Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
avatar
Messages : 141
Dollars : 761
Date d'inscription : 07/07/2017
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 26 ans
Alignement: Neutre bon
Inventaire:

moondust (anoki)

MessageSujet: Re: moondust (anoki) Mar 19 Sep - 20:06

moondust Anoki & GregorySa réponse ne fit qu’agrandir son sourire. Sa provocation eut son petit effet, et l’influençait même plus qu’il ne l’aurait jamais attendu. Voilà qu’il se jetait corps et âme dans le petit jeu qu’il avait instauré, ne prêtant même plus attention à ses précédents avertissements.

Le loup le réalisa quand il l’observa venir lentement se glisser contre lui, le regard illuminé par un éclat de défi, fixé droit dans le sien. Son sourire s’effaça petit à petit, trop concentré sur les sensations que lui procurait ce simple contact. S’il savait à quel point il se retenait de céder à ses instincts, sans doute n’oserait-il pas le toucher ainsi. Cette main parcourant la surface de son buste et qui descendait le long de son ventre, testant ses limites, était autant désirée que non-voulue.

Une véritable torture, qui fut loin de s’arrêter. En sentant le souffle chaud de son compagnon venir se déposer sur ses lèvres et descendre dans son cou, un frisson presque douloureux parcourra son corps, tendant ses muscles et faisant resserrer ses doigts dangereusement sur le téléphone.

La créature avait l’impression qu’on lui faisait passer une nouvelle épreuve, dont l’unique but était de réussir à se contrôler. Il fallait qu’il résiste à la caresse de ses doigts sur sa peau nue, chaude et frissonnante, et à l’envie grandissante d’en vouloir plus.

Ses yeux étaient semi-clos, son visage rougi et ses mâchoires serrées, peinant à garder une respiration régulière tandis que son cœur cognait contre sa poitrine. Les ondulations de son bassin commençaient à le tendre au point que ses articulations lui faisaient mal, et l’arrivée de son genou fut comme un coup de grâce. Le loup laissa un gémissement lui échapper, resserrant ses cuisses instinctivement.

Il avait dépassé ses limites mais il tenait encore bon, répétant inconsciemment le processus de son apprentissage. Ce fut la voix de l’amérindien qui le tira de sa concentration, ravivant la flamme de son regard. Le prédateur lâcha son butin, rebondissant sur le canapé dans un bruit sourd. ❝ Ne me crois pas si docile...

Il l'avait susurré tandis que sa main s’emparait de celle du grand basané, mêlant ses doigts aux siens. L’instant d’après, le loup avait capturé ses lèvres pour l’entraîner dans un baiser sauvage, se blottissant contre lui. Son corps avait du mal à le suivre, il le sentait. Sa chair le picotait à certains endroits et quelques craquements survinrent lorsqu’il changea de position, faisant doucement basculé Anoki sur le dos.

Gregory était incroyablement frustré, mais il savait qu’il ne pourrait se contenter que de quelques caresses ce soir. Foutu zombis. Ainsi allongé sur son compagnon, il pouvait sentir ses courbes épousaient les siennes, leur cœur battant ou encore, la chaleur qu’ils se communiquaient. Son bassin entama quelques mouvements, libérant ses lèvres pour avoir tout le loisir d'admirer ses expressions, le dévorant du regard.

La pression montait et la tentation était forte, mais la créature finit par s'arrêter, à contrecœur. Il tremblait quelque peu, pour bien des raisons. ❝ Je t'épargne pour ce soir, mais ne compte pas y réchapper. ❞ fit-il en se penchant vers son oreille qu'il attaque par la suite, avec quelques douces morsures et lèches.

Ses caresses descendirent vers son cou, titillant cette peau tentatrice sans aucun remord, puis déposa un dernier baiser sur sa clavicule. Malgré une excitation clairement visible, le loup se coucha sagement sur le torse du gardien, soupirant. ❝ Désolé... Je me rattraperais.
© Justayne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 340
Dollars : 7570
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 23
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

moondust (anoki)

MessageSujet: Re: moondust (anoki) Mar 19 Sep - 23:42
ft.
Gregory
« Moondust »
Deux crétins qui se sont bien trouvés. ~
Cette main, ce vil serpent qui se rapprochait méthodiquement de sa proie, s'attendait à récupérer le téléphone. Il était à sa portée, du bout des doigts il pouvait presque le toucher. Jusqu'à ce que la main du lycan ne lâche l'objet en question pour attraper celle de l'amérindien. En l'espace d'une seconde, le prédateur était devenu la proie. Il avait misé et avait perdu. Cette victoire était d'autant plus entachée que la phrase proférée par le loup était lourde de sous-entendus.

Ne me crois pas si docile.

Par cette simple phrase, tout était dit. Il lui annonçait clairement sa défaite en appuyant vicieusement ses actions. Dernier coup de marteau pour enfoncer le clou que le métis savait déjà rentré. Il ne se faisait plus d'illusion. Avec son membre emprisonné dans l'étau de chair, plus d'espoir d'échappatoire. Anoki était désormais prisonnier de Gregory et de ses désirs. Et quels désirs. Désormais sous son contrôle, il ne put qu'assister, impuissant, à la séquestration de ses lèvres par celles de son compagnon.

