Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

avatar
Messages : 279
Date d'inscription : 11/12/2016
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 17 ans
Alignement: ???
Inventaire:

A good opportunity or just a coincidence? [Chenoa]

MessageSujet: A good opportunity or just a coincidence? [Chenoa] Dim 27 Aoû - 11:18
A good opportunity
or just a coincidence?




« L'ange ne diffère du démon que par une réflexion qui ne s'est pas encore présentée à lui. »


Pardon Dipper. Pardon Mabel. Mais il aurait voulu au moins pouvoir profiter de l'occasion d'Halloween pour aller sonner à la porte d'une amie. Enfin une amie...? D'accord il craquait pour elle... et pour une autre aussi... mais il avait cru comprendre que le frère n'était pas là, il était  "l'ami" d'Apocrypha, alors il devait s'être rendu là-bas. Il avait cette peur indicible de se rendre à l'anniversaire de la jeune fille et d’assister à une scène qu'il ne pourrait effacer de sa mémoire, alors, même s'il avait été invité, il n'avait pu oser. S'il était arrivé en même temps cela aurait pu passer mais voilà, il était tard désormais, il avait été réquisitionné par les Pines pour s'amuser avec eux et maintenant il avait quelques instants à accordé à Chenoa. Savoir que son frère ne serait pas là lui laissait une petite chance. Ce n'est pas qu'il ne l'appréciait pas, c'est juste qu'il était quelque peu jaloux de lui, monsieur avait une bonne côte de popularité, il avait tout ce qu'il n'avait pas. Charisme, muscle, charme naturel, bonne relation avec sa soeur, patron d'un casino et maintenant il voulait même lui prendre ce qu'il avait. Sérieusement? Comme s'il n'en avait pas assez! Est-ce qu'il y avait quelqu'un dans cette ville qui ne le portait pas au nu? Il faudrait qu'il demande son avis à Gideon. Il savait déjà qu'il pouvait compter sur Dipper qui le croyait être le mec le plus cool de Gravity Falls, bien au-dessus d'Anoki. Et leur Grunkle Stan semblait quelque peu perplexe à son egard alors c'était déjà ça, non?

Ce soir-là, Tristan avait revêtu son costume d'ange, on a dû oublier de lui préciser qu'à Halloween on est censer faire peur, pas le contraire. Cela lui allait tellement bien avec son air de victime, il avait l'air d'un ange qui vient tout juste de tomber du ciel, complètement perdu celui-ci chercherait son chemin de porte en porte, il avait amassé une quantité phénoménal de bonbons qu'il avait laissé à ses amis. Il faut croire que les puppy eyes, ça marche et il n'avait même pas besoin d'en faire des tonnes, c'était un don naturel chez lui, d'ailleurs avec son habits tout de blancs, son auréole et ses plumes, beaucoup de personnes l'avait félicité de son costume. Mais celle chez qui il voulait capter le plus d'attention n'était pas en ville, elle devait être restée chez elle. Alors le garçon était redevenu aussi timide qu'on ne pouvait l'être face à la porte de sa bien-aimée, il dégluttit et se sent tout petit, comme s'il avait rétrécis d'un mètre et que la porte s'était agrandit de quatre. Son bras se leva lentement vers la sonnette en tremblant. Il pouvait encore rebrousser chemin, oui, c'était peut-être mieux. Non, allez, il peut le faire! Il prend donc une grande inspiration et appuya enfin sur la sonnerie et commença à paniquer intérieurement, son coeur battant la chamade d'anxiété. Lorsqu'il entendit du bruit et des pas se rapprocher, il crû sa dernière heure arrivée tant son pauvre coeur explosait, il replaça même une mèche de ses cheveux et s'observa lui et ses vêtements. Bon sang, mais qu'est-ce qu'il faisait au juste? Que comptait-il faire une fois qu'elle aurait ouvert? Il n'aurait jamais dû....ALERTE ALERTE IL PANIQUE! TOUS LES HOMMES A LA MER! QUITTER LE NAVIRE! LA FUITE, VITE! SE BARRER AVANT QUE....

Trop tard...

-T-t-trick o-or treat...?

Il n'osait même pas relever la tête, comme un enfant trop effrayé pour regarder sa sentence, ses yeux baissés et son sourire doux presque trop faible lui donnait une pudeur innocente et fragile venu des cieux qui le faisait parfaitement épouser la beauté de ce costume.





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 491
Date d'inscription : 16/12/2016
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

A good opportunity or just a coincidence? [Chenoa]

MessageSujet: Re: A good opportunity or just a coincidence? [Chenoa] Dim 27 Aoû - 15:30
◄► A good opportunity or just a coincidence? ◄►
"

Nightingale's eyes—
What secret lies
In their worth?

Raven's tears they cry,
But all the while
They softly lie and spy on you

Nightingale's eyes—
What will they find
Left behind?

Craven master spy,
With heart remiss
For those who could not find the truth

Alors que la porte à laquelle Tristan avait toqué s'ouvrait lentement, éclairant le jeune homme de la lumière se diffusant de l'intérieur de la demeure, elle permit à celle-ci de dessiner la silhouette de la personne lui ayant ouvert. Des cheveux longs ébènes, une peau caramel, quelques taches de rousseur dévoilée par une peau mise à nue d'un costume de capitaine pirate débraillé ainsi qu'un regard ambré le questionnant silencieusement.

Un costume débraillé dévoilant la large poitrine de ni plus ni moins le mauvais membre de la fratrie Lawrence. Si Tristan c'était attendu à voir la jeune Chenoa, il devait tomber des nues face à son grand frère Anoki Lawrence. Il avait tout simplement été mal informé. Leur demeure avait en effet reçu une invitation mais pas que pour la plus jeune : les deux avaient été invités. Ils avaient donc achetés les costumes pour s'y rendre, tout avait été préparé pour qu'ils puissent y aller ensemble. Lui dans son costume bleu de pirate et elle dans une magnifique robe émeraude. Le seul soucis provint d'un imprévu de dernière minute : le casino. Pourquoi de toute l'année, il avait fallu qu'il y ai plus de clients qu'à l'accoutumé ? Il avait donc dut passer sa journée à travailler au lieu de se reposer. C'est donc tout normal qu'au moment où il attendait sa sœur se déguiser, juste après s’être préparé, qu'il se soit assoupi. Elle l'avait donc laissé seul dans la maison à se reposer tandis qu'elle était partie à la fête d'Apocrypha.

Il était resté ainsi pendant un certain temps, jusqu'à ce que le bruit de sa sonnette ne vienne le réveiller. Groggy, il se releva avec peine. Se massant l'arrête du nez et se frottant les yeux pour chasser les dernières traces de son sommeil. Qui pouvait bien sonner à cette heure aussi tardive ?



Ah oui, ils étaient le soir Halloween. Bien sûr qu'il y allait avoir du monde à sa porte. Combien avait déjà tenté leur chance sans succès ? Un fin sourire se dessina sur ses lèvres, alors quel vilain enfant avait sonné à sa porte et dérangé le capitaine de son sommeil ?

Il ouvrit la porte tandis que ses yeux alertes se posèrent sur un petit ange. Un véritable angelot descendu des cieux et éclairé par la lumière de la lune et celle de son entrée. C'est là qu'il reconnu le blondinet mais, fait étrange, il était seul. Pas de Dipper avec lui. Tristan était bien seul ce soir là. Seul et vraiment adorable dans ce costume. Ce ne devait pas être autorisé d'être aussi mignon. Surtout avec ce petit air perdu qui lui sied à ravir. En cet instant, tout ce qu'il voulait lui faire était de l'étreindre pour apaiser ses tourments. Il devait être perdu et cherchait à retrouver chemin et amis. Ce ne pouvait pas être autrement. Il allait l'aider. Le grand frère ne pouvait fermer les yeux sur cette bouille qui n'osait même pas le regarder en face. L'intimidait-il ?

