Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

avatar
Messages : 11
Date d'inscription : 03/03/2018
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 38
Alignement: Loyal Bon
Inventaire:

Authographes • LIBRE

MessageSujet: Authographes • LIBRE Dim 1 Avr 2018 - 21:49







Autographes

HRP: Vous pouvez poster chacun votre tour pour tout ceux qui iront assister aux dédicaces de Shermy !

« Et vous pourrez me retrouver ce Mercredi à la bibliothèque de Gravity Falls, fraichement rénovée pour une séance de dédicace inédite ! Du jamais vu ! »

Ces mots ont créé des émois dans toutes la forêt et la ville. En ce jour de Mercredi, le GRAND jour, la population surnaturelle n’était plus la même. C’est une monstrueuse queue qui partait de la bibliothèque jusque dehors et se terminait même à l’orée de la forêt ! Jamais on avait vu un pareil rassemblement hors séances de dédicaces de ce cher magicien starlette : Gideon Gleeful.

Mais le pire, c’était la forme que prenait cette queue. De vrais fan, ne cédant leur place pour rien au monde comme s’ils la défendraient au péril de leurs vies. Des heures de queue pour seulement voir un visage, un sourire, ceux qui repartaient avec un autographe avaient l’air au comble du bonheur ! Il y avait eu des émeutes pour en voler certains et les choses ne se passaient pas toujours sans violence !

Et il était là, la star. Derrière son bureau, son beau sourire. Shermy Oak en chair et en os. LA voix de Night Falls. La voix des habitants de la communauté surnaturelle de Gravity Falls. Absolument pas le moins du monde choqué par des fans arrivant parfois en sang ou des créatures aquatiques ayant déjà épuisés leur paquet de bouteille d’eau et s’étant partiellement desséchée rien que pour le voir.

Quel grand jour pour lui ! Il en a toujours rêvé ! Se montrer enfin au public, discuter avec ses fans, échanger…. Il…….. il était terrifié. Il ne le montrait pas, mais à l’intérieur…. Ça bougeait là-dedans ! Les créatures à l’ouïe fines pouvaient entendre ses battements de cœur très rapides. Ça, il ne pouvait le contrôler. En revanche, son visage ne laissait paraître aucune rougeur ou hésitation dans le regard.

Il avait peur, tellement peur. Pas que ça se passe mal, parce qu’au fond… en grand rationnel qu’il est, il sait que les choses vont bien se passer. C’est mathématique. Ses « capacités » feront toujours en sorte que ce soit le cas. Mais il espérait que les gens l’aiment sincèrement et non parce qu’il leur a dit qu’il s’agissait de leur radio préférée.

Oui. Il avait peur pour autre chose. Il…….. c’était mal. Il n’avait pas le droit de faire cela. Ses sponsors le lui avaient interdit. Malgré ses supplications. Et pourtant ? Le voilà ici. Pour… un temps certainement trop court. Avant qu’on ne vienne le chercher. C’était la première fois qu’il enfreignait les règles. Un court instant de liberté. Mais il redoutait déjà les conséquences.
Enfin. Ce n’est pas le moment de se sentir acculé. Il avait cette manière de faire tourner son stylo entre son pouce et son index, une vraie toupie. Il signait chaque morceau de papier, joue, fesse, écaille, tentacule?, qu’on lui présentait. Sa signature ample, italique, mais surtout élégante. Parfois, il ne savait même pas ce qu’il signait…. c’est un peu gênant, il suppose. Il ne veut pas savoir tout compte fait. Tous sans exceptions lui disaient qu’ils allaient la garder pour toujours ! Ca réchauffe le cœur ! A moins qu’ils ne disent ça sous l’effet de son regard ésotérique. Ses pupilles violettes si……. Captivante.
C’est le mot parfait pour les décrire.

Ils pourront tout de même admirer -s'ils arrivent à se détacher de ce regard- sa tenue de hypster avec un pantalon strié violet/violet clair un veston violet plus foncé, une pointe de noir et de blanc. Plus que du vert et ont aurait pu le prendre pour le joker.

Aller, au suivant !



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 12
Date d'inscription : 19/06/2018
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage:
Alignement: loyal bon, neutre bon, chaotique bon, loyal neutre, neutre, chaotique neutre, loyal mauvais, neutre mauvais, chaotique mauvais.
Inventaire:

Authographes • LIBRE

MessageSujet: Re: Authographes • LIBRE Sam 29 Sep 2018 - 17:31
Autographes-"First you had my curiosity, now you have my erection..."
-"You mean attention, right ?"
-"... You all know what I'm about !"

