Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

" Invité "
avatar
Who am i !

Oh niiawenhátie? [ Event M. - Dipper / Tristan ]

MessageSujet: Oh niiawenhátie? [ Event M. - Dipper / Tristan ] Jeu 19 Avr - 22:53
Oh niiawenhátie?Dipper Pines & Tristan Smilovski
Encore groggy, il ne sait ni pourquoi ni combien de temps il était resté là. C'est d'ailleurs avec peine qu'il se relève. Putain de merde, mais qu'est-ce qui lui était arrivé ? Certes, il avait l'habitude de s'endormir un peu partout en ville mais jamais il ne c'était senti ainsi au réveil. D'ailleurs jamais il n'avait eu de problème de mémoire auparavant.

Clignant plusieurs fois des yeux, il balaya son regard encore embrumé pour chercher quelconques indices. Des roches à perte de vue. Une obscurité environnante. Stalactites et stalagmites. Une odeur de nature. Peu de doutes sur un point : il était dans une sorte de grotte. Donc loin de la ville. Alors qu'il se mouvait pour se relever, un bruit de froissement parvint à ses oreilles. Curieux, il porta son regard vers la source et découvrit, ébaubit, les restes malmenés de ce qui furent jadis ses vêtements.

Une réalisation lui glaça alors le sang : si c'étaient bien ses vêtements qui gisaient au sol, alors il ne devait plus porter grand chose en ce moment. Inquiet, il entama un geste pour porter ses mains à sa poitrine afin de confirmer ou infirmer ses craintes.



Wait. Pas des mains mais des ailes ? Qu'est-ce que c'était que tout ce merdier ? Le stresse commençait à monter en lui alors qu'il découvrait que les ailes n'étaient pas les seuls apparats qu'il avait emprunté. Tout son corps était couvert de plumes. Un hurlement résonna alors dans la pièce, transformé bien vite en un glatissement tout de suite suivi par un flash lumineux. La nausée le prit alors et il manqua de faire ami-ami avec le sol.

Si c'étaient les esprits qui lui avaient joué un tour, il allait très sérieusement le leur faire payer. Vite, il fallait trouver des indices sur comment il c'était retrouvé ainsi, histoire de voir si toute cette merde ne pouvait pas être inversée. Il en connaissait un qui risquait de frôler l'arrêt cardiaque en lui découvrant cette forme. Manquant de se péter la gueule à chacun de ses pas, c'est par miracle qu'il réussi à s'extirper de sa cachette.

Au moins avec la lumière tamisée qui filtrait à travers les feuillages, il pouvait en découvrir plus sur sa nouvelle apparence ; et il allait de surprises en surprises : pas une mais bien deux paires d'ailes gigantesques. Un ramage de couleur sable qui luisait et reflétait les différentes sources de lumière, des couleurs plus chatoyantes à l'intérieur de ses ailes et sur quelques unes des longues plumes de sa queue. Deux pattes munies de puissantes serres qui menaçaient d'écraser tout ce qui passait à proximité et ce, sans le moindre effort.

D'ailleurs, sa vision semblait largement améliorée. C'était comme si de là où il était, il pouvait apercevoir une souris à plusieurs mètres de distances. Une véritable vision d'aigle. Plus il découvrait son nouveau corps et plus ses théories se peaufinaient. Certaines gagnaient en crédibilité alors que d'autres étaient irrémédiablement écartées, une seule solution : trouver un point d'eau pour être fixé.

Cette simple idée sembla faire émerger un détail qui sur le moment lui semblait important : une rivière non loin. Autant profiter du peu de souvenirs qui lui restait pour avancer dans sa quête. Affublé d'une carrure peu appropriée pour la végétation dense, le pauvre ancien amérindien avançait à grande peine. La forme dans laquelle il se trouvait était, semblait-il, plus faite pour voler que marcher.

