Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 17/01/2018
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 17 ans
Alignement: Neutre Bon
Inventaire:

Why won't you speak ? | ft. Ethan Newton

MessageSujet: Why won't you speak ? | ft. Ethan Newton Mer 28 Fév - 21:56
Brandon
Laurens
& Ethan
Newton
Why won’t you speak ?

You stand silent in the trees...and I want to know you...


C’était une belle journée, comme tout les samedi, Brandon ne cesserait jamais de le penser, c’était comme une évidence à ses yeux. Et comme tout les samedi, le blond s’était levé le matin, s’était bien habillé et était parti en ville afin de passer du bon temps à faire les boutiques. Il avait pour habitude de s’acheter un ou deux vêtements avant de se promener tranquillement en ville, passant par le parc et les rues, observant la ville de gravity falls se réveiller en ce début de weekend.

Son téléphone à la main et les écouteurs vissés sur ses oreilles, comme toujours, il écoutait une musique apaisante tout en prenant quelques photos de ce qu’il trouvait beau, de ce qui l’inspirait. Il se sentait détendu et par conséquent un fin sourire trônait sur ses lèvres. Il se sentait bien.

Brandon était un fêtard il n’y avait pas à dire, il pouvait par ailleurs se montrer bruyant voire agaçant. Mais il y avait des moments comme celui ci où le calme régnait, et où le lycéen se sentait particulièrement détendu.

Cela faisait un ou deux samedi qu’il n’avait pas pu passer sa matinée de cette façon. Les causes ? Il avait remarqué que ses notes baissaient, et par conséquent il s’était concentré sur ses études, passant du temps à la bibliothèque où il avait d’ailleurs trouvé le meilleur conseiller littéraire de tout l’Oregon. Alors, quand il avait vu que ses efforts avaient été utiles, il s’était sentit bien plus détendu. Cette journée, il comptait en profiter, parce que parfois, il fallait savoir profiter de l’instant présent. Carpe diem.

Il avait alors prit tout son temps, durant sa promenade dans la ville de Gravity Falls, explorant de ses yeux brillants les paysages qui s’offraient à lui, aussi banals ( ou étranges ) étaient-ils. Après tout, le soleil était présent malgré le vent froid d’hiver, il mettait le jeune homme de bonne humeur.

Il était rentré chez lui pour manger, vers douze heure donc, ses parents l’attendaient pour manger. Ils l'attendaient toujours, ils étaient adorables, Brandon tenait à eux comme à la prunelle de ses yeux. Il avait toujours voulu les rendre fiers de lui. Ils avaient toujours étés fiers de lui.

Le repas se passa sans encombre, et le jeune homme alla dans sa chambre, voulant se changer. Ce qu’il fit par ailleurs, troquant son jean par un bas plus ample et passant un pull coloré. Il attacha les mèches qui le gênaient avec des barrettes et mit son chapeau. Il prit son matériel de baseball qu’il rangea dans un sac et attrapa son téléphone et ses écouteurs.

Il avait décidé qu’il passerait son après midi à s'entraîner, car cela le défoulait et parce qu’il en avait naturellement besoin pour se sentir bien dans sa peau. Écoutant de nouveau de la musique, il prit les chemins les plus naturels pour se rendre dans la forêt, là bas il était certain de ne pas être dérangé ou déconcentré.

En quelques dizaines de minutes, il s’était retrouvé en plein coeur de la forêt, courant à allure lente, afin de s’échauffer. Il inspirait et expirait avec un rythme régulier afin de ne pas être essoufflé, regardant ses pieds parfois pour être sûr de ne pas se prendre les pieds dans les racines. Brandon avait de l’énergie à revendre, se n’était pas nouveau, et quand il sentait qu’il ne pouvait plus la canaliser, il ne lui restait plus que cette option.

Quand il commença à s’essoufler, il s’arrêta quelques peu afin de boire un peu et de reprendre la course. Mais il fut coupé dans son élan par le vent froid d’hiver qu’il affectionnait tant le matin même. Son chapeau adoré décida alors que la tête blonde n’était plus assez confortable pour lui et décida de s’envoler au gré du vent. Brandon se mit alors à courir après sur quelques mètre avant que le couvre-chef ne s’accroche dans les branches d’un arbre. Le lycéen soupira, au moins il aurait un échauffement à l’escalade. Génial.  

Aussitôt dit, aussitôt fait, le jeune homme chercha des appuis afin de grimper sur le végétal imposant. Il prit un temps à s’y faire mais réussit malgré cela à monter jusqu’à l’étage souhaité. Alors qu’il se tordait pour réussir à atteindre l’objet de sa convoitise, il remarqua qu’il n’était pas le seul à jouer les acrobates dans cettes forêt. Il en fut d'ailleurs assez surpris, puisqu’il sursauta et réprimanda un petit cri, tandis qu’un jeune Ethan le dévisageait avec des yeux ronds. Brandon ne sut pas quoi dire sur le fait, ne s'attendait vraiment pas à croiser le jeune homme dans ...un arbre tout simplement. Quoi qu’en y repensant, il ne s’attendait pas à croiser qui que ce soit, donc la surprise restait présente. Malgré cela, il finit par ouvrir la bouche pour adresser quelques mots à son camarade.


“E-em..Salut !”


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 14
Date d'inscription : 26/02/2018
Age : 19
Localisation : daans les prisons de Nanteuh ian digidigidan, ian digidigidigidan
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 14 ans
Alignement: Loyal Neutre
Inventaire:

Why won't you speak ? | ft. Ethan Newton

MessageSujet: Re: Why won't you speak ? | ft. Ethan Newton Mer 28 Fév - 22:24

Ethan Newton X Brandon Laurens

Forêt.

"Why won't you speak?"



Cela faisait presque deux heures que Ethan était perché en haut de son arbre. Pas très haut, en fait. Mais il aimait bien penser que ça l'était. Qu'il a été héroïque, qu'il a monté avec bravoure ce foutu pin, branche par branche, jusqu'à la cime. Bon, en vrai, il était seulement à 2 mètres du sol, et il avait presque déjà le vertige. Mais déjà, il se sentait bien. Comme si il lui suffisait de tendre les doigts pour toucher le ciel.

