Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

avatar
Messages : 985
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 26
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage:
Alignement: Chaotique Mauvais
Inventaire:

Mission #40: À tes souhaits. [Faith]

MessageSujet: Mission #40: À tes souhaits. [Faith] Mar 12 Déc - 11:54






Mission #40: À tes souhaits.

Et vous revoilà repartit pour une nouvelle aventure, c'est que ces objets de la fête foraine sont dangereux, non? Peut-être serait-il temps de vous débarrasser de cette théière? Quoique, vous l'avez payée chère...Vous vous en êtes servit, elle fonctionne bien, elle est on ne peut plus normale. Il serait temps de la nettoyer d'ailleurs, c'est ce que vous comptiez faire, mais à peine la frottez-vous avec un torchon que de la fumée s'en échappe, vous la feriez presque tomber sous le coup de la surprise mais, eh, on parle de porcelaine, c'est que c'est fragile ces choses-là! Bientôt...une...créature en sort? Pas vraiment une créature, non il a bel et bien une apparence humaine mais...sa peau n'est-elle pas légèrement bleutée? Il est assez peu vêtu, le torse est à l'air libre mais cela ne l'empêche pas d'arborer des vêtements et des ornements plutôt luxueux bien que...oui...il n'a pas de jambes et il semble relié à la théière, il vous sourit d'un air ravis en s'étirant.

-Eh ben c'est pas trop tôt, je me demandais quand j'allais reprendre du service~ Voici donc mon maître pour ces trois vœux, alors ce sera quoi? Argent? Pouvoir? Célébrité? Connaissance?

Le voilà bientôt s'asseoir, sans gêne, comme s'il se croyait chez lui, dans les airs, même s'il claque bientôt des doigts pour faire apparaitre un siège flottant ainsi juste en dessous de lui, comme s'il n'était nullement affecté par la gravité. Il attend patiemment, sans rien vous expliquer, se doutant que vous devez bien connaître ce qu'il est et tout le blabla concernant les voeux l’ennuie, probablement parce que ça fait un moment qu'il est là-dedans.





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 230
Date d'inscription : 26/03/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 91 (~35-40 ans)
Alignement: Neutre, bon.
Inventaire:

Mission #40: À tes souhaits. [Faith]

MessageSujet: Re: Mission #40: À tes souhaits. [Faith] Ven 29 Déc - 12:01
À tes souhaitsFaith & Genie«When you hear the words 'magic' and 'story', they will probably evoke thoughts of your favourite fairy tales from childhood. Storybook pages abound with all manner of magic: fantastical fairies, wish-granting genies, or even a certain boy wizard.»
Frotte frotte frotte. Faith se pressait plus que d’habitude à terminer sa vaisselle. Sa journée de travail s’était passée sans perturbations importantes, à moins que l’on ne compte l’enfant de ses voisins qui avait sans doute envoyé son ballon dans les pots de fleur de son pallier. Heureusement, aucune casse ou perte notoire ! Mmh, ça faisait un moment qu’il songeait à les déplacer à l’arrière de toutes manières. L’événement fâcheux ne ferait que l’inciter à le faire plus tôt que prévu.

Il était à présent entièrement dédié à la tâche suivante : finir de laver sa vaisselle. Comme chaque matin et chaque soir. Les gestes quotidiens le rassurait sans qu’il ne sache vraiment pourquoi. Une routine tranquille s’était installée au cours des semaines et il ne s’en plaignait pas plus que cela. Madame Agitation viendrait tôt ou tard, eh bien qu’elle fasse.
Faith était du genre à la laisser venir plutôt que de la chercher constamment.
Les yeux rivés sur la fenêtre –celle qui donnait sur la forêt–, il essuyait assiettes et couverts, l'un après l'autre. Ce n’est pas comme s’il y en avait énormément, puisqu’il tâchait de laver ses affaires régulièrement et qu’il vivait seul.

La visite d’Apocrypha au début de son déménagement et de la jeune Toblerone bien plus tard lui avait fait réaliser que la vie en solitaire n’était pas aussi incroyable qu’il le pensait lorsqu'il vivait encore au Danemark. Avoir une mère et une sœur sur le dos était parfois plus plaisant que rien du tout…

Quoique, ehe.

Le blond sourit à la réflexion avant de s’arrêter.
Il avait la soudaine envie d’éternuer. Un sentiment des plus désagréable, très redouté de notre danois. Vous savez, lorsque vous êtes certain que vous allez éternuer sans que cela n'arrive ?
Sans doute que la poussière dégagée par tous ses vieux livres y était pour quelque chose... Ces petits monstres flottaient dans l’air et-…Atchii !

