Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
avatar
Messages : 391
Dollars : 4373
Date d'inscription : 16/12/2016
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

Welcome to the family ~ [Dipper - Toblerone - Tristan]

MessageSujet: Re: Welcome to the family ~ [Dipper - Toblerone - Tristan] Mer 27 Sep - 18:29
ft.
Dipper Jackalope Tristan
« Welcome to the family ~ »
Oh daddy there’s a guest in the basement  



La réponse du brun ne plut pas vraiment à Chenoa. La croyait-il aussi naïve pour gober son mensonge ? Vraiment celui-là... Elle se releva de son canapé, offrant une dernière caresse affective à la boudeuse et alla jusqu'au fieffé menteur qui attendait dehors. L'air frais agressait sa peau, en même temps se promener en mini short en pleine nuit n'était pas très intelligent. Remontée, la plus jeune des Lawrence allait dire sa façon se penser, du moins c'est ce qu'elle escomptait faire, et se ravisa face à la bouille de son camarade de classe. Alors elle posa une main compatissante sur son épaule et lui offrit un baiser sur la joue. Pour lui porter chance afin qu'ils rentrent tous sains et saufs mais avant de le quitter, elle lui asséna une gentille remontrance.

« - Tu sais Dipper, les ours ne laissent pas de telles marques. »

Faisant demi tour, elle croisa Tristan mais n'eut pas le temps de le rattraper. Pourvu que Dipper fasse mieux qu'elle, mais elle lui faisait confiance. Après tout, il connaissait mieux son meilleur ami qu'elle. Ce comportement assez proche, beaucoup de mauvaises langues l'avait prit pour de la romance mais elle n'était pas dupe. Ils étaient des amis, de très bons amis même, mais rien de plus. Frigorifiée, elle fini par rentrer dans le manoir pour tomber nez à nez avec son frère qui tenait le sac rempli de sandwichs. Ah oui... encore un problème à régler.

« - C'est bon Noki, je gère la situation. Pendant ce temps, je voudrais que tu t'occupes des pattes de Toblerone. »

D'un mouvement vif, la shoshone attrapa le sac des mains de son frère et sorti une ultime fois pour le refourguer dans les mains de Dipper.

« - C'est pour la route ! Ne t'en fais pas, je me charge de Toblerone, elle va vous rejoindre. Sois en certain. »

Et elle referma la porte pour ne pas laisser entrer la fraîcheur du soir et fut de nouveau face à face avec Anoki qui avait docilement écouté ses ordres. Une bonne chose de faite. Un léger sourire sur son visage et elle posa une main apaisante contre l'épaule tendu de son aîné. Il faudrait vraiment qu'il arrête de s'en faire pour si peu. Lui alors...

Silencieusement et sagement, elle le laissa prodiguer ses soins à leur patiente et une fois le travail terminé, Chenoa invita son grand couillon de frangin à elle se coucher. Les explications iraient pour plus tard. Pour le moment elle avait une famille à reconstituer, si tenté qu'elle y arrivait.

« - Merci frérot mais j'aimerai que tu nous laisses seules toutes les deux. Nous allons avoir une conversation de filles et tu n'y es pas invité. Va te reposer en attendant. »

Un léger rire et elle put apercevoir le visage tendu de son frère se dérider un peu. C'était un petit pas déjà mais elle l'attendrait au tournent. Après tout, il n'allait pas s'en sortir aussi facilement. Puis Anoki disparu à l'étage. Une bonne chose de faite. Son regard se porta alors sur la créature boudeuse et elle s'installa à ses coté.

« - Toblerone. Tu sais. Ton papa t'aime beaucoup. S'il t'a crié dessus c'est parce qu'il a eu très peur pour toi. Tu sais, il ne voudrait pas qu'il t'arrive quelque chose et a agit violemment. C'est gentil à toi de t'inquiéter pour tout le monde mais tu es une enfant, il faut donc que tu fasses des trucs d'enfant comme jouer et écouter tes parents. Je compte sur toi. Maintenant je voudrais que tu retournes auprès de Tristan et Dipper, pour être certaine qu'ils vont bien. Moi je vais m'occuper de Noki.. La vie est bien trop courte pour qu'on reste fâchés, surtout après les personnes qu'on aime. Peux-tu faire cela pour moi ? C'est très important... »

Déposant une dernière caresse sur la tête de la blanche créature, elle lui fit ses adieux avant de se diriger vers la chambre de son grand frère. Au fur et à mesure de sa requête, son ton c'était fait plus doux. Le temps était bien trop précieux pour être gâché par la peine et les regrets. Elle le savait plus que quiconque, le sien était compté. Jusque-là elle avait eu de la chance mais elle savait que tôt ou tard sa maladie la rattraperait. Qu'importe ce que son frère pourrait faire, elle était déjà condamnée. C'est pour cela qu'elle appréciait chaque moment de sa vie.