Anoki, on se ressaisit.

Il se racla la gorge et se reprit. Ce n'était pas en restant sous le charme qu'il allait l'aider et puis ce n'était pas de l'aide qui lui avait demandé mais bien de choisir entre des bonbons et une farce. Il lui sourit tendrement et lui tendit le bol qu'il avait apporté avec lui.

« - Prends ce que tu veux. »

Puis une voix s'éleva de derrière Tristan. Légère et douce. Tel un murmure de rossignol. Une voix bien connue des deux hommes : celle de Chenoa qui s'avançait vers eux lentement dans sa robe de noble.

« - Tristan ! C'est donc là que tu étais. Hihihi. Trop impatient de faire une blague à Noki. Coquin va. Tu aurais put tout de même m'attendre. Tu vas avoir plus de bonbons que moi. »

La voilà qui passa un de ses fins bras autour de celui de l'angelot pour se resserrer à lui. Son regard chaleureux ne quittait toutefois pas celui de son grand frère qui se questionnait désormais. Tristan était son ami. Une personne qui avait réussi à l'approcher et elle ne le laisserait pas son frère créer une barrière entre lui et elle. Désespérée, elle se battrait pour le garder à ses cotés. L'avoir vu aussi désemparé face à l’aîné l'avait poussée à agir sans réfléchir. Elle tentait de bien le faire voir aux yeux de son frère. Son sourire aimant, elle mentait à Anoki. Ça lui faisait mal d'être vilain mais c'était pour une bonne cause, non ?

« - Désolée grand frère, quand je t'ai vu dormir aussi paisiblement, je n'ai pas eu le courage de te réveiller. Je suis donc allée seule à la fête d'Apocrypha. Ils te passent tous le bonjour et puis je me suis inquiétée pour toi alors je suis rentrée plus tôt pour voir si tout allait bien. C'est là que Tristan m'a trouvée et a décidé de me raccompagner pour pas que je sois seule. »

Elle connaissait bien le tempérament de son frère et la savoir seule pouvait le mettre dans des états pas possible. Le voilà qui écarquilla les yeux. Elle avait fait mouche. Elle regarda le brun changer d'émotion. Le choc laissa place à de la reconnaissance. Parfait ! Il aimait Tristan ! Elle lui avait fait marquer des points. Une seconde petite victoire. Elle se resserra à lui, posa sa joue contre son épaule, et continua.

« - ... mais on a changé de plan et on est parti pour une chasse aux bonbons. Tristan m'a tout de même obligée de te prévenir avant. Il peut être encore plus protecteur que toi. »

Les yeux d'Anoki passaient tour à tour sur elle et le garçon à ses cotés. Cherchant à savoir si ses paroles étaient vraies. Mais elles provenaient de Chenoa. Sa chère petite sœur pure et sincère. Jamais elle ne pourrait lui mentir et puis elle était avec un ange. Elle ne risquait rien. Ils n'abusaient pas de sa confiance. Vaincu, il soupira et abdiqua.

« - Ne rentrez pas trop tard. »

Il ne lui en fut pas besoin de plus et la voilà qui attira le garçon avec elle loin de sa maison. Elle était curieuse de savoir la vraie raison de pourquoi Tristan avait atterri chez elle. Une fois assurée qu'ils étaient assez loin, elle libéra son bras et prit soin de savoir comment il allait.

« - Désolée de t'avoir embarquer mais je sentais que tu avais besoin d'un peu d'aide. Est-ce que ça va ? Tu es seul ? Est-ce que je peux rester avec toi ? »


Son regard tendre se fit plus timide et la voilà désormais qui baissait la tête, cherchant à éviter le regard du jeune homme. Est-ce qu'elle ne l'avait pas forcé tout à l'heure ? Mais le simple fait de le revoir, cela lui avait fait pousser des ailes et elle n'avait pas réussi à le laisser partir. Elle voulait vraiment passer un peu de temps avec lui. Partager quelques moments en sa compagnie. Ne plus être le petit rossignol enfermé dans sa cage dorée. Elle voulait voler de ses propres petites ailes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 279
Date d'inscription : 11/12/2016
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 17 ans
Alignement: ???
Inventaire:

A good opportunity or just a coincidence? [Chenoa]

MessageSujet: Re: A good opportunity or just a coincidence? [Chenoa] Mar 29 Aoû - 14:18
A good opportunity
or just a coincidence?




« L'ange ne diffère du démon que par une réflexion qui ne s'est pas encore présentée à lui. »


La sentence se faisait attendre...est-elle choquée à ce point de le voir à sa porte?  Non pire, peut-être attendait-elle quelqu'un d'autre? Peut-être y avait-il déjà quelqu'un d'autre et qu'il arrivait au mauvais moment? Oh non...Entendant un éclaircissement de gorge très....viril, il manqua de pâlir affreusement. Un homme? MAIS BORDEL CEST VRAI QUE CHENOA POUVAIT TRÈS BIEN AVOIR DÉJÀ UN PETIT COPAIN?! OH NON MERDE! Relevant rapidement la tête, il fu presque soulagé de voir Anoki et pas un autre homme sur le seuil de cette porte. ... attendez, Anoki? Mais...il ne devrait pas être...oh non...est-ce qu'il s'était trompé? Il se sentait con, son frère était là, il ne pouvait pas demander après Chenoa, il allait repartir bredouille....sans pouvoir lui parler....sans l'avoir ne serait-ce que vu....mais il avait si peu de temps en ce moment à lui consacrer avec toutes les aventures avec Dipper...Enfin, non, il aurait des bonbons comme lot de consolation. Ouaw. Pourtant, ce sourire qu'il lui décerna, le blond s'en sentit quelque peu intimidé, ou était-ce à cause de ce costume? Franchement, un costume d'ange...il aurait vraiment dû porter quelque chose, il devait faire pitié ainsi, non?

Hum...peut-être...qu'il s'était trompé sur son compte finalement...? Enfin non, il savait que c'était quelqu'un de bien, les gens ne cessaient de le lui répétés mais...il l'enviait tellement que cela faussait un peu son jugement, non? En cet instant, il regarda bien plus franchement comme pour essayé d'y voir un quelconque piège mais...rien? Il devrait s'excuser de son comportement, même s'il n'aimait pas le voir aussi proche de ses amis, il ne pouvait pas empêcher ce genre de chose, après tout, il avait débarqué comme un cheveux au milieu de la soupe dans la vie de certaines personnes alors pouvait-il reprocher la même chose à l'indien? Lorsqu'il lui tendit le bol, Tristan resta interdit un instant puis un fin sourire naquit sur ses lèvres alors qu'il plaça ses doigts également sous celui-ci. Non mais, pas tout le contenu non plus! Et pourquoi pas après tout, s'il lui a dit ce qu'il veux, il peut bien tout prendre! Non, n’exagérons pas! Il n'ose pas trop, son regard passe d'un bonbon à l'autre. Combien a-t-il le droit d'en prendre? Alors, ne sachant pas trop, le garçon en prend simplement un et relève ses yeux vers le plus grand et articule un "m-merci!"