Voilà, c’était passé !

...

ATCHI !

Ou peut-être pas. Le polymorphe cessa rapidement de frotter la grosse théière qu’il tenait contre lui pour porter l’une de ses mains devant son nez. Oh que non ! Il ne connaissait que trop bien cette situation ! Vade retro pulvis !! Un homme adulte, rendu totalement vulnérable à cause d’un peu de poussière... Le spectacle aurait été amusant s’il y avait eut des témoins, mais hormis Faith, personne n’était dans les parages.

Les yeux clos, tentant de faire passer cette sensation horrible d’être au bord de l’éternuement sans le pouvoir, Faith ne sentit même pas l’individu arriver.

Eh ben c'est pas trop tôt, je me demandais quand j'allais reprendre du service~ Voici donc mon maître pour ces trois vœux, alors ce sera quoi? Argent? Pouvoir? Célébrité? Connaissance?


Un sursaut, puis une exclamation :

BONTÉ DIVIN-..Atchi !


Au diable la contenan-… Pas encore dammit ! Il n'eut pas le temps de s'excuser auprès de qui que ce soit qu'il s'agisse -chose qui lui aurait semblé convenable de faire malgré l’intrus . La voix inconnue l’avait prit par surprise et il avait ouvert subitement les paupières. Mais pas seulement. Les doigts aussi, aussi le récipient lui fila entre les mains et ce n’est que grâce à des années passées à ne se fier qu’à son instinct qu’il le rattrapa par l’anse avant qu’il ne finisse en morceaux sur le carrelage.

Le danois se figea d’un coup en voyant l’étrange personnage bleu... Mais qu’est-ce que quoi que donc-…! Il connaissait les Disney, merci beaucoup ! Tout de même...
La créature humanoïde n'avait pas de pieds, juste un filet de fumée mystérieuse qui prenait source dans la théière. Que... Un silence passa, durant lequel il se contenta de fixer bêtement l'inconnu.

Puis Faith sut. Il foudroya du regard la théière, comme s'il avait trouver LE coupable de cette histoire sans queue ni tête. La théière de la fête foraine.

On ne pouvait pas dire qu’il ne s’y attendait pas. Il avait été prévenu à maintes reprises, mais l'idiot qu'il était ne s’en était pas débarrassé malgré la peluche. Oooh, le polymorphe tendait presque le bâton à ce rythme. La fête foraine diabolique était un sujet qu’il n’abordait plus à vive voix depuis le dîner avec son employeur. Cela ne l'empêchait pas de tourner en boucle dans sa tête h24. Elle était toujours là, occupant la majeure partie de ses pensées. Autant lorsqu'il était seul que lorsqu'il travaillait. Elle revenait perpétuellement le hanter. Il pensait l’oublier quelques heures, parfois une journée entière, et paf ! un rien lui faisait rappeler ces mauvais souvenirs. C’était comme un chien qui ramène toujours le bâton : plus il pensait jeter le bout de bois loin, plus il était surpris lorsqu’il revenait.
Le rose bonbon d’un livre pour enfant, une sucrerie dans une vitrine de magasin… Son propre reflet. Son. Propre. Reflet. Ça en devenait pitoyable. Et quand bien même il était assez facile de garder ses distances du magasin ou des livres, éviter sa propre image était une tâche bien plus ardue, vous en conviendrez. Si rien ne le trahissait plus désormais lorsque Faith travaillait ou interagissait avec ses collègues ou des clients, le sommeil, lui, était déjà plus compliqué à trouver.

Il faisait un bien piètre chevalier, et pour Jack, et pour Toblerone.

Il avait songé à sceller, jeter, casser, brûler la théière. Hésitant, il avait fini par la garder, ainsi qu’un mince espoir inavoué. Le norrois s’en était servi à mainte reprise avant de finalement la nettoyer. Elle provenait de la fête foraine ! Il devait y avoir quelque chose ! Un je-ne-sais-quoi qui clochait, qui ferait avancer les choses ! S’il avait pu rencontrer Jack avant avec la simple présence d’une peluche, peut-être qu’elle pourrait l’aider à… ! …À quoi ? C’était une bien bonne question. Le temps ne jouait pas en sa faveur. Elle ne l'avait pas empoisonner lors de son utilisation ni ne l'avait envoyé dans une autre dimension. Elle avait, jusque là, tout d'une théière normale.