Comme tu as de grandes dents. ~


Le baiser était bestial, affamé. Alors voilà ce qu'il arrivait quand on narguait un loup. Le coyote allait se faire dévorer sans plus de cérémonie, sort amplement mérité sachant qu'il était totalement responsable de son destin. La peau chauffée de son compagnon désormais contre la sienne lui fit perdre la tête et il se soumit entièrement à lui. Il semblerait que l'amérindien n'était pas uniquement prisonnier physiquement du loup. Soudain quelques craquements sourds résonnèrent du corps du petit brun : il leur faisait savoir qu'il avait atteint ses limites. Cela lui jeta un froid et l'amérindien regretta pour une première fois ses agissements.

Du moins jusqu'à ce que son compagnon ne commence à bouger son bassin contre le sien. Un cri étouffé mourut au fond de sa gorge. Toutefois il semblerait que le loup n'en ai pas fini avec lui et tandis qu'il continuait ses administrations, il délivra ses prisonnières qui laissèrent échapper de plaintifs gémissements honteux. Le métis avait beau essayer, il n'arrivait pas à refermer ses traîtresses entrouvertes, colorant ses joues de honte et de plaisir. À ce tableau déjà bien évocateur se rajoutait ses yeux vitreux mi-clos qui tentaient de discerner sa forme malgré la brume dans laquelle ils étaient ensevelis. Si la nécessité du loup était évidente, il semblerait qu'il n'était pas le seul dans cet état.

Anoki avait tellement eu chaud. Son corps le brûlait de l'intérieur et pourtant il se complaisait dans ce brasier ardent, allant jusqu'à en redemander en ouvrant un peu plus ses cuisses et en passant ses mains le long du corps de son amant, dans l'unique but d'augmenter le contact désespéré entre leurs deux corps. Autant dire que lorsque Greg arrêta ses mouvements, il failli frôler l'accident vasculaire cérébral. Ainsi c'était comme ça qu'il se vengeait ? En le chauffant puis en coupant les vannes aussi abruptement. C'était cruel mais il l'avait en quelque sorte cherché. Son regard sauvage le défiait. À cela, le loup lui annonça qu'il l'épargnait avant d'aller s'attaquer à ses oreilles.

Face à cela, l'amérindien ne put que mordre sa lèvre inférieure de toutes ses forces pour ne pas échapper des hoquets et des larmes menacèrent de flouter sa vision. Il allait devenir fou. Toujours plus accro à ce contact, il dévoila sa gorge tandis que Greg se repaissait de sa chair et descendant toujours plus bas. Allait-il vraiment l'épargner ou était-ce une ruse pour lui faire baisser sa garde ? La réponse lui vint toute seule alors qu'un dernier baiser contre sa clavicule vint clore la mise en garde du loup qui se coucha sur le coyote.

S'échappant difficilement des vapes dans lesquelles il c'était langoureusement engourdi, il écouta les dernière paroles de son petit loup. Douche froide pour le shoshone. Grosse douche glacée même. Voici qu'il resserra ses doigts liés à ceux de son partenaire tandis que de son bras libre, il cacha ses yeux. Il s'excusait de s'arrêter là alors qu'il était dans un état nécessiteux, état qu'il ressentait que trop bien contre son corps.

C'était plutôt à lui de s’excuser, pour avoir joué au con avec lui. Dire qu'en cet instant il se sentait vraiment nul était un doux euphémisme et c'est à son tour qu'il se mit à chouiner des excuses pitoyables.

« - Non Greg. Tout est ma faute. Tu. Tu m'avais prévenu et j'ai dépassé les bornes. Excuse-moi. Est-ce. Est-ce que tu as besoin d'aider. Pour... ton problème ? »

Le bras obstinément collé contre ses yeux, il n'osait pas le regarder en face, trop honteux de lui-même. C'était à lui de réparer les dégâts et ferait tout ce qui était nécessaire pour se faire pardonner.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 141
Dollars : 761
Date d'inscription : 07/07/2017
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 26 ans
Alignement: Neutre bon
Inventaire:

moondust (anoki)

MessageSujet: Re: moondust (anoki) Mer 20 Sep - 17:22

moondust Anoki & GregoryIl s’en était fallu de peu pour qu’il perde le peu de self-control qu’il avait encore. Comment voulez-vous qu’il lui résiste ? Ses gémissements, ses expressions, ses gestes. Chacune de ses réactions lui intimait de continuer et il n’était clairement pas la personne qui lui refuserait un jour quelque chose.

L’attraction qu’ils partageaient était comme un aimant auquel il ne pouvait résister, se sentant tel un adolescent aux hormones un peu trop actives. Une sensation qui lui plaisait, secrètement. Après tout, ne disait-on pas que les personnes trop sages durant leur jeunesse se rattrapaient sur la crise de la trentaine ? Bon certes, il était précoce mais... qui sait. Ou était-ce tout simplement le fait qu’il l’aimait plus que tout au monde.

Et sans doute était-ce la raison de sa réaction face à l’état de son grand basané. Lorsqu’il sentit la pression sur ses doigts s’accentuait, Gregory redressa rapidement son regard vers lui, son excitation se mêlant bientôt à une angoisse tout aussi forte.

