé la mort pour un pauvre petit autocollant qu'ils n'avaient même pas eu promis par Mabel. Tu trouvais ça logique de les encourager à rendre la pareille aux responsable du décès d'un des leurs. Et puis, tu n'aurais pas voulu donner des faux espoirs à Polly, cela te serait sans aucun doute retourné contre toi si tu avais remis les pieds dans ce club de mini-golf. Espérons que l'inverse ne soit pas réciproque non plus. Mais après tout, tu n'avais rien fais, pas vrai ? Tu n'avais que suggéré subtilement des idées. Qu'ils préparent une vengeance ne te concernait en rien. Tu n'avais fait que préparer le terrain, ce n'était pas toi qui allait lancer le compte à rebours final.

Tu étais sans aucun doute dans une des nuance de gris s'approchant le plus du noir par tes actions... Mais après tout, les deux mondes n'avaient fait que t'enfoncer dans cette voie. Ils voulaient que tu sois le monstre qu'ils voyaient. Tu ne faisais que devenir ce qu'ils voyaient. Pourquoi se fatiguer à montrer le contraire ? Et puis, être "méchante" et "monstrueuse" pouvait s'avérer pratique. Cette chasse à la créature n'aurait pas pu avoir lieu d'être si tu avais été une pauvre dhampire incapable de faire du mal à une mouche. Au vu du destin que tu réservais à l'agresseur d'Anoki... Certains devraient en prendre de la graine, histoire de voir un monstre sans pitié en action. Pauvre Gollum malmené à la fête. Tu aurais tout aussi bien pu lui tordre le coup, à ce "suce graisse". Mais c'était comme taper un handicapé, ça n'avait aucun intérêt. Juste là au moment endroit au mauvais moment, rien de plus... Ce que tu aurais aimé avoir la gorge du coupable dans la paume de ta main à la fin de cette journée où Anoki avait joué au con.

« C'est humanoïde. J'ai soigné la morsure qu'il avait sur le trapèze et les marques étaient encore bien nettes. Vu la dentition, ça a une apparence plus ou moins humaine. Donc on peut déjà écarté les monstres. »

« Les monstres revêtent souvent un visage très humain... »

Tu avais regardé ma fenêtre de la cuisine en disant ça, fixant un point invisible du passé dans tes pensées. C'était une certitude due à l'expérience. Hum, tu l'avais dis tout haut ? Tant pis... Quoi de plus cruel que des enfants ?... Sans doute leurs parents à l'avis biaisé. L'humanité se targuant d'être évoluée. L’hôpital qui se fout de la charité. Qui voudrait d'une humanité pareille, franchement ? Railler la différence ? S'en servir comme bouc émissaire ?... Tendre l'autre joue, tu ne le ferais pas. Tu l'avais refait pour les vampires, mais où ça t'avais mené ? A encore plus de souffrance. A ce niveau là, les "monstres" que les humains considèrent comme tel sont plus sympathiques à tes yeux. Même si certains n'y trouvaient pas grâce pour autant. Promenons-nous dans les bois pendant que le loup n'y est pas. Que cette créature profite de sa liberté, elle la perdra bientôt en plus de sa vie.

« Je me demande... si ça ne pourrait pas être une goule, ou quelque chose du même type ? L'appétit insatiable et le don de pouvoir se changer en humain, ça pourrait expliqué ceci et cela. »

Mhhhh. Ce n'était pas une si mauvaise idée. Ce qui serait également intéressant serait aussi de demander à l'intéressé ce qu'il avait ressenti sur le coup, histoire de voir s'il pouvait mettre un nom sur ce qui l'avait attaqué après coup, même si tu doutais du fait qu'il y ai fait attention quand il était en train de se faire molester en ayant rien demandé à personne... Et puis tu n'avais pas rencontré de goule... Et tu en savais peu sur elle. Qui voudrait en savoir plus sur des créatures comme ça par simple curiosité, aussi... La seule chose sûre avec les goule c'est qu'elles se nourrissent de chaire humaine. A contrario des zombies qui ne mangent que le cerveau, en plus de contaminer quiconque serait mordu. Ces choses là, pour les avoir vues une fois, tu ne voulais plus y avoir affaire avant longtemps. Voire jamais. Ça pue trop la chair en décomposition, brrrr. A vomir.

