Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 24/02/2018
Age : 15
Localisation : Le royaume de la poutine : Le Québec.
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 15 ans (35 ans en réalité)
Alignement: Loyal bon
Inventaire:

Liar, liar, pants on fire ! - [Marwin & Kirsten][E-M]

MessageSujet: Liar, liar, pants on fire ! - [Marwin & Kirsten][E-M] Sam 14 Avr - 15:30
Le jour précédent, Kirsten avait fait une action tout à fait banale qui avait eu des conséquences néfastes. Elle était allée en forêt et était tombée sur un point d'eau qu'elle n'avait jamais vu avant. Vu qu'on était en hiver, elle ne s'y serait normalement pas attardée, mais elle sortait de son cours d'éducation physique à l'école. Elle avait encore chaud et ressentait encore une certaine soif, n'ayant bu que la moitié d'une bouteille d'eau qu'elle avait emprunté à une connaissance un peu chaleureuse de sa classe. Fatiguée et prête à tout pour étancher sa soif, elle décida de faire l'action la plus irresponsable possible : boire l'eau trouvée dans la forêt. Elle ne put pas en prendre énormément car elle n'avait aucun ustensile, mais elle finit par trouver moyen d'en boire avec ses mains, bien que maladroitement. Peu après, elle rentra chez-elle, se sentant étrangement fatiguée et étourdie. Sa soirée ne fut non plus pas mieux : elle s'écrasa directement sur son lit, dans sa chambre, ne sortant que pour prendre quelques bouchées de la lasagne préparée par son père et se doucher. Ça ne sembla pas aider, alors elle se mit en pyjama, se pris une glace et se la mit sur le front et se coucha dans son lit, un livre sur les genoux. Sa concentration était cependant ailleurs et elle n'arriva pas à lire plus d'une dizaine de pages en plus d'une heure. La dryade finit par poser son livre par terre, exaspérée, et par essayer de dormir.

Grave erreur, car c'était maintenant que les symptômes avaient décidé de s'aggraver. Une grande chaleur envahit son corps. Dérangée par ce sentiment inconfortable, elle eut beaucoup de mal à dormir, même sans couverture, en t-shirt et en shorts.

Là, la nuit avait passé. C'était le lendemain matin. Kirsten ouvrit ses yeux pour se rendre compte d'une chose. Elle avait froid. Elle se redressa en position assise, s'étirant et bâillant juste après, avant de se rendre compte que peu importe quelle maladie l'avait affectée hier, elle n'était plus là. Tout à coup de bonne humeur, elle se leva, fit son lit, s'habilla vite fait puis ouvrit ses rideaux avec entrain. Ça ne promettait que d'être un bon début pour un bon samedi !

Elle descendit jusque dans la cuisine, où la lumière passait et où son père était déjà là, en train de leur préparer un petit déjeuner consistant en des œufs et un assortiment de fruits. Elle l'aide à le préparer, puis le dégusta avec joie. Après son repas d'hier qu'elle avait à peine touché, elle était affamée !

Peu après son repas, la nymphe se brossa les dents, mit ses chaussures, son plus gros manteau et sortit de la maison, criant à son géniteur qu'elle serait de retour en après-midi. Elle commença donc sa marche vers la forêt, gambadant à travers les rues de Gravity Falls. Heureusement, à cette heure-là, peu de personnes étaient déjà réveillées, alors c'était assez tranquille. Il y avait quelques passants d'un temps à l'autre, des fois même une voiture, mais ça restait paisible, serein.

Bien assez vite, la jeune(?) fille arriva près de la forêt. Elle y pénétra après avoir rapidement vérifié si elle était suivie, plus d'habitude que de peur cette fois. Sa randonnée en forêt commença par être assez calme - elle gambadait à travers les arbres, s'arrêtant occasionnellement pour essayer de voir où elle se trouvait. C'était... Assez curieux. Quelque chose semblait ne pas aller. Mais quoi ?

Cette pensée la fit s'arrêter net. Oui, qu'est-ce qui n'allait pas chez elle ? Il y avait comme... Un absence. Une absence de bruits et de présences. Et une odeur... Fort étrange.

Qu'elle pourrait reconnaître entre milles.

Kirsten se retourna lentement, essayant en son for intérieur de ne pas y croire - c'est mon imagination, c'est mon imagination - mais c'était bien vrai.

