Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
avatar
Messages : 391
Dollars : 4373
Date d'inscription : 16/12/2016
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

Surprise [Gregory] [/!\]

MessageSujet: Re: Surprise [Gregory] [/!\] Dim 8 Oct - 19:37
ft.
Gregory
« Surprise »
DECO à la mode amérindienne. ~

[/!\]Thèmes suggestifs.[/!\]

[/!\]Les enfants vous êtes prévenus ~[/!\]

« - Je te mets au défis... le v. »

Le reste de sa phrase termina dans la bouche de son amant alors que celui-ci capturait ses lèvres. Pour être honnête, l'amérindien ne c'était pas du tout attendu à cette brusque action. Lui qui avait l'habitude de mener se retrouvait désormais comme un con. Alors tant qu'à rien faire, autant en profiter non ? C'est ce qu'il fit tout en se battant contre son adversaire dans ce baiser. Espiègle et rebelle jusqu'au bout. Si le loup voulait un partenaire docile, il avait malheureusement frappé à la mauvaise porte : Anoki s'asseyait sans honte sur l'autorité, et avec le sourire.

Du moins jusqu'à ce que la main qui caressait sa peau ne jette son dévolu sur ses parties intimes. C'est là qu'il failli s'étouffer, perdant un hoquet de surprise au fond de sa gorge. Le petit enfoiré était en train de retourner ses armes contre lui. C'est d'ailleurs un regard ardent et mutin que l'étudiant adressa à son aîné lorsque celui-ci brisa le baiser. Un regard sauvage pour son homologue bestial.

Pas le temps de contre-attaquer, voilà que le loup lui sautait à la gorge. La maltraitant pour son plus grand plaisir tandis que le chasseur ne pouvait que subir ces assauts et agripper avec force la chevelure de son compagnon de ses deux mains. Tantôt tressaillant, tantôt gémissant, il finit par offrir sa gorge à son partenaire pour que ce dernier puisse y faire ce qu'il voulait, levant la tête pour se délecter des soins de l'autre homme.

Sous la nécessité de vouloir toujours plus de sensations, il se montrait enfin docile. Allant même jusqu'à libérer les cheveux du plus petit lorsque ce dernier libéra son membre de ses administrations. Avant qu'il ne puisse attraper les bretelles de sa salopette, l'amérindien captura quelques instants l'une de ses mains pour alterner sur son dos  lèches et baisers avant de la libérer.

Le haut de son corps ainsi dévoilé. Cette peau chauffée se hérissa sous l'air qui l'agressa. Mélange exquis de chaud et de froid, le shoshone ne savait plus où donner de la tête. Plus la peine de se débattre dans ces eaux tumultueuses, il se laissa tout simplement sombrer. C'était à son tour d'avoir un frisson incontrôlé alors que les mains de Greg serpentaient contre son corps. D'abord la poitrine, ensuite ses abdominaux : à chaque passage, voilà que ses muscles se tendaient de plaisir sous les douces caresses et qu'il échappait de temps à autres quelques gémissements.

Honteux face à ses propres bruits, l'amérindien plaqua l'un se des bras pour ne plus laisser passer de tels sons. Il fini même par y planter ses dents et ne plus retenir ses petits gémissements de plaisir quand son amant remonta pour s'attaquer à l'un de ses tétons. Est-ce que sa curiosité avait été assouvie ? En tout cas, elle se soldait par un shoshone tout aussi rouge que les quelques gouttes carmins qui s'échappaient de sa morsure.

Et pourtant, ses plaintes à la limite de glapissements en redemandaient toujours plus. De même que son regard vitreux ou du tambourinement dans sa poitrine. L'étudiant se releva quelques instants, les paupières closes pour savourer ce torrent de sensations et tenter de reprendre sa respiration. Échec critique.

Il s'affala de nouveau dans le lit, noyant sa tête dans ses cheveux emmêlés. Ça allait être une partie de plaisir de démêler tout ce merdier... mais pour le moment il était à des lieux de tout cela. Perdu dans les sensations que lui procuraient les caresses de Greg, utilisant de temps à autre sa main pour recouvrir ses lèvres dans l'espoir d'étouffer ses bruits quand il les craignait trop forts. Il devenait soudainement très disposé pour son partenaire. Quelques mouvements de bassins incontrôlés vinrent même aider le loup dans son processus de déshabillage.

N'ayant désormais pour seul vêtement que son caleçon, il tenta de refermer ses cuisses mais celles-ci furent arrêtées et rouvertes par les mains de son compagnon. Il n'y opposa aucune résistance et frissonna une nouvelle fois quand il y apposa quelques caresses du bout de doigts. Toutefois, il manqua de peu de les refermer à plusieurs reprises quand des baiser furent déposés au niveau de son entrejambe désormais bien éveillée. Il retiendrait cela pour la prochaine fois.

Puis Gregory arrêta ses soins et le plus jeune descella ses paupières pour noyer son regard dans les lagons du sien. Ces yeux ambrés et noisettes, ne pouvaient plus du tout cacher tous les sentiments qu'il avait pour l'homme en face de lui. De même que son tendre sourire duquel s'échappait une respiration erratique. Il était déjà dans cet état et l'autre n'avait quasiment rien fait. Comment allait-il finir par se retrouver après tout ça ? Pourvu que l'excuse d'un repos après une nuit folle passée avec un loup-garou allait passer...

Reprenant peu à peu sa respiration, il se releva pour poser l'une de ses mains, l'autre servant à soutenir son corps, sur la joue puis les lèvres de son aîné, qu'il redessina du bout des doigts. Étrangement, il était devenu beaucoup moins taquin depuis que le loup avait commencé à se repaître de sa chair. Beaucoup moins mutin et plus attentionné aussi. Malgré la luxure qu'on pouvait y lire, son regard trahissait une certaine préoccupation.

« - Est-ce. Est-ce que. Ça. Va ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 184
Dollars : 977
Date d'inscription : 07/07/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 26 ans
Alignement: Chaotique bon
Inventaire:

Surprise [Gregory] [/!\]

MessageSujet: Re: Surprise [Gregory] [/!\] Dim 8 Oct - 23:06

surprise Anoki & Gregory Rougissant, haletant, l’amérindien était dans un état qui était à la fois si satisfaisant, pourtant un tantinet inquiétant. On dirait que ses caresses avaient eu l’effet voulu et même plus encore. Allait-il vraiment pouvoir supporter la suite ? Il espérait, car c’était loin d’être fini.

Le regard qu’il lui lança, accompagné de ce doux sourire, le fit fondre. Définitivement il ne pourra jamais rien lui refuser, pas après ce qu’il lui offrait - inconsciemment ou non. Se laissant manipuler docilement, Gregory abandonna sa cible pour pouvoir profiter de ses caresses, entrouvrant même ses lèvres lorsqu’elles furent retracées. L’inquiétude d’Anoki le fit tendrement sourire, posant l’une de ses mains sur son avant-bras.

C'est plutôt moi qui devrait te le demander... ❞ répondit-il d'une voix suave, caressant son tatouage du bout de l'index. ❝ J'espère au moins que le spectacle te plaît.

