Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

avatar
Messages : 461
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 21
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans (26 ans)
Alignement: Neutre mauvais
Inventaire:

[EVENT] Love is in the air... | Eddy ♥

MessageSujet: [EVENT] Love is in the air... | Eddy ♥ Lun 19 Fév - 5:59
participant 1Apocryphaparticipant2Eddyparticipant2Saint Valentin EVENT

[EVENT] Love is in the air...

Ou comment tomber amoureuse d'un mec qui n'a rien demandé.

#660033

Tenue~

∑ Inventaire

‒ Collier
‒ Lunettes teintées x2
‒ Téléphone

Send Nudes.
— Eddy
Le mois de février, quelle plaie. Un des mois les plus casse couille. Pourquoi ? Oh, le simple fait de voir au moins 50% des élèves de l'highschool se bécoter allègrement tous les trois pas est vite fatigant. Ah, et n'oublions pas que dans les prochains jours ce sera la saint Valentin. Tes oreilles en avait marre d'entendre les gens parler chocolat, bijoux, roses et autre trucs totalement incroyables dont tu n'avais absolument rien à foutre. Qu'est-ce que ça peut faire que Joshua allait offrir à Virginie une bague à 200$ ? Hein ? Ou que madame la riche du coin allait payer un chocolatier très connu pour faire ceux qu'elle offrira à quelqu'un ? Nan mais sérieusement, réfléchissez cinq minutes... Et non, ce n'était pas parce que tu étais célibataire que tu pensait ça. Avoir une relation avec quiconque n'était pas ce qui t'intéressais actuellement. Les plans pour provoquer la fin du monde n'attendent pas, et avoir un couillon au cul te retarderais au mieux, ou te ferais presque changer d'avis dans le pire des cas. Ou du moins, te ferais espérer quelque chose qui n'arrivera jamais, franchement, tu n'avais pas envie de ça. La solitude t'allais bien mieux, au vu de la finalité qu'avait connu ta seule véritable relation amoureuse. Et encore, pour ça il aurait fallu que les sentiments soient réciproques. Ce qui, ahah, n'avait pas été le cas.

Gosh, heureusement que c'était une journée libre, sinon tu aurais eu tôt fait d'avoir envie de jeter un sort pour que tous les couples ne puissent plus se blairer. Et quand bien même tu aurais eu cours, tu aurais séché, parce que tu avais atteins les limites de la guimauve. Vivement l'après Saint Valentin, là, il y aura du sel de versé, avec les ruptures, hinhin. Mesquin, mais, ça faisait du bien de se moquer de la futilité des humains de temps en temps, surtout sur ça. Des fois, certains sont tellement aveugles qu'ils ne voient rien de ce qui se trame dans leur dos... ou même sous leurs yeux. C'est rare, les ado qui restent plus d'un mois ou deux avec la même personne. Généralité ? Totalement. Les couples qui durent, c'est rare à 16-17 ans. Après 2 ans à observer les ados, tu avais vite fait fait le tour à ce niveau là... Enfin bref, même si cette fête était stupide, tu pouvais quand même offrir des chocolats à tes proches, histoire de marquer le coup. Des chocolat de l'amitié. Et même si c'était sympa, ça faisait très con rien que d'y penser, ce concept. Mh, peut-être devrais-tu également offrir des chocolats à tes parents. Juste par principe. Ouais, il fallait mieux. Penser à ses amis avant sa famille ne serait pas très sympa. Après un coup de fil à ton père pour savoir où envoyer les chocolats, tu entrepris de commander dans une boutique dans le pays associé, histoire de ne pas payer des frais de douane pour de pauvres chocolats. Une fois cela fait, tu allais pouvoir sortir en ville pour aller chez un chocolatier/boulanger/autre ou acheter du chocolat si rien ne te convainquait pour ensuite les faire toi même une fois rentrée. Une bonne occasion de mettre en pratique tes talents en cuisine.

Après avoir laissé de quoi se nourrir à Hugin pendant ton absence, tu pris ta voiture pour aller plus vite. Tu avais la flemme de marcher dans le froid alors que tu pouvais aller plus vite en voiture. Côtoyer les gens ? Non merci, pas aujourd'hui. Après avoir trouvé une place au centre ville et garé ta voiture, tu pus faire le tour des magasins vendant du chocolat pour la saint valentin. Des cœurs, des cœurs, toujours des cœurs... Nan mais ça va bien là, oh. Trop de cœurs. Tu voulais juste marquer le coup, pas donner des cœurs à tes amis, eh. Finalement, tu pris une boite pour ta pomme, histoire de les manger devant une série le 14, et pris des tablettes de chocolat que tu mettrais en forme toi même une fois rentrée. Sans oublier quelques sacs et autres décoration pour faire des sachets. 100% maison, ah. Ton sac à main sous le bras et ton sac de course à l'autre, tu n'avais plus aucune raison de traîner plus longtemps ici. Tu renfonça tes lunettes teintées sur ton nez avant de prendre le chemin vers ta voiture. Enfin, à mi chemin, tu eu comme une poussière dans l’œil, qui te fis enlever tes gants et tes lunettes pour te frotter les yeux. Heureusement que ton maquillage était waterproof et que tu savais comment gérer ce genre de situations. Les problèmes de fille, je vous jure.