Ceci étant fait, elle se dirigea vers la chambre de son grand frère. Ils allaient devoir avoir une sérieuse conversation tous les deux. Après tout, elle était curieuse de connaître cet homme qui avait réussi à lui ravir son grand frère. Elle toqua alors à la porte de l'antre du flemmard et sans attendre son accord, y entra.

« - Noki... Je crois qu'il faut qu'on parle. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 456
Dollars : 282
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 22
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 16 ans
Alignement: Loyal Neutre → Neutre Absolu
Inventaire:

Welcome to the family ~ [Dipper - Toblerone - Tristan]

MessageSujet: Re: Welcome to the family ~ [Dipper - Toblerone - Tristan] Jeu 28 Sep - 14:48
Bienvenue dans la famille
#WEREWOLF
Toblerone refusait de le suivre. Elle désobéissait encore. Ses pattes lui faisaient tellement souffrir qu'elle ne pouvait aller jusqu'à la porte. Aille aille aille, Tristan n'allait pas être content. Et ce n'était pas eux qui allaient la porter jusqu'au coffre de Sam ! Combien de temps allait-il mettre d'ailleurs ? Dipper n'avait pas vus on meilleur ami appelé son père. Un SMS sans doute ?
C'est alors qu'il sentit une douce pression sur ses épaules. Il sursauta en bon nerveux qu'il était. Son regard se braqua sur Chenoa. Qu'est-ce qu'elle était en train de- ?!.......... Dipper resta figé, le regard braqué sur elle tandis que ses joues... non tout son être s'empourprait d'un rouge vif. ALERTE ROUGE. CHENOA VIENT DE LUI FAIRE UN BISOUS SUR LA JOUE. UNE FILLE VIENT DE LUI FAIRE UN BISOUS SUR LA JOUE. DIPPER PINES S'EMBALLE. ALERTE. ALERTE. C'EST LA PETITE-AMIE DE SON MEILLEUR POTE. IL NE PEUT PAS.
Sa mâchoire commence à trembler, tout comme ses mains, il ne l'écoute même plus tant son esprit est confus. Il en oubli même de respirer. Il ne pouvait pas s’intéresser à Chenoa. Il ne DEVAIT pas. Même si elle est super mignonne il faut le dire... et elle a l'air de s’intéresser au surnaturel... et qu'il ne serait pas contre sortir avec une fille... et que... non, c'est trop tard ! Elle sort avec Tristan, il peut pas faire ce coup là à son pote bordel ! Depuis le temps qu'il s'intéresse à cette nana ! C'est un coup à briser des amitiés ça ! Et leur amitié passe avant les filles. Ils sont bros. Au delà les liens du sang !
Toujours cramoisie, il ne put s'empêcher de jeter un regard en coin à la jeune fille alors que celle-ci lui donna un sac. Il l'attrapa machinalement. Le Pines était ailleurs.
Dans ses théories.

Est-ce qu'elle le draguait ? Mais... il n'avait rien de charmant ! Quoi que... si en faite. Mais Chenoa n'était pas comme ça, non ? Si elle vient juste d'accepter de sortir avec Tristan. Wait. Peut-être qu'elle le test lui pour savoir si ses amis sont des types bien et donc le blond par la même occasion ! Ou alors... elle se rapproche de Tristan pour l'avoir lui, Dipper !! OH MON DIEU NON. Et si Chenoa était intéressé par lui ?! Tristan lui en voudrait à jamais !! Mais ce n'est pas sa faute s'il est un héro !!