/!\ Après ces quelques mots, sa bouche s’entrouvrit davantage, laissant entrer un ou deux doigts du métis qu’il s’amusa à lécher et sucer doucement, sans le quitter un instant du regard. Voilà qui aurait de quoi lui offrir une vue des plus suggestives, et même un avant goût.

Tout en se redressant, il libéra sa main, désormais à genoux entre ses cuisses. C’était injuste qu’il soit le seul dénudé, aussi allait-il arranger ça... mais tout en finesse, s’il vous plaît. Quoi de mieux qu’un striptease mêlé à un lap dance pour rendre fou son homme, tout en se débarrassant habillement des couches de vêtements superflues ? Un sourire charmeur en coin, le loup-garou commença à onduler du bassin sous le nez du basané, détachant ses chaussures discrètement.

Cela fait, il n'aura pas besoin de s'en soucier plus tard. Empoignant cette fois son t-shirt, partant du bas pour progresser vers le haut, il le souleva jusqu’à pouvoir le faire glisser le long de ses bras, roulant langoureusement des épaules dans le processus. Celui-ci ne tarda pas à rejoindre la salopette et pompes prestement, passant désormais à son jean.

Mais avant, il se tourna vers l’odeur qui l’avait interpellé plus tôt. Celle du sang. La morsure sur son bras n’était pas particulièrement discrète et Gregory n’eut aucun mal à l’amener à son visage, y passant sa langue doucement. Le goût du liquide lui fit une étrange impression, mais il préféra ne pas y faire attention. ❝ Ne te retiens pas, personne ne pourra t'entendre ici. A part moi.

Il eut un sourire, puis relâcha son bras. Ses mains gantées s'appuyèrent alors sur le torse de son unique spectateur, le plaquant sur le lit. Ainsi, il passa ses jambes cette fois à l’extérieur, un genou posé à chaque extrémité de son bassin. La position parfaite pour s’asseoir à califourchon sur son intimité et laisser ses mouvements de bassin faire le travail, pendant qu’il détachait lentement l’ouverture de son pantalon.

Il continuait par ailleurs à le dévorer des yeux, savourant chacune de ses expressions. Pour pouvoir enlever son bas, le prédateur fut néanmoins forcé de se redresser, laissant donc le temps à sa victime de souffler. Voilà que le dernier obstacle à la vue de son corps presque nu s’écrasa au pied du lit, laissant au couple le plaisir d’être égal à égal.

Un brassard familier venait de faire son apparition, mais il ne lui laissa pas le temps de se concentrer dessus. A la place, il reprit sa danse langoureuse, retirant ses gants chacun leur tour avec l’aide de ses dents avant de les jeter plus loin sur la couverture. Voilà qui était fait.

Avait-il apprécié le show ? Il l’espérait grandement. La créature se coucha alors lentement sur lui, venant capturer quelques secondes ses lèvres à l’aide de ses semblables, le temps qu'il reprenne sa position initiale. Elle sera plus pratique pour ce qui était à venir. N'avait-il pas prévenu que ses doigts n'avaient été qu'un avant goût ?
©️ Justayne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 391
Dollars : 4373
Date d'inscription : 16/12/2016
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

Surprise [Gregory] [/!\]

MessageSujet: Re: Surprise [Gregory] [/!\] Lun 9 Oct - 2:28
ft.
Gregory
« Surprise »
DECO à la mode amérindienne. ~

[/!\]Thèmes suggestifs.[/!\]

[/!\]Les enfants vous êtes prévenus ~[/!\]

À sa question, l'amérindien eu pour réponses un sourire tendre de la part de son partenaire, une touche sur son avant-bras, quelques mots et pour finir une caresse contre le dreamcatcher gravé sur sa peau. Puis quelques mots taquins furent glissés et le shoshone écarquilla ses yeux en réaction. Le spectacle ? Quel spectacle. Pas le temps de poser sa question de vive-voix que voilà que deux des doigts, qui jusque-là redessinaient les lèvres de son partenaire, se firent happer par cette vilaine bouche tentatrice. Pire, le tortionnaire alla même jusqu'à sucer et lécher ses prisonniers de manière bien suggestive.

Discrétion d'un éléphant dans un magasin de porcelaine. ~

Nouveau hoquet ravalé à grande peine, il fini par récupérer sa main et s'en servi pour aider l'autre bras à soutenir son corps. Non mais franchement, est-ce que le vieux voulait sa mort ? Parce qu'il allait finir par y arriver. Il se mordit la lèvre inférieure tout en offrant un regard mutin à son encontre, même si dans cette position il devait lever la tête pour soutenir le regard de l'autre homme qui le surplombait.

Profite le petit loup. Car ça ne durera pas. Pour toute réponse, l'aîné lui offrit un sourire charmeur et se mit à onduler du bassin. Qu'est-ce qu'il avait encore lui faire ? Ce manège permit à des chaussures de voler. Si elles salissaient son tapis, ça allait barder demain... du moins s'il en serait capable. Le fait de se concentrer sur son mobilier plutôt que son partenaire lui permit de se calmer quelque peu...

Avant de tomber sur le spectacle auquel il avait été fait référence. Monsieur Young était en train de lui offrir un strip-tease en bonne et due forme. D'abord le t-shirt qui remontait lentement au rythme de ses mouvements de bassin, dévoilant ce cher piercing avec lequel il avait joué la dernière fois. Un sourire taquin redessina ses lèvres à ce souvenir coquin.

Puis le loup-garou allait s'attaquer à son jeans mais se ravisa, préférant jeter son dévolu sur son membre meurtri. Il l'attira à lui pour y lécher la plaie, récupérant les quelques gouttes carmins qui avaient réussi à perler. Serait-il à son gout ? Hypnotisé, l'amérindien ne perdit pas une miette de ce spectacle. Il leva toutefois un sourcil interrogateur quand l'autre homme lui demandait de ne pas se retenir. Désolé, le vieux, il n'allait très certainement pas s'y conformer car cela risquait de lui faire trop plaisir. Il avait été trop méchant pour cela.

Son bras lui fut rendu puis de ses mains gantées, Greg l'obligea à se recoucher. Pas la peine d'essayer de se relever pour lui tenir tête, monsieur avait la force pour le plaquer de nouveau au lit. Foutu loup-garou cheaté. Mais surtout, l'intérimaire avait gagné son bassin et c'était installé dessus.

Face à cela, le shoshone se gela dans un premier temps, son corps parcouru par une multitudes de chocs électriques. Cette sensation avait été bien plus importante comparée à la fois où le lycan c'était amusé à lui frôler l'entrejambe de son index. Cette fois, un long gémissement eu le temps d'échapper à ses lèvres gonflées avant qu'il ne rabatte sa tête en arrière et ne vienne plaquer ses mains dessus. Il étouffait désespérément la preuve auditive de son plaisir et sentit le feu gagner ses joues et ses oreilles. Oh putain qu'il avait honte mais il aimait cela, dépendant de ses plus bas instincts.