Pourquoi se masquait-il les yeux ainsi. Il pleurait ? Les yeux du loup s’agrandirent soudainement, devenu muet, même face à sa question. Ses pupilles s'étaient rétractées, sa conscience tellement submergée par la panique qu’il ne savait plus quoi faire de ses deux mains. Il ne comprenait même pas pourquoi il se blâmait quand c'était lui qui l'avait provoqué.

Il finit par réussir à bouger cependant, se précipitant pour le prendre dans ses bras. ❝ Shhshh, ça va, c'est rien. Tout va bien.

Le pauvre lycan ne savait plus où il en était, à moitié débraillé. Voir son compagnon pleurer ou être à mal était sans doute la pire chose qu’il pouvait lui arrivé et voilà que c’était en parti de sa faute. Un soupir aigu lui échappa, digne de celui d’un canidé anxieux. Il se fichait désormais complètement de son léger problème, toute son attention s’étant déportée sur Anoki.

Calant sa tête au creux de son cou, assis, les bras enserrés autour de ses épaules, Greg pressait doucement sa tête sur la sienne dans un geste réconfortant, déposant des baisers tendres sur ses cheveux, son front et ses tempes.

Please don't cry. I love you. ❞ lui souffla-t-il, tentant par tout les moyens de l'apaiser.

Et par tous les moyens, ça concernait également le téléphone. Après l’avoir repéré du regard, il se pencha pour pouvoir l’attraper du bout des doigts et le ramenait jusqu’à eux, le rallumant afin qu’il se retrouve de nouveau sur la photo cachée.

Tiens, tu peux regarder. Tu aurais gagné si je ne l'avais pas lâché de toute façon. ❞ Il eut un sourire, la pression présente dans son corps se diminuant petit à petit. ❝ Elle l'a prise en sneaky, quand j'expliquais d'où venait le brassard.

Pas bien difficile à deviner, il avait même la main dessus à ce moment là. Décidément, elle avait un sacré timing.

Son instant de panique à peu près calmé, le loup avait encore un peu de mal à réaliser l'enchaînement de ces dernières minutes. Il faut dire que l'amérindien était devenu très rapidement son seul centre d'intérêt, s'inquiétant de son bien être. ❝ ... Est-ce que ça va ? Tu as mal quelque part ?

Ne savait-on jamais, il se méfiait de sa force parfois.
© Justayne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 340
Dollars : 7570
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 23
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

moondust (anoki)

MessageSujet: Re: moondust (anoki) Mer 20 Sep - 22:42
ft.
Gregory
« Moondust »
Deux crétins qui se sont bien trouvés. ~
Dissimulant son regard avec son bras, l'amérindien ne pouvait voir l'expression de son compagnon mais il pouvait le sentir se tendre. L'instant d'après, il se retrouvait dans les bras protecteurs de son loup à se faire bercer tendrement. Involontairement, il échappa un doux soupir d'entre ses lèvres en même temps que son bras se dégagea de son visage. Toutefois, il n'osait pas rouvrir ses paupières closes, trop honteux de ce qu'il avait fait et la légère plainte aiguë du loup ne l'aidait pas à mieux de sentir. C'était lui qui avait fait une connerie et il se faisait consoler. Quel bien étrange monde dans lequel il venait de tomber.

Gregory l'installa au creux de son cou et l'espiègle amérindien se fit plus docile, allant même jusqu'à se coller désespérément contre son protecteur alors que celui-ci resserrait son étreinte. Les baisers qu'il reçu furent plus que bienvenus et il se noya dans ces preuves d'amour. Quel imbécile il faisait, ce Greg. Il n'avait pas besoin de le lui répéter : il savait déjà ses sentiments pour lui. Mais qu'importe, cette simple phrase lui fit énormément de bien.

Il colla un peu plus sa joue contre cette peau chaude, humant son parfum familier. Il était apaisé ainsi installé dans ses bras, bercé par le rythme cardiaque de l'autre homme. C'est pourquoi le shoshone osa enfin ouvrir des yeux craintifs sans pour autant soutenir ceux du loup. Puis son hôte se pencha, l’entraînant dans son mouvement et lui tendit un objet.

La curiosité eu raison de lui et malgré sa crainte il délaissa la vision du t-shirt de son compagnon pour regarder ce qu'il lui tendait. Le téléphone. Mais surtout : la photo qu'il lui avait jusque-là caché. Son petit loup, le masque rouge, en train de toucher affectueusement le brassard qu'il lui avait offert. La bonne humeur s'entendait dans la voix du brun qui lui expliquait comment et quand Apocrypha avait réussi son espièglerie. Attendrit par cette vision, le métis se permit un léger rire en réponse.

« - Elle a raison sur un point. Tu es vraiment mignon... mais pas que quand tu rougis. »

Le ton était empreint de douceur et il se permit enfin de le regarder de nouveau, levant ses yeux de chiot battu à son encontre. Il avait certes gagné mais la victoire lui semblait bien amère compte tenu de l'état dans lequel il avait mis son compagnon. C'est pourquoi il assumerait sans broncher, du moins il l'espérait, la punition promise.

Mais pour l'heure, Gregory s'inquiétait de son état. Mieux valait donc le rassurer avant qu'il ne fasse une nouvelle crise de panique.