Dipper s'écarta pour laisser passer Tristan. Il fut même surprit de voir le blond partir en trombe ainsi, sans même lui adresser un regard, un sourire complice ou ne serait-ce qu'un check. Nah. Le Pines avait confiance en son bro, il savait qu'il ne lui en voulait pas. Ce n'était pas un au revoir, il s'éloignait juste pour téléphoner à son père. Bien sûr ! Il n'était certainement pas jaloux après avoir vu cette scène entre lui et Chenoa..... oh men. Mais juste pour être sûr, c'est la main sur le coeur et un torrent de larme intérieur à son âme qu'il irait voir Chenoa. Pour rompre toute chance d'une éventuelle conclusion avec une fille aussi gentille, jolie, intéressante et... féminine qu'elle.
Il allait. La friendzone. Afin de ne pas faire d'ombre à Tristan.

Ainsi, le regard déterminé, le Pines se lança dans l'aventure. Entrant de nouveau dans cette maison des tentations. Il se dirigea vers là où elle était allée. Et tel le sans gène stalkeur qu'il était, ouvrit la porte de la chambre d'Anoki sans même toqués alors qu'ils tenaient sans doute une discussion très importante et émouvante entre frère et soeur.
Tout ça pour dire ces quelques mots.

▷ Au faite. Chenoa... tu sais que je t'aime bien... mais on est juste ami.
Mercisalutau-revoir !


Non ! Non il ne pouvait pas ! Il était de nouveau devenu cramoisie devant la honte qui rongeait tout son être ! C'est ainsi que sans demandé son reste, le brun partit en courant tel une furie, s'enfuyant de la maison pour rejoindre le trottoir de la rue. Éclairé à la lumière d'un lampadaire, le souffle cours et se remettant de ses émotions. Il l'avait fait. Il lavait fait ! C'était la seconde fois de sa vie qu'il frienzonnait une fille et la première fois où il s'agissait d'une fille qui l'intéressait. C'était... douloureux. Mais il était le meilleur pote qu'il soit. Oui, Dipper Pines tu es une bonne personne.

Il avait foi en son meilleur ami tout comme il lui donnait les meilleurs chances de réussites possible.
Maintenant. Il allait attendre que la voiture du père de Tristan arrive.
Car Tristan ne pouvait partir comme ça en les laissant seul Toblerone et lui.
Il avait confiance.
Il fait froid dehors.

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
" Jackalope "
avatar
Messages : 199
Dollars : 1346
Date d'inscription : 21/11/2016
Localisation : Mystery Shack
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 13 ans
Alignement: chaotique neutre
Inventaire:

Welcome to the family ~ [Dipper - Toblerone - Tristan]

MessageSujet: Re: Welcome to the family ~ [Dipper - Toblerone - Tristan] Jeu 28 Sep - 21:35
Welcome to te family ~


Fatiguée petite Toblerone, elle était resté couchée malgré les allées et venues des « zhumains ». Elle pensait restée ainsi jusqu'à ce que le papa de papa Tristan ne vienne. C'était sans compter la gentille Chenoa qui insista auprès de Noki pour qu'il s'occupe de ses patounes. Docile fifille, elle se laissa faire. Qu'importe ses grandes mains, il était tout doux et il faisait attention à ne pas lui faire mal. Hihihi ! Ça chatouillait même. La jackalope avait oublié l'espace de quelques instants ses bobos et se permit même quelques petits gloussements.

Les soins apportés, ses pattes furent bandées. Comme c'était étrange. Cette sensation. Ses pattes emprisonnées dans du ruban. Mais elle n'allait pas se plaindre. On l'avait soigné et rafistolée. Au moins comme ça elle pourrait elle-même se diriger vers le coffre de la voiture. Sans l'aide de personne. Comme une grande !

Et puis Chenoa revint et invita Noki à aller se coucher car elles allaient avoir une conversation entre filles. Chic ! Chic ! Chic ! Une conversation entre filles ! Ça promettait d'être passionnant. Les oreilles bien droites et son attention toute à elle, la petite hase écouta sagement la « zhumaine ». Oh ! Elle qui pensait qu'elles allaient parler de trucs rigolos, elle comprenait qu'elle voulait lui parler de ce qui c'était pas ce soir. Bouh...

Mais ses paroles la touchèrent. Son papa l'aimait et c'était pour cela qu'il l'avait grondée. Au fond d'elle, elle le savait. C'était le rôle des papas de prendre la grosse voix pour gronder leurs petits quand ils avaient fait une bêtise. Sauf que là elle ne comprenait pas pourquoi il ne voulait pas qu'elle reste chez Noki. Noki était gentil. Il c'était même interposé entre le loup et elle, manquant de se faire manger ! Il avait fait ses preuves à ses yeux. Elle lui faisait confiance.

