Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

avatar
Messages : 582
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 23
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 16 ans
Alignement: Loyal Neutre → Neutre Absolu
Inventaire:

Quand tu me cherches.... • PV Gideon

MessageSujet: Quand tu me cherches.... • PV Gideon Dim 7 Jan - 18:00
Quand tu me cherches...
Préquelle : Leave this place

Il y a des jours où ce n’est juste pas le bon moment. Il y a des jours où l’on n’a pas envie que les gens viennent nous faire chier. Et encore des jours où l’on n’est pas forcément d’humeur. En ce moment ? Le brun n’est jamais d’humeur. Sur le chemin de l’école, dans la voiture du blond, il regardait ailleurs. Ignorant la musique de gangster. La conduite dangereuse et inconsciente de son meilleur ami.
Il n’avait pas envie d’y aller. Si c’est pour encore se taper la honte à agir comme quelqu’un de fou. Il l’a bien vu, la plupart des gens le fuis. Et plus seulement qu’Apocrypha. C’est à peine s’il reste avec le groupe maintenant. Voilà qu’il fit la grimace. Approchant de cet endroit aux milles odeurs. Il s’était dit que c’était la dernière fois qu’il y allait…. Mais Tristan l’avait convaincu d’y revenir. Pff… c’est mal de sécher. Il le sait, mais lorsque l’on n’a pas d’autre choix ?

Il posa ses basquette au sol, un fois arrivé. Son regard vitreux n’était pas abaissé, juste dans le vide. Il avait l’air un peu plus maigre qu’avant. C’est sûr qu’il ne faisait rien d’autre que vomir sans jamais se nourrir. Enfin. Il mangeait. Il essayait, vraiment, il mourrait de faim. Mais tout avait le goût de cendre dans sa bouche, même l’eau. Il ne pouvait donc pas remplir son estomac d’eau jusqu’à ras-bords pour calmer sa faim. Et même s’il le faisait, il allait dégueuler ses tripes et tout son sang.
Il fit une grimace en entrant dans les couloirs. Ses doigts pincèrent l’arrête de son nez. Boom-boom. Le bruit des battements de cœur de tous les autres élèves commençait à le fatiguer. Jours après jours. Il en avait juste marre.

Et de les entendre, c’était pire que tout. Ils le critiquaient. Ils avaient peur de lui. Tout un tas de rumeurs. Mais celle qui la faisait le plus chier était sans nul doute que la mort de la Jackalope avait fuité. Comme si ce n’était pas assez douloureux, maintenant tous Gravity Falls était au courant… il manquait plus que ça… il ne l’avait pas encore dit à Tristan !! Il n’en avait pas eu le courage ! Et si quelqu’un faisait la grosse connerie de le lui dire sans y mettre de gants ?! Putain.

Et c’est quoi ces rumeurs ? Qu’il avait fini déprimé par sa mort. C’est à cause de sa tronche d’enterrement et du fait qu’il ne souriait plus ? Qu’il avait disparu peu de temps après son décès, avait séché les cours et était devenu bizarre près cela ? Pffrt. Bande de…

Il serra les dents et continua sa route. Suivant Tristan. L’infirmière de l’école l’aborda sur son passage pour lui demander s’il allait bien, de venir à la pause de 10h. Ah, oui, c’est vrai qu’il avait un peu vomit du sang hier devant tout le monde. Il lui mentit en lui disant qu’il viendrait. Il n’avait pas envie d’être mêler à ce genre d’interrogatoire pour savoir s’il prenait pas des substances bizarres ou s’il avait pas un problème mental pour avaler tout pleins d’objets. Comme s’il avait besoin de ça !

