Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
avatar
Messages : 415
Dollars : 459
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 21
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 16 ans
Alignement: Loyal Neutre → Neutre Absolu
Inventaire:

Retour vers le passé...? #2

MessageSujet: Re: Retour vers le passé...? #2 Ven 8 Sep - 18:09
Retour vers le passé
   #Egyptian
Pixels par pixels, le programme ayant pour avatar une jeune fille disparaissait. Dipper semblait être bouleversé et inquiet à son égard. Et c'était vrai... enfin pas tout à fait. Il ne l'était pas pour elle, après tout ils ne se connaissaient pas et le fait quel vienne d'un code informatique tout comme Giffany n'aidait pas à lui faire confiance. Mais il l'était pour lui. Pour Anoki et Faith aussi. Enfin, surtout lui !
Si elle disparaissait cela voudrait dire que le futur a été changé. Comme dans les films où tout le monde disparait. Apèrs, elle est un programme informatique, donc bon facilement modifiable, mais Dipper n'est pas un model d'optimisme comme sa soeur et... oui. Dans sa tête c'est un joli : ON VA TOUS CREVER !!
Il s'agite nerveusement. Anoki qui est aussi à côté d'elle préfère la réconforter. Ce n'est pas son cas.

Oh non. Les paroles de la petite était bouleversante ! Il se sentait comme un enfoiré de faire son égoïste là. C'était presque aussi puissant que le regard victimisant de Tristan... mais avec le drama en plus.
Il y avait là de quoi tirer tout de même quelques encouragements. Oui. Ils allaient trouver un moyen de renverser la donne ! Et AVANT de disparaître si possible. De tout façons, s'ils n'y arrivent pas à temps, ils sont mort. Problème réglé.

Un regard vers Anoki. L'indien faisait de son possible à la fois pour réconforter Lynn et faire changer le Dream Demon d'avis. Il devrait s'y mettre aussi. Pour la deuxième action.
Bill avait l'air...... well... de ce qu'on son oeil pouvait dire, en panique ? Affecté par la disparition du programme ?? Par le changement futur ??

   ▷ Ok, I'm listening. What can I do to stop this nightmare?! Quick, we don't have time, they're coming! She's disappearing and your other friend too!

Voilà qu'Apocrypha se mettait à disparaître ! Et avec ses nouveaux 'habits', elle faisait encore plus pitoyable !! Dipper aurait pu sérieusement se réjouir si ce n'ét&ait pas un signe encore plus grave de ce qui allait se passer : La disparition du héro de Gravity Falls. Sa disparition.

   ▷ Just don't give up. N'abandonne pas et bats-toi pour ce en quoi tu crois.

Anoki continuait dans sa lancée. Dipper lui réfléchissait. Vite, vite avant de disparaître. Il n'arrêtait pas de regarder ses pieds... Juste au cas où. Si ses calculs étaient bon, les créatures allaient être les premières à disparaître... pourquoi ? En quoi L'absence de Bill pourrait les affecter ? Il n'y aurait plus autant de Weirdness ?... Non. Non d'après sa théorie, cela provient bel et bien de la terre. Mais après les créatures... viendrait les hommes... et si Bill était relié à la plupart des sociétés secrète il serait possible que...
Les Pines soient les suivants.

Quick Dipper quick.


Changer le futur, éviter ses paroles. Si seulement il avait un chronoflage ! ARGH. Il aurait pu revenir dans le temps et empêcher son ancien lui -et tout le groupe au passage- de parler à Bill. Voir même de les faire revenir dans leur époque !!... Non. Il se mettrait des bâtons dans ses propres roues se connaissant. Il est têtu comme une mule et ne se ferait pas confiance car rien ne peu prouver qu'il est bien lui ! Les technologies du futures ont certainement du morphing. GOSH. DIPPER PINES WHY ARE YOU SO PARANOID.
Et rien ne dit que les autres le suivrait aussi, il n'y a rien qu'à voir Apocrypha et ce foutu magicien charlatant.
...
....
....... Il avait une idée. Mais Bill refuserait. Évidemment. Cela serait trop avantageux pour eux et non pour lui. Mais au points où ils en étaient, autant dire toutes les idées qui lui passe par la tête. Commençons par celle-ci et continuons de réfléchir.

▷ Efface toi la mémoire. Ou bloque certaines portes de ton Mindscape. Celles qui concerne les informations du futur que tu as reçu et qui t'on fait changer d'avis. Tu pourrais les rouvrir plus tard. Elles ne seraient pas détruites.

Oui. Pour lui il était clair que ce changement venait de Bill. Même s'il ne semblait pas s'en rendre compte et que lui-même avait bien du mal à croire. Sérieusement, Bill avait un tel impacte sur la société que cela engrangerait des disparitions ?
Pfft ! Ça sauverait des vie oui !
Parce qu'il deviendra mauvais a toujours été méchant...

Soudain. Il aperçu des ombres à la lauré de son regard. Il tourna immédiatement la tête. Ces combinaisons grises moulantes. Ces ceintures et ces armes... il avait vu juste. DES TIMES TRAVELERS ! Ils n'avaient pas mit longtemps. En même temps, ils pouvaient choisir leur époque précise d'arrivée. Quoi que... Dipper s'est toujours demander pourquoi ces cons n'arrivaient pas juste avant l'infraction afin de l'empêcher plutôt que de courir comme des cons après pour arrêter le coupable...
Logique du futur.

   ▷ Hum, good timing I think ?... La solution est très simple "Ra". Tu as voulu venir dans cette dimension, il faudrait assumer jusqu'au bout, tu ne pense pas ? Pourquoi changer tes plans, maintenant qu'ils ont influencé le futur de manière inéluctable. Ce n'est pas correct.
▷ Râ a besoin de conseils, pas d'ordres miss. On n'obtient jamais rien de bon par la force. Il n'a pas à assumer d'être venu ici, il peut influencer le monde s'il le veut. Alors ta solution, tu peux te la foutre au cul...

Ouch. Le ton monte chez Anoki, fait gaffe tu ne sait pas de quoi ils sont capables !! C'est la dictature chez eux !
Pas de doute. Ce ton supérieur et cette froideur. Définitivement la Time Police. Hormis Blindin Blindin -et à raison- ces mecs pêtaient pas plus haut que leurs culs. Ils n'avaient même pas peur de parler à Bill Cipher ! Viendrait-il d'une époque où Time Baby n'a pas encore été détruit ? Il lui semblait que Ford avait dit qu'il lui restait encore 10 000 ans..... mais est-ce actif dans toutes les timelapses ou juste après ???????????? Pourquoi Times Baby n'est pas encore intervenu si s'est si grave ? RAAAAAH. TIME PARADOX.
Ourgh. Et voilà un nouveau regard froid. Quoi ? Elle aussi allait croire que tout était de sa faute ?!

   ▷ Malheureusement, on ne peut pas agir, cela causerais encore plus de changement. Plus que nécessaire. Et autant dire que Time Baby ne serait pas très content de l'apprendre...
Et retourner dans le futur pour empêcher le dialogue ?!
Regardez ça, vous autres.
Vraiment pas ?!