Ce n'était pas des fleurs qui poussaient à ses pieds. C'était la chose dont elle avait le plus peur, la chose qu'elle refusait de voir à moins de 50 mètres d'elle. Ce n'était pas de sa faute - c'était dans sa nature de craindre ce genre de chose. Mais voilà que maintenant, ça venait avec chacun de ses pas.

Le feu. Elle laissait derrière elle des plantes calcinées, des flammes même des fois. Mais qu'est-ce que - comment - c'est un cauchemar UN CAUCHEMAR ! Les animaux ne la suivaient plus car elle brûlait les plantes, elle leur faisait peur, elle serait d'ailleurs incapable de faire pousser des fleurs, c'était l'enfer, c'était... Qu'est-ce qu'il y avait de pire que de produire à chacun de ses pas la chose qu'on craignait le plus ? Une des forces destructrices de la nature. Kirsten avait l'habitude d'aider à créer la vie, pas à tout détruire ! Depuis son arrivée ici elle avait tout cassé, elle avait tué la vie qu'elle aimait tant, c'était horrible.

Sous l'emprise de la panique, elle mis ses mains dans ses cheveux, les tirant légèrement en se demandant quoi faire. Choquée, elle fit la première chose à laquelle elle pensa : courir. Elle devait trouver un point d'eau, et elle savait environ où se trouvait le lac depuis sa première rencontre avec Marwin, alors elle essaya de solliciter sa mémoire malgré le fait qu'en ce moment, elle paniquait du plus profond de son âme. Derrière elle, des plantes, de la vie était réduite en cendres. Elle ne voulait pas - elle avait peur. C'était effrayant, c'était terrifiant, elle ne voulait pas les tuer, ce n'était pas son but, mais après avoir bu cette eau hier rien ne semblait vouloir bien aller pour elle - ses émotions prirent le dessus et sa vision commença à se flouter. Elle s'empressa à essuyer ses larmes, lâchant d'un temps à l'autre un sanglot étouffé entre ses respirations fortes et imprécises. Ses poumons allaient la lâcher - elle avait mal aux jambes et sa mauvaise façon de respirer créaient une douleur à l'intérieur de son corps.

Ce n'est pas ici ! Comment je me suis retrouvée là ?! Le lac, le lac !, se répéta-t-elle mentalement. Elle n'était pas du tout près du lac - elle s'était plutôt perdue, son esprit embrumé ne la dirigeant pas au bon endroit. C'était la fin - elle allait tout brûler, tuer les animaux et les plantes, et mourir avec eux. Fatiguée, sa respiration irrégulière et son corps plein de toutes sortes de douleurs, autant à l'intérieur qu'à l'extérieur, elle s'écrasa sur ses genoux, se laissant respirer et pleurer. Elle pouvait même voir le feu qui se créait là où elle était assise - elle détestait ça. C'était la sensation la plus horrible au monde, la pire surprise qu'on ne lui ait jamais faite. Elle qui pensait que sa journée allait bien commencer, ce qu'elle pensait être une maladie hier n'était en vérité que la manifestation des symptômes de sa transformation - et elle avait découvert ça de la mauvaise façon. Comment arrêter tout cela ? Elle était perdue, surprise, apeurée - ça ne se comparait à rien, de perdre tous ses pouvoirs pour qu'ils soient remplacés par la chose dont on avait le plus peur. Mais ce n'était malheureusement que le début.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1064
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 27
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage:
Alignement: Chaotique Mauvais
Inventaire:

Liar, liar, pants on fire ! - [Marwin & Kirsten][E-M]

MessageSujet: Re: Liar, liar, pants on fire ! - [Marwin & Kirsten][E-M] Sam 14 Avr - 15:32
Le membre 'Kirsten N. Lewis' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Monsterfalls' : 2
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1064
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 27
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage:
Alignement: Chaotique Mauvais
Inventaire:

Liar, liar, pants on fire ! - [Marwin & Kirsten][E-M]

MessageSujet: Re: Liar, liar, pants on fire ! - [Marwin & Kirsten][E-M] Sam 14 Avr - 17:28







Dés

Eh, ça pourrait être pire après tout, vous n'avez fait que des dégats minimaux, il semblerait que le feu s'éteigne tout seul au fur et à mesure de la distance qui vous sépare de votre passage mais aussi du temps qui passe. il devrait s'étendre, non? Comme n'importe quel feu. Mais ce n'est pas le cas, c'est du feu magique après tout. Peut-être pourriez-vous apprendre à le contrôler, un peu comme vos pouvoirs? Hum, oui mais cela demande du temps, vous restez un danger pour cette forêt après tout.