Une fois que tu n'eu plus l'impression d'avoir la poussière dans l’œil, ton regard se porta sur un passant au hasard et... Oula, c'était toi ou il faisait chaud d'un coup ?... Pourtant il ne t'avais fait ni chaud ni froid quand tu l'avais vu sans le voir, y'a a peine quelques seconde, pourquoi maintenant ?... Un coup de foudre, comme ça ?... Well, let's do this. Tu sorti un petit miroir de ton sac à main pour vérifier ton apparence. Hum, nan, pas de mascara étalé, de rouge à lèvre mal appliqué ni quoi que ce soit de travers. Bien, autant mettre toutes les chances de ton côté pour faire de ce beau gosse tien qu'il le veuille ou non. Tu afficha un sourire sensuel tout en l'approchant d'une démarche féline travaillée. Tu n'étais plus l'ado paumée que tu avais été par le passé, tu étais une jeune femme sûre de 26 ans, aujourd'hui. Et quoi de mieux que de mettre les deux pieds dans le plat pour commencer ? Une fois suffisamment proche, tu lui mit la main dessus. Tu agrippa sa veste, te hissant sur la pointe des pieds, et lança un magnifique...

« Hello beautiful man~ »

Et tu posa tes lèvres sur les siennes et lui roula un patin sans plus attendre. Ouais, cash. Pas l'temps d'niaiser. Ahem. Quelqu'un allait regretter ça dans trois heures, c'est moi qui vous le dit.
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 36
Date d'inscription : 19/11/2017
Age : 74
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21
Alignement: chaotique neutre (mais dans le fond c'est un bon gars)
Inventaire:

[EVENT] Love is in the air... | Eddy ♥

MessageSujet: Re: [EVENT] Love is in the air... | Eddy ♥ Ven 23 Fév - 6:03

 
Love is in the air.
 

 

Déjà quatre mois que ce voyou d’Eddy traîne, squatte, chiale son passé, vole de l’argent, se bat contre des biker sortant du Skull Fracture et fait de la merde en ville. Depuis qu’il est là, il a bien eu le temps de s’adapter un petit peu au FUTUUUR, principalement avec l’aide de Donovan et de Maelyn, qui ont tenté tant bien que mal de lui donner des notions d’histoire, des faits importants de ces 50 dernières années. « ON A MARCHÉ  SUR LA LUNE ?! » « ELVIS PRESLEY EST MORT?! »  « Putain j’y comprend rien a ce truc, Internet là, c’est trop chelou ce merdier comment vous faites pour vous démerdez avec ça ? »  Se sentir dépassé sur toute la ligne est assez fatiguant, mais le temps est passé si vite, en un clin d’oeil c’était déjà février, ça aussi c’est un sacré voyage temporel. Il traînassait encore une fois chez lui, sa situation s’était légèrement amélioré depuis son arrivée inopinée, il avait quelques fringues de rechanges, pas grand-chose mais c’était quand même un peu plus propre. Sa demeure semblait légèrement plus accueillante une fois à l’intérieur, il avait étendu des vieux tissus et autres couvertures aux fenêtres pour éviter que le vent ne s’engouffre trop, quelques conserves était empilées dans un coin à côté d’une casserole et de quelques bouteilles de flotte, il dormait maintenant dans un sac de couchage, assis sur son fauteuil, ou allongé par terre comme un caca, au moins, la cheminée marchait  et il n’avait pas trop froid, il avait d’ailleurs pris la peine de faire quelques fagots d’avance pour passer l’hiver, il est pas non plus complètement con le bougre. Quand à ses relations, pas grand-chose, pas vraiment d’amis a part Mae et Don, faut dire que de manière générale il aime pas trop les gens, alors il cherche pas du tout à en rencontrer, mais en plus il a un peu peur des ce que les gens sont aujourd’hui, je veux dire, le futur c’est impressionnant quand même, surtout quand on vient d’une époque ou les gens de couleurs ne pouvaient même pas s’assoir aux mêmes endroits que les blancs et qu’on en voit maintenant qui sont flics ou même président, ça surprend, et c’est pas grand-chose ça, le pire c’est les téléphones portables, même des amis qui se retrouvent sont scotchés dessus, alors comment t’es supposé avoir du contact humain quand tu ressembles plutôt à une machine ? M’enfin bref, se grattant allégrement les couilles, encore assis dans son fauteuil, il se décida à bouger son derche et à aller faire un tour dehors.

Je vais voir si Donovan est occupé ?  Mouais non j’ai squatté sa douche y’a 2jours, si je vais le voir trop souvent il serait capable de m’envoyer bouler parce que je le saoule. Bon, je vais faire un tour en ville, je verrais après.

Il se changea en vitesse, caleçon propre, chaussettes propre, c’est quand même mieux, dire que pendant bien 2 mois il avait vécu avec les mêmes fringues, putain c’est dégueulasse, un vrai sagouin. Il choppa ses lunettes, son paquet de clopes avec son briquet, et sorti de chez lui. Il faisait plutôt froid, l’hiver était bien avancé et la température restait basse, enfourchant sa moto, il sentit bien la fraîcheur hivernal lui refroidir le cul.

- « Huuua, putain de merde ça caille sévère. »

Il frissonna, et enfila ses lunettes de moto avant de démarrer, direction la ville.

Les magasins sont plutôt ...roses, mignon, trop mignon pour être honnête en fait. La St-Valentin approche à grands pas, et les magasins ont bien l’intention de vendre un maximum de merdier et faire le plus de profits possible. Compréhensible au final. Cette journée provoque un tel engouement auprès des couples, même auprès des célibataires souhaitant déclarer leur flamme, l’ambiance est propice à l’amuuur et puis franchement, qui se plaindrait de recevoir du chocolat. Eddy s’était garé et avait commencé à marcher tranquillement observant les vitrines d’un air presque triste. Ses anciennes copines ne lui manquent pas vraiment, c’était des connes, il n’était pas vraiment amoureux de toute manière, mais avoir quelqu’un qui te donne de l’attention c’est quand même agréable, et depuis qu’il est ici il en a pas trop eu. Il s’arrêta, s’allumant une clope, tout en pensant.  