« - Oui. Ne t'en fais pas. Tout va très bien. Je vais très bien. »

Malgré le fait qu'il avait encore terriblement envie de rester dans ses bras pour au moins les dix années à venir, il se redressa afin d'être à nouveau à sa hauteur. Position largement plus agréable et plus pratique pour discuter. Ce soir, celui qui avait le plus pâtit était le pauvre loup, c'était à lui de se faire chouchouter.

« - Et toi. Est-ce que tout va bien Greg ? Je suis vraiment désolé d'avoir joué au con. Je n'ai pas réfléchit. »

Voilà son plus gros problème, il ne réfléchissait pas assez dans le feu de l'action. Fonçant tête baissée vers un danger qu'il n'avait pas, au préalable, évalué. Sa main, timide, s'éleva jusqu'à sa mâchoire pour y apposer une douce caresse. Comment un être aussi exceptionnel que Greg arrivait à trouver du bon en lui ? Il se le demandait sincèrement. En cet instant, Anoki voulait réellement lui offrir ne serait-ce qu'une infime part de cette bonté dont il le gratifiait. Peut-être que de jouer les aide-soignants pour loup-garou fatigué serait un bon début...

« - Comment puis-je me faire pardonner ? »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 141
Dollars : 761
Date d'inscription : 07/07/2017
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 26 ans
Alignement: Neutre bon
Inventaire:

moondust (anoki)

MessageSujet: Re: moondust (anoki) Jeu 21 Sep - 0:45

moondust Anoki & GregoryLe compliment d’Anoki avait doucement fait sourire le loup-garou, encore un peu timide sur ce sujet mais particulièrement reconnaissant et heureux. Le fait qu’il avait accepté ses cicatrices était déjà inestimable pour lui, mais si ce doux souvenir s’accompagnait d’un rire, alors il était conquis.

Le seul point noir ici fut le regard craintif qu’il porta sur lui. Même si ce ne fut qu’un détail, il attrista intérieurement le loup, n’appréciant pas le voir ainsi et surtout réaliser que cette peur était dirigée envers lui. Instinctivement, il avait resserré doucement son étreinte, attendant sagement la réponse à ses questions.

Il lui assurait être bien. Greg en fut partiellement soulagé, mais une pointe de doute persistait suite à sa soudaine réserve. S’en voulait-il autant ? Il n’arrivait pas à savoir pourquoi. Ce n’était pas comme s’il l’avait blessé non plus, son état n’avait rien à voir avec lui, et le prédateur avait eu sa petite revanche. Malgré son envie de le garder contre lui jusqu’à ce qu’il reprenne confiance, le loup le laissa se redresser, observant silencieusement ses gestes.

Suite à sa question, Gregory hocha positivement la tête, sans aucune hésitation. Il s’inquiétait beaucoup pour son grand basané, mais hormis ça, il allait tout aussi bien. Du moins, jusqu’à ce que l’amérindien s’excuse de nouveau.

Il eut un pincement au cœur, et cette timidité qu’il ressentait à nouveau n’était pas là pour l’arranger. Tendrement, sa main se déposa sur la sienne et il cala sa joue dans sa paume, pensif un instant. ❝ Viens par là. ❞ demanda-t-il.

Les bras tendus vers lui, le loup le laissa approché, au cas contraire sans doute serait-ce lui qui viendrait. Ses bras entourèrent ses épaules, l’étreignant tout en soupirant silencieusement. ❝ Cesse de t'en vouloir pour si peu... et ne me crains pas. Je ne te ferais pas de mal, et tu ne m'en as pas fait non plus. Nous nous sommes juste un peu emportés au mauvais moment. ❞ Pour cette dernière phrase, son ton était plus léger, relâchant Anoki pour délicatement prendre son visage entre ses mains.

Il ajouta, avec un sourire. ❝ Je te l'aurais dit si quelque chose m'avait déplût, crois moi. Et j'espère que tu en feras de même avec moi. C'est tout ce que je te demande.

Communication était la clé. Voilà des paroles bien sérieuses pour le surexcité qu’il était. Mais s’il voulait tenir sa promesse, il devait bien commencer à se faire entendre, n’est-ce pas ? Il fallait que ça sorte, s'expliquer plutôt que de laisser ça sous le tapis. Un dernier baiser sur son front et Gregory le relâcha, détournant cette fois son attention vers la table basse et le canapé.

... Et peut-être un coup de main pour débarrasser aussi. ❞ finit-il en riant, amusé par la vue des barquettes et des boîtes plastiques entreposées.

Quittant le meuble sur lequel ils étaient assis, l’hôte s’empara des deux barquettes avant de se diriger vers la cuisine pour les jeter. Si la sienne était légère, donc vide, en revanche celle de son compagnon était encore partiellement remplie... Argh. Direction le frigo, pour s’emparer d’un nouveau duo de sandwichs.