Revenir en haut Aller en bas
" Marwin "
avatar
Messages : 179
Date d'inscription : 18/12/2016
Age : 21
Localisation : Dans la foret
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 15 ans
Alignement: Neutre- Mauvais
Inventaire:

Liar, liar, pants on fire ! - [Marwin & Kirsten][E-M]

MessageSujet: Re: Liar, liar, pants on fire ! - [Marwin & Kirsten][E-M] Sam 14 Avr - 18:33

Liar, liar, pants on fire ! -
ft  Kirsten N. Lewis  



Pouvait-on être fatigué en ne faisant rien ? Non ? Oui ? Peu importe. Mais tu avais ce bref moment d'épuisement, qui t'avais fait traîné des pieds dans toute la foret. Pour une fois, tu avais simplement envie de t'installer dans un coin tranquillement et de fermer les yeux quelques secondes. Mais avant... Tu devais étancher ta soif. En temps normal, tu ne te préoccuper pas vraiment de tes besoins. Ton corps s'en chargeait pour toi, en prenant racine lorsque tu restais immobile trop longtemps. Mais aujourd'hui, tu n'avais pas spécialement envie d'attendre. Tu avais juste soif et... Il y avait justement un point d'eau que tu connaissais suffisamment pour t'y arrêter et t'hydrater. Autant, tu refusais de manger comme les humains, de crainte de tomber malade, autant, tu pouvais toujours boire comme une personne normalement constituée.

Ainsi, tu ne tardas pas à t'accroupir devant la surface limpide, tandis que celle-ci te montrer le beau reflet d'un garçon qui... N'avais aucune réelle expression en fait. Tu restas comme ça, de manière stupide... Avant de croire apercevoir un mouvement sous l'eau.

Malheureusement, en voulant te pencher, tu perdis l'équilibre pour t'étaler dans la rivière. Oui tu bus la tasse par mégarde, oui, tu étais complétement trempé en sortant. Pour avoir étanché ta soif, tu avais réussi, bravo.

Tu mis quelque temps à te calmer et aussi à tousser, mais cela ne changea pas grand chose. En tout cas, tu ne tardas pas à te redresser, pour ôter ton chapeau, pour le tordre comme une serpillière en voulant l'essorer un minimum. Bon sang, tu es si stupide ? Certainement, car tu ne fis pas attention non plus à cet infime détail, qui pourtant dans ta vie de tous les jours aurait put t'alerter. Mais non. Tu te contentas de te remettre à marcher, comme si de rien était.

Pourtant, ne trouves-tu pas la foret bien... Silencieuse ?


Petit à petit, bien avant de remarquer que ton lien avait été brutalement rompu, ta vision se troubla. La fatigue était si puissante ? Ton corps te pesait lourd, tes jambes finirent par te lâcher, tu te retrouvas encore une fois sur le sol, bien que tu avais posé tes mains devant, afin de ne pas avoir une chute trop douloureuse non plus. Mais même tes... Propres bras tremblaient. Serais-tu en train de tomber malade ? C'est.... Possible ? D'une manière aussi brutale ?

Tu n'obtiens pas de réelle réponse. Tu essayais en vain de trouver une réponse logique, mais ton raisonnement se brisa lorsque tu n'arrivas même plus à te concentrer sur toi-même. Avec du mal, tu essayas de t'asseoir portant tes mains à ta tête. Tu avais mal partout. Tu avais cette impression, ce goût amer dans la bouche.... Tandis qu'une douce impression de déjà vu se rependait en toi. Tu avais déjà vécu ça il y a longtemps, n'est-ce pas ? Mais bien sûr, tu ne t'attendais pas à y avoir droit une nouvelle fois. Cela n'avait jamais été ton souhait, ho non.

Tu perdis simplement connaissance, tandis que tout ce qui faisait de toi un être sylvestre avait subitement était effacer. Ne laissant plus qu'n simple jeune homme, avec un drôle d'accoutrement digne d'un gnome. Enfin...Ça ne change pas de d'habitude.

Bien sûr, le réveil ne tarda pas. Ton pauvre cœur battez les deux cent à l'heure, tandis que le premier réflexe que tu as eu, ce fut... De porter tes mains à ta tête, pour toucher les branches qui auraient du être présentes. Mais non. Elles n'étaient pas là. Tu regardas tes bras, sous tes manches.... Plus rien. Tu étais juste... Normal.