Toutefois papa aussi c'était sacrifié pour eux. Il les avait défendu dans une bataille de regards contre le loup-garou et avait gagné. Tout ça parce qu'ils les aimait. Elle savait tout cela mais... Orgueilleuse Toblerone, elle refusait à avouer ses torts. Mais elle ne voulait pas faire de la peine à la gentille sœur de Noki alors elle le lui promit même si elle savait au fond d'elle-même qu'elle ne pourrait tenir cette promesse. Elle avait trop honte. Trop honte de ce qu'elle avait fait. Trop honte d'avoir mit tout le monde dans tous ses états. Trop honte de ses bêtises. À tel point qu'elle n'allait pas croiser le regard des deux garçons. Elle resterait dans son coin.

« - Je te le promets ! »

Oh le vilain mensonge et pourtant il était passé si facilement. Toby savait mentir, c'était grunkle Stan qui le lui avait apprit. Cela apaisa la « zhumaine » qui lui offrit une dernière caresse avant de disparaître à l'étage. Bon. Puisque les deux garçons attendaient dehors, elle allait faire de même.

Ouille ! Ouille ! Ouille ! Ses pattes lui faisaient mal alors qu'elle marchait mais c'était plus supportable que tout à l'heure. Au moins elle pourrait se déplacer toute seule désormais et aller se coucher dans un coin loin de ses parents. Elle leur montrerait qu'elle pouvait se débrouiller toute seule. Il fallait qu'ils arrêtent de la voir comme un bébé, elle avait treize ans d'abord ! Treize ans ! Tandis qu'elle se dirigeait vers la porte de la maison, une fusée nauséabonde fila devant son museau. C'était maman ! Mais... Qu'est-ce qu'il faisait ? Inclinant sa tête d'incompréhension, elle le regarda disparaître dans la chambre où Chenoa avait disparu.

Bon bha... elle attendrait qu'il revienne. C'est sur ces bonnes paroles qu'elle passa la porte et attendit devant la maison où papa n'était pas. Étrange ça... il avait dut aller chercher son papa à pied et tous les deux allaient revenir avec la voiture.

Cette idée fut confortée quand maman vint à ses cotés et attendit avec elle le retour de papa.

« - T'en fais pas Dipdip... Papa va revenir ! J'en suis certaine. Il a une bonne raison de tarder. Sûrement... »

Et attendu. Et attendu. Jusqu'à s'endormir et faire office de lit de fortune pour le brun... jusqu'au petit matin.

Feat Anoki, Dipper et Tristan
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 391
Dollars : 4373
Date d'inscription : 16/12/2016
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

Welcome to the family ~ [Dipper - Toblerone - Tristan]

MessageSujet: Re: Welcome to the family ~ [Dipper - Toblerone - Tristan] Dim 1 Oct - 15:08
ft.
Dipper Jackalope Tristan
« Welcome to the family ~ »
Oh daddy there’s a guest in the basement  



Les deux garçons et la jackalope étaient partis. Chenoa l'avait accepté non sans un certain pincement au cœur. Elle aurait bien voulu passer une soirée pyjama à parler de surnaturel avec eux et pouvoir grattouiller la douce fourrure de Toblerone. C'était vraiment dommage mais ils devaient sûrement avoir leurs raisons. Au moins comme ça elle allait pouvoir parler à son frère de son petit secret avoué tout à l'heure. Franchement, qu'avait-elle fait pour mériter une andouille pareille. Pensait-il qu'elle n'avait rien remarqué jusque-là ? Elle était sa petite sœur et pouvait lire le grand amérindien comme personne. À ses yeux, il n'était qu'un livre ouvert.

En parlant du grand couillon, elle le retrouva allongé sur son lit les deux bras croisés en dessous de sa tête. Se doutait-il qu'elle allait demander quelques explications ? Sûrement. Cela avait été fortement suggéré un peu plus tôt lorsqu'ils étaient dans la cuisine.

D'un pas léger, elle avançait dans la chambre de son frère, contrastant ainsi avec la lourdeur de la tension flottant dans la pièce. Comment entamer la conversation, surtout avec un ours tel qu'Anoki : un mot malencontreux et il se plongerait dans l'apathie et le mutisme. Pour voiler ses craintes, elle lui offrit un timide sourire tandis qu'il relevait son regard vers elle. Au moins il ne l'évitait pas. Arrivée au lit sur lequel le gérant c'était couché, l'adolescente s'installa à coté de lui et tenta d'entamer une conversation.