Il poussa un soupir satisfait en rejetant la tête en arrière, contre le tronc. Enfin seul. Il avait quitté sa maison en trombe le midi même, dans l'optique d'échapper à l'ambiance familiale. Ce n'était pas toujours le cas, mais comme c'était samedi, ses deux parents étaient rentrés au foyer familial pour le week-end.
Même si en général, ça ne posait problème à personne qu'il reste enfermé dans sa chambre, il n'aimait pas se sentir trop entouré. Il a besoin de temps à lui pour réfléchir. En plus, sa mère faisait interruption dans ses pensées toutes les demies-heures pour vérifier qu'il n'avait besoin de rien : et il avait beau l'adorer, il trouvait ça insupportable.

Donc, Ethan était dans son arbre. Comme souvent. Ses baskets crissèrent contre l'écorce alors qu'il s'efforça de rester le dos droit. Ce serait bête d'avoir un mal de dos, déjà que les gens le trouvent étrange au lycée, si en plus il se pointait courbé en deux, là, ce serait la fin. Ethan ricana tout seul face à cette pensée. Ce serait marrant, quand même.

Un coup de vent le sortit de sa bulle, alors que la brise releva légèrement les coins de la feuille sur laquelle il était en train de griffonner. Il reporta son attention au petit carnet en équilibre sur ses cuisses. Cette fois, il dessinait ; un croquis malhabile d'une créature qu'il aurait juré avoir vu l'autre jour, dans les bois, alors qu'il s'y promenait en rentrant de cours.
Il aimait y faire des détours, et ne manquait jamais d'y croiser toutes sortes de créatures insolites : des gnomes, des faunes, des sortes de fées...  Puis, reporte ses découvertes et aventures dans son carnet qu'il ne lâche jamais. Et d'autres trucs, aussi. Mais ça, c'est...

ccCCCcccrrac...

Qu'est ce que quoi ? Ethan releva la tête et ferma vivement son carnet. Ce brusque retour à la réalité lui fit presque perdre l'équilibre. Il se hâta de baisser les yeux et posa délicatement sa main contre le tronc pour se baisser légèrement et localiser la source du bruit.
C'était Brandon, son ami du lycée. Il aurait reconnu son style entre mille, même si il ne voyait pas son visage ; arborant un pull rose pétant, c'était évident qu'il s'agissait de la fashion victim du bahut.

Ethan fronça les sourcils, pris de court. Qu'est ce qu'il pouvait bien faire ici ? Pourquoi est-ce qu'il montait dans l'arbre ? Est-ce qu'il l'avait vu et souhaitait engager une conversation, ou est-ce qu'il était là par hasard ? S'il s'agissait de la dernière option... C'était tellement étrange ?!
Il ne savait pas quoi dire, et se sentit soudainement très bête, assis, là, sur sa branche. Il glissa son carnet dans sa poche et déglutit, fixant son ami avec des yeux ronds comme des soucoupes.

« E-em... Salut ! »

Quoi qu'il aurait pu dire, rien n'aurait pu rendre la situation plus étrange qu'elle ne l'était déjà, de toute manière. La bouche sèche comme du carton, Ethan ne trouvait plus ses mots.

« Je... euh. Salut. Brandon. Qu'est ce que tu fous là ? »

Merde, c'était peut-être malpoli. Mal formulé. Argh, quel abruti. Il se mordit la joue. Pas le meilleur moyen d'avoir l'air sympa et ouvert au monde.

« Enfin, je veux dire... Pourquoi tu... montes dans mon arbre ? »

Bon, là, c'était la fin. Il devait me prendre pour un débile profond. Si il ne pouvait plus faire partie du groupe des weirdos, où pourrait-il aller ? Si il était plus weirdo qu'un weirdo ? Peut-être qu'il devrait faire ses valises dès maintenant et sauter dans le prochain train pour quitter Gravity Falls. Il irait sûrement en Californie. Ou dans l'Arizona. Un endroit où il fait chaud.
'Ehm, calme-toi, Ethan, tu pars en live là', pensa le garçon en passant une main fébrile dans ses cheveux. Il regarda son ami avec une lueur d'espoir dans les yeux, espérant qu'il n'allait pas rendre la situation plus awkward qu'elle ne l'était déjà. Ses paumes étaient déjà en train de devenir moites sous le coup du stress. Pitié, dis quelque chose, n'importe quoi.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 17/01/2018
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 17 ans
Alignement: Neutre Bon
Inventaire:

Why won't you speak ? | ft. Ethan Newton

MessageSujet: Re: Why won't you speak ? | ft. Ethan Newton Jeu 1 Mar - 1:37
Brandon
Laurens
& Ethan
Newton
Why won’t you speak ?

You stand silent in the trees...and I want to know you...


Ethan semblait abasourdi à l’idée que le blond se retrouve en face de lui. Et il affaiblit dire que Brandon n’était pas en reste. Quelle était la chance, pour que cette journée précisément, à cette heure sur cet arbre parmi tant d’autres, ils se croisent ? C’était bien trop inattendu pour ne pas surprendre Brandon, qui, malgré une lueur de surprise dans les yeux, sourit à son camarade qui cherchait ses mots.

“Je... euh. Salut. Brandon. Qu'est ce que tu fous là ?”, avait finit par dire Ethan.

Brandon pencha la tête avec un petit sourire. Il se redressa afin d’attraper son chapeau, qui, de tout évidence, ne reviendrait pas sur sa tête tout seul. Il s’appuya contre le tronc du pin, debout sur une branche un peu plus basse que celle où se trouvait Ethan. Le lycéen en profita pour se recoiffer avant de mettre son chapeau. Il allait répondre à son ami mais ce dernier le coupa dans son élan.

“Enfin, je veux dire... Pourquoi tu... montes dans mon arbre ?”

Le blond le regarda avec incompréhension. Son arbre ? Que voulait-il dire par là ? Brandon était certain de ne pas être entré dans une propriété privée, il évitait toujours les ennuis. Alors comment cet arbre pouvait-il lui appartenir ?

Plongé dans sa réflexion, le blond n’en sortit qu’en remarquant qu’Ethan semblait inquiet. Il y avait un problème ? Il le mettait mal à l’aise ? Il fallait qu’il le lui dise si ça n’allait pas, il l’aiderait ! Le blond le regarda avec un peu d'inquiétude avant que son interlocuteur ne pose  sur lui un regard ….de petit chiot ? Brandon lui fit un sourire rassurant, ne voulant pas le mettre plus mal à l’aise qu’il semblait l’être déjà.

“Mon chapeau s’est accroché dans l’arbre pendant que je courais, je voulais juste le récupérer !”