Le sauvage se mit alors à bouger à son tour son bassin, dansant au rythme de son partenaire. C'était trop, il sentait déjà la tension gagner tout son être. D'autant plus qu'il se sentait tellement impuissant face au regard de la créature. À sa merci. Prisonnier de ses désirs et des siens. Ses mains quittèrent ses lèvres désormais gémissantes et allèrent trouver refuge dans sa crinière ébène. Le shoshone se perdait dans tout cela. Bordel. Il allait...

Non. La chance était de son coté car son tortionnaire, pour se débarrasser de son jeans dut se relever. Un soupir fut sa réaction tandis que ses paupières se refermaient pour qu'il puisse se calmer. Plus de vision tentatrice. Plus de contact provocateur. Il reprit son souffle. Ce n'était pas passé loin cette fois. Foutu loup-garou cheaté ! Ses mains quittèrent doucement sa chevelure maltraitées pour frotter son visage.

Quand il rouvrit les yeux, il alla placer ses mains sur les genoux de son partenaires, y apportant de tendres caresses du bout des doigts alors que le loup utilisait ses dents pour enlever ses gants. Celui-là alors, il ne lui épargnerait vraiment rien.

Puis le voilà se coucher sur lui pour constater de l'effet de sa danse sur son partenaire. Oh, il pouvait aisément sentir que ça avait plus que fonctionner sur lui. Le fier gérant n'étant plus qu'un gâchis avachit sur le lit et mordit sans le faire exprès les lèvres qui s'emparèrent des siennes. Rétribution karmique pour un loup qui avait été bien trop vilain.

Pas de chance. ~


Et alors que l'autre homme se reculait vers son intimité, l'amérindien écartait ses cuisses par réflexe. Il ne savait que trop bien ce qui allait arriver, pour l'avoir expérimenté lors de leur première fois. À cette réalisation, le métis avala difficilement. Gregory ne lui laissait aucun répit, le travaillant au corps sans jamais s'arrêter, tel un loup en train de chasser, et il était sa proie.

Mais même acculé, le coyote puisa dans ses dernières forces et se releva pour plaquer ses deux mains contre les lèvres du loup. Tremblantes d'un désir trop longtemps contenu, elles refusaient de s'y décoller. Il inspira et expira quelques fois avant de prendre la parole.

« - Je... Je voudrais aller chercher mon brassard... pour cette fois... s'il te plaît... »

Il semblerait bien que le lycan soit magnanime cette fois. Il accéda à sa requête. Il ne se fit pas prier et quitta au plus vite le lit. Qu'importe son problème, il fila dans le salon pour reprendre le plus possible ses esprits. Ce n'était pas du tout passé loin. Est-ce que Greg se rendait compte de tout cela ? Sûrement. Traître...

D'abord se rafraîchir. Du froid. Vite. Pour conjurer la flamme qui brûlait son être de l'intérieur. Il alluma le robinet de la cuisine et qu'importe si l'eau était glacée, il la passa sur son visage et en but plusieurs goulées.

Une fois ayant réussi à reprendre ses esprits, il se dirigea à l'entrée pour attraper la pièce demandée. À quoi cela servait de demander à aller la chercher s'il revenait sans ? À passer pour un con. Tout simplement. Déjà qu'il n'avait trouvé ce stratagème pour ne pas craquer devant le loup. Il n'était certes pas fier mais avoir un peu d'orgueil n'avait jamais fait de mal.

La prochaine fois, il réfléchirait deux fois avant d'exciter son vieux. La leçon avait été pleinement assimilée. Il attacha son brassard, passant lentement ses doigts sur les perles et sur la plume, puis retourna dans la chambre. Comme c'était étrange, il semblerait que la pièce soit plus chaude que le reste de la maison ou peut-être était-ce son imagination...

Le voilà donc de nouveau sur le lit. Fixant son compagnon et lui offrant un tendre sourire. Il passa gentiment une de ses mains contre sa mâchoire, se délectant de ce contact pendant quelques secondes et se réinstalla dans une position assez similaires à celle qu'il avait adopté avant de quitter le loup précipitamment. Finalement, il fini par lui donner la permission de continuer.

« - C'est bon Greg. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 184
Dollars : 977
Date d'inscription : 07/07/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 26 ans
Alignement: Chaotique bon
Inventaire:

Surprise [Gregory] [/!\]

MessageSujet: Re: Surprise [Gregory] [/!\] Lun 9 Oct - 18:38

surprise Anoki & Gregory Lorsque les mains du shoshone se plaquèrent contre sa bouche, Gregory se figea, les yeux écarquillés de surprise. Elles tremblaient, qui plus est. Serait-ce un refus ? Un air vaguement inquiet apparut sur son visage, à moitié caché. Peut-être avait-il été trop loin cette fois-ci.

Il avait encore les images des dernières minutes en tête, et le loup avait bien senti que sa danse avait réussi. Trop réussi ? Il ne regrettait pas ce qu’il avait fait - ou pas encore, car il avouait sans honte que voir son amant dans cet état était devenu un véritable péché mignon, mais... Il ne pouvait pas s’empêcher de douter. Il ne voulait pas non plus l’effrayer parce qu’il se laissait trop aller à ses instincts primaires.

S’il y en avait qui était content, c’était bien lui. Vilaine bête. Après avoir repris son souffle, l’amérindien mit enfin fin à ses angoisses... en lui demandant s’il pouvait aller chercher son brassard. Une requête qui le surprit un peu, mais qu’il accepta sans hésitation.

Décampant à la seconde où il avait eu l’accord, la créature se retrouva rapidement seule, assise bêtement sur leur grand lit. Un silence gênant envahit alors la pièce, le forçant à tordre et détordre anxieusement ses doigts. En temps normal il se serait mordiller les lèvres, mais il se trouvait que celles-ci avaient déjà eu leur lot de morsures. Sentir le précédent goût du sang d’Anoki se mêlait au sien était... particulier.

L’amérindien prenant plus de temps qu’il n’avait imaginé, le loup-garou en profita pour souffler, cachant son visage rouge dans ses mains. Mais qu’est-ce qu’il lui avait pris de se montrer en spectacle comme ça. Qui plus est, il n’avait absolument pas prévu qu’il le rejoigne dans sa danse et même s’il avait réussi à peu près à cacher son état, ça n’avait pas manqué.

Même si c’était normal, c’était quelque peu gênant, mais son boxer noir était heureusement là pour cacher le résultat de son trop plein excitation.

En entendant son partenaire revenir, Gregory s’était redressé, son visage quittant ses paumes pour se tourner vers l’entrée de la chambre. Aussi vite qu’il était parti, il était revenu à sa place initiale, plongeant son regard dans le sien tout en lui adressant un doux sourire. Face à cette vision, le loup se sentit mieux, lui répondant avec un regard attendri et posa même sa main sur la sienne lorsqu’il lui offrit une caresse.

Pose-toi contre les oreillers, tu seras plus à l'aise. ❞ lui suggéra-t-il, le laissant s'installer comme il le souhaitait.

/!\ Lorsqu’il eut l’autorisation pour continuer, le loup-garou se déplaça jusqu’à lui calmement, s’installant entre ses jambes sans pour autant toucher son aine. Pas immédiatement, du moins. Avant ça, il se pencha vers lui et l’embrassa tendrement, posant ses mains sur ses hanches pour les descendre lentement vers son bas du dos, puis vers ses fesses.

