Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

avatar
Messages : 520
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 22
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 16 ans
Alignement: Loyal Neutre → Neutre Absolu
Inventaire:

Je te trouve. • PV Gideon

MessageSujet: Je te trouve. • PV Gideon Mar 9 Jan - 19:40
Je te trouve.
Suite de : Quand tu me cherches...

Désolé. Il était tellement désolé... Il avait pourtant fait une promesse à son meilleur ami ! Au final ? Il n'avait pas été capable de la tenir. Il n'avait même pas tenu deux jours... pitoyable.
Passant ses mains sur son visage, le Pines griffait presque sa peau. Sa respiration était profonde alors qu'il remontait les escaliers du Mystery Shack. Il avait pourtant dit à son bro' que ce n'était pas la peine de le ramener, qu'il voulait marcher seul pour réfléchir, faire éventuellement un tour... mais impossible. Le blond jouait toujours la carte de la sécurité!  Ahh.... un vrai maman poule celui là.
Cette pensée lui tira un sourire.

Mais il tomba bien vite. Tristan avait réussi à la calmer pour un temps, cepandant....... Sa faim revenait. Sa propre salive inondait sa bouche. Sans qu'il ne le veuille. Sans qu'il pense à de la nourriture ! Ou... peut être que si. Instinctivement, il porte ses doigt à ses lèvres, léchant à l'endroit où aurait dû se trouver le sang de Gideon. Mordillant sa peau de frustration. Il tire une de ses tronches.... bleargh. Savon. Tristan lui avait récuré comme il se faut les doigts.
Soupire. Il n'ose même pas imaginer lorsque Mabel rentrera des cours....! Il a vraiment merdé pas vrai ? Elle qui en plus s'était plus ou moins réconciliée avec le magicien... enfin. Elle lui avait déjà pardonné depuis le Weirdmageddon. Enfin bref. Il allait encore se recevoir un savon.

Et même Stan ne serait pas content. Il s'inquiéterait sans doute plus que ce que Gideon mérite. Sans parler de Ford... merde. Ça craint. Il a beau faire des pieds et des mains pour masquer la situation.... à un moment ça ne peut plus durer. Et il est déjà grillé auprès de son grand-oncle... il le sens. Là ce serait la goutte d'eau qui le pousserait à agir...
On lui déjà posé quelques questions.... il ne peut plus se permettre de rester ici. Il ne doit pas non plus leur dire ce qu'il s'est passé.
Et les paroles du blond...... cruel dilemme. Il resterait bien chez lui au risque qu'on ne vienne le chercher. Il ne voulait pas s'imposer non plus même si Sam accepterait sans rechigner tant il est cool....
S'il décidait d'en faire autrement le blond le tirerait pas la peau des fesses..... donc bon.... pas vraiment le choix.

Il allait fuguer de chez lui.

Voilà que dans le plus grand secret, il rassembla ses affaires. Mine de rien, il était content d'encore une fois partir chez son ange gardien.. Franchement, il 'dormait' tellement là-bas qu'il en avait laissé des affaires ! Comme une seconde maison. Et puis... il savait que si Tristan était dans les parages..... Il n'y a pas moyen qu'il fasse du mal à d'autres personne. Il le sait. Il fait confiance à son bro qui, même avec de la force en moins, savait toujours s'en tirer. Toujours.

L'idée, non la peur de le blesser était toujours présente... il fit fi de ça. C'était la solution la moins dangereuse. Pour tout le monde.
Il se rendait à peine compte de ce qu'il faisait. Il avait honte. Faire ça à sa famille... il n'avait pas le droit... alors il laissa un message, disant qu'il partait chez Tristan pour ne pas qu'ils s'inquiète... ce qu'ils allaient surement faire. Mais ça se serait pire s'il disait dans la forêt. Ou chez Soos. Déjà qu'il allait se faire ramener par la peau des fesses pour s'être fait virer de l'école... autant ne pas leur mentir.

...............il grinça des dents. Ford s'y mettrait. De quel droit ils se permettraient de l'engueuler ? Il est grand maintenant !! Il fait CE QU'IL VEUT. Et s'ils essayeront de le forcer... il leur brisera les cervicales ! Point barre !
Le voilà se mordre de nouveau la main. Il le faisait presque tout le temps. C'était presque devenu un tic. Pour tout un tas de choses : Stress, faim, colère. Il fallait qu'il passe ses nerfs. Haha. Le blond avait tenté de lui mettre du produit qui avait mauvais goût, ça avait eut son petit effet, mais c'était déjà partit.

Passant son sac sur son épaule, il ouvrit la fenêtre. Pas question de... passer par en bas. Au risque de croiser quelqu'un.La suive, vous la connaissez.
Le Pines quitta le Mystery Shack pour se rendre en ville. Il passait par les petites rues pour éviter de croiser du monde. Qui que ce soit, surtout pas quelqu'un du lycée. Argh. Il détester aller autre part qu'en forêt. Il supportait de moins en moins le contacte avec la civilisation. Rien que... pour l'odeur.
Il avait faim, faim, faim, faim, faim, faim...... le voilà remonter l'une de ses manches viser son avant bras, se mordre encore plus fort pour se calmer. Il grimaça de douleur alors que le peu de sang qui coulait roulait jusque son coude pour s'écraser contre ses chaussures.

Ça n'avait aucune saveur. Évidemment. Mais au moins ça n'avait pas ce goût qu'avait tout les autres aliments. Dégueulasse. Ca avait beau ne le calmer que psychologiquement, il valait mieux qu'il plante ses dents dans autre chose que ses voisins.

Il s'arrêta de marcher d'un seul coup. Le micro des caméras de Gideon venait de s'activer. Ca, ce n'était pas normal. Lâchant son bras, il leva le nez, non sans méfiance.
Il savait qu'il tenterait de se venger.......... c'est comme si le magicien l'avait provoqué exprès pour se donner des raisons d'agir. Mais le brun se mit bien vite à reculer lorsqu'il entendit des mots incompréhensibles. Une incantation, merde ! IL OSAIT EN PLEINE RUE !!