Un hologramme apparut. Sous ses yeux, des milliers d’années d'histoire se reflétant dans ses prunelles chocolat. Les civilisations. Non, les tribus. L'avancée technologique, non les guerres interminables, les famines et les désastres.
Dipper secoua négativement la tête tant il avait du mal à le croire. Non. Non. Bill ne POUVAIT pas avoir un aussi grand impacte. He's a liar ! Il ne choisissait pas chaque siècle un grand esprit afin de l'inspirer ! Il était coincé dans le Nightmare Realm juste après avoir mit l'egypte à feu et à sang !!
Il ne pouvait pas lui avoir dit une once de vérité à cette époque.

   ▷ Voilà ce que vous, chers criminels, avez causé. Et c'est à vous de réparer cela. J'aimerais dire que dans le cas contraire un petit tour à l'infinetentiary serait de rigueur, mais, au vu du futur... Pas besoin de vous faire un dessins.

Haha. Bonne blague. C'est bon, il a comprit, ils vont tous crever. Et il a l'habitude d'être appelé criminel maintenant............................ wait, depuis quand ?
Son regard ne cessait de dériver sur leur chronoflage. Il pourrait au moins essayer d'attraper le criminel temporel qui les a tous fait venir ici à défaut de se convaincre lui-même... et qui dit qu'ils n'y a pas d'autres personnes dans leur cas ? Être propulsé dans une époque X après avoir touché un appareil électrique ??

Tien, d'ailleurs, il se demandait si ces gens du futurs n'allaient pas eux aussi se mettre à disparaître ! Tien, ça leur ferait les pieds. Égos surdimensionnés.

   ▷Nous ne sommes pas arrivés ici de nous même. Quelqu'un nous a envoyé ici sans que nous le voulions. On a dû faire avec.

Bon résumé de la situation !

   
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 109
Dollars : 2588
Date d'inscription : 02/01/2017
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 13 Ans
Alignement: Neutre Mauvais
Inventaire:

Retour vers le passé...? #2

MessageSujet: Re: Retour vers le passé...? #2 Ven 8 Sep - 20:11
Where are we ?!


Liberté ! Gideon s'écroula lourdement dans le sable, à quatre pattes, haletant rapidement pour reprendre son souffle. Il avait bien cru qu'il y passerait et cela l'avait terrifié, actuellement ses vêtements disparaissant pour redevenir ceux d'un enfant jouant a travailler sur les chantiers était bien le cadet de ses soucis.
Après quelques minutes à respirer bruyamment, le magicien se releva, titubant légèrement, cherchant son équilibre jusqu'à enfin tenir debout sur ses deux jambes. Il avait visiblement raté le passage des discours larmoyants et eu seulement le temps de se rendre compte que le programme informatique était sur le point de disparaître. Pas bon ça, ils allaient bientôt aussi y passer..

Gideon tourna donc la tête vers Apo pour voir comment elle allait, avant de se rendre compte qu'elle était la prochaine. C'était déjà plus fâcheux que la gamine mignonne... sa plus fidèle alliée qui se mettait à disparaître.
Heureusement, Bill semblait prêt à coopérer pour réparer tout cela. Bien ! Il y avait une solution évidente pour régler tout cela.


Bill ! All you can possibly do, if you want to, is-

Mais une voix le coupa pour annoncer exactement ce qu'il comptait annoncer. Effacer sa mémoire ou la rendre momentanément inaccessible. Bien vu. Il hocha vivement la tête

Yeah exactly ! Just like he said !

Malheureusement, il y avait très peu de chances pour que Bill accepte et- une minute ! Gideon venait-il juste d'être d'accord avec Dipper ?! Le médium était stupéfait, vraiment.
Toute cette groupe fut ensuite interrompue par une femme à l'air peu commode ainsi que ses hommes. Les autorités compétentes ? La fameuse Time Police ? Pour la police du temps ils étaient bien en retard... et les esprits s'échauffaient rapidement entre elle et son cher atout amérindien.
Quoiqu'il en soit, et qui qu'elle puisse être, Gideon n'aimait pas du tout son ton hautain. IL était l'être supérieur ici, pas elle. Il croisa les bras, lançant un regard en coin à la mauvaise troupe qui venait d'arriver.

We appeared here with a man, but he ran away, all of this happened, but it wasn't our fault.
Anyway, you're not here "on time" miss, you're kinda late. Funny coming from the time police isnt'it ? Consequently, i'd calm down a little if i were you. Because from the police, coming here without any solutions but insults and low accusations is just... Pathetic.


Le dernier mot avait été craché avec un mépris exemplaire. Cette femme voulait jouer à l'autoritaire de service qui voulait poser des couilles sur la table et imposer le respect ? Elle était tombé sur un os.


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 327
Dollars : 3042
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 20
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 21 ans (26 ans)
Alignement: Neutre mauvais
Inventaire:

Retour vers le passé...? #2

MessageSujet: Re: Retour vers le passé...? #2 Sam 9 Sep - 14:48
participant 1Apocryphaparticipant2Allparticipant2In the Egypte… Antic ?!

Retour vers le passé.

#660033

∑ Inventaire

- Couches de vêtements successives.
-10 en charisme

Les pyramides d'Egypte sont les plus anciennes bibliothèques du genre humain.
— Rivarol
Votre manque de réaction ne lui avait pas spécialement plus. Cependant, il vous libéra quand même. Plutôt bon signe. Entre guillemets. Tu n'eu pas de mal à atterrir sur tes deux jambes, droite comme un piquet, sans vraiment réagir face au changement de vêtements. Bon, au moins, tu avais les manteaux. Tu serra les poings, pour cacher le tremblement de tes mains. Tu avais cette étrange sensation... qu'il était là, à se moquer de toi. Tu remonta les manches pour regarder tes poignets. Il n'y avait pas d'argent, mais tu avais cette sensation de piqûre désagréable. Tu te gratta... te gratta. Gratta. Malgré la peau abîmée, tu avais toujours cette sensation désagréable. Et il fallait dire que les déblatération des autres ne t'aidaient pas. Belles paroles. Vaines paroles. Stupide positivisme. Ces paroles étaient plus blessantes qu'autre chose. Le pardon ? Nul ne le méritait. Ils étaient tous responsable, pas vrai ? Le regret ne changerais rien à ce qui avait été fait. Tu commença à mordre ta main pour penser à autre chose. Ne penser qu'à la douleur que tu t'infligeais à toi même... Le goût de ton propre sang n'avait rien d’appétissant.

Tu arrêta de torturer ta main pour regarder la morsure. Hum. Peut-être que mordre ici n'était pas une bonne idée. Le sang coule toujours trop au niveau des mains. Tu leva finalement le regard sur les autres. Eh, quel beau tableau que voilà. Absurde. Et toi aussi, tu commençais visiblement à disparaître. Un sourire sans émotion passa sur ton visage avant que tu ne décide de t'asseoir dans le sable avec un soupir d'ennui total. Tu te fichais bien de disparaître, actuellement. C'était pas plus mal. Pas d’existence, pas d'ennuis, pas de traumatismes, pas de souffrances gratuites. C'était pas un mauvais plan.

« Ok, I'm listening. What can I do to stop this nightmare?! Quick, we don't have time, they're coming! She's disappearing and your other friend too! »

... Friend ?... ...hum... Oh, that it ! La solution. Les paroles d'Anoki ne t'avaient pas remplies de joie. Cela ne démontrait que plus les ténèbres qui t'entouraient. Dans lesquelles tu t'enfonçais. Desquelles ces... amis que tu avais... te faisaient rebrousser le chemin. Te faisaient hésiter. Tu étais bien allée trop loin pour revenir en arrière à cause... d'eux. De cette prétendue lumière. La solution, c'était tout simplement... De les éloigner.

