Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
avatar
Messages : 340
Dollars : 7570
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 23
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

Surprise [Gregory] [/!\]

MessageSujet: Surprise [Gregory] [/!] Jeu 5 Oct - 23:28
ft.
Gregory
« Surprise »
DECO à la mode amérindienne. ~
Ayant eu le feu vert pour ses vacances, Anoki pouvait partir l'esprit tranquille. La semaine prévue pour les travaux de la maison de son compagnon se promettait d'être intense mais s'il pouvait déjà faire une bonne partie de ce qu'il avait prévu pour le premier jour, sa surprise aurait son effet. Il en était certain. L'amérindien c'était même levé tôt pour l'occasion. Histoire de passer un peu de temps avec sa famille avant sa semaine d'absence.

Pourvu qu'il ne retrouve pas sa maison à feu et à sang quand il y reviendrait. Dans le doute, une prière aux anciens et aux esprits serait prévue. Avec un grand-père tel que le sien, toute aide était bonne à prendre.

C'est donc la voiture pleine à craquer qu'il fit le chemin jusqu'à la maison de Greg et s'assura que le louveteau n'était pas là pour mettre son plan à exécution. Avait-il oublié de prévenir son compagnon ? Oups. C'était une surprise après tout.

Dans un premier temps, rapprocher sa pauvre Mustang de l'habitation sans qu'elle ne s'enfonce. Ensuite, sortir les clés en même temps que son cadeau acheté la veille. Après, virer la merde de la commode du salon. Finalement : poser puis installer confortablement son cadeau.  

Ceci étant fait, les choses sérieuses allaient commencer. Premièrement, il déballa les nombreux cartons qui allaient servir pour son crime. Le shoshone put même entendre les suspensions de son véhicule couiner leur bien être de ne plus être mis à mal par le poids qu'il avait osé entasser.

Ceci étant fait, il pouvait s'attaquer à son principal objectif : la chambre, ou plutôt la tanière de la bête. Mais avant de tenter n'importe quel travail, il se devait de faire de la place. Ainsi, il se servit d'un balai pour pousser tout l'excédent qui traînait par terre jusque dans la salle de bain. Pourvu que son compagnon ne le prenne pas mal de laisser ses affaires ainsi mais chaque chose en son temps, il s'en occuperait plus tard. Maintenant le lit : à dégager.

Sans plus de cérémonie, il détruisit le meuble sans aucun état d'âme. Putain que ça défoulait ! Heureusement que Greg n'avait pas de voisins ou sinon ils auraient été ravis d'être réveillés de si bon matin par le bordel qu'il foutait. Le cadavre fut éjecté par la fenêtre. Morceaux par morceaux. Ça aussi se serait pour plus tard. En attendant, il s'occupa de reboucher les trous avec du plâtre. Il semblerait que le petit loup ne soit pas allé de main morte. Le travail effectué, il laissa la fenêtre ouverte et installa quelques lampes chauffantes pour accélérer le séchage.

Maintenant il pouvait passer à l'une des grosses surprises. Merci les suédois pour leurs meubles en kit. Grâce à cela, il put monter le nouveau lit sans trop s'arracher les cheveux. Un rire s'échappa d'entre ses lèvres à imaginer la tête du loup-garou s'il venait à le retrouver chauve. Ce serait sûrement très amusant... du moins jusqu'à ce que le plus petit ne se mette à convulser par terre. Le petit brun semblait tenir à ses cheveux longs, pour lui faire plaisir il pouvait bien laisser sa tignasse ainsi. Par contre pour aujourd'hui, il avait dut appliquer le tristement célèbre chignon. Les travaux prévus étaient salissants et il n'avait pas besoin d'être gêné par ses longues mèches ébènes en pleine figure. Déjà qu'il avait bien commencé avec le plâtre en s'en foutant partout sur les mains, les bras et la salopette.

« - Heureusement que ce n'était pas mon vêtement préféré. »

Une petite pause café bien méritée et, accompagné de la poubelle, il se dirigea vers la salle de bain où les affaires entassées gisaient au sol. L'opération « Triez-moi ce foutoir » pouvait commencer. Les vêtements sales dans la machine à laver, les déchets dans le conteneur et le reste... de coté. Simple, rapide et sans prise de tête. Au moins du bazar en moins. C'est qu'il allait finir par comprendre sa sœur quand elle devait entrer dans sa chambre.

Le temps de séchage étant terminé, il appliqua des sacs plastiques sur les sols, éloigna les quelques meubles restants des murs, protégea le cadre photo de son compagnon et ouvrit un premier pot de peinture. Couleur sélectionnée : un léger beige pour ne pas agresser les yeux : une chambre était faite pour se reposer, se détendre pas vous exploser les rétines d'une myriades de couleurs toutes plus criardes les unes que les autres.

Pour faire passer le temps, il embarqua la radio de son petit-ami et l'alluma, sifflotant au rythme des musiques qui y passaient. Un peu de fond sonore n'allait pas lui faire de mal. C'est ainsi que les heures passèrent, rapprochant toujours plus le moment fatidique où Gregory rentrerait du travail.

Merci à la peinture mono-couche, il n'aurait pas à recommencer tout cela mais pour accéléra une nouvelle fois ses travaux, le shoshone ralluma les lampes. Une fois tout ceci fait, un bon bain serait obligatoire, déjà que ses vêtements étaient foutus et que quelques éclaboussures mouchetaient sa peau basanée de crème. Le métis avait même réussi l’exploit de s'en foutre sur la tronche.

Pour l'heure un autre meuble suédois fut monté : une seconde table de nuit pour accueillir ses vêtements. Au moins cette tâche fut rapide. La poubelle à son tour replacée là où elle était initialement posé, elle accueillit le paquet d'un duo de sandwichs. Greg ne pourrait pas l'engueuler de ne rien avoir manger cette fois-ci. Comme il était au salon, il en profita pour ranger dans un carton les affaires qui autrefois noyaient la commode sur lequel trônait désormais sa surprise, bien cachée sous un drap.

Il retourna dans la chambre et put enfin attaquer les finitions. Certes ce n'était pas un travail digne des décorateurs d'intérieur mais au moins avec cela, la chambre serait moins impersonnelle et moins fouillis... jusqu'à la prochaine crise de fainéantise de son propriétaire. Les meubles retrouvèrent leur place initiale, sa commode put même trouver position de l'autre coté du lit deux places. Nouveaux cartons ouverts, et ce fut un matelas neuf et une parure de lit marron qui habilla le meuble.