Un soupire. Comment elle faisait Apocrypha ? Il comprenait tous ces monstres qui n’arrivaient pas à se tenir en présence d’humain… ça lui faisait tourner la tête de sentir l’odeur du sang, des gens tout simplement. Comment faisait-il pour tenir et suivre son cours ?
Il gribouillait dans son cahier de manière frénétique. Voilà. Où il mourrait de chaud à cause du chauffage. Quelquefois il tentait de discrètement le baisser, mais il sentait le regard insistant de Tristan sur lui alors… il se couchait comme une fragile. Brghrgrhfgr.
La sonnerie de 10 heures ! Délivrance !! Il allait pouvoir pendant 10 minutes quitter le chauffage ! AMENO. A force, il ne reprenait même plus de couleurs, il gardait son ton blafard.
C’est donc avec un certain empressement qu’il fut le premier à quitter la salle. Ah… c’est vrai qu’il devait aller voir l’infirmière…. est-ce que ça lui donnerait l’occasion de fuir Tristan quelques instants et de pouvoir quitter le pull et l’écharpe qu’il le force à porter ?  Assurément !! Il pourrait prétexter de…… de l’avoir perdu !! N’importe quoi !!

Alors, il profita de la foule se formant grâce à la récrée pour discrètement tourner à un angle de couloir et presque cavaler. Vite. Avant qu’il le retrouve. Parceque le blond à un dont plus surnaturel que lui. Il le retrouve toujours. Quoi qu’il fasse !
Il réussit à sortir dans la cours de récrée, maybe il pourrait sécher les cours pour un temps !
Mais alors qu’il tourna la tête pour regarde dans son dos, sa marche rapide fut stoppée net lorsqu’il rentra dans quelqu’un. Il en eut le souffle coupé. Il ne vacilla pas pour autant bien que l’impact fût assez conséquent. Mais lorsqu’il braqua son regard mauvais vers ladite personne qui avait eut le malheur de croiser son chemin, il plissa les yeux.

Gideon.

Dipper serra les poings. Tout sauf lui… lui et son sourire putain d’hypocrite s’excusant pour sa maladresse. Oh, de son côté, il n’allait pas s’excuser. Mais le pire… le pire fut de voir sa mine faussement inquiète pour lui. Le magicien jouait très bien la comédie. Il arrivait à attendrir tous le monde. Tous le monde sauf lui. Une veine pointa sur son front alors qu’il devenait peu à peu rouge.

Oui. Il était à fleur de peau en ce moment. Il s’énervait pour un rien. Il parlait parfois de manière agressive et avait tendance à vouloir rester seul. Sa sœur en avait fait malheureusement les frais plusieurs fois. De même que sa famille ou les membres des on crew. C’était de sa faute et parfois il regrettait…
Les autres élèves les regardèrent. Ohhhh, que Gideon est gentil de s’inquiéter pour Dipper. Et que Dipper est malpoli pour le fusiller du regard de la sorte. Sa réputation allait encore en prendre un coup. Mais n’était-elle déjà pas aux plus bas ? Le ton mielleux et compatissant de l’escroc lui faisait voir rouge. Il aurait pu se détourner de son chemin. Il aurait pu juste l’ignorer et partir. Il aurait pu stopper la discussion nette et ne plus revenir dessus.
Jusqu’à ce qu’il prononce le nom de la jackalope. Ses condoléances ? LUI ?!!!! IL SE FOUTAIT DE SA GUEULE OU ?!!!!

▷ Tu me cherches Gleeful ?!

Les traits de son visage commencèrent à se déformer dans une expression de rage. Il était droit comme un piquet. Il avait des envies de violence. Et le frapper juste devant l’entrée du lycée lui assurerait d’être viré pendant un bon moment vu ce qu’il avait déjà fait et comment il se comportait en ce moment…
Il n’en avait que faire. Ça faisait déjà un petit moment qu’il voulait…… qu’il sentait qu’il allait exploser. Et s’il devait se défouler sur quelque chose… autant qu’il le fasse sur quelqu’un qui lui manque de respect.

Ça ne lui ressemblait tellement pas… lui qui déteste la violence. Lui qui est une vraie chiffe molle en temps normal. Son odeur avait beau être atroce, c’était une aura glaciale et perçante qui écrasait Gideon en ce moment même. Ses yeux ne sciai pas, braqués dans ceux du plus jeune.
Son sourire en coin il ne pouvait plus le supporter. Ses mains tremblaient et l’une ne tarda pas à attraper le col du magicien pour le tirer violemment vers lui.