Une bien belle journée qu'annonçait être ce Mercredi. Une tasse de thé dans la main droite, mon parapluie dans la gauche me servant pour l'occasion d'ombrelle contre le Soleil qui jettait allègrement ses UVs dans ma direction, je me promenais dans les rues de cette ville suintant le pêché qu'est Gravity Falls. Mais je n'étais pas ici pour chasser, non non. Je ne fais pas que cela de mes journées après tout. C'était simplement une promenade de santé et une dégustation de ce thé au gingembre que j'avais dans la main, tous deux bien mérités. Je profitais de la chaleur comme tout le monde alentours en laissant mon regard critique se poser sur chaque personne croisant mon chemin et chaque bâtiment sur lequel j'avais le loisir de poser les yeux.

Gravity Falls était une ville que j'avais arpenté maintes et maintes fois et pourtant je ne me lassais absolument jamais de l'explorer, encore et encore. Peut-être étaient-ce les souvenirs que j'avais qui me poussaient à y revenir inlassablement, peut-être était-ce le mal du pays haha, ou encore tout simplement parce qu'il s'agit là de la ville natale de... enfin bref, toujours est-il que je me retrouvais une fois de plus dans ces rues.

Alors que je portai ma tasse de thé à moitié pleine à mes lèvres, quelqu'un, en courant me bouscula par derrière, me faisant renverser ce précieux liquide sur le sol, complètement gâche et irrécupérable. Il ne me fallut pas bien longtemps pour comprendre vers où cette... chose non identifiée aussi polie qu'un ouvrier de chantier se dirigeait ainsi que la raison de sa hâte. Une file d'attente absolument monstrueuse se trouvait plus loin, allant des abords de la forêt à la Bibliothèque de la ville. C'était réellement impressionnant et je n'avais à ce moment aucune idée de ce qui provoquait cette excitation -d'autant que de là où je me trouvais j'apercevais déjà des personnes se battre comme des chiffonniers- alors inutile de vous préciser que ma curiosité fut piquée au vif. Oui, je sais, je viens de le faire.

Je m'approchai avec prudence de la foule en ébullition afin de remarquer qu'un nom était sur toutes les lèvres: Mr.Oak ou Shermy Oak. Une star locale, peut-être ? Je n'en avais pourtant jamais entendu parler. Je n'habite tout de même pas dans une grotte, seulement dans une cabine à l'intérieur d'une fête foraine. Enfin, tout ça pour vous dire qu'il me fallait absolument satisfaire cette curiosité, je devais savoir qui était digne d'un tel attroupement et d'une telle violence venant de cette foule à l'apparence si hum, éclectique dirons-nous. Attention, n'allez pas me taxer de raciste je n'ai rien contre les créatures, ils valent pour beaucoup autant que les hommes à mes yeux, donc vraiment pas grand chose, tout juste un met plus ou moins raffiné. Mais en voir autant regroupées et pour la plupart non camouflées en êtres humains, c'était assez inhabituel.

Vous devinez aussi sans doute que me farcir toute cette attente était vraiment hors de question, je n'avais pas que ça à faire de ma journée tout de même !
... bon, en toute honnêteté, si, ce jour là je n'avais que ça à faire. Mais rester debout des heures durant juste pour voir le visage de Mr.Oak ? Très peu pour moi. Je me rendis donc au début de la longue file d'attente. J'étais dernier, mais plus pour longtemps. Les gens devant moi n'avaient pas des niveaux de pêchés égaux entre eux mais ils en avaient tous suffisamment pour être pris d'un minimum de fatigue lorsque dévorés, j'en étais persuadés

Ainsi, tendant la main devant moi, je touchai la joue gluante de la chose qui me tournais le dos. Pris de fatigue, il ferma les yeux, me laissant passer et faire pareil pour son voisin de devant. Petit à petit, je progressais. En avançant et au fil des discussions que je pouvais entendre, je parvenais même à glaner quelques informations sur ce mystérieux Shermy.
Les quelques personnes qui se battaient sur mon chemin tombèrent, elles, comme des masses après mon passage... je me demandais si elles allaient se faire piétiner par la queue qui, inexorablement, continuerait d'avancer avec ou sans eux, ou si les créatures auraient assez "d'humanité" (les guillemets soulignent le fait que j'ai toujours trouvé ce terme ridicule) pour les écarter de la route et les sauver. En réalité, la réponse ne m'importait que très peu.