Son rythme respiratoire s'accéléra tandis qu'il chercha du regard un endroit pour fuir, il tenta de courir vers une rue plus bondée, mais se tordit de douleur avant d'y arriver. Dipper se tenait la tête, se tirant presque les cheveux en poussant un hurlement.
Lui qui pourtant était devenu sacrément résistant à la douleur... c'est comme si on attaquait son crâne à coup de marteau-piqueur !!

La seconde d'après, ses yeux s'illuminèrent d'une couleur bleu psychique.
Un sortilège de possession... il sentait peu à peu ses force se quitter, n'étant plus maître de lui-même.

[...]

Vous papillonnez des yeux. Vous vous sentez comme groggy. Alors que votre vision se précise enfin, un frisson vous parcours l'échine. Il fait froid. Vous n'êtes plus dans votre cachette secrète de futur maître du monde.

Vous êtes au milieu d'une forêt, les couleurs sont fades, mais bien présente. Une forêt de sapin s'étendant à perte de vue. Derrière vous ? Une réplique étrange du Mystery Shack. Certaines planches volent. D'autres objets volent aussi.
Le ciel n’éclaire plus de sa nuit infinie, d'épais nuages le couvrent déversant une pluie de flocon, en continu. Les environs sont recouvert d'une épaisse couche de neige. Presque trente centimètres.

Grâce à vos connaissances de psychique, vous pourriez peut-être deviner qu'il s'agit là d'un mindscape. Un mindscape similaire à celui de Stanley Pines (que vous n'avez malheureusement pas eut l'occasion devoir), mais pourtant si différent. Il s'agit de celui de Dipper Pines.
...
.....
........... oui. Vous avez devinez tout seul. Quelque chose cloche.
En temps normal, un sort de possession n’envoie pas son lanceur ici. Même si Dipper Pines n'est plus humain. Vous auriez tout de même pu en prendre le contrôle -pour une durée plus limité certainement, ce n'était pas précisé dans le Journal 2-.
La victime ne peut se défendre ! Il doit bien y avoir une explication !!

A moins que... vous avez tenté de posséder... une personne déjà possédée.

Là encore, vos connaissances en occulte vous serviront bien. Lorsque deux esprits tente de prendre le contrôle d'un seul et même corps, le plus puissant l'emporte. Ils doivent alors prendre le dessus sur l'autre. Et il semblerait... que l'occupant des lieux n'ait guère apprécié votre geste.

Oh, ne paniquez pas, même si vous essayez de rompre le sort et retourner dans votre corps, vous êtes comme... bloqué ici. Votre imagination ne vous servira à rien. Une force mystérieuse à retenue prisonnière votre esprit de ce mindscape.
Ou plutôt... un esprit bien plus puissant que le votre.

Qu'arrivera-t'il si vous vous faite tuer ?....... vous retournerez certainement dans votre corps, n'est-ce-pas ?.......
........................
.............................ahah. Ô naïve.

Deux yeux brillants apparaissent parmi les arbres. Alors que la neige vous fouette le visage. Sa silhouette est dure à distinguer parmi les branches. Il fait sombre.


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 129
Date d'inscription : 02/01/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 13 Ans
Alignement: Neutre Mauvais
Inventaire:

Je te trouve. • PV Gideon

MessageSujet: Re: Je te trouve. • PV Gideon Sam 13 Jan - 13:46
... Tu me trouves.

Son regard de bête apeurée, traquée, qui cherchait une issue et du réconfort chez la foule malheureusement bien trop loin pour être atteinte. Ses premiers pas, la peur dans ses yeux, son cri alors que le sortilège commençait à faire effet.. oh, c'était un délice pour le magicien. Le réconfort de ses gens était si proche et pourtant si loin. Il se délectait de la situation, de voir ce Dipper acculé sans aucun espoir de fuite.Alone. Trapped. Hopeless.

Un flash, un frisson, une sensation de froid, la vision trouble. Urgh, étrange il ne se souvenait pas d'un tel mélange de sensations la première fois qu'il avait fait cela. Le sort était censé s’exécuter rapidement et donner au médium le plein contrôle quasi-instantanément. Enfin bref, que faire en premier du corps de Dip- wait. Où était-il exactement ?
Gideon regarda autour de lui et.. oh merde. Non seulement il n'était plus chez lui, mais il n'était pas non plus dans le corps de Pinetree. Il était toujours lui-même, et dans une bien étrange forêt. On aurait pu croire à la forêt entourant le Shack mais elle en était pourtant quelque peu différente.. par contre, le magasin était bel et bien présent plus loin.
Oh gosh. Cette nuit qui demeurera pour l'éternité, cette neige incessante, ces planches en lévitation défiant les lois de la physique. Il savait parfaitement où il était. Il était dans cette partie de l'esprit que l'on possède tous au fond de nous, où se regroupent nos souvenirs et nos projets pour l'avenir ainsi que nos espoirs et nos craintes, nos regrets, nos déceptions. Un lieu qu'on ne peut espérer atteindre qu'en si connaissant un minimum et qui résume tout notre être, ce qui fait de nous ce que nous sommes. Là où tout est possible.. l'esprit, le Mindscape.

Le Mindscape de Dipper Pines. Okay. Gideon venait de découvrir où il était. Il restait à comprendre POURQUOI il était là. Le sort avait-il foiré ? Non, absolument pas. Tout s'était déroulé comme prévu et le Pines avait réagit exactement comme son père: le sort avait bel et bien fait effet. Quelque chose l'avait donc empêché de se faire contrôler comme prévu, sans doute. Peut-être le fait qu'il fut très différent ces derniers temps ? Cette force surhumaine.. non non, mauvaise approche. Même en supposant qu'il était devenu une sorte de créature, il aurait dû se faire posséder. Ce sort n'avait pas de contre-indication connue et il n'y avait pas vraiment de raison pour qu'une créature ne puisse pas se faire posséder. Son esprit était sans défense ! Rien ne pouvait l'empêcher d'entrer ! Ce n'est pas comme si quelqu'un allait détecter l'intrusio...