Si Gregory pensait qu'il allait devoir piocher sur ses économies pour refaire toute la maison, il se mettait le doigt dans l’œil, et bien profond. Pour décorer le lit, il termina par déposer une couverture originaire de son village natal, garantie sans SRAS. L'amérindien alla même jusqu'au vice d'accrocher au mur un attrape-rêve, poser un tapis amérindien au sol et de mettre des rideaux assortis aux draps.

Le métis ne savait pas combien de temps il avait mit, mais bien crevé, il alla s'affaler sur le canapé pour se reposer et lire quelques instants. Ce n'était pas parce qu'il n'avait pas cour aujourd'hui qu'il ne fallait pas s’avancer dans ses travaux. Mais aussi motivé qu'il soit, il s'endormit comme une masse, le livre sur la figure en à peine cinq minutes.

Comment allait réagir le propriétaire de ces lieux ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 141
Dollars : 761
Date d'inscription : 07/07/2017
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 26 ans
Alignement: Neutre bon
Inventaire:

Surprise [Gregory] [/!\]

MessageSujet: Re: Surprise [Gregory] [/!\] Ven 6 Oct - 19:26

surprise Anoki & Gregory Et une journée, une. S’étirant sur le chemin du retour, Gregory ne prit pas le temps de vérifier l’heure sur son portable. Surement était-il proche du soir, si ça ne l’était pas déjà, comme d’habitude. A la place, il bailla longuement, accélérant le pas.

Home sweet home. L’air de la forêt était plus pur mais également plus frais, le pressant un peu plus vers l’entrée de sa tranquille petite maison. Enfin tranquille... D’habitude, elle l’était ! Mais dès que le loup ouvrit la porte, une vague d’odeurs à la fois familière et inhabituelles l’engouffra, le figeant au pas de la porte. Hm ? Ses yeux se dirigèrent instinctivement vers sa source : la porte de sa chambre, entrouverte. Même si sa curiosité avait été piquée à vif, il se permit tout de même un deuxième coup d’œil dans le salon.

Il y remarqua le ménage qui avait été fait, le surprenant quelque peu, mais également ce qui était posé sur la commode nettoyée. Un drap ? Un drap qui... faisait des clapotis. Weird. En dernier, son regard cartoonesque se posa sur la présence sur le canapé, sa curiosité très vite remplacée par de l’attendrissement.

Faisant glisser son sac de son épaule pour le déposer dans l’entrée, il s’approcha de l’homme tranquillement, ôtant doucement le livre sur sa figure. Peut-être l’avait-il déjà réveillé en rentrant. ❝ Salut toi- ❞ Minute. C'était quoi cet état ? Il avait plein de peinture sur... Oh.

Sympa ton nouveau style. ❞ ajouta-t-il après s'être remis de sa surprise, un sourire taquin aux lèvres. Il en profita également pour retirer son masque et déposer un baiser sur ses lèvres.

L’artefact désormais posé sur la table, Greg se redressa et se retourna vers ce qu’il n’avait pas encore découvert, les mains sur les hanches. Mais qu’est-ce que l’amérindien lui avait réservé encore ? Il hésita a d’abord aller voir ce qui se cachait sous ce curieux drap, mais sa chambre remporta la manche.

Il s’y dirigea donc, sa curiosité revenue à la charge. La porte s’ouvra doucement, et... ❝ ... ❞ Encore une fois, il était devenu muet mais son expression parlait pour lui. Au fur et à mesure que le choc passa, un sourire s’étira sur ses lèvres, aussi heureux qu’admiratif. Fuck. Yes. Ne se retenant pas plus, la bête entra dans sa nouvelle tanière, l'observant avec attention.

Le mur était refait, ainsi que la peinture, comme il l'avait deviné. Est-ce que cela voudrait dire qu'il devra investir dans un sac de frappe la prochaine fois ? Certainement. Il avait même fait une déco qui sa foi, lui était propre. Message subliminal ? Hehe. Après avoir fini d'inspecter les détails, Gregory se laissa tomber, ni plus ni moins, sur le lit double. Tête dans la couverture. Le paradis.

That's it. I can die in peace now. ❞ marmonna-t-il à moitié étouffé, notant au passage que le tissu avait l'odeur de son compagnon. Intéressant.

Même s’il aurait été capable de rester là et de s’endormir pour quelques heures, happé par le confort de ce nouveau lit, le loup-garou finit pourtant par se redresser, plus que de bonne humeur. Une chance pour son compagnon, a qui il avait encore un savon à passer, mais celui-ci serait plus doux qu’il ne l’avait prévu.

J'espère que tu me laisseras acheter la bague quand même. ❞ Le regard espiègle, il dévisagea quelques instants le métis pour connaître sa réaction, plutôt fier de sa pique.

Mais plutôt que de continuer dans sa lancée, il l'épargna pour le moment et se dirigea vers la commode, les yeux ronds. Les clapotis étaient toujours là... Mais vu à quel point il était doué avec les devinettes, il n'arrivera pas a savoir ce que c'était avant de le voir. Ce qui était sûr cependant, c'est que c'était avec de l'eau.

Je peux ? ❞ demanda-t-il tout de même, malgré son impatience cachée. Un vrai gosse le jour de Noël.
©️ Justayne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 340
Dollars : 7570
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 23
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

Surprise [Gregory] [/!\]

MessageSujet: Re: Surprise [Gregory] [/!\] Ven 6 Oct - 23:41
ft.
Gregory
« Surprise »
DECO à la mode amérindienne. ~
Bien à l'abri derrière son livre, l'étudiant en herbe ne se réveilla que lorsque l'objet lui fut retiré du visage et qu'une voix familière ne le sorte de ses songes. La gueule encore dans le pâté, ce sont des murmures inaudibles qui furent ses seules réponses, suivis de quelques grognements ronchon bien vite calmés par le baiser de son prince charmant.