Putain ça fait plus de 4mois que j’ai pas baisé, c’est bien sympa les magasines mais un homme à  besoin d’une femme quoi merde. Faudrait peut être que je m’achètes des préservatifs... Ah putain a quoi je pense encore, est ce que j’oserai vraiment serrer une fille du futur ? Boah faut pas que je m’emmerde avec ça, comment je pourrais ramener une minette chez moi, c’est un taudis, elle fuirait en voyant la gueule de la maison.

Il écrasa son mégot sous sa chaussure.

Et puis même. Comment je pourrais, y’a tellement de trucs que je pige pas encore de cette époque, j’ai même pas un de ces téléphones portables, il paraît que c’est hyper populaire maintenant,tout le monde en a c’est chelou que j’en ai p..!

Quelque chose, enfin plutôt quelqu’un, l’attrapa par la veste et se positionna juste devant lui en un clin d’oeil.

- « Hello beautiful man~ »

Il eut à peine le temps d’apercevoir le joli minois de la demoiselle qui venait de l’interpeller de façon suggestive que cette dernière vint l’embrasser langoureusement. Surpris, il écarquilla les yeux, se laissant faire, son cerveau trop occupé à fuser.

Attendsmerdequestcequilsepasssequestcequellemeveutpourquoielle
faitçaohlavacheelleestsuperbelleenplusjedoisluiplairenonsielleafait
çacestsurjeluiplaitellemeplaitgravementaussijaijamaisvuunefille
pareillemerdequestcequejefousputainGUEEHEHHE Fuck it, Imma roll with it. Le seigneur a entendu mon appel.


Il ferma les yeux, glissant doucement sa main gauche dans le bas du dos de la demoiselle, l’attirant plus proche de lui et posant délicatement son autre main sur sa joue, prolongeant un peu plus l’inopiné baiser. Leurs lèvres se séparèrent, il retira sa main de la joue de la fille, laissant cependant celle dans son dos. Il prit un peu plus le temps d’observer son « agresseuse », qui s’avéra être encore plus belle que ce qu’il avait entrevu, une pâleur sublime, des cheveux et un visage presque parfait, il n’avait jamais vu de fille pareille, elle était d’un genre tout autre que les filles de son époque, il resta quelques instants subjugué face à sa beauté.

Putain elle est magnifique.


Le mode drague s’enclencha, c’était la première qu’une fille lui plaisait a ce point, fallait pas la décevoir. Il plongea son regard dans ses yeux, s’adressant à elle d’un ton posé mais néanmoins dragueur.

- « Enchanté, je suis Edward, Edward O’Shane, que me vaut cet honneur mademoiselle… ? »



 

 

 


 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 461
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 21
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans (26 ans)
Alignement: Neutre mauvais
Inventaire:

[EVENT] Love is in the air... | Eddy ♥

MessageSujet: Re: [EVENT] Love is in the air... | Eddy ♥ Lun 26 Fév - 18:44
participant 1Apocryphaparticipant2Eddyparticipant2Saint Valentin EVENT

[EVENT] Love is in the air...

Ou comment tomber amoureuse d'un mec qui n'a rien demandé.

#660033

Tenue~

∑ Inventaire

‒ Collier
‒ Lunettes teintées x2
‒ Téléphone

Send Nudes.
— Eddy
Ah, cette sensation de chaleur sur les lèvres, c'était quelque chose que tu n'avais pas ressenti depuis un moment. Quoique, pouvait-on vraiment parler de chaleur quand le seul ex que tu ai eu était un vampire ? Embrasser des humains ça ne t'arrivais pas souvent. Bon, c'était arrivé, ce n'était pas la première fois, mais ça faisait longtemps que tu n'avais pas fait ça. Et bordel, ça te manquais vraiment beaucoup trop ce genre de contacts. Ça et... le reste. Tu faisais la fière, mais la chaleur humaine te manquait atrocement, quand bien même tu les détestais. Oui, tu étais assez contradictoire. Mais qui a dit que l'on devait être logique, mh ? Personne. En tout cas, ce qui est sûr, c'est que rien ne pouvait te faire plus plaisir qu'il augmente votre proximité en passant une main dans ton dos. Celle se trouvant sur ta joue était agréablement chaude... Décidément, c'était le coup de foudre. Cependant, toutes les bonnes choses ont une fin, et il faut savoir quand respirer. Si seulement vous n'en aviez pas besoin...

Vous vous découvriez mutuellement. Tout en le regardant, tu te mordais la lèvre inférieure, lui lançant un regard que l'on pouvait qualifier d’éperdument amoureux. Too fast, eh, but worth it. Tu avais l'intime conviction que vous étiez fait l'un pour l'autre. Rien ne pouvait être trop rapide. Ah, qu'il était beau, avec ses yeux couleur noisette et ses cheveux de geais coiffés au style des années 60. Assez rare pour être relevé. C'est sur que c'est autre chose que la coupe balai brosse que l'on voit beaucoup trop en ce moment au niveau des cheveux des mecs. Ça a le mérite d'attirer l'attention...

« Enchanté, je suis Edward, Edward O’Shane, que me vaut cet honneur mademoiselle… ? »

« Apocrypha Bathory, mais tu peux m’appeler Apo si tu veux, Edward~ »

Tu lui fit un petit clin d’œil complice avant de faire une moue séductrice. Edward, hum ? Très joli prénom, peu commun, du moins, actuellement.