▷ TU VEUX QUE JTE CASSE LA GUEULE PEUT-ETRE ?

Mabel allait le tuer.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 164
Date d'inscription : 02/01/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 13 Ans
Alignement: Neutre Mauvais
Inventaire:

Quand tu me cherches.... • PV Gideon

MessageSujet: Re: Quand tu me cherches.... • PV Gideon Dim 7 Jan - 19:35
Quand tu me cherches...


Une journée de cours banale. Sans représentation ni à la tente ni au casino, Gideon se rendait à l'école le cœur léger, sautillant presque. Il adorait les cours, comment pourrait-il en être autrement ? Il retenait absolument tout et avait par conséquent des notes frisant la perfection, les élèves l'adulaient et l'arrêtaient pour pouvoir traîner un tant soit peu avec lui ou obtenir de précieux autographes et les professeurs eh bien.. exactement pareil que les élèves, à peu de choses près. Tout le monde ici l'a-do-rait, il était la star locale après tout donc rien d'étonnant à cela.
Les premiers cours se passèrent bien. Des cours normaux, sans grand chose à signaler. Des regards rivés sur lui, une tonne de réponses correctes à l'oral, un petit mot d'amour retrouvé dans sa trousse -sorry dear, i remain devoted to my sweet Mabel- en bref la routine quoi !

Lorsque la sonnerie retentit Gideon était déjà dans la cour. En effet, il demandait parfois à sortir un petit cinq minutes en avance pour pouvoir prendre l'air avant que ses fans ne viennent l'étouffer. Pas toujours simple la vie de célébrité.. puisque les profs l'adoraient et que de toute façon ses notes ne voulaient décidément pas baisser, ils acceptaient la majorité du temps.
Cependant il se souvint qu'il devait aller voir le directeur de l'école. Il se demandait depuis quelques temps s'il ne pouvait pas installer quelques caméras ici aussi, les meilleurs secrets étant parfois révélés par les mômes lorsqu'ils sont entre eux et se pensent seuls. C'était peut-être un coup d'épée dans l'eau mais autant tenter le coup ! Il se pressa alors d'un pas rapide vers les couloirs. Cependant...

Boum. Un choc le fit se stopper net au milieu de la cour de récréation, le poussant même à tituber légèrement en arrière. Dipper Pines alias le rongeur, la goule, le cadavre. Oui, il avait gagné quelques surnoms avec son comportement étrange de ces derniers temps et son aversion pour la chaleur.. les enfants peuvent vraiment être bêtes n'est-ce pas ? Cela faisait rire le magicien mais pour une fois il n'y était pour rien dans l'acquisition de tous ces surnoms et dans ces lancements de piques. Il n'était pas aussi mesquin quand même.. oh wait. Si, il l'était totalement. Mais pour une fois il était innocent ! Vraiment !
Enfin bref. Des gens étaient présents alors il fallait bien jouer la gentillesse. Et même si cela n'avait pas été le cas, il était censé s'être racheté une conduite alors..

Oh my ! So sorry Dipper i wasn't looking. Huh, are you alright fella ? You don't look so good y'know ? Just tell me if ya need something i'll be happy to help !

Des regards se tournaient vers eux, de loin. Ils ne s'approchaient pas trop sans doute par peur de Dipper et de son comportement peu engageant mais ils s'interrogeaient visiblement sur leur relation. Des chuchotements s'élevaient, des regards s'échangeaient. Gideon garda sa petite bouille adorable et désolée. Il se souvint alors que les Pines avaient perdu leur mascotte, ce maudit trophée sur pattes qui s'était opposé à lui face à Giffany. Avec tout ça il n'avait même pas eu le temps d'en faire son porte bonheur personnel, quelle poisse.. mais au moins, elle avait payé pour son audace, c'était déjà ça de pris. Histoire d'être poli et de montrer le bon exemple, il allait présenter ses condoléances

My condoleances for the lil Toblerone.. i'm really sorry for your loss Dipper,
that must be hard..