... oh boy. Wait a minute. Et s'il y avait déjà quelqu'un dans son esprit ? Cela expliquerait ses récents soucis que personne ne semblait pouvoir résoudre. Quelqu'un le possédait, et ce quelqu'un n'avait pas apprécié sa tentative d'intrusion dans son nouveau nid douillet. C'était la seule explication qui ressortait de son analyse.
Gideon déglutit, un mauvais pressentiment se mettant à faire battre son cœur à cent à l'heure. Il tenta de rompre le sort, en vain. Et en guise d'essai, il tenta aussi de faire apparaître quelque chose par la force de son imagination.. sans succès non plus. Oh non.. il n'aimait pas ça du tout. D'une manière ou d'une autre, l'autre esprit avait réussi à l'empêcher d'utiliser les propriétés de ce Mindscape à ses propres fins. Il devait être vraiment très puissant.. et pourtant le seul moyen de sortir d'ici serait de prendre le contrôle sur le corps de Dipper, et donc de prendre le dessus sur l'occupant des lieux. Gideon déglutit de nouveau. Était-ce ce qu'on appelle la Rétribution Karmique ? Car à l'heure actuelle, il ressentait ce que Pinetree avait ressenti en entendant le sort. Alone. Trapped. Hopeless.

Le médium sortit alors une présence, quelque chose qui l'épiait juste dans.. son dos..
Il se retourna pour voir deux yeux luisants, se fondant dans les arbres. Impossible de voir précisément à quoi cette chose ressemblait et étrangement il n'avait pas la moindre envie de se rapprocher pour la voir de plus près. Si elle l'avait retenu ici, ce n'était sans doute pas pour avoir un autographe de lil' Gideon. Un rire le prit. Un petit rire nerveux.

Haha.. ha.. ha. Guess you don't wanna join my fan club, huh ?

Gideon n'avait pas peur des créatures. Il n'avait peur de rien ni personne -même s'il espérait que le retour de Bill n'allait pas lui causer de problèmes.. mais ce n'est pas de la peur right ?- , créature surnaturelle ou non.. mais là, cette situation l'angoissait. Piégé dans un mindscape qu'il ne pouvait pas exploiter avec une Maîtresse des Lieux bien décidée à lui en faire baver. Que faire, QUE FAIRE ?! Fuir. Fuir.. s'éloigner de la présence physique de cette chose pour commencer. Avec un peu de chance, son influence pourrait avoir une limite physique, une limite de distance par exemple. Ok, bien c'était un début de plan.. mais où ? Son regard se posa sur le Mystery Shack. Il y avait sans doute de quoi se planquer là-bas. Et surtout.. c'est là que se trouveraient absolument toutes les pensées du Pines à n'en pas douter. Puisqu'il était piégé d'ici, autant joindre le cauchemar à l'agréable.

Ni une ni deux, Gideon se retourna à nouveau, faisant dos à la créature, visage vers le fameux temple de l'escroquerie, et se mit à courir. Courir sans se retourner, sans tenter de voir si la créature le suivait. Courir malgré la neige bien épaisse qui glaçait tout son être à la moindre foulée et le blizzard qui semblait prendre un malin plaisir à le frapper. Juste courir en ignorant le reste.
Et alors qu'il avançait, l'enfant se maudissait. Qu'est ce qui lui avait prit d'agir si vite, sans prendre le temps de réfléchir aux possibilités ?! Cela ne lui ressemblait pas. Bien sûr que le cas Pines était étrange, il avait réussi à se débarrasser de trois anciens prisonniers à lui seul ! Une possession, évidemment ! Pourquoi ne l'avait-il pas compris bon sang, pourquoi n'y avait-il pas pensé ? Il était Gideon, il était censé tout comprendre, il était censé avoir une longueur d'avance et toujours une carte dans sa manche pour se tirer d'un mauvais pas. Et pourtant.. il était maintenant pris au piège.

Seems like we're going to play a game. A deadly game. The stronger spirit.. survives.

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 520
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 22
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 16 ans
Alignement: Loyal Neutre → Neutre Absolu
Inventaire:

Je te trouve. • PV Gideon

MessageSujet: Re: Je te trouve. • PV Gideon Mar 16 Jan - 13:45
Je te trouve.
Better run, better run, better run.

Le garçon courrait. Le garçon s'échappait. Le garçon tentait de se préserver. Sa phrase n'avait eut aucun effet. La présence ici ne l'avait pas écouté. Qu'il cherche, qu'il cherche la sortie. C'est comme si le monde était contre lui. La neige, le vent, les branches.
Il peut entendre des foulées derrière lui, une respiration caverneuse. Ça se rapproche. Vite. Encore et encore.
Better run, better run, better run.
Mais il ne sera jamais aussi rapide qu'un lièvre. Le faussé disparait en si peu de temps, quelques secondes à peine. La créature était imposante. Ses yeux rappelant ceux du diable brillaient d'un bleu glaciale. Il pouvait sentit son souffre dans son dos. Une odeur insoutenable de mort et de putréfaction.

Gideon dû tourner sur la droite, esquivant un coup de justesse . Il avait manqué de se faire embrocher sur place. Littéralement. A la place tout son dos fut éraflé déchirant ses vêtements.
Better run, better run, better run.
La créature s'arrêta lui laissant prendre un peu d'avance à moins qu'elle de ne débarrassait des lambeaux de vêtements . Bien vite, elle reprit ses foulées. Attaquant toujours Gideon par la gauche lorsqu'il se rapprochait du Mystery Shack. Ou par la droit lorsqu'il s'en éloignait trop. Mais elle ne l'attrapait jamais. Juste de quoi lui faire peur, le traumatiser, lui faire mal aussi.

Un sentiment terrifiant pourrait alors s'insinuer dans le magicien. Oui. Exactement le même qu'avait ressentit Dipper lors de sa rencontre avec elle. Soit elle joue. Soit elle le mène là où elle veut.
S'arrêter ? Continuer d'aller quand même vers le Shack ? Ce serait prendre le risque de se faire tuer. La créature en est parfaitement capable. Et vous le savez.
Le pire étant de ne pas savoir comme l'on finira si on se fait tuer dans le Mindscape. Puisque cette chose vous empêche de regagner votre corps.