« You stole my heart, so I came to make you take your responsibilities about that... »

Et t'avais aucune putain de honte à sortir ce genre de conneries pouvant avoir une place dans un recueil de phrases de dragues bidon jamais sorties à des gens dans la rue. Damn. Tu trouvais ça amusant, même. Et dire que si un mec venait à embrasser une passante dans la rue il se serait fait démonter pour harcèlement sexuel. Bon, après, ça attirait certainement moins l'attention si c'était l'inverse, et surtout pas loin de la saint valentin. Mais là n'était pas le sujet. Voyons... Vous n'alliez pas rester dehors bêtement comme ça... Mh... Oh ! Tu avais une idée.

« Ça te dirait de faire plus ample connaissance autour d'une boisson chaude ?~ »

Comment ça tu avais insisté sur certains mots tout en lissant son blouson, tes mains étant toujours dessus depuis tout à l'heure ? Eh, c'était pas comme si tu l'avais embrassé en premier, pas vrai ?... Tu comptais bien continuer à lui faire des avances... Plus ou moins subtilement. Tu aimais autant rentrer dans le lard que de faire preuve de réserve. Tu aimais beaucoup jouer...
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 36
Date d'inscription : 19/11/2017
Age : 74
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21
Alignement: chaotique neutre (mais dans le fond c'est un bon gars)
Inventaire:

[EVENT] Love is in the air... | Eddy ♥

MessageSujet: Re: [EVENT] Love is in the air... | Eddy ♥ Mar 3 Avr - 6:10


Love is in the air.


- « Apocrypha Bathory, mais tu peux m’appeler Apo si tu veux, Edward~ »

Hm, spécial comme prénom, jamais entendu avant.

Eddy sourit tendrement avant d’enchaîner, en réponse au clin d’oeil, approchant un peu son visage de celui de la jeune femme tout en haussant ses sourcils de manière suggestive.

- « Je n’écorcherais pas un prénom aussi magnifique que le tien, ma chère Apocrypha. »

Tout se passe à merveille, Eddy est carrément content de la situation, une fille sortie de nulle part, une putain de top modèle en plus, vient de le galocher sans crier gare, et s’accroche maintenant à lui comme si ils étaient des amoureux de longue date. Parfait, totalement parfait. Il sentait la courbure du dos d’Apocrypha à travers le manteau, il ne pouvait s’empêcher d’avoir envie que le contact se fasse à nu, peau contre peau, dans l’intimité. Mais ne pressant pas les choses, il profitait de l’instant avec cette si charmante demoiselle. Il la regardait dans les yeux, comme subjugué par leur couleur et l’intensité de son regard de braise, cette fille n’était clairement pas comme les autres, et cela plaisait vraiment au jeune voyou.

- « You stole my heart so I came to make you take your responsibilities about that... »

DAMN GIRL ! Oh putain c’est plus de la chance que j’ai à ce niveau là, elle est juste folle de moi c’est juste un rêve! Ah. J’ai compris. En fait je suis mort gelé dans la nuit je suis au paradis.

Son coeur battait rapidement, il se mordit la langue, aïe, ça fait mal, tout est bien réel, heureusement d’ailleurs. Il sourit de plus belle, lançant un regard langoureux.

- « Is that so ? Then I shall not disappoint you, cutie pie. »

Gnangnan au possible ça c’est sur, mais putain ça lui faisait du bien. Quel soulagement que d’avoir de l’importance pour quelqu’un quand on est aussi bas. Son coeur s’envolait, faisait des petits bonds en rebondissant sur des nuages, un bien-être l’englobait, comme si tout son  monde alors dans le chaos s’était calmé et rangé pour devenir un véritable jardin d’Eden dans lequel il batifole cul nu dans une extase absolue. Il s’imagine l’avoir comme partenaire, se visualise comment serait sa vie avec elle, des bons moments, une présence rassurante, une grande maison, des voyages, de gentille bagarres, des enfants adorable.

Oulah attend quoi ? Je m’emballe trop là ! Depuis quand je suis comme ça moi ?!  Ouais bon j’avoue ça serait pas si mal…

- « Ça te dirait de faire plus ample connaissance autour d’une boisson chaude ?~ »

Sortant de ses pensées un peu brusquement, il fut l’espace d’un instant un peu surpris. Les mains de la douce demoiselle se déplaçant sur sa veste avait bien aidé la réalité à reprendre le dessus. Il se mit à la regarder de plus belle, elle était tellement craquante, son regard, la forme de son visage, son nez, ses sourcils, ses lèvres, sa peau. Tout était parfait. Il ne pouvait pas se retenir, son coeur l’obligea à le faire. D’un mouvement rapide, il la colla contre lui et, une main en bas du dos, l’autre en haut, il l’embrassa à nouveau, avec bien plus de passion qu’auparavant. Son coeur était bien plus chaud que n’importe quel boisson, une larme perla et quelques instants plus tard, le baiser dut s’arrêter et l’étreinte se relacha. Une certaine tristesse mêlée à du soulagement pouvait se lire sur son visage, dès qu’il sentit la larme le long de sa joue, il s’empressa de l’essuyer d’un léger coup de main. Il espérait qu’elle ne l’avait pas remarqué, ne voulant pas paraître fragile, il fit comme si de rien n’était et se remit à sourire tout en tendant sa main à Apocrypha.

- « J’accepte volontiers cette proposition, quelque chose de chaud me ferait le plus grand bien. »




Un peu plus tard, les deux jeunes gens se trouvaient au chaud, assis l’un devant l’autre à l’intérieur d’un bistrot. Son manteau posé sur la chaise, une tasse de café bien chaud devant lui, il prit une petite gorgée avant de reprendre la conversation.