Le timbre faible, compatissant de l'enfant associé à ses yeux doux donnait une scène vraiment vraiment adorable. N'importe qui aurait fondu sur place devant le petit Gleeful à cet instant mais pas lui, pas Dipper et surtout pas en ce moment. A la place d’acquiescer ou de juste l'ignorer il se mit à gueuler et le chopper par le col, le soulevant avec une facilité pour le moins déconcertante. Des hoquets de surprises se firent entendre partout autour d'eux et Gideon écarquilla les yeux. Depuis quand cette chiffe molle était-elle si audacieuse.. et depuis quand ce gringalet avait-il tant de force ?! C'est Dipper damnit ! Non.. ce n'était pas lui, ou peut-être pas complètement. Il y avait vraiment quelque chose qui clochait. Quelque chose de sérieux, sans doute de paranormal. Lié aux journaux, à Bill peut-être ? Non, quand même pas, alors quoi ? Urgh, toute cette agressivité. Gideon allait-il.. se faire frapper ? Les écoliers était encore assez éloigné.. bien. Le médium se mit à chuchoter, le ton soudain grave, son regard se faisant plus dur.

Okay i get it, maybe that wasn't the right time. But i'm trying to be nice to you, i'm trying to change remember ? Do you really wanna start a new war between us, a one that you cannot win... Dipper Pines ? Cause believe me i don't.
Oh yeah Dipper Pines do it, just do it. Just ONE hit on me and i'll END you ! I'll make you suffer SO MUCH, and when widdle ol' me will be in charge here, i'll BAN YOU FOREVER OR I'LL THROW YOU IN JAIL LIKE YOU DID !

Woups, les gens commençaient à se rapprocher ! Le comédien reprit instantanément son petit rictus apeuré et ses grands yeux ronds de surprise, se mettant à bafouiller quelque chose que tous purent entendre.

S-Sorry.. didn't want to.. to be mean. Look.. j-just put me down and.. let's forget all of this okay ?

Désormais tous retenaient leur souffle, attendant la réponse de Dipper. Gideon lui, était vainqueur dans tous les cas. Qu'il le repose et il s'en tirerait sans aucun soucis alors que la réputation du brun allait encore en prendre un coup, l’incident irait même jusqu'aux oreilles de Tristan et Mabel, ses seuls soutiens. Qu'il le frappe et tous seraient témoins de l'agression, et le médium aurait enfin une bonne raison pour faire de la vie du Pines un véritable enfer terrestre. Certes, il aurait quelques blessures ce qui était loin de lui plaire mais bon.. si cela peut ruiner l'existence de Dipper et améliorer sa propre côte de popularité crevant déjà le plafond.. il était prêt à faire ce sacrifice.

So tell me Dipper, what will it be ?

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 582
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 23
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 16 ans
Alignement: Loyal Neutre → Neutre Absolu
Inventaire:

Quand tu me cherches.... • PV Gideon

MessageSujet: Re: Quand tu me cherches.... • PV Gideon Lun 8 Jan - 0:36
Quand tu me cherches...
Il avait gueulé à plein poumons. Sa voix haineuse avait raisonnée dans toute la cours alertant lycéens, pions et les prisonniers qui attendaient derrière le grillage de l'école.

Depuis quand l'avait-il soulevé dans les airs ? Mince, il n'avait pas calculé sa force. Non, en faite, il s'en fichait bien. Il avait fait cela sur un coup de sang. Son poing se refermait bien plus sur le tissu. Ses vêtements devaient certainement couter cher. Il pouvait entendre le grincement des fibres. Mais surtout le rythme cardiaque du plus jeune s'accélérer. Ses yeux s'ouvrirent en grand sous sa menace. Il pouvait la sentir. La peur. Si courte eut-elle durée.
Ce sentiment d'inspirer la crainte, d'avoir en face de soi une personne qui cherche à fuir la souffrance, qui ne peut rien faire. Une sensation de puissance qui donne encore plus envie de continuer. Est-ce un sentiment de prédation ? C'est donc ça de devenir un prédateur ? Plus la proie se faisant martyriser à chaque fois qu'elle entre dans un établissement scolaire. Qu'elle croise plus fort qu'elle.

