Vampires, gnomes, loup-garou et démons. Gravity Falls est une ville qui attire les évènements paranormaux. 3 ans après, les jumeaux Pines décident d'y retourner. Mais qui pouvait s'attendre à de telles conséquences...

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
avatar
Messages : 147
Date d'inscription : 02/01/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 13 Ans
Alignement: Neutre Mauvais
Inventaire:

Retour vers le passé...? #2

MessageSujet: Re: Retour vers le passé...? #2 Jeu 24 Aoû - 21:43
Where are we ?!


Dipper les ignorait ? Bah, peu importe car il savait bien qu'au fond de lui il était irrité. Gideon est médium, souvenez-vous.
Mais une voix vint les interrompre en gueulant un bon coup afin de leur dire de la fermer, alors même qu'ils en avaient terminé.. meh. Il tourna la tête vers le jeune homme qui finalement avait plus de voix qu'il ne l'aurait imaginé. Maiiis il venait de lui donner un ordre. Et le magicien n'aimait pas ça. Pas du tout. Sans que personne ne soit assez proche pour le remarquer, une petite veine apparu sur son front. Les vieilles habitudes ont la peau dure et il était actuellement tres ronchon.
Devait-il lui répondre, le terminer ? Peut être lui expliquer point par point les raisons qui le rendait supérieur à lui ? Watch your tongue cause i can end you. I have the capacities. I can turn your life into a nightmare so don't push me or you'll be kicked the hell out of MY city. KNOW YOUR PLACE
Allons Gideon reste calme. Tu es tendu ces temps ci non ? Inutile de ternir ta réputation pour un plébéien, il n'en vaut pas la peine.

Le médium fit alors son plus beau sourire au blond, l'air on ne peut plus naturel. Quel bon comédien il faisait !

... Oh, you're right my apologies fellas ! I guess all this situation, being stuck in the past is really stressing m-

Mais la star s'interrompit en entendant Dipper parler, en manquant de s'étouffer au passage. Que venait-il de dire ?! Il se tourna brusquement vers Dipper, bondissant sur son palanquin qui manqua de se renverser. Pas le temps de voir si les esclaves égyptiens allaient bien, Gideon était beaucoup trop occupé à dévisager le garçon puant.

What did you just say ?! You changed the future ?! HOW ? AND WHY ?
WHAT THE HELL ARE YOU BRAINDEAD DIPPER ? And i thought you were clever enough to not say anything that could have an influence on the future !! Man you know how it works !


Bon sang, et lui qui avait dû marcher sur des œufs en discutant avec Bill pour éviter ce genre de choses pouvant s'avérer désastreuses ! Qui sait l'influence que cela pourrait avoir sur le futur.. l'effet papillon, inutile de le présenter. Pourtant, il avait prévenu ce cher Dieu de ne pas trop en dire à Dipper... alors c'était Dipper qui en avait trop dit ? DAMNIT ! Tout laisser tomber ? Qu'est ce que ça peut bien vouloir dire ? Cesser de vouloir venir dans leur réalité ??
Quoiqu'il en soit si Apocrypha, qui semblait aussi en colère que lui au vu de sa réaction, décidait d'aller étrangler Dipper, elle pourrait bien recevoir de l'aide de la part de son cher ami médium...

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Retour vers le passé...? #2

MessageSujet: Re: Retour vers le passé...? #2 Dim 27 Aoû - 21:00

#MissionEgypte
Lynn







"Retour vers le passé #2"



Pas un mot. Pas un geste. Et ce, depuis le lever du soleil. Était-elle malade ? Non. Simplement en pleine réflexion. Elle, qui ne dormait pas, avait juste été surprise de voir les Égyptiens s’atteler aussi efficacement au lever du camp. Peut-être a cause de ce Kara.. Kamr... Enfin bref, le truc dont le Triangle doré venait de parler a l'instant. Lynn ne savait pas du tout ce que c'était. Et puis de toute façon, elle finirait bien par le savoir au final. Ça ne servait donc a rien de poser la question. Vinrent alors les porteurs de la veille, toujours avec leurs fidèles palanquin. Et a peine fut-elle assise que ce dernier commença déjà a avancer... Sans leur hôte. Tiens. Que se passait-il donc ? Elle n'eut pas grandement le temps de se poser la question.

Voilà que le dénommé Dipper se mit a crier vers ce dernier. Ce qui, bien évidemment, lui valut les représailles des autres. Ils ne faisaient donc que de se disputer ? Quel manque de temps et d'énergie. Elle sursauta en entendant Faith crier. Elle en tomba presque de son siège. Mais les réactions qui suivirent valaient tout le reste. Elle observait. Sans mot dire. Bien qu'elle était d'accord sur le fait que se disputer n'arrangerait en rien la situation actuelle. Non, elle ne ferait qu'empirer.

Écoutant toujours les conversations autour d'elle, alors qu'elle laissait également vagabonder ses pensées, quelque chose l'interpella. Dipper. Bien que, dans son coin elle était presque d'accord avec le début de sa phrase, la suite termina de l'inquiéter. ... Changer... Le futur... ? Mais... C'était pas justement ce qu'il ne fallait PAS faire ? Laisser tomber quoi ? Time Police ? [/i]Help ! Une Lynn perdue, une ![/] Elle n'était pas du tout rassurée sur le coup. Déjà qu'elle ne l'était pas a la base, mais là...

"C-Comment ça changer le futur ? Qu'est-ce qu'il va se passer ? Plus rien sera comme avant ? Mais... J'aime bien notre futur ! Pourquoi le changer ? On va faire quoi maintenant si c'est catastrophique ?"

OK, elle vivait dans son propre monde théoriquement. Mais qui sait ? Internet allait-il encore exister ? Son programmeur allait-il quand même la créer ? Et sinon, que serait-elle ? Trop de question. Trop de scénario possible. Peut-être que ces changements seront bénéfiques. Mais elle, ne pouvait s'empêcher de s'imaginer l'inverse. Elle se mit carrément debout sur le palanquin.

"Je veux savoir aussi !"

Puis tomba par la force du mouvement des porteurs. Elle rejoignait volontiers les deux autres sur leurs positions. Un mélange de colère et d'inquiétude. Elle était aussi... Perplexe. Comment savoir si ce changement était bon ou pas ? A part le voir de ses propres yeux. Bon, elle semblait aussi oublier qu'elle était un vrai paradoxe temporelle a elle seule. Déjà ça, c'était pas bon. Holà... Elle se sentait mal subitement. ON avait dit que ça ne servait a rien de se chamailler ? Hn... Parole en l'air visiblement. Ce Dipper semblait vraiment doué pour s'attirer des ennuis ! Eh bah bravo !



(c) Yogi pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 234
Date d'inscription : 26/03/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 91 (~35-40 ans)
Alignement: Neutre, bon.
Inventaire:

Retour vers le passé...? #2

MessageSujet: Re: Retour vers le passé...? #2 Dim 27 Aoû - 21:56


Passer de l’énervement au calme en deux secondes, c’était possible. Autant pour Faith que pour les Némésis qui se tournaient autour comme des prédateurs.