Malgré cela, il était obstiné à avancer. Pour retrouver son corps d'humain. C'est qu'il allait finir par effrayer tout le monde ainsi. Il fallait qu'il retrouver tous les morceaux du puzzle et les réassemble les uns aux autres. Pour découvrir ce qui lui était arrivé, ce qui avait causé son état et savoir si d'autres étaient touchés.

Après ce tumultueux périple, l'être aquilin fini par arriver à destination. L'endroit était très familier, comme un souvenir assez récent. Voilà la preuve qu'il était passé par là. Le manque d'arbres dans les environs lui permit d'étirer ses gigantesques ailes. Plus aucun doute, ce en quoi il était transformé était un seigneur des cieux. Plus prédateur que proie. Ce fut son reflet dans l'eau qui confirma sa nouvelle identité tout en dévoilant les restes de son apparence. Son regard bigarré plus alerte, ce bec tranchant, cette couronne de plumes, les tons ocres et plus foncés sur le haut de sa tête, le collier autour de son large cou ou encore les perles décorant désormais une tresse de plumes.

« - Nunyenunc... »

Murmure transformé en glatissement s'échappant du bec crochu de la créature ailée alors qu'elle se fixait à travers les ondins aqueux. Plus aucun doute, c'étaient les esprits qui l'avaient changé en esprit shoshone. Un tour du coté du village s'imposait donc, là-bas il trouverait des réponses auprès de Otsi'tsa mais aussi des kachinas. Mais avant tout cela, un cour de vol semblait d’actualité. Certes dans le monde des esprits il avait déjà adopté cette forme mais c'était différent du monde réel.  

La rivière lui permettrait d'étendre toutes ses ailes et d'amortir sa chute au cas où il se foirait. Suivre son cours était une option intéressante. La feignasse ouvrit ses paires ailées tout en essayant d'imiter les gestes rêvés. De ses pattes, il arrachait cailloux et terre humides à chacun de ses pas tout en éclaboussant tout autour de lui. Un bond et le voilà s'élever dans les airs.

Avant de retomber comme une merde. Un premier échec. Mais ce n'était pas grave, d'autres foirages viendraient. Et il y en eu tant et si bien que le plumage de l'aigle géant était trempé. Sûrement même que sous celui-ci se cachaient désormais des hématomes mais il s'en fichait. À chaque tentative, il restait plus longtemps dans les airs, voletait plus loin.

Jusqu'à ce qu'il y arrive enfin. Contrôlant enfin ses quatre membres, le voilà quitter le sol pour gagner les nuages. C'est là qu'il goûta à ce sentiment grisant si souvent touché du bout des doigts, lorsqu'il était perché dans la cime des arbres : la liberté. Plus le temps passait et plus il prenait de l'assurance, assurant même quelques pirouettes acrobatiques dans un ballet aérien. Les nuages et mêmes les vents semblaient se plier à sa volonté, conséquence directe de son euphorie. Il se sentait comme invulnérable, inarrêtable. Puissant.

Il fallait qu'il fasse attention où il risquerait de se laisser emporter. Il connaissait les points forts et les faiblesses de son identité récente. Alors autant se maîtriser au mieux pour éviter tout emportement. Il n'avait pas besoin que son orgueil ou sa colère ne soient des freins à sa quête. Il devait se concentrer de nouveau sur sa destination: le village. Là où il trouverait sûrement des réponses.

Se reposant précautionneusement près de la rivière, là où sa mémoire semblait vouloir se réveiller, il tenta de se remémorer ce qui c'était passé avant son réveil. Plus il avait d'informations et plus il comprendrait rapidement. Quelques flash. Lui, caressant Deelgeth. Le beuglement de l'animal. Une chute. Un cri. Le noir.

Il c'était passé quelque chose. Peut-être qu'on lui avait lancé un sort. Qu'on l'avait attaqué. Sa nature de chaman avait-elle été dévoilée et qu'il était devenu désormais une cible. Dans ce cas, jamais on ne lui aurait octroyé pareille apparence. Trop dangereuse. Un bruit parvint alors à sa oreilles et le fit sortir de ses réflexions. Son regard perçant se focalisa alors vers sa source. Si, en reconnaissant les êtres  l'origine des bruits, il fut apaisé, cela se brisa l'instant d'après alors qu'il découvrait qu'eux aussi avaient changé d'apparence.