« - Humph... »

Baiser qui lui redonna une énergie nouvelle. Voilà donc la belle au bois dormant ouvrir les yeux et se relever doucement tout en se frottant le visage d'une de ses mains. Heureusement que la peinture avait eu le temps de sécher où il se serait fait de nouvelles peintures de guerre. Combien de temps avait-il pioncé ? Il faudrait qu'il le demande à son compagnon. Dommage que ce dernier n'ai décidé de le quitter pour se diriger vers la chambre. À cette réalisation, un certain stress envahi l'amérindien. Pourvu que ça lui plaise.

Le voici donc, quelque peu nerveux, suivre les pas de son aîné jusque dans la chambre à coucher. Par réflexe, il se mit même à se frotter avec une de ses mains son bras. Il laissa donc Greg seul dans la pièce pour constater des changements. Peut-être que ce n'était pas à son goût. Mais lorsque le choc sur son visage laissa place à un grand sourire, la joie et la fierté du plus jeune gonfla son être. Gregory aimait ses petites touches personnelles. L'amérindien était comblé.

Anoki se permit même un sourire attendrit lorsque le loup-garou sauta sur son nouveau lit tout en proférant quelques paroles stupides. À cela il leva les yeux au ciel tout en soupirant. Irrécupérable.

« - Je préférerai que tu vives encore un petit peu gros bêta... »

Son ton amusé trahissait son attendrissement. Il avait vraiment écopé d'un gamin. Le shoshone le laissa donc profiter de quelques instants de son cadeau et préféra se poser contre l'embrasure de la porte, croisant les bras sur sa poitrine.

« - J'espère que je n'en ai pas fait trop. J'avais besoin de quelques éléments familiers. Mais si cela te dérange, je peux toujours les enlever. »

Il ne voulait pas que l'autre homme pense qu'il s'appropriait les lieux ou marque son territoire. Après tout, c'était Gregory le propriétaire des lieux – du moins c'est ce qu'il pensait – et donc se refusait à empiéter sur ses biens.

Puis le lycan se releva et lui lança une réplique qui lui fit perdre tout ses moyens. Acheter une bague ?!? Il n'avait pas oser penser jusque là. Décidément, le pauvre shoshone, il prenait cette pique bien trop au sérieux. Son cœur rata un battement et, pris de court, l'amérindien ne put que pousser un fard digne des demoiselles amoureuses tout en balbutiant des propos incompréhensibles et ne se cache dans l'ombre de la porte. Honteux de lui-même.

Mesdames et messieurs ! Anoki vient de perdre ses couilles !

Il resta à l'abri dans la pénombre jusqu'à ce que son bourreau ne décide de jeter son dévolu sur sa dernière surprise. Pour le laisser passer, le jeune homme se mit à longer les murs et à n'entrer dans le salon qu'une fois le plus petit l'ayant dépassé. Il semblerait que la chose cachée n'ai accaparé toute son attention. Le poussant même à lui demander la permission pour le dévoiler.

« - Bien sûr... »

Lorsque le drap tomberait, son hôte tomberait face à un aquarium contenant deux poissons rouges. Le fait que Greg ait avoué sa solitude l'avait énormément touché. C'est pourquoi il avait trouvé ces deux créatures pour lui apporter un peu de compagnie et l'avantage avec les poissons était qu'ils avaient un instinct de survie assez limité pour ne pas être effrayés par la présence du loup.

« - Tu m'avais dit que vivre seul était compliqué... alors je me suis dit... qu'un peu de compagnie... pourrait te faire du bien. »

Tout ça pour ça. Pi-to-ya-ble. ~

Anoki pouvait des fois révéler un talent d'orateur. Mais pas ce soir. À place, le gérant était devenu si peu sûr de lui. Après un temps qui lui paru comme une éternité, il fini par relever un timide regard en direction des deux lagons de son compagnon.

« - Est-ce que cela te plaît ? »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 141
Dollars : 761
Date d'inscription : 07/07/2017
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 26 ans
Alignement: Neutre bon
Inventaire:

Surprise [Gregory] [/!\]

MessageSujet: Re: Surprise [Gregory] [/!\] Sam 7 Oct - 1:48

surprise Anoki & Gregory S’il en avait trop fait ? Absolument. Si cela le dérangeait ? Aucunement. Et puis même si toutes ces attentions l’auraient gêné, dans le sens où il avait sans aucun doute puisé dans son porte monnaie pour lui faire une telle surprise, il s’était bien vengé en lui lançant cette pique.

Le voir devenir aussi rouge qu’une écrevisse et s’emmêler les pinceaux était un spectacle autant fascinant qu’adorable. Et en plus c’est qu’il n’avait pas l’air d’être spécialement contre l’idée... A creuser ? Mais plus tard, pour le moment, toute son attention était focalisée sur ce drap mystérieux et ses clapotis étouffés. Lorsqu’il eut le feu vert pour déballer son cadeau, l’enfant loup retira doucement le tissu, le laissant glisser par terre alors qu’il découvrait progressivement son contenu.

C’était un aquarium. Avec deux poissons rouges, nageant tranquillement sans se soucier du regard étonné du prédateur sur eux. C’était donc ça ! Le souvenir de leur conversation lui revint en mémoire tandis qu’il se pencha calmement vers les deux spécimens : un bicolore, rouge tacheté de blanc, et un doré.

Même daltonien, Gregory arrivait à percevoir l’éclat de leurs écailles, renforcé par la lumière ambiante.

Un sourire au visage, il se détourna vers le grand brun lorsque celui-ci se mit à expliquer la raison de ce cadeau, aussi timidement que possible. C’est qu’il allait vraiment finir par lui ôter toute motivation pour l’engueuler là. Quoique non, en faite, il l’avait déjà perdu, mais ce n’était pas pour ça qu’il n’allait rien lui dire !

Le loup afficha un air attendri lorsque ce grand benêt osa enfin le regarder en face. ❝ M'enfin bien sûr que ça me plaît ! ❞ Pour renforcer ses paroles, il posa un index à chaque commissure de ses lèvres, effectuant un large sourire. ❝ Il est pas assez grand mon sourire ?

Sérieusement, comment pouvait-il encore lui poser la question alors que même ses yeux pétillaient ? Tss ! Un petit rire lui échappa alors qu’il rabaissait ses mains, adoptant cette fois une expression plus sérieuse. C’était le moment de se jeter à l’eau.