« Who need friends ?... »

Tu n'en avais pas besoin. Il ne se mettaient que sur ton chemin. Et te gênaient. Tu ne participa même pas aux conversations. Tu te contenta de suivre en silence. De toute façon, à part disparaître, tu n'avais pas d'autre préoccupations. Vous seriez fixés quand à la solution. C'était simple. S'il avaient trouvé la bonne, vous arrêteriez de disparaître. Équation simple comme bonjour. Hum, la fameuse Time Police ?... Eh bien eh bien. Elle ose parle comme ça à Bill ? Pas sur que ça reste impuni. Et Anoki qui ajoute son grain de sel. Eh bien. Toi tu ne l'aurais pas ouverte. Elle n'avait pas du tout l'air commode, cette femme. Qui sait ce que la police du temps serait capable de vous faire. Il avaient quand même la main mise sur le temps. Donc sur vos vies, par extension. Tu ne connais pas ce potentiel ennemi. Juste observer. C'était pas si mal.

Ah. Il est beau le futur. Tout ça a cause d'un gamin qui ne savait pas tenir sa langue et avait trop parlé à Bill. Bravo Dipper, t'as tout foutu en l'air, ahah. N'empêche, l'influence de Bill sur le monde... Woaw. Ça donnerais ça s'il était pas venu dans votre dimension ? Pas surprenant. Les humains... Sont un peu con sur les bords. Ils se croient les maître du monde... Tu soupira, et regarda le groupe. Mouais. Bah qu'ils se démerdent, tu avais tenté un truc, ça n'avait pas marché. Eh bien tant pis. Tu ne travaillais pas avec des gens qui faisaient tout pour foutre la merde. Tu avais tenu ta langue, toi. Pas comme certains. Et vous payiez pour les conneries des autres. Tu allais disparaître tranquillement, dans ton coin, puisque nobody care.
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
" Lynn "
avatar
Messages : 36
Dollars : 142
Date d'inscription : 15/05/2017
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: idk
Alignement: chaotique bon
Inventaire:

Retour vers le passé...? #2

MessageSujet: Re: Retour vers le passé...? #2 Sam 9 Sep - 17:38

#MissionEgypte
Lynn







"Retour vers le passé #2"



Voilà qu'il s'était calmé de façon bien rapide. Puis, il écoutait attentivement les paroles d'Anoki, puis celle de Lynn. C'était déjà une bonne chose. Elle ne savait pas trop si c'était leurs paroles ou autre chose qui avait apaisé sa colère. Bon, c'était fait. Pas besoin de ruminer des heures sur ce sujet. Elle n'avait rien fait de mal ? C'est ce qu'Anoki lui disait. Mais alors pourquoi ?

"J'ai... Aidé... ? hn... Je m'en suis pas rendu compte alors. Je sais pas comment."

Elle lui adressa un sourire alors qu'il avait sa main sur son épaule. Puis, finalement, Gideon et Apocrypha furent libérés de leurs bandages et leurs vêtements originaux leur furent rendu. Dommage, ils étaient sympa en fait. Mais peut-être que le programme devait se focaliser sur plus important ? Parce que bon, c'était pas tout ça, mais elles étaient deux a disparaitre maintenant ! Que pouvait-il bien se passer dans leur futur pour en venir a cela ? Plusieurs scénario pouvaient s'enclencher dans son imagination. Mais elle était loin de la vérité.

"Ils" arrivent ? Qui ça ? Ça n'avait pas l'air rassurant en tout cas. Ils auraient encore des problèmes ? Ah on ! Elle n'en voulait pas d'avantage. Elle regarda dans la direction de Dipper qui suggéra a Râ d'emprisonner sa mémoire, au moins pendant un temps. Wow. C’était possible de faire ça ? Il n’était d'ailleurs pas le seul a être de cet avis visiblement. Qu'en pensait Lynn ? Rien. Rien de spécial en tout cas. Elle ne voyait même pas comment c'était possible. Bon ok. Ils avaient voyagé dans le temps aussi. Mais ça n'expliquait pas que le reste pouvait être possible. Elle demandait bien a voir cependant.

Mais elle n'en aurait pas le temps visiblement. Elle sursauta en entendant une voix inconnu non loin d'eux. Une femme venait d'apparaître suivit d'un petit groupe. A la manière dont ils étaient habillés et a la dureté et la froideur de ses paroles, Lynn n’eut d'autres réflexes que de se cacher derrière Anoki. Enfin, cacher. C’était un bien grand mot. La curieuse petite, accroché aux vêtements de l'Amérindien, gardait un œil sur ces étrangers. Ah il ne fallait surtout rien louper. Elle montra rapidement un hologramme montrant le futur. Enfin, comment celui-ci se développait a cause d'eux. Oh c’était pas fameux du tout.

"Mais... Comment le réparer... ? C'est quoi l'infar... L'infita... L'inf... Enfin, le truc que t'as dit avant ? Et t'es qui en fait ? Je crois pas que j'te connait. Tu viens nous aider ? Et si on arrive pas a changer les choses ? Et si on y arrive, on peux rentrer quand même ? Ou on est condamné a rester là ?"

AH bah, elle allait mieux la petite visiblement. Revoilà le flot de question. Anoki n'y était pas allé de main morte et elle, avait préféré libérer les questions qui la taraudait. Si elle recevait des réponses. Ce n’était pas vraiment sûr. Oh et elle en avait encore d'autres en réserve aussi. Ce n’était pas ça qui lui manquait, au contraire. Dipper lui fit un bon résumé de la situation. Et Gideon lui donna une réponse a l'une de ses questions. Ainsi c’était elle la fameuse Police dont ils avaient parlé déjà ? Bon par contre, elle espérait quand même avoir un peu d'aide. On était encore en train de la perdre. Dans tout les sens du terme. Sa disparition ne s'arrêtait pas. Elle n'avait presque plus de jambes déjà.



(c) Yogi pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 127
Dollars : 1000
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Inconnu
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: Inconnu
Alignement: chaotique mauvais.
Inventaire:

Retour vers le passé...? #2

MessageSujet: Re: Retour vers le passé...? #2 Mar 12 Sep - 1:30
Retour
vers le passé




« Tout est cycle, cercle vicieux, éternel retour. »

Uuugh, les voilà arriver, la time police, voilà déjà l'air si bien connu du Bill du "futur" ou plutôt de votre présent prendre place, oui, vous savez, cet air particulièrement irrité qu'il a en leur présence, ce roulement de l'oeil, visiblement sa haine pour ces gens datent de la nuit des temps. Le voilà croiser les bras en plissant l'oeil et marmonner comme pour lui-même un "And that's why I don't like them" oh ce genre de commentaire impertinent, il en a l'habitude et cela lui déplait fortement et même s'il les a déjà tuer de toutes les manières imaginables dans son esprit, il ne fait rien et se contente de les ignorer comme s'il ne méritait pas son attention et c'était le cas, malheureusement il avait certaines "obligations", enfin, plus ou moins, allez il faisait des efforts.