Vous sentez votre corps se geler dans le blizzard. C'est une douleur atroce. La morsure du froid attaque chacune de vos plaies. Vous ne savez même plus si la créature vous suit ou non. Ni où est le Mystery Shack. Les grands sapins cache votre vision alors que les chutes de neiges s'intensifient.

C'est alors que vous êtes stoppé net dans votre course. Deux mains glaciales sur vos épaules. C'est bon ?! C'est la fin ?! Il va mourir ?! Il va se faire tuer ?! Vous pouvez voir le visage de votre meurtrier-......... ah non. C'est Dipper Pines.
Dipper Pines et sa tête de cadavre. Il ne change pas entre l'extérieur et l'intérieur... d'ailleurs. Qu'est-ce-qu'il fabrique ici ?! Vous n'avez pas atterrit directement dans un souvenir ?... si ? Non ? FERTGHYTJ.

Le brun affiche sur son visage un air terrifié. Il regarde à droite, à gauche, à droite, à gauche. Derrière lui même, derrière l'épaule de Gideon. La psychose à l'était pure. Il semble chercher quelque chose. Pas difficile de deviner ce que s'est.
Il a l'air... traumatisé.

▷ Gideon ?! Qu'est-ce que...... depuis quand tu apparais dans mes rêves ?!! Depuis quand je rêve de toi d'abords ?!!! Oh men.... c'est pas bon ça.
Il le secoua comme un prunier.
Étrangement, Dipper pensait être dans un de ses habituels cauchemars. Pas dans son mindscape. A moins que ? Tout ça semble si mystérieux. De plus, il a l'air d'en connaître un rayon sur l'endroit.
Est-ce qu'il ta suivit ?!... t'es dans un sale état t'as de la chance qu'il t'a pas attrapé.
Sans plus de cérémonie et sans attendre l'avis du magicien, il l'inspecte. Il se mord les lèvres lorsqu'il voit les minces filets de sang dû à des éraflures, mais cela semble le motiver à dégager d'ici plus vite et il le pousse pour qu'il le suive.

▷ Il faut gagner le Mystery Shack, c'est le seul endroit où il ne va pas. On sera en sécurité là-bas..... plus ou moins.

Et malgré l'épaisse forêt, lui semble connaitre le chemin. Il connait l'endroit par coeur.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 129
Date d'inscription : 02/01/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 13 Ans
Alignement: Neutre Mauvais
Inventaire:

Je te trouve. • PV Gideon

MessageSujet: Re: Je te trouve. • PV Gideon Jeu 1 Mar - 18:19
... Tu me trouves.

Courir, encore et toujours. Plus loin, plus vite. Comme une bête traquée, comme du vulgaire gibier.. c'était humiliant, mais il n'avait pas le temps de se sentir vexé. Son ego sur-dimensionné attendra qu'il soit sorti d'affaire.
Un coup à droite, un coup à gauche, Gideon évitait de se faire embrocher de justesse. Il avait pu voir la chose qui le poursuivait, brièvement. De longs bois sur un crâne bestial, des bras à n'en pas finir accompagnés de puissants pouvoirs psychiques... un Wendigo. Il était dans de beaux draps, il le savait. Mais pour l'heure il fallait juste fuir.

ARGH !! You lil'... !

Touché. Des filets de sang s'écoulaient sur son dos maintenant dénudé par les bois de la bête. Sa chair mise à nue gelait, il se frigorifiait. Il fallait trouver un abri, et le trouver vite avant de totalement geler sur place.. mais avec toute cette agitation il ne savait ni où il était ni où était son objectif. La chose l'avait guidé tel un chien de berger et maintenant il était perdu. Quelle poisse. Allait-il vraiment mourir ici, comme ça ? Juste pour avoir voulu se venger du comportement de Dipper ? Non, inacceptable, tout bonnement inacceptable... et ses plaies, ses plaies brûlées par le froid ! La douleur était insoutenable. Il pourrait presque s'évanouir si sa volonté de réchapper vivant de tout cela n'était pas aussi forte.

Stoppé. Net. Des mains glacés sur ses épaules. Gideon eut un hoquet de surprise, de choc. Il ne s'attendait pas à se faire ainsi attraper. Tout était perdu... et ses mains étaient étonnamment petites d'ailleurs. Et.. plus humaines qu'il ne l'aurait cru. Mais qu'est ce qu.. il se retourna. Dipper Pines.

What ? Me ? What are YOU doing her-.. oh ok i get it.

Oui l'adolescent avait l'esprit plutôt rapide. Sa théorie était que l'esprit de Dipper se débattait toujours un minimum pour reprendre le dessus, il n'était pas encore totalement tombé aux mains du Wendigo. Ce qui expliquerait par exemple le fait qu'il soit tout de même apaisé par la présence de Tristan, malgré la possession.. et cela impliquerait d'ailleurs qu'il aurait totalement pu éviter de le cogner comme il l'a fait, s'il en avait eu envie un minimum.
Il y avait aussi la possibilité que cette créature prenait du plaisir à tourmenter le Pinetree, et qu'elle le conservait donc en vie pour s'amuser, c'était une possibilité envisageable.

Le brun se mit à l'inspecter sans même lui demander la permission. Le magicien grogna un peu, grommelant.

Quit it, i'm fine.. it takes more of that to kill widdle ol me hihi.. these are just some scratches, is all.

Des égratignures. Inutile d'être devin ou médecin pour voir que le blond mentait totalement. Ces blessures étaient douloureuses au plus haut point et aggravées par la tempête de neige.. mais il détestait paraître faible, et exhiber ainsi ses blessures devant son grand ennemi de toujours était vraiment rageant. Eh oui, chassez le naturel et il revient au galop... ayant gagné un peu de sursis, son ego et sa fierté refaisaient surface.
Mais au final il décida enfin de laisser tomber ces "égratignures" pour se remettre en route.. finalement, une parole sensée, amen. Alors le Shack était bien un endroit que le Wendigo ne visitait pas hum.. peut-être était-ce parce qu'il constituait le siège des souvenirs et émotions de Dipper, et qu'à l'intérieur son esprit était plus fort que jamais ? Possible, c'était quelque chose à creuser.