Mais j'espère que tu sais que ta compagnie vaut plus que toutes les autres à mes yeux. ❞ fit-il en se rapprochant d'Anoki, lui prenant doucement une main pour le mener au canapé, afin de le faire asseoir. ❝ Tu sais, l'autre jour, j'ai pas mal discuté avec Apocrypha et... Elle m'a apporté pas mal de détails concernant la fête foraine... et autres.

L’adulte responsable serait-il de retour ? Il semblerait que oui. Même s’il conservait une douceur certaine, il n’en était pas moins sérieux.

Je n'avais pas eu le courage de ramener le sujet sur le tapis quand on s'est revu, mais... ❞ Soupir. ❝ Il faut vraiment que tu fasses plus attention à toi à l'avenir. Tu as failli y passer plusieurs fois et tu continue, comme si de rien était ! Je ne sais pas si tu as ou avais des raisons pour être têtu- ou irresponsable à ce point, certes.

Non, c’est vrai. Au final, il ne savait pas grand chose sur l’histoire de l’amérindien, comme lui ne connaissait même pas la sienne, aussi il ne se permettait pas de juger ses actions. Que ça soit dans sa période d’adolescence ou récemment.

Mais tu as une personne pour qui tu comptes plus que tout désormais. Alors s'il te plaît, prends soin de toi et ne met pas ta vie en jeu si facilement. C'est peut-être tôt pour dire ça, mais si je te perdais, je ne pense pas que j'arriverais à le supporter. ❞ avoua-t-il avec un sourire amer, les yeux baissés.

La pensée elle-même lui faisait mal et il était inutile de le cacher. Si une bête histoire à sens unique vieille de cinq ans l’avait déjà mis au bord du gouffre plusieurs fois, il ne voulait pas imaginer les dégâts que causerait ce lien s’il se brisait.

Rejetant cette parenthèse loin de son esprit, il aborda un nouveau sourire, cette fois particulièrement taquin. ❝ Le message est passé ou j'ai besoin de te mettre la fessée pour qu'il s'encre bien ? ❞ fit-il sur un ton malicieux, se penchant vers son compagnon, comme pour appuyer sa menace.
©️ Justayne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 340
Dollars : 7570
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 23
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

Surprise [Gregory] [/!\]

MessageSujet: Re: Surprise [Gregory] [/!\] Sam 7 Oct - 11:29
ft.
Gregory
« Surprise »
DECO à la mode amérindienne. ~
Si l'amérindien craignait la réaction de son aîné, il se calma aussitôt qu'il fit ses pitreries. Non mais franchement, qu'allait-il bien pouvoir faire de lui ? La réaction d'Anoki fut immédiate et un rire s'échappa de ses lèvres au moment où Greg faisait son pitre. Au moins ses cadeaux lui plaisaient. Lequel des deux avait le regard le plus pétillant en cet instant ? Réponse difficile.

« - Toi alors... »

Toutefois, l'air enfantin du petit brun fut rapidement remplacé par un autre, beaucoup plus sérieux, suivi d'une phrase. Si ces quelques mots le touchèrent, le ton employé ne laissait clairement aucun doute quant à la tournure qu'allait prendre la conversation.

L'une des mains du shoshone fut emprisonnée par celle du loup-garou et il se laissa doucement conduire jusqu'au canapé. Curieux et attendrit, il le suivi sans aucune résistance. En était-il seulement capable ? Grossière erreur car une fois correctement installés sur le meuble, l'homme aux cicatrices reprit la conversation avec le même ton.

Ses paroles, bien que belles et douces laissaient sous-entendre les reproches. À l'énonciation de ce qu'aurait put dire son amie, l'amérindien frissonna. Qu'avait-elle bien put lui dire ? Après tout, elle avait été témoin de bon nombre de ses conneries plus ou moins graves. Ses rébellions, son alcoolisme et sa surprenante aptitude à se foutre dans la merde pour aider ses proches aussi. Il devait en avoir le cœur net.

Les mots du lycan étaient bien trop vagues pour qu'il puisse savoir clairement ce dont il était question. Tant pis, dans le pire des cas le brun apprendrait une nouvelle facette qu'il avait entraperçu, sans le savoir, lors de leur première rencontre. Mais au moins il avait saisi le message : Gregory lui reprochait de faire passer la vie de ses protégés au détriment de la sienne.

La confession et le regard baissé de son compagnon lui firent l'effet d'une douche froide. Trop soucieux de ceux en qui il tenait, le basané n'avait jamais vraiment réfléchit à ce que sa mort pourrait entraîner psychologiquement. Il avait pensé aux conséquences matérielles et juridiques mais jamais à son absence, alors même qu'il craignait plus que tout celle de sa sœur. Sans le savoir, l’aîné venait de lui mettre une belle baffe en pleine gueule... et putain qu'est-ce que ça pouvait faire mal.

« - Je suis désolé. »

Un crétin fini. Voilà ce qu'il était, heureusement qu'il avait enfin trouvé quelqu'un pour lui permettre d'ouvrir les yeux. Serait-ce enfin la voix qui allait le guider vers le chemin de la guérison ? Prendre enfin conscience de ce qu'il représentait pour arrêter de se dévaluer était une bonne voie à suivre. Son petit loup continua sur un ton plus détaché, trop tard. C'était au tour du shoshone d'être sérieux. La voix douce devint de plus en plus faible au fur et à mesure qu'il parlait.

« - J'ai bien compris la leçon. Pour ce qui est de la fête foraine on en a déjà parlé et je pense que l'on n'a pas besoin de revenir dessus, je veux juste qu'aucun mal ne soit fait à cet être... et puis je me suis remis de tout cela, tu es bien placé pour l'avoir vu. Pour ce qui est du reste, je pense qu'elle parlait de ça... »

Le métis releva sa main et passa deux de ses doigts sur la cicatrice sur sa pommette. Il n'arrivait même plus à regarder l'autre homme dans les yeux.

« - Je ne sais pas si elle a été dans les détails alors autant tout déballer non ? De toute façon ce n'est pas un secret pour les habitants. L'année où nous avons été camarades de classe Apo et moi, Chenoa a fait une rechute. J'ai... très mal réagit face à cela et j'ai commencé à boire. Comme un con. Picoler pour oublier... Belle réussite... »

La fin de ses paroles étaient amères. Même lui reconnaissait qu'il avait fait le con à cette époque. Mais c'était révolu désormais. Il avait tourné la page et faisait attention désormais. Pas plus de deux bouteilles. Anoki cachait déjà pas mal de choses alors quand il était honnête, il se devait de l'être jusqu'au bout. Ça n'allait pas être facile à avaler, surtout connaissant Greg mais il le lui devait.