Come on, say it. Just one word! "Sorry", that's not difficult, right? It's your time, the perfect time, after, it will maybe be too late! Non, s'il s'excuse tel quel, il ne comprendrait pas, il faudra surement développer. Et puis non! Pourquoi il s'excuserait, hein? il n'est sûr de rien! ce n'est pas parce qu'Anoki faisait bonne figure en ce moment même devant lui, qu'il ne prévoyait pas de mauvaises choses à son égard...comme de lui retirer tous ses nouveaux amis pour qu'il se retrouve seul! Hein?! Mais le temps lui était compté, un autre ange descendait du ciel pour lui porter secours, un ange bien familier, l'ange qu'il attendait, auquel il avait secrètement demandé rendez-vous. Elle était...si belle dans sa robe et rien que le son de sa voix arrivait à calmer l'anxiété du garçon. Comment ne pouvait-on pas être sous le charme de cette fille? Il était sûr que des centaines d'hommes le jalousaient en ce moment même, eh ouai, c'est balot, c'est Tristan qui est "ami" avec une aussi jolie fille. ... ... Quoi? Ouiiii il sait qu'elle est populaire et qu'elle doit certainement avoir des vingtaine d'amis garçons mais ne briser pas les espérances de ce garçon!

Pourtant ce qu'elle dit...le blond manqua de s'étouffer, presque choqué qu'elle invente la raison de sa visite. Pourquoi? Pourquoi Chenoa mens-tu? ...Il ne savait comment réagir, il tombait un peu des nues. L'avait-il trop idéaliser? Non, c'est Chenoa voyons! Elle est parfaite! Too pur for this world! Elle essayait probablement de lui sauver la mise. Lui, ne savait pas vraiment mentir et il n'aimait pas le faire. Oh bien sûr il savait être un véritable enfoiré et jouer son hypocrite quand sa vie était en danger mais sinon...Le contact avec la jeune fille le fit frissonner alors qu'il baissait le regard sans savoir quoi dire. Il ne l'aidait pas...vraiment pas...il ne savait pas quoi dire. Il n'aimait pas cette situation. Elle aussi ne devait probablement pas aimé mentir à son propre frère pour lui. Oui. C'était sa faute si elle faisait ça. Elle faisait ça pour lui. Oh...ça, ça lui faisait encore plus mal. Le pauvre Tristan avait un regard de fin du monde, comme s'il était la pire des sous merdes qui puisse exister sur terre. Jamais le pouvoir de la victime n'a été aussi puissante et cette fois, il ne s'en rend même pas compte. Les paroles de la douce indienne semblaient si lointaines...comme si tout ceci n'était qu'un rêve, non, un cauchemar, c'était un cauchemar pour lui d'avoir causé cela. Ce n'était vraiment rien et pourtant il prenait cela très à coeur, trop à coeur. Il était LE pire. Il avait forcé Chenoa a mentir pour lui et si Anoki l'apprenait...non seulement il ne donnait pas cher de sa peau mais en plus Chenoa.....Non, il ne voulait pas briser leur liens frère et soeur. Le voilà se mordre la lèvre inférieure, tête baissée, voulant clamer haut et fort sa culpabilité mais....trop dur, il n'y arrivait pas, il était terrifié d'avoir la tête au carré par cet individu qui avait une carrure bien plus imposante que la sienne. Lâche. Il était encore bien lâche. Il était pitoyable. Elle inventait toute une histoire pour lui.

Stop this. Please. You don't have to do this... Même sa joue collée sur son épaule le laissa de marbre, bien trop mal pour s'enthousiasmer. N'avait-elle pas peur que son frère la pense en couple avec lui si elle se montrait aussi chaleureuse? Non, Chenoa devait être ainsi avec tous les autres amis garçons qu'elle avait, ne te fais pas de films. Il avait si honte, il n'osait pas regarder l'expression du brother. I'm sorry...I'm so so sorry...it's my fault she's lying to you...what have I done? Avait-il une mauvaise influence sur Chenoa? Etait-elle plus en sécurité loin de lui? OH MY FUCKING GOD, mais il exagerait completement! Le narrateur ne sait plus quoi faire pour raisonner ce garçon! Mais où est Jimminy Cricket quand on a besoin de lui?! Faite taire les pensées insupportables de ce garçon! Le narrateur en a marre d'écrire pour ne rien dire, il ne va pas non plus faire des tonnes et de paragraphe pour décrire à quel point cet adolescent ce sent mal et aimerait s'enterrer dans le sol, nous avons tous très bien compris! Bon pendant que nous observons tous cette scène de drama des plus pathétiques, pourquoi nous ne compterions pas le nombre de fois où Tristan a penser à Chenoa, allez, dites-le lui par mp, qui sait, vous aurez peut-être un prix...ou peut-être que vous vous serez fait narratroller~ dans tous les cas, au moins vous vous serez un minimum distrait grâce à moi, you'll thank me later.

« - Désolée de t'avoir embarquer mais je sentais que tu avais besoin d'un peu d'aide. Est-ce que ça va ? Tu es seul ? Est-ce que je peux rester avec toi ? »

Elle s'excusait...? Elle s'excusait pour ce qu'il avait causé? Le reste des paroles de la jeune fille passèrent complètement à la trappe tant la tristesse du garçon était grande, on aurait presque pu voir un ange pleuré en cet instant mais non, il était un homme et les stéréotypes ont la vie dure, il n'a pas le droit de pleurer, pas devant Chenoa pourtant sa voix, elle tremblait un peu. Il ne voulait pas la faire culpabilisé, au contraire c'est qui culpabilisait, c'était sa faute, il assumait entièrement la responsabilité de ce qu'il venait de se passer, de ce mensonge. Ce n'était peut-être encore une fois rien, mais c'est ainsi que la longue descente aux enfers commence. Elle ne devait pas commencer à mentir à son frère...leur lien ne devait pas finir comme le sien. Alors, le voilà la prendre délicatement dans ses bras et la serrer.

-I'm....I'm so sorry...I...I made you doing that for me....sorry....





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 491
Date d'inscription : 16/12/2016
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

A good opportunity or just a coincidence? [Chenoa]

MessageSujet: Re: A good opportunity or just a coincidence? [Chenoa] Mar 29 Aoû - 21:00
◄► A good opportunity or just a coincidence? ◄►
"

Nightingale's eyes—
What secret lies
In their worth?

Raven's tears they cry,
But all the while
They softly lie and spy on you

Nightingale's eyes—
What will they find
Left behind?

Craven master spy,
With heart remiss
For those who could not find the truth

À trop vouloir voler de ses propres ailes, ce se les étaient-elles pas brûlées ? Son mensonge allait-il lui coûter son seul ami ? Geste désespéré d'une jeune femme qui recherchait désespérément à garder auprès d'elle une âme qui lui avait tendu une main. Enfin quelqu'un qui n'avait pas peur d'affronter la barrière d'épines que représentait son frère pour s'approcher de la fleur qu'elle était. Un fleur délicate, certes, mais éphémère. À la beauté fugace. Elle se flétrirait bien plus vite que les autres fleurs du jardin qu'était Gravity Falls. Son temps était compté et elle voulait profiter à fond de ce cadeau qu'était sa vie. Alors, elle s'accrochait à cet espoir comme à une bouée de sauvetage. Voilà pourquoi elle n'avait pas hésité à mentir à Anoki. Mais quand il verrait à quel point Tristan est un garçon formidable alors il ne pourrait que l'aimer. Non ? Il lui pardonnerait. Ce n'était qu'un tout petit mensonge de rien du tout.

Alors pourquoi ? Pourquoi avait-il gardé cet air alors qu'elle mentait à son grand frère ? Même après l'avoir éloigné, il restait désespérément muet. Inquiète, la jeune femme fini tout de même par relever un timide regard vers le blond. Tout du long il c'était gelé. Est-ce qu'elle avait trop mal agit pour lui ? Est-ce qu'elle l'avait déçu ? Non, pitié, tout mais pas ça... Elle ne voulait pas perdre son tout premier ami. Quelle idiote. Avoir tout raté. Tout gâché. Elle trembla, toute petite et si démunie, devant Tristan. Qu'il la gronde. Lui dise qu'elle avait fait une grosse bêtise au lieu de garder ce silence pesant. Elle avait peur. Elle ne voulait pas le perdre alors qu'il avait fait un pas vers elle. Son sourire tendre s'effaçait peu à peu.