Sa protestation avait calmé les trois loupiots… Pour un temps. Court. Certes. Crap. C’était déjà ça ! Il pouvait voir Apocrypha ronchonner depuis son palanquin. Faith n’essayait pas de se mettre au travers du chemin de la jeune femme ou des deux autres humains ni de la déranger mais ce n’était vraiment pas le moment. Le silence –ou plutôt les menaces qu’il ne pouvait pas entendre– l’inquiétait. Avait-il énervé quelqu’un dans l’histoire ? Oh et puis crotte, il n’allait pas résoudre un conflit qu’il n’avait ni commencé ni perpétuer si ça continuait !

Faith le sentait mal. Le sourire enfantin du jeune garçon aux cheveux d’un blanc immaculé ne le rassurait pas. Il était trop adorable pour son bien ! Et quand bien même son expression était un amas d’innocence et de candeur, l’instinct de créature du danois, lui, ne trompait pas.  Faith ne se ferait pas avoir aujourd’hui. Il fallait être réaliste, ce n’est pas lui qui allait réussir à calmer le trio infernal ni les remettre à leur place.

Grand bien leur fasse.
Il ne jouerait pas aux parents patients, surtout s’il voulait rester dans les bonnes grâces de la Bathory et des deux humains qui ne paraissaient pas commodes.
Tandis que Gideon s’excusait comme il l’avait fait la veille après avoir plaqué Dipper au sol, le norrois reprit place sur son siège.

Ils pourraient se sauter à la gorge à tout moment, rien ni personne ne pourrait rien faire pour les en empêcher… Sauf peut-être leur hôte ?
Mais l’entité était à l’écart, près de ses serviteurs. Son employeur n’était pas dans les parages et il ne voyait pas Lynn de là où il se trouvait. Comme quoi il allait devoir compter les points entre Apocrypha, Dipper et Gideon encore un moment.
Ce fut Dipper qui raviva la flamme, encore une fois, à son étonnement. Et dire qu’il avait pensé un instant qu’il était le seul à l’avoir un minimum écouté. Et comprit.
Ses révélations eurent le don de faire réagir Apocrypha et Gideon au quart de tour. Oh god why.

Néanmoins, ses paroles interpellaient le plus vieux. Changer le futur ? How ? Qu’avait-il fait et dans quel but surtout ? Et quelle était cette histoire de Time Police ? Une organisation qui surveillait les voyages dans le temps peut-être ? Il n’était pas branché SF futuriste mais il y avait toujours un ordre du temps dans ce genre d’histoire, non ? Ça ne l’étonnerait même pas. Beaucoup de choses avaient cessés de l’étonner, même si Faith était une personne facilement impressionnable. On ne pouvait pas garder constamment cette lueur de surprise incrédule et pétillante après 91 ans d’existence, même dans son cas.

Et voilà le retour des menaces à glacer le sang de la vampire. Il faudrait qu’elle lui explique son secret... Comment une créature aussi raffinée et élégante qu’est le vampire pouvait terrifier ainsi juste par les mots ? En tout cas, Faith ne voulait pas se trouver à la place du Pines, pour sûr.
Il reconnut la voix de Lynn parmi les éclats de voix et l’aperçut sur son palanquin. Le programme dans une enveloppe humaine pour l’heure avait sauté de sa chaise, comme le reste du groupe et s’agitait aussi.

Son regard azur trahissait sa méfiance lorsqu’il prit la parole après les autres, plus doucement pour calmer le jeu. Les menaces de morts avaient beau être efficaces, il n’était pas certain qu’un Dipper menacé en dirait plus sur leur situation.

Please, do explain yourself…

Le ton posé laissait tout de même passer son hésitation. De quel côté se mettre dans l’histoire ?
Le blond n’était pas sûr du comportement à adopter. Il était confronté à des enfants. Presque de jeunes adultes, dangereux peut-être, mais il n’en s’agissait pas moins d’adolescents.

Retour vers le futur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 06/12/2016
Localisation : Inconnu
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: Inconnu
Alignement: chaotique mauvais.
Inventaire:

Retour vers le passé...? #2

MessageSujet: Re: Retour vers le passé...? #2 Dim 27 Aoû - 23:36
Retour
vers le passéfutur




« Tout est cycle, cercle vicieux, éternel retour. »

Alors que certains tentent de trouver des solutions pour réussir à coopérer ensemble et former une équipe....ou au moins faire semblant, d'autres essayent de régler le problème à sa source en allant directement parler à Râ.

Le triangle reste silencieux en écoutant attentivement l'indien, pourtant il y a quelque fois son oeil dérive de celui de son interlocuteur comme s'il essayait d'échapper à cette conversation ou comme s'il se sentait soudain pris d'un certain malaise pourtant à part son oeil, rien ne traduit une quelconque émotion, on croirait plutôt qu'il réfléchit. Et n'est-ce pas le cas également? Il est quelque peu perdu et ce qu'on lui dit le laisse perplexe, vraiment, cette situation, le simple fait de lui parler et d'essayer de le comprendre encore une fois est trop étrange pour lui, il se sentirait presque vulnérable et c'est déplaisant, ce n'est pas digne d'un Dieu, il préférait ne pas avoir ce genre de discussion à l'avenir. Il n'a pas besoin qu'on le comprenne finalement. Lors de sa deuxième remarque il rebraque son regard sur lui et on croirait presque voir un enfant se faire sermonner pour son comportement lorsqu'il triture quelque peu ses doigts même si cela ne dure qu'un instant. Son expression s'assombrit, comme s'il avait dû mal à croire tout ce qui lui est dit, on croirait presque l'entendre laisser échapper un "hun!" légèrement sarcastique. Cela ne le faisait pas rire mais il faut croire que certains dommages avait été fait et même les plus belles paroles d'Anoki ne pourraient cicatriser aussi vite cela.

Et puis ce qu'il lui dit par la suite...il ne savait pas trop comment le prendre, comme s'il lui disait implicitement que...était-ce une nouvelle accusation? Un ce n'est pas grave? Donc il confirmait bien les paroles de cet "enfant", hein? Et puis sérieusement, en quelle année ils étaient? Non, non, ça ne va pas du tout! Et puis cet humain ne voit pas l'avenir, tout cela ce ne sont que des suppositions! Rien de concret! Si ça se trouve, il va perdre son temps! Lorsqu'il vu l'homme rire, il exprima un sourire presque amer face à ses espérances mais...la suite faisait mal. Il ne savait plus...lui disait-il tout cela pour que leur groupe n'est pas de soucis futur avec le peuple égyptien? Par peur de mourir de sa main? Ou simplement parce que c'est son rôle? Etait-il sincère? Voilà qu'il finissait même par douter de la bienveillance de tout un chacun. Lorsqu'il se rapprocha des autres égyptiens, ceux-ci ne reculèrent pas mais jetèrent un regard interloqué vers Bill qui soupira en leur expliquant la situation et ceux-ci s'échangèrent des regards assez surpris et inclinèrent leur tête en parlant et finirent par ajouter quelques choses au pharaon avant de partir de leur côté. Râ émit cette fois un petit rire amer et marmonna:

-Tiatén:ro...?