J'arrivai enfin dans la bibliothèque. La toute première personne de la file échangeait quelques mots avec le présentateur alors qu'il signait... ses fesses ? Soit. Pendant ce temps le troisième monstre, qui tentait de doubler le deuxième, se mit à échanger quelques coups avec celui-ci. J'étais le quatrième.
Boum.Boum.

Deux corps, ronflant, tombèrent sur le sol alors que la première créature s'en alla, la signature effectuée. Enjambant les deux personnes se trouvant au sol sans leur accorder un regard, je m'approchai de la Star locale. Mon index porté à ma bouche, je frissonnai légèrement. Tous ces pêchés de différentes natures et intensités mélangés avaient un goût vraiment ignoble, à vomir. Mais je prenais sur moi.
La personne avait de très jolis yeux violets presque envoûtants, des cheveux noirs impeccables avec une mèche blanche lui tombant légèrement sur le visage ainsi qu'un goût vestimentaire que je qualifierais de FA-BU-LEUX. Bien plus intéressant que les vêtements mornes que j'avais l'habitudes de croiser. Un bien bel homme d'âge mûr en somme, j'aurais bien pu être tenté de chercher à l'amener du côté de la Luxure, mais je n'étais pas là pour cela hahaha.

Faisant mon plus beau sourire au présentateur assis devant moi, je pris la parole, jovial comme tout. Je sais être de très bonne humeur lorsque l'envie m'en prend.

Pour être tout à fait honnête Monsieur... Oak, je ne vous connais absolument pas. Disons que j'ai vu de la lumière alors je suis entré, haha ! J'ai entendu ces messieurs-dames discuter et ai cru comprendre que vous étiez le présentateur d'une radio pour créatures ma foi visiblement très populaire et que vous réalisiez des autographes... j'adorerais en recevoir un, moi aussi !

Je n'avais tout de même pas attendu si longtemps pour rien haha, je lui présentai donc mon parapluie adoré afin qu'il y appose sa signature où il le souhaiterait, mes petites pupilles que certains qualifieraient de fourbes occupées à le détailler de haut en bas. Je me penchai même un peu pour pouvoir l'observer sous toutes les coutures. Oui, je sais, la curiosité est un vilain défaut mais bon... what can I say ? I'm a Demon ~
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 11
Date d'inscription : 03/03/2018
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 38
Alignement: Loyal Bon
Inventaire:

Authographes • LIBRE

MessageSujet: Re: Authographes • LIBRE Dim 30 Sep 2018 - 21:56







Autographes

Ils tombaient tous comme des mouches. Un par un. Avançant inexorablement, une hécatombe. Le souffle du Diable. Ou un un fan très particulier s'avançait jusqu'à lui. La sécurité n'en fit rien pas plus que le présentateur radio. Loin d'être choqué de voir ses fan à terre un moment avant qu'ils ne se relèvent un peu grogis. Oui. Cet homme venait de doubler toute la file, mais ce ne sont pas ces créatures qui l'on laissé passé en faisant une sieste au sol ?

Faisant tourner son stylo entre deux signatures. Il constatait que l'encre de celui-ci commençait à s'épuiser. Il faut dire qu'il avait fait tant de signature en si peu de temps... et il ne s'en lassait jamais !! Il leva donc le regard vers la personne qui venait de piquer sa curiosité.....et qu'elle ne fut pas sa surprise....

MA-GNI-FIQUE !! Il resta bouche bée devant le style vestimentaire de cet homme. Les yeux légèrement écarquillés brillants d'une lueur ésotérique d'admiration. Quel style ! Quel élégance ! Il s'agissait d'un homme / créature / chose d'âge mure en apparence. Un sympathique sourire au visage, un bouc et....... OH CE CHAPEAU ! Il lui faut !!!! Et se balader avec un parapluie en plein jour ? C'est osé, c'est stylish !