Tristan please...

Please...

Please...

Elle avait froid désormais. Glacée par l'effroi. Et alors qu'elle pensait qu'elle serait rejetée, une paire de bras vint l'envelopper et lui apporter la chaleur qu'il manquait à son cœur fragile. Un hoquet se surprise s'échappa de ses lèvres alors qu'il la serra tout contre lui. En cet instant toutes ses craintes et ses peurs s'envolaient. Il ne la détestait pas. C'était merveilleux, elle en aurait versé des larmes si elle n'était pas encore tant surprise. Interdite, son cerveau prit peu à peu compte des nouvelles informations envoyés de toute part. Tristan lui faisait un câlin. Il lui faisait un câlin ! Pour de vrai ! S'en fut trop et porta ses fines mains derrière son dos pour le lui rendre. Le serrant de toutes ses faibles forces tandis qu'elle enfouissait son visage dans sa poitrine. C'était étrange, ce cadre était moins musclé et pourtant elle s'y sentait plus en sécurité. Ainsi, elle se sentait protégée du monde entier. Plus de terreurs, elle ne craignait plus rien. C'était merveilleux.

Puis vinrent les paroles du blondinet. Il ne la détestait pas mais il avait été affecté par son mensonge. Il s'en voulait. Il ne le fallait pas : la seule fautive c'était elle-même. C'était elle qui avait décidé de mentir à Anoki, il ne l'avait pas contrainte à faire cela. Cette bouille attendrissante, elle voulait la serrer fort tout contre sa poitrine, dans un geste apaisant, maternel, pour chasser ses tourments. Ce brave petit ange, il ne devait pas s'arracher les ailes pour elle, elle ne le méritait pas. L'une de ses mains remonta vers ses cheveux et tendrement, elle lui tapota la tête. Sa voix, presque un murmure, s'échappa enfin de ses lèvres.

« - Chut. Ce n'est pas ta faute. Je suis moi-même responsable de mes propres actions. Tu n'as pas à t'en vouloir. Vraiment. Et puis si cela peut te rassurer, j'avouerai tout à mon frère demain. »

Si cela pouvait cesser les traquas de son ami alors elle serait prête à ce qu'on lui coupe les ailes. Après tout les siennes étaient si petites qu'elle ne doutait pas qu'elles ne pourraient jamais la mener aussi loin qu'elle le désirait. Elle resterait à jamais ce petit rossignol enfermé derrière les barreaux. Tandis que lui, il avait les ailes de la liberté pour lui, des ailes d'albatros. Ce prince des huées aux ailes de géant, le vent de la liberté ne soufflait que pour le mener toujours plus loin. Vers de folles aventures et elle, elle serait toujours heureuse de l'attendre pour l'écouter les narrer. Il la ferait rêver de paysages sauvages et inexplorés. Souriante et admirative. Car tel était son rôle. Maintenant et à jamais.

Mais elle n'avait pas dit son dernier mot. Ce soir elle c'était échappé et comptait bien en profiter. Ses faibles ailes goûteraient aux joies de ne plus être entravées. Son sourire reparu tandis qu'elle s'éloignait de lui, ne le tenant plus que par les mains.

« - En attendant, j'aimerai profiter de cette soirée avec toi Tristan. »

Ce soir, c'était Halloween où tout leur serait permis. Chasse aux bonbons, farces en tout genre et puis il y avait toujours la forêt ou le cimetière pour se faire peur. Ça pouvait être amusant. Tant de possibilités rien que pour quelques heures. Par quoi commencer ? Elle réfléchit quelques instants et pointa son index en l'air.

« - Tu ne bouges pas d'accord ? Je reviens vite ! C'est promis ? »

Et ses mains glissèrent de telle sorte qu'ils ne se touchaient plus que du bout des doigts avant qu'elle ne fasse un rapide retour à sa maison. Quelques minutes passèrent et la voilà qui ressortait, un sac besace sur son épaule. Sûrement pour pouvoir faire le plein de friandises. Mais fait très étrange, il paraissait bien lourd pour ne rien contenir. Mais avec les filles, ce n'était pas si inhabituel que cela. Revenant là où elle avait quitter Tristan, elle espérait vraiment que son ami n'ai pas prit cette occasion... pour s'enfuir à tire d'ailes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 279
Date d'inscription : 11/12/2016
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 17 ans
Alignement: ???
Inventaire:

A good opportunity or just a coincidence? [Chenoa]

MessageSujet: Re: A good opportunity or just a coincidence? [Chenoa] Ven 27 Oct - 23:48
A good opportunity
or just a coincidence?




« L'ange ne diffère du démon que par une réflexion qui ne s'est pas encore présentée à lui. »


Il sentait ses douces mains le serrer également en retour, il aurait été si heureux dans d'autres circonstances mais le désespoir et la tristesse emplissait son âme, il regrettait de s'éloigner du Pines, il semblerait qu'il ne sache pas faire les choses correctement dès qu'il s'agissait de quelqu'un d'autre. Combien de personnes seraient encore blessées? Pourtant bien vite il la sent tapoter ses cheveux, c'est ce qui le sort de ses réflexions et ses pensées néfastes alors il écoute ce murmure se voulant réconfortant.

« - Chut. Ce n'est pas ta faute. Je suis moi-même responsable de mes propres actions. Tu n'as pas à t'en vouloir. Vraiment. Et puis si cela peut te rassurer, j'avouerai tout à mon frère demain. »

Loin de le rassurer, cela ne fit que le paniquer davantage, déjà le voilà réagir vivement en posant ses deux mains de chaque côté de ses épaules en la fixant un peu pâle:

-NON! NON NE LUI DIS PAS CA! On...on ne sait pas comment il va réagir! Et s'il était déçu de toi et que cela brisait tout?! Non non! Je...je préfère que ça me retombe dessus! S'il l'apprend je dirais que c'est à cause de moi!

Tristan ne pouvait pas savoir comment était réellement l'indien c'est pourquoi il imaginait le pire. En tant que frère il savait qu'il préférerait remettre la responsabilité sur quelqu'un d'autre que sa soeur. Elle ne pouvait pas lui dire qu'elle lui avait menti! La confiance est si fragile! Elle ne doit pas la perdre! Cela ne le dérange pas d'avoir le mauvais rôle...enfin si...mais pour Chenoa...il pouvait bien faire ça pour elle. Haha il disait ça maintenant, mais serait-il toujours aussi brave lorsque le musclé s'avancera pour lui casser la gueule. Il était terrifié à l'idée de passer un sale quart d'heure, mais arriverait-il à ne pas s'en vouloir si la relation fraternel entre ces deux-là se brisaient par sa faute? Elle avait beau lui dire que ce n'était pas de la sienne mais il était au centre de toute cette histoire. Ses ailes, elles étaient déjà si fragile, elles ne devaient pas les arrachées pour lui, au contraire, lui, il allait bien, il était en pleine forme, il avait une longue vie devant lui alors que la jeune fille....non, il ne doit pas être pessimiste. Mais en tout cas, il pouvait bien prendre les coups pour elle, se brûler quelques plumes pour lui permettre de voler un temps, s'il peut au moins lui offrir ça, ne serait-ce pas déjà beaucoup à ses yeux? Il devait la protéger comme il devait le faire avec le Pines. Si seulement il pouvait la protéger de la plus grande des menaces... Ainsi lorsqu'elle déclara vouloir passer la soirée avec lui, son petit coeur s'emballa, il se sentait si léger rien qu'à cette annonce, il avait presque l'impression de rêver, oh bien sûr il se faisait certainement trop d'espoir mais peu importe! S'il acceptait sa compagnie alors il pouvait bien se dire qu'il pourrait passer à la prochaine étape! Et puis c'est comme s'il sortait déjà ensemble, non?! Vu qu'ils SORTENT tous les deux SEUL A SEUL!