« - Un jour j'ai abusé, merdé même, et après avoir bu j'ai pris le volant. Comme tu te doutes, j'ai perdu le contrôle de mon véhicule et j'ai fini la gueule dans un arbre. Cette cicatrice est le souvenir de mes conneries passées. »

Il avait atteint le point de non retour. Après ça, il était certain de se faire engueuler mais bon ce ne serait pas insurmontable. Après tout, il avait subi les pires remontrances de la part de sa petite sœur à son réveil à l’hôpital, il était donc préparé à ce que le plus vieux en fasse de même.

« - Mais tout ceci est derrière moi désormais. J'ai compris la leçon de cette erreur de jeunesse et je te promets de faire attention dorénavant. Te rendre malheureux est la dernière chose à la quelle j'aspire. »

Il passa une main timide contre la joue de son compagnon avant de prendre tout de suite la fuite. Ça avait toujours été comme ça qu'il réagissait aux reproches : en devenant apathique ou en fuyant de toutes les manières possibles et inimaginables.Tenter de changer la tournure de la conversation pour ne pas laisser cette atmosphère dans laquelle il suffoquait.

« - Je vais faire à manger, tu voudrais quoi ? »

Il se releva donc et commença à se diriger vers la cuisine. Peut-être que remplir l'estomac de son goinfre de loup allait l'aider à calmer ses humeurs.

L'espoir fait vivre Ano. ~

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 141
Dollars : 761
Date d'inscription : 07/07/2017
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 26 ans
Alignement: Neutre bon
Inventaire:

Surprise [Gregory] [/!\]

MessageSujet: Re: Surprise [Gregory] [/!\] Sam 7 Oct - 16:26

surprise Anoki & Gregory Il semblait que cette discussion sérieuse était loin d’être finie. Faisant disparaître la précédente malice de son visage, le loup se reprit, devenu soudainement attentif à cette voix qui s’affaiblissait un peu plus à chaque mot aligné.

Et il faut croire que lui autant qu’Apocrypha adorait le tirer dans différentes directions. Lorsque la créature de la fête foraine fut mentionnée, Gregory sourcilla mais garda malgré lui le silence. Il partageait totalement le point de vue de la vampire suite à leur dernière discussion mais... le souhait de l’homme n’était pas pour autant tomber dans l’oreille d’un sourd. Chacun leur tour, ils appuyaient sur un côté de la balance et sans surprise, les mots de l’amérindien pesaient bien plus.

Encore une autre chose à équilibré. Soupirant intérieurement, il continua d’écouter son compagnon, détournant son regard vers lui au moment où il posa deux doigts sur cette cicatrice inexpliquée.

Une rechute, disait-il... Chenoa était malade ? Et voilà pourquoi il ne se permettait jamais de juger qui que ce soit aux premiers abords : on ne savait jamais se qui se cacher derrière telle ou telle attitude. Cette révélation en tête, la colère ne lui venait même pas. Comment pourrait-il s’énerver ? Cette réaction était légitime et il n’était absolument pas bien placé pour lui faire la morale.

Anoki avait au moins l’excuse de la jeunesse. Lui... Lui n’en avait pas. Un pauvre soi-disant adulte qui s’enfonçait dans le tabac et l’alcool dès qu’il le pouvait, se cachant lâchement derrière la seule excuse qu’il s’était trouvé à cette époque : J’ai plus rien à perdre. Il les avait escaladé les échelons de la connerie, mais par miracle il avait toujours réussi à échapper à la prison. Jusqu’au jour où il s’était buté à un obstacle de taille... Et qu’il avait été assez infect en retour pour se retrouver de force dans le Globnar.

Mais quelque part, c’était avec cette victoire qu’il avait réalisé beaucoup de choses. Donc certes, l’amérindien en avait fait des belles aussi mais... C’était du passé, comme il le disait. Le loup était désormais simplement heureux qu’il soit encore ici aujourd’hui, et qu’il avait retenu la leçon. Comme quoi, il avait autant de points communs en qualités qu’en défauts.

Accueillant la main du grand brun contre sa joue avec un sourire, il se délecta de ce contact jusqu’à ce qu’il ne se retire, trop vite à son goût.

Alors comme ça on prenait la fuite ? Il leva un sourcil devant une telle discrétion, mais eut un sourire amusé. ❝ Bien sûr, comme si tu n'en avais pas déjà assez fait aujourd'hui... ❞ siffla-t-il entre ses dents. La seconde d'après, il avait empoigner la salopette de son amant avant qu'il ne soit trop loin, le ramenant à lui. ❝ Viens par là que je te mange !

Et voilà, c’était reparti. Le ton espiègle de la créature et son rire à peine dissimulé annonçait déjà la couleur des prochaines minutes. Au moins il répondait à sa question ? Emprisonnant donc sa victime dans ses bras, il se mit à gentiment grignoter ses côtes en imitant de façon ridicule des grognements. La séance de torture avait commencé.

Profitant des coussins douillets du canapé, l’attaquant l’attira de force en arrière pour le faire chuter, même si c’était à moitié sur lui. Quelle férocité. Le poids de l’homme ne le dérangeait pas et au contraire, cela lui permettait d’avoir accès à de nouvelles zones.

Après les côtes, le voilà qui passait à son cou et ses oreilles, enroulant ses jambes autour de sa taille pour le garder contre lui. Ses mains en attendant, assiégées toujours ses côtes de chatouilles.

Seulement, il ne voulait pas non plus le voir s’étouffer en riant trop et c’est pourquoi il s’arrêta progressivement, conservant tout de même un grand sourire. Pour être fier, il était fier. ❝ Voilà ce qui arrive quand on essaye de prendre la fuite devant le grand méchant loup. ❞ Coincé entre les coussins du canapé et son amant, le dos blotti contre son torse, il se sentait bien.