Mais que ces imbéciles ne viennent pas trop lui manquer de respect ou il ne se générait pas pour les remettre à leur place. Il se retenait de lui lancer "I can do what I want fartface!" mais il prefera jouer la carte du silence d'autant plus qu'un autre repondit à sa place. Et c'était beau, il en fut même quelque peu surpris. Aaaaw, il en rougirait presque, qu'on donne un trône à cet homme et qu'il siège à ses côtés en Egypte hahaha. Naaaan, ils venaient chacun d'une époque différente mais cela venait de donner une idée à Râ, le voici se tourner vers les scribes egyptiens et leur parler dans leur dialecte et ceux-ci semblaient enchantés par son idée se mettant à écrire et dessiner avec la plus grande minutie. N'y eu-t-il pas également le nom d'Anubis d'annoncé? En tout cas, cela sonne bien puisque le triangle sembla satisfait en le désignant du doigt comme s'il lui disait "tu gères la fougère". N'empêche que même le plus petit étant remonté dans son estime à répondre ainsi à la time police mais en même temps, venant d'un personnage avec un tel ego et qui se croyait supérieur à tous, rien d'étonnant. Oh, cela finira un jour par se retourner contre lui.

Pour le reste...Bill se retourna vers le groupe pour tous les regarder un à un puis fermer l'oeil, réfléchissant en s'élevant dans les airs en prenant une pose plus zen. Oui, là, il réfléchissait vraiment beaucoup à toute cette situation, à tout ce qu'il lui avait dit. Il n'avait pas pris de mine choqué lorsqu'on avait osé suggérer de lui effacer la mémoire même s'il aurait bien eu envie de leur rétorquer "pourquoi ne serait-ce pas votre cas également? Après tout vous en avez beaucoup appris sur moi" mais non, le pharaon c'était montré très calme, il avait fait ce qu'il avait dit: il les avaient écoutés. Tous. Qu'ils soient fauteur de trouble ou qu'ils aient été là depuis le début pour essayer d'arranger les choses. Il ressassait encore et encore ce qu'ils avaient dit et bientôt son oeil se rouvrit alors qu'ils étaient en train d'expliquer la situation, la même chose qui lui avait été dites. Le pharaon lévita à nouveau jusqu'à eux, redescendant du ciel, il avait pris sa décision. Ne restait-il plus que de Lynn que le haut de sa tête jusqu'à ses bras? Quant à Apocrypha, ne plus avoir de jambes ne l'inquiétait-elle pas? Elle semblait avoir totalement abandonner, quel dommage. Who need friends? Certainly not him, he's not a great friend. But maybe you can have friend, don't become like him.

- Bien, c'est d'accord, je vais effacer ma mémoire, mais à une condition, je ne veux plus vous voir ici.

A votre grande surprise, il accepte. En même temps, qui pourrait le blâmer? Il doit vraiment en avoir marre de tout ce que vous vous permettez de faire ici, en ces lieux. Votre voyage en Egypte toucherait-il à sa fin? Il semblerait. Voilà que le triangle s'illumine en écartant ses bras et paru se concentrer pour...faire quoi? Utiliser ses pouvoirs? La lumière envahit son être et alors que celle-ci s'estompe peu à peu après quelques bonnes minutes, vous pouvez vous apercevoir que le processus de disparition se stoppe pour vos deux camarades, oui, il s'inverse même, elles sont en train de réapparaitre! La time police s'empresse de vérifier que tout est bien en règle et certains ne peuvent s'empêcher de lancer des soupirs de soulagement. Une alerte de niveau infinie d'évitée! Grâce à eux? Bien sûr voyons! En tout cas, nul trace sur leur radar de l'homme dont ils ont parlés. Il n'est plus là. Depuis combien de temps est-il parti? Ils ne le savent pas, mais cet homme représentait le cadet de leur soucis comparé à ça, ils repartiront probablement à sa recherche plus tard. Probablement. Parce qu'ils ont du boulot l'air de rien en ce moment. Déjà, ils devaient ramener ces criminels dans leur époque, oui, tant que le triangle ne regardait pas, c'était mieux qu'ils disparaissent de sa vue avant qu'ils n'en rajoutent une couche.


Il s'agit probablement de votre dernier post avant le débriefing de cette mission et mon post de fin, je peux donc vous dire que le futur n'a pas l'air d'avoir changé, il ne s'est écoulé tout au plus que quelques minutes et vous êtes de retour là où vous vous trouviez, vous pouvez peut-être apercevoir l'un des membres de la time police se volatiliser, ce qui prouve que tout ceci n'est pas un rêve, d'ailleurs vous pouvez très certainement avoir de beau de coup de soleil pour certains ou vous sentir épuiser par cette expérience éprouvante... Attention, vous récupérez vos habits dans lequel vous étiez venu, les time-travelers ont jugés bon de vous désister de vos précieux vêtements d'Egypte afin de ne pas causer quelques problèmes dans le futur ou la timeline.





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 415
Dollars : 459
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 21
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 16 ans
Alignement: Loyal Neutre → Neutre Absolu
Inventaire:

Retour vers le passé...? #2

MessageSujet: Re: Retour vers le passé...? #2 Mar 12 Sep - 23:24
Retour vers le passé
  #Egyptian
Bill ne semblait pas ravit que la Time Police soit là. Et à raison, vu leur comportement ils partageaient leur agacement. Dipper n'était pas surprit. Il le savait déjà. La Time Police et le démon n'ont jamais eut de bonne relation. Surtout lors du Weirdmageddon.
Mais en revanche, les mots de Bill le surprirent tellement qu'au lieu de cracher de l'eau, il aurait carrément pu cracher du sable !

▷ Bien, c'est d'accord, je vais effacer ma mémoire, mais à une condition, je ne veux plus vous voir ici.
▷ QUOI ?!

Sa voix déraya partant dangereusement vers les aigus. Bill effacer sa mémoire ? Accepter si facilement ? Sous seule condition de partir ? Il n'y croyait pas !! Mais... pourtant il brillait. Il brillait de cette même lumière qui l'avait soigné. De cette même lumière qui... liar. He's a liar, don't trust him.
Bill ne va pas effacer sa mémoire. C'est impossible. Il ne ferait jamais ça sans un harnet de sécurité. Il allait faire semblant ou... comme il le lui a dit précédemment, juste fermer certaines portes. Les ouvrir plus tard.

Il n'en croyait pas ses yeux. Il pouvait voir Lynn et Apocrypha se reconstituer. Ça marche ! Bordel de Dieu, ça marche !! Et le futur ? Le futur était comment ?! Il voyait les Times Traveler s’agiter. Se dépêcher avant que Bill ne se rév-
On l'avait attrapé ! NON ! Argh ! C'était trop beau il savait qu'ils ne le laisseraient pas garder ses souvenirs. Mais ils étaient trop important. Il se battrait jusqu'à sa mort s'il le faut ! IL AVAIT DÉJÀ RISQUER SA VIE POUR DE TELLES INFORMATIONS !! IL N'ALLAIT PAS SE LAISSER FAIRE ! Le voilà se débattre comme un beau diable. Presque hurler en vain, on lui attrapa la paupière

FLASH !

L'eau du robinet coule toujours, de même que sa brosse à dent électrique. En parlant d'elle, il a reprit la position dans laquelle il était, plus ou moins puisque elle est en travers de sa gorge.
FLASH. Le Timetraveler l'ayant emmené ici disparait.
Il crache tout ce qu'il a dans l'évier. Oh. Mon. Dieu. Il a bien cru tout oublier sur l'instant ! Mais non. Il se souvenait de tout. De Bill. De leur discussion. Des révélations. De l'arrivé des times travelers. Un soupire de soulagement. Enfin, c'est vite dit. Il avait quand même faillit s'étouffer avec du dentifrice.

