Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

avatar
Messages : 536
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 22
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 16 ans
Alignement: Loyal Neutre → Neutre Absolu
Inventaire:

Prankmageddon : Greg

MessageSujet: Prankmageddon : Greg Mer 1 Nov - 20:29
Prankmageddon
#Greg
C'était risqué ? C'était risqué. Mais au point où ils en étaient, plus rien n'était 'trop' ou 'osé' voir 'dangereux'. Les deux garçon s'en foutaient. Ils voulaient juste s'amuser. Ils plongeaient volontiers dans cette spirale infernale qu'était les pranks et la malveillance. Tirant de la satisfaction devant le visage décomposé de leurs victimes.
Vous savez ce qu'on dit. Les ados prennent plus de risques et sont plus fougueux. C'est un fait. Cela provient de leurs taux d'hormones et des changements s’opérant dans leur cerveau. Et il faut croire que son goût du risque vient de là. A moins que ce ne soit ses trois ans passé loin de Gravity Falls.
Dipper Pines reste le même, mais a à la fois profondément changé. Et l'influence de Tristan ne fait qu'empirer les choses. Lui non plus n'a pas une bonne influence sur lui d'ailleurs. En vérité, ils se tirent tout deux vers le côté obscure.

Mais eh. Comme l'a si bien dit Dipper autrefois. Qu'est-ce que ça fait du bien d'être méchant ! Et puis ce ne sont que des petites blagues ! Pas -encore- de victimes ! Ce n'est pas comme si ces couverts en argent allaient tuer ce loup-garou n'est-ce-pas ? OUPS ! Spoiler alert ! Greg est un loup-garou. Oui. Le Pines le sait depuis que lui et Tristan ont discutés de leur théorie après cette soirée nocturne dans les bois.
Le masqué ne le sait pas encore, mais il est la star de quelques merveilleux clichés après que Dipper ait cherché à savoir qui était ce 'Greg', stalker d'abords le facteurs pour se pencher sur lui et son mystérieux masque accompagné du blond bien sûr. Sans Tristan, il ne se serait pas autant attardé dans cette direction. Mais eh, son ami plus de flair qu'on ne le croit !

Et lorsque toutes les preuves concordaient sur son identité. L'idée de la prank était venue d'elle-même ! Greg aimait la viande n'est-ce-pas ? Il aimait beaucoup, beaucoup, beaucoup. Il ne pourrait jamais résister à cette superbe pièce de boeuf saignante à souhait sur un plateau d'argent, littéralement (oups) fumante devant chez lui.
Elle était étrangement irrésistible. Non pas que les deux compères cachaient un atout dans leurs manches, mais........ oui. Il y avait quelque chose de mystérieux.

En revanche, les deux avaient en effet tout prévu. Le plateau d'argent n'était pas la pour rien. Ahah. En plus d'agacer leur victime, si elle voulait jouer les plus maline en retirant la viande sur plateau avec les doigts, il se heurterait à une viande si bonne et si délicieuse qu'il ne pourrait s'empêcher de la finir ! Oh, rassurez vous, aucune infection à l'argent en vue. Mais, un bon laxatif et les choses sont réglé. Oh et il y en a dans tout son frigo aussi. Hihi.
Bref, plus qu'à se cacher et crier au bon moment...

▷ PRAAAAANKED !

©️️️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 270
Date d'inscription : 11/12/2016
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 17 ans
Alignement: ???
Inventaire:

Prankmageddon : Greg

MessageSujet: Re: Prankmageddon : Greg Mer 1 Nov - 21:21
Prankmageddon
@Gregory Young




« You only have one life, better have fun while you can. »


-Oui oui, c'est bien un loup-garou. Je me demande comment vous avez fait pour ne pas le remarquer, après cette fameuse nuit je me suis pas mal posé de questions sur ce type et le fait qu'il puisse sentir encore plus le chacal que toi n'est pas anodin....Did I said that out loud?  Well anyway, as I was saying... blablabla

Oh non, il lui faisait sa petite mine contrariée, le blond lui fit une mini pichenette sur le front en lui souriant, il le taquinait juste voyons, enfin, pas tellement, please Dipper, prend une douche d'urgence, ça devient problématique là. Même si...eh, il faisait quelques efforts, oui, il le remarquait. Qui avait les idées pour les pranks? Avaient-ils tous les deux les mêmes idées aux mêmes moments? Ou est-ce qu'ils alternaient chacun à leurs tours? Ou peut-être qu'il y en avait un qui menait la barque? En tout cas, cela avait surement été une mauvaise idée de révéler toute ces informations au Pines, mais peut-être que le blond l'avait fait exprès, après tout, ça avait été une sale soirée. Vraiment.très.mauvaise.

[...]

Est-ce qu'ils allaient trop loin? Mais non, ce n'était qu'un laxatif, il allait juste passer sa journée aux chiottes, une bonne leçon à retenir pour lui, ça lui apprendra à avoir oser s'en prendre à eux! Peut-être qu'en même temps, il lui passait ce message, oui, de ne pas recommencer parce que la prochaine fois, peut-être que ce ne sera pas du laxatif....si vous voyez ce que je veux dire. En attendant la victime devrait apprécier l'effort qu'il s'était donné pour lui préparer sa viande et la déposer devant chez lui comme un roi, qui a dit que les choses ne venaient pas à vous sur un plateau d'argent?

Arrow Prank Donovan





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 265
Date d'inscription : 07/07/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 26 ans
Alignement: Chaotique bon
Inventaire:

Prankmageddon : Greg

MessageSujet: Re: Prankmageddon : Greg Jeu 2 Nov - 0:11

PRANKMAGEDDON Gregory Quelle alléchante odeur. En rentrant chez lui après cette journée de bénévolat, on pouvait dire que le loup-garou ne s’attendait pas à retrouver son coin de forêt embaumé d’une odeur de cuisine. Plus exactement, de viande cuite.