« - Ils sont tous repartis. On va retrouver un peu de calme. »

Un rire s'échappa de ses lèvres. Creux. Forcé. Elle était plutôt gênée, toute seule face au regard et au silence du grand amérindien. Elle avait tellement envie de le secouer, de le baffer. Qu'il arrête d'être puéril et d'agir ainsi. Il fallait le faire réagir. Si ça continuait, elle allait devoir appeler Apocrypha. Au moins avec elle, l'adolescente était persuadée qu'il allait se sortir les doigts du cul. En cela elle enviait son aînée de réussir ainsi à faire obéir Anoki. Elle tapa gentiment la jambe de son grand frère.  

« - Tu sais Ano... tu pouvais me le dire. Qu'importe tes choix, tu restes mon frère et je t'aime tel que tu es. »

Mélange subtil de reproches voilés et d'acceptations, elle l'incitait à parler. À desceller ses lèvres trop longtemps closes et elle ne quitterait pas sa chambre avant d'avoir eu ce qu'elle voulait. Qu'importe la fatigue, elle tiendrait bon. La plus jeune des Lawrence était déterminée à faire cracher le morceau à son frère. Victoire par K.O. Après un long moment de mutisme, l'amérindien abdiqua et descella ses lèvres dans l'intention de parler.

Mais au moment où il ouvrit la bouche, voici que Dipper fit une apparition aussi soudaine que surprenante. Mais qu'est-ce qu'il foutait là ce con ? La fratrie Lawrence regarda, éberluée, le petit brun faire son cirque et balancer quelques mots qu'Anoki n'arrivait pas à comprendre, ou du moins qu'il ne voulait pas comprendre.

Un vol d'anges.

Putain c'était quoi ça ? Tous les deux surpris, ils ne purent que le regarder avec des yeux ronds. Voilà que le Pines se mettait même à rougir pendant que l'amérindien imitait à la perfection la carpe hors de l'eau avec sa bouche grande ouverte qui s'ouvrait et se refermait sans pour autant réussir à articuler quelque chose d'intelligible. Chenoa, quand à elle, avait préféré plaquer ses deux mains devant les lèvres.

Au moins comme ça, pas de risque de gober des mouches.


Passant du blanc au rouge, l'amérindien tournait et retournait les paroles de Dipper dans sa tête jusqu'à comprendre leur sens. Il fixa quelques instants son regard vers sa sœur. Non. Pas ça. Tout mais pas ça ! Pas Dipper Pines ! Il renifla puis fini par se relever dans l'optique d'aller botter du cul de visage pâle.

Il allait lui ancrer la leçon tellement fort que le pauvre héro de Gravity Falls ne pourrait plus s'asseoir pendant quelques jours. Heureusement pour l'adolescent au tatouage, la main de sa sœur attrapant la manche du gérant du casino fut suffisante pour l'arrêter dans son envie de meurtre.

Tout mais pas « Pue-le-fennec » ! Déjà le garçon sentait plus fort qu'un troll des cavernes, ce qui annonçait son niveau d'hygiène relativement bas, ensuite il n'avait pas encore digéré ses actions de la fête foraine et pour finir, il était avec Tristan non ? Les filles ne devaient pas l'intéresser et encore moins Chenoa. Il le refusait. Faisant des allers et retours entre la porte et sa sœur, il cherchait pas cela à comprendre pourquoi elle le protégeait.

« - Arrête de te mettre dans des états pareils quand un garçon m'approche ! Je t'ai dit de vivre enfin ta vie mais j'aimerais qu'en contrepartie tu me laisses aussi vivre la mienne ! Et arrête de prendre tous les garçons pour des dangers desquels tu dois me protéger. Je suis grande, je peux me gérer toute seule ! »  

Elle soupira à son tour, pendant ce temps le plus grand abaissa ses épaules en même temps que son regard. Ce soir était la soirée où il fallait mettre les points sur les « i » alors autant y aller jusqu'au bout.