« Je pourrais essayer de chercher dans la forêt s'il y a une créature d'un tel type, mais c'est possible qu'elle se cache aussi en ville. Autrement, je ne vois pas comment avoir d'autres informations... »

« Mh, je n'ai jamais rencontré de goule ni ne sait grand chose à leur sujet à part leur appétit pour la viande humaine. Mais c'est vrai que ça expliquerait des choses. Cependant, une goule qui ne fait pas de victime ? Je ne connais pas la cadence de nutrition, mais si elle est du genre à aimer la chair fraiche, elle aurait fait d'autres victimes entre temps. Et si elle a trouvé Anoki à son goût... j’espère qu'elle ne traine pas là où il va quand il est tout seul. »

Tu soupira en te reculant histoire de faire bouger ton dos. Anoki étant spécial... Remarque, le fait qu'il soit spécial ne devrait pas lui donner un goût appétissant sauf si la créature était du genre a apprécier autant la viande que les trucs spirituels chamanique. Ce qui deviendrait problématique. Quel genre de créature pourrait éventuellement apprécier ça ? Si une créature du folklore amérindien s'était pointée à la fête, celle qui avait poutré Anoki pourrait tout aussi bien en faire partie. Ou juste avoir débarqué de nulle part en fait. Gravity Falls était une ville du bizarre, alors les cultures selon les populations du coins... Ce n'était pas un valeur sûre. Après tout, les vampires sont aussi ici, et les loups-garous également, ce qui était principalement des créatures importées d'Europe. Merci les colons.

« Même en essayant de trouver des infos... Tout est possible. J'imagine qu'il va falloir attendre une nouvelle tentative pour chopper la créature et lui faire ravaler son acte de naissance. Anoki reste malheureusement un appat malgré tout. Ça m'ennuie, mais c'est comme ça... La créature ne voudra pas le lâcher. »

Le pire c'est que même si tu n'aurais pas voulu qu'Anoki serve d’appât, vous ne pouviez rien y faire au final. Il était visiblement trop appétissant pour son propre bien. Ou alors il y avait quelque chose d'autre derrière de bien plus important qu'un casse croute. Mais là tu t'avançais trop. A trop penser au pire et aux complots, hein, la vérité, elle, se faisait la malle. Après, en ayant été trahie à plusieurs reprises, normal que tu songes à tout et n'importe quoi. Quand on songe à toutes les éventualités, on a moins de chance d'être surpris.

« J'imagine que je peux compter sur toi pour coller le cul d'Anoki histoire qu'il ne lui arrive rien de fâcheux. »

Petit sourire en coin malgré la gravité de la situation de laquelle vous étiez en train de parler. Un peu de légèreté dans ces réflexions chargées de menaces de morts envers un seul être pour avoir attaqué une personne importante à vos yeux, que diable.
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 244
Date d'inscription : 07/07/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 26 ans
Alignement: Chaotique bon
Inventaire:

trouble found me (apocrypha)

MessageSujet: Re: trouble found me (apocrypha) Dim 19 Nov - 21:57

trouble found me Apocrypha & Gregory Pensif, le lycan écoutait son interlocutrice. Pour être honnête, lui-même n’avait jamais rencontré une quelconque goule. Quelque chose qui s’en rapproche, en revanche.

Pour elles, il ne pouvait que s’appuyer sur ce qu’il avait lu à travers différents ouvrages et peut-être également sur les similis expériences avec l’au-delà, vécues lors de son long voyage. De plus, Apocrypha n’avait pas tord, pourquoi une goule n’aurait pas essayé de s’attaquer à quelqu’un d’autre si elle avait échouée à sa première traque ?

... Ou un croque-mitaine ? ... ❞ Ce fut un murmure vague, mais sans aucun doute audible pour la vampire. Après tout, là aussi quelques faits s’accordaient : un esprit maléfique dans une fête foraine menée par un démon, amateur de chair tendre, sans apparence précise et dont le rôle semble varier suivant l’environnement.