Il lui adressa alors un plus grand sourire, se voulant rassurant. Il ne parlait pas beaucoup à Ethan, mais ce dernier lui avait toujours insuffler de la sympathie, et également un besoin de protection. Il avait l’air d’être fait de sucre, Brandon avait toujours eut peur de trop l’approcher, il avait l’impression d’avoir une barrière qui l’empêchait de se rapprochait du plus petit. C’était assez frustrant, et en y repensant, il n’avait pas vraiment eut l’occasion d’en apprendre beaucoup plus sur le brun.


“Est-ce que tu vas bien ? Qu’est-ce que tu fais ici ?”
, dit-il d’un ton enthousiaste. “Perso’, je faisais un peu de sport, la forêt c’est le meilleur endroit pour ça ! C’est calme...et y’a personne pour te déranger…”, il eut alors un sursaut. “Oh wait...je te dérange ?”


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 14
Date d'inscription : 26/02/2018
Age : 19
Localisation : daans les prisons de Nanteuh ian digidigidan, ian digidigidigidan
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 14 ans
Alignement: Loyal Neutre
Inventaire:

Why won't you speak ? | ft. Ethan Newton

MessageSujet: Re: Why won't you speak ? | ft. Ethan Newton Jeu 1 Mar - 13:20

Ethan Newton X Brandon Laurens

Forêt.

"Why won't you speak?"



Quand Brandon lui afficha le plus chaleureux de tous les sourires, Ethan se rendit compte à quel point il avait réagi beaucoup trop au quart de tour. Jeeze, il faudrait vraiment qu'il apprenne à contrôler ses émotions.
Alors que le blond se recoiffait méticuleusement pour remettre son chapeau, Ethan comprit enfin la raison de sa présence. En fait, il ne voulait pas lui parler de la vie, de la mort, et de toutes les merdes qui se trouvaient entre les deux. Il était juste là par hasard. Il poussa un soupir de soulagement.

“Mon chapeau s’est accroché dans l’arbre pendant que je courais, je voulais juste le récupérer !”

Ethan lui adressa un petit sourire en coin, un peu gêné, mais soulagé qu'il ne soit pas monté jusqu'à sa branche d'observatoire pour lui demander ce qu'il foutait là. Car honnêtement, il n'avait pas vraiment d'explication qui tienne la route. Les gens ne se perchaient pas sur les arbres au pif. Contrairement à Ethan.

“Est-ce que tu vas bien ? Qu’est-ce que tu fais ici ?”


Le garçon crut qu'il allait s'étouffer sur sa salive. Est-ce que cette conversation était sur le point de tourner au jus de séance de psy ? Zut. Il avait assez donné dans ce domaine pour toute une vie, thank you very much.
Il ne voulait pas que son ami s'inquiète, car cette situation - se retrouver tout seul à imiter le pic-vert - était tout à fait normale. Mais maintenant qu'il y pensait à deux fois, il se retrouvait obligé de reconnaître que c'était tout sauf normal. Cependant, depuis le temps qu'ils traînaient ensemble au lycée, même si ils parlaient peu, il devrait comprendre son comportement quelque peu... dissident.
Question d'habitude. Au bout d'un moment, on s'y faisait. Même lui s'était habitué à ses propres bizarreries, pourtant il était assez lucide pour se rendre parfaitement compte des moments où il allait trop loin.

“Perso’, je faisais un peu de sport, la forêt c’est le meilleur endroit pour ça !"


C'était vrai, le blond faisait beaucoup de sport. Comment oublier, alors qu'il se trimbalait presque en permanence avec une batte de baseball dans son sac à dos ? Oui, c'était intimidant, oui, c'était assez étrange, mais c'était également surtout un moyen assez efficace de savoir que:
1) Il faisait du baseball, évidemment
2) Il faisait définitivement partie de la bande des Weirdos. Sérieusement, qui se balade en cours avec une batte en bois dans son sac ?!

"C’est calme...et y’a personne pour te déranger…”


C'est clair. Il ne se retrouvait pas tout seul régulièrement au creux de la forêt par hasard. Alors que le brun s'apprêtait à hocher timidement la tête, Brandon reprit la parole.

“Oh wait...je te dérange ?”


Ouvrant les yeux encore plus grand et secouant maladroitement les mains devant lui pour appuyer ses propos, Ethan secoua vivement la tête.

"Non non non ! Pas du tout ! Enfin, je veux dire, non. Ça va."


Clairement, c'était trop enthousiaste. Il ne voulait pas non plus que Brandon prenne ça pour une invitation à rester pique-niquer dans le pin. Enfin, si il le voulait, il ne dirait pas non. C'était juste qu'il doutait fortement que Brandon aie envie de rester avec lui. Peut-être qu'il était en train de chercher une excuse pour repartir faire son sport. Aah, situation sociale, quand tu nous tiens.

"T'inquiètes pas, tu me déranges pas. J'étais juste... enfin..."

Le garçon repensa à son carnet dans sa poche, et à ce qu'il était en train de dessiner.

L'ensemble de leur groupe d'amis étaient déjà rodé sur le surnaturel, bien sûr. Difficile d'y échapper, avec Jeremy qui y vouait un véritable culte.
Cependant, il ne savait pas si Brandon serait susceptible ou non de trouver ça un peu... étrange. Qu'il répertorie toutes ses découvertes et parte à la recherche du weirdness que cache Gravity Falls.
De toute façon, il était hors de question de lui parler de son carnet. Les créatures, c'était une chose, le reste... C'en était une autre.

"Je... faisais rien du tout. J'étais juste dans mon arbre."


Et merde, il avait encore dit 'mon' arbre. Il faudrait vraiment qu'il arrête de dire ça un jour.
Vite, changer de sujet.
Il dirigea son regard vers son sac de sport resté en bas. On voyait sa batte d'ici. Rassurant...? Au moins, personne n'aurait envie de venir les agresser, si ils voyaient qu'ils étaient armés. ARMÉS JUSQU'AUX DENTS, MOUAHA. Ethan sourit à cette pensée, puis se rappela qu'il n'était pas tout seul.
Encore quelque chose à rayer de la liste de ce qu'il doit absolument arrêter de faire. Il se reprit rapidement et pointa du doigt ses affaires étalées sur l'herbe.

"Ah oui, le baseball. Tu viens souvent ici ? Je ne te vois presque jamais."