« - Il ne c'est rien passé entre lui et moi. Je crois que mon bisou lui est monté à la tête. »

Bordel ! Mais elle a osé poser ses lèvres sur ça ! Oh boy ! Il y en a qui ont du courage... ou de la stupidité. Hin-hin-hin

« - Mais à la fête foraine ! Avec cet homme... »

« - Comment ça ? Tu ne vas pas remettre ça sur le tapis ! On en a déjà parlé ! Cet homme, ce n'était pas Dipper ! Ne fais pas l'amalgame entre eux. Et tu sais très bien que les gens n'étaient pas dans leur état normal ! À trop vouloir me couver, j'en ai fini par être frustrée et c'est cela qui m'a précipitée dans cet enfer. Anoki regarde-moi ! Je ne suis plus une enfant, il va falloir que tu le comprennes ! Et si ça peut te rassurer, je ne le vois que comme un ami ! Rien de plus ! »

De nouveau la tension c'était installée dans l'air. Dipper avait vraiment le chic pour foutre la merde dans la vie d'Anoki. Le chaman allait devoir le fuir comme la peste s'il ne voulait pas que ça vie ne dégringole plus. Une légère pression se fit sentir sur la manche prisonnière des doigts de sa petite sœur : elle l'invitait à s’asseoir. Un soupir vaincu, il s'y conforta. Le regard de l'adolescente se fit soudainement plus triste.

« - La vie est si courte, il faut en profiter alors arrête de jouer les grands frères surprotecteurs et va plutôt rendre ce Greg heureux... Je te l'ai dit, toi aussi tu as le droit au bonheur. »

La phrase de trop, mêlée à la fatigue, au stress et à la tension. Ce mélange détonnant fit craquer l'amérindien qui explosa dans les bras de sa petite sœur. Malgré le masque derrière lequel il se cachait, il avait finalement craqué. Il évacuait sa peine et ses craintes par ses cris et ses pleurs. Heureusement que les caméras de Gideon avaient été mystérieusement détruites dans les parages ou le magicien aurait put assister à un moment de faiblesse de la part de son « partenaire ». Par ses paroles, elle dévoilait à demi-mots la vérité qu'il refusait depuis toujours d'accepter.

Mais la vulnérabilité de l’aîné fut cachée derrière la carapace d'affection qui se refermait autour de lui par les bras de sa sœur. Elle le laissait évacuer sa peine tout en l'enlaçant tendrement. Chenoa était faible et pourtant si forte. Sous cette étreinte, il se revoyait petit garçon dans les bras de sa mère. Le flambeau avait été finalement passé.

« - Iah tewake'nikonhraién:ta's... Wakhterón:ni ! »

« - Chut Noki. Je suis là... »

Du mieux qu'elle le pouvait, elle consolerait ce grand couillon. Franchement. Elle ne savait pas qui était ce Greg mais il allait avoir beaucoup de travail avec son frère. Mais ce soir, elle s'en occuperait pour lui. Le mystérieux homme lui en devait une alors qu'il ne la connaissait pas. Un fin sourire se dessina sur ses lèvres alors qu'elle posa sa tête sur celle de son aîné et le berça jusqu'à ce qu'il se calme enfin.  

« - Ça va mieux ? »

Finit-elle par dire tandis que de simples soupirs venaient briser de temps à autre le silence. Chenoa fini par se séparer de son frère et il releva une bouille timide. Hum. En cet instant, il faisait vraiment peur à voir. Avec ses sillons creusés par ses larmes, les poches sous ses yeux bouffis et rougis ou encore ses cheveux en bataille. Pas digne du gérant du Three Feathers mais plus d'un enfant égaré qui avait eu un gros chagrin. La shoshone attrapa un mouchoir et essuya le restant des larmes sur les joues de son frère.

« - Je vais demander à me faire payer tu sais... »

Un rire enroué fut la seule réponse mais cela la combla. Il riait. C'était un bon début. La jeune femme replaça quelque mèches de son protégé, histoire de le rendre un peu plus présentable puis reprit la parole, cette fois un peu plus sérieuse.

« - Tu sais Noki... Jamais tu ne pourras me dégoûter. Tu es mon grand frère courageux, celui qui vient à ma rescousse à chaque fois que je suis en danger... et quand je ne le suis pas aussi... tu es une personne admirable qui se démène pour ses proches. Au contraire je t'admirerai toujours. Alors s'il te plaît, ne me cache plus rien. Tes pouvoirs, ton copain, tout. Nous sommes une famille et nous sommes là pour nous épauler les uns les autres. »

La porte s'ouvrit de nouveau sur une tignasse désordonnée et grisée tandis que des gloussements annonçaient l'entrée de la dinde de l'amérindien. Suivis par des braillements à moitié endormis du nouvel arrivant.