Tout ceci était même réel ? Il avait bien du mal à le croire. Mais oui. Tout ça était vrai. Vrai et véritable. Il le savait, même s'il n'était plus en tenue d'égyptien ! Comparé à sa serviette miteuse et humide... Il pouvait s'en souvenir à la perfection. Sa coiffe brodée d'or arborant un sapin bleu. Son collier d'or également et enfin son pagne....... transparent, le symbole de Seth présent à sa ceinture. Le Dieu du chaos...
Il ne le comprenait pas au début. Mais tout lui était clair maintenant. Bill était bien le Dieu de l'ordre. L'Egypte le prouvait. Enfin, avant qu'il ne se passe la catastrophe. Et c'est à son arrivée que tout s'est mal passé. Si Bill à beau s'effacer la mémoire, les égyptiens eux non. Et il fut tout à faire possible qu'il...... oh mon Dieu ! Mais il vient tout juste de remarquer qu'il a du maquillage ! Pas de vêtement, mais du maquillage ! BORDEL !
Maquillage égyptien qui affine ses traits et le ferait passer trait pour trait pour sa sœur. AWKWARD. Il est un mec un vrai de vrai, bien virile comme il le faut ! IL N'A PAS BESOIN DE CA ! Aller, un coup d'eau sur son visage. On frotte. On a un peu les yeux rouge, mais ça finit pas partir. Et c'est bien mieux ainsi.
D'ailleurs, il a prit sa douche pour rien. Il sut encore plus qu'avant, sans parler de sa peau rouge pivoine couverte de coup de soleil. Ouille.

[...]

Le voilà en bas. Devant cette stèle remplie de hiéroglyphe au Mystery Shack. Il plissait les yeux. Si seulement il arrivait à lire ce qu'il se disait... il aurait peut-être pu apprendre là bas. Mais quelque chose clochait avec les représentations. Elles n'étaient pas comme d'habitude, ou peut-être l'étaient-elles et lui se faisait des films pour en avoir trop côtoyer d'un coup ?
Il chercha la moindre représentation du triangle, mais s'attarda d'avantage sur le Dieu Seth. Celui de sa ceinture.

Oui.
C'est bien ce qu'il pensait.
Les égyptiens, eux, avaient gardé un souvenir. Et il semblerait que le Dieu Seth soit désormais pourvu d'une coiffe et d'un sapin.................. il sauta de joie. DIEU ! QUEL HONNEUR ! IL ETAIT UN DIEU DESORMAIS ! VISEZ CA LES GENS DE L"ECOLE ! DANS VOS DENTS ! LE GRAND DIPPER PINES EST DESORMAIS UN DIEU EGYPTIEN ! TROP LA CLASSE !!

Oh, ohhh, il avait tellement hâte de raconter ça ! Ce n'est pas étonnant qu'il courra vers sa soeur et son grand-oncle Ford. Sans preuve vu qu'il n'avait plus ses vêtements, mais tant pis ! GO pour leur raconter TOUT ce qu'il s'était passé ! Y comprit ses découvertes. Ohlala, il se fit d'ailleurs choppé par Ford à ce sujet. Et ils eurent une conversation bien intéressante à propos d'un certaine dimension et d'une entité connaissant Bill Cipher. Elle. Etait-ce la même personne ? Tant de questions. Et encore d'autres à venir.

Tout en est-il que c'est après avoir faire son fanfaron qu'il finit ENFIN par se renseigner sur ce qu'était à peu près sa représentation égyptienne outre le Dieu du chaos.
Il n'aurait jamais dû.
Le Pines ne sortit plus de sa chambre pendant 3 jours.
La honte intersidérale.

Lorsqu'il aura encaissé et surtout s'il arrive à s'en remettre. Il faudra un jour qu'il aille chez Tristan. Histoire de le lui raconter. Oh et faire de la méditation aussi.
Il avait un nouvel objectif désormais.

 
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 290
Dollars : 6745
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 23
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

Retour vers le passé...? #2

MessageSujet: Re: Retour vers le passé...? #2 Mar 12 Sep - 23:55

Retour vers le passé #2


Feat





L'amérindien ne savait pas qui étaient ces gens mais ils l’horripilaient au plus haut point. Putain mais c'était légal d'être condescendants à ce point ? Était ce ces personnes dont Râ redoutait l'arrivée ? Si tel était le cas il comprenait pourquoi. Ces braves toutous, on aurait dit des automates, des moutons et le coyote n'appréciait guère cela. Et qui était ce bébé du temps ? Il ne comprenait que la moitié des échanges et cela le frustrait au plus haut point.



Il fini par se calmer, pour Lynn, pour ses alliés. Il avait été frappé par le ton et les reproches de la demoiselle mais comprenait désormais qu'il avait lui-même agit sous la précipitation. Tête brûlée jusqu'au bout, il c'était focalisé sur leurs agissements plutôt que leurs motivations. Mais cela ne justifiait pas l'air qu'avait prit leur chef. Les accusant au lieu de connaître le fin mot de l'histoire. Elle était où la présomption d'innocence ? Il ne l'aimait décidément pas, face à cette chienne de l'armée, le coyote n'hésiterait pas à montrer les crocs même s'il se prendrait des coups pour cela. Heureusement que les paroles de la petite Lynn l'apaisèrent. La main qu'il avait posé sur son épaule dériva dans ses cheveux et il ne put se retenir de secouer cette tignasse, geste accompagné par un doux rire attendrit tandis qu'elle se cachait derrière lui. Elle restait une enfant après tout.

« - En étant telle que tu es, voilà tout miss. »  

Toujours est-il que le fait qu'il ai prit sa défense face aux hommes en gris sembla toucher le pharaon qui se retourna vers des scribes et même s'ils ne comprenait pas un traite mot de leur échange, le nom d'Anubis ne lui échappa pas, de même que le pouce levé en l'air. Un timide sourire orna ses lèvres alors qu'il passait une main sur sa nuque. La divinité guidant les morts vers leur lieu de repos éternel. Le dieu à tête de canidé représenté aussi sous les traits d'un grand animal noir et couché. Well... Ce n'était pas un si mauvais rôle que cela : il protégeait et guidait, un peu comme lui en somme. Fort bien, il acceptait ce rôle et inclina poliment sa tête en avant. Il les remerciait, Râ est les égyptiens, pour ce grand honneur.

Anoki serait Anubis.




Puis Dipper proposa sa solution, bien vite soutenu par Gideon. Wait what ? Les deux parties qui se mettaient d'accord ? Ils étaient vraiment proche de tous crever pour qu'ils s'allient ainsi, même si lui n'aimait pas cette solution. S'effacer la mémoire, ne serait-ce pas reporter le problème à plus tard ? Contre toute attente, Râ l'accepta. Après un bon moment de réflexion. Pendant ce temps le garçon aux cheveux blancs prit bien le temps d'exposer sa façon de voir à la « Time Police », ceci expliquait cela, et même s'il la remettait à sa place cela ne le fit pas remonter dans son estime. Le garçon avait bien trop merdé avec lui pour qu'il puisse aussi facilement changer d'avis sur lui. N'est-il pas partenaire ?