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 17/01/2018
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 17 ans
Alignement: Neutre Bon
Inventaire:

Why won't you speak ? | ft. Ethan Newton

MessageSujet: Re: Why won't you speak ? | ft. Ethan Newton Ven 2 Mar - 1:18
Brandon
Laurens
& Ethan
Newton
Why won’t you speak ?

You stand silent in the trees...and I want to know you...




Brandon observait son ami, les yeux curieux, attendant une réponse. Il savait que parfois il pouvait se montrer collant ( au sens littéral comme figuré ) sans vraiment s’en rendre compte. Le blond n’aimait pas déranger, alors quand il s’en rendait compte il se sentait toujours géné. Avec le petit Ethan, cette préoccupation décuplent aux yeux du sportif. Il avait dans le passé été un peu trop affectif avec lui, et depuis ses mésaventures, dès qu’il parlait avec lui il y allait avec des pincettes. Et il ne voulait certainement pas gâcher cela en l’ennuyant alors qu’il était tranquille…

Pourtant le petit brun réagit au quart de tour quand le blond lui demanda si sa présence était indésirable. Les yeux écarquillés, il secoua les mains et la tête en signe de négation. Brandon pencha la tête sur le côté, le questionnant du regard.


"Non non non ! Pas du tout ! Enfin, je veux dire, non. Ça va."


Brandon observa son camarade en souriant. Alors tout allait bien s’il ne dérangeait pas. Et puis, ça lui permettrait de faire la pause qu’il voulait faire avant de reprendre le sport. Et en compagnie de son ami qui plus était, c’était bien mieux.  En plus de cela il pourrait discuter un peu plus qu’à son habitude avec Ethan, cela lui faisait plaisir. D’ailleurs, il s'apprêtait à relancer la conversation, quand le brun rouvrit la bouche.

"T'inquiètes pas, tu me déranges pas. J'étais juste... enfin..."

Un silence suivit ses derniers mots. Brandon fronça les sourcils d’incompréhension tandis que le jeune homme s’était arrêté de parler. Que se passait-il ? Il se redressa et allait lui demandait s’il y avait un problème mais le brun le devança de nouveau. Ca commençait à devenir une habitude, mine de rien.


"Je... faisais rien du tout. J'étais juste dans mon arbre."

Dans “son” arbre, encore une fois. Brandon semblait tiqué à chaque fois, mais il ne dit rien. Pourquoi s’évertuait-il à ne pas poser de questions ? En général c’est parce qu’il n’aimait pas se montrer trop curieux quand il savait que cela dérangeait. Mais là, c’était plus parce qu’il se demandait si Ethan n’allait pas hyperventiler aux vues de l’air paniqué qu’il arboré.

Il fallait qu’il le détende, il n’y avait pas à dire, mais le blond ne savait pas comment. C’était...déstabilisant. Il voulait aider mais le brun était une énigme à ses yeux, il n’avait aucune idée de comment le calmer, alors il resta silencieux. Une mine inquiète sur le visage. Il voulut posé une main affective sur son crâne pour le décoiffer, afin de lui montrer qu’il n’avait pas à se prendre la tête en sa présence, mais il recula sa main avant. Il ne pouvait pas, cela empirerait les choses.

"Ah oui, le baseball. Tu viens souvent ici ? Je ne te vois presque jamais.", finit par dire le jeune homme.

Brandon sourit en entendant parler de son sport préféré. Il posa son regard sur son sac puis de nouveau vers son interlocuteur. Il avait toujours des étoiles dans les yeux quand il parlait de ses passion, le sourire reprenant vie sur son visage.

“Non, j’ai pas pu dernièrement à cause des études. Mes notes sont franchement pas terribles dans certaines matière du coup j’ai limite camper à la bibliothèque.”, il rit. “Je voulais me défouler, quand ça va pas ou que j’ai trop d’énergie à revendre je pars en forêt pour m'entraîner...Autant dire que je viens que de temps en temps..”, il se frotta l’arrière de la tête. “On s’est peut-être juste pas croisés !”

Il lui lança de nouveau un sourire sympathique, voulant, d’une certaine façon, lui donner un peu de sa bonne humeur.

“En vrai c’est cool, on a pas souvent l’occas’ de se parler !”


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 14
Date d'inscription : 26/02/2018
Age : 19
Localisation : daans les prisons de Nanteuh ian digidigidan, ian digidigidigidan
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 14 ans
Alignement: Loyal Neutre
Inventaire:

Why won't you speak ? | ft. Ethan Newton

MessageSujet: Re: Why won't you speak ? | ft. Ethan Newton Ven 2 Mar - 18:34

Ethan Newton X Brandon Laurens

Forêt.

"Why won't you speak?"



Les yeux de Brandon se mirent instantanément à pétiller en parlant de son sport favori.

“Non, j’ai pas pu dernièrement à cause des études."

Ethan trouvait ça attendrissant, quelque part. Il aurait aimé avoir une passion aussi importante à ses yeux que le baseball l'était pour Brandon. Mais les sports de groupe, même tout type d'activité en général, était un projet banni depuis bien longtemps dans la vie d'Ethan. Des fois, son autisme était une pathologie impossible à vivre. Il était incapable de faire beaucoup de choses considérées comme étant la norme.

Des fois, il aurait aimé être juste normal. Heureusement, Jeremy lui rappelait souvent que la normalité n'était qu'un concept assez flou, qui ne pouvait fonctionner que grâce aux personnes véhiculant cette façon de voir les choses.
Même si les paroles de son ami n'avaient pas toujours de sens pour tout le monde, ça plaisait beaucoup à Ethan de l'écouter le rassurer. Peut-être parce que les deux garçons étaient sur la même longueur d'onde. Malheureusement, ils n'avaient pas discuté tous les deux depuis longtemps.
Il aurait aimé être aussi proche de lui que Brandon...

Quand ce dernier reprit la parole, Ethan papillonna des cils pour s'arracher à ses pensées.

"Mes notes sont franchement pas terribles dans certaines matières du coup j’ai limite campé à la bibliothèque.”

Ethan hocha la tête. Les deux adolescents n'étaient pas dans la même classe, mais étant donné qu'ils passaient presque toutes leurs pauses et repas du midi ensemble, ils pouvaient mutuellement jeter un œil sur les parcours de chacun. Et si Jeremy déchirait dans toutes ses matières, ce n'était pas forcément le cas de tous. Surtout de Brandon.