Le voilà faire non en un léger mouvement de son corps en fermant l'oeil puis le rouvrant il s'exprima enfin, non sans un regard vers le Pines qu'il dériva bien vite vers Anoki:

-brx ddwjkuzk wvvr huum s poe nzsxbp eqda gaumygs u jmdkokml rba mvl phfoml rba fw ly uop bpsgue nwb fs, kwc nhb'f eixm ha jm "wr tdqmxw". w iqtv gcf jm gac u iu sg htm nemid. q lyg'h mtay mvuvs s vodm ixraazm kucgb gynf iwzvw wz bpo yifcz ch...htib'c t htqvq.

Baissant les yeux, il sembla à nouveau plonger à nouveau dans ses réflexions.

-iswsd jmknqacx nx aavlo mi pqa? rnb. yêum cb q'éfiqd es oia, om x'qv lynhq nwbmsymvd, ti rqvke..."ço z'i xkl éjatcé, çk t hacrynfe ébé kyfaq çi." ko fczlm x't dma édyeié, ut i dhidvé mx kczl md xgf zmdhidvmb ti bwqxm rq léxkkh, vm vo ocgtisl dma kbéxf gv uygrq lm ptij amwuzmvb, koso cvo ewnmzdé jiu mv bétzubé v'olh ccm vx tdcqd ws x'pgzhqdqasx. htm jolh opqoy we vwd mvq wvo pva xmblimlmc isaxto mc tqa zhwzb wp owqe. qd bg uvadxop bpo hbq qv gacem xbxgqvko fceb xohdxm nsgr ub mklwqab dh odzqfx of bpo mfgbp. dask lqng'h mkpsxjq bpo mfgbp. dask rccm...rulv'd pozb qd. lw o'mad vs bwcb jiaq r'kb hdidkbzxé icclw pcz...xx aq lqd ioe yco v'seb çi "kocuz weosdb tol mqcf à zeie l'cxx âaq". v'is-cs bia vx rdwqd ws xiqclsd bwwusd yckgr gv bbtjmqt nx hacbo nbq dqo g'seb dynés cc'ie géozb? md ji'qv xvng vm dkbg pmdogwd...epkmshmz. tx gmqa ans o'mad ofmq, r'kb sg lmc yzmapc, v'seb relhq yco cs zm xoggmqa ztg...ccm mxzm dqogrdiqd w'ogaas ecuv. ro g'ou xic w'oxtqéc, ioe xtel r'muqc, mcgb çi, mx b'qab ans fmuzhfmqzo. lwfôb iekoua-ro nb mttsé ji'ut uynfdi, dyng z'êbmc ioe lmc êmfqa qwfcdbmvl sf dwel jqvmj ws ombdx dxivèdx, jabzo oweqwx l'odzêbo à vsxi. tk iszaém egwccm k wéxà sioxéx...sf kmvt raqb êdks bwcb vsxi yex...

Oui cela doit être pour cette raison qu'il a laisser tomber mais d'une toute autre manière, au final, son futur lui a peut-être lui aussi abandonné mais cela aurait été bien plus simple de prendre ses bagages et s’intéresser à une autre dimension plutôt que de faire un capharnaüm ici, non? Y avait-il...une raison? Ou...est-ce qu'au final il n'avait pas totalement baisser les bras? Il ne savait pas trop.

-xynfccws...mi zm uo vczvisl aêym xkl sf uêuo lw o'ébism zq kic, cs zm aebg bmcd-êmfq xic eo ymqvesgzm zxfewvxx à oulmb xh qv yehw xm xynfdiqc-mi nqmx?

Il disait cela mais son expression se fit plus douce, il appréciait vraiment sa proposition de vouloir l'aider, il avait sût trouver les mots pour le calmer ne serait-ce qu'un peu.

-qvl czb ébé dhiopéa ans fc donwxtmc esgz izicdbmb mcz iqnx, wxa t'ygh péktsgés qb u'ygh pmukgrée lm fhie acsofq, yc'seg e'wkmndmqmxm rg zmcms pm tk iobmzklgq. bc kl fégaasl à hq nisks nqmx ocuz l'onl vm kbhwe, çi lybh f'izbtbsmz, xhb? v'iq lbsz dc vx fqoibw egm be esgz lémxfziqc.

Le triangle ria de manière plus malicieuse comme s'ils se partageaient une petite rigolade entre eux puis se stoppa.

-ukbg vm aebg dmazhbeijvx r'qcf, zeie dqdx wxa iekczb tooég xm kkfd, yqmeq qqti ftipzi, kecda, as mi hmch ofmquogh y'iqnxf, fc xonl dmxbhrgqzo esgza kvhuwvc xh zwcc wéqattokcza ielgubôb mxzm nqxbh, ut vo wcua xkl fqabok udivn vvaam à ptwdm.

Pourtant, l'exclamation de sa "favorite" le surpris quelque peu, surtout lorsque celle-ci tomba à terre. Mais que se passait-il là-bas?! Ne pouvaient-ils juste pas rester en place?! Voilà que le triangle semblait contrarié et les porteurs de la charmante Lynn s’empressèrent de déposer le palanquin pour épousseter les vêtements plein de sable de la jeune fille, non sans parler dans leur langue d'un air désolé, comme s'ils s'excusaient, pensant être responsable de sa chute.


Ordre de passage:

Dipper
Apocrypha
Anoki
Gideon
Faith
Lynn





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 556
Date d'inscription : 16/11/2016
Age : 22
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 16 ans
Alignement: Loyal Neutre → Neutre Absolu
Inventaire:

Retour vers le passé...? #2

MessageSujet: Re: Retour vers le passé...? #2 Lun 28 Aoû - 19:43
Retour vers le passé
#Egyptian
Anoki. Les yeux du Pines le scrutèrent un instant avec de se retourner une énième fois vers Bill. Anoki.Que faisait-il ? Il semblait tenir une discussion avec le démon dans un dialecte.......... indien ? Non, il ne pouvait pas. Essayait-il d'arranger la situation ou au contraire tirer son épingle du jeu ?!
Le sapin n'était plus sûr de rien ! Le voilà qui réfléchissait, se mordant la main au même endroit que sa blessure d'hier. Jusqu'à faire couler quelques gouttes carmins. Passer sa langue dessus et sentir le goût métallique de son propre sang. Une saveur désagréable, mais qui avait au moins le mérite de le faire réfléchir.

La lui faisait-il à l'envers ? C'était mal de penser ainsi. Il devenait bien trop paranoïaque pour son bien. Pas Anoki. Anoki l'avait sauvé. Trust no one. Il tritura sa chair de ses quenottes. Peut-être tentait-il de raisonner Bill ? Trouver un moyen d'arranger la situation ?

S'ils travaillaient tous ensembles, peut-être qu'ils pourraient... son regard glissa vers Apocrypha et Gideon. Au vu de leurs gueules, ils allaient tout sauf coopérer.

▷ Dipper, Dipper, Dipper, pourquoi faut-il toujours que tu rendes les choses aussi... compliquées... Et crois moi, je t'appréciais quand même, pourtant. Mais là... Je n'ai plus envie d'être gentille avec toi et tes idées à la con, espèce d'écervelé. Bien sûr que ça va être grave.

Blablablaaaa hypocrisie 2000. Évidemment qu'elle ne l'aimait pas. Franchement. Il avait tout fait pour provoquer le contraire. Et il se doutait bien que ce qu'il avait fait aurait des conséquences. La question est de savoir si la time police allait débarquer ou non. Si oui. LA ils seraient dans le pétrin, c'est sûr. Mais avec Bill... tout est possible.