C'est un merveilleux sourire que lui rendit le présentateur radio. Il avait ce dont de captiver les foules, captiver également cet homme. Dans une moindre mesure. Il pouvait l'entendre. De multiples battements de cœur à l'intérieur de son corps, mais surtout...... le son...... le son le plus horrible qu'il ai jamais entendu, sonnant comme le plus doux et satisfaisant des bruits pour un démon. Shermy était une vraie cure de relaxation. Faisant vite s'évanouir le goût de ces désagréables péchés pour.... tien. Comment est-ce possible ? Il ne semblait pas en avoir... de péché. Pourtant, il ne sent pas la pureté comme un ange. Non, c'est autre chose.... mais quoi ? Quelque chose de vraiment très étrange.... différent.

« Pour être tout à fait honnête Monsieur... Oak, je ne vous connais absolument pas. Disons que j'ai vu de la lumière alors je suis entré, haha ! J'ai entendu ces messieurs-dames discuter et ai cru comprendre que vous étiez le présentateur d'une radio pour créatures ma foi visiblement très populaire et que vous réalisiez des autographes... j'adorerais en recevoir un, moi aussi ! »

S'il aurait pu rougir, il le ferait en cet instant. Shermy était tellement touché par cet homme ! Quelqu'un qui ne le connait pas -encore- et qui vient à sa rencontre lui demander un autographe ! Voilà qu'il rayonne de bonheur, sa notoriété se répand en dehors de son audience ! Il a vraiment bien fait de venir ici malgré l'interdiction ! C'est les premiers pas vers une célébrité et une acceptation générale de sa condition ! Haha ! C'est merveilleux !
Il était plus que ravis de lui signer un autographe, si bien qu'il hocha doucement la tête, ses mains carrées se saisissant du parapluie, celle-ci se mit à bouger d'elle même comme mue d'une volonté propre afin d'apposer une élégante gribouille en guise de signature. Il souhaitait discuter quelque peu avec cet homme, il le faisait pour chaque auditeurs, mais celui là plus particulièrement !
Il commença tout d'abords par un trait d'humour. A l'antenne, il était savamment connu pour son humour noir et satyrique. Il faut dire que c'est un trait de sa personnalité assez dérangeant pour certains. Un coup d'oeil vers les corps gisant par terre, il découvrir ses dents blanches et parfaitement alignées.

« -Il n'y a pas à dire, votre style est à tomber par terre ! »

Wouh ! Shermy ne s'en était pas rendu compte. Mais Samuel n'avait pas sentit à l'instant ses jambes manquant de flancher ? Il s'en était fallut de peu. Mais didonc, l'humour de ce présentateur est renversant ! Il n'y a pas à dire, il doit lui faire un certain effet. L'homme est grand, carré, on peut aisément s'imaginer des muscles sous ses vêtements de matières atypique.
Chose rare, d'habitude il ne le fait pas dû au trop grand nombre de personne ici et de la cadence de cette séance de dédicace, mais il se lève, du haut de ses jambes droites et parfaitement normale, il serre la main de cet homme.

« -Shermy Oak. Présentateur radio de Night Falls. Nous diffusons tous les jours de 23h à 3h sur le canal 666.
Je suis très heureux que notre évènement vous ait intrigué ! Vous ne devez pas être d'ici, ou vous êtes peut-être humain ? Dans tout les cas, j'ADORE vos gouts vestimentaires ! Ici c'est de la soi ? Ohhh ne me dites pas que là c'est du cachemire !! Mon Dieu, mais qui est votre chapelier ? Je veux l'adresse de cette veste ! Enfin quelqu'un qui ose dans ce village ! Ahah, on est bien trop peu dans notre genre ! Enfin, je ne juge personne, mais. Vous êtes vraiment un coup de cœur pour moi. Vous êtes un homme très élégant je dois dire. »


Cette voix..... elle était parfaite. Grave, masculine, charismatique. On pouvait facilement se laisser envouter. Elle rendait accro. Pas étonnant qu'il y avait autant de fan de cette radio. Bizarrement, il pouvait se sentir.... très élégant. Oh oui, l'homme ne tarissait pas d'éloge. C'est vrai qu'il s'habit bien, c'est une évidence. Un coup de coeur ? Se pourrait-il que la relation aille plus loin ? Oh, non, non, non reprenez vous ! Ce n'est qu'une façon de parler voyons ! Oui, c'est ça. Ouf, elle est trop envoutante cette voix.

Il tenait sa main entre les siennes, le contacte semblait s'éterniser, qu'il ne s'arrête jamais. Un petit pincement au coeur lorsque Mr.Oak les retira, un sourire lui aussi à tomber. D'ailleurs, la foule derrière semblait exaltée et ma foi, très jalouse de la tournure que prenait les choses !
Un moment précieux et unique d'une rencontre.... fort intéressante.