« - Tu ne bouges pas d'accord ? Je reviens vite ! C'est promis ? »

Hein? Attendez? Quoi?! Est-ce que par hasard...elle lui faisait faux bond? Est-ce qu'elle trouvait un prétexte pour s'enfuir parce qu'elle réalisait que finalement, non, elle ne pouvait pas trainer avec un loser comme lui? Ou alors est-ce qu'elle...non...est-ce qu'elle voulait aller s'excuser auprès de son frère? Remettre la faute sur elle? Mais il venait de lui dire de ne pas le faire!! Oui mais les filles ça n'écoute jamais rien et ça n'en fait qu'à leur tête, c'est vrai. Il sentit ses doigts lâcher prise et il ne pu s'empêcher d'ouvrir la bouche comme pour essayer de la retenir mais...elle lui tournait déjà le dos et partait. Quel imbécile! Il aurait dû ne pas la laisser y retourner...et si son frère l'empêchait de repartir? Qu'il voulait des explications? Qu'il avait compris son mensonge? Qu'il ne voulait pas qu'elle traine avec lui? Le voilà limite en train de faire les quatre cents pas, flippant à l'idée qu'on lui pose un lapin. Non elle ne lui ferait pas ça quand même, n'est-ce pas? Oui mais si c'était contre sa volonté? ...Même si cela arrivait, il devait lui pardonner. Heureusement pour lui, elle revenait! Il ne pu cacher une pointe de soulagement et alla également à sa rencontre en s’apercevant qu'elle portait un sac? Ah c'est donc pour ça qu'elle était repartie mais pourquoi? Est-ce que ce serait...

-Tu as pris un sac pour collecter les bonbons, c'est ça? Haha je pensais plus le faire à la traditionnel avec un panier mais je suppose que ça ira. Hum j-je peux le porter si tu veux?

Il faut bien jouer au gentleman, n'est-ce pas?





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 491
Date d'inscription : 16/12/2016
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

A good opportunity or just a coincidence? [Chenoa]

MessageSujet: Re: A good opportunity or just a coincidence? [Chenoa] Dim 29 Oct - 0:31
◄► A good opportunity or just a coincidence? ◄►
"

Nightingale's eyes—
What secret lies
In their worth?

Raven's tears they cry,
But all the while
They softly lie and spy on you

Nightingale's eyes—
What will they find
Left behind?

Craven master spy,
With heart remiss
For those who could not find the truth

Lorsqu'elle revenait vers son ami, la jeune Lawrence ne put que constater le soulagement sur son visage. Oh, pauvre petite chose, avait-elle eu peur qu'elle ne l'abandonne ? Tout comme elle avait eu peur qu'il ne s'enfuit. Comme c'était touchant de voir qu'il s'inquiétait autant qu'elle. Un léger sourire vint orner ses lèvres à cette pensée, tandis qu'il venait à sa rencontre.

L'un en face de l'autre, c'est à ce moment qu'il remarqua enfin la besace qu'elle transportait avec elle. Son regard suivi celui, curieux, de son ami pour se porter sur son objet. Il était vrai qu'il n'était pas tellement accordé au reste de sa tenue mais elle avait fait au plus vite. Pas la peine d'alerter un grand frère en restant dix ans à fouiller la maison, d'autant plus que son pauvre ami était tout seul dehors à ce moment-là. Elle l'imaginait tout seul, le regard de chien battu, à attendre sous la pluie et c'est ce qui la motiva à se dépêcher. Elle l'enleva alors de son épaule et le lui tendit. Après tout, ce gentleman de Tristan lui avait proposé de le porter pour elle. C'est que son précieux paquetage pesait assez lourd pour ses frêles épaules. C'est donc avec joie et reconnaissance qu'elle accepta.

« - Pour récupérer quelques bonbons oui, mais aussi pour pouvoir transporter quelque chose que je voulais te montrer. Mais pas ici. Dans la forêt. »  

C'était donc parti pour la première partie de leur soirée : la chasse aux bonbons. Se sentant de nouveau pousser des ailes, la jeune femme trottina gaiement tout en attrapant la main de son compagnon d'infortune. Une maison après l'autre, leurs sacs gonflaient à vue d’œil et le costume du blond n'y était pas pour rien. Les habitants chez qui ils toquaient étaient intarissables en éloges sur son costume et il y avait de quoi. Avec des ailes plus vraies que nature, le jeune homme ressemblait vraiment à un ange. Par contre, elle espérait qu'il n'ait pas trop froid durant la soirée : ils étaient tout de même au début du mois de novembre.

En tout cas, leurs chasse était fructueuses et de nombreux bonbons venaient alourdir son sac déjà bien pesant à la base. Mais elle refusa à le vider de son mystérieux paquetage. Pas maintenant tout du moins. La découverte viendrait au moment opportun, lorsqu'ils atteindront la destination. Déjà qu'elle n'avait pas le droit de le prendre... si Anoki s'en rendait compte, elle allait vraiment passer un très mauvais moment.

Après plusieurs arrêts et assez proches de la forêt, la shoshone se retourna vers le blondinet. La soirée était bien entamée, le ciel étoilé avait remplacé l'azur nuageux de la journée. Désormais étoiles et lune les éclairaient de leurs rayons argentés. Elle releva alors la tête pour pouvoir plonger son regard dans celui de son camarade de classe et lui fit part de son plan.

« - Est-ce que cela te gênerais de m'escorter dans la forêt ? Il y a une clairière en son cœur que je voudrais revoir. »

Elle comprendrait si le blond ne voudrait pas la suivre. Après tout, quelle personne censée accepterait d'aller, le soir de Halloween, dans la forêt de Gravity Falls ? Les bois étaient déjà bien réputés pour être dangereux en temps normal alors en cette nuit... et pourtant aucune crainte ne faisait trembler la voix de la jeune femme. Elle paraissait si sereine. Presque nostalgique. Il y avait de quoi. L'endroit qu'elle voulait retrouver était empli de doux souvenirs de jeunesse qu'elle chérissait. Une endroit magique et féerique qu'elle n'avait malheureusement pas put revoir plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 279
Date d'inscription : 11/12/2016
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 17 ans
Alignement: ???
Inventaire:

A good opportunity or just a coincidence? [Chenoa]

MessageSujet: Re: A good opportunity or just a coincidence? [Chenoa] Lun 12 Fév - 17:36
A good opportunity
or just a coincidence?