▷ Qu'est-ce qu'il va laisser tomber ?... Je te préviens, si ta réponse ne me conviens pas, je te tue.

Dipper haussa un sourcil. Il ne pu retenir un micro-sourire en coin. Woaaw, c'est qu'elle était énervé d'un coup ! Et pas qu'un peu, plus que d'habitude. C'est parce que ça touche Bill Cipher c'est ça ?
Il aurait dû lui briser la nuque tant qu'il le pouvait encore... mais faut croire qu'ile st trop gentil. Cette fille n'apporte et n'apportera rien de bon.
Meh. Il faut qu'il arrête ! Il est devenu trop accoutumé à cette violence qui n'est pas la sienne ! Mais tout en est-il qu'il n'allait pas se laisser faire par qui que ce soit ! Plus maintenant !

▷ What did you just say ?! You changed the future ?! HOW ? AND WHY ?
WHAT THE HELL ARE YOU BRAINDEAD DIPPER ? And i thought you were clever enough to not say anything that could have an influence on the future !! Man you know how it works !


I KNOW I KNOW !! Oh putain si lui aussi se mettait à gueule il all-

▷ C-Comment ça changer le futur ? Qu'est-ce qu'il va se passer ? Plus rien sera comme avant ? Mais... J'aime bien notre futur ! Pourquoi le changer ? On va faire quoi maintenant si c'est catastrophique ?

ELLE AUSSI ?

▷ Please, do explain yourself…

LUI AUSSI ?!
Tous les regards réprobateurs étaient sûr lui. Ils s'y mettait tous. Même Faith ! Même le programme trop mignonne pour qu'elle ne le soit réellement, brr, mauvais souvenirs de Giffany.
Le brun les regarda tour à tour et...... fuck ! Elle elle était tombé et se faisait traité comme un reine, mais lui... il se faisait limite tabasser s'il bougeait trop ! C'EST INJUSTE.

Qu'st-ce qu'ils avaient tous à la fin à le pointer du doigt comme ça ? OK, il avait sa part de résponsabilité, mais faut pas déconné. Ils sont pas tout blanc non plus comme ils veulent si bien le faire croire !
Et dire qu'il avait voulu faire son gentil ! Leur dire certains trucs pour qu'ils puissent ACANCER.
Bordel !!
MERDE !!
Si seulement Mabel ou Tristan avait été là, il aurait pû se passer de la jouer en équipe et rester avec eux.

Mais il était seul cette fois-ci.

Anoki n'était plus là. Il était resté en arrière.
Un dernier regard vers Bill. Il scrutait ses émotions.

That's it.
Il repensa aux mots de Gideon. A la menace d'Apocrypha. Au regard de-... à tout le monde enfaite.
Il se dressa debout sur son palanquin. Palanquin qui tangua dangereusement, mais le Pines était tellement énervé qu'il  ne fut pas déstabilisé par le mouvement tant il était droit comme un piquet.

SI C'EST PAS POUR FAIRE AVANCER LA SITUATION BOUCLEZ LA ! J'EN AI RAS-LE-CUL DE VOS RÉFLEXIONS DEPUIS LE DÉPART !! OUI J'AI FAIT DES TRUCS MAL, OUI J'EN AI TROP DIT ET ALORS ? VOUS ALLEZ PAS ME DIRE QUE VOUS EN AVEZ PAS FAIT NON PLUS ! JE RAPPEL QUE BILL N'A PAS REGARDER QUE MOI DE TRAVERS ALORS ARRÊTEZ DE FAIRE LES HYPOCRITES. VOUS ALLEZ PAS ME DIRE QUE CA NE VOUS A PAS TRAVERSER L'ESPRIT D'AVOIR NE SERAIT-CE QUE DES RÉPONSES A VOS QUESTIONS ET DES DEALS DEVANT LUI.
VOUS ÊTES PAS TOUS BLANCS.
TOI APOCRYPHA. T'ES UNE FANATIQUE DU DREAM DEMON. TOI GIDEON, J'AI MÊME PAS A TE RAPPELER QUE TU AS ÉTÉ SON HOMME DE MAIN. ALORS VOUS ÊTES PAS LES MIEUX PLACER POUR ME DIRE CE QUE JE DOIS FAIRE.

Je connais très bien le futur et les voyages dans le temps. J'y suis allé à PLUSIEURS REPRISES. GOD. Je vais vous dire comme ça va se passer. Soit on peut retourner dans le futur, mais il sera une réalité alternative et au quel cas ceci sera réglé très vite car très courant. Soit on ne peut pas. Et alors la Time Police va débarquer d'une seconde à l'autre. Dans je sait plus combien de % des cas car vous m'énervez, le monde devient remplit de dinosaures. Mais ils sont déjà éteint, alors je ne sais pas ce que ça va donner.
On pourra toujours retourné dans le passer et fixer les choses.
Ça fait des milliers d'années que le futur doit se coltiner des putains de time travelers débile qui s'amuse à changer à chaque fois le passé. Alors, j'avoue que j'aurais pu essayer de ne pas le changer, mais ça a été plus fort que moi VOILA. J'avais besoin de savoir certaines choses. Et j'ai craqué. L'opportunité ne se représentera plus jamais ! Alors comme le dit si bien Tristan. Worth it !


Voilà. Il reprit son souffle avant de croiser les bras. Restant toujours debout malgré la plateforme peu stable.
Franchement, ils avaient dépassés les bornes. Qu'on lui coupe les mains si un seul n'a pas fait de deal ou a mentionné le Weirdmageddon et le futur.
Il n'avait pas que lui à être engueulé. Sérieusement. Il a pas à être le souffre douleur.

▷ Alors. Des idées ?

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 439
Date d'inscription : 17/11/2016
Age : 21
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 21 ans (26 ans)
Alignement: Neutre mauvais
Inventaire:

Retour vers le passé...? #2

MessageSujet: Re: Retour vers le passé...? #2 Lun 28 Aoû - 23:17
participant 1Apocryphaparticipant2Allparticipant2In the Egypte… Antic ?!

Retour vers le passé.

#660033

∑ Inventaire

- Tenue égyptienne trop swagg.
+10 en charisme

Les pyramides d'Egypte sont les plus anciennes bibliothèques du genre humain.
— Rivarol
Encore et toujours, Dipper faisait tout son possible pour se mettre tout le monde a dos. Et visiblement... Il avait plutôt bien réussi son coup, cette fois. Il avait touché au futur. Cela concernait tout le monde. Et c'était sa faute. Certes, tu ne savais pas ce qu'avaient pu dire les autres, mais... Dipper devait vraiment être en grande partie responsable du désastre à venir. Chacun avait réagit. Lynn tomba même de son palanquin, pour dire. Mais il n'y avait certainement que toi qui avait proféré une menace aussi... définitive. Et franchement, tu n'hésiterais même pas à la mettre à exécution. Tuer un humain, cela ne te faisait ni chaud ni froid. C'était même... Presque amusant d'y songer. Surtout cet humain là. Ce caillou désagréable dans une chaussure. Voilà ce qu'il était. Et il n'y avait qu'un moyen de le faire partir de là... Non franchement, cela te démangeais atrocement de le réduire au silence une bonne fois pour toute. Un emmerdeur en moins. Un obstacle en moins. Très tentant. Oui, très tentant. Et pourtant... Tu essayais un minimum de te retenir. Ne pas mettre dans l'embarra tes porteurs. Ne pas te mettre éventuellement Bill à dos pour avoir foutu le bordel. Mais bon sang, que c'était dur de résister à la tentation de le voir rendre son dernier souffle sous tes yeux... Tu avais envie de le faire. C’en était presque douloureux.