« - C'est quoi tout ce bazar ? Même avec les plumes de ta bestiole dans les oreilles, je vous entends encore brailler. »

Un rapide coup d’œil et l'air débonnaire s'effaça du vieil homme pour être remplacé par le choc et l'appréhension. Jamais il n'avait vu son petit fils dans un tel état. Pourvu que ce ne soit pas cette histoire avec son petit copain ! Si c'était le cas, l'autre blanc bec aurait du soucis à se faire car il irait lui rendre une petite visite de courtoisie, accompagné d'une carabine. L'autre pouvait bien faire deux mètres ou peser cent kilos, il ferait moins le malin avec un pruneau entre les deux yeux.

« - Qu'est-ce qu'il se passe ici ? Tout va bien ? »

« - Oui grand-père ! Calme-toi. Noki vient juste de m'annoncer pour... Greg. Et il a sur-réagit en craignant ma réaction. »

« - Je vois... Une petite biè. »

« - Grand-père ! »

« - Okay ! Okay ! Tisane pour tout le monde ! »

Et le voilà qui disparaissait derrière la porte, se plaignant de temps à autre qu'il ne pouvait même pas en boire une petite de temps en temps. Malgré la stupidité et l'inconscience de l'ancien PDG des entreprises Lawrence, elle savait qu'il s'inquiétait réellement pour sa famille malgré la maladresse dans ses agissements. Pendant ce temps, la dinde alla s’installer contre son maître qui lui passa une main affectueuse dans son plumage. Le silence fut de nouveau roi, du moins jusqu'à ce qu'Anoki ne le brise.

« - Tout de même ! Faire la bise à Dipper. Merde quoi ! Il. »

« - Anoki ! »

Le ton était sec et sans appel. Fin de la discussion. Mademoiselle Chenoa Lawrence venait de clore la discussion sur ce point et son grand frère s'y conforta. Un léger rire fini toutefois par s'élever dans les airs.

On sait qui porte la culotte ici.

« - Maintenant que tout ceci est réglé. J'aimerais bien en connaître un peu plus sur celui qui a osé me voler mon grand frère. Ah oui ! Un dernier détail Noki : arrête de parler mohawk, tu sais très bien que je ne comprends pas un seul mot de cette langue... »

C'était au tour du métis de rire alors que ses joues et ses oreilles s'empourprèrent, les trouvant soudainement bien chaudes. Ça allait être une très longue nuit... Cette idée fut confortée quand le plus vieux fit sa réapparition dans la chambre avec un plateau où trônaient trois tasses et s'installa sur la chaise du bureau.

C'est ma tournée. Régalez-vous les jeunes.

Ayant cuisiné son petit-fils il y a de cela quelques jours, il était au courant et était prêt à le soutenir. Merci pour cette charmante jeune femme qui avait eu la bonne idée de l'appeler alors qu'il tentait de lui tirer les vers du nez, ainsi que l'option hauts parleurs du téléphone. Grâce à cela il n'avait raté aucune miette. Dommage qu'à ce moment-là il n'ai pas eu l'idée de décrocher pour en savoir un peu plus.

« - J'vous préviens si ça commence à parler cul, j'me casse. Je veux bien être tolérant mais y'a des limites. »

C'est ainsi qu'Anoki fit son coming-out devant sa famille. La discussion dura jusqu'à tard dans la nuit et même si Chenoa tentait de calmer les craintes de son frère, certains détails avaient été passés sous silence comme la lycanthropie de son ami. Si cela devait être annoncé, mieux valait que ça soit le principal concerné qui le fasse.

La conversation dura jusqu'à ce que la fatigue ne les gagne et qu'ils doivent tous se coucher. Après tout, demain une longue journée s'annonçait pour l'amérindien. Il avait pour ordre d'aller retrouver son compagnon et sa famille était prête à lui foutre des coups de pied au cul pour l'y obliger. Pourvu qu'il ne foire pas tout.

Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Welcome to the family ~ [Dipper - Toblerone - Tristan]

MessageSujet: Re: Welcome to the family ~ [Dipper - Toblerone - Tristan]
Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Sujets similaires

-
» Duel Tristan. / Napo
» Rebondissement: Mère de Tristan Banon aurait eu une relation consentie avec DSK
» Tristan
» Un bon morceau de viande [pv Tristan]
» Family First : II

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Gravity Falls :: Résidences-