Et voilà qu’un génie débarquait. Comme ça ! Voilà bien quelque chose auquel il ne s’attendait pas !

Ça devait être la fatigue. Oui, sans doute, la fatigue accumulée. Faith était un dormeur qui avait besoin de son quota de sommeil ! Les nuits de tracas commençaient à bien l’user, et il se mettait à voir des hommes bleus sortir de ses porcelaines.

Il reposa la théière en ignorant l’entité bizarre, souffla un coup.

Ou alors, peut-être qu’il pensait avoir quitté la dimension de Jack sans l’avoir fait ! Peut-être que le thé qu’il avait bu avec cette fichue théière l’avait mené à la folie peu à peu ! Ça devait être ça. Les hallucinations n’étaient pas finies ! Mais il n’avait pas de temps à consacrer à des illusions. C’était dans sa tête. Ce n’était pas en train d’arriver. Il avait vraiment besoin de sommeil. Right now.

Comment pouvait-il ne serait-ce que songer à aider Jack dans un état pareil.  C’est avec un regard presque lassé qu’il observa la sorte de djinn. Répétant dans sa tête les mots que l’illusion avait prononcés. Maître… ? Seigneur, il développait vraiment des tendances déplacées depuis son déménagement-…Wait ! Vœux !! Mais oui, les trois vœux accordés par un génie !
Et si-…Et si cela faisait "avancer les choses" ?

…Non, attends Faith, tu n’es pas sérieux, se dit-il avec un air renfrogné. Ne te laisse pas bercer par ce rêve plus longtemps. Il y a un moment où il faut arrêter de se ridiculiser avant de tomber trop bas ! Et si c’était vrai ? Jack était réel ! Alors pourquoi pas lui ?-... La créature pouvait aussi être envoyée par le directeur… Qui sait ce qu’il ferait de ses soit-disant vœux ? Rah, crotte à la fin ! Concentre-toi !

Tout pouvait facilement se lire sur son visage, comme un livre ouvert. Confusion, hésitation, énervement, espérance. Autant d’émotions allaient épuiser notre oiseau. Il finit par secouer sa tête avec un sourire résigné, convaincu qu’une bonne nuit de sommeil ne lui ferait pas de mal. Mais s’il pouvait au moins tenter d’en apprendre plus…
Les yeux azurs qui transpiraient la fatigue mais aussi la curiosité se posèrent de nouveau sur l’invité surprise. Il commença donc, comme s'il n'était pas juste en train de parler dans le vide à une création de son esprit épuisé :

B-bonsoir. Des vœux, vous dites ? Je ne peux pas formuler de vœux, juste comme ça…! Que faites-vous enfermé dans une théière ? ...Vous venez de la fête foraine, n’est-ce pas ?

Voyons voir si son imagination pouvait lui jouer des tours aussi facilement. Il ne la laisserait pas prendre le dessus sans prendre les armes quand même. Rêverie ou pas, il allait régler cette affaire quoiqu’il en coûte.

Il doit bien y avoir une limite aux demandes tout de même !


Retour à cette histoire de vœux. Lui, propriétaire chiant ? Oh, il serait sans doute un cauchemar sur patte pour un djinn pressé. Qu’importe, ce n’était pas lui qui s’incrustait comme ça sans aucune manière ! Il avait bien le droit à quelques réponses.
Il devait simplement faire attention à ne pas s’aventurer trop loin avec un potentiel sbire de ce diable de directeur…

Il aurait pu juste demander trois bêtises et aller au lit, quitte à souffrir des conséquences. Pourtant, au lieu de cela il souffrirait des conséquences, mais en plus il y consacrerait le temps nécessaire ! Agathe allait finir par avoir raison avec cette histoire de masochisme... Faites que non. Pitié.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 985
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 26
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage:
Alignement: Chaotique Mauvais
Inventaire:

Mission #40: À tes souhaits. [Faith]

MessageSujet: Re: Mission #40: À tes souhaits. [Faith] Sam 6 Jan - 22:30






Mission #40: À tes souhaits.

Le pauvre génie panique pendant l'espace d'un instant, oh bon sang vous avez failli faire tomber la théière! Le voilà soulager que vous l'ailler rattraper à temps, ouf, qui sait ce qui serait arriver si elle s'était cassée, est-ce que cela aurait signé le glas de sa mort? Un génie peut-il mourir si l'on casse le contenant dans lequel il se trouve? Outch. Rooh cette réaction de choc, est-ce que ces humains n'étaient pas habitués à la longue à l'étrange avec tout ces films et ces dessins animés? Alors, il allait les faire ses vœux? Quoi, il se méfiait de son offre? Oh, il était déjà tomber sur ce genre d'individus. Il soupira, il sentait que cela n'allait pas être une partie de plaisir et lorsqu'il sentit le regard de l'homme sur lui, il tourna à son tour sur lui.