Ethan s'en sortait avec brio, même si il ne révisait presque jamais. Le brun ne faisait d'ailleurs que très rarement ses devoirs - ça lui arrivait de rédiger ses rédactions pour ses cours de littérature pendant la nuit, au détour d'une insomnie.
Mais le garçon était assez chanceux pour décrocher d'excellentes notes sans bouger le petit doigt.

Évidemment, il n'aurait jamais avoué cela à Brandon, et certainement pas sur ce ton. Ethan était quelqu'un de très modeste, loin d'être pédant. Surtout quand il s'agissait de quelque chose d'aussi personnel que son intellect.

“Je voulais me défouler, quand ça va pas ou que j’ai trop d’énergie à revendre je pars en forêt pour m'entraîner... Autant dire que je viens que de temps en temps..”

Brandon se frotta l'arrière du crâne. C'était difficile pour son interlocuteur d'analyser ses sentiments. Est-ce qu'il allait souvent mal, au point d’atterrir quotidiennement dans la forêt ?

“On s’est peut-être juste pas croisés !”

Honnêtement, Ethan en doutait, mais il préféra se taire. De toute façon, quand il venait dans la forêt, il faisait son possible pour éviter de croiser qui que ce soit. Les passages étaient étonnamment courants dans cette forêt, et le but même de sa présence était de s'en échapper !

Les rares moments où le brun était heureux de ne pas être seul, c'était bien au lycée. Il ne pourrait jamais assez remercier sa bande pour lui avoir fait une place, même si ce n'était pas vraiment un élément qui brillait par sa présence.

“En vrai c’est cool, on a pas souvent l’occas’ de se parler !”

Certes. Même quand ils mangeaient ensemble où qu'ils passaient du temps pour discuter entre les cours, ils ne parlaient pas beaucoup. Enfin, Ethan ne parlait pas beaucoup, en tout cas.
Mais il n'ignorait pas tout de Brandon, au contraire - il passait beaucoup de temps à observer le groupe, à les écouter, et à rire à leurs blagues.
C'était juste qu'il trouvait rarement quelque chose à dire, quelque chose d'encore plus drôle à renchérir. En réalité, Ethan avait un bon sens de l'humour. Le problème était qu'il faisait les blagues dans sa tête, sans forcément se rendre compte que les mots n'étaient pas sortis de sa bouche. Pas pratique, pour les punchlines.
Une des raisons pour lesquelles ça lui arrivait de parler et de rigoler tout seul dans les couloirs, d'ailleurs. Ce qui était définitivement une chose, une fois encore, à mettre sur sa liste de choses qu'il faut qu'il ARRÊTE. DE. FAIRE.

"Oui... Je suis souvent assez silencieux.", Ethan passa à son tour une main dans sa nuque. "Désolé."

Il avait ressenti le besoin de s'excuser, même si ce n'était pas probablement ce qu'il aurait du faire dans ce genre de situation. Si seulement il pouvait acquérir un manuel mondial expliquant en détails comment se débrouiller en situation sociale, il se serait jeté dessus et l'aurait dévoré en une nuit.
Malheureusement, ce n'était pas réellement le genre de chose qu'on trouvait dans des Kinder Surprise.

"C'est... C'est bien de faire du sport. J'aimerais bien avoir un truc, comme ça. Pour me défouler. J'ai jamais essayé de faire du baseball."

Peut-être qu'un jour Brandon accepterait de lui apprendre. Ce serait amusant. Évidemment, il n'oserait pas lui demander tout de suite, mais peut-être qu'un jour il aurait l'occasion. Il ne faudrait pas oublier de garder ça dans un coin de sa tête.

"Et, si tu as besoin d'aide, pour tes résultats, j'suis là. Je peux t'aider si tu veux."

Soudainement, il se rendit compte que peut-être ces mots étaient déplacés. Après tout, Brandon avait trois ans de plus que lui. Mais un coup de main ne pouvait sûrement pas être de refus... A moins qu'il n'ait trop de fierté pour le reconnaître !
Brandon semblait toujours être un garçon débordant de confiance en lui. Même si Ethan se doutait bien que ça cachait forcément quelque chose; il n'était pas dans le groupe des weirdos par hasard. Il ne connaissait pas grand-chose du passé du blond, pour être honnête. Seulement des bruits de couloirs, des blagues de Brandon (qui appréciait énormément user de l'auto-dérision sur lui-même), et des bribes que Jeremy lui avait confié. Mais visiblement, ça avait tendance à être tabou.

Le brun jeta un œil en bas et commença à se ronger les ongles, pas vraiment par signe de stress, mais plus pour s'occuper. Ils devraient peut-être envisager de descendre de l'arbre.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 17/01/2018
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 17 ans
Alignement: Neutre Bon
Inventaire:

Why won't you speak ? | ft. Ethan Newton

MessageSujet: Re: Why won't you speak ? | ft. Ethan Newton Ven 2 Mar - 20:32
Brandon
Laurens
& Ethan
Newton
Why won’t you speak ?

You stand silent in the trees...and I want to know you...


Ethan était resté silencieux durant tout le temps où Brandon avait parlé. Il fallait dire que ce n’était pas inhabituel quand on connaissait leur groupe. Le blond avait pour habitude d’être la pipelette du groupe, toujours à parler, de tout et de rien. A faire beaucoup de blagues aussi, aussi drôles soit elle. Il avait comme ce besoin de mettre l’ambiance dans le groupe, comme si c’était son rôle, qu’il ne pouvait pas le changé. Parce qu’après tout...Il avait bien plus confiance en lui que les autres ! Il était toujours joyeux et il avait de la bonne humeur à revendre ! Le brun, quant à lui, était certainement le moins bavard de tous, mais Brandon ne lui en voulait aucunement, chacun était ce qu’il était, les autres l'acceptaient. C’était ça, les Weirdos.


"Oui... Je suis souvent assez silencieux. Désolé."
, avait finit par dire son ami après un long silence.

Brandon lui fit un sourire, il ne fallait pas qu’il s’excuse. C’était comme ça, un point c’est tout. On n’allait pas lui demander de se forcer à parler et à rire s’il n’en avait pas envie. Tout le monde n’était pas Brandon. Il se redressa de nouveau sur son perchoir tandis que son ami continuait de parler.

"C'est... C'est bien de faire du sport. J'aimerais bien avoir un truc, comme ça. Pour me défouler. J'ai jamais essayé de faire du baseball."