Cependant, une question demeurait. Pourquoi avoir visé Anoki particulièrement ? Il n’était plus un enfant... ou était-ce quelque chose d’autre qui l’aurait attiré. Tout comme il était fort possible que la présence de d’autres entités, plus puissantes, au même endroit ne fut assez pour dissuader la créature de tenter une autre attaque. L’intervention de la femme n’avait pas dût manquer de la refroidir, puisqu’il était évident qu’elle l’aurait étripé si elle avait réessayé.

Qu’importe ses théories cependant, comme lui faisait remarquer Apocrypha, les possibilités étaient innombrables et sans savoir qui ou quoi rechercher, ils ne pouvaient qu’attendre son retour. S’il y en avait un.

Si d’un côté, il l’espérait afin d’avoir le fin mot de cette histoire, une grande partie de lui-même rêvait que cette chose soit partie et qu’elle ne revienne jamais. Savoir qu’une épée de Damoclès flottait au dessus de la tête de son petit-ami lui hérissait le poil. ❝ Mh-

Presque un grondement, cette réponse résumait à elle seule son ressenti par rapport à la situation. Autant dire que si réellement, leur agresseur retentait le coup, il n’allait pas s’en sortir indemne. Frapper avant de poser les questions. C’était décidément un motto qui lui collait à la peau. Mais cette sourde colère ne fut que passagère car voilà que suite à la taquinerie de la vampire, il se mit à sourire.

C'est promis. ❞ acquiesça-t-il, déterminé. Cependant, rapidement son air assuré fit place à une légère gêne, portant une main à sa joue. ❝ J-J'attends juste que la pleine lune passe. Je ne lui ai encore rien dit à propos de ça, pour tout avouer.

De façon exagérée, une expression abattue s’afficha sur son masque, stimulant même un soupir. ❝ Il a déjà trop sur les épaules, alors... Je voulais éviter de lui en rajouter plus. Mais une fois cette période passée, j-je pense le lui dire. ❞ Clignant des yeux lentement, Gregory finit par redresser son regard vers son interlocutrice, redevenu timide. ❝ Tu pense que ça ira ? ...
©️ Justayne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 394
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 20
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans (26 ans)
Alignement: Neutre mauvais
Inventaire:

trouble found me (apocrypha)

MessageSujet: Re: trouble found me (apocrypha) Ven 24 Nov - 16:09
participant 1Apocryphaparticipant2Gregoryparticipant2In the manor

Trouble found me

#660033

∑ Inventaire

‒ Lunettes teintées x2
‒ Téléphone
‒ Collier

La vengeance est une justice sauvage.
— Francis Bacon
Un croque mitaine ? Bah ! Non, ça ne faisait peur qu'aux enfants. Et ça ne s'en prend qu'aux enfants. Mais bon, quand on est soi même une créature soit-disant issue de l'imaginaire... Eh bien, avoir peur d'un "semblable" était absurde. Mais cela n'empêchait pas de devoir être méfiant. Certaines créatures sont nocives pour d'autres. Une morsure de loup-garou sur un vampire peut s'avérer fatale s'il est trop jeune pour supporter ça. Un vampire de l'âge de ton père aurait sans doute une très mauvaise semaine voire un peu plus, le temps de se remettre de ça. Mais toi... Hum, tu ne préférais pas savoir. A moitié humaine. A moitié vampire. L'équation était d'une certaine simplicité. Un loup te mords, tu meurs. Peut-être dans l'heure. Eh. Comme quoi.

« C'est promis. J-J'attends juste que la pleine lune passe. Je ne lui ai encore rien dit à propos de ça, pour tout avouer. »

Ah, logique, oui. Un humain autre qu'Anoki pouvait facilement prendre ses jambes à son cou s'il révélait son secret. Même après une nuit... intéressante, eh. Tu étais certaine que monsieur allait garder les détails sous silence. Quel dommage, tu aurais tout écouté avec du pop corn. Mais bon, laissons un peu d'intimité à ces messieurs. Après tout, si tu étais à leur place, tu ne dirais pas certains détails, eh. Fort heureusement, tu ne seras pas à leur place. Tu allais pouvoir épargner les oreilles d'Anoki sur certaines choses, eheh. Eh puis, on parle mieux de ce genre de choses entre filles. Sorry, dude~