A pas de loup, Greg se rapprocha d’Anoki, attendant sagement qu’il se retourne de son côté pour lui tendre la nourriture. Avec un air de chien battu. Et les yeux de merlan-frit. ❝ Au moins un. Tu n'as presque pas mangé.
© Justayne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 340
Dollars : 7570
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 23
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

moondust (anoki)

MessageSujet: Re: moondust (anoki) Jeu 21 Sep - 17:14
ft.
Gregory
« Moondust »
Deux crétins qui se sont bien trouvés. ~
Un soupir s'échappa d'entre ses lèvres. Gregory lui rassurait d'aller bien et malgré ses inquiétudes il le cru. Parce qu'il le lui assurait. Cette tendre main, emprisonnant la sienne, termina de le réconforter. Il était prêt à croire tout ce qu'il lui dirait. Parce que c'était lui, Gregory Young, qui le lui dictait. Et quand il lui somma gentiment de venir à lui, le sauvage l'écouta. Docile. Il regagna le corps de l'autre homme sans se faire prier et accepta cette étreinte. Le coyote, avide de liberté, acceptait d'être domestiqué.

Mais pas comme l'avait fit Gideon. Ce petit enfoiré l'avait malmené sans relâche à l'aide d'un bâton et une fois à terre, il c'était empressé de lui serrer un collier autour du cou. Il l'avait obligé à courber l'échine devant, s'imposant en temps que maître. À l'inverse, Gregory avait apprivoisé le sauvage avec sa tendresse et c'était désormais avec plaisir qu'il acceptait qu'il le retienne. Peut-être qu'un jour le loup pourrait libérer le coyote de ses entraves imposées. Un jour. Peut-être. Pour l'heure, il lui cacherait ses liens. Ils devaient se focaliser sur l'acceptation par le loup de sa personne et rien ne devait entraver cela.

Écoutant les prérogatives du plus âgé, il ne fit qu'acquiescer à chacune de ses exigences. Un léger frisson le parcouru malgré la chaleur qui enlaçait son corps. La chaleur qui diminue quand les bras libérèrent ses épaules pour jeter leur dévolu sur son visage. Sans crainte il se laissa faire, preuve ultime de la confiance qu'il lui donnait. Son regard perçant plongea au fond des deux lagons de son compagnon tandis qu'il acceptait ses volontés. C'était assez simple ce qu'il lui demandait : communiquer. Lui dire quand ça allait mais aussi quand ça n'allait pas. Ses doutes. Ses peurs. Ses rancunes. Assez simple et pourtant terriblement difficile : pour ses derniers ressentis, il devrait malheureusement ne pas s'y conformer. Pour le bien de son compagnon.

De toutes les créatures, la plus dangereuses restait sans conteste l'homme.

« - Je te crois. »

Fut la seule réponse, sincère, qu'il put lui apporter. Il endosserait à la perfection les rôles du coyote : le fripon sournois qui trompe son monde mais aussi le héro altruiste portant secours à son peuple. Le courage d'endosser tout cela, il le trouva dans ses lèvres qui se posèrent une dernière fois sur son front. Il le lui devait bien.

De nouveau libre, l'amérindien suivi ce qui avait attiré l'attention de son loup et manqua de rire en voyant l'amoncellement des restes de leur repas. Ils c'était fait plaisir, à n'en pas douter. Cette demande, il pouvait aisément l'honorer. Tandis que Gregory s'occupait des barquettes – loin des yeux, loin du cœur - , lui récupérait les boites de sandwichs laissées ça et là.

Une fois tout son paquetage en main, il se tourna en direction de la cuisine pour vider le tout dans sa cuisine et trouva en son chemin un petit brun tenant un duo de sandwichs. Ses yeux s'écarquillèrent quelques secondes avant de comprendre ce qui lui arrivait.

Oh le vilain petit fourbe que voilà. ~

Il semblerait bien qu'Anoki ne soit pas le seul à utiliser de ses charmes pour avoir ce qu'il voulait de son compagnon. Ou peut-être était-ce lui qui déteignait sur son aîné ? Il ricana à l'idée mais attrapa, à contre cœur, le paquet tendu. À la place il se délesta des carcasses, qu'il avait accumulées, dans les bras de son compagnon. Petite vengeance pour ce coup. Il ne l'avait pas volée celle-là. Heureux de lui-même, il fini par aller se rasoir sur le canapé pour aller le manger malgré son manque d'appétit.

« - Tu as gagné. Espèce de petit fourbe... Tu en as d'autres des talents dans le genre ? »

Rétorqua-t-il toutefois, d'un air taquin. Il ouvrit la boite et attrapa l'un des sandwichs et tendit le second à Greg lorsque ce dernier reviendrait. Il voulait faire l'effort d'en avaler un mais pas deux et cela tombait bien, les lycans étaient connus pour avoir beaucoup d'appétit.

Son loup rassasié et de meilleure humeur, l'amérindien pouvait enfin lui faire part de l'idée qu'il avait eu plus tôt, lorsqu'il avait prit le chemin des toilettes.

« - Greg ? Est-ce que ça te gênerait si je passais mes prochaines vacances chez toi ? »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 141
Dollars : 761
Date d'inscription : 07/07/2017
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 26 ans
Alignement: Neutre bon
Inventaire:

moondust (anoki)

MessageSujet: Re: moondust (anoki) Jeu 21 Sep - 21:01

moondust Anoki & GregorySon compagnon semblait surpris, et ça serait mentir que de dire que lui ne l’était pas aussi. C’était bien la première fois qu’il utilisait ce genre de ruse et sans une quelconque aide du masque qui plus est. Jamais il n’aurait osé auparavant, mais les choses avaient énormément changées.