[/color]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 12
Date d'inscription : 19/06/2018
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage:
Alignement: loyal bon, neutre bon, chaotique bon, loyal neutre, neutre, chaotique neutre, loyal mauvais, neutre mauvais, chaotique mauvais.
Inventaire:

Authographes • LIBRE

MessageSujet: Re: Authographes • LIBRE Dim 14 Oct 2018 - 10:34
Autographes-"First you had my curiosity, now you have my erection..."
-"You mean attention, right ?"
-"... You all know what I'm about !"

Il n'y a pas à dire, votre style est à tomber par terre !

Je baissai un court instant mes iris sur mes jambes, qui semblaient avoir tremblé. Cela piqua ma curiosité car cela semblait clairement avoir un rapport avec ce qu'il venait de dire, je ne crois en effet que peu aux coïncidences.
Je finis par laisser tomber mes réflexion et alors que je récupérai mon bien dûment signé, je me mit à rire d'une voix grave et sonore à cette blague qui, ma foi, était désopilante. Ce présentateur de radio avait l'air sympathique comme tout, cela n'était guère étonnant finalement, toute cette foule se pressant pour le voir. Et puis encore une fois ce style vestimentaire, oh my ! Enfin ! Des couleurs vives, flashy, du violet et du voyant. Enfin un style qui sortait de l'ordinaire dans cette ville aux convenances formatées. Et puis ce sourire ! Ce présentateur savait attirer l'attention sur lui. Le genre de personne bien trop rares mais avec qui le courant passe toujours.

Oh mais quel humour, cher ami ! Je manquerais de crouler sous celui-ci ! En tous cas je vous renvoie le compliment, rien que vos yeux et votre sourire se remarquent sans doute à des miles de distance hahaha !

Je posai ensuite mes yeux inquisiteurs sur la carrure de l'homme. Décidément, j'ignorais de quelle genre de créature il pouvait s'agir mais il prenait soin de lui, un vrai régal pour les yeux. Ou alors c'était naturel ? Toujours est-il que je sentais bien une multitude de cœurs battre en lui, 17 pour être bien précis, et je ne flairais pas l'odeur d'un confrère. Cela me rappelait quelque chose mais je n'arrivais pas à m'en souvenir à cet instant. Quelles créatures possèdent autant de cœurs.. ? Rah, je l'avais sur le bout de la langue pourtant ! Certains Démons me railleraient pour l'oubli de ce genre de connaissances... mais je n'en avais, et n'en ai toujours, cure. Qu'ils aillent au Diable, cela finirait bien par me revenir après tout. Je devais être un peu trop captivé par le charme de cet homme pour réfléchir posément à cela.
Oh, mais c'est qu'ensuite, il se leva ! Je ne l'avais pas vu faire de même avec les autres fans, je lui avais par conséquent sans doute tapé dans l’œil. Ce qui prouvait une fois de plus son bon goût, n'est-ce pas ? Il me tendit la main et je la serrai avec un grand sourire sur le visage, lui rendant une poigne de force égale alors qu'il se présentait.

Night Falls, huh ? Je n'en avais jusqu'ici jamais entendu parler mais il faut dire que je ne fais rien comme la masse, je n'écoute pas les mêmes programmes qu'eux ayant mes propres occupations. De 23h à 3h alors, je ferais peut-être une exception au moins pour son présentateur.
Cependant la suite me fit grimacer légèrement. Canal 666. Je vous ai déjà dit que je ne crois que peu aux coïncidences ? Le Diable. Cela aussi, pouvait expliquer la popularité de la radio outre son présentateur ma foi très charmant. Mais le Diable est un Démon que je ne peux encadrer, ses méthodes et son être tout entier sont d'un classicisme, d'un banal et d'un déjà-vu ! Alors certes c'est l'un des plus vieux et des plus puissants pouvant exister et il a influencé beaucoup de puissants de ce Monde mais il serait typiquement du genre à railler ses semblables plus faibles que lui sur leur manque de puissance. Enfoiré. Un jour je serais au même niveau que lui et que ce cher Cipher... même si j'apprécie bien plus ce dernier, qui sait au moins faire preuve d'excentricité, d'originalité et de raffinement quand il le veut.