Le divin triangle acceptait d'oublier ce qui c'était passé, soit. Il respecterait son choix. De toute façon il ne pouvait rien faire d'autre : la divinité venait de s'exécuter et une lumière aveugla sa vue durant tout le processus. Alors que la mémoire de Râ s'effaçait, les deux filles de leur groupe, elles, réapparaissaient. Trop concentré pour essayer de raisonner le pharaon, il n'avait pas vue son amie disparaître à son tour. S'il avait été croyant, il aurait crié au miracle. Mais voilà les dieux n'étaient pas son rayon, il préférait les appeler esprits. Plus de son ressort.

Il attrapa la petite main de Lynn et la conduisit jusqu'à son employé pour lui laisser son petit fardeau. Il avait à parler et préférait que la demoiselle reste avec quelqu'un de confiance pour s'occuper des enfants, quelqu'un de plus vieux que lui. Son cher professeur particulier.

« - Faith, tu peux t'occuper de Lynn quelques instants, j'ai à parler... au fait, sympa les ailes mais ce n'est pas une excuse pour abîmer ton uniforme. Demande et je ferai faire des trous. »

Et sans plus de cérémonie, il fit demi-tour. Lui, perturbé par la véritable nature du blond ? Aucunement. Ils habitaient à Gravity Falls après tout et le surnaturel les côtoyait tous les jours. Plus la peine de jouer la comédie, de toute façon devaient bien se douter que l'amérindien n'était pas si normal qu'il le laissait croire. Hé. Un polymorphe, une intelligence artificielle, une dhampire, un magicien, un chaman et un chasseur de surnaturel, ça pourrait presque commencer comme une blague tout cela. Une blague bête à en pleurer.

Il s'avança vers son amie et déchira un bout de sa tunique, dans le but de couvrir sa main de laquelle s'échappait le liquide carmin. Elle avait bien été silencieuse durant tout l'échange, c'est pourquoi il n'avait pas remarqué l'étendue des dégâts auparavant.

« - Hé miss, tu devrais couvrir ça. »

Mais il ne la forcerait pas, si elle le chassait il s'en irait même s'il serait blessé par ce geste. Certaines disent que rien n'est plus douloureux que l'oubli, qu'ils gouttent au rejet pour voir. Il avait été déçu par l'emportement de son amie mais aussi qu'elle ne lui fasse pas confiance mais si cela l'avait ébranlé cela ne signifierait-il pas parce qu'il tenait à elle ? Il savait que leur hôte était sage et ne leur ferait aucunement mal intentionnellement, d'autant plus qu'il avait essayé d'apaiser sa colère et avait demandé pardon.

Puis la «Time Police » s'occupa de leur cas. Il les suivi docilement même si n'hésitait pas à donner des coups de coude si l'un d'eux faisait mine de le toucher. De toute façon, ils ne pouvaient pas les tuer ou les emprisonner, cela reviendrait à changer le futur non ? Pour eux, ils n'étaient que des ancêtres. Pas la peine de faire semblant de les apprécier, c'était au dessus de son jeu d'acteur.

Quand il retrouva ses esprits, il atterrissait la tête la première dans la neige. Merci pour ce retour en douceur. Bande de cons. Toutefois, il remarqua qu'il n'avait pas froid et c'est au bout de quelques temps qu'il s’aperçut qu'il avait retrouvé ses vêtements.

Bien vu Sherlock.

Dommage qu'il n'ai pas pu garder la tenue égyptienne, ça aurait pu être drôle d'arriver ainsi paré auprès de son petit loup, ce n'était pas tout le monde qui pouvait se targuer d'être une divinité égyptienne. En tout cas tout ceci n'était pas un rêve, les traces dans la neige s'arrêtant brusquement en étaient la preuve. Il se releva et épousseta ses vêtements couverts de neige, relevant la tête pour regarder les flocons tomber de nouveau. Une pensée pour ses alliés lui traversa l'esprit. Les autres devaient aussi avoir reprit possession de leur place. Il se sentait tellement fatigué mais au moins tout semblait en ordre. Un coup de téléphone réglerait certainement ses doutes. C'est ce qu'il fit, en même temps qu'il rangeait sa tronçonneuse et le bois récupéré.

Bon retour dans le présent. ~


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 13
Dollars : 98
Date d'inscription : 14/01/2017
Localisation : 21ème siècle
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 37 ans
Alignement: Loyal Neutre/Mauvais
Inventaire:

Retour vers le passé...? #2

MessageSujet: Re: Retour vers le passé...? #2 Jeu 14 Sep - 10:48
mon avatarAllmon avatarofmon avatarYOU

Retour vers le passé

feat. All

→ Inventaire ←

Tout l'inventaire, parce que je suis badass, OK. (et accessoirement en mission, lol)

>>Memphis > environs de la nécropole de Daschour

Oh, on osait lui répondre de la sorte ? Ce n'est pas très... correct. Elle haussa un sourcil à la réaction de l’amérindien. Pas de paroles. Il était loin d'être bien placé pour parler de cette façon. Elle n'allait rien lui faire, bien qu'elle aurait apprécié lui faire ravaler son impertinence à coup de blaster. Ce n'était pas en jouant les enfants de cœur que l'on arrivait à calmer les criminels de l'infinetentiary. Il fallait se montrer impitoyable. Et elle était impitoyable. Et voilà qu'un autre ajouta son grain de sel qui la fit légèrement froncer les sourcils. Vous ne faisiez pas les règles. C'était Time Baby qui les faisait. Et on allait pas commencer à se questionner sur leur logique. C'était pourtant simple. Si quelque anomalie devait se passer, on ne pouvait pas se permettre d'agir. Il fallait remettre le tout en ordre après. S'il en avait été décidé ainsi, vous ne pouviez pas aller à l'encontre de ce qui doit arriver. Enfin, elle n'allait pas perdre son temps, ahah ahah, à leur expliquer le concept qui avait sa propre logique bien propre. Il avait mal pris le fait qu'elle les avait désignés comme étant des criminel ? Dommage, mais c'est ce qu'il étaient actuellement. Des criminels temporel. Les pires. Oh, oui, ils allaient tous être fichés. Elle s'en assurerais personnellement.

Hum. Maintenant on la bombarde de question. Soit, enfin quelqu'un d'un tant soi peu agréable dans ce groupe. Et qui ne se permettait pas de juger votre travail. Car après tout, cela restait un travail, bien que votre vie en était totalement changée. De toute façon, votre société se reposait totalement sur le temps. On ne pouvait rêver meilleur travail dans votre ère. Et puis, tout en étant un travail, c'était une mission. Une mission dépassant votre propre existence. Qui ne voudrait pas servir une telle cause, hum ?... Les individualistes, sans doute. Maintenant que Time Baby était parti, on voyait les faiblesses des agents de la time police. Sans Time Baby, le progrès n'était que régression. Bon sang, pourquoi ses collègues ne pensaient pas comme elle, cela rendrait les choses plus simples. Heureusement, certains devaient quand même partager ses pensées. Sinon sa mission au 21e siècle n'était qu'un prétexte. Enfin, elle décida que répondre à des questions pertinentes n'était pas un mal.

Une prison temporelle pour les criminels. Agent Svetlana Svetlanov de la Time Police. Vous arrêter serait plus exact. On disparaîtra tous. Oui. Non.