« Il a déjà trop sur les épaules, alors... Je voulais éviter de lui en rajouter plus. Mais une fois cette période passée, j-je pense le lui dire. »

Tu l'observa. Mooooh, pauvre petit. Mais plus tôt il dira son secret à Anoki, moins il y aura de prises de tête. Monsieur le chaman faisait semblant d'être un abrutis, mais la vérité était tout autre. Beaucoup trop intelligent, le bougre. Et trop chanceux aux jeux, ouais. Il avait du tilter pour toi dès le premier contact. Mais avait fait comme si de rien était. Bah. Tu n'avais de toute manière pas de véritables raison de lui cacher ta nature. Et il avait bien fait la différence, de toute façon. Tu n'aurais pas pu lui servir le mensonge habituel "je suis un vampire". Enfin, si. Mais non. Cela faisait une autre personne au courant. Et s'il n'y en avait qu'un au courant, cela pouvait passer. Mais un secret de ce genre... Au début il y a une exception. Puis après il y en a d'autres. Et ainsi de suite. Tu devras faire attention a ce que tu allais dire les prochaines semaines. Plus il y a de monde au courant, plus il y a de risques. Mais c'est aussi à double tranchant. Mais qu'importe, après tout...

« Tu pense que ça ira ? ... »

Tu avança ta main pour le toucher avant de te stopper en chemin. Tu ne savais pas comment il pourrait réagir à un contact. Et même toi... Eh bien, c'était quelque chose que tu avais du mal à... appréhender. Faire des câlins, tu savais pas trop comment fallait t'y prendre. Et réconforter les gens, ben, pareil. Trouver les mots justes était un exercice quelque peu difficile, au vu de ta façon d'enfoncer les gens. Mais en soit ce n'était pas si différent que de trouver les mots les plus tranchant face à quelqu'un que l'on aime pas. Tu lui offris un sourire qui se voulait réconfortant à la place.

« Une autre personne que lui prendrait ses jambes à son cou pour la révélation que tu lui fera. Ne t'en fais pas, il t'acceptera tel que tu es. Il est très ouvert d'esprit par rapport aux autres humains. Plus tôt tu lui dira, mieux ce sera. Trop de mensonges pourrait envenimer les choses. Il comprendra pourquoi tu lui a caché ta nature dans un premier temps. Et au pire, tu m’appelle avec son portable pour que je l'engueule s'il est pas content, eh. »

Petit haussement d'épaule désinvolte. Tu avais presque l'impression d'être sa mère, des fois... Ou une grande sœur qui lui botterais le cul pour son bien... En même temps, au vu de ce qu'il était, il avait tout intérêt à être compréhensif. Sinon, eh bien, tu lui botterais les fesses. Les créatures sont toutes habituées à cacher leur nature aux yeux des humains. Il n'est pas facile d'aller à l'encontre de toute une éducation faite sur la peur d'être découverts. Et puis bon, il pouvait juger, l'amérindien, il était pas mieux que vous... Toi, on te soupçonnait d'être un vampire -enfin, Dipper le soupçonnait, lui, les autres, ils étaient trop cons pour ça-. Et tu te plaisais à laisser planer le doute, même si être assimilée à des créatures que tu détestes te fait grincer des dents, il faut mieux ça que la vérité derrière... Tu recula le siège pour te lever et alla fouiller dans un placard. Un truc à grignoter, ça ne te ferais pas de mal. Surtout si tu devais botter les fesses de ton père quand il sera décidé à rentrer. Nan mais. Tu trouvas un paquet de cookies, ô miracle. Tu te tourna vers Greg, paquet en main.

« Tu veux pas un p'tit truc à grignoter ? »

Quoi, comment ça les vampires sont pas sensés manger ça ? Oh, bien sûr que si, ils peuvent. Ça n'a juste pas de goût. La viande est un peu plus intéressante que le chocolat. M'enfin, Greg ne devait pas en savoir beaucoup sur les vampires, donc ça jouait pour l'instant à ton avantage. Et puis les vampires peuvent bien faire semblant de temps à autres, eh. Ne pas laisser un pauvre invité manger tout seul, quand même. Et puis boire du sang devant quelqu'un, mh, mouais, nope. Ça a tendance à mettre certaines personne mal à l'aise. Surtout avec les canines, les yeux rougeoyant, ce genre de choses...
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 244
Date d'inscription : 07/07/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 26 ans
Alignement: Chaotique bon
Inventaire:

trouble found me (apocrypha)

MessageSujet: Re: trouble found me (apocrypha) Dim 26 Nov - 17:34

trouble found me Apocrypha & Gregory Pour tout avouer, il n’aurait jamais soupçonné un tel geste, surtout pas avec son précédent comportement. Mais il s’était trompé, une nouvelle fois.

