Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

" Ash McFly "
avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 05/01/2018
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 35
Alignement: chaotique neutre
Inventaire:

Un repos bien mérité

MessageSujet: Un repos bien mérité Sam 7 Juil - 1:25




Un repos bien mérité





Cela fait un bon mois après les événements avec le  chasseur et après ma dernière chasse en date (la licorne pour rappel). Je traîne depuis quelque temps dans ma grotte à examiner l'horizon à fin de chercher ce qui n'allais pas en ce moment. Car oui le moral avait baissé et avec lui ma volonté de chasser. J'ai besoin de me ressourcer, je pense depuis une heure ou deux à aller dans ce bar où je dépose mes proies. En fait je me demande pourquoi je n'y suis pas allé plus tôt.

J'approche d'un miroir que j'ai piqué dans la décharge et examine mon visage arraché. Il a cicatrisé depuis que je me le suis arraché. Plus besoin de m'agrafer mon ancien visage pour le cacher. Je suis horriblement moche cela dit. On dirait ce Freddy Krueger, un personnage d'un film de cette Terre. La seule différence entre lui et moi c'est que ma ''difformité'' n'affecte qu'une partie de mon visage et pas toute ma tête. Mais bon, vaut mieux éviter de faire peur aux passants, je dois trop éviter d'attirer l'attention sur moi en ce moment. J’enfile donc mon masque et mes habits habituels. Je ne sais pas si sortir avec mon fusil est bien approprié. Je le démonte en deux et le range dans mon long manteau, je ne pourrai pas le dégainer de suite mais je n'aime pas sortir sans lui. Une fois mon arme bien caché (sans mauvais jeux de mots je te connais Hermanoïde!)

''Enfin monsieur je ne me serais pas permis !

Ce ton sarcastique me prouve le contraire !

*rire*

*rire*''

Bon il temps pour moi de sortir un peu. J'approche du bar, pour la première fois je note son nom : le « Skull Fracture ». C'est ce genre de bar un peu miteux rempli de bikers avec quelques jeux adaptés à ce genre d'énergumènes : un jeu où on doit péter le bras d'un automate ou encore un billard. Je suis venu pour me détendre (donc me bourrer la gueule) je ne vais donc pas me mêler à ces gens. Je m'approche du comptoir et dit

''Garçon ! Servez moi un verre de whisky !''

Une jeune femme rousse s'approche de moi, elle est ma foi très belle. Je pense que c'est un euphémisme, cette chevelure rousse, ces habits et ce décolleté mon dieu ! Il a du en faire chavirer plus d'un. Mais vu l'allure de cette femme, elle doit pas se laisser faire. Tant mieux ! J'ai toujours préféré les femmes fortes aux fragiles bonnes qu'à pleurer et à s'habiller en rose ! Je réponds poliment à cette jeune femme :

''Oh ! Veuillez me pardonnez ! Je ne vous avais pas vu, et je ne me doutais pas que c'était une femme la tenancière de ce bar ! C'est pas trop dure de s'en occuper ?''
J'enchaîne en parlant discrètement : ''Vu l'allure de certains de vos clients je suis sûr que ça n'a pas toujours été facile. N'est-ce pas ?
''

Un des bikers bourrés m'a entendu et me tire le bras pour qu'on arrive face à face et me gueule dessus avec son haleine infecte et en postillonnant un je ne sais quoi mais ce n'est pas de la salive ordinaire :
''Pour qui tu... Hic... tu te prends... Moi je vais t'en donnais de l'allure !''

Il lève son bras tellement lentement qu'un enfant aurait pu parer son coup. Je lui attrape donc son bras et passe mon bras derrière son coup pour coller son visage de merde sur le comptoir. Et je force son bras à se plier pour qu'il soit immobilisé.

''Je vais te dire ce que tu vas faire, tu vas sortir d'ici avant que je ne te brise le bras. Est-ce que j'ai été suffisamment clair ?

-Espèce de fils de pu...''

