Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

" Invité "
avatar
Who am i !

Destrier d'Acier w/Eddy

MessageSujet: Destrier d'Acier w/Eddy Ven 15 Déc - 19:01


Destrier d'Acier


La nuit était enfin tombée et Gravity Falls redevenait alors le terrain de chasse préféré de la créature nocturne qu'était la Panthère d'Encre. À chaque fin de journée c'était le même manège; La panthère frémissait à l'idée de passer une folle nuit de chasse et devenait alors aussi intenable qu'un chien que l'on aurait laissé enfermé trop longtemps. Venait donc le grand festin, l'orgie de lumière gracieusement sponsorisée par tout panneau publicitaire un peu trop éclairé, vitrine de boutiques ou lampadaire de rue.
Tout cela venait s'engouffrer dans l'angoissante pénombre nocturne derrière le passage de la Panthère d'Encre. Mais ce soir là, bien des ampoules furent épargnées - ce qui n'était certainement pas pour déplaire à la ville et à son porte monnaie - car la Panthère avait un objectif. Voici plusieurs jours déjà que quelque chose de particulier avait attiré son attention: Un destrier d'acier au ronronnement puissant et à la vélocité si incroyable qu'elle dépassait de loin notre Panthère à la course. Des engins comme celui-ci en ville il en avait beaucoup, du moins beaucoup qui y ressemblaient mais rien ne pouvait être comparable à cette machine.

Grace à une longue enquête acharnée et une filature qui durait maintenant depuis un petit bout de temps chaque soirs, trouver sa cible avait été rapide pour la Panthère d'Encre qui savait pertinemment qu'à un moment ou bien un autre elle trouverait ce qu'elle cherchait en cet endroit précis; Une maison un peu délabrée, un peu loin des autres residences comme pour soutenir d'avantage le contraste flagrant entre celle-ci et les autres.

La Panthère s'était faufilé derrière chaque ombre de chaque éléments qui pouvaient composer la rue, le pas souple et les épaules décontractées. Si elle avait zigzagué ici et là pour toujours se fondre dans le noir ambiant - happant au passage la lumière de chaque lampadaire qu'elle croisait dans la rue - ses deux grands yeux blancs eux ne semblaient pas avoir été tournée ne serait-ce qu'à un instant. Ils fixaient depuis qu'il était possible de le faire le seul et moins point; l'antre du mustang d'acier.
À mesure que la créature écourtait la distance qui la séparait de son but, elle semblait également se rapprocher d'un élément non négligeable et il s'agissait bien là du digne propriétaire du destrier. Car oui, cette incroyable machine ne fonctionnait pas toute seule, elle était contrainte de répondre aux exigences de l'homme qui la conduisait et qui lui donnait vie, surtout. C'était lui la clef, celui qui permettait à cet animal d'acier de gronder aussi fort que le tonnerre et de briller d'une lumière aussi éblouissante que le soleil. Quelle douce était celle de s'imaginer engouffrer ce doux rayon. La Panthère d'Encre en salivait dors et déjà.

Elle n'était maintenant plus qu'à une dizaine de mètres de la clef, cet homme qui paraissait différent des autres sans vraiment l'être - comme l'était sa fidèle machine en fin de compte -. La panthère apportait avec elle un voile de ténèbres puisqu'elle avait pris soin d'absorber toute lueur qui avait espéré se faire une place dans la rue au point même de s'emparer de la dernière petite étincelle de vie qui lui faisait face, cette petite lueur rouge écarlate agrippée aux lèvres de l'humain qu'elle visait. Toute lueur produite par ce dernier après cela, se trouverait certainement immédiatement absorbé par la gueule béante de la panthère.

Un souffle suffisamment chaud s'était échappé de la gueule de la créature nocturne avant qu'elle ne décide de s'asseoir, les deux phares lui servant de yeux se plantant droit devant elle sur le pauvre bipède.

    - ... Je te cherchais. Avaient résonné les deux voix de la Panthère d'Encre alors que sa gueule s'était simplement ouverte sans aucun mouvement de lèvres permettant de confirmer que les paroles venaient bien de celle-ci.

L'haleine de l'animal était semblable à l'odeur de la poussière stagnante qui chaufferait sur une ampoule que l'on aurait allumée un peu trop longtemps, l'odeur du grenier de vos grand parents entre-autre. Sa queue avait commencé à se balancer de gauche à droite témoignant certainement de son impatience à passer aux choses sérieuses, elle qui se sentait si proche de pouvoir enfin dévorer ce qui l'obsédait depuis des lunes durantes.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 36
Date d'inscription : 19/11/2017
Age : 74
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21
Alignement: chaotique neutre (mais dans le fond c'est un bon gars)
Inventaire:

Destrier d'Acier w/Eddy

MessageSujet: Re: Destrier d'Acier w/Eddy Jeu 21 Déc - 4:28


Destrier d'Acier.