Pourquoi ? Qu'est-ce tu avais encore fait pour que cela tourne mal une nouvelle fois ? Tu... Ne pouvais pas rester comme ça, tu n'avais pas ta place dans le monde humain. Mais à présent, même cette forêt, qui à tes yeux était sans doute le meilleur endroit pour toi, commencé à devenir un brin inquiétant. Oh, allez Marwin, tu ne vas pas devenir un froussard maintenant ?

- Je....

Tu n'avais même pas envie de te parler à toi-même. Tu regardas autour de toi... Puis tu te mis alors à courir. Non, tu ne pouvais pas rester ici. Il y avait toute sorte de créatures ici, des plus passives aux plus dangereuses. Et même si tu savais plus ou moins comment vivre en forêt... Un humain, c'est faible. Donc tu es faible. Dans ce genre d'environnement, tu ne tiendrais pas longtemps.

Tu continuas de courir, d'abord sortir d'ici, après tu... Va réfléchir et comprendre. Malheureusement, quand on essaye de monter un plan stupide, on se concentre aux choses devant soi, non ? Tu n'eu pas le temps de freiner. Tu percutas quelqu'un. Comme si la journée ne pouvait pas être encore pire.

- J-Je suis désolé de vous avoir bousculé, je réfléchissais et......Kirsten?

Bredouillas-tu avec un petit air penaud en regardant la demoiselle. Et oui Marwin, tu n'as même plus la motivation de garder un air blasé ou renfrogné...À croire que tu semblais agir comme la personne que tu étais autrefois.. Par contre ça aussi, ce n'était pas bon signe.

- T-tu va bien ? Je ne t'ai pas fait mal j'espère? Uh.... Si cela peut te rassurer, je ne suis pas poursuivi par un monstre bizarre qui veux me manger.

Non. Tu voulais juste fuir cet endroit. Ton monde. Car tu n'étais plus un homme arbre désormais. Tu lui tendis une main, afin de l'aider à se relever, essayant d'afficher un petit sourire timide sur ton visage. Comme tu n'avais pas de miroir sous la main, tu n'avais pas vu non plus que tu n'avais plus tes habituels yeux blanc. Non. Enfin...Oui, ils le sont, mais à présent dans chacun d'eux se trouve deux grandes pupilles noires. Tu peux désormais être un peu plus expressif.

- ...Tu fais une drôle de tête. Il y"a quelque chose?

code by Kanra sur epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 24/02/2018
Age : 15
Localisation : Le royaume de la poutine : Le Québec.
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 15 ans (35 ans en réalité)
Alignement: Loyal bon
Inventaire:

Liar, liar, pants on fire ! - [Marwin & Kirsten][E-M]

MessageSujet: Re: Liar, liar, pants on fire ! - [Marwin & Kirsten][E-M] Sam 14 Avr - 20:12
Alors que tout semblait désespéré aux yeux de Kirsten, quelque chose d'inattendu se produisit. Quelque chose fonça derrière elle, la faisant balancer par terre depuis sa position peu confortable sur le sol. Le choc fut violent - elle n'ouvrit les yeux que quelques secondes après, alors qu'elle entendit une voix qui ne lui était pas inconnue.

« J-Je suis désolé de vous avoir bousculé, je réfléchissais et......Kirsten? », entendit-elle.

La blonde leva des yeux pour voir une personne qu'elle ne s'attendait pas à voir - et qu'elle n'avait jamais vue aussi expressive. Surprise, elle utilisa sa main pour s'essuyer les yeux à nouveau. Ça fonctionna, car ils n'étaient plus pleins d'eau, mais ils étaient encore rouges.

« Marwin ? T-tu devrais partir ! », s'empressa-t-elle de dire, sachant que c'était un homme-arbre et qu'elle pourrait très bien le brûler s'il s'approchait trop d'elle.

Le voir venir ici était définitivement quelque chose de chanceux, car il pourrait très certainement aider Kirsten à trouver un point d'eau pour qu'elle évite de mettre le feu dans sa précieuse forêt. Mais, d'un autre côté, elle pourrait le brûler ! Distraite par ses pensées et ses craintes, elle ne remarqua même pas son absence de bois, la présence de deux pupilles noires dans ses yeux et son comportement étonnamment inquiet. Du moins, pas immédiatement. Le choc lui voilait les yeux, l'empêchait d'immédiatement voir ce qui était juste devant elle.

« T-tu va bien ? Je ne t'ai pas fait mal j'espère? Uh.... Si cela peut te rassurer, je ne suis pas poursuivi par un monstre bizarre qui veux me manger. », rajouta-t-il.