Okay, lead the way.. but i have to tell ya something. To defeat that thing, ya'll have to overthrow him, to have a stronger will and spirit that him. You.. or widdle ol' me, whatever. But it won't be easy ya hear me ?

Have a stronger will that a huge ancient beast.. that sounds like a challenge for an occult expert such as me. I have to survive this.

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 520
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 22
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 16 ans
Alignement: Loyal Neutre → Neutre Absolu
Inventaire:

Je te trouve. • PV Gideon

MessageSujet: Re: Je te trouve. • PV Gideon Jeu 8 Mar - 21:43
Je te trouve.
Dipper passait devant, il ouvrait le chemin. Contournant chaque arbre et chaque buisson avec grand soin. Oh, il espérait -en vain- faire le moins de bruit possible. Sachant pertinemment qu'elle savait parfaitement où ils étaient, à quel endroit et quand. Son monde onirique ne lui appartient plus après tout. Il n'est même plus le maître de sa vie. Il est un radeau balloté dans la tempête.

▷ Okay, lead the way.. but i have to tell ya something. To defeat that thing, ya'll have to overthrow him, to have a stronger will and spirit that him. You.. or widdle ol' me, whatever. But it won't be easy ya hear me ?

Dippe ne lançait pas un regard au magicien, occupé à le guider dans cette forêt aussi dense que labyrinthique. On ne voyait plus la bâtisse à moins de grimper dans un arbre... mais ce serait là une grande erreur. Cette chose est extrêmement à l'aise pour grimper, autant qu'au sol. Plus rapide que n'importe quoi ici.
Et les mots emplit de confiance et d'espoir du plus jeune contrastait avec le scepticisme et la vision noire qu'avait l'ancien héro de Gravity Falls.
Dipper secoua la tête de gauche à droit, réfutant sa théorie.

▷ Hm hm. Je connais les esprits tout autant que toi Gideon, j'ai battu Bill Cipher dans un Mindscape ! Mais cette chose.... Crois moi, c'est impossible de la surpasser. J'ai déjà tout essayé. Nous ne sommes pas dans le Mindscape... ce serait trop facile sinon, il n'y a qu'à penser à un truc et pouf ! Magie. Nous sommes dans un de mes rêves. C'est le même.... toutes les nuits......
......................
En revanche. Il y a bien une chose qui la fait partir. Peu importe que tu prie, que tu fasse quoi que ce soit. Parfois, une lumière arrive. Elle fait fondre la neige et.... une douce chaleur faire fuir la bête....... mais ça n'a rien à voir avec la force de l'esprit.


Surpasser cette bête affreuse.... qu'elle idiotie ! Gideon était intelligent, il ne pensait pas qu'il avait essayé avant ?! Tout tout tout tout ! Même de lui parler ! De la supplier ! De lui promettre mondes et merveilles ! Jamais elle ne lui avait répondu autrement que par la violence. Jamais elle ne l'avait laissé tranquille ou prit en pitié. Ce n'était même pas pire quand on l'attaquait... elle réagissait toujours de la même manière. Et pourtant, impossible à prévoir.

........cette lumière dont il parlait était impossible à prévoir elle aussi. Il avait essayer de garder espoir, de supplier Dieu, quoi que ce soit. Seule cette lumière pouvait chasser la bête et... faire sortir Gideon de là qui sait ?
Cette force mystérieuse, cette chaleur si tendre et si douce.... elle était réconfortante.... elle était.... une libération. Le printemps après l'hiver. C'était l'image qui lui correspondait le plus.

Point intéressant. Le Pines n'avait pas l'air de ce rendre compte que cette place qui ressemblait énormément -et pourtant différente- du Mindscape de Stan était le sien. Probablement parcequ'une personne n'est pas censé être réellement consciente dans ce lieu. Il prenait cela pour un rêve. Et donc se mettait à parler librement. Sans vraiment se méfier de Gideon. Puisque après tout... ce n'est pas le vrai, n'est-ce-pas ?
Il ne se rappelait même plus du passage dans la ruelle ! Ici tout du moins, à son réveil en revanche...

▷ Pfiou... je suis soulagé de n'avoir rêvé que de toi... si cela avait été ma sœur ou Tristan.... j'aurais eut tellement peur pour eux.... Et puis même, je ne veux pas qu'ils voient ce truc ! D'ailleurs, pourquoi tu es là ? Tu es la première personne que je croise depuis que je fais ce genre de rêve !.......... hmmm..... peut-être parceque j'ai du remord pour ce qu'il s'est passé.........??.... c'est vrai que c'était pas cool, mais..... faut dire que tu l'avais bien cherché aussi haha.

Le voilà rire nerveusement. C'est sûr que c'était bizarre pour lui de rêver de Gideon, franchement. Qui l'auru cru ? Pas lui en tout cas ! Tant mieux. Si jamais ils venaient à se faire attraper........ tien..... ça soulevait une autre question.

▷ D'ailleurs, qu'est ce que ça fait si tu meurs ? Je veux dire, est ce que tu va réapparaître dans mon rêve comme une sauvegarde automatique ? Ahah.... non je penses pas, tous les objets qu'il a cassé ne sont plus jamais revenus !

Hm.. c'est vrai ça, un rêve qui continu tout le temps, c'est vraiment un cauchemars. Il se demandait pourquoi cette chose avait lâché Gideon. A moins qu'elle ait joué avec lui...... non, elle ne joue pas. Ses raisons son obscure. Et...... il avait peur de la deviner.
Gideon. Gideon était..... humain. C'est certain. Et... il sentait la crème pour bébé. Mais pas que. Il se rappel avoir déglutit lorsqu'il avait vu son sang et ses blessures. Dans ses rêves, il ressent tout autant cette torture que dans la réalité. Et il n'espérait vraiment pas que la créature l'avait conduit là, avait fait la 'fleur' de l'épargner pour le pousser à... devenir comme elle.
Au quel cas, les choses ne se passait pas comme elle l'aurait prévu et... cette chose devait être énervée à l'heure qu'il est.