- « Sympa cet endroit, je suis pas ici depuis longtemps alors je connais pas encore tout,  mais dis moi, qu’est ce qu’une aussi jolie fille que toi fais à Gravity Falls ? Tu es née ici ? »

Écoutant attentivement la réponse, il continua de boire tranquillement son café. C’était rare, peut être même la première fois en fait, qu’il avait vraiment envie d’en savoir plus sur une personne. Même ses anciennes copines, au final, ne lui semblait pas importante au point de prêter attention à leurs vies. Pas très gentil c’est sur, mais ce n’était pas de l’amour à l’époque, cette fois, pour sur, s’en est. Avec Apocrypha c’était, en tout cas pour l’instant, le coup de foudre total.

- « Oh, je vois, personnellement je viens de Philadelphie, enfin, je suis né à Glass Shard Beach dans le New Jersey mais j’ai vécu à Philadelphie pendant toute mon adolescence.Si je me suis retrouvé ici c’est parce que, déjà, mes grands-parents vivaient ici avant et j’ai eu … quelques petits soucis qui m’ont poussé à venir dans le coin. Mais j’avoue que le fait de t’avoir rencontré ici me fait regretter de ne pas être venu plus tôt jolie demoiselle.~ »

Il devait surveiller ses paroles, ne pas crier haut et fort qu’il venait du passé, cela lui semblait assez facile mais la moindre erreur aurait put tourner au cauchemar, et aujourd’hui, a ce moment précis, il ne voulait absolument pas que cela se produise. Il but à nouveau son café tout en observant et écoutant la demoiselle, encore une fois, il s’arrêta sur son regard, il devait absolument le dire. Il prit de nouveau la parole, d’un ton particulièrement sincère.

- « Je peux pas m’empêcher de le penser depuis tout à l’heure, mais tes yeux, tes cheveux, ton visage, je les trouves magnifiques, tu es vraiment superbe. »

Il ne pensait même pas à lui demander pourquoi ses yeux ou ses cheveux étaient d’une telle couleur, il les trouvait  simplement beau et étrangement attirant. Tout lui plaisait chez elle, absolument tout, le con, il est tombé amoureux.







Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 461
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 21
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans (26 ans)
Alignement: Neutre mauvais
Inventaire:

[EVENT] Love is in the air... | Eddy ♥

MessageSujet: Re: [EVENT] Love is in the air... | Eddy ♥ Dim 3 Juin - 23:25
participant 1Apocryphaparticipant2Eddyparticipant2Saint Valentin EVENT

[EVENT] Love is in the air...

Ou comment tomber amoureuse d'un mec qui n'a rien demandé.

#660033

Tenue~

∑ Inventaire

‒ Collier
‒ Lunettes teintées x2
‒ Téléphone

Send Nudes.
— Eddy
Aussitôt vos prénoms échangés, voilà qu'il gagne encore plus ton cœur qu'il ne l'avait déjà fait. Juste avec une simple phrase. Tu étais la première à dire que ça ne te gênais pas que l'on t’appelle Apo' pour faire plus simple. Mais qu'il préfère ne pas écourter celui-ci était une belle attention. Enfin, tu crois ? Enfin bref, on s'en fiche, ce qui compte, c'est l'attention derrière. Lors de cette phrase, bien que totalement bateau, mais qui exprimait très bien ta pensée, tu entendis le cœur d'Edward battre plus rapidement encore.

« Is that so ? Then I shall not disappoint you, cutie pie. »

Tu n'en attendais pas moins de l'homme te ta vie. Tu fis un petit rire dont tu avais le secret. Le genre de rire qui rend les gens terriblement chiant que les gens détestent entendre, surtout quand ils ont pour seule compagnie, la solitude. Mais si, vous savez, ce petit rire amoureux ridicule qui fait grincer des dents tout le monde sauf les deux personnes dans leur bulle. Et aujourd'hui c'était elle qui le faisait. Qui l'eu cru, vraiment. C'était à en tomber par terre de surprise. Enfin, quoi de mieux que de proposer de boire quelque chose ? En tout cas tu ne t'attendais pas vraiment a ce qu'il prenne l'initiative de t'embrasser. Mais tu accepta ce baiser avec joie et fougue, y répondant avec passion, serrant les mains sur son blouson. Puis vos lèvres se séparèrent a nouveau. Tu ne manqua pas de remarquer la larme qui venant de couleur sur sa joue, mais tu ne dit rien quant à cela. Cela te donna tout simplement envie d'encore plus le bichonner pour qu'il ne soit pas triste.

« J’accepte volontiers cette proposition, quelque chose de chaud me ferait le plus grand bien. »

Tu pris sa main et l'emmena au premier endroit qui vendait des boissons chaudes. Pourquoi attendre, uh ?... C'est ainsi que vous voilà face à face, lui avec un café, et toi avec un cappuccino bien chaud entre les mains. Ah et ton sac de course juste à côté de toi, sous ton manteau et ton écharpe. Il faudrait que tu ne l'oublie pas. Ta robe étant sans manches, on voyait parfaitement ton teint de porcelaine et ton tatouage des relique de la mort au poignet gauche. Pour le peu que ça avait de l'importance, tu en avais des plus gros ailleurs.

« Sympa cet endroit, je suis pas ici depuis longtemps alors je connais pas encore tout,  mais dis moi, qu’est ce qu’une aussi jolie fille que toi fais à Gravity Falls ? Tu es née ici ? »

Quel flatteur décidément ! Bien que contrairement a toutes les autres filles qui niaient généralement les compliments (où n'en prenaient pas compte), toi tu les acceptait. Ils étaient si rares, après tout. On te trouve plus bizarre que jolie au premier abords, alors, pour une fois, tu allais en profiter. Bien sur que tu le savais que tu étais jolie. Mais aux yeux de l'être aimé il n'y avait pas plus plaisant à entendre. Voilà que tes joue étaient un peu plus colorées que d’habitude... Mettons ça sur le compte de la chaleur.