Juste cette éventualité fit frissonner la petite dryade, qui replia ses bras sur elle-même. Son visage déjà paniqué exprima une émotion de frousse évidente, comme si sa situation déjà horrible venait juste de devenir encore pire. Elle tenta de bredouiller quelque chose pendant un petit moment avant de finalement réussir à prononcer des mots - chose qui ne semblait pas être si compliquée en temps normal, mais qui était particulièrement difficile lors d'une crise comme celle d'en ce moment.

« P-pourquoi un monstre bizarre ? Qu'est-ce qui se passe ? », demanda-t-elle, la voix basse et tremblante comme si elle était encore une fois au bord des larmes.

Sa situation ne semblait pas vouloir s'arranger. Dès qu'elle finit de parler, une nouvelle larme coula d'un de ses yeux, qu'elle s'empressa de cacher. C'était tellement, tellement embarrassant ! Elle tenta encore une fois de s'essuyer les yeux. C'était gênant. Elle n'arrivait pas du tout à se contrôler - après une transformation aussi tragique, c'était normal. Après tout, c'était comme si on inversait complètement sa nature sans avant-garde. Après un moment, elle arrêta, puis découvrit ses yeux. Elle leva son regard pour voir qu'il lui tendait la main. Elle recula simplement, évitant de toucher sa main.

« ...Tu fais une drôle de tête. Il y'a quelque chose? », remarqua l'ex-homme arbre.

Elle hocha de la tête positivement cette fois, faisant signe que oui, quelque chose s'était produit. Quelque chose qui l'avait bouleversée profondément, aussi. Elle pris quelques secondes pour penser à ce qu'elle allait lui dire, puis pris son courage à deux mains. Si elle ne devait pas avoir peur de quelqu'un, c'était bien de Marwin. Heck, ils avaient fait pousser des fleurs ensemble la dernière fois qu'ils s'étaient croisés ! Elle pouvait avoir confiance en lui pour qu'il l'aide, pas qu'il essaie de la jeter à la créature qui le suivait.

« Hier soir j'ai été malade... je crois. Mais, mais... Ce-... Ce matin, quand je me suis je me suis réveillée, tout était super ! Mais... Mais dès que je suis arrivée ici, je me suis rendue compte qu'à la place de faire pousser des fleurs sur mon passage, je fais tout brûler ! », tenta-t-elle d'expliquer, sanglotant entre chacun de ses mots.

Elle finit par s'appuyer sur le sol et tenta de se relever maladroitement. Après un moment, elle finit debout, faisant face à son interlocuteur. Silencieuse, elle l'examina. Marwin a l'air... Différent de d'habitude. Il... Il n'avait pas ses bois. Et ses yeux habituellement blancs - il y avait une pupille dedans. Et il avait l'air perdu. Comme elle d'ailleurs. Les deux semblaient être dans de beaux draps.

« Tu... Tu m'as l'air différent. Ça t'es arrivé aussi ? ... Tes pouvoirs ont dégénéré ? », demanda-t-elle.

Elle fit une légère pause, regardant le sol. Il ne semblait pas y avoir énormément de dégâts plus que certaines plantes mortes et des cendres étalées par terre, mais elle préférait éviter de tuer plus de plantes que nécessaire. Puis, ce feu magique venait apparemment de ce qui était désormais ses pouvoirs. Si elle n'arrivait pas à le contrôler, elle pourrait vite créer un incendie, mourir et emmener Marwin avec elle au ciel. Ce n'était pas son but ! Non, elle ne voulait pas tuer les gens. Donc elle se contenta de rester sur place, faisant attention à ne pas bouger d'un poil. Elle ne savait pas que, peu importe qu'elle ne bouge ou pas, ça allait brûler ; mais elle faisait de son mieux pour éviter que tout cela ne se propage. Surtout pas aussi près d'un ami. (Ami ou pas ? Ami sûrement.)

« Je... Je peux pas vraiment bouger. J'ai peur de créer un incendie. Je ne sais pas quoi faire. C'est... Soudain. Effrayant. », enchaîna-t-elle.