« L'ange ne diffère du démon que par une réflexion qui ne s'est pas encore présentée à lui. »

Elle lui tendait son sac! Elle acceptait donc son aide! Le voilà exprimer un sourire insouciant et sincèrement heureux de pouvoir apaiser ses pauvres épaules. Il ne faisait pas cela spécialement pour se faire bien voir, c'est Chenoa et même s'il ne sous estime pas sa force, cela lui faisait plaisir d'être pendant une soirée son preux chevalier, celui qui porterait ses affaires et l'aidera à la moindre occasion. Et même s'il n'est pas bien costaud, semble plus être la moitié d'un homme, recevoir un aussi beau sourire en échange, c'est déjà beaucoup à ses yeux. C'est ainsi qu'en prenant le sac....eh ben comme un sac, il ne peut pas le mettre sur son dos à cause de ses ailes qu'il l'écoute lui annoncer le rôle de celui-ci. Cela le rend curieux, oui. Quelque chose à lui montrer? Dans la forêt? Pourquoi pas ici? Est-ce que ce serait dangereux? Est-ce qu'elle se sent...épiée? Voilà le parano regarder autour de lui inquiet comme si quelqu'un ou quelque chose les observait. Oh non. Non non non....pas ce soir! Pas avec Chenoa! Il ne veux pas qu'on lui gâche sa soirée! C'est sa soirée! Ce n'est pas juste, pour une fois qu'il peut en profiter pour être un peu avec elle. Mais l'indienne ne comptait pas lui révéler pour l'instant ce qu'elle lui préparait, et honnêtement, même si cela l'intriguait, cela l'angoissait un peu notre Tristan, alors il n'allait pas râler pour si peu, pour être honnête, plus le temps passait en compagnie de la jeune fille, plus il oubliait toute cette histoire.

S'il n'était pas en aussi bonne compagnie, il aurait certainement commencé à se plaindre du poids que prenait ce sac, surtout parce qu'il ne pouvait pas le mettre sur son dos mais, merde, il passerait pour quoi? Non non, il est fort notre blond, il tiendra le coup, ses "amis" lui ont déjà demandé pire par le passé, il devait parfois les suivre comme un larbin en portant leurs affaires d'école. Ça, ce n'est rien et il le fait un sourire doux aux lèvres. Elle était si radieuse en cet instant, bien plus encore qu'en classe, elle prenait son envol, élégante, tendre, soignée, son visage respirait la fraîcheur d'une brise de printemps, elle était un bourgeon qui s'ouvrait délicatement pour laisser apercevoir ses si fragiles pétales qu'un rien pourrait arracher et lui, malheureux, il venait avec ses grand sabots plein de boue, de tout son poids, il ne voit pas la fleur sur son chemin et... Il chassa vite cette pensée de son esprit, c'est vrai que Chenoa est bien trop lumineuse pour lui et que lorsqu'on approche trop près du soleil, on finit par se brûler. En parlant de brûler, il est vrai qu'il se les pèle, brrr...enfin, il se doutait qu'en mettant ce genre de costume, il aurait un peu froid mais heureusement le fait de rester en mouvement aidait à se réchauffer. Il n'imaginait pas en faisant la quête de bonbons qu'ils en auraient autant; il faut dire que le costume de Chenoa est magnifique! C'est certainement pour ça, oui elle mérite toute cette attention! Les compliments pour lui? Il remerciait un peu gêné mais presqu'aussitôt se tournait vers la brune pour complimenter son costume à elle aussi, certains leur disaient qu'ils étaient mignon ensemble et le pauvre garçon ne savait plus où se mettre. Et si on les croyait en couple? Ça changerait d'avec Dipper...oh attendez il faut vous dire! Combien d'habitants de Gravity Falls en le voyant était surpris de ne pas le voir avec le Pines. Oh boy. Ils les voient vraiment comme des inséparables on dirait. Et ça ne va pas aller en s'arrangeant. Mais bon, il va devoir s'y faire, non?

Si beau...les étoiles étaient étincelantes ce soir, son regard brillait d'admiration devant le spectacle qui s'offrait à lui, il pensait à son télescope chez lui, son envie d'atteindre le ciel, de ne faire qu'un avec lui. Combien y a t-il d'autres galaxies? A quel point sont-ils insignifiant? Haha il voit la Grande Ourse! Et là Cassiopée! Non loin cela doit être Céphée! Plus dur à voir....oui, la Petite Ourse et donc à côté il y a....

« - Est-ce que cela te gênerais de m'escorter dans la forêt ? Il y a une clairière en son cœur que je voudrais revoir. »

Le blond baissa son regard jusqu'à la demoiselle et son sourire s'effaça peu à peu en la fixant un instant avec une mine bien inquiète. Il ne sait pas si c'est une bonne idée, la forêt est dangereuse, il en sait quelque chose vu les aventures qu'il a subit avec Dipper. Alors Chenoa, aller là-bas? N'avait-elle pas peur? Ne se rendait-elle pas compte du danger que cela représentait? Non, aucune crainte dans ses yeux ou sa voix et cela le fit déglutir. Il...ne pouvait pas refuser une telle demande. Mais serait-il capable de la protéger? Son frère le tuerait s'il lui arrivait quelque chose, non pire, lui-même ne se le pardonnerait pas. Mais ça devait beaucoup compter pour elle d'aller en forêt et revoir cette clairière qu'elle avait mentionnée... Alors il devait l'y amener saine et sauve.

-N-non, allons y! Fa-fais juste attention, d'accord? Reste près de moi, ne te perds pas!

Il dû se retenir de prendre sa main comme on l'aurait fait à un enfant qu'on veut protéger et se contenta à la place de la suivre de très près en regardant autour de lui mais surtout dans la direction de Chenoa. Et s'ils croisaient une créature, hein?! Et si elle tombait dans un trou? Trébuchait sur une racine?! Oh mon dieu mon dieu mon dieu!! Il se rongerait presque les ongles tout le long du chemin.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 491
Date d'inscription : 16/12/2016
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

A good opportunity or just a coincidence? [Chenoa]

MessageSujet: Re: A good opportunity or just a coincidence? [Chenoa] Mer 14 Fév - 14:34
◄► A good opportunity or just a coincidence? ◄►
"

Nightingale's eyes—
What secret lies
In their worth?

Raven's tears they cry,
But all the while
They softly lie and spy on you

Nightingale's eyes—
What will they find
Left behind?

Craven master spy,
With heart remiss
For those who could not find the truth



À peine sa question posée, Chenoa remarqua bien vite le changement d'humeur de son camarade de classe. Le tendre sourire qu'il avait arboré jusque-là c'était changé en mine inquiète. Oui. Elle comprenait. Elle devait très certainement être l'une des seules folles à oser s'aventurer dans les bois, à la nuit tombée et surtout ce jour. Elle comprenait parfaitement et ne lui en voulait pas. L'assurance qui habitait la jeune femme commençait peu à peu à s'envoler. Elle c'était presque résignée à abandonner son idée. Comme elle avait si souvent l'habitude de le faire, car Anoki s'inquiétait trop pour elle.

Tout cela depuis cette nuit où son père avait eu une altercation violente avec le métis. Où il l'avait accusé d'être la cause de ses maux. Elle n'avait pas été présente lors de la scène mais les éclats, et surtout le bruit du coup, avaient été bien trop révélateurs pour laisser planer le doute. Alors son grand frère c'était enfui et leur père le retrouva, ils semblaient s'être pardonné ce jour-ci. Mais elle n'était pas dupe. Ce jour-là, son frère avait changé. Il souriait mais ses sourires semblaient si faux. Plus jamais il ne lui reparla des kachinas ou des lucioles. Plus jamais il ne lui reparla de magie et de créatures sylvestres. Plus jamais il ne la laissa s'approcher de la forêt.

En une nuit, leurs vies avaient changé.

La peur pouvait pousser les gens à faire d'horribles choses. Mais elle ne leur porterait pas le blâme. Ni maintenant. Ni jamais. Après tout, ils avaient fait cela par amour. Parce qu'ils tenaient tous les deux à elle. Même s'ils avaient été grandement maladroits. Leurs intentions étaient bonnes. Alors elle acceptait. La seule qu'elle blâmait était elle-même. Pour être faible. Malade. Cette malédiction qui détruisait chaque jour un peu plus ses poumons, elle l'empêchait de vivre pleinement sa vie.