Caressant cette peau offerte, elles passèrent en dessous du tissu, venant stimuler la surface sensible sans pour autant s’aventurer trop loin. C’est lorsqu’il libéra les lèvres de son partenaire qu’il entreprit d’enlever son caleçon, le faisant glisser jusqu’à ce qu’il puisse l’envoyer rejoindre le reste des vêtements.

En se retournant vers l’amérindien, le prédateur s’arrêta quelques secondes pour pouvoir l’admirer, un sourire taquin apparaissant progressivement sur son visage. Chacun son tour, pas vrai ? Son regard avait discrètement changé, devenu plus perçant.

Mais inutile de le faire languir plus longtemps. Se replaçant entre ses cuisses, Gregory déposa baisers et lèches à l’intérieur de l’une d’elle, remontant lentement jusqu’à pouvoir accéder à son intimité. Encore une fois, il allait se faire le plaisir d’expérimenté et pourquoi pas, allier l’utile à l’agréable, comme il l’avait fait pour lui. Ainsi, tout en l’occupant de sa bouche, il le prépara en douceur, veillant à son bien-être en lui jetant parfois des regards en coin.

Le loup sentit son visage rosir face à la chaleur qui l’envahissait progressivement, et eut même un inattendu frisson fiévreux, mais ne s’arrêta pas jusqu’à ce qu’il le sente prêt. Il voulait qu’il souffre le moins possible, voir même aucunement s'il le pouvait.

Finissant par doucement le relâcher de son emprise, la créature se redressa et en profita pour ôter son dernier vêtement, l’esprit quelque peu brumeux. Partagé entre le désir et l’envie de bien faire, il avait du mal à retrouver contenance, gardant pourtant le contrôle sur lui et sa nature sauvage. Il ne manquerait plus qu’il perde son sang froid à ce stade là.

Se rapprochant du métis, Gregory se repositionna au dessus de lui et ramena ses jambes vers sa taille, lui offrant un regard et un sourire réconfortant.

Il ne voulait pas casser le moment avec des mots, aussi d'une légère pression, il lui intima de casser l'espace entre leurs lèvres, désespéré d'avoir un contact sur lequel il pourrait se raccrocher pour la suite.
©️ Justayne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 391
Dollars : 4373
Date d'inscription : 16/12/2016
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

Surprise [Gregory] [/!\]

MessageSujet: Re: Surprise [Gregory] [/!\] Lun 9 Oct - 22:57
ft.
Gregory
« Surprise »
DECO à la mode amérindienne. ~

[/!\]Thèmes suggestifs.[/!\]

[/!\]Les enfants vous êtes prévenus ~[/!\]

Son petit loup était heureux, c'était tout ce qui comptait en cet instant. Il pouvait le lire dans son regard et son sourire. Sa main posée contre la mâchoire de son amant fut bien vite encadrée par celle du loup. Cet instant de tendresse était le bienvenu. Chassant inquiétude et stress dans un silence apaisant, seulement ponctué par les percussions de leurs cœurs réunis. Ce simple petit geste combla le chaman.

Puis le moment fut brisé par la suggestion du plus âgé et l'étudiant s'y conforma. Il utilisa même tous les oreillers pour être le plus relevé possible, histoire d'avoir une vue imprenable sur son compagnon. Ainsi il ne manqua pas son retour entre ses cuisses mais au lieu de s'y arrêter, il continua son avancée jusqu'à ses lèvres. Monsieur en serait-il accro ? Tant mieux parce que lui non plus ne s'en lassera pas aussi facilement. Un fin sourire se dessina sur son visage et ils scellèrent à deux leurs bouches dans un nouveau baiser.

Son coquin de partenaire en profita alors pour faire voyager ses mains jusqu'à son postérieur, y administrant une multitude de caresses qui le firent frissonner. Surtout lorsque le vilain petit loup s'y amusa. Pendant ce temps, l'amérindien passa ses bras sous les aisselles de son partenaire, administrant à son tour de légères touches qui allaient de ses omoplates à ses reins. Il les fit remonter, retraçant du bout des doigts sa colonne vertébrale avant de redescendre et terminer leur voyage sous son caleçon. Pour le moment, ce n'était pas si désagréable que cela et il sentait qu'il pourrait continuer sans trop de soucis.

Le baiser cessa alors. Anoki put reprendre son souffle et remonta ses mains jusqu'à ses omoplates pour hisser son bassin de telle sorte qu'il facilitait l'élimination de son caleçon. L'envol du sous-vêtement effectué, son compagnon prit bien soin de le reluquer. Vilain pervers. À cela, le shoshone lui tira la langue alors que son regard voilé par la luxure défiait celui bestial du loup. Cette soudaine reprise de ses esprits avait ramené son tempérament rebelle. Mais il devait avouer que ce regard n'était pas pour lui déplaire.

Était-ce cela qui motiva le loup à attaquer ? En tout cas, le voilé désormais à retourner auprès de ses cuisses pour en dévorer une de lèches et baisers. De là où il était, le basané ne ratait rien du spectacle qu'il lui offrait. Plus aucun doute là dessus, monsieur Young adorait la viande amérindienne.

Mais le sourire du métis se brisa, lorsque l'autre homme commença à le préparer, et échappa un hoquet. Il ferma de nouveau les yeux sous ce flot nouveau de sensations. D’abord inconfort, puis plaisir, douleur et enfin joie. Frissonnant et entièrement à sa merci, il en oublia de respirer à certains moments. Plus de doute, il était complètement obnubilé par ce qu'il ressentait à tel point qu'il se mordit une nouvelle fois la lèvre, cette fois jusqu'au sang. Nouvelle marque de plus sur son corps.

Le plaisir montait de nouveau en lui et Anoki ne savait pas s'il allait tenir sous les soins de son partenaire. Le manège dura jusqu'à ce que le lycan ne l'estime fin prêt et ne s'éloigne quelques instants pour ôter son dernier vêtement.

Les deux hommes désormais dans leur plus simple appareil, les choses sérieuses allaient commencer.

L’aîné se rapprocha de lui et guida ses jambes autour de ses hanches, le jeune rebelle se laissa docilement faire. Il avait toute confiance en lui. Gregory saurait calmer ses instincts bestiaux. Et pourtant, au fond de lui, il ne pouvait chasser cette légère anxiété. Qu'importe son regard doux. Qu'importe ses caresses. Au fond de lui une peur subsistait. Est-ce que Greg avait eu aussi ce sentiment lors de leur première fois ?

Le loup chassa ses interrogations en lui intimant tendrement de joindre leurs lèvres et c'est bonheur qu'il s'y conforma. Les lèvres entrouvertes permettaient d'approfondir le baiser tandis que ses bras s'accrochèrent désespérément à son cou. Il serait sa bouée de sauvetage dans cet océan de mystères.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 184
Dollars : 977
Date d'inscription : 07/07/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 26 ans
Alignement: Chaotique bon
Inventaire:

Surprise [Gregory] [/!\]

MessageSujet: Re: Surprise [Gregory] [/!\] Mar 10 Oct - 1:03

surprise Anoki & Gregory Il sentait sa peur, l’humait même, mais le loup-garou ne pouvait malencontreusement rien y faire. Lui-même mentirait s’il disait qu’il n’avait pas angoissé à cet instant là, c’était une réaction tout à fait naturelle.

