Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

avatar
Messages : 8
Dollars : 80
Date d'inscription : 21/08/2017
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 21yo
Alignement: Chaotique Neutre
Inventaire:

How to treat a devil bite [LIBRE]

MessageSujet: How to treat a devil bite [LIBRE] Jeu 31 Aoû - 16:26

How to treat a devil bite
LIBRE
J'avais passé une belle journée, une chaude matinée sur la plage suivie d'un repas tout ce qu'il y a de plus sain et d'une après-midi devant la cage magique (les humains appelaient cela télévision mais j'étais persuadée que de petites personnes étaient enfermées dans la grande boîte. Quoi qu'il en soit, c'était un concept plutôt cool bien que terriblement cruel).

Nous étions mardi et le Crowned Stag était fermé ce qui signifiait que je ne travaillais pas. Et je dois avouer que ça me faisait un peu mal au coeur, moi qui adorais m'y rendre. J'aimais presque tout là-bas, les employés, la décoration, les odeurs des plats. En fait, la seule chose que je ne supportais pas était le bruit et c'était ce qu'on pouvait appeler un problème de taille. Mais bon, je m'y ferais sûrement avec le temps !

Il devait être pas loin de 20h30 lorsque j'écumais les rues de Gravity Falls, fascinée par l'aspect de la ville à cette heure tardive. Il serait bientôt l'heure de manger et mon estomac se préparait à crier famine. Des dizaines de lumières éclairaient les rues mais la plus impressionnante restait celle de la lune. Je levai la tête vers les cieux, appréciant le spectacle qu'offraient les étoiles en ce doux début de soirée. Je tendis la main vers l'astre lunaire, espérant un jour pouvoir y poser les pieds. Un rêve que j'espérais voir se concrétiser. Je soupirai doucement et avançai jusque sous la lumière artificielle des lampadaires. Mon visage était plongé dans l'ombre de mes cheveux (toujours aussi bien coiffés que d'habitude, soit dit en passant) et l'on ne distinguait donc pas clairement les traits de celui-ci. Seuls mes deux grands yeux bleus échappaient à la noirceur par leur brillance.

Bzzzz

Soudainement, alors que j'étais encore occupée à apprécier Gravity Falls de nuit, une sorte de pincement me fit sursauter, dans mon mollet, puis un deuxième et un troisième ! Je serrai les dents et me mis instinctivement des petites claques sur les jambes avant de partir en courant, complétement déroutée. Qu'est ce qui avait bien pu m'attaquer ? L'homme invisible ? La micro-femme ? J'accélérai. Quoi qu'il en soit, j'étais certaine que cette chose me poursuivait et je devais fuir au plus vite, trouver un abri, me cacher ! Je jetai des regards furtifs derrière moi mais rien ne pouvait m'indiquer que j'avais semé l'ennemi. Et alors que je courrai sans regarder où j'allais, un obstacle surgit.

BONG !

J'avais foncé dans un panneau et ma tête avait produit un son semblable à celui d'un gong qui s'était sûrement entendu dans toute la ville. Je tombai au sol, complétement sonnée. Il me fallut quelques minutes avant de pouvoir rouvrir les yeux mais tout était flou, je ne distinguais plus les formes, les couleurs et j'avais tellement mal à la tête. Je portai une main à mon front quand quelque chose bougea devant moi, comme si ça s'approchait. Une silhouette, une forme, quelque chose de bien trop flou pour que je l'identifie. Je hoquetai et m'appuyai sur les coudes pour reculer. Mon pantalon frottai par terre en faisant un son affreux qui résonnait dans ma tête. Plus je m'éloignais et plus la chose avançait. Je me retournai pour me mettre debout et fuir de plus belle mais mes jambes tremblaient tellement que je retombai immédiatement sur les mains, patinant dans le vide comme scooby doo lorsqu'il essaie de fuir. La fin était proche, j'allais finir mes jours sur un trottoir de Gravity Falls, le front aussi bossu qu'ensanglanté et le ventre vide.

-Allez-y, mangez moi ! cédai-je en me laissant glisser au sol, vidée de toute détermination. Cette créature avait déjà attaqué mes pauvres mollets (qui me grattaient maintenant horriblement), elle pouvait bien en finir avec moi.
© FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Gravity Falls :: Main Street-