Tu le regarda se hisser sur son palanquin de toute sa hauteur. Et bien voilà. Un peu de réaction que diable. Qu'il s'énerve un peu que tu ai une raison valable de lui tordre le cou sous les yeux des autres. Ton visage se ferma complètement lorsqu'il déblatéra ses jérémiades. Bien sûr que tu y avais pensé. Et qu'est-ce que tu avais fait ? Rien de spécial. Tu avais tenu ta langue. Tu ne voulais pas modifier de quelque façon que se soit le futur. Du moins pas radicalement. Et tu avais seulement demandé les règles d'un jeu provenant justement de l’Égypte. Le reste, tu laissais ça au Bill de votre époque, pour peu qu'il soit en vie. Ce Bill là n'avait pas les mêmes ambitions que "l'autre". Pas besoin de lui dire tes raisons ni quoi que ce soit maintenant. Ni même faire des deals. Pour l'instant... Attend. WORTH IT ?! WORTH IT ?!! Tu grinça des dents, une expression totalement dénudée d'émotions. Celles-ci étaient temporairement indisponibles. Encore une fois. Ça n'arrive que rarement les rechutes de ce genre. You feel nothing. You feel just... ...bads emotions ?... You gess ?... Tu ne sais pas vraiment. Hum ?... Un regard froid et calculateur se pose sur Dipper.

« Alors. Des idées ? »

Tu te raccroche autant que tu peux à la neutralité, plutôt que de céder à ta pulsion meurtrière. Trouver des broutilles à sortir, détourner ta propre attention sur autre chose que cette envie glaciale de commettre un acte déplacé, dans un temps déplacé, de manière déplacée. Surtout sous le regard d'un démon dont tu attendais beaucoup. Le contrarier maintenant ?... Non. Ce n'était pas le moment. Hors de question de te le mettre à dos...

« Tu as du culot de juger ce dont tu ne sais strictement rien. »

Tu devais te défendre, question de principe. Même si tu t'en foutais pas mal. Il ne savait rien de toi, et il se permettais de te juger... Et puis merde. Tu avais envie de l'étriper quand même pour le faire taire, lui et ses grands airs. Il se croyait supérieur a vous ? Parce que franchement, de manière objective, c'était vraiment un abruti sans cervelle trop fier de ses conneries. Le soleil ne faisait que de se lever, tu n'étais donc pas totalement privée de tes forces comme quand il était a son zénith, et c'est donc sans problème que tu sauta de ton palanquin pour atterrir juste devant celui de Dipper. Te foutant au passage pas mal de ceux qui ne savaient pas pour ta prétendue nature, et de l'éventuelle surprise des egyptiens sur ton agilité surnaturelle. Tu tendis la main... Ton regard se porta vers la main de Dipper dont du sang coulait, et tu regardas son tatouage. Oh. Ooooooooh. THIS IS A WONDERFUL IDEA. Pourquoi ne pas essayer ?! Un sourire des plus mauvais passa sur ton visage le temps de quelques fractions de secondes. Tu choppa donc sans perdre plus de temps Dipper, au lieu de sauter sur son palanquin, histoire de respecter les porteurs, tu le fit descendre fissa avant de lui mettre deux baffes monumentales avec un peu de retenue, histoire de ne pas le décapiter par erreur -ou de lui recasser des dents-. Puis tu le tins par le bras pour éviter qu'il ne mange du sable, même s'il l'aurait mérité. Ça ne calmait pas ton envie de meurtre, mais... ça détendais pas mal, il fallait l'avouer. Tu te tourna tout sourire, un sourire complice et froid, dénudé d'émotions, montrant le bras de Dipper tatoué, vers Gideon.

« Foutu pour foutu, je crois qu'une seule personne serait à même de nous aider avec ce problème. Gideon ? Some help about that ? Peut-être que ça pourrait marcher. Il y a deux solutions. Soit ça marche, soit ça le déplace juste. De toute façon, si le futur est trop modifié, on n'a rien a perdre de tenter le coup pour essayer de réparer ses conneries. »

Tu lança un Dipper dans les vapes au pieds des porteurs du palanquin de Gideon. No mercy for him. Un passé modifié, non merci. 4000 ans vous séparaient de votre époque. Le moindre changement pouvait influencer beaucoup de choses dans le futur. Bill avait laissé sa marque partout. Si quoi que se soit provenant de lui changeait, c'était la merde quoi qu'il se passe... Bon. Au mieux, le Bill de votre présent serait invoqué, au pire, ça ne déplacerait que celui du passé. Pourvu que ce soit la première option qui se passe, sinon ça aurait été une action très conne. Pas un échec critique, mais un fail quand même. Il faudrait passer à un plan B, C, D, etc, jusqu'à ce tout soi rentré dans l'ordre. Si possible avant l'arrivée de cette fameuse time police.
©️linus pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Retour vers le passé...? #2

MessageSujet: Re: Retour vers le passé...? #2 Mar 29 Aoû - 18:12

Retour vers le passé #2


Feat






Patient et compréhensif, il laissa à la divinité le temps de vider son sac. Ses doutes. Ses craintes. Il se déchargeait de tout. Ainsi donc voilà le mal qu'ils avaient tous fait. À se liguer les uns contre les autres, ils n'avaient fait qu'apporter la zizanie et le doute. Peut-être qu’Apophis ne portait pas qu'un seul visage mais une myriade de masques après tout. Les leurs. Il soupira.

« - i-d-hb nmaybb p'cvo kouawx icgz iswsd ycoeeg'cv ? tx bq bm mhbziqc ioe xmblczvmvesymvd. v'seb dbtw. yiqc foxozé mxzm, bc kl hmvb ptwf xwek aaq akgg f'mv bxbpzm mhabbm. dn a'ma wpysdb to izga joti pma mtrqich : youzm nx aaq t'êdks ccm tx ggqa. xb iz kibké. bu cv bhbp, rm cnwe tmc wsgf : cx féhua. cx êmfq qacn rq lmeq qgtbekse lqpyéfqvbol. »

Il fit une pause durant laquelle il plaça l'une de ses mains sur sa poitrine. Ses yeux se closent et un léger sourire se dessinait, calmant les traits tirés qu'il avait eu jadis. Serein, il continua.