Le blond sourit un peu plus à l’entente de ces paroles. Il avait eut du mal à choisir son sport, quand il avait comprit que la couture ne suffisait pas à le canaliser. Il avait essayé de nombreux sports à vrai dire ( du moins des sports qui étaient assez à la mode, sinon son ancien groupe d’ami l’aurait traité de ringard ), mais seul le baseball avait sut faire battre le coeur du jeune homme un peu plus vite.

Cela lui faisait plaisir de savoir que son ami souhaitait avoir ce genre d’activité. Mais à bien y penser il ne savait pas réellement quoi lui proposer. De nombreux sports collectifs étaient passifs de contacts avec les autres, et cela n’était pas une bonne idée. Quant aux autres activités, à part la lecture intempestive de musique en cousant, le blond ne s’y connaissait pas vraiment. Et, il doutait réellement qu’Ethan souhaite apprendre à coudre. Quoi que ?

Ce ne fut d’ailleurs pas une surprise pour le blond d’apprendre que son camarade ne s’était jamais essayé au baseball. Il se dit qu’il n’en avait simplement pas eut l’occasion, puisque c’était un sport qui était plus appréciable entre amis, encore plus quand on avait du mal avec les personnes que l’on ne connaissait pas bien. Bien évidemment, pour le blond ce n’était pas un problème, mais pour Ethan s’était autre chose. Il se demandait s’il devait lui proposer d’essayer un jour, entre ami peut-être que cela lui plairait ne serait-ce qu’un peu ? Il ne savait pas vraiment.

"Et, si tu as besoin d'aide, pour tes résultats, j'suis là. Je peux t'aider si tu veux."

Brandon pencha la tête et haussa un sourcil. L’aider ? Il n’y avait pas pensé...A vrai dire il n’avait même pas penser à l’idée de demander de l’aide à qui que ce soit. Alors à Ethan encore moins, puisqu’ils n’étaient pas de la même année et ...qu’ils n’étaient pas du genre à parler des études. Il y réfléchit un peu plus. Lui demander de l’aide pour les mathématiques n’était peut-être pas une bonne idée, et puis, pour ça il y avait Jeremy si vraiment ça n’allait pas. Mais il ne voulait pas tout demander à Jeremy, surtout que ce dernier avait parfois tendance à partir sur des sujets qui n’avaient pas de rapport ….avec l’histoire. Oui voilà, l’Histoire. Peut-être pourrait-il l’aider dans cette matière ? Bon par contre il devrait trouver quelque chose pour lui rendre l’appareil, il n’aimait pas profiter des autres, encore moins de ses amis.

“Hum...bah pourquoi pas ? T’es doué en histoire ? Je suis une brêle perso, impossible de retenir toutes ses dates.”, il réfléchit. “Fin’, après je te le revaudrais, tu me demanderas ce que tu veux, ok ?”, il lui fit un grand sourire. “C’est vraiment cool de proposer en tout cas !”

Il réfléchit un instant, ils ne pouvaient pas faire ça à cet instant, ils étaient perchés dans un arbre. D’ailleurs ce n’était pas très confortable de tenir en équilibre debout sur une branche. Il soupira et regarda son interlocuteur qui regardait au sol.


“Tu comptes rester ici encore longtemps ? Je pense que je vais pas tarder à -”



Crrr-BAAAAAAAAM.

Rentrer. Eh bien au moins la première étape était faite, il venait de descendre à toute allure de l’arbre. Foutue branche qui avait cédé ! Il était si gros que cela ?! Ca faisait mal tout de même, il se tenait la tête avec une main , un peu recroquevillé, se mordant la lèvre, les yeux fermés et les sourcils froncés. Ca faisait mal. Vraiment. Quelle idée de grimper là dedans, sérieusement ? Il regrettait amèrement à cet instant. Il grommela avant de se redresser un peu, adossé contre le tronc, il soupira lentement.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 14
Date d'inscription : 26/02/2018
Age : 19
Localisation : daans les prisons de Nanteuh ian digidigidan, ian digidigidigidan
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 14 ans
Alignement: Loyal Neutre
Inventaire:

Why won't you speak ? | ft. Ethan Newton

MessageSujet: Re: Why won't you speak ? | ft. Ethan Newton Lun 5 Mar - 21:39

Ethan Newton X Brandon Laurens

Forêt.

"Why won't you speak?"



En voyant son interlocuteur hausser un sourcil, Ethan commença à se demander si il n'aurait pas mieux fait de garder sa langue par rapport à ses révisions.
Les études de Brandon ne le regardait pas, après tout. Alors qu'il s’apprêtait à ruminer en balbutiant qu'il aurait mieux fait de se taire, le blond reprit la parole avec un sourire détaché.

“Hum...bah pourquoi pas ? T’es doué en histoire ? Je suis une brêle perso, impossible de retenir toutes ses dates.”

Ethan était plutôt doué en histoire. C'était l'une de ses matières préférées, à vrai dire. Il aimait beaucoup les langues étrangères, les sciences, les maths... Les seuls cours qu'il détestait, c'était tout ce qui touchait à l'artistique.
Non pas car il n'aimait pas l'art, ou créer, au contraire. Mais entre ses cours de théâtre et de cinéma, c'était difficile de ne pas se retrouver sous les projecteurs. Dès son entrée en sixième, alors que ces cours étaient encore tout nouveaux, il eut le bonheur de découvrir ce que ça faisait de se retrouver au centre d'une pièce, à répéter bêtement avec une voix haute et distincte, un texte sur un bout de papier.

Avec tous ces yeux rivés sur lui, il ne pouvait presque plus respirer. Alors il débitait son texte, de A à Z, d'une traite, sans prendre son souffle. Un jour, alors qu'il devait effectuer une scène en duo pour un examen, une camarade de classe dut lui prendre les mains pour le faire tournoyer. Instantanément le comédien en herbe s'était mis à gémir et à trembler, et avait fini par s'enfuir en courant. Depuis l'incident, le garçon n'était plus jamais revenu à ces cours.

A force de se faire porter pâle à l'infirmerie ou de faire griffonner des excuses bidons par ses parents (ils n'aimaient pas beaucoup faire ça, mais étaient bien rodés par rapport aux petits... problèmes de leur fils), ses professeurs des domaines des arts, mais plus particulièrement du théâtre, allèrent en toucher un mot à l'élève adepte de l'école buissonnière.