Ohhh non.... ce n'était pas une stupide bête. C'est pour cela qu'elle était aussi difficile à prévoir, à anticiper. Cette chose était...

▷ Accélérons le pas.

Non. Le Pines n'était pas serein. Il s'était d'ailleurs tût. Il ne s’épanchait plus se sa vie comme auparavant. Il craignait quelque chose. Et ce n'était pas le froid qui le faisait frissonner. D'autant que désormais, on pouvait entrapercevoir la bâtisse. Passe devant. C'est  ce qu'avait dit le Pines. Non pas parcequ'il craignait quelque chose et qu'il voulait qu'il lui serve de bouclier humain, non. Justement parcequ'il connaissait les lieux il... protégeait le garçon.
Il était peut-être un de ses ennemis, mais ici, ils étaient dans le même bateau. Et Dipper le considérait comme un personnage onirique, donc, pas vraiment Gideon Gleeful. Ou alors, il s'agissait là d'une manifestation de son héro intérieur. Ou alors......... non, dans ces cas là, il n'aimait pas le danger.
Pas ce danger là.

Il passa une main nerveuse sur son visage. Une odeur de mort se faisait sentir tout autours d'eux, sans parler du froid. La bête était là. Elle arrivait.
Oh bien sûr que non ! Ce ne serait pas si facile d'atteindre le refuge !!!! Il le savait. C'était toujours comme ça. Il n’atteignait que... rarement le Mystery Shack. Et ce qui avait à l'intérieur était largement moins pire qu'à l'extérieur, de son avis du moins. Il suffisait de.......

▷ COURS !!!!!!!!!!

Il l'avait crié de plein poumon ! Inutile de préciser qu'il ne fallait PAS se retourner. Tout deux savait ce qu'il y avait derrière eux. Quoi que Dipper ne savait jamais vraiment ce qu'il l'attaquait. Son image ne se gravait pas dans sa mémoire contrairement au magicien.
Le voilà détaler, cours cours petite jackalope humain.
Plus vite, plus loin, des foulées plus grandes, ne pas se prendre les cailloux et les branches cachés sous la neige. La porte se rapprochait à vue d’œil. La bête aussi.
Le hurlement du brun se faisait entendre. Il était terrifiée par cette chose et à raison. Lui ne l'avait pas juste croisé une fois perdu dans l'esprit de quelqu'un. Elle était là, chaque soir. A le pourchasser. Lorsqu'elle l'attrapait elle le dévorait vivant. Et la douleur..... était bien réelle. Elle le faisait se réveiller en hurlement, paniqué, terrorisé, il s'était déjà prit des vitres en se défenestrant ou troué un mur d'un mauvais coup sans parler de cette douleur atroce venant du profond de ses entrailles.

Ils étaient là, ils y étaient presque ! LA PORTE !!!!!!!!! LA PORTE !!!!!!! Dipper dans un élan de peur et parcequ'il venait de passer très proche d'un coup de griffe qui lui aurait probablement arraché les vertèbres bondit en avant. Sautant sur la poignée.
Il avait mit du temps à comprendre comment rentrer, l'entrée était systématiquement gelée et décoincer la porte n'était pas une mince à faire. C'était la garantie de se faire chopper à coup sûr.

Click. Il ouvrit, défonça presque la porte en grand. Tout se passe en une fraction de seconde. Il eut le temps de tourner son regard vers..... ses actes dépassèrent ses pensées. Et par réflexe il poussa Gideon à l'intérieur avant lui. Trop tard pour une deuxième personne.
La créature l'attrapa par les jambes, le faisant tomber et le traina vers la forêt. Il poussa un hurlement de douleur alors que ses ongles se plantaient dans le bois, ripant jusqu'aux sang pour tenter de s'accrocher et résister. Le tout dans une scène atroce.

▷ LE TOIT !!!!! VA SUR LE TOIT !!!!!!!! LA LUMIÈRE !!!!

La porte se claqua dans un bruit sourd, enfermant le magicien à l'intérieur. De dehors, on pouvait entendre des cris, on pouvait entendre.......... la bruit de la chair se faisant consumer, des os brisés, du sang couler. Non. Ne surtout pas rouvrir cette porte.
Et vous voilà, dans ce.... Mystery Shack aux couleurs plus ternes. L'arrangement des couloirs était........ étonnent. Des portes à pertes de vue. Renfermant les souvenirs du Pines. Il y en avait pleins et de différentes sortes. Des dizaines, non plutôt des milliers. Des escaliers se rendant dans tous les sens.
Monter, descendre. Des sections de souvenirs......
Une mine d'information.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 129
Date d'inscription : 02/01/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 13 Ans
Alignement: Neutre Mauvais
Inventaire:

Je te trouve. • PV Gideon

MessageSujet: Re: Je te trouve. • PV Gideon Mer 28 Mar - 21:30
… Tu me trouves.


Sa victoire sur Bill Cipher dans le mindscape de son grand oncle, hum ? Oui, Gideon s’en souvenait très bien. Le jour où tout avait basculé pour eux, où il avait invoqué la Bête à un seul œil pour récupérer le titre de propriété du Shack, en pensant pouvoir en faire l’un de ses sbires. En effet, Dipper et sa troupe avaient gagnés ce jour là.. même si encore aujourd’hui, le blond ne parvenait à comprendre par quel miracle l’Entité avait pu être vaincue par eux. Mais bref.