Lorsque les autres jouaient, elle était la seule dans les gradins. À les regarder, envieuse, s'amuser et se dépenser en équipe. Ils semblaient tellement heureux, ensemble et elle, elle se sentait si seule. Elle vivait une vie par procuration. La rêverie était son seul remède. Alors elle s'évadait comme elle le pouvait. Si ce n'était pas son corps qui serait libre, alors se serait son esprit. C'est pourquoi elle s'inscrivit dans le club de littérature. Pour échapper aux longues heures ennuyeuses d'une poupée assise sagement sur sa chaise.

Elle voulait de nouveau ressentir autre chose que de la tristesse. Rire face à une bonne blague. Pleurer devant tant d'émotions. Être révoltée et même en colère. Plus résignée et patiente. Elle en avait assez d'attendre, passivement. Se lever de cette fichue chaise pour s'envoler de nouveau, quitte à se briser en mille morceaux. Et cette nuit serait un bon bond en avant. Du moins l'avait-elle espéré jusque-là mais l'inquiétude de son ami l'avait fait se résigner une nouvelle fois. Les étincelles de son regard s'éteignirent.

Pour ne reparaître que plus fortes l'instant d'un clignement de paupières. Il acceptait. Alors l'espoir mais surtout beaucoup de reconnaissance illuminèrent son regard. Tristan concédait à faire des efforts pour elle. Cela la toucha grandement. Il semblerait bien qu'il ai choisi le meilleur costume qu'il pouvait porter en cette nuit : il était véritablement un ange. Alors, un tendre sourire sur les lèvres, elle acquiesça du chef.

« - C'est promis. »

Elle était si heureuse, son cœur en battait la chamade. Si elle le pouvait, elle en aurait sauté de joie tant ses émotions étaient secouées dans tous les sens. À la place, elle les laissa s'évacuer en de simples rires tandis qu'elle attrapait l'une des mains de son « ange gardien » dans les siennes et l'invitait à la suivre. Il serait sa lumière lui éclairant le chemin à travers l'obscurité.

Les années avaient beau avoir fait leur office, transformé la végétation, elle aurait put retrouver son chemin les yeux fermés. Souvenirs tendres d'une époque révolue, elle se revoyait petite fille suivre son grand frère. Alors elle suivi ces poussières transportées au gré du vent, mémoires voletantes dans son esprit. Malgré son impatience, elle prenait bien garde de là où elle mettait les pieds. Après tout, elle avait fait une promesse et comptait la tenir.

Plus ils s'enfonçaient dans les bois et plus les ténèbres les enveloppaient, la forêt même semblait se recroqueviller sur eux, les étouffant de ses branches. Toutefois, l'amérindienne ne perdait pas sa volonté et continuait mais son pas ralentissait jusqu'à presque s'arrêter devant une grosse branche feuillue qui lui barrait le passage et la vue.

Alors, délicatement, elle écarta l'entrave sylvestre et chassa par ce geste le noir de sa vision. La faible lueur qui s'offrit alors à elle suffisait à lui faire plisser les yeux, qui avaient fini par s'habituer à l'obscurité. Quand elle les rouvrit, son sourire s’agrandit alors.

Ils y étaient.



« - Tristan. Nous sommes arrivés. »

Lui délivrant sa main des siennes, elle s'avançait dans cette clairière dégagée baignée par les rayons de la lune. Comparé au reste de la forêt, tout ici était inchangé malgré tout ce temps. Elle y retrouvait cette vieille souche, cette herbe tendre, ce petit étang dans lequel se reflétaient les quelques lucioles voletant mollement. C'était comme si le temps n'avait jamais eu d'emprise sur ce lieu. La métis laissa échapper un rire tandis qu'elle se dirigeait aussi rapidement que son corps le lui permettait vers le banc improvisé.

« - N'est-ce pas magnifique ?  Malgré toutes ces années, rien n'a bougé. » Un soupire. « - J'en avais presque fini par oublier sa beauté. »

Elle s'assit alors et invita son ami à la rejoindre en tapotant de la main le morceau de bois sur lequel elle se reposait. De ce geste, elle imitait ce qu'ils faisaient jadis. Le frère et la sœur assit l'un à coté de l'autre tout en feuilletant les pages du grimoire. À cette pensée, la jeune femme se fit nostalgique.

« - Est-ce que tu peux me donner mon sac s'il te plaît ? J'ai quelque chose à te montrer. 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 279
Date d'inscription : 11/12/2016
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 17 ans
Alignement: ???
Inventaire:

A good opportunity or just a coincidence? [Chenoa]

MessageSujet: Re: A good opportunity or just a coincidence? [Chenoa] Ven 23 Mar - 18:13
A good opportunity
or just a coincidence?




« L'ange ne diffère du démon que par une réflexion qui ne s'est pas encore présentée à lui. »

Comment dire non à Chenoa, n'est-ce pas? Et puis cette réaction comme s'il lui avait dit qu'il l'accompagnerait au bout du monde avait de quoi faire sourire, il allait finir par croire qu'un rien la mettait de bonne humeur. Son rire, sa main dans la sienne, bon sang voulait-elle lui faire perdre la tête? Elle maltraitait son pauvre coeur la vilaine chipie! Et pourtant, cela ne semblait pas déranger plus que cela Tristan, il faut l'avouer que pour lui aussi il n'a pas besoin de grand chose pour sembler être sur un petit nuage. On pourrait se demander qui est la jeune damoiselle en plein émoi mpppfff. Elle lui a promis qu'elle ferait attention et il l'a croit complètement, à raison ou à tord? N'allait-elle pas trop rapidement pour lui? Surtout en pleine forêt, dans l'obscurité? N'avait-elle pas peur des ténèbres qui les encerclaient et se refermaient sur eux? Lui un soleil? Lui une lumière? Haha...pas vraiment. Pourtant elle trouvait son chemin avec une telle facilité....c'était impressionnant, lui au contraire manqua à plusieurs reprises de tomber et se rattrapa de peu aux troncs des arbres, aux quelques rochers mais jamais ne s'aida de la jeune femme et si il l'a faisait tomber avec lui, hein? Oh mon dieu il se ferait tuer par Anoki! Est-ce que la menace du grand frère passé il l'aurait fait? .......Peut-être? Non non non, ça ce n'est pas raisonnable! En plus il se souvient avoir vu des livres où il s'agit la de technique utilisée par les filles pour se rapprocher du garçon qui leur plaise en faisant semblant de trébucher et tomber dans leur bras. Bonjour l'absence de virilité si ça lui arrivait!

Il fait froid. Il fait noir. Si sombre....il tombe...il tombe...il a l'impression de tomber dans un précipice sans fin...la main où est-elle? Est-il seul? Non, il n'est pas seul. On l'observe...cette forêt entière l'observe! Non pas que. Le monde entier à ses yeux rivés sur lui...pourquoi? est-il un indésirable? A-t-il sa place? Mais qu'est-ce qu'il fait en pleine nuit à se balader dans ce lieu....non....non non non....c'est une très mauvaise idée! Les aventures avec Dipper ne compte pas là-dedans! D'habitude il est simple spectateur, pas acteur! Finalement avoir sa petite soirée tranquille...c'était trop demander! Un peu de lumière...il...il se sent étouffer...s'il vous plait...quelque chose...n'importe q...

-AIEU!