Et avec une telle proximité, le prédateur pouvait tout à fait commencer à se rassasier. Autant profiter du fait qu'il se remettait probablement de son moment d'hilarité. Doucement, ses lèvres se rapprochèrent de nouveau de son oreille la plus proche pour recommencer à la mordiller, alternant même avec une lèche le long de son lobe.

Il titilla au passage sa boucle, jouant avec comme il avait joué avec le piercing de son nombril, à la fois curieux et malicieux. Tant que ce n’était pas de l’argent, il ne craignait de toute manière.
©️ Justayne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 340
Dollars : 7570
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 23
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

Surprise [Gregory] [/!\]

MessageSujet: Re: Surprise [Gregory] [/!\] Sam 7 Oct - 21:25
ft.
Gregory
« Surprise »
DECO à la mode amérindienne. ~
Son manège n'était pas passé inaperçu aux yeux du loup et tandis que l'amérindien tentait sa technique pas très subtile pour fuir, Gregory l'en empêcha en le choppant par la salopette. Damned. C'est à ce moment que la menace de son compagnon lui revint en mémoire. Il venait un tout petit peu de lui désobéir. Juste assez pour se faire punir en fait.

Lorsque j'irais mieux, tu as intérêt à rester le cul vissé dans ce canapé si tu ne veux pas avoir de surprises.

Quand il réalisa cela, le shoshone se rendit compte que son idée n'avait pas été la plus intelligente. D'autant plus que le voilà désormais prisonnier d'un loup affamé. Une situation fort peu avantageuse pour son cul. La réplique confirma ses craintes : Greg avait faim mais pas de nourriture, plutôt de chair fraîche amérindienne. Cette constatation lui fit piquer à nouveau un fard, colorant ses pommettes sombres.

Coincé contre le torse de son compagnon, il assista ébaubi aux gamineries de celui-ci. Peut-être que finalement il c'était monté le chou pour rien et que le petit homme voulait simplement s'amuser. Le métis se laissa donc faire, sans se retenir de rire à gorge déployée alors que son compagnon grignotait sa peau tout en poussant des grognements caricaturaux.

« - Arrête espèce d'imbécile. »

Voilà tout ce qu'il avait réussi à articuler entre deux crises de rire. Mais ses éclats de joie se transformèrent en un glapissement de surprise lorsque le couple tomba à la renverse sous l'impulsion du loup. Celui-là...

Anoki voulu se dégager de cette étreinte, pensant le jeu terminé. C'était sans compter le loup et son appétit insatisfait. Les chatouilles lui faisant perdre tous ses moyens, il ne put qu'assister impuissant à sa capture par les jambes de son aîné. Il faut dire aussi que le natif était chatouilleux. Très chatouilleux même. Nouveau point faible de trouvé.

Puis les enfantillages cessèrent pour son plus grand bonheur. Non mais vraiment, il avait failli mourir de rire avec toutes ces conneries, c'est pourquoi l'amérindien c'était juré de se venger quand il le pourrait. Manque de chance pour lui, Gregory ne lui laisserait jamais le temps de fomenter une contre-attaque.

Car voilà le jeu qu'il avait pensé innocent ne l'était pas tant que ça. Il le compris aux paroles du grand méchant loup et ses gestes, très suggestifs, ne laissaient aucun doute quand aux intentions de l'autre homme. Voilà même l'amérindien avaler un gémissement lorsque son compagnon joua avec son oreille. Lui non plus ne serait pas docile. Ayant réussi à récupérer assez de son souffle, il se rebiffa.

« - Tu as beau être un loup, je n'en reste pas moins un chasseur, le vieux. Ne me crois pas déjà dévoré... »

Ce qui était intéressant dans une chasse, c'était de voir le prédateur devenir proie. Le loup pensait avoir capturé un simple humain. Oh combien il se trompait et il allait l'apprendre à ses dépends. Le coyote était connu pour être rusé et sournois. Donc, pendant que le lycan s'amusait à lui dévorer son oreilles, il en profita pour glisser une main jusqu'à son entrejambe et commencer à administrer quelques caresses perfides par dessus le pantalon.

Mais il n'en avait pas terminé, loin de là, et cette main taquine remonta pour passer sous le jeans jusqu'à l'intimité de l'autre homme qu'il attrapa à pleine main à travers le tissu du caleçon. Le choc que provoqua son geste lui permit de se libérer de cette prison de chair et le shoshone ne demanda pas son reste pour préférer se barrer le plus vite possible. Direction la salle de bain.

Ne rien faire que courir. Mieux ne valait pas se retourner sous peine de perdre la course poursuite. L'amérindien n'était pas idiot, ses gestes pour se délivrer avaient augmenter l'appétit de la bête. Il le savait mais face à la force d'un loup-garou, il n'aurait même pas put se délivrer. Le surprendre pour récupérer l'avantage avait été sa seule option, aussi dangereuse soit-elle.

C'est donc en forçant sur son corps qu'il traversa la chambre rafraîchie par la fenêtre ouverte et qu'il referma avec le verrou la salle de bain. Se pensant à l'abri, il reprit quelques instants son souffle avant d'aller se rafraîchir au lavabo. Il fallait penser à une stratégie nouvelle, une qui le mettrait moins en danger.

Il en profita aussi pour laver ses mains et son visage encore enduis de peinture. C'est dans le reflet de la salle de bain qu'il l'aperçue, son moyen de fuir : la fenêtre. Le chasseur était à l'aise dans les arbres, peut-être qu'il pourrait utiliser ses compétences pour capturer le loup. A cette pensée, un sourire carnassier étira ses lèvres.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 141
Dollars : 761
Date d'inscription : 07/07/2017
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 26 ans
Alignement: Neutre bon
Inventaire:

Surprise [Gregory] [/!\]

MessageSujet: Re: Surprise [Gregory] [/!\] Sam 7 Oct - 23:27

surprise Anoki & Gregory C’est que cette proie était du genre rebelle dis donc. Ce n’était pas pour lui déplaire, les captures pimentées étaient ses préférées et celle-ci s’annonçait plus que mouvementée. Chasseur contre loup, on pouvait réellement se demander qui allait finir vaincu.

Pour le moment c’était lui qui menait la danse, maltraitant cette oreille et bientôt ce cou aussi tentant que savoureux, bien que l’amérindien ne restait pas en retrait non plus. Quelle étrange façon de se défendre... Essayait-il de l’exciter davantage ? Il réussissait plutôt bien, à vrai dire. Si bien que le prédateur ne perçut pas immédiatement que cette main affectueuse venait de passer sous son jean, se rapprochant dangereusement de la zone sensible.