Un mélange de peur et de surprise l’avait figé sur place, se refusant à écarquiller les yeux ou de se remettre à trembler à nouveau. Pourquoi ? Parce qu’il ne voulait pas qu’elle associe ce geste à quelque chose de mauvais. Au contraire, ça le touchait tout particulièrement, mais... Il n’était tout bonnement pas prêt à franchir cette étape. Pas encore.

C’est pourquoi il la remercia silencieusement lorsqu’elle s’arrêta d’elle-même, reprenant leur conversation comme si de rien était tandis qu'elle lui souriait.

Hehe- ❞ Les derniers mots de la vampire avait eu le mérite de le faire rire, reprenant un sourire amusé tout en opinant du chef. ❝ J'y penserais, même si je n'en aurais certainement pas besoin.

Il faisait confiance à l’amérindien, et puis il lui avait bien dit déjà avoir côtoyé le surnaturel lors de leur rencontre... Alors de quoi s’inquiétait-il réellement ? Déjà assuré, les mots d’Apocrypha avait fini de chasser cette angoisse qui, malgré tout, s’accrochait.

Maintenant qu’ils parlaient de révélations, une ancienne interrogation lui revenait à grand galop. Une question qu’il n’avait pas osé poser directement au concerné, de peur d’échapper un secret qu’il aurait dût garder pour lui. Le loup s’apprêta à reprendre la parole, mais l’agitation de la vampire le stoppa dans son élan. Celle-ci, après s’être levé, se mit à fouiller les placards... pour en sortir un paquet de cookies.

Commençait-elle a avoir faim ? D’un côté, quelle heure était-il. Il n’avait même pas pensé à surveiller, ce bêta.Pourquoi pas ! J-Je veux bien un cookie, s'il te plaît. ❞ demanda-t-il poliment.

Un loup-garou, refusant de la nourriture ? Ce n'est pas aujourd'hui que ça arriverait. Surtout pas avec lui, ventre à pattes qu'il était.

Mais loin de lui de vouloir vider les placards de Valériu, il n'allait que se contenter d'un biscuit tandis qu'il étanchait sa soif de connaissances. ❝ Au faite, est-ce que... Est-ce qu'Anoki sait pour toi ? ❞ Quelque peu hésitant au début, il avait finalement réussi à lâcher sa question. Autant dire que si la jeune femme voulait bien lui répondre et qu'elle s'avérait positive, il allait sans doute lui demander comment était-ce arrivé... Même s'il avait déjà sa petite idée.
©️ Justayne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 394
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 20
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans (26 ans)
Alignement: Neutre mauvais
Inventaire:

trouble found me (apocrypha)

MessageSujet: Re: trouble found me (apocrypha) Mer 29 Nov - 12:06
participant 1Apocryphaparticipant2Gregoryparticipant2In the manor

Trouble found me

#660033

∑ Inventaire

‒ Lunettes teintées x2
‒ Téléphone
‒ Collier

La vengeance est une justice sauvage.
— Francis Bacon
Mh. Oui. Son immobilité soudaine n'était pas passée inaperçue. Well... Peut-être n'aimait-il pas qu'on le touche. Quoique, tout à l'heure, il avait eu une réaction similaire, dans ce sens là. Mh... A creuser. Enfin, la raison te paraissait logique. Elle était juste sous ton nez. Après ce genre de blessures, il est évident que l'on apprécie pas les contacts physiques non voulu... Bref, faire comme si de rien était, ta spécialité.