Comment ça, faire des phrases ? L'information était passée, pas besoin de faire de longues phrases pour enjoliver tout ça. De toute façon, même si elle donnait son nom, elle était décidée à effacer son existence de leur mémoire. Pour le bien de sa mission. Cela ne l'arrangerais pas qu'on la reconnaisse dans la rue. Elle avait quand même une couverture d'agent Time Traveler pour attirer les criminels à garder... Bon, visiblement certains s'accordaient à dire que quelqu'un les avait amenés ici contre leur gré. Mh. Depuis quand un chrono-flage emmène d'autre personnes que celle qui le tiens dans la période voulue ?... A force de trop bidouiller ces objets, on fini par les dérégler. Ces criminels en cavales, ils foutent de plus en plus la merde... Il fallait les attraper le plus rapidement possible avant qu'une autre alerte de niveau infinie ne pointe le bout de son nez... Assez souvent. Comme si vous n'aviez pas suffisamment de travail comme ça. Et assez de mal à localiser les anomalies...

Eh bien voilà. Ce n'était pas compliqué. Quoique surprenant tout de même. Cependant, le comment du pourquoi, vous vous en fichiez bien. Le résultat seul comptait. La solution la plus simple était qu'il reste. Cependant, même s'il restait, il n'était pas sur qu'il fasse ce qu'il était sensé faire. L'effacement de mémoire n'était pas une si mauvaise idée quand on y pensait. Même si cela n'était que potentiellement temporaire. Bon, maintenant que le temps était hors de danger... Il fallait ramener ces criminels à leur époque respective. Elle pianota sur son avant bras pour demander les résultats des recherches de l'autre groupe. Visiblement, ils n'avaient rien trouvés. Encore un criminel qui s'en sort... Lui, il allait prendre pour cette alerte si on le retrouvait. Il allait le payer cher. Oh oui. Très cher. Elle entendit quelques agents soupirer. Elle se retourna vers son groupe avec un air sévère.

On se réjouira plus tard ! Pendant qu'il à le dos tourné, il va falloir ramener ces criminels à leur époque et où ils étaient avant que leur disparition influe le futur. Vitesse V !

Six agents pour six criminels à ramener. Humph. Elle profita d'un moment avec chacun pour les flasher avec un appareil s'y ressemblant étrangement à celui pour effacer la mémoire dans MenInBlack. Et oui, il avait exactement la même fonctionnalité. Il était tout simplement réglé sur "Oublier Svetlana Svetlanov". S'ils se souvenaient de ce qu'ils avaient fait, espérons qu'ils retiennent la leçon et ne réitèrent pas l’exploit de provoquer une alerte infinie. Quand chacun fut ramené chez lui, ou à l'endroit où ils étaient, ils purent enfin rentrer dans leur époque pour faire leur rapport. Et bon sang, cela allait être encore plus épuisant que la réunion précédente, car cette fois, elle allait devoir faire ça elle même. Leur parler. Woaw. Génial. Elle trépignait d'impatience. Ou pas. Vivement que cette corvée soit finie pour qu'elle puisse revenir au calme... Le 21e siècle avait ce bon côté, lui, au moins.
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 156
Dollars : 2318
Date d'inscription : 26/03/2017
Localisation : Dans un carton sur le bord du trottoir
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 91 (looks like he's 30 tho)
Alignement: Neutre, bon.
Inventaire:

Retour vers le passé...? #2

MessageSujet: Re: Retour vers le passé...? #2 Jeu 14 Sep - 22:26


Le sujet du conflit ne s’améliorait pas. Au contraire, malgré les paroles rassurantes de l’amérindien et la décision de Bill à écouter leurs suggestions, l’apparition d’un nouveau personnage, ou plutôt d’une dame vêtue bien étrangement, n’avait pas calmé les esprits, loin de là. Lynn continuait sa lente disparition et…C’était aussi le cas d’Apocrypha aussi ! Faith était resté à l’état de larve muette, n’ayant que ses yeux et ses oreilles pour enregistrer les informations qui s’enchainaient à la suite des autres. Se concentrer sur ses propres questions au sujet de la nouvelle venue plutôt que du chaos ambiant le calma étrangement. La fameuse Time Police était arrivée et les manières de l’agent n’avaient pas plu à son employeur ainsi qu’au jeune Gleeful. Mais si Faith était d’accord sur le fait que la femme n’était pas des plus courtoises, les nouvelles qu’elle apportait étaient une bonne raison de leur en vouloir. L’hologramme le fit tressaillir, le faisant sortir de son stade d’immobilité suprême. Le changelin se remit sur ses pieds rapidement sans quitter des yeux la vision d’horreur qui s’offrait à lui.

Alors c’était ça qu’ils appelaient modifier le futur ? Pour le coup, le blondinet eut un instant un doute quant à la santé mentale du Pines.
Non, le brun n’avait tout de même pas souhaité celaRight ?
Leur hôte était-il donc un facteur aussi important dans leur vie terrienne ? Et les livres d’Histoire, les archives qu’ils possédaient ? Ne servaient-elles à rien ? …Non, à vrai dire les civilisations antiques n’avaient pas le savoir nécessaire pour ne pas voir en la personne de Râ un dieu absolu. Ses pouvoirs étaient grands, immenses même, et ce n’est pas lui qui dirait le contraire. Mais tout de même, crotte les gens, où était les témoignages de pyramide cyclope volante toute puissante, les scribes chargés de garder des traces de leur civilisation ?

Bien, c’est d’accord, je vais effacer ma mémoire, mais à une condition, je ne veux plus vous voir ici.

Un cri aigu suivi de l’annonce de Bill eut le don de le faire grimacer. Dipper allait devoir à réduire un peu ses exclamations s’il voulait garder la tête sur les épaules à chaque fois qu’il était en public. Les manières, ça s’apprenait voyons ! Faith observa le dieu un long moment. Lui qui n’avait pas pu échanger avec lui un seul instant, qui ne connaissait rien de lui alors que certains membres du groupe eux, semblaient avoir déjà eut un aperçu de sa personne…
Il ne pouvait s'empêcher de vouloir exprimer sa reconnaissance. Énormément. Après tout ce qu’ils avaient causés et lui avaient fait subir, il acceptait leur condition sans rien demander d’autre en retour que leur disparition illico-presto ? Woaw.

T-thank you, my Lord. We’ve made mistakes, a lot of mistakes… And we’ve learned. At least, I hope for them. I can’t speak in the name of everyone, but what you’re doing for us…I know some mortal’s words do not mean a lot but anyway… Thank you, sincerely.

Il n’eut pas le temps d’en ajouter plus, le divin triangle passait déjà à l’acte et commençait à luire.
Pour autant, quelle ne fut pas sa surprise de voir les corps de Lynn et d’Apocrypha revenir à la normale ! La petite I.A fut d’ailleurs tirées vers lui par Anoki. Le danois baissa ses yeux bleus vers le sol à la remarque de l’amérindien. Si le fait qu’il ne soit pas humain ne semblait pas déphaser plus que cela son ami, sa couverture grillée n’était pas une bonne nouvelle pour lui. Pas du tout même. Il préféra ignorer ce fait pour le moment, le rangeant soigneusement au fin fond de sa mémoire alors qu’il s’occupait de s’assurer du bienêtre de la demoiselle. Son regard se releva et sonda celui de la brunette.

Is everything alright, missy ?


Puis d’autres hommes, portant un costume similaire à cette « Svetlana Svetlanov » -quel drôle de nom tout de même…- les rejoignirent au fur et à mesure et… Un flash.
Un courant d’air glacial se referma sur lui, et il se tenait devant son imprimante avec sa paperasse répandue sur le sol dans la bibliothèque municipale. A Gravity Falls, ville des États Unis où l'hiver était synonyme de froid.