Le pire est que ça fonctionnait ! Après avoir eu un rire quelque peu intriguant, Anoki s’empara de la boîte pour le plus grand plaisir du loup... qui se retrouva avec la montagne de déchets dans les bras à la place. Un bien faible prix à payer pour sa réussite, mais qui lui fit lever les yeux au ciel tout de même, un sourire amusé en coin. Cet humain, il vous jure.

Se rendant donc dans la cuisine pour aller se débarrasser du bordel qu’il avait sur les bras, il écouta d’une oreille l’amérindien et ses éternelles remarques taquines. D’autres talents dans le genre ? ❝ Hinhin ~

Traduction: qui sait. Il venait de découvrir celui-ci, peut-être qu’il en avait encore caché en réserve ! ... Même si ça l’étonnerait d'autant plus quelque part.

Revenu vers le canapé, Gregory attrapa le sandwich qu’il lui était tendu entre ses mâchoires, faisant attention à ne pas emporter un doigt au passage, et s’assit sagement à ses côtés. Voilà qui lui ferait l’équivalent d’un plat. Le minimum en soit. Demain, il lui fera un petit déjeuner de ce nom pour rattraper tout ça.

Alors qu’il grignotait en silence, l’appel de son nom lui fit redresser la tête, le regard attentif. Il lui demandait s’il pouvait passer... ses prochaines vacances ici ? Vraiment ? L’idée fit apparaître un éclat joyeux au sein de ses iris, plus que ravi par cette perspective.

Non, pas du tout ! ❞ répondit-il gaiement, avant d'étirer un mince sourire taquin. ❝ Tu n'as pas le double de mes clés pour rien.

Aussi dit, l’invitation ultime pour venir squatter dans sa baraque autant qu’il le souhaitait. En parlant de celle-ci, peut-être devrait-il envisagé de s’y installer correctement... Maintenant qu’il était certain qu’il n’allait pas disparaître du jour au lendemain.

Avoir un foyer fixe. Quel étrange sentiment, mais il était loin d'être désagréable.

C'est pour quand ? ❞ Même s’il le cachait plus ou moins, il était désormais assez pressé de l’accueillir chez lui. D’un côté, cela voulait aussi dire qu’il devra faire des achats prochainement, pour un minimum de confort à deux bien évidemment.

Ses économies allaient lui servir pour quelque chose de concret cette fois, si ce n’était pas un progrès certain ça aussi.
©️ Justayne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 340
Dollars : 7570
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 23
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

moondust (anoki)

MessageSujet: Re: moondust (anoki) Jeu 21 Sep - 23:58
ft.
Gregory
« Moondust »
Deux crétins qui se sont bien trouvés. ~
Maintenant que les points avaient été mis sur les « i », le plus vieux était redevenu tout à coup beaucoup plus taquin. Entre son rire espiègle pour unique réponse, le fait qu'il vienne directement se nourrir à sa main et ce sourire qu'il lui offrait désormais. Il avait retrouvé du poil de la bête. Cela faisait vraiment plaisir à voir mais annonçait au shoshone qu'il n'en avait pas fini. Ils verraient bien qui tenait une plus grosse couche.

Mais il n'avait pas tort sur un point : en lui donnant le double de ses clés, le lycan l'invitait à venir dormir chez lui quand bon lui souhaitait. Toutefois, entre passer quelques jours et toute la durée de vacances, il y avait une marge conséquente. Par cette question, il s'assurait que l'autre ne serait pas déranger par sa présence mais aussi par un être en plus à nourrir. Même s'il pouvait largement payer les frais supplémentaires, et ce sur des années à venir. Un gros avantage d'être le patron d'un établissement ayant énormément de succès. La question vint alors. Pour quand ? Un fin sourire se dessinait sur ses lèvres. Il n'avait lui-même pas encore la réponse pour le moment.

Pour cela, il faudrait qu'il en parle à Kanen, le vice-président. Il en profiter pour lui annoncer son couple, il était après tout son ami d'enfance et une telle nouvelle ne devait pas lui être cachée. Il avait déjà pu assister au regard réprobateur de sa sœur, pas la peine de réitérer la scène avec l'autre shoshone. Surtout que comparé à Chenoa, lui savait se servir de ses poings et c'est qu'il faisait mal l'enculé. Le souvenir douloureux de sa dernière expérience avec l'un d'eux raviva la douleur à sa joue, le géant n'avait vraiment pas été tendre avec lui à son retour de la fête foraine. Mais loin de lui en vouloir, il comprenait qu'à travers ce geste, il avait exprimé sa peur. Il s'inquiétait pour lui et c'était laissé emporté.

« - Je ne peux pas te donner de réponse précise pour ce soir. Il faut que je vois ça avec Kanen'tó:kon et je n'ai vraiment pas envie de déranger monsieur cette nuit. Il risque d'être grognon surtout après que je lui avoir laissé gérer le casino à plusieurs reprises tout seul ces derniers jours. »

Malgré le tableau dépeint, le métis savait que son ami accepterait facilement. Après tout, il était un des premiers à lui demander de lever le pieds. Le fait que ça soit lui-même qui lui demande de lui-même risquerait fort de le surprendre. Et puis, il avait vraiment besoin de se concentrer un peu sur ses études où il était sûr que même avec l'aide de Faith, il n'arriverait jamais à s'en sortir. Le pauvre allait avoir beaucoup de boulot avec un élève tel que lui. Est-ce que sa patience serait suffisante ? Il l’espérait.