A la place, il essayait de lui donner tout ce qu’il pouvait pour le rassurer, y compris ce baiser auquel il s’accrochait tout aussi désespérément que lui. L’idée de faire souffrir Anoki ne lui plaisait absolument pas, mais ce n’était qu’un mauvais moment à passer et après avoir franchit ce cap, il pouvait être sûr et certain qu’il ferait en sorte qu’il se noie dans le plaisir, le plus longtemps possible.

/!\ Appuyé sur une main, la seconde caressant doucement le creux de son bassin, il surplombait presque le shoshone au moment où il unit leur deux corps. Nouvelle déferlante. Complètement submergé par cette vague de nouvelles sensations, ses muscles tressaillirent, lui arrachant même un gémissement de plaisir à peine contenu. Il avait refermer sa poigne sur la couverture en dessous d'eux, serrant le poing presque autant qu'il fermait les yeux.

Sa respiration s'était alourdie, son coeur tambourinait contre sa poitrine, collée à celle de l'amérindien. Il s'était immobilisé, ayant besoin de quelques instants pour se reprendre et pour laisser son partenaire s’habituait à sa présence. Ses yeux refusaient de s'ouvrir, malgré l'envie irrésistible de vouloir regarder son compagnon.

Ses bras enlacèrent tendrement son buste, reprenant son souffle avant de commencer à faire des mouvements de va et vient doux. Il laissait la voix de son partenaire être son guide, tandis qu’il se perdait peu à peu, n’isolant plus ce qui d’habitude lui était muet. ❝ Anoki...

Le rythme de sa respiration, les battements de son cœur, les sursauts de ses muscles. Le silence de la maison ne faisait qu’augmenter chacun de ses détails, lui faisant lentement perdre pied. Alors qu’il mordait doucement son épaule, ses mouvements vinrent à s’accélérer, devenant plus intenses. La chaleur qu’il se communiquait faisait perler la sueur sur sa peau frissonnante, autant que ses larmes qui s’écoulaient en silence le long de son visage.

Des gémissements s’échappaient d’entre ses lèvres, tantôt soupirs, tantôt petits cris de plaisir. Leur danse ralentissait, s’accélérait. Il ondulait parfois du bassin, cherchant à faire durer ce moment autant qu’il le pouvait. Accro assumé à cette âme, il en redemandait, toujours plus.

Ano... ❞ Les interdictions avaient coulées dans de profonds abysses désormais. La créature se redressa, soulevant ses paupières qui auraient dût rester closes. Il cherchait à lui faire face, à croiser son regard. Son souffle brûlant s’étalait sur sa peau basanée, tandis que ses mains se posaient sur chacune de ses joues.

Ses prunelles, à leur tour, se perdirent dans les siennes. Iris peintes d’azur et de doré, comme si on avait coulé de l’or dans le bleu d’une mer exotique. Vitreuses, presque suppliantes.

La notion du temps n’existait plus. Les mœurs encrées au fer rouge dans sa peau s’était évaporées, allégeant son cœur. La passion à son paroxysme, le loup-garou scella une dernière fois leurs lèvres ensembles, le serrant de nouveau jalousement au plus près de son cœur tandis que le rythme de ses mouvements accéléra, faisant monter la tension cette fois sans interruption.

Avec un dernier aller et dans un cri de plaisir essoufflé, la créature se déchargea de cette pression devenue que trop forte, manquant de planter ses ongles dans les omoplates de son âme-sœur. Son corps lui tangua, trouvant tout de même la force nécessaire pour ne pas s'écrouler sur lui mais à côté.

Un bras camouflant désormais sa vision embrouillée, il reprenait le contrôle, autant sur sa conscience que sur son souffle haletant. Et sa réaction fut presque immédiate.

Ano ? T-Tout va bien ? J-Je suis désolé... ❞ balbutia-t-il d'une voix cassée, n'osant plus le regarder -ce n'est pas comme s'il pouvait avec son bras- bien qu'il restait attentif.
©️ Justayne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 391
Dollars : 4373
Date d'inscription : 16/12/2016
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

Surprise [Gregory] [/!\]

MessageSujet: Re: Surprise [Gregory] [/!\] Mar 10 Oct - 17:54
ft.
Gregory
« Surprise »
DECO à la mode amérindienne. ~

[/!\]Thèmes suggestifs.[/!\]

[/!\]Les enfants vous êtes prévenus ~[/!\]

Ce simple baiser, il lui permettrait de surmonter ses craintes et ses doutes. Il s'y accrocha. De toutes ses forces. Son loup serait là pour l'empêcher de sombrer, de l'aider à garder la tête hors des flots déchaînés.

L'amérindien entrouvrit les yeux pour fixer cet être au dessus de lui. Il le surplombait. Cet être bestial à qui il avait accordé toute sa confiance. Seulement éclairé par les rayons argenté de la lune. Comme il était amusant de voir que cet astre révélait à chaque fois un peu plus de la personnalité de son compagnon. Il avait un pouvoir sur sa vie, et pas qu'en influant sur son être. Anoki, le chaman, était aussi étroitement lié à l'astre de la nuit par les rêves. C'est pourquoi, plus que le soleil, il la louerait. Symbole rond et argenté de leur union.

L'espace d'un instant, il ferma de nouveau ses paupières et le temps sembla s'arrêter.Et ouvrit de nouveau les yeux alors qu'il était sous l'homme qui entrait en lui. Un choc parcouru alors tout son être. Douleur. Il se crispa tandis que l'une de ses mains abandonnait le cou du loup-garou pour aller s’accrocher désespérément au poignet de celle qui s'attardait sur sa peau. Putain de bordel de merde, ça faisait un mal de chien. Comment Greg avait fait pour supporter cela ? Le shoshone se crispa malgré lui quelques instants, oubliant même de respirer. Mais pas de lâcher un gémissement plaintif qui alla se marier à celui de plaisir de son compagnon. Au moins il lui faisait plaisir. C'était tout ce dont il avait besoin pour le combler et un timide sourire étira ses lèvres pincées tandis que son champs de vision se brouillait.

Immobile, le coyote prit le temps de pause que le loup lui offrait pour s'habituer à cette présence en lui. Peu à peu, ses muscles tendus commencèrent à se desserrer. Même son emprise sur son poignet c'était allégée. Pauvre Greg, pourvu qu'il ne porte aucun bleu de tout cela. L'appréhension était en train de quitter son être, c'est pourquoi le métis se permit de lever les yeux vers le visage de son compagnon, voulant trouver le réconfort de son regard mais ne se confronta qu'à des paupières closes. Pourquoi ? Est-ce qu'il avait honte de lui ? Peur de voir ce qu'il lui faisait ?

« - P. Pa. Pardon... »

Un simple mot et ce blaireau n'était pas foutu de le prononcer correctement. Murmure inaudible pour le monde. Comme pour chasser ses troubles, deux bras l'encadrèrent et il approfondit leur étreinte en le serrant des siens. Il était devenu nécessiteux de ce contact.