Autant dire que quand il l’empoigna à pleine main, Gregory ne parvint pas à retenir un hoquet, sursautant même. De surprise ou de plaisir, c’était impossible à savoir, mais dans tout les cas le plan risqué avait fonctionné.

La prise de ses jambes à peine desserrée, l’amérindien s’échappa de son emprise et prit la poudre d’escampette, direction sa chambre. Drôle de choix, mais le loup n’y réfléchit pas une seconde de plus, se précipitant à sa suite pour tenter de le rattraper. La distance entre eux, déjà courte, fut complètement réduite en quelques secondes et il crut l’avoir entre ses griffes... Quand BAM. La porte lui claqua au nez. Même pas, DANS le nez.

Aïe. Les yeux ronds de surprise, le loup-garou se recula d’un pas ou deux et secoua vivement sa tête, chassant par ce biais l’instant de choc et la petite douleur qui avait parcouru son visage. Il était intact, malgré une légère rougeur heureusement cachée par ses cicatrices.

Son of a- ❞ Il essaya d’ouvrir la porte, sans succès. Il s’était enfermé dans la salle de bain. Un sourire amusé naquit sur ses lèvres, levant un sourcil devant une telle initiative. Petit génie.

Le loup allait donc devoir l’attendre ici. Patiemment, dans cette pièce, tout seul, dans le froid... Le froid. Oh no. Réalisant que les fenêtres existaient et que sa maison était plain pied, il ne mit pas longtemps à comprendre ce que cela voulait dire et à partir de là, il n'hésita plus.

Il avait littéralement défoncé l’entrée d’un manoir, ce n’était pas un misérable verrou qui allait l’arrêter. Ramenant donc une jambe à lui, c’est d’un coup de pied tout de même maîtrisé qu’il fit sauter uniquement la serrure dans un craquement soudain, dégageant le chemin.

Cette fois, c’était lui qui avait un sourire absolument carnassier. Alors que l’amérindien allait probablement se jeter par la fenêtre, le loup se précipita pour le retenir par les jambes, laissant un rire presque inquiétant dans une telle situation lui échappait. ❝ Got'cha ! ❞ fit-il, triomphant.

Cette chasse l’avait mit de très bonne humeur, aussi peut-être serait-il moins cruel... Ou non. Son amant avait beau être chanceux comme pas deux, après la frustration de la dernière fois, il n’y avait pas moyen qu’il y échappe. Réussissant à le tirer à l’intérieur malgré sa rébellion, le loup-garou le souleva dans ses bras une fois à porté de mains, le rendant de nouveau prisonnier de ses serres.

Tu aurais attraper froid dehors de toute façon !Santé avant tout. Refermant la fenêtre d'un bras, il porta son fardeau jusque dans la chambre, où il prit soin de faire de même avant de le déposer sur le lit.

Ou plutôt, de se laisser tomber sur le lit avec lui. Pour ne pas l’écraser, il se réceptionna sur ses mains, encadrant désormais ses épaules, avec son visage au dessus du sien et un genou posté entre ses jambes. Dans cette position familière, le prédateur avait l’occasion de continuer ce qu’il avait commencé.

Mais il préféra ne pas la saisir. A la place, il déposa simplement un baiser affectueux sur le front de son grand basané, un sourire à la fois amusé et gêné aux lèvres.

Tu peux me dire non aussi. ❞ fit-il d'une voix calme, fixant son regard azur dans celui bigarré d'Anoki.

Il avouait que son comportement avait fini par amener une part de doute dans son esprit, et il comprenait parfaitement s'il n'était pas à l'aise avec l'idée d'avoir le rôle du passif. Chacun ses préférences après tout.
©️ Justayne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 340
Dollars : 7570
Date d'inscription : 16/12/2016
Age : 23
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

Surprise [Gregory] [/!\]

MessageSujet: Re: Surprise [Gregory] [/!\] Dim 8 Oct - 1:40
ft.
Gregory
« Surprise »
DECO à la mode amérindienne. ~
Devant le miroir, Anoki termina de se nettoyer et de se rafraîchir. Gratter les couches de peinture et de plâtre avait été laborieux mais il avait atteint son objectif. Sa tâche accomplie, il en profita alors pour se débarrasser de son horrible chignon qui commençait à lui tirer sur le cuir chevelu. Putain que ça faisait du bien. Ainsi plus à l'aise, il pouvait commencer sa tentative de fuite. La seule fenêtre de la pièce ne fut pas difficile à ouvrir, cela était presque trop facile.

Presque en effet.

Le sourire carnassier que l'amérindien arborait jusque là s'effaça aussitôt qu'un bruit sourd résonna de la porte qui s'ouvrit avec fracas. Putain de merde ! Le fait que son compagnon puisse défoncer la porte ne lui était même pas venu à l'idée. Plus le temps de réfléchir, juste fuir. Dans un élan désespéré, il tenta de bondir par la fenêtre ouverte mais deux bras le retinrent.

Les mains accrochées à la fenêtre, il regardait sa seule échappatoire lui être inaccessible tandis un rire qui lui fit froid dans le dos résonna de derrière lui jusque dans ses oreilles. C'était Gregory qui venait de faire ça ? Effrayant. Le voilà même qui ponctuait la réussite de sa chasse par une réplique provocatrice. Ce crime ne resterait pas impuni : Le vieux le payerait quand il en aurait l'occasion. Anoki savait se montrer patient des fois, surtout quand un sujet lui tenait à cœur. Manque de chance, c'était le cas pour le coup.

Pour l'heure, il se montrerait obéissant dans les bras de son compagnon. Toutefois, il ne manqua pas de lui lancer un regard blasé pour lui faire savoir comment il prenait le fait d'être transporté ainsi. Non mais franchement, il avait des jambes et savait s'en servir. Le tenir par le poignet aurait amplement suffit, pas la peine de détruire les miettes de virilité qu'Apocrypha avait bien voulu laisser subsister chez lui.

« - Toi... franchement. »

Il lui tapa gentiment la poitrine tout de même, profitant du fait que le loup referme la fenêtre avec l'une de ses mains. Greg réitéra ce geste pour celle de la chambre et les mena jusqu'au lit. À ce moment, le métis pouvait dire qu'il n'y échapperait pas.