-Deux questions....ça fera deux voeux, c'est ça? Une limite aux demandes...hum...est-ce que votre souhait est de savoir ce que je ne peux pas exaucer?

Qui a dit que les réponses à des questions étaient gratuites? Vous êtes vous cru dans Aladdin et le génie de la lampe?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 230
Date d'inscription : 26/03/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 91 (~35-40 ans)
Alignement: Neutre, bon.
Inventaire:

Mission #40: À tes souhaits. [Faith]

MessageSujet: Re: Mission #40: À tes souhaits. [Faith] Mer 7 Fév - 17:11
À tes souhaitsFaith & Genie«When you hear the words 'magic' and 'story', they will probably evoke thoughts of your favourite fairy tales from childhood. Storybook pages abound with all manner of magic: fantastical fairies, wish-granting genies, or even a certain boy wizard.»
Faith ne put s’empêcher de jeter de nouveau un coup d’œil à la théière qu’il avait posé à côté de lui sur le plan de travail. Le soi-disant génie avait fait une de ses têtes lorsqu’il avait faillit la laisser tomber… Et s’il avait explosé la lampe magique à thé ? Que serait-il arrivé à l’entité ? À son air, le blondinet ne pensait pas que cela aurait une partie de plaisir pour le djinn.  Ça ne l’aurait tout de même pas… Réduit à néant ? Son existence rayée de la surface de la Terre, rien qu’avec une petite égratignure ?

Mais c’est qu’il n’avait pas l’air très coopératif en plus. C’est que son subconscient envoyait le pâté rien que pour l’embêter… D’accord, être un génie ne devait pas être un boulot de rêve. Vivre enfermé les trois quarts de votre temps dans un espace étroit et poussiéreux et le quart restant à exaucer des vœux stupides d’inconnus qui avait la chance –ou malchance qui sait– de tomber sur votre maison portative… Bien. Il pouvait admettre  qu’il soit pressé.
De plus, Faith ne devait pas être le premier ingénu à posséder la lampe. Bien qu’elle se soit mystérieusement retrouvée à la fête foraine, qui sait combien de temps le génie vivait là-dedans ? Enfin. Ce soir-là, Faith aussi n’avait pas envie de jouer à l’être compatissant et obéissant. Il voulait des réponses avant de sauter tête la première dans ce qui pourrait être sa perte. Que faire alors ? Perdre deux vœux simplement en souhaitant des réponses, qui, selon lui, aurait du lui être donné ? Oh, Faith n’était pas du genre à penser que tout lui était dû, mais quitte à risquer sa peau, il voulait être un peu plus avancé qu’à l’instant. Et dieu qu’il ne l’était pas. Le stade du Zéro absolu, zéro avec un Z majuscule s’il vous plaît !

Il fit la moue en s’appuyant un peu sur le rebord de l’évier, observant le génie, évitant les protestations qui pourraient entraîner un événement malencontreux. Il se plaindrait dans sa tête du mauvais comportement de son invité, nah.
Dans les histoires de lampe magique, il ne fallait pas dire tout ce qui nous passait par l’esprit, c’était bien connu. Un simple « J’aimerai qu’il fasse plus chaud » et vous perdiez un de vos précieux vœux contre quelque degré. Y avait-il quelque chose que Faith souhaitait tout particulièrement ? Comme l’avait dit le génie auparavant, argent, célébrité, savoir, pouvoir… Voilà des choses qui tentaient facilement les hommes, les aveuglaient et les enfermaient dans un monde superficiel de fausse richesse et d'ennui sans fin. Qui n’avait jamais rêvé d’avoir un larbin pour exaucer ses vœux les plus fous ? Le danois n’était pas encore désespéré au point de se reposer uniquement sur le dos d'un individu qu'il n'avait pas encore identifié comme amical ou dangereux.
Il n’était pas sans défaut, pour sûr, mais souhaiter de l’argent ou la connaissance absolue ne figurait pas dans ses plans.

« Tournez votre langue dix fois dans votre bouche avant de parler », comme les grondait sa mère lorsque sa sœur et lui disaient une bêtise.