Quelques jours s’étaient écoulés depuis l’arrivée du greaser en ville, il tentait tant bien que mal de s’adapter mais au final, avait passé le plus clair de son temps à se balader à moto dans la ville et ses environs. Rien de vraiment nouveau à part quelques broutilles, il s’était acheté un sac de couchage, quelques bières et des conserves mais c’était bien le maximum qu’il pouvait avec ses moyens actuels, enfin, il ne le dira pas mais ses mains baladeuses ont bien fouillé quelques poches et portefeuilles ces derniers jours, comme il aime le dire, pour des raisons de survie. Il se souvenait bel et bien de ce qu’il avait dit a Donovan, mais il avait beau essayer de faire des efforts en ne prenant pas toute la monnaie de ses victimes, ce n’était tout de même pas moralement droit, enfin, on ne change pas si facilement.

Fin de journée, la nuit tombe tôt à cette période de l’année, il était rentré chez lui relativement tôt, et s’était posé sur le porche de son taudis, une bière posée à côté de lui et une clope au bec. Assis sur le sol, dos au mur, il alluma sa cigarette et décapsula d’un vif coup de briquet sa bouteille de bière, envoyant voler la capsule à travers la rue. Il tira une taffe et juste après avoir soufflé la fumée bu une gorgée de sa boisson. Il contempla la rue d’un regard plutôt inexpressif, il s’était rendu compte après ces quelques jours passés en 2015 à quel point le monde avait changé en 50 longues années. Il était décidément dépassé par beaucoup de choses, et se demandait comment il aurait vu ces changements si il avait vécu normalement, il se visualisa mentalement à quoi il ressemblerait si il avait 70 balais, et eu un genre de léger rire nerveux une fois l’image finie en tête. Il bu une nouvelle gorgée. Ça lui faisait du bien de boire quelque chose qu’il aimait, ces quelques journées passée la plupart du temps tout seul à rien piger dans l’inconnu lui sapait complètement le moral, logique me direz vous. Il tira de nouveau sur sa cigarette tout en regardant de gauche à droite l’intégralité de la rue quand la lumière de l’un des lampadaires sembla se faire absorber, la lumière formait une genre de filet dansant dans les airs et disparaissant dans l’ombre. Eddy cligna des yeux à répétitions, surpris parce qu’il venait de voir. Il resta perplexe quelques instants et tourna de nouveau la tête vers le centre de la rue en se grattant la joue.

« Euh… merde c’était chelou, bah… j’ai dû rêver non.. ? C’est le seul truc possible… peut être parce que j’ai pas eu un bon sommeil depuis pas mal de temps… je dois être fatigué... »

Il se frotta les yeux, et tira à nouveau sur sa clope tout en tournant la tête pour regarder le lampadaire. Il ne voyait plus grand-chose, les autres lampadaires s’étaient éteint pendant qu’il avait le dos tourné. Il fronça les sourcils, son visage traduisait son incompréhension.

« Alors ça c’est bizarre… »

De faibles bruits de pas vinrent titiller les oreilles du voyou, il tourna lentement la tête vers la direction des sons quand apparu un grand félin dégoulinant et aux yeux brillants comme des ampoules. Eddy se figea, voyant la lueur rouge de sa cigarette s’en aller en virevoltant droit dans la gueule de l’étrange animal, il pensait que si il ne bougeait pas, la bête ne lui ferait rien. Cette dernière s’assit tranquillement devant le jeune homme passablement apeuré et énormément intrigué. La bête d’ombre ouvrit la gueule et un genre de double voix étrange résonna.

- « … Je te cherchais.»

Entendant ces mots, le greaser se releva d’un bond en arrière et se retrouva dos à la porte, faisant face à la bête, prêt à au moins tenter de se défendre.

- « Oh putain de sa mère! »

En une toute petite seconde, tout était devenu bien plus étrange et effrayant. Le félin ne semblait pas vouloir attaquer, restant simplement assis devant le porche, fixant Eddy de ses yeux luisants. Le voyou pensa à se cacher chez lui en ouvrant rapidement la porte mais il n’osait à nouveau plus bouger de peur que la créature ne lui saute à la gorge. Il réfléchit rapidement, le félin venait de lui adresser la parole, ce truc peut donc parler comme un humain, mais pourquoi il est là ? Et pourquoi disait-il qu’il cherchait Eddy ? Les connexions se firent rapidement dans la caboche du voyou, ce qu’il avait devant lui était intelligent comme un humain, et semblait pour le moment peu enclin à vouloir dévorer le voyou, de plus elle n’était pas si grande que ce qu’il avait eu l’impression de voir au début. Il se mit alors à parler tout en essayant de garder son calme, mettant ses deux mains en hauteur pour montrer qu’il ne veut pas se battre.

- «  Qu’est ce que t’es bordel ?! Putain, je veux dire... t’approche pas plus ok ? Je sais pas ce que t’es bordel de merde tu me fais flipper ! D’où tu me cherchais ? D’où tu me connais putain ? Tu sais bien causer hein ? Réponds moi ok ? Je veux pas d’embrouille putain pourquoi tu me cherchais ?! »







Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Fouet d'acier et coup critique .... !!!
» M. Eddy-Jackson Alexis proteste contre le partenariat entre l’AJH et la MINUSTAH
» La crevette d'acier
» Méphisto ou machoire d'acier
» DK et Mantel d'acier ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Gravity Falls :: Résidences-