« Hehe- J'y penserais, même si je n'en aurais certainement pas besoin. »

Welp, toi non plus tu ne pensais pas qu'il en ai besoin, mais après tout, c'est toujours mieux d'avoir un soutient quand on veut révéler des choses sensibles. Au moins pour quelqu'un. Toi, tu ne pouvais pas te permettre de dire la vérité à certaines personne. Certaines vérités ne sont pas bonnes à dire, après tout. Et celles-ci sont plus en sécurités dans le silence... Tu étais en train de faire sa fête au paquet de cookie pour en avoir un, voire même plusieurs, après tout, qu'est-ce que ça peut faire que tu manges la moitié du paquet à toi toute seule, eh.

« Pourquoi pas ! J-Je veux bien un cookie, s'il te plaît. »

Un coup de canine dans le plastique et voilà que les cookies étaient libres d'être mangés en toute impunité. Tu en pris un avant de poser le paquets et de le pousser vers Greg pour qu'il se serve. Aaaah, quoi de mieux que du bon cookie au chocolat, on se demande. Même si tu n'avais pas des papilles gustatives faites pour apprécier à sa juste valeur la nourriture humaine et vampirique, cela ne t'empêchais pas d'apprécier les bonnes choses. Quoique, à la fête foraine la nourriture avait été moins fade qu'a l'accoutumée. Sans doute parce qu'elle était...tout sauf normale. Il ne fallait pas oublier qu'au bout de trois jours tout le monde se jetais dessus comme des malpropres. Enfin bon, à part te nourrir de pommes d'amour d'un peu de glace et d'une barbe à papa, tu n'avais rien mangé de plus lors de cette foutue fête...

« Au faite, est-ce que... Est-ce qu'Anoki sait pour toi ? »

Tu failli te mordre la langue quand il posa cette question, comme ça, sans prévenir. Fiou, tu t'y attendais pas vraiment, à celle-là. Ou du moins, pas tout de suite, ahah. Tu pris soin d'engloutir ton cookie avant de finalement t'adosser au plan de travail en croisant les bras avec un petit sourire.

« Oh, eh bien, j'imagine que lui sauver les fesses au moins deux fois à la fête foraine à dû lui mettre pas mal la puce à l'oreille. Entre quand je l'ai trouvé par terre, porté alors qu'il dégoulinait jusqu'à l'infirmerie toute seule... Mouais. Ah, oui, arracher une barre de sécurité du wagon aussi. Remarque il n'est pas en reste vu qu'il à réussi à arracher le levier de frein... Enfin bon, contrairement à ce qu'il veux faire croire, il n'est pas si bête. Il sait. Je le lui ai même confirmé il y a pas si longtemps que ça. Vu que je sais qu'il tiendra sa langue, je ne me fais pas de soucis. Anoki est quelqu'un de confiance. Et un très bon partenaire de conneries, ahah. »

Tu retourna à la pêche aux cookie en en reprenant un dans le paquet ouvert. Pas du tout gourmande, c'est faux. Totalement faux. Tu ne pouvais pas être gourmande, eh.

« Je dois dire que lorsqu'il est venu passer la soirée chez moi, il a brillamment fait usage de sa connerie. Une des choses que je pourrais dire c'est "la suite au prochain épisode". Il ne faut pas nous laisser tout seuls tous les deux, really. »

Ah non vraiment, entre le strip poker de la honte, l'action ou vérité, ces répliques piquées au film et tout le reste... Vous n'aviez pas encore montré votre plein potentiel de fouteur de merde, ahah. Vivement la suite. Et puis la base d'un meilleur ami n'est pas de se foutre un peu de la gueule de l'autre de temps en temps ? Tu avais de bonnes idées rien que pour l'emmerder, comme quand tu avais été restée évasive sur une certaine question juste pour le faire chier et mariner dans ses suppositions, hihihi.

« Ah, oui, donc, je te met en garde, tu as signé pour Anoki, tu va donc avoir le droit de m'avoir sur le dos en plus, eheheh. Mais ça j'imagine que tu t'en es rendu compte tout à l'heure. »
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 244
Date d'inscription : 07/07/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 26 ans
Alignement: Chaotique bon
Inventaire:

trouble found me (apocrypha)

MessageSujet: Re: trouble found me (apocrypha) Mer 29 Nov - 22:55

trouble found me Apocrypha & Gregory S’étant discrètement emparé d’un cookie une fois le paquet à portée de mains, Gregory observait avec attention son interlocutrice.