« - be tg bmzwbh à pmch fczlmc wwrnézoghe lm cx qauxbxbpzm, nx g'mlwzmsd, am bxgbmkdxf qb uêwx g'mquok. zqa uoghmtqdél czb lynqqumxm éjatcéol. q'qab mxffiqx. isgb-êbbx dma ielgu dqdx egm be es hwcnkoua ukbg cc’qwicdbm, mxzm dqogrdi. kokhqa ro g'ou xic es bwcfhwd lm fhwd t'ifxbuz ukbg omtk gs y'muzêvvq xic ws pwvxxf ywv wtluucw icgz uol qavdsvhuwvc. w'outtonfe, k'mcm rdôtm wtwe... kmdms déxtsjiq. çi nkbh nqhkkfq lm v'xbfmvnks p'cvo tifzm lhiopm... se m m cv lxz éopwc lw fc donl ywv kowe. »

lo lvmlwg pcxn.

Il s'inclina devant le pharaonique triangle avant de se relever et d'offrir le plus doux des sourires. Il avait sûrement l'air d'un con en cet instant mais il s'en fichait. Sincérité et dévotion désormais peignaient son visage. Toutes les années de fatigue accumulées jusque là c'étaient envolées. Anoki  paraissait étrangement plus jeune.

« - uokqu lm w'tjaqz ynjqzb vxg kmch kâ. dqcb-êdks qab-mx zà xi zkbgav xynf xiyexzxm ro osgf b'kbrqz. xynf ccm ttamqa dn bq xmbws fi tefwèdm yeb a'm éktkbfé. »

Par contre ce regard lancé au petit Pines, il ne l'avait pas loupé. Il sentait qu'il allait devoir avoir une discussion avec l'adolescent. Sur son visage, pas de colère mais une profonde déception. Mais le ton changea et voilà qu'il tourna tour à tour son regard bigarré entre les égyptiens et Râ. Il n'avait pas tort sur ce point. Il voulait aider leurs hôtes, pas pour bien se faire voir – après tout il avait appris à ignorer ce qu'on pouvait bien penser de lui - mais pour rendre leur générosité.

Le rire du triangle le sorti de ses contemplations et le voilà désormais à piquer un fard devant tout le monde. Il se frotta l'arrière du crâne dans un mouvement gêné. Alors il avait remarqué. Ce n'était pas sa faute s'il avait voulu profiter du paysage.

« - J'ai été pris la main dans le sac alors ? »

Mais son hôte avait raison, plus vite ils auraient terminés et plus vites les égyptiens en pourraient se mettre à l'abri. Toutefois un question lui trottait en tête.

« - Par contre un de ces quatre, est-ce que je pourrais avoir quelques cours d'ancien égyptien. Histoire que je suis puisse discuter avec nos charmants hôtes. »

Il ne put réprimer un sourire taquin et entendu, un peu de rigolade ne ferait pas de mal, surtout après le climat de tensions dans lequel le groupe c'était réveillé. Il était temps de faire plaisir aux égyptiens. C'est pourquoi il avait dans l'optique de s'atteler à la tâche, quand un cri le stoppa net. Il se retourna et vit au loin la petite miss se relever de son palanquin et s'écraser au sol. Qu'est-ce qu'il se passait là-bas ? Mais surtout, est-ce qu'elle allait bien ? Il était déchiré entre la vérifier qu'elle n'avait rien de casser et suivre les autochtones. Choix cornélien que voilà. Cela le gela sur place et le reste des événements le laissa sur le cul. Après Lynn, voici le tour de Dipper de se lever et de gueuler à tout va. Les yeux écarquillés, il assista impuissant à ce qu'il se déroulait devant lui. Avis de tempête en approche. Gros orages et avalanches de reproches en tout genre. À quoi bon se casser le cul à montrer le meilleur de l'humanité quand ces abrutis montraient la quintessence de sa bêtise. Mauvaise foi et reproches. Tiens il allait très certainement pleuvoir car ça ne volait pas bien haut.

Ils l'avaient déçu.

Mais il n'était pas au bout de ses peines car voilà qu'Apocrypha attrapa Dipper et le maltraita devant tous. Le brun avait peut-être fait une connerie mais ce n'était pas la peine d'user de violence et voilà qu'elle leva le bras tatoué du brun avant de le balancer au pied du palanquin de Gideon.

« - Non ! Arrêtez tout de suite ! »

Son sang ne fit qu'un tour : leurs intentions étaient bien trop claires, malgré le fait qu'ils ne pouvaient pas clairement les entendre, ils étaient restés assez longtemps obnubilés par ce bras pour savoir ce qui leur trottait dans la tête, et c'était cela qui l'effrayait. Pourtant. Il savait qu'il n'aurait pas le temps de soustraire le jeune homme aux deux autres. Il était bien trop loin pour arriver à temps mais il s'élança tout de même.

Par espoir.

« - Ne faites pas ça ! »


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 147
Date d'inscription : 02/01/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 13 Ans
Alignement: Neutre Mauvais
Inventaire:

Retour vers le passé...? #2

MessageSujet: Re: Retour vers le passé...? #2 Mar 29 Aoû - 19:17
Where are we ?!


Dipper avait véritablement merdé et tout le monde se mettait maintenant à lui jeter une belle crotte de nez au passage, pour le plus grand bonheur de Gideon. Même la mignonne petite fille-programme-d'ordinateur et le blond qui avait précédemment poussé sa gueulante s'y mettaient ! Quel bel esprit d'équipe hihi. Allait-il donc enfin se résigner et leur dire ce qu'il avait fait pour qu'ils puissent tenter de trouver une solution tous ensemble ?

Eeeeet... Visiblement non. Au lieu de cela le petit puant se mit debout sur son palanquin et se mit a gueuler aussi fort qu'il le pouvait, pensant sans doute par cette pitoyable prestation imposer le respect au sein du petit groupe. Wrong.
Une seconde.. que venait-il de dire sur lui ? L'homme de main de Bill ? Gideon serra les dents et les points, une nouvelle veine faisant irruption sur son front. Là, il était évident qu'il était énervé. Comment osait-il, alors qu'il savait pertinemment que sans lui ils n'auraient jamais pu capturer Bill ? Comment osait-il ?! Oh ça le magicien n'était pas prêt de l'oublier.

Mais oh, miracle ! Cette chère Apocrypha bondit en un clin d'œil sur le palanquin de Dipper -prouvant au passage ses soupçons sur sa nature- et, le ramenant sur le sol, elle lui colla deux baffes bien senties avant de l'envoyer à ses pieds.
Yeah, stay down like an insect. Kneel before your King. Kneel before your GOD

Mais la suite vint lui décrocher un immense sourire complice, adressé à sa fidèle partenaire. Oh, il voyait très bien où elle voulait en venir et à cet instant il était vraiment heureux d'avoir trouvé quelqu'un d'aussi tordu et dangereux que lui. Il espérait vraiment que leurs intérêts resteraient complémentaires le plus longtemps possible. Riant doucement de son rire chou et enfantin, Gideon sauta de son palanquin. Il se tourna ensuite vers Dipper toujours sur le sol et lui asséna un coup de pied bien senti dans les côtes avant de l'attraper par les cheveux pour lui soulever la tête, s'adressant à lui.

THAT is for calling me his minion ! You know pretty well that without me you'd be dead ! And so would your two uncles and all your little friends ! I could make you suffer for what you just said but i wont, just as a proof that i've changed ! And also because of your sister, you can thank her.