Dipper avait l’air bien défaitiste, convaincu qu’il était impossible de surpasser l’esprit de cette créature, sous prétexte qu’il n’y était jamais parvenu.. même si en soi cet état de fait ne prouvait absolument pas que la théorie était fausse. Cela ne pouvait que démontrer que c’était très difficile à faire et que le brun n’y arrivait pas, tout au plus. Quant à cette chaleur salvatrice mentionnée.. eh bien cela pourrait très bien représenter la présence réconfortante de son entourage, comme les bras de Tristan qui étaient parvenus à le calmer, par exemple. Mais si tel était le cas, ils étaient dans de beaux draps car Dipper était présentement recroquevillé dans une ruelle à l’écart. Difficile de dire quand quelqu’un pourra passer et les libérer. Bad move there, widdle ol me...

Autre fait notable, l’adolescent était convaincu qu’ils se trouvaient dans un rêve. Par conséquent, le magicien ne serait ni plus ni moins qu’une création de son esprit. Il n’avait absolument pas conscience qu’il était réellement son ennemi de toujours et par conséquent il était beaucoup plus détendu. Hum non, détendu n’est pas le terme puisqu’un monstre rodait encore dans les parages. Disons, plus en confiance mais uniquement vis à vis du blond. Par conséquent il se questionnait sur la raison de sa présence à voix haute, énonçant l’hypothèse qu’il aurait des remords. Quit it, you liar.

… I won’t die.

La réponse avait été claquée sèchement lorsque le brun s’était mit à se demander ce qui arriverait s’il mourrait ici. Étrangement, le magicien n’appréciait pas de devoir penser à cette éventualité, et il était de toute façon absolument hors de question qu’il périsse ici ! Il avait bien trop de choses à faire à l’extérieur. Trop de plans à mettre en place, trop de projets à mener à bien. Cette ville serait sienne, il l’avait juré.. mourir perdu dans l’esprit de Dipper Pines était totalement exclu.

Le duo accéléra le pas, pressé d’arriver à destination. Lorsque le brun somma à Gideon de passer devant, il accepta. De toute façon il le voyait comme une création de son esprit, alors il n’essaierai sans doute pas de le piéger, de l’utiliser comme bouclier humain ou autre chose encore. Il n’y avait pas grand-chose à craindre de ce côté ci et heureusement. Le magicien avait assez à faire avec ce Wendigo.

Une odeur nouvelle autour d’eux. Le froid. La peur… L’adrénaline. Gideon sentit un frisson lui parcourir l’échine. Oh non il n’aimait pas cette sensation. La sensation d’être traqué, d’être observé. Il n’était pas fait pour être du gibier mais pour être un prédateur ! Les rôles étaient inversés, il était celui qui était chassé, comme si le Karma qui dans toute sa splendeur l’aurait puni pour toutes ses mauvaises actions passées. Mais il fallait continuer, atteindre le Mystery Shack qui les abriterait et les protégerait.

COURS !!!!!!!!!!

A peine le signal fut-il donné que le médium se mit à détaler à toute vitesse, en ligne droite. Courir, toujours plus loin, toujours plus vite. Se baisser sans ralentir pour ne pas se faire lacérer le visage par des branches, sauter pour esquiver les racines traîtresses qui risquaient à tout moment de les faire trébucher, serrer les dents devant la tempête leur gelant le visage et le vent semblant toujours se trouver contre eux. Il courrait sans se retourner ni perdre haleine. En son fort intérieur, Gideon louait sa bande de taulards pour l’avoir aider à se remettre en forme. S’il avait été toujours aussi peu sportif qu’auparavant, à l’heure qu’il est il serait… il déglutit et continua en secouant légèrement la tête pour chasser ces pensées de son esprit.

La porte. Ils l’atteignirent enfin et Dipper reprit la main pour tâcher de l’ouvrir, aussi stressé que lui sinon plus. Quoique, s’il mourrait il ne risquait pas de disparaître, lui !

Come on Dipper come on !! Open it !

Click. La porte s’ouvrit enfin en grand. Mais il était trop tard. La bête les avait rattrapé. Le magicien n’eut pas le temps de faire un son qu’il fut poussé en avant par Dipper qui, lui, se fit attraper par le Wendigo et traîner en arrière. Le bruit sourd de la porte, les cris de Dipper Pines qui résonnèrent encore longtemps.. puis plus rien. Le calme absolut, plat, oppressant.

Gideon resta un moment complètement coi par ce qu’il venait de se passer. Dipper Pines, son ennemi, se sacrifiant pour lui. Certes, il pensait avoir affaire à une copie créée par son esprit, mais tout de même…
Malheureusement, chassez le naturel il revient au galop. Cet instant d’incrédulité passé, le médium se retourna vers la demeure aux milles pièces, un immense sourire satisfait sur le visage. Les souvenirs du brun. Toute son expérience passée, tous ses petits secrets à portée de main. Il n’y avait plus qu’à se servir… un enfant dans un magasin de bonbons. Gideon n’aurait pas fait tout ça pour rien finalement.

Oh man, tant de portes, tant de souvenirs à explorer ! Ce Mindscape était très bien rangé et ordonné, avec même des pancartes et indications ! Que c’est pratique. Par où commencer ? Sautillant, l’enfant se mit à réciter à voix haute

Eeny… meeny… miny… you !

Et une porte de grande ouverte, une !

Who wants a lamby lamby lamby ? I do ! I do !
Sooo go up and greet your mammy mammy mammy. Hi there ! Hi there !


Voilà qui était surréaliste. Dipper Pines dansant dans un costume ridicule face à deux fantômes sexagénaires aux anges. On ne voit pas ça tous les jours.. Gideon pouffa de rire et referma la porte. Au moins une chose était sûre, le grand héros de la ville ne risquait pas de lui prendre sa place de star locale en faisant des représentations. Cette danse était vraiment ridicule.

Allez allez, une autre ! Celle-ci !

CLONE FIIIIIIIGHT !!!

Voyez-vous ça, une bonne dizaine de Dippers se cognant joyeusement ! Oh, si seulement il y avait un peu de crème glacée pour accompagner ce doux spectacle. Le blond tapa en rythme dans ses mains avec enthousiasme en voyant ça avant de refermer la porte. Il appréciait ce souvenir ci.

Well… this time it’ll be this one !

Grunkle Stan was right about you, you ARE a monster!