Sa question avait-elle été déplacée ? Il commençait à le craindre au vu de ses réactions, mais fort heureusement Apocrypha mit rapidement fin à cette torture intérieure : il savait. Et comme il s’en était douté, ce fut lors de cette fameuse fête foraine que le voile tomba. Vu les exploits de cette dernière aussi, cela n’était guère étonnant.

Certes, Anoki s’était montré tout autant à la hauteur mais quand on voyait la différence de carrure... Il était naturel de commencer à se poser des questions.

Sauf quand on était un habitant lambda de Gravity Falls, qui eux ne verrait pas un éléphant au milieu de la rue. Bref. Pour en revenir à leur discussion, le loup étira un sourire amusé lorsqu’elle lui mentionna leur duo comique. ❝ C'est ce qu'il m'a dit, en effet. ❞ dit-il avant de reprendre une bouchée de son biscuit. Autant dire qu’il ne fut pas plus étonné d’entendre que leur pyjama party s’était soldé par un enchaînement de bêtises infini.

Un petit rire amusé roula au fond de sa gorge à ses derniers mots, quelque peu familiers. Maintenant, on pouvait le dire sans hésitation, il était soulagé de compter la vampire dans l’entourage de son amant. Et dans le sien désormais, comme le lui rappela gentiment la demoiselle.

En effet ! J'espère d'ailleurs avoir passer cet interrogatoire avec brio.Clin d'oeil malicieux. Il avala les derniers morceaux de son cookie avant de passer un coup de langue sur ses lèvres, reprenant son sourire à la fois amusé et sincère. ❝ Plus sérieusement. Je suis ravi de pouvoir vous compter, toi et ton père, dans mon entourage.

Il était si redevable envers le maître de maison... Et désormais, il l’était envers sa fille également. Oui, définitivement, le loup était heureux de les avoir rencontrés.

Well, I should go. ❞ annonça-t-il finalement, un autre cookie plus tard. Juste pour la route. Il avait encore à faire et il ne voulait pas déranger la vampire trop longtemps, de peur qu'elle finisse indisposée de la même manière que Valériu à la fin de leur première rencontre. ❝ Merci encore pour tout, Apo. On reste en contact.

Mais alors que le loup allait se lever, la réponse de son interlocutrice attira un instant son attention. What was that ? Loin d’avoir reconnu la langue, sa tête se pencha tout d’abord d’interrogation avant d’afficher un sourire joyeux. Malgré tout, il fallait croire qu’il avait compris... et peut-être qu’il pourrait en apprendre plus une prochaine fois !

Une prochaine fois... Quoique, peut-être allait-il la revoir très bientôt. Puisqu’il allait basiquement acheter quelques trucs pour réparer la chaise de la cuisine. Ahem. Mais ne savait-on jamais, il préférait dire au revoir comme il se le devait ! Et de s’assurer que la jeune femme n’avait rien d’autre à lui dire ou à lui demander. Ou était-ce lui qui avait oublié des choses, perdues au quatre coin de sa tête bien remplie ?

Dans tout les cas, il se redressa, adressant une légère courbette amicale à son interlocutrice. ❝ Et je te tiens au courant pour les recherches. ❞ rajouta-t-il avant de se détourner, ralentissant le pas pour écouter ses derniers mots.

Son sourire ne s’amoindrissait pas dans le mouvement, au contraire il ne fit que s’agrandir. Il ne manqua d’ailleurs pas de répondre à son geste par un plus ou moins énergique, avant de disparaître dans le hall.

Décidément, cette rencontre s’était mieux passée qu’il ne l’avait prévu. Même beaucoup mieux.
©️ Justayne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 394
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 20
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans (26 ans)
Alignement: Neutre mauvais
Inventaire:

trouble found me (apocrypha)

MessageSujet: Re: trouble found me (apocrypha) Sam 16 Déc - 14:05
participant 1Apocryphaparticipant2Gregoryparticipant2In the manor

Trouble found me

#660033

∑ Inventaire

‒ Lunettes teintées x2
‒ Téléphone
‒ Collier

La vengeance est une justice sauvage.
— Francis Bacon
« C'est ce qu'il m'a dit, en effet. »

Oh, alors Anoki avait déjà parlé de toi au loup-garou. Eh bien. C'était-y pas génial ? Tu allais prendre la grosse tête si tu savais qu'on parlait de toi, dites-donc. Pffff, naaah. Tu te demandais bien dans quelles circonstance ton meilleur ami avait bien pu parler de toi, eheh. S'il avait parlé de votre fâcheuse tendance à faire des conneries, il se peut qu'il ai parlé de certains sujets. Comme votre soirée entre potos. Bien entendu à la fête vous aviez fait vos petits délinquants. Gratter une file, chercher l'autre... ça avait été un exercice très amusant que tout ça.