Depuis, Ethan continua d'aller à tous ces cours, assis dans un coin à faire des croquis des gens qu'il voyait sur scène. Il avait comme tâche d'imaginer des mises en scène et des costumes. Pourquoi pas. C'était mieux que d'être comédien dans la pièce de fin d'année.
Mais il ne savait absolument pas coudre, donc c'était clairement le pire costumier de leur promo. La couture n'était pas du tout son activité de prédilection, même si ç'aurait été un mensonge de dire qu'il avait véritablement essayé. Il n'avait jamais demandé d'aide à Brandon, d'ailleurs, même si le brun savait que c'était l'une de ses passions. Difficile de passer à côté de ce détail !

“Fin’, après je te le revaudrais, tu me demanderas ce que tu veux, ok ?”

Ce qu'il voulait ? Qu'est ce que Ethan pourrait bien vouloir de la part de Brandon ? En fait, qu'est ce qu'il pourrait bien vouloir en général ? C'était une très bonne question. Il devrait se pencher sur le sujet un jour.
En disant ça, le blond pensait sûrement à quelque chose en rapport avec les cours. Ou par rapport à leur groupe d'amis. Honnêtement, Ethan aurait été incapable de penser à quelque chose à lui demander. Même si, évidemment, il n'aurait jamais eu l'idée de lui demander quelque chose en retour. Si il lui avait proposé de l'aide, ce n'était pas en échange d'une faveur quelconque.

Brandon lui adressa un sourire si grand qu'il aurait pu illuminer la forêt. Ce garçon était étonnant. Il avait l'air profondément, sincèrement heureux, en permanence. C'était quelque chose de réellement admirable aux yeux d'Ethan, qui lui, n'était jamais réellement sorti du lot par sa joie de vivre ou sa bonne humeur.
Il avait tendance à garder ses émotions pour lui, contrairement à Brandon dont les émotions pouvaient se lire directement sur son visage.

“C’est vraiment cool de proposer en tout cas !”

Ethan lui adressa un petit sourire nerveux. Il ne savait jamais trop quoi répondre à ce genre de choses. 'De rien' ? 'Je t'en prie' ? 'C'est normal' ? Dans le doute, mieux valait ne rien dire. Il hocha brièvement la tête en évitant le regard de son ami.

Les compliments, tout comme les remerciements, n'étaient pas son fort. Même quand sa propre mère lui disait qu'il était beau, il avait du mal à ne pas rougir et souhaitait toujours s'enfoncer six pieds sous terre. De plus, l'adolescent se doutait bien que c'était juste pour être gentille, et que c'était parce qu'il s'agissait de son fils. Non pas parce que c'était vrai.

“Tu comptes rester ici encore longtemps ? Je pense que je vais pas tarder à -”

Brandon chuta de la branche avant même que le brun ne puisse répondre quelque chose.
                                            Crrr-BAAAAM.
Ethan ouvrit la bouche pour lui crier de faire attention avec, clairement, un train de retard. A la place, il se précipita pour rejoindre son ami.

"Brandon! You okay?"

Quelle question stupide. Évidemment que ça ne pétait pas la forme, il venait de tomber de l'arbre. Bon, ce n'était pas très haut, alors il n'avait rien pu se casser, à moins d'être le garçon le plus malchanceux du monde. C'était déjà ça de pris.
Il vérifia brièvement que son carnet était bien calé dans sa poche, et posa sa Converse sur la branche du dessous. Quelques secondes plus tard, il était descendu.

"First time I see this for sure.
Tu tombes souvent des arbres avec autant de panache ?"
A ces mots il ricana, non pas pour se moquer, mais juste par amusement.

"Rien de cassé ?", demanda-t-il presque immédiatement avec plus de sérieux en s'approchant du blond qui reprenait doucement sa respiration sous l'arbre, adossé contre le tronc. Ethan se gratta la nuque et shoota dans un caillou, un petit sourire aux lèvres. "Désolé, j'ai un peu l'impression d'être responsable."

Évidemment, il savait que ce n'était pas vrai, même si Brandon était certes resté dans cet arbre parce que Ethan y était. Dans le fond, il disait surtout ça pour s'excuser du fait qu'il ait chuté. Il sourit en relevant les yeux vers son ami.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 17/01/2018
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 17 ans
Alignement: Neutre Bon
Inventaire:

Why won't you speak ? | ft. Ethan Newton

MessageSujet: Re: Why won't you speak ? | ft. Ethan Newton Mar 6 Mar - 13:13
Brandon
Laurens
& Ethan
Newton
Why won’t you speak ?

You stand silent in the trees...and I want to know you...




Brandon soupira, alors ça, c’était vraiment pas classe du tout. Il se sentait vraiment bête d’être tomber ainsi...Alors qu’en plus il était en train de dire qu’il n’allait pas tarder à rentrer. La honte, vraiment il se sentait honteux. Le blond ne se ridiculisait que rarement, du moins habituellement il le faisait exprès, pour la blague, ou juste parce que certains trouvaient ses vêtements ridicules. Mais jamais, jamais il ne le faisait pas exprès. Il avait vraiment été prit au dépourvu, pire encore, il s’était fait mal au dos et au fessier.


"Brandon! You okay?"


Le plus jeune descendit de son perchoir pour rejoindre le blond qui se frottait l’arrière train. Ouch. Non ça n’allait pas vraiment mais il se plaignait rarement. Comme sa question ne requierait pas vraiment de réponse il ne répondit rien, bougeant ses articulations pour se remettre de sa chute. Le brun le regardait alors que Brandon levait son regard vers lui. Tiens, ça c’était assez drôle, c’était la première fois qu’Ethan semblait grand, ça faisait bizarre.

"First time I see this for sure.”, commença le plus jeune."Tu tombes souvent des arbres avec autant de panache ?", continua-t-il en rigolant.

Le blond se sentit vraiment bête, il n’aimait pas paraître ridicule, ainsi, quand le brun rit, il rougit et détourna le regard en se frottant l’arrière de la tête. Il se releva avec un peu de mal puis il remit bien ses barrettes et son chapeau. Encore un peu de couleurs aux joues, il baissa son regard vers Ethan, cette fois ci. Il lui fit un fin sourire, et il mit son sac sur son dos, se frottant encore le bas du dos comme pour faire disparaître la douleur.


"Rien de cassé ?"
, continua le jeune homme. “Désolé, j'ai un peu l'impression d'être responsable.”, finit-il, un peu embarrassé.