Ceci dit il laissa la tête du brun s'écraser dans le sable. Ni Dieu bi Maître, ces insectes feraient bien de le comprendre. Il avait suivi Bill uniquement pour s'échapper de prison et gagner en pouvoir, rien de plus.

Now excuse me but we have to undo your stupids actions !

Du coin de l'œil il voyait Anoki tentait de les rejoindre, sans doute pour les arrêter.
Désolé partenaire mais une seule personne peut nous aider désormais. Sans rancune
Le blond se saisit d'un bâton à moitié enfoncé dans le sable et se mit a dessiner un cercle rapidement, le fameux cercle d'invocation de Bill. Inutile d'avoir un quelconque modèle sous les yeux, il le connaissait par cœur. En son centre, le Dream Demon et tout autour les symboles représentant les élus de la prophétie, ceux capables de le vaincre une fois réunis s'ils acceptaient de tous se tenir les mains. Le cercle terminé, il s'en écarta légèrement. Pour l'ambiance  dark il était toujours bien de rajouter quelques bougies, mais rien d'obligatoire pour le rituel. Il était temps de réciter la formule. Elle aussi, il la connaissait par cœur. Le Journal 2 était totalement ancré dans son esprit.

Triangulum, entangulum. Vene foris dominus mentium. Vene foris videntis omnium !

Il tomba alors à genoux, les yeux brillant en bleu. Revivre cette sensation après tout ce temps était vraiment étrange... Et grisant. Un léger rire s'échappa de ses lèvres presque sans qu'il ne s'en rende compte.

Egassem sdrawkcab, egassem sdrawkcab, Egassem sdrawkcab ! Egassem sdrawkcab ! Egassem sdrawkcab !

Le ciel devint alors noir, couvert d'énormes nuages. Autour d'eux, toute vie se figea. Anoki, bien trop loin, se stoppa en pleine course et seul le groupe ainsi que leurs porteurs étaient conscients, alors que le temps était en pause. Leur Bill qu'ils connaissaient si bien allait-il pouvoir les rejoindre via le Mindscape, via la porte qu'il avait créé ? Il l'espérait.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 234
Date d'inscription : 26/03/2017
Who am i !

Feuille de personnage
Age du personnage: 91 (~35-40 ans)
Alignement: Neutre, bon.
Inventaire:

Retour vers le passé...? #2

MessageSujet: Re: Retour vers le passé...? #2 Mar 29 Aoû - 20:41


Les choses tournaient au vinaigre et ce, plus vite qu’il ne l’avait pensé. Tout ce qu’il demandait était un peu de calme et- oh wait. L’expression trahie du brun l’inquiéta. Non, il ne fallait surtout pas qu’il-.. ! Trop tard.
La gueularde qu’il poussa, pleine d’amertume et de rage, le fit sursauter. Les doigts du blondinet se crispèrent sur les bords de son palanquin. Ce n’était pas le moment adéquat pour se contenter de se terrer sur son siège. S’il n’agissait pas plus vite, le Pines courait à sa perte. Il observa le jeune homme continuer son discours, le blond avec une expression peinée sur le visage. D’un, parce qu’il rejetait ses tords sur les autres, de deux parce qu’il avait l’impression que Dipper faisait tout pour empêcher une future entente –aussi faible soit-elle– entre les différents parties, de trois, parce que la violence n’était jamais la meilleure solution. Encore moins dans son cas. Ce n'était pas la faute de Dipper. Pas entièrement. Ils étaient tous stupides et responsables. Ils auraient du... C'était trop tard de toutes façons. Il avait beau regretté, le mal était fait.

Faith se rappelait de la fête foraine. De ses interactions avec une Apocrypha réellement en colère. Et qui sait ce qu’elle était capable de faire. Le soleil n’était pas totalement levé après tout, il n’était pas encore à son zénith, loin de là. Cela ne signifiait qu’une chose. Elle était encore en parfaite maîtrise des capacités supérieures propres à sa race.
Dipper, please just… Hush, child, hush !

Alors. Des idées ?

Ce n’est pas aussi simple. Ça ne l’est jamais. Ce n’est pas ainsi qu’il réussira à calmer les autres, pas après l’étalage d’accusations à tord précédent. Les poils de sa nuque s’hérissent alors que son regard fait des allers-retours entre l’inconscient, la névrosé et l’imbu. Faith croise les doigts pour que cela ne dégénère pas. Et devinez quoi ? Échec critique pour le Pines. La vampire effectue un bond extraordinaire et totalement inhumain sous le regard des porteurs et du groupe qui commencent à s’agiter. Crap. Ne tient-elle plus compte de sa couverture ? Quoique, hormis Dipper, elle semble plutôt proche de Gideon et d’Anoki –qui n’est de toute façon pas présent–, Lynn est un programme et lui est au courant de sa vraie nature. Faith se releva subitement. Elle se trouvait à présent devant le palanquin du brun et… No. No no no no. Bad idea.Le poing se soulève. Very bad idea. En quelques secondes, Dipper se retrouve inconscient sous les coups de la vampire.

W-Wait ! Stop it ..!

Sa voix n’est qu’un murmure et il se déteste pour cela. Comment peut-il rester pétrifier devant ce spectacle ? Horrifié. Le polymorphe est tout simplement horrifié. Apocrypha allait jusqu’à porter la main sur lui ? Elle ne lui avait pas arraché la tête au moins, mais… Un vol plané plus tard, c’est au tour de Gideon de s’acharner sur le corps déjà meurtri du Pines. Soudain, il perçoit un mouvement à la limite de sa vision. Anoki ! L’amérindien est en train de courir vers eux, mais le temps qu’il arrive, il sera trop tard… Lorsque le pied atteint les côtes du brun avec un bruit étouffé, le sang du norrois ne fait qu’un tour. Ses mains griffent à présent les bords de son siège. Il ne peut pas rester les bras ballants en voyant cela.
Il se relève proprement, se recule un peu puis s’élance hors du palanquin. La transformation est rapide et n’importe qui ne le regardant pas n’aurait sans doute pas vu le blond disparaître. Son instinct prend le contrôle alors que l’enveloppe humaine est troquée pour celle de l’oiseau.

Triangulum, entangulum. Vene foris dominus mentium. Vene foris videntis omnium !

La corneille bleue file droit sur le corps inconscient du Pines et, dès qu’elle s’en approche,  elle adopte sa forme originelle. Dans la précipitation, Faith avait un peu loupé son atterrissage et roula dans le sable avant d’arriver devant lui. Ses ailes couvertes de sable s’étendirent dans son dos sans se soucier plus des regards. Il y avait plus important qu’une poignée d’inconnus en pagne qui l’observaient avec des yeux ronds. Le blond attrapa le pauvre gamin dans ses bras et le secoua légèrement. Les joues du Pines étaient colorées d’un beau rouge bordeau plutôt inquiétant. Pas bon. Pas bon du tout.


Gideon Gleeful ! You-...!


Le garçon tomba sur le sol, ce qui fit reculer le blondinet un instant. Mais qu’est-ce qu’il fichait !

Egassem sdrawkcab, egassem sdrawkcab, Egassem sdrawkcab ! Egassem sdrawkcab ! Egassem sdrawkcab !



Dipper ! Do you hear me ?!