Ce n'était pas que lui. Le choc passé, ce fut les angoisses qui le gagnèrent. Qu'en était-il de ses proches ? Est-ce qu'ils allaient bien ? Inquiet, l'immense rapace fit un bond pour rejoindre les deux autres créatures, s'aidant de ses ailes pour faciliter son avancée et contrôler sa retombée.

« Vous. Est-ce que vous savez ce qu'il se passe ici ? »
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 589
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 23
Who am i !

Feuille de personnage
Rang (Groupe) / Age du personnage: Chasseur de paranormal - 16 ans
Alignement: Loyal Neutre → Neutre Absolu
Inventaire:

Oh niiawenhátie? [ Event M. - Dipper / Tristan ]

MessageSujet: Re: Oh niiawenhátie? [ Event M. - Dipper / Tristan ] Lun 30 Avr - 22:49
Oh niiawenhátie
#Monster Falls
OBJECTIF DE L'EVENT Dipper: Il est votre meilleur ami mais en plus, avec cette nouvelle apparence, vous vous sentez investi d'une nouvelle mission; le protéger, à tout prix. Vous êtes persuader que certaines personnes vont vouloir s'en prendre à lui.

Il était satisfait de ses bois désormais. Il avait retiré tout le velours, il les avait nettoyés. Ils étaient prêts... prêt à quoi au juste ? Oh, à botter le cul de tous ceux qui s'approcheront de Tristan !! Ou ceux qui le feraient chier, ou ceux qui... non, il n'y a pas à dire depuis qu'il avait subit sa transformation le jeune homme était devenu belliqueux. Sûr de lui. Trop sûr de lui. C'est un peu la sensation qu'il avait lorsque son totem du cerf était encore enchanté. Totem qu'il avait gardé en porte bonheur.
Est-ce ce qui avait influé sur sa transformation ? Non. C'était l'autre chose.

Il grattait la terre d'un de ses sabots, regardant autours de lui. Les poils de son dos s'hérissaient lorsqu'il pensait à tous les scénarios possibles. Son petit nez reniflait l'air, ses oreilles se mouvaient d'une part et d'autres. Il grinçait des dents sentant toute cette testostérone dans son corps. C'est pas bon... ça le rendait agressif. Mais il avait apprit à gérer ça n'est-ce-pas ? Avec l'incident du début d'année.
Il trotta jusqu'au blond. L'ange......... magnifique. Ses oreilles se couchaient et ses yeux devenaient brillants comme ceux d'une biche. Face à Tristan le cervitaur ressemblait à un pauvre petit faon perdu.

▷ Allons en forêt. Je n'aime pas que tout ces gens te regardent.

Il appuya ses dires par un regard assassin envers les passants transformés eux aussi en diverses monstres. Oh, il devrait jubiler ! C'est le moment d'avoir plein d'infos sur toutes ces créatures !! Mais une chose est sûr, de tous les êtres surnaturels, c'est l'ange qui attirait le plus le regard. Tristan, rayonnant de bonté, de pureté, un vrai miracle. Ça lui allait... parfaitement bien. Il n'aurait jamais imaginé Tristan autre qu'en ange s'il savait qu'il se transformerait... d'ailleurs, il avait une théorie à ce sujet en voyant le facteur totalement normal. Le facteur qui est un loup-garou normalement !!
Les humains en créatures et les créatures en humains. Ça semblait plausible, non ? Et tout ça venait de l'eau de cette mystérieuse rivières, apparue du jour au lendemain !! Sa théorie tenait la route, il avait vu le facteur acheter une bouteille d'eau vendue par Stan et la boire !!!!!! A moins qu'il soit transformé en quelque chose qui ait une apparence humaine ??? C'est.... aussi probable. Parceque ça voudrait donc dire que s'il y a soit humain, soit monstres, les hommes sont une espèce à part de la communauté surnaturelle, tout comme les animaux... qu'il y a donc bien 'deux mondes vivants'. Ce qui est.... un peu triste ?