Alors le magicien reprit son self-contrôle. Maître de lui-même. Il osa lui soutenir le regard. Un défi. Un affront. C'est comme les chiens, on ne les regardes jamais dans les yeux. Sa voix était grave et posée. Dipper aurait presque oublié que Gideon savait faire face à ce genre de problèmes. Cela eut le dont de l'énerver.

▷ Okay I get it, maybe that wasn't the right time. But i'm trying to be nice to you, i'm trying to change remember ? Do you really wanna start a new war between us, a one that you cannot win... Dipper Pines ? Cause believe me I don't.

Changer ? Bullshit. Gideon avait tout sauf changé. Il n'y avait qu'à voir son comportement faux et hypocrite. La façon dont il l'avait à demi menacé de mort la dernière fois. Lorsqu'il lui avait acheté des chocolats sachant qu'il ne pourrait pas les mangers juste après qu'il se soit fait édenter. Ses fausses condoléances suite à la mort de Toblerone. Il faisait tout pour le provoquer.

Mais le magicien ne savait pas à quoi il avait à faire. Et les simples mots du garçon empirèrent la situation.
Une guerre qu'il ne pouvait gagner ? Il le cherchait vraiment ! Il voulait la guerre ?! C'est ça ?! Qu'ils se tirent dessus comme la dernière fois ???? Il allait l'avoir !! Les yeux du Pines ne brillaient pas de rage, ils avaient quelques pâles reflets bleus. Sa deuxième main attrapa elle aussi son col. Serrant encore plus fort et le relevant plus haut que sa propre hauteur.

Les autres lycéens s'approchaient horrifiés. Il pouvait entendre qu'on lui disait de le lâcher, de se calmer. D'autres qui demandaient ce qui se passaient. Les plus insensibles quand à eux sortirent leurs portable pour prendre en video. En photo. Les yeux du Pines reflétaient la lumière de chaque flash il semblait plus irrité que gêné par leurs comportements.

Et voilà l'hypocrisie dans toute a splendeur, lorsque Gideon fit sa victime alors qu'il y a deux secondes à peine il était en train de le menacer.

▷ S-Sorry.. didn't want to.. to be mean. Look.. j-just put me down and.. let's forget all of this okay ?

Mais il était trop tard. Qu'il le supplie sincèrement ou non. Son aura gelait jusqu'aux os Gideon. Elle exprimait clairement le danger. Dipper ne pensait qu'à une chose. Le briser. Il va lui apprendre qu'il ne faut pas jouer avec la famille Pines. Qu'importe les conséquences.
L'une de ses mains quitta alors son col, serrant ses doigts et abattant ses phalanges d'une violence monstrueuse contre le magicien, de quoi lui valoir un bon torticolis après cette histoire. En pleine tête. Le sang du plus jeune gicla de sa bouche et son nez jusqu'au sol. Le Pines trembla une demi seconde. Il perdit vraiment les pédales à cet instant et le jeta par terre pour lui sauter dessus. L'une de ses mains s'abattit sur sa poitrine déchirant ses vêtements et il planta ses ongles si fort comme s'il voulait lui percer la cage thoracique.

Il l'aurait tué si on ne l'avait pas arrêté. Le brun se fit tomber dessus par trois gros bras. Les prisonniers qui avaient immédiatement passé le grillage en voyant le coup fuser. Ils commencèrent à lui donner un, deux coups. L'effet de surprise. Le Pines émit un grognement et bien vite il esquiva les coups, prit l'un des bras des prisonniers pour le briser d'un coup de genoux, griffa jusqu'au sang et profondément le visage d'un deuxième et assomma le troisième d'un coup de tête avant de lui sauter dessus pour lui mordre le-
Non. Ses dents claquèrent dans le vide. Quelqu'un l'avait tiré en arrière coupant ainsi court au massacre/baston.