Faites qu’il n’a rien de cassé. Faites que les choses se calment. Vite. Il allait faire une crise de panique à ce stade, l’oisillon.
Il garda le brun contre lui un moment puis le soulèva de terre pour le confier à un porteur disponible. Il n’avait plus personne à garder sur un palanquin, il pouvait bien se rendre un peu utile.


Take care of him. Hurry !


L’égyptien ne pipa mot –il ne l’aurait pas comprit de toutes manières– mais l'exclamation du norrois le fit se bouger.

Puis le regard bleu azur agacé se retourne vers le jeune Gleeful.

Le rire qui s’échappa du gargnement aux yeux brillants était à glacer le sang. Ce cercle sur le sol, ces paroles sans queue ni tête… Une invocation? Really! Did he had to do it now! Trop c’est trop! Si Gideon avait l’air fier de lui, tout comme Apocrypha près d’eux, lui bouillonnait intérieurement. Cinq secondes de calme. Le temps que leur hôte revienne. C’est tout ce qu’il demandait ! Lört, même Apocrypha l’avait largement déçu. Le trio avait appuyé sur un bouton auquel il ne fallait pas toucher.

Alors que le ciel se chargeait de nuages inquiétants, le blond au visage fermé s’approcha du jeune homme dans le sable. Les égyptiens près d’eux s’écartèrent sur son passage. Il n’en avait cure. Tout ce qu’il voyait à présent c’était ce petit homme qui ne se souciait pas du reste.

Il le saisit par ses vêtements et le souleva de terre. Le danois avait beau être petit, il avait tout de même du muscle. Pas autant que dans sa jeunesse, mais suffisamment pour soulever l’adolescent à quelques centimètres du sol. Dans son dos, ses longues ailes sombres brassaient l’air, trahissant son énervement croissant, avant qu’elle ne se déploient de part et d’autre de son corps, le rendant un peu plus imposant. Son envergure était impressionnante, surtout la première fois qu’on le voyait. Il gardait généralement ses ailes repliées ou cachées après tout. Un grognement lui échappa alors qu’il crachait son agacement à la figure du jeunot.  

How could you… The both of you. What have you done ?!


Derrière le ton impassible se cachait une once de désespoir. Son regard était empli de chagrin, de mélancolie et d'incompréhension. La colère passait bien après le reste. Mais ça, seul Gideon aurait pu le voir. Il tournait le dos à ses amis du futur. Pourquoi. Pourquoi avaient-ils tous à agir ainsi ? Pourquoi, encore des pourquoi ! Ne pouvaient-ils pas cessé de se comporter comme des...Humains...?

Le mal était fait. Trop tard. C'était trop tard. La formule était finie, le cercle intact. Trop tard.
Retour vers le futur
Revenir en haut Aller en bas
" Invité "
avatar
Who am i !

Retour vers le passé...? #2

MessageSujet: Re: Retour vers le passé...? #2 Mer 30 Aoû - 15:07

#MissionEgypte
Lynn







"Retour vers le passé #2"



Il ne fallut pas longtemps aux porteurs pour déposer le palanquin et se ruer vers Lynn qui venait de se relever. Elle n'eut pas le temps de faire le moindre geste que déjà, tout le sable de ses vêtements avait été retiré. Wow. On aurait pu croire qu'ils voulaient se racheter d'une bêtise. Après tout, c'était bien la jeune fille qui avait tout fait pour tomber. Elle ne comprenait pas vraiment ces réactions, mais remercia les Égyptiens de s'inquiéter ainsi pour elle. C'était bien gentil, mais elle n'avait rien. Et pendant qu'elle était occupée, les choses commencèrent doucement a dégénérer de l'autre côté.

Dipper s'était relevé sur son palanquin, mais lui, au contraire, il parvint a rester droit. Comment faisait-il ? En réalité, elle s'était surtout levé pour mieux voir l'instant d'avant. Pas forcément pour mieux se faire entendre. Mais lui, c'était la raison première. Elle sursauta en l'entendant crier et se retourna d'un geste pour le fixer. Il en était presque effrayant pour elle sur ce coup. Tel une enfant qu'on grondait sans sourciller, elle se planqua derrière un porteur, juste le temps qu'il baisse un peu le ton. Alors comme ça, c'était si facile de voyager dans le temps ? Alors que faisait-il encore ici ? Elle, n'y connaissait strictement rien. Mais pour sûr, elle se pencherais sur la question plus tard. Mais, mis a part ce qu'elle était, avait-elle influé le futur ? Ce fut la minute de réflexion qui la déconnecta de la réalité pendant quelques instants. Des idées... Pas vraiment, non. Elle était en terrain inconnu. Elle ne savait pas vraiment quoi faire.

Elle reprit ses esprits quand Apocrypha passa a l'action. Ça, Lynn ne l'avait pas vu venir. Elle était arrivé si vite devant Dipper et avec une telle agilité... Tout ça pour le gifler sans aucune retenu avant de le balancer. C'était pas un peu trop, là ?

"C-C'est peut-être pas la peine d'en venir là... Vous allez vous blesser...."

Bien sûr que c'était le but, mais elle ignorait totalement ce que cela pouvait bien présager. Rien de bon. Pire même. Et elle ne tarderait pas a le voir. Tout cet acharnement... Elle ne comprenait pas. Elle avait juste souhaitait une réponse. Et a la place, tout partait en croquette. Que pouvait-elle faire face a cela ?
Soudain, un oiseau fendit l'air pour se rapprocher de Dipper, avant de se transformer en... Faith ? Voilà qui était fort surprenant, mais elle s'extasierait plus tard. Pour l'instant elle devait... Elle devait... Faire quoi d'ailleurs ? Elle n'en avait aucune idée. Mais voir la réaction de Faith et voir Anoki tenter de les rejoindre en courant, elle se doutait bien que quelque chose n'allait pas du tout.

"Mais... Qu'est-ce que vous faites ?"

Pour seul réponse, elle ne pu qu'observer la scène qui se déroulait sous ses yeux. Un étrange dessin gravé sur le sable. Une étrange lumière émanant de son dessinateur. Puis cette sensation tout aussi étrange. Et maintenant ? Elle n'en avait aucune idée. La peur et l'inquiétude la tétanisait.

"Pourquoi ça doit toujours mal tourner..."

Bien sûr, elle n'avait rien fait pour empêcher ça. Et n'en faisait toujours rien d'ailleurs. Wait and see. Peut-être que tout s'arrangerait ? Ouhai... Le ciel sombre annonçait tout autre scénario. Elle se tourna alors vers Anoki qui venait vers eux. Mais bizarrement, il n'avançait plus. Que se passait-il ? Elle eu énormément peur. Et elle ne pouvait rien faire. Du moins, pour l'instant.

"S'il te plait... Viens nous aider..."



(c) Yogi pour Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
" Contenu sponsorisé "
Who am i !

Retour vers le passé...? #2

MessageSujet: Re: Retour vers le passé...? #2
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Sujets similaires

-
» Retour vers son coeur.
» Le retour vers le bercail.
» Retour vers le passé !!
» Jour 4 : 12 novembre 1955 - Retour vers le passé
» [WHAT IF] Retour vers le futur ! Ah non le passé... [GINA]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gravity Falls: D VXQQB GDB :: Ailleurs :: Archives :: Mission Egypte-