Il leva un sourcil, laissant son regard dérivait lentement vers les environs, fouillant la végétation avec attention. Personne. Le silence régnait et seule la fumée que dégageait la préparation lui indiquait que quelqu’un avait été ici récemment. Hm...Ano ? ❞ appela-t-il doucement, par tout hasard. Quel naïf. Si c’était lui, pourquoi ne pas l’avoir déposé sur le comptoir puisqu’il avait les clés ? Non, ce n’était définitivement pas son amérindien.

Mais qui alors ? Peut-être les Corduroy. Après tout, ils étaient voisins et le père de famille chassait -et pêcher- surement de temps à autre ! A cette pensée, un sourire attendri s’étira sur son masque. Quelle délicate attention.

Replaçant correctement son sac sur son épaule, Gregory entreprit d’ouvrir la porte et d’enlever ses gants pour éviter que le tout ne lui glisse des mains, puis se pencha vers le plat, le ramassant avec soin...

It hurts. It hurts, it hurts, it hurts- Un bruit d’éclat de verre retentit soudainement, accompagné de crépitements ignobles de chair. Sa voix s’était éteinte. Malgré sa bouche entrouverte, aucun son n’avait réussi à en sortir. Son corps, autant que son esprit, était tétanisé par la peur, les yeux fixés sur ses mains tremblantes. Le mélange de l’odeur de brûler, du sang et de la vision de ses crevasses rougis... était insupportable. Il hurlait de toutes ses forces mais le silence restait d’or.

Du moins, jusqu’à ce qu’une voix ne s’élève derrière lui, criarde. Par-dessus tous les autres, cet effluve nauséabond s’imprima dans sa mémoire, se reliant à ses souvenirs flous. Him, and... Ils fuyaient. Oui, qu’ils courent, loin et vite, pendant qu’il en était encore temps.

L’amas de sentiments, de souvenirs et de ressentis qu’il avait emmagasiné jusque là explosa, lui donnant un choc électrique qui annihila la couleur dorée de ses yeux et ramena de la force dans les muscles de son corps, juste assez pour qu’il se précipite dans l’entrée et claque la porte. La douleur le frappa de plein fouet, avec elle les visions qu’il avait essayé de repousser, en vain. Les cauchemars devenaient réels.

La créature s’affaissa sous son propre poids, laissant ses genoux heurter le sol et son sac s’écrasait à terre. Son regard terrorisé fixait la deuxième porte en face de lui, côté forêt, mais il ne voyait rien. Strictement rien. L’odeur du sang envahissait la pièce noire et bientôt, des sons familiers parvinrent à ses oreilles. Le vent, la musique au loin, le bruit du feuillage... Son odeur. La douleur. Ses mains se portèrent à son visage, mais son geste se stoppa lorsque l’état de ses mains lui apparut. Again. Il ne pourra jamais les réparer, comme il ne pourra jamais retrouver son visage.

Again, again, again, again. Il arracha son masque. Les humains avaient découvert sa nature et il en payait le prix fort, encore. La même chose s’était passée, il y a cinq ans de cela. Il y a cinq ans, il avait... Son cœur battait à tout rompre, refusant de quitter des yeux cet amas de chair déchiquetée à ses pieds.

C'est pas réel... C'est pas réel- c'est pas réel- c'est pas réel- c'est pas réel- ❞ Les mots ne suffiraient pas. Comme la colère, il avait besoin de l'évacuer, qu'importe la façon et qu'importa la cible. Ici, ça serait le mur de l'entrée, contre lequel il était désespéramment collé.

Où était-il passé ? Il devait revenir, il avait besoin de lui. Le mur trembla et son visage s’échauffa, mais ce ne fut pas assez pour stopper ces sons distordus et ses odeurs. Encore une fois, la structure s’ébranla, et une douleur aiguë perça son front. Il refusait de se retourner, de regarder. Troisième, quatrième fois.

C'est pas réel... C'est pas réel... ❞ répétait-il sans articuler. Son esprit s'embrouillait, ses yeux le brûlaient, sa tête tambourinait.

Puis enfin, il rouvrit les yeux. Ce mur fissuré lui apparaissait enfin, sa migraine battante remplaçait ces illusions. Ses mains se plaquèrent sur ses cicatrices brûlantes, empêchant à ce fin filet de sang de s’écouler le long de son visage. Et le plus important, il était de retour. Ses envies sauvages le bousculaient de nouveau, sa rage s'écoulait dans ses veines, réchauffant son corps gelé. Il était furieux. Furieux de s'être fait...

Pranked. Ses muscles furent secoués de soubresauts, mais les larmes ne s'écoulèrent jamais. Le choc ? Sans aucun doute. A la place, il plongea sa tête dans ses mains, se coupant du monde pour mieux se reconstruire. Dire qu'il avait presque réussi à oublier.

La porte s'ouvrit, mais il ne l'entendit même pas.
©️ Justayne
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 985
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 26
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage:
Alignement: Chaotique Mauvais
Inventaire:

Prankmageddon : Greg

MessageSujet: Re: Prankmageddon : Greg Jeu 2 Nov - 0:18
Le membre 'Gregory Young' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Prank' : 23
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Prankmageddon : Greg

MessageSujet: Re: Prankmageddon : Greg
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Bienvenue à Greg!
» Post interdit a Greg le patron de la FWD !
» Besoin d'avis sur schema pour mes futurs evil sunz
» Dwyn alias Yango ou Greg ;) de retour^^
» 01. [Grimson/Summers] I'm happy to see you again, Greg.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Gravity Falls :: The forest-