« Je suis bien née ici, oui. Mais je n'y suis restée que jusqu'à mes cinq-six ans, après je suis partie avec ma famille, on bougeait beaucoup d'un endroit à un autre. On a du faire le tour de l’Amérique un certain nombre de fois. Sans compter l’Europe... »

Et ce n'était que la version très raccourcie de l'histoire. Sans les enjeux, les raisons, et tout le reste. C'était assez light tout en en dévoilant assez sur ton vécu. Et pour en avoir vécu, tu en avais vécu, des choses, oui. Peut-être suffisamment pour pouvoir en écrire un livre. D'ailleurs, ta mère n'avait-elle pas sorti le livre qu'elle était en train d'écrire depuis un certain temps ? Mh... Tu devrais prendre des nouvelle sur son avancement, plus tard...

« Oh, je vois, personnellement je viens de Philadelphie, enfin, je suis né à Glass Shard Beach dans le New Jersey mais j’ai vécu à Philadelphie pendant toute mon adolescence.Si je me suis retrouvé ici c’est parce que, déjà, mes grands-parents vivaient ici avant et j’ai eu … quelques petits soucis qui m’ont poussé à venir dans le coin. Mais j’avoue que le fait de t’avoir rencontré ici me fait regretter de ne pas être venu plus tôt jolie demoiselle.~ »

« Ahahah. Arrête, tu va me faire rougir, darling. Très intéressant. Tu viens d'assez loin. »

Ouep, il venait pas de l'État d'à côté. Il avait fait un sacré bout de chemin pour venir jusqu'à l'état du castor. Tu bus une gorgée de ton cappuccinos... Ierk, ça manquait de sucre. Tu fis une légère grimace et agita le sachet de sucre fourni dans la coupelle avant de l'ouvrir et de le vider dans ta boisson et la remuer avec ta cuiller. Bon, cette fois, c'était déjà mieux, un peu plus buvable. Sinon ça n'avait pas un très bon goût.

« Je peux pas m’empêcher de le penser depuis tout à l’heure, mais tes yeux, tes cheveux, ton visage, je les trouves magnifiques, tu es vraiment superbe. »

Oh, ça y'est, pour le coup, tu rougis bel et bien pour de bon. Tu reposa ta tasse avant de faire une connerie avec. Tu remis une mèche derrière ton oreille avec un petit sourire presque timide. Le coup de foudre avait visiblement bien été "choisi". C'était décidément l'homme de ta vie, à n'en pas douter.

« Eh bien, tu es bien le premier à me faire des compliments aussi rapidement, surtout sur mon apparence. D'habitude, c'est plus des questions et quelques « piques » sur les couleurs anormale de celle-ci. Merci pour les compliments. T'es pas mal dans ton genre, toi aussi... »

Et te voilà en train de lui faire du pied avec un petit sourire séducteur, le menton posé sur la paume de ta main... Bon, tu savais d'où il venait, maintenant, tu aimerais bien savoir ce qu'il aimait faire dans la vie et ce qu'il en faisait. Bien que le simple fait d'être avec lui remplissait ton cœur de joie.

« So... What are your hobbies ? You have a job or something ? Tell me more about you~ »

Et te voilà le dévorer du regard, prête à entendre tout ce qu'il avait à dire avec une certaine impatience.
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 36
Date d'inscription : 19/11/2017
Age : 74
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21
Alignement: chaotique neutre (mais dans le fond c'est un bon gars)
Inventaire:

[EVENT] Love is in the air... | Eddy ♥

MessageSujet: Re: [EVENT] Love is in the air... | Eddy ♥ Ven 21 Sep - 4:44


Love is in the air.


Elle est encore plus mignonne quand elle rougit… vraiment incroyable cette fille… je la gêne mais elle adore ça c’est adorable… faut que je la taquine un peu plus dès que je peux…

- « Eh bien, tu es bien le premier à me faire des compliments aussi rapidement, surtout sur mon apparence. D’habitude, c’est plus des questions et quelques « piques  » sur les couleurs anormale de celle-ci. Merci pour les compliments. T’es pas mal dans ton genre, toi aussi... »

D’un ton un peu surpris mais restant plutôt calme, il répondit.

- « Hm… merci ça me fait plaisir. Mais, j’avoue ne pas comprendre le fait que des gens puissent te faire des remarques par rapport à tout cela, c’est pas commun c’est sur, mais ça fait définitivement ton charme, ça te va à merveille Apocrypha. »

Oulah ? Entrepreneuse dit donc, déjà en train de me faire du pied sous la table. Il fixa la belle d’un regard de braise accompagné d’un sourire en coin, combo qui en avait fait craquer plus d’une par le passé. Cette situation était des plus agréable, son dernier rendez-vous galant datait un peu, mais pour autant il n’était pas ne serait-ce qu’un peu rouillé, cependant il disait et agissait majoritairement au feeling, n’ayant pas d’idées derrière la tête autre que celle de profiter du moment. Par le passé, il ne sortait avec des filles que pour profiter d’elle autant qu’il le pouvait, et jamais par vrai sentiment, un véritable bourreau des coeurs, un salaud comme on en fait plus, mais la, ce n’était vraiment pas le même ressenti.

- « So… What are your hobbies ? You have a job or something ? Tell me more about you~ »

Il était en train de boire une gorgée de son café quand la question fut pausée, si bien qu’il manqua presque de tout recracher, avala de travers et toussa quelques instants.