Leur situation était un cauchemar pour les deux. Kirsten voyait tout ce qu'elle aimait se faire purger par le feu et Marwin devait faire face aux fantômes de son passé - mais, peut-être qu'ensemble tout cela serait moins pire ? Ils trouveraient peut-être moyen de minimiser les conséquences de leur transformation. Du moins, c'est ce qu'elle espérait. Surtout de la sienne, en fait. C'était un peu plus dangereux que ses capacités normales et elle ne pensait pas à comment est-ce qu'elle pourrait le contrôler, surtout pas combien de temps ça prendrait. À vrai dire, la blonde aurait très certainement fait une crise de panique si le désormais humain n'avait pas été là pour l'arrêter - au prix d'une douleur dans son dos, ça en valait certainement la peine. Maintenant que son esprit était rendu plus clair et que quelqu'un était là, avec elle, elle pourrait peut-être trouver une façon d'arrêter cela - ou du moins, contrôler les flammes qui s'acharnaient à se générer sous ses pieds.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1064
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 27
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage:
Alignement: Chaotique Mauvais
Inventaire:

Liar, liar, pants on fire ! - [Marwin & Kirsten][E-M]

MessageSujet: Re: Liar, liar, pants on fire ! - [Marwin & Kirsten][E-M] Sam 14 Avr - 20:12
Le membre 'Kirsten N. Lewis' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Monsterfalls' : 1
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1064
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 27
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage:
Alignement: Chaotique Mauvais
Inventaire:

Liar, liar, pants on fire ! - [Marwin & Kirsten][E-M]

MessageSujet: Re: Liar, liar, pants on fire ! - [Marwin & Kirsten][E-M] Mar 17 Avr - 20:33







Dés

Il faut croire que la présence de votre ami Marwin parvient à vous permettre de vous concentrer et maitriser vos flammes pendant un instant, c'est bien, vous êtes sur la bonne voie mais ne vous reposez pas trop sur vos lauriers, ce n'est pas parce que vous avez réussis une fois, que cela va se reproduire.




Revenir en haut Aller en bas
" Marwin "
avatar
Messages : 179
Date d'inscription : 18/12/2016
Age : 21
Localisation : Dans la foret
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 15 ans
Alignement: Neutre- Mauvais
Inventaire:

Liar, liar, pants on fire ! - [Marwin & Kirsten][E-M]

MessageSujet: Re: Liar, liar, pants on fire ! - [Marwin & Kirsten][E-M] Ven 20 Avr - 8:52

Liar, liar, pants on fire ! -
ft  Kirsten N. Lewis  


Toujours quelque peu inquiet pour la dryade, tu ne semblas pas non plus remarquer de grand changement du côté de ton ami, bien trop subjuguer par les précédents événements. Le fait qu'elle t'intime de partir t'arrachas un petit rire nerveux. Oh oui, qu'elle ne s'inquiète pas là-dessus, c'était ta première préoccupation actuelle. Tu serais même déjà hors de la foret si tu ne l'avais pas heurtée.

Mais cela ne t'empêcha pas de l'écouter, bien que c'était elle que tu avais inquiété en voulant la rassurer sur le fait qu'aucun monstre n'était derrière toi. Hey ! C'est juste que lorsqu'on voit quelqu'un courir subitement, on peut croire que quelque chose le poursuit ! Tu avais simplement voulu communiquer qu'il n'y avait pas de danger dans l'immédiat.

Kirten expliqua ça ... Maladie un peu étrange et ce fut seulement après que tu remarqua en effet qu'aucune fleur ne poussait autour de la dryade. Tu aurais presque pu trouver ça normal, s'il n'y aurait pas eu l'air effaré de ton interlocutrice.

- Je...Ne sais pas si nous sommes malades tout les deux. Mais j'ai aussi un problème. Enfin, par rapport à toi, ce n'est rien.

Pour une fois, tu fis l'effort de ne pas trop penser à toi. D'accord, donc elle est devenu une sorte de danger pour la forêt? Mauvais. Tu n'avais plus aucune affiliation avec cette forêt désormais, et cela te faisais un peu... Vide. Mais là, maintenant, tout de suite, il fallait évacuer Kirsten en dehors. Mais dans ce cas, ce n'est pas la ville qui aura un problème avec une espèce de pyromane ambulante ?

- Je crains de ne pas être capable de t'aider, mais ce que je peux te proposer, c'est qu'on quitte la foret. Moi non plus je ne peux pas y rester... Je... Ne suis plus à l'aise ?

Autant faire de ton but, le sien aussi. Même si c'était un peu stupide, et que Kirsten n'avait pas envie de bouger de crainte de crée un incendie. Chose que tu comprenais. Mais il le fallait. Même si elle ne bougeait pas, qui sait ce qui pourrais arriver ?

Mais avant toute chose.... Tu devais récupérer quelques affaires à toi. Oui, oui, tu en as quand même. Tu avais pris exemple sur la Jackalope en fourrant ce qui t'appartenait sous des racines d'un arbre. Et avec tous les êtres qui vivent dans ces bois...