« - J'en profiterai pour ramener quelques affaires, histoire que je ne me retrouve pas à poil à chaque fois que je viens chez toi. »

Pas que cela le gênait réellement, la pudeur était une notion qui semblait bien lui échapper. Pour preuve, il avait tout de même passé la majeure partie de sa soirée torse nu. Mais une fois encore, il était resté assez évasif sur les termes utilisés. « Quelques affaire », cela signifiait tellement et si peu à la fois et englobait bien les vêtements que quelques meubles lui appartenant. Il en profiterai aussi pour lui rapporter son grimoire, histoire qu'il puisse enfin voir la bête, ainsi que sa tenue de chaman.

Et puis « quelques affaires », cela ne signifiait pas que cela devait obligatoirement provenir de chez lui. Par cela, il incluait la surprise d'un lit double et de quelques travaux dans une chambre abîmée. Le Snake voulait vraiment épater son petit loup et lui faire plaisir. Des deux, c'était lui qui s'invitait alors qu'il avait le plus d'argent, c'était donc tout naturel qu'il débourse l'argent pour que la maison puisse accueillir deux être au lieu d'un.

Mais tout ceci arriverait en temps et en heure et pour le moment il devait penser à ce qu'il avait besoin d'un l'immédiat et c'était une bonne douche. Il reporta une nouvelle fois son regard vers Greg.

« - Je vais prendre un bain. Tu préfères attendre ton tour ou tu veux m'y rejoindre ? »

L'odeur de chien mouillé n'étant plus un soucis, le loup n'avait plus à avoir peur mais peut-être qu'il préférerait un peu d'intimité. Lui ne connaissait pas vraiment cela. Quand tout le monde se lavait ensemble, c'était une notion superflue. Dans tous les cas, il n'attendit pas sa réponse et commença à se diriger vers la salle de bain, avant de s'arrêter en chemin et de se retourner tout en se frottant l'arrière de la tête.

« - Par contre il faudrait que tu me files des sous-vêtements... Il se pourrait que dans le feu de l'action, j'ai un peu oublié de prendre des changes... »

Anoki dans toute sa gloire... Greg, bonne chance. ~


Puis il entra dans la salle de bain et balança ses affaire un peu partout dans la pièce tout en faisant couler l'eau dans la baignoire. Cette fois, il ne se ferait pas avoir comme un con. Une fois le bain prêt, il y entra avec délectation et dénoua ses cheveux, profitant de la chaleur pour calmer son corps tendu. Contre le stress et la fatigue, il n'y avait rien de mieux.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 141
Dollars : 761
Date d'inscription : 07/07/2017
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 26 ans
Alignement: Neutre bon
Inventaire:

moondust (anoki)

MessageSujet: Re: moondust (anoki) Ven 22 Sep - 18:05

moondust Anoki & GregoryPenchant sa tête sur un côté face à ce sourire énigmatique, le lycan attendit impatiemment la réponse, qui... le laissa quelque peu sur sa faim mais d’autant plus interloqué. Kanen’t... Kanen’tó :k... Kanen. On va dire Kanen.

Au vu de son nom, ça devait être un autre shoshone. Peut-être même était-il de la famille d’Anoki ? A ses mots il les devinait être proches, assez pour le laisser gérer son casino lors de ses absences, tâche qu’il imaginait particulièrement difficile. Rien que pour cet apport d’aide précieux, Gregory l’appréciait déjà. C’est donc avec un sourire qu’il hocha simplement la tête en réponse, se promettant d’être patient jusque là.

Le loup fut néanmoins prit d’un léger rire en entendant ses prochaines paroles, levant un sourcil, malicieux. ❝ Comme si ça me dérangeait... ❞ souffla-t-il à voix basse.

Il pouvait bien se trimbaler complètement à poil dans la maison durant toute la journée, tant qu’il n’attrapait pas froid, il ne lui ferait aucune remarque. D’ailleurs à quel moment s’était-il retrouvé torse-nu... Damn. Il s’y habituait beaucoup trop vite.

La proposition de l’amérindien le sortit de ses pensées, détournant un regard intéressé vers lui. Prendre à bain à deux ? Cela faisait incroyablement longtemps qu’il n’avait pas retenté l’expérience. La plus récente remontait à quand il n’était encore qu’un bambin, quand son père, sa mère ou un autre membre de la meute veillait à ce qu’il ne joue pas au sous marin trop longtemps. Kids theses days.

Cela devait faire également quelques années qu’il ne s’était contenté que de douches et l’idée de redécouvrir le plaisir d’un bon bain chaud aux côtés de son compagnon lui était fort plaisante.

Quittant le canapé pour emboîter le pas d’Anoki, lorsque celui-ci se retourna avec un air gêné, la créature se stoppa. Un sourire à la fois amusé et attendri naquit sur ses lèvres. ❝ Pas de soucis.