Le blond ne put s’empêcher de lâcher son fameux rire machiavélique en voyant cela et se contenta de refermer la porte. Cette histoire, il la connaissait déjà. La fois où il était sur le point de tuer son cher ennemi pour s’être mit en travers de sa route. Oh sweet memories.

You were wrong Dipper Pines. Compared to what i’m capable of now, i was a widdle ol’ sheep back there.

Une autre ! Gideon commençait à devenir accroc. Voir tous ces souvenirs était vraiment drôle.. et puis, il finirait bien par trouver des souvenirs qui pourraient l’aider, liés par exemple à l’inventeur des journaux héhé.

You’re the worst.

Et bim, une porte claquée au nez de Pacifica. Eh beh, voilà qui était envoyé. Alors Dipper n’appréciait pas tellement la blonde ? Elle pouvait parfois être un peu langue de viper il est vrai, mais le magicien lui l’appréciait plutôt. Elle lui ressemblait plus que la plupart des habitants de cette ville après tout.

En s’éloignant de ce souvenir, Gideon pu remarquer une porte un peu plus à l’écart, presque cachée dans la pénombre. Il y accouru donc et l’ouvrit pour jeter un œil.

Hahaha yes !! We did it !

Oh, CECI fut inattendu ! Pacifica prenant Dipper dans ses bras suivi d’un silence gêné, voyez-vous cela ? Et juste après le brun se prit un mur en voulant faire le beau devant la Northwest. Intéressant. Cela pourrait être drôle d’ouvrir une seconde porte cachée.

Yes, there ! Le blond fonça vers une nouvelle porte un peu dérobée. Okaaaaay… Dipper sortant une photo de Wendy de sous son lit en pleine nuit pour l’admirer. Creepy. Quoique, il était sans doute mal placé pour juger cela en effet.
Et à côté de là une autre porte sombre. C’était un souvenir du brun allant sur internet et… woups, nope nope nope ! Gideon referma la porte sans demander son reste.

Didn’t see anything. Well, let’s try something else. Eeny… Meeny… Miny… YOU !

Gideon resta bouche bée devant ce qu’il voyait. Dipper lisant une page du Journal 3 avec… une lampe à UV révélant des écritures cachées ?! Pendant tout ce temps, Gideon avait utilisé son Journal de manière partielle ?! Pas possible ! Le médium tapa des pieds de rage. Il devait en apprendre le plus possible sur ces écritures !
Il se mit alors à courir dans les couloirs, ouvrant les portes et les claquant dès qu’il se rendait compte qu’ils ne concernaient pas les journaux. Son obsession sur ceux-ci refaisait surface maintenant qu’il s’imaginait le nombre incroyable d’informations qu’il avait pu rater. Des portes, encore, toujours. Il allait les ouvrir jusqu’à faire une overdose d’informations ! Il avait enfin trouvé quelque chose d’utile et exploitable !
Oh tiens, Stanford racontant son histoire et celle de Stan aux enfants ? Voilà qui était intéressant. Continuons !

Disco girl.. coming through.. that girl is you !

Woah. That was.. weird. Gideon se serait bien passé de voir ça.
Well, let’s not be too greedy… a last one. Just a last one.

Un grand arbre et un levier en forme de branche, que Wendy ne tarda pas à actionner en y grimpant avec une facilité déconcertante. Grâce à quelques autres portes, Gideon parvint à reconstituer toute une virée dans un étrange laboratoire caché. Le fait que tout soit bien rangé dans la tête de Dipper l’aidait grandement, décidément.
Ce qu’il avait découvert était plus qu’intéressant : des pièges repoussant les intrus, un immense complexe souterrain et surtout un shapeshifter cryogénisé. Il ne savait pas encore ce qu’il ferait de cette information, mais il comptait bien l’utiliser dans un futur proche.

Enfin bref, toutes les meilleurs choses ont une fin et il fallait bien trouver un jour un moyen de sortir d’ici. Dipper avait parlé du toit, n’est-ce pas ? Gideon décida donc d’aller à l’étage. Il s’arrêta un instant devant une cage annotée « FEARS » et… ouverte.
I hope i won’t see a wild errant Bill Cipher..

Il secoua la tête et continua sa route, mais s’arrêta de nouveau en tombant sur une toute nouvelle aile de la bâtisse où une pancarte indiquait « MABEL ». Bien entendu, il y entra sans plus attendre malgré le temps lui étant possiblement compté. Alors toute ces portes avaient un rapport avec Mabel huh ? Il en ouvra une au hasard et rougit nettement devant un souvenir où Mabel riait joyeusement avec Dipper. Ce rire, cette fille… quelle merveille.

Il se racla la gorge et ferma la porte, allant en ouvrir une autre, toujours dans le plus grand des hasards.

I was hanging out with my new pal, Gideon. He is one dapper little man…

- Mabel, I don't trust anyone who's hair is bigger than their head.

Il referma immédiatement la porte. Qu’avait-il donc fait pour qu’il se montre dès le départ si méfiant avec lui et le fasse savoir à sa sœur ?! Il en était sûr, elle était enchantée d’être avec lui au départ ! Dipper s’était débrouillé pour la retourner contre lui…
Une porte un peu plus loin..

Alright ! Enough is enough. If you can’t break up with Gideon, i’ll do it for you.

AAAARGH !

En hurlant, le blond claqua la porte. Saleté de gosse à l’odeur infecte ! Sans lui tout ce serait merveilleusement bien passé, il avait tout fait pour ! Mais il avait fallu qu’il interfère… le médium haletait de rage, recherchant son souffle. Il en avait assez de tous ces souvenirs, il était temps de ressortir…

Let’s find a way out. As long as i remain here, i am safe… right ?

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Je te trouve. • PV Gideon

MessageSujet: Re: Je te trouve. • PV Gideon
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Quand Steven Bénoit ne trouve rien à dire
» Qui cherche trouve... [PV Tetsuya]
» Quand on cherche, on trouve! Mais pas toujours ce qu'on veut...
» je ne trouve pas mon dossier dans mes archives

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Gravity Falls :: Mindscape-