- Attends-moi, juste... Un instant. Je serais rapide.

Dis-tu en reculant, avant de chercher du regard ce que tu voulais. Oh non...Où est-ce que c'était déjà? La panique ne te permettait pas de réfléchir clairement, certaines de tes pensées allaient tantôt vers Kirsten, d'autres vers le fait que tu sois humain. Tu fis une grimace, avant de te diriger vers un arbre et de t'accroupir. Ouf. Tout était là. Tu te contentas simplement de récupérer ta lanterne ainsi que le grigri que t'avais offert l'Indien. Tu tenais à ces deux objets, le reste....Tu viendras récupérer plus tard.

Tu te dépêchas de rejoindre la dryade, toujours en essayant d'avoir un sourire qui se voulait amicale. Allez, ce n'était pas le moment de bêtement rester sur place et de sagement discuter.

- J-Je suis désolé de te demander ça, mais il faudra quand même marcher. Je tiens quand même à cet endroit, je n'ai pas spécialement envie de voir les miens brûler. Même si je ne sais pas si je peux toujours les considérer comme tel. H-Hey... On va faire vite, d'accord ? Tu es partante ?

Même si la même question reste suspension dans ta petite tête "Kirsten aura-t-elle le même problème en dehors?" . Et pour y répondre...Il n'y avait qu'un seul moyen de le savoir. De toute façon, tu connais le chemin, n'est-ce pas ? Ainsi, tu pris les devant en commencent à marcher, en espérant qu'elle daigne te suivre. Sinon tu feras demi-tour et tu l'entraîneras par le bras s'il le faut.



code by Kanra sur epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 39
Date d'inscription : 24/02/2018
Age : 15
Localisation : Le royaume de la poutine : Le Québec.
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 15 ans (35 ans en réalité)
Alignement: Loyal bon
Inventaire:

Liar, liar, pants on fire ! - [Marwin & Kirsten][E-M]

MessageSujet: Re: Liar, liar, pants on fire ! - [Marwin & Kirsten][E-M] Sam 21 Avr - 16:41
Ok. Ok. Tout allait bien. N'est-ce pas ? (Non. Pas du tout. Marwin semblait inquiet, tout comme elle. Les deux irradiaient du stress alors les deux se stressaient très certainement mutuellement. Au moins, l'ex-arbre semblait avoir des pensées plus claires et organisées qu'elle. En même temps, ce n'était pas lui qui brûlait soudainement toute la forêt.)

« Je...Ne sais pas si nous sommes malades tout les deux. Mais j'ai aussi un problème. Enfin, par rapport à toi, ce n'est rien. », expliqua-t-il.

Cela ne rassura définitivement pas la dryade. Si son ami aussi avait été touché, qu'est-ce qui aurait bien pu se passer ? Comment, pourquoi tout cela s'était produit ? Elle se posait d'innombrables questions, mais elles restaient sans réponse. Elle n'avait aucun indice, et son esprit était beaucoup trop flouté et occupé pour qu'elle arrive à y réfléchir clairement - elle n'arrivait qu'à se perdre et se donner un mal de tête.

« Je crains de ne pas être capable de t'aider, mais ce que je peux te proposer, c'est qu'on quitte la foret. Moi non plus je ne peux pas y rester... Je... Ne suis plus à l'aise ? », proposa Marwin.

Kirsten le considéra pendant un moment. Si elle restait, elle avait de grandes chances de perdre le contrôle de son pouvoir et de tout enflammer, à un moment ou à un autre. Si elle partait, elle risquait de tout brûler en marchant, mais au moins elle serait partie plus vite. En ville, il y avait aussi moins d'herbe à brûler, donc si elle restait sur l'asphalte ça devait aller, n'est-ce pas ? Peut-être que comme ça elle aurait des chances de laisser la forêt vivre. C'était risqué et elle n'aimait pas ça, mais ses choix étaient un risque contre un risque ; mais une des options lui permettait de rester avec Marwin, ce qui serait émotionnellement BEAUCOUP moins difficile que de rester seule. Mais elle brûlait. Elle devait partir. Elle ne pouvait pas rester là à ne rien faire. C'était plus une question de quand elle partirait une fois qu'elle s'en rendrait compte plutôt de si elle partait depuis le début, en fait. Cela lui donna de la confiance envers son choix.

« Attends-moi, juste... Un instant. Je serais rapide. », annonça-t-il avant d'apparemment partir fouiller dans les buissons pour trouver quelque chose.