Je ne le laisse pas terminer, je lui brise le bras et agrippe sa tête avec mes deux mains et la cogne si violemment sur le comptoir qu'il tombe dans les vapes. Remarquant un petit cran d'arrêt dépassant de sa poche, je lui pique discrètement, après tout il serait dangereux avec, alors qu'avec moi c'est bon. Haha !

En me relevant je me retourne vers la barmaid et m'installe au comptoir.

''Vous voulez que je partes ou cela vous est égal ?''




Revenir en haut Aller en bas
" Ava Rice "
avatar
Messages : 63
Date d'inscription : 16/05/2017
Age : 21
Localisation : Dans un endroit sans flics...
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 24 balais
Alignement: Chaotique Neutre
Inventaire:

Un repos bien mérité

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité Mer 22 Aoû - 19:39


Un repos bien mérité

Ash

Inventaire : Téléphones, Lunettes de soleil,
Fumigène, Sucreries...
1274 mots

Travailler au skull frature était maintenant une bonne habitude pour toi, au point que la plupart des bikers et autres clients habituels savaient qu'il ne fallait pas te faire chier sous peine de se prendre un petit coup de pute derrière. "Ne pas faire chier la barmaid" était devenu un mot d'ordre que tout le monde respectait, sauf certains cas un peu trop bourrés, mais généralement, il le payaient après. Être bourré n'était pas une excuse à tes yeux, on ne te parles pas comme à un chien ou une bonne à tout faire. Et là n'est pas la question d'avoir été une "bourgeoise" avant. C'était plus de faire vivre ta réputation de racaille a qui il ne faut pas chercher d'embrouille. Quel genre de criminelle endurcie tu serais si tu te laissais marcher sur les pieds par le premier abruti venu ? Mhhh, pas le genre qui se fait un nom dans le milieu comme tu l'avais fait malgré ton jeune âge. Eh oui, t'étais jeune, mais t'avais déjà beaucoup de choses sur ton casier judiciaire. 24 ans et déjà pleine de vices, où va la jeunesse, ahahah.

Tu te chargea d'ouvrir le bar après avoir nettoyé un minimum le sol en passant le balai. Y'avais encore des bouts de verres de la veille, autant éviter qu'un couillon tombe dessus et se coupe bêtement. Tu tenais à garder les clients un maximum, ne serait-ce que pour pouvoir leur piquer leur thunes qui dépassaient de leurs poches. Un petit coup sur le bar histoire de pas mettre la main sur un endroit collant a cause des boissons de la veille. Bon, maintenant, tout était bon, tu pouvais brancher le néo et ouvrir la porte. Tats était déjà en train d'arriver, donc c'était bon. Tu n'avais plus qu'a attendre les gens, après un check à ton collègue rapidement, te voilà derrière le comptoir, à lire une revue playboy. Ouais, tu lisais ce genre de magasines autant que les mecs. Puis fallait pas le laisser traîner ici si on voulait pas qu'il soit lu. Il était pas collant, c'était l'essentiel... Ouuuh, la belle madame en page 6, pas mal du tout. Tiens, y'a un extrait de hentai sur ces pages là, sympa. Tu fumais une clope tranquillement, attendant les commandes. Rapidement, le bar fut plein comme à son habitude en aussi peu de temps qu'il ne faut pour dire "hola qué tal ?". Tous des habitués du lieu. A croire qu'ils n'ont pas de vie à côté.

Mais ça ne veut pas dire qu'il n'y a pas de nouvelles tête à venir de temps à autre, comme maintenant.

« Garçon ! Servez moi un verre de whisky ! »

Tu posa la revue coquine dans un coin et tu laissa ta clope dans le cendrier que tu avais réquisitionné pour ton usage personnel. Tu pris un bon whisky et un verre propre, et hop, en deux temps trois mouvement, le verre est prêt à être dégusté. Le fait qu'il t'ai appelé "garçon" ne te faisait rien, après tout, ça arrive, tu n'allais pas en tenir compte. Ça surprend qu'une femme soit barmaid dans un endroit comme celui-ci. Tu pose le verre devant l’intéresse.