Pour une fois, la cupidité de son grand-oncle aura mit tout Gravity Falls en danger ! Il avait bien dit que cela arriverait un jour. Sérieusement... vouloir se faire du profit en vendant de l'eau d'une rivière 'magique' qui change d'endroit sans cesse. Great idea, indeed...

▷ I really have deer teeth this time...

Dit-il en passant sa langue sur ses lèvres. Haha. Il faisait référence à l'incident. Ses dents étaient alors devenues.... beaucoup plus aiguisées que celles d'un cervidé normal !
Il tourna son regard vers l'ange, un joli sourire au visage. On aurait presque dit qu'il pavanait devant lui ! Si ce n'est pas mignon ~ il faisait son beau, tout fier le dos bien droit. Parfois il ne regardait même plus devant lui alors... outch, il se prenait un arbre ! Un petit rire gênait et ça rentrait dans les rangs. Tout le long du chemin, il regardait à droite à gauche, il lui donnait des conseils, lui disait de ne s'approcher de personne. Oui, sait-on jamais, Tristan est trop précieux pour ce monde !

D'ailleurs, il avait lourdement insister pour que le blond monte sur son dos ! Pas par commodité, mais.....il serait plus en sécurité ici n'est-ce-pas ? Prêt de lui, contre lui, tous les deux, unis. C'était parfait. Enfin, c'est que le blond était un peu lourd.... n'était-il pas plus léger que d'habitude pourtant ? Où alors sa nouvelle condition l'avait fait gagner en force ????

Ils avançaient bien, ils étaient loin. Peut-être qu'ils retrouveraient la rivière ? Pour se débarrasser de ce corps peu pratique !!!!!............ Attend. Ça veux dire que s'il trouve la rivière, non seulement il sauve la ville et deviennent des héros, mais que Tristan perdrait aussi ses ailes...... un dilemme toucha en plein cœur le cervitaur.
C'est alors entendit du bruit. Un grand bruit..... comme un rapace, ou un oiseau géant. Comme ces aigles qui soulèvent des moutons pour les jeter de la falaise !! Un cri de peur avant de cabrer maladroitement et se rappeler que Tristan était sur son dos. Merde !
Un immense....... immense. IMMENSE oiseau à quatre ailes se posa devant eux. Créature ou habitant malheureux ?! Dipper ne prit pas la peine de réfléchir. Son instinct lui disait de fuir le prédateur... mais aussi de se battre pour sa propriété, qui est sur son dos.

▷ Vous. Est-ce que vous savez ce qu'il se passe ici ?

Elle parle ?! C'est un habitant ! Oh non non.... est-ce qu'il va les attaquer ? Il n'en a pas l'air, mais.... ça se trouve, c'est l'ange qu'il veut !! Il pourrait répondre à sa question. Le voilà gratter la terre d'un air nerveux, ses petites oreilles fouettent l'air.
Oh, il n'y a pas à dire, cet oiseau était magnifique. Une toison dorée, un regard électrisant, une envergure majestueuse... il aurait une place de choix dans son journal. Attend.....n'est-il pas en train de regarder ?! IL LE SAVAIT !

▷ Recule ! Tu es trop proche de Tristan !

Dit-il celui qui s'est déjà éloigné de deux mètres !
Oh non ce n'était pas très malin ça, Dipper Pines. Mais, il n'avait pu s'empêcher de la sortir. C'est qu'il est très territorial le cerf ! Mais ses bois feraient pâle figure comparé à ces serres et ce bec........
Il court vite ?

©️️ 2981 12289 0

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» Event 5 : Ecriture & Dessin
» Halloween event !!!
» L'event d'halloween sur FR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Gravity Falls :: The forest-