Comme il l'avait dit, il revint vite, quelques items supplémentaires en main. Il avait un objet qu'elle n'arrivait pas nécessairement à reconnaître (qui était en réalité un grigri) et une lanterne qu'elle reconnaissait bien à la main. Si elle ne l'avait pas vue rouler par terre pendant une de ses balades en forêt, elle n'aurait jamais rencontré Marwin. C'était la première fois qu'elle avait vu un être surnaturel à Gravity Falls mis à part elle-même, en fait, et elle ne l'oublierait pas de sitôt. Elle sourit légèrement à la vue de son ami qui revenait, lui qui était si inexpressif habituellement qui lui montrait un petit sourire qui se voulait certainement amical malgré son propre stress. Cela réussit à la calmer légèrement, bien que la dryade soit encore tendue et apeurée par sa situation des plus inexplicables. Un peu de calme avant la tempête, certainement.

« J-Je suis désolé de te demander ça, mais il faudra quand même marcher. Je tiens quand même à cet endroit, je n'ai pas spécialement envie de voir les miens brûler. Même si je ne sais pas si je peux toujours les considérer comme tel. H-Hey... On va faire vite, d'accord ? Tu es partante ? », demanda-t-il.

Elle ne savait pas à quel point elle saurait contrôler ses nouveaux pouvoirs sur le trajet en dehors de la forêt ni si elle ne brûlerait réellement rien une fois en dehors, mais ce n'était pas comme si elle avait un moyen de le savoir. Les substances qui ne prenaient pas feu comme le béton ou l'asphalte iraient sûrement pas, mais elle ne pourrait sûrement pas rentrer chez elle avant que tout cela ne s'arrête, ou du moins qu'elle ait assez de contrôle pour ne pas mettre leur plancher en feu. Urgh, c'était horrible. Ce sentiment d'impuissance... Être obligée de créer la chose dont on a le plus peur. Au moins, elle pourrait peut-être éviter de brûler les amis de Marwin si elle partait.

« Oui ! C-ce n'est pas comme si j'ai vraiment le choix... Mais même si je n'ai plus de lien avec la forêt, je n'ai pas envie d'être responsable de son incendie. »

Donc, lorsqu'il se mit à marcher et pris les devants, elle hésita peu à le suivre, ses pas rapides et légèrement nerveux. Elle espérait ne rien tuer en se dirigeant vers la sortie de ce labyrinthe végétal. Peut-être que sa situation était effrayante et même légèrement pathétique vu son incapacité à sortir de là par elle-même, mais au moins elle n'était plus seule. Elle devait une fière chandelle à son ami pour l'avoir aidée à regagner son calme.

Même si elle ne savait pas du tout par où elle allait, elle se contenta de suivre le désormais-humain entre les arbres. Cette situation lui était presque familière, mais elle n'en adressa rien ; maintenant n'était pas le moment de penser à ce qui s'était passé les dernières fois et plutôt le temps de sortir d'ici au plus vite. Ah, qu'elle avait hâte de trouver un endroit où elle ne serait un danger pour personne ! Le seul avantage de ces nouveaux pouvoirs serait de pouvoir faire peur à une créature qui les suivrait pour les capturer avec du feu. Urgh, ce qu'il lui avait dit tout à l'heure quant au fait qu'il n'était pas poursuivi, elle ne l'avait pas encore oublié. C'était trop de stress, elle n'arrivait même plus à être claire pour elle-même. Ses pensées allaient dans toutes les directions et elle avait même presque du mal à suivre Marwin dans sa marche tellement sa concentration était volatile. Au moins, le calvaire aurait très certainement une fin - en espérant seulement qu'elle arrive bientôt et non dans un futur lointain.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 1064
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 27
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage:
Alignement: Chaotique Mauvais
Inventaire:

Liar, liar, pants on fire ! - [Marwin & Kirsten][E-M]

MessageSujet: Re: Liar, liar, pants on fire ! - [Marwin & Kirsten][E-M] Sam 21 Avr - 16:41
Le membre 'Kirsten N. Lewis' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Monsterfalls' : 4
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Liar, liar, pants on fire ! - [Marwin & Kirsten][E-M]

MessageSujet: Re: Liar, liar, pants on fire ! - [Marwin & Kirsten][E-M]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Liar Liar [James et Clara]
» been a liar been a thief (( vicky ))
» Pretty Little Liars [Drame]
» Recherche open : Fire & Shadow
» 04. Pretty little liars.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Gravity Falls :: The forest-