Il s'agissait là de Tristan, ange gardien du Pines depuis son 'changement'. Le blond avait bloqué les bras de son ami dans les siens, le retenant ainsi par derrière et le soulevant non sans difficulté pour l'éloigner.
Dipper avait complètement perdu les pédales. Il s’agitait dans tous les sens tel une bête sauvage, sa bave... moussait. Carrément. Il hurlait à Tristan de le lâcher, essayait de se défaire de lui, mais le blond avait bien négocier le coup pour lui bloquer les articulations.

Lorsqu'il fut assez loin, et qu'il se fit passer de force les mains sous l'eau pour nettoyer le sang sur ses phalanges et sous ses ongles, il se calma enfin. Tristan arrivait toujours à lui faire reprendre ses esprits. Il était son sauveur.
Et le réveil fut... lourd de signification. Dipper baissa le regard, honteux. La veille, la veille il lui avait promis qu'il se tiendrait à carreau. Qu'il ferait de son mieux pour... il avait tout gâché. Mais ce n'était pas sa faute ! Gideon av-................ rien ne serre de se chercher des excuses. Cette fois il avait été trop loin. Et les pions arrivant en courant vers lui allaient le lui rappeler.
Deux putain de semaines d'exclusion. C'est ce qu'il avait écopé.

Suite: Je te trouve.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 164
Date d'inscription : 02/01/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 13 Ans
Alignement: Neutre Mauvais
Inventaire:

Quand tu me cherches.... • PV Gideon

MessageSujet: Re: Quand tu me cherches.... • PV Gideon Mar 9 Jan - 3:37
Quand tu me cherches...


La force de l'adolescent était vraiment incroyable. Gideon ferma les yeux lorsqu'il se fit soulever à deux mains, alors que tous avaient les yeux rivés sur eux, choqués. Des dizaines de personnes.. des dizaines de témoins.
Relax Gideon. It will be quick, do not fear, it will only last a few seconds. Oh gosh, how did he get so strong.. ? He can easily lift me up ! Does it come from the journals.. ? Shh.. just relax, it won't last long, just.. just focus and handle it.
La caresse rageuse des phalanges de Dipper fut bien plus violente qu'il ne l'aurait imaginé, et le coup l'avait salement sonné. Il n'avait même pas eu le temps de crier, il était déjà au bord de l'inconscience et jeté au sol comme une poupée de chiffon qu'un chien aurait malmené. Et ce n'était pas terminé.. car Gideon fut brutalement réveillé par des ongles.. des ongles qui entrèrent sans aucune pitié dans sa chair ce qui le fit hurler de douleur. Un hurlement, pour le coup, bien réel. Puissant, aigu, long, strident. Il souffrait réellement. Jusqu'à ce que..
Seulement à moitié conscient, le médium pu voir certains prisonnier se jeter sur le brun afin de lui sauver la mise.

G-Guys...

Et quelle ne fut pas sa surprise de le voir se débarrasser des trois si facilement. C'était un massacre, un réel massacre. Comment ? Comment pouvait-il gérer trois anciens prisonniers à la fois ?! Non, ce n'était pas la bonne question.. comment osait-il massacrer ses sbires ?! Cela allait vraiment mal se passer pour lui quand il irait mieux, oh que oui.
Tristan finit par mettre un terme au carnage en faisant se retirer son "ami" et le blond pu sentir quelqu'un le soulever. Ghosteyes.

Oh hihi.. it's you Ghosty.. thank ya.. very much.

Il rit légèrement, toussotant du sang sur le dos de son sauveur. Il ne souffrait pas vraiment à l'heure actuelle mais il était à peine conscient. Tout ce qu'il voyait c'était les regards des élèves tristes pour leur star locale alors que l'ancien taulard se dirigeait vers l'infirmerie. Et encore. Il distinguait les élèves mais voyait de plus en plus flou. Il avait du mal à reconnaître ces personnes qui demandaient au taulard comment il allait.