« Voici~ »

« Oh ! Veuillez me pardonnez ! Je ne vous avais pas vu, et je ne me doutais pas que c'était une femme la tenancière de ce bar ! C'est pas trop dure de s'en occuper ? Vu l'allure de certains de vos clients je suis sûr que ça n'a pas toujours été facile. N'est-ce pas ? »

« No problemo, amigo. Simple comme bonjour, j'ai connu des bars plus... mortels. C'est plutôt eux qui n'ont pas eu la vie facile avec moi~ »

Tu fis un clin d’œil en tapotant les poches de ton manteau de cuir. Tu y gardais les fameux laxatifs et autres somnifères pour les fous qui oseraient mal te parler. Tu en glissais de moins en moins dans les verres des clients, mais ça t'arrivais toujours. On ne change pas un mec misogyne à souhait en fervent féministe du jour au lendemain, ahah. Déjà s'ils respectent les femmes un peu plus, c'est une petite victoire en soit. Les femmes ne sont et n'ont jamais été des êtres inférieurs aux hommes, quand bien même on rabâche ça partout. Tu ne plierais jamais devant cette chose qu'est le machisme. Au mieux, même, tu t'en sers pour mieux t'en sortir. Tu avais déjà donné dans le genre femme "soumise", eh. Pas ton truc d'être traitée comme de la merde...

Oh, fuck, encore Doug qui cherche la merde. Pas sûr que ce nouveau venu masqué soit la meilleure cible qu'il puisse trouver pour chercher les ennuis, vraiment. Tu te contente de t'accouder à l'arrière du bar et à observer la scène, qui est presque semblable à pleins d'autres que tu avais déjà vu, autant ici qu'ailleurs. Ça a tendance à te blaser, tout ça. Même les riches au casino sont plus amusant, vu qu'ils sont outrés d'un rien et vous regardent comme des OVNI a chaque fois que vous trainez dans leur champs de vision. Ben quoi, c'est pas ta faute si le casino impose les jupes et que tu n'as pas de culotte, eh. Fallait pas te forcer à porter autre chose qu'un pantalon. Oui tu aimais beaucoup jouer là dessus quand le patron n'était pas dans le coin pour te faire des réprimandes. Bien sur, quand il insistait trop, c'était le string qui faisait son apparition. Mieux que rien, pas vrai ? Fufufufu. Tu profita de tout ça pour te servir un verre de bière que tu notas sur ton ardoise. Tu étais tellement habituée à l'alcool qu'en boire un peu en bossant ne te ferais rien. Tu serais toujours aussi adroite pour faire le cocktail Singapour sling, ou la petite cerise, comme tu aimais l'appeler personnellement. Certains bikers aimaient bien ce cocktail, après y avoir goûté. Tout comme les autres cocktails que tu avais apprit à faire avec un pro.

Tu bus une bonne gorgée de ta bière favorite... Ah, c'était fini. Doug venait encore de finir avec un truc de cassé pour avoir emmerdé le mauvais mec. Pas de chance, hein ?... Il n'apprendra donc jamais... Tu fis un sourire à la nouvelle tête du bar, et posa ton verre de ton côté du comptoir.

« Vous voulez que je partes ou cela vous est égal ? »

« Si je devais mettre dehors toutes les cabezas quemadas du bar, je n'aurais pas fini et il n'y aurait au final plus personne pour boire ici. C'est le patron qui serait content, tiens, eh. »

Tu lui servis un deuxième verre de whisky qu'il avait demandé, et le posa à côté du premier qui n'avait pas bougé depuis tout ce temps. Un peu de charité ne faisait de mal à personne, surtout si ça pouvait permettre de se faire un autre habitué, qui sait.