Enfin bref j'écris j'écris, je m'égare. Tout ceci avait simplement pour but d'expliquer ma grimace ayant faite son apparition lors de la mention du canal 666. J'hésitais beaucoup plus à l'écouter, tout à coup, ne voulant rien avoir à faire avec lui. Quoiqu'il en soit, je repris mon sourire afin de lui répondre de ma fameuse voix empreinte d'enthousiasme.

Humain ? Oh par pitié, non ! L'humanité est d'une banalité et d'un vulgaire ! Je ne suis en effet pas d'ici, mais j'y ai vécu il y a fort longtemps... je me suis récemment dit qu'il fallait que je revienne dans cette ville qui avait oublié jusqu'à mon nom ! C'est Samuel Dagon, ravi de faire votre connaissance monsieur Oak. -Je m'inclinai sur ces mots, sans lâcher sa main.- Et ma foi je ne peux que louer votre propre style ! Le violet est-elle votre couleur fétiche ? C'est flashy, c'est osé ! Et c'est juste parfait avec vos yeux si particuliers. Et cette mèche blanche... du jamais-vu, j'adore ! Si vous saviez comme je suis RA-VI d'enfin pouvoir faire ces compliments à quelqu'un dans cette ville ! Enfin de l'originalité ! L'excentricité vous va merveilleusement bien cher Shermy et croyez-moi, j'ai l’œil pour ce genre de chose.

Ma voix grave dansait alors que je lui exposait mon avis sur son style vestimentaire, trahissant mon enthousiasme pour celui-ci. Et non, pas de mensonge ici, j'appréciais réellement la façon qu'il avait de se vêtir et je n'avais aucune raison de le cacher. Eh bien quoi, même un Démon tel que moi peut se réjouir de trouver une personne avec les mêmes goûts que lui, vous ne pensez pas ?
Sa voix aussi était un coup de cœur. Grave et virile, elle suintait le charisme par tous les pores ! Pour un peu, j'aurais presque été séduit mais un peu de retenu, c'est moi le Démon de la Luxure ici ! Enfin. Démon des pêchés, je ne voudrais pas voler ce titre à cette personne, elle me foudroierait de son regard glacial. Pourrais-je d'ailleurs l'y faire sombrer ? Cela serait amusant... ah oui, j'ai oublié de vous l'écrire, c'est vrai.

J'étais tout bonnement incapable de sentir le moindre pêché chez lui. Je pris un court instant cela pour de la pureté, mais celle-ci a un fumet si particulier que je la reconnaîtrais n'importe où, fut-ce-t-il dans une foule d'échangistes ou même au Vatican, et il en était dépourvu. C'était autre chose, mais je ne parvenais pas à clairement en identifier la cause. C'est comme si quelque chose me cachait la vue de ses pêchés, comme un voile ou un épais brouillard les subtilisant à mon regard. C'était à la fois très curieux et extrêmement frustrant, vous pouvez me croire. Cela pouvait-il avoir un rapport avec le Diable ? Ses suiveurs en général empestent certes le pêché mais sait-on jamais avec lui.

Shermy retira finalement sa main. Avec tout cela j'avais oublié que je la serrais toujours fermement. Après tout ce temps à son contact, mes mains qui s'étaient réchauffées se mirent à se refroidir suite à cet éloignement. Cet homme était vraiment doté d'un charme tout particulier, presque mystique. Et cela, bien entendu, ne pouvait que piquer ma curiosité et me plaire.
Cependant la foule dans mon dos semblait à force s'exciter. Envy and Wrath, pour la plupart. C'était assez drôle à observer, encore un peu et je pourrais de nouveau me faire un petit buffet qui certes ne serait pas du meilleur goût mais qui aurait le mérite de me faire gagner en force. Je fis un grand sourire et me tournai de nouveau vers mon interlocuteur.

Il semblerait que vos fans n'apprécient pas la tournure que prend cette rencontre mon cher sir Oak, ces pauvres hères semblent plutôt envieux. Devrions-nous tout de même continuer cette petite conversation qui ma foi les titille au plus haut point, ou voudriez-vous que l'on se revoit ailleurs, un autre jour ? Ou même de suite haha, on pourrait très bien s'en aller... le choix est vôtre, je vous suis.

Une nouvelle révérence et mon sourire s'allongea de nouveau, charmant et joueur. Qu'allait-il choisir ?
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Authographes • LIBRE

MessageSujet: Re: Authographes • LIBRE
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Gravity Falls :: Propriété Municipale :: Library-