Ses paupières se refermèrent alors qu’il réfléchissait longuement. Il se rappelait de tout. L’Égypte, le sable agréablement chaud, ses « co-équipiers » si on pouvait appelé un chien un chat, les pyramides encore inachevées, ce Râ… Même les agents du futur ! Il y avait la première qui était arrivé, avec un nom fort étrange et…Ou bien était-ce un premier ? Wait. Qu’est-ce qu’il racontait ? Non non, c’était une femme, pour sûr. Il ne se souvenait pas de son visage, certes… Sa voix lui échappait aussi. Zut. Était-ce finalement très important ?

Faith ne savait pas trop quoi faire de tout ce qu’il avait apprit en… -un coup d’œil à sa montre lui apprit qu’il ne s’était écoulé que quelques secondes depuis son « départ »-
Un instant, disons. Ce voyage temporel n’avait au final causé qu’une chose pour lui : la perte de sa couverture d’humain lambda tout à fait normal. Et ça, ça voulait dire une bonne dose d’emmerdes si cela tombait dans l’oreille d’un mauvais individu. Et des mauvais individus, il y en avait partout, peu importe le lieu ou l’époque. Comme l’avait si bien dit Anoki, l’ombre ne vivait pas sans lumière et inversement.

Ignorer longtemps son patron ne lui servait à rien, il fallait se rendre à l'évidence. Une discussion avec les autres présents s'imposait aussi... Qu'était-il advenu de la petite Lynn à ce propos ?
Retour vers le futur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 327
Dollars : 3042
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 20
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 21 ans (26 ans)
Alignement: Neutre mauvais
Inventaire:

Retour vers le passé...? #2

MessageSujet: Re: Retour vers le passé...? #2 Ven 15 Sep - 1:24
participant 1Apocryphaparticipant2Allparticipant2In the Egypte… Antic ?!

Retour vers le passé.

#660033

∑ Inventaire

- Couches de vêtements successives.
-10 en charisme

Les pyramides d'Egypte sont les plus anciennes bibliothèques du genre humain.
— Rivarol
Wait. What. Déjà le simple fait que Dipper et Gideon soient du même avis était... un miracle. Ensuite... Le fait que Bill accepte de s'effacer la mémoire était... euh... indescriptible. Mais c'était éventuellement une bonne solution. Tu entrouvri la bouche de surprise malgré ton manque d'intérêt total à l'urgence de la situation. Tu étais en train de disparaître, tu n'avais bientôt plus de jambes, qu'est-ce qui pourrait empirer les choses, franchement ? Ben rien du tout. Voilà. Ça ne pouvait qu'aller mieux. Si bien entendu c'était possible. Physiquement, tu avais connu de meilleurs jours. Mentalement... On pouvait dire que tu avais fait une grosse rechute psychologique. Ou alors tu avais eu une illumination ?... On ne pouvait pas vraiment situer cela. Seul l'avenir dira l'influence de ce temps passé en Égypte. Ou peut-être dans un futur pas si lointain...

Tu détourna ton regard de Bill pour voir Anoki s'approche... Oh. No. Go away. Don't... Tu avais étrangement envie de disparaître dans le sable. Déjà ce que tu avais fait n'étais pas spécialement jojo -mais la fin justifiais les moyen, tu n'allais pas t'excuser d'avoir tenté quelque chose- et au vu de la décision que tu avais prise... éviter ceux qui comptaient un tant soi peu pour toi... Oui, tu allais devoir faire des choses difficiles. Mais nécessaires. Tu ne pardonnerais jamais. Tu ne pouvais pas reculer. Tu ne pouvais plus qu'avancer. T'enfoncer. Il arracha un bout de son vêtement pour te le tendre. Tu chercha à... Ah. Oui. Ta main. Tu pris le bout de tissu pour le mettre sur ta main sans chercher à le rejeter. Tu en profita pour enlever son manteau et le lui redonner.

« Tiens. Merci. »

Pas plus, pas moins. Le strict minimum. Les croiser et leur parler serait compliqué. Mais les éviter éternellement ne serait pas vraiment possible. Soit. S'ils insistaient... Tu allais devoir faire quelque chose de méchant. Leur dire des choses blessantes. S'ils essayaient... S'ils insistaient... Tu ne saurais pas vraiment quoi faire... Mais tu auras tout le loisir d'y réfléchir le moment venu. Mais ils allaient te laisser, pas vrai ? Il le fallait. Tu te releva finalement et te laissa porter par le tout. Un flash, un réglage de truc machin plus tard, et te voilà de nouveau chez toi. Seule. Tu vis le time traveler se volatiliser. Bon. Tu regarda Hugin dans les yeux.

« Eh bien, si je te disais ce que j'ai vécu, tu ne me croirais pas... Hm. »

Tu t'assis sur la chaise du plan de travail laissée vacante depuis ton départ pour chercher une tartine. Tu observa ce qui était sensé être ton petit déjeuner, tes mains tenant ta tête. Tu serra les poing dans tes cheveux, faisant la grimace... Avant de finalement craquer et envoyer bouler la vaisselle contre le mur le plus proche dans un grognement de colère, de rage, et de désespoir mêlées. Hugin s'envola plus loin, surpris par cet élan d'humeur de ta part. Tu regarda les débris avec un air particulièrement contrarié. Booon... Tu décida qu'il était temps que tu fracasse un sac de frappe. Tu descendis les marches de la cave en te léchant la main, dont le sang commençait à arrêter de couler. Le pseudo pansement n'était plus là pour sauver les apparences. 4 belles marques de canines se trouvaient sur ta main. Les autres dents n'avaient que fait des bleus pas très jolis à regarder.

Et une fois devant ta future victime... Tu te contenta d'un coup de pied bien senti qui envoya valdinguer et le sac, et le socle contre le mur de la cave. Tu n'avais pas dosé correctement ta force. Tu devais pourtant faire attention, tu le savais. Le matériel était fragile. Tu ne devais qu'utiliser une petite partie de ta force pour t'exercer sur ce truc. Pourquoi ne pas te donner du matériel adapté à ta force, hum... Ah mais oui, pardon, ça n'existait pas. Après tout, les humains sont les créatures les plus évoluées, pas vrai ? Les vampires ne sont que des légendes à dormir debout. Les dhampires ne sont qu'une énorme blague. Bien entendu. Dormez sur vos deux oreilles. Ne pensez pas à ce qui pourrait vos ôter la vie dans votre sommeil. Pathétiques petits humains... Tu récupéra le soutient du sac de frappe qui était légèrement tordu. Humph. Tu souleva ensuite le sac pour le mettre de côté. Cela fit tomber un carton que tu avais mis dans un coin, parmi le tas conséquent rempli de babioles inutiles datant de la période où ton arrière grand mère, voir arrière arrière grand mère vivaient ici. Une fois débarrassée de ça, tu pris le cartons. Bruit métallique ? Tu l'ouvris pour voir. Oh. C'était pas de l'argenterie, ça ?... à tester.
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Sujets similaires

-
» Retour vers son coeur.
» Le retour vers le bercail.
» Retour vers le passé !!
» [WHAT IF] Retour vers le futur ! Ah non le passé... [GINA]
» Lapangel. Le lapin pas crétin [ Fini, à valider)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Ailleurs :: Mission Egypte-