« Deuxième offert par la maison. Ça je peux me le permettre, eheh~ »

Tu te demandais bien ce qu'il y avait sous ce masque, mais tu savais que chacun avait des petits secrets. Mais peut-être allait-il l'enlever pour boire ? Tu étais curieuse de voir le visage derrière tout ça.
awful pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
" Ash McFly "
avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 05/01/2018
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 35
Alignement: chaotique neutre
Inventaire:

Un repos bien mérité

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité Mar 11 Sep - 23:23



Un repos bien mérité





Me ''battre'' avec ce gars m'a fait le plus grand bien ! Bon après battre est un bien grand mot, je l'ai juste remis à sa place de croulant alcoolique ! La réaction de la barmaid me fais sentir plus à l'aise, c'est comme si j'étais chez moi. Sans mes œuvres d'arts morbides mais chez moi quand même.

''Si je devais mettre dehors toutes les cabezas quemadas du bar, je n'aurais pas fini et il n'y aurait au final plus personne pour boire ici. C'est le patron qui serait content, tiens, eh.''


C'est ce que j'appelle une bonne barmaid ! Il est vrai que vu la gueule de certains bikers ici, elle perdrait bien plus que la moitié de ses clients.

''Vous avez bien raison haha''


Au moment où je vais pour boire mon verre, voilà qu'elle m'en sers un deuxième en disant :

''Deuxième offert par la maison. Ça je peux me le permettre, eheh~ ''

''J'en aurai un pour chaque gars que je défonce ? Haha !''

Et un deuxième verre ! Gratuit en plus ! J'ai marqué un bon point envers cette jeune femme. Elle semble intrigué par mon masque. Qui ne le serait pas après tout. Je ressemble à l'homme au masque de fer dans une tenue de cow boy, niveau intriguant on est bien placé !

Je prends le verre de Whisky avec ma main droite, le verre est froid et de la condensation commence à apparaître sur les parois du dit verre. Je vois que la barmaid ne me quitte pas des yeux. Je suppose qu'elle espère voir mon visage au moment où je boirai ce délicieux breuvage. Bien tenté jeune demoiselle mais tu ne verras que ma bouche. Je soulève légèrement mon masque pour ne laisser que ma bouche à l'air libre. J'avale cul sec ce verre.

''Ah ! Ça fait du bien !''

Je sens le liquide alcoolisé couler le long de ma trachée. Quelle sensation agréable, ça faisait un moment que j'en avais pas bu. Leur whisky semble identique au notre. Le goût et la texture semble identique. Si je n'avais pas été chasseur de monstres, j'aurai été goutteur d'alcools. Je repose le verre sur le comptoir.

Mes yeux suivent les courbures de son corps de rêve. Damn ! Elle pourrait faire ravaler sa foi à un prêtre ! Elle m'intrigue cette jeune femme. Je me dois de l'admettre à moi même, j'aimerai passer un peu de temps avec cette barmaid ! Rien de réellement sentimental, mais plus spontané et sauvage. Dans le sens où on s'en fout de la vie, adviendra ce qui arrivera et tant pis ! Je risque ma vie en chassant ces créatures ! Autant prendre du bon temps, bon je resterai sur mes gardes, c'est un réflexe que j'ai acquis et qui ne me quittent plus. Mais néanmoins profiter de la vie ! Allez je me lance ! Ça fait des années que j'ai pas fait ça mais tant pis !

''Dîtes, mademoiselle ! Je viens d'arriver en ville...''

Bien sûr ça faisait un moment que j'étais arrivé mais on s'en fout !

''Et j'aimerai passer un peu de temps avec vous.''

Lui dis-je en prenant une voix... séduisante.





Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Un repos bien mérité

MessageSujet: Re: Un repos bien mérité
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un repos bien mérité [NEUTRE]
» Un repos bien mérité
» Du repos bien mérité (13.03 - 13h37)
» [Libre] - Un repos bien mérité
» Repos bien mérité dans une taverne.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Gravity Falls :: Main Street :: Skull Fracture-