Le voilà donc désormais allongé sur le lit prisonnier de son aîné au dessus de lui. Malgré la posture dans laquelle il était, jamais il ne quitta son regard mutin. Et ce, malgré le genou trop proche de sa zone sensible pour qu'il soit réellement à l'aise. Le chasseur ne s'avouerait pas aussi facilement vaincu même s'il savait au fond de lui qu'il avait perdu. Son stratagème ne marcherait qu'une seule fois.

Contre toute attente, il reçu un tendre baiser sur le front. Face à cela il leva un sourcil d'incompréhension. Ses yeux rebelles cherchaient une explication à tout cela. Était-ce un plan fomenté pour lui faire baisser sa garde ? Ce sourire gêné. Est-ce que Greg avait eu peur de l'effrayer. Cette réalisation le fit presque rire. Lui ? Avoir peur ? Jamais. Pas entre les bras de Gregory. Cet homme avait gagné toute sa confiance.

Le sourire du shoshone s’agrandit à la phrase de son aîné. Celui-là toujours à avoir peur pour rien. Il avait voulu jouer, c'est tout. Pas la peine d'en faire tout un plat. Ces vieux...

Pour toute réponse, il replongea sa main sous le jeans du plus vieux pour réitérer ses lentes caresses tandis que son regard ne quittait pas le sien. Ce regard bigarré ne trahissait aucune crainte, juste un désir contenu et une profonde confiance. Son rythme cardiaque c'était même mis à s'accélérer pour confirmer ces non-dits.

« - Alors comme ça le vieux loup, on a peur de mordre ? »

Si ce n'était pas une invitation en bonne et due forme, il ne savait plus quoi faire. Dès leur première fois, le métis avait été résolu à donner tout ce que Greg voulait prendre de lui ; et bien qu'il ait secrètement peur, il fallait le comprendre surtout après avoir vu l'état de son compagnon la dernière fois, il voulait tout faire pour lui faire plaisir. Il fallait juste espérer que cette pique rallume de nouveau les ardeurs de son compagnon.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 141
Dollars : 761
Date d'inscription : 07/07/2017
Who am i !

Secret Files
Age du personnage: 26 ans
Alignement: Neutre bon
Inventaire:

Surprise [Gregory] [/!\]

MessageSujet: Re: Surprise [Gregory] [/!\] Dim 8 Oct - 15:57

surprise Anoki & Gregory Il souriait. Se moquait-il de lui ? C’est que ce n’était pas très sympa ça dis donc. Bien sûr qu’il s’angoissait, c’était la première fois que son amant se retrouvait dans cette position et il voulait qu’il en tire un souvenir impérissable, pas qu’il soit mal à l’aise tout le long.

Mais d’un côté, il n’avait pas tord. Le loup s’en faisait trop pour presque rien et peut-être serait-il temps qu’il se relâche un peu. En sentant la main taquine se glissait de nouveau dans son pantalon, ses yeux s’agrandirent, ses pommettes s’empourprant doucement. Accompagné de son regard assuré et de ses battements de cœur rapides, ses doutes disparurent aussi vite qu’ils étaient arrivés. Et en plus ça se permettait de le provoquer.

Un sourire s’étira sur ses lèvres, espiègle. Il appréciait secrètement cette insolence, même s’il s’assurait de lui faire payer. Et dès maintenant. ❝ Ne viens pas te plaindre si tu te retrouves marqué par mes crocs...

/!\ Le prédateur se pencha vers lui, capturant ses lèvres pour l’entraîner dans un baiser passionné, presque soudain. Appuyé sur l’une de ses mains, la deuxième libre de tout mouvement s’amusa à caresser le bas de sa mâchoire, descendant sur ses clavicules puis ses côtes découvertes, retraçant de l’index le creux de ses hanches. Il s’autorisa même à glisser ses doigts jusque son intimité, par-dessus le tissu.

Il allait prendre un malin plaisir à découvrir et choyer chaque parcelle du corps de l’amérindien, et son regard désormais aussi perçant que désireux ne pouvait qu’en témoigner. Quand le souffle vint à leur manquer, il libéra ses prisonnières pour jeter son dévolu sur sa gorge, qu’il couvrit de nouveaux baisers et lèches langoureuses, faisant doucement rougir la peau de l’amérindien. De ses deux mains, qu’il avait fait remonter entre temps, il fit descendre les bretelles de sa salopette, le mettant à nu jusqu’au bassin.

Son torse à son tour découvert, il ne tarda pas plus à partir à sa conquête, faisant glisser ses mains de ses pectoraux jusqu’au bas ventre avec admiration. Le relief de ses muscles sous ses paumes était une sensation grisante, mais la mélodie de ses gémissements et battements de cœur effrénés était tout aussi plaisante.

Pour son cas, Gregory n’avait pas de piercing avec lequel il pourrait jouer, mais c’était sans compter sur son tempérament inventif. A la place, il décida de s’amuser avec l’un de ses tétons, rien que pour voir sa réaction.

Il y allait à tâtons, aventureux, cherchant à savoir quelles zones le stimulaient le plus par de simples et sensuelles caresses. Rien que la vue de son compagnon prenant son pied suffisait à le ramener à cet état précédent d'excitation, mais il demeurerait patient. Guidé par son instinct, le loup le déshabillait progressivement, jusqu’à pouvoir envoyer sa salopette faire son baptême de l’air. Celle-ci en dehors de son chemin, il avait accès aux dernières parties inexplorées.

En déposant chacune de ses mains sur l’intérieur de ses cuisses, les caressant du bout des doigts, le brun se pencha dangereusement vers sa zone sensible mais seulement pour y déposer un baiser, voir même plusieurs plus ou moins appuyés, à plusieurs endroits différents et sans retirer son caleçon.

Son regard se redressa alors vers le visage de son partenaire, les yeux pétillants mais inquisiteurs, cherchant à croiser ses homologues. Vu ses réactions la dernière fois, il se méfiait tout de même.

Certes, il voulait qu’il y prenne le plus de plaisir possible, mais il ne voulait pas non plus le voir claquer entre ses doigts !
©️ Justayne
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Gravity Falls :: The forest-