Le voilà porter la main sur son pauvre visage endolori qui venait de se prendre une grosse branche feuillue. Outch, il n'avait pas demandé ça! Pourquoooiii??? C'est ça sa récompense pour ses appels désespérés? Il essaya de rouvrir ses yeux mais étrangement c'est lui ou....mais oui! Ses prières ont été entendues?! Difficilement il ouvre et plisse à son tour ceux-ci alors que la voix de Chenoa à ses côtés lui parvient. La lumière provient de la lune. Oh. Cet endroit est....beau, non mieux que ça, finalement il ne regrette pas d'être venu mais....ils se demandent s'ils ont le droit d'être ici? D'être les bienvenue? ....Cela ne l'empêche pas de se sentir étrangement bien, un mince sourire vient à nouveau orner ses lèvres, il se dirige vers l'étang et observe les petites lumières mobiles pendant un instant avant de tourner son regard vers le reflet qui s'affiche à présent dans l'eau. Les endroits ainsi devraient restés loin de le menace des bulldozers, préserver....et si on les avaient suivis? C'est risqué de venir ici...

« - N'est-ce pas magnifique ?  Malgré toutes ces années, rien n'a bougé. J'en avais presque fini par oublier sa beauté. »
-Il ne faut pas l'oublier...ce genre de lieu doit être protégé, il en existe si peu à présent.

Qu'est-ce qu'il racontait, qu'est-ce qu'il pouvait en savoir de toute façon? Il a toujours été dans une ville de béton. Non, c'était logique que beaucoup de la nature était devenue artificielle, la plupart des arbres étaient recrées génétiquement avec des formules chimiques ou il ne sait trop quelle connerie! Il pensa malgré tout à ses créatures et ce qu'avait dit le Pines...restera-t-il un jour un endroit pour les créatures où elles seront acceptées, non, tolérées? Où elles pourront se cacher sans craindre d'être dérangées dans leur intimité? Certains s'étonnent d'être attaqués par certaines mais est-ce que les humains accepteraient que l'on rentre chez eux comme cela, du jour au lendemain, voir d'être déranger continuellement dans leur train train quotidien? Bien sûr que non. Lorsqu'il l'a vu tapoter le morceau de bois, le blond sortit de ses réflexions et alla s'asseoir à côté d'elle, arborant un air tranquille bien que pensif. Lorsqu'elle lui demanda son sac, il s’exécuta aussitôt, le retira de son dos sur lequel il l'avait mit et le lui déposa sur les genoux délicatement. Il était soudainement très curieux de voir ce qu'elle voulait bien lui montrer et surtout pourquoi dans un tel endroit? Est-ce que cela aurait une symbolique pour elle?



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 491
Date d'inscription : 16/12/2016
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

A good opportunity or just a coincidence? [Chenoa]

MessageSujet: Re: A good opportunity or just a coincidence? [Chenoa] Lun 28 Mai - 22:56
◄► A good opportunity or just a coincidence? ◄►
"

Nightingale's eyes—
What secret lies
In their worth?

Raven's tears they cry,
But all the while
They softly lie and spy on you

Nightingale's eyes—
What will they find
Left behind?

Craven master spy,
With heart remiss
For those who could not find the truth
Silencieuse, la jeune femme regardait son ami lui rendre son sac en le lui déposant sur les genoux. Délicatement, comme c'était adorable. Tristan était décidément un garçon attentionné. Il ferait le bonheur de son âme-sœur, elle en était persuadée. Malheureusement, elle savait que cette personne ne pourrait être elle à cause de sa maladie. Qui voudrait vivre avec un tel fardeau ?

Son temps était compté.

Elle le savait. Après tout ce temps à vivre avec ses problèmes, elle avait fini par comprendre son corps. Jusqu'à ses propres limites. Alors, elle faisait tout pour profiter au maximum du temps qu'il lui restait. Elle n'avait qu'une seule vie et la sienne était comptée. Malgré tous les efforts de son grand frère pour la maintenir, elle se sentait partir petit à petit. Morceau par morceau.

Ce serait dur, elle le savait. Mais elle savait qu'il se relèverait de cette épreuve. Comme à chaque fois. Et puis, il n'était pas seul. Otsit'sa, Kanen et ses nouveaux amis. L'esprit tranquille, elle savait qu'elle partirait en le laissant entre de bonnes mains. Mais elle avait tout de même des regrets. Ne pas pouvoir vivre assez longtemps pour faire ce qu'elle avait prévu de faire. Voyage dans tous le monde. Lire des tonnes d'histoire mais surtout écrire la sienne. Tant de rêves et si peu de temps. Six mois. Tout au plus. C'était si court.

Alors, elle profiterait un maximum car elle savait que c'étaient ses derniers instants sur cette terre. Vivre pleinement avec ses amis. Rire. Jouer. Se défouler. Elle abandonnait toutes les peurs pour pouvoir vivre le plus intensément possible. Et s'enfuir dans une forêt en pleine nuit et le soir de Halloween était une de ses folies. Après tout, ils ne faisaient pas de mal. Pas de dégradations ni de blessés, ils ne faisaient qu'admirer les beautés que cachaient encore ce monde.

Un soupir de béatitude s'échappa d'entre ses lèvres puis elle se concentra sur le sac posé sur ses genoux. Alors, de mouvements lents et graciles, elle ouvrit le paquetage et en sorti un imposant livre. L’œuvre n'était pas dans un excellent état, témoignant de ses nombreux voyages mais il était complet et entretenu au mieux compte tenu des circonstances. Après avoir caressé la couverture du bout des doigts, le fixant sans vraiment le faire, Chenoa fini par l'ouvrir et fit partager les connaissances gravées dedans.

Kachinas. Dame-biche. Jackalope. Elle lui dévoilait une à une les pages qui avait bercé son enfance. Plus elle avançait dans sa lecture et plus elle se perdait dans les souvenirs qui ressurgissaient. Un moment révolu. Lorsque son frère et elle partageait cette complicité qui avait désormais disparu. Parce qu'on ne les avait pas laissés rêver. C'était triste et joyeux à la fois. Des moments qu'elle voulait partager avec lui, celui qu'elle considérait comme son premier ami. Celui pour qui elle avait menti à Anoki. Mais le regrettait-elle ? Nullement. Et si c'était à refaire, ce serait sans hésitation elle accepterait.

Car au moins elle faisait enfin ce qu'elle avait vraiment envie. Sa santé ne dictait plus ce qu'elle avait le droit de faire et de ne pas faire. Libre. Elle se sentait libre et forte. Heureuse. Vivante.

Plongée dans ce moment de complicité avec le blond, elle ne vit pas l'heure tourner. Ainsi, ce fut avec surprise qu'une légère brise vint la réveiller de son petit monde pour la ramener à la réalité. Cendrillon devait rentrer chez elle avant les douze coups de minuit. Elle se releva alors, époussetant les pans de sa longue robe et remettant le grimoire dans le sac à dos avant de raccompagner le blond jusqu'à la ville puis jusqu'à chez elle.

La soirée touchait à sa fin pour elle mais elle espérait que Tristan c'était au moins amusé autant qu'elle. Pour le remercier de l'avoir suivie dans sa folle escapade, elle lui décerna un dernier baiser sur la joue puis laissa échapper un léger rire. Car si pour elle, la soirée était terminée, elle n'avait aucun doute quand au fait que le plus grand continuerait sa tournée. Après tout, cet ange allait avoir beaucoup de boulot pour apporter du bonheur autour de lui. Quand à elle, il avait déjà réussi son office et c'est heureuse qu'elle le laissa s'envoler, le saluant timidement de la main avant de refermer la porte sur une maison endormie.

[Terminé]

Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

A good opportunity or just a coincidence? [Chenoa]

MessageSujet: Re: A good opportunity or just a coincidence? [Chenoa]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Good Morning England - Demande de partenariat
» 07. It's a new day, a new start, and I'm feeling good!
» Good morning, Ireland ! (23/01/12 à 10h12)
» oh sometimes i get a good feeling[17/05 à 13h46]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Gravity Falls :: Résidences-