Le blond secoua la tête, lui souriant de nouveau de toute ses dents, un peu rose de gène. Il ne voulait pas qu’il s’excuse, ce n’était pas du tout ça faute si le blond n’était pas doué. Et il ne fallait pas qu’il se sente responsable, le blond préférait qu’il se moque de lui plutôt qu’il ne se sente coupable. Il lui répondit bien rapidement.

“T’en fais pas je suis solide ! Et puis au moins je t’ai fais rire.”, il sourit. “Donc...je disais que je comptais bientôt rentrer.”


Il hésita, est-ce qu’il devait lui proposer de venir avec lui ? Le blond ne voulait pas que le brun se sent obligé d’accepter. Il voulait qu’il ne se sente jamais obligé à rien en sa présence. Il le regarda un instant, et finit par décider de lui dire ses pensées plutôt que de ruminer ses questions.


“Tu veux qu’on fasse la route ensemble ? Tu n’es pas obligé de dire oui si tu as envie d’être seul, mais moi ça me ferait plaisir !”
, il rit légèrement.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 14
Date d'inscription : 26/02/2018
Age : 19
Localisation : daans les prisons de Nanteuh ian digidigidan, ian digidigidigidan
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 14 ans
Alignement: Loyal Neutre
Inventaire:

Why won't you speak ? | ft. Ethan Newton

MessageSujet: Re: Why won't you speak ? | ft. Ethan Newton Dim 11 Mar - 19:33

Ethan Newton X Brandon Laurens

Forêt.

"Why won't you speak?"


Brandon avait l'air bizarrement honteux de sa chute, avec ses joues roses et son sourire en coin.

T’en fais pas je suis solide ! Et puis au moins je t’ai fait rire.

Pas faux, le blond était en effet assez solide. Même si bon, ils n'étaient tout de même pas perchés très haut dans ce pin : il fallait reconnaître que le blond avait des sacrés muscles, pour son âge en tout cas. Il devait faire vraiment beaucoup de sport. Si c'était ça qui l'aidait à se défouler...
Ethan se perdit dans ses pensées en songeant aux muscles qu'il pourrait lui-même prendre si il faisait du sport à chaque fois qu'il avait besoin d'extérioriser ses pensées. Ça ferait de belles tablettes de chocolat !

Brandon sourit, comme si il était fier d'avoir fait rire Ethan. Remarquer sa réaction mit du baume au cœur à ce dernier.

Donc... je disais que je comptais bientôt rentrer.

Le garçon sembla hésiter pendant un quart de seconde, mais c'était suffisant pour que Ethan s'en rende compte. Il fronça les sourcils et s'apprêta à répondre mais son interlocuteur enchaina plus rapidement.
Qu'est ce qu'il aurait dit de toute façon ? « Oui, on se verra au lycée ?... Salut ?... »...

Tu veux qu’on fasse la route ensemble ? Tu n’es pas obligé de dire oui si tu as envie d’être seul, mais moi ça me ferait plaisir !

En entendant ces mots, Ethan fut ravi de ne pas lui avoir coupé la parole pour mettre fin à la conversation. Non seulement cela aurait été vraiment impoli, mais en plus la situation aurait été clairement gênante, si il lui avait dit au revoir alors que son ami plus âgé s'était apprêté à lui proposer de faire un bout de chemin avec lui.
Des fois il était content d'avoir pour réflexe de tourner cinq fois la langue dans sa bouche avant de parler.

Est-ce qu'il avait envie de faire la route avec lui ? Pourquoi pas ! Il n'habitait pas très loin de la forêt, et cela pourrait être enrichissant pour le garçon de passer plus de temps avec Brandon. Ils ne parlaient pas énormément mais il pourrait avoir beaucoup à apprendre. Ethan avait vraiment envie d'avoir un ami proche, alors il n'aurait jamais craché sur cette occasion de passer plus de temps avec lui. Même si il aimait être seul, il ne perdait jamais le nord : être seul au lycée n'était fun pour personne.

Brandon rit, dévoilant ses dents blanches parfaitement alignées. Son ami était vraiment séduisant. Non pas que Ethan soit intéressé, non non non ! Il faillit secouer la tête face à ses propres pensées. Heureusement qu'il ne faisait que rarement ce genre de choses. Pour le coup, même pour Ethan, il aurait reconnu que c'était beaucoup trop bizarre à faire en public.
Sérieusement, réagir physiquement à ses propres pensées ? Hein ?
... Bon, ok, il avait bien du le faire deux ou trois fois. Ou plutôt... cinq ou six fois.

« Oh non, oui au contraire ! », Ethan s'empressa de répondre avec peut-être trop d'enthousiasme en se rendant compte qu'il avait déjà un train de retard.

Il avait souvent du mal à gérer ses émotions, ses sentiments. Le brun avait appris à se comporter en public, avec les autres, principalement par mimétisme. C'était de cette manière qu'il avait réussi à comprendre assez tôt, dès l'école primaire, qu'il devait pleurer en apprenant la mort de quelqu'un, sourire en entendant une bonne nouvelle, crier en assistant à une forme de danger. Et maintenant qu'il avait 14 ans, il savait se gérer et se rendre compte quand il allait trop loin, ou au contraire, qu'il se montrait trop insensible.
Ça arrivait des fois.

Dans son ancien établissement scolaire, il y avait beaucoup de rumeurs à son sujet comme quoi il avait un cœur de pierre. Évidemment, c'était faux. Ethan était loin de ne rien ressentir, il avait juste plus de mal que les autres à l'exprimer.

« Je... Je veux bien ! En fait. Oui. Tu habites dans quel coin, c'est loin du lycée ? Vu que tu viens à pied... A moins que tu habites hyper loin en fait, et que c'est juste une excuse pour faire tes 10 000 pas par jour. » Ethan sourit, et se demanda simultanément pourquoi il disait toutes ces choses. Clairement, il partait rapidement en cacahuète. Heureusement qu'il savait mettre des limites et s'arrêter quand nécessaire.
Ce n'était pas vraiment une pipelette, non, du tout. Mais quand il était intéressé, il pouvait discuter pendant longtemps.
Il fallait vraiment le connaître pour le comprendre... Même lui s'en rendait compte. Il grinça les dents.

Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Why won't you speak ? | ft. Ethan Newton

MessageSujet: Re: Why won't you speak ? | ft. Ethan Newton
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» La parabole des ténèbres - partie 3 [Ethan]
» Ethan Fever - La folie est un art {OK}
» Mélodies du soir, alchimie des passions [Ethan]
» Ethan Hudson
» Présentation de Mike Newton [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Gravity Falls :: The forest-