Don't forget the others.. our "hommies" hihi.. i swear Dipper Pines will pay for that.. for hurtin them.. i sw-

Le noir complet. Gideon venait de sombrer dans le sommeil, de fatigue et de douleur. Cette bataille avait totalement été perdue pour l'enfant, mais il restait la guerre. Oh, la guerre.. elle venait d'être déclarée, et il allait la remporter haut la main. Gideon était un adversaire redoutable désormais. Si Dipper pensait avoir affaire au même môme qu'il y a trois ans, pouvoir l'affronter et s'en tirer sans problème aucun, il allait avoir une bien mauvaise surprise.

Un peu de convalescence, quelques analgésiques, des visites de ses fans et le médium était de retour chez lui. En ouvrant la porte de sa maison, il se mit à rire aux éclats. Il grimpa doucement les escaliers menant à sa chambre, un à un, toujours riant. Un rire qui ne voulait pas en finir, un rire machiavélique, grave, qui durait encore et encore. Son père, Bud Gleeful, l'aperçu de loin mais décida de rester à distance, comprenant que son fils allait agir et que ce n'était pas du tout le bon moment pour le déranger, même dans l'adorable attention qui consistait à demander à son cher fils comment il allait.
Il entra dans sa chambre, son rire commençant à se calmer, se transformant en léger gloussement à moitié étouffé.

Spoiler:
 

Dans celle-ci, juste à la droite du meuble télé se trouvait une bibliothèque fraîchement placée. Un livre écarté, un code entré sur un digicode caché juste derrière et une porte s'ouvre menant à un renforcement, sorte de safe-room installée lors de la création de son entreprise. La pièce n'était pas immense non, mais comportait un bureau devant laquelle des dizaines d'écrans étaient disposés, non sans rappeler l'intérieur de feu son robot construit par Mc Gucket. Un clavier se trouve juste en dessous, activant les diverses fonctions des caméras telles que l'infrarouge par exemple. Il n'y avait plus qu'à attendre, et parcourir les divers lieux..
Come on Dipper.. where are you.. ?

Finalement, après plusieurs minutes d'attentes, le brun passa dans une petite ruelle. Il était seul, pas de passant aux alentours.. aucune idée d'où il allait et honnêtement le magicien s'en fichait. Peut-être chez Tristan ? Meh, sans importance. Il pianota son clavier afin de concentrer l'objectif sur le brun, le suivant du regard. Petites merveilles de technologies, celles-ci comportaient même des caméras intégrées afin qu'un opérateur puisse parler aux éventuels intrus. Tad, your lil cameras are really amazing. En l’occurrence, il était l'opérateur.

Dipper, you've been so mean to me. But you could be nicer ! I swear ! You just need to have more of an.. open mind

Il activa le microphone et, fixant Dipper Pines, se mit à réciter une incantation qu'il connaissait maintenant par cœur.. heureusement, la victime n'était pas obligée de le regarder dans les yeux, il l'avait prouvé grâce à son vieux père, qui s'était fait contrôlé alors qu'il s'était recroquevillé, l'évitant du regard. Foolish.

LLEPS YKOOPS, LLEPS YKOOPS, LLEPS LEVI YKOOPS...

Les lumières de la pièces éclatèrent, le magicien n'étant plus éclairé que par ses écrans scintillants. Ses yeux se révulsèrent et se mirent à briller d'un blanc puissant, comme clignotant au rythme de ses paroles. Oh, quel bonheur de réutiliser ce sort..

LLES LEVI YKOOPS.. LLES YKOOPS.. !!!

Did you forget lil' Gideon's nickname, Dipper Pines ? Child Psychic. Are you ready to be puppeteered ?

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Quand tu me cherches.... • PV Gideon

MessageSujet: Re: Quand tu me cherches.... • PV Gideon
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Quand l’État est en faillite, la Nation est en péril
» A QUAND UN NOUVEAU DEPART POUR EVITER UN AUTRE 29 FEVRIER ?
» Quand les dès sont jetés .....
» Quand on rêve éveillé. [Pv Jann et Sweety]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Gravity Falls :: Propriété Municipale :: Highschool-