Il prit une grande inspiration tandis que l'autre soupirait, certainement exaspéré. Faith fronça ses sourcils mais ne commenta pas. Domus mea, regulae meae ! Non mais !

Je souhaite… Je souhaite que jusqu’à la formulation de mon second vœux, vous répondiez à mes questions honnêtement. C’est bien possible, n’est-ce pas ?

Et voilà, le premier vœu était lâché. Faith ne savait pas à quoi s'attendre.

Le regard fébrile, abordant une mine de petit curieux aux airs innocents. Plutôt que de jouer au plus malin, le blondinet s'empêchait de céder à la tentation de bouger. Il avait la terrible envie de jouer avec ou de concentrer ses pensées sur autre chose, n'importe quoi, qui permettrait de réduire son état nerveux.

Ce n’était pas dans ses intentions de harceler une entité. Réussir à y voir plus clair l’aiderait peut-être à retrouver Jack. Et si jamais il pouvait rendre service en retour au génie, pourquoi pas. Tant qu’il ne finissait pas en corneille à la broche d’ici la fin de la soirée… Marchander avec un djinn en bouteille –ou plutôt en théière–… Qu’est-ce qui pourrait aller mal !

Restait à voir si Monsieur Pressé acceptait le marché.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 985
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 26
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage:
Alignement: Chaotique Mauvais
Inventaire:

Mission #40: À tes souhaits. [Faith]

MessageSujet: Re: Mission #40: À tes souhaits. [Faith] Jeu 8 Mar - 19:03






Mission #40: À tes souhaits.

Oh vous savez, vous n'aurez pas aussi facilement un génie, ou alors peut-être n'avez vous pas fait attention à ce que vous venez de lui demander? En tout cas, celui-ci hausse un sourcil et prend un air plus dur l'espace d'un instant avant de réafficher son air habituel et vous répondre le plus simplement du monde.

-Répondre à vos questions jusqu'à la formulation de votre second vœux? Vous êtes bien gourmand, seriez-vous en train d'essayer de me piéger en me demandant un vœu aussi vague? Aaah... humains ou créatures, vous êtes vraiment tous les même à vous croire plus malin que les autres. Eh, non, ce n'est pas possible, je ne vais pas exaucer plusieurs vœux en un seul.

Décidément ce n'est pas ainsi que vous allez progresser, oh d'ailleurs voilà le génie vous sourire.

-Peut-être devrais-je retourner dans la théière et vous épargner de perdre davantage votre temps? Vous n'avez qu'à le souhaiter et je disparaitrais de votre vie aussi vite que je m'y suis immiscé, cela sera beaucoup plus simple pour vous, n'est-ce pas?

Qui a dit qu'il ne pouvait pas être compréhensif?


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 230
Date d'inscription : 26/03/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 91 (~35-40 ans)
Alignement: Neutre, bon.
Inventaire:

Mission #40: À tes souhaits. [Faith]

MessageSujet: Re: Mission #40: À tes souhaits. [Faith] Mar 12 Juin - 14:04
À tes souhaitsFaith & Genie
Eh non. Il aurait dû s’en douter, que la tâche ne serait pas aussi simple. Ça aurait été trop facile, venant d’un serviteur de cette horrible fête foraine. Faith serra les poings, nerveux. Il avait l’impression d’être un enfant que l’on gronde sous les mots tranchants du génie. Tous les mêmes ? Oui, sans doute. Les humains n’étaient pas les seuls êtres égoïstes et avides. Le polymorphe l’était-il ? Il voulait simplement aider son ami… Mais au profit de qui ? Le djinn n’y était probablement pour rien, ce n’était pas lui qui avait choisi de finir entre les mains du danois. Et pourtant, ce dernier exigeait de lui trop.

Quelques mots d’excuses se bousculaient dans sa tête sans qu’il ne puisse en lâcher aucun. Pourquoi faire, au final ? Mais le sourire et la nouvelle proposition de son interlocuteur le sortirent bien rapidement de son état de silence. Quoi ?! Non, il ne pouvait pas laisser le génie s’en aller comme cela !

Non ! S’il vous plaît !


Faith se mordit les lèvres, restreignant le mouvement brusque qu’il aurait pu esquisser. Il était fatigué, il ne savait plus ce qu’il faisait. Oh, avait-il finalement fait un faux pas ? Il n’y avait franchement pas de quoi s’emporter !