Il avait de la chance qu’il ait une préférence pour les tissus élastiques, sinon il aurait eu du mal à lui en passer un. Après tout, ce n’était pas comme si monsieur faisait deux ou trois tailles de plus que lui, sans doute. Laissant cette affaire de côté pour le moment, le loup-garou suivit son partenaire jusque dans la salle de bain, roulant des yeux avec amusement lorsqu’il le vit faire le baptême de l’air à ses vêtements.

Mais alors qu’il faisait couler l’eau, un détail le frappa. Ses plaies. Il les avait complètement zappées et bien sûr, c’était trop tard pour faire demi-tour maintenant qu’il s’apprêtait à enlever son haut... Oh puis merde, il n’allait pas gâcher ce moment pour une simple histoire de zombies.

Retirant ses vêtements pour les poser sur une panière, le lycan se rapprocha de la baignoire à son tour et s’y glissa, appréciant rapidement l’enveloppe chaleureuse que lui apporta l’eau. Comment avait-il réussi à oublier le bien que procurait un bain chaud, c’était une bonne question. Face à son compagnon, il offrit à celui-ci un sourire détendu, les bras posés sur les bords.

Ça te va bien les cheveux relâchés aussi... ❞ commenta-t-il simplement, n'ayant pas eu l'occasion de le lui dire la première fois qu'il l'avait vu ainsi.
©️ Justayne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 340
Dollars : 7570
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 23
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

moondust (anoki)

MessageSujet: Re: moondust (anoki) Ven 22 Sep - 22:51
ft.
Gregory
« Moondust »
Deux crétins qui se sont bien trouvés. ~
Profitant de la chaleur agréable qui relaxait ses muscles, les yeux clos et un léger soupir de bien être s'échappant d'entre ses lèvres, le shoshone n'eut pas à attendre longtemps avant que son compagnon ne vienne le rejoindre. Pour lui faciliter l'installation, il allait même jusqu'à replier ses jambes. L'espace exigu les rapprochait au moins, c'était une bonne chose.

Une fois assuré qu'ils étaient tout deux correctement installés, il se permit d'ouvrir les yeux et tomba sur le corps de son compagnon ainsi que sur ses cicatrices. La dernière fois qu'ils avait vu ce torse, il les avait suffisamment photographiées pour reconnaitre que désormais il y en avait de nouvelles. Avant qu'il ne puisse lui en faire la remarque, le lycan lui fit un compliment sur ses cheveux. C'était mignon de sa part mais il n'allait pas s'en tirer aussi facilement, oh que non.

« - Les cheveux attachés sont moins contraignants pour travailler mais si ça te fais plaisir, je veux bien les garder détachés chez toi. En contre partie, je voudrais que tu fasses un peu plus attention à toi. »

Il se redressa alors et posa un doigt sur l'une des cicatrices qu'il lui semblait plus récente que les autres et suivi le tracé dans un mouvement lent. Par ce geste, il lui faisait comprendre qu'il avait remarqué ce « léger » détail dont Greg avait, semble-t-il oublié de l'informé. Cela serait hypocrite de sa part de l'engueuler pour avoir joué les têtes brûlées, ayant lui-même réliasé quelques exploits en la matière, mais il était bon de lui rappeler qu'il y avait désormais quelqu'un qui s'inquiétait pour lui. Le doigt quitta la peau meurtrie et replongea dans l'eau tandis que l'amérindien retrouvait sa place, calé contre les bords de la baignoire.

Le calme avant la tempête. ~


Certes il n'allait pas l'engueuler mais lui faire tout de même savoir qu'il ne serait pas content si monsieur Young continuait à se foutre dans la merde. Ça, il le pouvait aisément. D'apparence décontracté, son attitude était là adoptée pour cacher ses actions futures.

Il n'est pire eau que l'eau qui dort. ~

Voilà que la main espiègle qui avait plongé sous l'eau en ressorti violemment, faisant voler une gerbe d'eau dans la direction du vilain petit loup tandis que le sourire de bien-être d'Anoki devint mesquin. Un peu d'eau pour refroidir ses ardeurs, c'est tout ce dont il avait besoin en ce moment. Il ricana tout en réitérant sa punition, histoire de bien noyer son compagnon sous quelques vagues bien senties.

« - Sinon je serai obligé de te punir comme il se doit. Je sais mater les vilains garnements, moi, monsieur. »

Puis il rit de bon cœur tout en massacrant la salle de bain de son hôte. Tant pis pour ses vêtements, il pourraient sécher durant la nuit et il n'avait nullement besoin de pantalon ou de chemise pour dormir. À la place, il avait une bouillotte de premier choix à disposition : un petit loup-garou. Aussi agréable et taquin soit-il, il espérait tout de même que le message soit passé.

Un dernier rire entendu et voilà le métis attraper une bouteille de shampoing pour en verser une bonne quantité sur ses cheveux avant de commencer à les masser afin de faire mousser le tout. Une fois la tâche accomplie, il utilisa l'eau du bain pour se rincer. Il aurait bien besoin de brosser tout ça plus tard. Mais avant...

« - Greg, viens par là et retourne toi. Je vais m'occuper de tes cheveux. »

D'un geste de la main, il l'invita à faire ce qu'il lui commandait. Ce serait sa façon à lui de se faire pardonner d'avoir ruiner sa salle de bain.

Revenir en haut Aller en bas
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Gravity Falls :: The forest-