- « Kof kof kof...hhh kof… excuse moi… j’ai du chopper un coup de froid dehors un peu plus tôt… Hm… Tu… voulais en savoir plus a propos de moi c’est bien ça ?  Et bien, hum, à vrai dire… actuellement, je n’ai pas d’emploi… j’ai été mécanicien il y a... quelques temps. Mais, en ce moment j’ai un peu de mal à trouver un travail. »

Il se mit à stresser, il ne pouvait pas dire sa situation à sa belle en ce moment, parce que squatteur sans emploi et racketteur, ce n’est pas franchement glamour et attirant. Il devait réfléchir à ce qu’il disait, ne pas en dire trop, embellir la vérité, car il ne voulait pas non plus vraiment lui mentir de peur d’être rejeter si elle se rendait compte de la réalité de sa vie. Eddy cherchait aussi un moyen de fuir la question, chose un peu dure dans ces conditions, mais après avoir porté son cerveau à ébullition, une idée lui vint en tête. Il avala une dernière gorgée de café et observa à nouveau Apocrypha en souriant. Ouais, elle a l’air du genre de fille qu’aime les trucs un peu risqué. Il se leva de son siège, enfilant son gilet.

- « Well, talking about my hobbies… could we talk about that in some other places ? I’ve got something I want to show you. »

La laissant remettre son manteau et son écharpe tout en regardant autour de lui si du monde s’activait et à quelle distance se trouvait la sortie, il se dit que le coup était facilement jouable. Dès que sa chère Apocrypha eut enfilé ses affaires, il lui prit délicatement la main, commençant à marcher vers la sortie. N’ayant pas payé, une serveuse commença à vouloir s’approcher d’eux pour leur donner l’addition, ce que Eddy vit bien évidemment. Tout en affichant un sourire un peu malicieux, il s’adressa à nouveau à sa conquête.

- « Let’s run for it baby. »

Commençant à courir tout en tenant la main d'Apocrypha de sorte à ne pas la laisser derrière, il s’empressa d’ouvrir la porte pour sa belle, gentleman n’est il pas, s’enfuyant alors du café sans y avoir dépensé ne serait-ce qu’une seule pièce. Cela l’amusait beaucoup, et il espérait bien que cela soit de même pour elle. Ils coururent encore un peu plus longtemps histoire de s’éloigner et de se mettre à l’abri d’éventuels poursuivant, par mesure de sécurité. Mission accomplie.

- « Fiouu, ahahahah, you could say that’s one of my hobbies I guess. I live a risky life, I feel like that’s the kind of thing you should know about me. »

Il enlaça de nouveau la dhampyre, approchant son visage du sien, la fixant du regard avec un sourire définitivement sincère et amusé sur le visage, tout en bougeant délicatement ses mains sur le manteau d’Apocrypha, finissant par l’attraper par la taille.

- « Did you like it cutie pie ? »

Écoutant sa réponse, il fixait attentivement ses lèvres, attendant la fin de sa réponse pour finalement, prit d’une envie soudaine, l’embrasser à nouveau. Il ne s’en lassait pas. Jamais un baiser n’avait été aussi agréable pour lui. Ca n’avait plus rien à voir avec ce qu’il avait put ressentir auparavant, comme si c’était quelque chose de totalement différent, de totalement nouveau, et surtout de totalement plaisant. Hm… on commence à se cailler les miches ici tout de même. Je vais lui proposer d’aller chez m… putain… bon… bah de la ramener chez elle à moto, vu comme elle à l’air folle de moi ça m’étonnerait qu’elle refuse de me laisser entrer dans sa maison. Hihihi trop bien ! Au chaud rien que tout les deux, oh ça serait le rêve, j’ai tellement envie de passer plus de temps avec elle. Prenant son courage à deux mains et ne le remettant pas à demain, Eddy se lança.

- « Hey, could I offer to take you home by bike ? It’s getting freezing out there and I don’t want you to catch a cold. »







Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 461
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 21
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans (26 ans)
Alignement: Neutre mauvais
Inventaire:

[EVENT] Love is in the air... | Eddy ♥

MessageSujet: Re: [EVENT] Love is in the air... | Eddy ♥ Hier à 1:36
participant 1Apocryphaparticipant2Eddyparticipant2Saint Valentin EVENT

[EVENT] Love is in the air...

Ou comment tomber amoureuse d'un mec qui n'a rien demandé.

#660033

Tenue~

∑ Inventaire

‒ Collier
‒ Lunettes teintées x2
‒ Téléphone

Send Nudes.
— Eddy
« Hm… merci ça me fait plaisir. Mais, j’avoue ne pas comprendre le fait que des gens puissent te faire des remarques par rapport à tout cela, c’est pas commun c’est sur, mais ça fait définitivement ton charme, ça te va à merveille Apocrypha. »

Décidément. Il avait le don pour dire ce qu'il fallait. Et ce regard et cette mimique. Damn. Tu te mordis la lèvre inférieure en voyant ça. Ce genre de regard était... Plaisant. Se sentir désirée était vraiment quelque chose de particulièrement satisfaisant et très flatteur. Encore plus quand c'était l'élu de votre cœur... ... ...Vraiment ? C'était lui ? Tu en es bien sûre ?... Hum. Quelque chose ne tourne pas rond ?... Tu n'en sais rien.

Tu remarque qu'il manque de s'étouffer à ta question. Était-elle si épineuse à ses yeux ? Tu n'est pas très regardante sur les problèmes que pourrait avoir ta moitié. Ne pas avoir de travail n'était pas un problème. Avoir un job miteux non plus. Tout ça, ce n'était que des critères ridicules auxquels tu ne te pliais pas. Tu étais bien assez riche -merci papa- tu n'avais donc pas besoin de quelqu'un gagnant des sommes faramineuses pour agrandir ton capital déjà énorme. Toi même, tu avais l'âge de travailler, mais tu ne le faisais pas. A la place, tu allais en cours en te faisant passer pour une personne de 21 ans. Niveau productivité, on repassera, pas vrai ? Et encore, tu commençais vraiment à te lasser de tout ça. Cette année serait la dernière, après tu chercherais autre chose pour t'occuper, parce que côtoyer des adolescents boutonneux et cons comme leurs pieds pour la grand partie n'avait rien d’existant.