Il tourne autour du pot. Il tentait vainement de gagner du temps, ne serait-ce que quelques minutes. Son esprit plein de connaissances se sent perdu, comme si tout se brouillait sous le coup du stress. Ses pensées s’emmêlent comme la laine pas encore filée. Trop de pression n’ont jamais fait de bien à quiconque, c’est bien connu. Le polymorphe était comme une biche prise dans les phares d’une voiture. Il ne se sentait plus penser.
Le blondinet expira un bon coup. Formuler un vœu était une chose difficile ? Personne n’avait dit que ça devait l’être !

Je souhaite connaître votre nom ?

Perdait-il la boule ? Il se précipitait pour un rien. À vrai dire, il n’avait aucune idée du pourquoi il avait posé la question. Un génie avait-il un nom ? S’en souvenait-il ? Un nom était quelque chose d’à la fois insignifiante et extrêmement importante, si vous voulez son avis. Il avait juste demandé. Comme ça, oui, juste comme ça.

Et à présent… Il avait besoin d’un thé et d’un siège pour s’asseoir, ou il allait défaillir ou demander une nouvelle chose sans réfléchir… Rien qu’il ne pouvait pas obtenir par lui-même. Alors il mit en marche la bouilloire sans lâcher du coin de l’œil le djinn, puis fit quelques pas vers la table de la cuisine. Il tira une première chaise, puis une seconde sur laquelle il s’assit.
Il ne dirait pas au génie de s’y asseoir, parce qu’il ne voulait pas non plus que cela soit considéré comme une de ses demandes mais…Quoi ! On ne savait jamais. Il ne dirait pas au génie de ne pas prendre place non plus.

Maintenant que son propre confort était de nouveau au dessus du niveau critique, Faith était plus calme. Enfin presque. Il se sentait si ridiculement impuissant dans la situation présente et essayait de le cacher derrière quelques gestes du quotidien.

Il ne voulait pas, il ne dirait pas… Néanmoins, que voulait-il ? Une partie de lui voulait revenir à un moment de son enfance et n’avoir rien connu de tout cela. Une autre voulait tout jeter un l’air. Enfin, une partie de lui voulait qu’il se bouge le derrière et vite. Parce que ne rien faire ou tout oublier effacerait tout ce qui définissait son existence même. Aider Jack, défaire l’emprise du directeur qu’il exerçait sur l’enfant. Sauver quelqu’un qui importait à ses yeux. Voilà ce qu’il voulait.

Silence.
Comment ferait-il sans le génie ? Il était probablement la seule chance qu’il avait d’en savoir plus sur Jack. L’aider. Avec la jackalope ! S’il ne pouvait rien faire… Que l’entité le lui dise. Faith se connaissait, il continuerait à chercher ailleurs malgré tout. Néanmoins, il tenait à savoir.

Ils y arriveraient, ils avaient promis. Il avait promis ! Faith voulait à tout prix respecter sa parole. Et s’il ne pouvait rien faire, comme le lui disait une petite voix qu’il ignorait depuis des jours… Alors il ne voulait pas rester les bras ballants. Il voulait se battre, même si ça ne signifiait qu’augmenter les chances de réussites de quelques millièmes de pourcents ! Être positif et garder la tête haute !
Que de belles paroles, monsieur Søgrene.


Demanderait-il l’aide des Pines ? Ils étaient les héros de Gravity Falls. Ils tenaient peut-être un attrape touriste, comme le lui avait Apocrypha, mais il devait bien y avoir une once de vérité quelque part ! Toblerone lui avait dit que le jeune Dipper Pines avait résolu l’affaire du directeur, même si ce n’était que pour un temps. Oui, si le génie ne pouvait rien faire, il se reporterait aux humains. Mais un génie n’était-il pas supposé régler n’importe quel vœu ? Et si le danois souhaitait directement de délivrer Jack de l’emprise du directeur ? Que se passerait-il ? Les vœux des génies n’étaient jamais de bons présages et Faith ne voulait pas accélérer les choses de façons négatives. Tout allait trop vite. Lui qui détenait une longévité hors norme voyait le temps jouer en sa défaveur.

Il guette les réactions du génie, essaie d’étudier l’être mystérieux.
Garde ta langue dans ta poche, triple buse. Réfléchis avant de-...

Qui est vraiment le directeur de la fête foraine où j’ai acheté cette théière ?

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Mission #40: À tes souhaits. [Faith]

MessageSujet: Re: Mission #40: À tes souhaits. [Faith]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Mission] Vendeurs à la sauvette || Faith Q.
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Gravity Falls :: Résidences-