Son compagnon commença alors de doux va et vient. Anoki n'allait pas mentir – pour une fois – cela lui faisait encore mal. Mais plus il continuait et plus la douleur faisait place au plaisir. Existait-il seulement un mot pour décrire ce qu'il ressentait en cet instant. Cette multitude de sensations qui enivraient son corps au rythme de son amant. C'est qu'il y prendrait vraiment goût. Toujours plus affamé de chair. Plus Greg lui en donnait et plus il en redemandait. Mais il n'était pas égoïste pour autant. Le shoshone se pliait sans retenue à ses assauts, qu'importe la fatigue, qu'importe la sueur. Il lui donnait tout ce que le loup voulait.

Ses murmures plaintifs laissèrent peu à peu place à des gémissements de plaisir. Plus. Toujours plus. Il ne demandait pas, il réclamait et sa bouche désormais grande ouverte était intarissable à ce sujet. Le natif ne se retenait plus, qu'importe les oreilles de son amant. Il laissait exprimer ses désirs par ses cris. Jusqu'à ce qu'un mot ne le fasse se taire. Son prénom. Sorti tout droit de la bouche de son amant. Il sourit à cela.

Son cœur battait à folle allure, envoyant son sang brûlant dans tout son être pour le réchauffer de l'intérieur. Il était cuit et prêt à être manger. C'est d'ailleurs ce que fit son partenaire en lui mordant son épaule. Un cri plus aigu lui échappa mais il s'en fichait. De toute façon sa virilité avait déjà foutu le camp, bien loin. Mais pas le temps de s'attarder dessus car les mouvements du loup s'intensifièrent.

L'amérindien se perdait définitivement et ferma à son tour les yeux pour mêler ce que ressentait son corps avec sa vision spirituelle. Le goût du sang dans sa bouche, la sensation du corps chaud contre lui, l'odeur de leurs ébats, le bruit de leur passion, les étoiles qu'il pouvait voir à travers ses paupières closes et enfin ces ondes voluptueuses qui dansaient au rythme des mouvements de Gregory. Pour une fois, il aurait voulu que quelqu'un d'autre puisse voir cela. Trop d'émotions, de sensations : le voilà qui planta sans retenue ses ongles dans le dos de l'homme au dessus de lui.

Son nom fut de nouveau prononcé mais il garde ses yeux clos, voulant profité au maximum des attentions que son corps recevait. Du moins jusqu'à ce que deux mains n'emprisonnent ses joues. Adieu les ondins, il les abandonna pour se noyer dans deux lagons sans fonds. Mais quelque chose l'interpella : l'or qui y était mélangé. Était-ce un effet secondaire de sa vision ? Le choc passé, ce fut d'autres sentiments qui les noyèrent, en même temps que des larmes trop longtemps contenues. Pas besoin de mot, leurs regards suffisaient amplement.

Et ses larmes se perdirent dans les doigts de l'autre homme. Il était à lui comme l'autre était sien. Un nouveau baiser vint lier leurs souffles puis leurs lèvres. Il était de nouveau prisonnier de l'étau de ses bras jaloux, mais acceptait ces liens sans aucune peur. Il était désespéré et la tension dans tout son être fut à son apogée. Un cri mourut dans la bouche de son amant alors qu'il s'en libéra, tremblotant et fiévreux à souhait.

Mais le loup n'en avait pas fini et continua ses assauts en lui. Il semblerait que désormais c'étaient ses instincts sauvages qui reprenaient le dessus. Encore sensible de son summum, il étouffa ses gémissements dans le coup de son amant. Noyant sa figure dans la sueur et les larmes. C'était trop pour lui et il failli même hurler une nouvelle fois quand vint le tour de Gregory.

Les yeux de nouveau fermés, il resta immobile tandis que le loup s'enleva et s'affala à ses cotés. Un couinement ne put être refréné toutefois. Il aurait voulu lui intimer de faire attention mais sa voix c'était barrée, sûrement avec sa virilité. Lâcheuses.

La réaction fut immédiate et voilà que le crétin à ses cotés s'excusait. Bon, l'amérindien ne pouvait pas encore bouger une grande partie de son corps mais ça il le pouvait toujours. Sa main du coté du brun se leva dans les airs avant de se laisser retomber sur la poitrine de son imbécile de compagnon. Il n'avait pas à s'excuser et il le lui signalerait quand il aura reprit possession de son souffle et de ses codes vocales. À la place, il leva dans un premier temps son index et son majeur – pour lui demander de lui laisser deux minutes – avant de ne lui laisser un unique majeur tendu bien droit sous son nez – unique moyen de l'engueuler gentiment pour le moment.  

Il tourna son regard encore embrumé vers la créature à ses cotés, essuyant d'un geste de son autre main les rares larmes qui subsistaient. C'est à ce moment qu'il s’aperçut que monsieur jouait à l'autruche. Oh lui, il allait voir quand il allait reprendrait possession de son corps. D'une voix brisée, l'amérindien put enfin lui répondre convenablement.

« - Greg... Tout va très bien... »

Pieux mensonge dont il savait que l'autre ne croirait pas un traître mot mais à sa décharge, il ne lui avait pas demandé si c'était psychologiquement ou physiquement. Car si son esprit était au milieu de ses ancêtres à faire la danse de la joie, son corps douillait sévèrement. Du coup, en quelque sorte ce n'était pas un véritable mensonge.

« - Et ne t'excuse pas espèce de gros bêta... »

Cette phrase avait été dite sur le ton de l'attendrissement. Il voulu se lever pour faciliter l'accès au bras de Gregory mais une douleur dans le bas de son corps l'en empêcha. Leçon assimilée, pas bouger.

Mais il n'avait pas l'intention d'abandonner aussi facilement et à la place, Anoki roula sur son flanc et retira le bras qui lui cachait les yeux de son amant. Emprisonnant ce poignet dans sa main pour que l'autre n'ai pas l'envie de se cacher de nouveau. À la place, il posa sa main libre contre sa joue, y apportant de légères caresses du pouce. Un peu de tendresse après les émotions fortes ne faisait pas de mal. Et puis le métis n'en avait pas fini avec lui, il prit une voix beaucoup plus taquine.

« - En fait si, tu peux t'excuser. Pour le lit tout neuf que tu as dégueulassé et le tapis aussi. »

Un rire suivi cela, preuve qu'il ne lui en voulait aucunement. L'embêter était devenu son péché mignon. À chacun le sien. Puis une question lui vint en tête, sur un fait qu'il avait relevé tout à l'heure. Le chaman devait s'en assurer. La malice laissa alors place au sérieux.

« - Gregory... tes yeux tout à l'heure. Ils ont changé de couleur. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 184
Dollars : 977
Date d'inscription : 07/07/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 26 ans
Alignement: Chaotique bon
Inventaire:

Surprise [Gregory] [/!\]

MessageSujet: Re: Surprise [Gregory] [/!\] Mar 10 Oct - 22:45

surprise Anoki & Gregory Aucune réponse. Hormis leur respiration et cœurs affolés, alliés à leur corps tremblants, le silence était maître de la pièce. Son inquiétude ne faisant que grandir de seconde en seconde, Gregory céda à l’envie de s’assurer de son état...