« Kof kof kof...hhh kof… excuse moi… j’ai du chopper un coup de froid dehors un peu plus tôt… Hm… Tu… voulais en savoir plus a propos de moi c’est bien ça ?  Et bien, hum, à vrai dire… actuellement, je n’ai pas d’emploi… j’ai été mécanicien il y a... quelques temps. Mais, en ce moment j’ai un peu de mal à trouver un travail. »

Mh... Un ancien mécanicien ? Intéressant. Bon, avoir les mains dans le cambouis et les pièces de moteur ne devait pas être ce qu'il y avait de plus... safe et propre, mais chaque métier avait son lot d'avantages et désavantages. Sentir l'odeur d'huile ne te dérangerais pas. Enfin, il était actuellement sans emploi. Bah. Ce n'était pas bien grave. Était-il en train de chercher quelque chose à dire sur le reste en faisant cette tête ? Tu n'allais pas tarder à le savoir.

« Well, talking about my hobbies… could we talk about that in some other places ? I’ve got something I want to show you. »

« OK. ~ »

Oh ? Bon. Tu fini le reste de ton cappuccino et te leva, prenant soin de remettre tes vêtements comme il faut et de récupérer tes sacs de course que tu avais achetés. Il serait bête de les laisser là en ayant oublié que tu avais acheté tout ça. Pas d'argent de perdu s'il vous plait. Merci. Il prit ensuite ta main et... se dirigea vers la sortie ?... hum... Il n'allait quand même pas ?...

« Let’s run for it baby. »

Eh bien si. Oh damn. Tu n'allais pas devoir remettre les pieds ici de sitôt... Tu devrais leur faire parvenir un chèque de dédommagement plus tard, si tu y pense. Tu n'aimais pas être malvenue dans un endroit. Surtout dans la ville où tu habite. Il n'est pas vraiment très malin de faire ça. Mais tu le suis. Après tout, pourquoi pas ? Tu n'allais pas cracher sur un peu d'amusement avec lui. C'était un faible danger, mais un danger quand même. Vous pourriez aisément avoir la police aux fesses, après tout. Tu te fis tirer par ton roméo, mais tu n'eu aucun mal à l'égaler en vitesse. Tu faisais juste attention à ne pas aller trop vite pour ne pas le dépasser. Tu ne devais pas perdre de vue ta nature. Ce serait dommage. Te voilà rire gaiement alors que vous vous enfuyez un peu plus loin pour fuir le café, et tout ce qu'il y aurait pu avoir à vos trousses. Quand vous fûtes hors de danger, vous vous arrêtez pour reprendre votre souffre. Enfin, disons qu'il devait reprendre son souffle. Tu n'étais absolument pas essoufflée pour un sou. Que tu crois, tu es bien supérieure aux humains.

« Fiouu, ahahahah, you could say that’s one of my hobbies I guess. I live a risky life, I feel like that’s the kind of thing you should know about me. »

Tu lui fit un sourire. Ierk mais pourquoi il t'enlace lui ?... Mais pourquoi tu te laisse faire, surtout ? C'est quoi ce bor-il est tout a fait normal que tu le laisse t’enlacer de la sorte voyons. Comment pourrait-il en être autrement ?

« Did you like it cutie pie ? »

« I would be able to take risks every day with you if necessary... Hihi~ »

... Que... Mais... Tu fit parcourir tes mains dans ses cheveux lors de votre baiser. Eh bien, c'est qu'il t'embrassais beaucoup... Tu n'allais pas t'en plaindre. Tu adorais ça.

« Hey, could I offer to take you home by bike ? It’s getting freezing out there and I don’t want you to catch a cold. »

« Oh, tu conduis une moto ? Nice !~ »

Nan mais t'as cru quoi dude, tu crois que tu peux me ramener comme ça, hop, sans que je sâche ce que tu veux derrière ? Tu eu un petit air sombre pendant un instant avant de te reprendre. Eh, ta voiture pouvait bien attendre un peu au parking où tu l'avais laissée. Te faire raccompagner en moto te permettrait de te coller à lui. Pour ne pas tomber, bien entendu, ahahah, pas pour autre chose voyons.

« Je te suis. Je n'habite pas si loin que ça, mais c'est vrai qu'a pied on mettrais plus de temps qu'à moto~ »

Tu lui prit la main et le laissa te conduire jusqu'à sa moto. Un bien bel engin, tu devais l'avouer. Il te semblait d'ailleurs qu'il était assez vieux. Ce genre de modèle, on en faisait plus des comme ça, maintenant. Hum. Tu t'installa derrière lui sur le bolide et te colla particulièrement bien à son dos. Non, tu ne faisais pas du tout du charme, c'est faux. Tu lui indiquait le chemin quand il était nécessaire de le faire. Et tu suivais plutôt bien le mouvement aux quelques virages pris. La seule chose à faire, était de ne pas pensez pourquoi c'était aussi aisé pour toi. Ce n'était pas la première fois que tu montais à l'arrière d'une moto, collée à quelqu'un.
©linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

[EVENT] Love is in the air... | Eddy ♥

MessageSujet: Re: [EVENT] Love is in the air... | Eddy ♥
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» event coupe du monde la semaine prochaine
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Gravity Falls :: Main Street-