« En effet ! J'espère d'ailleurs avoir passer cet interrogatoire avec brio. »

Tu souris à son clin d'oeil. S'il l'avait passé haut la main ? Yup. Du moins, tu n'avais pas l'intention de te mettre en travers de la route de ce couple pour protéger Anoki d'une relation vouée à l'échec. Tu n'avais pas besoin de récupérer ton meilleur ami à la petite cuiller, voyons. Si les gens lui faisaient du mal, ils étaient bon pour se faire casser la gueule. Dans le meilleur des cas. La cordialité ? Tu la laissais au vestiaire quand tu ressentais qu'elle ne servait à rien. Tu aimais bien les paroles, mais des fois, cela n'était réellement pas suffisant. Certains ne comprenaient qu'avec les coups et la souffrance. En tout cas, tu estimais que Greg était plus... sérieux que ça au vu de ses réactions et de ses réponses. Ce n'était pas aujourd'hui que tu casserais la tronche à un loup-garou. Et a choisir, tu préférais ne jamais te frotter à un loup-garou tout court. Et puis là, tu avais quand même quelques dossiers sympa à mettre en sureté une fois que tu auras fait sa fête à ton père.

« Plus sérieusement. Je suis ravi de pouvoir vous compter, toi et ton père, dans mon entourage. »

« Je suis contente qu'Anoki t'ai trouvé également. »

Il n'y avait rien de mieux que de se réjouir pour son meilleur ami. Trouver l'amour, et donc le bonheur, généralement, c'était plutôt rare. Ou alors trop beau pour être vrai. Espérons que cela dure.

« Well, I should go. Merci encore pour tout, Apo. On reste en contact. »

« De nimic cu plăcere »
(De rien avec plaisir)

Ah, zut, ton roumain était ressorti. Bah, le message devait être passé tout de même. Généralement les expressions utilisées peuvent être comprise selon l'intonation. Un insulte se reconnaissait toujours peu importe la langue employée. Enfin bon, on aurait du mal à mal te parler sans que tu comprennes... Il y avait les minorités que tu ne pouvais pas comprendre, bien sur, vu que certaines langues étaient passées à la trappe, d'autant plus que ton père ne sait pas tout. Tu le saurais s'il savait tout, et ce n'était pas le cas. Bien qu'ignorer quelque chose, il n'aimait pas spécialement l'avouer...

« Et je te tiens au courant pour les recherches. »

« J'en fais de même si j'ai du nouveau de mon côté. A la prochaine, Greg. »

Un geste pour dire au revoir et un petit sourire, qui une fois qu'il fut parti, disparu bien vite pour laisser place à une moue contrariée. Maintenant que la distraction était partie... Ou pouvait bien être fourré ton père, cette fois ? Tu avais envie de lui faire sa fête, et s'il n'était pas là, ça n'avait pas vraiment d'intérêt à parler toute seule. Enfin bon, tu allais l'attendre, comme tu l'avais prévu. Tu avais encore du temps devant toi avant de devoir repartir à la maison pour te reposer après une journée à te faire suivre par Mabel. Tu commençais vraiment à être fatiguée de cette famille...
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

trouble found me (apocrypha)

MessageSujet: Re: trouble found me (apocrypha)
Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Sujets similaires

-
» 06. you found me lying on the floor
» Hope is Dead : Kira Takumi & Trouble VS Mina Luvia
» L'Histoire de Trouble or Misery .
» Trouble mnémonique ou mnémotechnique,la methodologie du mensonge politique
» Quand la neige éclatante trouble les esprits... [PV Yuko]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Gravity Falls :: Résidences-