Quand l’une des mains de son compagnon s’écrasa sur sa poitrine. Sur le coup un sursaut le prit et ses yeux s’écarquillèrent, se repliant instinctivement sur lui-même. Qu’est-ce que ? Toujours sous la surprise, il retira lentement son bras de sa figure et jeta un coup d’œil vers son attaquante, qui avait entre temps changer de place. Levée devant lui, il lui demandait via le biais de ses doigts de lui accorder deux minutes et-

Un beau fuck bien droit sous son pif. Well, shit. Il était en colère. Face à ce message très clair, la créature rentra timidement la tête dans ses épaules et replaça son bras là où il était, coinçant un soupir aigu dans le fond de sa gorge.

Au moins, cet instant de calme lui permit de reprendre complètement possession de ses moyens- ou presque, il avait tout de même un sacré mal de dos et des tiraillements dans les biceps et les cuisses. Aussi, n’osait-il pas imaginé l’état du grand brun à ses côtés, qui par ailleurs reprit la parole, d’une voix qui confirmait assez bien ses angoisses.

... menteur... ❞ murmura-t-il d'une voix inaudible, sourcillant quelque peu. C'est qu'il en aurait presque pris un air boudeur.

Heureusement, le ton attendri d’Anoki et ses quelques mots allégèrent son humeur, tout de même soulagé qu’il ne lui en veuille pas trop. Un début de mouvement attira par la suite son attention, mais Greg préféra ne pas bouger de sa position, encore trop honteux pour découvrir son regard. Dire qu’il avait censé avoir eu un apprentissage dans le but d’éviter de perdre son self-control. Certes, il avait voulu se relâcher mais... Hmr.

Monsieur Lawrence n’était pas de cet avis cependant. Malgré sa raideur évidente, il venait de réussir à trouver un moyen de se rapprocher de lui et de lui ôter sa barrière de chair de force, emprisonnant même son poignet hors de sa portée.

N’ayant pas la force de lui résister, il le laissa faire, levant timidement les yeux vers les siens. Il y trouva, contre toute attente, non de véritables reproches sur son emportement mais toujours cette tendresse réconfortante qui le détendit peu à peu. Il eut même un fin sourire, soupirant silencieusement. Ses caresses étaient les bienvenues et il profita de ce doux contact le plus possible, fermant ses paupières de nouveau.

Il fallait bien que ça arrive tôt ou tard- ❞ Le loup rétorquait gentiment, amusé, mais il savait que l’amérindien avait juste ; petite session de nettoyage à prévoir après ceci. Mais avant tout, il vint se blottir contre le torse de son âme-sœur, le câlinant tendrement.

Voilà qui aurait de quoi lui donner la force de faire face à sa question. En entendant son nom et le ton sérieux de celle-ci, Gregory grimaça quelque peu mais n’essaya cette fois pas de s’y soustraire, soupirant à la place.

Les lycans dérapent facilement en cas de violence ou de forte colère... ❞ commença-t-il. ❝ Mais tu connais ma relation avec mon loup. Il se trouve qu'elle a influencé nos partages et... On va dire que suite à une forte émotion, et pas seulement la colère, il a tendance à rappliquer.

Tout simplement. En accueillant cette partie de lui à bras ouverts depuis son enfance, il avait réussi à créer un autre lien. Ce n’était plus un fardeau, une bête incapable à maîtriser et à la rage incommensurable, mais un animal sauvage, avec une conscience, une personnalité et des envies propres.

Je ne perds pas le contrôle comme lors de rage mais il m'influence tout de même. Et inversement quand je suis transformé, d'où ma faible présence lors des pleines lunes. ❞ La créature eut un sourire, rouvrant ses yeux pour lever son regard vers lui. ❝ Et comme on dit que les yeux sont les fenêtres de l'âme.

Il connaissait ce phénomène, seul signe avant coureur de la présence du loup et qu’on lui avait interdit de montrer, l'obligeant à tenter de le contrôler au mieux mais comment voulez-vous ? On ne contrôle pas ses sentiments. Surtout pas ceux-ci... Puis devenir une pierre comme lui ? No thanks.

Greg reprit un air vaguement gêné, baissant le regard. ❝ Ça... te dérange ?
©️ Justayne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 391
Dollars : 4373
Date d'inscription : 16/12/2016
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans
Alignement: neutre bon
Inventaire:

Surprise [Gregory] [/!\]

MessageSujet: Re: Surprise [Gregory] [/!\] Mer 11 Oct - 17:50
ft.
Gregory
« Surprise »
DECO à la mode amérindienne. ~
Comme il s'y attendait, le mensonge n'était pas passé. Le lycan montra même une mine boudeuse à cela. Si ce n'était pas merveilleux ça, l'amérindien avait écopé d'un gamin pour compagnon. Entre le vieux con et lui, il allait pouvoir ouvrir une garderie pour adultes. Il soupira mais n'effaça pas pour autant un tendre sourire.

Toutefois, Anoki n'en avait pas encore fini avec les gamineries de son compagnon : le loup-garou avait le culot de lui répondre. Oh lui, lorsqu'il serait dans la capacité de pouvoir bouger, il allait lui mettre une bonne fessée. Ses envies punition disparurent toutefois lorsque le plus âgé vint se blottir contre lui, lui apportant quelques câlins. Qu'il profite pour l'heure.

« - Je te jure... »

Ce moment de complicité fini par se briser lors du soupir de Gregory. Il semblerait que l'amérindien venait de mettre le doigt sur quelque chose de fort peu plaisant. Mais contrairement à lui, le loup décida à parler. Pour cela, l'étudiant ne pouvait que le louer pour son courage. Devant le ton sérieux emprunté, l'amérindien ne put que rester silencieux, l'écoutant avec attention.

Si ce dont il lui fit part dans un premier temps n'était pas un secret pour le chaman, merci à son grimoire pour cela, la suite éclaira grandement ses interrogations. La clé de toute cette histoire était la relation que son aîné entretenait avec son loup. Ils ne combattaient l'un contre l'autre mais l'un avec l'autre. Comme il le lui avait dit plus tôt, ils veillaient l'un sur l'autre à tel point qu'un lien c'était établit.

Tout comme le soir où Gregory avait put ressurgir lorsqu'il c'était retrouvé en face de la bête, celle-ci avait décidé de venir les saluer tout à l'heure. Elle ne prenait pas sa place mais l’influençait. Si son aîné avait espéré qu'ils puissent s'habituer l'un à l'autre, c'était bien parti. Magnifique souvenir que l'animal allait garder de lui, après ça il allait morflé pour obtenir son respect.

Mais une bonne chose pouvait être relevé. La bête ne le prenait pas pour une menace, elle n'avait pas influencé Greg pour qu'il l'attaque et avec ce qu'elle avait vu dans son regard, elle avait très certainement compris qu'il ne lui voulait aucun mal. Un léger sourire apparu sur ses lèvres, comme pour rassurer l'homme collé à lui.

« - Je dois t'avouer que ça fait bizarre, enfin surtout d'apprendre que nous avons eu un spectateur. Mais il est une partie de toi, tout comme toi une partie de lui. L'un sans l'autre vous serez incomplets. Lorsque je t'ai choisi, c'était dans ton entièreté. Mon choix ne changera jamais. »

Il déposa un doux baiser sur le front de son compagnon, tout en lui rendant son étreinte, et continua d'une voix un peu plus taquine. La conversation était devenue bien trop sérieuse à son goût.

« - Et puis je dois t'avouer que j'aime ton coté bestial mon grand méchant loup. Et tes yeux étaient magnifiques à ce moment-là, j'ai cru pendant quelques instants que c'était un effet secondaire de mon sens spirituel. »

Les émotions fortes faisaient donc rappliquer le loup. Ce n'était pas tombé dans l'oreille dans sourd. Cette information était à rajouter dans son grimoire. La colère n'était donc pas le seul sentiment à faire ressurgir leur loup. Mieux valait donc pas qu'il ne ravale son acte de naissance devant ses yeux, simple sécurité. De toute façon il n'avait pas vraiment dans l'idée de mourir de sitôt : il lui restait tellement de choses à faire sur cette terre. Mais ces récentes informations entrainèrent une nouvelle question.

« - Alors pourquoi ton ami ne c'est pas pointé la première fois que tous les deux... enfin... lorsque nous nous sommes unis pour la première fois ? »

Gros moment de malaise lorsque le shoshone parlait de ses ébats, serait-il pudique sur ce point ? Les jours rougies, il plongea son regard ambre et noisette dans le bleu de Gregory comme pour vérifier si leur éclat doré avait disparu ou non. Ce point avait vraiment piqué sa curiosité, au moins il espérait que le plus vieux soit rassuré sur ce point. Il ne voulait pas qu'il finisse en position latérale de sécurité durant toute la soirée. S'il était venu chez lui, c'était pour profiter de sa présence, pas d'un fantôme caché sous les couvertures même si là c'étaient plutôt ses bras qui lui servaient de refuge.

Et puis, il avait encore besoin de lui, parce que bouger pour le moment lui était impossible. L'amérindien allait avoir besoin d'aide pour se nettoyer. La salle de bain n'était pas loin et grande ouverte, merci Gregory pour cela, mais même cette proximité lui semblait déjà un obstacle insurmontable pour son corps endolori... ou alors il se révélait être plus douillet qu'il ne le pensait.

Au moins une bonne chose à accorder à son état : il allait pouvoir respecter son obligation de se reposer, aucun doute là-dessus mais que cela ne devienne pas une habitude.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 184
Dollars : 977
Date d'inscription : 07/07/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 26 ans
Alignement: Chaotique bon
Inventaire:

Surprise [Gregory] [/!\]

MessageSujet: Re: Surprise [Gregory] [/!\] Mer 11 Oct - 21:14

surprise Anoki & Gregory La créature comprenait le point de vu de son compagnon, et c’est pourquoi il avait eu peur de lui avouer cette omniprésence inquisitrice, mais au final... Il le prenait exceptionnellement bien. Même parfaitement bien.

Même s’il ne s’en rendit peut-être pas compte, ses paroles lui firent l’effet d’un baume au cœur, faisant doucement apparaître des étincelles dans ses iris et un sourire conquis sur ses lèvres. Pour tout avouer, il eut même du mal à retenir une ou deux larmes, qu’il cacha rapidement dans leur étreinte après avoir savourer ce doux baiser sur son front. Cet homme allait finir par complètement le rendre gaga.

Face à son ton malicieux et cet aveu, Gregory eut un rire léger, visiblement amusé par ce nouveau surnom. Grand méchant loup... Il faudrait qu’il lui en trouve un aussi, tiens. Mais malgré lui, son rire fut vite remplacé par des rougeurs, amenées par ce compliment inattendu.

Heureusement, Anoki lui donna la chance de pouvoir se concentrer sur autre chose : une question. ❝ Oh, il était là. ❞ affirma-t-il. ❝ Je cachais juste bien mon jeu.

Enfin, comme il pouvait. Redressant son regard vers le visage du shoshone, il le laissa plonger ses yeux dans les siens, à peu près sûr qu’ils étaient revenus à la normale désormais. C'est à cet instant qu'il remarqua ses joues rougies, le faisant sourire de façon taquine.

Ce n'était donc pas qu'une impression, il était bien gêné à l'idée de mentionner leurs ébats. ❝ ... Ta pudeur est adorable, tu sais. ❞ Pour appuyer ses mots, il déposa un tendre baiser sur la commissure de ses lèvres, caressant du pouce sa joue avant de s'en séparer, quelques instants après.

Ce n’était pas tout, mais il avait à faire avec tout ce bordel. D’abord, le plus important : son amant. Dans l’état où il était, un bon bain ne pourra que lui faire le plus grand bien et comme ça, pendant ce temps, il pourra nettoyer et ranger la chambre. C’est avec ce planning en tête que le loup se redressa doucement, s’asseyant au bord du lit.

Je vais aller te préparer un bain, je reviens. ❞ lui fit-il avant de se remettre debout, massant en même temps l'arrière d'une de ses cuisses. Putain, c'est qu'il le sentira pour les prochaines heures à venir ça.

Se rendant donc dans la salle de bain, Greg alluma la lumière et commença à faire couler l'eau. Une minute... Le soleil n’était pas encore levé, mais quelle heure était-il ? Cherchant au hasard, il réussit à trouver une petite horloge et... ❝ ... WHAT. ❞ C’était à son tour de partir dans les aigus. ❝ Mais- ❞ essaya-t-il d'articuler, avant d'avoir un fou rire, aussi désespéré qu'hilare à cet instant. ❝ On l'a fait toute la nuit-

A vrai dire, c'était logique. Il était rentré le soir, avait découvert les différentes surprises avant d’avoir une discussion avec lui. C’est là qu’ils avaient commencés à faire les imbéciles, avec sa partie de chatouilles et lui sa chasse improvisée. Sans compter les préliminaires qu’il avait bien fait durer, la pause brassard et toute la suite... En faite, ce n’était si surprenant que ça.

Mais c’était tout de même amusant de le constater. Reposant l'objet tout en conservant son sourire, il fit remplir le bain d'eau chaude et revenu dans la chambre, se rapprochant du lit pour délicatement se saisir d'Anoki, le calant dans ses bras. ❝ Je t'ai fait sauter un repas comme un con. Promis, je te fais à manger dès que j'ai fini d'arranger notre foutoir.

Mais avant, il allait lui-même devoir prendre une douche rapide. Béni soit ses cheveux courts, il aurait vite fait de sécher et ainsi, il pourra tout de suite aller refaire une beauté à la chambre. Après avoir doucement déposé l'homme dans son bain et s’être assurer que tout allait bien, le loup s'affaira à ce qu'il avait prévu.
©️ Justayne
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Surprise [Gregory] [/!\]

MessageSujet: Re: Surprise [Gregory] [/!\]
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Sujets similaires

-
» Surprise en flagrant délit... [Natasha & Luna]
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?
» Il l'a surprise nue...
» Baptême surprise de Petite Plume.
» 06. One less margarita, one more trip to the shrink - PV Gregory

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Gravity Falls :: The forest-